CHOCOLAT : 3 ENTREPRISES FAMILIALES ET INTERNATIONALES s unissent pour développer une filière cacao éthique et de qualité en Côte d Ivoire

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CHOCOLAT : 3 ENTREPRISES FAMILIALES ET INTERNATIONALES s unissent pour développer une filière cacao éthique et de qualité en Côte d Ivoire"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE JOINT VENTURE CHOCOLAT : 3 ENTREPRISES FAMILIALES ET INTERNATIONALES s unissent pour développer une filière cacao éthique et de qualité en Côte d Ivoire Les chocolatiers CEMOI, BLOMMER et PETRA FOOD (marque Delfi) signent, le 19 mai 2010, la création d une Joint Venture pour développer une filière cacao éthique et de qualité en Côte d Ivoire. La nouvelle structure est baptisée «PACTS» (Processors Alliance for Cocoa Traceability and Sustainability). Initié par CEMOI, 1 er chocolatier français, l accord passé entre les trois groupes familiaux indépendants vise à améliorer la qualité du cacao produit localement en adoptant une démarche de développement durable dont les principaux objectifs sont les suivants : professionnaliser la filière, améliorer le rendement des cocaoyers grâce à des techniques agronomiques naturelles, développer le concept des «fèves fraîches» pour une qualité supérieure, généraliser la fermentation en 3 phases pour développer les meilleurs arômes, donner un nouveau rôle aux coopératives en matière de transformation et de développement local, assurer un développement durable à long terme, grâce à une meilleure qualité et une productivité accrue de la filière. 2,3 millions d euros investis pour développer qualité et rendement des cacaoyers Unis par la même volonté d obtenir une qualité optimale et constante des fèves de cacao, les trois groupes vont travailler de concert avec les planteurs ivoiriens pour structurer la filière. Le programme PACTS va notamment se traduire par un investissement de 2,3 millions d euros pour construire des centres de fermentation (30 en 3 ans), et pour accompagner les coopératives et les producteurs locaux dans les différentes étapes de production et de transformation des fèves. Une démarche éthique et économique exemplaire soutenue par le Gouvernement ivoirien Ce programme PACTS relève d une démarche exemplaire de développement durable, saluée et soutenue par le Gouvernement de Côte d Ivoire. PACTS va, en effet, permettre d améliorer la qualité des fèves, de tripler le rendement des plantations et d augmenter de 20% les revenus de planteurs, représentant autant de familles Ivoiriens sont donc concernés par ce programme de valorisation de la filière cacao en Côte d Ivoire. AGENCE DOGNIN COMMUNICATION 11 rue du Chemin Vert Paris -Tél : Fax. : site : Qualification : Agence Certifiée OPQCM

2 Vers une professionnalisation de la filière La production ivoirienne représente environ 40% de la production des fèves de cacao dans le monde. Cependant, cette filière manque à ce jour de structuration, entraînant des pertes de qualité et de valeur tout au long de la chaîne de production. En effet, de la culture des cacaoyers jusqu au séchage en passant par la fermentation des fèves, étape décisive pour les qualités organoleptiques du chocolat, les planteurs ivoiriens gèrent l ensemble du processus de production. Seule la commercialisation est confiée à des coopératives. La Joint Venture PACTS a donc pour principal objectif de professionnaliser la filière, notamment en mettant à disposition des coopératives des centres de fermentation avec un technicien spécialement formé à la qualité. Ainsi, la fermentation sera effectuée dans les règles de l art et les planteurs pourront se concentrer sur leurs cultures. De plus, ils bénéficieront d un programme de formation spécifique établi par les techniciens des centres de fermentation pour les aider à devenir de véritables professionnels de l agronomie. Sur le terrain, ces spécialistes vont leur transmettre le savoir-faire qui leur permettra de tripler le rendement des cacaoyers (de 500 kg de fèves/ha à 1,5 tonne) et d améliorer les qualités organoleptiques des fèves, à l aide de techniques simples et naturelles. En 2010, planteurs seront ainsi formés aux techniques de greffage et de taille. La qualité : levier du développement durable Ce nouveau modèle va, en particulier, permettre à PACTS d optimiser la qualité des fèves tout en augmentant le rendement des cacaoyers et donc les revenus des producteurs. Par ailleurs, les marges réalisées par les coopératives grâce à cette structuration seront, d une part, redistribuées aux producteurs et, d autre part, investies dans des actions sociales. Avec ce modèle, PACTS permet aux acteurs locaux de rester maîtres du financement et de leurs propres actions de développement. 2/7

3 DU CACAOYER A LA FEVE SECHEE : LA TRANSMISSION D UN SAVOIR-FAIRE Le rendement des cacaoyers Le cacaoyer fleurit au moins 3 années après sa plantation. Sur les milliers de fleurs qui le recouvrent, seules 1% deviendront des cabosses. Un arbre produit en moyenne 80 cabosses par an. On estime qu un hectare de plantation de cacaoyers peut naturellement produire 1,5 tonne de fèves. Pour l instant, en Côte d Ivoire, 1 ha de cacaoyer n en produit en moyenne que 400 à 500 kg. Ce rendement peut être naturellement augmenté grâce à la taille, permettant aux arbres d accéder à la lumière et évitant ainsi le développement de maladies, et aux greffons pour revitaliser les arbres les moins productifs. Il suffit d utiliser les greffons des arbres les plus productifs et offrant les cabosses de meilleure qualité sur les moins productifs. En seulement 18 mois, un arbre peut ainsi retrouver une productivité optimale et donner des cabosses de qualité, sans utilisation d engrais ou pesticide. Des techniques que les techniciens formés par PACTS vont enseigner aux planteurs ivoiriens. 3/7

