Résumé et conclusions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résumé et conclusions"

Transcription

1

2 Résumé et conclusions La première étude sur la performance de la prospection IKO System a réalisé, en septembre 2014, la première étude à grande échelle pour comprendre comment les entreprises françaises trouvent leurs clients. La spécificité de cette étude est de prendre en compte les chiffres réels de la prospection pour découvrir quels sont les impacts de chaque levier à la disposition des entreprises. La France coupée en deux Il ressort que : La France est coupée en deux : d'un côté, nous avons les équipes commerciales qui fonctionnent encore de manière artisanale (et qui affichent une faible efficacité de leur prospection), et de l'autre, les entreprises qui ont structuré leur prospection. 30% des entreprises ont fait leur révolution : "industrialiser" l'activité de prospection, en mettant en place des équipes spécialisées, des outils plus puissants et des indicateurs pour mesurer les efforts de prospection. Parmi les 70% des sociétés encore en phase d artisanat, plus de la moitié d entre elles avouent n avoir aucun suivi chiffré de leur prospection. L innovation comme principal levier Les sources de prospects et les outils utilisés sont LES facteurs dominants pour expliquer l efficacité de la prospection. L étude montre que l utilisation de technologies innovantes peut multiplier par 8 l efficacité de la prospection. Le second facteur d influence est la spécialisation/organisation des ventes (+42% d influence). Les récentes innovations technologiques deviennent ainsi le principal levier d intensification de la prospection. page 2/10

3 Structurer sa prospection Pour faire simple, il existe trois façons d organiser sa prospection directe : La non-spécialisation : Les commerciaux font tout, de la prospection à la signature (70% des entreprises). La spécialisation : Une équipe est dédiée à la prospection, soit pour répondre à des prospects entrants, soit pour trouver et contacter de nouveaux prospects. Cette équipe qualifie l intérêt de l acheteur et prend des rendez-vous pour les commerciaux «closers», qui transforment ces opportunités en signatures. La sous-traitance : L entreprise fait appel à un prestataire externe pour sa prospection. Le prestataire utilise ses bases de données pour contacter des prospects et est rémunéré (généralement) sur la prise de rendez-vous. Les commerciaux de l entreprise requalifient (ou non) les rendez-vous et traitent les opportunités jusqu à la signature. Seules 25% des sociétés ont une équipe commerciale dédiée pour la prospection ou pour traiter les prospects entrants. Non-spécialisée 70 % Équipe dédiée 25 % Externalisée 5 % Si 5% des entreprises sous-traitent l intégralité de leur prospection, 20% des entreprises interrogées l utilisent ponctuellement ou en complément de leur propre activité de prospection. Conseil : La mise en place d une équipe dédiée est un élément essentiel des machines de guerre commerciales. La conversion des prospects entrants passe de 5% (lorsque les commerciaux font tout) à 40% (avec une équipe dédiée)*. La prospection sortante est aussi radicalement améliorée : les équipes dédiées arrivent à joindre 70% de leurs cibles (après plusieurs tentatives), contre 10 à 15% pour les commerciaux généralistes (qui ne rappellent plus après 2 tentatives). * voir notre vidéo Sur quels prospects faut-il investir notre énergie? page 3/10

4 Lorsqu une équipe est dédiée à la prospection, elle représente (en moyenne) 34% des effectifs des forces de vente, c est-à-dire un ratio de 1 prospecteur pour 2 «closers». Certaines entreprises (avec de très fortes croissances) ont un ratio de 1 pour 1. Ces équipes dédiées à la prospection sont généralement rattachées à la direction commerciale. 1 prospecteur 2 commerciaux «closers» À qui est rattachée hiérarchiquement l équipe de prospection? Direction commerciale 72 % Direction marketing 28 % Conseil : La «best practice» est de rattacher l équipe dédiée à la direction marketing, qui est ainsi responsable de la génération du flux d opportunités. La direction des ventes peut alors se concentrer sur le «pipeline» et la transformation des prospects ayant un vrai projet. Bien évidemment, il y a une corrélation directe entre la taille des forces de vente et la mise en place d une équipe dédiée à la prospection. Non-spécialisée Externalisée Equipe dédiée 100 % 80 % 30 % 30 % 10 % 40 % 20 % 20 % 60 % 50 % 40 % 10 % 10 % 1-3 commerciaux commerciaux Conseil : Il est recommandé de spécialiser une équipe dédiée à la prospection dès que l équipe commerciale atteint 3 personnes (1 prospecteur pour 2 closers). page 4/10

