FINALITÉ ET ORGANISATION GÉNÉRALE DU CHAPITRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FINALITÉ ET ORGANISATION GÉNÉRALE DU CHAPITRE"

Transcription

1 Unit 5 War on screen Notion : Mythes et héros Activité langagière dominante : compréhension de l oral Activité langagière associée : expression écrite FINALITÉ ET ORGANISATION GÉNÉRALE DU CHAPITRE Le thème général Le chapitre, qui s'inscrit dans la notion de «Mythes et héros», s intéresse à la figure du soldat américain dans les films de guerre américains, depuis les films sur la Seconde Guerre mondiale jusqu à ceux des guerres en Irak, en passant par le conflit au Vietnam. La progression est chronologique afin que les élèves perçoivent bien le lien entre la représentation de la figure du soldat à l écran et la perception de chaque guerre dans la conscience américaine. En fin de parcours évaluation de l expression écrite : - tâche : rédiger une critique de film de guerre évaluation de la compréhension de l'oral : - tâche d appariement : associer critiques et affiches de films évaluations dans les cinq activités langagières : - compréhension d une interview, - expression orale sur la notion de «Mythes et héros»», en particulier sur la représentation des soldats au cinéma en tant que figures héroïques, - lecture et compréhension de plusieurs documents (extrait d un roman et d un article critique), - rédaction de la suite d un récit et d un commentaire personnel. Parcours culturel Notions : Mythes et héros Parcours culturel Documents Thème : La représentation des soldats américains dans les films de guerre américains : - l engagement américain dans les conflits majeurs du XX e siècle ; - l évolution de la représentation des soldats dans les films de guerre américains. Problématique : Comment les soldats américains sont-ils représentés dans les films de guerre américains? Les films de guerre pp La Seconde Guerre mondiale : «les tripes et la gloire» pp La guerre du Vietnam : des héros déchus pp Randall Wallace, We Were Soldiers Talking about war films Steven Spielberg, Saving Private Ryan Film reviews Ted Kotcheff, First Blood Larry Heinemann, Black Virgin Mountain: A Return to Vietnam Unit 5 War on screen 1

2 Les guerres du Golfe : crises existentielles pp Stratégies pp Rupert Morgan, Same place, same story, different millennia Hollywood and the Pentagon Entraînements et évaluations Activités langagières Tâches d entraînement Stratégies Évaluations finales Comprendre les informations essentielles et les explications dans une interview ou une critique de film Comprendre des événements et des sentiments dans des bandes-annonces ou des extraits de films Rédiger des critiques de films Présenter un film à l oral Donner son opinion sur un film Après quelques recherches, présenter à l oral un film de guerre américain p. 99 En tant qu assistant de Steven Spielberg, expliquer et commenter les choix du réalisateur pour une scène particulière p. 101 Réagir à un commentaire sur un site de critiques de films ; rédiger sa propre contribution p. 103 Comprendre un dialogue ou une discussion p. 108 Entraînement Tâche 1 : Associer critiques et affiches de films Tâche 2 : Rédiger la critique d un film de guerre américain p. 110 Évaluation Écouter une interview et prendre des notes dans le but d écrire une critique de film, puis justifier ses choix p. 105 Expression orale p situations d évaluation p. 111 Outils de la langue Words Prononciation Grammaire Talking about films p. 99 Accentuation des adjectifs dérivés Formes passives p. 107 et Soldiers p. 99, 100 p. 106 p. 41 On screen portrayal p. 99 p Précis de prononciation 6 p. 218 g Précis grammatical 19 pp Trauma p. 103 Cruelty p. 103 Intonation et contraste p. 106 et Utilisation des noms comme p. 41 Disillusionment p. 105 adjectifs p. 107 et p. 41 p Précis de prononciation Nouns as verbs p. 106 g Précis grammatical pp p. 196 Talking about heroes p. 106 Déroulement de la séquence : les supports et les différents parcours possibles L ensemble du parcours permet aux élèves : - d explorer la thématique en lien avec la notion «Mythes et héros» et donc de découvrir pas à pas les éléments qui leur permettront de répondre à la question posée : How are (US) soldiers portrayed in American war films? - de s entraîner à la réalisation des tâches finales dans les deux activités langagières plus spécifiquement visées. Cependant, conscients des contraintes horaires, nous proposons dans le tableau ci-dessous un parcours d une durée maximale de 8 séances, évaluation comprise, qui, tout en permettant une exploration partielle mais substantielle de la thématique, préparera également les élèves à la tâche prévue pour l activité dominante. 2

3 Sont indiqués dans le tableau ci-dessous : en grisé, les supports et activités incontournables nécessaires à la réalisation de la tâche finale de compréhension orale : Match war film reviews and posters ce picto signale les documents que les élèves pourront étudier à la maison, en autonomie, avant la mise en commun en classe. en blanc, les autres supports et activités proposés que le professeur pourra choisir d étudier en fonction de sa classe et du temps dont il dispose. Ces activités peuvent être effectuées à la maison par la classe entière ou un groupe d élèves et suivies d une mise en commun classe entière. Elles peuvent aussi être utilisées pour les cours d approfondissement prévus en option. Les activités sur la langue (Language tools, manuel p ) et sur les Stratégies (manuel p ) seront menées à mesure de l avancée dans le chapitre, en fonction des documents et des tâches choisis par le professeur et des besoins des élèves. PAGES INTRODUCTIVES p War films They were soldiers p. 98 Talking about war films p. 98 Recap p. 98 Training task 1: Talking about a war film p. 99 WW2 : guts and glory A film poster p. 100 Saving Private Ryan p. 100 Film reviews p. 101 Recap p. 101 Training task 2: A director s choices p. 101 The Vietnam War: fallen heroes The First casualty of war p. 102 It wasn t my war p. 102 John Wayne Dies p. 103 Recap p. 103 Training task 3: A discussion board p. 103 The Gulf Wars : existential crisis Same place, same story, different millennia p. 104 Recap p. 105 Training task 4: Preparing a review p. 105 Language tools p. 106 Stratégies p. 108 Final Task 1: Write a war film review p. 110 Final Task 2: Match film reviews and film posters p. 110 Évaluation «type Bac» p. 111 Fiche Recap Mise à la disposition des élèves dans le Workbook p. 42 ou sur le site Cette fiche récapitulative permet d effectuer une trace écrite (sous forme de notes) à l issue des différents Recaps puis de faire la synthèse en fin de chapitre de manière à se préparer activement à l épreuve orale du baccalauréat : noter ce que l on a appris, progresser dans la découverte de la problématique, établir les liens avec la notion au programme et d autres chapitres traitant la même notion. Voir aussi Entraînement Expression orale, manuel p. 30. Unit 5 War on screen 3

4 Pages introductives Manuel pp Objectifs Préparer les élèves à entrer dans le chapitre et à émettre des hypothèses sur son contenu en associant le titre, la problématique et le document iconographique. Les amener à identifier la nature du document iconographique et à analyser la représentation qu il offre des soldats. Analyse du document d ouverture Une affiche du film Tigerland, de Joel Schumacher (2000). Les différents éléments de l affiche permettent d identifier la nature du film. Les couleurs très sombres évoquent la difficulté de la guerre et les visages presque impossibles à identifier des soldats apparaissant au premier et second plan renvoient à l effet déshumanisant de la guerre. Les soldats semblent accablés et résignés, mais aussi isolés puisque chacun regarde dans une direction différente. Seul un soldat se détache visuellement du lot ; il s agit de celui qui apparaît à l arrièreplan. Contrairement aux autres, il se tient debout et ne porte ni casque, ni arme, ce qu il est possible d interpréter comme l expression de la lassitude, du dégoût, ou d un refus de se battre. On aperçoit aussi un sac pendu à son épaule, suggérant la possibilité qu il s agisse d un déserteur. Enfin, rien dans cette affiche ne fait référence à une guerre en particulier, ce qui est une indication de la portée «intemporelle» de la guerre à laquelle renvoie le titre du texte p. 104 Same place, same story. Forme de travail Collective. Suggestions de mise en œuvre Regarder, décrire et commenter l affiche du film. Amener les élèves à identifier la nature du document ainsi que le genre de film qu il illustre et à expliquer ce qui le rend immédiatement identifiable comme une affiche de film de guerre. Enfin, on pourra commencer à les amener à réfléchir à l image que cette affiche offre des soldats, puisque cette interrogation sera le fil conducteur du chapitre. Mettre en perspective l affiche et le thème de la séquence : How are soldiers represented in American war films? This is a poster for a war film / a war film poster. We can guess it because we can see soldiers. They are wearing military outfits and carrying weapons. The film is called/entitledtigerland, and it was directed by Joel Schumacher. The soldiers are all looking in opposite directions, and looking down. They may feel lonely, isolated, and waiting for an enemy attack / tired of fighting / wondering why they are fighting this war / questioning their duties as soldiers / overwhelmed by the burden of the war. One soldier stands out: he is the only one who is standing and not wearing his helmet. He does not have a weapon either. He may be different from the other soldiers / may be the main character / the hero in the film / perhaps this film is about a soldier who refuses to fight / he may be rebelling. N.B. : les mots ou expressions soulignés peuvent résulter de l étoffement des productions au cours des échanges. War films Manuel pp They were soldiers... Manuel p. 98 DVD Vidéo 7 Analyse du document Il s agit de la bande-annonce du film We Were Soldiers, de Randall Wallace et avec Mel Gibson, qui traite de la bataille de La Drang, pendant la guerre du Vietnam. Cette bande-annonce très classique dans sa construction offre toutes les caractéristiques du film de guerre hollywoodien à gros budget. Elle devrait permettre aux élèves de reconnaître les canons du genre mais aussi de s intéresser à la façon dont le montage sert le but d une bande-annonce, à savoir attirer un public. On pourra commencer par une observation de l image tirée du film. 4

5 Séquençage de la vidéo Time code Images Soundtrack From the beginning to 0 25 From 0 26 to 0 56 Quotation from John F. Kennedy, in January 1961 : "Let every nation know... that we shall pay any price, bear any burden, oppose any foe, to assure the survival and the success of liberty. A father and his son Soldiers leaving for Vietnam Lyndon Johnson announcing the departure of American soldiers for Vietnam A father explains to his son what war is: It s when some people take the lives of other people and then soldiers like your daddy have to... you know... it s my job to go over there and stop them. Senior soldier: We will ride into battle, and this will be our horse. Hostile territory 10, 000 miles from home. Soldiers leaving their families From 0 57 to 1 15 On the battlefield Senior soldier : We ll be landing under fire. Men will die. From 1 16 to the end Alternation between images of the soldiers on the battlefield and images of the soldiers with their families. Adjectives describing the soldiers appear on screen. We re going into battle against a tough and determined enemy. Senior soldier: Our men are so young and when I look at them, I see our boys. Young soldier: What do you think of being a soldier and a father? Senior soldier: I hope that being good at the one makes me better at the other. Senior soldier: When we go into battle, I will be the first to set foot in the field, and I will be the last to step off, but we will all come home together. Soldier s wife: Do you know the most common thing an American soldier says when he s dying on the field? Tell my wife I love her. Senior soldier: Those are my men out there, and I m going to get them. The title of the film appears at the end, along with a flag waving. Lexique Une partie du lexique qui servira directement à la définition du héros apparaissant à l écran, il n y a pas de difficulté majeure quant à la compréhension globale du document. Tous les mots ne seront pas saisis mais tous ne seront pas essentiels. Formes de travail 1. et 2. collectives ; 3. individuelle avec prise de notes, puis mise en commun avec toute la classe ; 4. et 5. en groupes, puis mise en commun avec toute la classe. Unit 5 War on screen 5

