Travaux du CMI : économie de la connaissance et politiques d innovation dans les pays arabes. Cas tunisien

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Travaux du CMI : économie de la connaissance et politiques d innovation dans les pays arabes. Cas tunisien"

Transcription

1 Travaux du CMI : économie de la connaissance et politiques d innovation dans les pays arabes. Cas tunisien Latifa Belarbi, consultante, Banque mondiale, CMI Marseille Conférence Finale ETC Tunis, 19 Février 2013

2 Structure de la présentation Le problème du chomage et le rôle de la connaissance et de l innovation La Tunisie à l instar des autres pays arabes, a des atouts et des capacités d innovation Mais aussi de sérieuses faiblesses et entraves Que faire? Suggestions pour une politique à la mesure des enjeux 2

3 Le monde Arabe dans une triple transition 3

4 Le problème de la Tunisie (qui ne date pas d aujourd hui, et concerne aussi les autres pays sud méditerranéens) Fort taux de chomage (des jeunes en particulier) Faible rendement Economie fondée sur la connaissance Créations d emplois essentiellement dans le secteur public 4

5 Le chomage des jeunes (Tunisie en tête en 2010) Tunisia 8,7% 21,9% Syria 9,1% Morocco 17,8% 28,4% Jordan 14,7% 15,5% Egypt 24,8% 27,7% Korea 2,9% 3,6% UK 1,8% 2,1% Sweden 3,0% 3,4% Spain 2,9% 9,5% Netherlands 1,9% 3,6% Ireland 1,6% 2,3% Germany 2,3% 4,2% France 3,8% 5,1% Finland 4,8% 4,7% Denmark 3,0% 4,9% EU average 3,5% 3,8% OECD average 3,3% 3,5% 0,0% 5,0% 10,0% 15,0% 20,0% 25,0% 30,0% 5

6 Knowledge Economy Index World Bank 6

7 Knowledge Economy Index Classement des Pays Arabes Djibouti Yemen, Rep. Syrian Arab Republic Morocco Egypt, Arab Rep. Algeria Tunisia Lebanon Jordan Kuwait Qatar Saudi Arabia Oman Bahrain United Arab Emirates 7

8 Création d emplois qualifiés en Tunisie ( ) 8

9 Atouts

10 Compétitivité Global Competitiveness Index (WEF) Qatar Saudi Arabia United Arab Emirates Tunisia* Oman Kuwait Bahrain Jordan Morocco Egypt Algeria Lebanon Libya Ranking Ranking

11 Part des produits high tech dans les exportations (pour cent) 11

12 Infrastructures et Performances dans les TIC (Network Readiness Index) 12

13 Disponibilité des chercheurs dans les pays arabes (Tunisie en première place) Yemen, Rep. United Arab Emirates Tunisia Syrian Arab Republic Saudi Arabia Qatar Oman Morocco Lebanon Kuwait Jordan Egypt, Arab Rep. Bahrain Algeria

14 Des atouts Une certaine compétitivité (avec des success stories dans les textiles, l agro-alimentaire, ) Des infrastructures TIC relativement développées Une base scientifique étoffée Des actions probantes en politique de la technologie (mise a niveau des mpme (eu), technopoles, infrastructures et projets d ecoles ISET..etc) Des entreprises étrangères assez présentes et actives (3200 entreprises étrangères, dont 1200 françaises) 14

15 Faiblesses Un climat des affaires problématique Peu de créations d entreprise Un fort investissement en R&D, mais de faible rendement et largement financé par l état Des faiblesses importantes dans l éducation de base 15

16 The most problematic factors for doing business in Tunisia Poor work ethic in national labor force 5% Foreign currency regulations Tax regulations 5% 5% Inadequately educated workforce 5% Corruption 7% Tax rates 4% Inflation 3% Crime and theft 2% Inefficient government bureaucracy 12% Access to financing 12% Government instability/coups 11% Restrictive labor regulations 10% Policy instability 11% Inadequate supply of infrastructure 8% Source: Global Competitiveness Report 2011/2012, WEF 16

17 The most problematic factors for doing business Tunisia Morocco Turkey Malaysia Inefficient government bureaucracy 12% 10% 14% 13% Access to financing 12% 19% 8% 11% Government instability/coups 11% 1% 1% 3% Policy instability 11% 1% 7% 8% Restrictive labor regulations 10% 5% 8% 10% Inadequate supply of infrastructure 8% 12% 8% 6% Corruption 7% 18% 3% 10% Poor work ethic in national labor force 5% 4% 5% 7% Tax regulations 5% 9% 10% 3% Inadequately educated workforce 5% 6% 10% 9% Foreign currency regulations 5% 1% 9% 6% Tax rates 4% 9% 15% 4% Inflation 3% 4% 1% 6% Crime and theft Poor public health 1% 2% 0% 4% 0% 1% 2% 1% Source: Global Competitiveness Report 2011/2012, WEF 17

