TARIF ECO-EMBALLAGES 2016 Les Bonus Sensibilisation, Recyclabilité et Réduction. Agir pour le tri et le recyclage et réduire votre contribution

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TARIF ECO-EMBALLAGES 2016 Les Bonus Sensibilisation, Recyclabilité et Réduction. Agir pour le tri et le recyclage et réduire votre contribution"

Transcription

1 TARIF ECO-EMBALLAGES 2016 Les Bonus Sensibilisation, Recyclabilité et Réduction Agir pour le tri et le recyclage et réduire votre contribution

2 SOMMAIRE Préambule - Soutenir vos engagements I. LES ACTIONS DE SENSIBILISATION L information sur l emballage L Info-tri Point Vert In-pack ou sur Notice La consigne personnalisée La consigne via un QR Code Les campagnes Médias TV/Radio Affichage Presse Support digital Comment bénéficier du bonus? II. LES ACTIONS DE RÉDUCTION ET D AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ Actions de réduction à la source Réduction du poids d une unité d emballage Réduction du volume de l emballage Mise en œuvre de recharge Suppression d une unité d'emballage Action d amélioration de la recyclabilité Suppression d un matériau non majoritaire d une unité d emballage multi-matériau Remplacement des barquettes complexes plastiques par des barquettes mono-résine Ajout d une prédécoupe sur manchon plastique Suppression du colorant noir de carbone d un emballage plastique Bonus additionnel pour publication au catalogue des bonnes pratiques Comment bénéficier du bonus? III. LE CUMUL DES BONUS IV. GLOSSAIRE 1

3 SOUTENIR VOS ENGAGEMENTS Vous faites des efforts pour réduire vos emballages, améliorer leur recyclabilité et sensibiliser vos consommateurs au geste du tri. Ces efforts ont un impact direct sur l efficacité du dispositif de tri et de recyclage. Pour vous remercier de vos efforts et vous encourager à les continuer, nous avons mis en place plusieurs bonus permettant de réduire votre contribution jusqu à 24%. Grâce à votre engagement, le tri et le recyclage s améliorent. Par exemple sur le volet Sensibilisation, plus de 30 milliards d emballages sont aujourd'hui porteurs de l Info-tri Point Vert ou d une consigne de tri. Les entreprises qui se sont engagées à apposer ces messages ont bénéficié, au global, de près de 21 millions d euros de bonus. À partir du 1 er janvier 2016, nous augmentons le nombre d actions éligibles au bonus afin d aller encore plus loin dans les actions de sensibilisation et d éco-conception. Grâce à vos efforts et aux bonus, vous pouvez désormais réduire votre contribution jusqu à 24%. Ce document décrit les actions éligibles, détaille les modalités de mise en œuvre et précise les justificatifs nécessaires. C est un outil simple et pratique qui vous accompagnera dans la compréhension des bonus, et vous permettra d en bénéficier dès la déclaration

4 I. LES ACTIONS DE SENSIBILISATION OBJECTIF Encourager les messages d incitation et de sensibilisation au tri. L INFORMATION SUR L EMBALLAGE L Info-tri Point Vert On-Pack In-pack ou sur notice La consigne personnalisée Les consignes via un QR Code LES CAMPAGNES MEDIAS TV/Radio Affichage Presse Support digital avec achat d espace Ces bonus concernent les emballages ménagers, qu ils soient à recycler ou à jeter, à l exception des emballages perturbateurs et des emballages dans les consignes de tri mais sans filière de recyclage. 3

5 I. LES ACTIONS DE SENSIBILISATION L INFO-TRI POINT VERT Ce bonus s applique lorsque l Info-tri Point Vert est directement apposée sur un ou plusieurs de vos emballages. Pour être éligible, l Info-tri Point Vert doit : Être apposé sur des emballages ménagers ; Être lisible et visible du consommateur lors de l acte d achat ou de mise à disposition du produit emballé ; Préciser les consignes pour chaque composant de l emballage. Les indications doivent porter sur la destination ou la finalité de la consigne (à recycler, à jeter) ; Respecter la charte graphique Info-tri Point Vert. Pour vous accompagner, nous mettons à votre disposition : Un guide pratique pour déterminer format et consignes ; Une charte graphique pour guider la mise en forme ; Des fichiers techniques adaptables à vos emballages. A NOTER : Il existe une déclinaison multi-pays de l Info-tri Point Vert dédié aux emballages des produits vendus en France et dans d autres pays. Les éléments sont disponibles sur demande. Chaque année tant que la consigne est apposée sur l emballage. Photos des emballages concernés sur lesquelles la consigne est visible. Date de début de mise en marché de l emballage porteur et état des ventes détaillé certifié conforme par le représentant légal. 4

6 I. LES ACTIONS DE SENSIBILISATION L INFO-TRI POINT VERT IN-PACK OU SUR LA NOTICE Ce bonus s applique lors de l apposition de l Info-tri Point Vert In-Pack ou sur la notice. Cet Info-tri Point Vert est recommandé aux entreprises qui ont des contraintes techniques (taille de l emballage, emballage multi-pays, etc.) ou réglementaires (emballages de médicaments) particulières. Pour être éligible, l Info-tri Point Vert In-Pack ou sur la notice doit : Être visible lors de la consommation du produit ; Être apposé sur des emballages ménagers ; Préciser les consignes pour chaque composant de l emballage. Les indications doivent porter sur la destination ou la finalité de la consigne (à recycler, à jeter) ; Être validé préalablement par Eco-Emballages ; Respecter la charte graphique de l Info-tri Point Vert. Chaque année tant que la consigne est apposée sur l emballage. Photos des emballages concernés sur lesquelles les consignes sont visibles. Date de début de mise en marché de l emballage porteur et état des ventes détaillé certifié conforme par le représentant légal. 5

7 I. LES ACTIONS DE SENSIBILISATION LA CONSIGNE PERSONNALISÉE Ce bonus s applique à l apposition d une consigne de tri personnalisée sur l emballage. Cette consigne personnalisée est recommandée dans le cas de contraintes de packaging particulières. Elle peut être apposée on-pack, in-pack ou sur la notice. Pour être éligible, la consigne personnalisée doit : Être visible lors de l achat ou de la consommation du produit ; Être apposée sur des emballages ménagers ; Préciser les consignes pour chaque composant de l emballage. Les indications doivent porter sur la destination ou la finalité de la consigne (à recycler, à jeter) ; Être validée préalablement par Eco-Emballages. Chaque année tant que la consigne est apposée sur l emballage. Photos des emballages concernés sur lesquelles les consignes sont visibles. Date de début de mise en marché de l emballage porteur et état des ventes détaillé certifié conforme par le représentant légal. 6

