Introduction Basé sur la spécification ou l'interface du programme P On peut appliquer le critère de couverture complète du domaine

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction Basé sur la spécification ou l'interface du programme P On peut appliquer le critère de couverture complète du domaine"

Transcription

1 Le test ''boîte noire'' LOG4500 Validation et tests de logiciels Professeur: John MULLINS Introduction asé sur la spécification ou l'interface du programme P On peut appliquer le critère de couverture complète du domaine P vu comme une fonction des données D dans les résultats R: P: D R On partitionne D en classes D i 1. D D 0 D 2 D n 2. i i, j n j D i D j 3. On sélectionne un seul cas de test par classe Hypothèse de test: P(d) est correct si et seulement si P(d`) est correct i d, d ' D i Introduction (suite) pproche empirique: Exemple lire: 1. [Ghezzi and al.], sections [Jorgensen], chap [Roper], sections [eizer], chap. 7 Si la valeur n de l'entrée est <0, alors un message d'erreur est imprimé. Si 0=<n<20, alors la valeur exacte de n! est imprimée. Si 20=<n=<200, alors une approximation de n! est imprimée en virgule flottante avec une précision de 0.1%. Si n>200, un message d'erreur est imprimé.

2 Les classes D 2 D 4 Solution n:n 0 n:0 n 20 n:20 n 200 n:n 200 forment une partition des entiers et le jeu T 10, 5,75 satisfait le critère de couverture totale Le problème du triangle Entrée: 3 entiers > 0 (longueurs de cotés) Sortie:Type de triangle déterminé par les 3 entiers (équilatéral, isocèle, scalène, autre) (a, b, c) Type de triangle Triangle? Type Solution Hypothèse : On peut identifier la classe de d par sa valeur P(d) D 2 D 4 H 0 = {(a, b, c): abc est équilatéral} = {(a, b, c): abc est isocèle} = {(a, b, c): abc est scalène} = {(a, b, c): abc n'est pas un triangle} D 22 D 23 D 41 D 42 D 43 Solution raffinée = {(a, b, c): est equilatéral} = {(a, b, c): est isocèle et a=b, a<>c} = {(a, b, c): est isocèle et a=c, b<>c} = {(a, b, c): est isocèle et b=c, a<>b} = {(a, b, c): est scalène et a<>b<>c}} = {(a, b, c): pas un triangle et a >= b+c} = {(a, b, c): pas un triangle et b >= a+c} = {(a, b, c): pas un triangle et c >= a+b}

3 Génération de tests pproches structurées 1. (3, 3, 3) 2. (2, 2, 3) 3. (2, 3, 2) 4. (3, 2, 2) 5. (3, 4, 5) 6. (6, 3, 3) asée sur une grammaire NF asée sur la table de décision asée sur le graphe de cause-effet 7. (3, 6, 3) 8. (3, 3, 6) Grammaire NF Déf.: Une grammaire est un ensemble de règles qui définit toutes les constructions valides d'un langage. Une grammaire est formée: 1. Un ensemble de symboles terminaux 2. Un ensemble de symboles non-terminaux 3. Un ensemble de productions de la forme x:=y où x est un symbole non-terminal et y, une chaîne quelconque de symboles (terminaux ou non). 4. Un symbole initial (non-terminal distingué) Langage d'une calculatrice Terminaux: 0, 1, 2,..., 9, +, -, *, /, =,. Non-terminaux: calculation, expression, value, number, unsigned, digit, sign, operator Productions: 1. <calculation> := <expression> = 2. <expression> := <value> <value><operator><expression 3. <value> := <number> <sign><number> 4. <number> := <unsigned> <unsigned>. <unsigned> 5. <unsigned> := <digit> <digit><unsigned> 6. <digit> := <sign> := <operator> := + - * /

4 Langage d'une calculatrice (suite) Critère de test: couverture complète des règles à partir du symbole initial Pour chaque règle, générer une entrée valide en partant du symbole initial, telle que la règle est appliquée Procédure: Dérivation descendante (top-down) S'assurer que tous les terminaux apparaissent dans au moins une règle. Utilisation typique: validation de données 1. [eizer], chap [Ghezzi and al.] section Génération de tests: exemple / 1 2 = Digit Operator Digit Operator Digit Digit Number Number Value Value Number Value Expresion Expresion Expresion Calculation Diagrammes de syntaxe On étend la notation NF: choix multiple: (ou exclusif) option: [ ] (0 ou 1 fois le symbole entre crochets) répétition: { } (0 ou plusieurs fois le symbole) noeuds du diagramme: symboles 1. terminaux: ovales 2. non-terminaux: rectangles Diagramme syntaxique: exemple <but> := [a] b {c} génère: a, ab, bc, abc, bcc, abcc, bccc, abccc, <calculation> := <expression> + 2. <expression> := <value> [<operator><expression>] 3. <value> := [<sign>] <number> 4. <number> := <unsigned> [. <unsigned>] 5. <unsigned> := <digit> {<digit>} 6. <digit> := <sign> := <operator> := + - * /

