COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES. Novembre 2009

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES. Novembre 2009"

Transcription

1 COPENHAGUE, AVANT ET APRÈS ENJEUX ET PERSPECTIVES POUR LES ENTREPRISES Novembre 2009

2 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 2

3 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 3

4

5 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 5

6 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 6

7 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 7

8 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 8

9 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 9

10 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 10

11 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 11

12 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 12

13 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 13

14 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 14

15 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 15

16 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 16

17 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 17

18 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 18

19 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 19

20 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 20

21 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 21

22 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 22

23 43 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 23

24 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 24

25 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 25

26 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 26

27 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 27

28 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 28

29 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 29

30 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 30

31 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 31

32 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 32

33 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 33

34 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 34

35 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 35

36 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 36

37 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 37

38 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 38

39 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 39

40 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 40

41 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 41

42 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 42

43 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 43

44 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 44

45 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 45

46 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 46

47 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 47

48 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 48

49 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 49

50 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 50

51 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 51

52 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 52

53 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 53

54 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 54

55 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 55

56 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 56

57 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 57

58 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 58

59 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 59

60 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 60

61 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 61

62 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 62

63 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 63

64 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 64

65 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 65

66 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 66

67 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 67

68 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 68

69 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 69

70 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 70

71 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 71

72 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 72

73 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 73

74 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 74

75 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 75

76 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 76

77 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 77

78 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 78

79 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 79

80 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 80

81 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 81

82 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 82

83 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 83

84 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 84

85 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 85

86 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 86

87 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 87

88 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 88

89 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 89

90 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 90

91 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 91

92 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 92

93 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 93

94 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 94

95 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 95

96 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 96

97 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 97

98 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 98

99 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 99

100 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 100

101 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 101

102 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 102

103 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 103

104 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 104

105 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 105

106 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 106

107 Copenhague, avant et après enjeux et perspectives pour les entreprises 107

La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente. Février 2010

La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente. Février 2010 La révolution énergétique De la fée électricité à l énergie intelligente Février 00 L avènement de la Smart Grid* 3 et consommation Consommateurs *Réseau intelligent Communication et logiciels à tous les

Plus en détail

Interfaces Humains-Ordinateur Analyse du contexte d opération «GPS touristique» Caroline Le Floch Ludovic Lefebvre Jules Mozes

Interfaces Humains-Ordinateur Analyse du contexte d opération «GPS touristique» Caroline Le Floch Ludovic Lefebvre Jules Mozes «GPS touristique» Caroline Le Floch Ludovic Lefebvre Jules Mozes 29/09/2013 TABLE DES MATIERES I - Introduction... 3 II - Identification des types d utilisateurs... 3 III - Personae... 4 IV - Exigences

Plus en détail

The right stage to success KING. Notre expertise au service de votre entreprise STAGE. Recrutement & Consulting

The right stage to success KING. Notre expertise au service de votre entreprise STAGE. Recrutement & Consulting The right stage to success Notre expertise au service de votre entreprise KING STAGE Recrutement & Consulting KING STAGE KING STAGE Career managment specialist Recruitment & Consulting À PROPOS DE NOUS

Plus en détail

Comment accéder à la plateforme webinaire O21?

Comment accéder à la plateforme webinaire O21? Bienvenue sur la plateforme O21 : qu est-ce qu un webinaire? Réponse : terme anglais issu de la contraction des mots Web et seminar. En toute logique, la traduction française est webinaire, un mot un peu

Plus en détail

Standards sociaux et environnementaux pour REDD+ : Fondements et principes

Standards sociaux et environnementaux pour REDD+ : Fondements et principes Standards sociaux et environnementaux pour REDD+ : Fondements et principes Maurice TSALEFAC Professeur des Universités Vice Doyen FLSH Université de Dschang 1 Historique Standards sociaux et environnementaux

Plus en détail

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr

Le nouveau programme 2014-2020. Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe. www.erasmusplus.fr Le nouveau programme 2014-2020 Investir dans l éducation, la formation et la jeunesse en Europe www.erasmusplus.fr 2014-2020 Un programme plus efficace pour l emploi des jeunes Un programme plus simple

Plus en détail

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE

APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE APERCU DE LA MISE EN OEUVRE DE L ACTION DE LA CONFERENCE MINISTERIELLE AFRICAINE SUR L ENVIRONNEMENT RELATIVE AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EN AFRIQUE (Décembre 2009) I. Résumé Compte tenu des défis majeurs