8 I. LES ACTIONS DE SENSIBILISATION LA CONSIGNE VIA UN QR CODE Ce bonus couvre la consigne via un QR Code. Ce QR Code peut être utilisé pour répondre à certaines contraintes d entreprises (opportunité d utiliser un QR Code déjà présent sur son emballage, format de l emballage, etc.) Pour être éligible, le QR Code doit : Renvoyer vers une page web présentant le produit ou la gamme de produits, avec une consigne de tri pour chaque unité de l emballage ; Avoir une taille minimale de 2,5cm x 2,5cm pour assurer une bonne lisibilité. A NOTER : Le bonus s applique exclusivement à l emballage qui porte le QR Code. Le QR Code ne peut se substituer au On-Pack et il n est pas cumulable avec ce dernier. Eco-Emballages met à votre disposition des indications pour vous aider à construire le contenu et à définir les messages présents sur la page web. Chaque année tant que le QR Code est apposé sur l emballage et qu il renvoie vers une page web active et actualisée. Photos des emballages concernés sur lesquelles le QR Code est visible. Url de la page Internet + capture d écran de la page + QR Code flashable. Date de début de mise en marché de l emballage porteur et état des ventes détaillé certifié conforme par le représentant légal. 7

9 I. LES ACTIONS DE SENSIBILISATION LES CAMPAGNES MÉDIAS Ce bonus s applique aux campagnes médias qui incitent ou sensibilisent les consommateurs au geste de tri. Pour être éligible, la campagne Média doit atteindre : TV / Radio : 300 GRP minimum ; Affichage : 1000 GRP minimum ; Presse : 150 GRP minimum ; Support digital avec achat d espace : minimum 20% de la cible choisie avec un minimum de 20 millions «d impressions» (nombre d occasions de voir la campagne). A NOTER : Pour ces différentes actions, un contrat de partenariat est préalablement signé avec Eco- Emballages. Ce contrat précise, entre autres, les UVC qui bénéficieront du bonus. L année de diffusion de la campagne selon les modalités précisées dans le contrat. BAT + reporting des agences media sur les impressions. Date de début de la campagne et état des ventes détaillé certifié conforme par le représentant légal. 8

10 I. LES ACTIONS DE SENSIBILISATION COMMENT BÉNÉFICIER DU BONUS? Vous avez mis en place des actions éligibles au bonus de sensibilisation. Il ne vous reste donc plus qu à les déclarer et à transmettre vos justificatifs pour en bénéficier. POUR LES ACTIONS ON-PACK 1. Renseigner les actions sur la déclaration en face de chaque unité d emballage concernée par une consigne de tri. 2. Fournir les justificatifs pour les 3 plus grosses Unités de Vente Consommateur concernées 1. Ils figurent dans chacune des pages précédentes détaillant les actions On-Pack éligibles. POUR LES ACTIONS OFF-PACK 1. Renseigner les actions sur la déclaration en face de chaque unité d emballage visée par le contrat de partenariat. 2. Fournir les justificatifs (cf. fiche «Les campagnes Médias») pour les 3 plus grosses Unités de Vente Consommateur concernées 1. 1 Si ce sont les mêmes d une année sur l autre, vous devez transmettre les justificatifs pour les UVC suivantes en montant de contribution. UN DOUTE, UNE QUESTION? Eco-Emballages est à vos côtés : contactez votre interlocuteur habituel au

11 II. LES ACTIONS DE RÉDUCTION A LA SOURCE ET D AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ OBJECTIF Réduire les déchets à la source et améliorer la recyclabilité des emballages. Le bonus concerne les emballages ménagers, qu ils soient à recycler ou à jeter. RÉDUCTION À LA SOURCE Réduction du poids d une unité d emballage ; Réduction du volume de l emballage ; Mise en œuvre de recharge ; Suppression d une unité d'emballage. AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ Suppression d un matériau non majoritaire d une unité d emballage multi-matériau ; Remplacement des barquettes plastique complexes par des barquettes mono-résine : Ajout d une prédécoupe sur manchon plastique ; Suppression du colorant noir de carbone d un emballage plastique. A NOTER : Pour un même emballage, 1 seule action de réduction à la source ou amélioration de la recyclabilité est éligible chaque année. Il n y a pas de cumul des actions possible. 10

12 II. LES ACTIONS DE RÉDUCTION A LA SOURCE RÉDUCTION DU POIDS D UNE UNITÉ D EMBALLAGE Ce bonus couvre les actions réduisant le poids de l emballage ménager, par exemple par réduction d épaisseur ou diminution de grammage d une unité d emballage. Pour être éligible, l allègement : Doit avoir lieu à iso-matériau, c'est-à-dire que le matériau d emballage reste le même, conformément à la définition de la norme NF EN A noter : un changement de résine plastique n est pas considéré comme un changement de matériau. Doit avoir lieu à iso-fonctionnalité pour un produit rendant le même service au consommateur. Par exemple : une bouteille doit offrir la même contenance de produit. Ne doit pas avoir introduit de transfert d emballage ou de poids vers les emballages de regroupement ni de transport. Doit conserver ou améliorer les caractéristiques de recyclabilité de l emballage considéré. Le seuil d éligibilité de la réduction est de 2% de réduction en poids de l élément d emballage par rapport à l année précédente. Allègement du corps d une bouteille Poids avant (g) Poids après (g) % de réduction Bouteille % Bonus Bouchon 3,2 3,2 0 % Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Fiches techniques indiquant le poids des unités d emballage après action. 11

13 II. LES ACTIONS DE RÉDUCTION A LA SOURCE RÉDUCTION DU VOLUME DE L EMBALLAGE Ce bonus couvre les actions réduisant le volume de l emballage UVC, par exemple par concentration du produit ou optimisation de l emballage (suppression ou réduction des cales etc.) Pour être éligible, la réduction de volume : Doit avoir lieu à iso-matériau. A noter : un changement de résine plastique n est pas considéré comme un changement de matériau. Doit avoir lieu à iso-fonctionnalité. Par exemple : un produit de nettoyage concentré doit offrir le même nombre de lavages, ou un paquet de céréales offrir la même quantité de produit. Ne doit pas avoir introduit de transfert d emballage ou de poids vers l emballage de regroupement ou de transport. Doit conserver ou améliorer les caractéristiques de recyclabilité de l emballage considéré. Le seuil d éligibilité de la réduction est de 2% de réduction en poids de l unité d emballage par rapport à l année précédente. Compaction d un aérosol Poids avant (g) Poids après (g) % de réduction Boitier % Bonus Bouchon 2, % Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Fiches techniques indiquant le poids et contenance après action + photos. 12

14 II. LES ACTIONS DE RÉDUCTION A LA SOURCE MISE EN ŒUVRE DE RECHARGE Pour ce bonus, les recharges sont des produits qui permettent de remplir à nouveau un emballage réutilisable avec un même produit. La recharge n est pas conçue pour s utiliser seule. Pour être éligible : L utilisation de la recharge doit se faire à isofonctionnalité pour un produit rendant le même service au consommateur. L action ne doit pas avoir introduit de transfert d emballage ou de poids vers l emballage de regroupement ou de transport. Le seuil d éligibilité de l action est de 2% de réduction en poids pour la recharge par rapport à l emballage remplissable. A NOTER : Le bonus s applique aux seules quantités de recharge et non à l emballage principal du produit. Recharge en poche plastique pour flacon de gel douche Emballage principal Poids (g) Flacon plastique 50 Pompe 10 Recharge Poche plastique 18 Bonus Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Fiches techniques indiquant le poids des unités d emballages + photos. 13

