Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure?

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure?"

Transcription

1 Santé mentale au travail Enjeu Clinique ou de Leadership? Maladie ou blessure?

2 Contexteet facteursqui devraient motiverl ACTIONet l INNOVATION Seulement 41% des employés croient pouvoir reconnaître une maladie et tout de même avancer dans leurs carrières 45% des gestionnaires des avantages sociaux et des cadres intermédiaires ont déclaré connaître peu ou rien au sujet de la dépression en tant que maladie. Source: University of Michigan's Depression Center

3 Contexteet facteursqui devraient motiverl ACTIONet l INNOVATION..... plus la maladie persiste dans le temps, plus elle devient résistante au traitement.. Source: Dr. Diane McIntosh (Psychiatrist)

4 Contexteet facteursqui devraient motiverl ACTIONet l INNOVATION... Seulement 35% cherchent à se faire soigner, tandis que l autre 65% ne le font pas. Source: Dr Richard Earle of the Canadian Institute of Stress

5 Contexteet facteursqui devraient motiverl ACTIONet l INNOVATION... L invalidité représente entre 4% à 12% des coûts de la masse salariale au Canada Les réclamations en santé mentale (surtout celles liées à la dépression) ont dépassé les maladies cardio-vasculaires en tant que catégorie de coûts d invalidité connaissant la plus forte croissance au Canada Source: Global Business and Economic Roundtable on Addiction and Mental Health

6

7 Définirde nouveaux paradigmes En santé En réaction Blessé Malade Social Social Social Social Clinique Clinique Cinique clinique Adaptation Détresselégèreet réversible ou déficience fonctionnelle Blessure ou déficienceplus grave et persistante Maladies cliniques et troubles nécessitantdes soins médicaux spécialisés

8 Définirde nouveaux paradigmes Santé mentale Blessure de stress Maladie mentale

9 Définirde nouveaux paradigmes Blessure de Stress TRAUMATISME FATIGUE DEUIL CONFLIT MORAL

10 S ouvrirà cequi estévident Pendant Après Avant Historique psychiatrique Violence vécue en enfance Autre traumatisme préalable Gavité du traumatisme Stresseurs additionnels Manque de soutien social Journal of Consulting & Clinical Psychology - Brewin et al, 2000

11 Continuum conceptueldu soutienpar les pairs Futurs pairs aidants certifiés Soins cliniques Soutien par les pairs Soutien par Soutien par les pairs les pairs formel informel Amitié Système de santé mentale et milieux de travail

12 Gabaritdu soutienpar les pairs Normes de pratique Code de déontologie Compétences exigences organisationnelles pour le succès Savoir Expérience Principes de pratique Valeurs de base résultatset méthodes d évaluation

13 Références [1] Creamer et al.,guidelines for Peer Support in High-Risk Organizations: AnInternational Consensus Study Using the Delphi Method. Journal of Traumatic Stress April 2012 Vol 25 pages [2] O'Hagan, M., Cyr, C., McKee, H., & Priest, R. (2010). Making the case for peer support: Report to the Mental Health Commission of Canada Mental Health Peer Support Project Committee. Calgary: Mental Health Commission of Canada. [3] Provencher, Gagné & Legris, 2012; L INTÉGRATION DE PAIRS AIDANTS DANS DES ÉQUIPES DE SUIVI ET DE SOUTIEN DANS LA COMMUNAUTÉ: POINTS DE VUE DE DIVERS ACTEURS Rapport final de recherche (version sommaire) Université Laval Février 2012 [4] Chinman, Young, Hassell & Davidson, 2006; Toward the Implementation of Mental Health Consumer Provider Services; The Journal of Behavioral Health Services and ResearchVolume 33, Number 2(2006), , DOI: /s [5] Coatsworth-Puspoky, R., Forchuk, C., & Ward Griffin, C. (2006). Peer support relationships: an unexplored interpersonal process in mental health. Journal of Psychiatric and Mental Health; Nursing, Vol 13, [6] Corrigan, P.W. (2006). The impact of consumer-operated services on the empowerment and recovery of people with psychiatric disabilities. Psychiatric Services, 57, [7] Dumont JM, Jones K: Findings from a consumer/survivor defined alternative to psychiatric hospitalization in Outlook, Spring 2002, pp 4 6 [8] Sandra G. Resnick; Robert A. Rosenheck, 2008 Integrating Peer-Provided Services: A Quasi-experimental Study of Recovery Orientation, Confidence, and Empowerment Psychiatric Services 2008;doi: /appi.ps [9] Ochocka, J., Nelson, G., Janzen, R., & Trainor, J. (2006). A longitudinal study of mental health consumer/survivor initiatives: Part III -A qualitative study of impacts on new members. Journal of Community Psychology, 34, [10] Pfeiffer, Heisler, et al. (2011). "Efficacy of peer support interventions for depression: A meta-analysis." General Hospital Psychiatry33(1): [11] Ratzlaff, S., McDiarmid, D.,Marty, D., & Rapp, C. (2006). The Kansas consumer as provider program:measuring the effects of a supported education initiative. Psychiatric Rehabilitation Journal, 29(3), [12] Mclean J, Biggs H, Whitehead I, Pratt R, Maxwell M: Evaluation of the Delivering for Mental Health Peer Support Worker Pilot Scheme. Edinburgh: Scottish Government Social Research, Research Findings No.87/2009;

Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers

Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers XIIe Congrès Européen Lausanne, le 22 novembre 2013 Le case management de transition (CMT) Une illustration de pratique avancée en soins infirmiers Cécile Morgan & Patricia Jaunin, Infirmières spécialisées

Plus en détail

L INTÉGRATION DE PAIRS AIDANTS DANS DES ÉQUIPES DE SUIVI ET DE SOUTIEN DANS LA COMMUNAUTÉ: POINTS DE VUE DE DIVERS ACTEURS

L INTÉGRATION DE PAIRS AIDANTS DANS DES ÉQUIPES DE SUIVI ET DE SOUTIEN DANS LA COMMUNAUTÉ: POINTS DE VUE DE DIVERS ACTEURS L INTÉGRATION DE PAIRS AIDANTS DANS DES ÉQUIPES DE SUIVI ET DE SOUTIEN DANS LA COMMUNAUTÉ: POINTS DE VUE DE DIVERS ACTEURS Synthèse des résultats de l étude Hélène Provencher, PhD, Université Laval, Québec

Plus en détail

S Y L V I E W Y L E R

S Y L V I E W Y L E R La Méthode NADA S Y L V I E W Y L E R E L E A N O R E H I C K E Y M É L I N D A A K O N G O S I O N, 7 S E P T E M B R E 2 0 1 1 F O R U M D R O G U E S S U R L E S A P P R O C H E S A L T E R N A T I

Plus en détail

Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe

Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe Karine Côté, Ph.D. Professeure adjointe FORMATION 1999-2002 Post-doctorat, Law and Mental Health Program, Centre for Addiction and Mental Health et Université de Toronto. 1999 Ph.D. Psychologie - Recherche

Plus en détail

Rapport final de recherche (version sommaire) Hélène Provencher, Ph.D. Camille Gagné, Ph.D. Luc Legris, Ph.D. Université Laval.

Rapport final de recherche (version sommaire) Hélène Provencher, Ph.D. Camille Gagné, Ph.D. Luc Legris, Ph.D. Université Laval. L INTÉGRATION DE PAIRS AIDANTS DANS DES ÉQUIPES DE SUIVI ET DE SOUTIEN DANS LA COMMUNAUTÉ: POINTS DE VUE DE DIVERS ACTEURS Rapport final de recherche (version sommaire) Hélène Provencher, Ph.D. Camille

Plus en détail

Recension des écrits liés au soutien par les pairs au sein des services de santé mentale

Recension des écrits liés au soutien par les pairs au sein des services de santé mentale L utilisation de l expérience personnelle pour soutenir ceux ayant des difficultés similaires Recension des écrits liés au soutien par les pairs au sein des services de santé mentale Traduction autorisée

Plus en détail

Évaluation des réseaux: réflexion sur certains enjeux et certaines pratiques

Évaluation des réseaux: réflexion sur certains enjeux et certaines pratiques Évaluation des réseaux: réflexion sur certains enjeux et certaines pratiques Mathieu Ouimet Département de science politique Université Laval & Centre de recherche du CHUQ & Application des connaissances

Plus en détail

La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien

La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien Hôpital Cochin Samedi 1 er avril 2006 Forum Saint Jacques La réadaptation professionnelle des travailleurs lombalgiques : Présentation d'un modèle canadien Dr Jean-Baptiste Fassier 1,2 Centre d Etude et

Plus en détail

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels

Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels Bienvenue à la conférence en ligne Violence au travail : présentation des résultats du sondage mené auprès de trois secteurs professionnels Conférencier : Richard Boyer, Ph. D., chercheur au Centre de

Plus en détail

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201

UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 UQÀM UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL ÉCOLE DES SCIENCES DE LA GESTION DOCTORAT CONJOINT EN ADMINISTRATION MÉTHODES DE RECHERCHE EN GESTION ADM 9201 Plan de cours Cataldo Zuccaro, MBA, Ph.D. Département

Plus en détail

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves

L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves L analyse documentaire : Comment faire des recherches, évaluer, synthétiser et présenter les preuves Cet atelier portera sur 1. la recherche dans la documentation de sources pertinentes; 2. l évaluation

