Textes relatifs aux indemnités et avantages fonctionnels

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Textes relatifs aux indemnités et avantages fonctionnels"

Transcription

1 Textes relatifs aux indemnités et avantages fonctionnels Décret n du 31 janvier 2000, portant institution d une indemnité spécifique au profit du corps des enseignants chercheurs des universités et des établissements d enseignement supérieur et de recherche. Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi n du 12 décembre 1983, fixant le statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée et notamment la loi n du 22 mars 1997, Vu la loi n du 30 décembre 1989, portant promulgation du code de l impôt sur le revenu des personnes physiques et de l impôt sur les sociétés, Vu le décret n 80-9 du 2 janvier 1980, portant statut particulier des personnels de l enseignement supérieur relevant du ministère de la jeunesse et des sports, Vu le décret n du 11 août 1985, fixant la liste des éléments permanents de la rémunération des agents de l Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif, soumis à retenue pour la retraite, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 15 juin 1998, Vu le décret n du 22 août 1987, fixant le statut particulier au corps des chercheurs agricoles et de pêche, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 27 septembre 1999, Vu le décret n du 14 décembre 1989, portant organisation des universités et des établissements de l enseignement supérieur et de recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 17 février 1993, N 12 JORT- 11 février 2000 page

2 Vu le décret n du 6 septembre 1993, fixant le statut particulier au corps des enseignants chercheurs des universités, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 23 août 1999, Vu le décret n du 6 avril 1998, fixant le statut particulier du personnel scientifique de l institut Pasteur de Tunis, Vu le décret n du 22 juin 1998, fixant le statut particulier au corps des enseignants chercheurs des établissements d enseignement supérieur agricole, Vu le décret n du 6 décembre 1999, fixant le statut particulier du corps des personnels scientifiques de l institut national du patrimoine au ministère de la culture, Vu l avis du ministre des finances, Vu l avis du tribunal administratif. Décrète : Article premier : - Il est institué une indemnité spécifique au profit du corps des enseignants chercheurs des universités et des établissements d enseignement supérieur et de recherche. Article 2 : - L indemnité spécifique visée à l article premier du présent décret est servie mensuellement et à terme échu. Elle est soumise à l impôt sur le revenu, aux retenues au titre des cotisations aux régimes de retraite, de prévoyance sociale et du capital décès selon la réglementation en vigueur. Article 3 : - Le taux mensuel de l indemnité spécifique visée à l article premier du présent décret est fixé, selon les grades, conformément au tableau suivant : Grades Taux mensuel de l indemnité spécifique à à compter compter du 1 er du 1 er janvier janvier N 12 JORT- 11 février 2000 page

3 -Professeur de l enseignement 200 D 280 D supérieur - Maître de 160 D 230 D conférences - Maître 130 D 195 D assistant - Assistant 100 D 150 D Article 4 : Le ministre des finances et les ministres concernés sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 31 janvier Zine El Abidine Ben Ali N 12 JORT- 11 février 2000 page

4 Décret n du 31 janvier 2000, allouant une indemnité kilométrique forfaitaire au profit du corps des enseignants chercheurs des universités et des établissements d enseignement supérieur et de recherche. Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi n du 12 décembre 1983, fixant le statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée et notamment la loi n du 22 mars 1997, Vu le décret n 80-9 du 2 janvier 1980, portant statut particulier des personnels de l enseignement supérieur relevant du ministère de la jeunesse et des sports, Vu le décret n du 17 juin 1983, portant création d une indemnité kilométrique forfaitaire au profit des agents de l Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif, Vu le décret n du 22 août 1987, fixant le statut particulier au corps des chercheurs agricoles et de pêche, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 27 septembre 1999, Vu le décret n du 6 septembre 1993, fixant le statut particulier au corps des enseignants chercheurs des universités, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 23 août 1999, Vu le décret n du 6 avril 1998, fixant le statut particulier du personnel scientifique de l institut Pasteur de Tunis, Vu le décret n du 22 juin 1998, fixant le statut particulier au corps des enseignants chercheurs des établissements d enseignement supérieur agricole, N 12 JORT- 11 février 2000 pages

