Résumé et conclusions

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résumé et conclusions"

Transcription

1

2 Résumé et conclusions La première étude sur la performance de la prospection IKO System a réalisé, en septembre 2014, la première étude à grande échelle pour comprendre comment les entreprises françaises trouvent leurs clients. La spécificité de cette étude est de prendre en compte les chiffres réels de la prospection pour découvrir quels sont les impacts de chaque levier à la disposition des entreprises. La France coupée en deux Il ressort que : La France est coupée en deux : d'un côté, nous avons les équipes commerciales qui fonctionnent encore de manière artisanale (et qui affichent une faible efficacité de leur prospection), et de l'autre, les entreprises qui ont structuré leur prospection. 30% des entreprises ont fait leur révolution : "industrialiser" l'activité de prospection, en mettant en place des équipes spécialisées, des outils plus puissants et des indicateurs pour mesurer les efforts de prospection. Parmi les 70% des sociétés encore en phase d artisanat, plus de la moitié d entre elles avouent n avoir aucun suivi chiffré de leur prospection. L innovation comme principal levier Les sources de prospects et les outils utilisés sont LES facteurs dominants pour expliquer l efficacité de la prospection. L étude montre que l utilisation de technologies innovantes peut multiplier par 8 l efficacité de la prospection. Le second facteur d influence est la spécialisation/organisation des ventes (+42% d influence). Les récentes innovations technologiques deviennent ainsi le principal levier d intensification de la prospection. page 2/10

3 Structurer sa prospection Pour faire simple, il existe trois façons d organiser sa prospection directe : La non-spécialisation : Les commerciaux font tout, de la prospection à la signature (70% des entreprises). La spécialisation : Une équipe est dédiée à la prospection, soit pour répondre à des prospects entrants, soit pour trouver et contacter de nouveaux prospects. Cette équipe qualifie l intérêt de l acheteur et prend des rendez-vous pour les commerciaux «closers», qui transforment ces opportunités en signatures. La sous-traitance : L entreprise fait appel à un prestataire externe pour sa prospection. Le prestataire utilise ses bases de données pour contacter des prospects et est rémunéré (généralement) sur la prise de rendez-vous. Les commerciaux de l entreprise requalifient (ou non) les rendez-vous et traitent les opportunités jusqu à la signature. Seules 25% des sociétés ont une équipe commerciale dédiée pour la prospection ou pour traiter les prospects entrants. Non-spécialisée 70 % Équipe dédiée 25 % Externalisée 5 % Si 5% des entreprises sous-traitent l intégralité de leur prospection, 20% des entreprises interrogées l utilisent ponctuellement ou en complément de leur propre activité de prospection. Conseil : La mise en place d une équipe dédiée est un élément essentiel des machines de guerre commerciales. La conversion des prospects entrants passe de 5% (lorsque les commerciaux font tout) à 40% (avec une équipe dédiée)*. La prospection sortante est aussi radicalement améliorée : les équipes dédiées arrivent à joindre 70% de leurs cibles (après plusieurs tentatives), contre 10 à 15% pour les commerciaux généralistes (qui ne rappellent plus après 2 tentatives). * voir notre vidéo Sur quels prospects faut-il investir notre énergie? page 3/10

4 Lorsqu une équipe est dédiée à la prospection, elle représente (en moyenne) 34% des effectifs des forces de vente, c est-à-dire un ratio de 1 prospecteur pour 2 «closers». Certaines entreprises (avec de très fortes croissances) ont un ratio de 1 pour 1. Ces équipes dédiées à la prospection sont généralement rattachées à la direction commerciale. 1 prospecteur 2 commerciaux «closers» À qui est rattachée hiérarchiquement l équipe de prospection? Direction commerciale 72 % Direction marketing 28 % Conseil : La «best practice» est de rattacher l équipe dédiée à la direction marketing, qui est ainsi responsable de la génération du flux d opportunités. La direction des ventes peut alors se concentrer sur le «pipeline» et la transformation des prospects ayant un vrai projet. Bien évidemment, il y a une corrélation directe entre la taille des forces de vente et la mise en place d une équipe dédiée à la prospection. Non-spécialisée Externalisée Equipe dédiée 100 % 80 % 30 % 30 % 10 % 40 % 20 % 20 % 60 % 50 % 40 % 10 % 10 % 1-3 commerciaux commerciaux Conseil : Il est recommandé de spécialiser une équipe dédiée à la prospection dès que l équipe commerciale atteint 3 personnes (1 prospecteur pour 2 closers). page 4/10

5 Flux de prospection Les entreprises mesurent généralement leur prospection selon le nombre de rendez-vous avec de nouveaux prospects, ou selon les opportunités (affaires) identifiées. 37% d entre elles n ont aucun indicateur de suivi de leur prospection. Rendez-vous 17 % Nous nous sommes ensuite intéressés aux flux de nouveaux prospects, qui peuvent arriver d eux-mêmes vers l entreprise (entrants) ou sont directement démarchés par l équipe commerciale (prospection sortante). Pas de mesure 37 % Indicateur de prospection Mix RdV/opportunités 28 % Opportunités 18 % Malgré des investissements significatifs ces dernières années pour attirer les prospects ayant un besoin (référencement dans les moteurs de recherche, actions sur les médias sociaux...), la très grande majorité des entreprises ne bénéficie pas encore d un flux significatif de prospects entrants: Combien de prospects entrants recevez-vous chaque semaine? 76% 6% 50 à 200 prospects Moins de 10 prospects entrants par semaine 16% 2% > à 200 prospects De 10 à 50 prospects page 5/10

