THINK GLOBAL UN REGARD SUR LES RÉSULTATS 2011 DE RSA AVEC PAUL GREENSMITH NUMÉRO 2- PRINTEMPS 2012

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "THINK GLOBAL UN REGARD SUR LES RÉSULTATS 2011 DE RSA AVEC PAUL GREENSMITH NUMÉRO 2- PRINTEMPS 2012"

Transcription

1 THINK GLOBAL UN REGARD SUR LES RÉSULTATS 2011 DE RSA AVEC PAUL GREENSMITH NUMÉRO 2- PRINTEMPS 2012 LA CROISSANCE DES ACTIVITES DE SOUSCRIPTION ENERGIE ET INGENIERIE A LONDRES QUESTIONS/RÉPONSES AVEC ADRIAN BROWN, PDG UK ET EUROPE OCCIDENTALE RSA LANCE L OFFRE GLOBAL PROJECT CARGO

2 AVANT-PROPOS PAUL GREENSMITH Nous sommes heureux de vous présenter le deuxième numéro de Think Global. Merci pour vos commentaires au sujet du premier numéro ; nous espérons que vous trouverez celui-ci tout aussi instructif, pertinent et apte à susciter la réflexion. Nous allons cette fois examiner les résultats de l année dernière, qui démontrent la solide position de RSA et son potentiel de développement en Nous nous pencherons également sur notre nouvelle offre Factultés et sur les capacités de souscription des lignes Énergie et Ingénierie. RSA a très bien démarré l année, comme l a confirmé Standard and Poor s en rehaussant notre note à A+ stable, reconnaissant ainsi la résistance, les points forts, la position concurrentielle et la solide capitalisation de RSA. Cette décision témoigne de notre réputation bien méritée concernant des pratiques prudentes en matière de réserves, d une grande qualité de souscription et de gestion des sinistres. Nous continuerons à nous appuyer sur ces excellents résultats financier et à développer notre réputation sur le marché au travers l établissement de relations, l innovation et la solidité financière. Un autre succès a été la 6e place obtenue par RSA dans le classement du Sunday Times des 25 meilleures grandes entreprises où travailler. Il s agissait de notre première participation et nous sommes extrêmement satisfaits du résultat. Pour toute suggestion concernant le prochain numéro de Think Global, n hésitez pas à nous écrire à. Nous serons heureux de lire vos commentaires. Enfin, pour ceux qui auraient manqué le premier numéro de Think Global, veuillez consulter l onglet «Mises à jour» de notre site Internet. Bien cordialement, Paul Greensmith Directeur Global Business de RSA (UK) 2

3 SOMMAIRE DES RÉSULTATS APPRÉCIABLES DANS UN CONTEXTE DIFFICILE Paul Greensmith examine les résultats de fin d exercice, qui montrent la solidité de RSA et son potentiel pour l année à venir FOCUS SUR LES LIGNES ENERGIE ET INGENIERIE A LONDRES De nouvelles capacités de souscription qui offrent des opportunités et des défis intéressants pour P&E EN BREF Jon Hancock réaffirme l engagement de RSA en faveur d une approche encore plus personnalisée ZOOM SUR NOTRE OFFRE «GLOBAL PROJECT CARGO» RSA lance une offre particulièrement intéressante concernant l assurance maritime QUESTIONS/RÉPONSES Adrian Brown, PDG UK et Europe occidentale COMPRENDRE LE COMMERCE DE DÉTAIL AUJOURD HUI ET DEMAIN Un regard sur les défis auxquels fait face le commerce de détail sur le marché actuel TOUR DU MONDEP Un aperçu des activités de RSA autour du globe À L HORIZON Ce que l avenir réserve à RSA au cours des prochains mois DONNÉES ET CHIFFRES p4 p6 p9 p10 p12 p14 p16 p18 p19 3

4 DE BELLES PERFORMANCES DANS UN CONTEXTE DIFFICILE Les résultats annuels montrent que RSA est bien placé pour poursuivre sa croissance en 2012 PAUL GREENSMITH 4

5 Comme je l indiquais dans le premier numéro de Think Global, 2011 a été une année difficile pour tous les assureurs avec un niveau record de catastrophes naturelles et de faibles rendements des investissements. Malgré cela, les résultats annuels de RSA montrent notre capacité à résister en dépit d un contexte économique et financier difficile. Comme l a annoncé Simon Lee, PDG du groupe, les primes d assurance ont augmenté de 9 % pour atteindre 8,1 milliards, avec une amélioration notable de la rentabilité dans nos quatre principales régions : UK & Europe occidentale, Scandinavie, Canada et Marchés émergents. Au Royaume-Uni, les primes d assurance ont augmenté de 6 % pour atteindre 3,1 milliards, avec 2 % de croissance pour les lignes Commercial tandis que les Risques gérés en Europe ont connu une augmentation de 19 % et le maritime de 9 %. En Scandinavie, la rentabilité s est avérée encore une fois excellente, avec comme moteurs de croissance les secteurs Maritime et Énergies renouvelables. Le Canada a également enregistré une forte croissance de son chiffre d affaires, notamment grâce à l activité Commercial, les primes ayant augmenté de 50 % pour atteindre 471 millions. Bien que cela soit dû en grande partie à l acquisition de GCAN, les secteurs Risques gérés et PME ont fortement contribué à ces résultats grâce à une croissance interne de l ordre de 10 %. Les Marchés Emergents ont poursuivi leur impressionnante croissance. En Asie et au Moyen-Orient, les primes ont connu une hausse de 16 % pour atteindre 214 millions, principalement grâce aux Lignes spécialisées et à nos activités d Oman et de Singapour. ZOOM SUR LES GLOBAL SPECIALITY LINES Comme le montrent nos résultats, les Global Speciality Lines sont un des principaux moteurs de notre croissance mais cela ne veut pas dire que nous devons relâcher la pression. Nous devons encore tirer pleinement parti de notre réseau global et de notre expertise technique, puis développer nos atouts dans les lignes Maritime, Énergies renouvelables, Construction et Ingénierie et Grands Risques Dommages et Responsabilité Civile, en bénéficiant du soutien de Simon à chaque étape de notre parcours. L une des principales sources de notre avantage concurrentiel réside dans nos compétences techniques. Le succès engendre le succès et nous avons, au fil des années, recruté des spécialistes techniques de haut niveau et investi dans les meilleurs choix de formation et de développement. Nous avons une réputation bien méritée grâce à notre grande qualité de souscription et la gestion stricte des sinistres. Le soutien de Simon nous permettra de poursuivre le développement de nos compétences. FAIRE PROGRESSER RSA Au fil du temps, la croissance de nos activités liée à l amélioration de notre rentabilité déjà élevée resteront une priorité. Au Royaume-Uni et en Europe occidentale, nous cherchons à repositionner le Royaume-Uni afin de maximiser sa contribution et de recentrer son activité. Nous y parviendrons en développant des domaines d activités où il possède un avantage stratégique, notamment sur les Grands Risques. Sur notre branche Dommages, nous convertirons notre position de leader sur le marché en une source de profits durables, et nous adopterons une approche plus ciblée concernant notre réseau de courtiers. En Scandinavie, nous allons créer notre franchise dédiée aux Global Spéciality Lines et générer une croissance de nos activités grâce à nos partenaires Willis, AON et Marsh. Simon est déterminé à tirer parti du fait que nous soyons le seul acteur important du marché scandinave ayant une présence mondiale. MAINTENIR LES ATOUTS FONDAMENTAUX DE RSA Nos belles performances témoignent de notre résistance, la qualité de notre activité, ainsi que nos solides résultats opérationnels à travers le globe. Le groupe dispose d un portefeuille d activités attractif et diversifié, à la fois sur les marchés matures et émergents, ce qui nous a déjà permis d avoir une rentabilité et un taux de croissance supérieurs aux attentes. Nos fondements solides sont au cœur de ce succès et il est indispensable que nous continuions à nous appuyerdessus. Simon a déclaré que nous resterions un vrai assureur généraliste avec un portefeuille d activités bien diversifié et une discipline de souscription rigoureuse. Il ne fait aucun doute que 2012 sera une année difficile, cernée par un contexte externe compliqué. Nous tenons à créer des relations de confiance avec nos clients et nos courtiers, à comprendre leurs besoins et évaluer comment nous pouvons y répondre en tant qu assureur mondial. En disposant d une stratégie claire et en prenant appui sur ses meilleurs atouts, RSA est bien positionné pour poursuivre sa croissance. 5