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

L EFFICACITÉ DU COUNSELING PAR VIDÉOCONFÉRENCE DANS LE SOUTIEN AU PAEF

L EFFICACITÉ DU COUNSELING PAR VIDÉOCONFÉRENCE DANS LE SOUTIEN AU PAEF L EFFICACITÉ DU COUNSELING PAR VIDÉOCONFÉRENCE DANS LE SOUTIEN AU PAEF LE COUNSELING PAR VIDÉOCONFÉRENCE SE COMPARE AVANTAGEUSEMENT AU COUNSELING EN PERSONNE shepellfgi.com Shepell fgi, 2013 Introduction

Plus en détail

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Management & Leadership

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Management & Leadership Liste des BAC+3 BAC+5 en Management & Leadership No 1 Math Mathématique 1 1 Mathématiques 1 Statistiques 1 No Mathematics 1 Statistics 1 5 ENG 120 en anglais, 2 1112 1113 Anglais pour le Leadership 2 Préparation

Plus en détail

Le référentiel RIFVEH www.rifveh.org La sécurité des personnes ayant des incapacités : un enjeu de concertation. Septembre 2008

Le référentiel RIFVEH www.rifveh.org La sécurité des personnes ayant des incapacités : un enjeu de concertation. Septembre 2008 Le référentiel RIFVEH www.rifveh.org La sécurité des personnes ayant des incapacités : un enjeu de concertation Septembre 2008 Louis Plamondon Centre de recherche de l institut universitaire de gériatrie

Plus en détail

CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS:

CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS: CONTRAINTES PSYCHOLOGIQUES ET ORGANISATIONNELLES AU TRAVAIL ET SANTE CHEZ LE PERSONNEL SOIGNANT DES CENTRES HOSPITALIERS: Infirmier(e)s et aides soignant(e)s ETUDE ORSOSA État de santé, conditions de travail

Plus en détail

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Communication & Marketing

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Communication & Marketing Liste des BAC+3 BAC+5 en & Marketing Semestre 1 No 1 2 ENG 110 FR 110 en anglais 1 En français 1 1110 1111 1120 1130 1131 1140 1141 1150 No écrite (Anglais) : Compréhension et Rédaction I English Written

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne

Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne CHAMPS D EXPERTISE Dr Julie Dauphin, Ph.D. Psychologue clinicienne Hôpital Louis- H. Lafontaine Institut Universitaire en santé mentale Programme des troubles psychotiques - Clinique Sherbrooke 7401 Hochelaga

Plus en détail

F aits. C oncepts S tratégies. La fiche SCF-3. La fiche SCF-5

F aits. C oncepts S tratégies. La fiche SCF-3. La fiche SCF-5 PRÉSENTE La série de fiches SCF consacrée aux Services Centrés sur la Famille CRDP Le Bouclier POUR L ADAPTATION EN FRANÇAIS Voici la fiche SCF-1 d une série de 18 fiches consacrées aux services centrés

Plus en détail

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Publicité & Relations Publiques

Liste des cours BAC+3 BAC+5 en Publicité & Relations Publiques Liste des BAC+3 BAC+5 en Publicité & Publiques No 1110 écrite (Anglais) : Compréhension et Rédaction I No English Written : Reading and Writing I 1111 écrite (Anglais) : Compréhension et Rédaction I /Préparation

Plus en détail

L EFFICACITÉ DU COUNSELING PAR VIDÉOCONFÉRENCE DANS LE SOUTIEN AU PAEF

L EFFICACITÉ DU COUNSELING PAR VIDÉOCONFÉRENCE DANS LE SOUTIEN AU PAEF L EFFICACITÉ DU COUNSELING PAR VIDÉOCONFÉRENCE DANS LE SOUTIEN AU PAEF LE COUNSELING PAR VIDÉOCONFÉRENCE SE COMPARE AVANTAGEUSEMENT AU COUNSELING EN PERSONNE morneaushepell.com Morneau Shepell ltée, 2013

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU SOUTIEN PAR LES PAIRS PRATIQUE ET FORMATION

LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU SOUTIEN PAR LES PAIRS PRATIQUE ET FORMATION LIGNES DIRECTRICES RELATIVES AU SOUTIEN PAR LES PAIRS PRATIQUE ET FORMATION Le présent document repose sur les connaissances et l expérience glanées auprès de pairs aidants et d organismes de soutien par

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Internet, jeux vidéo, téléphone portable: frontière entre utilisation intensive et dépendance comportementale

Internet, jeux vidéo, téléphone portable: frontière entre utilisation intensive et dépendance comportementale Internet, jeux vidéo, téléphone portable: frontière entre utilisation intensive et dépendance comportementale Derniers résultats de la recherche Gregor Waller, MSc Berne, le 7 mars 2013 Forum national