5 Flux de prospection Les entreprises mesurent généralement leur prospection selon le nombre de rendez-vous avec de nouveaux prospects, ou selon les opportunités (affaires) identifiées. 37% d entre elles n ont aucun indicateur de suivi de leur prospection. Rendez-vous 17 % Nous nous sommes ensuite intéressés aux flux de nouveaux prospects, qui peuvent arriver d eux-mêmes vers l entreprise (entrants) ou sont directement démarchés par l équipe commerciale (prospection sortante). Pas de mesure 37 % Indicateur de prospection Mix RdV/opportunités 28 % Opportunités 18 % Malgré des investissements significatifs ces dernières années pour attirer les prospects ayant un besoin (référencement dans les moteurs de recherche, actions sur les médias sociaux...), la très grande majorité des entreprises ne bénéficie pas encore d un flux significatif de prospects entrants: Combien de prospects entrants recevez-vous chaque semaine? 76% 6% 50 à 200 prospects Moins de 10 prospects entrants par semaine 16% 2% > à 200 prospects De 10 à 50 prospects page 5/10

6 Pour les entreprises ayant un volume significatif de prospects entrants, ceux-ci ne représentent, au final, qu un seul nouveau prospect par jour par commercial. C est pourquoi même ces entreprises ne peuvent se limiter à cette source de prospects et investissent dans la prospection sortante. Il ressort que 64% des entreprises vont systématiquement chercher leurs prospects. 16 % 100% sortante Prospection surtout sortante 48 % 5 % 100% entrante 30 % Prospection surtout entrante Un outil gratuit a été mis en ligne pour permettre aux entreprises de comparer l efficacité de leur prospection par rapport aux sociétés de leur secteur d activité. Accéder au benchmark ici > page 6/10

7 Chiffres et taux de conversion En moyenne, pour des équipes non-spécialisées, les commerciaux qui prospectent passent 12.7 appels par jour, contre 18 appels téléphoniques par jour dans une organisation spécialisée (avec une équipe dédiée). Ces chiffres impliquent une augmentation de 42% du volume d appels selon le type d organisation. Non-spécialisée Équipe dédiée Moins de 5 appels 10 à 40 appels 40 à 70 appels Plus de 70 appels +42% La spécialisation de la prospection apporte mécaniquement une augmentation de 42% du volume de prospects contactés. Les taux de conversion entre les appels, les conversations, les rendez-vous et les véritables affaires travaillées, peuvent varier selon les secteurs d activités, mais également selon les types d organisation commerciales. 100 prospects En moyenne, parmi les 1138 sociétés interrogées, le taux de conversion global (nombre d opportunités sur le total de prospects contactés) est de 1,1%. 17 conversations 2.7 rendez-vous 1.1 opportunité page 7/10

8 Outils et sources de prospection Nous avons interrogé ce panel d entreprises sur les sources de contacts et sur les outils de prospection utilisés. L utilisation des recommandations (ou bouche à oreille) reste la source dominante de contacts, devant l utilisation des réseaux sociaux, puis des bases de données (listes de contacts). Bien que 86% des commerciaux utilisent les réseaux sociaux**, seuls 25% des entreprises les considèrent comme une véritable source de prospection. Marketing Automation 13 % Sales Intelligence 14 % Recommandations 28 % Il est d autant plus intéressant de constater que les outils/sources spécifiques pour la prospection, qui ont fait leur apparition sur le marché ces dernières années, ne sont pas encore adoptés massivement par les Bases de données 21 % LinkedIn/Viadeo 25 % entreprises. Seules 27% des sociétés ont mis en place des solutions basées sur ces technologies innovantes : Marketing Automation* (permet de détecter des prospects qui s intéressent à l entreprise) ou Sales Intelligence* (permet d identifier des prospects ciblés, qui ont des projets en rapport avec l offre de l entreprise). Notre étude a ensuite cherché à mesurer si les sources ou les outils de prospection avaient un effet de levier sur l efficacité de la prospection. Pour chaque entreprise, nous avons rapproché ses chiffres de prospection (appels, conversations, rendez-vous) par rapport aux sources ou aux outils de prospection utilisés. * Marketing Automation : Applications permettant d'automatiser la qualification des leads qui s'intéressent déjà à l'entreprise (ie consultent des contenus). * Sales Intelligence (ou Sales Automation) : Applications permettant d'automatiser la prospection sortante en qualifiant les prospects les plus mûrs à démarcher (selon leur profil et leurs besoins). ** voir le livre blanc Les commerciaux accrocs aux réseaux sociaux page 8/10

