L e s é t a p e s c l é s d e l a v i r t u a l i s a t i o n d u p o s t e d e t r a v a i l

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L e s é t a p e s c l é s d e l a v i r t u a l i s a t i o n d u p o s t e d e t r a v a i l"

Transcription

1 I D C V E N D O R S P O T L I G H T L e s é t a p e s c l é s d e l a v i r t u a l i s a t i o n d u p o s t e d e t r a v a i l En partenariat avec IBM Stéphane Krawczyk Mai 2010 I n t r o d u c t i o n IDC France 13, rue Paul Valéry Paris. Téléphone : Fax : La virtualisation se définit comme un procédé permettant de présenter des ressources informatiques (application, informations ou environnement utilisateur) en s affranchissant des contraintes liées à leur mode de mise en œuvre, leur localisation géographique ou du type de poste de travail utilisé. L utilisateur dispose alors d une vue logique des données, de la puissance informatique, des capacités de stockage et de l ensemble des ressources. L adoption massive des logiciels de virtualisation sur le marché des serveurs X86 a permis de généraliser la possibilité d héberger différents systèmes d exploitations sur un seul serveur. Là où la virtualisation était auparavant une technologie réservée aux grands clients disposant de systèmes mainframe, cette technologie s est développée et est aujourd hui largement comprise et utilisée sur le marché des serveurs de volume. Après avoir été grandement utilisée pour la consolidation des infrastructures, les organisations s intéressent aujourd hui à la virtualisation pour ses bénéfices en termes de disponibilité, de fiabilité et de mise en place effective d un plan de reprise d activité. Différentes analyses IDC montrent que les coûts associés à la gestion des PC connaissent une ascension prodigieuse et représentent près de 3 fois les coûts d acquisition du matériel. Parallèlement, les principales contraintes auxquelles sont soumises les DSI (Direction des Systèmes d'information) en matière de gestion des infrastructures informatiques sont la satisfaction des utilisateurs et la réduction des coûts qui englobe la préservation du capital. La satisfaction des utilisateurs est essentielle car elle justifie les actions de la DSI et la réduction des coûts qui est primordiale car elle permet de redéployer les budgets vers des postes stratégiques ou innovants. P r i n c i p a u x e n j e u x a s s o c i é s a u x p o s t e s d e t r a v a i l Au sein de l organisation, le service informatique doit effectuer un certain nombre d actions pour assurer le bon fonctionnement des postes de travail et maximiser la productivité des employés. Même si la complexité de ces actions varie largement en fonction du nombre de terminaux qui compose le parc informatique et des réglementations applicables, la plupart des environnements informatiques entraînent plus ou moins les mêmes exigences de maintenance. Celles-ci se déroulent tout au long du cycle de vie du poste de travail et regroupe notamment les actions suivantes : L'achat. La première étape consiste à acquérir le matériel et les logiciels associés au poste de travail. Selon la taille de l'entreprise, le service informatique est plus ou moins impliqué dans les achats IDC 1

2 Le déploiement. Une fois le matériel et les logiciels achetés, le service informatique est chargé de tenir un inventaire des postes de travail, de préparer le terminal pour son utilisateur en y installant des applications et des données, puis de le remettre à l'utilisateur. La maintenance. Une fois que le terminal a été remis à un utilisateur, le service informatique doit en assurer la maintenance pour qu'il continue de fonctionner. Pour ce faire, il fournit les mises à jour des logiciels, note les modifications de matériel et de logiciels effectuées sur le terminal et le répare en cas de panne. La mise au rebus. Une fois qu'un terminal a atteint la fin de son cycle de vie pour un utilisateur donné, le service informatique doit faire le nécessaire pour le retirer du système ou le donner à un autre utilisateur. Ce processus comprend différentes tâches, qui incluent le plus souvent la suppression des données sensibles, la désinstallation des applications en place pour en récupérer les licences et la mise hors service du matériel. Afin de simplifier les actions à mener tout au long du cycle de vie d'un poste de travail, les fournisseurs de technologie ont développé un ensemble de solutions qui ont été largement adoptées : les bases de données de gestion des configurations (CMDB), les outils de distribution électronique de logiciels (ESD), des outils de gestion du parc informatique et la virtualisation des postes de travail rendue possible, notamment, par l'utilisation d hyperviseurs. S i m p l i f i c a t i o n d e l a g e s t i o n d e s p o s t e s d e t r a v a i l g r â c e à l a v i r t u a l i s a t i o n Parmi toutes les technologies actuellement disponibles, les hyperviseurs représentent l'outil permettant de gérer efficacement les postes de travail. Les hyperviseurs ont tout d'abord fait l'objet d'une demande grandissante dans le cadre de la virtualisation des serveurs, pour prendre en charge la consolidation des logiciels, ainsi que d'autres fonctionnalités. Les hyperviseurs sont maintenant utilisés de différentes manières dans les environnements de postes de travail. La plupart du temps, des hyperviseurs natifs sont installés pour permettre aux utilisateurs de faire tourner plusieurs postes de travail isolés et distincts sur un même terminal physique. Les utilisateurs peuvent ainsi, par exemple, faire tourner sur le même terminal un système d exploitation Windows et MacOS. Plus récemment, les DSI ont commencé à utiliser la virtualisation des serveurs dans le but d'héberger plusieurs environnements de postes de travail isolés et distincts. Les utilisateurs peuvent y accéder à distance depuis leurs postes de travail à l aide par exemple de clients légers. L'utilisation d un hyperviseur pour l infrastructure de postes de travail offre une plus grande souplesse en termes d architecture. L'élimination du lien logique entre le terminal physique et les applications distribuées sur le terminal permet de largement simplifier l'ensemble des tâches nécessaires à la gestion du poste client. Grâce à cette nouvelle architecture, les DSI peuvent gérer plus efficacement leurs environnements de postes de travail. L e s a v a n t a g e s a s s o c i é s a u x p o s t e s d e t r a v a i l v i r t u a l i s é s Les entreprises prennent progressivement conscience que la virtualisation des postes de travail, tout comme l'utilisation de la virtualisation destinée à supporter les 2010 IDC 2