6 Accès au sens 1. Phase d anticipation à partir de la photographie proposée dans le manuel, à savoir l image tirée du film, et de la nature du document qui va être visionné : une bande-annonce de film. In this picture/still from We Were Soldiers, we can see soldiers who seem to be fighting / to be at war/on the battlefield. They are wearing helmets / carrying weapons. We can guess that they are being attacked or about to attack the enemy. They look tense; one of them has been wounded. A film trailer/preview is supposed to attract the audience/viewers/moviegoers by showing the most representative scenes of the genre, so a war film trailer should show action and fighting. It should also be exciting and suspenseful. On pourra commencer à poser les jalons de l utilisation des noms comme adjectifs avec des groupes nominaux complexes comme : war film, war film trailer, moviegoers Étape collective. La bande-annonce de We Were Soldiers correspondelle à ce que les élèves avaient anticipé? The trailer is a typical war film trailer because we can see a lot of fighting and action. But what is more unusual is that we also see the soldiers in their private / domestic lives. They have to deal with both / combine their duties and their private lives. The film seems a bit patriotic: we can even see the flag of the USA at the end of the trailer. 3. Analyse de la bande-annonce. En individuel dans un premier temps avec prise de notes par les élèves, puis en groupes avec des rôles attribués à chacun des groupes : - Group 1 : ce premier groupe pourra se focaliser sur les informations factuelles (personnages, lieux, actions) ; ces informations étant plus faciles à repérer et à exprimer, on pourra les proposer à des élèves moins à l aise, de façon à permettre une bonne distribution de la parole ; - Group 2 : un deuxième groupe se concentrera sur la manière dont les soldats sont dépeints ; - Group 3 : un dernier groupe s attachera à comprendre comment la guerre est définie par les personnages d une part, et par les images et la musique d autre part. Il serait souhaitable de laisser un temps de mise en commun à chaque groupe avant de présenter leurs trouvailles devant la classe entière. On incitera les élèves à préparer la restitution à l oral, à partir des notes prises pendant et après l écoute afin d éviter qu ils ne rédigent. Il est possible que certains élèves à l esprit plus critique identifient d ores et déjà la nature patriotique du film. On essaiera de les laisser s exprimer sans toutefois anticiper complètement le travail qui reste à accomplir sur ce document. Productions possibles dans chaque groupe : Relevant information This film deals with US soldiers who are sent to Vietnam at the beginning of this conflict. We can see President Lyndon Johnson announcing he ll send US troops to Vietnam. The main character, played by Mel Gibson, is a commanding officer who is married and has a son. Soldiers portrayal The soldiers are represented/shown/portrayed/depicted as brave/courageous/bold, tough, accepting/uncomplaining but also sensitive, loyal to each other and united. They are shown not only as soldiers but also as men/human beings/as husbands and fathers. They are portrayed as self-sacrificing heroes fighting for a good cause and for their country. They are doing their duty: they are dutiful. Definition of war War is defined by the images and the music as a noble duty to your country. There is a lot of imagery linked with the US nation (including a flag waving) and the music is quite dramatic. The focus is also on the relations between the soldiers in the trailer so war may also be seen as an opportunity to experience exceptional brotherhood and unity. Even though war is fought by soldiers, relatives have a part to play by supporting their husbands or fathers who are in the field. The character played by Mel Gibson, as a father, gives his son a rather simple definition of war. It might be because he wants his son to understand / accept his going to war, and it is difficult to explain war to a child. Or it can also be a statement about the film itself / perhaps it is a film where patriotism is stressed / where US soldiers are seen as defending US values / have no doubts about the righteousness of their duty. 6

7 Productions possibles (utilisation d un TBI pour l enrichissement des productions d élèves) : This portrayal of war is different from most US war films because it also focuses on the humanity of soldiers. Soldiers are portrayed as men who have feelings / who have private lives and families / who miss their families. It seems to be a touching/moving film. This film looks stereotypical and patriotic, even flag-waving, like so many American blockbusters in which the US army always wins. The storyline seems to be very cliché-ridden with stock characters such as the perfect husband and dedicated soldier, the loving and understanding wife, etc. The plot seems very predictable, the US army is probably going to win and the soldiers will be the good guys.. Une fois la mise en commun effectuée, il sera intéressant de faire remarquer aux élèves que la bande-annonce se termine sur un plan d un drapeau américain volant au vent, ce qui représente une occasion exceptionnelle d introduire l adjectif flag-waving. 5. En groupes, puis collective. On pourra demander quels élèves auraient maintenant envie de voir le film. Ils se regrouperont alors avec des camarades qui partagent le même avis et disposeront de 5 à 10 min (selon les besoins du groupe) pour justifier leurs avis. Un secrétaire/ rapporteur prendra en notes les échanges, puis les rapportera aux autres groupes. 4. Étape collective. Cette représentation de la guerre et des soldats est-elle emblématique de la plupart des films de guerre américains? Il est fort probable que certains élèves estimeront que tous les films de guerre américains sont semblables à celui-ci, que les Américains y sont toujours victorieux, etc. Il sera intéressant de les laisser formuler leurs opinions, puisque l objectif de cette séquence est aussi de leur permettre de se rendre compte qu il y a beaucoup d autres films de guerre, offrant des visions moins stéréotypées et manichéennes, comme ils le verront dans la suite du chapitre. On pourra leur demander quels films de guerre ils connaissent. We d love to see this film, it seems original because it shows the human side of the soldiers. Even though we re not soldiers, we can identify with/relate to the characters thanks to this portrayal. It seems to be moving but also exciting, and we d probably have a good time watching it. We think this film looks rather patriotic. All the clichés of a war movie are there: the US flag waving at the end, the soldier who is so dedicated that he will leave his family to go to war, the enemies who are seen as the bad guys. On pourra amener les élèves à marquer particulièrement les intensifieurs qu ils utilisent (voir activité Intonation and contrast, manuel p. 106). Cette activité fera surgir des besoins langagiers naturels tels que les structures passives. On pourra en profiter pour faire un rappel (manuel p. 107 et Workbook p. 41). 2. Talking about war films Manuel p. 98 Piste 30 CD 1 Élève Analyse du document Il s agit d une conversation entre deux personnes à propos des films de guerre. L une d elles les connaît bien et les apprécie, à la différence de l autre. L écoute de ce document permettra à un groupe d élèves plutôt novices, ou qui auraient du mal à soulever d emblée les interrogations que ce genre peut poser, de le découvrir, de s approprier le lexique nécessaire pour en parler mais aussi de s interroger sur des problématiques liées à ce type de film. Unit 5 War on screen 7

8 En cas d'étude à la maison - procéder à la phase d anticipation classe entière, - demander aux élèves de faire à la maison les repérages correspondant aux questions 2 et 3, - de se préparer à reformuler oralement ce qu ils ont compris à partir de quelques notes, - de préparer leur prise de parole pour répondre à la question 4 (à partir de notes très succinctes). Transcription du document audio oh / you know what / I saw a really unusual war movie on TV / last night // unusual // well / all war films are the same to me // they all glorify violent battles / blood / sweat and tears and men in uniforms // oh come on // youre stereotyping // theres lots of kinds of war films // oh / such as // well / lets see // youve got the world war two combat films / or the korean movies // there are er / there are movies that feature real military action // the war genre doesnt have to / even portray armed combat // there are prisoner of war films / very popular in the nineteen sixties / like bridge on the river kwai / and great escape // and there are films that focus on the / um / military training / well like / like tigerland / the film i was gonna tell you about // oh / the one you saw last night // yeah / it was directed by joel schumacher // have you seen it // er / isnt that the one / where colin farrell plays some / rebellious soldier in a training camp // exactly // thats the one // yeah / well / i havent seen it / but my brother has // he didnt like it / precisely because / you only see their training / but you never see them on the battlefield // yeah / well / thats exactly why i find it so interesting // you can see / how the us government / trains their soldiers / into war machines // thats why tigerland is so great / because it explores all those issues // well / you seem to love it // sure makes me feel / like seeing it // um / but usually / war films scare me // i mean / lets be honest / some of them are extremely violent / even gruesome // well / thats true / but i think / sometimes they have to be // especially when theyre antiwar movies / like the thin red line or apocalypse now / or depalmas redacted / which is about afghanistan / actually // i mean / to show how horrible war is / they have to show the violence / to make their point // well / i dont agree // i mean / you can make pretty decent non violent war films // take top gun / for instance // oh / come on // thats ridiculous // that movie is simplistic // its not even realistic // well / what do you know // besides / does it always have to be realistic // i mean / cinema is an art / you said so yourself // the point of the filmmmaker / is to portray a war / and the men / who fight it / not report on it // Lexique Il n y a pas de difficulté majeure quant à la compréhension globale du document. L accent américain est parfois assez marqué mais l accent de phrase et l intonation mettent en exergue les mots importants pour la compréhension du document. Les mots qui seraient moins connus tels que gruesome pourront être inférés grâce au contexte. Formes de travail 1. et 2. collectives ; 3. individuelle avec prise de notes, puis mise en commun avec toute la classe ; 4. en groupes ou collective. Accès au sens On pourra, si cela n a pas été fait en amont, travailler avec les élèves à la méthodologie de la compréhension de l oral et de la prise de notes grâce aux pages Stratégies, manuel pp Phase d anticipation à partir de la photographie et du titre proposés dans le manuel. On pourra essayer d amener les élèves à mobiliser les mots susceptibles d être entendus dans l enregistrement. The document must be a conversation between people about war films. They may have different opinions about war movies. Some may love them while others may not. They will probably explain what they think about war films. They may talk about some specific war films, maybe their favorite ones, or films they really disliked. We can expect to hear such words as violent, fighting, battle, military, weapon. 2. Phase individuelle : écoute de l enregistrement et prise de notes. 8

9 The document actually is a conversation between two people, a man and a woman, about war films. As we have guessed, they share opposite opinions about war movies. They expose the reasons why they like or dislike war films, and talk about the point of making war films. 3. Phase individuelle puis mise en commun. On pourra inciter les élèves à organiser leur prise de notes à partir des informations déjà dégagées : deux interlocuteurs donc deux lignes. The man The woman The speakers opinions The reasons and examples they give 4. Phase collective ou en groupes. Une fois l ensemble du document compris de tous, on pourra leur demander de s arrêter sur certains arguments et de donner leur opinion, comme par exemple : --all war films are the same; --they glorify violent battles; --to show how horrible war is, they have to show the violence; --does it always have to be realistic? --The point of the filmmaker is to portray a war and the men who fight it, not report on it. Puis les élèves sont invités à dire s ils aiment regarder des films de guerre ou non. Pour cette activité, le professeur peut au choix : rassembler les élèves en petits groupes de 3 ou 4 ayant des avis divergents pour qu'ils puissent discuter des raisons pour lesquelles ils aiment ou non les films de guerre ; rassembler 3 ou 4 élèves qui partagent la même opinion. Le but serait alors de rassembler oralement des arguments pour défendre leur point de vue avant de débattre de façon collective. Il faudra évidemment s assurer que les échanges se font bien en anglais. Avec des élèves qui auraient plus de difficultés à respecter ce principe, la seconde organisation sera peut-être préférable car l interdiction de coucher sur papier les arguments rendra le recours à l anglais plus légitime. Raisons possibles d apprécier (+) ou non (-) les films de guerre : + action-packed exciting learning more about history new perspective on war - violent predictable, stereotypical useless stereotypical portrayal of the US soldiers and of their enemies Recap On amènera les élèves à se servir du travail effectué sur les documents de cette double-page pour récapituler les caractéristiques principales du film de guerre et d ores et déjà s interroger sur la représentation des soldats américains dans les films de guerre américains. Obviously, most war films are violent, because they deal with violence. Most of them show combat scenes, but some are bloodier or more gruesome than others. Almost all war films are action-packed, but many war films are also made to: - tell more about a war, or denounce a conflict which is unknown to people, - offer a new perspective on a major historical event, - or convey a message about a particular war, or about warfare in general. The soldiers usually illustrate the impact of the war on the individual. The soldiers can be portrayed either as brave, strong, heroic, or as discouraged, fearful or even traumatized. Training Task 1: Talking about a war film Avant de proposer ce travail, et si cela n a pas été fait auparavant, il sera nécessaire d avoir abordé les activités grammaticales du chapitre qui portent sur la voix passive (manuel p. 107). Le travail de recherche sur Internet que cette tâche implique nécessite que celle-ci soit préparée, selon l équipement de l établissement, le temps dont on dispose et les besoins des élèves : --soit à la maison, --soit en salle informatique ou en laboratoire multimédia. Le professeur veillera à expliciter les consignes et à attirer l attention des élèves sur les connaissances acquises en amont, qui s avèreront utiles pour la réalisation de cette tâche. Il sera aussi utile d insister sur l obligation de reformuler les informations, et sur la nécessité de porter un regard critique sur la bande-annonce du film qu ils auront choisi en s attardant sur la manière dont le soldat y est représenté. Le site IMDB.com, qui est l une des plus grandes bases de données de cinéma, présente bien des avantages pour une exploitation pédagogique puisque les pages sont toutes structurées de la même façon. Si l on dispose d un tableau interactif Unit 5 War on screen 9

