BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME"

Transcription

1 pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010

2 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 401 dirigeants d entreprise, représentatif des entreprises françaises de 10 à 500 salariés. Afin de disposer d effectifs suffisants par secteur et taille de l entreprise, l échantillon a été raisonné, puis chaque catégorie a été ramenée à son poids réel lors du traitement informatique des résultats. L échantillon a été stratifié par région. Mode de recueil : Les interviews ont eu lieu par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées Dates de terrain : Du 22 au 26 mars Méthodologie des précédentes vagues d enquête : Janvier 2010: : Etude réalisée par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées auprès d un échantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 10 à 500 salariés, du 06/01/2010 au 12/01/2010. Septembre : Etude réalisée par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées auprès d un échantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 10 à 500 salariés, du 14/09/ au 21/09/. Juin : Etude réalisée par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées auprès d un échantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 10 à 500 salariés, du 27/05/ au 05/06/. Février : Etude réalisée par téléphone sur le lieu de travail des personnes interrogées auprès d un échantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif des PME françaises de 10 à 500 salariés, du 16/02/ au 20/02/. 1

3 A L impact de la crise sur les demandes et l accès au crédit des PME 2

4 L inquiétude face à la crise Question : Vous personnellement, en pensant à la crise actuelle, diriez-vous que vous êtes tout à fait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pour l économie française? Total «Inquiet» 87% Construction (91%) / Industrie (89%) 100 à 249 salariés (85%) Communes rurales (90%) / Nord Ouest (91%) 76% 72% 72% 80% Tout à fait inquiet 19% Plutôt inquiet 61% Plutôt pas inquiet 14% Pas du tout inquiet 6% Février 1 Juin Septembre Janvier 2010 Mars Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de la question était : «Vous personnellement, en pensant à la crise financière et boursière actuelle aux Etats-Unis, en Asie et en Europe, diriez-vous que vous êtes tout à fait inquiet, plutôt inquiet, plutôt pas inquiet ou pas du tout inquiet pour l économie française?» 3

5 Les conséquences de la crise sur l accès au crédit Question : Selon vous, la crise a-t-elle durci les conditions d accès aux crédits des entreprises en France, de manière...? Question : Est-ce que la situation économique actuelle a des impacts négatifs sur vos conditions d accès aux crédits auprès de votre (vos) banque(s)? Des impacts négatifs... Total «Impacts négatifs importants» Impacts négatifs sur l'accès au crédit des entreprises Impacts négatifs sur l'accès au crédit de son entreprise Industrie (88%) Région parisienne (88%) / Nord Est (86%) 80% 78% 82% 79% 82% 20 à 49 salariés (42%) Région parisienne (47%) / Nord Est (41%)) Besoins en financements d exploitation (60%) 32% 27% 35% 37% 35% Février Juin Septembre Janvier 2010 Mars

6 Les conséquences de la crise sur l accès au crédit - Récapitulatif Mars Durcissement de l accès au crédit des entreprises Impact négatif sur l accès au crédit de son entreprise Total Important : 82% Total Important : 35% Assez important 58% Assez important 25% Peu important 31% Très important 24% Pas du tout important 6% Peu important 12% Très important 10% Nsp 1% Pas du tout important 33% Total Pas important : 18% Total Pas important : 64% 5

7 Les principales difficultés financières rencontrées Question : Quelles sont les principales difficultés que votre entreprise rencontre aujourd hui? Janvier 2010 Sept. Juin Une baisse de votre chiffre d affaires 62% 50 salariés et plus (66%) / Construction (67%) Commune rurales (73%) / Sud Ouest (78%) 58% 55% 63% Des hausses sur les coûts ou les prix des fournisseurs 35% 30% 30% 29% 50 salariés et plus (42%) / Industrie (44%) Besoins en financements d investissements (46%) Des problèmes de trésorerie ou de financements 33% 29% 31% 28% Construction (38%) / Communes rurales (42%) Besoins en financements d exploitation (58%) Des difficultés avec votre assureur crédit 7% 50 salariés et plus (11%) / Industrie (14%) / Construction (13%) Région parisienne (15%) / Besoins en financements d exploitation (15%) 7% 13% 9% Aucune difficulté / Ne se prononcent pas (réponse non suggérée) 12% 15% 12% 12% 6

8 Les besoins en financements Question : Quels sont actuellement vos besoins de financements? Janvier 2010 Sept. Juin Février Au moins un 68% 60% 68% 66% 63% Dont : Financements d exploitation (trésorerie, escomptes...) 40% 32% 36% 36% 34% 100 à 249 salariés (52%) Construction (48%) / Commerce (44%) Région parisienne (50%) Dont : Financements d investissements 41% 38% 44% 38% 36% 50 salariés et plus (50%) - dont : 250 à 499 salariés (62%) Industrie (49%) / Services (45%) Communes rurales (46%) / Sud Est (47%) Aucun besoin / ne se prononcent pas 32% 40% 32% 34% 37% 7

9 Les besoins en crédits Question : De quels types de crédits avez-vous besoin? Janvier 2010 Sept. Juin Février Des crédits pour des investissements de remplacement ou d entretien pour votre exploitation : matériel, locaux, etc. 67% 59% 49% 61% 63% Des crédits pour des investissements d équipement, véhicules, informatique, etc. 43% 52% 48% 46% 35% Des crédits pour des acquisitions de développement : achats, fusions d entreprises 19% 32% 24% 23% 24% Des crédits pour des investissements d innovation : technologies, process, etc. 19% 13% 18% 26% 18% D autres types de crédit - 1% 2% 1% 1% Base : question posée uniquement aux dirigeants déclarant avoir des besoins de financements pour leurs investissements, soit 41% de l échantillon. 8