9 Influence des outils/sources de prospection 44% % 21 26% 24% 15% 8,3% 7,7% 5,4% 8 3,1% 1,2% 4 Bases de données Linkedin/Viadeo Recommandations Marketing Automation Sales Intelligence Volume dʼappels (moy) Taux dʼappels>conversations (%) Taux dʼappels>rdv (%) L'efficacité d'une source de prospection repose sur deux variables : la capacité en nombre d'appels et le taux de conversion en rendez-vous*. En multipliant le volume d appels par le taux de conversion en rendez-vous, nous pouvons mesurer la productivité de chaque source/outil**. Entre la solution la moins productive (réseaux sociaux) et la source la plus productive (sales intelligence), le levier est de 8.3. x8 L utilisation de sources ou d outils de prospection plus efficaces permet de multiplier par 8 la productivité de la prospection. Les technologies les plus récentes (marketing automation et sales intelligence) montrent ainsi bien l apport de l innovation sur la performance de la prospection. * voir la vidéo "Les stratégies de prospection" ** Par exemple, pour LInkedIn/Viadeo, on calcule 8 x 3.1% = 0.2 rdv/jour. Puis viennent les Recommandations (0.3 rdv), les Bases de données (0.4), le Marketing Automation (1.2) et le Sales Intelligence (2.3 rdv/jour) page 9/10

10 Sources de ce livre blanc 1138 sociétés ont participé à cette étude, entre le 5 et le 23 septembre 2014, représentant au total 81,733 commerciaux. Pour obtenir des chiffres fiables de la part des 1138 sociétés qui ont participé à cette enquête, IKO System a mis en place un outil intéractif de benchmark sectoriel, permettant aux dirigeants de comparer leurs efforts de prospection avec leurs concurrents. 5 % 10 % 1 % 1 % 2 % 16 % 12 % 27 % Logiciel Services informatiques Conseil/Formation Medias/Communication Telecom Finances/Assurances Santé Transport/Défense Autre activité 27 % Direction Générale 25% Directeur commercial 28% Directeur marketing 11% 64% des participants à l étude sont des membres de la direction de l entreprise. Équipe Commerciale 26% Équipe Marketing 10% Ce livre blanc a été conçu par IKO System, première solution de Sales Intelligence en Europe*. La technologie IKO System identifie les signaux d achats sur votre territoire de prospection, pour contacter les prospects prioritaires et multiplier par 8 ** le flux de prospection. * étude G2crowd 2014 ** étude "Machines de Prospection" 2014 page 10/10

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

Le livre blanc de l action commerciale. statistiques et infographies

Le livre blanc de l action commerciale. statistiques et infographies Le livre blanc de l action commerciale 66 statistiques et infographies La répartition du temps d un commercial 41% VENTE (téléphone ou rendez-vous) 59% NON-VENTE 13% RdV prospection 25% meetings internes

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Le marketing BtoB à l ère du digital» Inbound Marketing Générer des leads sur les canaux digitaux Institut kinoa Page 1 sur 6 Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél.

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital)

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) [Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) Les tendances en matière de répartition des budgets. sommaire 1. Les budgets marketing sont à la hausse. 2. La part

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014

Digital Trends Morocco 2015. Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Moroccan Digital Summit 2014 #MDSGAM - Décembre 2014 Sommaire 04 Objectifs de la démarche 07 Méthodologie 05 Parties prenantes 09 Résultats de l étude 06 Objectifs de l étude 37 Conclusion 02 Contexte

Plus en détail

Centre de relation client

Centre de relation client Centre de relation client Emission et réception d appels Etudes qualitatives et quantitatives Mesure de qualité de services Enquêtes en ligne - appels mystères Fidélisation clients Détection de projets

Plus en détail

Performance 2010. Eléments clés de l étude

Performance 2010. Eléments clés de l étude Advisory, le conseil durable Consulting / Operations Performance 2010 Eléments clés de l étude Ces entreprises qui réalisent deux fois plus de croissance. Une enquête sur les fonctions ventes et marketing.

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

MEDIAMAISPASQUE - janvier 2015 1

MEDIAMAISPASQUE - janvier 2015 1 MEDIAMAISPASQUE - janvier 2015 1 EN AMONT DE LA STRATÉGIE WEB MARKETING Analyse interne Analyse externe benchmark Définition des objectifs Définition des personas Analyse SWOT de l entreprise Audit du

Plus en détail

Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats

Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats Tout s accélère! Impact des évolutions socio-économiques sur les méthodes de suivi commercial pour les cabinets d avocats Trois notions sont devenues incontournables dans les affaires et ne peuvent que

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Référencement naturel SEO» Institut kinoa Page 1! sur 5! Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél. : 01 78 14 13 39 @kinoa Objectifs de la formation 57 % de la décision

Plus en détail

Construire une machine de guerre commerciale

Construire une machine de guerre commerciale Construire une machine de guerre commerciale Taux de conversion!? Web conférence du 16 avril 2014 Nicolas Woirhaye Co-fondateur, IKO System www.iko-system.com Auteur du livre «Les Nouvelles Machines de

Plus en détail

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale?

Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Comment concevoir une Supply Chain robuste et flexible à l échelle mondiale? Forum d été Supply Chain Magazine 10 Juillet 2012 Transform to the power of digital Les impacts de la globalisation sur la Supply

Plus en détail

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel

Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel CONTENT SYNDICATION E-COMMERCE INTEGRATION business integration BUSINESS INTELLIGENCE Les clés pour bâtir une stratégie gagnante avec le channel Automatiser la génération de leads, simplifier vos processus

Plus en détail

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux?

Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Conférence 14 Internet : quelles stratégies pour l'utiliser au mieux? Animateur Jean-Christophe GALEAZZI RCF Intervenants Mathieu LLORENS AT INTERNET Patrick BERNARD MILLESIMA Jean-Paul LIEUX DOLIST Marion

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Augmentez vos ressources marketing en utilisant des solutions faciles pour vos campagnes

Augmentez vos ressources marketing en utilisant des solutions faciles pour vos campagnes FAQ (Questions = réponses) : - E Mailing : Augmentez vos ressources marketing en utilisant des solutions faciles pour vos campagnes L e mailing est une ressource marketing directe très avantageuse, un

Plus en détail

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011

2 ème édition par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 2 édition ème par Résultats de l enquête effectuée du 23/11/2010 au 09/01/2011 SOMMAIRE Méthodologie et profil des répondants 3 Les moyens pour recruter et trouver un emploi 5 Les profils recherchés sur

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Plan de communication et Web marketing

Plan de communication et Web marketing Plan de communication et Web marketing 2030, boul. Pie-IX, bureau 430 Montréal (Québec) H1V 2C8 Pie-IX Téléphone 514 254-7131 poste 4811 Courriel sfc@cmaisonneuve.qc.ca Notre site Web : http://fc.cmaisonneuve.qc.ca/

Plus en détail

Comment trouver des clients grâce à internet?

Comment trouver des clients grâce à internet? Comment trouver des clients grâce à internet? Plan de la présentation Présentation tour de table Quelques chiffres Un site internet? Pourquoi faire? Qu est-ce qu un site internet efficace? Comment attirer

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

L intégration d Internet dans sa stratégie marketing

L intégration d Internet dans sa stratégie marketing L intégration d Internet d dans sa stratégie marketing Inforum 5 octobre 2007 David Sadigh, Managing Partner dsadigh@ic-agency.com Leader indépendant dans le marketing interactif IC-Agency est une société

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012

3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives. Janvier 2012 3 ans d existence, 1 million d auto-entrepreneurs inscrits : bilan et perspectives Janvier 2012 SOMMAIRE Contexte Résultats détaillés Profil de l auto-entrepreneur..p.5 Exercice de l activité..p.12 Vivre

Plus en détail

E-MARKETING & E-COMMERCE

E-MARKETING & E-COMMERCE E-MARKETING & E-COMMERCE Passionné par le web, le marketing et la communication, vous souhaitez vous spécialiser dans ces domaines? FORMATIONS COURTES ET CERTIFIANTES 4 MODULES plus d informations sur

Plus en détail

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing

Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Générer des leads avec les nouveaux contenus marketing Conférence du 20 nov 2010 Agenda Les enjeux du contenu Définir sa stratégie de contenu marketing Les nouveaux canaux de diffusion Retours d expérience

Plus en détail

Faire de votre marque un média et gagner des clients. Proposition d accompagnement Inbound Marketing Tarifs 2014

Faire de votre marque un média et gagner des clients. Proposition d accompagnement Inbound Marketing Tarifs 2014 Faire de votre marque un média et gagner des clients Proposition d accompagnement Inbound Marketing Tarifs 2014 «Si les annonceurs deviennent des médias et les médias des agences, que deviennent les agences?