10 ou d un vidéoprojecteur, il pourra être intéressant de montrer aux élèves une fiche de film de ce site, soit grâce à une connexion internet, soit en en faisant une capture d écran (voir le dossier TICE : Faire une capture d écran, p. 000 de ce guide). Les élèves pourront ainsi se familiariser avec la structure de la page. Puisque les différents groupes vont travailler sur les trois mêmes films, tous les groupes présentant le même film auront trouvé les mêmes informations. Les groupes qui ne passent pas devant la classe auront pour tâche de vérifier, compléter, affirmer ou infirmer ce que leurs camarades auront à dire sur le film. On peut aussi partager le travail entre les différents groupes. L analyse de la figure du soldat dans la bandeannonce offrira également davantage de subjectivité, ce qui pourra ensuite donner lieu à une comparaison des ressentis de chacun, y compris entre les différents films présentés. On conseillera aux élèves de se préparer à la prise de parole de façon logique, c est-à-dire en faisant un brouillon non pas écrit, mais oral, à l aide d un lecteur MP3 ou de tout objet multimédia leur permettant de s enregistrer. L écoute de leur propre performance en entraînement devrait leur offrir la possibilité de s améliorer en se corrigeant et en recommençant. WW2: guts and glory Manuel pp Cette double-page et les suivantes comportent toutes un encart situant la ou les guerres dont il est question. Les élèves pourront s y référer pour se remémorer le contexte et les grands événements de chaque conflit. Nous avons choisi d y faire figurer également le nombre de soldats américains mobilisés ainsi que les pertes. 1. A film poster Manuel p. 100 Analyse du document L affiche proposée est celle d un film de guerre tourné en 1944 intitulé The Fighting Sullivans, du nom de cinq frères qui perdirent la vie au combat pendant la Seconde Guerre mondiale. Cette affiche au graphisme ancré dans une époque révolue va permettre aux élèves de se familiariser avec la vision qu avait le peuple américain de ses soldats et de la guerre au moment de l implication de leur pays dans le deuxième conflit mondial. L intrigue du film, largement inspirée par des faits réels, a par la suite été reprise par le réalisateur Steven Spielberg qui en a fait un film plus célèbre et plus récent : Saving Private Ryan. Pour la progression dans la double-page, il sera intéressant de ne pas révéler cette information aux élèves : ils s en rendront sûrement compte tout seuls, ou bien l apprendront en lisant la critique de film, manuel p Lexique La plupart des mots apparaissant sur l affiche ne poseront pas de problèmes de compréhension. Seul le mot guts devrait être inconnu des élèves. Une fois qu ils auront réfléchi à la représentation des soldats sur cette affiche, ils devraient être en mesure de déduire qu au vu du contexte immédiat, son sens doit être positif. On pourra éventuellement les amener à comprendre le sens premier afin qu ils saisissent le sens figuré, qui se trouve être le même en français. Formes de travail 1. et 2. collectives ; 3. individuelle ou en groupes puis mise en commun avec toute la classe. Accès au sens 1. Phase d anticipation à partir de l affiche. On demandera aux élèves d observer l affiche et de dater le film qu elle illustre. S ils ne sont pas forcément capables d emblée de donner des dates correctes, ils sauront en tout cas reconnaître son aspect désuet et passé. L observation des détails les mettra ensuite sur la voie des années On pourra aussi les inviter à identifier le titre du film. Cette étape nous semble importante car la mise en page est un peu différente des affiches plus récentes. This is a poster for a war film which was probably made / must have been made a long time ago / in the past / for an old war film because it is not a picture, it is a drawing. Most old film posters were drawn like this / this way. Various elements of the film appear on the poster, as if the producers wanted to show all the aspects of the movie to attract all kinds of audiences. 10

11 Note culturelle On pourra au passage leur apprendre que les bandes-annonces telles que nous les connaissons aujourd hui, et telles que celle de We Were Soldiers, qu ils ont vue précédemment, sont apparues dans les années Avant cela, le format était peu dynamique et la pratique n était pas généralisée. Mieux valait alors utiliser l affiche pour «annoncer» le contenu du film, d où ce collage d images. 2. Étape collective : on invitera les élèves à observer l affiche et à y analyser la représentation des soldats. Les élèves seront en mesure d identifier assez rapidement que le portrait des soldats est plutôt flatteur, et le vocabulaire proposé dans l encadré Language Tools, situé sous l affiche, leur permettra de mettre ces observations en mots. In this poster, the soldiers are shown/portrayed/depicted as obedient and disciplined since we can see several of them lined up at the bottom of the poster, and they are saluting. They seem proud and dedicated. If they are so disciplined, it means that the army has trained them well: they are welltrained. Their salute expresses their obedience/allegiance to the army and their willingness to go to war. So they are shown as courageous/ brave/bold. If they are ready to go to war, it means they are ready to make a sacrifice, they re willing to leave their families and girlfriends behind / to sacrifice themselves so they are self-sacrificing. They are also sure that the war they are fighting is a "good" war / that their reasons for fighting are justified. Like the trailer of We Were Soldiers, this poster shows multifaceted military men: they are soldiers, but also husbands. They are able to be both loving and ruthless. Their courage is also mentioned in the tagline at the top of the poster with words like glory and fighting. Even the title has been changed from The Sullivans to The Fighting Sullivans so that the movie could immediately be identified as a war film. These soldiers are the best, they are the guts and glory of the fighting navy, they are brave, they have guts, and they are glorious. Their courage is enhanced/magnified in this poster. They are glorified. On pourra poursuivre la discussion en demandant aux élèves quelles ont pu être les raisons pour lesquelles les soldats étaient représentés ainsi (une des raisons principales étant le besoin d attirer de jeunes soldats et de sensibiliser la population à l effort de guerre). De plus, le film a été réalisé alors que les États-Unis entraient en guerre afin de venir en aide aux pays européens. La question de la légitimité de leur engagement ne se posait pas, d où la perception de la Seconde Guerre mondiale comme une «bonne guerre». Pour cela, on les renverra à l encadré World War 2. Le professeur pourra aussi utiliser des exemples plus proches des élèves, avec des films tels que Captain America (2011) dont le point de départ est précisément la détermination sans faille d un jeune homme très faible qui se voit refuser son enrôlement dans l armée américaine au moment de la Seconde Guerre mondiale. Il accepte finalement de participer à une expérience qui le rend physiquement très robuste, permettant ainsi son incorporation. Lors de la promotion du film à l été 2011, une série d affiches «vintage» ont d ailleurs été dessinées d après celles des films d époque, tels que The Fighting Sullivans. On pourra conseiller aux élèves d aller regarder ces affiches (http:// ainsi que la bande-annonce du film (http://www.youtube.com/ watch?v=jervrblldxw). 3. Étape individuelle puis collective. On demandera aux élèves de s appuyer sur les différents éléments de l affiche pour imaginer l intrigue du film et de se préparer à la raconter à la classe. Notes d une élève : Carmichael Sullivan Senior = American admiral, 50, married, one son (Carmichal Sullivan Junior) December 1941: Sullivan Jr: just started studying history at Yale University when recruited in the US army. His father had already warned him that the USA might enter WW2 but the young man never actually believed him. Sullivan Sr: gets his son in his own regiment = double challenge for son and father. Il conviendra à l issue de ces activités d attirer l attention sur la formation des adjectifs (terminaisons en -ed ou en -ing selon les cas). Il sera aussi nécessaire de leur rappeler la réalisation phonologique de la terminaison -ed, ainsi que l accent tonique des adjectifs rencontrés (voir activité Stressing derived adjectives, Language Tools, manuel p. 106). Unit 5 War on screen 11

12 2. Saving Private Ryan Manuel p. 100 DVD Vidéo 7 Analyse du document Il s agit de la scène d ouverture du film de Steven Spielberg, réalisé en Dans cette scène, le spectateur observe un vieux monsieur et sa famille venir se recueillir dans le cimetière américain de Colleville-sur-Mer en Normandie. On comprend que l homme est un vétéran. La séquence se termine par un gros plan sur son visage, puis sur ses yeux. La transition avec la scène suivante (qui n apparaît pas dans notre extrait) se fait avec un fondu-enchaîné des yeux du vieil homme aux yeux d un jeune soldat sur un bateau qui file vers les plages de Normandie. S ensuit la célèbre scène du débarquement dont parle d ailleurs l auteur de la critique. On entend toutefois le bruit des vagues à la fin de notre scène, on pourra donc s en servir pour que les élèves imaginent à quoi l homme pense. Lexique Cette scène est visuelle, il n y a pas de paroles. La difficulté lexicale sera donc en production et non en réception. Les élèves auront besoin d un lexique cinématographique qui pourra leur être fourni à l aide de la fiche photocopiable fournie dans ce guide, p Formes de travail Collective. On peut imaginer un travail en autonomie dans un premier temps si l équipement de l établissement le permet (laboratoire multimédia ou salle informatique). Accès au sens L extrait ne comportant pas de paroles, on pourra se passer d une anticipation afin de privilégier la plongée des élèves dans l atmosphère de la scène. Cependant, si le professeur l estime nécessaire, il pourra demander aux élèves d identifier le lieu représenté sur la photo (le cimetière de Collevillesur-Mer). 1. On invitera les élèves à donner leurs premières impressions à partir de la musique et des images. On peut leur demander d identifier les instruments utilisés pour la musique et éventuellement, de décoder le langage cinématographique en prêtant attention au choix des plans. The scene takes place in the cemetery that we can see in the picture. It is the American cemetery in Colleville. The people buried there are the US soldiers who died when the US army landed in Normandy to free France from the German occupation. The scene is moving/touching/soul-stirring/ poignant: there is no dialogue, probably out of respect for the dead. Plus, the audience is left to reflect upon the scene. The scene opens with a shot of the American flag waving. The music is quite solemn and patriotic, it becomes more and more dramatic / rises more and more as the scene goes/progresses. At the beginning of the scene, while the old man is walking along the cemetary, we can hear/ make out trumpets, providing the scene with a more military if respectful atmosphere that culminates with the shots of the American and French flags. All the while, the old man is shot from behind and from a distance. But when the cemetery and its graves actually come into view, there is a close-up on the old man s face and violins start playing to add more emotion to the scene and make it more personal. The scene procedes with a wider shot of the rows and rows of graves, with the old man looking very lonely among them. It lays the stress on the number of soldiers who sacrificed their lives during WW2. At the end of the scene, there is a tracking in shot of the old man s face and eyes, as the music fades and the sound of waves rises. 2. On leur demandera d identifier les personnages. The old man must be a veteran of WW2 / a WW2 veteran. The other people must be his family. The older woman must be his wife, and the younger man is his son since he calls him Dad. The others must be the son s wife and their children. The music is quite solemn, it becomes more and more dramatic / rises more and more as the scene goes/progresses. It is a military cemetery. The music illustrates the scene s atmosphere of respect / reverence for the fallen soldiers. The shots of the American and French flags recall the fact that American soldiers died in France / away from home / they must not be forgotten. There are several generations. They are walking behind out of respect for the old man. 12

