SOMMAIRE. Numéro de page Création d'une unité de traitement d'argile 1 Unité moyenne de poterie 2 Création d'une unité Moyenne de tissage traditionnel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE. Numéro de page Création d'une unité de traitement d'argile 1 Unité moyenne de poterie 2 Création d'une unité Moyenne de tissage traditionnel"

Transcription

1

2 SOMMAIRE Fiche de projet Numéro de page Création d'une unité de traitement d'argile 1 Unité moyenne de poterie 2 Création d'une unité Moyenne de tissage traditionnel 3 Création d'une petite unité de tissage traditionnel 4 Unité moyenne de fabrication de Babouches 5 Fabrication de selles traditionnelles 6 Fabrication d'articles en cuir (maroquinerie) 7 Fabrication d objets décoratifs à base d œufs d autruche 8 Fabrication d articles de décoration avec des plumes d autruches 9 Unité de fabrication de nattes 10 Village nature 11 Création d'un Gîte au sein d une réserve de Chasse 12 Création d'un Gîte 13 Unité touristique dédiée à l écotourisme 14 Hôtel 4 étoiles 15 Hôtel 3 étoiles 16 Centre de SPA avec hôtel 4* 17 Motel 18 Unités hôtelières et de complexes touristiques dans les sites historiques 19 Unités hôtelières et de complexes touristiques dans les zones balnéaires 20 Résidence touristique low cost 21 Centre touristique avec bungalows 22 Ferme pour séjour touristique 24 Camping 26 Espace touristique et économique de Kénitra 27 Espace forestier de l'aventure et de la découverte 28 Musée national de la forêt 29 Centre sportif international 30 Club de tir sportif 32 Centre de Thalassothérapie 34 Centre de remise en forme et de bien être 35 Parc d'attraction aquatique 37 Parc d attraction 38 Espace Maroc en miniature 39 Restaurant à thème 41

3 Restaurant complet 42 Halle de vente de poisson avec équipements 43 Vente d équipements de bateaux de pêche 44 Unité moyenne de distribution : Supermarché 45 Centrale d achat de fournitures, matériels et de manuels scolaires pour les établissements 46 d enseignement privé Cabinet conseil spécialisé en systèmes de gestion avancée et systèmes d information d entreprises 47 Cabinet conseil spécialisé en systèmes d information d entreprises 48 Cabinet conseil spécialisé en : Réseaux, sécurité et sauvegarde 49 Implantation d un centre d appel de 200 postes 50 Implantation d un centre d appel de 50 postes 51 Implantation d un centre d appel multiservices de 300 postes 52 Salle de sports 53 Salle omni-usage 54 Piscine privée 55 Espace de loisirs pour la pratique du Karting 56 Unité de Catering 57 Complexe Cinématographique intégré avec restauration et animation sur place 58 Société de transport en commun des personnes 59 Société de transport scolaire pour autrui 60 Transport privé de personnel pour autrui 61 Société de transport interurbain de personne de voyageurs et transport mixte 62 Société de transport touristique 63 Société de transport international régulier de voyageurs 64 Société de transport routier de marchandises 65 Société de transport international routier (T.I.R) 66 Unité de location de matériel pour le bâtiment 67 Animalerie 68 Unité d installation de matériel électrique pour équipement domestique 69 Société de gardiennage, nettoyage, sécurité et de jardinage privée 70 Unité de services d urgence à domicile 71 Services d ambulances privées et d assistance médicale 72 Fast-food 73 Maison d accouchement 74 Clinique dentaire intégrée 75

4 Clinique pluridisciplinaire 76 Maternité privée 77 Clinique de radiologie privée 78 Cabinet de chirurgie dentaire 79 Cabinet de kinésithérapie 80 Clinique spécialisée dans la chirurgie cardiovasculaire 81 Centre de soins infirmiers privés 82 Cabinet de prothèse dentaire moderne privé 83 Crèches 84 Ecole de préscolaire 85 Etablissement de préscolaire privé 86 Ecole primaire privée 87 Groupe scolaire intégré (du préscolaire au lycée) 88 Etablissement de l enseignement secondaire collégial privé 89 Etablissement de l enseignement secondaire privé 90 Ecole supérieure de gestion 91 Ecole privée de musique et d arts 92 Institut professionnel de tourisme 93 Institut professionnel d'écotourisme 94 Institut métiers de l artisanat 95 Institut de formation en secrétariat, assistance de direction et standardiste 96 Institut de formation de VRP et commerciaux 97 Centre de formation aux métiers de l Offshoring 98

5 Création d'une unité de traitement d'argile Artisanat Fiche de projet n T_Ar_01 Extraction d argile Communes : Kénitra, Sidi Kacem MAD Capacité de production 50 tonnes / jour 5000 m 2 50 personnes Marché régional et national : L'activité artisanale du secteur terre au Maroc dont la qualité technique et esthétique est très appréciable depuis plusieurs siècles s'est développée comme en témoignent de cela les œuvres artistiques réalisées aussi bien en matière de poterie, de céramique qu'en matière de bâtiment traditionnel qui comporte la mosaïque de faïence ou de zellige, les tuiles et planelles vernissées pour les toitures et revêtements de sols et de murs, ainsi que les objets de décoration et ustensiles de cuisine. Beaucoup de courants artistiques se retrouvent dans l'artisanat de poterie au Maroc, ceux ci sont les conséquences de diverses civilisations qu'a connues notre pays. Cette activité existe depuis les temps les plus reculés. On trouve au Maroc deux sortes de poterie : Le genre rural : il se caractérise par la présentation du monde rural. Le genre citadin : il présente une dominance de l'art islamique : Combinaison d'écriture arabe de motifs floraux et de dessins géométriques. La matière première destinée pour la fabrication des articles de haute qualité artistique est importée d'europe et particulièrement de l'espagne, de l'italie et de la France en raison de l'insuffisance des unités de traitement d'argile nationales pouvant répondre à la forte demande manifestée par les unités artisanales de poterie. La création de ce projet est importante car elle peut se justifier à double titre : D'une part la concentration des unités artisanales de fabrication de poterie dans la région et les villes avoisinantes telle que Salé (Oulja) D'autre part, la région dispose d'un potentiel important de matières premières naturelles (gisements d'argile) Sidi Kacem, Souk El Arbaa et Salé. Ce projet consiste à valoriser la matière première utilisée dans la fabrication de la poterie et notamment le traitement de l'argile destiné pour la confection des produits d'art de haute qualité. Conditions d approvisionnement L approvisionnement en matière première peut se faire aussi bien de la région que des régions avoisinante. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 1

6 Unité moyenne de poterie Artisanat Poterie Fiche de projet n T_Ar_02 Communes : Kénitra, Sidi Taibi, Ouezzane, Sidi Kacem, Sidi Slimane, Souk Tlet El Gharb, Sidi Allal Tazi, Souk Larbaa, Sidi Yahia, Béni Quolla, Sidi Redouane, Masmouda, Mzefroune, Had Kort, Jorf El Melha, Moulay Bousselham, Arbaoua DH Capacité de production pièces par an 500 m² 10 Permanents Export Etant l'un des premiers pays au monde à voir naître sur son sol une industrie lithique très variée, le Maroc, de par son passé, ses traditions millénaires, la diversité de sa population et de sa culture a su forger cette richesse et la concrétiser dans le tapis, les costumes traditionnels, les bijoux, la poterie, la céramique, le bois gravé, le zellidj ciselé, le plâtre sculpté... Le secteur de l'artisanat occupe une place de choix dans l'économie marocaine (8% du PIB) et emploie une main d'œuvre importante. En effet, cette activité occupe le 2ème rang après l'agriculture, le 5ème rang en ce qui concerne l'apport en devises après les Ressortissants Marocains à l'etranger (RME), les Phosphates, l'agriculture et le Tourisme. Les exportations artisanales jouent un rôle essentiel dans le développement de la production, la réduction du taux de chômage et l'équilibre de la balance commerciale du Maroc. Très tôt dans l'histoire de l'humanité, l'argile a été utilisée pour fabriquer des objets. De nombreux artistes ont perpétué cet artisanat ancestral propulsant la Poterie Marocaine au tout premier rang. Malgré les siècles et les années, la fabrication d'objets en argile n'a pas changé respectant le même procédé, les mêmes étapes. L abondance de la matière première et le caractère peu capitalistique en plus de la forte demande sont autant d éléments qui justifient ce projet. Equiper l atelier de tours électriques ou mécaniques, de four à gaz pour la cuisson à grand feu et du petit outillage nécessaire à la réalisation des objets. Conditions d approvisionnement Assurer un approvisionnement constant essentiellement en argile, marne et silice. Des produits sont utilisés, ce sont des oxydes et matières premières essentiels à l'émaillage. On citera le corindon très pur, qui est acheminé d Afrique du Sud et d Amérique, la pierre de magnésie, l'olivine (silicate de fer et de magnésie), la chromite, encore appelée fer chromé, le zircon (de formule ZrSiO 4 est le silicate de zirconium), le carbure de silicium (de formule SiC est un produit de synthèse), etc. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 2