5 Table de décision Utile dans le cas des applications complexes de traitement de données Permet de vérifier la complétude Critère de couverture est assurée par 11 cas de test a<b+c F - - V V V V V V V V b<a+c - F V V V V V V V V V c<a+b - - F V V V V V V V V a=b V V V V F F F F a=c V V F F V V F F b=c V F V F V F V F Niet Scal Iso Équi Imposs. Table de décision (suite) Inconvénient: croissance exponentielle du nombre de cas de tests relativement au nombre de conditions. lire: 1. [Jorgensen], chap [Ghezzi and al.] section Graphes cause-effet Graphes C-E: syntaxe Les graphes cause-effet fournissent une représentation concise des combinaisons logiques des conditions et des actions correspondantes 1. Les causes: conditions d'entrée 2. Les effets: actions lire: 1. [Ghezzi and al.] section [Roper] section Op 1.nd () 2.Or (\/) 3.Nand () 4.Nor (\/) Identité Not I: u moins 1 E: u plus 1 O: Exactement 1 R: Exiges M: Masques I E C O R M

6 Graphes C-E: sémantique I \/ M \/ O C4 E5 \/ C5 R C6 I O C4 C5 C6 Table de décision associée R \/ \/ \/ E5 M V V V V V V V V V F F F V V V V F V F V V F V F C4 F F V V F V V F C5 F V V V F F F V C6 F V V V F F F V E5 Exemple Exemple (suite) Le programme prends en entrée un entier entre 1 et 20 à l'usager, une chaîne de caractères de cette longueur et un caractère et retourne sa position dans la chaîne ou un message d'erreur. L'usager a la posibilité de chercher d'autres caractères. Les causes: 1. Entier entre 1 et Caractère à chercher est dans la chaîne 3. Cherche un autre caractère? Les effets: 1. Entier hors portée 2. Position du caractère demandé est retourné 3. Caractère pas trouvé 4. Fin du programme Table de décision associée F V V - - V F - - V V F Conception du jeu de test <entier><chaîne><car>{<booléen><car>} 23 3, abc, c, oui, k, non

7 nalyse des conditions de bord Description: Utilisée en conjonction avec la technique de partitionnement. Consiste à analyser le comportement des valeurs de bord des classes de la partition Permet de contrôler l'explosion combinatoire des cas de test e.g. Évite de scinder la classe [1..20] en 3 classes {1}, [2..19], {20} (8 fois plus de cas de test) Moins efficace que l'analyse de partition pure nalyse de bord: Exemple Table de décision associée F V V - - V F - - V V F Jeu de test complémentaire <entier><chaîne><car>{<booléen><car>} , a, a, oui,, non) 20, abcdefghijklmnopqrst, a, oui, u, non

I.2: Le test fonctionnel I.2.2 : Le test fonctionnel de logiciel

I.2: Le test fonctionnel I.2.2 : Le test fonctionnel de logiciel I.2: Le test fonctionnel I.2.2 : Le test fonctionnel de logiciel Introduction Notre contexte : pas possible d exprimer toutes les combinaisons de DT. Le test fonctionnel est basé sur la spécification/interface

Plus en détail

Quatrième partie IV. Test. Test 15 février 2008 1 / 71

Quatrième partie IV. Test. Test 15 février 2008 1 / 71 Quatrième partie IV Test Test 15 février 2008 1 / 71 Outline Introduction 1 Introduction 2 Analyse statique 3 Test dynamique Test fonctionnel et structurel Test structurel Test fonctionnel 4 Conclusion

Plus en détail

Exercice 1 : sur 2,5 points 1) Lire graphiquement les équations des droites D 1, D 2 et D 3 tracées dans le repère ci-dessous

Exercice 1 : sur 2,5 points 1) Lire graphiquement les équations des droites D 1, D 2 et D 3 tracées dans le repère ci-dessous NOM : Seconde A B C H J Mardi 19 janvier 010 Exercice 1 : sur,5 points 1) Lire graphiquement les équations des droites D 1, D et D tracées dans le repère ci-dessous ) Dans le même repère, tracer la droites

Plus en détail

Électronique Numérique

Électronique Numérique Électronique Numérique Séance 6 Logique combinatoire Pr. Khalid ASSALAOU Plan Circuits logiques combinatoires de base Conception de circuits logiques combinatoires Propriété universelle du NON-ET et NON-OU

Plus en détail

Chap 4: Analyse syntaxique. Prof. M.D. RAHMANI Compilation SMI- S5 2013/14 1

Chap 4: Analyse syntaxique. Prof. M.D. RAHMANI Compilation SMI- S5 2013/14 1 Chap 4: Analyse syntaxique 1 III- L'analyse syntaxique: 1- Le rôle d'un analyseur syntaxique 2- Grammaires non contextuelles 3- Ecriture d'une grammaire 4- Les méthodes d'analyse 5- L'analyse LL(1) 6-

Plus en détail

Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes

Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Algèbre de Boole - Fonctions Booléennes jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture

Plus en détail

1S Modèles de rédaction Enoncés

1S Modèles de rédaction Enoncés Par l équipe des professeurs de 1S du lycée Parc de Vilgénis 1S Modèles de rédaction Enoncés Produit scalaire & Corrigés Exercice 1 : définition du produit scalaire Soit ABC un triangle tel que AB, AC

Plus en détail

Partie I : Automates et langages

Partie I : Automates et langages 2 Les calculatrices sont interdites. N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut

Plus en détail

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR

LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR LYCEE MICHEL-RODANGE LUXEMBOURG PROGRAMMES DE MATHEMATIQUES POUR LE CYCLE INFERIEUR Introduction. page 2 Classe de septième.. page 3 Classe de sixième page 7-1 - INTRODUCTION D une manière générale on

Plus en détail

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé.

Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. Enoncé et corrigé du brevet des collèges dans les académies d Aix- Marseille, Montpellier, Nice Corse et Toulouse en 2000. Énoncé. I- ACTIVITES NUMERIQUES (12 points) Exercice 1 (3 points) On considère

Plus en détail

Rappels sur les suites - Algorithme

Rappels sur les suites - Algorithme DERNIÈRE IMPRESSION LE 14 septembre 2015 à 12:36 Rappels sur les suites - Algorithme Table des matières 1 Suite : généralités 2 1.1 Déition................................. 2 1.2 Exemples de suites............................

Plus en détail

Grammaires formelles, Automates

Grammaires formelles, Automates 1/39 Grammaires formelles, Automates Pierre Zweigenbaum LIMSI, CNRS pz@limsi.fr http://www.limsi.fr/~pz/ 2/39 1 Syntaxe : grammaire, analyse 2 Grammaires formelles Langage et grammaire Grammaires régulières

Plus en détail

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE

CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE CONJUGUÉ D'UN POINT PAR RAPPORT À UN TRIANGLE Jean Luc Bovet, Auvernier L'article de Monsieur Jean Piquerez (Bulletin de la SSPMP No 86), consacré aux symédianes me paraît appeler une généralisation. En

Plus en détail

Algorithmes (2) Premiers programmes sur calculatrice. Programmation sur calculatrice TI. codage

Algorithmes (2) Premiers programmes sur calculatrice. Programmation sur calculatrice TI. codage Objectifs : lgorithmes () Premiers programmes sur calculatrice - passer de la notion d algorithme à la notion de programme - aborder la notion de langage de programmation - s initier à la programmation

Plus en détail

Mathématiques I Section Architecture, EPFL

Mathématiques I Section Architecture, EPFL Examen, semestre d hiver 2011 2012 Mathématiques I Section Architecture, EPFL Chargé de cours: Gavin Seal Instructions: Mettez votre nom et votre numéro Sciper sur chaque page de l examen. Faites de même

Plus en détail

Algorithmique Travaux Dirigés

Algorithmique Travaux Dirigés Algorithmique Travaux Dirigés Master Technologie et Handicap : Intensifs 1 Corrigé Exercice 1 Affectations 1. Considérons les algorithmes ci-dessous. (a) Quel sera le contenu des variables a, b et éventuellement

Plus en détail

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11

Correction : E = Soit E = -1,6. F = 12 Soit F = -6 3 + 45. y = 11. et G = -2z + 4y G = 2 6 = 3 G = G = -2 5 + 4 11 Correction : EXERCICE : Calculer en indiquant les étapes: (-6 +9) ( ) ( ) B = -4 (-) (-8) B = - 8 (+ 6) B = - 8 6 B = - 44 EXERCICE : La visite médicale Calcul de la part des élèves rencontrés lundi et

Plus en détail

L2: cours I4c Langages et automates

L2: cours I4c Langages et automates L2: cours I4c Langages et automates Olivier Togni, LE2I (038039)3887 olivier.togni@u-bourgogne.fr Modifié le 31 mai 2007 Sommaire Utiles pour compilation, interprétation,... 1. Langages rationnels 2. Langages

Plus en détail

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs

Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Conception de circuits numériques et architecture des ordinateurs Frédéric Pétrot Année universitaire 2014-2015 Structure du cours C1 C2 C3 C4 C5 C6 C7 C8 C9 C10 C11 Codage des nombres en base 2, logique

Plus en détail

Bases d algorithmique

Bases d algorithmique Bases d algorithmique Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Un peu de vocabulaire 2 1.1 Qu est-ce qu un algorithme?....................................... 2 1.2 Variable, affectation...........................................

Plus en détail

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors

Si deux droites sont parallèles à une même troisième. alors les deux droites sont parallèles entre elles. alors N I) Pour démontrer que deux droites (ou segments) sont parallèles (d) // (d ) (d) // (d ) deux droites sont parallèles à une même troisième les deux droites sont parallèles entre elles (d) // (d) deux

Plus en détail

Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic

Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic Ch. 1 : Bases de programmation en Visual Basic 1 1 Variables 1.1 Définition Les variables permettent de stocker en mémoire des données. Elles sont représentées par des lettres ou des groupements de lettres

Plus en détail

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes.