18 Création d entreprises (secteur formel Entry Density Index) 18

19 Dépenses de R&D dans les pays arabes Pour cent par rapport au PIB 19

20 Financement de la R&D Data for the most recent year available 100% 90% 80% 70% 60% 50% 40% Financed by Abroad % Financed by Private non-profit % Financed by Not specified % Financed by Higher education % Financed by Government % Financed by Business enterprise % 30% 20% 10% 0% Tunisia (2009) Morocco (2006) Kuwait (2009) Turkey (2009) Malaysia (2006) 20

21 Brevets déposés par les résidents et les non résidents (pays Arabes et comparateurs) Arab World (Total) Egypt, Arab Rep. Morocco Saudi Arabia Algeria Jordan Tunisia Syrian Arab Republic Yemen, Rep. Sudan Malaysia Turkey Bulgaria Resident Non-Resident 21

22 Performances Educatives (PISA OCDE) 22

23 Education Performances 23

24 Que Faire? Comprendre la politique d innovation: engager tous les ministères et cultiver l innovation comme un jardinier Se doter d instruments adéquats pour la stratégie et pour l action Construire sur des secteurs prometteurs et batir des sites innovateurs S appuyer sur l étranger Obtenir des résultats rapides sur des projets pilotes pour (re)-créer une dynamique et faciliter des réformes d envergure à terme 24

25 25

26 Nurturing the knowledge base 26

27 Que Faire? Une stratégie avec un puissant instrument de coordination Une stratégie pour mobiliser, évaluer, décider d objectifs à court, moyen et long terme Un Conseil de l innovation à la finlandaise : sous l autorité du Premier ministre avec tous les ministres et chefs d agences concernés, et des hauts représentants des milieux industriels, des syndicats et de la société civile; se réunissant régulièrement (tous les mois), pour décider des questions et réformes stratégiques. 27

28 Le gouvernment agissant comme un jardinier: trois fonctions Watering (support to innovation projects, large scale programs) Removing weeds (competition, deregulation) Nurturing soil (research, education, information) 28

29 Que faire? Une agence de l innovation efficace pour soutenir les innovateurs Une agence de l innovation (style TEKES finlandais ou OSEO français) Multi-instruments, notamment: Pour aider les PME innovatrices sur tous les plans (technique, commercial, financier) Pour stimuler des coopérations université/industrie Avec des antennes locales 29

30 Que faire? Un audit national des obstacles à l innovation A concevoir comme un processus avec suivi (pas simplement un rapport ou un exercice de benchmarking comme ICA (WB) avec des indicateurs: Création d entreprises (formalités, réglementations, etc) Finance (capital risque, règlements des banques, etc) Commercialisation (logistique, réseaux de distribution, etc) Recherche (collaboration U/I; mobilisation des chercheurs (incitations, transferts des droits à la retraite); etc) Formation (techniciens, ingénieurs, managers, etc) Etc 30

31 Appuyer des secteurs et des sites prometteurs avec des soutiens adéquats Des sources d innovation diversifiées: trois Quelques secteurs prometteurs Sites et clusters innovateurs 31

32 Des sources et processus d innovation diversifiés R&D : scientifiques de talents, dont certains veulent créer leur entreprise Design: Des culturels créatifs, opérant notamment dans les médias, logiciels, etc New Business Model: des nouveautés technologiques accompagnées par des nouveautés organisationnelles (ex: distribution) => MODULER ET CIBLER LES APPUIS EN CONSEQUENCE 32

33 Des secteurs prometteurs (nécessité d actions systémiques ) Offshoring : 50,000 personnes qualifiées requises sur les 5 ans à venir (dont 20,000 dans les TI et 30,000 dans le BPO; Des possibilités dans le tourisme, la médecine, la croissance verte (10 pour cent des besoins d emplois, rapport CMI) 33

34 Combien d emplois créés par million d euros? (Anima/IDE) 299 Centres d appels 211 Centres de R&D 196 Textiles 136 Consulting et business services 103 Logiciels 103 Composants électroniques 77 Industreies agro alimentiires 63 Industries automobiles et aeronautiques 34

35 Sites et clusters innovateurs Réactiver les technoparks: l exemple d El Ghazala (diapo suivante); où en est-on des projets de Sousse, Bizerte, etc. (programme de la BEI)? S assurer de la masse critique S assurer de la collaboration entreprise, formation, recherche et de l ancrage territorial (avec notamment l adhésion des populations locales au projet) Les clusters : celui d Agadir au Maroc montre une relle bottom-up approach: association d entreprises, certifications de qualité, réseaux et aides à l export, couverture de la chaine de valeur, etc Les régions déshéritées: des programmes ambitieux mais calibrés avec attraction d entreprises étrangères, formation, infrastructures de transports, ICT 35

36 Technopole d El Ghazala Evolution de l emploi

37 Technopole d El Ghazala Distribution de l emploi (en bleu les ingénieurs) Distribution of employees in El Gazala Technopole 10% 5% Engineers Technicians Cadres others 13% 72% 37