Plus en détail

IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification. Claude Marguerat, IPMA-B www.formationcoaching.ch Congrès des 23 et 24 avril 2014

IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification. Claude Marguerat, IPMA-B www.formationcoaching.ch Congrès des 23 et 24 avril 2014 IPMA 1. Le référentiel 2. Les processus de certification Claude Marguerat, IPMA-B www.formationcoaching.ch Congrès des 23 et 24 avril 2014 (c) C. Marguerat avril 2014 2 1.Se certifier, quel intérêt? 2.IPMA

Plus en détail

LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING)

LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING) LES PRINCIPES DE L INGÉNIERIE EN SÉCURITÉ INCENDIE (PRINCIPLES OF FIRE PROTECTION ENGINEERING) LIEU: Sandman Hotel ( Près de la station de métro ) 999 rue de Sérigny Longueuil, QC, CANADA J4K 2T1 http://www.sandmanhotels.com/fr/hotel/quebec/montreal

Plus en détail

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill

Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Instaurer un dialogue entre chercheurs et CÉR: pourquoi? Me Emmanuelle Lévesque Centre de génomique et politiques Université McGill Perceptions de perte de confiance dans la littérature récente: des exemples

Plus en détail

PROJET DE LOI 15 BILL 15. 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007

PROJET DE LOI 15 BILL 15. 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 1st Session, 56th 58th Legislature New Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 1 re session, 56 58 e législature Nouveau-Brunswick 63-6456 Elizabeth II, II, 2014-2015 2007 BILL 15 PROJET DE

Plus en détail

LA PACIFICATION OU L ART D ACCOMPAGNER L AUTRE DANS LA CRISE

LA PACIFICATION OU L ART D ACCOMPAGNER L AUTRE DANS LA CRISE LA PACIFICATION OU L ART D ACCOMPAGNER L AUTRE DANS LA CRISE PLAN DE LA PRÉSENTATION Introduction Historique La pacification et sa méthode Un exemple Votre contexte Conclusion DÉCLARATION Je n ai aucun

Plus en détail

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement.

Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Partenariat patient-pair aidant-équipe soignante, un trio gagnant favorisant l espoir du rétablissement. Automne 2014 MOT DE BIENVENUE ET PRÉSENTATION DES FORMATRICES Réjeanne Bouchard Guylaine Cloutier

Plus en détail

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario

Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Section narrative du plan d'amélioration de la qualité (PAQ) pour les organismes de soins de santé de l'ontario Centre d accès aux soins communautaires du Nord-Est Approuvé par le conseil d administration

Plus en détail

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium

Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Change Saturation: Have You Reached It and How to Manage It APEX Symposium Presented by Pierre Rochon Senior Advisor for Executives APEX Objectifs de la séance 1. Comprendre en quoi consiste la saturation

Plus en détail

La construction d'un système de production adapté aux PME de

La construction d'un système de production adapté aux PME de Romain REAL Magali PRALUS Maurice PILLET Ludovic GUIZZI GDR MACS AMOEP 23/11/2007 La construction d'un système de production adapté aux PME de sous-traitance mécaniquem Plan de la présentation Problématique

Plus en détail

Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices et la formation continue des équipes

Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices et la formation continue des équipes Séminaire européen du SIDIIEF Evolution de la formation infirmière : quels défis pour les milieux cliniques? 21 novembre 2013 Un Master en sciences infirmières pour favoriser l intégration des novices

Plus en détail

C. Cohen, Inf. M.Sc. Professeure HEdS La Source & Intervenante à l IUFRS

C. Cohen, Inf. M.Sc. Professeure HEdS La Source & Intervenante à l IUFRS 3ème Séminaire européen du SIDIIEF «Les maladies chroniques : Formation, recherche et leadership clinique en soins infirmiers» 26 mars 2015 Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV), Lausanne, Suisse

Plus en détail

Score au MMSE et capacité à conduire UMF ST-HUBERT

Score au MMSE et capacité à conduire UMF ST-HUBERT Score au MMSE et capacité à conduire SANDRA DEMERS, R1 UMF ST-HUBERT Quelques statistiques Accidents automobiles chez les 75 ans et plus: 9,7% des accidents avec décès au Québec 8% des accidents avec blessés

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation De «pair patient» à «pair aidant» : vers de nouvelles fonctions des destinataires de l action médico-sociale? Présentation Association Trait d Union 07.02.2014 Esther Hartmann, Pro Mente Sana Florence

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

Cet article est une analyse de la question de la

Cet article est une analyse de la question de la Perspective de la future croissance de la productivité au Canada Thomas A. Wilson* Université de Toronto Cet article est une analyse de la question de la future croissance de la productivité du Canada

Plus en détail

QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS :

QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS : QUALITÉ ET SÉCURITÉ DES SOINS : existe-t-il une spécificité oncologique? Sandy Decosterd, Infirmière spécialiste clinique en oncologie Marie-José Roulin, Directrice adjointe des soins LA SÉCURITÉ DES SOINS

Plus en détail

LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE!

LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE! LE TRAVAIL EN DYADE: UN ART QUI S APPRIVOISE! Présentation au XVII e Colloque des CII-CIR Montréal, le 2 Mai 2012 Josée F. Breton, Inf., B. Sc., MBA, conseillère en organisation des soins et du travail

Plus en détail

Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés?

Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés? Série de Webinaires de l AIIC : Progrès de la pratique Qui sont les infirmières et infirmiers cliniciens spécialisés? Donna Cousineau Infirmière en pratique avancée Hôpital Carleton Queensway Le 12 décembre

Plus en détail

La relation mutuelle avec nos proches: une voie de prévention. COLLOQUE SANTÉ DES MÉDECINS «UN VIRAGE VERS LE CHANGEMENT» 1er et 2 octobre 2009

La relation mutuelle avec nos proches: une voie de prévention. COLLOQUE SANTÉ DES MÉDECINS «UN VIRAGE VERS LE CHANGEMENT» 1er et 2 octobre 2009 La relation mutuelle avec nos proches: une voie de prévention COLLOQUE SANTÉ DES MÉDECINS «UN VIRAGE VERS LE CHANGEMENT» 1er et 2 octobre 2009 1 PRÉSENTATIONS Christine Motheron, md, UMF Maizerets et CHUQ,

Plus en détail

EUREKA Tourism et Projets Européens

EUREKA Tourism et Projets Européens EUREKA Tourism et Projets Européens Jean-Bernard TITZ jbtitz@dev-help.fr Activités principales Accompagnement des PME innovantes dans le montage de partenariats technologiques et financiers avec comme

Plus en détail

Moyenne d efficacité du travail de l équipe de dispensateurs de SSP (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Cote moyenne

Moyenne d efficacité du travail de l équipe de dispensateurs de SSP (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Cote moyenne (Ensemble d indicateurs : Dispensateurs de soins de santé primaires) Définition Cote moyenne de l efficacité du travail de l équipe fondée sur les facteurs suivants : vision; participation ouverte; orientation

Plus en détail

ASSURANCE COLLECTIVE. Desjardins & Cie

ASSURANCE COLLECTIVE. Desjardins & Cie ASSURANCE COLLECTIVE Desjardins & Cie Voici Contact 360 MC, une approche globale en gestion des invalidités qui forme un tout à valeur ajoutée pour un régime d assurance collective. Dans la vie, la santé

Plus en détail

RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES

RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES RADAR : REPÉRER LES SIGNES DU DELIRIUM ET D UNE PERTURBATION DE L ÉTAT MENTAL EN 7 SECONDES Philippe Voyer, inf., PhD I Université Laval I Centre d excellence sur le vieillissement de Québec-Unité de recherche

Plus en détail

An EU COFUND project 2014 2018

An EU COFUND project 2014 2018 An EU COFUND project 2014 2018 Part of the Marie Curie programme Contributing to their TRAINING Encouraging their MOBILITY To support people who chose research as professional CAREER WHRI-ACADEMY is a

Plus en détail

Cécile Bergeron, B. Sc. inf. cécile.bergeron@rrsss16.gouv.qc.ca. Anne Plante, M.Sc. Inf., CSIO, CSIP anne.plante@rrsss16.gouv.qc.

Cécile Bergeron, B. Sc. inf. cécile.bergeron@rrsss16.gouv.qc.ca. Anne Plante, M.Sc. Inf., CSIO, CSIP anne.plante@rrsss16.gouv.qc. Direction québécoise de cancérologie Les pratiques exemplaires en cancérologie Session d information aux nouveaux patients recevant de la chimiothérapie (version abrégée) 30 novembre 2012 Cécile Bergeron,

Plus en détail

Comment gérer sainement les tensions au travail?

Comment gérer sainement les tensions au travail? Comment gérer sainement les tensions au travail? Franziska Tschan Institut de Psychologie du Travail et des Organisations Université de Neuchâtel 14 ème journée du droit de la santé, 25 octobre 2007 Comment

Plus en détail

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES

DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES DOMAINE 7 RELATIONS ET RÔLES 327 Allaitement maternel inefficace (00104) 327 Allaitement maternel interrompu (00105) 328 Motivation à améliorer l allaitement maternel (00106) 329 Tension dans l exercice

Plus en détail

Restoring people s trust in their government by making governments more open and transparent

Restoring people s trust in their government by making governments more open and transparent Restoring people s trust in their government by making governments more open and transparent Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page 6 Page 7 Page 8 Page 9 Page 10 Page 11 Page 12 Page 13 Page 14 Page 15 Page