Calcul matriciel. Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. 1 Définitions, notations Calcul matriciel Définition 1 Une matrice de format (m,n) est un tableau rectangulaire de mn éléments, rangés en m lignes et n colonnes. On utilise aussi la notation m n pour le

Plus en détail

Méthodes de test. Mihaela Sighireanu

Méthodes de test. Mihaela Sighireanu UFR d Informatique Paris 7, LIAFA, 175 rue Chevaleret, Bureau 6A7 http://www.liafa.jussieu.fr/ sighirea/cours/methtest/ Partie I 1 Propriétés 2 Un peu de génie logiciel de test 3 Eléments Problèmes Point

Plus en détail

9 è et 10 è années 2013

9 è et 10 è années 2013 Partie A: Chaque bonne réponse vaut 3 points. Jeu-concours international KANGOUROU DES MATHÉMATIQUES 1. Le nombre n'est pas divisible par (A). (B). (C). (D). (E). 2. Les huit demi-cercles inscrits à l'intérieur

Plus en détail

Priorités de calcul :

Priorités de calcul : EXERCICES DE REVISION POUR LE PASSAGE EN QUATRIEME : Priorités de calcul : Exercice 1 : Calcule en détaillant : A = 4 + 5 6 + 7 B = 6 3 + 5 C = 35 5 3 D = 6 7 + 8 E = 38 6 3 + 7 Exercice : Calcule en détaillant

Plus en détail

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6

Brevet Juin 2007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Brevet Juin 007 Liban Corrigé Page 1 sur 6 Exercice 1 : 1) A = 500 (10 3 ),4 10 7 8 10 4 = 500 10 6 4 10 1 10 7 8 10 4 500 4 = 8 = 500 3 8 8 = 500 3 100 10 4 = 1500 10 0 + 4 = 1500 10 4 = 1,5 10 3 10 4

Plus en détail

Concours de recrutement interne PLP 2009

Concours de recrutement interne PLP 2009 Concours de recrutement interne PLP 2009 Le sujet est constitué de quatre exercices indépendants. Le premier exercice, de nature pédagogique au niveau du baccalauréat professionnel, porte sur le flocon

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010

Corrigé du baccalauréat S Asie 21 juin 2010 Corrigé du baccalauréat S Asie juin 00 EXERCICE Commun à tous les candidats 4 points. Question : Le triangle GBI est : Réponse a : isocèle. Réponse b : équilatéral. Réponse c : rectangle. On a GB = + =

Plus en détail

Arbres binaires en représentation chaînée

Arbres binaires en représentation chaînée Arbres binaires en représentation chaînée Construction Libération Opérations diverses 17/01/06 Bac2 - JMD - ArbrBin.ppt 1 Arbre n-aire Arbre binaire a b c d e f arbre n-aire e b a c f d arbre binaire 17/01/06

Plus en détail

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures

CORRECTIONS. Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures Consignes pour le déroulement de l épreuve d une durée de 2 heures * Calculatrice autorisée pour les deux parties mais en précisant les étapes des calculs. A] Nombres et Calculs : Exercice n 1 : Compléter

Plus en détail

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression.

Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Ce document regroupe les 6 devoirs à la maison proposés dans la progression. Le document a été paginé de façon à ce que chaque devoir corresponde à une page pour en faciliter l impression. Page 2... Devoir

Plus en détail

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits

VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits 1 VI- Des transistors aux portes logiques. Conception de circuits Nous savons que l ordinateur traite uniquement des instructions écrites en binaire avec des 0 et des 1. Nous savons aussi qu il est formé

Plus en détail

Université Laval Faculté des sciences et de génie Département d'informatique et de génie logiciel IFT-3101. Travail pratique #2

Université Laval Faculté des sciences et de génie Département d'informatique et de génie logiciel IFT-3101. Travail pratique #2 Université Laval Faculté des sciences et de génie Département d'informatique et de génie logiciel IFT-3101 Danny Dubé Hiver 2014 Version : 11 avril Questions Travail pratique #2 Traduction orientée-syntaxe

Plus en détail

Angles orientés et trigonométrie

Angles orientés et trigonométrie Chapitre Angles orientés et trigonométrie Ce que dit le programme : CONTENUS CAPACITÉS ATTENDUES COMMENTAIRES Trigonométrie Cercle trigonométrique. Radian. Mesure d un angle orienté, mesure principale.

Plus en détail

CONCOURS SEPTEMBRE 2011 SUJETS

CONCOURS SEPTEMBRE 2011 SUJETS CONCOURS SEPTEMBRE 2011 SUJETS Florilège COPIRELEM Page 155 CERPE groupement 1 - septembre 2011 (corrigé page 171) GROUPEMENT 1 septembre 2011 EXERCICE 1 : Dans cet exercice, six affirmations sont proposées.

Plus en détail

Le jeu-concours international Le kangourou des mathématiques Canada, 2007

Le jeu-concours international Le kangourou des mathématiques Canada, 2007 Le jeu-concours international Le kangourou des mathématiques Canada, 007 9 e et 10 e année Partie A: Chaque réponse correcte vaut 3 points. 1. Anh, Ben et Chen ont ensemble 30 balles. Si Ben donne 5 balles

Plus en détail

JUIN : EXERCICES DE REVISIONS

JUIN : EXERCICES DE REVISIONS . Les fonctions JUIN : EXERCICES DE REVISIONS y 30 0 0-8 -7-6 - - 0 3 4 6 7 8 x -0 - -0 0 Fonction n : f(x) = y = 30x Fonction n : f(x) = y = -x³ + 3x² + x - 3 Fonction n 3 : f3(x) = y = -x + 30 Fonction