3 serveurs traditionnels, présente un certain nombre d'avantages : une meilleure gestion informatique, réduction des coûts et de meilleures capacités fonctionnelles. Voici quelques exemples d avantages : Prise en charge des clients légers. L'architecture informatique sollicite moins la puissance des équipements d extrémité qui exécutent peu de tâches de calcul. Cela permet aux DSI de réduire sensiblement les coûts associés à ces équipements, soit en allongeant la durée de vie des terminaux existants, soit en remplaçant les terminaux obsolètes avec des clients légers, qui ont en général une durée de vie deux fois plus longue que celle des terminaux ordinaires. Amélioration de la sécurité des données. La migration des données depuis les extrémités d'un environnement informatique vers le datacenter réduit automatiquement les risques de sécurité encourus par une DSI. Un accès centralisé aux données tempère le risque de fuite ou de vol des données et simplifie les opérations de mises en conformité. Simplification de la sauvegarde des données. Les postes de travail virtuels sont hébergés dans le datacenter, ce qui leur permet de se conformer intégralement aux procédures de sauvegarde. Par ailleurs, en fonction de l'architecture de la plate-forme, l'utilisation d'images consolidées et de méthodes permettant de comparer des fichiers en énumérant uniquement les parties modifiées permet de simplifier davantage le prélèvement et la collecte de données critiques, ce qui simplifie les processus de sauvegarde. Simplification des plans de reprise d'activité. Les machines virtuelles simplifient largement les plans de reprise d activité puisque le service informatique peut aisément faire revenir les postes de travail virtuels au dernier point de restauration connu. Les DSI n ont plus besoin de fournir des terminaux d extrémité de remplacement mis à jour avec les dernières images. Temps de déploiement. Le processus de déploiement est largement simplifié et accéléré, notamment pour les clients légers, puisque rien n est installé sur le terminal. Simplification de la maintenance informatique. Les postes de travail virtuels sont nettement plus faciles à maintenir que des postes de travail traditionnels, lorsqu ils sont utilisés correctement. Les caractéristiques uniques des machines virtuelles simplifient l application des correctifs, l approvisionnement des utilisateurs, la migration vers de nouveaux systèmes d exploitation et l exécution des tâches d audit. Intégration des terminaux mobile. Les récents développements produits des principaux éditeurs de solution de virtualisation de poste travail permettent aux utilisateurs de PDA de se connecter aux postes de travail virtuels au bureau ou en déplacement de manière sécurisée. Ces avancées permettent aux utilisateurs de retrouver leurs environnements de travail quelque soit le type de terminaux utiliser. L e s f r e i n s l i é s a u x p o s t e s d e t r a v a i l v i r t u a l i s é s Certaines restrictions propres à l architecture du système d information limitent l installation de postes de travail virtuels. Les principaux freins identifiés concernent : Des dépenses en amont plus importantes. Par rapport aux dépenses en amont investies lors du déploiement d une infrastructure PC traditionnelle, les dépenses en amont associées au développement d un environnement de poste 2010 IDC 3

4 de travail virtuel peuvent s avérer élevés. Elles comprennent l infrastructure de stockage, les serveurs, la virtualisation, les logiciels de gestion de la virtualisation et la mise à niveau de l infrastructure réseau si nécessaire. Une capacité insuffisante du datacenter. La capacité du datacenter impose des restrictions importantes susceptibles de limiter le déploiement de postes de travail virtuels hébergés sur serveurs au sein d une entreprise. Plus l espace et la puissance d un datacenter sont utilisés, et plus il devient difficile d héberger des postes de travail dans le datacenter. Ceci aura pour effet de restreindre l utilisation de ce type d architecture. Une performance parfois limitée. Les limitations de performance rencontrées par les architectures centralisées sont bien connues des responsables informatiques qui ont l'habitude des plates-formes client-serveur. Les limitations en matière de bande passante, de latence et de capacités graphiques restreignent le type d utilisateurs susceptibles d avoir accès à une technologie de poste de travail virtuel. La connectivité du réseau. À l'instar des autres modèles informatiques centralisés, un environnement de poste de travail virtuel exige que le réseau soit connecté en permanence, car il ne peut pas fonctionner «en mode déconnecté». Cependant, différentes avancées technologiques promettent d'offrir aux postes de travail virtuels un accès en mode déconnecté. Même si les freins énumérés ci-dessus sont importants, les technologies relatives aux postes de travail virtuels progressent et mûrissent rapidement. Pour IDC, ces technologies ne cesseront de s'améliorer au fur et à mesure de leurs développements et par l ajout de nouvelles fonctionnalités. L e m a r c h é d e l a v i r t u a l i s a t i o n d e p o s t e s d e t r a v a i l s e l o n I D C Dans ses 10 principales prédictions sur le marché de l informatique personnelle, IDC anticipe que les principaux efforts des acteurs porteront sur les infrastructures de poste de travail virtuel. Il s agit de solutions où plusieurs machines virtuelles font fonctionner des systèmes d exploitation clients complets (typiquement Windows) et s exécutent simultanément sur un serveur unique. Les mises à jour des écrans sont envoyées sur le réseau à un terminal client (client léger ou PC de bureau) en exécutant les protocoles appropriés et le logiciel client. En s appuyant sur le développement continu des solutions logicielles comme celles de Citrix, VMware, ou Microsoft, IDC prévoit que dans le monde, près de 10% des nouveaux déploiements de poste de travail se feront sous la forme de postes clients virtuels en Comme tous les postes de travail installés ne sont pas forcément virtualisables, les entreprises seront amenées à valider les cibles et identifier les contraintes associées à leurs projets de virtualisation de poste de travail. Ces étapes passent notamment par des prestations d audit de conseil et la mise en place de démonstrations de faisabilité sur une population d utilisateurs pour s assurer des gains associés à ce type de solutions. Un projet de virtualisation de postes de travail peut sembler complexe à appréhender, notamment dans les phases amont pour identifier ce qui est virtualisable par rapport aux différentes contraintes de l'entreprise. Citon pas exemple : : 2010 IDC 4

5 Le volume et l'hétérogénéité des postes de travail sont élevés au sein des grands comptes. Les équipes IT ne disposent pas forcément des ressources nécessaires au sein des PME. Les entreprises sont ainsi de plus en plus nombreuses à se tourner vers des prestataires de services pour les accompagner lors des différentes étapes d un projet de virtualisation des postes de travail : conseil, intégration de systèmes, intégration de réseaux, formation, exploitation. C est pourquoi le marché des services autour de la virtualisation de poste de travail se développe à un rythme plutôt élevé (Cf.Figure1) Ainsi IDC estime la croissance 2010 des services autour de la virtualisation de poste de travail à +13,1% comparé au marché mondial des services IT en croissance de +1,9%. La demande restera soutenue dans les années à venir et ce marché va se développer à un rythme moyen de +12,1% entre 2010 et Sur la même période, le marché des services IT augmentera en moyenne de +4,3%. F I G U R E 1 M a r c h é m on d i a l d es s er v ic es a u t ou r d e la virtu a l is ation d e poste de t r a v a i l, % Millions de Dollars ,1% ,1% ,4% 11,9% 12,0% 20% 15% 10% 5% Taux de croissance annuel 0 Source: IDC, % 2010 IDC 5