Plus en détail

Jeudi 17 novembre. 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon. «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site»

Jeudi 17 novembre. 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon. «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site» Jeudi 17 novembre 17h30 19h30 à la CCIT 05 au CRET à Briançon «Les leviers du Webmarketing pour améliorer la rentabilité de son site» Franck RUBINO Market 4 Web 05000 GAP Jeudi 17 Novembre 2011 1 Des chiffres

Plus en détail

neoptimal est la 1 ère agence de prospection digitale qui permet aux dirigeants de PME et ETI françaises d accélérer leur développement commercial à

neoptimal est la 1 ère agence de prospection digitale qui permet aux dirigeants de PME et ETI françaises d accélérer leur développement commercial à neoptimal est la 1 ère agence de prospection digitale qui permet aux dirigeants de PME et ETI françaises d accélérer leur développement commercial à moindre coût, en utilisant pleinement le potentiel d

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE

25 % EXPERTS PAR AN. + de 20. + de 35. près de 50 DE CROISSANCE DE L OPEN SOURCE ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE PRESENTATION DE 700 25 % DE L OPEN SOURCE PAR AN DE CROISSANCE EXPERTS + de 20 ANNÉES D EXPERIENCE AU SERVICE DE L OPEN SOURCE + de 35 PARTENAIRES OPEN SOURCE près de 50 Smile Open Source Solutions - Toute

Plus en détail

la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils

la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils Le monde a changé, sachez vous adapter! 1. Laissez vos prospects s informer avant de les contacter. 2. Usez du digital pour

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Le problème de la neutralité du Net est-il réglé?

Le problème de la neutralité du Net est-il réglé? Le problème de la neutralité du Net est-il réglé? P. Maillé et B. Tuffin 22 mai 2014 Résumé Le 3 Avril 2014, le Parlement européen a apporté une définition «claire et sans ambiguïté» de la neutralité du

Plus en détail

Club B2B. Résultats enquête Les mesures du marketing B2B

Club B2B. Résultats enquête Les mesures du marketing B2B Club B2B Résultats enquête Les mesures du marketing B2B La 1 ère enquête en France 100% dédiée au ROI du Marketing B2B Quelles sont les mesures les plus pertinentes pour évaluer la contribution du marketing

Plus en détail

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées

Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Résultats de l enquête Besoins Informatiques des Entreprises de Région Midi-Pyrénées Objectifs et méthodologie: La Commission Emploi - Formation - Education de La Mêlée a pour vocation de connaître, entre

Plus en détail

La révolution du programmatic buying

La révolution du programmatic buying La révolution du programmatic buying Yohann DELAHAYE Directeur Opérationnel Depuis 1999 Rennes Nantes Paris Stratégie Digitale Web analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille

Plus en détail

ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION CLIENT 3 cité Férembach 75017 PARIS http://afrc.org

ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION CLIENT 3 cité Férembach 75017 PARIS http://afrc.org LABORATOIRE D'ECONOMIE ET DE SOCIOLOGIE DU TRAVAIL Unité Mixte de Recherche 6123 35 Avenue Jules Ferry - 13626 Aix-en-Provence Cedex http://www.univ-aix.fr/lest ASSOCIATION FRANÇAISE DES CENTRES DE RELATION

Plus en détail

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING PETIT LEXIQUE DE L INBOUND MARKETING «Pratiquez le marketing que les gens recherchent» Voici de quoi vous apprendre à parler inbound marketing! Ce lexique n a pas vocation à être exhaustif, mais présente

Plus en détail

LA GESTION STRATEGIQUE DES ACHATS INTERNATIONAUX

LA GESTION STRATEGIQUE DES ACHATS INTERNATIONAUX LA GESTION STRATEGIQUE DES ACHATS INTERNATIONAUX 1 LA GESTION STRATEGIQUES DES ACHATS INTERNATIONAUX Sommaire 1 - STRATEGIE DE L ACHAT A L INTERNATIONAL Enjeux Raisons Freins Préparer l entreprise aux

Plus en détail

Réseaux sociaux et recrutement Qu en est-il de leur utilisation et de leur rentabilité? Rapport 2010

Réseaux sociaux et recrutement Qu en est-il de leur utilisation et de leur rentabilité? Rapport 2010 Les réseaux sociaux sont-ils rentables en matière de recrutement? Une étude paneuropéenne de StepStone Réseaux sociaux et recrutement Qu en est-il de leur utilisation et de leur rentabilité? Rapport 2010

Plus en détail

Acquérir de nouveaux clients

Acquérir de nouveaux clients Acquérir de nouveaux clients Guide pratique sur l optimisation web Guide pratique sur l optimisation web... 01 Qu est-ce que l optimisation web?... 01 L importance des moteurs de recherche dans l optimisation

Plus en détail

La prospection est un jeu

La prospection est un jeu La prospection est un jeu Playbook de prospection - Document interne et confidentiel nurturing ciblage des prospects détection de projets abandon de partie organigramme qualification des leads recyclage