Plus en détail

Petits jeux de probabilités (Solutions)

Petits jeux de probabilités (Solutions) Petits jeux de probabilités (Solutions) Christophe Lalanne En famille 1. Mon voisin a deux enfants dont l un est une fille, quelle est la probabilité pour que l autre soit un garçon? Une famille de deux

Plus en détail

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2

212 année 2013/2014 DM de synthèse 2 22 année 20/204 DM de synthèse 2 Exercice Soit f la fonction représentée cicontre.. Donner l'ensemble de définition de la fonction f. 2. Donner l'image de 4 par f.. a. Donner un nombre qui n'a qu'un seul

Plus en détail

Langages de spécification cours 4

Langages de spécification cours 4 Langages de spécification cours 4 Diagrammes de décision binaire(bdd) Catalin Dima Arbres de décision binaire Étant donnée une formule logique, on peut lui associer un arbre qui permet d évaluer la valeur

Plus en détail

5 ème Chapitre 4 Triangles

5 ème Chapitre 4 Triangles 5 ème Chapitre 4 Triangles 1) Médiatrices Définition : la médiatrice d'un segment est l'ensemble des points équidistants des extrémités du segment (cours de 6 ème ). Si M appartient à la médiatrice du

Plus en détail

E3A PC 2009 Math A. questions de cours. t C). On véri e que

E3A PC 2009 Math A. questions de cours. t C). On véri e que E3A PC 29 Math A questions de cours. Soit C 2 M 3 (R) Analyse : Si C = S + A, S 2 S 3 (R) et A 2 A 3 (R) alors t C = t S + t A = S A d où S = 2 (C +t C) et A = 2 (C t C). L analyse assure l unicité (sous

Plus en détail

Simulation Numérique

Simulation Numérique Ecole Nationale de Techniques Avancées Simulation Numérique Chapitre 4 Surcharge des opérateurs Eric Lunéville Surcharge des opérateurs Le C++ utilise des opérateurs prédéfinis tels que + - * / sur les

Plus en détail

Objets Combinatoires élementaires

Objets Combinatoires élementaires Objets Combinatoires élementaires 0-0 Permutations Arrangements Permutations pour un multi-ensemble mots sous-ensemble à k éléments (Problème du choix) Compositions LE2I 04 1 Permutations Supposons que

Plus en détail

Rappels Entrées -Sorties

Rappels Entrées -Sorties Fonctions printf et scanf Syntaxe: écriture, organisation Comportement Données hétérogènes? Gestion des erreurs des utilisateurs 17/11/2013 Cours du Langage C ibr_guelzim@yahoo.fr ibrahimguelzim.atspace.co.uk

Plus en détail

Cours de Master Recherche

Cours de Master Recherche Cours de Master Recherche Spécialité CODE : Résolution de problèmes combinatoires Christine Solnon LIRIS, UMR 5205 CNRS / Université Lyon 1 2007 Rappel du plan du cours 16 heures de cours 1 - Introduction

Plus en détail

Mise à niveau en Java

Mise à niveau en Java Mise à niveau en Java Cours 1 Stéphane Airiau Université Paris-Dauphine Stéphane Airiau (Université Paris-Dauphine) - Java Cours 1 1 Aujourd hui Eléments de base Variables, opérateurs, type d une expression

Plus en détail

Représentation d un entier en base b

Représentation d un entier en base b Représentation d un entier en base b 13 octobre 2012 1 Prérequis Les bases de la programmation en langage sont supposées avoir été travaillées L écriture en base b d un entier est ainsi défini à partir

Plus en détail

Vérification et Validation

Vérification et Validation Vérification et Validation Génie Logiciel Master 1 II Mihaela Sighireanu Objectifs I. Introduire la vérification et la validation (V&V) du logiciel et comprendre leurs différences. II.Définir le plan de

Plus en détail

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R.

1 radian. De même, la longueur d un arc de cercle de rayon R et dont l angle au centre a pour mesure α radians est α R. R AB =R. Angles orientés Trigonométrie I. Préliminaires. Le radian Définition B R AB =R C O radian R A Soit C un cercle de centre O. Dire que l angle géométrique AOB a pour mesure radian signifie que la longueur

Plus en détail

Méthodes fonctionnelles : SADT

Méthodes fonctionnelles : SADT Méthodes fonctionnelles : SADT Bernard ESPINASSE Professeur à l'université d'aix-marseille Plan Introduction Principes de base Représentations graphiques Actigrammes & Datagrammes Conventions simplificatrices

Plus en détail

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2

Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 Session 2011 Diplôme National du Brevet Brevet Blanc n 2 MATHÉMATIQUES Série Collège L usage de la calculatrice est autorisé Le candidat remettra sa copie au surveillant à la fin de l épreuve Nature de

Plus en détail

Tableaux (introduction) et types de base

Tableaux (introduction) et types de base Tableaux (introduction) et types de base A. Motivation..................................................... 4 B. Les tableaux.................................................... 5 C. Construction des tableaux.......................................