6 I B M Avec un chiffre d affaires de 95,8 milliards de dollars et un effectif total de près de personnes en 2009, IBM acteur majeur des services informatiques accompagne les entreprises et les administrations dans leur transformation en proposant un usage optimisé des technologies. L a p p r o c h e S m a r t B u s i n e s s D e s k t o p C l o u d C o m p u t i n g d I B M. IBM dispose d'une offre complète de services allant de l'audit, accompagnement, intégration jusqu'à l'outsourcing pour l'exploitation des l'infrastructures virtualisées. L'offre de virtualisation du poste client IBM Smart Business Desktop Cloud Computing (SBDC) est très large et couvre les évolutions des besoins métiers qui imposent un déploiement de solutions de plus en plus rapide générant de nouvelles contraintes dans la mise à disposition des environnements utilisateurs. L approche d IBM se caractérise par une démarche de qualification du projet. Cette approche permet de valider dans un premier temps, l impact économique de la solution proposée. Elle s organise autour d une session avec un consultant IBM qui permet de valider la réduction de coûts qui sera apporté par la solution de virtualisation du poste de travail. Pour mener à bien cette phase le consultant s appuie sur un outil proposé par IBM, permettant d évaluer le coût total de possession pour un environnement donné de manière détaillée, et de simuler différents scénarii d implémentation de solutions. Sont pris en compte dans l outil les paramètres tels que Les configurations clients, serveurs, logiciels, stockage, et support. Les coûts relatifs aux équipes IT. Les coûts estimatifs de conduite du projet et de conception de la solution. En quelques heures, IBM produit une première estimation de ROI des coûts directs sur les postes de travail, les licences logicielles, le réseau, les ressources, l ingénierie et l exploitation de la solution. Un rapport détaillé au format HTML est remis au Client. Dans un second temps, une prestation d étude peut être proposée pour permettre de valider les cibles. En effet l ensemble des postes installés ne sont pas forcément virtualisables et plusieurs paramètres sont à prendre en compte (les applications installées, les usages, les configurations, la topologie réseau ) Les laboratoires IBM ont développé un outil permettant d avoir un ciblage précis des postes à virtualiser. Cet outil se nomme UPROF (User PROFiling.) Il permet de connaître avec précision le taux d utilisation des différentes applications. En fonction des données collectées, les équipes IBM sont à même de proposer une architecture cible dimensionnée, détaillée et chiffrée en fonction des besoins des utilisateurs dans un environnement de poste de travail virtualisé. UPROF utilise un agent téléchargé sur chaque poste client. Cet agent surveille l activité et enregistre les données concernant l utilisation du terminal sur une période qui dure généralement deux semaines. Les données collectées sont anonymes pour être conformes avec les politiques de sécurité des entreprises et les législations nationales concernant la protection des données personnelles. En complément, IBM a développé Virtual Storage Optimizer (VSO) pour SBDC qui permet de réduire la taille des volumes de stockage physique des environnements de 2010 IDC 6

7 postes de travail virtuels. Selon IBM, cette solution permet d optimiser jusqu à 80% la taille des images installées sur les disques des serveurs. Enfin pour l optimisation du réseau, des spécialistes réseaux peuvent faire un état des lieux du réseau (Lan, Wan) existant et remettre des préconisations sur l impact d un projet de virtualisation en termes de charge, bande passante et niveau de temps de réponse. Pour cela ils utilisent des outils d écoute et de collecte d information sur le trafic réseau du client. Des solutions d optimisation de charge peuvent être proposées et installées à l issue des recommandations. D i v e r s e s s o l u t i o n s p o u r l a f o u r n i t u r e d e s e r v i c e s La solution Smart Desktop Cloud d IBM apporte une réponse graduelle aux DSI pour la mise en place d environnement de postes de travail virtuels. Ces différentes réponses sont présentées dans la figure suivante. F I G U R E 2 I B M S m a r t D es kto p Clou d IBM Smart Business Desktop Cloud: du Cloud Privé au Cloud Public IBM Smart Business Desktop Services, derrière le firewall Client Cloud Privé IBM Smart Business Desktop Services sur les infrastructures IBM Cloud Public Le client est propriétaire et administre la solution Le client est propriétaire de la solution et IBM l administre IBM est propriétaire de la solution, l héberge et l administre Solution IBM dédiée par entreprise (multi tenant) Solution IBM par utilisateur Enterprise Data Center Cloud Privé Enterprise Data Center Cloud Privé Managé Enterprise Enterprise A Enterprise B Enterprise C User A User D User B User User C IBM Cloud Privé Hébergé Cloud Partagé Cloud Public Cloud Cloud Centre d hébergement Service Cloud avec séparation des services par entreprise Service Cloud en mode public fourni par utilisateurs Source IBM Le Client est propriétaire des infrastructures Cloud Le service est infogéré par IBM IBM est propriétaire des infrastructures Cloud Sessions virtuelles «à la demande» IBM propose un large éventail de solutions qui vont du Cloud public au Cloud privé. Cependant les solutions proposées laissent aux clients le choix d être propriétaire ou non de leurs infrastructures et de les gérer. En fonction des contraintes propres à chaque entreprise évaluées lors de la phase de qualification du projet en amont, le client a la possibilité de conserver des PC existants ou de déployer des clients légers IDC 7

8 IBM propose différents type d architectures, indépendantes des choix technologiques qu ils soient logiciels ou matériels (indépendance vis à vis des éditeurs de logiciels, vis à vis des fournisseurs de PC ou de clients légers.) Cependant l architecture de référence d IBM intègre les technologies de virtualisation leader telles que Citrix, VMware, Desktone. A travers cette offre de services IBM propose également la mise à disposition de sessions virtualisées à la demande des clients. Enfin, IBM propose une méthodologie, des processus et des outils de contrôle et de mise à jour de l environnement client. D e s é q u i p e m e n t s d i n f r a s t r u c t u r e s a d a p t é s à l a v i r t u a l i s a t i o n d e s e r v e u r s e t p o s t e s c l i e n t s Pour la partie équipements infrastructures, IBM aborde la virtualisation du poste de travail selon deux approches distinctes : Une nouvelle approche de type solution avec "vbladecenter S for View" IBM, VMware et Intel ont œuvré ensemble à la définition, au dimensionnement, au test et la validation d'une configuration (matériel et logiciel) qui répond aux besoins les plus couramment rencontrés par les entreprises en termes de fonctionnalités, disponibilité, fiabilité, sécurité. Cependant cette solution n est pas un package fermé et inchangeable. Au contraire, l objectif de cette solution est d'offrir un exemple-type, travaillé et optimisé par les experts d'ibm et de VMware, à partir duquel les clients ou les partenaires intégrateurs compétents vont ajouter/retirer des composants,suivant les besoins spécifiques de leur projet. "vbladecenter S for View" représente donc une sorte de «best-of» d IBM et VMware, optimisée pour consolider et virtualiser dans l'enceinte compacte d'un châssis intégrant lames, disques, réseau SAN et Ethernet, un ensemble de 15 serveurs ou plus et jusqu à 100 postes de travail de type Windows. Cette approche permet : Un chiffrage plus facile et plus rapide de la solution adaptée au projet puisque chaque composant est listé précisément et fait partie du catalogue standard d IBM et de VMware. Une plus grande rapidité d installation puisque les partenaires revendeurs communs à IBM et à VMware ont pris part à une campagne de formation spécifique pour installer cette configuration IDC 8