15 II. LES ACTIONS DE RÉDUCTION A LA SOURCE SUPPRESSION D UNE UNITÉ D EMBALLAGE Ce bonus couvre les actions qui réduisent le nombre d unités constituant l emballage UVC. Pour être éligible, la suppression de l unité : Doit avoir lieu à iso-matériau, c'est-à-dire que l élément principal de l UVC reste le même. Doit avoir lieu à iso-fonctionnalité pour un produit rendant le même service au consommateur. Par exemple, un pack de 4 yaourts doit offrir la même contenance de produit. ne doit pas avoir introduit de transfert d emballage ou de poids vers l emballage secondaire ou tertiaire. doit conserver ou améliorer les caractéristiques de recyclabilité des unités restantes de l UVC. Le seuil d éligibilité de la réduction est de 2% de réduction en poids de l Unité de Vente Consommateur par rapport à l année précédente. A NOTER : Le bonus s applique à la ligne de déclaration de l unité de l UVC la plus lourde. Suppression du fourreau d un pack de 4 yaourts Poids avant (g) Poids après (g) 4 pots opercules 2,8 2,8 Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Fiches techniques indiquant le poids des éléments d emballages + photos. Ligne d application du bonus Fourreau 15 0 Élément supprimé 14

16 II. LES ACTIONS D AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ SUPPRESSION D UN MATÉRIAU NON MAJORITAIRE D UNE UNITÉ D EMBALLAGE MULTI-MATÉRIAU Ce bonus couvre les actions de suppression d au moins un des matériaux constitutifs d un élément d emballage, initialement multi-matériaux. Les matériaux sont acier, aluminium, papier-carton, plastique, verre, autres. Pour être éligible, la suppression : Doit avoir lieu à iso-matériau, c'est-à-dire que le matériau majoritaire de l unité reste le même. Doit avoir lieu à iso-fonctionnalité pour un produit rendant le même service au consommateur. Par exemple : un pack de piles doit offrir le même nombre de piles. Ne doit pas entraîner un alourdissement de l UVC par rapport à l année précédente Ne doit pas avoir introduit de transfert d emballage ou de poids vers l emballage de regroupement ou de transport. Doit conserver ou améliorer les caractéristiques de recyclabilité des unités d emballages de l UVC considérée. Suppression du plastique du blister de 4 piles avec ouverture facile Élément Avant Après Matériau Carton + plastique Carton Poids 8,0 g 8,0 g Bonus Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Fiches techniques de l emballage après évolution et visuel (si évolution visible sur photographie). 15

17 II. LES ACTIONS D AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ REMPLACEMENT DES BARQUETTES COMPLEXES PLASTIQUES PAR DES BARQUETTES MONO-RÉSINE AMÉLIORANT LEUR RECYCLABILITÉ Ce bonus s applique à tous les types de barquettes plastique, quelle que soit la nature initiale de la résine plastique, l association des différentes résines, ou la couleur de l emballage. Pour être éligible, le remplacement : Doit avoir lieu à iso-matériau, c'est-à-dire que le matériau majoritaire de l élément reste le matériau «plastique». Doit avoir lieu à iso-fonctionnalité, pour un produit rendant le même service au consommateur. Par exemple : une barquette de 4 tranches de jambon doit contenir le même nombre de tranches. Ne doit pas avoir introduit de transfert d emballage ou de poids vers l emballage de regroupement ou de transport. L emballage ne doit pas, après modification, contenir de colorant à base de noir de carbone. Barquette de charcuterie Composition de la barquette avant évolution : corps formé de 85 % de PVC et 15% de PE Composition de la barquette après évolution : corps 100% A-PET (par exemple) Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Fiches techniques de la barquette après évolution, indiquant la composition. 16

18 II. LES ACTIONS D AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ AJOUT D UNE PRÉDÉCOUPE SUR MANCHON PLASTIQUE Bouteille de jus de fruits Ce bonus s applique aux emballages en PET, PEHD ou PP présentant un manchon dont la surface couvre plus de 60% de celle de l emballage considéré. Une prédécoupe est constituée de deux lignes de prédécoupe sur le manchon. Pour être éligible, l ajout d une prédécoupe : Doit avoir lieu à iso-matériau, c'est-à-dire que le matériau majoritaire de l unité reste le même. Les manchons d inviolabilité ne sont pas éligibles au bonus. Flacon au corps PET + manchon en OPP Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Fiches techniques de l emballage après évolution, et visuel montrant les lignes de prédécoupe. 17

19 II. LES ACTIONS D AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ SUPPRESSION DU COLORANT NOIR DE CARBONE D UN EMBALLAGE PLASTIQUE Barquette pour produits traiteurs Ce bonus s applique à tous les types d emballage plastique, quelle que soit la nature initiale de la résine plastique. Composition de la barquette avant évolution : 99 % de C-PET et d 1 % de noir de carbone Pour être éligible, l action : Doit avoir lieu à iso-matériau, c'est-à-dire que le matériau majoritaire de l élément reste le même. A noter : un changement de résine plastique n est pas considéré comme un changement de matériau. A NOTER : Le passage d un colorant à base de noir de carbone à un colorant sombre mais sans noir de carbone est éligible à ce bonus. Composition de la barquette après évolution : 97 % de C-PET et de 3 % de colorant blanc Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Fiches techniques de l emballage après évolution, détaillant la composition des colorants. 18

20 II. LES ACTIONS DE RÉDUCTION A LA SOURCE ET D AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ BONUS ADDITIONNEL POUR PUBLICATION AU CATALOGUE DES BONNES PRATIQUES Ce bonus s applique pour les actions ayant fait l objet d un bonus «réduction à la source» ou d un bonus «amélioration de la recyclabilité» de 8% validé. La demande de bonus doit s effectuer au moment de la déclaration du bonus sur le site Le déclarant doit fournir un texte de présentation et un visuel de l action réalisée. Le bonus s applique uniquement l année de mise en marché de l emballage modifié. Texte de présentation de l action, logo de l entreprise, visuels de l emballage avant/après action. 19

21 II. LES ACTIONS DE RÉDUCTION A LA SOURCE ET D AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ COMMENT BÉNÉFICIER DU BONUS? 1. Indiquez votre action sur la ligne concernée de votre déclaration des emballages sur le site 2. Précisez la nature de l action mise en œuvre sur le site et indiquez si vous souhaitez la publier au Catalogue de Bonnes Pratiques. 3. L action déclarée est ensuite validée par Eco-Emballages. 4. Le bonus est appliqué à votre déclaration. Les justificatifs suivants peuvent vous être demandés par Eco-Emballages : Les fiches techniques avant et après l action (a minima après). Un état des ventes détaillé des produits emballés concernés par la réduction ou l amélioration de la recyclabilité avec le mois de mise en marché certifié conforme par le représentant légal (un modèle d'attestation est proposé par Eco- Emballages). UN DOUTE, UNE QUESTION? Eco-Emballages est à vos côtés : contactez votre interlocuteur habituel au