Plus en détail

BREVET BLANC DE MAI 2012

BREVET BLANC DE MAI 2012 COLLEGE GASPARD DES MONTAGNES BREVET BLANC DE MAI 2012 Ce sujet comporte 8 pages numérotées de 1/8 à 8/8, dont une feuille annexe à remettre avec la copie. L usage de la calculatrice est autorisé. Notation

Plus en détail

Compilateurs : Analyse lexicale. Vous êtes ici 2. Analyse lexicale 4. Matthieu Amiguet. En entrée d un compilateur, on a généralement un fichier

Compilateurs : Analyse lexicale. Vous êtes ici 2. Analyse lexicale 4. Matthieu Amiguet. En entrée d un compilateur, on a généralement un fichier Compilateurs : Matthieu Amiguet 2009 2010 Vous êtes ici 2 Partie Avant Analyse syntaxique Analyse sémantique Arbre syntaxique abstrait (AST) Partie Arrière Optimisation de l AST Génération de code Optimisation

Plus en détail

Système binaire. Algèbre booléenne

Système binaire. Algèbre booléenne Algèbre booléenne Système binaire Système digital qui emploie des signaux à deux valeurs uniques En général, les digits employés sont 0 et 1, qu'on appelle bits (binary digits) Avantages: on peut utiliser

Plus en détail

Théorie des langages. compilation. Elise Bonzon http://web.mi.parisdescartes.fr/ bonzon/ elise.bonzon@parisdescartes.fr 1 / 59

Théorie des langages. compilation. Elise Bonzon http://web.mi.parisdescartes.fr/ bonzon/ elise.bonzon@parisdescartes.fr 1 / 59 et compilation Elise Bonzon http://web.mi.parisdescartes.fr/ bonzon/ elise.bonzon@parisdescartes.fr 1 / 59 et compilation et compilation Structure d un compilateur Analyse lexicale Analyse syntaxique Analyse

Plus en détail

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2

Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Devoir commun Décembre 2014 3 ème LV2 Collège OASIS Corrigé de l Epreuve de Mathématiques L usage de la calculatrice est autorisé, mais tout échange de matériel est interdit Les exercices sont indépendants

Plus en détail

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION

CODAGE D UN NOMBRE SYSTEME DE NUMERATION 1. Base d un système de numération 1.1 Système décimal. C est le système de base 10 que nous utilisons tous les jours. Il comprend dix symboles différents :... Exemple du nombre 2356 de ce système : nous

Plus en détail

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS

Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS Baccalauréat S Nombres complexes Index des exercices sur les complexes de septembre 1999 à juin 2012 Tapuscrit : DENIS VERGÈS N o Lieu et date Q.C.M. Algébrique Géométrie 1 Asie juin 2012 2 Métropole juin

Plus en détail

TP 1. Prise en main du langage Python

TP 1. Prise en main du langage Python TP. Prise en main du langage Python Cette année nous travaillerons avec le langage Python version 3. ; nous utiliserons l environnement de développement IDLE. Étape 0. Dans votre espace personnel, créer

Plus en détail

Cabri et le programme de géométrie au secondaire au Québec

Cabri et le programme de géométrie au secondaire au Québec Cabri et le programme de géométrie au secondaire au Québec Benoît Côté Département de mathématiques, UQAM, Québec cote.benoit@uqam.ca 1. Introduction - Exercice de didactique fiction Que signifie intégrer

Plus en détail

Arbres. Alphabet Σ = Σ 0 Σ k. Exemples

Arbres. Alphabet Σ = Σ 0 Σ k. Exemples Arbres Alphabet Σ = Σ 0 Σ k Σ i : alphabet fini de symboles de rang i (Σ i Σ j possible). Un arbre t de rang k est défini par un ensemble (fini) dom(t) {1,..., k} clos par préfixe (domaine de t) : si v,

Plus en détail

Circuits logiques. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr

Circuits logiques. Eric Cariou. Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique. Eric.Cariou@univ-pau.fr Circuits logiques Eric Cariou Université de Pau et des Pays de l'adour Département Informatique Eric.Cariou@univ-pau.fr 1 Circuit logique Circuit électronique réalisant une ou plusieurs fonctions logiques

Plus en détail

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables

Cours d Analyse. Fonctions de plusieurs variables Cours d Analyse Fonctions de plusieurs variables Licence 1ère année 2007/2008 Nicolas Prioux Université de Marne-la-Vallée Table des matières 1 Notions de géométrie dans l espace et fonctions à deux variables........

Plus en détail

Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1

Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1 Cours 7 : fonctions recursives, arithmétique binaire, flottants 1 Les types énumérés On peut aussi définir des types qui ont un nombre fini de valeurs (ex: jours de la semaine, couleurs primaires, etc.)