9 F I G U R E 1 C o û t s an n u e ls d infra s t ru c t u r e / de su p p or t informat i q u es p a r u t ilis at eu r : d iffér en ce s entr e u n P C t r a d it ionnel et VM w a r e V i ew PC traditionnel VMware View Terminaux 800 Coûts annuels d infrastructure/de support par utilisateur client Administration Stockage datacenter Serveurs Logiciels Terminaux Administration Installation et configuration 200 Installation et configuration Helpdesk Helpdesk 0 PC Traditionnel VMware View Stockage datacenter $23 Serveur $83 Logiciels $58 Terminaux $339 $52 Administration $553 $235 Installation et configuration $124 $40 Support aux utilisateurs (helpdesk) $193 $116 Total $ 1209 $ 606 Notes : Les coûts représentent les coûts annuels moyens sur une période de cinq ans. L'échantillon VMware View comprend à la fois des implémentations Enterprise et Premier. Les coûts de serveurs et de stockage du datacenter correspondent aux coûts du matériel dédié à l'environnement Centralized Virtual Desktop (CVD). Les logiciels correspondent aux systèmes d'exploitation des serveurs et aux logiciels de virtualisation nécessaires pour exécuter l'environnement CVD. Source : IDC White Paper 2009 "Quantifying the Business Value of WMware View" Sponsored by VMare Le tableau ci-dessus présente un comparatif de TCO entre un environnement PC traditionnel et un environnement VMware View. Le principal bénéfice pour les clients qui adoptent une telle solution se résume par une réduction significative des coûts d'exploitation associés aux serveurs et aux postes de travail. Les bénéfices sous jacent résident quant à eux dans la simplification et l'allègement des tâches d'administration et un gain en termes de flexibilité et de disponibilité IDC 9

10 De plus, la solution doit garantir l'ouverture et l'évolutivité afin de préserver l'investissement réalisé par les clients. La solution offre le potentiel de croissance ou de modifications pour faire face à l'évolution des charges de travail supportées. La seconde approche est de type optimisation de charge de travail qui s appuie sur une gamme de serveurs x86 capables de s adapter aux besoins exacts des environnements virtualisés. A titre d exemple IBM propose des serveurs en lames, pour châssis IBM BladeCenter. Le dernier née est l IBM HS22V, qui dispose de 2 processeurs INTEL Xeon Serie 5600, offrant une capacité mémoire de 144 Go de RAM et intégrant jusqu à 2 disques SSD de 1.8". Ce type de matériel dispose d une capacité théorique de 120 postes de travail actifs. IBM propose également sa gamme d excellence qui accueille la nouvelle technologie ex5 (développée avec INTEL pour la nouvelle gamme de processeurs INTEL Xeon Serie 7500). Cette innovation est disponible sur des serveurs en rack et en lame. Cette gamme s adresse aux entreprises qui souhaitent faire évoluer progressivement le nombre de postes virtualisés et préserver leur investissement sur une longue période. Au sein de cette gamme on peut notamment citer l entrée de gamme x3690 X5, un serveur rack bi-socket pour Intel Xeon Serie 7500 (8 cœurs) extensible à 4 sockets et dont la mémoire est extensible jusqu'à 128 emplacements DIMM (2 Tera octets de RAM), le x3850 X5 en rack, à 4 sockets extensible à 8 sockets et 192 emplacements DIMM (3 Tera octets de RAM), ou le modèle en lame, IBM HX5, à 2 sockets Intel Xeon Serie 7500 extensible à 4 sockets et jusqu'à 640 Go de RAM. Enfin un serveur tour x3400 M3 bi-processeur INTEL Xeon Serie 5600, avec 8 TeraOctet de stockage constitue un système autonome et robuste pour un premier projet de virtualisation. C h a l l e n g e s Aujourd'hui, avec le développement de nouveaux usages de l'informatique, notamment avec l'émergence des offres de virtualisation (postes de travail, serveurs, stockage ) et de Cloud Services (privé et/ou public), l'enjeu principal pour les directions informatique est de faire les bons choix stratégiques. Il est très important de bien réfléchir sur les parties de l infrastructure virtualisables selon les contraintes spécifiques aux environnements de postes de travail en prenant en compte aussi bien les aspects techniques, métiers, processus et organisationnels. Il apparaît donc essentiel pour les acteurs du marché de proposer dès aujourd'hui des prestations afin d aider les clients dans le choix des infrastructures cibles et les modèles de services, tout en garantissant la qualité de services et les impératifs de sécurité en mode connecté ou déconnecté IDC 10

11 C o n c l u s i o n La satisfaction des utilisateurs fait partie des priorités des DSI. A ce titre, le poste de travail joue un rôle prépondérant car il est le lien direct entre l'utilisateur et la direction informatique. Un poste de travail peu performant entraîne automatiquement une insatisfaction des utilisateurs. D'un autre côté le poste de travail "traditionnel" est relativement complexe à gérer (notamment autour de la gestion des configurations, des changements ou encore de la sécurité) et coûte cher aux entreprises. Dès lors, comme nous l'avons vu dans ce document, la virtualisation de poste de travail peut résoudre bien des problèmes pour la DSI, tout en conservant, voire améliorant, la qualité de celui-ci pour les utilisateurs. Mais la condition de réussite de ce type de projet est de bien cerner le périmètre éligible pour utiliser la virtualisation à bon escient. Pour cela, les entreprises peuvent se faire accompagner par un prestataire externe pour la partie amont d'audit et de conseil qui leur permettra de prendre en compte, toutes les contraintes spécifiques (aussi bien au métier qu'à l'infrastructure de l'entreprise) pour définir le périmètre "utile" de la virtualisation de poste de travail. Bien entendu, l infrastructure back office (les serveurs sur lesquels reposent les postes virtuels) est aussi centrale et doit être aussi adaptée aux besoins de la société. Pour conclure, il est clair que l'utilisation de la virtualisation des postes de travail apparaît inéluctable. Cela participera à la compétitivité et à la productivité des entreprises : les entreprises qui s inscrivent dans une démarche active et qui s'assureront de la cohésion de l'ensemble (briques virtualisées et briques traditionnelles) seront les mieux armées pour faire face à un environnement de plus en plus compétitif IDC 11

12 Copyright Notice This IDC research document was published as part of an IDC continuous intelligence service, providing written research, analyst interactions, telebriefings, and conferences. Visit to learn more about IDC subscription and consulting services. To view a list of IDC offices worldwide, visit Please contact the IDC Hotline at , ext (or ) or for information on applying the price of this document toward the purchase of an IDC service or for information on additional copies or Web rights. Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved 2010 IDC 12

M A R K E T A N A L Y S I S

M A R K E T A N A L Y S I S M A R K E T A N A L Y S I S L e m a r c h é F r a n ç a i s d e s s e r v i c e s r é s e a u x, B i l a n 2 0 0 6 e t p e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 1 Stéphane Krawczyk 124, Bureaux de la Colline

Plus en détail

E T U D E D E M AR C H E

E T U D E D E M AR C H E E T U D E D E M AR C H E IIDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 M a r c h é l o g i c i e l s e t s e r v i c e s