6 FOCUS SUR LES LIGNES ENERGIE ET INGENIERIE A LONDRES L activité de souscription de RSA à Londres en Énergie et Ingénierie concentre son développement dans deux domaines : les énergies renouvelables et les risques liés à l étranger, qui offrent d immenses opportunités et de nouveaux défis. MARIANNE CURPHEY «Il s agit pour nous d une grande opportunité : nous nous sommes beaucoup investi sur la compréhension des attentes de nos clients, les procédures internes de conformité et la mise en place d un processus de vérification et d équilibrage avant d être prêts à aller plus loin.» déclare Steve Allen, Directeur Énergie et Ingénierie de RSA Global Business. Il évoque le développement du marché londonien sur la branche Energie et Ingénierie pour la couverture de risques à l étranger qui ont été placés à Londres, en particulier en Russie, Afrique du sud et Amérique latine avec l Argentine, la Bolivie, le Brésil, le Chili, la Colombie, le Honduras, le Nicaragua, le Pérou et l Uruguay. «Nous identifions les courtiers du marché Londonien prêts à placer des risques domiciliés dans ces pays en utilisant les capacités du marché de Londres, ce qui nous a demandé une longue préparation. Nous voulions nous assurer qu au moment de lancer cette activité, nous pourrions le faire en bonne et due forme et de manière rentable.» explique Steve. La décision de s engager sur ces territoires résulte des commentaires reçus selon lesquels RSA doit pouvoir répondre aux risques internationaux plus larges que ceux placés sur le marché de Londres. Jusqu à présent, l activité était davantage centrée sur le Royaume-Uni et l Europe, où RSA est considérée comme un acteur dominant dans certaines lignes d activité, notamment celle des énergies renouvelables. Auparavant, la ligne P&E de Londres ne pouvait s occuper des activités à l étranger que s il s agissait d une société domiciliée au sein de la Zone Economique Européenne et détenant des actifs à l étranger. Désormais, les entreprises intéressées qui sont domiciliées en Russie, Afrique du sud et Amérique latine pourront aussi être considérées. Cette démarche représente des opportunités de croissance accrues dans des domaines d activités potentiellement très rentables. L équipe P&E, dirigée par Steve, a pris soin de s assurer que tous les aspects de «IL EXISTE UN FORT POTENTIEL QUI NE CHERCHE QU À ÊTRE EXPLOITÉ» «Il ne s agit pas d une sorte d appropriation d un autre territoire par nos services de Londres», explique Steve, «mais de concrétiser des opportunités que le groupe RSA ne pourrait pas avoir au niveau local et de travailler conformément aux principes des Global Specialty Lines.» 6

7 Ceci est la dernière évolution de la longue et méritante histoire de l activité P&E, dont les racines remontent à la Révolution industrielle. «Nous couvrons ces risques, surtout les bris de machines, sous différentes formes depuis le XIXe siècle, même si je ne fais pas partie de l entreprise depuis si longtemps!» plaisante Steve. L activité UK et Europe assure les bris et les pertes de machines qui sont habituellement exclues d une police d assurance Dommages et elle couvre également les centrales électriques, les équipements d énergie renouvelable, les industries lourdes telles que le papier, l acier, l aluminium, l automobile, les usines d embouteillage et les sites de construction au sein de ces secteurs. La ligne P&E travaille avec les principaux fournisseurs d énergie, tels que Scottish & Southern Energy, Centrica et Npower : «Nous sommes impliqués d une manière ou d une autre dans la plupart des centrales électriques du Royaume-Uni et d Europe» déclare Steve. En outre, nos activités régionales, du Royaume-Uni en particulier, rencontrent un grand succès en proposant notamment des couvertures Tous risques Informatique & Électronique,, Tous risques chantiers et montage-essais. Nous mettons en place des plans d action détaillés afin d accroitre considérablement la rentabilité de ces activités sur les prochaines années. «LES OPPORTUNITES SONT TRÈS DIVERSIFIÉES ET CE DOMAINE EST GLOBALEMENT DE PLUS EN PLUS VISIBLE, SURTOUT AU ROYAUME-UNI ET EN EUROPE» D après lui, les énergies renouvelables représenteront bientôt 50 % des nouvelles activités couvertes et il pense que ce domaine de souscription est porteur de nombreuses opportunités, mais aussi de grands défis. La plupart de l équipement utilisé dans ces technologies de pointe est nouveau, parfois non testé, ce qui exige des compétences très spécialisées pour pouvoir évaluer ces nouveaux types de risques, et proposer une couverture rentable. «Il faut une expertise et des compétences techniques poussées pour comprendre les risques, les évaluer correctement et les couvrir de manière rentable», analyse Steve. «C est là que notre investissement en capital humain et en compétences est une vrai valeur ajoutée. Nous n avançons pas tête baissée vers quelque chose sans l avoir prévu avec soin depuis longtemps.» C est néanmoins dans le domaine des énergies renouvelables que l équipe a connu la plus forte croissance et sur lequel nous anticipons les plus belles opportunités. Le bureau P&E est devenue un spécialiste reconnu dans les domaines de l énergie solaire, hydraulique, éolienne, les bioénergies et l énergie des vagues et des marées. «Les énergies renouvelables peuvent concerner par exemple un fournisseur tel que Scottish & Southern Energy, qui construit un nouveau parc éolien en Ecosse,» explique Steve, «ou une entreprise qui souhaite se débarrasser de son surplus de matériaux ou encore un commerçant qui utilise des déchets pour chauffer ses magasins. Les opportunités sont très diversifiées et ce domaine est globalement de plus en plus visible, surtout au Royaume-Uni et en Europe.» 7

