DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL"

Transcription

1 REUNION DU 23 MAI 2014 DELIBERATION N CR-14/ DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'accompagnement des entreprises en croissance Programme régional individuel d'appui à la compétitivité des entreprises - ASTRE - Individualisations LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON, VU le Code général des collectivités territoriales et notamment sa quatrième partie relative à la région, VU le montant des crédits inscrits au budget de la Région pour 2014, VU le règlement général des interventions de la Région, VU le rapport n CR-14/ présenté par Monsieur le Président du Conseil régional Languedoc-Roussillon, VU l'avis de la Commission Développement économique - Développement des Entreprises - Parcs Régionaux d'activités Economiques - Economie Sociale et Solidaire, CONSIDERANT : Si les entreprises régionales contribuent massivement à la création de richesse et d'emploi en Languedoc-Roussillon, elles rencontrent souvent dans leur croissance des difficultés liées à la fois à leur faible taille et à la carence d'outils de développement notamment les outils de financement appropriés. Consciente de ces enjeux, la Région met en œuvre ou coordonne des dispositifs permettant à un projet d'entreprise, en croissance et jugé stratégique, d'aboutir, qu'il s'agisse d'interventions d'experts ou de financements. L'ambition est de repérer et de faire émerger des entreprises à fort potentiel en Languedoc-Roussillon puis, si elles le souhaitent, de renforcer et d accélérer leur croissance, y compris à l'international, par un accompagnement adapté. La Région veut ainsi constituer un tissu de leaders économiques répartis sur l'ensemble de son territoire, capables d'entraîner la globalité du tissu économique. Une attention particulière est portée aux projets issus des secteurs d'activité couverts par la stratégie d'alliance des Entreprises régionales et le programme «AGIR en LR». 1/8

2 Programme Régional d'appui à la compétitivité des entreprises ASTRE. Le dispositif ASTRE adopté par le Conseil Régional du 23 décembre 2005, permet, dans le cadre d'une approche globale de projet, d'accompagner le développement individuel des entreprises tout en assurant la mobilisation des partenaires financiers naturels de ces entreprises et tout particulièrement du banquier. Les caractéristiques principales du dispositif ASTRE peuvent se résumer ainsi : après une étude de faisabilité du projet de l'entreprise défini à l'horizon de 3 ans qui peut faire l'objet d'une subvention, l'accompagnement du projet prend la forme d'une avance remboursable à taux zéro assorti d'un différé de remboursement de trois ans. Les objectifs de réalisation qui sont retenus conjointement entre la Région et l'entreprise, dans ce cadre précis, font l'objet d'une évaluation au terme des 3 années d exécution du programme. Une prime à la performance peut être octroyée à l'entreprise qui atteint ses objectifs notamment sur les critères de la création d'emploi et de valeur ajoutée. Cette prime prend la forme d'une subvention versée à l'entreprise d'un montant de euros par emploi créé, plafonné à euros. Depuis la création de ce dispositif 120 projets stratégiques d'entreprises ont ainsi été accompagnés pour un montant global d'avance remboursable de 31,7 millions d'euros contribuant au financement de 489 millions d'euros d'investissements prévisionnels. Ces entreprises représentent ensemble un potentiel de emplois dont consolidés et un prévisionnel de créés. Le présent rapport traite de 5 entreprises dont le projet a bénéficié d'un avis favorable d'attribution d'avance remboursable lors du comité technique du 28 mars Financement des projets de développement par avance remboursable Créée en 2002, ADHE RHONE a démarré son activité près de Lyon avant de déménager en 2010 à Fournès (30). L entreprise est spécialisée dans le négoce de gros de tous produits destinés aux professionnels de la communication graphique, du marquage publicitaire, de l enseigne, de la signalétique et de la décoration publicitaire. ADHE RHONE, qui intervient sur l ensemble du territoire national et propose à sa clientèle une très large gamme de produits, est aujourd hui principalement positionnée sur le marché de l adhésif vinyle, avec notamment une spécialisation sur des produits haut de gamme et techniques. La clientèle de l entreprise est très diffuse, elle concerne tous les professionnels de la communication visuelle recouvrant de multiples activités : professionnels de la signalétique, imprimeurs numériques grands formats, enseignistes, agenceurs de bureaux et magasins, graphistes, agences de communication, sérigraphes textile Depuis 2010 et son implantation dans le Gard l entreprise connaît un développement très soutenu de son activité. Elle a multiplié par 2,5 son chiffre d affaires pour atteindre 6,6 millions d euros en Cette forte croissance s est accompagnée de la création de 9 emplois sur les 3 dernières années. L entreprise emploie aujourd hui 20 salariés. Dans un contexte concurrentiel accru, ADHE RHONE souhaite se positionner sur des segments de marchés techniques, à plus forte valeur ajoutée, afin de préserver ses marges tout en poursuivant sa croissance, notamment dans le grand sud de la France. C est pourquoi elle a choisi de se développer sur de nouveaux marchés, tels que le «car wrapping» et le «boat wrapping», marchés liés à la personnalisation de voitures et de recouvrement de bateaux en vinyle adhésif, ainsi que sur le marché de la décoration intérieure pour les locaux professionnels, magasins, bureaux, hôtels. 2/8