Plus en détail

CHARTE DE MISE A DISPOSITION DES SALLES ET ORGANISATION D EVENEMENTS

CHARTE DE MISE A DISPOSITION DES SALLES ET ORGANISATION D EVENEMENTS LYCEE FRANÇAIS PRINS HENRIK Frederiksberg Allé 22 A 1820 Frederiksberg C Tel. +45 33.21.20.48 CHARTE DE MISE A DISPOSITION DES SALLES ET ORGANISATION D EVENEMENTS 1. Activités Périscolaires (location pendant

Plus en détail

CHAMPIONNAT DU MONDE SENIOR EPREUVES DE COUPE DU MONDE ARC A POULIES

CHAMPIONNAT DU MONDE SENIOR EPREUVES DE COUPE DU MONDE ARC A POULIES CHAMPIONNAT DU MONDE SENIOR EPREUVES DE COUPE DU MONDE ARC A POULIES OBJECTIFS FEDERAUX 2015 INDIVIDUEL ARC A POULIES EQUIPE Au moins une médaille MIXTE MODE DE SELECTION Le nombre de places pour le Championnat

Plus en détail

La société Les produits Les hommes et le savoir-faire Nos références / votre projet Retour d expérience

La société Les produits Les hommes et le savoir-faire Nos références / votre projet Retour d expérience La société Les produits Les hommes et le savoir-faire Nos références / votre projet Retour d expérience La Société PMGA conçoit et fabrique des alternateurs à aimants permanents basse vitesse pour le marché

Plus en détail

Résultats S1 Paris, le 23/09/04

Résultats S1 Paris, le 23/09/04 Résultats S1 Paris, le 23/09/04 FRANCE Bordeaux Lille Lyon Marseille Nancy Nantes Paris Tours INTERNATIONAL Belgique Danemark Espagne Finlande Maroc Norvège Pays Bas Pologne Suède Frédéric SEBAG Président

Plus en détail

Câblage de réseaux informatiques

Câblage de réseaux informatiques Câblage de réseaux informatiques Architecture de réseaux Convergence Voix - Données - Images ARESSYS : votre partenaire pour la réalisation de vos réseaux informatiques / téléphoniques / vidéo ARESSYS

Plus en détail

Bilendi constitue un des leaders en Europe du marché des access panels en rachetant M3 Research, acteur clé du marché en Europe du Nord

Bilendi constitue un des leaders en Europe du marché des access panels en rachetant M3 Research, acteur clé du marché en Europe du Nord Communiqué de presse Bilendi constitue un des leaders en Europe du marché des access panels en rachetant M3 Research, acteur clé du marché en Europe du Nord Bilendi acquiert une position forte sur les

Plus en détail

Le Projet Comenius 2009-2011

Le Projet Comenius 2009-2011 Le Projet Comenius 2009-2011 Un projet qui s inscrit dans l Agenda 21. Une dynamique autour du développement durable dont les domaines sont l environnement, l économie, le social. A l origine du projet,

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

SOLUTIONS INNOVANTES DE LASERS DE POSITIONNEMENT EN RADIOTHÉRAPIE. www.cyrpa.com

SOLUTIONS INNOVANTES DE LASERS DE POSITIONNEMENT EN RADIOTHÉRAPIE. www.cyrpa.com SOLUTIONS INNOVANTES DE LASERS DE POSITIONNEMENT EN RADIOTHÉRAPIE www.cyrpa.com SALLE DE TRAITEMENT Adapté à chaque salle de traitement par radiothérapie, le système HITM se distingue par des lasers de

Plus en détail

Aucune frontière entre. Jean-Louis Aimar

Aucune frontière entre. Jean-Louis Aimar Jean-Louis Aimar Aucune frontière entre la Vie et la Mort 2 2 «Deux systèmes qui se retrouvent dans un état quantique ne forment plus qu un seul système.» 2 3 42 Le chat de Schrödinger L expérience du

Plus en détail

Introduction au projet ebxml. Alain Dechamps

Introduction au projet ebxml. Alain Dechamps Introduction au projet ebxml Alain Dechamps 1 Introduction ebes Plan Le pourquoi de la réunion Contexte et projet ebxml Fonctionnement Avantages 2 Lexique Business process = processus métier Core component

Plus en détail

OuverTure et INTégrATION

OuverTure et INTégrATION Ouverture et Intégration Standards ouverts et intégration L approche unique de Trend en matière de standards ouverts et d intégration vous garantit tous les avantages que vous êtes en droit d attendre

Plus en détail

Journées annuelles de santé publique 2002 Construire sur du solide en santé mentale 20 novembre 2002 www.inspq.qc.ca/jasp

Journées annuelles de santé publique 2002 Construire sur du solide en santé mentale 20 novembre 2002 www.inspq.qc.ca/jasp L APPLICATION QUÉBÉCOISE DU MODÈLE EUROPÉEN DE CARTOGRAPHIE DES SERVICES DE SANTÉ MENTALE POUR LES PERSONNES SOUFFRANT DE TROUBLES MENTAUX GRAVES JASP 2002 Jacques Rhéaume Fonds de la recherche en santé

Plus en détail

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s...

http://www.batiactu.com/imprimer.php?url=http://www.batiactu.com/edito/europa-city---quatre-grandes-s... Page 1 of 2 CONCOURS Europa City : quatre grandes signatures internationales en lice (diaporama) gigantesque situé sur le triangle du Gonesse (nord de Paris), Europa City ne fait pas dans la demi-mesure.