13 3. Le langage cinématographique ainsi que le jeu des acteurs permettront aux élèves d imaginer ce que pense le vieil homme. On invitera les élèves à produire le plus possible, afin de nourrir la tâche d entraînement p.101 (A director s choice). He looks very moved, overwhelmed by the atmosphere of the place where he is. He must be thinking about his old/former friends who probably died on the battlefield. He has probably come to pay his respects to some of the soldiers who died during WW2. He is crying/weeping by the tombs of soldiers who sacrificed their lives. Maybe some of these soldiers sacrified their lives to save him, since the camerawork also emphasizes the presence of three generations in this scene. They may owe their existence to this man s ex-comrades. He must be overwhelmed by sadness / grief but also gratitude to these men. He must be remembering what being on the battlefield was like. 3. Film reviews Manuel p. 101 Analyse du document Les deux critiques de films proposées ont été rédigées par des internautes sur le forum de discussion du site IMDB. Nous les avons choisies pour la pertinence de l analyse qu elles proposent et pour leur structure interne, typique des articles critiques, ce qui offrira aux élèves un modèle pour la tâche finale d'expression écrite. Lexique Le lexique posera généralement peu de problèmes pour la compréhension globale des textes. Certains mots seront certainement inconnus (letdown, gawkish, etc.) mais leur sens sera inférable (une aide est d ailleurs proposée dans le Workbook p ). Formes de travail 1. et 2. individuelles puis mise en commun ; 3. collective. Accès au sens Phase d anticipation à partir de la nature des textes et des éléments périphériques. On demandera aux élèves d observer les éléments périphériques aux textes, en particulier la source (un site internet, dont ils auront déjà entendu parler en réalisant la tâche intermédiaire p. 99), et les auteurs (des pseudonymes tels que ceux que l on trouve sur Internet). Les élèves devraient donc être en mesure de deviner que ces textes ont été rédigés pour un forum de discussion par des spectateurs, et non par des journalistes. On pourra leur demander d anticiper le contenu à partir : --du titre de chaque review ; --de ce qu ils s attendent à trouver dans une review. These texts are film reviews. They must have been written by viewers and not by journalists since the authors have pseudos. They have been published on a website. They deal with different films but both of them probably include a summary of the plot, information about the director and/or the actors, the authors opinions, the films qualities and flaws, etc. 1. Lecture des textes et repérages. On peut demander aux élèves de lire les textes une première fois et de voir si les éléments qu ils pensaient y trouver apparaissent bien, et s ils y ont trouvé d autres informations qu ils n avaient pas anticipées. Ceci est d autant plus important qu on leur demandera ensuite de s intéresser à la structure et à l organisation interne des reviews. Puis, on les invitera à repérer les éléments donnant des informations sur les soldats d une part, et l opinion des auteurs d autre part. Les textes étant reproduits dans le Workbook p. 37, les élèves pourront surligner ces éléments. Le Workbook propose aussi un encart Help qui devrait permettre aux élèves qui en ressentent le besoin d être davantage accompagnés dans la lecture des textes. On pourra ensuite demander aux élèves d expliquer ce qu ils ont compris : quelle est l opinion des auteurs sur les films et quelle représentation ces derniers semblent-ils offrir des soldats? Unit 5 War on screen 13

14 "Filmfanfrank" really loves Saving Private Ryan because: - he likes the fact that the plot is based on real life / the real-life based plot, - he thinks that the portrayal of the war and the soldiers is quite realistic. But he thinks Spielberg s film is too sentimental, gawkish/awkward/clumsy, and a bit patriotic. The soldiers seem to be very brave and dedicated, ready to sacrifice their own lives for their mission. The author describes them as courageous and heroic. We also learn the film is based on the same story as The Fighting Sullivans. Moviemadmaddie is a big fan of Patton / a Patton fan. He/she loves the movie because the general whose name is the title of the film / the eponymous general is unusually rebellious. He/ she also explains that he/she saw the film when it was released, in the context of the Vietnam war. He/she explains that the Vietnam war was a very controversial conflict, and so WW2 seemed a lot simpler because it was unambiguous : the allies were the good guys and the Nazis were the bad guys. So you could be on the general s side / you could side with the general even if he was a rebel without feeling guilty at all because he was fighting the good war. This spectator gives information about the context, and about the wars, we hadn t expected this kind of information. On pourra au passage leur faire remarquer qu il n y a pas pléthore de mots de liaison car l anglais est une langue paratactique, ce qu illustre le texte de Rupert Morgan (manuel p.104) : en dépit d une structure extrêment claire et fluide, ce texte n en comporte pas un seul! 3. Les élèves sont ensuite invités à donner leur avis : lequel de ces deux films auraient-ils envie de voir? On les incitera à justifier leur opinion le plus clairement possible afin de développer leur capacité d argumentation en vue de la tâche finale de production écrite. Raisons possibles de préférer un film ou l autre : Saving Private Ryan Patton Cast Tom Hanks less famous: intriguing Crew (director/ writer) Tone of the film Style Other Steven Spielberg (director) dramatic the opening scene - realistic - powerful Francis Ford Coppola (writer) topic: rebellious general 2. Les élèves devront ensuite s intéresser plus particulièrement à la structure des textes, à leur construction. En cas de difficulté Une aide est proposée dans le Workbook p. 38. On invite les élèves à observer : - les points communs entre les paragraphes d ouverture de chaque review ; - les mots employés pour présenter et expliquer idées et arguments. Recap On amènera les élèves à se servir du travail effectué principalement sur les documents textes de cette double-page pour récapituler les éléments nécessaires à la rédaction d une critique de film. On pourra déterminer avec eux ce qui semble indispensable et ce qui est facultatif. A film review usually contains a summary of the plot / the gist of the plot, sometimes also information about the cast and crew. It almost always offers the journalist s point of view since the idea is for the audience to make up their minds. Both texts are divided in three paragraphs. We can notice that in each text, the first paragraph sums up the plot in the present tense. In the rest of the texts, the authors give their opinions about the films. They move from one idea to another sometimes using words like also, although, even if, whereas, and, so. Training Task 2: A director s choices vidéo 7 Cette tâche a pour but d entraîner les élèves à expliquer et justifier des choix. Il est indispensable que la classe ait préalablement étudié le document 2 (vidéo 7) puisqu il s agit pour les élèves de se mettre à la place de l assistant-réalisateur de Spielberg et d expliquer les choix de ce dernier, à la manière des 14

15 commentaires audio que l on peut trouver dans les bonus des DVD. En fonction du temps et du matériel dont on dispose, on pourra demander aux élèves : --de préparer cette tâche à la maison et de s enregistrer en classe, sur lecteur MP3 ; --de réaliser cette tâche chez eux, en s enregistrant sur lecteur MP3 (ceux de votre établissement si vous avez mis en place un système de prêt, ou ceux des élèves). Les plus férus de nouvelles technologies pourront même par la suite mixer leur commentaire audio sur l extrait du film s ils disposent de celui-ci chez eux. Labo de langue pour les enseignants qui disposent d une version numérique enrichie de Password Terminale, il est possible d utiliser les fonctionnalités du Labo de langues. Pour ceux qui n en disposent pas, voir le dossier TICE Gérer les enregistrements des élèves, p. 000 de ce guide. The Vietnam War: fallen heroes Manuel pp Cette double-page est consacrée à la représentation des soldats ayant combattu pendant la guerre du Vietnam. En changeant de guerre, on change de perception par le public, et donc de représentation des soldats à l écran. Comme le soulignait l auteur de la critique de Patton sur la double-page précédente, au moment où éclate la guerre du Vietnam, le pays est profondément divisé quant à la légitimité de sa participation au conflit. Il est donc fort délicat de s atteler à la porter à l écran. Ceux qui s y sont essayés dans les premières années du conflit, comme John Wayne, co-réalisateur et héros de The Green Berets, offrent souvent une cinglante illustration à l argument des réalisateurs de films plus tardifs, comme Platoon ou Apocalypse Now, à savoir qu il est dangereux de faire un film à chaud sur une guerre controversée. Un certain recul est nécessaire. Platoon date de 1986, First Blood de The first casualty of war Manuel p. 102 Analyse du document L affiche proposée est célèbre : il s agit de celle du film d Oliver Stone, Platoon, réalisé en Elle s inspire d une photo de guerre prise en 1968 par Art Greenspon. Ce détail prouve l importance des images de guerre lors du conflit au Vietnam, ce qui n était pas le cas pendant la Seconde Guerre mondiale. L affiche montre un soldat encerclé par l'ennemi. Sa pose presque christique, les deux bras levés et la tête renversée en arrière, évoque celle d un martyr, comme s il était lui-même la victime d une guerre qu il n a pas décidée. Ce thème est repris dans le slogan : The first casualty of war is innocence. On profitera de cette occasion pour rappeler aux élèves que parmi les très nombreux soldats américains mobilisés pour ce conflit, bien peu s étaient engagés : la plupart avaient été enrôlés contre leur volonté et étaient tout à fait inexpérimentés. Les bras et le visage levés donnent aussi l impression que le soldat implore le ciel de lui venir en aide, peutêtre en abrégeant ses souffrances, ou en pardonnant ses actes (idée renforcée par le sang qui macule ses mains et ses bras). Les couleurs sont également importantes ; la prédominance du vert, dans les vêtements et la nature exubérante, pourrait avoir deux significations : - on pourrait y voir la dimension tragique du héros étouffé, dépassé, écrasé par une nature qui lui est étrangère et donc hostile (et qui a posé bien des problèmes à l armée américaine, forcée d adopter des méthodes de combat adaptées au milieu) ; - ou bien une forme de retour à la nature, à la terre, au moment de mourir, conformément aux écrits de la Bible. En cas d'étude à la maison - mener l étude de la première question classe entière, - demander aux élèves de réfléchir à la maison, aux questions 2, 3 et 4, - de se préparer à rendre compte du fruit de leur réflexion oralement à partir de quelques notes, - d être prêts à confronter leur point de vue avec ceux de leurs camarades. Lexique Les mots qui auraient pu poser des problèmes dans l absolu devraient, à ce stade, être connus des élèves puisque "platoon" apparaît dans l encart Words de la double-page précédente et "casualty" dans les encarts consacrés aux guerres. Formes de travail 1. et 2. collectives ; 3. en groupes puis mise en commun avec toute la classe ; 4. collective. Unit 5 War on screen 15

