WWW - Intérêts du Web

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "WWW - Intérêts du Web"

Transcription

1 WWW - Intérêts du Web client universel facilité d'emploi standards ouverts intégration des autres services Internet extensibilité du système faibles coûts logiciel et réseau utilisation au sein d'une entreprise (Intranet) Web est une BD mais sans schéma sans langage de requêtes sans transactions, concurrence, reprise, sans mécanismes d autorisation sophistiqués De nombreuses données stockées dans des doivent être publiées sur le web Transformer les BD en ensembles de pages statiques Simple Redondance, problème de cohérence Désavantages du web Besoin de générer des pages web dynamiques à partir du contenu des BD 1

2 Browser (client) url Html result HTTP server query string CGI SQL HTML Simple et portable Beaucoup de code à écrire (un CGI par requête!): peut être amélioré par des solutions génériques Pas très efficace DBMS!! " Client 1 Process 1 Client 1 Serveur W3 Client 2 Client 3 Process du serveur Serveur W3 C G I Process 1 Process 1 Scripts CGI Client 2 Client 3 Process du serveur API ensemble de fonctions Thread 1 Thread 2 Thread 3 les scripts CGI deviennent des fonctions d'une librairie dynamique DLL, exécutées dans des thread du process serveur W3 2

3 # Genre de script CGI persistant (démon) script décomposé en 3 parties : initialisation : une fois corps : à chaque requête terminaison : une fois initialisation doit inclure le code coûteux (connexion à une BD, ) bien adapté à un accès BD, mais une fois lancé est persistant WWW limitations Web performances Internet => augmenter la bande passante scripts CGI => FastCGI, scripts serveurs sécurité HTTP => S-HTTP TCP/IP => protocole SSL WWW Limitations Web (2) Transactions Pas possible avec HTTP 1.0 Pas de mode session Utilisation des "cookies" Possible avec HTTP 1.1 Permet des connexions persistantes (TCP) interface Utilisateur HTML pas très puissant pour construire des IHM sophistiquées Java est plus adapté #$% (1) décodage de la requête http (passage var. environnements vers SQL) (2) exécution de la requête sur le (3) formatage HTML du résultat 3

4 &$ '() Programme écrit avec une interface BD solution dépendante du solution indépendante du (ODBC, JDBC ou DBI pour Perl) Langages de programmation utilisables classiques : C, C++, Ada, si embedded SQL Perl (avec DBI) **+, $ Solution générique (et automatisable) : select : tableau HTML autre requête : chaine de caractères Solution spécifique : codage spécifique pour chaque requête dans la passerelle (une passerelle / requête!) dans le (procédure stockée) Solution intermédiaire : paramétrisation du résultat (formulaire de mise à jour, parcours hypertexte d une BD, ) "% -./ Client browser url résultat html Serveur HTTP Passerelle CGI query string SQL rés. HTML résultat <html><body> <form name="f1" action="http://mica/multi2.cgi" method="get"> <input type="hidden" name="uid" <input type="hidden" name="sqlstatement" value="select * from vins where cru="> Donner un cru : <input name="vcru" value=""> <p> <input type="submit" value="lancer"> </form> </body></html> 4

5 "% -/ Client browser url résultat html Serveur HTTP query string rés. HTML SQL Passerelle résultat <html><body> <form name="f1" action="http://mica/multi2.cgi" method="get"> <input type="hidden" name="uid" <input type="hidden" name="sqlstatement" value="select * from vins where cru="> Donner un cru : <input name="vcru" value=""> <p> <input type="button" value="lancer" onclick="f1.sqlstatement.value+=f1.vcru.value; f1.submit();"> </form> </body></html> "% -../ )0 protocole spécifique Client browser + programme Java, Tcl,... protocole spécifique : JDBC, IIOP (CORBA) HTML pur script client hors http (1) (2) (3) cgi spécifique client passerelle ou passerelle ou client 5

6 1 dépendance / indépendance par rapport au (natif ou ODBC) langage de requêtes supporté (SQL ou un sous-ensemble, statique vs dynamique) formattage du résultat (personnalisable ou non) performances 0 CGI vers NSAPI, ISAPI (mais propriétaire) diminuer le nombre de processus (si grand nombre de clients : passerelle multithread + 2 transaction = programme BD (séquence de lire, écrire) propriétés = ACID A : Atomicity C : consistency I : Isolation D : Durability & ' commandes on-line (vente par correspondance, train, avion,...) banque assurance une bonne partie du e-business!!!! 6