38 S appuyer sur l étranger IDE: PPP, linkage programme à l Irlandaise (transfert de technologies et de compétences) Soutien de l EU (plateformes R&D multi-pays), de l EBRD et BEI (investissement des entreprises privées), de la Banque mondiale (formations/tic/assistance technique et financement) Diaspora: apports de compétences, de réseaux, de finances mais aussi contributions aux réformes (voir expérience de l Algérie avec Nabni ) Echanges d expériences (CMI -- Marseille) Intégration au sein du monde arabe: appuis au développement des infrastructures (R&D), marchés intégrés 38

39 Une stratégie de changement (à la chinoise) 39

40 Une stratégie de consultation et d inclusion Mobiliser tous les secteurs de la société, y compris les jeunes, les femmes et les pauvres, pour faire émerger des intérets communs et des projets qui répondent à des besoins Mettre l accent sur des projets pilotes et des crash programs générateurs d emplois en nombre à moyen terme (formations, appuis à des créations d entreprises, aides à l export ) DE SORTE QUE LES TROIS TRANSITIONS S ENGRENNENT DE MANIERE VERTUEUSE 40

41 Une transition cohérente 41

42 Références Publication à venir: Transformer les économies arabes: la voie de la connaissance et de l innovation (Vue d ensemble et rapport principal): Centre pour l intégration Méditerranéenne (Banque Mondiale) Réunions de dissémination et discussion en 2013 dans les pays du sud de la Méditerranée Innovation Policy: A Guide for Developing Countries World Bank 2010 Contact: 42

Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord

Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord Croissance, Emploi, Productivité, et Compétence au u Moyen-Orient et en Afrique du Nord Setareh Razmara et Gordon Betcherman Atelier sur l évaluation d impact de la formation Casablanca, Maroc 20-22 janvier

Plus en détail

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1)

Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Accompagnement de la promotion et du financement de l innovation en Méditerranée (IT1) Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée Le CMI, le Centre de Marseille pour l intégration en Méditerranée,

Plus en détail

Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF. IACE 31 Octobre 2007

Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF. IACE 31 Octobre 2007 Présentation des résultats du rapport Mondial sur la compétitivité 2007-2008. WEF IACE 31 Octobre 2007 SOMMAIRE Présentation du nouveau mode de calcul du modèle du WEF Le classement 2006-2007 révisé selon

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012. Focus sur les Investissements européens en Tunisie. www.anima.coop. 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet

Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012. Focus sur les Investissements européens en Tunisie. www.anima.coop. 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet Bilans 2012 des IDE en Méditerranée en 2012 Focus sur les Investissements européens en Tunisie 28 Novembre 2013, Tunis Manal Tabet www.anima.coop Observatoire des Investissements et Partenariats en Méditerranée

Plus en détail

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord

Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Exploitation d une ressource cachée: Économies d énergie Moyen-Orient et Afrique du Nord Silvia Pariente-David Banque mondiale Conference Ener@aia Climat, énergie et développement durable en Méditerranée:

Plus en détail

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014 Évaluation sur la base du Small Business Act pour l Europe Tunis, 10 Septembre 2014 Ordre du jour 1. Introduction et objectifs 2. Méthodologie

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée. 4 leçons à tirer de la crise. www.anima.coop

Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée. 4 leçons à tirer de la crise. www.anima.coop Bilans 2012 des IDE et partenariats en Méditerranée 4 leçons à tirer de la crise 19 Novembre 2013, Marseille / Alger Lancement du rapport ANIMA-MIPO 2012 www.anima.coop Observatoire des Investissements

Plus en détail

Pour une relance de l'emploi par l'innovation

Pour une relance de l'emploi par l'innovation Pour une relance de l'emploi par l'innovation Cadre conceptuel et accès au capital risque Le 21 avril 2015 Diego F. Angel-Urdinola Economiste Principal Secteur de la Protection sociale et de l emploi L'innovation

Plus en détail

Bilans 2012 des IDE en. Focus sur les investissements t européens au Liban. www.anima.coop. 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet

Bilans 2012 des IDE en. Focus sur les investissements t européens au Liban. www.anima.coop. 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet Bilans 2012 des IDE en Méditerranée é en 2012 Focus sur les investissements t européens au Liban 27 janvier 2014, Marseille Manal Tabet www.anima.coop Observatoire des Investissements et Partenariats en

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle

Transfert technologique et Propriété Intellectuelle Transfert technologique et Propriété Intellectuelle -Maroc - Alger, 29 Janvier 2013 INTRODUCTION Écosystème de l innovation Stratégie Objectifs - Moyens Gouvernance Transfert de technologie Propriété Intellectuelle

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young. Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009

Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young. Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009 Intervention de M. Sami Zaoui Associé Ernst & Young Chambre de Commerce & d Industrie de Paris Paris, le 08 Octobre 2009 1 Projets d entreprises pour faire face à la crise Quels projets d entreprise pour