10 Le souhait quant à l utilisation des fonds publics accordés aux banques Question : Souhaitez-vous qu une partie des fonds publics (BEI ) accordés aux banques soient expressément affectés au financement de l exploitation (trésorerie) des PME? Oui 91% Janvier 2010 : 88% Construction (96%) / 250 salariés et plus (96%) Communes rurales (94%) Non 9% Janvier 2010 : 12% 9

11 La réduction des demandes de financements Question : Est-ce que, en raison de difficultés d accès au crédit, vous vous restreignez dans vos investissements et vos demandes auprès de votre (vos) banque(s)? Total «Oui» 48% 20 à 49 salariés (51%) / 250 à 499 salariés (53%) Région parisienne (51%) / Nord Est (51%) 42% 40% 44% 44% Février Juin Septembre Janvier 2010 Mars

12 B L impact de la crise sur les relations des PME avec les banques 11

13 L évaluation des relations avec sa banque Question : Aujourd hui, comment pourriez-vous qualifier votre relation avec votre (vos) banque(s)? Total «Satisfaisante» Total «Pas satisfaisante» 85% 100 salariés et plus (89%) / Services (90%) Industrie (81%) / Construction (81%) / Région parisienne (76%) 15% Ensemble Mars % 66% 9% 6% 90% 10% Janvier % 68% 9% 1% 86% 14% Septembre 18% 68% 8% 6% 88% 12% Juin 28% 60% 9% 3% Tout à fait satisfaisante Plutôt satisfaisante Plutôt pas satisfaisante Pas du tout satisfaisante 12

14 La fréquence des contacts avec sa banque Question : A quelle fréquence avez-vous des contacts avec votre (vos) banquier(s)? Janvier 2010 Sept. Juin Une fois par semaine et plus 32% 27% 30% 29% 250 à 499 salariés (41%) / Services (36%) Sud Est (41%) / Région parisienne (39%) Besoins en financements d exploitation (41%) Au moins une fois par mois 36% 39% 36% 37% Au moins une fois par trimestre 20% 22% 23% 23% Moins souvent ou jamais 12% 100 à 249 salariés (25%) / 250 salariés et plus (22%) Industrie (21%) 12% 11% 11% 13

15 Question : Est-ce que votre banque...? Le durcissement des conditions de financement par les banques du fait de la crise - Récapitulatif : Oui - Janvier 2010 Sept. Juin Février Finance seulement après avoir demandé d'autres cofinancements ou des garanties (cautions) 50% 48% 51% 37% 34% Finance avec des taux ou frais élevés ou à des montants plus faibles que souhaités 46% 42% 49% 37% 40% Demande des garanties supplémentaires 42% 38% 42% 32% 26% Finance après beaucoup de délais (attentes d'acceptation) 33% 30% 28% 24% 23% Réduit des crédits ou des facilités de trésorerie (réduction de comptes courants) 33% 29% 37% 24% 18% Au moins une mesure de durcissement : 76% Janvier 2010: 75% / Septembre : 77% Juin : 64% / Février : 59% Industrie (79%) / Nord Est (81%) / Sud Ouest (80%) / Région parisienne (80%) Besoins en financements d exploitation (89%) Construction (66%) / 50 salariés er plus (65%) / Nord Ouest (71%) / Sud est (68%)

16 L impact de la crise sur les relations avec sa banque Question : Compte tenu de votre relation avec votre ou vos banque(s), envisagez-vous de...? - Récapitulatif : Oui - Janvier 2010 Sept. Juin Février Examiner les conditions d autres banques concurrentes Demander plus d informations à votre (vos) banque(s) [1] Réexaminer vos placements, votre trésorerie, ou vos lignes de crédit Changer de banque principale ou travailler avec plus de banques [2] 32% 59% 58% Industrie (67%) / Communes rurales (69%) Besoins en financements d exploitation (68%) 48% Industrie (69%) / Construction (69%) / Communes rurales (66%) Besoins en financements d exploitation (69%) Besoins en financements d investissements (67%) Industrie (55%) / Région parisienne (52%) Besoins en financements d exploitation (62%) 250 à 499 salariés (36%) / Communes rurales (41%) Besoins en financements d exploitation (40%) 51% 50% 53% 49% 50% 51% 57% 59% 50% 41% 47% 49% 33% 26% 32% 28% [1] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de l item était : «Vous allez communiquer davantage en demandant plus d information à votre ou vos banque(s)» [2] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de l item était : «Vous êtes prêt à changer de banque principale ou à travailler avec plus de banques» [3] Lors de l enquête menée en septembre 2008, l intitulé exact de la question était : «Concernant votre relation avec votre ou vos banque(s), diriez-vous que vous allez?» 15

17 La possibilité de recourir au médiateur de crédit en cas de litige avec la banque Question : Envisageriez-vous en cas de problème de financement avec votre banque, de recourir au médiateur du crédit ou à un tiers de confiance pour régler ce litige? Total «Oui» Construction (61%) / Industrie (60%) Région parisienne (59% Besoins en financements d exploitation (64%) 48% 47% 47% 49% 51% Février Juin Septembre Janvier 2010 Mars