Plus en détail

Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec

Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS de la Mauricie et du Centre-du-Québec Lyne Cloutier, RN, Ph.D., Professeure, Université du Québec à Trois-Rivières Denis Leroux, géographe, Ph.D., Professeur, Université du Québec à Trois- Rivières Anne-Marie Grenier, MD M.Sc. CSPQ FRCPC ASSS

Plus en détail

Le rétablissement de personnes vivant avec la schizophrénie

Le rétablissement de personnes vivant avec la schizophrénie Le rétablissement de personnes vivant avec la schizophrénie Résumé L étude énonce une explication théorique du rétablissement des personnes vivant avec la schizophrénie. Quarante et une personnes (clients,

Plus en détail

Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle. Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012

Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle. Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012 Outils d évaluations de la simulation en équipe: Évaluation de performance en formation interprofessionnelle Martina ESDAILE SFAR 19 septembre 2012 Déclaration de conflits d intérêts! Aucun conflits d

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

EVIDENT Espace de Vie Intelligent pour les personnes DépENdanTes

EVIDENT Espace de Vie Intelligent pour les personnes DépENdanTes EVIDENT Espace de Vie Intelligent pour les personnes DépENdanTes Abdallah.Mhamed@it-sudparis.eu Mounir.Mokhtari@it-sudparis.eu EEC European IST Objet et résultats Objet de EVIDENT Adopter une approche

Plus en détail

Stakeholder Feedback Form January 2013 Recirculation

Stakeholder Feedback Form January 2013 Recirculation 071 Stakeholder Feedback Fm January 2013 Recirculation A. How to Submit Your Comments 1. 2. 3. EMAIL: submissions@collegeofpsychotherapists.on.ca OR FAX: (416) 874-4079 OR MAIL: Consultations Transitional

Plus en détail

«Soutien d intensité variable (SIV) et rétablissement : que nous apprennent les études expérimentales et quasi expérimentales?»

«Soutien d intensité variable (SIV) et rétablissement : que nous apprennent les études expérimentales et quasi expérimentales?» Article «Soutien d intensité variable (SIV) et rétablissement : que nous apprennent les études expérimentales et quasi expérimentales?» Eric Latimer et Daniel Rabouin Santé mentale au Québec, vol. 36,

Plus en détail

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets

Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Pilotez, ajustez et optimisez votre portefeuille de projets Intervenants 2 octobre 2014 Marianne Delétang Consultante Sénior Atos Grégory Sabathé Responsable Marketing NQI La solution web collaborative

Plus en détail

Programmes de soutien mutuel d allaitement : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement

Programmes de soutien mutuel d allaitement : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement Allaitement maternel en Ontario Programmes de soutien mutuel d allaitement : une stratégie efficace pour rejoindre et soutenir les populations ayant de faibles taux d allaitement Par le passé, les femmes

Plus en détail

Une vie saine à TELUS

Une vie saine à TELUS Une vie saine à TELUS Colloque du Conseil du patronat 17 septembre 2013 François Cliche Membre de l équipe TELUS 1 Introduction La santé mentale TELUS Stratégie d entreprise Stratégie santé et mieux-être

Plus en détail

La gestion des risques en hygiène hospitalière

La gestion des risques en hygiène hospitalière La gestion des risques en hygiène hospitalière Rappels des fondamentaux Dr J-L. Quenon Comité de Coordination de l Évaluation Clinique et de la Qualité en Aquitaine Séminaire de la SF2H, 19 novembre 2013,

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise.

Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise. Le psychiatre face aux risques psycho-sociaux. sociaux. Gestion des conflits en entreprise. Docteur David ATTAL. Psychiatre. Praticien Hospitalier. Centre Hospitalier Régional Universitaire de Marseille.

Plus en détail

L évolution du milieu de travail

L évolution du milieu de travail Nouveaux enjeux de santé et de sécurité dans les milieux de travail en Présenté par School of Organisation and Management University of New South Wales, Sydney, Australia Aperçu de la présentation Changements

Plus en détail

Cadre formel pour la modélisation de la gestion des processus métier par une équipe médicale interdisciplinaire

Cadre formel pour la modélisation de la gestion des processus métier par une équipe médicale interdisciplinaire Cadre formel pour la modélisation de la gestion des processus métier par une équipe médicale interdisciplinaire Mounira Kezadri-Hamiaz 1, Daniela Rosu 1, Szymon Wilk 2, Craig Kuziemsky 1, Wojtek Michalowski

Plus en détail

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant

Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Recherche intervention évaluative visant l optimisation de l environnement psychosocial et organisationnel du travail du personnel soignant Décembre 2004 Renée Bourbonnais, PhD Michel Vézina, PhD Pierre