6 Pour les entreprises ayant un volume significatif de prospects entrants, ceux-ci ne représentent, au final, qu un seul nouveau prospect par jour par commercial. C est pourquoi même ces entreprises ne peuvent se limiter à cette source de prospects et investissent dans la prospection sortante. Il ressort que 64% des entreprises vont systématiquement chercher leurs prospects. 16 % 100% sortante Prospection surtout sortante 48 % 5 % 100% entrante 30 % Prospection surtout entrante Un outil gratuit a été mis en ligne pour permettre aux entreprises de comparer l efficacité de leur prospection par rapport aux sociétés de leur secteur d activité. Accéder au benchmark ici > page 6/10

7 Chiffres et taux de conversion En moyenne, pour des équipes non-spécialisées, les commerciaux qui prospectent passent 12.7 appels par jour, contre 18 appels téléphoniques par jour dans une organisation spécialisée (avec une équipe dédiée). Ces chiffres impliquent une augmentation de 42% du volume d appels selon le type d organisation. Non-spécialisée Équipe dédiée Moins de 5 appels 10 à 40 appels 40 à 70 appels Plus de 70 appels +42% La spécialisation de la prospection apporte mécaniquement une augmentation de 42% du volume de prospects contactés. Les taux de conversion entre les appels, les conversations, les rendez-vous et les véritables affaires travaillées, peuvent varier selon les secteurs d activités, mais également selon les types d organisation commerciales. 100 prospects En moyenne, parmi les 1138 sociétés interrogées, le taux de conversion global (nombre d opportunités sur le total de prospects contactés) est de 1,1%. 17 conversations 2.7 rendez-vous 1.1 opportunité page 7/10

8 Outils et sources de prospection Nous avons interrogé ce panel d entreprises sur les sources de contacts et sur les outils de prospection utilisés. L utilisation des recommandations (ou bouche à oreille) reste la source dominante de contacts, devant l utilisation des réseaux sociaux, puis des bases de données (listes de contacts). Bien que 86% des commerciaux utilisent les réseaux sociaux**, seuls 25% des entreprises les considèrent comme une véritable source de prospection. Marketing Automation 13 % Sales Intelligence 14 % Recommandations 28 % Il est d autant plus intéressant de constater que les outils/sources spécifiques pour la prospection, qui ont fait leur apparition sur le marché ces dernières années, ne sont pas encore adoptés massivement par les Bases de données 21 % LinkedIn/Viadeo 25 % entreprises. Seules 27% des sociétés ont mis en place des solutions basées sur ces technologies innovantes : Marketing Automation* (permet de détecter des prospects qui s intéressent à l entreprise) ou Sales Intelligence* (permet d identifier des prospects ciblés, qui ont des projets en rapport avec l offre de l entreprise). Notre étude a ensuite cherché à mesurer si les sources ou les outils de prospection avaient un effet de levier sur l efficacité de la prospection. Pour chaque entreprise, nous avons rapproché ses chiffres de prospection (appels, conversations, rendez-vous) par rapport aux sources ou aux outils de prospection utilisés. * Marketing Automation : Applications permettant d'automatiser la qualification des leads qui s'intéressent déjà à l'entreprise (ie consultent des contenus). * Sales Intelligence (ou Sales Automation) : Applications permettant d'automatiser la prospection sortante en qualifiant les prospects les plus mûrs à démarcher (selon leur profil et leurs besoins). ** voir le livre blanc Les commerciaux accrocs aux réseaux sociaux page 8/10

9 Influence des outils/sources de prospection 44% % 21 26% 24% 15% 8,3% 7,7% 5,4% 8 3,1% 1,2% 4 Bases de données Linkedin/Viadeo Recommandations Marketing Automation Sales Intelligence Volume dʼappels (moy) Taux dʼappels>conversations (%) Taux dʼappels>rdv (%) L'efficacité d'une source de prospection repose sur deux variables : la capacité en nombre d'appels et le taux de conversion en rendez-vous*. En multipliant le volume d appels par le taux de conversion en rendez-vous, nous pouvons mesurer la productivité de chaque source/outil**. Entre la solution la moins productive (réseaux sociaux) et la source la plus productive (sales intelligence), le levier est de 8.3. x8 L utilisation de sources ou d outils de prospection plus efficaces permet de multiplier par 8 la productivité de la prospection. Les technologies les plus récentes (marketing automation et sales intelligence) montrent ainsi bien l apport de l innovation sur la performance de la prospection. * voir la vidéo "Les stratégies de prospection" ** Par exemple, pour LInkedIn/Viadeo, on calcule 8 x 3.1% = 0.2 rdv/jour. Puis viennent les Recommandations (0.3 rdv), les Bases de données (0.4), le Marketing Automation (1.2) et le Sales Intelligence (2.3 rdv/jour) page 9/10