Plus en détail

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup

SOLAIRE BALLERUP LA VILLE CONTEXTE. (Danemark) Ballerup SOLAIRE BALLERUP (Danemark) Utiliser l énergie solaire thermique avec un système de stockage de chaleur classique à accumulation et à régulation sur une longue période est une des alternatives les plus

Plus en détail

MARCHE 2013/22 : Infogérance du parc informatique et changement du serveur de la mairie

MARCHE 2013/22 : Infogérance du parc informatique et changement du serveur de la mairie AVIS D APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - REGLEMENT DE CONSULTATION MARCHE 2013/22 : Infogérance du parc informatique et changement du serveur de la mairie 1- Identification de l organisme qui passe le marché

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

FOURNITURE D UN LOGICIEL DE

FOURNITURE D UN LOGICIEL DE PIÈCE N 0 DIRECTION RESSOURCES & ORGANISATION SERVICE INFORMATIQUE 25 RUE DE LA NUÉE BLEUE F-67000 STRASBOURG TÉL. +33 (0)3 88 21 78 01 FAX +33 (0)3 88 39 35 53 MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES ET SERVICES

Plus en détail

la désignation du titre de «technicien diplômé ES»

la désignation du titre de «technicien diplômé ES» Etat des lieux de la désignation du titre de «technicien diplômé ES» Résumé (Management Summary) Avril 2006 Impressum Herausgeber: Bundesamt für Berufsbildung und Technologie BBT Sprachen: Deutsch, Management

Plus en détail

L industrie financière sait elle décrire les produits qu elle traite?

L industrie financière sait elle décrire les produits qu elle traite? L industrie financière sait elle décrire les produits qu elle traite? De la nécessité d une représentation formelle des contrats financiers pour améliorer la gestion et la régulation des opérations de

Plus en détail

Traduction en français à partir de la version anglaise des statuts de la société danoise Résidence Masséna Nice A / S (Reg.No, 78819618) Article 1.

Traduction en français à partir de la version anglaise des statuts de la société danoise Résidence Masséna Nice A / S (Reg.No, 78819618) Article 1. Traduction en français à partir de la version anglaise des statuts de la société danoise Résidence Masséna Nice A / S (Reg.No, 78819618) Article 1. La Société a pour dénomination sociale Résidence Masséna

Plus en détail

IDENTIFICATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE

IDENTIFICATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - MAPA Département de publication : 65 Travaux IDENTIFICATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : Communauté d'agglomération

Plus en détail

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes El Dahr H. in Abis S. (coord.), Blanc P. (coord.), Lerin F. (coord.), Mezouaghi M. (coord.). Perspectives des politiques agricoles en Afrique du

Plus en détail

Les projets individuels de formation. COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr

Les projets individuels de formation. COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr Les projets individuels de formation COMENIUS VISITES D ETUDE www.europe-education-formation.fr Bourse de formation: Pour qui? Formation continue destinée au personnel participant à l enseignement scolaire

Plus en détail

Une histoire sans fin. Rockpanel certifié BRE Global A+ / A

Une histoire sans fin. Rockpanel certifié BRE Global A+ / A Une histoire sans fin Rockpanel certifié BRE Global A+ / A Rockpanel : la durabilité dans les gènes Le Groupe Rockpanel fait partie de Rockwool International, de par nature, attache une importance primordiale

Plus en détail

Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex

Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex Defining ecological urban density at the human scale the case for the Montréal triplex Définissons la densité écologique urbaine à l échelle humaine le cas du triplex montréalais owen a. rose architecte,

Plus en détail

Tarifs. En vigueur à partir du 1 janvier 2015

Tarifs. En vigueur à partir du 1 janvier 2015 En vigueur à partir du 1 janvier 2015 2 de transaction Actions, obligations, fonds de placement cotés en bourse, warrants, trackers, sprinters, turbos, speeders et boosters Bourse 2.500 5.000 Tarif par

Plus en détail

ECE/AC.21/SC/2014/3 EUDCE1408105/1.6/SC12/3. Conseil économique et social

ECE/AC.21/SC/2014/3 EUDCE1408105/1.6/SC12/3. Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social ECE/AC.21/SC/2014/3 Distr. générale 10 septembre 2014 Français Original: anglais Commission économique pour l Europe Réunion de haut niveau sur les transports,

Plus en détail

Créez votre propre Archive Darwin Core

Créez votre propre Archive Darwin Core Créez votre propre Archive Darwin Core Guide pas à pas Version 1.0 Avril 2011 Citation suggérée : GBIF (2010). Créez votre propre Archive Darwin Core Archive, Guide pratique, (version originale rédigée

Plus en détail

Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux?

Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux? Avec la participation i de l Le développement durable peut-il se passer d engrais minéraux? Philippe EVEILLARD UNIFA Union des Industries de la Fertilisation Le développement durable et l agriculture :

Plus en détail

GUIDE POUR LES BOURSIERS DANIDA AU DANEMARK MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES COPENHAGUE

GUIDE POUR LES BOURSIERS DANIDA AU DANEMARK MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES COPENHAGUE GUIDE POUR LES BOURSIERS DANIDA AU DANEMARK MINISTÈRE DES AFFAIRES ÉTRANGÈRES COPENHAGUE OCTOBRE 2012 FRANÇAIS SOMMAIRE AVANT-PROPOS... 4 PASSEPORT ET VISA... 4 VOYAGE ET ARRIVÉE AU DANEMARK... 5 LE DANIDA

Plus en détail

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon

L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon Les résultats du mois de février 2014 L Observatoire officiel hôtelier & para-hôtelier du Grand Lyon réalisé pour le compte de la CCI de Lyon et du Grand Lyon GRAND LYON, les performances de février 2014

Plus en détail

LA SANTE AU DANEMARK. 1. Etat de santé des danois:

LA SANTE AU DANEMARK. 1. Etat de santé des danois: LA SANTE AU DANEMARK On trouvera ici une présentation générale de la situation de La situation du Danemark en matière de santé. Autrefois performant, le Danemark est maintenant devenu un pays dans la moyenne

Plus en détail

Comprendre les négociations internationales sur le climat. Contexte, historique et enjeux

Comprendre les négociations internationales sur le climat. Contexte, historique et enjeux Comprendre les négociations internationales sur le climat Contexte, historique et enjeux Chapitre 1 LE CONTEXTE: L URGENCE CLIMATIQUE La planète s est déjà réchauffée de +0,8 C Les impacts Les impacts

Plus en détail

Annexe B - Budget de l'action 1

Annexe B - Budget de l'action 1 Dépenses Unité Toutes les années # d'unités Coût unitaire Coûts (en Unité Année 1 2 # d'unités Coût Coûts (en 1. Ressources humaines 1.1 Salaires (montants bruts, personnel dans l'ue) 3 1.1.1 Coordination

Plus en détail

Copenhague Accueil 2013 LES TRANSPORTS. Bus Train Métro

Copenhague Accueil 2013 LES TRANSPORTS. Bus Train Métro Le réseau: LES TRANSPORTS Bus Train Métro Les bus : Dans Copenhague circulent : - les bus jaunes - les bateaux-bus sur le canal, lignes 991, 992, 993 (carte du réseau des bateaux-bus : www.moviatrafik.dk/dinrejse/kort/trafikkort/documents/hovedstadsomraadet/havnebus.pdf)

Plus en détail

Et si on utilisait le vélo?

Et si on utilisait le vélo? Et si on utilisait le vélo? Marc Eloy Ivan Derré Juillet 2014 Paris peut elle devenir comme Copenhague une capitale symbole du déplacement en vélo? Le développement du Vélib, la mise en place de voies

Plus en détail

LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS. Online Intelligence Solutions

LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS. Online Intelligence Solutions LEVER L ANONYMAT AUDIENCE ANALYTICS Online Intelligence Solutions Qui sommes nous? La solution de ciblage N 1 en Europe nugg.ad AG est le leader européen de l audience et du ciblage. Présent dans 26 pays

Plus en détail

Objet de la consultation. Missions de vérifications et contrôles périodiques obligatoires MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

Objet de la consultation. Missions de vérifications et contrôles périodiques obligatoires MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet de la consultation Missions de vérifications et contrôles périodiques obligatoires MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Maître de l ouvrage Communauté

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Communauté de Communes de la Haute Vallée du Thoré Mairie 81240 Saint-Amans-Valtoret Tél : 05 63 97 98 08 Fax : 05 63 97 98 08 Mail : contact@cc-haute-vallee-thore.fr Site Internet : www.cc-haute-vallee-thore.fr

Plus en détail

La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc :Oui

La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc :Oui AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE Département de publication : 95 Services La procédure d'achat du présent avis est couverte par l'accord sur les marchés publics de l'omc :Oui 1. IDENTIFICATION DU POUVOIR

Plus en détail

Le coût des politiques climatiques. Double dividende ou coûts excessifs?