4 La récolte et l écabossage : la qualité en un coup d œil Le fruit du cacaoyer, la cabosse à la forme allongée d un ballon de rugby. Il mesure de 15 à 25 cm de long pour 6 à 15 cm de diamètre. Une cabosse murit en 4 à 6 mois. Un entretien adapté de la plantation permet d obtenir des cabosses de qualité. La cueillette est faite à l aide d une sorte de machette fixée à une perche : un émondoir. On détache le fruit pour le faire tomber sur le sol. Chaque cabosse est ouverte à l aide d un bâton de bois ou gourdin. Elle peut contenir jusqu à 40 fèves posées au milieu d une pulpe sucrée blanche appelée mucilage. Sa blancheur est un gage de qualité des fèves fraîches. Cette récolte part ensuite à la coopérative pour être pesée et achetée au producteur. En Côte d Ivoire, compte-tenu des efforts qui vont être effectués sur les plantations grâce au programme PACTS, les coopératives pourront estimer que 33% des fèves fraîches collectées auprès des planteurs permettront d obtenir des fèves sèches, contre seulement 28% aujourd hui. Pour une même quantité récoltée, les planteurs verront donc leur prix d achat augmenter. La fermentation : une phase décisive Pour la fermentation, les graines sont disposées dans des bacs en bois recouverts de feuilles de bananiers. Le mucilage entourant les fèves fermente et entraîne le développement des précurseurs d arômes qui permettront d obtenir le bon goût du futur chocolat. Cette étape décisive pour la qualité organoleptique du cacao s effectuera désormais dans des centres de fermentation dédiés et mis à disposition des coopératives par PACTS. La Joint Venture prévoit d en créer 30 en 3 ans. Chacun de ces centres disposera d un technicien spécialement formé à la qualité pour conseiller les planteurs et les travailleurs de la coopérative. 4/7

5 Séchage et mise en sac : les dernières étapes locales Une fois fermentées, les fèves sèchent au soleil ou dans une serre afin de ramener leur taux d humidité à 8 ou 9%. Ce séchage dure une dizaine de jours. Les fèves prennent alors leur couleur caractéristique. Une fois sèches, avant de quitter la coopérative, les fèves sont scrupuleusement contrôlées. Elles sont ensuite mises en sac pour le grand voyage transcontinental. 5/7

6 PACTS : UNE JOINT VENTURE NEE D UNE LONGUE EXPERIENCE La Maîtrise totale de la filière : gage de qualité Les Groupes CEMOI et PETRA FOOD font partie des chocolatiers ayant la particularité de maîtriser l intégralité de la filière cacao : du cacaoyer au produit consommateur. Cette totale maîtrise leur permet de garder une traçabilité complète des produits proposés aux consommateurs. Ils gardent ainsi le contrôle de la qualité en achetant eux-mêmes leurs fèves directement sur les lieux de production. CEMOI : pionnier d une filière cacao de qualité et équitable en Côte d Ivoire CEMOI a notamment développé une solide filière bioéquitable principalement basée en Equateur et a commencé la même démarche de qualité et d échange de savoir-faire en Côte d Ivoire, principale provenance en cacao du groupe. Aujourd hui rejoint par BLOMMER et PETRA FOOD, CEMOI met désormais son expertise du pays au service de la Joint Venture PACTS. CEMOI : 10 ans d expérience en développement équitable Aux cotés de planteurs à travers le monde pour améliorer sans cesse la qualité des productions, CEMOI participe à toutes les décisions : sélection des variétés, optimisation des conditions de culture et de fermentation. Afin de proposer un chocolat de grande qualité, aux propriétés aromatiques riches et variées, obtenu dans le respect des règles du commerce équitable et durable, CEMOI développe ses filières de cacao équitable depuis plus de 10 ans, notamment en Equateur. C est avec Kaoka, la société de CEMOI spécialisée en développement de programmes de cacao en Agriculture Biologique et en commerce équitable, que le groupe opère pour ses filières. Ces programmes s appuient sur une logique d engagement à long terme, un partenariat étroit avec les producteurs de cacao et une stratégie de développement durable. Une telle démarche implique trois engagements qui font partie de la Charte Bio- Equitable du Groupe CEMOI : respect de l environnement et de sa biodiversité, respect de la dignité humaine en assurant aux producteurs des revenus décents pour eux et leurs familles, engagement qualitatif nécessaire à une politique stable et prometteuse d avenir. 6/7

7 PACTS : UN PARTENARIAT DURABLE ENTRE TROIS ENTREPRISES INTERNATIONALES FAMILIALES ET INDEPENDANTES CEMOI : n 1 du chocolat en France Le groupe familial CEMOI est un acteur majeur du marché du chocolat : 1 er chocolatier français et troisième chocolatier industriel en Europe. Le Groupe CEMOI en chiffres : collaborateurs 15 unités de production dans le monde 700 millions d euros de chiffre d affaires 15 millions d euros d investissements chaque année tonnes de chocolat produit par an tonnes de fèves de cacao : capacité de broyage BLOMMER : 1er transformateur de cacao aux USA Blommer est n 5 du cacao dans le monde. Ce groupe familial américain de 3 ème génération est le 1 er transformateur de cacao et 1 er fournisseur de chocolat des Etats-Unis. Il détient 47% de Parts de Marché. Le groupe BLOMMER en chiffres : 1 er producteur de chocolat industriel aux USA 4 usines aux USA 2 usines au Canada tonnes de fèves de cacao : capacité de broyage PETRA FOOD : n 1 du chocolat en Asie du Sud-Est Petra Food est le n 4 du chocolat dans le monde. Il s agit d un groupe familial singapourien de 2 ème génération à la tête de la marque Delfi. Le groupe PETRA FOOD en chiffres : collaborateurs 1,2 milliard de dollars de chiffre d affaires 10 usines sur 3 continents tonnes de fèves de cacao : capacité de broyage Adocom RP Service de Presse de CEMOI, vous remercie de votre attention. Tél : Courriel : 7/7

CÉMOI : LE CHOCOLATIER FRANÇAIS QUI FAIT LA DIFFÉRENCE DEPUIS 50 ANS! De la qualité des fèves à la tablette pour le n 1 du Chocolat en France