8 «Une part élevée des équipements et de la technologie est considérée comme étant prototypique, nouvelle et de pointe. Le secteur teste constamment de nouveaux éléments. Les éoliennes sont par exemple de plus en plus grandes, créant ainsi de nouveaux problèmes. Les entreprises cherchent aussi à produire des équipements moins chers, ce qui pose ensuite la question d un compromis sur la qualité.» Le succès de RSA vient de son approche sur le terrain de l évaluation des risques. «Nos souscripteurs se rendent sur les sites et travaillent en étroite collaboration avec nos ingénieurs spécialisés de Global Consulting. Ils sont très expérimentés et nous avons besoin de leurs connaissances techniques pour être en mesure de construire une bonne relation avec nos clients et nos courtiers, conclure de belles affaires et disposer d un pouvoir de négociation.» «C EST LA QUE NOTRE INVESTISSEMENT EN CAPITAL HUMAIN ET EN COMPETENCES EST UN GRAND AVANTAGE. NOUS,N AVANCONS PAS TETE BAISSEE VERS QUELQUE CHOSE SANS L AVOIR PREVU AVEC SOIN DEPUIS LONGTEMPS.» Cette association entre compétences et spécialisation signifie que la division P&E (Énergie et Ingénierie) fait de RSA un acteur dominant sur le marché des énergies renouvelables. En dépit du contexte économique morose en Europe, ce domaine représente une réelle perspective de croissance rentable. La solidité de l équipe P&E au Royaume-Uni, en Europe et autour du monde, associée aux plus de 30 ans d expérience de RSA dans les énergies renouvelables, signifie qu il existe un fort potentiel qui ne demande qu à être exploité. Rendez-vous sur notre site internet pour en savoir plus : 8

9 EN BREF RSA SE RECENTRE SUR «UNE APPROCHE ENCORE PLUS PERSONNALISEE» Au cours de l année dernière, Jon Hancock, le Directeur commercial UK, a entrepris un audit détaillé des courtiers, du personnel et des sociétés de RSA. Cette analyse nous a conduits à nous recentrer sur un ensemble de 1250 relations actives qui bénéficieront d un service plus rapproché et personnalisé. Interrogé par Insurance Times en février, Jon avait fait remarquer qu «environ 90 % de notre activité provient de 250 courtiers. Ils négocient des contrats concernant aussi bien un petit magasin, un véhicule professionnel isolé, qu un programme personnalisé pour une multinationale. Ce que ces courtiers attendent de nous, et ce que nous allons leur apporter, c est une vraie touche personnelle. Cela signifie des programmes personnalisés, des propositions personnalisées et des éléments de rémunération personnalisés. Nous voulons mieux les connaître ainsi que leurs clients.» La vraie valeur ajoutée pour les clients existants, mais aussi pour les nouveaux, c est le service dont ils vont pouvoir bénéficier dans le cadre de leur relation avec RSA. Dans des conditions économiques mouvementées, l accent doit être plus que jamais mis sur le service et sur des propositions uniques à chaque client - et en tenant chacune de ces promesses, RSA continuera à être un leader de l assurance. En tant que leader du secteur, il convient de communiquer régulièrement avec nos courtiers et nos clients afin de comprendre en quoi nous répondons à leurs besoins et comment nous améliorer si ce n est pas le cas. ÉCOUTER NOS CLIENTS À ces fins, nous remercions le temps que nos courtiers et nos clients ont consacré à répondre à nos enquêtes téléphoniques. Plus de 400 personnes de sept pays européens ont participé à cette étude, qui a été spécialement élaborée pour qu un spécialiste en matière d assurance puisse examiner la qualité de nos relations, la gestion des polices d assurance dans le monde, la gestion des risques, les sinistres et les communications. Cela nous aidera à comprendre comment améliorer votre expérience de votre collaboration avec RSA et une fois que nous aurons analysé les résultats en avril, nous prendrons les mesures nécessaires pour faire évoluer nos activités et nos relations. 9

10 ZOOM TOUS À BORD RSA lance Global Project Cargo, pour que nos clients continuent d avancer même dans les situations les plus difficiles. RSA jouit d une longue et belle histoire de 300 ans en assurance maritime et cette tradition perdure avec le lancement des services «Global Project Cargo» en avril Les compétences en transport international de marchandises acquises par RSA dans plus de 28 pays nous différencient des autres assureurs dans ce domaine. Notre vaste connaissance des marchés locaux, associée à des couvertures spécifiques et à une flexibilité sont au cœur de cette nouvelle offre, qui visent à proposer des solutions aux risques associés aux cargaisons spéciales (Project Cargo) et aux Pertes d Exploitation Anticipées. Notre réseau mondial nous assure de pouvoir donner l exemple sur la couverture de cargaisons spéciales de toute dimension, pour l émission des papiers locaux et la prise en compte des impôts locaux. INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES MONDIALES L investissement en transport, télécommunication, électricité et eau s élèvera en moyenne à $2,1 trillions pour l année 2012 Eau Electricité Télécommunications Transport Moyenne annuelle en milliards de $ MARCHÉS ÉMERGENTS Les marchés émergents devraient investir $6 trillions au cours des trois prochaines années, répartis entre divers secteurs comme indiqué ci-dessous : Logement 3 % Construction Autres 5% 10 % Eau et environnement 27 % Energie et électricité 23 % Transport et logistique 32 % Source: The Economist; Samsung Electronic Research Institute; Merrill Lynch Global Research Estimates 10

11 Anj Chadha, Responsable du développement de l offre Global Cargo, commente : «Dans le cadre des Global Speciality Lines, le lancement de notre proposition Cargo signifie que RSA dispose de la capacité et des compétences pour offrir une alternative solide aux assureurs traditionnels. Il s agit d un véritable lancement au niveau mondial, pas uniquement centré sur Londres, et qui prouve notre ambition de diriger l activité vers des zones de croissance.» Ce besoin grandissant est démontré par les diagrammes ci-dessus qui illustrent la croissance en infrastructures et l importance des marchés émergents sur ce segment. L offre Cargo est une forme d assurance de transport maritime fortement spécialisée destinée aux mouvements d équipements, de marchandises et de matériaux qui sont souvent d une importance cruciale pour la construction, le démarrage et la maintenance de projets. L offre Cargo se concentre sur les risques associés (entre autres) aux sites suivants : Centrales de production de l énergie Parcs éoliens Raffineries de gaz et pétrole Extraction des minerais, métaux et minéraux Usines pétrochimiques Immeubles civils et commerciaux Les problèmes courants concernent : Les cargaisons provenant de plusieurs différents pays et destinées à un site de construction spécifique Les difficultés de communication dues aux différences culturelles et linguistiques, qui causent des tensions supplémentaires Les cargaisons comprenant des équipements sensibles, chers, lourds ou volumineux Les cargaisons dont les délais d expédition sont sensibles, échelonnées pour coïncider avec des calendriers de construction et garantir une livraison sécurisée. Les équipements dont le temps de remplacement peut être relativement long lorsque les cargaisons sont endommagées. Une gestion des risques efficace est essentielle afin d assurer à nos clients la possibilité d obtenir des solutions durables et continues. Nous proposons des services de gestion des risques solides grâce à un grand nombre de consultants et nous faisons tout notre possible afin d aider nos clients à comprendre l ensemble des risques associés à leurs projets. Au démarrage du projet, nous encourageons la tenue d une «réunion de lancement» impliquant le client, le courtier, les gestionnaires de risques RSA, les prestataires, le chef de projet et les entrepreneurs afin que tous communiquent entre eux, assurant ainsi une communication claire et l élaboration d un plan visant à obtenir les résultats escomptés. «Seuls quelques assureurs disposent de capacités combinées et RSA a l ambition de prendre le lead sur ce segment. Nous sommes aussi un assureur dominant lorsqu il s agit des énergies renouvelables,» explique Anj, «et les deux vont de pair, puisque la plupart des projets importants qui sont actuellement entrepris sont liés à ce secteur. Notre expérience combinée nous assure de pouvoir proposer un service complet et solide.» Paul Hackett, Responsable du développement Cargo, ajoute : «Ce regain d attention porté aux cargaisons spéciales représente une vraie opportunité pour nous. Nous pouvons nous appuyer sur nos succès sur les marchés de Londres et en Espagne.. Cette nouvelle proposition offrira une plateforme paneuropéenne qui proposera des solutions durables et professionnelles à nos partenaires stratégiques sur ce segment en pleine croissance.» Pour plus d informations, veuillez écrire à 11