7 Création d'une unité Moyenne de tissage traditionnel Artisanat Fiche de projet n T_Ar_03 Tissage traditionnel Ouezzane, Kénitra, Sidi Kacem MAD Capacité de production Selon les commandes 800 m² 50 personnes Le Marché régional, national, export : Le Maroc est très riche en tissage traditionnel, chaque région se spécifie par sa qualité. La région Gharb Chrarda Beni Hssen est très remarquée par le tissage de «Jellabas» dans la villa d Ouezzane, à Kariat Lalla Mimouna on trouve d'autres qualités Bernousse, Hayek, couvertures etc. L'amélioration de ce secteur est très appréciée car elle connaît une tendance à la multi utilisation de ces produits tissés dans l'ameublement et objet vestimentaires et ce, par l'introduction des techniques nouvelles dans la conception des produits notamment par le design et l'art dans le tissage. Conditions d approvisionnement Pour les matières premières, vu l'importance de cheptel dans la province (bovins, caprins et came lins) les besoins en laine et poils utilisés dans différentes sortes de tissage, sont couvert par la production locale. L approvisionnement dépend de la nature de la production : Soit elle est sur commande dans ce cas tous les critères (matières premières, motifs, dimensions...) dépendent du besoin et du goût du client ; ce qui revient à dire que pour cette catégorie aucune règle fixe n'est d'usage. Quant aux tissages destiné au souk, ou au stock, on peut relever que : En ce qui concerne les travaux de préparation (lavage de la laine brute aux filets teints, prêts pour le tissage); lorsqu'il n'est pas fait appel aux matières de substitution (la fibranne notamment), ils sont exécutés par la tisseuse ou aidée par son proche entourage. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 3

8 Création d'une petite unité de tissage traditionnel Artisanat Fiche de projet n T_Ar_04 Tissage traditionnel Ouezzane, Kénitra, Sidi Kacem MAD Capacité de production Selon les commandes 500 m² 30 personnes Le Marché local, national. Export : Le Maroc est très riche en tissage traditionnel, chaque région se spécifie par sa qualité. La région Gharb Chrarda Beni Hssen est très remarquée par le tissage de «Jellabas» dans la villa d Ouezzane, à Kariat Lalla Mimouna on trouve d'autres qualités Bernousse, Hayek, couvertures etc. L'amélioration de ce secteur est très appréciée car elle connaît une tendance à la multi utilisation de ces produits tissés dans l'ameublement et objet vestimentaires et ce, par l'introduction des techniques nouvelles dans la conception des produits notamment par le design et l'art dans le tissage. Conditions d approvisionnement Pour les matières premières, vu l'importance de cheptel dans la province (bovins, caprins et came lins) les besoins en laine et poils utilisés dans différentes sortes de tissage, sont couvert par la production locale. L approvisionnement dépend de la nature de la production : Soit elle est sur commande dans ce cas tous les critères (matières premières, motifs, dimensions...) dépendent du besoin et du goût du client ; ce qui revient à dire que pour cette catégorie aucune règle fixe n'est d'usage. Quant aux tissages destiné au souk, ou au stock, on peut relever que : En ce qui concerne les travaux de préparation (lavage de la laine brute aux filets teints, prêts pour le tissage); lorsqu'il n'est pas fait appel aux matières de substitution (la fibranne notamment), ils sont exécutés par la tisseuse ou aidée par son proche entourage. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 4

9 Unité moyenne de fabrication de Babouches Artisanat Fiche de projet n T_Ar_05 Fabrication de chaussures traditionnelles Communes : Kénitra, Ouazzane, Sidi Kacem, Sidi Slimane, Sidi Taibi MAD Capacité de production Selon les commandes 600 m² 15 personnes National et Export : Au cours des siècles, les produits en cuir sont placés parmi les articles principaux d'échange commercial entre le Maroc et les autres pays. Depuis les années '70, grâce aux investissements industriels, l'industrie du cuir a pu bénéficier d'une forte croissance tant au niveau productif qu'en termes d'exportation. Le chemin de la peau marocaine est complet : du tannage à la production des chaussures et de leurs composants; de la maroquinerie et malles aux vêtements en cuir. Les atouts qui caractérisent l'industrie du cuir marocaine, dont la production est estimée à 230 millions de dollars, sont bien évidents : la diversification du cheptel, la qualité des matières premières, la main d'œuvre bien qualifiée et disponible, la proximité géographique des marchés occidentaux et la versatilité productive. Traditionnellement fabriquées en cuir de chèvre ou de mouton, la babouche est au centre de l artisanat du cuir marocain car elle fait partie des objets les plus prisés des touristes en visite au Maroc, souvenirs typiques de voyage. Conditions d approvisionnement L'industrie du cuir dépend, en amont, de l'élevage et de l'abattage pour son approvisionnement en matières premières de base, à savoir les peaux, et de certaines industries manufacturières pour toutes les phases de sa transformation. Les principales sont la chimie et parachimie pour le traitement des peaux (tannage), le textile, les articles en métaux, le caoutchouc et le plastique pour l ornement et l habillage des divers produits à base de cuir, le commerce des articles en cuir, etc. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 5

10 Fabrication de selles traditionnelles Artisanat Fiche de projet n T_Ar_06 Broderie sur cuir Commune : Kénitra, Sidi Kacem, Ouezzane, Had Kourt, Sidi Slimane, Sidi Taibi, Souk Larbaa, Souk Tlet MAD Capacité de production Sur commandes 250 m 2 12 personnes National Etant l'un des premiers pays au monde à voir naître sur son sol une industrie lithique très variée, le Maroc, de par son passé, ses traditions millénaires, la diversité de sa population et de sa culture a su forger cette richesse et la concrétiser dans le tapis, les costumes traditionnels, les bijoux, la poterie, la céramique, le bois gravé, le zellidj ciselé, le plâtre sculpté... Le secteur de l'artisanat occupe une place de choix dans l'économie marocaine (8% du PIB) et emploie une main d'œuvre importante. En effet, cette activité occupe le 2ème rang après l'agriculture, le 5ème rang en ce qui concerne l'apport en devises après les Ressortissants Marocains à l'etranger (RME), les Phosphates, l'agriculture et le Tourisme. Les exportations artisanales jouent un rôle essentiel dans le développement de la production, la réduction du taux de chômage et l'équilibre de la balance commerciale du Maroc.. La selle que l'on emploie dans la fantasia marocaine se compose d'un arçon de bois revêtu d'une peau de chèvre qui se rétrécit en séchant. L'arçon est surmonté d'un pommeau élevé, le karbouss, et d'un haut troussequin, la guedda. L'ensemble est recouvert d'une chemise de selle en cuir brodé d'or et d'argent. La selle repose sur sept tapis de couleur différente. Les étrivières sont courtes. Les larges étriers de fer, à semelle rectangulaire, légèrement convexe, donnent au cavalier la stabilité nécessaire. L'art du sellier marocain, trace d'un patrimoine historique, est une accroche mettant en avant l'artisan sellier et l'histoire transmise de nos ancêtres. : Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 6