CÉMOI : LE CHOCOLATIER FRANÇAIS QUI FAIT LA DIFFÉRENCE DEPUIS 50 ANS! De la qualité des fèves à la tablette pour le n 1 du Chocolat en France DOSSIER DE PRESSE CÉMOI : LE CHOCOLATIER FRANÇAIS QUI FAIT LA DIFFÉRENCE DEPUIS 50 ANS! De la qualité des fèves à la tablette pour le n 1 du Chocolat en France 2012 est une année exceptionnelle pour le

Plus en détail

Atelier du cacao/chocolat

Atelier du cacao/chocolat Instructions pour l'enseignant Objectif: Le groupe apprend l'histoire du cacao/chocolat de la plantation au chocolat fini. Tâche: Le groupe lit le texte et remplit ensuite le questionnaire. Le groupe qui

Plus en détail

Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs

Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs Document d orientation sur le Standard Fairtrade pour le cacao Fairtrade pour les Organisations de Petits Producteurs Amélioration de la productivité et de la qualité Publication juin 2013 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Un cacao paysan de qualité et certifié en Haïti

Un cacao paysan de qualité et certifié en Haïti P R A X IS LES EXPÉRIENCES I N N O VA N T E S D AV S F PAYS Haïti TITRE DU PROJET PROCACAO HAITI Du cacao de qualité et équitable au Nord d Haïti BÉNÉFICIAIRES DIRECTS 3000 paysans, 7 organisations de

Plus en détail

Atelier du café. La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Objectif:

Atelier du café. La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Objectif: Instructions pour l'enseignant Objectif: La classe apprend des choses intéressantes sur le café, sa production, le caféier etc. Tâche: Les images doivent être attribuées aux textes correspondants. Matériel:

Plus en détail

Du cacao au chocolat. Fiche thématique Du cacaoyer à la tablette. 55 minutes. Le monde à table J'y mets mon grain de sel! 10. Du cacao au chocolat

Du cacao au chocolat. Fiche thématique Du cacaoyer à la tablette. 55 minutes. Le monde à table J'y mets mon grain de sel! 10. Du cacao au chocolat 10 Du cacao au chocolat Résumé Les produits provenant des pays en développement sont le plus souvent exportés sans avoir subi de transformations. Cette activité permettra de vérifier avec des chiffres

Plus en détail

AYITIKA EN BREF AYITIKA SA,

AYITIKA EN BREF AYITIKA SA, AYITIKA EN BREF AYITIKA SA, une entreprise sociale (privés, coopératives) spécialisée dans la professionnalisation des filières agricoles. AYITIKA est une entreprise de Services et de Production. Zone

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e Conférence tél. / webcast pour médias & analystes aujourd hui à 09h00 HEC Le leader mondial des fabricants de chocolat se renforce considérablement dans la transformation du cacao Barry Callebaut s apprête

Plus en détail

Certification du cacao, stratégie à hauts risques

Certification du cacao, stratégie à hauts risques Certification du cacao, stratégie à hauts risques François Ruf CIRAD, UMR Innovation francois.ruf@cirad.fr Youssoupha N Dao Supagro, étudiant Master II ndaougb@hotmail.com Sylvaine Lemeilleur CIRAD, UMR

Plus en détail

Trois productrices de coton de la coopérative de Sababougnounam, dans le village de Ouangolo en Côte d Ivoire. La Charte Olam du Bien-Etre

Trois productrices de coton de la coopérative de Sababougnounam, dans le village de Ouangolo en Côte d Ivoire. La Charte Olam du Bien-Etre Trois productrices de coton de la coopérative de Sababougnounam, dans le village de Ouangolo en Côte d Ivoire La Charte Olam du Bien-Etre 2013 Nous engageons à conserver notre position de leadership dans

Plus en détail

filière karité équitable RAPPORT 2013

filière karité équitable RAPPORT 2013 filière karité équitable RAPPORT 2013 Sommaire p 03. Introduction L engagement filières de L OCCITANE p 09. UN PARTENARIAT QUI PARTICIPE AU DÉVELOPPEMENT DU BURKINA FASO Des impacts économiques p 04.

Plus en détail

Catalogue des produits 2012

Catalogue des produits 2012 Catalogue des produits 2012 Edition Spéciale Quinzaine du Commerce Equitable 2012 Le commerce équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l objectif

Plus en détail

KKO INTERNATIONAL LANCE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR ALTERNEXT BRUXELLES ET ALTERNEXT PARIS - KKO International, acteur dans la

KKO INTERNATIONAL LANCE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR ALTERNEXT BRUXELLES ET ALTERNEXT PARIS - KKO International, acteur dans la Toute décision d investir dans les Actions Proposées comporte des risques élevés. Un investisseur court le risque de perdre tout ou partie de son investissement. Avant toute décision d'investir, l investisseur

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINEE LE CAFE DU MONT ZIAMA

REPUBLIQUE DE GUINEE LE CAFE DU MONT ZIAMA REPUBLIQUE DE GUINEE LE CAFE DU MONT ZIAMA Présenté par : Mme SANOUSSI Marie Antoinette HABA, point focal Indications géographiques Atelier sur les indications géographiques Kampala, Ouganda 10 et 11 novembre

Plus en détail

ETUDE MONOGRAPHIQUE SUR LA FILIERE CACAO DANS L UEMOA

ETUDE MONOGRAPHIQUE SUR LA FILIERE CACAO DANS L UEMOA ETUDE MONOGRAPHIQUE SUR LA FILIERE CACAO DANS L UEMOA Juin 2014 Direction Générale de l Economie et de la Monnaie Direction des Etudes et de la Recherche ETUDE MONOGRAPHIQUE SUR LA FILIERE CACAO DANS

Plus en détail

Les Paysans de Rougeline

Les Paysans de Rougeline Communiqué de presse Marmande, le 26 mars 2010 Les premières tomates de Parentis-en-Born, qui seront récoltées au printemps 2010, auront un goût durable Pour produire des fruits, un plant de tomates a

Plus en détail

Projet Anib@rosa. Faisabilité socio- économique. Filière de production d huile essentielle de bois de rose. Eléments de décision.