12 QUESTIONS/RÉPONSES ADRIAN BROWN PDG UK & EUROPE OCCIDENTALE Adrian a été nommé Président Directeur général UK en septembre 2008 après 19 ans dans la société. Il a récemment pris en charge l Europe occidentale, qui inclue l Italie et l Irlande. Adrian est membre du Conseil d administration de RSA Insurance Group plc. Il était auparavant Directeur des Opérations de RSA UK. En dehors du travail, Adrian est un passionné de sports. Il aime jouer au golf, suit les résultats du Bristol City Football Club et il a participé à son premier (et dernier) marathon en 2007! Qu est ce qui différencie RSA UK/Europe occidentale de ses concurrents? L assurance se base fondamentalement sur le relationnel. Il s agit de compétences techniques et de relations qui se construisent. Je pense que nous avons les employés les plus compétents du marché au niveau technique. Si j étais de l autre côté de la barrière, je voudrais travailler avec eux. La cohérence est quelque chose de primordial et nous avons la réputation de faire ce que nous promettons. Quels sont les principaux défis auxquels doivent faire face le Royaume-Uni et l Europe et comment proposezvous d y répondre? Je souhaite insister sur deux grands défis : tout d abord, la rentabilité dans un marché peu dynamique. Nous abordons ce problème en maintenant notre discipline sur les taux et la rétention, en restant centrés sur la croissance de segments spécifiques pour lesquels nous disposons d avantages concurrentiels et en faisant preuve de pro-activité face aux décisions difficiles. Ce fut le cas de notre programme de réduction des dépenses en 2008, qui nous permet d occuper aujourd hui une position favorable. 12

13 L autre défi concerne les changements que nous voyons au niveau de l environnement règlementaire. Nous allons nous assurer d être proactifs dans la gestion des parties prenantes et d avoir une vision claire de ce que nous estimons être la réponse appropriée. En tant que leader des activités BtoC et BtoB, que peut apprendre l activité BtoB auprès de ses collègues du BtoC? Je pense que les deux peuvent apprendre l un de l autre. Je prendrais pour la partie BtoB, les techniques de tarification sophistiquées qu utilise le BtoC. Certaines de ces compétences et techniques pourraient être utilisées davantage pour approfondir l excellence de nos souscriptions. Quelles sont les plus grandes opportunités du marché actuel? Il y a toujours des opportunités et des contrats pour les assureurs qui osent et qui sont capables de proposer une réponse. Cela est tout aussi vrai dans les échanges au quotidien. Les assureurs qui en veulent gagneront toujours s ils comprennent leurs courtiers et leurs clients mieux que leurs concurrents et s ils sont proactifs et réactifs. De plus, l instabilité financière de certains concurrents peuvent les inciter à réagir de façon excessive au niveau tarifaire et entreprendre des réductions de dépenses inopinées : nous devons être prêts à saisir l opportunité. Quels changements va connaître le secteur de l assurance au cours des 12 prochains mois? 2012 est une évolution et non une révolution, les fondamentaux ne changeront pas. Il s agira de s adapter aux nouvelles réglementations et aux risques que les grandes entreprises voudront couvrir, et de savoir réagir aux changements technologiques et économiques que connaissent nos plus gros clients. Comment imaginez-vous RSA fin 2012? Encore plus grand et plus rentable! Et pour finir sur une note plus légère Qui admirez-vous le plus? Michael Jordan, le joueur de basketball. Il a réussi à rendre une bonne équipe brillante en tirant le meilleur parti possible des compétences de chaque joueur. Comment a évolué la relation de RSA avec les courtiers au cours des 12 derniers mois? Ils nous disent que nous sommes devenus plus spécifiques et exigeants, et en retour les courtiers nous voient comme étant plus réactifs et ouverts aux opportunités. Mais nous devons continuer à leur demander leur opinion. 13

14 COMPRENDRE LE COMMERCE DE DETAIL AUJOURD HUI ET DEMAIN Après «une plongée» de 18 mois dans les difficultés que rencontre le secteur du commerce de détail, RSA explique comment le secteur doit s adapter et évoluer pour saisir des opportunités. Dans notre dernier numéro, nous avions évoqué la création de Documents de recherche sur le commerce de détail suite au premier séminaire paneuropéen sur le Retail organisé à Paris en septembre dernier. Comprendre les défis auxquels font face les distributeurs, leurs besoins en assurance et ce qu ils attendent de leur fournisseur sont des points indispensables pour que l offre de RSA puisse évoluer. Ces documents répondent à de nombreuses questions débattues lors de la réunion de l année dernière. Quelques statistiques intéressantes La population mondiale atteint 7 milliards d individus et continue à croître, 500 millions en Europe 2,43 nouveaux clients à chaque seconde La croissance des pays en développement est 30 % plus rapide D ici 2030, 79 % du pouvoir d achat de la classe moyenne se trouvera dans les pays en développement D ici 2050, la moyenne d âge de la population sera de 38 ans D ici 2014, les femmes contrôleront $28 trillions de pouvoir d achat (Source : The Nielsen Company, 2011) Comme le montrent les statistiques ci-dessus, le marché de détail évolue en permanence. L accroissement du pouvoir des clients, les progrès technologiques et les approches du développement durable dessinent le futur paysage du secteur. Les distributeurs doivent encore plus rapidement que par le passé s adapter à de nouveaux modèles d activité, surtout dans le contexte économique actuel, et par conséquent, les besoins d assurance changent également. Les risques évoluent rapidement et de nombreuses sociétés doivent réévaluer leurs perspectives. «La gestion des risques est pour les distributeurs encore plus importante que dans les autres secteurs en raison de la concurrence qui sévit sur leur marché. Si un magasin est affecté par la perte d un centre de distribution, une perte de cargaison, des dégâts dans le magasin ou une atteinte à la réputation du distributeur, des concurrents sont prêts à reprendre ses clients. Les commerçants se battent quotidiennement pour attirer l attention de leurs clients ; toute distraction peut avoir un impact immédiat sur les ventes et cet impact peut être durable. Il est très facile de perdre des clients mais souvent difficile de les reconquérir.» CHRIS KERR RSA GLOBAL CONSULTING MANAGER 14