10 Sources de ce livre blanc 1138 sociétés ont participé à cette étude, entre le 5 et le 23 septembre 2014, représentant au total 81,733 commerciaux. Pour obtenir des chiffres fiables de la part des 1138 sociétés qui ont participé à cette enquête, IKO System a mis en place un outil intéractif de benchmark sectoriel, permettant aux dirigeants de comparer leurs efforts de prospection avec leurs concurrents. 5 % 10 % 1 % 1 % 2 % 16 % 12 % 27 % Logiciel Services informatiques Conseil/Formation Medias/Communication Telecom Finances/Assurances Santé Transport/Défense Autre activité 27 % Direction Générale 25% Directeur commercial 28% Directeur marketing 11% 64% des participants à l étude sont des membres de la direction de l entreprise. Équipe Commerciale 26% Équipe Marketing 10% Ce livre blanc a été conçu par IKO System, première solution de Sales Intelligence en Europe*. La technologie IKO System identifie les signaux d achats sur votre territoire de prospection, pour contacter les prospects prioritaires et multiplier par 8 ** le flux de prospection. * étude G2crowd 2014 ** étude "Machines de Prospection" 2014 page 10/10

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital)

[Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) [Budgets B2B] Le guide d optimisation financière. (marketing, commercial et digital) Les tendances en matière de répartition des budgets. sommaire 1. Les budgets marketing sont à la hausse. 2. La part

Plus en détail

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés

étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés étude de cas comment accélérer son développement commercial grâce à la prospection digitale? notoriété, nouveaux marchés 1 Quelles difficultés rencontrait l entreprise LDP? Le client L entreprise (appelons

Plus en détail

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE

UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE DE VENTE Comment choisir un CRM qui répondra à toutes les attentes de vos commerciaux www.aptean..fr LIVRE BLANC UNE SOLUTION CRM CONÇUE POUR LA FORCE

Plus en détail

Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web. 4 ème édition - 2009

Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web. 4 ème édition - 2009 Baromètre des directeurs & responsables Marketing Spécial Web 4 ème édition - 2009 www.adelanto.fr Synthèse Baromètre des Directeurs Marketing Avril 2009 p1 Introduction Depuis 4 ans, Adelanto réalise

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie.

TOUT SAVOIR SUR. ... le lead nurturing TOME 1. Qu est-ce que le lead nurturing? ie. TOUT SAVOIR SUR... le lead nurturing TOME 1 ie. Qu est-ce que le lead nurturing? Le lead nurturing, un enjeu majeur pour les entreprises Pour 66% des responsables marketing, la génération de lead est une

Plus en détail

clara Cas Client Equipe de prospection dédiée chez Salesforce.com Développer les opportunités commerciales

clara Cas Client Equipe de prospection dédiée chez Salesforce.com Développer les opportunités commerciales Cas Client Développer les opportunités commerciales Equipe de prospection dédiée chez Salesforce.com Développer les opportunités commerciales Absence de base de données Mieux cibler les Grands Comptes

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-to-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT TO LEAD prestataire de services spécialisé dans le secteur de la santé, est le distributeur exclusif de CONTACT TO LEAD pour le secteur Healthcare.

Plus en détail

MUTUELLES ET ASSURANCES

MUTUELLES ET ASSURANCES LIVRE BLANC E-MARKETING MUTUELLES ET ASSURANCES MARKETING VISIBILITE PERFORMANCE 13/02/13 - Page 2/9 01. Edito Comment être visible sur le net? Sur quoi être visible? Comment adopter une stratégie digitale

Plus en détail

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par

L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier. réalisée par L influence des medias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un partenaire financier Etude réalisée par Médias sociaux L influence des médias sociaux auprès des entreprises dans le choix d un

Plus en détail

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation

Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation Introduction... 3 1/ En quoi consiste une veille commerciale?... 4 2/ Quel est son rôle?... 5 3/ Quels sont les bénéfices au niveau de l organisation commerciale?... 6 A. Le temps... 6 B. La productivité...

Plus en détail

SOMMAIRE SOMMAIRE. L agence en télémarketing TB&H. Nos offres. Notre philosophie

SOMMAIRE SOMMAIRE. L agence en télémarketing TB&H. Nos offres. Notre philosophie SOMMAIRE L agence en télémarketing TB&H Nos offres Notre philosophie INTRODUCTION Les associés TB&H L entreprise adaptée INTRODUCTION DES ASSOCIES COMPLEMENTAIRES Guillaume Bénoit - 5 ans d expérience

Plus en détail

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés

Enquête nationale sur le développement commercial des PME. Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés Enquête nationale sur le développement commercial des PME Etude réalisée du 15 juin au 15 août 2009 sur un panel de 240 PME de moins de 250 salariés 1 Sommaire INTRODUCTION... 4 1. SYNTHESE DE L ENQUÊTE...

Plus en détail

Ateliers du mercredi 9 février 2011

Ateliers du mercredi 9 février 2011 Ateliers du mercredi 9 février 2011 Barcamp Webmaster Webmasters, la technologie progresse de façon exponentielle dans un environnement marketing en perpétuel mutation. Que vous soyez technicien ou rédacteur,

Plus en détail

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc

Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Quelle est l utilité d une veille commerciale pour la prospection? livre blanc Vecteur Plus N 1 français de l information commerciale qualifiée juin 2009 SOMMAIRE 1/ En quoi consiste une veille commerciale?