Projet Anib@rosa. Faisabilité socio- économique. Filière de production d huile essentielle de bois de rose. Eléments de décision. Projet Faisabilité socio- économique Filière de production d huile essentielle de bois de rose. Eléments de décision Patrick LANGBOUR 25 novembre 2014 Présentation 1. Le marché 2. Mise en place d une filière

Plus en détail

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. les organisations de petits producteurs

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. les organisations de petits producteurs Standard du Commerce Equitable Fairtrade pour le cacao pour les organisations de petits producteurs Valable également pour la production contractuelle en Océanie Version actuelle: 01.05.2011_v1.2 Prochaine

Plus en détail

POUR UNE QUALITé DURABLE EN COLOMBIE Nespresso ET LA FéDéRATION DES CAFéICULTEURS COLOMBIENS, UNE COLLABORATION EN FAVEUR D UN CAFÉ DE QUALITÉ DURABLE

POUR UNE QUALITé DURABLE EN COLOMBIE Nespresso ET LA FéDéRATION DES CAFéICULTEURS COLOMBIENS, UNE COLLABORATION EN FAVEUR D UN CAFÉ DE QUALITÉ DURABLE Nespresso PROGRAMME AAA POUR UNE QUALITé DURABLE EN COLOMBIE Nespresso ET LA FéDéRATION DES CAFéICULTEURS COLOMBIENS, UNE COLLABORATION EN FAVEUR D UN CAFÉ DE QUALITÉ DURABLE Fiche 2.5 Juin 2013 EN BREF

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL. Direction Générale Adjointe à la production et aux marchés agricoles

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL. Direction Générale Adjointe à la production et aux marchés agricoles MINISTERE DE L AGRICULTURE, DES RESSOURCES NATURELLES ET DU DEVELOPPEMENT RURAL Direction Générale Adjointe à la production et aux marchés agricoles IDB REGIONAL OPERATIONS DEPARTMENT II Environmental

Plus en détail

Chocolat Un arrière-goût d exploitation

Chocolat Un arrière-goût d exploitation 01 Consommation: fiche d information de la DB sur le chocolat 01_mars_11 Chocolat Un arrière-goût d exploitation Près de 70 pour cent de la production mondiale de cacao provient d Afrique de l Ouest. Dans

Plus en détail

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE

L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE L INDUSTRIE AGROALIMENTAIRE I- Champ de l étude L industrie agroalimentaire (IAA) regroupe l ensemble des industries de transformation de matières premières, d origine végétale ou animale, destinées à

Plus en détail

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site...

Taille des basses tiges et arbustes fruitiers Les fraisiers. Contenu LES FRAISIERS... 2. Types de fraisiers... 2. Culture... 3. Choix du site... 1 Contenu LES FRAISIERS 2 Types de fraisiers 2 Culture 3 Choix du site 3 Comment planter les jeunes plants? 3 Maladies 4 Oïdium 4 Botrytis 5 Multiplication des fraisiers 6 Entretien 8 (à suivre ) 8 2 LES

Plus en détail

Document d orientation sur le Standard pour le café Fairtrade. Amélioration de la productivité et/ou de la qualité Publication Janvier 2012

Document d orientation sur le Standard pour le café Fairtrade. Amélioration de la productivité et/ou de la qualité Publication Janvier 2012 Document d orientation sur le Standard pour le café Fairtrade Amélioration de la productivité et/ou de la qualité Publication Sommaire : Introduction... 1 Contexte... 2 Définition... 2 Les types d investissements...

Plus en détail

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries

Le Nord du N.-B. Investissement au N.-B. $16.8 millions en investissement. Avril 2014. Scieries Le Nord du N.-B. $16.8 millions en investissement Avril 2014 Scieries Scierie Grande Rivière (Saint Léonard) $2.5 millions en investissement Nouveau tamis et système de convoyeur pour copeaux Scierie Kedgwick

Plus en détail

ABRIS DE PISCINES : LE DYNAMISME D UN MARCHE «MADE IN FRANCE»

ABRIS DE PISCINES : LE DYNAMISME D UN MARCHE «MADE IN FRANCE» COMMUNIQUE DE PRESSE ABRIS DE PISCINES : LE DYNAMISME D UN MARCHE «MADE IN FRANCE» Très utiles pour allonger la saison des baignades, les abris de piscines multiplient les avantages en facilitant également

Plus en détail

QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE

QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE QUATRIEME SESSION PLENIERE DE LA PLATEFORME DE PARTENARIAT PUBLIC-PARTENARIAT 30 mars - 1 er avril 2015 ESPACE LATRILLE EVENTS, ABIDJAN RAPPORT DE SYNTHESE DE LA SESSION PLENIERE La 4 ème session plénière

Plus en détail

Distriplus, la pause bien-être et saveur

Distriplus, la pause bien-être et saveur Sommaire Distriplus, la pause bien-être et saveur Service, qualité et environnement Le café Les boissons chaudes Les confiseries Les boissons fraîches Les produits frais Distriplus, la pause bien-être

Plus en détail

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC)

Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) GUIDE À L INTENTION DES ORGANISATIONS Devenez point de chute d une ferme du réseau québécois d agriculture soutenue par la communauté (ASC) Pour des paniers de légumes locaux et sains, directement livrés

Plus en détail

LE CACAO. Un levier de développement

LE CACAO. Un levier de développement LE CACAO Un levier de développement ÉDITEUR RESPONSABLE Carl Michiels CTB-BTC, 147 Rue Haute B- 1000 Bruxelles, Belgique RéALISATION Izicom www.izicom.com RéALISATION graphique Mazy Graphic Design RÉDACTION

Plus en détail

Nos savoir-faire & solutions business

Nos savoir-faire & solutions business Passionnés de gastronomie et de voyages, ses fondateurs se sont inspirés de leur expertise dans l univers agro-alimentaire pour créer DESTINATION en 1999, une entreprise à taille humaine et éco-responsable,

Plus en détail

VENTE DE NOËL CATALOGUE MAGASIN DU MONDE

VENTE DE NOËL CATALOGUE MAGASIN DU MONDE VENTE DE NOËL CATALOGUE MAGASIN DU MONDE Avec tout achat de 15 $, économisez 1 $ sur le coût total de votre commande. Avec tout achat de 20 $, économisez 2 $ sur le coût total de votre commande. Avec chaque