15 Les deux premiers rapports ont été communiqués en novembre et décembre 2011, puis les deux suivants respectivement en février et en mars. Le dernier rapport sera disponible en avril. Avril: Vue d ensemble du marché de détail : résumé du séminaire paneuropéen des clients de détail Le pouvoir du client : thèmes suscitant la réflexion des distributeurs concernant les clients et le contexte du marché Distribution et développement durable : les défis et les changements que connaissent les distributeurs au sujet du développement durable Le futur de la distribution : un document de travail examinant le nouveau profil des marchés de détail dans le monde, incluant des commentaires provenant de distributeurs importants et d experts du secteur ainsi que des études de cas. La gestion de risque et la distribution : un résumé des défis de la gestion des risques auxquels les distributeurs font face aujourd hui, accompagné d un commentaire de RSA. Pour en savoir plus sur ces rapports ou sur le séminaire de Paris, veuillez contacter ou consulter le site RSA de votre pays. «Lorsque des clients achètent une assurance, ils achètent une promesse La promesse que nous allons les soutenir quand le pire arrive. Lorsqu un sinistre surgit, les commerçants veulent que leurs assureurs les aident à se remettre sur pied rapidement et efficacement. Nous savons que les distributeurs veulent utiliser leur capital pour échanger des marchandises, pas pour couvrir des dommages en attendant que l assureur les indemnise. En tant qu acteur dominant dans le domaine de l indemnisation, nous nous engageons à fournir un service sinistres rapide et efficace, qui vise une remise en état de fonctionnement la plus rapide possible pour nos clients.» JUDIE STRINGER RESPONSABLE INDEMNISATION RSA EUROPE

16 TOUR DU MONDE NOUVEAU BUREAU À LYON En janvier, RSA France a ouvert une nouvelle succursale à Lyon pour couvrir le sud-est de la France et poursuivre l impressionnante croissance connue en France ces dernières années. M. Thibaut Dorré sera chargé du développement du portefeuille RSA dans cette région. Il est très respecté sur le marché français, grâce au succès qu il a obtenu dans le développement de la région Grand Sud-Est pour un concurrent. Pour en savoir plus, veuillez contacter Thibaut : L INGENIÉRIE DES RISQUES SE DEVELOPPE L équipe Risk Engineering s est récemment renforcée avec l arrivée de quatre nouveaux membres : Laurence O Connor pour l évaluation des inondations et BCP (plan de continuité), Philip Kraucher en ingénierie chimique, Danaelle Buriot pour les extincteurs et Lucina Corradi pour les tremblements de terre. RSA compte désormais plus de 550 ingénieurs travaillant dans le monde entier. ASSURANCE DU PLUS GRAND PARC ÉOLIEN EN ARGENTINE Dans la lignée des commentaires de Steve Allen, RSA couvre le parc éolien de Rawson en Argentine, le plus grand de ce type. Avec 43 éoliennes en fonctionnement, le parc éolien de Rawson produira 320 GWh d énergie «verte», assez pour alimenter foyers en Argentine et pour réduire de tonnes les émissions de dioxyde de carbone. Mark Potter, responsable des énergies renouvelables chez RSA, a déclaré : «RSA a d abord été contacté pour assurer la construction du parc éolien de Rawson et nous avons été heureux de l opportunité qui nous a été donnée de couvrir également son exploitation commerciale. Ces dernières années, l énergie éolienne s est fortement développée en Argentine ; elle représente un fort potentiel de croissance future pour RSA et nous sommes très bien placés pour rester au premier plan dans ce secteur.» Disposant d une vaste expérience dans la couverture des énergies renouvelables, RSA assure des parcs éoliens depuis plus de 30 ans dans le monde. 16

17 DE NOUVEAUX SPECIALISTES DANS L EQUIPE MARITIME FRANCAISE RSA a récemment annoncé la nomination de quatre nouveaux spécialistes dans l équipe maritime française. Dominique Moles a été nommé Directeur Technique maritime France, Muriel Birre-Julvercourt, Responsable cargo maritime, Yann Thoraval, Conseiller technique maritime et Denis Fleureau, Conseiller Logistique et Technique fret Europe. Ces nouvelles recrues donnent à RSA des compétences supplémentaires en Cargo et Logistique. Elles renforcent également la position de RSA sur le marché transport français, développant aussi notre position de leader sur le marché mondial. Richard Turner, Directeur Maritime mondial a déclaré : «Je suis ravi d accueillir Dominique, Muriel, Yann et Denis dans l équipe transport française. Ils apportent avec eux une vaste expérience du transport qui renforce notre expertise et accompagnera notre ambition de dominer le marché. Nous sommes en revanche attristés par le départ d Anne Charon de RSA France et nous lui souhaitons bonne continuation.» LANCEMENT DES OFFRES emarine En mars, la division maritime a lancé plusieurs produits en ligne conçus pour les plus petits courtiers impliqués dans les déplacements de marchandises et de biens. Nos produits sont disponibles via RSA Online aux côtés des autres produits de RSA destinés aux PME tels que Cargo esolutions, Transit esolutions et Haulage esolutions. RSA Online propose aux courtiers des solutions rapides et simples pour obtenir des devis, des contrats et gérer les polices d assurances tout au long de leur cycle de vie. Pour plus d informations, veuillez consulter : CHANGEMENTS EN INTERNE David Pitt devient le Directeur Sinistres du Royaume-Uni et de l Europe occidentale Neil Lightbown devient le Directeur souscription du Royaume-Uni et de l Europe occidentale

18 À L HORIZON EWEA 2012 RSA sera à Copenhague du 16 au 19 avril pour la réunion annuelle de l Association Européenne de l Energie Eolienne (EWEA) qui comprend à la fois une conférence et un salon de grande ampleur. EWEA 2011 avait attiré plus de 9000 participants, provenant de plus de 84 pays. Le Danemark est le leader européen des technologies de l énergie éolienne, ce qui offre à RSA et Codan une excellente opportunité de devenir l assureur de référence en Europe sur le marché de l énergie éolienne. Nous serons présents sur le stand CI-B45. Pour de plus amples informations sur la conférence et notre stand, veuillez contacter AIRMIC 2012 RSA est heureux de pouvoir continuer à apporter son soutien à AIRMIC lors de leur conférence annuelle qui se tient cette année à Liverpool du 11 au 13 juin au ACC. Un membre de l équipe de direction de RSA sera présent et présentera l offre globalersa sur les stands 89 et 90 du hall d exposition. Jessica Saenz et Carol Unsworth de l équipe Global Network s occuperont de l animation de notre atelier. Elles étudieront dans quelles mesures le fait de travailler en étroite collaboration avec les marchés locaux de l assurance au Brésil, en Inde, en Chine et en Russie permet de mieux répondre aux exigences de programmes internationaux sur ces marchés. Pour plus d informations sur la conférence et notre atelier, veuillez contacter ou vous connecter sur LANCEMENT DE QURA Nous achevons les derniers préparatifs du développement de QURA (Quality Underwriting Risk Analysis), notre nouvelle plateforme spécialisée et personnalisée qui sera lancée fin juin L objectif premier de QURA est d aider les clients à éviter ou limiter les pertes. Grâce à l utilisation de technologies de pointe, la plateforme nous permet de réagir rapidement aux évolutions des besoin des clients. Ce système nous permet d améliorer sensiblement la gestion des informations, en offrant par exemple une analyse des tendances et un accès en ligne aux clients.