Le coût des politiques climatiques. Double dividende ou coûts excessifs? Introduction La première séance : Les justifications de la politique climatique. La dialectique court terme long terme : Intuition écologique contre «raison»économique. Taux d actualisation : Prix relatif,

Plus en détail

AVIS DE MARCHE. Marché de services de nettoyage de bâtiments et services de gestion de propriétés

AVIS DE MARCHE. Marché de services de nettoyage de bâtiments et services de gestion de propriétés AVIS DE MARCHE Marché de services de nettoyage de bâtiments et services de gestion de propriétés Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT M Le Président

Plus en détail

Traité de Copenhague nécessaire

Traité de Copenhague nécessaire Traité de Copenhague nécessaire version 1.0 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague Résumé A4-TraiteResume.indd 1 6/07/09 17:58:38 Une proposition des ONG pour un protocole de Copenhague

Plus en détail

AIR FRANCE DEVOILE SA NOUVELLE OFFRE EUROPEENNE 2

AIR FRANCE DEVOILE SA NOUVELLE OFFRE EUROPEENNE 2 Sommaire AIR FRANCE DEVOILE SA NOUVELLE OFFRE EUROPEENNE 2 1. «Voyageur», pour ceux qui recherchent un produit simple et peu cher, offrant «l essentiel» d Air France 3 Comme toujours, et gratuitement,

Plus en détail

Publier et Enregistrer des Données avec le GBIF Version 1.0

Publier et Enregistrer des Données avec le GBIF Version 1.0 Publier et Enregistrer des Données avec le GBIF Version 1.0 Avril 2011 Citation suggérée : GBIF (2011). Publier et Enregistrer des Données avec le GBIF, (version originale rédigée par Braak, K., Remsen,

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES CENTRE HOSPITALIER D UZES Services Economiques Cellule Marchés 1 & 2 Avenue Foch BP 81050 30701 UZES Cedex Tél: 0466637113 TRANSPORTS EN AMBULANCES

Plus en détail

SOMMAIRE. Page 2 sur 8

SOMMAIRE. Page 2 sur 8 Rectorat de l académie de Grenoble DSI Division des Systèmes d Information 7, place Bir-Hakeim 38021 Grenoble Cedex REGLEMENT DE LA CONSULTATION MARCHE N : 2012-09 OBJET : prestations de maintenance corrective

Plus en détail

Marie Lébely. Le large dans les poubelles

Marie Lébely. Le large dans les poubelles Marie Lébely Le large dans les poubelles Prologue «La vitesse de conduction des fibres postganglionnaires est-elle du même ordre que celle des fibres nerveuses motrices du système nerveux somatique?» C

Plus en détail

Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso,

Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso, Innover à l'ère du numérique : ramener l'europe sur la bonne voie Présentation de J.M. Barroso, Président de la Commission européenne, au Conseil européen des 24 et 25 octobre 213 Indice de compétitivité

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX MAIRIE DE COULOGNE DIRECTION DES MARCHES SERVICE DES MARCHES Place de la Mairie BP 17 62137 COULOGNE Tél. : 03 21 36 92 80 AMENAGEMENT D UNE SALLE DE MUSCULATION Date et heure

Plus en détail

Prix du meilleur carton de l année 2012

Prix du meilleur carton de l année 2012 Pro Carton/ECMA Award Prix du meilleur carton de l année Prix du meilleur carton de l année www.procarton.com www.ecma.org Catégories Boissons Confiserie Produits de beauté Produits alimentaires Produits

Plus en détail

No. 27581. Agreement on the consolidation of debts (with appendix). Signed at Copenhagen on 19 April 1990. DANEMARK et GUYANA

No. 27581. Agreement on the consolidation of debts (with appendix). Signed at Copenhagen on 19 April 1990. DANEMARK et GUYANA No. 27581 DENMARK and GUYANA Agreement on the consolidation of debts (with appendix). Signed at Copenhagen on 19 April 1990 Authentic text: English. Registered by Denmark on 10 October 1990. DANEMARK et

Plus en détail

KOMPAS Groupe international

KOMPAS Groupe international KOMPAS Groupe international Présentation MICE Marjan Gostič Réseau international Kompas Présentation du réseau international La société KOMPAS a été créée en 1951 Kompas est une entreprise internationale

Plus en détail

Citoyens capteurs : retours d expérience sur l application G!v et Praj déployée au Danemark

Citoyens capteurs : retours d expérience sur l application G!v et Praj déployée au Danemark Citoyens capteurs : retours d expérience sur l application G!v et Praj déployée au Danemark 4 avril 2012 Emmanuel Mondon Yohann Ly Histoires de capteurs Plan G!v et Praj : kezako? L architecture technique