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

L HISTOIRE D ARTHUR ET MALENA,

L HISTOIRE D ARTHUR ET MALENA, L HISTOIRE D ARTHUR ET MALENA, À LA DÉCOUVERTE DU COMMERCE ÉQUITABLE Chapitre 1-1 Le petit déjeuner magique! Ce matin là, Arthur s est levé à 7h30 comme tous les jours d école. Il a pris une douche rapide,

Plus en détail

2 e Edition. Sweetness follows. Esquisse d un secteur du cacao durable

2 e Edition. Sweetness follows. Esquisse d un secteur du cacao durable 2 e Edition Sweetness follows Esquisse d un secteur du cacao durable Contenu Abréviations 1. Introduction 1. Introduction 2. La filière cacao 3. Les piliers de la durabilité 4. Initiatives de durabilité

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE

TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE TERMES DE REFERENCE DE L AUDIT DU PROGRAMME DE VENTES ANTICIPEES A LA MOYENNE 1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Depuis la campagne 2012-2013, l Etat de Côte d Ivoire a engagé une réforme de la filière café-cacao

Plus en détail

MISSION PLANÈTE CHOCOLAT

MISSION PLANÈTE CHOCOLAT MISSION PLANÈTE CHOCOLAT Le chocolat... De la fabrication à la dégustation Pour accomplir ta mission, tu dois visiter chacune des étoiles. Tu peux choisir l'ordre de tes visites! D'un pays à l'autre D'hier

Plus en détail

DELHAIZE GROUPE, UN DISTRIBUTEUR ALIMENTAIRE LEADER

DELHAIZE GROUPE, UN DISTRIBUTEUR ALIMENTAIRE LEADER DELHAIZE GROUPE, UN DISTRIBUTEUR ALIMENTAIRE LEADER Le Groupe Delhaize détient des positions de leader en distribution alimentaire dans des marchés clés. Nos sociétés opérationnelles ont atteint ces positions

Plus en détail

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de

Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de ETABLISSEMENT AUTONOME DE CONTROLE ET DE COORDINATION DES EXPORTATIONS LE MARCHE MONDIAL DU POIVRON I- LE PRODUIT Les poivrons sont classés en deux groupes : le premier comprend les fruits de forme carrée

Plus en détail

Elaboré par Juvénal Turatsinze www.africa-do-business.com. Profil de Projet : Unité de Lavage de café et d usinage de café

Elaboré par Juvénal Turatsinze www.africa-do-business.com. Profil de Projet : Unité de Lavage de café et d usinage de café Profil de Projet : Unité de Lavage de café et d usinage de café 1. Une description de l unité Le projet consiste en l installation de l unité de lavage de Café. Quelques indicateurs numériques : Matières

Plus en détail

COMMUNIQUER RESPONSABLE objets écologiques - commerce équitable - développement durable RETROUVONS-NOUS SUR. bcl-ethique.com

COMMUNIQUER RESPONSABLE objets écologiques - commerce équitable - développement durable RETROUVONS-NOUS SUR. bcl-ethique.com COMMUNIQUER RESPONSABLE objets écologiques - commerce équitable - développement durable RETROUVONS-NOUS SUR bcl-ethique.com bureau maison textile gastronomie bien-être 2 3 Objets publicitaires, avez-vous

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO

Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO VIENNE/AUTRICHE Présentée par: Tienko Jean AKOSSONGO I. Introduction II. Potentialités de la filière Karité au Burkina Faso III. Contraintes de la filière karité au Burkina Faso IV. Conclusion Nom scientifique:

Plus en détail

Paysan nigérien. Aujourd hui, tu travailles à la récolte du millet et du sorgho.

Paysan nigérien. Aujourd hui, tu travailles à la récolte du millet et du sorgho. Paysan nigérien Aujourd hui, tu travailles à la récolte du millet et du sorgho. Tu dois copier la forme d'un contenant de 1 kg de millet sur une feuille blanche, la découper, puis y inscrire «1 kg de millet».

Plus en détail

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION

PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION PLAN BIO MIDI-PYRENEES 2014-2020, UN PLAN SANS AMBITION Pourquoi les élu-es EELV au Conseil Régional ne voteront pas le Plan Bio Midi-Pyrénées 2014-2020 en l état? Plan Bio Midi-Pyrénées, un plan sans

Plus en détail

Détermination du niveau de contamination de l ochratoxine A (OTA) dans les fèves de cacao à l exportation

Détermination du niveau de contamination de l ochratoxine A (OTA) dans les fèves de cacao à l exportation , 2009, 27, 1, 26-30 Détermination du niveau de contamination de l ochratoxine A (OTA) dans les fèves de cacao à l exportation A. Dembele 1*, A. Coulibaly 3, S.K. Traoré 2, K. Mamadou 2, N. Silue 1 & A.

Plus en détail

FIABILITÉ PERFORMANCE

FIABILITÉ PERFORMANCE FIABILITÉ PERFORMANCE www. magotteaux. com STRATEGIEDESIGN 09/2006 En 1950, MAGOTTEAUX développe et commercialise les premiers boulets coulés au chrome dans sa fonderie de Vaux (Belgique). Aujourd hui,

Plus en détail

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS

MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS MODELES FAIRTRADE POUR LA PLANIFICATION ET LES RAPPORTS Les modèles suivants peuvent aider l OPP à être en conformité avec les critères 4.1.1 4.1.10 de la partie Potentiel de Développement ainsi que les

Plus en détail

PRODUITS GRIFFES VALRHONA

PRODUITS GRIFFES VALRHONA PRODUITS GRIFFES VALRHONA BATONS ET TABLETTES BATONS 20 G page 1 le baton baton 20 g CARAIBE 1,00 le baton baton 20 g JIVARA 1,00 le sachet lot de 10 batons ( 5 caraibe 5 jivara ) au lieu de 10,00 9,90