7 + Transaction = séquence d invocations url (gestion du contexte par le web?) Transaction = propriétés ACID (assurées par le ) HTTP = pas de support de session gérer le contexte côté client (cookies) simuler des sessions http (web transactionnel) supporter un langage avec un run-time côté serveur (PHP, ASP, JSP,...) +3 Client browser Serveur http cgi c1 2 c1 1 c1 2 c1 2 c1, c2 2 c1, c2 3 fin c1, c2 3 fin c1, c2 5 del(c1, c2) 5 del(c1, c2) 1 : premier accès 4 sql(c1, c2) 1 : retour du cookie c1 2 : autre accès avec transport du cookie c1 2 : retour des cookies c1, c2 3 : fin transaction avec transport c1, c2 4 : construction de la transaction et exécution sur le 5 : suppression des cookies 4 ok +3-4/ Contexte est géré chez le client (cookies) avantages : simplicité de la mise en œuvre accès en maj de la BD se fait en une fois à la fin (pas de ressources bloquées) si pas de terminaison de la transaction par l utilisateur, rien à faire +3-5/ Inconvénients pas vraiment transactionnel fonctionnalité limitée beaucoup de cgi à écrire (sauf programme de maj générique qui prenne une séquence d instructions SQL en entrée) Problèmes des cookies global à l utilisateur (pas de différenciation entre fenêtres) global à une url (pas deux transactions en même temps sur le même site) 7

8 Client browser Serveur http cgi démon passerelle Contexte géré par un démon côté serveur besoin d un identifiant de transaction stocké côté client (cookie ou variable selon client) et côté démon (dans une table) passerelle ne traite pas une seule requête mais toute une transaction (plusieurs requêtes) #-6/ 1 : demande de création de transaction (implicite ou explicite) allocation d un idf par le démon, maj de la table des transactions, lancement d une passerelle, renvoi de l idl au client (cookie ou variable) #-4/ 3 : terminaison de la transaction implicite : plantage, timeout explicite : idem 2 + maj de la table des transactions, annulation de l idf côté client et arrêt de la passerelle 2 : demande d opérations sur la BD routage de la demande par le démon sur la bonne passerelle en utilisant l idf et sa table 8

9 Avantages vraiment transactionnel solution générique Inconvénients architecture complexe blocage des ressources nécessité de détecter un «abandon» de l utilisateur (timeout) ' Offrir un langage de programmation intégré au Web (possibilité de faire des appels depuis une page Web, support par le serveur HTTP) run-time du langage offre un support de session (donc de transactions) PHP, servlet - JSP, ASP, XSP (Cocoon) 9

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés :

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés : extension des moniteurs transactionnels «anciens» (CICS d IBM par exemple) à la gestion de transactions réparties hétérogènes implantation du modèle DTP (Distributed Transaction Processing) de X/Open TUXEDO

Plus en détail

Module BD et sites WEB

Module BD et sites WEB Module BD et sites WEB Cours 8 Bases de données et Web Anne Doucet Anne.Doucet@lip6.fr 1 Le Web Architecture Architectures Web Client/serveur 3-tiers Serveurs d applications Web et BD Couplage HTML-BD

Plus en détail

Programmation servlet

Programmation servlet Programmation servlet Olivier Aubert 1/23 Références http://developer.java.sun.com/developer/onlinetraining/servlets/fundamenta http://www.servlets.com http://java.sun.com/products/jsp/index.html http://www.servletcentral.com/

Plus en détail

Architectures. 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1

Architectures. 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1 Architectures 28/12/02 CPI 1A : WEB Présentation 1 Modèle Maître Esclave Utilisation du poste client, un simple terminal passif Le serveur gère l'affichage sur le terminal en fonction. Terminaux spécifiques

Plus en détail

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web)

Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Université de La Rochelle LUP-SIG 2004-2005 Programmation SIG et Internet Cartographique Présentation et traitement d information sur le Web Présentation du WWW (architectures web) Jean-Michel Follin jean-michel.follin@univ-lr.fr

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/5 Titre professionnel : Reconnu par l Etat de niveau III (Bac), inscrit au RNCP (arrêté du 12/10/07, J.O. n 246 du 23/10/07) (32 semaines) Unité 1 : Structurer une application 6 semaines Module

Plus en détail

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web

JAVA PROGRAMMATION. Programme. 1. Java, HTML et World Wide Web PROGRAMMATION PUBLIC Professionnels informatiques qui souhaitent développer des applications et «applets» Java DUREE 4 jours 28 heures OBJECTIF Créer divers «applets» à intégrer dans un site Web dynamique,

Plus en détail

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés :

Programme accédant et/ou modifiant des données persistantes (fichier ou BD) avec propriétés : Transaction réservation(date, nbplace) select reste into r from RESERVATION where dateresa=:date si (r >= nbplace) alors update RESERVATION set reste=reste-nbplace where dateresa=:date éditer-place(date,

Plus en détail

Application Web et J2EE

Application Web et J2EE Application Web et J2EE Servlet, JSP, Persistence, Méthodologie Pierre Gambarotto Département Informatique et Math appli ENSEEIHT Plan Introduction 1 Introduction Objectfis

Plus en détail

Technologies du Multimédia et du Web

Technologies du Multimédia et du Web 3 ème Année Licence appliquée Technologies du Multimédia et du Web MoezBEN HAJ HMIDA ISSAT Sousse 2009/2010 Plan Les systèmes e-services Évolution des architectures d applications Les architectures client/serveur