18 PRINCIPAUX ENSEIGNEMENTS 17

19 La perception d un nouveau durcissement du contexte économique Cette nouvelle vague d enquête du baromètre Ifop / KPMG / CGPME du financement et de l accès au crédit des PME laisse entrevoir, au lendemain des élections régionales et des nombreux débats sur la situation économique, une nette remontée de l inquiétude des dirigeants face à la crise (+8 points par rapport au mois de janvier 2010), les craintes à l égard du contexte économique étant mises en exergue par 80% d entre eux. Ce score s avère certes inférieur à celui observé en février, au plus fort de l impact de la crise, mais sa forte augmentation nécessite de faire preuve d une vigilance accrue. Les entreprises de taille intermédiaire (100 à 249 salariés) apparaissent comme les plus négatives en ce qui concerne la situation économique du pays (85%). On observe aussi une inquiétude plus vive dans les secteurs de l industrie (89%) et de la construction (91%). Cette inquiétude va de pair avec une hausse des difficultés rencontrées par les entreprises : 62% des patrons de PME déclarent subir une baisse de leur chiffre d affaires (58% en janvier 2010). Autre point préoccupant, plus du tiers des entreprises interrogés affirment subir des hausses sur les coûts de leur fournisseurs (35% +5 points) et/ou rencontrer des problèmes de trésorerie ou de financement (33%, +4 points), les scores enregistrés dans ces deux domaines étant les plus élevés jamais enregistrés sur cette question. Dans ce contexte difficile, les entreprises restent nombreuses à se restreindre dans leurs investissements et leurs demandes de financements auprès de leurs banques (44%, au même niveau que lors de la précédente vague d enquête). Elles témoignent en effet d un sentiment accru d impacts négatifs importants de la crise sur l accès au crédit des entreprises dans leur ensemble (82%, +3 points), alors même qu elles n y sont pas plus fortement confrontées que lors du premier trimestre (35%, -2 points). 18

20 qui s accompagne pour autant d une augmentation des besoins de financements En dépit d un pessimisme plus marqué, les besoins des PME en matière de crédit atteignent leur niveau le plus haut depuis la création du baromètre : 68% des dirigeants interrogés expriment des besoins dans ce domaine (+8 points par rapport au mois de janvier 2010 et +5 points par rapport à février ). Parmi eux, 40% (+8 points par rapport à la précédente vague d enquête) souhaitent financer leur exploitation et 41% (+3 points) leurs investissements. De façon logique, les besoins exprimés sont plus nombreux dans les structures les plus importantes, mais on relève aussi des différences sectorielles : les entreprises du commerce et de la construction souhaitent davantage des financements d exploitation, tandis que celles de l industrie et des services sont plus nombreuses à vouloir investir. Cette augmentation des besoins de crédits d investissements semble aller de pair avec un mouvement de report qui ne peut plus se poursuivre des dépenses de remplacement ou d entretien des locaux et équipements, présent dans 67% des entreprises concernées (+8 points). Après une baisse de 5 points en janvier 2010, les besoins de crédits d innovation, qui peuvent constituer un atout concurrentiel essentiel en période de crise, retrouvent leur niveau de septembre (19%). En revanche, les difficultés économiques ressenties actuellement entraînent une réduction de la voilure sur les investissements d équipement, d informatique, de véhicules (43%, -9 points) et sur les opérations de croissance externe (19%, -13 points). Face aux besoins accrus des dirigeants, l approbation de l affectation d une partie des fonds publics accordés aux banques au financement des PME, déjà très élevée, se renforce encore (91%, +3 points par rapport au trimestre précédent). Cette adhésion s avère presque unanime dans les entreprises employant entre 250 et 499 salariés (96%) et dans le secteur de la construction (96%). 19

21 Une légère détérioration des relations avec les banques face à des demandes de garanties plus nombreuses Corollaire de besoins de crédits plus nombreux, les contacts avec les banques s intensifient : 32% des PME sont désormais en relation avec leur banquier au moins une fois par semaine contre 27% en janvier dernier. Cette fréquence se révèle plus élevée dans les services (36%), dans les entreprises de 250 à 499 salariés (41%) et dans celles souhaitant des financements d exploitation (41%). Malgré une stabilité de la proportion des dirigeants estimant que la crise impacte négativement leur accès aux crédits, plus des trois quarts des PME (76%, au même niveau que lors des deux dernières vagues d enquête) se voient toujours appliquer des mesures de durcissement par les banques. Plus précisément, on assiste, après une période d amélioration, à un nouveau renforcement des exigences des banques : 50% financent seulement après avoir demandé d autres cofinancements ou cautions (+2 points), 46% appliquent des taux ou des frais élevés ou prêtent des montants plus faibles que souhaités (+4 points) et 42% demandent des garanties supplémentaires (+4 points). De la même manière, les délais d acceptation tendent à s allonger (33%, +3 points) et les réductions de crédit ou des facilités de trésorerie sont en hausse (33%, +4 points). Conséquence logique de ces comportements, la satisfaction à l égard des relations avec sa banque diminue (85%, -5 points), bien qu elle reste très majoritairement positive. Les jugements négatifs sont sans surprise plus nombreux au sein des entreprises subissant le plus de durcissements, à savoir celles de la région parisienne et celles des secteurs de l industrie et de la construction. De la même façon, confrontés à des conditions d accès au crédit plus difficiles, les dirigeants sont donc plus nombreux à envisager d examiner les conditions d autres banques concurrentes (59%, +8 points) 32% étant même disposés à changer d établissement - et de demander plus d informations à leur banque actuelle (58%, +8 points). La moitié se dit prête à recourir au médiateur de crédit en cas de litige (51%, +2 points). Au même niveau, 50% des patrons de PME se disent prêts à réexaminer leurs placements, leur trésorerie ou leurs lignes de crédit. 20