Plus en détail

STRATÉGIE DE GESTION DES FORÊTS DE LA COURONNE

STRATÉGIE DE GESTION DES FORÊTS DE LA COURONNE POURQUOI MAINTENANT? La crise est bien réelle Notre industrie forestière est essentielle à la santé économique du Nouveau-Brunswick, car la subsistance de 22 000 travailleurs dépend de cette importante

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

Etude sur le potentiel de commercialisation du cacao du Cameroun en «Indication Géographique»

Etude sur le potentiel de commercialisation du cacao du Cameroun en «Indication Géographique» Etude sur le potentiel de commercialisation du cacao du Cameroun en «Indication Géographique» Etude de cas liée à l étude du potentiel de la commercialisation des produits agricoles des pays ACP utilisant

Plus en détail

Cultiver les légumes. Installer les carrés. L entretien. Osez le potager en carrés! Sommaire

Cultiver les légumes. Installer les carrés. L entretien. Osez le potager en carrés! Sommaire Osez le potager en carrés! Vive le potager en carrés!...4 Pour toute la famille....6 Installer les carrés Choisir un modèle....10 Le matériel nécessaire....12 Le bon emplacement...14 Remplir les carrés...16

Plus en détail

UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS

UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS UNE HISTOIRE D HOMMES ET DE PRODUITS DOSSIER DE PRESSE FÉVRIER/MARS 2014 Salon de l agriculture de Paris Cette année, Auchan partage un stand commun avec ses partenaires éleveurs. Ce stand témoigne d une

Plus en détail

Laboratoires Expanscience. Julie de la Porte des Vaux Direction Communication, Mécénat et RSE Pacte Mondial 150128 Confidentiel niveau 1

Laboratoires Expanscience. Julie de la Porte des Vaux Direction Communication, Mécénat et RSE Pacte Mondial 150128 Confidentiel niveau 1 Laboratoires Expanscience Les Laboratoires Expanscience Pharmacie, Dermo-Cosmétique 1950 création d Expanscience 271,8M de chiffre d affaires (estimé) en 2014 Un double leadership Produits de soins pour

Plus en détail

La démarche Botanical Expertise Pierre Fabre. Les quatre principes fondateurs. Innover Garantir Préserver Respecter P6 P8 P12 P14. P10 Des indicateurs

La démarche Botanical Expertise Pierre Fabre. Les quatre principes fondateurs. Innover Garantir Préserver Respecter P6 P8 P12 P14. P10 Des indicateurs P4 La démarche Botanical Expertise Pierre Fabre P6 Les quatre principes fondateurs P6 P8 P12 P14 Innover Garantir Préserver Respecter P10 Des indicateurs P16 Six exemples de plantes et d extraits inscrits

Plus en détail

Participez et gagnez!

Participez et gagnez! Participez et gagnez! Prenez un petit-déjeuner composé de produits issus du commerce équitable et participez ainsi à la plus grande action du monde en faveur du commerce équitable! Il y a de super prix

Plus en détail

COMMERCE ÉQUITABLE ET POLITIQUES D ACHAT DES ENTREPRISES. Quels leviers pour l intégration du commerce équitable dans les achats des entreprises?

COMMERCE ÉQUITABLE ET POLITIQUES D ACHAT DES ENTREPRISES. Quels leviers pour l intégration du commerce équitable dans les achats des entreprises? COMMERCE ÉQUITABLE ET POLITIQUES D ACHAT DES ENTREPRISES Quels leviers pour l intégration du commerce équitable dans les achats des entreprises? CONTEXTE ET DÉROULEMENT DE L ÉTUDE Objectif : identifier

Plus en détail

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. les graines et les fruits oléagineux. les organisations de petits producteurs

Standard du Commerce Equitable Fairtrade. les graines et les fruits oléagineux. les organisations de petits producteurs Standard du Commerce Equitable Fairtrade pour les graines et les fruits oléagineux pour les organisations de petits producteurs Valable également pour les organisations dépendant d une main d œuvre salariée

Plus en détail

Innovation & marketing responsables : les nouvelles frontières des stratégies de développement durable

Innovation & marketing responsables : les nouvelles frontières des stratégies de développement durable Innovation & marketing responsables : les nouvelles frontières des stratégies de développement durable Elisabeth Laville, directrice/fondatrice, Utopies 5 juin 2012 I. Qui est Utopies? Premier cabinet

Plus en détail

D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto

D où viennent nos semences. Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto D où viennent nos semences Visite virtuelle d un site de production de semences de maïs Monsanto Monsanto a pour objectif de permettre aux agriculteurs de petites et grandes exploitations de produire davantage

Plus en détail

Chef de Projet. Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA)

Chef de Projet. Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA) Initiative de la CEDEAO sur la Cuisson Propre et Efficace (WACCA) Première Réunion Nationale des Parties Prenantes sur l'energie de Cuisson en Côte d'ivoire PRESENTATION DU PROJET «UNE ECOLE, 5 HA DE FORET»

Plus en détail

La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque.

La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque. La filière noisette : un développement des surfaces est encore possible d après Unicoque. Cette action de diffusion est cofinancée par l Union européenne avec les Fonds Européen Agricole pour le Développement

Plus en détail

Fiche Technique. Autre Production. Septembre 2008. Culture pérenne : bardane, pavot, angélique, mélisse, anis vert, badiane, absinthe, réglisse

Fiche Technique. Autre Production. Septembre 2008. Culture pérenne : bardane, pavot, angélique, mélisse, anis vert, badiane, absinthe, réglisse Fiche Technique Production Peu Développée en Languedoc-Roussillon Autre Production Septembre 2008 Plantes médicinales Rédigée par : Julien GARCIA Chambre Régionale d Agriculture du Languedoc-Roussillon

Plus en détail

G. II. 1 La mondialisation en fonctionnement (10h)

G. II. 1 La mondialisation en fonctionnement (10h) Thème GII : Les dynamiques de la mondialisation (20 h) G. II. 1 La mondialisation en fonctionnement (10h) Ce thème est divisé en 3 sous-parties : - un produit mondialisé (étude de cas). GII.1.1 - Processus,