Plus en détail

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique

Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Programmation du Web : Présentation du Web dynamique Jean-Baptiste Vioix (Jean-Baptiste.Vioix@u-bourgogne.fr) IUT de Dijon-Auxerre - LE2I http://jb.vioix.free.fr 1-8 Présentation Nécessité du web dynamique

Plus en détail

Mise en œuvre des serveurs d application

Mise en œuvre des serveurs d application Nancy-Université Mise en œuvre des serveurs d application UE 203d Master 1 IST-IE Printemps 2008 Master 1 IST-IE : Mise en œuvre des serveurs d application 1/54 Ces transparents, ainsi que les énoncés

Plus en détail

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau)

INTERNET est un RESEAU D ORDINATEURS RELIES ENTRE EUX A L ECHELLE PLANETAIRE. Internet : interconnexion de réseaux (anglais : net = réseau) CS WEB Ch 1 Introduction I. INTRODUCTION... 1 A. INTERNET INTERCONNEXION DE RESEAUX... 1 B. LE «WEB» LA TOILE, INTERCONNEXION DE SITES WEB... 2 C. L URL : LOCALISER DES RESSOURCES SUR L INTERNET... 2 D.

Plus en détail

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données

Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données Principes d'utilisation des systèmes de gestion de bases de données JDBC L3 Informatique Emmanuel Waller, LRI, Orsay Université Paris Sud le mode programme JDBC JDBC : qu'est ce que c'est? Avantages? devant

Plus en détail

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin

Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net. INF340 Jean-François Berdjugin Sécurité des sites Web Pas un cours un recueil du net INF340 Jean-François Berdjugin Vulnérabilité Définition (wikipédia) : Dans le domaine de la sécurité informatique, une vulnérabilité est une faiblesse

Plus en détail

Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action. Philippe Mabilleau ing.

Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action. Philippe Mabilleau ing. Carrefour de l information Applet, Servlet et JSP : des pages Web en action Philippe Mabilleau ing. 5 novembre 2002 Des pages Web en action Le Web Des pages Web interactives Applet : de l action du coté

Plus en détail

Architectures web/bases de données

Architectures web/bases de données Architectures web/bases de données I - Page web simple : HTML statique Le code HTML est le langage de base pour concevoir des pages destinées à être publiées sur le réseau Internet ou intranet. Ce n'est

Plus en détail

Systèmes d'informations

Systèmes d'informations Systèmes d'informations C'est un ensemble d'outils pour stocker / gérer / diffuser des informations / des données Le stockage : Bases de données + SGDBR La gestion : Saisie, Mise à jour, Contrôle La diffusion

Plus en détail

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige.

Java et les bases de données: JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java. Michel Bonjour http://cuiwww.unige. : JDBC: Java DataBase Connectivity SQLJ: Embedded SQL in Java Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour Plan JDBC: API bas niveau pour l accès aux BD (SQL) - Introduction - JDBC et : Java, ODBC, SQL

Plus en détail

Système d information

Système d information w w w. a g r o p a r i s t e c h. f r Système d information http://www.agroparistech.fr/systeme-d-information.html Requêtes MySQL en PHP avec AgroSIXPack Liliana IBANESCU UFR Informatique Département MMIP

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 38 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 11 - Les Enterprise Java Beans (Introduction aux Enterprise Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences

Plus en détail

NFP111 Systèmes et Applications Réparties

NFP111 Systèmes et Applications Réparties NFP111 Systèmes et Applications Réparties 1 de 16 NFP111 Systèmes et Applications Réparties Cours 10 - Les Enterprise Java Beans ( aux serveurs ) Claude Duvallet Université du Havre UFR Sciences et Techniques

Plus en détail

Architectures web pour la gestion de données

Architectures web pour la gestion de données Architectures web pour la gestion de données Dan VODISLAV Université de Cergy-Pontoise Plan Le Web Intégration de données Architectures distribuées Page 2 Le Web Internet = réseau physique d'ordinateurs

Plus en détail

JDBC. Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1

JDBC. Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1 JDBC Daniel Tschirhart : Programmation Java V1.35 1.1 JDBC JDBC est l'acronyme de Java DataBase Connectivity et désigne une API définie par Sun pour permettre un accès aux bases de données avec Java Accès

Plus en détail

Développement des Systèmes d Information

Développement des Systèmes d Information Développement des Systèmes d Information Axe ISI Camille Persson Institut Fayol / LSTI / ISCOD École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Etienne 158 cours Fauriel, 42000 Saint-Etienne persson@emse.fr

Plus en détail

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France

Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW. Alexandre STANURSKI National Instruments France Développement d applications Internet et réseaux avec LabVIEW Alexandre STANURSKI National Instruments France Quelles sont les possibilités? Publication de données Génération de rapports et de documents

Plus en détail

PHP OO et Pear DB. Olivier Perrin IUT Nancy-Charlemagne Département Informatique Université Nancy 2. Olivier.Perrin@loria.fr