22 III. CUMUL DES BONUS Sensibilisation On-Pack Sensibilisation Off-Pack 12 % Aussi longtemps que l action est menée ATTENTION On-Pack 8% + QR code 4 % = 8 % Les 2 ne sont pas cumulables. Réduction à la source ou Recyclabilité Publication catalogue 12 % Pour l année de mise en marché de l emballage modifié 21

23 IV. GLOSSAIRE EMBALLAGE MÉNAGER : Au sens de l article R du Code de l environnement, tout emballage d un produit vendu ou remis gratuitement à un ménage, ou qui est mis sur le marché en vue de la consommation ou de l utilisation du produit qu il contient par un ménage. L emballage ménager devient un déchet si le ménage s en défait ou a l intention de s en défaire, quel que soit le lieu d abandon. EMBALLAGE DE REGROUPEMENT : Emballage conçu de manière à constituer, au point de vente, un groupe d un certain nombre d articles, qu il soit vendu à l utilisateur final ou au consommateur, ou qu il serve seulement à garnir les présentoirs aux points de vente. Il peut être séparé des marchandises qu il contient ou protège sans en modifier les caractéristiques. ISO-FONCTIONNALITÉ : Le couple produit et emballage rend le même service au consommateur (nombre d utilisations, nombre de lavages, ou quantité de produits par exemple). ISO-MATÉRIAU : A matériau constant, les matériaux étant acier, aluminium, papier-carton, plastique, verre et autres. UNITÉ D EMBALLAGE : Composant de l emballage qui peut être séparé du produit lors de sa consommation ou de son utilisation par le ménage. Tous les éléments de bouchage ou de fermeture (bouchons détachables, opercules, couvercles, éléments des blisters sans prédécoupe, etc.) sont considérés comme des unités d emballage à part entière. UNITÉ DE VENTE CONSOMMATEUR (UVC) : Unité de produit conditionné qu un consommateur peut acheter séparément des autres. 22

24 UN DOUTE? UNE QUESTION? Contactez notre assistance téléphonique au * ou votre interlocuteur habituel au * Service 0,06 / min + prix d un appel 50-52, boulevard Haussmann Tél. :

Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012.

Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012. Une nouvelle ambition pour le tri et le recyclage, un nouveau tarif Point Vert en 2012. Eco-Emballages met en œuvre à partir du 1 er janvier 2012 un nouveau tarif Point Vert. Il vise à augmenter le recyclage

Plus en détail

Tarif. Eco-Emballages

Tarif. Eco-Emballages 2016 Tarif Eco-Emballages LE TARIF ECO-EMBALLAGES EN BAISSE Pour la deuxième année consécutive, le tarif Eco-Emballages baisse. Au global, le tarif Eco-Emballages 2016 diminuera de 2,5 % du fait d une

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES SE - REP - REPORTING - ACV - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAG V - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAGE - SENSIBILISATION - RSE - ICATEURS - RECYCLAGE

Plus en détail

SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Novembre 2013 1

SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Novembre 2013 1 SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER Novembre 2013 1 Suivi des mises à jour du Guide MAI 2012 : JUIN 2012 : Précision concernant la consigne à donner pour les opercules.

Plus en détail

SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER. 1 er février 2012 1

SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER. 1 er février 2012 1 SENSIBILISATION : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER 1 er février 2012 1 Peut on recycler le pot de yaourt? Que faire de la boîte de camembert? Le bidon d eau de javel peut il aller

Plus en détail

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS VOTRE RESPONSABILITÉ ET VOTRE OBLIGATION LÉGALE RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS Eco-Emballages vous accompagne VOS EMBALLAGES IMPLIQUENT VOTRE RESPONSABILITÉ ET ENGENDRENT

Plus en détail

GUIDE DE LA DÉCLARATION

GUIDE DE LA DÉCLARATION 2014 GUIDE DE LA DÉCLARATION ÉDITO En 2013, vous, entreprises et distributeurs adhérents d Eco-Emballages, vous avez versé 665 millions d euros pour financer le tri et le recyclage des emballages. Grâce

Plus en détail

Guide de la déclaration

Guide de la déclaration 2012 Guide de la déclaration ÉDITO Chères adhérentes, chers adhérents, En 20 ans, le tri sélectif est devenu un phénomène de société. Grâce à votre engagement à travers le Point Vert, le recyclage a permis

Plus en détail

BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015

BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015 BARÈME CONTRIBUTIF 2015 APPLICABLE POUR LA DÉCLARATION 2015 JUIN 2014 Barème contributif 2015 applicable pour la déclaration 2015 Le barème contributif est constitué d une contribution au poids par matériau

Plus en détail

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3)

Déclarations CONTRIBUTION TOTALE DE L UNITE D EMBALLAGE = (CONTRIBUTION AU POIDS (1) + CONTRIBUTION A L UNITE (2) ) X BONUS-MALUS (3) THEME Eco-Emballages DATE 16/02/15 Déclarations DECLARATION DETAILLEE Pour la déclaration 2014 (à souscrire début d année 2015, avant le 28 février sauf changement de date), la contribution est calculée

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT Juillet 2014 1 Suivi des mises à jour du Guide MAI 2012 : JUIN 2012 : Précision concernant la consigne à donner pour les opercules. - Précisions concernant

Plus en détail

responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement

responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement responsabilité élargie des producteurs pour les emballages ménagers Votre responsabilité, votre obligation légale, notre accompagnement Vos emballages impliquent votre Responsabilité et engendrent des

Plus en détail

Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages

Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages 1 Conférence Réduction packaging et éco-contribution : Quelles stratégies adopter? Par Christèle CHANCRIN Expert Eco-contributions & Réduction emballages Mardi 16 juin 2015 22 èmes CONVENTIONS D AFFAIRES

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT

OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT OUTILS DE SENSIBILISATION : L INFO-TRI POINT VERT Suivi des mises à jour du Guide MAI 2012 : Précision concernant la consigne à donner pour les opercules. JUIN 2012 : - Précisions concernant la consigne

Plus en détail

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert

Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Prévention et Eco Conception des emballages : Les services et outils àdestination des adhérents du Point Vert Syctom 9 décembre 2010 Jan Le Moux Directeur Prévention Eco Emballages mai 2010 ECO EMBALLAGES

Plus en détail

Sommaire. Les fondamentaux de l éco-conception des emballages. L accompagnement proposé par Adelphe

Sommaire. Les fondamentaux de l éco-conception des emballages. L accompagnement proposé par Adelphe Sommaire Le dispositif Point Vert et vous Les fondamentaux de l éco-conception des emballages L accompagnement proposé par Adelphe Les pistes d actions et les expériences des entreprises Sommaire Le dispositif

Plus en détail

INFO-TRI MULTI-PAYS LE GUIDE D UTILISATION

INFO-TRI MULTI-PAYS LE GUIDE D UTILISATION INFO-TRI MULTI-PAYS LE GUIDE D UTILISATION novembre 2014 1 Sommaire 1. A LA DECOUVERTE DE L INFO-TRI MULTI-PAYS 1.1- Des consignes dédiées aux emballages des produits vendus en France et dans des pays

Plus en détail

RECYCLAGE DES EMBALLAGES LES EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE

RECYCLAGE DES EMBALLAGES LES EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE RECYCLAGE DES EMBALLAGES LES EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE définition et critères Janvier 2012 SOMMAIRE QU EST-CE QU UN EMBALLAGE «PERTURBATEUR DU RECYCLAGE»?...3 LISTE DES EMBALLAGES SOUMIS À

Plus en détail

La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage

La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage La boîte à outils du Syctom sur le tri et le recyclage Syctom, l agence métropolitaine des déchets ménagers - 84 communes - 5,5 millions d habitants - Un service public d écologie urbaine - Des équipements

Plus en détail

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages.