Plus en détail

Mémoire. présenté à. par. Le Regroupement des sociétés d aménagement forestier du Québec (RESAM)

Mémoire. présenté à. par. Le Regroupement des sociétés d aménagement forestier du Québec (RESAM) Mémoire présenté à La Commission d étude sur la maximisation des retombées économiques de l exploitation des ressources naturelles dans les régions ressources par Le Regroupement des sociétés d aménagement

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE. Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali

Fiches de synthèse AGRICULTURE. Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 3- Secteur agricole Présentation générale Le couvert forestier du Gabon couvre 22 millions de ha (FAO

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes

De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes De nouveaux défis pour les agricultures méditerranéennes El Dahr H. in Abis S. (coord.), Blanc P. (coord.), Lerin F. (coord.), Mezouaghi M. (coord.). Perspectives des politiques agricoles en Afrique du

Plus en détail

Du plan à la réalisation : l aventure pour le choix d un terreau performant EXPO-FIHOQ - Sainte-Hyacinthe 16 novembre 2011

Du plan à la réalisation : l aventure pour le choix d un terreau performant EXPO-FIHOQ - Sainte-Hyacinthe 16 novembre 2011 Du plan à la réalisation : l aventure pour le choix d un terreau performant EXPO-FIHOQ - Sainte-Hyacinthe 16 novembre 2011 André Nadeau, architecte paysagiste, membre agréé de l Association des architectes

Plus en détail

LE CACAO ET LE COMMERCE ÉQUITABLE. Soyons fiers de notre chocolat, choisissons-le équitable!

LE CACAO ET LE COMMERCE ÉQUITABLE. Soyons fiers de notre chocolat, choisissons-le équitable! LE CACAO ET LE COMMERCE ÉQUITABLE Soyons fiers de notre chocolat, choisissons-le équitable! État des lieux de la filière cacao 7 De la production jusqu à la consommation 7 Une filière sous pression 8

Plus en détail

GRANULARS. Fermentation

GRANULARS. Fermentation GRANULARS Fermentation Sac de 10 Kg Les granulars s utilisent spécifiquement pendant la fermentation alcoolique. Sur les vins blancs, ils révèlent le potentiel aromatique du cépage et augmentent le volume

Plus en détail

-Boucherie Ferme Saint-Vincent- Mise en Marché des Viandes Biologiques

-Boucherie Ferme Saint-Vincent- Mise en Marché des Viandes Biologiques -Boucherie Ferme Saint-Vincent- Mise en Marché des Viandes Biologiques Présenté par : Yves Saint-Vincent Éleveur, Transformateur et Détaillant Ferme Saint-Vincent / Boucheries Ferme Saint-Vincent Certifiés

Plus en détail

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE LA REGLEMENTATION EUROPEENNE 1 Un nouveau contexte européen Réglementation Protection et information consommateur Loyauté des transactions Protection de l environnement Applications Analyse de risques

Plus en détail

Annexe A : Tableau des exigences

Annexe A : Tableau des exigences E1 E1.1 E1.2 E1.3 E1.4 E1.5 E1.6 Exigences générales production Les végétaux destinés à la consommation humaine doivent être cultivés au Québec. Les végétaux destinés à la consommation humaine doivent

Plus en détail

Emission 2 1 ère épreuve : Baba

Emission 2 1 ère épreuve : Baba Emission 2 1 ère épreuve : Baba Gaelle et Cédric: «Babatomic» Pour 4 personnes Temps de Préparation : 3 h environ Temps de Cuisson : 60 minutes PREPARATION Pâte à baba au chocolat - 500 g de farine - 13

Plus en détail

Le café équitable. Aperçu général

Le café équitable. Aperçu général Aperçu général Le café équitable Dans cette leçon, les élèves étudient les difficultés auxquelles les producteurs de café doivent faire face dans leur région du monde en développement et l aide que peut

Plus en détail

L Université des Sciences Gastronomiques

L Université des Sciences Gastronomiques L Université des Sciences Gastronomiques L Université des Sciences Gastronomiques, née et promue en 2004 par l association internationale Slow Food avec la collaboration des régions du Piémont et de l

Plus en détail

POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE

POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION ET DE COMMERCE AFFECTANT LA FILIERE COTONNIERE COMITE CONSULTATIF INTERNATIONAL DU COTON Discover Novembre 2008 natural fibres 2 0 0 9 POLITIQUES EN MATIERE DE PRODUCTION

Plus en détail

Le spécialiste du café chouchou des Anglais débarque en France : poussez la porte de notre café virtuel et come in!

Le spécialiste du café chouchou des Anglais débarque en France : poussez la porte de notre café virtuel et come in! Entrez dans l univers Costa Coffee: Le spécialiste du café chouchou des Anglais débarque en France : poussez la porte de notre café virtuel et come in! Costa Coffee, le spécialiste du café L histoire de

Plus en détail

Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et plus de

Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et plus de L IDA EN ACTION Réponse de la Banque mondiale à la crise alimentaire Flambée des prix alimentaires : tendances, causes et perspectives Depuis janvier 2006, les prix des céréales ont plus que doublé, et

Plus en détail

Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation

Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation Deuxième production mondiale derrière le pétrole, le café est un produit de consommation de masse depuis 50 ans. Actuellement, il représente 20% de la consommation en boissons, pour une consommation annuelle

Plus en détail

Champagnes de vignerons

Champagnes de vignerons Champagne Le champagne est un vin mousseux issu de l assemblage * de terroirs, de cépages * et de millésimes, dont la légende attribue la première élaboration à Dom Pérignon. Le champagne est généralement

Plus en détail

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS?

COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? COMMENT CONSTRUIRE UN CRIB A MAÏS? Par Philippe et Marie-Noëlle LENOIR Un couple du Volontaires du Progrès qui travaille à GALIM Département des Bamboutos, Province de l Ouest, nous adresse cette fiche

Plus en détail

7,50 /kg. 5,55 /kg -18 % COCO PAGODE LIGHT. 8,45 /kg. 6,15 /kg -26 % -26 % 100 * et plus BANANES FIGUE ET FIGUE-POMME DU CAMEROUN.