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME -Vague 2 - Juin 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 19 - Contacts : Flore-Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier Septembre Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 21 - Contact : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion & Stratégie d Entreprise flore-aline.colmet.daage@ifop.com

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 22 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 12-16 janvier 2012 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 403 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 25 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Mai 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME -Vague 8 - Le 20 janvier 2011 0 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402 dirigeants d entreprise,

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 24 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME Contact Ifop : Flore Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME pour Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 18 - Mai 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 401 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Baromètre sur le financement et

Baromètre sur le financement et pour Baromètre sur le financement et - Vague 17 - Contacts : Flore- Aline Colmet Daâge / Guillaume Chevalier 2013 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon : Echantillon de 402

Plus en détail

Les réactions des PME face à la crise

Les réactions des PME face à la crise pour Les réactions des PME face à la crise Février 2009 Note méthodologique Etude réalisée pour : SAGE et KPMG Echantillon : Échantillon de 403 dirigeants d entreprises, représentatif des entreprises françaises

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 11 ème édition Novembre 2011 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2013 Perception du risque et comportement d investissement (point 5) 16 octobre 2013 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale?

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance

Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salariés, la crise et l assurance pour Note méthodologique Etude réalisée pour:

Plus en détail

les travailleurs non-salari

les travailleurs non-salari Septembre 2013 Contact: Frédéric Dabi 01 45 84 14 44 Frederic.dabi@ifop.com Les micro-entrepreneurs, les travailleurs non-salari salariés, s, la crise et l assurancel pour Note méthodologique Etude réalisée

Plus en détail

pour Baromètre sur entreprise es du BTP Contact : Marie Amant - KPMG mhamant@kpmg.fr

pour Baromètre sur entreprise es du BTP Contact : Marie Amant - KPMG mhamant@kpmg.fr pour Baromètre sur l actualité lité des entreprise es du BTP -Vague 1 - Contact : Marie Amant - KPMG mhamant@kpmg.fr Octobre 2011 Note méthodologique Etude réalisée é pour : KPMG Echantillon : Echantillon

Plus en détail

pour Baromètre sur entreprise es du BTP ontact : arie Amant mhamant@kpmg.fr

pour Baromètre sur entreprise es du BTP ontact : arie Amant mhamant@kpmg.fr pour Baromètre sur l actualité lité des entreprise es du BTP -Vague 2 - ontact : arie Amant mhamant@kpmg.fr Février 2012 Note méthodologique Echantillon : Echantillon de 401 dirigeants d entreprise, représentatif

Plus en détail

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques

Services Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques Observatoire 2010 de l opinion sur l image des banques - Juillet 2010 Méthodologie Méthodologie : Cette étude a été menée dans le cadre de l'omcapi, l'enquête périodique multi-clients de l'ifop, réalisée

Plus en détail

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine

Conjoncture économique et emploi 2012. Résultats de l enquête auprès des. chefs d entreprise de l Aire urbaine Conjoncture économique et emploi 2012 Principaux résultats Résultats de l enquête auprès des de l enquête réalisée par Médiamétrie chefs d entreprise de l Aire urbaine du 29 mai au 4 juin 2012 1 Présentation

Plus en détail

Avril-Mai-Juin 2010 Réalisée du 19 au 29 avril 2010. Vague 38. Sujets d actualité. www.ifop.fr. www.fiducial.fr

Avril-Mai-Juin 2010 Réalisée du 19 au 29 avril 2010. Vague 38. Sujets d actualité. www.ifop.fr. www.fiducial.fr Avril-Mai-Juin 2010 Réalisée du 19 au 29 avril 2010 Vague 38 www.ifop.fr www.fiducial.fr FIDUCIAL, est le leader des services pluridisciplinaires aux petites entreprises, artisans, commerçants, professions

Plus en détail

Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 4

Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 4 Baromètre sur l actualité des entreprises du BTP Vague 4 Sondage Ifop pour KPMG Septembre 2014 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A La situation des entreprises du BTP sur le plan

Plus en détail

Enquête bien-être au travail des salariés

Enquête bien-être au travail des salariés Présentation petit déjeuner RH & Com Linking http://labrh.opinion-way.com Enquête bien-être au travail des salariés Décembre 2012 Note méthodologique Echantillon représentatif de 1014 salariés français

Plus en détail

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises

Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Baromètre CSA pour ALMA CG des PME françaises Edition 2013 : L optimisation des coûts et les mesures gouvernementales pour la compétitivité Etude N 1201855 Mai 2013 Profil des répondants - FONCTION - -

Plus en détail

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6

CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 CONJONCTURE ET STRATÉGIES PROFESSIONNELLES DES CADRES BAROMÈTRE SEMESTRIEL N 6 Juillet 11 OBJECTIF DE L ENQUÊTE Tous les six mois, l Apec interroge un échantillon représentatif de 1 cadres du secteur privé

Plus en détail

Les Français et la chute de cheveux

Les Français et la chute de cheveux Les Français et la chute de cheveux Sondage Ifop pour Oxygen et Norgil Contacts Ifop : Romain Bendavid - Directeur de Clientèle Thomas Simon Chargé d Etudes Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014