Plus en détail

Présentation du déploiement des serveurs

Présentation du déploiement des serveurs Présentation du déploiement des serveurs OpenText Exceed ondemand Solutions de gestion de l accès aux applications pour l entreprise OpenText Connectivity Solutions Group Février 2011 Sommaire Aucun environnement

Plus en détail

M A R K E T AN A L Y S I S

M A R K E T AN A L Y S I S M A R K E T AN A L Y S I S L e m a r c h é f r a n ç a i s d e s l o g i c i e l s d e R e s s o u r c e s H u m a i n e s - B i l a n e t e r s p e c t i v e s 2 0 0 6 / 2 0 1 1 Yasmina Benjelloun Franck

Plus en détail

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément

Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Optimisez vos environnements Virtualisez assurément Présenté par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation Une approche unique et simplifiée Solutions en Solutions d infrastructure infrastructure

Plus en détail

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation

Perspectives pour l entreprise. Desktop Cloud. JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com. 2010 IBM Corporation Perspectives pour l entreprise Desktop Cloud JC Devos IBM IT Architect jdevos@fr.ibm.com Principe technique Disposer d un poste de travail virtuel accessible par la plupart des terminaux disponibles Ce

Plus en détail

L e m a r c h é f r a n ç a i s d e l ' E R P e t d e s L o g i c i e l s d e G e s t i o n B i l a n e t P e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 2

L e m a r c h é f r a n ç a i s d e l ' E R P e t d e s L o g i c i e l s d e G e s t i o n B i l a n e t P e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 2 M A R K E T A N A L Y S I S L e m a r c h é f r a n ç a i s d e l ' E R e t d e s L o g i c i e l s d e G e s t i o n B i l a n e t e r s p e c t i v e s 2 0 0 7-2 0 1 2 Yasmina Benjelloun Se Eng Tan Dutrieux

Plus en détail

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique

Cisco Secure Access Control Server Solution Engine. Introduction. Fiche Technique Fiche Technique Cisco Secure Access Control Server Solution Engine Cisco Secure Access Control Server (ACS) est une solution réseau d identification complète qui offre à l utilisateur une expérience sécurisée

Plus en détail

Développez votre système d'information en toute simplicité

Développez votre système d'information en toute simplicité Développez votre système d'information en toute simplicité IT CONSULTING HOSTING as a service SR opérations SA Société suisse fondée en 2003, SR opérations SA est une filiale de SRF groupe SA. SR opérations

Plus en détail

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications

Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Adopter une approche unifiée en matière d`accès aux applications Présentée par Jean-Steve Shaker Architecte de solutions - Virtualisation 2012 Technologies Metafore Inc. L évolution 2012 Technologies Metafore

Plus en détail

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL

PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL PRÉSENTE SES SERVEURS L ESPACE LE PLUS INNOVANT POUR FAIRE TRAVAILLER VOS DONNÉES EN TEMPS RÉEL La solution simple et efficace aux 3 défis majeurs de la direction informatique. Des bénéfices concrets,

Plus en détail

E T U D E M U L T I C L I E N T

E T U D E M U L T I C L I E N T E T U D E M U L T I C L I E N T IIDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 L e M a r c h é d e s L o g i c i e l s e

Plus en détail

LES SOLUTIONS D INFRASTRUCTURES CONVERGENTES POUR TRANSFORMER VOTRE DATACENTER. François BOTTON Product Marketing Manager

LES SOLUTIONS D INFRASTRUCTURES CONVERGENTES POUR TRANSFORMER VOTRE DATACENTER. François BOTTON Product Marketing Manager LES SOLUTIONS D INFRASTRUCTURES CONVERGENTES POUR TRANSFORMER VOTRE DATACENTER François BOTTON Product Marketing Manager LES PRIORITÉS DES DSI UNE MEILLEURE AGILITÉ Le déploiement rapide d'applications

Plus en détail

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage

APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX Solution de Consolidation de Sauvegarde, restauration et Archivage APX vous accompagne de la Conception à l Exploitation de votre Système d Information. Ce savoir faire est décliné dans les 3 pôles

Plus en détail

Vers une IT as a service

Vers une IT as a service Vers une IT as a service 1 L évolution du datacenter vers un centre de services P.2 2 La création d une offre de services P.3 3 La transformation en centre de services avec System Center 2012 P.4 L évolution

Plus en détail

A C T E U R S. P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s l e d o m a i n e d u d é c i s i o n n e l e n F r a n c e

A C T E U R S. P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s l e d o m a i n e d u d é c i s i o n n e l e n F r a n c e A C T E U R S IDC France : 124, Bureaux de la Colline, 92213 Saint-Cloud Cedex, France. Téléphone : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 P r o f i l s d e s é d i t e u r s e t d e s S S I I d a n s

Plus en détail

Etude d architecture de consolidation et virtualisation

Etude d architecture de consolidation et virtualisation BOUILLAUD Martin Stagiaire BTS Services Informatiques aux Organisations Janvier 2015 Etude d architecture de consolidation et virtualisation Projet : DDPP Table des matières 1. Objet du projet... 3 2.

Plus en détail

Windows serveur 2008 installer hyperv

Windows serveur 2008 installer hyperv Windows serveur 2008 installer hyperv 1 Description Voici la description fournit par le site Microsoft. «Windows Server 2008 Hyper-V est le moteur de virtualisation (hyperviseur) fourni dans Windows Server

Plus en détail

Fin de support de windows server 2003 êtes-vous PRêts? Bénéficiez des toutes dernières technologies avec Lenovo Windows Server

Fin de support de windows server 2003 êtes-vous PRêts? Bénéficiez des toutes dernières technologies avec Lenovo Windows Server Fin de support de windows server 2003 êtes-vous PRêts? Bénéficiez des toutes dernières technologies avec Lenovo Windows Server modernisez votre équipement, vous y gagnerez! www.lenovo.com/fr raisons pour

Plus en détail

MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/

MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/ MiniCLOUD http://www.virtual-sr.com/ SANTE RESEAU développe en 2012, une filiale, VIRTUAL SR, spécialisée dans l'hébergement PRIVÉ de Machines Virtuelles. Spécialisée dans Les Architectures Virtuelles

Plus en détail

Conférence IDC Information Management

Conférence IDC Information Management Conférence IDC Information Management Managed Print Services : Comment baisser les investissements IT? Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden

Plus en détail

en version SAN ou NAS

en version SAN ou NAS tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de l'entreprise. Parmi

Plus en détail

Détermination des investissements réalisés lors du déploiement de la solution et des coûts de formation et de support associés

Détermination des investissements réalisés lors du déploiement de la solution et des coûts de formation et de support associés 124, Bureaux de la Colline 92213 Saint-Cloud Cedex, France Tél.: 01 55 39 61 00 Fax: 01 55 39 61 01 L I V R E B L A N C É v a l u a t i o n d e s a v a n t a g e s c o m m e r c i a u x d e V M w a r e

Plus en détail

Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée

Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée Livre Blanc Collecter les 54 milliards d'euros de bénéfices issus des nouveaux usages de la donnée Sponsorisé par : Microsoft Sebastien Lamour mai 2014 QUELS SONT LES NOUVEAUX BENEFICES POTENTIELS ISSUS

Plus en détail

TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE.

TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE. STOCKAGE, SAUVEGARDE ET EXPLOITATION DE VOS DONNEES TOUJOURS UNE LONGUEUR D AVANCE. www.antemeta.fr Spécialiste infrastructures stockage et Cloud computing AntemetA accompagne les entreprises dans la mise

Plus en détail

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS

vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS vbladecenter S! tout-en-un en version SAN ou NAS Quand avez-vous besoin de virtualisation? Les opportunités de mettre en place des solutions de virtualisation sont nombreuses, quelque soit la taille de

Plus en détail

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation

Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Cinq raisons d aller encore plus loin avec votre environnement de virtualisation Selon une étude, l ajout de puissantes fonctions de gestion améliorerait de 20 à 40 % les mesures de performances clés.

Plus en détail

A Les différentes générations VMware

A Les différentes générations VMware Architecture de VMware vsphere 4 A Les différentes générations VMware VMware est né en 1998 avec l'invention du premier hyperviseur en environnement x86 et il en est aujourd'hui à la 4ème génération. Voyons

Plus en détail

Réduire les coûts informatiques grâce à Citrix XenApp 5. www.citrix.fr. Solutions Citrix Consulting, Septembre 2008

Réduire les coûts informatiques grâce à Citrix XenApp 5. www.citrix.fr. Solutions Citrix Consulting, Septembre 2008 Solutions Citrix Consulting, Septembre 2008 Réduire les coûts informatiques grâce à 5 L installation de XenApp 5 sur des plates-formes 64 bits permet de réduire le coût de possession afférent à la mise

Plus en détail

Optimisation WAN de classe Centre de Données

Optimisation WAN de classe Centre de Données Optimisation WAN de classe Centre de Données Que signifie «classe centre de données»? Un nouveau niveau de performance et d'évolutivité WAN Dans le milieu de l'optimisation WAN, les produits de classe

Plus en détail

Évolution vers l hyperconvergence : créer le Software Defined Data Center qui vous convient

Évolution vers l hyperconvergence : créer le Software Defined Data Center qui vous convient Enterprise Strategy Group Getting to the bigger truth. Livre blanc Évolution vers l hyperconvergence : créer le Software Defined Data Center qui vous convient Par Colm Keegan, Analyste senior, ESG Février

Plus en détail

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire

La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire La Gouvernance IT en France : de nombreuses avancées, encore beaucoup à faire IDC France, Conférence Gouvernance IT 6 Avril 2011 www.idc.fr Cyril Meunier IDC France Research & Consulting Manager Copyright

Plus en détail

Quel serveur pour vous?

Quel serveur pour vous? Quel serveur pour vous? Ces questions vous semblent-elles familières? Protection des données J ai peur de perdre mes données si mon PC crashe. J ai besoin de protéger des données sensibles J ai besoin

Plus en détail

Service de migration du centre de données Cisco

Service de migration du centre de données Cisco Service de migration du centre de données Cisco Le service Cisco Data Center Migration Service (service de migration du centre de données Cisco) permet aux entreprises et aux prestataires de services d

Plus en détail

mai-2011 l'hébergement en toute liberté Infogérance des serveurs conçus par SIS alp 1

mai-2011 l'hébergement en toute liberté Infogérance des serveurs conçus par SIS alp 1 l'hébergement en toute liberté Infogérance des serveurs conçus par SIS alp SIS alp 1 Infogérance pour OpenERP solutions intégrées en abonnement mensuel OpenERP-Online OpenERP-Infogérance VDS OpenERP-Infogérance

Plus en détail

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins»

Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Quelle leçon tirer de la crise? «Faire plus et mieux avec moins» Franck Nassah Consulting Manager IDC France www.idc.fr Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

Plus en détail

tech days AMBIENT INTELLIGENCE

tech days AMBIENT INTELLIGENCE tech days 2015 AMBIENT INTELLIGENCE techdays.microsoft.fr techdays.microsoft.fr Time To Market Demande croissante des métiers de réduire le délai de mise sur le marché Immédiateté Ergonomie, rapidité et

Plus en détail

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing

Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Enseignant: Lamouchi Bassem Cours : Système à large échelle et Cloud Computing Les Clusters Les Mainframes Les Terminal Services Server La virtualisation De point de vue naturelle, c est le fait de regrouper

Plus en détail

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER

Cloud Computing. 19 Octobre 2010 JC TAGGER Cloud Computing 19 Octobre 2010 JC TAGGER AGENDA 8h30-9h00 Le Cloud Computing De quoi s agit-il? Opportunités pour les entreprises Impact sur la chaine de valeur de l industrie des NTIC s 9h00-9h15 Témoignage

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Point sur la virtualisation

Point sur la virtualisation Le 04/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Point sur la Objectif 04/03/2013 26/03/2013 virtualisation

Plus en détail

AUDIT MAINTENANCE CURATIVE MAINTENANCE PREVENTIVE HOTLINE

AUDIT MAINTENANCE CURATIVE MAINTENANCE PREVENTIVE HOTLINE Fort de son expérience auprès des PME et Collectivités, MDSI vous propose la gestion complète ou partielle de votre système informatique en associant au sein d'un même contrat : audit, conseil, maintenance

Plus en détail

La virtualisation du poste de travail

La virtualisation du poste de travail Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ La virtualisation du poste de travail Copyright 2010 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without

Plus en détail

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main

HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main HEBERGEMENT SAGE PME Cloud Computing à portée de main Sommaire Présentation De l offre PaaS Démonstration De l offre PaaS Infrastructure SaaS Présentation De l offre PaaS Offre d hébergement PaaS Fonctionnalité

Plus en détail

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager

LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE. Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LES NOUVEAUX FACTEURS DE COMPÉTITIVITÉ BASÉS SUR LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Sébastien LAMOUR IDC Research & Consulting Manager LA 3 ÈME PLATEFORME INFORMATIQUE Santé publique Smart grids Smart buildings

Plus en détail

Présentation OPT-NC. Stockage et virtualisation de serveurs. Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0

Présentation OPT-NC. Stockage et virtualisation de serveurs. Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0 Présentation OPT-NC Stockage et virtualisation de serveurs Club DSI Réunion du 05/12/2007 Version 1.0 1 Agenda Historique Infrastructure actuelle Pourquoi une virtualisation de serveurs? Solution technique

Plus en détail

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME

PACK ON DEMAND. Solution SaaS pour PME PACK ON DEMAND Solution SaaS pour PME 1 Yourcegid RH Pack On Demand : Solution de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, dédiée aux PME, en mode SaaS. Un grand souffle sur les ressources humaines

Plus en détail

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS?

CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? CLOUD PUBLIC, PRIVÉ OU HYBRIDE : LEQUEL EST LE PLUS ADAPTÉ À VOS APPLICATIONS? Les offres de Cloud public se sont multipliées et le Cloud privé se généralise. Désormais, toute la question est de savoir

Plus en détail

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE Disponibilité, accompagnement, partenaire unique, engagements de services... concentrez-vous sur votre métier,

Plus en détail

Présentation Vmware View 5 et local mode

Présentation Vmware View 5 et local mode Présentation Vmware View 5 et local mode La virtualisation disponible aussi pour les utilisateurs nomades Philippe Nardin Directeur Technologies Page 1 Agenda 1. ixion Services qui sommes-nous? 2. Rappel

Plus en détail

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011

Les services d externalisation des données et des services. Bruno PIQUERAS 24/02/2011 Les services d externalisation des données et des services Bruno PIQUERAS 24/02/2011 1 1 Introduction Différents types d externalisation de données : Les données sauvegardées Les données bureautiques Les

Plus en détail

IBM Tivoli Identity Manager

IBM Tivoli Identity Manager Automatise la gestion du cycle de vie des identités IBM Tivoli Identity Manager Points forts Gérer l accès aux systèmes hérités et e-business Un moteur de dimensionnement intégré pour automatiser la Permet

Plus en détail

Solutions de stockage SAN

Solutions de stockage SAN Solutions de stockage SAN Stockage SAN FC (Fiber Channel), iscsi et SAS : IBM DS series - Storwize / EMC² CX - VNX / NetApp FAS. Stockage SAN + Serveurs hôtes Expert en virtualisation, FIDUCIAL Cloud vous

Plus en détail

Conseil Audit Management Expertise informatique

Conseil Audit Management Expertise informatique Votre management informatique sur mesure Conseil Audit Management Expertise informatique La société CAMEX'IN vous propose le management informatique à la demande Pour qui? Professions libérales PME PMI

Plus en détail

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14

FileMaker Pro 14. Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 FileMaker Pro 14 Utilisation d'une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 14 2007-2015 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix

étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix étude de cas Intégration de la solution VMware VIEW CSSS de Charlevoix Intégration de la solution VMware VIEW au CSSS de Charlevoix Mise en situation Comme beaucoup d établissements et d organismes du

Plus en détail

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.)

CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011. Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) CCI YONNE ATELIER ENP 14 NOVEMBRE 2011 Je veux mieux gérer mon entreprise grâce au numérique (nomadisme, SaaS, etc.) Les ateliers ENP L Espace Numérique Professionnel vous propose 11 ateliers pour répondre

Plus en détail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail

Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Virtualisation des Serveurs et du Poste de Travail Les enjeux de la virtualisation Les acteurs du segment La virtualisation de serveurs Les concepts Les technologies d architectures L offre La virtualisation

Plus en détail

Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche

Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche Outil d aide au choix Serveurs Lot 4 Marché Groupement de Recherche Serveurs DELL PowerEdge Tour Rack standard R310 T110II Rack de calcul Lames R815 M610 R410 R910 M620 R415 R510 T620 R620 R720/R720xd

Plus en détail

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell

Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Les solutions centre de données virtuel et Infrastructure-service de Bell Zied Hammami Directeur Principal- Spécialiste centre de données 14 novembre 2013 Ordre du jour Les centres de données de Bell Centre

Plus en détail

mai-2008 Infogérance des serveurs conçus par SIS alp 1

mai-2008 Infogérance des serveurs conçus par SIS alp 1 Infogérance des serveurs conçus par SIS alp SIS alp 1 Infogérance pour OpenERP solutions intégrées en abonnement mensuel OpenERP-Online OpenERP-Infogérance versions VDS et Dédié OpenERP-Serveur HaaS OpenERP-Continuité

Plus en détail

Déterminer les enjeux du Datacenter

Déterminer les enjeux du Datacenter Déterminer les enjeux du Datacenter OPEX 75% CAPEX 25% Nouvelle génération d infrastructure Systèmes intégrés Hybridation Capacity planning DCIM Réduction des risques Organisation opérationnelle IDC Visit

Plus en détail

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives

Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Installation d une architecture VMware Infrastructure 3 : Bilan et perspectives Alexandre MIREK CRI Université Lumière Lyon 2 INTRODUCTION La virtualisation serveur : Pourquoi? Augmentation du nombre de

Plus en détail

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for Data Integration La Plate-Forme d Intégration pour le MDM Évolutionnaire BENEFICES Des projets réussis dans les délais et les budgets La bonne donnée disponible au

Plus en détail

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc

Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc Solutions de gestion de la sécurité Livre blanc L intégration de la gestion des identités et des accès avec l authentification unique Objectif : Renforcer la politique de sécurité et améliorer la productivité

Plus en détail

Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client léger

Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client léger L intégration du pare-feu de nouvelle génération dans l environnement Citrix et Terminal Services Eliminer les zones d ombre et fournir une identité utilisateur sur le pare-feu dans un environnement client

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE

Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE Découverte et investigation des menaces avancées INFRASTRUCTURE AVANTAGES CLÉS Infrastructure RSA Security Analytics Collecte distribuée grâce à une architecture modulaire Solution basée sur les métadonnées

Plus en détail

Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT

Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT Une infrastructure IT innovante et flexible avec le Virtual Data Centre de BT Vous aimeriez répondre plus rapidement aux nouveaux besoins du métier tout en réduisant les coûts, en accroissant votre fiabilité

Plus en détail

Fiche Technique SCVMM

Fiche Technique SCVMM Le 27/03/2013 OBJECTIF VIRTUALISATION mathieuc@exakis.com EXAKIS NANTES Identification du document Titre Projet Date de création Date de modification Fiche Technique Objectif 27/03/2013 27/03/2013 SCVMM

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Informatique Business & High Technology Chapitre 09 : CC : Cloud Computing Sommaire Introduction... 2 Définition... 2 Les différentes

Plus en détail

VIRTUALISATION: Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires

VIRTUALISATION: Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires VIRTUALISATION: EN FAIRE PLUS AVEC MOINS Des solutions technologiques pour tous vos besoins d'affaires De plus en plus de serveurs. Pas surprenant que les coûts en informatique continuent de monter! Si

Plus en détail

Recover2Cloud. Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud

Recover2Cloud. Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud Recover2Cloud Reprise accélérée des environnements x86 physiques & virtuels via une réplication dans le Cloud 2015 Sungard AS. Tous droits réservés. www.sungardas.fr De nos jours, le monde ne dort jamais

Plus en détail

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13

FileMaker Pro 13. Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 FileMaker Pro 13 Utilisation d une Connexion Bureau à distance avec FileMaker Pro 13 2007-2013 FileMaker, Inc. Tous droits réservés. FileMaker, Inc. 5201 Patrick Henry Drive Santa Clara, Californie 95054

Plus en détail

L informatique des entreprises à l horizon 2015

L informatique des entreprises à l horizon 2015 L informatique des entreprises à l horizon 2015 Vers une nouvelle culture Karim BAHLOUL Directeur Etudes et recherche IDC France www.idc.fr Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