Plus en détail

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises

e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Livre Blanc e-commerce : Guide à l intention des Petites et Moyennes Entreprises Optimisation des opportunités en ligne pour les PME Opportunités en ligne La conjoncture n a jamais été aussi favorable

Plus en détail

agence marketing digital

agence marketing digital agence marketing digital www.digitall-conseil.fr 2 DIGITALL CONSEIL LE DIGITAL POUR TOUS PHILOSOPHIE «Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais

Plus en détail

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Baromètre ANAé de la communication événementielle OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Le baromètre a été réalisé en utilisant la méthodologie suivante

Plus en détail

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions

Plus en détail

Go To Lower General Business SAP / MSB

Go To Lower General Business SAP / MSB Your Outsource Partner in Co-Marketing Go To Lower General Business SAP / MSB Q32014 Contexte et objectifs En tant que Partenaire SAP référent sur le segment «Lower General Business» (50 à 250 millions

Plus en détail

NOTICE DE L ANNONCEUR

NOTICE DE L ANNONCEUR NOTICE DE L ANNONCEUR La Marketplace Caradeals.com, c est la solution pour booster votre activité! SOMMAIRE Qu est-ce que Caradeals.com? 1) PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT... 2 2) LES AVANTAGES... 2 3) PREPARER

Plus en détail

Comment réussir son projet de Master Data Management?

Comment réussir son projet de Master Data Management? Comment réussir son projet MDM? Table des matières Comment réussir son projet de Master Data Management?...... 2 Un marché en croissance..... 2 Les démarches qui réussissent... 2 A quels projets métiers

Plus en détail

Introduction. Document mis à disposition par

Introduction. Document mis à disposition par Introduction Apparus au cours des années 60 aux Etats-Unis, les centres d appels se sont développés en Europe à partir de la seconde moitié des années 70, en commençant par le Royaume-Uni, l Irlande et

Plus en détail

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION

SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION Découvrez comment le Social CRM peut travailler pour vous LIVRE BLANC SOCIAL CRM: DE LA PAROLE À L ACTION 2 À PROPOS Au cours des dernières années, vous

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter Collecter de nouveaux Leads avec Twitter 05/05/2015 Comment générer de l intérêt pour votre marque sur Twitter? Comme tout autre réseau social, Twitter représente une bonne opportunité pour faire connaître

Plus en détail

Faire de votre marque un média et convertir votre audience en client. Proposition de réalisation d un audit sémantique de référencement

Faire de votre marque un média et convertir votre audience en client. Proposition de réalisation d un audit sémantique de référencement Faire de votre marque un média et convertir votre audience en client Proposition de réalisation d un audit sémantique de référencement «Si les annonceurs deviennent des médias et les médias des agences,

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie.

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie. TOUT SAVOIR SUR... le lead nurturing TOME 1 ie. Qu est-ce que le lead nurturing? Le lead nurturing, un enjeu majeur pour les entreprises Pour 66% des responsables marketing, la génération de lead est une

Plus en détail

Comment vendent les meilleures sociétés high tech? [webinar]

Comment vendent les meilleures sociétés high tech? [webinar] Comment vendent les meilleures sociétés high tech? [webinar] présentation Organisation marketing et commerciale Les commerciaux sédentaires et terrain Comment accélérer la prospection? Mieux travailler

Plus en détail

Faites de vos études-sondages un outil de conquête à la fidélisation de vos clients. Proposition de réalisation d étude-sondage

Faites de vos études-sondages un outil de conquête à la fidélisation de vos clients. Proposition de réalisation d étude-sondage Faites de vos études-sondages un outil de conquête à la fidélisation de vos clients. Proposition de réalisation d étude-sondage «Si les annonceurs deviennent des médias et les médias des agences, que deviennent

Plus en détail

Plateformes vidéo d entreprise. Choisir sa plateforme vidéo d entreprise

Plateformes vidéo d entreprise. Choisir sa plateforme vidéo d entreprise Plateformes vidéo d entreprise Mars 2014 Sommaire Introduction... 3 Les attentes et besoins des entreprises... 4 >> La communication, principal besoin des entreprises... 4 >> Chaine de télévision KTO :

Plus en détail

Introduction & «raison d être» de l étude

Introduction & «raison d être» de l étude 1 Introduction & «raison d être» de l étude Le RTB (Real Time Bidding) est un nouveau mode d achat média programmatique, arrivé sur le marché de la publicité digitale depuis 2010. Basé sur l achat d espaces