19 RESEAU MONDIAL Pays où RSA a des bureaux Pays où RSA a un réseau de partenaires Pays où RSA a à la fois des bureaux et un réseau de partenaires QUELQUES EXEMPLES DE GRANDES ENTREPRISES QUI NOUS FONT CONFIANCE POUR CONTINUER À PROGRESSER JOUR APRÈS JOUR STABILITE FINANCIERE : S&P=A+ STABLE TOTAL NET DES PRIMES D ASSURANCE SOUSCRITES = 8,1 milliards 19

20 BUREAUX LOCAUX BELGIQUE ALLEMAGNE ESPAGNE FRANCE ITALIE PAYS-BAS ROYAUME-UNI Pour toute demande d informations, l envoi de commentaires au sujet de ce numéro ou pour suggérer des idées d articles ou de thèmes, veuillez contacter UKC04434A April 2012

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous.

Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie. Assemblée annuelle Le 5 mai 2011. Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Michael Bell Chef des finances Financière Manuvie Assemblée annuelle Le 5 mai 2011 Merci, Madame la présidente. Bonjour à tous. Je suis heureux de pouvoir m adresser à vous à l occasion de cette assemblée

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

QBE France. Votre partenaire en gestion de risques

QBE France. Votre partenaire en gestion de risques QBE France Votre partenaire en gestion de risques QBE, un savoir-faire reconnu et des équipes professionnelles à l écoute des entreprises et des courtiers QBE, un leader mondial de l assurance et de la

Plus en détail

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix.

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne ISO 9001 quand nous en voyons une. Nous pouvons vous aider à avoir

Plus en détail

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement

Révisions ISO. ISO Revisions. ISO 9001 Livre blanc. Comprendre les changements. Aborder le changement Révisions ISO ISO 9001 Livre blanc Comprendre les changements Aborder le changement ISO 9001 en bref Comment fonctionne ISO 9001? ISO 9001 peut s appliquer à tous les types et tailles d organisations et

Plus en détail

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001.

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. Décollez avec l ISO 50001 et BSI. Notre expertise peut transformer votre organisation. Depuis

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite

UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE. Lire la suite UNE LOGISTIQUE PUISSANTE POUR L INDUSTRIE SOLAIRE Lire la suite MATIÈRES Comprendre COMPRENDRE VOS BESOINS Comprendre Au cours de la dernière décennie, l industrie solaire a connu un développement sans

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle mondiale? Plus

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI)

LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI) LE RETOUR SUR INVESTISSEMENT (ROI) de La Gestion des Talents L impact de la Gestion des Talents sur l entreprise 23 % 4,6 % d augmentation d augmentation du chiffre d affaires par employé de la capitalisation

Plus en détail

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir.

Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. Besoin de mieux gérer votre impact environnemental? ISO 14001 et BSI vous aideront à y parvenir. ISO 14001 de BSI. Nos chiffres vont de paire avec la croissance durable. Nos connaissances, notre expertise

Plus en détail

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique

En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique Investissements En matière de placements mondiaux, notre point de vue est unique NOUS CONNAISSONS LA CULTURE LOCALE, LES GENS, LES ENTREPRISES UN MONDE D OCCASIONS VOUS ATTEND Pourquoi investir à l échelle

Plus en détail

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences

Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies. Experience N 52. Mars 2012 Pas à pas vers de bonnes exigences Les expériences d ERNI dans l univers du management, des processus et des technologies Experience N 52 Mars 2012 OutsourcINg Pas à pas vers de bonnes exigences Outsourcing 10 11 Pas à pas vers de bonnes

Plus en détail

Faites des affaires en toute sécurité Nous vous couvrons.

Faites des affaires en toute sécurité Nous vous couvrons. Faites des affaires en toute sécurité Nous vous couvrons. Le progrès implique toujours des risques Frederick B. Wilcox Qu est-ce qui vous empêche de dormir? La peur de ne pas être payé? L accès au financement

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table

Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table Services mondiaux d infrastructure Notre meilleure offre sur votre table cgi.com 2 Grâce à notre modèle Mondial de presentation des services, nos clients bénéficient d un accès immédiat aux ressources

Plus en détail

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Au sein de Watson, nous savons que la réussite mondiale de notre entreprise

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée

SSQ Gestion privée Martin Bédard, MBA Directeur institutionnel et gestion privée SSQ Gestion privée SSQ Groupe financier est une entreprise qui a «Les valeurs à la bonne place» puisqu elle est constituée de gens de valeur, passionnés par leur métier et dont l ambition première est

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Devenir partenaire du Lloyd s

Devenir partenaire du Lloyd s Devenir partenaire du Lloyd s Gloria Rolland, Responsable du développement et des relations de marché, Lloyd s France Au coeur du Lloyd s: rencontre avec le marché - Paris, le 28 mai 2015 Lloyd s 1 Introduction

Plus en détail

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F.Adm.A., CMC Conseiller en gestion Direction de la gestion

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge

PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE. À propos de Northbridge PROGRAMME DE FORMATION DE NORTHBRIDGE À propos de Northbridge Northbridge est l une des plus importantes compagnies d assurance générale commerciale au pays avec des primes souscrites d une valeur de 1,3

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

Emmanuel Cohen DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE VOYAGEURS DU MONDE. Bruno Billière DIRECTEUR GÉNÉRAL D EVENTEAM INTERVIEW CROISÉE.

Emmanuel Cohen DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE VOYAGEURS DU MONDE. Bruno Billière DIRECTEUR GÉNÉRAL D EVENTEAM INTERVIEW CROISÉE. POUR SE POSITIONNER SUR CE TYPE D ÉVÉNEMENTS DE CETTE AMPLEUR, IL FAUT ÊTRE CAPABLE D INVESTIR PRÈS DE 10 MILLIONS D EUROS, NOTAMMENT POUR L ACHAT DE LA BILLETTERIE ET DES STOCKS. LA PRESSION FINANCIÈRE

Plus en détail

Le DSI du futur Rapport d'étude

Le DSI du futur Rapport d'étude Le DSI du futur Rapport d'étude Devenir un catalyseur du changement Partagez ce rapport d'étude Le DSI du futur : Devenir un catalyseur du changement Tandis que la plupart des DSI s accordent à dire que

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités?