Plus en détail

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition

Fiche d information. Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Fiche d information Action du G8 concernant le Partenariat de Deauville avec les pays arabes en transition Un an après le début des événements historiques qui ont marqué l Afrique du Nord et le Moyen-

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION

INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Les Rencontres PACEIM INSTRUMENTS DE FINANCEMENT DE L INNOVATION Marseille, 14 avril 2014 Abdelkrim Zemmita Chef du Service Coordination des Programmes de Financement de l Innovation DTAIRD - MICIEN Stratégie

Plus en détail

Technopoles en Tunisie, réelle opportunités d affaires

Technopoles en Tunisie, réelle opportunités d affaires Technopoles en Tunisie, réelle opportunités d affaires Nejib Abida, Président Directeur Général Technopôle de Sfax 1 Plan de l exposé Pourquoi choisir la Tunisie? Les technopôles et les pôles de compétitivité

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

Casablanca Technopark : un modèle de Partenariat Public-Privé

Casablanca Technopark : un modèle de Partenariat Public-Privé Casablanca Technopark : MOROCCAN INFORMATION un modèle de Partenariat Public-Privé Territoires métropolitains innovants: technopoles et pôles de compétitivité Tunis : 19 & 20 juin 2007 1. Généralités MOROCCAN

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

Evaluation de la cartographie de l utilisation des TICs et proposition d un index des services en ligne dans les secteurs publics au Maroc

Evaluation de la cartographie de l utilisation des TICs et proposition d un index des services en ligne dans les secteurs publics au Maroc Evaluation de la cartographie de l utilisation des TICs et proposition d un index des services en ligne dans les secteurs publics au Maroc Contribution au projet de la Banque Mondiale pour le Ministère

Plus en détail

Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie

Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie Présentation Des Opportunités d Affaires Tunisie Casablanca Juin 2014 INTERNATIONAL RETAIL BANKING CORPORATE BANKING 3 ans après la révolution (14/01/2011), la Tunisie dispose: - d un Gouvernement d indépendants

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum

Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum Global Competitiveness Report 2008-2009: Le Luxembourg parvient à maintenir sa position compétitive selon le World Economic Forum Selon le rapport annuel établi pour l année 2008-2009 par le World Economic

Plus en détail

Le Centre MENA pour la Compétitivité

Le Centre MENA pour la Compétitivité Le Centre MENA pour la Compétitivité Programme MENA-OCDE pour l Investissement 31 mars 2010, Tunis Division Développement du Secteur Privé Agenda 1. Aperçu et objectifs 2. Activités et programme de travail

Plus en détail

Industrie & Services. Soutien aux Projets Multi-Pays. Juin 2015 PUBLIC

Industrie & Services. Soutien aux Projets Multi-Pays. Juin 2015 PUBLIC Industrie & Services Soutien aux Projets Multi-Pays Juin 2015 PUBLIC Industrie & Services représente environ 11% des engagements de la BERD Répartition de notre portefeuille par secteur fin 2014 Transport

Plus en détail

L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE :

L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE : L AFD ET L APPUI À L ÉMERGENCE DES CLUSTERS EN TUNISIE : DES INITIATIVES EFFICACES ET EFFICIENTES POUR LEVER LES CONTRAINTES AUXQUELLES FONT FACE LES ENTREPRISES Le cluster permet à un conglomérat d entreprises

Plus en détail

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE

POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE POUR UNE BANQUE MEDITERRANEENNE DE DEVELOPPEMENT 11 mai 2011 - Paris Constats Les besoins en investissements des pays du bassin méditerranéen sont considérables tant en matière d infrastructures que de

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature RESEAUX THEMATIQUES FRENCH TECH Dossier de candidature DEPOT DES CANDIDATURES : Les dossiers de candidature ne doivent pas faire plus de 30 pages (plus un maximum de 10 pages d annexes). Pour les écosystèmes

Plus en détail

Les gagnants de l édition 2009

Les gagnants de l édition 2009 Les gagnants de l édition 2009 Les trois gagnants de l édition 2009 de la Compétition de Business Plan MENA 100 sont: Premier prix: Turbo - Maroc: un concept innovant à haute technologie pour un centre

Plus en détail

La recherche au Maroc

La recherche au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières La recherche au Maroc Octobre 1997 Document de travail n 23 La recherche au Maroc Octobre 1997 2 1- Etat des lieux Les dépenses en matière

Plus en détail

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies

ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements Euromediterranean Network of Investment Promotion Agencies Marketing Territorial & Promotion de l Investissement Introduction Séminaire Offres territoriales Bénédict de Saint-Laurent, AFII Juin 2003 ANIMA Réseau Euroméditerranéen d Agences de Promotion des Investissements

Plus en détail

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015 Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie Automne 2015 2 La nécessité de créer des emplois La révolution tunisienne a entre autres

Plus en détail

Présentation Vinci Consulting

Présentation Vinci Consulting Présentation Vinci Consulting Practice Management et Performance Janvier 2013 Vinci Consulting 25 rue d Artois 75008 Paris www.vinci-consulting.com Vinci Consulting est un cabinet de conseil en management,

Plus en détail

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com

Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com Accompagner la transformation vers l excellence opérationnelle. Olivier Gatti olivier.gatti@adis-innovation.com ADIS Innovation Partner 18 ans d activité opérationnelle dans le secteur du semi-conducteur

Plus en détail

Quelles nouveautés s?