Le recyclage, ou la. deuxième vie des emballages. Le recyclage, ou la deuxième vie des emballages. 19 avenue Joseph Reinach 04 000 DIGNE LES BAINS sydevom-com@wanadoo.fr Tel : 04 92 36 08 52 Fax : 04 92 36 07 03 www.sydevom04.fr Sommaire Je trie, donc

Plus en détail

Systématiser et mesurer. Bilan Environnemental. Formation analyse environnementale (BEE)

Systématiser et mesurer. Bilan Environnemental. Formation analyse environnementale (BEE) Prévention et Sensibilisation : Adelphe vous accompagne à chaque étape Adelphe a conçu un parcours composé d outils, de formations et de services pour vous accompagner dans la mise en œuvre d actions dans

Plus en détail

RECYCLAGE DES EMBALLAGES LE DISPOSITIF EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE

RECYCLAGE DES EMBALLAGES LE DISPOSITIF EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE RECYCLAGE DES EMBALLAGES LE DISPOSITIF EMBALLAGES PERTURBATEURS DU RECYCLAGE définitions et critères Janvier 2016 SOMMAIRE QU EST-CE QU UN EMBALLAGE «PERTURBATEUR DU RECYCLAGE»?...3 LISTE DES EMBALLAGES

Plus en détail

KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement!

KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement! KIT ENTREPRISE - Avril 2013 Valorisez votre engagement! SOMMAIRE Cette année, le kit de relais de la campagne M. Papillon propose des outils qui sont tout particulièrement destinés aux entreprises qui

Plus en détail

Entreprises du Médicament - Version septembre

Entreprises du Médicament - Version septembre Entreprises du Médicament - Version septembre 2013 1 Sommaire I. En préambule. Informer les consommateurs pour augmenter les performances de tri et de recyclage II. L Info-tri Médicaments: une solution

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Entreprises du Médicament Version juillet

Entreprises du Médicament Version juillet 1 Sommaire I. En préambule. Informer les consommateurs pour augmenter les performances de tri et de recyclage II. L Info-tri Médicaments: une solution adaptée aux entreprises du Médicament Donner du sens

Plus en détail

(Mém. A - 94 du 9 novembre 1998, p. 2348; dir. 94/62) Texte coordonné au 4 novembre 2013 Version applicable à partir du 8 novembre 2013 ANNEXE I

(Mém. A - 94 du 9 novembre 1998, p. 2348; dir. 94/62) Texte coordonné au 4 novembre 2013 Version applicable à partir du 8 novembre 2013 ANNEXE I DÉCHETS 1. Dispositions générales 1 Règlement grand-ducal du 31 octobre 1998 portant application de la directive 94/62/CE du Parlement européen et du Conseil du 20 décembre 1994 relative aux emballages

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. 2 \ Descriptif de projet. Titre du projet Eco- Drop. Domaine(s) concerné(s) Résumé du projet

DOSSIER TECHNIQUE. 2 \ Descriptif de projet. Titre du projet Eco- Drop. Domaine(s) concerné(s) Résumé du projet DOSSIER TECHNIQUE 2 \ Descriptif de projet Titre du projet Eco- Drop Domaine(s) concerné(s) Commercial, marketing Comportemental Technologique Résumé du projet Le marché de la lessive a déjà fait l objet

Plus en détail

AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ

AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ AMÉLIORATION DE LA RECYCLABILITÉ des emballages en plastique autres que bouteilles et flacons ENSEIGNEMENTS DU PREMIER APPEL À PROJETS ECO-EMBALLAGES ADELPHE Septembre 2014 SOMMAIRE Un appel à projets

Plus en détail

CONSIGNES DE TRI POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS DÉCHETS DES PROFESSIONNELS. www.dechets-entreprises-alsace.com

CONSIGNES DE TRI POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS DÉCHETS DES PROFESSIONNELS. www.dechets-entreprises-alsace.com POUR TOUS VOS AUTRES DÉCHETS Pour tous les déchets qui ne figurent pas dans ce guide : déchets dangereux bois piles encombrants gravats destruction de papiers déchets verts confidentiels consultez le site

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

Le tri entre enfin dans la salle de bains!

Le tri entre enfin dans la salle de bains! Communiqué de presse Paris, le 8 mars 2010 Le tri entre enfin dans la salle de bains! Parmi les actions identifiées pour atteindre l objectif de 75% des emballages recyclés fixé par le Grenelle de l Environnement,

Plus en détail

REDUCTION DES EMBALLAGES : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Mai 2012 1

REDUCTION DES EMBALLAGES : UN BONUS POUR INCITER DES OUTILS POUR VOUS ACCOMPAGNER. Mai 2012 1 REDUCTIONDESEMBALLAGES : UNBONUSPOURINCITER DESOUTILSPOURVOUSACCOMPAGNER Mai2012 1 La réduction à la source des emballages vise à réduire la quantité et le volume des emballages tout en préservant les

Plus en détail

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

emballages des Le recyclage, vie ou la deuxième u Je trie mes emballages u Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Crédits photo : Photothèques Eco-Emballages, Tony Stone/Davies and Starr, Stock image, Getty images, Peugeot Document imprimé sur papier recyclé. Août 2006 Le recyclage, vie ou la deuxième des emballages

Plus en détail

Chapitre E : Allégations environnementales dans la communication commerciale

Chapitre E : Allégations environnementales dans la communication commerciale Chapitre E : Allégations environnementales dans la communication commerciale Le présent chapitre doit être lu en conjonction avec les Dispositions générales sur les pratiques de publicité et de communication

Plus en détail

Pour tout renseignement : Bénédicte Margrita Tél. : 04 72 88 11 11 benedicte.margrita@france-air.com. www.traitdunion-com.fr

Pour tout renseignement : Bénédicte Margrita Tél. : 04 72 88 11 11 benedicte.margrita@france-air.com. www.traitdunion-com.fr Pour tout renseignement : Bénédicte Margrita Tél. : 04 72 88 11 11 benedicte.margrita@france-air.com www.traitdunion-com.fr Mars 2011 Charte graphique Cette charte présente les éléments essentiels à l

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

Dossier de Presse : Parfumerie Cosmétique Mise à jour le 18/07/14

Dossier de Presse : Parfumerie Cosmétique Mise à jour le 18/07/14 SOMMAIRE Pages NOUVEAUTES & ACTUALITES PRODUITS 2 Clever Pro, une nouvelle gamme de flacons signée VG Emballage 2 Mini-formats : VG Emballage étoffe sa gamme 2 DU NOUVEAU CHEZ VG EMBALLAGE 3 Une nouvelle