3 Cette stratégie de croissance, qui devrait se traduire sous trois ans par un chiffre d affaires de 9 millions d euros et la création de 9 emplois, génère euros H.T. d investissements, principalement immatériels, financés par la capacité d autofinancement de l entreprise et le recours au financement bancaire. L aide régionale sollicitée sous forme d avance remboursable s élève à euros pour une assiette éligible de euros H.T. de besoins immatériels. La prime à la performance liée à la création d emplois, qui interviendrait en mai 2017 pourrait s élever à euros pour 9 emplois créés en région. TMI-ORION, créée en 1994 à Castelnau-Le Lez (34) et initialement spécialisée dans la mesure de la température et de la pression dans des environnements difficiles, a développé au fil des ans une large gamme d enregistreurs embarqués à destination du secteur industriel, grâce à une politique permanente et active de Recherche et Développement (R&D). Ces instruments mesurent différentes grandeurs physiques (pression, température, humidité, rétraction, poids, vitesse d air ) et sont capables de fonctionner en environnements difficiles tels que très basses ou très hautes températures (-80 C à 1300 C), haute pression, environnements clos ou dangereux, et ce avec une extrême précision. Les enregistreurs allient une très petite taille et des performances importantes. TMI-ORION propose également une gamme étendue de boucliers thermiques pour l'utilisation de ses enregistreurs à des températures extrêmes ainsi que des logiciels de traitement des données spécifiques, qui optimisent la lecture et la gestion des données recueillies, utiles à la validation des procédés. Le savoir-faire de l entreprise repose sur une multitude de compétences : électronique, haute température, systèmes d acquisition de données, métrologie, packaging haute pression, transmission de données, transferts techniques. La clientèle du Groupe TMI est exclusivement composée d entreprises du secteur industriel : environnements propres (agro-alimentaire, industrie pharmaceutique hôpitaux ), industries à très haute température (industries céramiques, métallurgiques, chimiques...) et Hight Tech (électronique, aéronautique...). A travers ses différentes structures juridiques le Groupe TMI est présent en France, aux Etats-Unis et depuis peu, en Chine. TMI-ORION, l entité française du Groupe, est en charge de la R&D pour l ensemble du Groupe, de la commercialisation des produits en France, en Europe, au Japon, au Moyen- Orient et en Afrique ainsi que la fabrication et du service après-vente pour ces marchés. TMI-USA, société américaine basée en Virginie a en charge pour sa part la fabrication et la commercialisation des produits sur les continents américain et asiatique. Suite à un fort développement des ventes en Chine, le Groupe TMI vient également d y créer une petite structure, afin d assurer le support technique à la clientèle chinoise. Le Groupe TMI réalise un chiffre d affaires consolidé de 3,6 millions d euros dont 2,6 millions d euros réalisés par la structure régionale TMI-ORION. Le Groupe compte 16 salariés en France, tous basés en région, 11 aux USA et 1 en Chine. Le marché de l entreprise est un marché de niche mais sur lequel des parts de marché significatives sont à prendre au niveau mondial. En outre, le marché de l enregistreur embarqué connaît des mutations tant technologiques qu au niveau des secteurs d activités porteurs. Dans ce contexte TMI-ORION a élaboré une stratégie de croissance qui s articule autour de 3 axes : - expansion géographique, - diversification des marchés cible, - innovation produits. 3/8

4 Cette stratégie de croissance génère des investissements matériels et immatériels, évalués à euros H.T., financés par la capacité d autofinancement de l entreprise et le recours à l emprunt bancaire. L ambition affichée d atteindre sous trois ans 6,5 millions d euros de chiffre d affaires consolidé dont 4 millions d euros réalisés par la structure régionale TMI ORION, devrait s accompagner de la création de 12 nouveaux emplois dont 5 en région. La Région est sollicitée pour un accompagnement de euros sous forme d avance remboursable pour une assiette éligible de euros H.T. de besoins immatériels. La Prime à la Performance liée à la création d emplois qui interviendrait en mai 2017 pourrait s élever à euros pour 5 emplois créés en région. Créée en 2001 à Maurin (34) puis installée à Montpellier (34) en 2008, IOCEAN est une société de services en informatique (SSII), spécialiste de l ingénierie logicielle en informatique de gestion. L offre d IOCEAN s est étoffée depuis sa création tant d un point de vue métier que technologique, suivant les nombreuses mutations du secteur des TIC. L entreprise s est diversifiée et a complété sa culture de SSII par une culture d éditeur de logiciels. IOCEAN s est donc développée sur deux activités principales: - L ingénierie logicielle et la réalisation d applications de gestion clé en main. IOCEAN s adresse à des entreprises ayant des activités spécifiques et rares pour lesquelles il n existe pas de progiciel métier standard et qui souhaitent disposer de leur propre outil. - L édition d applications de gestion. IOCEAN produit et commercialise son propre progiciel, IOVISION. Il s agit d un ERP (Enterprise Resource Planning) de gestion d affaires et de projets, destiné aux entreprises dont l activité est basée sur le service : SSII, société de conseil, bureau d études, société de maintenance, architectes, agence de communication... Le principal atout d IOVISION est de pouvoir facilement s adapter au contexte propre à chaque client. IOCEAN s'adresse à des entreprises de tous secteurs d'activité (prestataires de services, associations, mutuelles, organismes de recherche, secteur public,.) Les clients sont majoritairement basés en régions Ile de France (65%) et Languedoc- Roussillon (30%), plus marginalement en régions Midi-Pyrénées et PACA. Afin d établir une proximité avec les clients se trouvant en région parisienne, un établissement a été ouvert à Paris en L entreprise, qui clôture au 30 juin a enregistré un chiffre d affaires de 2 millions d euros en 2013 et emploie 23 salariés en CDI. IOCEAN souhaite aujourd hui mobiliser de nouveaux moyens et de nouvelles ressources pour franchir un nouveau cap et un seuil de taille. Le projet de croissance s articule autour de 3 axes stratégiques : - renforcement du positionnement haut de gamme sur le métier d ingénierie, - intensification du développement commercial du progiciel IOVISION tout en poursuivant le développement de nouveaux modules, - renforcement des ressources humaines. Cette stratégie de croissance génère des investissements exclusivement immatériels, évalués à euros H.T., financés par la capacité d autofinancement de l entreprise. L ambition affichée d atteindre sous trois ans 3,8 millions d euros de chiffre d affaires devrait s accompagner de la création de 21 nouveaux emplois. La Région est sollicitée pour un accompagnement de euros sous forme d avance remboursable pour une assiette éligible de euros H.T. de besoins immatériels. 4/8