16 Suggestion de mise en œuvre On peut choisir de faire observer l affiche sans le titre ni la phrase d accroche afin de susciter un peu plus de curiosité. On peut aussi ôter un morceau de la tagline pour demander aux élèves de la compléter. Ceci peut être réalisé facilement si vous utilisez la version enrichie du manuel numérique de Password Terminale, grâce à la fonction «caches», qui vous permet de «masquer» les parties de l image que vous souhaitez. Si vous ne disposez pas de la version numérique du manuel, vous pouvez vous-même retravailler l image : voir dossier TICE Didactiser un document iconographique, p. 000 de ce guide. Accès au sens 1. Les élèves auront certainement des réactions assez variées selon qu ils ont vu le film ou non. On pourra les laisser dire librement ce qu ils comprennent de l événement photographié ici. The man in the foreground must be a soldier. He seems hurt/wounded since there s blood on his arms. It looks like he s being shot/gunned down. We can distinguish/make out Vietnamese soldiers behind him, in the background. Two of them seem to be shooting at him. 2. We can see it s a war film poster / a poster advertising a war film because there are men with military outfits and equipment, the colour green is dark, like military uniforms, and there is blood on the soldier s arms. Plus, the two Os of Platoon have been replaced by the metal plates soldiers wear around their necks / identification tags (commonly called dog tags ). They indicate the soldiers details to be used if they are wounded or killed (i.e. name, blood type, etc.). The presence of the dogtags lays the emphasis on death, on the soldiers sacrifice. On peut inviter les élèves à comparer cette affiche avec celle de The Fighting Sullivans : ils devraient immédiatement remarquer que celle-ci est bien plus sombre et tragique. 3. L interprétation de la posture du soldat peut donner lieu à des productions très riches, dans le fond comme dans la forme. On pourra inviter les élèves à en discuter en petits groupes avant qu un rapporteur par groupe fasse part à la classe des conclusions qui auront été atteintes. Productions possibles (formulées par les élèves lors de la mise en œuvre «test» et complexifiée avec l aide du professeur) : The soldier seems desperate/hopeless/helpless: he may be asking God to send him back home so he can see his family again. He may be asking God to save his life/soul / for salvation/forgiveness. He may regret what he has done/be repentent: he may want to repent for having killed people and made a bloodbath. Maybe he feels guilty. He s kneeling on the ground and he looks like Jesus Christ on the cross. He s kneeling in a Christ-like pose. He s portrayed as a martyr, as a victim of the Vietnam war who is being sacrificed by his country. Since his outfit is the same colour as the vegetation around him, it may be as if he were returning to earth ( Earth to earth, ashes to ashes, dust to dust ). 4. On pourra informer les élèves que la phrase du slogan est reprise de l expression: The first casualty of war is truth. Note culturelle Les origines de la citation The first casualty of war is truth n ont pas vraiment été éclaircies, et elle a été attribuée successivement à plusieurs auteurs : It has been attributed to both Arthur Ponsonby in Falsehood in Wartime (1928): The first casualty when war comes is truth. and US Senator Hiram Johnson in a 1918 speech. However, the true origin may be in the edition of The Idler magazine from 11/11/1758 which says...among the calamities of war may be jointly numbered the diminution of the love of truth, by the falsehoods which interest dictates and credulity encourages. Guardian.co.uk This tagline may mean that when soldiers go to war, they lose their innocence because: - they are faced with the atrocities of war / because they have to kill; - they realize that some wars are fought for reasons that may not be justified / not all wars are good wars as was the second world war. We must remember that most young American soldiers did not feel concerned by the Vietnam war, lots of them were even opposed to it. So they must have been even more traumatised by what they saw and did. 16

17 2. It wasn t my war Manuel p. 102 DVD Vidéo 8 Analyse des documents Le document vidéo est un extrait de la scène finale du film First Blood (Rambo en France) avec Sylvester Stallone. Ce film adapté du roman de David Morrell est considéré comme un incontournable quand il s agit d évoquer la production cinématographique liées à la guerre du Vietnam. La volonté du réalisateur et de Sylvester Stallone fort des Oscars obtenus pour le film Rocky, qu il avait écrit, l acteur a eu le droit de réécrire des parties du script de First Blood était de s intéresser aux effets post-traumatiques de la guerre sur les anciens combattants et la difficulté de ces derniers à se réinsérer dans la société. On n hésitera pas à exploiter les idées préconcues que les élèves ont généralement à propos du personnage de Rambo afin de contrecarrer ce que ce dernier représente dans l imaginaire collectif. On s interrogera ainsi sur la notion de «mythe». En effet, les élèves n ont généralement en tête que le guerrier hirsute, avec le fameux foulard rouge autour de la tête. Lors de la mise en œuvre «test» de ce chapitre en classe, lorsqu on a interrogé les élèves à propos de l image qu ils ont de Rambo, ils ont dit qu il était armé (c est vrai) d une arme à feu (c est faux, il s agit d un couteau), qu il tuait tout le monde (c est faux, seulement pour se défendre) et surtout, qu il se battait au Vietnam (c est faux, il revient du Vietnam et tout le film se passe dans la forêt d une petite bourgade des États-Unis). L image proposée dans le manuel est tirée du début du film : John Rambo, vétéran de la guerre du Vietnam, arrive dans une bourgade de l État de Washington pour rendre visite au seul camarade de son unité qui soit encore en vie. Mais il apprend alors que celui-ci vient de mourir d un cancer causé par les produits utilisés au combat lors de la guerre. Rambo décide alors de repartir. Dans notre image, il fait de l auto-stop au bord de la route. Script de la vidéo Images Soundtrack From the beginning to 0 55 look at them / out there // look at them // if you dont end this now / Senior officer goes to the window and shows that they will kill you // is that what you want // it s over / johnny // its the building is surrounded by the police. over // Rambo is quiet. From 0 56 to 1 38 Rambo turns mad. From 1 39 to 1 46 Rambo throws his weapon away. From 1 47 to the end Rambo collapses on the floor, and starts crying. nothing is over // nothing // you just dont turn it off // it wasnt my war // you asked me / i didnt ask you // and i did what i had to do to win / but somebody wouldnt let us win // and I come back to the world / and i see all those maggots at the airport / protesting me / spitting / calling me baby killer / and all kinds of vile crap // who are they to protest me // who are they // unless theyve been me / and been there / and know what the hell theyre yelling about // it was a bad time for everyone / Rambo // its all in the past now // for you // for me / civilian life is nothing // in the field / we had a code of honor / you watch my back / i watch yours // back here / theres nothing // youre the last of an elite group / dont end it like this // back there / i could fly a gunship / i could drive a tank // i was in charge of million dollar equipment / back here / i cant even hold a job parking cars // oh god // where is everybody // i had a friend / twas dan forest // there I had all these guys // back there i had all these great guys // they were my friends // cause back here theres nothing // Lexique Au premier abord, la scène est difficile à comprendre en raison de l accent que Stallone donne à son personnage, mais en réalité, ce qui fait son intérêt est accessible aux élèves grâce à l accent tonique. En ce qui concerne le lexique, il y a quelques mots qu il faudra élucider, comme maggots ou spitting, mais ils ne devraient pas gêner la compréhension de la scène. Pour faciliter l accès au sens du document on pourra mener l activité Intonation and contrast proposée dans les Language Tools, manuel p. 106 et Workbook p. 41 en amont. Formes de travail Individuelles puis collectives. Accès au sens Phase d anticipation à partir de la photo. Le professeur pourra prévenir les élèves que cette photo est tirée du film, mais pas de la scène qu ils vont voir. On demandera aux élèves d identifier l homme qui apparaît sur la photo, en tant que personnage et en tant qu acteur, tâche qui sera facilitée par la lecture de la légende. Cependant, on peut d ores et déjà leur demander ce qu ils pensent de l image de Rambo ici. Unit 5 War on screen 17

18 On pourra ensuite demander à la classe d imaginer ce que fait Rambo dans cette image. He is probably waiting for a car to drive him somewhere / hitchhiking. He must be on his way to the war / to Vietnam, because he looks worried/concerned. He must be back from the war because he seems sad/desperate. 1. On leur fera lire les quelques lignes en italiques dans le manuel p.102 afin qu ils comprennent où se trouvent les personnages dans la scène du film. Puis, à l issue du premier visionnage, on leur demandera s ils ont compris la situation globale. Ils devraient être en mesure de dire quelle est la relation entre les deux hommes et dans les grandes lignes, ce qui est arrivé à Rambo. Lors d un deuxième visionnage, tout à fait nécessaire au vu des difficultés phonologiques, les élèves pourront essayer de noter les mots qu ils entendent le mieux («mots saillants»). Évidemment, les mots saillants étant les mots porteurs de sens, cette activité devrait aider les élèves à se concentrer sur ce qu ils comprennent. Il sera certainement nécessaire d aider les élèves à accéder au sens en leur proposant de se concentrer sur quelques passages importants : it wasnt my war // you asked me / i didnt ask you // and i did what i had to do to win / but somebody wouldnt let us win // and I come back to the world / and i see all those maggots at the airport / protesting me / spitting / calling me baby killer / and all kinds of vile crap // who are they to protest me // who are they // unless theyve been me / and been there / and know what the hell theyre yelling about // Les élèves devraient comprendre les mots saillants ; on leur demandera donc de les noter afin de recréer du sens autour : même s ils ne comprennent pas que Rambo se fait cracher dessus, ils comprendront que l accueil qui lui est réservé est agressif. it was a bad time for everyone / Rambo // its all in the past now // for you // for me / civilian life is nothing // in the field / we had a code of honor / you watch my back / i watch yours // back here / theres nothing // Ici, les mots saillants se trouvent être soit des mots transparents phonétiquement ( code, honor ), soit très susceptibles d être connus des élèves ( nothing répété). back there / i could fly a gunship / i could drive a tank // i was in charge of million dollar equipment / back here / i cant even hold a job parking cars // La fin de la dernière phrase est difficile à comprendre parce que Sylvester Stallone crie. Mais c est intéressant parce que l occasion est offerte aux élèves de recréer du sens à partir de ce qu ils auront compris de la phrase précédente : étant donné le contexte, le désespoir apparent de Rambo et le contraste entre back here et back there (que les élèves devraient pouvoir repérer), et grâce à la transparence des mots tank, charge, et million dollar equipment, ils vont pouvoir inférer que les responsabilités qui étaient celles de Rambo au Vietnam ne sont plus, et qu on ne lui accorde plus la confiance dont il bénéficiait pendant la guerre. oh god // where is everybody // i had a friend / twas dan forest // I had all these guys // back there i had all these great guys // they were my friends // cause back here theres nothing // Là encore, certains passages sont difficiles à comprendre mais ne sont pas fondamentaux pour le sens de la scène. Par ailleurs, certains mots importants sont répétés ( all, guys, friend(s), nothing ). Si l on dispose d une salle multimédia, on pourra proposer aux élèves de se mettre en groupes et charger chaque groupe de se concentrer sur une partie de la scène. The older man seems to be Rambo s superior. But they seem to have a good relationship / they seem to be close since the senior officer speaks to him in a nice way. Apparently, Rambo is back from the Vietnam war, and is traumatized/distressed, probably because he has seen/witnessed, maybe even committed, shocking killings in Vietnam, and because his soldier friends are dead. On pourra ensuite leur proposer de relever la réplique qui leur paraît résumer le mieux la scène. Puis quelques élèves font part de leur choix à la classe et ceux qui ont choisi la même citation se regroupent. Chaque groupe dispose alors d environ 5 minutes pour justifier ses choix. Les différents groupes débattront ensuite, chacun défendant son choix de façon approfondie et argumentée. Cette activité est intéressante à plusieurs égards : - les élèves vont se raccrocher à ce qu ils ont compris en s appuyant sur les syllabes accentuées ; - ils vont aussi s aider de divers effets langagiers comme l insistance, l intonation et la répétition pour discriminer ce qui est véritablement pertinent ou important de ce qui l est moins ; 18