11 Fabrication d'articles en cuir (maroquinerie) Artisanat Fiche de projet n T_Ar_07 Confection d'articles de cuir de haute gamme Communes : Kénitra, Sidi Kacem, Ouezzane ,00 MAD. Capacité de production Selon les commandes m 2 80 personnes National et export : L'un des métiers où l'artisan marocain excellent, sans conteste, le travail du cuir. Cet art, dont les origines remontent aux Almohades est l'apanage des villes impériales de Fès et Marrakech. La grande maîtrise de cet art par les artisans marocains a donné lieu à une profusion de techniques utilisées en maroquinerie tels le cuir excisé, la pelleterie, le cuir pigmenté, le cuir brodé de soie, la reliure. Née de cet art traditionnel, la Maroquinerie moderne ou industrielle n'est pas en reste. Elle demeure surtout centralisée à Casablanca où elle est très florissante. Ce projet vise d'une part, la modernisation du secteur de la maroquinerie notamment par l'adaptation de la production aux exigences de la clientèle et d'autre part l'industrialisation du potentiel du cuir local en produits fins. Conditions d approvisionnement L'industrie du cuir dépend, en amont, de l'élevage et de l'abattage pour son approvisionnement en matières premières de base, à savoir les peaux, et de certaines industries manufacturières pour toutes les phases de sa transformation. Les principales sont la chimie et parachimie pour le traitement des peaux (tannage), le textile, les articles en métaux, le caoutchouc et le plastique pour l ornement et l habillage des divers produits à base de cuir, le commerce des articles en cuir, etc. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 7

12 Fabrication d objets décoratifs à base d œufs d autruches Artisanat Décoration Fiche de projet n T_Ar_08 Commune : Sidi Kacem, Sidi Slimane, Kénitra MAD Capacité de production Selon la demande 500 m² 10 personnes National et international : De nos jours l élevage d autruches est considéré comme un des projets agricoles les plus rentables. C est un projet d avenir, en raison de la grande variété des produits exploités (viandes, cuir et plumes), de leur efficacité de production et de reproduction et de leur rentabilité élevée. Le climat au Maroc permet l élevage d autruches. L élevage d autruches se veut novateur avec un maximum d intégration afin de fournir au marché local et international des produits (dérivés de l autruche) à haute valeur ajoutée. L autruche est le plus grand oiseau au monde à ce jour. Une autruche adulte peut mesurer jusque 2,4 m pour 80 à 110 kg. La femelle pond environ 70 à 80 œufs par an dont la moitié ne sont pas fertilisés. L'œuf d'autruche pèse 1,700 kg en moyenne et équivaut à 24 œufs de poule. Entretien des œufs décorés : Malgré leur beauté et réalisation tout en finesse, les mosaïques ne sont pas fragiles. Le nettoyage se fera avec de l eau chaude/froide et des détergents habituels pour la vaisselle. On peut faire briller avec de la cire pour le mobilier. Ne pas mette dans le lave vaisselle! Ne pas laisser dans l eu de manière prolongée. Ne pas exposer à des températures froides ou chaudes extrêmes. Conditions d approvisionnement Assurer un approvisionnement constant soit à travers l établissement d un élevage d autruches, soit à travers une convention avec un éleveur au Maroc ou à l étranger. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 8

13 Fabrication d articles de décoration avec des plumes d autruches Artisanat Décoration Commune : Sidi Kacem, Sidi Slimane, Souk Larbaa, Sidi Taibi MAD Capacité de production Selon la demande 600 m² 10 personnes Fiche de projet n T_Ar_09 National et international : De nos jours l élevage d autruches est considéré comme un des projets agricoles les plus rentables. C est un projet d avenir, en raison de la grande variété des produits exploités (viandes, cuir et plumes), de leur efficacité de production et de reproduction et de leur rentabilité élevée. Le climat au Maroc permet l élevage d autruches. L élevage d autruches se veut novateur avec un maximum d intégration afin de fournir au marché local et international des produits (dérivés de l autruche) à haute valeur ajoutée. L autruche est le plus grand oiseau au monde à ce jour. Une autruche adulte peut mesurer jusque 2,4 m pour 80 à 110 kg. La femelle pond environ 70 à 80 œufs par an dont la moitié ne sont pas fertilisés. Selon son âge, le plumage de l'autruche évolue dans sa couleur, sa texture et sa taille. Chez les sujets adultes, les plumes peuvent atteindre 60 cm de long et 35 cm de large. On peut collecter entre 1 à 2 kg de plumes par autruche. Les plumes sont antistatiques et servent notamment à la fabrication de Plumeaux, et sont utilisées pour la confection des costumes dans le milieu du spectacle. Elles sont également utilisées par l'industrie automobile. Conditions d approvisionnement Assurer un approvisionnement constant soit à travers l établissement d un élevage d autruches, soit à travers une convention avec un éleveur. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 9

14 Unité de fabrication de nattes Artisanat Décoration Fiche de projet n T_Ar_10 Communes : Kénitra, Sidi Taibi, Souk Larbaa, Souk Tlet, Arbaoua, Lala Mimouna, Had Kourt, Hadada, Mehdya, Mnasra, Benmansour, Moulay Bousselham, Sidi Kacem, Sidi Slimane, Sidi Yahia, Jorf El Melha, Sidi Allal Tazi, Ouezzane MAD Capacité de production m² par an 500 m² 20 personnes National et International : L artisanat est un secteur d activités important par le chiffre d affaires qu il génère et par la main d œuvre qu il emploi, il représente 10% du PIB national et fait vivre le 1/5 ème de la population. La région du Gharb-Chrarda-Béni Hssen offre de grandes opportunités et possibilités d investissement dans le secteur de l artisanat eu égard au savoir-faire des artisans, la prédominance des matières premières à l échelle locale. De plus l investissement dans le secteur de l artisanat est peu capitalistique et n exige pas une technologie de pointe en comparaison avec les autres branches d activités économiques. La proposition de produit de qualité avec de l innovation et la créativité dans la conception des design permettra à cette opportunité d être un projet d investissement important. La demande émane des ménages, des mosquées, des zaouïas mais aussi de plus en plus de marchés extérieurs, essentiellement de l Afrique de l Ouest. Il existe deux types de nattes, les nattes fabriquées avec des produits naturels et celles fabriquées avec des produits synthétiques. Assurer un approvisionnement constant en brins de paille ou/et de joncs, de roseau pour les nattes fabriquées avec des produits naturels et un approvisionnement permanent en fil en plastique de récupération pour les nattes fabriquées avec des produits synthétiques. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 10

15 Village nature Tourisme Ecotourisme Fiche de projet n T_Tr_01 Domaine forestier à proximité d'un axe autoroutier Dhs 50 Ha 30 personnes Visiteurs locaux, nationaux et internationaux : La Région du Gharb-Chrarda-Béni Hssen recèle de nombreuses potentialités et richesses pour le développement des secteurs du tourisme et des services. Aussi, est-il opportun d'orienter les investissements privés pour la promotion des dites secteurs. Ce projet va permettre de : - la région totalise une superficie de Ha de forêt soit 2% des forêts du pays - manque d'un espace alliant loisirs sportifs, découverte d'espaces naturels authentiques, éducation, détente, etc. dans les villes de Rabat, Kénitra et régions - un endroit où enfants et adultes pourront passer leur week-end. Composantes du projet - circuits de la randonnée découverte en vélo tout terrain - circuits de la randonnée équestre - circuits de la randonnée pédestre - circuits acrobatiques sur branches d'arbre - espace tir à l'arc - chalets en bois - restaurants - maisons de résidence touristiques - chambres d'hôtes - appartements et villas - parc de jeu pour enfants. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 11