Plus en détail

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net?

PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? PME : quels sont les leviers d'optimisation des coûts permettant de gagner 15% sur votre résultat net? Petit Déjeuner Syntec_Costalis, le 17 novembre 2009 L optimisation des coûts dans vos PME : Quelles

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

CRM GESTION RELATION CLIENT

CRM GESTION RELATION CLIENT (Gestion de la Relation Client) GESTION RELATION CLIENT La solution idéale pour avoir une vue à 360 de vos prospects et clients. Destinés à tous les services, ces applications vous permettent de mieux

Plus en détail

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE

CONNAISSANCE DU MARCHE STRATEGIE COMMERCIALE ET COMMUNICATION ETUDIER SON MARCHE GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE ET ETUDIER SON GRACE A L'EXPLORATION DOCUMENTAIRE L'objectif de ce module de formation en e-learning est de vous amener à établir un plan prévisionnel de ventes à trois ou cinq ans, en allant chercher

Plus en détail

Intégrateur des meilleures pratiques. pour réussir votre projet de. développement commercial. Hommes Organisation - Outils

Intégrateur des meilleures pratiques. pour réussir votre projet de. développement commercial. Hommes Organisation - Outils Cocktail Commercial Conseils Opérationnels Intégrateur des meilleures pratiques pour réussir votre projet de développement commercial Hommes Organisation - Outils ZAE du Périgord Noir 24 200 CARSAC AILLAC

Plus en détail

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION

MEMOIRE DE SPÉCIALISATION COUGARD Cécile GRIJOL Bénédicte MARTINEZ Céline Mai 2011 Promotion 2010-2011 MEMOIRE DE SPÉCIALISATION «L e-merchandising, les meilleures recettes pour vendre mieux et plus en ligne» Dans quelle mesure

Plus en détail

Formation Institut Kinoa

Formation Institut Kinoa Formation Institut Kinoa «Le marketing BtoB à l ère du digital» Inbound Marketing Générer des leads sur les canaux digitaux Institut kinoa Page 1 sur 6 Institut Kinoa - 32 Rue Arago - 92800 PUTEAUX Tél.

Plus en détail

easiware lance easicrm lead nurturing

easiware lance easicrm lead nurturing easiware lance easicrm lead nurturing Une solution de marketing automation 100% B2B pour générer plus de leads qualifiés et maximiser leur taux de transformation! À découvrir au salon Stratégie Clients

Plus en détail

Responsable grands comptes / comptes clés

Responsable grands comptes / comptes clés Responsable grands comptes / comptes clés DEFINITION DE FONCTION ET ETUDE DE REMUNERATIONS Le responsable grands comptes assure le suivi commercial des comptes clients ayant une importance stratégique

Plus en détail

Intégrer les réseaux sociaux à votre stratégie de développement. vendredi 17 septembre 2010 Centre de conférence Regus Pacific

Intégrer les réseaux sociaux à votre stratégie de développement. vendredi 17 septembre 2010 Centre de conférence Regus Pacific Intégrer les réseaux sociaux à votre stratégie de développement vendredi 17 septembre 2010 Centre de conférence Regus Pacific Programme Présentation des intervenants Prospection en B2B : quel fonctionnement?

Plus en détail

Témoignage client : EXTERNALISER SA PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE

Témoignage client : EXTERNALISER SA PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE Témoignage client : EXTERNALISER SA PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE Probesys : Son métier Située à Fontaine en Isère, la société Probesys est une SSLL créée en 2003 par des passionnés du logiciel libre. Probesys

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE

LIVRE BLANC AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE AMÉLIOREZ VOS PERFORMANCES MARKETING ET COMMERCIALES GRÂCE À UNE GESTION DE LEADS OPTIMISÉE 2 A PROPOS Pourquoi la gestion des leads (lead management) est-elle devenue si importante de nos jours pour les

Plus en détail

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1

Baromètre ANAé de la communication événementielle. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Baromètre ANAé de la communication événementielle OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 1 Méthodologie Le baromètre a été réalisé en utilisant la méthodologie suivante

Plus en détail

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :...

Sommaire... 1. Introduction... 2. Méthodologie...3. L opération de prospection...3. Cible :... 3. Objectifs :... 4. Fichier client :... Sommaire Sommaire... 1 Introduction... 2 Méthodologie...3 L opération de prospection...3 Cible :... 3 Objectifs :... 4 Fichier client :... 5 Information nécessaire pour mieux vendre :...6 Les techniques

Plus en détail

3- Composition du dossier de candidature

3- Composition du dossier de candidature 3- Composition du dossier de candidature Un formulaire en ligne permettra au candidat de déposer toutes les informations et pièces jointes nécessaires à l analyse de sa/ses candidature(s). Il sera composé

Plus en détail

SEMINAIRES DE DIRECTION

SEMINAIRES DE DIRECTION SEMINAIRES DE DIRECTION Conçus spécialement pour les membres de la direction, ces séminaires sont concis et pratiques. Ils peuvent prendre la forme de présentations avec études de cas à l appui, ou de

Plus en détail

ROI et mesures d efficacité du marketing B2B

ROI et mesures d efficacité du marketing B2B ROI et mesures d efficacité du marketing B2B Club B2B Adetem Octobre 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris 01 78 94 90 10 Méthodologie Méthodologie Étude quantitative réalisée auprès d

Plus en détail

Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité?

Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité? Diriger votre équipe de vente: comment améliorer son efficacité? Par M. Georges Poulin, Associé 22 et 23 novembre 2012 2012 Altitude Groupe Conseil 1 La différence Altitude ANALYSE INTERNE Forces & Faiblesses

Plus en détail

PREDICT ENGAGEZ VOS CLIENTS AVEC DES PRODUITS QUI LES SÉDUIRONT.

PREDICT ENGAGEZ VOS CLIENTS AVEC DES PRODUITS QUI LES SÉDUIRONT. PREDICT ENGAGEZ VOS CLIENTS AVEC DES PRODUITS QUI LES SÉDUIRONT. PREDICT Engagez vos clients avec des produits qui les séduiront. Recommandations produits personnalisées Ce moteur de recommandations intelligent

Plus en détail

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour

1-Cianéo : Grandir Ensemble. 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options. 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour Sommaire : 1-Cianéo : Grandir Ensemble... p3 2-Cianéo : Le site qui vous correspond 2-1 Les Packs... p4 2-2 Les Options... p5 3-Cianéo : Vous n êtes pas seul... 3-1 Le suivi p6 3-2 L outil de mise à jour...

Plus en détail

Enquête : les sous-traitants bourguignons

Enquête : les sous-traitants bourguignons Enquête : les sous-traitants bourguignons Octobre 2014 707 établissements bourguignons ont été identifiés comme travaillant en sous-traitance en mécanique générale, assemblage-soudage, chaudronnerie-tôlerie,

Plus en détail

Perspectives des services financiers sur le rôle et l influence réelle du cloud

Perspectives des services financiers sur le rôle et l influence réelle du cloud Perspectives des services financiers sur le rôle et l influence réelle du cloud Synthèse Ovum vient de réaliser, en partenariat avec SAP, une étude indépendante et approfondie auprès de 400 directeurs

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

Guide Apporteur d affaires NOUT 2012

Guide Apporteur d affaires NOUT 2012 Guide Apporteur d affaires NOUT 2012 Version 3-27/11/2011 1 Sommaire Sommaire... 2 Introduction... 3 1 Pourquoi devenir partenaire NOUT?... 4 2 Comment devenir prescripteur?... 5 3 Conditions... 6 Transmission

Plus en détail

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter

Collecter de nouveaux Leads avec Twitter Collecter de nouveaux Leads avec Twitter 05/05/2015 Comment générer de l intérêt pour votre marque sur Twitter? Comme tout autre réseau social, Twitter représente une bonne opportunité pour faire connaître

Plus en détail

GRÂCE À LA VENTE SOCIALE

GRÂCE À LA VENTE SOCIALE COMMENT LES FORCES DE VENTE GÉNÈRENT PLUS DE CHIFFRE D AFFAIRES GRÂCE À LA VENTE SOCIALE R A P P O R T TABLE DES MATIÈRES UNE NOUVELLE ÈRE POUR LA VENTE : LA VENTE SOCIALE (SOCIAL SELLING)... 3 LA PRISE

Plus en détail

GRÂCE AU SOCIAL SELLING

GRÂCE AU SOCIAL SELLING COMMENT LES FORCES DE VENTE GÉNÈRENT PLUS DE CHIFFRE D AFFAIRES GRÂCE AU SOCIAL SELLING R A P P O R T TABLE DES MATIÈRES UNE NOUVELLE ÈRE POUR LA VENTE : LE SOCIAL SELLING... 3 LA PRISE EN COMPTE DES CHANGEMENTS

Plus en détail

LIVRE DU PHO NING. www.axionko.com

LIVRE DU PHO NING. www.axionko.com LIVRE BL ANC DU PHO NING www.axionko.com AXIONKO LIVRE BLANC DU PHONING Ce Livre Blanc vous est offert par AXIONKO 01 84 16 85 57 www.axionko.com @Axionko Ce Livre Blanc décrit la méthode utilisée tous

Plus en détail

Comment vendent les meilleures sociétés high tech? [webinar]

Comment vendent les meilleures sociétés high tech? [webinar] Comment vendent les meilleures sociétés high tech? [webinar] présentation Organisation marketing et commerciale Les commerciaux sédentaires et terrain Comment accélérer la prospection? Mieux travailler

Plus en détail

8 réponses indispensables sur la qualité des données. Experian QAS répond aux questions que vous vous posez au sujet de la qualité des données

8 réponses indispensables sur la qualité des données. Experian QAS répond aux questions que vous vous posez au sujet de la qualité des données 8 réponses indispensables sur la qualité des données Experian QAS répond aux questions que vous vous posez au sujet de la qualité des données 2010 Sommaire 1. Quels sont les services de mon entreprise

Plus en détail

Un début de contraction du marché de l emploi

Un début de contraction du marché de l emploi COMMUNIQUE DE PRESSE Baromètre RH AFDEL-Apollo Un début de contraction du marché de l emploi, le 28 novembre 2012 - L Association Française des Editeurs de Logiciels et Solutions Internet (AFDEL) et Apollo