19 - les élèves vont eux-mêmes analyser et expliquer la scène du film, et l échange permettra d étayer et d approfondir cette analyse avec des interventions très limitées de l enseignant. Quelques répliques susceptibles d être retenues par les élèves : Nothing is over! It wasn t my war! (retenue comme titre du document) You asked me, I didn t ask you! Back here, there s nothing! Where is everybody? Puis, on pourra utiliser les arguments avancés par les uns et les autres pour faire collectivement le point sur les sentiments de Rambo. La scène étant très riche, on aidera les élèves, à partir de leurs hypothèses, à approfondir leur réflexion et à comprendre la scène dans son contexte. Rambo seems desperate/hopeless/helpess for several reasons: - all his friends died during the war, - when he gets back to the USA, some people are waiting for him at the airport, protesting/ demonstrating, spitting at him and insulting him / calling him names. - he can t find a job in the USA / nobody will give him a job in the USA whereas in Vietnam, he was trusted / entrusted with expensive equipment and important responsibilities. He feels misunderstood. He can t adapt / has difficulty adapting to / coping with society / civilian life. In Vietnam, he was used to following orders He felt important/useful/respectable and trustworthy in Vietnam since he could use/handle / was trusted with very expensive equipment. However, back in the USA, he can t find a job because people don t trust him. He s not considered as a hero but as a baby killer, as a murderer. He is disillusioned. 2. L image du soldat dans First Blood diffère singulièrement de celle qui était véhiculée dans les pages précédentes. L analyse de cette représentation va permettre aux élèves de comprendre le contexte de la guerre du Vietnam, la réaction du peuple américain face au conflit et à ceux qui y ont participé, et l importance cruciale du média télévisuel naissant dans cette perception. Lorsque les élèves comprennent l accueil réservé à Rambo à l aéroport, il convient de leur demander s ils en connaissent les raisons. Forts des connaissances acquises en cours d histoire et de leur culture générale, ils savent généralement de façon plus ou moins précise que la guerre du Vietnam a été un conflit fort controversé qui a divisé l Amérique, mobilisé de jeunes soldats non formés et qui ne souhaitaient pas y participer, et généré d importants mouvements de protestation. L encart chronologique situé sur la page 102, Vietnam war: US involvement, les aidera à repérer les grandes étapes de ce conflit. Il faudra cependant les éclairer sur des aspects qu ils ignorent, comme le rôle prépondérant joué par la télévision dans la perception de la guerre du Vietnam par le peuple américain. En effet, les citoyens équipés d un téléviseur voyaient quotidiennement des images dont certaines très crues de la guerre du Vietnam, communément appelée the first television war car aucun conflit auparavant n avait été couvert de cette manière-là. On pourrait charger un groupe d élèves de faire quelques recherches en amont sur le sujet. Le peuple percevait les combats de la Seconde Guerre mondiale uniquement à travers ce que la presse en rapportait ; en termes d images, il devait se contenter de war comics plus ou moins réalistes (deux couvertures sont proposées dans le Culture File dans le manuel, p.113). Note culturelle On pourra lire ou faire lire aux élèves une déclaration prononcée par Lyndon Johnson devant la National Association of Broadcasters le 1 er avril 1968, juste après avoir annoncé qu il ne se représenterait pas pour un deuxième mandat présidentiel : As I sat in my office last evening, waiting to speak, I thought of the many times each week when television brings the war into the American home. No one can say exactly what effect those vivid scenes have on American opinion. Historians must only guess at the effect that television would have had during earlier conflicts on the future of this Nation. Productions possibles à propos de la représentation du soldat dans cette scène : The soldier is portrayed as a desperate but sensitive man. He seems traumatized / he seems to be suffering from PTSD (Post traumatic stress disorder). The film director portrays Vietnam veterans as victims who did not ask to be part of the war ( You asked me, I didn t ask you. ). They are victims because they had to fight a war that they didn t necessarily believe in, but also because the American people blames them for it / lays the blame on them. Not only do they suffer from PTSD but they can t even fit in society anymore because they re considered as cruel/heartless/pitiless/ruthless killers. Unit 5 War on screen 19

20 The emphasis is more on the soldier s anxiety than on his bravery. Rambo seems to be suffering with/aching with anxiety, even angst. 3. On amènera les élèves à réfléchir à la mise en relation, ou à la cohérence entre la représentation du soldat dans First Blood et celle de l affiche de Platoon. Rambo s distress illustrates the Platoon tagline because he looks like/as if he will never be able to forget what he saw and did in Vietnam. Both soldiers are represented as victims of this war. Both of them have been sacrificed by their country. 3. John Wayne Dies Analyse du document Ce texte est extrait du roman autobiographique de Larry Heinemann, écrivain américain qui a combattu au Vietnam de 1967 à Dans ce passage, il évoque ce que représentait le célèbre acteur de westerns et de films de guerre John Wayne pour les soldats de la guerre du Vietnam. Ce texte dense et très riche offre une réflexion particulièrement émouvante sur le héros et le mythe. Lexique Le texte comprend un nombre conséquent de difficultés lexicales mais quelques notes et une aide dans le Workbook p devraient aider les élèves à comprendre et à inférer. Les difficultés de compréhension seront aussi liées à la syntaxe complexe. Forme de travail Individuelle puis mise en commun. Accès au sens 1. Phase d anticipation à partir de l encart sur John Wayne et du chapeau introducteur. Maybe Larry Heinemann wrote about John Wayne because he admired him, because he was his favourite actor. Maybe he wrote about him because he was a soldier and John Wayne mostly played soldiers, so he could identify with / relate to him. 2. On proposera aux élèves qui le souhaitent de se servir du Workbook afin de progresser dans le texte de façon plus accompagnée. Le professeur pourra attirer l attention des élèves sur la structure du texte, divisé en trois paragraphes dont les phrases liminaires annoncent ce qui va être traité : Paragraphe 1 : In Vietnam...» Paragraphe 2 : John Wayne s real name...» Paragraphe 3 : In the late spring of » The narrator is Larry Heinmann. His text is about the way John Wayne was seen by his friends and himself during the Vietnam war. And he talks about John Wayne, the actor, and John Wayne, the film hero. Then he also talks about John Wayne s death and explains how he reacted. 3. Pour l analyse des sentiments du narrateur et la compréhension plus fine du texte, les élèves trouveront de l aide dans le Workbook p

21 En cas de difficulté - John Wayne is written between inverted commas on line 10 but not on line 8. - The one who is mentioned line 8 refers to the person whereas the one mentioned line 10 refers to the film character. John Wayne Colour 1 John Wayne Colour 2 Nouns used to define him Adjectives used to define him Marion Michael Morrison man husband father actor friendly likeable generous gregarious pop culture legend big-screen film persona Hollywood character different larger-than-life - His films: Pick out adjectives related to: a specific example: patronizing and insulting, screamingly funny the kind of films he played in: testosterone-poisoned, cartoon-macho - How did the narrator feel about John Wayne: a. as a child? quotes: pop culture legend, big-screen Technicolor postwar film persona deduce his feelings: he admired / looked up to him. b. as a Vietnam war soldier? quotes: to be called a John Wayne was a flat-out insult, that big a fool, dumb deduce his feelings: he despised him / looked down on him. c. as a veteran? Read again l : - what happens to John Wayne? John Wayne dies. - how does the narrator react to this event? His reactions are physical: he starts laughing, quietly at first and then almost hysterically, so much so that he has to stop driving and tears come to his eyes. Account for these reactions When he was a child, Larry Heinemann used to admire / look up to John Wayne, he considered/ regarded him as a hero. But when he went to Vietnam, he felt disappointed because he saw/witnessed the difference/gap/ discrepancy between John Wayne s portrayal of a soldier on screen and the reality of the war. He was then so disappointed and disillusioned that he became/got/turned/grew angry, disdainful/ scornful, and even spiteful/bitter. He felt he had been lied to / been deceived/misled. So, like his fellow soldiers, he started to despise / look down on John Wayne. The childhood hero became a myth. And when he learned that John Wayne had died, Larry Heinemann started laughing hysterically, as if he could not control himself. The reaction was mostly physical, which probably means it had a strong impact on him. 3. Pour analyser la réaction de Larry Heinemann, les élèves devront relire attentivement les dernières lignes du texte. S ils n arrivent pas à trouver quels éléments méritent une attention particulière, ils trouveront de l aide dans le Workbook où on les invite à s interroger sur la signification de finally, and thank God. When he learns that John Wayne has died, his first reaction is to laugh / he laughs so much that tears come to his eyes / tears well up Unit 5 War on screen 21

22 His reaction is two-fold: he both feels some sort of joy/happy surprise and sadness/relief. Perhaps, he feels relieved/unburdened, because: - John Wayne reminded him of the Vietnam war, - John Wayne s death symbolised the end of an era of propaganda war films, - the hero who betrayed him is finally dead, so he gets his revenge. But he also cries because he feels John Wayne is not supposed to die since he was a legend / the little boy in him is sad because his childhood hero is dead. - Wayne was supposed to be an immortal superhero but his death actually makes him human. It questions/defics the myth. It demythologizes the actors. - the burden he carried all his life is being lifted, - this burden being the impossibility for the narrator to be as good a soldier as / measure up to / catch up to the film hero he admired and probably wanted to be like. On pourra éventuellement proposer aux élèves une des définitions du «mythe» que donne le Webster- Merriam : A popular belief or tradition that has grown up around something or someone; especially: one embodying the ideals and institutions of a society or a segment of society. La compréhension du texte nécessitera que les élèves comprennent le fonctionnement des noms utilisés comme : - adjectifs (cela fait l objet d un rappel dans la partie Grammar dans les Language Tools, manuel p.107 et Workbook p. 41) - verbes (voir Language Tools Nouns as verbs: verbing up!, manuel p.107) Recap À l issue de cette double-page, les élèves devraient pouvoir s interroger sur la dimension héroïque des soldats ayant combattu pendant la guerre du Vietnam. On les aidera à récapituler l évolution de la figure du soldat, du héros pendant la «bonne guerre» du second conflit mondial au soldat déchu, au pariah du Vietnam. Puis on pourra leur demander de déduire le sens de l expression fallen heroes (dans le titre de la double-page). On pourra leur expliquer le double-sens de l expression : ceux qui sont «tombés», morts au combat, et ceux qui sont «déchus» de leur statut de héros. Vietnam war veterans may be seen as fallen heroes because they did not benefit from the American people s support. They suffered a lot, both from the war they had to fight, but also from many people (within and outside America) s hostility. The Vietnam war was such a controversial conflict that the soldiers who were sent there were blamed for their commitment. They were reproached for / with fighting a war that was not theirs and for / with committing cruel killings of civilians. So they were no longer regarded as heroes, and the myth of the dedicated, respectable soldier started to be challenged / invalidated. The soldiers were downgraded from heroes to traitors, they became fallen heroes. Training task 3: A discussion board Dans cette activité, il est demandé à l élève de réagir à un extrait de commentaire d un spectateur sur un forum de discussion. Ce travail peut être réalisé à la maison. Il conviendra de faire les recommandations suivantes : - qui dit «forum de discussion» ne veut pas dire «chat». Comme les élèves s en seront aperçus à la lecture des deux articles p.101, non seulement il est interdit d utiliser un langage «sms» sur un forum, mais beaucoup d internautes apportent un grand soin à leurs publications ; - on leur rappellera la nécessité, afin de convaincre, d être mesuré et de justifier ses arguments. Suggestions de mise en œuvre : Cette tâche peut être suivie, en classe, d une activité de production écrite en interaction : on demandera alors aux élèves d échanger leur production avec un partenaire, puis chacun réagira à la contribution de l autre, comme si l on continuait l échange sur le forum. Les élèves peuvent alors, s ils le souhaitent, prétendre avoir un avis qui n était pas le leur initialement afin de ne pas se trouver obligé de répéter ce qu ils ont déjà écrit dans leur contribution initiale. Enfin, il peut être très intéressant également de demander à celui qui a réagi de corriger et d évaluer la production de son partenaire, à laquelle il vient de répondre. Pour ce faire : déterminer avec les élèves les critères d évaluation, leur demander de formuler ce qui fait les forces et les faiblesses de la production qu ils ont lue. Ils pourront ainsi s approprier les critères d évaluation de façon plus profonde et durable. 22