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Relations avec des Ingénieries pour mise en œuvre d une partie du plan de développement

Plus en détail

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE?

LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? SERVICES DE FINANCEMENT DU COMMERCE INTERNATIONAL LE COMMERCE MONDIAL SERA T-IL VOTRE PROCHAINE PLATEFORME DE CROISSANCE? PRENDRE AVANTAGE DE L INFORMATION DISPONIBLE Un accès sécuritaire à de l information

Plus en détail

Développement du leadership

Développement du leadership Développement du leadership Concevoir Construire Attirer Les leaders impulsent la stratégie Est-ce le cas des vôtres? La plupart des entreprises en croissance ont d ores et déjà amorcé une transformation

Plus en détail

Programme partenaire.

Programme partenaire. Programme partenaire. Devenez partenaire Gigaset Pro. Si vous recherchez les meilleurs produits et services de téléphonie pour PME, vous avez tout intérêt à privilégier Gigaset pro. En vous associant

Plus en détail

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise?

Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Stratégie Tier 2 : Quels avantages pour votre entreprise? Les décideurs ont beaucoup à gagner de l intégration des données de gestion externes et internes, afin d assurer la disponibilité des informations

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies.

Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Préoccupé par la sécurité routière? ISO 39001 vous aidera à sauver des vies. Vous êtes entre de bonnes mains avec BSI. Notre gamme de solutions efficaces de gestion des risques permettra à votre organisation

Plus en détail

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue

La Marque de sécurité UL-EU. La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue La Marque de sécurité UL-EU La nouvelle marque de certification paneuropéenne mondialement reconnue Services d essais et de certification mondlaux La Marque UL confirme que des échantillons représentatifs

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Découvrez l avantage Raymond James

Découvrez l avantage Raymond James Découvrez l avantage Raymond James En choisissant Raymond James, vous obtenez davantage que des services d un conseiller financier d expérience. Son but : répondre à vos besoins. Vous bénéficiez aussi

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI.

Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. Besoin de protéger vos informations? Prenez des mesures grâce à l ISO/IEC 27001 de BSI. L ISO/IEC 27001 de BSI - votre premier choix en matière de sécurité de l information. BSI est l organisme de normalisation

Plus en détail

DASSAULT SYSTEMES Newswire Conférence Téléphonique 2013 Résultats du Deuxième Trimestre Jeudi 25 juillet 2013

DASSAULT SYSTEMES Newswire Conférence Téléphonique 2013 Résultats du Deuxième Trimestre Jeudi 25 juillet 2013 DASSAULT SYSTEMES Newswire Conférence Téléphonique 2013 Résultats du Deuxième Trimestre Jeudi 25 juillet 2013 Thibault de Tersant Directeur Général Adjoint, Affaires Financières Bonjour à tous et merci

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe

Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe Dossier de presse Communiqué de presse ALTER PERFORMANCE, un modèle de start up qui a le vent en poupe ALTER PERFORMANCE est une nouvelle société de conseil qui a fait le choix d'accompagner les TPE-PME

Plus en détail

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Les entreprises belges renforcent la collaboration entre leur fonction Finance et d autres départements Elles s inscrivent dans la tendance européenne, mais ne font

Plus en détail

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients

Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Greensolver votre partenaire indépendant dédié aux parcs éoliens et solaires ayant pour seul objectif la création de valeur pour ses clients Créé en 2008 par des financiers pour les investisseurs, Greensolver

Plus en détail

Enquête sur l innovation. wallonnes

Enquête sur l innovation. wallonnes Enquête sur l innovation chez les TPE/PME wallonnes 7 TPE/PME wallonnes sur 10 innovent Lorsqu elles innovent et qu elles se font aider pour cela, elles enregistrent une croissance de 27,5% de leurs marges

Plus en détail

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM

L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM LIVRE BLANC L OPTIMISATION DU MARKETING GRÂCE À PIVOTAL CRM Une situation optimale pour la force de vente et pour le marketing LIVRE BLANC OPTIMISATION DU MARKETING 2 A PROPOS Au cours des dernières années,

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

La compétence et l expérience à votre service

La compétence et l expérience à votre service Industrie www.hdi-gerling.ch HDI-Gerling Suisse La compétence et l expérience à votre service 2 Notre engagement Notre engagement 3 Spécialisés en assurance d entreprises Chez nous, vous êtes entre de

Plus en détail

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes

Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Communiqué de presse 4 mai 2012 Alstom publie des résultats 2011/12 conformes à ses prévisions et enregistre un niveau élevé de commandes Entre le 1 er avril 2011 et le 31 mars 2012, Alstom a enregistré

Plus en détail

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution

Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution Les secteurs qui recrutent Finance, audit, conseil, industrie, grande consommation, distribution On trouve des diplômés des écoles de commerce dans tous les secteurs d activité. C est l avantage qu offrent

Plus en détail

SERVICES DE LA PRÉVENTION. AssurAnces spécialisées nationales et internationales

SERVICES DE LA PRÉVENTION. AssurAnces spécialisées nationales et internationales SERVICES DE LA PRÉVENTION AssurAnces spécialisées nationales et internationales POuR PROTÉgER LA marque D une ENTREPRISE, IL faut SuRVEILLER LES RISquES. ALORS, LA PRÉVENTION DES RISquES DOIT faire PARTIE

Plus en détail

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage

Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage Prenez la main sur votre espace de travail et maitrisez le stockage DÉFENSE ET SÉCURITÉ Un bon ordonnancement mène à la réussite Qu elles soient de terre, marines ou aériennes, les forces armées d aujourd

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires

Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des partenaires Guide du programme Arcserve Global Partner destiné aux VAR - EMEA Présentation du programme de partenariat Conditions de participation au programme de partenariat Avantages du programme Engagement des

Plus en détail

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES

ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE. Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ALLOCUTION DONNÉE LORS DE L'ASSEMBLÉE ANNUELLE Discours de STEVE RODER VICE-PRÉSIDENT DIRECTEUR PRINCIPAL ET CHEF DES FINANCES ASSEMBLÉE ANNUELLE Jeudi 7 mai 2015 200 Bloor Street Toronto Merci, Monsieur

Plus en détail

FINEX SWITZERLAND UNE APPROCHE PROFESSIONNELLE SUR LA GESTION DES RISQUES ET L ASSURANCE

FINEX SWITZERLAND UNE APPROCHE PROFESSIONNELLE SUR LA GESTION DES RISQUES ET L ASSURANCE FINEX SWITZERLAND UNE APPROCHE PROFESSIONNELLE SUR LA GESTION DES RISQUES ET L ASSURANCE FINEX SWITZERLAND UNE APPROCHE PROFESSIONNELLE SUR LA GESTION DES RISQUES ET L ASSURANCE >> QUI SOMMES-NOUS La division

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems

Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems Étude de Cas Client LINPAC Packaging poursuit sa stratégie de gains de performance avec Shopfloor- Online, le MES de Lighthouse Systems Gains de productivité et réduction des coûts assurent le retour sur

Plus en détail

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015

Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture. Mémoire Sommet économique 2015. Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture Mémoire Sommet économique 2015 Le 1 er avril 2015 Déploiement d une approche unique d innovation collaborative en agriculture

Plus en détail

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement...