5 Vu le décret n du 6 décembre 1999, fixant le statut particulier du corps des personnels scientifiques de l institut national du patrimoine au ministère de la culture, Vu l avis du ministre des finances, Vu l avis du tribunal administratif, DECRETE Article premier : - Il est alloué au corps des enseignants chercheurs des universités et des établissements d enseignement supérieur et de recherche, une indemnité kilométrique forfaitaire dont le montant mensuel est fixé selon les grades conformément au tableau suivant : Grades -Professeur de l enseignement supérieur - Maître de conférences - Maître assistant Taux de l indemnité kilométrique à à compter compter du 1 er du 1 er janvier janvier D 85 D 57 D 85 D 39 D 57 D - Assistant 39 D 57 D Article 2 : - L indemnité kilométrique visée à l article premier du présent décret est exclusive de l indemnité kilométrique forfaitaire prévue par le décret n du 17 juin 1983 susvisé, et de toute indemnité ou avantage de même nature. Article 2 : Le ministre des finances et les ministres concernés sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret, qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 31 janvier Zine El Abidine Ben Ali N 12 JORT- 11 février 2000 page

6 Décret n du 31 janvier 2000, portant modification du décret n du 3 février 1992, fixant les modalités de rémunération des heures d enseignement complémentaires dans les établissements d enseignement supérieur et de recherche. Le Président de la République, Sur proposition de ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi n du 12 décembre 1983, fixant le statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée et notamment la loi n du 22 mars 1997, Vu le décret n du 3 février 1992, fixant les modalités de rémunération des heures d enseignement complémentaires dans les établissements d enseignement supérieur et de recherche, Vu l arrêté des ministres des affaires sociales, de l agriculture, de la santé publique, de l enseignement supérieur, des communications, de la culture, de la jeunesse et de l enfance et du transport, du 2 octobre 1999, portant refonte de la liste des établissements d enseignement supérieur et de recherche relevant de chaque université, Vu l avis du ministre des finances, Vu l avis du tribunal administratif. Décrète : Article premier : Les dispositions de l article premier du décret n du 3 février 1992 susvisé sont modifiées comme suit : ARTICLE premier (nouveau) : Les taux annuels de rémunération des heures d enseignement complémentaires dans les établissements d enseignement supérieur et de recherche sont fixés comme suit : page 398 JORT- 11 février 2000 N

7 Taux annuels des heures d enseignement complémentaires Grades 1)Personnel de l enseignement supérieur et de recherche et grades équivalents : -Professeur de l enseignement supérieur Heures de cours fondamental Heures de travaux dirigés Heures de travaux pratiques 640 D 480 D 320 D -Maître de conférences 608 D 456 D 304 D -Maître assistant 544 D 408 D 272 D -Assistant 532 D 400 D 266 D ( Le reste sans changement) Article 2 : Les dispositions du présent décret entrent en vigueur à compter du 1 er janvier Article 3 : Le ministre des finances et les ministres concernés sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 31 janvier Zine El Abidine Ben Ali N 12 JORT- 11 février 2000 page

8 Décret n du 20 juin 2000, portant octroi de la deuxième tranche de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative bénéficiaires de cette indemnité au titre de l année Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 22 mars 1997, Vu le décret n du 11 août 1985, fixant la liste des éléments permanents de la rémunération des agents de l Etat des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif soumis à retenue pour la retraite, Vu le décret n du 8 novembre 1985, portant institution d une indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps de l enseignement supérieur, ensemble les textes qui l ont modifié et notamment le décret n du 10 janvier 1994, Vu le décret n du 6 septembre 1993, fixant le statut particulier au corps des enseignants chercheurs des universités, ensemble les textes qui l ont modifié et complété et notamment le décret n du 31 janvier 2000, Vu le décret n du 23 octobre 1996, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative et fixation de l augmentation globale des salaires durant la période au profit des agents bénéficiaires de cette indemnité, Vu le décret n du 19 mai 1997, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative à compter du 1 er mai 1997, N 52 JORT- 30 juin 2000 Page