PHP OO et Pear DB. Olivier Perrin IUT Nancy-Charlemagne Département Informatique Université Nancy 2. Olivier.Perrin@loria.fr PHP OO et Pear DB Olivier Perrin IUT Nancy-Charlemagne Département Informatique Université Nancy 2 Olivier.Perrin@loria.fr Classes et objets en PHP Une classe PHP regroupe des variables d instance, représentés

Plus en détail

Systèmes d Information Avancés (et répartis)

Systèmes d Information Avancés (et répartis) Systèmes d Information Avancés (et répartis) Université Lyon 1 MIAGE L. Médini, mars 2005 Plan des cours Protocole HTTP et programmation serveur Architectures réparties Objets distribués Introduction aux

Plus en détail

Exécution des applications réparties

Exécution des applications réparties Exécution des applications réparties Programmation des Applications Réparties Olivier Flauzac URCA Master STIC-Informatique première année Olivier Flauzac (URCA) PAR : Exécution des applications réparties

Plus en détail

Architectures à composants

Architectures à composants Interaction requête/réponse Architectures à composants!communication par requête/réponse client requête réponse serveur Gaël Thomas gael.thomas@lip6.fr Université Pierre et Marie Curie Master Informatique

Plus en détail

ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR

ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR ARCHITECTURE CLIENT / SERVEUR ARCHITECTURE CLIENT/SERVEUR Définition : L'architecture client serveur s'appuie sur un poste central, le serveur, qui envoit des données aux machines clientes. Des programmes

Plus en détail

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer

Objectifs. Maîtriser. Pratiquer 1 Bases de Données Objectifs Maîtriser les concepts d un SGBD relationnel Les modèles de représentations de données Les modèles de représentations de données La conception d une base de données Pratiquer

Plus en détail

Evolutions du Web et des langages

Evolutions du Web et des langages Evolutions du Web Evolutions du Web et des langages WEB statique Ces pages sont écrites en HTML Les pages demandées sont identiques quelque soit La personne qui les demande L heure de la demande Etc. WEB

Plus en détail

Propagation virale sur le Web Le ver BackTrack

Propagation virale sur le Web Le ver BackTrack Propagation virale sur le Web Le ver BackTrack Althes (http://www.althes.fr) Revision 1 - December 2002 Vincent Royer 1. Introduction Au cours de ces dernières années, un certain nombre

Plus en détail

TME 1 JAVASCRIPT (2 SEANCES)

TME 1 JAVASCRIPT (2 SEANCES) TME 1 JAVASCRIPT (2 SEANCES) 1. EXERCICES DE BASE Créez des fonctions javascript pour : - faire un jeu «plus petit plus grand» qui tire un nombre au hasard que l utilisateur doit trouver en entrant des

Plus en détail

Archivage de site web Enregistrer chaque réponse matériellement différente d un site web

Archivage de site web Enregistrer chaque réponse matériellement différente d un site web Archivage de site web Enregistrer chaque réponse matériellement différente d un site web Web site archiving - an approach to recording every materially different response produced by a website Kent Fitch,

Plus en détail

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau

L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Sovanna Tan Septembre 2009 1/20 Sovanna Tan L3 informatique TP n o 2 : Les applications réseau Plan 1 Transfert de fichiers 2 Le Courrier électronique

Plus en détail

J2EE. A.-E. Ben Salem. 09 Octobre 2011. LRDE and LIP6 1 / 15

J2EE. A.-E. Ben Salem. 09 Octobre 2011. LRDE and LIP6 1 / 15 J2EE A.-E. Ben Salem LRDE and LIP6 09 Octobre 2011 1 / 15 Plan 1 J2EE 2 Architecture Client/Serveur HTTP 3 Différence entre Web Statique et Web Dynamique 4 Web Dynamique avec un Serveur d applications

Plus en détail

«Anatomie» d une application web Servlets - JDBC

«Anatomie» d une application web Servlets - JDBC «Anatomie» d une application web Servlets - JDBC Patrick REIGNIER - Philippe GENOUDUJF Février 2005 1 L application histogramme de notes HistoServlet HistoServlet HistogramModel HistogramModel (objet (objet

Plus en détail

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10

Dossier Technique. Détail des modifications apportées à GRR. Détail des modifications apportées à GRR Le 17/07/2008. Page 1/10 Dossier Technique Page 1/10 Sommaire : 1. REPONSE TECHNIQUE A LA DEMANDE 3 1.1. Prise en compte de la dernière version de phpcas 3 1.2. Gestion de la connexion à GRR 3 1.2.1. Récupération des attributs

Plus en détail

Internet statique et dynamique Programmation côté Serveur. Programmation de sites web statiques et dynamiques. Programmation côté serveur

Internet statique et dynamique Programmation côté Serveur. Programmation de sites web statiques et dynamiques. Programmation côté serveur Programmation de sites web statiques et dynamiques Programmation côté serveur Jean CARTIER MASTER INI jcartier@laposte.net 1 SOMMAIRE Internet statique et dynamique Côté Client Le HTML : Principe de fonctionnement