Les Français et l économie Les journées de l économie 2014. Patrick Haas 13 novembre 2014 Les Français et l économie Les journées de l économie 2014 Patrick Haas 13 novembre 2014 Rappel de la méthodologie Échantillon Mode de recueil Dates de terrain 959 individus âgés de 18 ans et plus Interviews

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Institut CSA pour Metlife Novembre 2014 Sommaire Fiche technique 3 Profil de l échantillon

Plus en détail

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com

Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com EcoScope Vague 8 Juin 2015 Contact : Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com 1 La méthodologie

Plus en détail

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE

S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE S ONDAGE SUR LA SCOLARIS ATION E N MILIE U ORDINAIRE DES ENFANTS E N S ITUATION DE HANDICAP EN ELEMENTAIRE ET AU COLLEGE - Sondage de l'institut CSA - - Note des principaux enseignements - N 1001198 Février

Plus en détail

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014

Enquête sur le financement des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 des TPE-PME du MEDEF Situations, perspectives et outils de financement des TPE-PME en 2014 MEDEF Actu-Eco semaine du 16 au 20 juin 2014 1 Introduction Contexte Le MEDEF suit avec une grande attention la

Plus en détail

Les Français et l assurance santé

Les Français et l assurance santé Mai 2013 Contacts : 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français et l assurance santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon :

Plus en détail

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures

L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures L image de la presse professionnelle auprès des actifs de catégories moyennes et supérieures Sondage Ifop pour la Fédération nationale de la presse spécialisée Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Guillaume

Plus en détail

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris

Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Les salariés et les Jeux Olympiques de 2024 à Paris Sondage Ifop pour la FFSE Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Anne-Sophie Vautrey Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

Octobre Novembre - Décembre 2010 Réalisée du 19 octobre au 4 novembre 2010. Vague 40. Sujets d actualité. www.ifop.fr. www.fiducial.

Octobre Novembre - Décembre 2010 Réalisée du 19 octobre au 4 novembre 2010. Vague 40. Sujets d actualité. www.ifop.fr. www.fiducial. Octobre Novembre - Décembre 2010 Réalisée du 19 octobre au 4 novembre 2010 Vague 40 www.ifop.fr www.fiducial.fr FIDUCIAL est le leader des services pluridisciplinaires aux petites entreprises, artisans,

Plus en détail

Baromètre du paiement électronique Vague 2

Baromètre du paiement électronique Vague 2 pour Baromètre du paiement électronique Vague 2 Frédéric Micheau Directeur adjoint Département Opinion et Stratégies d entreprise frederic.micheau@ifop.com Janvier 2012 Laurent Houitte Directeur Marketing

Plus en détail

Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude. Pôle Marketing Collectivités Locales

Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude. Pôle Marketing Collectivités Locales Baromètre 2013 des relations entre associations et collectivités locales Résultats d étude Pôle Marketing Locales 1 Sommaire Objectifs et Méthodologie p.3 Structure de l échantillon p.4 Synthèse p.5 Résultats

Plus en détail

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015

Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Utilité des stages de perfectionnement à la conduite Juin 2015 Sondage réalisé par pour LEVEE D EMBARGO IMMEDIATE Objectifs et méthodologie Objectifs La Fondation BMW a mandaté l institut d études BVA

Plus en détail

Les Français et le pouvoir d achat

Les Français et le pouvoir d achat Contacts CSA Pôle Opinion Corporate : Jérôme Sainte-Marie, Directeur général adjoint Yves-Marie Cann, Directeur d études Les Français et le pouvoir d achat Sondage CSA pour Cofidis Septembre 2012 Sommaire

Plus en détail

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour

FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com. pour FD/AM N 1-18325 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Adeline Merceron Tél : 01 45 84 14 44 adeline.merceron@ifop.com pour Les Français et leur de santé Résultats détaillés Février 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2014 Perception du risque et comportement d investissement 3 décembre 2014 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale? Parce

Plus en détail

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour

DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot. pour DP: N 18980 Contact IFOP : Damien Philippot pour Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 4 Résultats détaillés Novembre 2010 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Les dirigeants face à l innovation

Les dirigeants face à l innovation Les dirigeants face à l innovation Vague 2 FACD N 111164 Contact Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge Directrice d Etudes Département Opinion et Stratégies d'entreprise flore-aline.colmet-daage@ifop.com Mai

Plus en détail

Les Français ais et l assurance l

Les Français ais et l assurance l Mai 2013 Contacts: 01 45 84 14 44 Jérôme Fourquet Magalie Gérard prénom.nom@ifop.com Les Français ais et l assurance l santé pour Note méthodologique Etude réalisée pour : Groupama Assurances Echantillon

Plus en détail

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6

Perceptions et attentes des recruteurs sur les formations en management Vague 6 Concours Passerelle Novembre 2012 N 110691 Contact Damien Philippot Directeur de Clientèle au Département Opinion damien.philippot@ifop.com Concours Passerelle Perceptions et attentes des recruteurs sur

Plus en détail

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises

Préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises Contacts CSA Pôle Opinion-Corporate : Jean-Bernard LAINÉ Co-Directeur du Pôle Banque Assurances Services Industrie / jean-bernard.laine@csa.eu / 01 44 94 59 43 Yves-Marie CANN Directeur d études au Pôle