Plus en détail

Fourniture de matériels pour la plomberie et le chauffage

Fourniture de matériels pour la plomberie et le chauffage Marchés Publics de Fournitures Centre Hospitalier Montperrin Cellule Marchés Publics - 109, avenue du Petit Barthelémy 13617 Aix en Provence Cedex 01 Centre Hospitalier Montperrin Fourniture de matériels

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Carcassonne Agglo Direction Générale Adjointe Ressources Services des marchés publics 1 Rue Pierre Germain 11890 CARCASSONNE CEDEX 9 Tél: 04.68.10.56.58

Plus en détail

Objet de la consultation

Objet de la consultation REGLEMENT DE LA CONSULTATION Objet de la consultation Télésurveillance des alarmes anti-intrusion et incendie, avec gardiennage pour les bâtiments de la Communauté d agglomération Caen la mer MARCHES PUBLICS

Plus en détail

+ + Diminution des plaintes de la clientèle en. + + Diffusion des sites Internet riches en. + + Mises à jour logicielles diffusées en continu

+ + Diminution des plaintes de la clientèle en. + + Diffusion des sites Internet riches en. + + Mises à jour logicielles diffusées en continu TÉMOIGNAGE CLIENT Après la mise en place de solutions CDNetworks, Bang & Olufsen a regroupé ses centres de données et réduit les temps de chargement des sites Internet de manière significative. Synthèse

Plus en détail

Le régime clima0que exige un nouvel ordre de Gouvernementalité

Le régime clima0que exige un nouvel ordre de Gouvernementalité Séminaire Les Négocia0ons interna0onales sur le Climat - - - - - - - IMéRA, 23 Janvier 2015 Le régime clima0que exige un nouvel ordre de Gouvernementalité - - - - - - - Amy Dahan, CNRS, Centre Alexandre

Plus en détail

> Nous soutenons. > Nous proposons. > Nous fournissons

> Nous soutenons. > Nous proposons. > Nous fournissons > Nous soutenons la recherche en matière de développement > Nous proposons le développement de capacités > Nous fournissons des services «C est super d être avec d autres Africains d autres pays. J ai

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX SICTOM du Couserans Palétès 09200 SAINT GIRONS REAMENAGEMENT DU CENTRE DE TRANSFERT DE SAINT-GIRONS Date et heure limites de réception des offres 12 mai 2015 à 11 h00 Règlement

Plus en détail

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - MAPA

AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - MAPA Département de publication : 23 AVIS D'APPEL PUBLIC A LA CONCURRENCE - MAPA Services IDENTIFICATION DE L'ORGANISME QUI PASSE LE MARCHE Nom et adresse officiels de l'organisme acheteur : URL : http://www.agglo-grandgueret.fr

Plus en détail

Les frais d accès au réseau et de recours à la signature électronique sont à la charge de chaque candidat.

Les frais d accès au réseau et de recours à la signature électronique sont à la charge de chaque candidat. Les frais d accès au réseau et de recours à la signature électronique sont à la charge de chaque candidat. Tout document contenant un virus informatique fera l objet d un archivage de sécurité et sera

Plus en détail

Informations destinées à la presse

Informations destinées à la presse Informations destinées à la presse Table des matières 1. Le Groupe Carlsberg Faits et chiffres European Network Organisation Commande de production pour le Groupe Carlsberg 2. Faits concernant le site

Plus en détail

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN

SITUATION ENVIRONNEMENTALE ET CLIMATIQUE DU BENIN ATELIER REGIONAL AFRIQUE SUR LE FONDS POUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES: POUR UNE MEILLEURE INTEGRATION DES COMMUNAUTES VULNERABLES BÉNIN ATLANTIQUE BEACH HÔTEL, COTONOU, 29 ET 30 AVRIL 2012

Plus en détail

AVIS DE MARCHÉ FSE. Section I : Pouvoir adjudicateur. Section II : Objet du marché. I.1) Nom, adresses et point(s) de contact

AVIS DE MARCHÉ FSE. Section I : Pouvoir adjudicateur. Section II : Objet du marché. I.1) Nom, adresses et point(s) de contact AVIS DE MARCHÉ FSE Section I : Pouvoir adjudicateur I.1) Nom, adresses et point(s) de contact VILLE DE CHARENTON-LE-PONT 48 rue de Paris 94220 CHARENTON LE PONT A l'attention de : Monsieur M. le Maire

Plus en détail

INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT RODEZ ET ANTENNE DE VILLEFRANCHE DE ROUERGUE

INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT RODEZ ET ANTENNE DE VILLEFRANCHE DE ROUERGUE INSTITUT DE FORMATION AIDE-SOIGNANT RODEZ ET ANTENNE DE VILLEFRANCHE DE ROUERGUE Centre Hospitalier Jacques PUEL Rue de Copenhague 12027 RODEZ CEDEX 09 Tél : 05.65.55.17.51 Fax : 05.65.55.17.59 Email :