9 Vu le décret n du 13 juillet 1998, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative à compter du 1 er mai 1998, Vu le décret n du 8 novembre 1999, portant fixation de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche durant la période et octroi de la première tranche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative bénéficiaires de cette indemnité. Vu l avis du ministre des finances. Vu l avis du tribunal administratif. Décrète: Article premier : La deuxième tranche de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche, prévue par le décret du 8 novembre 1999 susvisé est octroyée à compter du 1 er mai 2000 au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative bénéficiaires de cette indemnité conformément aux indications du tableau ci-après : Grades - Professeur de l enseignement supérieur et grades équivalents dans l enseignemen ou la recherche - Maître de conférences et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche En dinars Montant mensuel de la majoration à compter du 1 er mai Maître assistant et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche 24 - Assistant et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche pages JORT- 30 juin 2000 N

10 Article 2 : Les ministres de l enseignement supérieur et des finances sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 20 juin Zine El Abidine Ben Ali page 1552 JORT- 30 juin 2000 N

11 Décret n du 20 juin 2000, portant octroi de la deuxième tranche de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités bénéficiaires de cette indemnité au titre de l année Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée et notamment la loi n du 22 mars 1997, Vu le décret n du 11 août 1985, fixant la liste des éléments permanents de la rémunération des agents de l Etat des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif soumis à retenue pour la retraite, Vu le décret n du 8 novembre 1985, portant institution d une indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps de l enseignement supérieur, ensemble les textes qui l ont modifié et notamment le décret n du 10 janvier 1994, Vu le décret n du 6 septembre 1993, fixant le statut particulier au corps des enseignants chercheurs des universités, ensemble les textes qui l ont modifié et complété et notamment le décret n du 31 janvier 2000, Vu le décret n du 23 octobre 1996, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités et fixation de l augmentation globale des salaires durant la période au profit des agents bénéficiaires de cette indemnité, Vu le décret n du 19 mai 1997, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités à compter du 1 er mai 1997, page 1552 JORT- 30 juin 2000 N

12 Vu le décret n du 13 juillet 1998, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités à compter du 1 er mai 1998, Vu le décret n du 8 novembre 1999, portant fixation de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche durant la période et octroi de la première tranche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités bénéficiaires de cette indemnité. Vu l avis du ministre des finances. Vu l avis du tribunal administratif. Décrète: Article premier : La deuxième tranche de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche, prévue par le décret n du 8 novembre 1999 susvisé est octroyée à compter du 1 er mai 2000 au profit du corps des enseignants chercheurs des universités bénéficiaires de cette indemnité conformément aux indications du tableau ci-après : En dinars Grades - Professeur de l enseignement supérieur et grades équivalents dans l enseignemen ou la recherche - Maître de conférences et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche Montant mensuel de la majoration à compter du 1 er mai Maître assistant et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche 48 - Assistant et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche 42 Art 2 : Les ministres de l enseignement supérieur et des finances sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne Tunis, le 20 juin Zine El Abidine Ben Ali page 1552 JORT- 30 juin 2000 N