23 Proposition de grille d évaluation élaborée avec les élèves lors de la phase d expérimentation de la séquence : Traitement du sujet Arguments - nuancés - pertinents - cohérents Structure du développement - organisée Recevabilité linguistique Etendue linguistique - étendue du vocabulaire - étendue grammaticale (complexité des structures) Contrôle linguistique - contrôle grammatical - orthographe The Gulf Wars: existential crisis Manuel pp Same place, same story, different millennia Analyse du document Ce texte a été rédigé par Rupert Morgan, écrivain et critique de cinéma britannique. Il y propose sa vision de la représentation du soldat dans trois films portant sur les guerres du Golfe. Le texte met en évidence le contraste entre le rôle et donc la représentation à l écran du soldat pendant la Seconde Guerre mondiale et pendant les guerres du Golfe. L auteur souligne de quelle manière la nature de la guerre influe sur le rôle du soldat, mais rappelle aussi qu il y a des éléments immuables, défiant le temps, dans la fonction des soldats et leur manière de vivre leur engagement. Accès au sens 1. Phase d anticipation à partir du titre du texte et de l introduction. On demandera aux élèves d anticiper le contenu possible. Ils auront peutêtre besoin d aide pour comprendre le sens du mot millennia. On leur expliquera son origine latine ; ils devraient donc pouvoir y reconnaître la racine «mille» qui renvoie au chiffre qu ils connaissent en français, et inférer le sens du mot. Il faudra aussi leur expliquer (en s appuyant peut-être sur les latinistes, s il y en a) que «millennia» est le pluriel de «millennium». En cas d'étude à la maison - procéder à la phase d anticipation classe entière, - demander aux élèves de préparer à la maison les questions 2 et 3, - d être prêts à rendre compte oralement de ce qu ils ont compris à partir de quelques notes, - à l issue de ce compte rendu classe entière, on pourra traiter collectivement la question 4. Lexique On ne trouvera pas de difficulté majeure dans ce texte. Formes de travail 1. collective ; 2. et 3. individuelle avec prise de notes, puis mise en commun avec toute la classe ; 4. collective. The author is a film reviewer/movie critic so this text must be a review. It must be about more recent/contemporary wars. It must be about / deal with the Gulf Wars/ the Iraq wars. The title indicates the author must believe wars do not change, maybe soldiers themselves do not change, whatever the time. On peut aussi inviter les élèves à réagir à l image assez spectaculaire extraite du film de Kathryn Bigelow, The Hurt Locker. Ils pourront ainsi remarquer que la tenue du soldat est totalement différente de celles des soldats observés dans les pages précédentes. Ils devineront certainement quelle est la fonction du soldat dans cette photographie il s agit d un démineur et si certains ont vu le film, ils pourront être chargés de valider ou d invalider les propositions des autres. Unit 5 War on screen 23

24 In the picture, we can see an explosion. And someone is running away from it. He's wearing a strange costume, something big which can protect him from the explosion. So maybe it is his job to deal with / prevent explosions. Il semble intéressant de ne pas leur donner l expression bomb disposal expert puisqu elle est mentionnée dans le texte et qu ils pourront ainsi facilement le repérer à la lecture. 2. Pour travailler sur le texte, les élèves pourront se servir de leur Workbook p. 40, où le texte est reproduit. On pourra inviter les élèves à noter les informations demandées sous forme de tableau : Film #1 Film #2 Film #3 title Three Kings Jarhead The Hurt Locker setting The first Iraq War The first Iraq War The second Iraq War plot Three US soldiers try to steal some gold that is said to have been hidden by Saddam Hussein in a village. American soldiers are sent to Iraq, but instead of fighting as they thought they would, they do not have much to do and they come to suffer from a kind of existential crisis. The film is about a soldier whose job is to defuse bombs, and about his eventual addiction to this terrifying task. tone Satirical Dramatic Dramatic Productions possibles des élèves lors de la mise en commun (on les invitera évidemment à contraster les films et à consulter l encadré chronologique sur les guerres du Golfe, manuel p. 105, si cela n a pas été fait auparavant) : All the films take place / are set in Iraq but the first two are about / deal with the first Iraq War whilethe Hurt Locker deals with the second one. Jarhead and The Hurt Locker seem to be rather dramatic while the reviewer says that / while Three Kings is said to be satirical, so it must be funnier. 3. a. Les élèves sont invités à surligner les informations données par le texte à propos des soldats dans les différents films ; des soldats dans les différentes guerres Writer and film reviewer Rupert Morgan reflects on war and war films. On the 1 st May, 1945, the German forces surrendered in Italy, effectively ending the Second World War. The man they surrendered to was called General Sir William Morgan. My grandfather. War held no mystery for him he d known the absolute horror of the trenches as a young man in World War I and been a part of the Manhattan Project to develop the atomic bomb. He had no regrets, sure that what he had done was right and necessary, and even said that some of the best days of his life had been in the Somme, when the combat was the most bloody and intense. I do not know if today s soldiers have such moral clarity about our contemporary wars. Certainly the cinematic representation of war has changed from the heroic to the tragic, the entire focus now being on amorality, trauma and the dehumanisation of combatants. The moral case for the first Iraq War was supposedly impeccable, having been backed by a UN mandate, but Three Kings was a film that took a satirical view, effectively saying that it was about economics and oil. George Clooney leads a trio of American soldiers who try to steal a secret cache of gold that Saddam Hussein is supposed to have hidden in a nearby village. They are not liberators or representatives of democracy and freedom, but men motivated by personal gain in which they represent the USA as a nation. Three Kings seemed a modern take on war, but in the past, of course, the promise of riches was always a soldier s primary motive: victorious armies plundered conquered lands. Clooney is an American in Iraq, but he could be a Macedonian in Mesopotamia same place, same story, different millennia. 24

Retired Rock Star Presents Programme for Schools

Retired Rock Star Presents Programme for Schools Séquence 12 Public cible 2 de, 1 e / Écouter : B1+ ; Écrire : B1 Retired Rock Star Presents Programme for Schools Le célèbre musicien du groupe Pink Floyd, Roger Waters, présente son programme pour les

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires

L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires L intégration socioscolaire des jeunes Québécois d origine chinoise : le rôle des écoles ethniques complémentaires Ming Sun Université de Montréal Haï Thach École Chinoise (Mandarin) de Montréal Introduction

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises Séance 5 : fiche objectif - Niveau visé : A2+ B1 Résumé du scénario en cours: dans cette séquence les élèves sont mis dans la situation d un jeune anglophone qui cherche un petit boulot. Les pages 20 et

Plus en détail

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world

Votre entrée dans le monde des plombiers. Entering a plumber world Votre entrée dans le monde des plombiers Entering a plumber world Jean-Denis Roy 9 janvier 2010 Quelle est la principale différence entre l université et le marché du travail? What is the main difference

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel.

Tex: The book of which I'm the author is an historical novel. page: pror3 1. dont, où, lequel 2. ce dont, ce + preposition + quoi A relative pronoun introduces a clause that explains or describes a previously mentioned noun. In instances where the relative pronoun

Plus en détail

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her.

CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI. 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. CHAPITRE 1 NOM DATE 1 UNE AMIE ET UN AMI VOCABULAIRE Mots 1 1 - Mélanie Boucher Here is a picture of Mélanie Boucher. Write a story about her. You may want to use some of the following words Paris petite

Plus en détail

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris.

Est-ce que tu as un frère? Marc a une cousine à Québec. Nous avons une voiture. Est-ce que vous avez un vélo? Ils ont un appartement à Paris. Leçon 7 - La Vie est belle La vie de Nafi, une jeune Française d origine sénégalaise parle de sa vie. Elle est étudiante en sociologie à l Université de Toulouse. Aujourd hui, elle parle de sa vie. -Est-ce

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Learning

Contents National 4 French Reading; Context: Learning Contents National 4 French Reading; Context: Learning (questions extracted from General past papers) Question Topic Learning in context (Forum: should you do holidays? Solène replies) Learning in context

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations.

CHAPITRE 3 Nom Date 1 PENDANT ET APRES LES COURS. 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. CHAPITRE 3 Nom Date 1 Vocabulaire Mots 1 PENDANT ET APRES LES COURS 1 Légendes Complete the captions for each of the following illustrations. 1 Patrick arrive à l école à huit heures. 2 Il passe la journée

Plus en détail

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui Chapter 3, lesson 1 Has Claire switched off the lights? Yes, she has. She has already switched off the lights. Have Clark and Joe made reservation at a hotel? No, they haven t. They haven t made reservation

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes

Nom: Date: A. jouer. B. écrire. C. regarder. D. envoyer. E. surfer. F. lire. G. écouter. H. téléphoner. Salut! Ça va? Tu joues (1) ou tu regardes Leçon B 17A Match the words from the column on the left with the words from the column on the right. 1. un texto 2. sur Internet 3. un lecteur MP3 4. un livre de français 5. aux jeux vidéo 6. la télévision

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET

Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Haslingden High School French Y8 Block C Set 1 HOMEWORK BOOKLET Name: Form: Subject Teacher: Date Given: Date to Hand in: Level: Effort: House Points: Comment: Target: Parent / Guardian Comment: Complete

Plus en détail

Scenario : Enter Harry Potter s World

Scenario : Enter Harry Potter s World de ce scénario : Scenario : Enter Harry Potter s World Creative task : Prepare guessing games for the pupils of Tours en Savoie Primary School. grammaticaux - «Be» et «have» au présent. - Le présent simple.

Plus en détail

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students?

Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? Introduction Watch the introductory video to Français Interactif. Where are the UT students? As you can see from this video, Français Interactif will help you explore the French language and culture by

Plus en détail

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Admission en 9 VSG ANGLAIS Durée Matériel à disposition 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Rappel des objectifs fondamentaux en 8 VSG I. Compréhension écrite II. Expression

Plus en détail

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces

Utiliser une WebCam. Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une WebCam Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2008 Référence : utiliser une WebCam.doc Préambule Voici quelques informations utiles

Plus en détail

Découverte du projet : l anglais et nous

Découverte du projet : l anglais et nous Unit 1 : Let's start again 3 séances de 45' DISCIPLINE : ANGLAIS NIVEAU : CM DURÉE : 45 min. Séance 1 Découverte du projet : l anglais et nous Pupil book 25 Collectif oral page 1 TBI page 2 TBI Définir

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

Strolling Through English

Strolling Through English Une baladodiffusion en anglais Ce projet consiste à proposer des ressources sonores, vidéo avec leurs documents d accompagnement pour les élèves et pour les enseignants du primaire. Pour les élèves : Des

Plus en détail

Cours: Pronoms complément

Cours: Pronoms complément Name : 6 ème 3 About Chores How often do you walk the dog out? I sometimes walk the dog out on Wednesdays at four o clock Faire des questions/réponses en utilisant le même schéma linguistique en insérant

Plus en détail

THURSDAY, 24 MAY 9.00 AM 10.40 AM. 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each question.

THURSDAY, 24 MAY 9.00 AM 10.40 AM. 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each question. X059//0 NATIONAL QUALIFICATIONS 0 THURSDAY, 4 MAY 9.00 AM 0.40 AM FRENCH HIGHER Reading and Directed Writing 45 marks are allocated to this paper. The value attached to each question is shown after each

Plus en détail

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016

ENGLISH WEDNESDAY SCHOOL ENTRY TEST ENROLMENT FORM 2015-2016 CHECKLIST FOR APPLICATIONS Please read the following instructions carefully as we will not be able to deal with incomplete applications. Please check that you have included all items. You need to send

Plus en détail

Informations principales / Main information

Informations principales / Main information Fiche d Inscription Entry Form À renvoyer avant le 15 Octobre 2015 Deadline October 15th 2015 Dans quelle catégorie participez-vous? In what category do you participate? Institutionnel / Corporate Marketing

Plus en détail

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon

Lesson Plan Physical Descriptions. belle vieille grande petite grosse laide mignonne jolie. beau vieux grand petit gros laid mignon Lesson Plan Physical Descriptions Objective: Students will comprehend and describe the physical appearance of others. Vocabulary: Elle est Il est Elle/Il est Elle/Il a les cheveux belle vieille grande

Plus en détail

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF

PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF PRESENT SIMPLE PRESENT PROGRESSIF 1 Exercice 1 : Conjuguez les verbes suivants au présent simple et au Verbe Pronom Présent simple Présent Progressif Exemple : To fall They fall They are falling To think

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Revision time. 1. I m cooking. 4. You re babysitting. 2. She s swimming. 5. They re working. 3. We re practising.

Revision time. 1. I m cooking. 4. You re babysitting. 2. She s swimming. 5. They re working. 3. We re practising. 1Lesson Souligne les noms au singulier en bleu, et les noms au pluriel en vert. Surligne be : en bleu au singulier et en vert au pluriel. Est-ce que tu l as correctement accordé avec le nom? Revision time

Plus en détail

Séquence - SYDNEY. Tâche finale : Write an email to your host family in Sydney in order to introduce yourself.