Plus en détail

ismart, une application mobile pour réduire le stress chronique

ismart, une application mobile pour réduire le stress chronique ismart, une application mobile pour réduire le stress chronique Pierrich Plusquellec, PhD Sonia Lupien, PhD, Valérie Tourjman, MD Centre de recherche de l Institut universitaire en santé mentale de Montréal

Plus en détail

Le retour au travail après une absence prolongée en

Le retour au travail après une absence prolongée en Le retour au travail après une absence prolongée en raison de trouble mental transitoire: des pistes d'encadrement de la démarche. Marie-José Durand, PhD, Professeure titulaire, Directrice du CAPRIT Les

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS)

Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS) dmt Risques psychosociaux : out ils d é va lua t ion FRPS 13 CATÉGORIE ATTEINTE À LA SANTÉ PHYSIQUE ET MENTALE Hospital Anxiety and Depression Scale (HADS) LANGEVIN V.*, FRANÇOIS M.**, BOINI S.***, RIOU

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation 2013-03-08 De la production à l application des connaissances : comment prévenir la violence au travail Conférence en santé publique Pavillon Ferdinand-Vandry, Université Laval 13 mars 2013 Nathalie Jauvin

Plus en détail

Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle

Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle Optimisez votre pratique: outils pour concilier travail et vie personnelle M e Annick Gariépy, Barreau du Québec M e Marie Christine Kirouack, Ad. E., PAMBA Congrès AJBQ 22 mai 2015 L archétype du bon

Plus en détail

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION

COMPUTING. Jeudi 23 juin 2011 1 CLOUD COMPUTING I PRESENTATION C L O U D COMPUTING Jeudi 23 juin 2011 1 2 Une nouvelle révolution de l IT 2010+ Cloud Computing 2000s Service Oriented Archi. 1990s Network Computing 1980s Personal Computing 1970s Mainframe Computing

Plus en détail

Management stratégique d affaires à l international

Management stratégique d affaires à l international Master of Science labellisé par la Conférence des Grandes Ecoles Management stratégique d affaires à l international International Business Project Manager en partenariat avec l'idrac Objectifs Se préparer

Plus en détail

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET

Le médecin de prévention face aux RPS. Docteur Isabelle THOMINET Le médecin de prévention face aux RPS Docteur Isabelle THOMINET 1. Définition des RPS Les risques psychosociaux sont souvent résumés par simplicité sous le terme de «stress». En réalité, ils recouvrent

Plus en détail

Estimation des coûts d un crédit d impôt pour la condition physique des adultes. Ottawa, Canada Le 25 septembre 2013 www.pbo-dpb.gc.

Estimation des coûts d un crédit d impôt pour la condition physique des adultes. Ottawa, Canada Le 25 septembre 2013 www.pbo-dpb.gc. Estimation des coûts d un crédit d impôt pour la condition physique des adultes Ottawa, Canada Le 25 septembre 2013 www.pbo-dpb.gc.ca Faits saillants Le directeur parlementaire du budget (DPB) a pour mandat

Plus en détail

Santé psychologique. [ brochure d information ] Les relations interpersonnelles : une question de mieux-être

Santé psychologique. [ brochure d information ] Les relations interpersonnelles : une question de mieux-être Santé psychologique [ brochure d information ] Les relations interpersonnelles : une question de mieux-être Les relations interpersonnelles : une question de mieux-être Le rôle du comité Le comité de santé

Plus en détail

Différenciation de fonction

Différenciation de fonction Axe de recherche : Étude de l organisation l de l activitl activité infirmière re Différenciation de fonction infirmière re Geoffroy Berckmans Assistant - PRISCI - IRSS - ESP UCL Projet de recherche fédéral

Plus en détail

Thèmes de recherche. Publications académiques

Thèmes de recherche. Publications académiques Formation Thierry Lardinoit Professeur Associé, Département Marketing Chaire Internationale de Marketing Sportif, Co-Fondateur et Titulaire Doctorate, University of Louvain, Belgium Master's degree in

Plus en détail

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until

EUROPEAN COMMISSION Job Description Form. Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until EUROPEAN COMMISSION Job Description Form Job description version5 (Active) Job no.164686 in DEVCO.B.4 Valid from 26/07/2012 until Job Holder Name Graça Maria MOREIRA DE SOUSA Job Profile Position CONTRACT

Plus en détail

Étude SALVEO Deuxième volet L influence de l entreprise sur la santé mentale

Étude SALVEO Deuxième volet L influence de l entreprise sur la santé mentale Étude SALVEO Deuxième volet L influence de l entreprise sur la santé mentale Améliorer la santé mentale en milieu de travail est un incontournable pour les entreprises d aujourd hui. Selon la Commission

Plus en détail

Deux études cliniques

Deux études cliniques Etat bucco-dentaire des patients en psychiatrie Motivation des patients à l hygiène bucco-dentaire: Deux études cliniques Valérie BERTAUD GOUNOT MCU PH UFR Odontologie Dr en Chirurgie Dentaire, CH Guillaume

Plus en détail

Medication management ability assessment: results from a performance based measure in older outpatients with schizophrenia.