Plus en détail

Les travaux internationaux et leurs conséquences sur les règles françaises

Les travaux internationaux et leurs conséquences sur les règles françaises Françoise Leresche, Bibliothèque nationale de France, Agence bibliographique nationale L évolution des catalogues Les travaux internationaux et leurs conséquences sur les règles françaises Plan La modélisation

Plus en détail

Vos droits juridiques au Danemark et quelques remarques sur la police danoise

Vos droits juridiques au Danemark et quelques remarques sur la police danoise Vos droits juridiques au Danemark et quelques remarques sur la police danoise Ce qui suit est un court résumé de vos droits au Danemark et des us et coutumes de la police danoise. Il est utile à tous les

Plus en détail

Pointe et chauffage électrique

Pointe et chauffage électrique Pointe et chauffage électrique Enquête et décryptage sur une bien curieuse singularité française Association négawatt 1 er déc 2009 011209e Pour commencer, un petit lexique Pour caractériser la puissance,

Plus en détail

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA

Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy. CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Politique d'exécution des ordres (Politique de meilleure exécution) Best Execution Policy CapitalatWork SA CapitalatWork Foyer Group SA Novembre 2014 Le présent document est rendu accessible aux clients

Plus en détail

Concours de Dégustation des Grandes Ecoles. Dossier de Presse

Concours de Dégustation des Grandes Ecoles. Dossier de Presse Concours de Dégustation des Grandes Ecoles 2012 Dossier de Presse JANVIER- JUIN 2012 11EME EDITION DE THE LEFT BANK BORDEAUX CUP UNE DIMENSION INTERNATIONALE «20 sur vin», concours des clubs œnologiques

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SICTOM PEZENAS-AGDE - Service Finances et Marchés Publics 907 Chemin de l Amandier BP 112 34120 PEZENAS Tél: 04 99 43 21 64 Règlement de la Consultation

Plus en détail

FRANCE 24 et RFI : nouveaux sites Internet et nouvelles ambitions multimédia à l international

FRANCE 24 et RFI : nouveaux sites Internet et nouvelles ambitions multimédia à l international FRANCE 24 et RFI : nouveaux sites Internet et nouvelles ambitions multimédia à l international Edito Le multimédia est l une des priorités majeures affichées par Alain de Pouzilhac et Christine Ockrent

Plus en détail

CARACTéRISTIQUES du système IQ3xcite

CARACTéRISTIQUES du système IQ3xcite IQ3XCITE Le système Présentation du système IQ3XCITE La surveillance et la gestion des bâtiments modernes gagnent en sophistication. Un système de «Gestion Technique et Energétique des Bâtiments» (GTEB)

Plus en détail

3Shape TRIOS. Solution d'empreinte numérique. Faire avancer le monde dentaire

3Shape TRIOS. Solution d'empreinte numérique. Faire avancer le monde dentaire 3Shape TRIOS Solution d'empreinte numérique Faire avancer le monde dentaire Une technologie conçue pour vos méthodes de travail 3Shape TRIOS Une nouvelle génération d'empreintes numériques 3Shape, l'un

Plus en détail

Marché Public de Fournitures Courantes et Services. Date et heure limite de remise des offres : Vendredi 9 janvier 2015 à 12h00

Marché Public de Fournitures Courantes et Services. Date et heure limite de remise des offres : Vendredi 9 janvier 2015 à 12h00 Pièce n 0 DIRECTION TECHNIQUE Pôle Infrastructures / Entretien Routes & Bassins 15 rue de Nantes F-67100 Strasbourg Tél. +33 (0)3 88 21 78 01 Fax +33 (0)3 88 39 35 53 Marché Public de Fournitures Courantes

Plus en détail

Terrain / 359 m² / 625 m² S.P. VENTE EN P.A.E. Terrain / 34 520 Le Caylar. Communauté de Communes Lodévois et Larzac

Terrain / 359 m² / 625 m² S.P. VENTE EN P.A.E. Terrain / 34 520 Le Caylar. Communauté de Communes Lodévois et Larzac Terrain / 359 m² / 625 m² S.P. VENTE EN P.A.E. Communauté de Communes Lodévois et Larzac Téléphone : 04 67 88 45 39 Courriel : economie@lodevoisetlarzac.fr WHERE SLOWBIZ IS POSSIBLE (là où il est possible