5 La Prime à la Performance liée à la création d emplois qui interviendrait en mai 2017 pourrait s élever à euros pour 21 emplois créés en région. La société LE MEMO a démarré son activité à Gap (05) en 2001 avant de déménager à Montpellier (34) en L entreprise a conçu et développé un site Internet d annuaires de professionnels et commercialise auprès de ceux-ci des demandes de devis émanant des visiteurs du site. Le site permet aux internautes de déposer en très peu de temps des demandes de devis qui sont ensuite adressées aux professionnels correspondant au métier concerné. Il s agit donc d un "facilateur" de contact et de courant d affaires. Ce sont les professionnels qui financent le service via une adhésion à l année pour recevoir tous les devis de leur métier. Le service est par contre totalement gratuit pour les personnes qui recherchent un professionnel et déposent une demande de devis. Initialement positionnée sur les métiers liés à l organisation de réception et soirées (traiteurs, loueurs de salles et matériel, artistes ) l entreprise a ouvert ses prestations à d autres métiers (déménageurs, transporteurs, imprimeurs ) et professions libérales (avocats, notaires, architectes ). LE MEMO propose aujourd hui son service à 50 métiers sur les 6000 que recense l Insee. L entreprise a un portefeuille de 2500 clients actifs, principalement constitué de TPE/PME et de professions libérales, répartis sur toute la France. LE MEMO a développé son propre logiciel de gestion de bases de données lui permettant de gérer son site Internet, d adresser les devis aux professionnels et de réaliser des actions de télémarketing afin de fidéliser ses clients et en conquérir de nouveaux. En 2013, LE MEMO a réalisé 1,3 millions d euros de chiffre d affaires et emploie 15 salariés. L entreprise souhaite poursuivre sa croissance, afin de devenir un véritable réseau national et complet de professionnels. La stratégie élaborée nécessite la poursuite du développement du logiciel de gestion de base de données, l optimisation du référencement naturel du site sur Internet, ainsi que le développement de modules satellites (news letter, applications mobiles smatphones et tablettes ). Cette stratégie de croissance génère des investissements immatériels, évalués à euros H.T., financés par la capacité d autofinancement de l entreprise. L ambition affichée d atteindre 2.5 millions d euros de chiffre d affaires sous trois ans devrait s accompagner de la création de 17 nouveaux emplois en région. La Région est sollicitée pour un accompagnement de euros sous forme d avance remboursable pour une assiette éligible de euros H.T. de besoins immatériels. La Prime à la Performance liée à la création d emplois qui interviendrait en avril 2016 pourrait s élever à euros pour 17 emplois créés en région. Créée en 1999 à Montpellier, au moment de l ouverture de la concurrence en France sur le secteur des télécommunications, ALLIANCE TELECOM s est développée autour de la télécommunication d entreprises puis de la téléphonie sur IP (Internet Protocol -transport de la voix via les réseaux Internet). L entreprise propose à ses clients la conception et la configuration de leur installation téléphonique, avec vente ou location du matériel et installation. 5/8