Plus en détail

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS

- CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS CHAPITRE 20 - CENTRES D APPELS - MAXIMISER LE CENTRE DE DÉVELOPPEMENT BUSINESS Ce que vous allez apprendre dans ce chapitre Les points de référence de performance 4 étapes pour transformer les enquêtes

Plus en détail

TOSHIBA, à la pointe de l innovation PASSEZ AU PROGRAMME SUPÉRIEUR..../en Personne - RCS B 408 684 389 - Octobre 2014

TOSHIBA, à la pointe de l innovation PASSEZ AU PROGRAMME SUPÉRIEUR..../en Personne - RCS B 408 684 389 - Octobre 2014 * TOSHIBA, à la pointe de l innovation PASSEZ AU PROGRAMME SUPÉRIEUR.../en Personne - RCS B 408 684 389 - Octobre 2014 2 SOMMAIRE P3 Toshiba Business Partner Program : L atout majeur d une marque leader.

Plus en détail

Avec la des hôteliers. domaine. Une occasion unique recycler. (Egypte) E Plaquette... 4

Avec la des hôteliers. domaine. Une occasion unique recycler. (Egypte) E Plaquette... 4 Pilote en E Tourisme Avec le soutien du Ministère du Tourisme et de l AUF Avec la participation du Syndicat des Agents Touristiques (ATTAL) et du Syndicat des hôteliers Des contenus traitant les toutes

Plus en détail

Etape 1 : paramétrage et choix du modèle d organisation

Etape 1 : paramétrage et choix du modèle d organisation L outil d analyse que nous vous proposons reprend toutes les étapes relatives à l'établissement d'un bulletin de paie en fonction du profil d'organisation de votre cabinet. Il doit vous permettre de mieux

Plus en détail

la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils

la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils la mutation de la fonction commerciale à l heure du digital méthode & outils Le monde a changé, sachez vous adapter! 1. Laissez vos prospects s informer avant de les contacter. 2. Usez du digital pour

Plus en détail

RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud

RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud RETOUR D EXPÉRIENCE 8 questions à M. Vola Responsable administratif et financier de la société cd-sud «Pour changer les choses, il faut avant tout changer le regard sur les choses : c est une fonction

Plus en détail

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES

OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES Sujets d actualité, débats, perspectives, enjeux Tendances Achats vous donne la parole et analyse pour vous le monde des Achats. OUTILS ACHATS & FONCTIONNALITES COLLABORATIVES «La réussite des directions

Plus en détail

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales

Première partie. Maîtriser les pratiques d achat fondamentales Introduction! Dans un contexte de mondialisation croissante des affaires et de forte demande de création de valeur de la part des dirigeants, l acheteur doit non seulement parfaitement maîtriser ses techniques

Plus en détail

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords?

Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? Pourquoi choisir la solution publicitaire Google AdWords? À chaque instant, partout dans le monde, professionnels et internautes utilisent des mots-clés sur Google pour se trouver les uns les autres. Et

Plus en détail

Virginie Lethiais, Télecom Bretagne, Marsouin

Virginie Lethiais, Télecom Bretagne, Marsouin 1 ENQUETE ENTREPRISES ET TIC 2008 : TIC ET INNOVATION : LE CAS DES PME BRETONNES Virginie Lethiais, Télecom Bretagne, Marsouin Ces dix dernières années, la majorité des entreprises a massivement investi

Plus en détail

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises

UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises UBIFRANCE, l Agence française pour le développement international des entreprises Une agence engagée aux cotés des entreprises pour leur réussite à l international Notre mission : Faciliter l'export En

Plus en détail

Enquête construction bois Basse Normandie 2009

Enquête construction bois Basse Normandie 2009 Enquête construction bois Basse Normandie 2009 Courant 2009, ProfessionsBois a réalisé une enquête auprès des constructeurs bois intervenant sur la Basse Normandie. 118 entreprises bas normandes ont été

Plus en détail

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité

[LE BUSINESS PLAN] Chambre de Commerce et d industrie de Lyon. Novacité Chambre de Commerce et d industrie de Lyon Novacité [LE BUSINESS PLAN] Le Centre Européen d'entreprise et d'innovation Novacité (CEEI Novacité) est une structure animée par la Chambre de Commerce et d'industrie

Plus en détail

L intégration d Internet dans sa stratégie marketing

L intégration d Internet dans sa stratégie marketing L intégration d Internet d dans sa stratégie marketing Inforum 5 octobre 2007 David Sadigh, Managing Partner dsadigh@ic-agency.com Leader indépendant dans le marketing interactif IC-Agency est une société

Plus en détail

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement.

Toutefois, elles éprouvent de réelles difficultés à mettre en place. les résultats ne sont pas mesurés systématiquement. Les entreprises sont conscientes de l intérêt du canal web pour leurs campagnes marketing. Elles l utilisent pour différents types d opérations et prévoient de poursuivre leurs investissements sur le marketing

Plus en détail

Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France. Focus Automatisation des SI et Mobilité

Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France. Focus Automatisation des SI et Mobilité Résultats de l Observatoire 2015 de l ITSM en France Focus Automatisation des SI et Mobilité 1 Méthodologie : L édition 2015 de l Observatoire de l ITSM en France a été réalisée par sondage en ligne auprès

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux?

Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Sociaux? Quels Usages et Pratiques des Directions Marketing B2B sur les Médias Etude appliquée aux entreprises B2B, dans l Industrie IT. May 15 2013 ETUDE Leila Boutaleb-Brousse leilabfr@gmail.com btobconnected.com

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE

CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE CAHIER DES CHARGES «BONNES PRATIQUES ET CLES DE REUSSITE» DE L HOTELLERIE EN OUTRE MER MINISTERE DES OUTRE-MER - ATOUT FRANCE 1. CONTEXTE GLOBAL Dans le cadre d une Convention signée avec le Ministère

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce

L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce L emploi dans les activités de vente à distance et d e-commerce Etude réalisée pour le compte de la Fédération des Entreprises de Vente A Distance (FEVAD) Synthèse des résultats L emploi dans la VAD et

Plus en détail

CANAPE.Net QUALITE CREDIBILITE EXPERIENCE. «La meilleure publicité n est pas une publicité»

CANAPE.Net QUALITE CREDIBILITE EXPERIENCE. «La meilleure publicité n est pas une publicité» 1 CANAPE.Net L UNIQUE WEBZINE ET MEDIA VECTEUR D INFLUENCE AUTOUR DU CANAPE Les offres classiques de publicité peuvent être rejetées par les internautes, d où la difficulté à générer de l engagement. Nous

Plus en détail

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises»

Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» Arnaud STRAPPE Tutrice académique : Corinne L Harmet-Odin Sommaire : Fiche Technique Les clusters labellisés «Grappes d entreprises» 1. Contexte / Introduction 2. Définition des «grappes d entreprises»

Plus en détail

Baromètre des usages numériques professionnels

Baromètre des usages numériques professionnels Baromètre des usages numériques professionnels 3 ème édition Septembre 2013 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. & Charline Launay, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant

Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant Les clés de la Réussite Une offre performante, la clé du succès Techniques Marketing pour PME, TPE et Indépendant E-learning 14 heures Tarif : 490 Le manque d approche Marketing pénalise les petites structures.

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

1. Pourquoi? Les avantages d un bon référencement

1. Pourquoi? Les avantages d un bon référencement Table des matières 1. Pourquoi? Les avantages d un bon référencement... 2 2. Pour qui?... 2 3. Quand?... 3 4. Comment?... 3 5. À partir de combien de temps?... 4 6. Pour combien de temps?... 4 7. Mise

Plus en détail

L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE

L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE L UTILISATION D INTERNET CHEZ LES PROFESSIONNELS DU SERVICE Sondage mené en ligne auprès de 1000 personnes parmi les prestataires de service aux particuliers inscrits sur sefaireaider.com. Objectif du

Plus en détail

EMARSYS SMART INSIGHT APPRENEZ À CONNAÎTRE VOS CLIENTS. MAXIMISEZ VOTRE ENGAGEMENT.

EMARSYS SMART INSIGHT APPRENEZ À CONNAÎTRE VOS CLIENTS. MAXIMISEZ VOTRE ENGAGEMENT. EMARSYS SMART INSIGHT APPRENEZ À CONNAÎTRE VOS CLIENTS. MAXIMISEZ VOTRE ENGAGEMENT. Le maketing guidé par les données Smart Insight est une plateforme de Customer Intelligence conçue pour maximiser le

Plus en détail

ENABLE SALES TO SUCCESS

ENABLE SALES TO SUCCESS ENABLE SALES TO SUCCESS Approche commerciale innovante pour le secteur des assurances Le secteur des assurances souffrirait-il actuellement d un manque de défis? Pas du tout! Les attentes des clients en

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013

ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013 Paris, mars 2013 page 1 ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013 Analyse de Guillaume Weill, Directeur Général MetrixLab France 5 CLÉS DE SUCCÈS POUR L E-TOURISME EN 2013 Les enseignements présentés dans ce document

Plus en détail

Open Sourcing : déjà 6 années de chasse de candidats sur Internet!

Open Sourcing : déjà 6 années de chasse de candidats sur Internet! Open Sourcing : déjà 6 années de chasse de candidats sur Internet! Depuis sa création en 2008, la société Open Sourcing est devenue le spécialiste du sourcing et de la présélection de candidats sur Internet

Plus en détail

Cameleon. Cameleon au cœur de la stratégie de croissance des entreprises de service

Cameleon. Cameleon au cœur de la stratégie de croissance des entreprises de service Cameleon Cameleon au cœur de la stratégie de croissance des entreprises de service AUGMENTEZ vos performances marketing Les entreprises de service sont soumises à de multiples enjeux ayant des conséquences

Plus en détail

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2

PGE 2 Fall Semester 2015. Purchasing Track. Course Catalogue. Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 PGE 2 Fall Semester 2015 Purchasing Track Course Catalogue Politique, Stratégie & Performance des Achats p. 2 Méthodes Outils associés au Processus Opérationnel des Achats p. 3 Gestion d un Projet Achat

Plus en détail

Le développement Commercial

Le développement Commercial Le développement Commercial Mardi LE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL Pour toutes les entreprises... structurées commercialement ou non... ayant ou non une équipe de vendeurs POUR QUI? POUR QUOI? vous désirez:

Plus en détail

INDUSTRIE & TECHNOLOGIES RÉVÉLATEUR D INNOVATIONS

INDUSTRIE & TECHNOLOGIES RÉVÉLATEUR D INNOVATIONS 2014 INDUSTRIE & TECHNOLOGIES RÉVÉLATEUR D INNOVATIONS L offre média dédiée à l Innovation FIT Vidéo Mensuel Fichiers Site web E-newsletter Événements Expo permanente 2 Le mensuel : chiffres clés Chiffres

Plus en détail

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne.