16 Création d'un Gîte au sein d une réserve de Chasse Tourisme Tourisme rural Communes : Ouazzane ; My Bousselham, Lala Mimouna, Sidi Allal Tazi, Souk Larbaa, Mzefroune, Sidi Slimane, Teroual, Had Kourt, Khénichet, Kceibya, Mechraa Bel Ksiri, Sidi Mohamed Lahmar, Kariat Ben Aouda, Ben Mansour, Souk Tlet DH Capacité de d accueil 30 lits m² 20 personnes Fiche de projet n T_Tr_02 Chasseurs et visiteurs nationaux et internationaux : CRI-Kénitra Le Maroc présente des potentialités et des atouts touristiques diversifiés : tourisme culturel, balnéaire, d'affaires, sportif, de montagne et une gastronomie mondialement réputée. Durant les cinq dernières années, les entrées de touristes étrangers au Maroc ont été, en moyenne, de 2 millions, dont 83% sont des européens, générant ainsi une importante activité économique. En termes de nuitées, on en a recensé, en moyenne, 9,7 millions réalisés dans les hôtels classés. Le tourisme rural est à la mode auprès des voyageurs. Plusieurs opportunités liées à ces produits sont offertes. Cela va de l'hébergement et la restauration jusqu'aux prestations de services, Pour l'hébergement, non seulement vous pouvez exploiter des loges, des auberges, mais en faire autant dans l'arrière-pays en lançant un gîte rural. Le Maroc est l un des pays les plus fréquentés pour les qualités de son tourisme cynégétique. La densité et la diversité de sa faune, y rendent la chasse particulièrement agréable, dans un cadre magnifique. La situation idéale du territoire du Gharb permet de pratiquer la chasse à tous les gibiers présents au Maroc, devant soi ou en battue. La densité et la diversité de la faune chassable permettra de réaliser un voyage et un séjour de chasse en fonction des attentes des visiteurs. En effet, avec plus de ha de réserves pour la chasse dans la région, le Gharb offre une excellente opportunité pour le développement de cette activité. - Organiser des battues de chasses dans les réserves de la région, - Organiser des soirées de musiques folkloriques et de gastronomies locales et marocaines, - Organiser des randonnées au sein des réserves et des forêts avoisinantes, - Diversifier les cibles de clientèle pour éviter le caractère saisonnier de la chasse, - Favoriser les séjours touristiques dans les meilleures conditions d'accueil et de confort, - Satisfaire aux exigences et aux besoins d'un tourisme d'authenticité, de convivialité, de nature, de calme, de découverte et d'espace, - Contribuer à la valorisation et à la conservation du patrimoine et de l'environnement, - Participer au développement local et contribuer à fixer les populations rurales par l'apport de ressources complémentaires. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 12

17 Création d'un Gîte Tourisme Tourisme rural Communes : Ouezzane, Lala Mimouna, Arbaoua, Sidi Boubker El Haj, Moulay Bousselham DH Capacité d accueil 40 lits m² 20 personnes Fiche de projet n T_Tr_03 Visiteurs nationaux et internationaux : Le Maroc présente des potentialités et des atouts touristiques diversifiés : tourisme culturel, balnéaire, d'affaires, sportif, de montagne et une gastronomie mondialement réputée. Durant les cinq dernières années, les entrées de touristes étrangers au Maroc ont été, en moyenne, de 2 millions, dont 83% sont des européens, générant ainsi une importante activité économique. En termes de nuitées, on en a recensé, en moyenne, 9,7 millions réalisés dans les hôtels classés. Le tourisme rural est à la mode auprès des voyageurs. Plusieurs opportunités liées à ces produits sont offertes. Cela va de l'hébergement et la restauration jusqu'aux prestations de services, Pour l'hébergement, non seulement vous pouvez exploiter des loges, des auberges, mais en faire autant dans l'arrière-pays en lançant un gîte rural. Au Maroc ce type de tourisme est un nouveau créneau vers lequel s'orientent les opérateurs économiques aussi bien nationaux qu'internationaux. Il compte parmi les industries du voyage les plus rapides en terme de croissance notamment avec la stratégie adopté par le Ministère du Tourisme qui a été mise en place à partir de 2003 visant le développement et la consolidation de l activité touristique en milieu rural, basée sur le concept du Pays d Accueil Touristique (PAT). La région offre un fort potentiel en matière de développement du tourisme rural : Disponibilité de terrains en milieu rural, de forêts, de sites d intérêts biologique et historique, de plages sauvages, de réserves de chasse Conseils - Favoriser les séjours touristiques dans les meilleures conditions d'accueil et de confort ; - Satisfaire aux exigences et aux besoins d'un tourisme d'authenticité, de convivialité, de nature, de calme, de découverte et d'espace ; - Contribuer à la valorisation et à la conservation du patrimoine et de l'environnement ; - Participer au développement local et contribuer à fixer les populations rurales par l'apport de ressources complémentaires. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 13

18 Unité touristique dédiée à l écotourisme Tourisme Fiche de projet n T_Tr_04 Éco tourisme Objectif Proposer une activité de loisirs accessible à tous, diversifiant l'offre à l'intention des touristes et populations locales. La forêt de Maamora Dhs 20 ha 40 personnes Les visiteurs nationaux et internationaux. : Le Maroc offre une biodiversité exceptionnelle avec des écosystèmes très variés et passionnants pour les amateurs de nature. L'importance des façades maritimes et la puissance du relief confèrent au Maroc une grande variation géographique. Il est l'un des pays les plus originaux des points de vue géographique, climatique et Ecologique. La région Gharb-Chrarda-Beni Hssen possède un grand potentiel de développement de ce type de tourisme. Les quelques activités tel que la chasse et la pêche restent limité au domaine de chasse d'arbaoua, un espace de 120Ha et lieu privilégié des amateurs et des professionnels de ces loisirs. L'écotourisme connaît actuellement un essor en tant que nouveau créneau vers lequel s'orientent les opérateurs économiques. La région totalise une superficie de Ha soit 2% des forêts du pays dont ha de forêts naturelles. La forêt de Maamora est la plus importante dans la région 67km de longueur sur 25km de largeur. La région compte des sites d'intérêt biologiques et écologiques d'une grande importance : La réserve naturelle de Sidi Boughaba La Merja Zerga de Moulay Bousselham La forêt Maamora Toutefois les espaces dédiés aux loisirs sont rares dans la région. Conditions d approvisionnement L espace doit être conçu de façon à assurer en même temps les conditions de l aventure et les exigences de la sécurité, en l occurrence en terme d agents d accompagnement et de conseil. Le projet demandera des actions de communication intensifiées durant le début du projet. Services offerts : o circuits vélo à la carte. o éco voyages scolaire à la carte. o circuits randonnées pédestres à la carte. o circuits aériens guidés misant sur la visite des sites naturels et historiques. o circuit d'aventure à la carte. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 14

19 Hôtel 4 étoiles Tourisme Fiche de projet n T_Tr_05 Etablissement touristique Communes : Kénitra, Mehdya, Moulay Bousselham MAD 3000 m² Ratio : 1 employé par chambre Visiteurs régionaux, nationaux et internationaux. : Bases légales : - Dahir n du 1er rabii II 1423 (13 juin 2002) portant promulgation de la loi n portant statut des établissements touristiques (BO n 5030 du 15 Août 2002) ; - Décret n du 2 chaabane 1423 (9 octobre 2002) pris pour l`application de la loi n portant statut des établissements touristiques (BO n 5054 du07 Novembre 2002). La Région du Gharb-Chrarda-Béni Hssen recèle de nombreuses potentialités et richesses pour le développement des secteurs du tourisme, de l'artisanat et des services. Aussi, est-il opportun d'orienter les investissements privés pour la promotion des dites secteurs. Le projet trouve sa justification du fait de la carence, voire l'absence de pôles d'animations et de loisirs au niveau de la région et de sa proche périphérie. En matière d'hébergement, la région ne comporte que 45 établissements dont 11 qui sont classés. L'absence d'un établissement touristique, haute gamme, marquée du cachet traditionnel marocain. D'une part, la valorisation des sites touristiques de la région d'autre part justifie l'édification de tels établissements sur le plan urbanistique, les documents des différentes villes et communes de la région réservent des zones importantes pour le secteur touristique. Ce projet touristique devra répondre aux normes nationales et internationales en matière d hébergement (Chambres, Meubles et accessoires, Lits et matelas, Toilettes et douches, restauration). Le confort doit être l objectif final. Dans ce sens, le personnel doit fournir un service de bonne qualité et être encadré par des spécialistes compétents. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 15