Quelles nouveautés s? Les PME dans le 7ème 7 PCRD Quelles nouveautés s? au service de l entrepreneur «Les PME dans le 7ème PCRD. Quelles nouveautés?» - Michel Ganoote 23/01/07 CNRS Paris www.oseo.fr Présentation du 7ème 7 PCRD

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja

Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja Le pôle de compétitivité Monastir - El Fejja mfcpole : qui sommes nous? mfcpole : le Pôle Textile mfcpole : les parcs multi-secteurs mfcpole : espace virtuel d accueil à l Entreprise mfcpole: au service

Plus en détail

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options. Lahcen Achy. Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010

Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options. Lahcen Achy. Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010 Expérience du Maroc en matière de lutte contre la pauvreté: forces, limites et options stratégiques Lahcen Achy Casablanca, Maroc 16 Septembre 2010 Point de départ Le Maroc a enregistré une baisse significative

Plus en détail

CARREFOUR TECHNOLOGIES LE PRINTEMPS DES PME, LA TUNISIE DÉCLINE SES ATOUTS PARC DES EXPOSITIONS DU KRAM TUNIS, 16-17-18 OCTOBRE 2014

CARREFOUR TECHNOLOGIES LE PRINTEMPS DES PME, LA TUNISIE DÉCLINE SES ATOUTS PARC DES EXPOSITIONS DU KRAM TUNIS, 16-17-18 OCTOBRE 2014 Ministère de l Industrie, de l Energie et des mines Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation CARREFOUR D AFFAIRES ET DE TECHNOLOGIES PARC DES EXPOSITIONS DU KRAM TUNIS, 16-17-18 OCTOBRE 2014

Plus en détail

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX

WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX WP2.13.1-3.012 VALIDATION MEETING DATED XX XX XX TITRE Requérant Contribution au projet régional de facilitation des affaires dans l espace UEMOA «eregulations UEMOA» - Phase 2 Commission UEMOA Durée du

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2016 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

Indicateurs macroéconomiques

Indicateurs macroéconomiques DEVELOPPEMENT DE L INVESTISSEMENT EN ALGERIE Atelier 2 Alger, le 11 Mai 2011 Indicateurs macroéconomiques Au vu des caractéristiques suivantes de l économie algérienne dépendante des hydrocarbures (Statistiques

Plus en détail

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q )

La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ. K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) La place de l Agroalimentaire dans le PPAMNQ K E N Z A R I S g h a ï e r ( C T P C G P P A M N Q ) Programme d Appui et de Soutien aux Accords de Partenariat Economique (PASAPE) 1- RAPPELS La suppression

Plus en détail

L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales

L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales L Afrique du nord dans les chaines de valeurs mondiales Quel potentiel pour l intégration de chaines de valeur régionales Ali HARBI AHC Consulting Membre du Cercle d Action et de Réflexion pour l Entreprise

Plus en détail

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence

Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Renforcer un environnement des affaires propice pour les femmes dans les économies arabes Conclusions de la Conférence Beyrouth, Liban, 24 novembre 2010 CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE «RENFORCER UN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE

POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE Ministère de l Industrie, de la PME et de la Promotion de l Investissement POLITIQUE DE PROMOTION DE LA PME EN ALGERIE SAID BENDRIMIA DIRECTEUR D ETUDES/

Plus en détail

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la

Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive. équipe de soutien au. Plan d Action Atlantique. Financé par la Promouvoir une croissance intelligente, durable et inclusive pour l Espace Atlantique équipe de soutien au Plan d Action Atlantique Financé par la Qu est ce que l équipe de soutien au Plan d Action? En

Plus en détail

TELESERVICES ET APE. Par: Abdoulaye Ndiaye AGIR Promouvoir Consultant/Chercheur ILEAP abndiaye@gmail.com

TELESERVICES ET APE. Par: Abdoulaye Ndiaye AGIR Promouvoir Consultant/Chercheur ILEAP abndiaye@gmail.com BNETD ILEAP/JEICP TELESERVICES ET APE Par: Abdoulaye Ndiaye AGIR Promouvoir Consultant/Chercheur ILEAP abndiaye@gmail.com Atelier sur Le rôle des négociations commerciales et des groupements de fournisseurs