Plus en détail

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web

PHP & BD. PHP & Bases de données. Logiciels & matériels utilisés. Bases de données et Web PHP & Bases de données La quantité de données utilisée par certains sites web nécessite l'utilisation d'une base de données Il faut donc disposer d'un SGBD (mysql, postgresql, oracle, ) installé sur un

Plus en détail

Architecture des systèmes d information

Architecture des systèmes d information Architecture des systèmes d information Table des matières 1 La décennie 70 1 2 Le modèle relationnel (les années 80) 1 3 Enrichissement du relationnel (les années 80/90) 2 4 Système d informations (les

Plus en détail

La sécurisation d applications

La sécurisation d applications Université Toulouse 1 Sciences Sociales 10 mars 2008 Les firewalls ne suffisent plus Mais ont-ils jamais été suffisants? La protection à 100% n existe pas. De plus certains protocoles doivent absolument

Plus en détail

Java et les bases de données

Java et les bases de données Michel Bonjour http://cuiwww.unige.ch/~bonjour CENTRE UNIVERSITAIRE D INFORMATIQUE UNIVERSITE DE GENEVE Plan Introduction JDBC: API SQL pour Java - JDBC, Java, ODBC, SQL - Architecture, interfaces, exemples

Plus en détail

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42

Java et Objet. Amélie Lambert 2014-2015. Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Java et Objet Amélie Lambert 2014-2015 Amélie Lambert 2014-2015 1 / 42 Chapitre 8 Développement d applications Web Amélie Lambert 2014-2015 2 / 42 Plan du cours Typologie des applications Web Architecture

Plus en détail

Formation en Logiciels Libres. Fiche d inscription

Formation en Logiciels Libres. Fiche d inscription République Tunisienne Ministère de l'industrie et la Technologie - Secrétariat d'état de la Technologie Unité des Logiciels Libres Formation en Logiciels Libres Fiche d inscription (Une fiche par candidat)

Plus en détail

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique

Les formations. Développeur Logiciel. ENI Ecole Informatique page 1/8 Titre professionnel : Inscrit au RNCP de Niveau III (Bac + 2) (J.O. du 19/02/13) 24 semaines + 8 semaines de stage (uniquement en formation continue) Développer une application orientée objet

Plus en détail

Interfaçage de programmation. c Olivier Caron

Interfaçage de programmation. c Olivier Caron Interfaçage de programmation 1 Le SGBD est-il suffisant? (1/2) Les pour : La puissance du langage de requêtes. 1 Le SGBD est-il suffisant? (1/2) Les pour : La puissance du langage de requêtes. L aspect

Plus en détail

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09

INFORMATIQUE & WEB. PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL Programmation de sites Web. 1 an 7 MODULES. Code du diplôme : CP09 INFORMATIQUE & WEB Code du diplôme : CP09 Passionné par l informatique et le web, vous souhaitez obtenir une certification dans un domaine porteur et enrichir votre CV? PARCOURS CERTIFICAT PROFESSIONNEL

Plus en détail

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines

Unité de formation 1 : Structurer une application. Durée : 3 semaines PROGRAMME «DEVELOPPEUR LOGICIEL» Titre professionnel : «Développeur Logiciel» Inscrit au RNCP de niveau III (Bac+2) (JO du 23 Octobre 2007) (32 semaines) Unité de formation 1 : Structurer une application

Plus en détail

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines)

Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Programme «Analyste Programmeur» Diplôme d état : «Développeur Informatique» Homologué au niveau III (Bac+2) (JO N 176 du 1 août 2003) (34 semaines) Module 1 : Programmer une application informatique Durée

Plus en détail

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr

Bases de données. c Olivier Caron. Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr Bases de données Bureau F-016 Olivier.Caron@polytech-lille.fr 1 Système d information et bases de données Une formation sur 3 ans! Système d information Analyse, conception Bases de données structuration,

Plus en détail

Systèmes d information documentaires distribués

Systèmes d information documentaires distribués Systèmes d information documentaires distribués Yannick Prié UFR Informatique Université Claude Bernard Lyon 004-005 Master SIB M UE 3 / Bloc 4 Cours 6-7 Systèmes d information documentaires distribués

Plus en détail

Michaël Mrissa - michael.mrissa@iut.univ-lyon1.fr. Architectures n-tierintroduction

Michaël Mrissa - michael.mrissa@iut.univ-lyon1.fr. Architectures n-tierintroduction Architectures n-tier Introduction Architecture: Définition Définition...la structure des composants d un programme/système, leurs interrelations et les principes et lignes directrices gouvernant leur conception

Plus en détail

Introduction. PHP = Personal Home Pages ou PHP Hypertext Preprocessor. Langage de script interprété (non compilé)

Introduction. PHP = Personal Home Pages ou PHP Hypertext Preprocessor. Langage de script interprété (non compilé) Introduction PHP = Personal Home Pages ou PHP Hypertext Preprocessor Langage de script interprété (non compilé) Plan Avantages Fonctionnement interne Bases du langage Formulaires Envoi d un email Avantages