20 Hôtel 3 étoiles Tourisme Fiche de projet n T_Tr_06 Etablissements touristiques Commune : Kénitra, Mehdya, Ouezzane, Moulay Bousselham MAD 1500 m² Ratio : 1 employé par 2 chambres Visiteurs régionaux, nationaux et internationaux. : Bases légales : - Dahir n du 1er rabii II 1423 (13 juin 2002) portant promulgation de la loi n portant statut des établissements touristiques (BO n 5030 du 15 Août 2002) ; - Décret n du 2 chaabane 1423 (9 octobre 2002) pris pour l`application de la loi n portant statut des établissements touristiques (BO n 5054 du07 Novembre 2002). La Région du Gharb-Chrarda-Béni Hssen recèle de nombreuses potentialités et richesses pour le développement des secteurs du tourisme, de l'artisanat et des services. Aussi, est-il opportun d'orienter les investissements privés pour la promotion des dites secteurs. Le projet trouve sa justification du fait de la carence, voire l'absence de pôles d'animations et de loisirs au niveau de la région et de sa proche périphérie. En matière d'hébergement, la région ne comporte que 45 établissements dont 11 qui sont classés. L'absence d'un établissement touristique, haute gamme, marquée du cachet traditionnel marocain. D'une part, la valorisation des sites touristiques de la région d'autre part justifie l'édification de tels établissements sur le plan urbanistique, les documents des différentes villes et communes de la région réservent des zones importantes pour le secteur touristique. Conditions d approvisionnement Ce projet touristique devra répondre aux normes nationales et internationales en matière d hébergement (Chambres, Meubles et accessoires, Lits et matelas, Toilettes et douches, restauration). Le confort doit être l objectif final. Dans ce sens, le personnel doit fournir un service de bonne qualité et être encadré par des spécialistes compétents. Observation : les éléments formulés dans cette fiche sont donnés à titre indicatif. 16

Stratégie du Tourisme au Maroc : Vision 2020. Rabat, Aout 2013

Stratégie du Tourisme au Maroc : Vision 2020. Rabat, Aout 2013 Stratégie du Tourisme au Maroc : Vision 2020 Rabat, Aout 2013 Stratégie du Tourisme au Maroc : Vision 2020 I II Bilan de la vision 2010 Vision 2020 : contexte et démarche III Ambition et Objectifs IV La

Plus en détail

Marrakech Tensift Al Haouz

Marrakech Tensift Al Haouz C.R.I Marrakech Tensift Al Haouz Marrakech Tensift Al Haouz Une région, une stratégie, des projets Le Maroc Un chantier de réformes Ouverture de l économie nationale et libéralisation de certaines branches

Plus en détail

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ

Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Le 13 juin 2012 Signature d une convention de partenariat entre l ANAPEC et Atlantic Free Zone Investment, filiale de MEDZ Un partenariat visant un meilleur accompagnement des entreprises installées à

Plus en détail

Un impact fort, mais contrasté

Un impact fort, mais contrasté 6 TOURISME Le tourisme en chiffres Un impact fort, mais contrasté 13,6 milliards de chiffre d affaires, 2,7 milliards de valeur ajoutée. Il est toujours difficile de mesurer le poids économique de l activité

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E

C O M M U N I Q U E D E P R E S S E Conclusion d un accord de partenariat pour l implantation d une usine au sein d Atlantic Free Zone à Kénitra De gauche à droite : M. Abdellatif Hadj Hamou, Président du Directoire de MEDZ, M. Alexandre

Plus en détail

Vision 2015 de l Artisanat : Notre authenticité, moteur de notre essor

Vision 2015 de l Artisanat : Notre authenticité, moteur de notre essor ROYAUME DU MAROC Sous la Présidence Effective de SA MAJESTÉ le Roi Mohammed VI Vision 2015 de l Artisanat : Notre authenticité, moteur de notre essor CONTRAT PROGRAMME 2006-2015 1 Sa Majesté Mohammed VI

Plus en détail

Master : Management Hôtelier et Touristique Séminaire : Géographie du tourisme

Master : Management Hôtelier et Touristique Séminaire : Géographie du tourisme Master : Management Hôtelier et Touristique Séminaire : Géographie du tourisme Casablanca : ville touristique Supervisé par : Le docteur professeur : Mâati Sadki Un travail élaboré par : BENHMIMOU Nabil

Plus en détail

SOLUTIONS ENERGETIQUES. professionnelles

SOLUTIONS ENERGETIQUES. professionnelles SOLUTIONS ENERGETIQUES professionnelles Afriquia Gaz Sommaire L énergie d un leader 5 6 8 11 14 15 21 22 Afriquia Gaz, un leader gazier tourné vers l avenir Chiffres clés Une offre complète de produits

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre

SOMMAIRE. 1. Le contexte p. 3. 2. La démarche p. 3. 3. Les critères par activité p. 4 et 5 Pêche VTT Pédestre Équestre DOSSIER DE PRÉSENTATION je suis l Yonne ascendant marque Étap Loisirs Istock, Getty Images J.Kélagopian Fédération de pêche de l Yonne J.Kélagopian P.Blondeau www.tourisme-yonne.com Pôle Ingénierie - Service

Plus en détail

Saida KACHI. Encadrant.uni : Mr A. IDELHAJ. Présenté par: Fidae EL BOURAISSI

Saida KACHI. Encadrant.uni : Mr A. IDELHAJ. Présenté par: Fidae EL BOURAISSI Mémoire microproject touristique professionnel: La valorisation des produits agricoles territoriaux et la création d un nouveau produit touristique «cas de création d un Restaurant Bio» Encadrant.uni :

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

CAMPAGNE MER MONTAGNE. Arpajon Les centres de vacances de 4 à 17 ans Aide aux départs et «Bon Plans Vacances» pour les 16-25 ans

CAMPAGNE MER MONTAGNE. Arpajon Les centres de vacances de 4 à 17 ans Aide aux départs et «Bon Plans Vacances» pour les 16-25 ans CAMPAGNE MER MONTAGNE été 2015 Arpajon Les centres de vacances de 4 à 17 ans Aide aux départs et «Bon Plans Vacances» pour les 16-25 ans Séjours proposés par le service Enfance de la Mairie et les accueils

Plus en détail

Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE

Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE Radisson Blu Resort & Thalasso DJERBA TUNISIE Idéalement situé sur la plus belle plage de sable fin de l île de Djerba, le Radisson Blu Resort & Thalasso se fond à merveille dans les splendides paysages

Plus en détail

LA FONDATION: MISSION ET VISION

LA FONDATION: MISSION ET VISION Premier symposium régional sur la pêche artisanale en Méditerranée et en mer Noire Gestion durable de la pêche artisanale: Actions menées par la Fondation Mohammed VI pour la Protection de l'environnement

Plus en détail

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris

Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Compte rendu de la journée technique du mardi 23 septembre organisée par ODIT France à la Maison du Tourisme 75014 Paris Thème : Commercialiser la campagne : les questions de base posées aux territoires

Plus en détail

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur République Tunisienne Ministère du Développement Régional et de la Planification Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur Ce document a été élaboré avec la participation de Mr. Masmoudi Faiçal

Plus en détail

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes :

Note de présentation. En application de cet article, ce projet de décret vise à définir les deux listes : Royaume du Maroc Ministère de t'industrie, du Commerce, de l'investissement et de l'economie Numérique :L=F,i_,_;_a_11 < II ;_,13_, jt -11 y1,3 1,3 Note de présentation Projet de décret fixant la liste

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne

DOSSIER DE PRESSE. Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne DOSSIER DE PRESSE Assises du Tourisme Vendredi 21 novembre 2014 Pied-de-Borne Conseil général de la Lozère Elodie LEHNEBACH, Rue de la Rovère 48000 Mende 04 66 49 66 07 Comité dép.. du Tourisme Brigitte

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE

TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Oise Tourisme TABLEAU DE BORD DES INDICATEURS DE L ACTIVITÉ TOURISTIQUE DE L OISE Ce document présente les indicateurs de l économie touristique de l Oise. Edition mai 11 www. SOMMAIRE Rédaction : Oise

Plus en détail

Avenant àla Convention avec l Etat

Avenant àla Convention avec l Etat Avenant àla Convention avec l Etat 14 septembre 2010 1 20 années d un partenariat sans précédent : 1987 à aujourd hui Une Convention signée le 24 mars 1987 entre TWDC, l Etat français, la Région Ile de

Plus en détail

Définition de l'activité réglementée

Définition de l'activité réglementée ANNEXE LISTE DES ACTIVITES REGLEMENTEES n 97-40 du 18 /01/1997, modifié et complété relatif aux critères de détermination et d'encadrement des activités et professions réglementées soumises à inscription

Plus en détail

TYPES D ANIMATION. 1. LE JOUEUR DE FLUTE Pour moins de 20 personnes Durée : soirée Lieu : désert

TYPES D ANIMATION. 1. LE JOUEUR DE FLUTE Pour moins de 20 personnes Durée : soirée Lieu : désert TUNISIE TRANSPORT Avion TYPES D ANIMATION 1. LE JOUEUR DE FLUTE Pour moins de 20 personnes Durée : soirée Lieu : désert 2. FOLKLORE LOCAL A partir de 20 personnes Durée : soirée Lieu : désert, Pan Sea,

Plus en détail

ATTRACTIVITÉ DU MAROC :

ATTRACTIVITÉ DU MAROC : ATTRACTIVITÉ DU MAROC : À LA DÉCOUVERTE DES OCCASIONS D AFFAIRES DANS LES SECTEURS PORTEURS DE CE PAYS Une présentation de : Mohcine Chougrad, spécialiste de l'information d affaires Mai 2015 Qui sommes-nous?