Plus en détail

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique

Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique DOSSIER DE PRESSE Expérimentation de l extension des consignes de tri des emballages ménagers en plastique Contact presse Corine BUSSON BENHAMMOU Responsable des relations presse Ville d Angers/Angers

Plus en détail

À recycler ou pas? Guide pratique du tri

À recycler ou pas? Guide pratique du tri À recycler ou pas? Guide pratique du tri Pour trier, quels sont vos équipements? Pour les bouteilles et flacons en plastique, les emballages métalliques, les cartonnettes et les briques alimentaires Pour

Plus en détail

ETAPE 1 CONCEPTION DU PRODUIT FICHE 1

ETAPE 1 CONCEPTION DU PRODUIT FICHE 1 ETAPE 1 : CONCEPTION DU PRODUIT Q1 Est-il possible d augmenter la durée de vie du produit? (Exemples : en augmentant le nombre d applications / d utilisations par/de l unité vendue) FICHE 1 ETAPE 1 Q2

Plus en détail

Jeu des 7 familles de déchets

Jeu des 7 familles de déchets Jeu des 7 familles de déchets + Toi aussi deviens un super-héros de l environnement! Ensemble Trions bien Recyclons mieux Découvre en t amusant les gestes simples du tri et du recyclage et deviens, toi

Plus en détail

Échantillons. Éco-concus. PourvotrE. image

Échantillons. Éco-concus. PourvotrE. image Échantillons Éco-concus PourvotrE image ÉDITO Ensemble,pourundéveloppementrespo publicitaire À l heure de la traçabilité et du développement durable, toutes les entreprises doivent garantir la qualité

Plus en détail

Guide Responsable. d Emballages

Guide Responsable. d Emballages Guide Responsable du d Emballages Guide du Responsable d Emballages 1.Généralités 1.1. La Directive européenne La Directive européenne 94/62/CE relative aux emballages et aux déchets d emballages fixe

Plus en détail

Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE. Le guide de référence. by Unitag

Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE. Le guide de référence. by Unitag Outils et bonnes pratiques LES DIX COMMANDEMENTS DU QR CODE Le guide de référence by Unitag Préface Une campagne QR Code doit être structurée, organisée afin de se révéler efficace. Pour cela ce guide

Plus en détail

ÉDITION. éco-conception des emballages Comment aller plus loin? GUIdE. PRAtIQUE ActEURS du. MédicaMent

ÉDITION. éco-conception des emballages Comment aller plus loin? GUIdE. PRAtIQUE ActEURS du. MédicaMent ÉDITION 2013 éco-conception des emballages Comment aller plus loin? GUIdE PRAtIQUE ActEURS du MédicaMent SOMMAIRE P.3 ÉDITO P.4 POURQUOI SE LANCER? P.6 PAR Où COMMENCER? P.10 COMMENT évaluer VOS EFFORTS

Plus en détail

Où? o Une caisse dans chaque bureau o Une caisse auprès de chaque photocopieuse/imprimante

Où? o Une caisse dans chaque bureau o Une caisse auprès de chaque photocopieuse/imprimante Imprimez moins souvent, en recto verso et/ou deux pages par feuille ; Besoin de brouillon? Utiliser des versos vierges de vos vieux documents ; Limitez l impression des mails et documents électroniques

Plus en détail

CINQ DESSINS ANIMES SUR LE RECYCLAGE

CINQ DESSINS ANIMES SUR LE RECYCLAGE RESUME MEDIAS Légende des étoiles : MEDIAS Barberaz Barby Bassens Challes-les-Eaux Chambéry Cognin Curienne : à partir de la maternelle : à partir de l élémentaire : à partir du collège : à partir du lycée

Plus en détail

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes!

Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015. Nouvelles consignes. tri des emballages. plastiques. et installation de bacs jaunes! Dossier de presse Pontivy, le 21 avril 2015 Nouvelles consignes tri des emballages plastiques et installation de bacs jaunes! SOMMAIRE 1- Extension de la collecte en bacs jaunes pour les emballages ménagers

Plus en détail

A RECYCLER OU PAS? GUIDE PRATIQUE DU TRI POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER! 02 97 52 39 39 31, avenue de l Océan - BP 6-56340 PLOUHARNEL

A RECYCLER OU PAS? GUIDE PRATIQUE DU TRI POUR RECYCLER, IL FAUT TRIER! 02 97 52 39 39 31, avenue de l Océan - BP 6-56340 PLOUHARNEL FAUT-IL LAVER LES EMBALLAGES A RECYCLER? Non, il suffit simplement de bien les vider les racler pr qu ils ne salissent pas les autres emballages. UN GESTE IMPORTANT POUR L ENVIRONNEMENT : LE COMPACTAGE

Plus en détail

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie!

GUIDE DU TRI. Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! GUIDE DU TRI Rentrée 2013 Sur le campus aussi, je trie! Édito Vous avez entre les mains le premier Guide du Tri du campus Lyon Ouest Écully. Il concerne les acteurs de l École Centrale de Lyon et d EMLYON

Plus en détail

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi

Aide à l utilisation du logiciel IziSpot.Mobi 1 Sommaire 1. Description logiciel (explication des menus)... 3 1.1. Description de la barre de menu... 3 2. Onglet configuration... 4 2.1. Gestion du logo... 4 2.1.1. Affichage du zoom... 4 2.1.2. Disposition

Plus en détail

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons

implifiezletri vous Ville de Bondy GUIDE DU TRI Quelle poubelle choisir? Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons S ( implifiezletri vous GUIDE DU TRI Ville de Bondy Quelle poubelle choisir? Les autres déchets Vos équipements Bouteilles et flacons en plastique Boîtes métalliques, briques, cartons Journaux, magazines

Plus en détail

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi

Le recyclage du verre. Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Le recyclage du verre Les bonnes pratiques pour un recyclage réussi Novembre 2012 L INTÉRÊT DU RECYCLAGE DU VERRE Le recyclage des emballages en verre se fait en boucle fermée. Une bouteille redevient

Plus en détail

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr

Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN. www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Simplifiez et suivez la gestion de vos déchets LE PACK CLE EN MAIN www.greenwishes.fr - 01.83.62.05.53 - contact@greenwishes.fr Greenwishes collecte et recycle les déchets de bureau Qui sommes-nous? Start

Plus en détail

NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES

NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES NOTE D INFORMATION : PERIMETRE DECLARATIF ECO-EMBALLAGES Vous trouverez dans cette note, les informations suivantes : 1. DEFINITION D UN EMBALLAGE MENAGER 2. QUELLES SONT LES ENTREPRISES CONCERNEES? 3.

Plus en détail

ÉTUDE DE PERCEPTION DE L EMBALLAGE ET D IMAGE DU RECYCLÉ

ÉTUDE DE PERCEPTION DE L EMBALLAGE ET D IMAGE DU RECYCLÉ ÉTUDE DE PERCEPTION DE L EMBALLAGE ET D IMAGE DU RECYCLÉ Synthèse des principaux enseignements Une étude réalisée par Ipsos pour Eco-Emballages, avec le soutien technique et financier de l ADEME. SYNTHÈSE

Plus en détail

POUR L AIDE A LA CONCEPTION EN VUE DU RECYCLAGE DES EMBALLAGES EN MATIERE PLASTIQUE

POUR L AIDE A LA CONCEPTION EN VUE DU RECYCLAGE DES EMBALLAGES EN MATIERE PLASTIQUE RECUEIL D EXPERIENCE POUR L AIDE A LA CONCEPTION EN VUE DU RECYCLAGE DES EMBALLAGES EN MATIERE PLASTIQUE OCTOBRE 2010 Avertissement : la dernière version de ce document est disponible sur www.cotrep.fr

Plus en détail

Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région

Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région Communiqué de presse 29 septembre 2011 Mieux trier et recycler ses emballages en Nord-Pas de Calais : les chiffres de la région En 2010, dans le Nord-Pas de Calais, chaque habitant a trié 60 kg d emballages

Plus en détail

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2014, toutes options Séries détaillées 2006 à 2015, Option Filières Présentation des prix de la reprise Page 1 Contenu du document La «Reprise des Matériaux»

Plus en détail

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en

Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en Réduisons la quantité de nos déchets! Pourquoi et comment recycler, à quoi ça sert? Les gestes du tri malin en COMMENT ET POURQUOI Pour recevoir votre équipement, téléphonez au TRIER SES DÉCHETS? LE TRI

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

Présentation PROJET METAL. Synthèse du projet à destination des collectivités locales

Présentation PROJET METAL. Synthèse du projet à destination des collectivités locales Présentation PROJET METAL Synthèse du projet à destination des collectivités locales SOMMAIRE 1. Mieux recycler l aluminium, une nécessité 2. Pourquoi le projet métal? - Des taux de recyclage de l aluminium

Plus en détail

Tri sélectif des déchets. Guide pratique

Tri sélectif des déchets. Guide pratique Tri sélectif des déchets Guide pratique guide pratique Tri sélectif des déchets Le tri sélectif, pourquoi? En 80 ans, nous avons multiplié notre production de déchets par 6. Si on accumulait les déchets

Plus en détail

Tableau de bord. déchets d'emballages ménagers

Tableau de bord. déchets d'emballages ménagers Tableau de bord déchets d'emballages ménagers Version finale Données 214 ADEME/DECD/SPEM/SPa 1 sur 2 version finale - juillet 215 ADEME/DECD/SPEM/SPa 2 sur 2 version finale - juillet 215 chiffres clés

Plus en détail

Mémo QR Codes. Usages promo-relationnels des QR Codes

Mémo QR Codes. Usages promo-relationnels des QR Codes Mémo QR Codes Usages promo-relationnels des QR Codes HighCo DATA 110, avenue Galilée BP 70392 13799 Aix en Provence Cedex 3 T. : 04 42 24 85 00 F. : 04 88 71 85 50 1 DEFINITION Le code barres bi dimensionnel

Plus en détail

Le QR Code, qu est-ce que c est?

Le QR Code, qu est-ce que c est? Dossier de presse Le QR Code, qu est-ce que c est? Le QR Code? C est ce petit carré parfois noir et blanc que l on retrouve de plus en plus sur les affiches publicitaires. Il peut contenir différents types

Plus en détail

données et références Le gisement des emballages ménagers en France

données et références Le gisement des emballages ménagers en France données et références Le gisement des emballages ménagers en France Janvier 2002 LE TONNAGE GLOBAL DES EMBALLAGES MÉNAGERS S EST STABILISÉ EN 2000 AU MÊME NIVEAU QU EN 1994 En 2000, le tonnage des emballages

Plus en détail

le recyclage, ou la deuxième vie des emballages Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens

le recyclage, ou la deuxième vie des emballages Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens Je trie mes emballages Recyclés, ils redeviennent des produits quotidiens 1 2 le recyclage, vie des ou la deuxième emballages Janvier 2001 SOMMAIRE Je trie, donc je suis Vraies et fausses idées sur le

Plus en détail

Attitude éco-citoyenne USEP

Attitude éco-citoyenne USEP Attitude éco-citoyenne USEP Saison 2010-2011 Idées pour un bon pique-nique éco-citoyen USEP Tous convaincus que nos gestes quotidiens ont un impact sur notre environnement, nous avons toujours des difficultés

Plus en détail

Éco-Emballages : Un Partenaire responsable. Par Richard QUEMIN Responsable régional sud-est

Éco-Emballages : Un Partenaire responsable. Par Richard QUEMIN Responsable régional sud-est Éco-Emballages : Un Partenaire responsable Par Richard QUEMIN Responsable régional sud-est Qui sommes-nous? Les acteurs du dispositifs Eco mballages a pour vocation d assurer la responsabilité élargie

Plus en détail

et d économies d énergies

et d économies d énergies Réduire l empreinte déchet et réaliser des économies et d économies d énergies La mise en place d un management environnemental La gestion des déchets est l une des composantes majeures des enjeux environnementaux.

Plus en détail

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7

eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 eedd LA PLANETE N EST PAS UNE POUBELLE 1/7 I- ETUDE D UNE PHOTOGRAPHIE DE YANN ARTHUS-BERTRAND : Stockage d ordures dans la périphérie de Saint-Domingue en République dominicaine au cœur des Caraïbes Légende

Plus en détail

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe.

Ces trente dernières années, on a dilapidé 30% des ressources naturelles du globe. Pourquoi trier? Le geste de tri permet de réaliser un coup double : réaliser des économies d énergie considérables et par la même occasion, préserver des ressources naturelles précieuses. Effet de serre,

Plus en détail

apport volontaire le guide du tri Le tri, c est pour la vie. www.unispourletri.com

apport volontaire le guide du tri Le tri, c est pour la vie. www.unispourletri.com apport volontaire le guide du tri Le tri, la vie. www.unispourletri.com emballages papier-carton 1 boîte à chaussures = 3 boîtes de céréales recyclées. 1 tonne de briques alimentaires recyclées fait économiser

Plus en détail

La quantité de nos déchets augmente sans cesse : Elle a doublé en quarante ans! 353 kg de déchets par an!