Plus en détail

GREEN IFRIQIYA 2009 LA DEUXIEME EDITION DU FORUM INTERNATIONAL DE L INVESTISSEMENT ET DE L EMPLOI DANS LE DOMAINE DE L ENVIRONNEMENT TUNIS

GREEN IFRIQIYA 2009 LA DEUXIEME EDITION DU FORUM INTERNATIONAL DE L INVESTISSEMENT ET DE L EMPLOI DANS LE DOMAINE DE L ENVIRONNEMENT TUNIS GREEN IFRIQIYA 2009 LA DEUXIEME EDITION DU FORUM INTERNATIONAL DE L INVESTISSEMENT ET DE L EMPLOI DANS LE DOMAINE DE L ENVIRONNEMENT TUNIS 10 11 12 NOVEMBRE 2009 PARC DES EXPOSITIONS DU KRAM LA TUNISIE

Plus en détail

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

«ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI» THE ALCYONIX NAME, LOGO AND BASELINE ( CONSULTING FOR SIMPLICITY ) ARE REGISTERED TRADEMARKS OWNED BY SQLI GROUP PETIT-DÉJEUNER 9H00-10H30 «ARCHITECTURE D ENTREPRISE : MAITRISEZ L ÉVOLUTION DE VOTRE SI»

Plus en détail

Chapitre 1 : Enseignement supérieur, productivité et insertion professionnelle des diplômés : quel bilan pour la région MENA?

Chapitre 1 : Enseignement supérieur, productivité et insertion professionnelle des diplômés : quel bilan pour la région MENA? Chapitre 1 : Enseignement supérieur, productivité et insertion professionnelle des diplômés : quel bilan pour la région MENA? L enseignement supérieur est source de progrès économique et social, car il

Plus en détail

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne»

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne» «accelerateur de croissance de l economie tunisienne» Note conceptuelle LE MOT DU PRESIDENT Le Capital-Investissement - ou Private Equity - est un des moteurs du financement de l économie réelle et du

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée

Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Amélioration de l environnement des affaires dans la région Sud de la Méditerranée Les PME dans l économie verte Jérémie FOSSE Rabat, 25/06/14 Projet EBESM 2 INDEX 1. L économie verte et les PME 2. Éco-innovation

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

RÔLE DES PENSIONS PRIVÉES DANS LA PRÉPARATION POUR LA RETRAITE

RÔLE DES PENSIONS PRIVÉES DANS LA PRÉPARATION POUR LA RETRAITE Conférence OEE 26 Novembre 2014 RÔLE DES PENSIONS PRIVÉES DANS LA PRÉPARATION POUR LA RETRAITE Résultats de l étude de l OCDE Contexte et Motivation Questions que se posent les pouvoirs publics: La population

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION

TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION République Tunisienne Ministère de l Industrie et de la Technologie Direction Générale de l Innovation et du Développement Technologique TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION ET DU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter

Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter Environment and more GTZ Conference Funding and Financing Issues Casablanca, May 18th, 2010 Dr. Joachim Richter 28.04.2010 0 Profile de l entreprise Project Finance International Entreprise de conseil

Plus en détail

TUNISIE : Monastir - El Fejja la Manouba

TUNISIE : Monastir - El Fejja la Manouba Une plateforme intégrée au service de la stratégie nationale pour l industrie textile Société de gestion de pôle de compétitivité Créée en 2006 / Société anonyme Territoire d intervention : Monastir et

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

«Une Union de l Innovation : accélérer la transformation de l Europe par l innovation dans un monde en évolution rapide» Synthèse

«Une Union de l Innovation : accélérer la transformation de l Europe par l innovation dans un monde en évolution rapide» Synthèse «Une Union de l Innovation : accélérer la transformation de l Europe par l innovation dans un monde en évolution rapide» Synthèse Février 2011 Introduction... 2 Principaux axes d actions de la nouvelle

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

Innovation et business development dans les pays du Maghreb. Human Resources Consulting & Business Development

Innovation et business development dans les pays du Maghreb. Human Resources Consulting & Business Development Innovation et business development dans les pays du Maghreb Human Resources Consulting & Business Development 1 Sommaire (1) Qui sommes-nous et comment travaillons-nous? (2) Perspectives au Maghreb 2 Notre

Plus en détail

Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne. Agence de Promotion de l Investissement Extérieur

Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne. Agence de Promotion de l Investissement Extérieur Avec l appui du Programme de Modernisation Industrielle, programme financé par l Union européenne Agence de Promotion de l Industrie Agence de Promotion de l Investissement Extérieur Centre de Promotion

Plus en détail

Contacts PASRI MEDIA HORIZON : 71 802 557

Contacts PASRI MEDIA HORIZON : 71 802 557 Contacts PASRI Unité d Appui au Projet d Appui au Système de Recherche et Innovation (UAPASRI) Adresse : 50 Av. Mohamed V-B.P N 177-1002 Tunis Belvédère Tunisie Tél/Fax : +216 71 834 855 Email : contact@pasri.tn

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA)

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUITEMENT D EXPERTS A travers un Contrat de Service Individuel (Individual Service Agreement - ISA) DESCRIPTION DE POSTE Désignation du poste : Expert en qualité, sécurité

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir?