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Un engagement Voyez cette brochure comme une invitation à nous rencontrer physiquement afin de discuter

Plus en détail

DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN

DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN DHL OCEAN DIRECT (FCL) LA FIABILITÉ QUE VOUS EXIGEZ LA FLEXIBILITÉ DONT VOUS AVEZ BESOIN POUR EXPÉDIER EN TOUTE CONFIANCE Dans le contexte économique actuel, il est difficile de prédire les volumes, les

Plus en détail

ENABLE SALES TO SUCCESS

ENABLE SALES TO SUCCESS ENABLE SALES TO SUCCESS Approche commerciale innovante pour le secteur des assurances Le secteur des assurances souffrirait-il actuellement d un manque de défis? Pas du tout! Les attentes des clients en

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014

LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie. DONNÉES au 30 juin 2014 LE Fonds EN EUROS DE Cardif assurance vie DONNÉES au 30 juin 2014 La garantie d un groupe solide AEP - Assurance épargne Pension AEP - Assurance épargne Pension, marque commerciale de BNP Paribas Cardif,

Plus en détail

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT

L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES SOLUTIONS GÉRÉES GRANITE SUN LIFE GUIDE DE L ÉPARGNANT L ART DE BIEN FAIRE LES CHOSES V O U S Ê T E S MAÎTRE D E VOTRE ART (et nous aussi) Chaque personne a au moins un talent

Plus en détail

La Région de Manchester

La Région de Manchester Zoom Région La Région de Manchester Sylvie Morton, Business Development Manager, Manchester s Investment and Development Agency (MIDAS) Le succès croissant qu a connu la région Manchester au cours de ces

Plus en détail

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud

Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Présentation de la solution SAP s SAP pour les PME SAP Business One Cloud Objectifs Rationalisez vos processus et gagnez en visibilité grâce au cloud Favorisez une croissance rentable simplement et à moindre

Plus en détail

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale?

Skandia renforce son positionnement en France. Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? Skandia renforce son positionnement en France Quelle stratégie adopter pour répondre aux nouvelles attentes de la clientèle patrimoniale? 7 mai 2010 Sommaire 1. Présentation et actualité du Groupe Old

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020

Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 COMMISSION EUROPEENNE MÉMO Bruxelles, le 8 novembre 2012 Plan d action pour l industrie automobile de l UE en 2020 L objet du plan d action présenté aujourd hui par la Commission européenne (voir IP/12/1187)

Plus en détail

Global Network. La meilleure approche en matière de protection sociale pour les multinationales

Global Network. La meilleure approche en matière de protection sociale pour les multinationales Employee Benefits Global Network La meilleure approche en matière de protection sociale pour les multinationales À l heure actuelle, les multinationales doivent relever des défis notables en matière de

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION

SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION SOMMAIRE DE LA RÉPONSE DE LA DIRECTION Rapport d évaluation final de l Initiative de la nouvelle économie (INÉ) Date : le 17 mars 2010 Programme de l INÉ : contexte Dans le cadre du plan du gouvernement

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie du futur, lancé en 2008 et géré par Masdar, représente la vision

Plus en détail

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats

STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION. La performance achats. Vous & nous pour transformer vos achats STRATÉGIE ET ORGANISATION / NÉGOCIATIONS / FORMATIONS / RECRUTEMENT ET DÉLÉGATION La performance achats Vous & nous pour transformer vos achats Crop and co Créateur de performance achats Depuis 2004, chez

Plus en détail

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW

GUIDE UTILISATEURS CONCREE: OVERVIEW 1 Guide utilisateur GUIDE UTILISATEURS : OVERVIEW est une infrastructure conçue par des entrepreneurs, pour les entrepreneurs. C est une plateforme de mise en relation et de collaboration virtuelle au

Plus en détail

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite

Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Customer success story Juillet 2015 Lexmark Transforme son Organisation IT avec l aide de CA Agile Operations Suite Profil Client Secteur : Services informatiques Société : Lexmark Effectifs : 12 000 Chiffre

Plus en détail

Informatique en nuage

Informatique en nuage Services d infrastructure, solutions et services-conseils Solutions Informatique en nuage Jusqu à maintenant, la gestion de l infrastructure des TI consistait à négocier les limites : puissance de traitement,

Plus en détail

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2%

Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en croissance de 8,2% Communiqué de presse Le 15 février 2008 Presse/Investor Relations Jacques Anckaert T +32 56 23 05 72 Rapport d activités au quatrième trimestre 2007 Bekaert réalise un chiffre d affaires 2007 record en

Plus en détail

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité

Témoignage client. Optimisation de la performance et gains de productivité Témoignage client Optimisation de la performance et gains de productivité performances Faciliter les revues de La réputation d Imec repose sur la qualité du travail de ses scientifiques, chercheurs, ingénieurs

Plus en détail

Le Cercle Vertueux du Cloud Public

Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cercle Vertueux du Cloud Public Le Cloud public rencontre un intérêt croissant auprès de tous les directeurs IT voulant planifier les stratégies informatiques de leur

Plus en détail

Plan stratégique 2014-2017 Page 1

Plan stratégique 2014-2017 Page 1 Plan stratégique 2014-2017 Plan stratégique 2014-2017 Page 1 Avant-propos Au nom de tous les membres du Conseil canadien des responsables de la réglementation d assurance (CCRRA), j ai le plaisir de présenter

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014

CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe. 10 juillet 2014 CNP Assurances signe avec Banco Santander un partenariat stratégique de long terme en assurance en Europe 0 juillet 04 Avertissement «Le présent document peut contenir des données de nature prospective.

Plus en détail

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013

Stratégie de gestion financière. Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Stratégie de gestion financière Communication des résultats pour l exercice terminé le 31 mars 2013 Communication des résultats / 1 La Stratégie de gestion financière annuelle de la Province du Manitoba

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Introduction: Avant d entreprendre la création d une entreprise, mais également à l occasion du développement d une nouvelle activité, il est absolument conseillé d élaborer un business

Plus en détail

entreprendre à la puissance cisco

entreprendre à la puissance cisco entreprendre à la puissance cisco À un moment donné, vous avez vu quelque chose que personne d autre n avait vu. Il s agissait peut-être d une idée ou d une opportunité. Ce «quelque chose» vous a fait

Plus en détail

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE

LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE LA RECHERCHE, LA FORMATION ET L INNOVATION POUR UNE ÉCONOMIE DU XXI e SIÈCLE CONCURRENTIELLE Une présentation au Comité permanent des finances de Recherches en sciences et en génie Canada (CRSNG) Octobre

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2013. Contacts Presse Dossier de Presse 2013 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contacts Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Caroline

Plus en détail

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total

«Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» PATRICK POUYANNÉ. Président-Directeur général de Total intégrer le climat à notre stratégie - 5 «Notre ambition pour Total à l horizon 2035 est cohérente avec le scénario 2 C de l AIE» ENTRETIEN AVEC PATRICK POUYANNÉ Président-Directeur général de Total Le

Plus en détail