Plus en détail

FICHE RESUME DE L ETUDE DU SECTEUR DU TOURISME 2011

FICHE RESUME DE L ETUDE DU SECTEUR DU TOURISME 2011 FICHE RESUME DE L ETUDE DU SECTEUR DU TOURISME 2011 21 Beatriz Cerezo Monje Rosalva Espino Ramírez Cristina Silvera Roig 1. INTRODUCTION Principales fuentes de energías renovables actualmente en Marruecos

Plus en détail

régionale. politique Garonne

régionale. politique Garonne Enquêtes de fréquentation : le pourquoi du comment Observer, développer, promouvoir La première mission du Comité Régional de Tourisme d Aquitaine (CRTA)) consiste à promouvoir la région en France et à

Plus en détail

Base nautique. Hébergement : 135 lits. Base de plein air

Base nautique. Hébergement : 135 lits. Base de plein air Infrastructures hôtelières Infrastructures sportives «Des installations qui rendent vos séjours, stages et séminaires efficaces et agréables.» «Des équipements au top pour optimiser vos projets.» Un hébergement

Plus en détail

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France)

Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) Factsheet sur le programme de développement rural 2014-2020 de Mayotte (France) La Commission européenne a formellement adopté le Programme de développement rural (PDR) de Mayotte le 13 février 2015 qui

Plus en détail

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT

3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 e partie L OFFRE D HÉBERGEMENT 3 - L offre d hébergement Définitions Dans ce chapitre sont présentés les parcs d hébergement marchand et non marchand qui constituent l offre touristique française. Le

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Restauration et réception Hôtellerie Hébergement de groupe Séminaires et Formation Activités pédagogiques et loisirs Séjours de vacances adaptées La boutique Présentation générale Bol Vert - Rue Clavon-Collignon

Plus en détail

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence

DORDOGNE-PERIGORD. Le label d excellence DORDOGNE-PERIGORD Le label d excellence Les Gîtes de France, c est la force d un réseau bien établi et bien structure, qui oeuvre depuis 55 ans au service des propriétaires et des clients : Premier réseau

Plus en détail

Des villas d exception pour des vacances à-la-carte

Des villas d exception pour des vacances à-la-carte 2014/2015 Des villas d exception pour des vacances à-la-carte C est dans l intimité de votre villa de luxe que vous apprécierez un décor raffiné et un service cinq étoiles. Heritage The Villas est situé

Plus en détail

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété

OMBTOD 1123. Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres. Description de la propriété Villa - OMBTOD 1123 - Italie» Ombrie» Todi 8 Personnes - 4 Chambres Description de la propriété Belle villa indépendante, située en haut d'une colline, qui domine les vallées et les collines et qui offre

Plus en détail

Plan d affaire :Maison d hôte

Plan d affaire :Maison d hôte Sommaire 1. Présentation des membres de l équipe entreprenante 2. présentation du produit ou du service proposé 3. le marché 4. la concurrence 5. le plan marketing 5.1-la stratégie de mise en marché 5.2-la

Plus en détail

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi

Bas Saint-Laurent. Fiche régionale. Portrait régional de l emploi Portrait régional de l emploi (*) (*) (en milliers) Bas Saint-Laurent 200 756 habitants % du Québec 2,6 % Agriculture 3,1 Services publics 0,0 Construction 4,9 Emploi par groupe d âge (*) Bas Saint-Laurent

Plus en détail

QUID JURIS? La lettre d information périodique du cabinet Hajji & Associés NUMERO 45. Novembre-Décembre 2010

QUID JURIS? La lettre d information périodique du cabinet Hajji & Associés NUMERO 45. Novembre-Décembre 2010 QUID JURIS? La lettre d information périodique du cabinet Hajji & Associés NUMERO 45 Novembre-Décembre 2010 FINANCE La loi de finances pour l'année 2011 n 43-10 a apporté les innovations suivantes : 1.

Plus en détail

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008

NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 NOTE SUR L APPLICATION DE LA TAXE DE SEJOUR AU REEL ET LES DIFFICULTES LIEES A L INTERPRETATION DU BAREME Mise à jour 15 avril 2008 Note réalisée par le Comité Départemental du Tourisme à l attention des

Plus en détail

Projet Nador West Med

Projet Nador West Med ROYAUME DU MAROC Projet Nador West Med NOTE DE PRESENTATION SOMMAIRE Mai 2014 Sommaire EXECUTIVE SUMMARY 3 PARTIE I - PRESENTATION GENERALE DU PROJET NWM 5 1. Positionnement stratégique du Projet 2. Composantes

Plus en détail

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure

DÉPENSES PERSONELLES. S M L W Structure Révisé: le 2 novembre, 2005 TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU LE MOINS ÉLEVÉ (S) (basé sur FND013.TTL) TITRE ET CODE SÉQUENTIEL AU NIVEAU MOYEN (M) (basé sur FND037.TTL) Titre et code séquentiel au niveau

Plus en détail

Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe

Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe Le Relax Hôtel & Restaurant, Mahe (15 Chambres) L hôtel est situé au sud de Mahé sur les versants d une colline dominant la baie de Anse Royale avec une vue sur les ilots lointains, dont l ile Souris.

Plus en détail

Les données urbaines

Les données urbaines Les données urbaines Pour les études de faisabilité, le STIF a chargé l Institut d Aménagement et d Urbanisme d Ile-de- France (IAU IdF), d analyser et d'estimer les évolutions urbaines possibles du territoire

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

TORREMOLINOS. Week-end en liberté 4 Jours - 3 Nuits

TORREMOLINOS. Week-end en liberté 4 Jours - 3 Nuits TORREMOLINOS Week-end en liberté 4 Jours - 3 Nuits Vols directs au départ de NANTES et PARIS Découverte en liberté Hôtel 4**** TORREMOLINOS BEACH CLUB Formule ALL INCLUSIVE - 1 - TARIFS ET CONDITIONS DESTINATION

Plus en détail

Société MARITA Immobilière

Société MARITA Immobilière Société MARITA Immobilière Présentation & Références Agenda 1 Présentation de la SMI 2 Projets finalisés 3 Projet en cours Innovation Qualité Elégance Page 2 Société MARITA Immobilière Chiffres clés DOMAINES

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME DEPARTEMENT DE LA PECHE MARITIME. Marketing Institutionnel des Produits de la Mer

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME DEPARTEMENT DE LA PECHE MARITIME. Marketing Institutionnel des Produits de la Mer APPEL A MANIFESTATION D INTERET N AMI / MKT.VI.B1&B2 / BISFE / 2015 ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME DEPARTEMENT DE LA PECHE MARITIME Marketing Institutionnel des Produits

Plus en détail

Promotion des investissements au Maroc

Promotion des investissements au Maroc Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 Document de travail n 08 Promotion des investissements au Maroc Mai 1996 L objet de la

Plus en détail

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1

Stratégie et priorités communales. YLP/COM1/Buts-Vision/Long terme communal/val-de-charmey Vision 1 Stratégie et priorités communales 1 Val-de-Charmey : Stratégie et priorités communales 1) Introduction: contexte communal 2) Diagnostic stratégique 3) Préoccupations et attentes de la Communauté 4) Vision