Plus en détail

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication

De ces définitions qui précèdent, Quels liens pouvons nous relever entre ces deux notions? La force de vente et la communication De nos jours, la force de vente et la communication apparaissent comme des fers de lance de toute entreprise. En effet leur prise en compte engendre des chiffres d affaires notoires. La force de vente

Plus en détail

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION COUGARD Cécile GRIJOL Bénédicte MARTINEZ Céline Mai 2011 Promotion 2010-2011 MEMOIRE DE SPÉCIALISATION «L e-merchandising, les meilleures recettes pour vendre mieux et plus en ligne» Dans quelle mesure

Plus en détail

Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques

Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques Enquête publique sur les changements climatiques -------- Compléments aux graphiques Les résultats de l enquête sont analysés d après le nombre de variables explicatives pouvant influencer le comportement,

Plus en détail

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises

Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises Présentation de l'étude Azetone - Harris Interactive 26 septembre 2014 Agenda Les enjeux du marketing mobile pour les entreprises les priorités & répartitions

Plus en détail

Vendeur du 3 e millénaire

Vendeur du 3 e millénaire Éditorial La fonction commerciale est au centre d un séisme sans précédent. En effet, rares sont les métiers à avoir connu une telle transformation des pratiques performantes en si peu d années. Ce séisme

Plus en détail

Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali Dubosson Torbay Nicolas Wydler

Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali Dubosson Torbay Nicolas Wydler Symposium HEG-Genève - 18 novembre 2010 - Web et réseaux sociaux pour valoriser entreprises et services Synthèse des résultats de l enquête menée auprès des entreprises de l arc lémanique Sabine Emad Magali

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Performances Chez GMC, performances et exécution passent inéluctablement par le travail d équipe. Notre mission : unir nos forces pour vous aider à

Performances Chez GMC, performances et exécution passent inéluctablement par le travail d équipe. Notre mission : unir nos forces pour vous aider à Performances Chez GMC, performances et exécution passent inéluctablement par le travail d équipe. Notre mission : unir nos forces pour vous aider à atteindre vos objectifs. Centrale d automatisation GMC

Plus en détail

Plus d'infos sur www.demai.fr

Plus d'infos sur www.demai.fr Plus d'infos sur www.demai.fr L'Administration des Ventes au Service du Client 3 jours (24 heures) Comprendre les nouveaux enjeux de l'adv ; développer les compétences du service commercial grâce à la

Plus en détail

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012

Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Les principales difficultés rencontrées par les P.M.E. sont : «La prospection et le recouvrement des créances» Petit déjeuner du 26 juin 2012 Tour de table d une dizaine d indépendants et gérants de P.M.E.

Plus en détail

VOTRE IMAGE VAUT DE L OR EN LIGNE AUSSI... GOUDA DE HOLLANDE DU NORD AU SCEAU ROUGE

VOTRE IMAGE VAUT DE L OR EN LIGNE AUSSI... GOUDA DE HOLLANDE DU NORD AU SCEAU ROUGE VOTRE IMAGE VAUT DE L OR AUSSI... QUELQUES CHIFFRES 80% des Belges sont aujourd hui connectés à Internet, bientôt, ils seront 90%. Le nombre d utilisateurs mobiles a doublé les deux dernières années. 60%

Plus en détail

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT

BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT BIEN PLUS QU UN SIMPLE SUPPLÉMENT Automne 2015 ENCARTS PUBLICITAIRES L étude confirme le fort impact publicitaire. AU FINAL, 90% DES UTILISATEURS ACHÈTENT Les encarts publicitaires dans les journaux et

Plus en détail

Benchmark de Prospection Digitale. Meilleures pratiques, efficacité commerciale

Benchmark de Prospection Digitale. Meilleures pratiques, efficacité commerciale Benchmark de Prospection Digitale Meilleures pratiques, efficacité commerciale 1 Comment prospecter efficacement à l ère du digital? La nouvelle dynamique commerciale L acheteur BtoB utilise internet dans

Plus en détail

La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité?

La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité? La paie : pourquoi choisir entre rentabilité et sécurité? Introduction Laurent Tarazona, Directeur Commercial Profession Comptable ADP Micromégas ADP Micromégas ADP 60 ans d expertise paie et RH Un métier

Plus en détail

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia

AdWords Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Faites la promotion de votre entreprise sur Google avec MidiMédia Nous créons vos annonces Nos experts, créent vos annonces et choisissent des mots clés qui sont des mots ou des expressions en rapport

Plus en détail

BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités

BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités ACTIVIS - 1 BANQUE & DIGITAL : Comportement des consommateurs, enjeux et opportunités SOMMAIRE PARTIE 1 : UNE NOUVELLE RELATION À L ARGENT ET À SA BANQUE PARTIE 2 : ENJEUX ET LEVIERS DIGITAUX ET CROSS

Plus en détail

Influencer Les Mass Affluents Développer des relations sur les médias sociaux

Influencer Les Mass Affluents Développer des relations sur les médias sociaux Influencer Les Mass Affluents Développer des relations sur les médias sociaux 1 Les Mass Affluents sont très actifs sur les médias sociaux 2 Parmi les Mass Affluents utilisant les médias sociaux : 85 %

Plus en détail

Dossier de presse. Le multiplexe du marketing et de la communication.