6 Parallèlement à cette activité d intégrateur téléphonique, ALLIANCE TELECOM a développé depuis 2008, sous la marque Analytel, une gamme propre de logiciels de téléphonie destinés au couplage Informatique/Téléphonie (remontée de fiches clients sur ordinateur, appel téléphonique directement via l ordinateur ) et à la prospection téléphonique (logiciel automate d appels pour le télémarketing et la prise de rendez-vous). Enfin depuis 2012 ALLIANCE TELECOM a acquis une licence opérateur qui lui permet désormais de revendre des offres d abonnements et de communications téléphoniques. L une des spécificités d ALLIANCE TELECOM est d avoir développé un concept commercial novateur : la vente à distance via Internet de solutions de téléphonie IP d entreprise. Cette mutation commerciale s effectue grâce à une stratégie Web soutenue par 4 sites Internet permettant de cibler différents types de clientèles et d optimiser le référencement naturel sur Internet. L entreprise propose des solutions globales clés en main, pré-câblées et pouvant être installées directement par le client avec assistance téléphonique, sans recours à un installateur. Grâce à ces différentes évolutions métier, ALLIANCE TELECOM achève une mutation réussie à la téléphonie sur IP avec une offre globale qui lui permet d être l interlocuteur unique de ses clients en facturant de bout en bout la solution télécom de l entreprise : le lien opérateur, les abonnements et communications téléphoniques, le matériel et les logiciels de téléphonie, la formation et le service maintenance 24h/24-7j/7. L entreprise a enregistré au 30/06/2013 un chiffre d affaires de 1,8 millions d euros et emploie aujourd hui 18 salariés dont 16 CDI. La téléphonie sur IP sur laquelle est positionnée ALLIANCE TELECOM se développe fortement et devrait s imposer comme la solution télécom de référence en entreprise, notamment en raison de la réduction significative des coûts d abonnement et de communication qu elle permet. La qualité de la voix qui est aujourd hui optimale et la fiabilité du réseau Internet haut débit et très haut débit permettent de lever les réticences qui existaient au début de la téléphonie sur IP. Dans ce contexte, ALLIANCE TELECOM ambitionne de devenir un acteur significatif de la téléphonie sur IP en proposant une solution globale opérateur matériel logiciel maintenance et de réaliser, sous 3 ans, un chiffre d affaires de 4,8 millions d euros, s accompagnant de la création de 12 emplois. La stratégie de croissance de l entreprise nécessite la poursuite du développement de ses produits et de ses offres, l intensification de sa stratégie commerciale ainsi que le renforcement des ressources humaines. Les investissements matériels et immatériels à mobiliser s élèvent à euros H.T financés par la capacité d autofinancement et le recours à l emprunt bancaire. La Région est sollicitée pour un accompagnement de euros sous forme d avance remboursable pour une assiette éligible de euros H.T. de besoins immatériels. La Prime à la Performance liée à la création d emplois qui interviendrait en avril 2016 pourrait s élever à euros pour 12 emplois créés en région. APRES EN AVOIR DELIBERE DECIDE de procéder à l individualisation de crédits telle que figurant en annexe, d autoriser le Président à signer les conventions d avance remboursable ASTRE avec les bénéficiaires concernés selon le modèle type adopté par la Commission Permanente du Conseil Régional du 26 septembre 2008, 6/8

7 de prélever les crédits correspondants pour un montant de au chapitre 909, article 9094 du budget 2014 de la Région, Le Président Christian BOURQUIN 7/8

8 ANNEXE PROGRAMME REGIONAL A LA COMPETITIVITE DES ENTREPRISES ASTRE : INDIVIDUALISATIONS 11GA Investissement Chapitre 909 N Dossier Bénéficiaire Objet Assiette éligible Avance Remboursable Département du GARD ADHE FOURNèS RHONE , ,00 Département de l'herault TMI-ORION CASTELNAU-LE-LEZ IOCEAN LATTES LE MONTPELLIER SARL MEMO ALLIANCE TELECOM SAS MONTPELLIER , , , , , , , ,00 TOTAL ,00 8/8

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 27 JUIN 2014 DELIBERATION N CR-14/05.261 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'accompagnement des entreprises en croissance

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/05.799 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'économie sociale

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 17 OCTOBRE DELIBERATION N CR-14/05.501 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie pour favoriser l'entrepreneuriat régional Programme

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2013. «Accompagner les projets d'investissements des petites et très petites entreprises de production qui souhaitent se développer»

APPEL A PROJETS 2013. «Accompagner les projets d'investissements des petites et très petites entreprises de production qui souhaitent se développer» Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises APPEL A PROJETS 2013 «Accompagner les projets d'investissements des petites et très petites entreprises de production qui souhaitent se développer»

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 1 FEVRIER 2013 DELIBERATION N CR-13/05.020 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie pour favoriser l'entrepreneuriat régional Programme

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 JUIN DELIBERATION N CR-07/05.023 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Programme Régional à l'innovation (PRI) - Faisabilité Commerciale et Technologique des projets d'entreprises LE CONSEIL REGIONAL

Plus en détail

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

OSEO et la transmission / reprise d entreprise. Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et la transmission / reprise d entreprise Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Financer l innovation et la croissance des entreprises Par

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 MAI DELIBERATION N CR-15/05.197 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie pour favoriser l'entrepreneuriat régional Programme régional

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 DECEMBRE DELIBERATION N CR-12/05.756 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'accompagnement des entreprises en croissance

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 DECEMBRE DELIBERATION N CR-07/05.395 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Stratégie de développement de l'innovation dans l'entreprise : Programme d'aide à la Faisabilité Commerciale et Technologique

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 OCTOBRE DELIBERATION N CR-08/05.367 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional de développement économique et de l'emploi - Stratégie régionale d'accompagnement des entreprises en croissance

Plus en détail

Le POn et l entrepreneuriat

Le POn et l entrepreneuriat Le POn et l entrepreneuriat Mai - 2015 Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE 2011 DELIBERATION N CR-11/08.824 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale AGIR pour les filières AGIR pour

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 8 JUIN 2012 DELIBERATION N CR-12/05.198 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie de pérennisation des emplois et des savoir-faire

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 20 JUILLET 2012 DELIBERATION N CR-12/05.340 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale de développement de l'économie sociale

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions

Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Communiqué de presse Paris, le 5 septembre 2012 Naissance de NUMERGY, producteur d énergie numérique au service des entreprises et des institutions Numergy, une nouvelle société dirigée par Philippe Tavernier

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 10 AVRIL 2015 DELIBERATION N CR-15/14.135 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL 'VERS L'EXCELLENCE ENVIRONNEMENTALE' Stratégie régionale pour l'efficacité énergétique et les énergies