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne. LE CRM À L ÈRE DU CLIENT façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne ebook 1 SOMMAIRE Résumé analytique Mieux aligner les ventes et le marketing

Plus en détail

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines

www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines www.capsiraj.com Le GROUPE CAPSIRAJ leader marocain opérant dans divers domaines Business Process Outsourcing (BPO) Conseil en Management et Organisation Ingénierie Informatique Formation et Coaching Agence

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

Trois entreprises sur cinq souffrent d une infrastructure informatique inadaptée

Trois entreprises sur cinq souffrent d une infrastructure informatique inadaptée L environnement commercial actuel présente à la fois d innombrables opportunités et de multiples risques. Cette dichotomie se révèle dans le monde de l informatique (et dans les conseils d administration

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web

Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web Influence de la notoriété des marques sur les visites des sites Web Etude réalisée du 1 er au 31 janvier 2008 sur un périmètre de 553 sites web audités par XiTi. La notoriété d une société, de ses marques

Plus en détail

L initiative PME à l Agence spatiale européenne

L initiative PME à l Agence spatiale européenne l iniative pme L initiative PME à l Agence spatiale européenne F. Doblas & N. Bougharouat Bureau de la Politique industrielle, Section des Relations industrielles, ESA, Paris L initiative PME de l ESA

Plus en détail

Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs

Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs Présentation des Services Storissime aux Utilisateurs Service Utilisateurs A qui s'adresse ce Service? A tous les créateurs et les dirigeants d'entreprise souhaitant disposer des ressources nécessaires

Plus en détail

PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE DÉTECTION DE PROJETS

PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE DÉTECTION DE PROJETS Département CRM PROSPECTION TÉLÉPHONIQUE DÉTECTION DE PROJETS QUI SOMMES-NOUS? CUSTOMER RELATIONSHIP MANAGEMENT (CRM) Ensemble de mesures prises pour optimiser la relation et la fidélisation client dans

Plus en détail

DOUBLETRADE SOLUTION DE VEILLE COMMERCIALE SUR LES PROJETS & APPELS D OFFRES VOTRE PARTENAIRE DEPUIS 1998

DOUBLETRADE SOLUTION DE VEILLE COMMERCIALE SUR LES PROJETS & APPELS D OFFRES VOTRE PARTENAIRE DEPUIS 1998 DOUBLETRADE SOLUTION DE VEILLE COMMERCIALE SUR LES PROJETS & APPELS D OFFRES VOTRE PARTENAIRE DEPUIS 1998 WWW.DOUBLETRADE.COM Standard : 01 71 16 31 00 info@doubletrade.com T BUSINESS NAME LA SOLUTION

Plus en détail

Les annonceurs face à l enjeu du rapport annuel

Les annonceurs face à l enjeu du rapport annuel Baromètre Annonceurs-Agences 2010 Les annonceurs face à l enjeu du rapport annuel Que souhaitent-ils? Qu attendent-ils des agences? page 1 Méthodologie page 2 Un quali suivi d un quanti 12 entretiens individuels

Plus en détail

Enquête de satisfaction clients 2012. Rapport Associé

Enquête de satisfaction clients 2012. Rapport Associé Enquête de satisfaction clients 2012 Rapport Associé Mars 2012 Objectifs Améliorer la qualité de services Faire le point et mesurer les évolutions Animer la prise en compte de la satisfaction des clients

Plus en détail

GÉDIA AUDIT & SURVEILLANCE DES COÛTS D ENTRÉE DES ARTICLES FABRIQUÉS

GÉDIA AUDIT & SURVEILLANCE DES COÛTS D ENTRÉE DES ARTICLES FABRIQUÉS GÉDIA AUDIT & SURVEILLANCE DES COÛTS D ENTRÉE DES ARTICLES FABRIQUÉS 1. Pourquoi il est indispensable de surveiller les coûts d entrées des articles fabriqués 1.1. La règle de base de valorisation du stock

Plus en détail

La prospection est un jeu

La prospection est un jeu La prospection est un jeu Playbook de prospection - Document interne et confidentiel nurturing ciblage des prospects détection de projets abandon de partie organigramme qualification des leads recyclage

Plus en détail

Améliorez vos résultats clients

Améliorez vos résultats clients Améliorez vos résultats clients Améliorez la fidélisation de vos clients Les conditions actuelles de notre marché rendent plus facile l infidélité de nos clients. Pourtant, l enjeu est d importance. Il

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

La nouvelle version du réseau social Ecovibio

La nouvelle version du réseau social Ecovibio La nouvelle version du réseau social Ecovibio Ecovibio a le plaisir de vous annoncer la sortie de la nouvelle version du site du réseau social de l éco-habitat, dont nous vous invitons à découvrir les

Plus en détail