L Autriche. Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? L Autriche Plaque tournante entre l Ouest et l Est R&D : une chance à saisir? Hans Nagl ABA-Invest in Austria Carrefour Europe, 06.11.2013 Folie 1 Voilà sûrement votre vision de l Autriche Folie 2 Mais

Plus en détail

Écarts de productivité entre pays avancés: que savons nous?

Écarts de productivité entre pays avancés: que savons nous? Journées de l économie 2013 Lyon Écarts de productivité entre pays avancés: que savons nous? Giuseppe Nicoletti OCDE Points principaux Ecarts de PGF facteur clé pour les pays avancés Trois influences principales:

Plus en détail

Les pôles de compétitivité Compte-rendu du colloque du 11 octobre 2007

Les pôles de compétitivité Compte-rendu du colloque du 11 octobre 2007 Les pôles de compétitivité Un outil pour le développement économique des villes et régions européennes. Compte rendu du colloque des 11 et 12 octobre 2007, Organisé par l Ambassade de France en République

Plus en détail

Initiative Maroc Innovation

Initiative Maroc Innovation Initiative Maroc Innovation 1 Agenda 1. Introduction 2. Diagnostic 3. Ambitions 4. Principes d élaboration du plan 5. Démarche d élaboration du plan 6. Chantiers 1. Gouvernance et cadre 2. Infrastructures

Plus en détail

POURQUOI INVESTIR EN FRANCE

POURQUOI INVESTIR EN FRANCE POURQUOI INVESTIR EN FRANCE UN PAYS SITUÉ AU CŒUR DU MARCHÉ EUROPÉEN AVEC UNE PORTE D ACCÈS À LA ZONE EMEA 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UNE PUISSANCE ÉCONOMIQUE DE RANG MONDIAL La France est la 2 e puissance

Plus en détail

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE

MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE MESURES CONCRETES DE SOUTIEN DE LA PROMOTION ECONOMIQUE Forum de l économie du Gros-de-Vaud, Vendredi 5 novembre 2010 M. Raphaël Conz, Responsable de l Unité Promotion économique, Service de l économie,

Plus en détail

Financer en capital les entreprises innovantes

Financer en capital les entreprises innovantes Financer en capital les entreprises innovantes CDC Entreprises, acteur majeur du capital investissement pour les PME de croissance 18 Janvier 2011 Présentation au CAS Véronique JACQ CDC Entreprises dédiée

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION

GUIDE PRATIQUE. www.europe-en-aquitaine.eu POUR LES ENTREPRISES DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES INNOVATION DEVELOPPEMENT DURABLE GUIDE DES ENTREPRISES GUIDE PRATIQUE POUR LES ENTREPRISES Programme compétitivité régionale et emploi 2007-2013 INNOVATION www.europe-en-aquitaine.eu 1 2 3 L Aquitaine avance, l Europe

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

L évaluation du climat des affaires au Maroc

L évaluation du climat des affaires au Maroc L évaluation du climat des affaires au Maroc Conférence sur le lancement de la publication de l OCDE Maroc : stratégie de développement du climat des affaires AGENDA Organisée par Le Programme MENA-OCDE

Plus en détail

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3

Sommaire des recommandations... 2 INTRODUCTION... 3 La Banque de développement économique du Québec un outil de planification économique et de soutien aux entrepreneurs de la Communauté métropolitaine de Montréal Mémoire présenté dans le cadre des consultations

Plus en détail

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9

EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 EXPERIENCE DU MAROC POUR PROMOUVOIR LA CROISSANCE ET L INNOVATION DES PME P A R I S, 2 6 O C T O B R E 2 0 0 9 PLAN Situation de la PME au Maroc : Définition, PME en chiffres Forces et faiblesses de la

Plus en détail

SAFIRLAB 2015. Programme. Tunisie 2015

SAFIRLAB 2015. Programme. Tunisie 2015 SAFIRLAB 2015 Programme Tunisie 2015 PROGRAMME SAFIRLAB SafirLab accompagne les initiatives des jeunesses du Maroc, de Tunisie, de Libye, d Egypte, du Yémen et de Jordanie. Actions en faveur de la défense

Plus en détail

-------------------------- -----------------------------

-------------------------- ----------------------------- ---------- ------------- REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE L ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE PROJET COMPETITIVITE DES FILIERES DE CROISSANCE -------------

Plus en détail

Cohérence des réformes et des stratégies sectorielles au Maroc: Quels effets sur la compétitivité globale?