Séquence - SYDNEY. Tâche finale : Write an email to your host family in Sydney in order to introduce yourself. 1 Séquence - SYDNEY Cette séquence est la première de l année. Elle s adresse à une classe de Seconde. Tâche finale : Write an email to your host family in Sydney in order to introduce yourself. Cette

Plus en détail

Résoudre les problèmes de communication

Résoudre les problèmes de communication Fiche 11 Résoudre les problèmes de communication «Il n y a pas d amour sans histoire 1», et il n y a pas de communication sans problème. Cela vaut pour le français comme pour l anglais. Seulement, comme

Plus en détail

Contents National 5 French Reading; Context: Employability

Contents National 5 French Reading; Context: Employability Contents National 5 French Reading; Context: Employability (questions extracted from Credit past papers) Question Topic Jobs (Vincent Pernaud; radio presenter) Jobs (Marie-Laure Lesage; Concierge d hôtel

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Karine Gahrouri presents

Karine Gahrouri presents Karine Gahrouri presents De la Soul : «Ring Ring» "Yes this is Miss Renee King from Philadelphia. I want you to please give me a call on area code 215 222 4209 and I'm calling in reference to the music

Plus en détail

CNN HEROES. Transcript. Public cible. Séquence

CNN HEROES. Transcript. Public cible. Séquence Séquence 7 Public cible 6e, 5e / Écouter, Parler : A1 / A2 CNN HEROES Le SIDA fait des ravages en Afrique. Des millions d enfants sont orphelins et grandissent sans pouvoir se construire à travers une

Plus en détail

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les

Lions Club de Beaune 2013-2014. Des outils de communication pour les Des outils de communication pour les jeunes Autistes Une année orientée Jeunesse Rencontre de l association des Papillons Blancs de Beaune qui nous a présenté le projet développé en interne et consistant

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form Catégories - Category Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication Interne / Internal Communication film Film

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002

2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 2002 Maritime Mathematics Competition Concours de Mathématiques des Maritimes 2002 Instructions: Directives : 1 Provide the information requested below Veuillez fournir les renseignements demandés ci-dessous

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Contents National 4 French Reading; Context: Employability

Contents National 4 French Reading; Context: Employability Contents National 4 French Reading; Context: Employability (questions extracted from General past papers) Question Topic Jobs (Philippe Fournet, lorry driver ) Page(s) Jobs (Alex, chef) 3 3 Work & Cvs

Plus en détail

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum :

Cette Leçon va remplir ces attentes spécifiques du curriculum : Dev4Plan1 Le Plan De Leçon 1. Information : Course : Français Cadre Niveau : Septième Année Unité : Mes Relations Interpersonnelles Thème du Leçon : Les Adjectifs Descriptifs Date : Temps : 55 minutes

Plus en détail

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011

THE JOHN LYON SCHOOL. MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 THE JOHN LYON SCHOOL MODERN LANGUAGES DEPARTMENT 13+ ENTRANCE EXAMINATION January 2011 Section 1: Reading (20 mins) Section 2: Writing (25 mins) Important: Answer all the questions on the question paper

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Besoin d un mot de passe? Il y a un seul mot de passe par host / personne enregistrée.

Besoin d un mot de passe? Il y a un seul mot de passe par host / personne enregistrée. Log-in via https://dolphin.servas.org/login/login 1. Besoin d un mot de passe? Il y a un seul mot de passe par host / personne enregistrée. Les enfants / les personnes (mentionnés sous I live with ) n

Plus en détail

Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING

Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING Page 1 of 6 Thierry en Angleterre 6 Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING Thierry s'est tellement bien intégré dans la famille de Sally

Plus en détail

Le guide des 100 mots les plus courants en anglais

Le guide des 100 mots les plus courants en anglais Le guide des 100 mots les plus courants en anglais Par Solal de Manabi.fr Ce petit guide a été conçu avec vous en tête. Apprendre du vocabulaire n est pas forcément ce qu il ya de plus amusant quand on

Plus en détail

SEQUENCE PEDAGOGIQUE COMENIUS : UTILISATION D UN SITE INTERNET DE VENTE EN ANGLAIS

SEQUENCE PEDAGOGIQUE COMENIUS : UTILISATION D UN SITE INTERNET DE VENTE EN ANGLAIS SEQUENCE PEDAGOGIQUE COMENIUS : UTILISATION D UN SITE INTERNET DE VENTE EN ANGLAIS I INTRODUCTION INTERDISCIPLINARITE : La séquence pédagogique que nous vous proposons présente une interdisciplinarité

Plus en détail

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4.

FOUNDATION CERTIFICATE OF SECONDARY EDUCATION UNIT 1 - RELATIONSHIPS, FAMILY AND FRIENDS (FRENCH) LISTENING (SPECIMEN) LEVEL 4. FOUNDTION ERTIFITE OF SEONDRY EDUTION UNIT 1 - RELTIONSHIPS, FMILY ND FRIENDS (FRENH) LISTENING (SPEIMEN) LEVEL 4 NME TOTL MRK: NDIDTE NUMBER ENTRE NUMBER 10 Task 1 Personal details What does this girl

Plus en détail

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A

Florida International University. Department of Modern Languages. FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Florida International University Department of Modern Languages FRENCH I Summer A Term 2014 FRE 1130 - U01A Class time: Monday, Tuesday, Wednesday, Thursday; 6:20 P.M. - 9:00 P.M. Instructors: Prof. Jean-Robert

Plus en détail

GRAPHIC STANDARDS MANUAL

GRAPHIC STANDARDS MANUAL GRAPHIC STANDARDS MANUAL CHARTE GRAPHIQUE This Graphic Standards Manual is aimed at the relays of the Europe Direct information network. They are members of a single family dedicated to the same aim: the

Plus en détail

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet?

Tammy: Something exceptional happened today. I met somebody legendary. Tex: Qui as-tu rencontré? Tex: Who did you meet? page: pro10 1. quelqu'un, quelque chose 2. chacun vs. aucun 3. more indefinite pronouns A pronoun replaces a noun which has been mentioned or is obvious from context. An indefinite pronoun refers to people

Plus en détail

part de mon expérience.

part de mon expérience. Viviane JEAN, professeur d anglais TZR (2009) Niveau: A2/A2+ Programme: 4 ème Activité langagière: Production Orale en Interaction Scénario: Je discute avec un camarade de ses projets de vacances et lui

Plus en détail

Worksheet A: School subjects, opinions and reasons. 1) Write in the French for these school subjects. Use a dictionary to help you if you need it.

Worksheet A: School subjects, opinions and reasons. 1) Write in the French for these school subjects. Use a dictionary to help you if you need it. Worksheet A: School subjects, opinions and reasons School and free time 1) Write in the French for these school subjects. Use a dictionary to help you if you need it. e) f) g) h) i) j) k) www.teachitlanguages.co.uk

Plus en détail

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France

Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Bienvenue à l'ecole en France Welcome to school in France Anglais Ses objectifs / OBJECTIVES Éduquer pour vivre ensemble -> Teaching children to live together English Instruire pour comprendre aujourd

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents)

(Programme de formation pour les parents ~ Training program for parents) PODUM-INFO-ACTION (PIA) La «carte routière» pour les parents, sur l éducation en langue française en Ontario A «road map» for parents, on French-language education in Ontario (Programme de formation pour

Plus en détail

Comprendre un document audio

Comprendre un document audio Chapitre 1 Comprendre un document audio g 1. Anticiper à partir du titre Lors de l épreuve de compréhension orale, le titre du document vous est donné. Il ne faut surtout pas le négliger car il permet

Plus en détail

openoffice 40 manual

openoffice 40 manual openoffice 40 manual Print and Online Should you be particular with knowing everything concerning this openoffice 40 manual, you have to look for these details. OPENOFFICE 40 MANUAL Here are one of the

Plus en détail

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...

If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence... If you understand the roles nouns (and their accompanying baggage) play in a sentence...... you can use pronouns with ease (words like lui, leur, le/la/les, eux and elles)...... understand complicated

Plus en détail

ANGLAIS PROFESSIONNEL DE L ENTREPRISE

ANGLAIS PROFESSIONNEL DE L ENTREPRISE P R O G R A M M E DE F O R M A T I O N P R O F E S S I O N N E L L E ANGLAIS PROFESSIONNEL DE L ENTREPRISE NIVEAU ELEMENTAIRE (A1) PUBLIC VISE PREREQUIS DUREE Tout public désirant apprendre les bases d

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL

A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL A l'avenir, chacun aura son quart d'heure de célébrité.. Andy WAHROL trough the In the " trough the mirror " work, the question of the value of a video image as reflection of reality arises and in this

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Practice Exam Student User Guide

Practice Exam Student User Guide Practice Exam Student User Guide Voir la version française plus bas. 1. Go to http://training.iata.org/signinup 2. Enter your username and password to access your student profile Your profile was created

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

Gestion des revenus. Référé par les services de la Protection de l enfance

Gestion des revenus. Référé par les services de la Protection de l enfance Gestion des revenus Référé par les services de la Protection de l enfance Qu est-ce que la gestion des revenus (Income Management)? La Gestion des revenus (Income Management) est un moyen pour vous aider

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL

FRENCH COURSES FOR ADULTS OPEN TO ALL 21 SEPTEMBER 2015 TO 23 JUNE 2016 Campus de la Grande Boissière Route de Chêne 62 1208 Geneva Ecole Internationale de Genève International School of Geneva WELCOME campus offers different levels of French

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2014 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2014 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1

Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 [AN ENGLISH VERSION FOLLOWS] Guide à l usage des conférenciers (-ières) et des président(e)s de séance de TCPM2013 1 Conférenciers (- ières) 1) Les communications en séances régulières ont une durée de

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION

AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION AUTUMN/WINTER 2013-2014 PARIS COLLECTION RED CARPET/Realistic Style Collection Automne-Hiver 2013-2014 Rynshu, avec cette nouvelle collection, veut permettre à chacun de se révéler par un style qui lui

Plus en détail

St Modan s High School Language and Society. French CFE

St Modan s High School Language and Society. French CFE St Modan s High School Language and Society French CFE Les Nouvelles Technologies Short Booklet 0 Les Nouvelles Technologies: Vocabulaire Les Portables Mobile Phones le (téléphone) portable/mobile mobile

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT

FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT FRENCH AP Language and Culture SUMMER ASSIGNMENT Je suis contente de savoir que vous avez choisi de continuer avec vos études du français l année qui vient!! Le but (goal) cet été est de ne pas perdre

Plus en détail

MODE D'EMPLOI USER MANUAL. MIDI MESSENGER version 1-2-3. MIDI MESSENGER version 1-2-3

MODE D'EMPLOI USER MANUAL. MIDI MESSENGER version 1-2-3. MIDI MESSENGER version 1-2-3 MIDI MESSENGER version 1-2-3 USER MANUAL MidiMessenger has been designed to help virtual organs users by sending Midi messages to the instrument. But MidiMessenger is also a general purpose tool for one

Plus en détail

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D

Deadline(s): Assignment: in week 8 of block C Exam: in week 7 (oral exam) and in the exam week (written exam) of block D ICM STUDENT MANUAL French 2 JIC-FRE2.2V-12 Module Change Management and Media Research Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième édition,

Plus en détail

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES.

A COURT CASE HAS BEEN STARTED AGAINST YOU IN THIS COURT. THE DETAILS ARE SET OUT ON THE ATTACHED PAGES. ONTARIO Court File Number SEAL at (Name of court) Court office address Form 34N: Application to Change or Terminate Openness Order Applicant(s) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING

13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING ST GEORGE S COLLEGE LANGUAGES DEPARTMENT 13+ SCHOLARSHIP EXAMINATION IN FRENCH READING AND WRITING The examination is separated into two sections. You have this answer booklet with the questions for the

Plus en détail

CINEMA FRANCAIS SUR LPB

CINEMA FRANCAIS SUR LPB QUE LA FETE COMMENCE Fiche n 7 CINEMA FRANCAIS SUR LPB Réalisateur: Bertrand Tavernier Producteur : Michel de Broca, Yves Robert Avec : Philippe Noiret (le Duc d Orléans), Jean Rochefort (Abbé Dubois),

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail