COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES. Novembre 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES. Novembre 2009"

Transcription

1 COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES Novembre 2009

2 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 2

3 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 3

4

5 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 5

6 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 6

7 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 7

8 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 8

9 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 9

10 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 10

11 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 11

12 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 12

13 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 13

14 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 14

15 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 15

16 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 16

17 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 17

18 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 18

19 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 19

20 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 20

21 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 21

22 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 22

23 43 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 23

24 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 24

25 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 25

26 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 26

27 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 27

28 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 28

29 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 29

30 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 30

31 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 31

32 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 32

33 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 33

34 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 34

35 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 35

36 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 36

37 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 37

38 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 38

39 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 39

40 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 40

41 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 41

42 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 42

43 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 43

44 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 44

45 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 45

46 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 46

47 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 47

48 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 48

49 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 49

50 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 50

51 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 51

52 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 52

53 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 53

54 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 54

55 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 55

56 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 56

57 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 57

58 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 58

59 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 59

60 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 60

61 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 61

62 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 62

63 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 63

64 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 64

65 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 65

66 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 66

67 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 67

68 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 68

69 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 69

70 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 70

71 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 71

72 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 72

73 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 73

74 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 74

75 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 75

76 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 76

77 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 77

78 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 78

79 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 79

80 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 80

81 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 81

82 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 82

83 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 83

84 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 84

85 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 85

86 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 86

87 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 87

88 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 88

89 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 89

90 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 90

91 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 91

92 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 92

93 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 93

94 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 94

95 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 95

96 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 96

97 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 97

98 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 98

99 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 99

100 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 100

101 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 101

102 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 102

103 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 103

104 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 104

105 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 105

106 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 106

107 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 107

Résidence «LES JARDINS DE GABRIELLA»

Résidence «LES JARDINS DE GABRIELLA» Perspective 3D Perspective 3D Implantation LOT 1 SH =142,4m² LOT 2 SH =142,4m² LOT 3 SH =142,4m² LOT 4 SH =142,4m² LOT 5 SH = 134,1m² LOT 6 SH =139,9m² LOT 7 SH =139,9m² LOT 8 SH =134,1m² LOT 9 SH =150m²

Plus en détail

FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement

FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement FBB - Conseil & Formation La formation, un outil de management et de développement La formation professionnelle, obligation ou investissement? Entreprendre à Tremblay Focus RH 22 janvier 2013 Un principe

Plus en détail

Cellule Economique Ile de France 7 juin 2012

Cellule Economique Ile de France 7 juin 2012 NOTE REGIONALE SUR LES FINANCES LOCALES DE L ILE DE FRANCE Cellule Economique Ile de France 7 juin 2012 Olivier Thyebaut Directeur Régional Ile de France Ouest Olivier Grimberg Directeur Régional Ile de

Plus en détail

Présidence française du Conseil de l Union européenne

Présidence française du Conseil de l Union européenne Présidence française du Conseil de l Union européenne Réunion informelle des ministres européens en charge de l enseignement et de la formation professionnels (EFP) et des ministres de l enseignement supérieur

Plus en détail

Partie II: GRH et Management Organisationnel

Partie II: GRH et Management Organisationnel Partie II: GRH et Management Organisationnel 1 Il y a des managers : Directifs / Participatifs / Laxistes Temps 1 Participatif Autoritaire Laissezfaire Entretien 40% 31 29 In situ 33% 34 31 Temps 2 après

Plus en détail

LE PARC TERTIAIRE ANCIEN : UN POTENTIEL À RÉINVESTIR. Jeudi 19 septembre 2013

LE PARC TERTIAIRE ANCIEN : UN POTENTIEL À RÉINVESTIR. Jeudi 19 septembre 2013 LE PARC TERTIAIRE ANCIEN : UN POTENTIEL À RÉINVESTIR Jeudi 19 septembre 2013 Le parc de bureau : un enjeu urbain Des défis à relever pour répondre au développement de l aire urbaine de Toulouse Évolution

Plus en détail

Elaboration d une méthodologie définissant un indicateur représentatif du risque sanitaire induit par les nuisances sonores en milieu urbain

Elaboration d une méthodologie définissant un indicateur représentatif du risque sanitaire induit par les nuisances sonores en milieu urbain Elaboration d une méthodologie définissant un indicateur représentatif du risque sanitaire induit par les nuisances sonores en milieu urbain Marine Baulac Delphine Bourgois, Solène Marry, Christophe Goeury,

Plus en détail

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27

L Entretien Professionnel. Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 L Entretien Professionnel Jean Marc DURIEZ 06.24.55.39.27 Contexte de la demande L ATELIER pour L Entreprise du Groupe SIADEP Formation est bien au fait de ce sujet d importance pour les entreprises. Notre

Plus en détail

L importance des bilans d émissions de GES pour la chimie. Colloque guide sectoriel 5 mars 2015

L importance des bilans d émissions de GES pour la chimie. Colloque guide sectoriel 5 mars 2015 des bilans la chimie Colloque guide sectoriel 5 mars 2015 2015, l année de la lutte contre le changement climatique Les modèles climatiques imposent un changement drastique de société pour respecter l

Plus en détail

Élaboration d un atlas départemental des risques majeurs

Élaboration d un atlas départemental des risques majeurs FORUM ESRI SEPTEMBRE 2009 Élaboration d un atlas départemental des risques majeurs Méthode et automatisation des traitements géomatiques (model builder) Renaud Vanden Bogaerde François Tresse 2/26 Situation

Plus en détail

Le groupe Casino choisit NP6 pour adapter sa communication email aux enjeux du Responsive Design

Le groupe Casino choisit NP6 pour adapter sa communication email aux enjeux du Responsive Design Le groupe Casino choisit NP6 pour adapter sa communication email aux enjeux du Responsive Design Client de NP6 depuis 2010, le groupe Casino, l un des leaders mondiaux du commerce alimentaire, souhaitait

Plus en détail

Réussir le diplôme d expertise comptable

Réussir le diplôme d expertise comptable Éliane LEVÊQUE-GRIFFANTI Hervé WENTZINGER Michel SCHITTLY Philippe LARGER Sandrine CUCHE Sous la direction de Cyrille AST Réussir le diplôme d expertise comptable Du stage professionnel aux épreuves finales

Plus en détail

La Maison de la découverte des métiers et du développement durable de Fauquembergues!

La Maison de la découverte des métiers et du développement durable de Fauquembergues! M A L E T T E P É D A G O G I Q U E La Maison de la découverte des métiers et du développement durable de Fauquembergues La Maison de la découverte des métiers et du développement durable de Fauquembergues

Plus en détail

Une entente de dévolution au Québec pour un meilleur fonctionnement du marché du travail

Une entente de dévolution au Québec pour un meilleur fonctionnement du marché du travail Une entente de dévolution au Québec pour un meilleur fonctionnement du marché du travail Présentation faite par M. Jean-Yves Bourque sous-ministre adjoint à la planification et aux services aux citoyens

Plus en détail

IDC Vidéos. Liste des Vidéos disponibles. IDC France. Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved.

IDC Vidéos. Liste des Vidéos disponibles. IDC France. Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. IDC Vidéos Liste des Vidéos disponibles IDC France Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized. All rights reserved. IDC Video Multimedia Des vidéos IDC préenregistrées, disponibles

Plus en détail

conseil en recrutement

conseil en recrutement conseil en recrutement présentation NOTRE MÉTIER est le RECRUTEMENT de CADRES SUPÉRIEURS, d EXPERTS et de DIRIGEANTS en FRANCE et à l INTERNATIONAL NOTRE OBJECTIF est d offrir à nos clients et à nos candidats

Plus en détail

Rôle et positionnement de la formation professionnelle supérieure dans le système de formation

Rôle et positionnement de la formation professionnelle supérieure dans le système de formation Rôle et positionnement de la formation professionnelle supérieure dans le système de formation Nicole Aeby-Egger, suppléante de la cheffe du secteur formation professionnelle supérieure LFPr, Art 1 Principe,

Plus en détail

Colloque «Ensemble pour le bien-être de tous» Evaluations et perspectives du Plan de Cohésion Sociale en Wallonie Namur 14 mars 2013

Colloque «Ensemble pour le bien-être de tous» Evaluations et perspectives du Plan de Cohésion Sociale en Wallonie Namur 14 mars 2013 Colloque «Ensemble pour le bien-être de tous» Evaluations et perspectives du Plan de Cohésion Sociale en Wallonie Namur 14 mars 2013 La cohésion sociale et la coresponsabilité Samuel Thirion Division Recherche

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise Présentation 3 PARTIE 1 Gestion des ressources humaines et stratégie d entreprise Chapitre 1 Qu est-ce que la GRH? 17 1 Qu est-ce que la GRH 17 2 Les activités rattachées à la GRH 18 3 Les modèles de GRH

Plus en détail

L enseignement du droit aux professionnels de l information

L enseignement du droit aux professionnels de l information S ouvrir à d autres disciplines L enseignement du droit aux professionnels de l information Marie Demoulin, PhD Professeure adjointe École de Bibliothéconomie et des Sciences de l information Université

Plus en détail

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES EN ÉVALUATION CRITIQUE

PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES EN ÉVALUATION CRITIQUE PROGRAMME DE DÉVELOPPEMENT DES COMPÉTENCES EN ÉVALUATION CRITIQUE 12 questions pour interpréter les évaluations économiques Comment utiliser cet outil d évaluation Lorsqu on évalue une étude économique,

Plus en détail

Total Value of Ownership des SI Achats. Avril 2013

Total Value of Ownership des SI Achats. Avril 2013 Total Value of Ownership des SI Achats Avril 2013 Tendances Achats Début 2013, Ivalua a lancé Tendances Achats, une enquête trimestrielle réalisée auprès de la communauté Achats Sujets d actualité, débats,

Plus en détail

UNESCO - Fondation des Territoires de Demain Innovation et prospective Le 11 mars de 10h à 12h30 et de 15h à 17h30 - Unesco, Paris -

UNESCO - Fondation des Territoires de Demain Innovation et prospective Le 11 mars de 10h à 12h30 et de 15h à 17h30 - Unesco, Paris - UNESCO - Fondation des Territoires de Demain Innovation et prospective Séminaire de la Fondation des Territoires de Demain Programme international 2040 Le 11 mars de 10h à 12h30 et de 15h à 17h30 - Unesco,

Plus en détail

Environnement France Chine Conférence-cocktail de rentrée

Environnement France Chine Conférence-cocktail de rentrée Environnement France Chine Conférence-cocktail de rentrée Jeudi 27 janvier 2011 à 18H30 - JONES DAY Environnement France Chine (association loi de 1901) 11, rue Saint Dominique 75007 Paris www.environnement-france-chine.org

Plus en détail

TECHNIQUES CARTOGRAPHIQUES

TECHNIQUES CARTOGRAPHIQUES TECHNIQUES CARTOGRAPHIQUES L automatisation de la cartographie par Anne Ruas Articles reproduits : «Construction des cartes générales à petite échelle à l aide d un système expert», par Jean- Claude Müller

Plus en détail

INFORMATION RÉUNION SEMESTRIELLE - EXERCICE 2013/2014 27 FEVRIER 2014

INFORMATION RÉUNION SEMESTRIELLE - EXERCICE 2013/2014 27 FEVRIER 2014 INFORMATION FINANCIÈRE RÉUNION SEMESTRIELLE - EXERCICE 2013/2014 27 FEVRIER 2014 1 Faits marquants Intégration de Coopers Acquisition de 100% du capital de Coopers of Stortford (UK) en septembre 2013 Prix

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Dossier de presse d Alternatiba Paris Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept.2015 à Paris http://alternatiba.eu/paris 15 septembre 2015 Contacts Alternatiba

Plus en détail

Formations linguistiques pour professionnels

Formations linguistiques pour professionnels Formations linguistiques pour professionnels Sony Computer Entertainment Europe Filiale de Sony Corporation spécialisée dans l industrie du jeu vidéo et fondée en 1993 à Tokyo, au Japon, Sony Computer

Plus en détail

Lettre de L AIBC. Novembre 2009. Chers membres, EDITO

Lettre de L AIBC. Novembre 2009. Chers membres, EDITO EDITO Lettre de L AIBC Novembre 2009 Chers membres, J-L BANCEL PRÉSIDENT DE L AIBC. Après une année particulièrement tumultueuse pour le monde bancaire, la construction d un système financier «post-crise»

Plus en détail

Financial Services. Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance

Financial Services. Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance Financial Services Quelles opportunités en matière d offres d assurance et d assistance Conférence Argus de l Assurance Assurance Affinitaires 2 octobre 2013 Jean-Baptiste COSTER Agenda 1. 2. 3. Les Assurances

Plus en détail

L entretien annuel d évaluation

L entretien annuel d évaluation L entretien annuel d évaluation Colloque 2015 de l Alliance française Gérald Candelle Atelier EAE / Colloque 2015 de l'alliance française Introduction O L évaluation: une prérogative fondamentale de l

Plus en détail

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales

Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Témoignage 1 Réaliser une cartographie des parties prenantes locales Quelle méthodologie? Quelles sont les erreurs à éviter, les choses à savoir? Pour quels résultats? Claude Chardonnet - C&S Conseils

Plus en détail

Questionnaire destiné aux directeurs généraux européens de la formation professionnelle et aux partenaires sociaux européens

Questionnaire destiné aux directeurs généraux européens de la formation professionnelle et aux partenaires sociaux européens En route vers le Communiqué de Helsinki Suivi du processus Copenhague Maastricht Questionnaire destiné aux directeurs généraux européens de la formation professionnelle et aux partenaires sociaux européens

Plus en détail

Colloque «Les défis de la fonction publique après la loi Mobilité»

Colloque «Les défis de la fonction publique après la loi Mobilité» Colloque «Les défis de la fonction publique après la loi Mobilité» 1 Présentation de l environnement juridique II. Enjeux face aux nouvelles dispositions 2 I. Présentation de l environnement juridique

Plus en détail

S ouvrir aux mondes. Programme Bachelor

S ouvrir aux mondes. Programme Bachelor S ouvrir aux mondes Programme Bachelor Marketing Finance Négociation Achats Management S ouvrir au monde ET CONSTRUIRE VOTRE AVENIR Bachelor EC2M, le programme BAC +3 de l École de Commerce et de Management

Plus en détail

L Europe et la certification professionnelle

L Europe et la certification professionnelle L Europe et la certification professionnelle Orsay 24 mars 2009 Anne-Marie Charraud, CNCP Construction d un espace communautaire permettant la mobilité des personnes Les travailleurs DG Marché intérieur

Plus en détail

Bâtiments Durables Méditerranéens Une aide à l aménagement, la construction et la réhabilitation durables en région PACA

Bâtiments Durables Méditerranéens Une aide à l aménagement, la construction et la réhabilitation durables en région PACA Bâtiments Durables Méditerranéens Une aide à l aménagement, la construction et la réhabilitation durables en région PACA Journée technique du CETE Méditerranée 17 novembre 2009 1 Crédit: J. Solari Présentation

Plus en détail

Point de départ Constats du schéma gérontologique départemental 2004-2008 Politique d aménagement du territoire (Proxima 79 2001 2007)

Point de départ Constats du schéma gérontologique départemental 2004-2008 Politique d aménagement du territoire (Proxima 79 2001 2007) Point de départ Constats du schéma gérontologique départemental 2004-2008 Isolement des personnes âgée en milieu rural. Habitat non adapté à la perte d autonomie. Besoin de diversifier l offre d hébergement.

Plus en détail

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares

Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Réinventer les territoires périurbains avec leurs gares Lyon - 8 novembre 2013 CONCEVOIR ET MENER A BIEN LE PROJET URBAIN AUTOUR DES GARES TER EXEMPLE DU RÉAMÉNAGEMENT DU QUARTIER DE LA GARE D ARMENTIÈRES

Plus en détail

La mobilité sans couture Projet d entreprise ou sujet de société?

La mobilité sans couture Projet d entreprise ou sujet de société? La mobilité sans couture Projet d entreprise ou sujet de société? Jean-Christophe Saunière, associé Olivier Temam, senior manager Page 1 30 septembre 2008 La mobilité, fruit de la convergence? Une étude

Plus en détail

Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance. Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian

Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance. Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian Qualité de Vie au Travail Un facteur clé de performance Septembre 2014 - Yves-Michel Nalbandian Des RPS à la QVT «Des RPS à la QVT» ne suppose pas un prolongement de l action ni un élargissement mais un

Plus en détail

les 13,14 et 15 mars 2015

les 13,14 et 15 mars 2015 les 13,14 et 15 mars 2015 ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR EN DEVELOPPEMENT AGREE PAR LE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SOUS FORMAT LMD. AGREMENT N 155/MESR/DGES/DESP. Programme

Plus en détail

Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo

Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo Plaidoyer pour la prise en compte des changements climatiques dans les plans de développement communaux: initiative pilote dans la région des plateaux au Togo. Présenté par DJELOU Kobla AFHON-Togo PLAN

Plus en détail

SAGE et Tableau de bord

SAGE et Tableau de bord SAGE et Tableau de bord 2 Sommaire LeSAGEEstuairedelaLoire Réflexionpréalableàlamiseenplaced untableaudebord Définition du Tableau de bord Lafeuillederoutepointd accèsdutableaudebord L application Tableau

Plus en détail

Les parisiens et les obsèques

Les parisiens et les obsèques Les parisiens et les obsèques Étude Services Funéraires - Ville de Paris 6 octobre 2015 1 Éléments de cadrage 2 Obsèques par tranches d âge Étude menée sur un échantillon de 3 498 obsèques, réalisées du

Plus en détail

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE (Décembre 2009) I. Résumé Compte tenu des défis majeurs

Plus en détail

Le 04 Décembre 2013. 1. Rappel sur les différents dispositifs de veille

Le 04 Décembre 2013. 1. Rappel sur les différents dispositifs de veille Compte rendu Atelier thématique N 2 : Quel dispositif de veille sur internet pour la gestion de l information et la communication sur le développement agricole et rural? Le 04 Décembre 2013 Le mercredi

Plus en détail

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010

ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 ETUDE DE MARCHE DEPARTEMENTALE DIAGNOSTIC IMMOBILIER - 2010 Analyse du marché départementale : nombre de ventes et locations et chiffre d affaires, prix de la concurrence, attente des prescripteurs et

Plus en détail

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat

Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat Pendant 18 mois : un dispositif exceptionnel pour mobiliser et donner à voir les solutions Climat En perspective de la Conférence Mondiale des Nations Unies sur le Climat qui se tiendra à Paris en décembre

Plus en détail

La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire

La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire La participation des parents dans le Plan de Réussite scolaire Réunion d information et d échanges avec les représentants de parents Ministère de l Éducation nationale et de la Formation professionnelle

Plus en détail

Agenda. Introduction au projet SIMM. Réduction des volumes de sauvegarde avec RMAN

Agenda. Introduction au projet SIMM. Réduction des volumes de sauvegarde avec RMAN Agenda Introduction au projet SIMM Réduction des volumes de sauvegarde avec RMAN Réduction des volumes de données avec Oracle 11g Advanced Compression Agenda Introduction au projet SIMM Enjeux Trajectoire

Plus en détail

Classer, trier et taguer pour retrouver les enjeux documentaires du Web (2.0)

Classer, trier et taguer pour retrouver les enjeux documentaires du Web (2.0) Classer, trier et taguer pour retrouver les enjeux documentaires du Web (2.0) Xavier Lacot consultant technique Clever Age 1 Sommaire Web 2.0 : de quoi parle-t-on? Tags contre catégories : la valeur ajoutée

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies ECE/CEP/2015/10 Conseil économique et social Distr. générale 18 août 2015 Français Original : anglais Commission économique pour l Europe Comité des politiques de l environnement Vingtième

Plus en détail

Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise

Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise Finalité Bénéficiaire Tous les salariés de toutes les entreprises ayant au moins 2 ans d ancienneté dans la même entreprise De quoi s agitil? L entretien est un échange entre le salarié et la hiérarchie.

Plus en détail

"Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte?

Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? "Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? ingéniosité Crédit images J. DOMEAU Quelles sont les vraies opportunités de développement pour vos entreprises?" 1 Contexte

Plus en détail

www.researchcareerfair.com

www.researchcareerfair.com Paris Le 104 19 novembre 2010 BILAN : 73 exposants 5 conférences 1250 visiteurs www.researchcareerfair.com RESEARCH, une 2 ème édition qui a atteint ses objectifs : Un développement de la dimension de

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

Bâtir un environnement alimentaire sain et durable dans nos collectivités - 24 novembre 2014

Bâtir un environnement alimentaire sain et durable dans nos collectivités - 24 novembre 2014 Cette présentation a été effectuée le 24 novembre 2014 au cours de la journée «Bâtir un environnement alimentaire sain et durable dans nos collectivités» dans le cadre des 18 es Journées annuelles de santé

Plus en détail

Enjeux et objectifs de la transition énergétique des bâtiments. Introduction ateliers ManagEnergy - 27.03.14 - Thomas Matagne

Enjeux et objectifs de la transition énergétique des bâtiments. Introduction ateliers ManagEnergy - 27.03.14 - Thomas Matagne Enjeux et objectifs de la transition énergétique des bâtiments Introduction ateliers ManagEnergy - 27.03.14 - Thomas Matagne Le Plan Bâtiment Durable La minute de pub 3 Changements climatiques : ordre

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE

TABLE DES MATIÈRES. Liste des auteurs... Sommaire... Liste des principales abréviations... Avant-propos... I. LES ACTEURS DE LA GOUVERNANCE TABLE DES MATIÈRES Liste des auteurs................................................... Sommaire........................................................... Liste des principales abréviations...................................

Plus en détail

RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS

RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS RESEAU DES ACTEURS DE L HABITAT L LORRAINS Présentation de la Convention cadre proposée e aux EPCI et de l él étude de stratégie foncière 1 CONVENTION CADRE OBJECTIFS 2 OBJECTIFS 5 enjeux Impulser une

Plus en détail

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond

L évolution des normes ISO9001 et ISO14001. La forme Le fond 41 ième rencontre 29 septembre 2014 L évolution des normes ISO9001 et ISO14001 La forme Le fond AllQuality Sept 2014 : évolution ISO9001 et ISO14001 - philippe.barbaza@qualivie.fr - 1 Vers une structure

Plus en détail

Fonds de dotation : lorsque les temps sont difficiles

Fonds de dotation : lorsque les temps sont difficiles Fonds de dotation : lorsque les temps sont difficiles Panel John Limeburner Trésorier / Directeur placements Université McGill Sheila Brown Chef des finances University of Toronto Anne Allard Directrice

Plus en détail

Renforcer le professionnalisme et la qualité des soins infirmiers

Renforcer le professionnalisme et la qualité des soins infirmiers ASSISTANCE PUBLIQUE-HOPITAUX DE PARIS DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES CENTRE DE LA FORMATION ET DU DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES CENTRE DE FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL HOSPITALIER Renforcer le professionnalisme

Plus en détail

Projet personnel professionnel découverte l'environnement professionnel et des métiers

Projet personnel professionnel découverte l'environnement professionnel et des métiers Chabault, Vincent Projet personnel et professionnel : découverte de l'environnement professionnel et des métiers Ce livre est un véritable guide pratique qui propose des consignes, des conseils et des

Plus en détail

RAPPORT ATELIER DE FORMATION SUR LES SYSTEMES D INFORMATION CARTOGRAPHIQUE DES BONNES PRATIQUES EN GESTION DURABLE DES TERRES

RAPPORT ATELIER DE FORMATION SUR LES SYSTEMES D INFORMATION CARTOGRAPHIQUE DES BONNES PRATIQUES EN GESTION DURABLE DES TERRES RAPPORT ATELIER DE FORMATION SUR LES SYSTEMES D INFORMATION CARTOGRAPHIQUE DES BONNES PRATIQUES EN GESTION DURABLE DES TERRES www.portailpetiteirrigation.org Enda Lead -Bakel 03 au 04 Septembre 2012 Consultant

Plus en détail

ÉVALUER DÉVELOPPER GÉRER VOTRE ACTIVITÉ

ÉVALUER DÉVELOPPER GÉRER VOTRE ACTIVITÉ EXPERTISE COMPTABLE I AUDIT I CONSEIL HÔTELLERIE DE PLEIN AIR ÉVALUER DÉVELOPPER GÉRER VOTRE ACTIVITÉ BDO CONSEIL SPÉCIALISÉ EN HPA Une approche concrète du secteur Nous accompagnons les gestionnaires

Plus en détail

PRESENTATION du Comité Comité de de Programme Programme n n 1 Formations Formations de de niveaux supérieurs

PRESENTATION du Comité Comité de de Programme Programme n n 1 Formations Formations de de niveaux supérieurs PRESENTATION du Comité de Programme n 1 Formations de niveaux supérieurs Sommaire Positionnement du CP1 dans i Trans Organisation et composition du CP1 Missions et Objectifs du CP1 Travaux du CP1 Positionnement

Plus en détail

Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France. Pré - Programme & Planning

Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France. Pré - Programme & Planning Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France Pré - Programme & Planning Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles

Plus en détail

Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN

Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN ACADEMIE DE DIJON Missions des Corps d Inspection d IA IPR,IEN Formation Inspecteurs Stagiaires, 9-11 mai 2011 Christophe STUDENY, Délégué Académique à la Formation des Personnels d Encadrement Cadre de

Plus en détail

Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF

Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF Transférabilité des compétences et réinsertion professionnelle des travailleurs qui rentrent au pays: l étude comparative de l ETF EUROMED Migration III: Réinsertion sociale et professionnelle des migrants

Plus en détail

Tarifs : 250 ht mensuel pour un établissement jusque 100 lits 350 ht mensuel pour un établissement de plus de 100 lits

Tarifs : 250 ht mensuel pour un établissement jusque 100 lits 350 ht mensuel pour un établissement de plus de 100 lits La mise en place de la Tarification à l Activité (T2A) dans le secteur S.S.R va modifier en profondeur l impact de vos données PMSI et engager financièrement votre établissement. La société EQS, forte

Plus en détail

PENSER LA MONDIALISATION. Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation

PENSER LA MONDIALISATION. Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation 1 PENSER LA MONDIALISATION Par Zaki LAÏDI (CERI-Sciences Po Paris) I Problématique Ce cours est destiné à comprendre et interpréter les conséquences que la mondialisation exerce sur le sens et l action

Plus en détail

Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports

Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports Démarche Agglo3D : de la modélisation en 3D du territoire à la diffusion de maquettes 3D multi-supports Jean-Pierre Sabatier (jpsabatier@cu-bordeaux.fr) Adeline Ferchaud(aferchaud@cu-bordeaux.fr) 1 L Agglo3D:

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

Assurez votre réussite, Confiez-nous vos sites.

Assurez votre réussite, Confiez-nous vos sites. Assurez votre réussite, Confiez-nous vos sites. Mais comment faites-vous pour tout faire? Développer votre réseau, cela signifie :. Élaborer la stratégie d expansion de l enseigne,. Recruter de nouveaux

Plus en détail

L évolution des formes

L évolution des formes L évolution des formes d emploi Présentation du rapport du COE du 8 avril 2014 Commission «emploi, qualification et revenus du travail» CNIS 14 novembre 2014 Conseil d orientation pour l emploi Plan de

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR PREMIER MINISTRE SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR La Direction de l

Plus en détail

Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel

Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel Guide méthodologique pour la conduite d entretien professionnel Remarque importante : Ce guide vise à vous aider dans la conduite de l entretien professionnel, tel qu il est prévu dans l Accord National

Plus en détail

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle»

Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Résultats obtenus pour le questionnaire «Clientèle» Introduction Suite à l envoi du questionnaire «Clientèle», nous avons reçu un total de 588 réponses. Ce résultat nous semble tout à fait satisfaisant

Plus en détail

UNE AGENCE EUROPÉENNE DES DROITS FONDAMENTAUX?

UNE AGENCE EUROPÉENNE DES DROITS FONDAMENTAUX? UNE AGENCE EUROPÉENNE DES DROITS FONDAMENTAUX? L AEDH a pris connaissance avec intérêt de la décision du Conseil européen de Bruxelles d élargir le mandat de l Observatoire européen des phénomènes racistes

Plus en détail

Quel modèle hospitalo-universitaire pour l Océan Indien?

Quel modèle hospitalo-universitaire pour l Océan Indien? Photos : Aporos Quel modèle hospitalo-universitaire pour l Océan Indien? Mercredi 3 et jeudi 4 avril 2013 TAMARUN Espace Séminaires En partenariat avec : 8 rue des Argonautes 97434 La Saline Les Bains

Plus en détail

Mercredi 27 juin 2012

Mercredi 27 juin 2012 Mercredi 27 juin 2012 Les CMR dans les déchets dangereux de l industrie chimique Protection des travailleurs L industrie chimique se situe parmi les toutes premières industries productrices de déchets

Plus en détail

Présentation OCEN 28 juin 2013

Présentation OCEN 28 juin 2013 Présentation OCEN 28 juin 2013 Laurent ISOARD Historique ImmoStar 2007 2008 2009 2010 2011 2012 Chiffres clés 2013 Employés 10 + 5 ImmoLabel 3 800 ImmoData 2 700 ImmoParc 340 ImmoDiag 342 ImmoConcept /

Plus en détail

Livre et lecture en Bretagne. état d e s l i e u x. du livre et de la lecture en Bretagne

Livre et lecture en Bretagne. état d e s l i e u x. du livre et de la lecture en Bretagne Livre et lecture en Bretagne état d e s l i e u x du livre et de la lecture en Bretagne Mars 2010 INTRODUCTION... 8 Partie I auteurs... 11 Typologie des répondants... 11 Publications... 12 Localisation

Plus en détail

VISUEL. Réunion du Comité Consultatif des Actionnaires de Natixis (CCAN) du 9 décembre 2015

VISUEL. Réunion du Comité Consultatif des Actionnaires de Natixis (CCAN) du 9 décembre 2015 VISUEL Réunion du Comité Consultatif des Actionnaires de Natixis (CCAN) du 9 décembre 2015 Sommaire 1. Actualité de Natixiset du Comité Consultatif des Actionnaires de Natixis2016 Trophées des Meilleures

Plus en détail

Les perspectives du portage salarial

Les perspectives du portage salarial Une étude TNS Sofres réalisée pour UMALIS Group Rappel de la méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1052 individus interviewés dont : 952 salariés du privé représentatif de cette population

Plus en détail

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. La gestion de pôles bi sites. hôpital. Dr. Alain Grentzinger, chef du pôle du risque vasculaire

LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES. La gestion de pôles bi sites. hôpital. Dr. Alain Grentzinger, chef du pôle du risque vasculaire LES RENCONTRES DU MANAGEMENT DE PÔLES La gestion de pôles bi sites dans l attente t de la réunification sur un nouvel hôpital Dr. Alain Grentzinger, chef du pôle du risque vasculaire Jean Schmid, directeur

Plus en détail

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX

COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX PARLEMENTAIRE DE S COMMISSION DE L ÉCONOMIE, DU COMMERCE, DU TRAVAIL ET DES BLOCS COMMERCIAUX La Commission de l économie, du commerce, du travail et des blocs commerciaux examine les questions économiques

Plus en détail

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION

MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION MAISON DE L EMPLOI ET DE LA FORMATION DU BOULONNAIS APPEL A CONSULTATION Mission d appui à l animation et au développement de la Stratégie Orientation Formation Territoriale (S.O.F.T) sur le Bassin d Emploi

Plus en détail

Concours d admission en 1 er Cycle. Epreuve écrite principale 1/2. Correction de la Dissertation. Durée : 2 heures. Thématique 2 Changement climatique

Concours d admission en 1 er Cycle. Epreuve écrite principale 1/2. Correction de la Dissertation. Durée : 2 heures. Thématique 2 Changement climatique Concours d admission en 1 er Cycle Epreuve écrite principale 1/2 Correction de la Dissertation Durée : 2 heures Thématique 2 Changement climatique Sujet : Le développement durable : une réponse aux enjeux

Plus en détail

Pour le LEADER de la. jeunesse infirmière

Pour le LEADER de la. jeunesse infirmière Pour le LEADER de la jeunesse infirmière Comité jeunesse de l Ordre Présent dans chacune des régions du Québec, le Comité jeunesse de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) a pour mission

Plus en détail

pour la Retraite Collectif (PERCO)

pour la Retraite Collectif (PERCO) Plan d Epargne d pour la Retraite Collectif (PERCO) 1 Le PERCO Introduction : les enjeux de l épargne salariale Des régimes obligatoires menacés Le PERCO : Une réponse aux enjeux futurs Le PERCO : Une

Plus en détail

18 h 00 19 h 00 Comment monétiser votre passage au numérique? Enjeux, modèles économiques et commerce électronique dans la presse périodique

18 h 00 19 h 00 Comment monétiser votre passage au numérique? Enjeux, modèles économiques et commerce électronique dans la presse périodique DES TABLES RONDES les 45 conférences seront des plateformes de réflexions pertinentes sur l impact de cette numérisation sur les différents secteurs professionnels. nous citons, entre autres : la presse,

Plus en détail

Pourquoi se faire superviser?

Pourquoi se faire superviser? Pourquoi se faire superviser? La supervision a pour but de fournir l'encadrement professionnel nécessaire pour parvenir, avec l'aide d'un professionnel expérimenté, à la maîtrise de l'intervention pratique

Plus en détail

PROGRAMME D'ÉTUDES 2014-2015. Baccalauréat universitaire en socioéconomie FACULTÉ DES SCIENCES DE LA SOCIÉTÉ

PROGRAMME D'ÉTUDES 2014-2015. Baccalauréat universitaire en socioéconomie FACULTÉ DES SCIENCES DE LA SOCIÉTÉ PROGRAMME D'ÉTUDES 01-015 Baccalauréat universitaire en socioéconomie FACULTÉ DES SCIENCES DE LA SOCIÉTÉ Baccalauréat universitaire en socioéconomie 1ère partie (0 crédits) s obligatoires (8 crédits) Les

Plus en détail

Mobilités et métropolisation

Mobilités et métropolisation Objet de la présentation Mobilités et métropolisation Université Nice - Sophia Antipolis UMR ESPACE 6012 Équipe «dynamiques territoriales» 98, bd Édouard Herriot BP 3209-06204 Nice cedex Tel / fax : 04

Plus en détail

Vers un cadre européen des qualifications 1 (EQF) pour un apprentissage tout au long de la vie.

Vers un cadre européen des qualifications 1 (EQF) pour un apprentissage tout au long de la vie. Vers un cadre européen des qualifications 1 (EQF) pour un apprentissage tout au long de la vie. Eléments de réflexion pour répondre à la consultation de la Commission européenne 1. Remarque préliminaire

Plus en détail

Le contexte parisien. Les incidences directes. Sécurité routière :

Le contexte parisien. Les incidences directes. Sécurité routière : 1 Perspectives et Rétrospective de la mobilité à Paris Plan de l exposé Le contexte parisien. Les incidences directes «mobilité et sécurité routière». Sécurité routière : des résultats bons mais contrastés.

Plus en détail

Réfléchir à la croissance de son entreprise

Réfléchir à la croissance de son entreprise Réfléchir à la croissance de son entreprise Un programme exclusif pour patrons propriétaires : Analysez vos possibilités, vos enjeux et vos leviers de croissance Académie pour la Croissance des entreprises

Plus en détail