Plus en détail

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002

ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI. Contribuer à la performance de l entreprise. Novembre 1999. GT015-rev octobre 2002 GT015-rev octobre 2002 ENQUETE QUALITE AUPRES DES DIRIGEANTS PME / PMI Enquête IPSOS Novembre 1999 Contribuer à la performance de l entreprise 153 rue de Courcelles 75817 Paris cedex 17 Tél. 01 44 15 60

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE

LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Centre de Recherche pour l Etude et l Observation des Conditions de Vie LES FRANÇAIS ET LA COMPLEMENTAIRE SANTE Anne LOONES Marie-Odile SIMON Août 2004 Département «Evaluation des Politiques Sociales»

Plus en détail

pour La formation professionnelle vue par les salariés

pour La formation professionnelle vue par les salariés pour La formation professionnelle vue par les salariés Introduction Quelle est la vision des salariés sur la formation continue : quel est leur bilan sur 2009? Quelles sont leurs priorités pour 2010? Comment

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients résidentiels Baromètre annuel vague Septembre 2011 Baromètre annuel vague - 1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel vague

Plus en détail

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3)

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3) Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement (point 3) 12 octobre 2010 Pourquoi un Observatoire UFF-IFOP de la Clientèle Patrimoniale? Parce

Plus en détail

27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00

27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00 27-31, avenue du Général Leclerc 94710 Maisons-Alfort cedex Tél. : 01 41 79 80 00 oc SYNTHÈSE 1 ACTIVITÉ 4-7 8-17 2 3 4 5 6 7 EMPLOI SITUATION FINANCIÈRE CROISSANCE INTERNE CROISSANCE EXTERNE FINANCEMENTS

Plus en détail

«La Génération Y face à l Entreprise»

«La Génération Y face à l Entreprise» «La Génération Y face à l Entreprise» Résultats Octobre 2010 15, Place de la République, 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 http://www.opinion-way.com Méthodologie Méthodologie Étude réalisée auprès d un

Plus en détail

Le risque routier professionnel et la mobilité durable

Le risque routier professionnel et la mobilité durable pour Le risque routier professionnel et la mobilité durable N 19832 Vos contacts Ifop : Flore-Aline Colmet Daâge / Danielle Feldstein flore-aline.colmet-daage@ifop.com Décembre 2011 1 La méthodologie 2

Plus en détail

Regards croisés sur l intérim

Regards croisés sur l intérim octobre 2012 Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi Regards croisés sur l intérim Regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

Les Français et l utilisation de leurs véhicules

Les Français et l utilisation de leurs véhicules Les Français et l utilisation de leurs véhicules Sondage de l Institut CSA pour France Nature Environnement Etude N 1300411 Mars 2013 Titre du projet Sommaire 1. 2. Fiche technique du sondage Les principaux

Plus en détail

Observatoire 2014 de l image des banques

Observatoire 2014 de l image des banques Observatoire 2014 de l image des banques Contacts BVA Marie-Laurence GUENA Marion LAMBOLEY Contacts FBF Colette COVA Céline MESLIER Méthodologie Méthodologie Cette étude a été menée dans le cadre de l

Plus en détail

Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France

Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France Enquête auprès de 4 générations de primo-accédants ayant souscrit un prêt au Crédit Foncier de France Rapport rédigé par : Jean-Daniel Lévy, Directeur du Département Opinion & Corporate Marion Desreumaux,

Plus en détail

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile

Contact Ifop : Frédéric ALBERT. Les Français et leur budget automobile Contact Ifop : Frédéric ALBERT Les Français et leur budget automobile Note méthodologique Etude réalisée pour : Direct Assurance Dates de terrain : Du 24 au 29 janvier 2008. Echantillon : Échantillon de

Plus en détail

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge

FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge FD/FACD N 1-6598 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Les Français et les médecines naturelles Résultats détaillés Novembre 2007 Sommaire Pages - 1 - La méthodologie...1-2 - Les résultats

Plus en détail

Baromètre Jeunesse Vague 3

Baromètre Jeunesse Vague 3 pour Baromètre Jeunesse Vague 3 Juin 2011 Sommaire 1 - La méthodologie 3 2 - Les résultats de l'étude 5 A Les jeunes, la confiance et leur avenir 6 B Les jeunes et l avenir professionnel 11 C Les jeunes

Plus en détail

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants :

Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : Le commerce en France : 750 000 entrepreneurs 2 millions de personnes 343 milliards d euros de chiffre d affaires Médicis, la mutuelle retraite des indépendants : 167 000 adhérents La plus grande organisation

Plus en détail

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé

Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Les Français et les retraites Volet 4 : la santé Sondage réalisé par pour et Publié le jeudi 11 décembre 2014 Levée d embargo le mercredi 10 décembre 23H00 Méthodologie Recueil Enquête réalisée auprès

Plus en détail

Baromètre 2013 du Club de l Épargne Salariale Octobre 2013. Baromètre 2013. Club de l Epargne Salariale / Harris interactive. Harris Interactive

Baromètre 2013 du Club de l Épargne Salariale Octobre 2013. Baromètre 2013. Club de l Epargne Salariale / Harris interactive. Harris Interactive Baromètre 2013 Club de l Epargne Salariale / Harris interactive Toute diffusion de résultats tirés de cette étude doit être accompagnée de la mention suivante : "Baromètre 2013 du Club de l'epargne Salariale

Plus en détail

Observatoire social de l Entreprise Ipsos / Logica Business Consulting Pour le CESI et en partenariat avec Le Figaro et BFM