Plus en détail

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation

Appel d offres. Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Appel d offres Accompagnement des PME-TPE de la métallurgie en région parisienne à la GPEC et à l analyse des besoins de formation Le GIM, chambre syndicale territoriale de l UIMM en région parisienne,

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2013 DELIBERATION N CR-13/11.458 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE Stratégie régionale de structuration des investissements touristiques

Plus en détail

Financer et accompagner les entreprises

Financer et accompagner les entreprises Financer et accompagner les entreprises EN HAUTE-NORMANDIE Créer EN HAUTE-NORMANDIE Innover Fiches pratiques Développer Transmettre Outils communs Édito des Présidents La Région Haute-Normandie et OSEO,

Plus en détail

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES REUNION DU 20 DECEMBRE 2013 RAPPORT N CR-13/06.653 CONSEIL REGIONAL RAPPORT DU PRESIDENT SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT DES FORMATIONS PROFESSIONNELLES Stratégie régionale de formation des jeunes et

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES

UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES UNIR NOS EFFORTS POUR FACILITER L ACCES AU CREDIT BANCAIRE PAR DES CREATEURS D ENTREPRISE ET DES ENTREPRISES SOLIDAIRES Convention de partenariat entre la Fédération Bancaire Française et France Active

Plus en détail

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011

Offre Education Sage. Gilles Soaleh - Responsable Education. Thierry Ruggieri - Consultant Formateur. Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Offre Education Sage Gilles Soaleh - Responsable Education Thierry Ruggieri - Consultant Formateur Académie de Montpellier 08 décembre 2011 Sommaire Sage La nouvelle offre Education : Sage 100 Entreprise

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 14 AVRIL 2011 DELIBERATION N CR-11/05.118 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'accompagnement des entreprises en

Plus en détail

Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans.

Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans. Personnes physiques fiscalement domiciliées en France, PME * de moins de 3 ans. Aider le créateur à préciser son plan d entreprise et à procéder à des vérifications a minima techniques et juridiques pour

Plus en détail

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement

1. Garanties accordées sur les interventions en matière d innovation et d investissement Fiche N : 504 Version : 20/06/2014 Les interventions de Bpifrance en garantie des financements bancaires Mots clés : Bpifrance, financements, investissements, international, garantie Objet : présenter

Plus en détail

27/05/2010 LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS

27/05/2010 LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS LES DISPOSITIFS D AIDES AUX ENTREPRISES DU CONSEIL REGIONAL NORD PAS DE CALAIS 1 Direction de l Action Economique Service ICE - Innovation et Compétitivité des Entreprises - Pôles de Compétitivité et Pôles

Plus en détail

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon

18 octobre 2010. DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 18 octobre 2010 DOSSIER Création-Reprise et Transmission d entreprise artisanale en Languedoc-Roussillon 1 2 Les entreprises artisanales démontrent chaque jour leur vitalité et sont l un des moteurs de

Plus en détail

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1

AXE 3 AMELIORER FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES LA COMPETITIVITE DES PME. Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 AXE 3 AMELIORER LA COMPETITIVITE DES PME FICHE THEMATIQUE 3-1 : ACTIONS COLLECTIVES Version adoptée au CPR du 07/12/15 1 PRIORITE D INVESTISSEMENT N 3b Développement et mise en œuvre de nouveaux modèles

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 22 DECEMBRE DELIBERATION N CR-11/05.792 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie régionale d'accompagnement des entreprises en croissance

Plus en détail

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne

Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Communiqué de presse Paris, le 24 avril 2014 RESULTATS 2013 Plus de 2 600 emplois créés ou sauvegardés et 850 entreprises accompagnées et financées grâce à l action du réseau Initiative Bretagne Initiative

Plus en détail

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015

APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 APPEL A PROJETS USINE DU FUTUR CENTRE VAL DE LOIRE 2015 Contexte et enjeux : Depuis plusieurs années la politique économique de la Région Centre - Val de Loire s est fixée comme objectif de soutenir la

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 4 L'ACTIVITÉ DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE... 6 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME SITES DE VISITES ET DE LOISIRS REGLEMENT D INTERVENTION

CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME SITES DE VISITES ET DE LOISIRS REGLEMENT D INTERVENTION CONTRAT D APPUI A LA PERFORMANCE TOURISME SITES DE VISITES ET DE LOISIRS REGLEMENT D INTERVENTION le règlement n 1998/2006 de la Commission européenne du 15 décembre 2006 concernant l application des articles

Plus en détail

votre développement à l international :

votre développement à l international : 15h30 à 16h30 Financer votre développement à l international : des outils à votre dispositioniti Salle N 4-5 Financer votre développement à l international Financer votre développement à l international

Plus en détail

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions.

La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. La Caisse d Epargne affirme ses ambitions sur le marché de la gestion privée en lançant des espaces Gestion Privée en régions. Paris, le 4 Février 2013 La Caisse d Epargne dispose depuis plus de vingt

Plus en détail

Finances Conseil Méditerranée / ESIA

Finances Conseil Méditerranée / ESIA Finances Conseil Méditerranée / ESIA - Financement des TPE - Financement des entreprises responsables - Dispositif CEDRE 25 avril 2013 QUI EST ESIA? Un outil de développement local créé en 2001 par la

Plus en détail

Que recouvre le secteur des éco-entreprises?

Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Que recouvre le secteur des éco-entreprises? Ce sont les entreprises qui produisent des biens et des services destinés à mesurer, prévenir, limiter, réduire ou corriger les atteintes à l environnement.

Plus en détail

entreprendre et réussir en seine-et-marne

entreprendre et réussir en seine-et-marne entreprendre et réussir en seine-et-marne 3 métiers : informer Etre informé, c est pouvoir agir en connaissance de cause. Alimentée par son réseau de partenaires, l agence recueille toutes les informations

Plus en détail

2. Ayant une activité dans les secteurs de la haute technologie, du numérique ou des sciences de la vie;

2. Ayant une activité dans les secteurs de la haute technologie, du numérique ou des sciences de la vie; Dispositif d avance remboursable financé avec le concours du programme des Investissements d Avenir dans le cadre d un accompagnement du French Tech Hub Mode d emploi* En 2014, l Etat a décidé de soutenir

Plus en détail

Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME

Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME PLAQUETTE Commercialisation d une offre télécom pour les PROs, TPE et PME Futur Telecom l entreprise, le positionnement, les offres Sommaire 1 - L entreprise Futur Telecom 2 Le partenariat Tech Data Futur

Plus en détail

2014CP0211 POITOU-CHARENTES I.24 COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 19 septembre 2014

2014CP0211 POITOU-CHARENTES I.24 COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL RÉGIONAL. Réunion du 19 septembre 2014 CONSEIL RÉGIONAL 214CP211 POITOU-CHARENTES I.24 Réception à la Préfecture de la Vienne : 22 septembre 214 Affichage à la Maison de la Région : 22/9/14 ID Télétransmission : 86-238619-214919-11358-DE-1-1

Plus en détail

Dossier de presse 2011. Contact presse Carole BASSON carole.basson@sage.com Tél. : +33 (0)5 61 00 09 62

Dossier de presse 2011. Contact presse Carole BASSON carole.basson@sage.com Tél. : +33 (0)5 61 00 09 62 Dossier de presse 2011 Contact presse Carole BASSON carole.basson@sage.com Tél. : +33 (0)5 61 00 09 62 Sommaire Sommaire... 2 Sage : la gestion au service des entreprises... 3 Une présence mondiale...

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 24 MAI 2013 DELIBERATION N CR-13/20.283 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DES RESSOURCES HUMAINES Stratégie régionale de développement d'une gestion prévisionnelle des emplois

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le spécialiste de l'identification visuelle LED. Dossier de presse 2013 - C ONTACT PRESSE : Infinités Communication

DOSSIER DE PRESSE. Le spécialiste de l'identification visuelle LED. Dossier de presse 2013 - C ONTACT PRESSE : Infinités Communication DOSSIER DE PRESSE Le spécialiste de l'identification visuelle LED C ONTACT PRESSE : 1 Infinités Communication 1 rue du Moulin - 78590 Rennemoulin Mis en forme : Non souligné Christophe GIRAUDON : christophe@infinites.fr

Plus en détail

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions

Sage CRM SalesLogix. Gagnez en compétitivité. Sage CRM Solutions Sage CRM Solutions Sage CRM SalesLogix Gagnez en compétitivité Sage CRM SalesLogix est une solution complète, conçue pour permettre à vos équipes commerciales, marketing et service d optimiser la gestion

Plus en détail

Principales aides financières au Développement Export

Principales aides financières au Développement Export Principales aides financières au Développement Export Retrouver en page 5 " L appui régional aux Projets Stratégiques d Entreprises" > Régionales Programme ASTREE / Aide Stratégique Régionale à l Entreprise

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation)

BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) BTS Management des Unités Commerciales Spécialisation E-Business 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Langue d enseignement : Français ALTERNANCE ou INITIAL Fonctions Le titulaire du BTS

Plus en détail

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES

Convention de partenariat Annexe 2. (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES Convention de partenariat Annexe 2 (Actions Locales Inter-entreprises en Zones d Emploi) CAHIER DES CHARGES I - Description du projet Depuis quelques années, les mutations des entreprises font ressentir

Plus en détail

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international

Prospective des dispositifs médicauxm. : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Prospective des dispositifs médicauxm : diagnostic et potentialités s de la filière dans la concurrence international Dominique Carlac h - Directrice Générale D&C LYON 19 Bd Deruelle 69 003 Lyon Tél :

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

2 Md dédiés au financement de l immatériel

2 Md dédiés au financement de l immatériel Conférence de Presse 20 MARS 2014 2 Md dédiés au financement de l immatériel Bpifrance révolutionne le crédit aux PME 01. Qui sommes-nous? 2 200 collaborateurs 6 métiers Garantie Crédit Fonds de fonds

Plus en détail

MODE. En Pays de la Loire, les petits projets font les grands succès. SOUTENONS-LES! D EMPLOI

MODE. En Pays de la Loire, les petits projets font les grands succès. SOUTENONS-LES! D EMPLOI En Pays de la Loire, les petits projets font les grands succès. SOUTENONS-LES! MODE D EMPLOI La Région soutient jusqu à 25 000 euros les projets des PME, TPE, artisans, commerçants... qui investissent

Plus en détail

Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE

Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE Segment : Tous segments des IAA Module : R&D Marketing produits nouveaux TERMES DE RÉFÉRENCE OBJECTIF... 2 RESULTATS... 2 INDICATEURS D IMPACT... 2 POPULATIONS CONCERNEES... 2 PRE-REQUIS... 3 ACTIVITES

Plus en détail

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES

MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES MONTAGE ET REALISATION DU PROGRAMME SOFT-WHERE EXPORT 2013 CAHIER DES CHARGES 1) Introduction Dans le cadre de son PDI (Plan de Développement International), le Cluster EDIT a mis en place une action nommée

Plus en détail

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @..