Dossier de presse. Le multiplexe du marketing et de la communication. Dossier de presse Le multiplexe du marketing et de la communication. Annabel COHEN Directrice de la communication Tel : 06.45.70.96.97 Email : a.cohen@marcom-factory.fr www.axe-major.com Jérôme DESPOIX

Plus en détail

Référencez simplement et rapidement vos catalogues produits grâce à Lengow!

Référencez simplement et rapidement vos catalogues produits grâce à Lengow! Référencez simplement et rapidement vos catalogues produits grâce à Lengow! Lengow en quelques chiffres Création le 1er Juillet 2009 par Jérémie Peiro et Mickael Froger Lengow est une solution SaaS permettant

Plus en détail

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS

SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS SOCIAL INTELLIGENCE BUSINESS RESULTS Faire de l écoute et de l analyse des réseaux sociaux un outil stratégique pour une marque Intervention 28/11/2014 Les marques et Internet Perspective sur 20 ans 1995

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

easiware lance easicrm lead nurturing

easiware lance easicrm lead nurturing easiware lance easicrm lead nurturing Une solution de marketing automation 100% B2B pour générer plus de leads qualifiés et maximiser leur taux de transformation! À découvrir au salon Stratégie Clients

Plus en détail

Kelkoo,, shopping.com, shopzilla,, best-price

Kelkoo,, shopping.com, shopzilla,, best-price Kelkoo,, shopping.com, shopzilla,, best-price comment vous positionner sur les comparateurs de prix, les moteurs de shopping et les programmes d affiliation d avec le meilleur retour sur investissement?

Plus en détail

Le Marketing Mobile, des marques

Le Marketing Mobile, des marques Le Marketing Mobile, le nouvel Eldorado communicationnel des marques RAPPEL Engage your customers NO YES > L émergence des smartphones et des tablettes a bouleversé la vie quotidienne des Français : 47%

Plus en détail

agence marketing digital

agence marketing digital agence marketing digital www.digitall-conseil.fr 2 DIGITALL CONSEIL LE DIGITAL POUR TOUS «Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s

Plus en détail

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité

Communiquez avec vos cibles professionnelles. 1 er média social B2B d actualité Communiquez avec vos cibles professionnelles 1 er média social B2B d actualité *«Observatoire de l impact du numérique sur le métier des Cols Bleus» IDC, 02/2015 **«Les artisans et l Internet mobile» -

Plus en détail

DIGITAL Magazine Devenez LA ressource de référence dans votre secteur

DIGITAL Magazine Devenez LA ressource de référence dans votre secteur agilité interactive DIGITAL Magazine Devenez LA ressource de référence dans votre secteur / Constat et solution Vos coûts d'acquisition explosent. Vous avez des difficultés à vous positionner sur Google

Plus en détail

Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel

Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel Harte-Hanks : Solutions Commerciales & Marketing Accroître son Chiffre d'affaires avec le Channel Alain Ecuvillon, Harte-Hanks Harte-Hanks : introduction L un des premiers fournisseurs mondiaux de solutions

Plus en détail

Etude EMA : Email Marketing Attitude BtoB 2015

Etude EMA : Email Marketing Attitude BtoB 2015 Etude EMA : Email Marketing Attitude BtoB 2015 SOMMAIRE I. Objectifs de l étude II. Méthodologie III. Répartition des répondants IV. Usage général de l email professionnel V. Leviers et freins de l email

Plus en détail

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE

Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE I. La démarche mercatique globale A. Définition Chap 1 : LA DEMARCHE MERCATIQUE La mercatique est l ensemble des techniques et actions ayant pour objet de prévoir, constater, stimuler, susciter ou renouveler

Plus en détail

Principaux résultats Edition 2015

Principaux résultats Edition 2015 1 Principaux résultats Edition 2015 by & Introduction 2 La naissance de l idée Avec le constat suivant : Des moments d enchantement? Le quotidien des Français dans leurs interactions avec les enseignes

Plus en détail