Plus en détail

Algèbre binaire et Circuits logiques (2007-2008)

Algèbre binaire et Circuits logiques (2007-2008) Université Mohammed V Faculté des Sciences Département de Mathématiques et Informatique Filière : SMI Algèbre binaire et Circuits logiques (27-28) Prof. Abdelhakim El Imrani Plan. Algèbre de Boole 2. Circuits

Plus en détail

Sujet de mathématiques du brevet des collèges

Sujet de mathématiques du brevet des collèges Sujet de mathématiques du brevet des collèges PONDICHÉRY Avril 2015 Durée : 2h00 Calculatrice autorisée La qualité de la rédaction, l orthographe et la rédaction comptent pour 4 points. EXERCICE 1 Cet

Plus en détail

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4

Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Groupe seconde chance Feuille d exercices numéro 4 Exercice 1 Ecrire un programme de construction de la figure suivante. On utilisera seulement deux mesures : le rayon du cercle est 8 cm, la largeur d

Plus en détail

Les diagrammes de modélisation

Les diagrammes de modélisation L approche Orientée Objet et UML 1 Plan du cours Introduction au Génie Logiciel L approche Orientée Objet et Notation UML Les diagrammes de modélisation Relations entre les différents diagrammes De l analyse

Plus en détail

Qu est-ce qu une probabilité?

Qu est-ce qu une probabilité? Chapitre 1 Qu est-ce qu une probabilité? 1 Modéliser une expérience dont on ne peut prédire le résultat 1.1 Ensemble fondamental d une expérience aléatoire Une expérience aléatoire est une expérience dont

Plus en détail

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange

bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange 99 Les liens chromatiques simples 1 secondaire Soit: Utilisez une des deux teintes soit en rabattue, soit en rompue et l autre pure. bleu cyan vert rouge magenta violet jaune orange Soit: Utilisez l une

Plus en détail

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données

1. Objectifs de la Modélisation. Dériver le schéma de la BD. Élaborer un modèle conceptuel. Modélisation E/R des Données . Objectifs et principes Modélisation E/R des Données 2. Le modèle Entité-Association (E/R) 3. Passage au relationnel 4. Conclusion. Objectifs de la Modélisation Permettre une meilleure compréhension Le

Plus en détail

Théorie des Langages

Théorie des Langages Théorie des Langages Automates Claude Moulin Université de Technologie de Compiègne Printemps 2013 Sommaire 1 Automate fini 2 Automate et langages réguliers 3 Automate à pile Automate fini déterministe

Plus en détail

Informatique / Programmation

Informatique / Programmation Informatique / Programmation Programmation orientée objet avec Java 02 : Expressions et opérateurs Jacques Bapst jacques.bapst@hefr.ch Expressions [1] Les expressions sont des entités composées de littéraux,

Plus en détail

6.1.1: Lance les dés numérotés pour construire des triangles.

6.1.1: Lance les dés numérotés pour construire des triangles. 6.1.1: Lance les dés numérotés pour construire des triangles. Nom: 1. Lance 3 dés numérotés 30 fois. Soit c, le nombre le plus grand; les autres nombres sont les longueurs des côtés a et b. 2. Construis

Plus en détail

MathADoc Diplôme National du Brevet : Groupe Nord 2003

MathADoc Diplôme National du Brevet : Groupe Nord 2003 MathADoc Diplôme National du Brevet : Groupe Nord 2003 Activités numériques : 12 points (Amiens, Lille, Paris, Créteil, Versailles, Rouen) 1. Soit A = 8 3 5 3 20 21 Calculer A en détaillant les étapes

Plus en détail

Exercice 2. Exercice 3

Exercice 2. Exercice 3 Feuille d eercices n 10 Eercice 1 Une voiture parcours 150 km. Elle effectue une première partie du trajet à la vitesse moyenne de 80 km/h. On notera la longueur de cette partie, eprimée en km Suite à

Plus en détail

Brevet des collèges Amérique du Nord 7 juin 2011

Brevet des collèges Amérique du Nord 7 juin 2011 Durée : 2 heures Brevet des collèges Amérique du Nord 7 juin 2011 Correction ACTIVITÉS NUMÉRIQUES Exercice 1 12 points Le professeur choisit trois nombres entiers relatifs consécutifs rangés dans l ordre

Plus en détail

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE

MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE MÉTHODOLOGIES DE CONCEPTION ET NOTATION GRAPHIQUE m Notations : diagrammes m Diagrammes de transition d'états m Méthodes d'analyse de flot de m Conventions pour diagrammes données objet m Diagrammes de

Plus en détail

Leçon N 4 : Statistiques à deux variables

Leçon N 4 : Statistiques à deux variables Leçon N 4 : Statistiques à deux variables En premier lieu, il te faut relire les cours de première sur les statistiques à une variable, il y a tout un langage à se remémorer : étude d un échantillon d

Plus en détail

Cours de compilation

Cours de compilation Cours de compilation 1 Introduction Un compilateur est un logiciel de traduction d un langage source vers un langage cible. D ordinaire le langage source est un langage de programmation évolué, comme C++

Plus en détail

3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL. de l'expression des besoins à la conception. Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes

3. SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL. de l'expression des besoins à la conception. Spécifications fonctionnelles Analyse fonctionnelle et méthodes PLAN CYCLE DE VIE D'UN LOGICIEL EXPRESSION DES BESOINS SPÉCIFICATIONS DU LOGICIEL CONCEPTION DU LOGICIEL LA PROGRAMMATION TESTS ET MISE AU POINT DOCUMENTATION CONCLUSION C.Crochepeyre Génie Logiciel Diapason