Guide de planification de renouvellement

Guide de planification de renouvellement Guide de planification de renouvellement de Software Assurance Microsoft Software Assurance pour les programmes de licence en volume est bien plus qu une offre de maintenance classique. Software Assurance

Plus en détail

Description de l offre de services

Description de l offre de services Description de l offre de services Prestations en Webconférence... 2 Les prestations :... 3 Etude d éligibilité Microsoft Office 365... 3 Forfait de Mise en service... 4 Migration 5 utilisateurs... 5 Formation

Plus en détail

Evolution stratégique du cloud computing

Evolution stratégique du cloud computing Evolution stratégique du cloud computing Etat des lieux et tendances 2010-2013 www.idc.com Bruno TEYTON Directeur Consulting IDC France Copyright 2010 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

Les avantages de la solution Soluciteam

Les avantages de la solution Soluciteam Qui sommes nous? Les avantages de la solution Soluciteam Notre offre Nos missions Nos références 1 - QUI SOMMES NOUS? PRESENTATION DE L ENTREPRISE Soluciteam, société de prestations de services informatiques

Plus en détail

VMware Infrastructure 3

VMware Infrastructure 3 L I V R E B L A N C VMware Infrastructure 3 Présentation générale des prix, de l offre et des licences Table des matières Introduction... 3 Résumé... 3 Présentation de VMware Infrastructure 3... 4 Éditions

Plus en détail

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre

Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre Réplication de données de classe entreprise pour environnements distribués et reprise sur sinistre La tendance actuelle vers une conception distribuée de l entreprise, avec des agences, des centres de

Plus en détail

L ABC du Cloud Computing

L ABC du Cloud Computing L ABC du Cloud Computing Apprendre à démystifier le Cloud Computing Bien en saisir les avantages Comment aide-t-il votre entreprise? Le Cloud Computing démystifié L infonuagique, plus connue sous le nom

Plus en détail

Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé

Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé Dix bonnes raisons de choisir ExpressCluster en environnement virtualisé Les technologies de virtualisation de serveurs séduisent les organisations car elles permettent de réduire le Coût Total de Possession

Plus en détail

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel

Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Services Professionnels Centre de Contacts Mitel Débutez un voyage vers la modernisation et l évolutivité : Elevez le niveau de votre performance commerciale Pour moderniser votre centre de contact : Passez

Plus en détail

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel

Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria. La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel Présentation de la solution SAP SAP Technology SAP Afaria La mobilité d entreprise comme vecteur d avantage concurrentiel des périphériques et des applications des périphériques et des applications La

Plus en détail

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies?

Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012. Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Cycle Innovation & Connaissance 12 petit déjeuner Mardi 15 mai 2012 Cloud Computing & Green IT : nuages ou éclaircies? Christophe CORNE, CEO de Systancia et dotgreen Marchés, technologies Une promesse

Plus en détail

«Scale-to-fit» Storage

«Scale-to-fit» Storage LIVRE BLANC «Scale-to-fit» Storage Faites évoluer votre stockage de façon totalement transparente grâce au «Scale-to-Fit» de Nimble Storage. Ce livre blanc explique comment les solutions Nimble Storage

Plus en détail

réduisez la facture électrique

réduisez la facture électrique réduisez la facture électrique et l empreinte carbone de votre parc informatique LE CONSTAT La consommation électrique liée aux TIC représenterait 13% de la consommation totale*. Cette dernière serait

Plus en détail

vsphere with Operations Management (vsom) et vcenter Operations

vsphere with Operations Management (vsom) et vcenter Operations vsphere with Operations Management (vsom) et vcenter Operations VMware vforum, 2014 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. À l ordre du jour Ce qu est la solution, ce qu elle apporte, en quoi est elle

Plus en détail

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC

Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Fonctionnement de Windows XP Mode avec Windows Virtual PC Guide pratique pour les petites entreprises Table des matières Section 1 : présentation de Windows XP Mode pour Windows 7 2 Section 2 : démarrage

Plus en détail

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE PRESENTATION DE 700 25 % DE L OPEN SOURCE PAR AN DE CROISSANCE EXPERTS + de 20 ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE + de 35 PARTENAIRES OPEN SOURCE près de 50 Smile Open Source Solutions - Toute

Plus en détail

Virtualisation de postes de travail et d application. Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware

Virtualisation de postes de travail et d application. Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware Virtualisation de postes de travail et d application Jean-Claude DAUNOIS Senior Systems Engineer VMware Avantages du Cloud Computing pour les utilisateurs Meilleur confort d utilisation Disponibilité et

Plus en détail

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes

Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes Bull, un catalogue de service particulier pour répondre aux environnements complexes 20 mars 2014 Bull Data Infrastructure Fabien Palange Product Manager x86 Bull, 2012 1 Agenda Présentation Bull Introduction

Plus en détail

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production

Francis Chapelier. Infogérance Sélective de Production Francis Chapelier Infogérance Sélective de Production 2 Programme Qu est ce que l infogérance sélective? Présentation de l Infogérance Sélective de Production (ISP) Quelques références Questions / réponses

Plus en détail

Sibelco garantit la performance applicative de ses applications critiques tout en maîtrisant ses coûts

Sibelco garantit la performance applicative de ses applications critiques tout en maîtrisant ses coûts TÉMOIGNAGE CLIENT Sibelco garantit la performance applicative de ses applications critiques tout en maîtrisant ses coûts Sibelco Europe a déployé le service Smart Application Assurance d Ipanema managée

Plus en détail

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15

Cloud Computing Concepts de base Année académique 2014/15 Concepts de base Année académique 2014/15 Qu'est que le? online 2 Qu'est que le? Cela s'est-il produit auparavant? Innovation Produit Service 3 Qu'est que le? Considérons-le comme-ça... Crée ta propre

Plus en détail

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015

Presented Présenté par by SÉMINAIRES RÉGIONAUX 2015 Presented Présenté par by On prévoit que le marché global du DCIM passera de 300 millions de dollars en 2011 à environ 1,7 milliards de dollars en 2018. Source : 451 Research. Date publication : juillet

Plus en détail

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2

Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 186 Hyper-V et SC Virtual Machine Manager sous Windows Server 2008 R2 L'utilisation des fonctionnalités de haute disponibilité intégrées aux applications, L'ajout de solutions tierces. 1.1 Windows Server

Plus en détail

IBM CloudBurst. Créer rapidement et gérer un environnement de Cloud privé

IBM CloudBurst. Créer rapidement et gérer un environnement de Cloud privé IBM CloudBurst Créer rapidement et gérer un environnement de Cloud privé Points clés Accélérez le déploiement d'un Cloud privé à l'aide d'un système préinstallé et préintégré avec des logiciels, des serveurs

Plus en détail

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager

Alcatel-Lucent VitalQIP Appliance Manager Alcatel-Lucent Appliance Manager Solution complète de gestion des adresses IP et de bout en bout basée sur des appliances Rationalisez vos processus de gestion et réduisez vos coûts d administration avec

Plus en détail