7,50 /kg. 5,55 /kg -18 % COCO PAGODE LIGHT. 8,45 /kg. 6,15 /kg -26 % -26 % 100 * et plus BANANES FIGUE ET FIGUE-POMME DU CAMEROUN. 85 FRANCE & BELGIQUE Commandes du mercredi 25/02 au mercredi 04/03/15 Livraisons du mardi 03/03 au vendredi 06/03/15 Cadeau-surprise offert dans toutes les commandes de 100 * et plus *hors frais de port

Plus en détail

Le KARITe. equitable. & biologique. Bon pour. vous. bon pour. elles

Le KARITe. equitable. & biologique. Bon pour. vous. bon pour. elles equitable & biologique Bon pour vous bon pour elles Tendances >>> Découvrez le beurre de karité équitable & biologique, richesse de la nature africaine L engouement des consommateurs pour les produits

Plus en détail

Centre de Production de Semences

Centre de Production de Semences CEPROSEM Centre de Production de Semences Catalogue 2015 CEPROSEM CentredeProductiondeSemences 1624AvenueBudjala,Mont4Ngafula/Kinshasa Téléphone:(243)810238835 Email:ceprosem.congo@gmail.com Siteweb:www.ceprosem.com

Plus en détail

KKO INTERNATIONAL REALISE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR ALTERNEXT BRUXELLES ET ALTERNEXT PARIS

KKO INTERNATIONAL REALISE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR ALTERNEXT BRUXELLES ET ALTERNEXT PARIS La référence dans la production innovante et responsable de cacao Communiqué de presse Paris/Bruxelles, le 22 octobre 2015 KKO INTERNATIONAL REALISE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR ALTERNEXT BRUXELLES ET

Plus en détail

Les Paysans de Rougeline

Les Paysans de Rougeline Marmande, le 7 avril 2011 Quoi de neuf en 2011 chez les Paysans de Rougeline? Pour ses 10 ans, ODÉLIS devient ROUGELINE C est en 2001, à l initiative de deux groupes de producteurs situés à Marmande (Solprim)

Plus en détail

Cette étude s inscrit dans les activités

Cette étude s inscrit dans les activités Études de cas Bourns N., Fertziger I., Incorporating finance into value chain analysis - Case study: Ataulfo Mango value chain in Chiapas, Mexico, microreport #110, USAID, 2008, 22p. Intégrer la dimension

Plus en détail

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine

Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Comment utiliser les graines de soja à la cuisine Auteur : Renate Schemp Box 90612 Luanshya Zambie Traduction : SECAAR Service Chrétien d Appui à l Animation Rurale 06 BP 2037 Abidjan 06 Côte d Ivoire

Plus en détail

IMPACT DE LA MICRO FINANCE EN MILIEU RURAL EXPERIENCE DE LA CAISSE D EPARGNE ET DE CREDIT

IMPACT DE LA MICRO FINANCE EN MILIEU RURAL EXPERIENCE DE LA CAISSE D EPARGNE ET DE CREDIT IMPACT DE LA MICRO FINANCE EN MILIEU RURAL EXPERIENCE DE LA CAISSE D EPARGNE ET DE CREDIT D ODIENNE (CECO) PRESENTATION DE MONSIEUR TOURE GAOUSSOU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE LA CAISSE D EPARGNE

Plus en détail

La production de Semences potagères

La production de Semences potagères La production de Semences potagères Intérêts de l autoproduction de semences Les producteurs qui se lancent dans leur propre production de semences le font pour diverses raisons. Maintien d une biodiversité

Plus en détail

ATERLIER DE PRESENTATION ET DE DISSEMINATION DES RESULTATS DU PROJET «SPS CACAO AFRICAIN» 10 13 Décembre 2013, Abidjan, Côte d Ivoire

ATERLIER DE PRESENTATION ET DE DISSEMINATION DES RESULTATS DU PROJET «SPS CACAO AFRICAIN» 10 13 Décembre 2013, Abidjan, Côte d Ivoire ATERLIER DE PRESENTATION ET DE DISSEMINATION DES RESULTATS DU PROJET «SPS CACAO AFRICAIN» 10 13 Décembre 2013, Abidjan, Côte d Ivoire PRINCIPAUX RESULTATS ET IMPACTS DU PROJET SPS CACAO AFRICAIN DANS LES

Plus en détail

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes

A savoir. > Les déchets de l ensemble de la restauration française représentent 10 % de la production de déchets ménagers, soit 2,5 millions de tonnes Déchets > 1 tonne de verre recyclé = 660 kg de sable + 100 kg de fioul économisé > 1 tonne de plastique recyclé = entre 600 et 800 kg de pétrole brut économisé > 670 canettes valorisées = 1 vélo > 19 000

Plus en détail

PROTECTION DE PRODUITS EN IG

PROTECTION DE PRODUITS EN IG PROTECTION DE PRODUITS EN IG Ousman ABDOU Ingénieur Agrométéorologue Expert de l Agriculture en IG Point focal IG/OAPI Direction Générale de l Agriculture Tel: (00227) 90 34 09 28 Email: ous_ab@yahoo.fr

Plus en détail

Déclaration de Rennes :

Déclaration de Rennes : Déclaration de Rennes : Pour des systèmes alimentaires territorialisés Réunie à l invitation du Conseil régional de Bretagne à Rennes le 4 juillet 2014, l Association des Régions de France (ARF), en lien

Plus en détail

Fourrages et production de protéines

Fourrages et production de protéines A. Devouard (Prolea) Fourrages et production de protéines Huyghe C. Direction Scientifique Agriculture INRA - Paris En hommage à Jean-Claude Simon Pourquoi se préoccuper de protéines? Alimentation animale

Plus en détail

excellence environnementale fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts

excellence environnementale fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts excellence environnementale Des pratiques pour l'excellence environnementale en région Poitou-Charentes fiche - action Utilisation d un broyeur de branches sur les chantiers espaces verts A partir de l

Plus en détail