Plus en détail

42 Route d Olivet 7 ZAC DE COCOYER 45100 ORLEANS 97118 SAINT FRANCOIS

42 Route d Olivet 7 ZAC DE COCOYER 45100 ORLEANS 97118 SAINT FRANCOIS ASSURISK GROUP COMPOSITE & CO 42 Route d Olivet 7 ZAC DE COCOYER 45100 ORLEANS 97118 SAINT FRANCOIS Attestation d assurance Responsabilité Civile Décennale et Responsabilité Civile Générale/Responsabilité

Plus en détail

Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78

Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78 Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p 89, rue saint-antoine 75004 Paris an@arienatan.com 06.16.25.53.78 w w w. a r i e n a t a n. c o m Arié Natan Arié Natan - architecte urbaniste h m o n p né le

Plus en détail

Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE

Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE Et si vous produisiez là où s invente l avenir? PARC INDUSTRIEL DE LA TOUCHE TIZON RENNES - NOYAL-CHÂTILLON-SUR-SEICHE Le Parc de la Touche Tizon est situé en bordure de la RD837 à deux pas du centre-ville

Plus en détail

AVIS DE MARCHE CANDIDATURES. Marché de services informatiques et services connexes. Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR

AVIS DE MARCHE CANDIDATURES. Marché de services informatiques et services connexes. Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR AVIS DE MARCHE CANDIDATURES Marché de services informatiques et services connexes Directive 2004/18/CE SECTION I: POUVOIR ADJUDICATEUR I.1) NOM, ADRESSES ET POINT(S) DE CONTACT DT/GAM 25, rue de la Nuée

Plus en détail

No. 17099. DENMARK and BENIN. Loan Agreement (with annexes and exchange of letters). Signed at Bonn on 1 March 1978

No. 17099. DENMARK and BENIN. Loan Agreement (with annexes and exchange of letters). Signed at Bonn on 1 March 1978 No. 17099 DENMARK and BENIN Loan Agreement (with annexes and exchange of letters). Signed at Bonn on 1 March 1978 Authentic text: French. Registered by Denmark on 26 September 1978. DANEMARK et BÉNIN Accord

Plus en détail

L excellence en droit économique

L excellence en droit économique L excellence en droit économique L excellence par la spécialisation Vogel & Vogel, dès son origine, se spécialise en droit économique et devient la référence dans cette matière en France. Le cabinet français

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté d Agglomération de Châlons-en-Champagne Direction Générale Commande Publique 26, rue Joseph-Marie Jacquard 51009 CHÂLONS-EN-CHAMPAGNE CEDEX

Plus en détail

l Atlantique le Pacifique l Indien l Arctique

l Atlantique le Pacifique l Indien l Arctique Principale plate-forme de transport maritime mondial pour le commerce électronique DOCUMENTATION l Atlantique le Pacifique l Indien l Arctique Bienvenue chez INTTRA INTTRA a pour objectif d être la principale

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES

MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES SICTOM PEZENAS-AGDE - Service Finances et Marchés Publics 27 avenue de Pézenas BP 112 34120 NEZIGNAN L EVÊQUE Tél: 04 67 98 58 05 PRESTATION DE TELESURVEILLANCE,

Plus en détail

Changements climatiques. Cap vers Copenhague

Changements climatiques. Cap vers Copenhague Changements climatiques Cap vers Copenhague SOMMAIRE Limiter le réchauffement en dessous de + 2 C 5 Quels sont les impacts attendus a la surface de la planète d ici a 2100? 6 Focus sur la Convention climat

Plus en détail

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves

La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves La stabilité des prix : pourquoi est-elle importante pour vous? Brochure d information destinée aux élèves Que peut-on acheter pour dix euros? Et si, avec cet argent, vous pouviez acheter deux maxi CD

Plus en détail

Optimisation des tournées de ramassage scolaire de la commune de Seneffe

Optimisation des tournées de ramassage scolaire de la commune de Seneffe Optimisation des tournées de ramassage scolaire de la commune de Seneffe Laurie Hollaert Séminaire GRT 7 novembre Laurie Hollaert Optimisation des tournées de ramassage scolaire de la commune de Seneffe

Plus en détail

Directeur Général de l association ALIMA

Directeur Général de l association ALIMA Directeur Général de l association ALIMA L ASSOCIATION ALIMA Lors de la création d ALIMA, en juin 2009, l objectif était de produire des secours médicaux lors de situations d urgences ou de catastrophes

Plus en détail

Un regard synthétique sur le concept. Svetlana Popova Urbanisme & Mobilité Durable

Un regard synthétique sur le concept. Svetlana Popova Urbanisme & Mobilité Durable Un regard synthétique sur le concept Svetlana Popova Urbanisme & Mobilité Durable 1 Un modèle standardisé, mais complexe Une seule composante ne suffit pas pour faire une ville intelligente. Economy Citizen

Plus en détail