Observatoire social de l Entreprise Ipsos / Logica Business Consulting Pour le CESI et en partenariat avec Le Figaro et BFM Observatoire social de l Entreprise Ipsos / Logica Business Consulting Pour le CESI et en partenariat avec Le Figaro et BFM Regards croisés des dirigeants et des salariés Thème de la vague 4 : Les jeunes

Plus en détail

Les Français et l économie L enseignement de l économie devrait tenir une place plus importante dans le système éducatif

Les Français et l économie L enseignement de l économie devrait tenir une place plus importante dans le système éducatif Les Français et l économie L enseignement de l économie devrait tenir une place plus importante dans le système éducatif Patrick HAAS Direction de la Communication Présenté par la Banque de France dans

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges

Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012. OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges Observatoire de la performance des PME-ETI 16 ème édition avril 2012 OpinionWay Banque PALATINE Pour i>tele Challenges OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Méthodologie Étude quantitative

Plus en détail

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat

Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat Baromètre - Les Français et leur pouvoir d achat - Vague 4 - Sondage CSA pour COFIDIS Août 2015 Titre du projet Sommaire Fiche technique du sondage 3 1 2 3 L état du pouvoir d achat des Français: toujours

Plus en détail

Observatoire 2011 de l opinion sur l image des banques -Juin 2011 Présentation du 16 09 2011

Observatoire 2011 de l opinion sur l image des banques -Juin 2011 Présentation du 16 09 2011 FBF PRESENTATION DES RESULTATS N 23938 Marie Laurence GUENA Elodie VAN CUYCK Marion LAMBOLEY Le Millénaire 2 35 rue de la Gare 75019 Paris Tél : 01 45 84 14 44 Fax : 01 45 85 59 39 Observatoire 2011 de

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 4 e vague Novembre 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 4 e vague Novembre 2010 Contexte Presque 2 ans après le lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Baromètre de l innovation Octobre 2014

Baromètre de l innovation Octobre 2014 Baromètre de l innovation Octobre 2014 Diffusion des données personnelles sur le web : quelles sont les attentes des Français? Un baromètre BVA Syntec numérique Ce sondage est réalisé par pour le Publié

Plus en détail

Les Français et les sites de rencontre

Les Français et les sites de rencontre 13 février 2012 Présentation des résultats N 110 080 Contacts : François Kraus francois.kraus@ifop.com 01 72 34 94 64 / 06 61 00 37 76 Les Français et les sites de rencontre Sondage réalisé à l occasion

Plus en détail

Baromètre de la protection sociale Vague 3

Baromètre de la protection sociale Vague 3 pour Baromètre de la protection sociale Vague 3-2 ème conférence nationale de la protection sociale - Contacts : Frédéric Dabi Directeur Général Adjoint de l Ifop 10 avril 2013 Note méthodologique Etude

Plus en détail

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Juillet 2013 Etude réalisée par l institut OpinionWay pour la MAIF, conduite en ligne du 3 au 29 juillet 2013 auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs

Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs Juin 2012 N 110 366 Présentation des résultats Contacts : 01 45 84 14 44 Frédéric Micheau Bénédicte Simon prenom.nom@ifop.com Réalisation d une enquête d analyse des besoins et possibilités des utilisateurs

Plus en détail

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire

Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire Autolib étude clientèle réalisée à l occasion du premier anniversaire 1201672 Novembre 2012 Sommaire Introduction Les résultats de l étude I. Bilan et perspectives de développement d Autolib 1. Satisfaction

Plus en détail

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse

Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Département fédéral de l économie DFE Secrétariat d Etat à l économie SECO Communication Résumé : Deuxième Enquête panel sur le financement des PME en Suisse Date 20 novembre 2009 1. Introduction Dans

Plus en détail

OCTOBRE 2012 : Des taux bas, des prix qui ne grimpent plus et des acquéreurs qui ne se décident toujours pas à acheter

OCTOBRE 2012 : Des taux bas, des prix qui ne grimpent plus et des acquéreurs qui ne se décident toujours pas à acheter Enquête trimestrielle menée auprès des candidats à l acquisition d un logement dans les 12 prochains mois Communiqué de presse - Octobre 2012-8ème vague - 3ème trimestre 2012 / ANALYSE GLOBALE OCTOBRE

Plus en détail

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 L UCM a créé un indicateur de conjoncture pour les PME wallonnes et bruxelloises. Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses

Plus en détail

Enquête trimestrielle auprès des entreprises sur leur accès au crédit en France

Enquête trimestrielle auprès des entreprises sur leur accès au crédit en France Enquête trimestrielle auprès des entreprises sur leur accès au crédit en France La Banque de France mène une enquête trimestrielle auprès des entreprises de l industrie, des services et du bâtiment sur

Plus en détail

Consultation des avocats de Paris

Consultation des avocats de Paris Consultation des avocats de Paris Sondage Ifop pour l Ordre des avocats de Paris Contacts Ifop : Frédéric Dabi / Jean-Philippe Dubrulle Département Opinion et Stratégies d Entreprise 01 45 84 14 44 prenom.nom@ifop.com

Plus en détail

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE

OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE OBSERVATOIRE UFF / IFOP DE LA CLIENTÈLE PATRIMONIALE Edition 2015 Perception du risque et comportement d investissement 13 octobre 2015 Pourquoi un Observatoire UFF/IFOP de la clientèle patrimoniale? Parce

Plus en détail

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim

Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi. juin 2013. Regards croisés sur l intérim Les dossiers de l Observatoire des Métiers et de l Emploi juin 2013 Regards croisés sur l intérim regards croisés sur l intérim L Observatoire des Métiers et de l Emploi s est vu confier, depuis 2008,