... ... N SIRET: / / / / / / / / / / / / / / / (fourni par l INSEE) Activité exercée :.. Code postal / / / / / / Commune :... Courriel :. @.. DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION AIDE AU DEVELOPPEMENT DU E-TOURISME I - RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE PORTEUR DE PROJET Raison sociale : Nom de la personne ou de la collectivité..... Forme juridique N

Plus en détail

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS»

APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» APPEL À PROJETS RÉGIONAL «STRUCTURATION TOURISTIQUE DES TERRITOIRES AQUITAINS» 1/ LE CONTEXTE 1.1 VERS UNE NOUVELLE POLITIQUE TOURISTIQUE DES TERRITOIRES Le règlement d intervention 2007-2013 proposait

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 27 MAI 2011 DELIBERATION N CR-11/05.286 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ET DE L'EMPLOI Stratégie des parcs régionaux d'activités économiques et de

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FONDS FEDER) Axe 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Conseil Régional Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS

Plus en détail

I Actions menées par la CRMA LR au titre du développement économique : DévEco Conseil

I Actions menées par la CRMA LR au titre du développement économique : DévEco Conseil Le rapport du Conseil régional a pour objet de présenter le programme d actions 2015 en faveur des entreprises artisanales, mené par : - la CRMA LR (Chambre régionale de Métiers et de l'artisanat) et développé

Plus en détail

Parcours développement stratégique commercial

Parcours développement stratégique commercial P01 Parcours professionnalisant de formation Parcours développement stratégique commercial Partenaires : Avec le soutien de : P02 Parcours professionnalisant de formation INTERVENANTS Sophie DESCHAMPS

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 13 MAI DELIBERATION N CR-08/05.104 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Schéma régional de développement économique et de l'emploi - Stratégie de pérennisation des emplois et des savoir-faire régionaux

Plus en détail

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN

STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN STAGE DE PREPARATION A L INSTALLATION TREMPLIN Juin 2011 Présentation du déroulement du stage Chaque partie est sous la responsabilité d un animateur et comprend des périodes de cours, des périodes de

Plus en détail

DOCUP 2000-2006 CADRE D INTERVENTION FEDER

DOCUP 2000-2006 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Sous mesure ou volet Mesure Axe Service instructeur Dates agréments CLS A6-05 - Soutien aux TPE A6 - Aides immatérielles et compétences extérieures aux PME et TPE A Soutenir un développement économique

Plus en détail

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

transmission oseo.fr Pour financer et accompagner les PME transmission oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6521-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME transmission oser pour gagner! Vous voulez reprendre une entreprise? Les opportunités

Plus en détail

Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu?

Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu? 18/12/2013 Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu? Forum de Plastipolis 01/10/2014 kl: Réinventer son modèle Comment? Pour quoi? Créer de la valeur à d autres étapes de la chaîne

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2014 Date limite de réponse : 15 février 2014

CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2014 Date limite de réponse : 15 février 2014 ENTREPRISES DE salariés -150 Direction territoriale Sud Est CAHIER DES CHARGES ORGANISME DE FORMATION CAHIER DES CHARGES TPE-PME 2014 Date limite de réponse : 15 février 2014 > LE CONTEXTE La majeure partie

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com

DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com DOSSIER Du Salon africain du Web et de L intelligence économique www.saawie.com 1 La 1 ère Edition du Salon du Web et de l Intelligence Economique, c est : Un RDV pour analyser l impact du Web sur l économie

Plus en détail

Salon de la création d entreprises

Salon de la création d entreprises Salon de la création d entreprises Tunis 17 octobre 2008 «Comment mettre l innovation au cœur de l entreprise» soutient l innovation et la croissance des PME oseo.fr 2 OSEO Soutient l innovation et la

Plus en détail

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale

PEOPLE BASE CBM. Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale PEOPLE BASE CBM Compensations & Benefits Management Conseil et solutions logicielles en rémunérations et politique salariale Présentation du cabinet PEOPLE BASE CBM (Compensations and Benefits Management)

Plus en détail

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC

LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC LA DEMARCHE DE GESTION DE PROJET POUR L EPREUVE DU CPPC La gestion de projet ne présente pas de difficultés particulières mais une méthodologie qui va demander énormément de précisions tout au long de

Plus en détail

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire

POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire POLE ENTREPRISES Secteur Développement et Accompagnement des Entreprises Service Economie Sociale et Solidaire SOUTIEN AUX ENTREPRISES DE L ESS Nature du dispositif : instruction avec comité de sélection

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER)

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION (FEDER) Axe 2 La compétitivité de l économie : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Conseil Régional Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS

Plus en détail

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES

RAPPORT A LA COMMISSION PERMANENTE. Séance du vendredi 19 octobre 2012 POLITIQUE A06 CONFORTER L'ATTRACTIVITÉ ÉCONOMIQUE DURABLE DES YVELINES RÉPUBLIQUE FRANÇAISE DÉPARTEMENT DES YVELINES Direction Générale des Services Direction de l'economie et de l'emploi DEE-Mission Numérique 2012-CP-4337 Affaire suivie par : M. Truchy Poste: RAPPORT A LA