Plus en détail

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique

Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique Tourisme - Capacité des communes en hébergement touristique PSDC99 NSEC99 CPGaa CPGEaa CPGELaa CPGEOaa HCaa HCCHaa CPG1aa CPGE1aa CPGEL1aa CPGEO1aa HC0aa HCCH0aa CPG2aa CPGE2aa CPGEL2aa CPGEO2aa HC1aa

Plus en détail

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION

TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION MAIRIE DE COURNON D'AUVERGNE SERVICE TOURISME TAXE DE SEJOUR GUIDE D'INFORMATION ET D APPLICATION Sommaire : Page 2 : Page 4 : Page 5 : Page 6 : Page 7 : Présentation de la taxe de séjour -qui est habilité

Plus en détail

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement

Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Une résidence exploitée par Euro Disney Associés S.C.A. Un référencement Marne-la-Vallée, puissant pôle d'attraction 40 ans d aménagement novateur : territoire d expérimentation et véritable précurseur

Plus en détail

ANNUAIRE STATISTIQUE 2013

ANNUAIRE STATISTIQUE 2013 ANNUAIRE STATISTIQUE 213 OBSERVATOIRE DU TOURISME M A R O C OBSERVATOIRE DU TOURISME M A R O C ANNUAIRE STATISTIQUE 213 SOMMAIRE 1.CONTEXTE GÉNÉRAL 6 1.1. L économie mondiale 6 1.2. Le tourisme mondial

Plus en détail

LE DIAMANT L ANSE BLEUE HHNF. en Hébergement Seul

LE DIAMANT L ANSE BLEUE HHNF. en Hébergement Seul LE DIAMANT L ANSE BLEUE HHNF en BUngalow une chambre 755 $ * t HÉBERGEMENT t 25 bungalows 1 ou 2 chambres - Terrasse avec kitchenette - Salle de douche - Linge fourni et changé une fois par semaine - Climatisation

Plus en détail

Le Marché Touristique ALLEMAND

Le Marché Touristique ALLEMAND CRT Franche-Comté Juin 2014 Le Marché Touristique ALLEMAND 1 Photo : geo.fr Sommaire 1. L Allemagne en quelques chiffres 2. La consommation touristique allemande 3. La France vue par les allemands 4. Le

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE!

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! ... e i o J é t i C! e r i r à r u e o Le C UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! EMPLOIS 2015 Le sourire, c est dans notre nature! 28, chemin des Cascades Lac-Beauport (Québec) G3B 0C4 Téléphone : (418) 849-7183

Plus en détail

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012

GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 GRAND TOURMALET TABLEAU DE BORD ECONOMIQUE BILAN ÉTÉ 2012 COMETE - 14/12/2012 258 RUE PERRIER GUSTIN - 73 000 BASSENS Tel : 04 79 62 77 62 - Fax : 01 57 67 95 98 - Email : infos@comete-conseils.fr Bilan

Plus en détail

beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin

beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin beach L expérience balnéaire authentiquement mauricienne de la côte Est de l île, très connue pour son immense plage de sable fin positionnement L Émeraude Beach Attitude fait face à l une des plus belles

Plus en détail

CODES REMISE «FNSPF»

CODES REMISE «FNSPF» CODES REMISE «FNSPF» Sur présentation de votre carte d adhérent à la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, vous bénéficiez de remises, réductions et offres spéciales tout au long de l année

Plus en détail

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales

Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Le secteur touristique dans les Pyrénées Orientales Soirée économique des Délégués Consulaires de la CCI de Perpignan jeudi 30 octobre 2014 Les chiffres clés en 2013 3,8 millions de touristes 4,2 millions

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique

FICHE TECHNIQUE avril 2014. Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique FICHE TECHNIQUE avril 2014 Un excellent point de départ pour un séjour d affaires ou touristique positionnement Situé sur la côte nord ouest de l Ile Maurice, en bordure de mer, l hôtel Cocotiers est un

Plus en détail

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE

PORT CROS : FORT DE L EMINENCE PORT CROS : FORT DE L EMINENCE Le mot du directeur Le Fort de l Eminence est le cadre idéal pour découvrir l île de Port-Cros, sa faune et sa flore préservée. Les séjours scolaires peuvent y être organisés

Plus en détail

Direction Générale des Impôts. Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux

Direction Générale des Impôts. Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux Direction Générale des Impôts Taxe d'habitation et Taxe de Services Communaux Edition 2010 Direction Générale des Impôts Service de la Communication Rue Haj Ahmed Cherkaoui, Agdal, Rabat Tél. : 212 (0)

Plus en détail

GUIDE SIMPLIFIÉ D UTILISATION D ODIL

GUIDE SIMPLIFIÉ D UTILISATION D ODIL GUIDE SIMPLIFIÉ D UTILISATION D ODIL Copyright Insee, Octobre 2009 1 Préambule Le but de ce document est de vous aider à prendre en main l'application ODIL (Outil d'aide au Diagnostic d'implantation Locale).

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau

DOSSIER DE PRESSE. Le Département Cantal : Votre nouveau bureau DOSSIER DE PRESSE Le Département Cantal : Votre nouveau bureau Sommaire Contexte de notre action : CyberCantal Télécentres p. 4 Qu'est ce qu'un télécentre? p. 7 Les objectifs pour le Département du Cantal

Plus en détail

ENGAGEMENTS NATIONAUX DE QUALITE

ENGAGEMENTS NATIONAUX DE QUALITE CADRE RESERVE A L'INSTRUCTION N ENGAGEMENTS N CRITERES CORRESPONDANTS PROMOTION 1 Utilisation de moyens de communication sous différentes formes (presse, et/ou radio/tv, et/ou Internet,.) et différents

Plus en détail

Vu la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques, promulguée par le dahir n 1-02-176 du 1er rabii Il 1423 (13 juin 2002) ;

Vu la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques, promulguée par le dahir n 1-02-176 du 1er rabii Il 1423 (13 juin 2002) ; Décret n 2-02-640 du 2 chaabane 1423 (9 Octobre 2002) pris pour l'application de la loi n 61-00 portant statut des établissements touristiques. (B O du 7 novembre 2002) Vu la loi n 61-00 portant statut

Plus en détail

CASABLANCA : METROPOLE TOURISTIQUE URBAINE D ENVERGURE INTERNATIONALE

CASABLANCA : METROPOLE TOURISTIQUE URBAINE D ENVERGURE INTERNATIONALE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DU TOURISME, DE L ARTISANAT ET DE L ECONOMIE SOCIALE CASABLANCA : METROPOLE TOURISTIQUE URBAINE D ENVERGURE INTERNATIONALE Casablanca, le 30 Novembre 2005 1 Sommaire 1 Diagnostic

Plus en détail

CHALET DANA ALPES MEGEVE www.home-booker.com

CHALET DANA ALPES MEGEVE www.home-booker.com Homebooker Community incarne une véritable simplification des rapports et des échanges entre les acteurs du monde de l'immobilier. La qualité des services et la bonne visibilité des informations sont des

Plus en détail

Programme prévisionnel 2013

Programme prévisionnel 2013 ROYAUME DU MAROC Mohammed VI de Promotion des Œuvres Sociales de l Education Formation Programme prévisionnel 2013 I TRAVAUX Type des travaux Objet Lieu d exécution Procédure d achèvement de la construction

Plus en détail

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com

CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE. Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com CHARTE ACCUEIL RANDONNEURS CYCLOTOURISTES EN HAUTE-VIENNE Tous nos chemins mènent à vous www.tourisme-hautevienne.com Définition L hébergement correspondant à ce cahier des charges est destiné à l accueil

Plus en détail

Montvalezan La Rosière

Montvalezan La Rosière Montvalezan La Rosière Elaboration du Plan Local d Urbanisme Réunion publique n 2 Synthèse du diagnostic Février 2015 1 Déroulement 1. Rappel de la démarche 2. Les enjeux identifiés par thématique 3. Synthèse

Plus en détail

Succursale Auto Hall à Marrakech

Succursale Auto Hall à Marrakech Succursale Auto Hall à Marrakech DOSSIER DE PRESSE JEUDI 27 MAI 2004 Voitures Véhicules utilitaires Véhicules industriels Matériel agricole Engins de Travaux Publics p l u s d e s e r v i c e s à p r o