Plus en détail

Introduction aux Langages Informatiques. Le langage awk

Introduction aux Langages Informatiques. Le langage awk Septembre 1995 Introduction aux Langages Informatiques Le langage awk wk est un filtre qui facilite le traîtement de texte. awk est programmable et con- des constructions pour des instructions conditionnelles,

Plus en détail

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr

Modèle Entité/Association. Marc Plantevit. marc.plantevit@liris.cnrs.fr Modèle Entité/Association Marc Plantevit marc.plantevit@liris.cnrs.fr Objectifs Savoir lire un schéma E/R. Savoir traduire un schéma E/R en Modèle Relationnel.... 2 Le modèle Entité-Association (E/A) E/R

Plus en détail

Calcul différentiel et intégral

Calcul différentiel et intégral Chapitre 27. Calcul différentiel et intégral 27 Limites... 27 2 Limite en un point fini... 27 2 Limite à droite ou à gauche... 27 2 Limite à l infini... 27 2 Utilisation de conditions... 27 2 Dérivation...

Plus en détail

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites

Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites I Droites perpendiculaires Lorsque deux droites se coupent, on dit qu elles sont sécantes Les droites (d 1 ) et (d 2 ) sont sécantes en A Le point A est le point d intersection des 2 droites Lorsque deux

Plus en détail

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python

STAGE IREM 0- Premiers pas en Python Université de Bordeaux 16-18 Février 2014/2015 STAGE IREM 0- Premiers pas en Python IREM de Bordeaux Affectation et expressions Le langage python permet tout d abord de faire des calculs. On peut évaluer

Plus en détail

Représentation géométrique d un nombre complexe

Représentation géométrique d un nombre complexe CHAPITRE 1 NOMBRES COMPLEXES 1 Représentation géométrique d un nombre complexe 1. Ensemble des nombres complexes Soit i le nombre tel que i = 1 L ensemble des nombres complexes est l ensemble des nombres

Plus en détail

Activité par les élèves : Parallaxe : À quelle distance se trouve cette étoile?

Activité par les élèves : Parallaxe : À quelle distance se trouve cette étoile? SNC1D Étude de l Univers Activité par les élèves : Parallaxe : À quelle distance se trouve cette étoile? Sujets distance / unités astronomiques année-lumière parsec parallaxe Durée préparation : 5 min

Plus en détail

Introduction à Scilab

Introduction à Scilab Introduction à Scilab Nicolas Kielbasiewicz 21 juin 2007 Scilab est un logiciel gratuit développé à l INRIA (l Institut National de Recherche en Informatique et Automatique) sous Windows, Linux et Mac,

Plus en détail

Informatique Générale

Informatique Générale Informatique Générale Guillaume Hutzler Laboratoire IBISC (Informatique Biologie Intégrative et Systèmes Complexes) guillaume.hutzler@ibisc.univ-evry.fr Cours Dokeos 625 http://www.ens.univ-evry.fr/modx/dokeos.html

Plus en détail

Resolution limit in community detection

Resolution limit in community detection Introduction Plan 2006 Introduction Plan Introduction Introduction Plan Introduction Point de départ : un graphe et des sous-graphes. But : quantifier le fait que les sous-graphes choisis sont des modules.

Plus en détail

Agrandissement et réduction de figures

Agrandissement et réduction de figures Agrandissement et réduction de figures Tracer une figure sur papier quadrillé ou pointé à partir d un dessin (avec des indications relatives aux dimensions). 29 Unité Activité 1 Je découvre Dessine la

Plus en détail

Ministère de l éducation nationale CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES

Ministère de l éducation nationale CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Ministère de l éducation nationale Session 2012 PE2-12-PG3 Repère à reporter sur la copie CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DES ECOLES Mercredi 28 septembre 2011 de 9h 00 à 13h 00 Deuxième épreuve

Plus en détail

Devoir commun de seconde, mars 2006

Devoir commun de seconde, mars 2006 Devoir commun de seconde, mars 006 calculatrices autorisées On rappelle que le soin et la qualité de rédaction entrent pour une part non négligeable dans l appréciation de la copie. Eercice (7 points).

Plus en détail

Introduction au maillage pour le calcul scientifique

Introduction au maillage pour le calcul scientifique Introduction au maillage pour le calcul scientifique CEA DAM Île-de-France, Bruyères-le-Châtel franck.ledoux@cea.fr Présentation adaptée du tutorial de Steve Owen, Sandia National Laboratories, Albuquerque,

Plus en détail

Conception d une base de problèmes en ligne pour le Baccalauréat Professionnel. Marie-Pierre Lebaud

Conception d une base de problèmes en ligne pour le Baccalauréat Professionnel. Marie-Pierre Lebaud Conception d une base de problèmes en ligne pour le Baccalauréat Professionnel Marie-Pierre Lebaud Le Baccalauréat Professionnel en France après la 3 e : seconde professionnelle, puis première et terminale

Plus en détail

Du Premier au Second Degré

Du Premier au Second Degré Du Premier au Second Degré Première Bac Pro 3 ans November 26, 2011 Première Bac Pro 3 ans Du Premier au Second Degré Sommaire 1 Fonction Polynôme du second degré 2 Fonction Polynôme du Second Degré: Synthèse

Plus en détail