Cohérence des réformes et des stratégies sectorielles au Maroc: Quels effets sur la compétitivité globale? Cohérence des réformes et des stratégies sectorielles au Maroc: Quels effets sur la compétitivité globale? Groupe de travail sur «l incidence des réformes sur la compétitivité globale» 1. Problématique

Plus en détail

LOGISMED Un réseau Euro-Mediterranéen de plateformes logistiques

LOGISMED Un réseau Euro-Mediterranéen de plateformes logistiques ALGER 27 Avril 2011 ATELIER THÉMATIQUE Integration des réseaux et des services de transports LOGISMED Un réseau Euro-Mediterranéen de plateformes logistiques José Luis Alfaro Chef de Diivision Air&Maritime,

Plus en détail

I ACTIONS A CARACTERE ECONOMIQUE

I ACTIONS A CARACTERE ECONOMIQUE LES GRANDES LIGNES DU PROGRAMME D ACTIVITES 2014 1 I ACTIONS A CARACTERE ECONOMIQUE 1. Dialogue National sur l Economie Lancer un dialogue national sur l économie, au cours du mois de février prochain,

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING

LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère des Technologies de la Communication LA TUNISIE, DESTINATION EUROMED DE L OFFSHORING Mr EL HADJ GLEY, Ministre des Technologies de la Communication 25 juin 2009 1 I TIC

Plus en détail

Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution?

Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution? Le Risque-Pays Tunisie au lendemain de la Constitution? ESC Sfax 27 Février 2014 Michel Henry Bouchet SKEMA Business School North Sea GEM Fund www.developingfinance.org Compte courant (% du PIB) TUNISIE

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION

SUPPLY CHAIN MASTERS CABINETS DE CONSEIL EN SCM. Pour vos appels d offre. 8 e ÉDITION Octobre 2013 Pour vos appels d offre CABINETS DE CONSEIL EN SCM 8 e ÉDITION SUPPLY CHAIN MASTERS SupplyChainMagazine.fr 19, rue Saint-Georges - 94700 Maisons-Alfort 1. NOM DU CABINET SUPPLY CHAIN MASTERS

Plus en détail

Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc. Cadre proposé du CPS

Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc. Cadre proposé du CPS Cadre de Partenariat Stratégique 2014-2017 entre la Banque mondiale et le gouvernement du Maroc Cadre proposé du CPS Introduction Le Cadre de Partenariat Stratégique (CPS) définit les priorités de développement

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse

DOSSIER DE PRESSE. We Network : West Electronic & Applications Network. Contact presse DOSSIER DE PRESSE We Network : West Electronic & Applications Network Contact presse Isabelle Delatte Tél : 02 401 73 98 08 /02 44 Email : i.delatte@we-n.eu West Electronic & Applications Network (We Network),

Plus en détail

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France

Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Le Conseil régional de Picardie crée le Service Public de l Efficacité Energétique et une régie dédiée : une initiative unique en France Amiens, le 15 novembre 2013 Contacts Presse CONSEIL REGIONAL DE

Plus en détail

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013

Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun. Le 5 novembre 2013 Programme d Appui au Développement du Secteur Privé (PADSP) du Cameroun Le 5 novembre 2013 Plan de la présentation 1. Contexte du Programme 2. Objectifs et méthode du Programme 3. Activités prévues dans

Plus en détail

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020?

Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? Le tertiaire supérieur : Un potentiel de création de 20 000 emplois sur la métropole d ici 2020? 28 novembre 2013 Le Tertiaire Supérieur sur Lille Métropole? Les sources? Le Contrat d Etude Prospective

Plus en détail

Marché financier et Processus d introduction en Bourse

Marché financier et Processus d introduction en Bourse Marché financier et Processus d introduction en Bourse Centre des Jeunes Dirigeants d entreprises de Sfax 04 juin 2013 Fadhel ABDELKEFI Tunisie Valeurs Plan Présentation du marché financier tunisien Bourse

Plus en détail

La Wallonie qualifiée pour sa stratégie exemplaire

La Wallonie qualifiée pour sa stratégie exemplaire Wallonia Creative District: A European Demonstrator Fiche synthétique La Wallonie qualifiée pour sa stratégie exemplaire En avril 2012, la Commission européenne a lancé l appel à propositions «European

Plus en détail

Réussir don développement en Méditerranée. Quels points de vigilance? Réunion Finances Conseil Méditerranée / CCIMP Marseille, le 23 février 2012

Réussir don développement en Méditerranée. Quels points de vigilance? Réunion Finances Conseil Méditerranée / CCIMP Marseille, le 23 février 2012 Conseil en stratégies de changement Réussir don développement en Méditerranée Quels points de vigilance? Réunion Finances Conseil Méditerranée / CCIMP Marseille, le 23 février 2012 Laurent WEIL BPI Group

Plus en détail

PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011

PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011 PME EN CHINE: LES CLES POUR INVESTIR ET SE DEVELOPPER JOURNEES CHINE JUIN 2011 0 1 SOMMAIRE Les opportunités du 12 ème plan quinquennal pour les entreprises françaises La situation des PME françaises en

Plus en détail