Plus en détail

Agriculture paysanne durable: innovations et meilleures pratiques aux fins de transposition et de reproduction à plus grande échelle

Agriculture paysanne durable: innovations et meilleures pratiques aux fins de transposition et de reproduction à plus grande échelle Méthodes innovantes d amélioration sylvo-pastorale: Le cas du projet de lutte participative contre la désertification et de réduction de la pauvreté dans les écosystèmes arides et semi-arides des hauts

Plus en détail

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com

Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes. Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Présentation de la station DSP centre aquatique des Grandes Combes Courchevel Ski Resort - www.courchevel.com Courchevel Courchevel : 4 villages De1300 to 1850 metres, 4 villages reliés par des navettes

Plus en détail

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017

Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Plan marketing Office de Tourisme Métabief-Malbuisson-Les Fourgs 2014-2017 Contexte L office de Tourisme du Mont d Or et des deux lacs est chargé de la promotion et de la communication du territoire de

Plus en détail

6 400 personnes, dont 1 400 Innus Stages d externat et de résidence en médecine familiale milieu de stages agréé par l Université Laval

6 400 personnes, dont 1 400 Innus Stages d externat et de résidence en médecine familiale milieu de stages agréé par l Université Laval VOCATION Centre hospitalier de soins généraux Centre d hébergement de soins de longue durée Centre local de services communautaires Établissement reconnu comme service de stabilisation médicale des traumatisés

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013

M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes. CRT Bretagne FNCRT 2013 M-Tourisme et réseaux sociaux : les pratiques des clientèles européennes CRT Bretagne FNCRT 2013 Constats Importance indéniable et grandissante d Internet et supports mobiles d informations dans toutes

Plus en détail

Location de 2 appartements en chalets

Location de 2 appartements en chalets L'ÉCHAILLON HAMEAU DU ROUBION NÉVACHE - 05100 BRIANCON TEL : 00.33. (0)4.92.21.37.30 Fax : 00.33. (0)4.92.20.54.82 Courriel : infos@echaillon.com Site Internet: www.hotel-echaillon.com Location de 2 appartements

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain

Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain Assises du thermalisme en Auvergne le 5 février 2015 Casino de Royat DOSSIER DE PRESSE Inventer aujourd hui le Thermalisme de demain Plan du Dossier : Communiqué de synthèse: Des assises du thermalisme

Plus en détail

TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT

TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT TOUTE LES INFORMATIONS NÉCESSAIRES POUR REMPLIR LES QUESTIONNAIRES DE L'OMT L'Organisation mondiale du tourisme est l'agence des Nations Unies responsable de la collecte des statistiques du tourisme, c'est

Plus en détail

1 Évaluation du poids économique du tourisme à Hendaye (Pyrénées Atlantiques). -juillet 2006-

1 Évaluation du poids économique du tourisme à Hendaye (Pyrénées Atlantiques). -juillet 2006- Sommaire PREMIERE PARTIE : Introduction : définition du chiffre d'affaires touristique 3 1. Pourquoi et comment mesurer le poids économique du tourisme 4 2. Approche par les entreprises 5 3. Approche par

Plus en détail

Karibéa Resort Sainte Luce *** Martinique

Karibéa Resort Sainte Luce *** Martinique 1 Karibéa Resort Sainte Luce *** Martinique Situation 2 Le KARIBEA RESORT de Sainte-Luce est un complexe hôtelier 3 étoiles qui regroupe les hôtels Les Amandiers, Amyris et Caribia. Situé à 3 km du village

Plus en détail

LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES

LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES LE MAROC, UN VÉRITABLE HUB DES AFFAIRES À seulement 15km de l Europe et à 3h de vol des grandes capitales européennes Véritable carrefour d échanges économiques et culturels entre l Europe, le Moyen Orient

Plus en détail

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013

Mavilly-Mandelot. Présentation du PADD. Elaboration du Plan Local d Urbanisme. Jeudi 24 octobre 2013 Mavilly-Mandelot 2 Elaboration du Plan Local d Urbanisme Présentation du PADD Jeudi 24 octobre 2013 LES ETAPES DE L ELABORATION PHASE 1 DIAGNOSTIC PHASE 2- PROJET COMMUNAL PHASE 3- ZONAGE ET REGLEMENT

Plus en détail

Note de présentation du projet de loi n 33-13 relative aux mines

Note de présentation du projet de loi n 33-13 relative aux mines Note de présentation du projet de loi n 33-13 relative aux mines La législation minière actuellement en vigueur au Maroc est consacrée par le dahir du 9 rejeb 1370 (16 avril 1951) portant règlement minier.

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

tiert vue mer Ile de Noirmout au rd д l océ délices Une île aux charmes authentiques! Relaxation, extase et Tentes, logdes domaine-les-moulins.

tiert vue mer Ile de Noirmout au rd д l océ délices Une île aux charmes authentiques! Relaxation, extase et Tentes, logdes domaine-les-moulins. Ile de Noirmout tiert domaine-les-moulins.com VENDÉE - FRANCE Un é cr д nature au rd д l océ Tentes, logdes vue mer Une île aux charmes authentiques! Relaxation, extase et délices Un d om a e s s voitures,

Plus en détail

ARIEGE AZIMUTH Résidence de Tourisme 3 Étoiles

ARIEGE AZIMUTH Résidence de Tourisme 3 Étoiles ARIEGE AZIMUTH Résidence de Tourisme 3 Étoiles L investissement gagnant Venez avec l Essentiel : Vous-même Garrabet Ariège-Pyrénées Solutions en Gestion Touristique Un programme Haut de Gamme La Résidence

Plus en détail

PAC. ce qui change. vraiment

PAC. ce qui change. vraiment PAC 2014 2020 ce qui change vraiment Dotée d un budget préservé de l ordre de 9,1 milliards par an, la nouvelle pac entrera pleinement en application en 2015 et sera le cadre commun de l agriculture européenne

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

Salon du Tourisme et des Loisirs

Salon du Tourisme et des Loisirs Salon du Tourisme et des Loisirs 16,17 et 18 avril 2010 Palais Régional Omnisports Georges Théolade Introduction Seule Région européenne sur le continent Sud américain, située sur le plateau des Guyanes

Plus en détail

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011

PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS. Avril 2011 PRESENTATION DE L AGENCE NATIONALE DES PORTS Avril 2011 1 Mise en place d un cadre législatif et réglementaire L instauration par la Loi 15-02 de: l obligation d exercice des activités portuaires dans

Plus en détail

La fréquentation touristique en Gironde

La fréquentation touristique en Gironde La fréquentation touristique en Gironde Données de cadrage actualisées DONNÉES SOURCES : BASE DE DONNÉES RÉGIONALE CRT AQUITAINE - 2010 Avril 2012 SOMMAIRE Méthodologie Les caractéristiques des séjours

Plus en détail

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010

Septembre 2010 - N 87 L édition 2010 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique. Enquête réalisée du 18 au 20 juin 2010 Septembre 10 - N 87 L édition 10 du Game Fair en Loir-et-Cher Profil des visiteurs et impact économique Enquête réalisée du 18 au juin 10 Depuis 1987, le Game Fair a élu domicile dans le cadre prestigieux

Plus en détail

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort

L emploi lié au tourisme dans le Territoire de Belfort Chiffres clés 1 207 emplois en moyenne sur l année 2011 dans le Territoire de Belfort*. Soit 850 emplois en équivalent temps plein (dont plus de 700 en zone urbaine). 2,4 % de l emploi total du département.

Plus en détail

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité

Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Promouvoir sur le web la destination Maroc à travers la valorisation de l artisanat t de qualité Apporter aux acteurs locaux du tourisme (hôtels, agences de voyage, loueurs de voiture, artisans,...) des

Plus en détail

Conciergerie privée. Quand l émotion dépasse la raison!

Conciergerie privée. Quand l émotion dépasse la raison! Conciergerie privée Quand l émotion dépasse la raison! SOMMAIRE Mot du président Conciergerie privée Nos concierges Les services Demandes insolites Nos plus 1 2 MOT DU PRÉSIDENT Créée en 2007, la SMSA

Plus en détail