Medication management ability assessment: results from a performance based measure in older outpatients with schizophrenia. Medication Management Ability Assessment (MMAA) Patterson TL, Lacro J, McKibbin CL, Moscona S, Hughs T, Jeste DV. (2002) Medication management ability assessment: results from a performance based measure

Plus en détail

«Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires»

«Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires» «Comment l appropriation du numérique façonne l innovation sociale, organisationnelle et celle des affaires» Conférence annuelle 2013 Innovation et créativité : Développement nordique, 30 et 31 mai 2013

Plus en détail

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO Document d orientation pour l engagement des partenaires francophones en vue de valider les priorités en santé mentale et lutte contre les dépendances en Ontario Réseau franco-santé

Plus en détail

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization

QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS. Préparé pour: Par: Session: 22 juil. 2014. Madeline Bertrand. Sample Organization QE comportemental PROFIL À PLUSIEURS ÉVALUATEURS Préparé pour: Madeline Bertrand Par: Sample Organization Session: Improving Interpersonal Effectiveness 22 juil. 2014 Behavioral EQ (QE comportemental),

Plus en détail

Académie de pharmacie

Académie de pharmacie Académie de pharmacie Expérimentation d une méthode Lean pour l amélioration des processus métiers Application à l amélioration de la prise en charge médicamenteuse dans un service de médecine Niccolo

Plus en détail

SPIRO. L application mobile d aide à la spirométrie

SPIRO. L application mobile d aide à la spirométrie SPIRO L application mobile d aide à la spirométrie Audrey Desjardins et Catherine Sweeney, étudiantes au MD-MSc, Université Laval Dr. Mathieu Simon MD, FRCP(C), FCCM Symposium Cœur-Poumons 2015 2 Le fardeau

Plus en détail

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1

DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 DECLARATION DES PERFORMANCES N 1 Résistance mécanique C18 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES N 2 Résistance mécanique C24 EN 1912 : 2012 + EN 338 :2009 DECLARATION DES PERFORMANCES

Plus en détail

iceps 2015 Objectifs de la Présentation Efficacité des Thérapies Comportementales et Cognitives pour les Troubles Mentaux Swendsen

iceps 2015 Objectifs de la Présentation Efficacité des Thérapies Comportementales et Cognitives pour les Troubles Mentaux Swendsen iceps 2015 Efficacité des Thérapies Comportementales et Cognitives pour les Troubles Mentaux Joel Swendsen, Ph.D. CNRS 5287 CNRS / Université de Bordeaux / EPHE Sorbonne Objectifs de la Présentation Tapez

Plus en détail

Rencontres Européennes de Psychiatrie Pénitentiaire

Rencontres Européennes de Psychiatrie Pénitentiaire 1 st European Meetings of Prison Psychiatry ères PRÉ-PROGRAMME Rencontres Européennes de Psychiatrie Pénitentiaire Société Européenne de Médecine Pénitentiaire (SEMP) European Society of Prison Medicine

Plus en détail

Preparing healthcare workforce?

Preparing healthcare workforce? Swiss Public Health Conference (Re-)Organizing Health Systems Lausanne 30 août 2012 Preparing healthcare workforce? Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation Merci au Comité organisateur pour l

Plus en détail

SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL. (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire)

SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL. (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire) SECTION D UTILISATION DU BUDGET GLOBAL (Se limiter aux pages incluses dans le formulaire) 188 SECTION D.1 VENTILATION DU BUDGET FRSQ 2011-2012 Revenus de subventions du FRSQ 3,654,995 $ Dépenses en frais

Plus en détail

Parcours MEM à l international

Parcours MEM à l international Parcours MEM à l international Réunion d information du 27 janvier 2015 http://www.mastermanagement.dauphine.fr/ Les parcours MEM Cours de tronc commun au premier semestre Gestion d équipes et leadership

Plus en détail

COMPÉTENCES CLINIQUES - SANTÉ MENTALE CONNAISSANCES PRÉALABLE OBJECTIFS 1. ENTRETIEN PSYCHIATRIQUE. 1.1. Les buts de l entretien psychiatrique

COMPÉTENCES CLINIQUES - SANTÉ MENTALE CONNAISSANCES PRÉALABLE OBJECTIFS 1. ENTRETIEN PSYCHIATRIQUE. 1.1. Les buts de l entretien psychiatrique CONNAISSANCES PRÉALABLE Les séminaires de compétences cliniques de santé mentale se basent sur l enseignement «Anamnèse et compétences psychosociales» du N. Blondel & C. Salathé (2014) et les cours de

Plus en détail