La quantité de nos déchets augmente sans cesse : Elle a doublé en quarante ans! 353 kg de déchets par an! La quantité de nos déchets augmente sans cesse : Elle a doublé en quarante ans! Aujourd hui, chacun d entre nous produit 353 kg de déchets par an! Le coût de la collecte de déchets, de l incinération et

Plus en détail

Foire aux questions de la filière REP Papiers. Les questions

Foire aux questions de la filière REP Papiers. Les questions Foire aux questions de la filière REP Papiers Les questions Que fait EcoFolio, l éco-organisme des papiers, pour inciter les entreprises à éco-concevoir leurs produits? Conformément au cahier des charges

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail

pourquoi 100% l engagement de la cub impact sur la planète En triant vos déchets ménagers du territoire de la cub équipé

pourquoi 100% l engagement de la cub impact sur la planète En triant vos déchets ménagers du territoire de la cub équipé sélectif? pourquoi le tri En France, chaque habitant produit plus de 400 kg de déchets par an, issus de sa consommation. Ce chiffre est en constante augmentation! impact sur la planète Les emballages représentent

Plus en détail

Dossier de presse. Contact presse : Breizpack (Blandine LAGAIN) breizpack@breizpack.net

Dossier de presse. Contact presse : Breizpack (Blandine LAGAIN) breizpack@breizpack.net Dossier de presse Contact presse : Breizpack (Blandine LAGAIN) breizpack@breizpack.net 02 98 100 200 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE PRESSE 2 LE MOT DE L EQUIPE BREIZPACK 3 DONNEES ECONOMIQUES MAJEURES DE L EMBALLAGE

Plus en détail

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique

Les Déchets Z animés. Livret pédagogique Les Déchets Z animés Livret pédagogique Le livret pédagogique est un support complémentaire qui invite les écoliers et les enseignants à mettre en pratique leurs connaissances acquises lors de la découverte

Plus en détail

Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations

Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations Mieux gérer les déchets lors de vos manifestations Contact ambassadrice du tri : Elorri Larçabal 06.45.48.88.18 elorri.larcabal@biltagarbi.fr P arce que de nombreux évènements sont organisés sur votre

Plus en détail

Guide de reprise pour recyclage des consommables et produits Brother

Guide de reprise pour recyclage des consommables et produits Brother Guide de reprise pour recyclage des consommables et produits Brother 02 REPRISE ET RECYCLAGE DES CONSOMMABLES USAGÉS... 04 Retour des cartouches d encre... 05 Retour postal (toner et tambour)... 06 Dépose

Plus en détail

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques

Guide du tri. Trier, recycler, préserver. Ittenheim. Tri sélectif. Déchetterie. Tarification. infos pratiques Communauté de Communes du Kochersberg et de l Ackerland Guide du tri Ittenheim Tri sélectif Déchetterie Tarification infos pratiques Modalité du service Poubelles et badge Chaque foyer doit être équipé

Plus en détail

DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE?

DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE? DES PRIMES POUR VOS DÉCHETS D EMBALLAGES, ÇA VOUS INTÉRESSE? SAVEZ-VOUS QUE VOS DÉCHETS D EMBALLAGES PEUVENT RAPPORTER DE L ARGENT? TROP BEAU POUR ÊTRE VRAI? LISEZ CE QUI SUIT! Les déchets sont, dans de

Plus en détail

La redevance Incitative.

La redevance Incitative. La redevance Incitative. La Communauté de Communes «Le Tonnerrois en Bourgogne» (CCTB) met en place sur les 52 communes du territoire un nouveau système de facturation pour les Déchets Ménagers : LA REDEVANCE

Plus en détail

Les points à aborder

Les points à aborder Semaine française de la réduction des déchets (4 ème édition - 21-29 novembre 2009) contacts ADEME Aquitaine anne.labadiolechassagne@ademe.fr antoine.bonsch@ademe.fr 1 Les points à aborder Les informations

Plus en détail

30 HT. : en savoir plus. ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau

30 HT. : en savoir plus. ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau : en savoir plus ü Un conditionnement de collecte adapté à votre espace de bureau 30 HT TOUT COMPRIS(*) ü Une offre packagée pour faire recycler vos équipements électriques et électroniques BOITE CARTON

Plus en détail

LES CAHIERS PRATIQUES 2015 N 4

LES CAHIERS PRATIQUES 2015 N 4 Les déchets dans la ville : un enjeu collectif Les déchets dans la ville : un enjeu collectif La propreté des espaces publics un enjeu pour chaque ville Le constat : un niveau d attente important de la

Plus en détail

Les d é t e c t e u r s d e f u m é e v o u s p r o t è g e n t!

Les d é t e c t e u r s d e f u m é e v o u s p r o t è g e n t! INSAFE détecteur de fumée Sécurité MAXIMUM Inc e n d i e s en Fr a n c e u n en j e u de sa n t é pu b l i q u e 800 Mar s 2015 Obligation réglementaire > Le Code de la construction et de l'habitation

Plus en détail

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable?

I. Pourquoi le Randonneur doit-il lier sa pratique sportive au développement durable? La Randonnée est une activité en accord avec la nature et non polluante. C est un moyen d apprendre à connaître son environnement et de découvrir la région et son patrimoine. Mais, lors de manifestation,

Plus en détail

Maîtriser la matière. pour proposer des solutions. thermoformées innovantes

Maîtriser la matière. pour proposer des solutions. thermoformées innovantes Maîtriser la matière pour proposer des solutions thermoformées innovantes Notre maîtrise de la transformation des matières plastiques alliée à notre expertise en usinage de précision nous donne un avantage

Plus en détail

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général

Modèles de documents pour le projet de gestion de déchets. Sommaire. Vers le Sommaire général pour le projet de gestion de Sommaire Modèle de Questionnaire Diagnostic.......................... 2 Modèle de Projet (contenu et présentation du plan d actions)............ 6 Fiche d évaluation des actions

Plus en détail

Vignerons Indépendants de France Charte graphique

Vignerons Indépendants de France Charte graphique Vignerons Indépendants de rance Charte graphique édition 2008 L union fait la force, l unité fait l efficacité. Pour augmenter sa lisibilité et sa reconnaissance auprès du public, le logo se modernise.

Plus en détail

PUBLICITÉ DES FONDS EUROPÉENS KIT DU BÉNÉFICIAIRE

PUBLICITÉ DES FONDS EUROPÉENS KIT DU BÉNÉFICIAIRE PUBLICITÉ DES FONDS EUROPÉENS Votre opération a été sélectionnée pour bénéficier d un cofinancement de l Union européenne. Bénéficiaire du Fonds Social Européen (FSE), du Fonds Européen de Développement

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières

Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières Prix de reprise des matériaux Prix annuels 2006 à 2012, toutes options Séries détaillées 2006 à 2013, Option Filières Présentation des prix de la reprise Page 1 Contenu du document La «Reprise des Matériaux»

Plus en détail

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET?

Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Comment agir sur le bilan environnemental d une bouteille PET? Décembre 2010 En 2009, Eco-Emballages, ELIPSO et Valorplast se sont associés pour conduire une étude d évaluation des impacts environnementaux

Plus en détail

Recyclabilité et écoconception de vos emballages

Recyclabilité et écoconception de vos emballages Recyclabilité et écoconception de vos emballages Fost Plus vous accompagne Ensemble Trions bien Recyclons mieux 2 pour une conception optimale de vos emballages Vous cherchez à optimiser vos emballages

Plus en détail

Charte d utilisation de la marque de certification NF pour les bâtiments non résidentiels*

Charte d utilisation de la marque de certification NF pour les bâtiments non résidentiels* Charte d utilisation de la marque de certification NF pour les bâtiments non résidentiels* Comment communiquer sur la marque NF? Dès lors que vous bénéficiez d un certificat ou d une attestation, vous

Plus en détail