Plus en détail

10. Base de données et Web. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr]

10. Base de données et Web. OlivierCuré [ocure@univ-mlv.fr] 10. Base de données et Web 313 Evolution de l'information Ordre de grandeur : 314 1Mo : 1 gros roman 200Mo : ce que mémorise un être humain dans sa vie. 900Mo : information contenue dans le génome d'une

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO

DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO DOSSIER TECHNIQUE INSTALLATION PASEO TABLE DES MATIERES 1 Description des produits installés... 3 2 Descriptif des processus d installation produits... 4 2.1 Sql server 2000... 4 2.2 Sql server 2000 service

Plus en détail

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles

Types d applications pour la persistance. Outils de développement. Base de données préexistante? 3 modèles. Variantes avec passerelles Types d applications pour la persistance Université de Nice Sophia-Antipolis Version 0.9 28/8/07 Richard Grin Toutes les applications n ont pas une complexité qui nécessite une architecture n- tiers Ce

Plus en détail

Programmation Web. Thierry Hamon

Programmation Web. Thierry Hamon 1/27 Programmation Web Thierry Hamon Bureau H202 - Institut Galilée Tél. : 33 1.48.38.35.53 Bureau 150 LIM&BIO EA 3969 Université Paris 13 - UFR Léonard de Vinci 74, rue Marcel Cachin, F-93017 Bobigny

Plus en détail

LES SCRIPTS CGI. Présentation Mise en œuvre La programmation Les variables d environnement

LES SCRIPTS CGI. Présentation Mise en œuvre La programmation Les variables d environnement LES SCRIPTS CGI Présentation Mise en œuvre La programmation Les variables d environnement LES SCRIPTS CGI Présentation Mise en œuvre La programmation Les variables d environnement OBJECTIFS Historiquement,

Plus en détail

Partie 2.2: Servlet et Tomcat

Partie 2.2: Servlet et Tomcat Partie 2.2: Servlet et Tomcat 1 Plan du cours Servlets Présentation Exemple 2 Plan du cours Tomcat Des servlets à Tomcat: pourquoi Tomcat? Architecture Tomcat Installation et configuration de Tomcat Configuration

Plus en détail

Les serveurs d applications :une introduction

Les serveurs d applications :une introduction Les serveurs d applications : une introduction Université du Havre UFR Sciences et Techniques 25 rue Philippe Lebon - BP 540 76058 LE HAVRE CEDEX Claude.Duvallet@gmail.com Octobre 2006 Plan de la présentation

Plus en détail

Leçon 0 : Introduction au développement web

Leçon 0 : Introduction au développement web Module : Atelier programmation n- tiers Atelier de TP : N 0 Durée : 6h Groupes : M31- M32 Leçon 0 : Introduction au développement web NB : Ce document est un support de cours (notes de cours) : ce n'est

Plus en détail

Applications orientées données (NSY135)

Applications orientées données (NSY135) Applications orientées données (NSY135) 2 Applications Web Dynamiques Auteurs: Raphaël Fournier-S niehotta et Philippe Rigaux (philippe.rigaux@cnam.fr,fournier@cnam.fr) Département d informatique Conservatoire

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0

Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Groupe Eyrolles, 2004 ISBN : 2-212-11504-0 Table des matières Avant-propos................................................ 1 Quel est l objectif de cet ouvrage?............................. 4 La structure

Plus en détail

DEVELOPPEMENT LOGICIEL

DEVELOPPEMENT LOGICIEL DEVELOPPEMENT LOGICIEL LE FRAMEWORK WEB RUBY ON RAIL REF : WELA010 DUREE : 4 JOURS TARIF : 2 060 HT Public Développeurs d applications web, Chefs de projet techniques, Architectes. Pré-requis Programmation

Plus en détail

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique

JEE - Cours et TP. Mickaël Montassier. 15 février 2007. Institut Universitaire de Technologie Département Informatique et TP Institut Universitaire de Technologie Département Informatique 15 février 2007 J2EE? J2EE : Java 2 Enterprise Edition Norme prosposée par SUN visant à définir un standard de développement d applications

Plus en détail

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition)

MySQL 5 (versions 5.1 à 5.6) Guide de référence du développeur (Nouvelle édition) Avant-propos 1. Les objectifs de ce livre 13 2. Les principaux sujets qu'aborde ce livre 13 3. À qui s adresse ce livre? 14 4. Les pré-requis 14 Introduction à MySQL 1. Introduction aux bases de données

Plus en détail

Web et présentation d information spatiale

Web et présentation d information spatiale Université de La Rochelle LUP-SIG 2004-2005 Programmation SIG et Internet Cartographique Web et présentation d information spatiale Moteurs de recherche et formulaires HTML Jean-Michel FOLLIN jmfollin@univ-lr.fr

Plus en détail

Pages WWW interactives et CGI

Pages WWW interactives et CGI Pages WWW interactives et CGI cgi-intro Pages WWW interactives et CGI Code: cgi-intro Originaux url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/html/cgi-intro/cgi-intro.html url: http://tecfa.unige.ch/guides/tie/pdf/files/cgi-intro.pdf

Plus en détail

Les applications Internet de la Société GRICS sous Windows Server 2008 et IIS 7. Réjean Leclair Services techniques Société GRICS

Les applications Internet de la Société GRICS sous Windows Server 2008 et IIS 7. Réjean Leclair Services techniques Société GRICS Les applications Internet de la Société GRICS sous Windows Server 2008 et IIS 7 Par : Réjean Leclair Services techniques Société GRICS Plan de la présentation Résumé de l an dernier Nouveautés IIS 7 Choix

Plus en détail

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB

les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB les techniques d'extraction, les formulaires et intégration dans un site WEB Edyta Bellouni MSHS-T, UMS838 Plan L extraction des données pour un site en ligne Architecture et techniques Les différents

Plus en détail

Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC. Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test?

Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC. Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test? Les solutions de paiement CyberMUT (Crédit Mutuel) et P@iement CIC Qui contacter pour commencer la mise en place d une configuration de test? CyberMUT Paiement - Paiement CIC Commerce Electronique mailto:centrecom@e-i.com

Plus en détail

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application

Architecture N-Tier. Ces données peuvent être saisies interactivement via l interface ou lues depuis un disque. Application Architecture Multi-Tier Traditionnellement une application informatique est un programme exécutable sur une machine qui représente la logique de traitement des données manipulées par l application. Ces

Plus en détail

Headers, cookies et sessions

Headers, cookies et sessions Headers, cookies et sessions Chargement de fichiers (upload) Entêtes HTTP et redirections Gestion des cookies et des sessions de connexions Authentification Validation des données Programmation avancée

Plus en détail

Les sites Internet dynamiques. contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org

Les sites Internet dynamiques. contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Les sites Internet dynamiques contact : Patrick VINCENT pvincent@erasme.org Qu est-ce qu un site Web? ensemble de pages multimédia (texte, images, son, vidéo, ) organisées autour d une page d accueil et

Plus en détail

Programmation Avancée pour le Web

Programmation Avancée pour le Web L3 Informatique Option : ISIL Programmation Avancée pour le Web RAMDANI Med U Bouira 1 Contenu du module Introduction aux applications Web Rappels sur les sites Web Conception d une application Web Notion

Plus en détail

Publication (avancée) de données spatiales dans Internet

Publication (avancée) de données spatiales dans Internet Publication (avancée) de données spatiales dans Internet GMT-4152 & GMT-6006 Capsule 3 - Architectures pour le développement d applications sur web Thierry Badard & Frédéric Hubert Université Laval, Dép.

Plus en détail

Support de cours Développement de logiciels libres. Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012

Support de cours Développement de logiciels libres. Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012 Support de cours Développement de logiciels libres Emna Bouazizi emna.bouazizi@gmail.com ISIM De Monastir Année Univ. 2011/2012 1 Chapitre I - Contexte Quelques définitions Un logiciel libre : est un logiciel

Plus en détail

Cours Bases de données 2ème année IUT

Cours Bases de données 2ème année IUT Cours Bases de données 2ème année IUT Cours 12 : Concurrence d accès Anne Vilnat http://www.limsi.fr/individu/anne/cours Plan 1 Accès concurrents Définitions Verrous Collisions Niveaux de cohérence Blocage

Plus en détail

SOCIETE MONETIQUE TUNISIE SPS. «Serveur de Paiement Sécurisé» *****************************************

SOCIETE MONETIQUE TUNISIE SPS. «Serveur de Paiement Sécurisé» ***************************************** SOCIETE MONETIQUE TUNISIE «Serveur de Paiement Sécurisé» ***************************************** Spécifications Techniques d Usagers du Commerce Electronique. FONCTIONNEMENT Le Système de Paiement Sécurisé

Plus en détail

NFA016 : Introduction. Pour naviguer sur le Web, il faut : Naviguer: dialoguer avec un serveur web

NFA016 : Introduction. Pour naviguer sur le Web, il faut : Naviguer: dialoguer avec un serveur web NFA016 : Introduction O. Pons, S. Rosmorduc Conservatoire National des Arts & Métiers Pour naviguer sur le Web, il faut : 1. Une connexion au réseau Réseau Connexion physique (câbles,sans fils, ) à des

Plus en détail

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi

Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS. P-F. Bonnefoi Un exemple d'authentification sécurisée utilisant les outils du Web : CAS 111 L authentification CAS : «Central Authentication Service» CAS ou le service central d authentification Le système CAS, développé

Plus en détail

Le modèle client-serveur

Le modèle client-serveur Le modèle client-serveur Olivier Aubert 1/24 Sources http://www.info.uqam.ca/~obaid/inf4481/a01/plan.htm 2/24 Historique architecture centralisée terminaux passifs (un seul OS, systèmes propriétaires)