Plus en détail

Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016

Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016 Les échéances sociales de la rentrée 2015-2016 Sondage réalisé par pour 1 Méthodologie Recueil Echantillon de chefs d entreprises interrogé par téléphone du 15 au 25 juin 2015. Echantillon Echantillon

Plus en détail

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs

Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Octobre 2014 Etude OpinionWay pour Axys Consultants Les Réseaux Sociaux d Entreprise : degré d appropriation & bénéfices perçus par les utilisateurs Méthodologie de l étude Étude réalisée auprès d un échantillon

Plus en détail

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants

CECOP. Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE. Une enquête CECOP/CSA pour Le Cercle des épargnants Centre d études et de connaissances sur l opinion publique LES FRANCAIS ET LEUR RETRAITE Une enquête /CSA pour Le Cercle des épargnants Note d analyse Février 2009 S.A. au capital de 38.112,25 euros Siège

Plus en détail

Observatoire de la performance des PME-ETI

Observatoire de la performance des PME-ETI Observatoire de la performance des PME-ETI 46 ème édition Avril 2015 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Charles-Henri d Auvigny, Matthieu Cassan, Emmanuel Kahn & pour Méthodologie Méthodologie

Plus en détail

Mardi 15 octobre 2013 00h00

Mardi 15 octobre 2013 00h00 Communiqué de presse Sondage CSA - Europ Assistance 7 ème baromètre Santé & Société Les opinions des Américains sur leurs systèmes de santé se dégradent tandis que celles des Européens restent très hétérogènes

Plus en détail

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014

«J aime ma boîte» Etude auprès des salariés français. Septembre 2014 «J aime ma boîte» Etude auprès des français Septembre 2014 A Méthodologie 2 Méthodologie ü Echantillon de 938, issus d un échantillon de 2055 personnes, représentatif de la population française âgée de

Plus en détail

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011

L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 L ouverture des marchés de l électricité et du gaz naturel pour les clients professionnels Baromètre annuel vague 7 Septembre 2011 Baromètre annuel vague 7-1 - PRESENTATION DE L ETUDE Baromètre annuel

Plus en détail

FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour

FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44. pour FM/BS N 18360 Contacts Ifop : Frédéric Micheau / Bénédicte Simon Tél : 01 45 84 14 44 pour L image des entreprises indiennes de technologie Résultats détaillés Avril 2010 Sommaire - 1 - La méthodologie...

Plus en détail

Un climat des affaires incertain

Un climat des affaires incertain AVRIL 2015 Un climat des affaires incertain Au premier trimestre, 39 % des TPE-PME rhônalpines ont observé une baisse de chiffre d affaires par rapport à la même période de 2014 et seulement 24 % une hausse.

Plus en détail

François GUINOUARD, Elisabeth KREMP et Marina RANDRIAMISAINA Direction générale des Statistiques Direction des Enquêtes et Statistiques sectorielles

François GUINOUARD, Elisabeth KREMP et Marina RANDRIAMISAINA Direction générale des Statistiques Direction des Enquêtes et Statistiques sectorielles Accès au crédit des PME et ETI : fléchissement de l offre ou moindre demande? Les enseignements d une nouvelle enquête trimestrielle auprès des entreprises François GUINOUARD, Elisabeth KREMP et Marina

Plus en détail

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs

4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4. Les relations avec les banques : difficultés rencontrées et mobilisation des dispositifs 4.1 Les contacts avec la banque et la connaissance du fonctionnement bancaire 4.1.1 Les contacts avec la banque

Plus en détail

Les Français et l'aventure

Les Français et l'aventure Les Français et l'aventure Étude auprès des Français & des professionnels de l'assurance 3 ème Volet Un double regard : Français/ Professionnels Quelles sont les pratiques et les perceptions des Français?

Plus en détail

Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME. Juillet 2012

Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME. Juillet 2012 Synthèse résultats Baromètre Dématérialisation Finance Edition Spéciale PME Juillet 2012 Baromètre Edition PME 206 Directeurs Généraux, Directeurs Administratifs et Financiers Entreprises de 1 à 1000 salariés

Plus en détail

Observatoire Orange Terrafemina

Observatoire Orange Terrafemina Observatoire Orange Terrafemina Vague 8 Du 20 heures à Twitter : Les réseaux sociaux bousculent l info n 1101347 Octobre 2011 Etude réalisée conformément à la norme internationale ISO 20252 2, rue de Choiseul

Plus en détail

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des employeurs Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille

Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des employeurs Vague 2014. Ifop pour l IRA de Lille Evaluation de la formation initiale de l IRA de Lille auprès des employeurs Vague 2014 DP/AM/EP N 112038 Contacts Ifop : Damien Philippot / Adeline Merceron / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies

Plus en détail

- Septembre 2012 - Présentation des résultats. Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail»

- Septembre 2012 - Présentation des résultats. Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail» Présentation des résultats Baromètre stress, conditions de travail et «qualité de vie au travail» - Septembre 2012 - Contact : Laurent Bernelas Directeur de l activité Corporate & Management Tel : 01 78

Plus en détail

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise

Observatoire des entreprises. Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise Observatoire des entreprises Regards croisés de dirigeants et de salariés Sur le thème : le pacte social de l entreprise à l épreuve de la crise 2009 1 i Observatoire des entreprises Santé de l entreprise

Plus en détail