Plus en détail

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée

Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Le PARI de l International Du projet à la mise en place d une démarche optimisée Atelier ATLANPOLE 9 avril 2013 Florence CROSSAY Conseiller International - Responsable de Pôle Conseil CCI International

Plus en détail

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER

Programmes Opérationnels Européens 2007-2013 CADRE D INTERVENTION FEDER Page 1 Axe Axe 2 : développer l économie réunionnaise dans l environnement international Service instructeur Région Direction des Affaires Economiques Dates agréments CLS 6 août 2009 4 mars 2010 05 novembre

Plus en détail

Opération Urbaine Ville de Sorbiers. Règlement d aide à la modernisation des entreprises commerciales et artisanales

Opération Urbaine Ville de Sorbiers. Règlement d aide à la modernisation des entreprises commerciales et artisanales Opération Urbaine Ville de Sorbiers Règlement d aide à la modernisation des entreprises commerciales et artisanales Fonds d Etat (FISAC) Fonds propres Mairie de Sorbiers Opération Urbaine Ville de Sorbiers

Plus en détail

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes)

Intitulé du projet : ... Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION FILIERE TOURISME D AFFAIRE Intitulé du projet : Coût total du projet en HT : (cf tableau des dépenses/recettes) Montant de la subvention sollicitée :.. (cf tableau des

Plus en détail

APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A PROJET 2011 INNOVATION TOURISTIQUE DOSSIER DE CANDIDATURE I/ INTITULE DE VOTRE PROJET Nom de votre projet : Vous candidatez (cf règlement) : Au stade de pré projet : Au stade de projet : Pour un

Plus en détail

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques

Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Présentation du Réseau de Revendeurs & Intégrateurs Informatiques Dossier de présentation Page 1 sur 6 La Franchise INFOLYS Vous souhaitez exploiter un magasin de vente de matériel informatique, nous vous

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 23 NOVEMBRE 2012 DELIBERATION N CR-12/20.710 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DU CONTROLE DE GESTION Stratégie régionale de vérification (contrôle) des principaux bénéficiaires

Plus en détail

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7

PEI Sage 100 CRM. Présentation Fonctionnelle. Version i7.7 Version i7.7 Sommaire 1 INTRODUCTION... 4 1.1 Proposition de valeur...4 1.2 Détails de la solution...4 2 MODULE PROSPECTION ET VENTE... 6 2.1 Sociétés et Contacts : Informations contextuelles...6 2.2 Parc

Plus en détail

Objectif Spécifique n 3.D.1 : LIMITER LA PERTE DE L EMPLOI INDUSTRIEL ET ARTISANAL EN REGION CENTRE

Objectif Spécifique n 3.D.1 : LIMITER LA PERTE DE L EMPLOI INDUSTRIEL ET ARTISANAL EN REGION CENTRE Objectif Spécifique n 3.D.1 : LIMITER LA PERTE DE L EMPLOI INDUSTRIEL ET ARTISANAL EN REGION CENTRE ACTION 9 DEMARCHES D ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES Dernière approbation 17/09/2015 OBJECTIFS : Quoi?

Plus en détail

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES

1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 3. DEFINITION DES EMPLOIS COMMERCIAUX TYPES Secrétaire commerciale Module 1 : Fiches de commerce Chapitre 2 : Les métiers commerciaux Plan du Chapitre 2 : Les métiers commerciaux 1. LA STRUCTURE DE LA FONCTION COMMERCIALE 2. ANALYSE D'UNE OFFRE

Plus en détail

Appel à projets. Ouvert du 15 mars au 1 er mai 2016. Table des matières

Appel à projets. Ouvert du 15 mars au 1 er mai 2016. Table des matières N Appel à projets Soutien aux investissements des Industries agroalimentaires (Type d opération.2a du Programme de Développement Rural de Franche-Comté) (version 1.2 du PDRR approuvée par la Commission

Plus en détail

AGIPROD. La gestion opérationnelle de votre entreprise

AGIPROD. La gestion opérationnelle de votre entreprise AGIPROD La gestion opérationnelle de votre entreprise L ERP d inspiration bureautique AgiProd est le Progiciel de Gestion Intégré adapté aux TPE industrielles et de négoce. Il est proposé par le Groupe

Plus en détail

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective

Plate-forme RSE. Commissariat Général à la stratégie et la prospective Plate-forme RSE Commissariat Général à la stratégie et la prospective «La Région Languedoc-Roussillon accélérateur de compétitivité et de responsabilité sociale pour les entreprises» Josick Paoli Directrice

Plus en détail

LES AIDES AUX REPRENEURS

LES AIDES AUX REPRENEURS LES AIDES AUX REPRENEURS L offre de service du dispositif «Reprendre en Bretagne» Le dispositif «Reprendre en Bretagne» propose plusieurs prestations pour aider les repreneurs à concrétiser leur projet

Plus en détail

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL

J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL J ÉTABLIS MON DOSSIER FINANCIER PRÉVISIONNEL 17 parazit - Fotolia.com Étape 3 > Mes prévisions financières > Mon plan de financement > Mon compte de résultat prévisionnel > Mon seuil de rentabilité > Mon

Plus en détail