Plus en détail

PHP/MYSQL. Web Dynamique

PHP/MYSQL. Web Dynamique PHP/MYSQL Web Dynamique ENSG Juin 2008 Qui suis-je? Guillaume Gautreau Responsable projets Systèmes d information à l ENPC guillaume@ghusse.com http://www.ghusse.com Ces 6 jours de formation Jour 1 : présentations,

Plus en détail

Bases de données et Sites Web. Li345

Bases de données et Sites Web. Li345 Bases de données et Sites Web. Li345 Remerciements à: Stéphane Gançarski et Philippe Rigaux. Ces transparents sont fortement inspirés du très bon livre : Pratique de MySQL et PHP, troisième édition Philippe

Plus en détail

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux

Apache Tomcat 8 Guide d'administration du serveur Java EE 7 sous Windows et Linux Avant-propos 1. À qui s adresse ce livre? 11 2. Les pré-requis 12 Préambule 1. Rappel sur les architectures Internet/Intranet/Extranet 13 1.1 Le protocole HTTP 14 1.1.1 Les méthodes HTTP 16 1.1.2 Les codes

Plus en détail

Création d un catalogue en ligne

Création d un catalogue en ligne 5 Création d un catalogue en ligne Au sommaire de ce chapitre Fonctionnement théorique Définition de jeux d enregistrements Insertion de contenu dynamique Aperçu des données Finalisation de la page de

Plus en détail

Telecommunication Services Engineering (TSE) Lab

Telecommunication Services Engineering (TSE) Lab Chapitre 3: La toile Roch Glitho, PhD Associate Professor and Canada Research Chair My URL - http://users.encs.concordia.ca/~glitho/ Application Couche Application Transport Réseau Liaison de données Support

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML

Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Ecole Nationale Supérieure des Télécommunications Les outils XML Page 1 sur 13 SOMMAIRE 1 Introduction 3 2 Parseur XML et processeur XSLT 4 2.1 Le Parseur XML v2 4 2.1.1 Les API DOM et SAX 4 2.1.2 Le parseur

Plus en détail

Internet Information Services (versions 7 et 7.5) Installation, configuration et maintenance du serveur Web de Microsoft

Internet Information Services (versions 7 et 7.5) Installation, configuration et maintenance du serveur Web de Microsoft Introduction à IIS 1. Objectifs de ce livre 13 2. Implémentation d un serveur web 14 2.1 Les bases du web 14 2.2 Les protocoles web 16 2.3 Le fonctionnement d un serveur web 21 2.4 Les applications web

Plus en détail

Valum micro-framework web. Guillaume Poirier-Morency poirigui@iro.umontreal.ca

Valum micro-framework web. Guillaume Poirier-Morency poirigui@iro.umontreal.ca Valum micro-framework web Guillaume Poirier-Morency poirigui@iroumontrealca Résumé Valum est un micro-framework web écrit en Vala génèse et historique du langage Vala présentation du framework Valum exemples

Plus en détail

Développement de l interface Web du projet Hôpital

Développement de l interface Web du projet Hôpital Pôle informatique 2013/2014 École Nationale Supérieure des Mines de Saint-Étienne Développement de l interface Web du projet Hôpital Antoine Zimmermann antoine.zimmermann@emse.fr Le cahier des charges

Plus en détail

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme

UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme UE 8 Systèmes d information de gestion Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur Indications

Plus en détail

VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere

VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere VisualAge Pacbase 3.0 et WebSphere Conférence VisualAge Pacbase 13 décembre 2001 Fernand Bonaguidi Jean-François Lévi 1 La plateforme logicielle WebSphere Applications de s et de Partenaires Accélérateurs

Plus en détail

Tout pour monter son site Web. IUFM de Bourgogne

Tout pour monter son site Web. IUFM de Bourgogne Tout pour monter son site Web IUFM de Bourgogne Pourquoi utiliser les technologies Web? Visible par toutes les plates-formes (PC, Mac, Unix ) Technologies simples et descriptives Contenu principalement

Plus en détail

Centralisation des sites web d ELTA & Mise en place d un serveur NAS

Centralisation des sites web d ELTA & Mise en place d un serveur NAS Soutenance de Stage Centralisation des sites web d ELTA & Mise en place d un serveur NAS Gautier SCANDELLA R&T 2 A l attention de Mme Cabanis 2008/2009 Plan de la soutenance I. ELTA 1. Présentation générale

Plus en détail

L optimisation des performances, la simplification des montées de version G.O.L.D. et le suivi statistique des processus.

L optimisation des performances, la simplification des montées de version G.O.L.D. et le suivi statistique des processus. L optimisation des performances, la simplification des montées de version G.O.L.D et le suivi statistique des processus. Présentation assurée par Pascal Gyssler (expert G.O.L.D. ilem) et Thierry Lejeune

Plus en détail

Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon.

Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon. Bénéficier des outils de partage de Microsoft Outlook avec le serveur MDaemon. 1/23 Sommaire Introduction... 3 À propos de MDaemon... 3 À propos de Alt-N Technologies... 3 Outlook Connector et travail

Plus en détail