13 Arrêté du ministre de l enseignement supérieur du 31 janvier 2001, portant nomination d ordonnateurs secondaires. Le ministre de l enseignement supérieur, Vu le code de la comptabilité publique promulgué par la loi n du 31 décembre 1973, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment la loi n du 5 avril 1999 et notamment son article 87. Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu la loi n du 31 décembre 1987, portant loi de finances pour la gestion 1988 et notamment ses articles 96 et 97, Vu le décret n du 14 décembre 1989, portant organisation des universités et des établissements d enseignement supérieur et de recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifié et notamment le décret n du 17 février 1993, Vu le décret n du 31 décembre 1991, portant changement d appellation de certains établissements publics, Vu le décret n du 17 novembre 1999, portant nomination des membres du gouvernement, Vu le décret n du 31 juillet 2000, portant création d une université, Vu le décret n du 27 novembre 2000, portant changement d appellation d universités. Vu l avis du ministre des finances. Arrête: Article premier : Les présidents des universités ci-dessous désignés sont nommés ordonnateurs secondaires du budget du ministère de l enseignement supérieur. Ils sont chargés en cette qualité d engager et d ordonnancer les dépenses imputables audit budget dans la limite des crédits qui leurs sont délégués à cet effet : N 11 JORT- 6 février 2001 page

14 N d ordre Ordonnateur secondaire Dépenses Comptable Assignataire Président de l université Ezzitouna Président de l université de Tunis Président de l université de Tunis El Manar Président de l université du 7 novembre Carthage Président de l université de Ma nouba Président de l université du Centre Président de l université de Sfax pour le Sud Rémunération du personnel administratif, technique et ouvrier Le payeur général Art 2 : Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 31 janvier 2001, Le Ministre de l Enseignement Supérieur Sadok Chaâbane Vu Le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi page 230 JORT- 6 février 2001 N

15 Arrêté du ministre de l enseignement supérieur du 12 février 2001, portant nomination d ordonnateurs secondaires. Le ministre de l enseignement supérieur, Vu le code de la comptabilité publique promulgué par la loi n du 31 décembre 1973, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment la loi n du 5 avril 1999 et notamment son article 238, Vu la loi du 3 décembre 1988, portant création de l office des œuvres universitaires pour le Sud, telle que modifiée par la loi n du 6 novembre 1996, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 9 octobre 1995, fixant l organisation administrative et financière de l office des œuvres universitaires pour le Sud et les règles de son fonctionnement, Vu le décret n du 15 juillet 1999, portant création de deux établissements d œuvres universitaires et notamment son article 2, Vu le décret n du 17 octobre 2000, portant création des établissements d œuvres universitaires et notamment son article 3, Vu l avis du ministre des finances. Arrête: Article premier : Les directeurs des établissements ci-après désignés sont nommés ordonnateurs secondaires du budget de l office des œuvres universitaires pour le Sud. Ils sont chargés, en cette qualité d engager et d ordonnancer les dépenses de gestion administrative et financière imputables audit budget dans la limite des crédits qui leur sont délégués à cet effet. Art 2 : Les directeurs des établissements sus-mentionnés sont accrédités auprès des agents comptables ci-après : pages JORT- 16 février 2001 N

16 N d ordre Ordonnateur secondaire 1 Le directeur du restaurant universitaire "Ezzayatine" De Sfax 2 Le directeur du foyer universitaire "Ulysse" de Jerba 3 Le directeur du foyer universitaire "Ibn Mandhour" de Gafsa 4 Le directeur du centre universitaire d animation Culturelle et sportive à Gabès Comptable assignataire Le comptable de l office des œuvres universitaires de Sfax. Le receveur des finances de Jerba Midoun Le comptable de l institut supérieur des études technologiques de Gafsa. Le comptable de l institut supérieur des études technologiques de Gabès Art 3 : Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 12 février 2001, Le Ministre de l Enseignement Supérieur Sadok Chaâbane Vu Le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi N 14 JORT- 16 février 2001 page

17 Arrêté du ministre de l enseignement supérieur du 12 février 2001, portant nomination d ordonnateurs secondaires. Le ministre de l enseignement supérieur, Vu le code de la comptabilité publique promulgué par la loi n du 31 décembre 1973, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment la loi n du 5 avril 1999 et notamment son article 238, Vu la loi du 3 décembre 1988, portant création de l office des œuvres universitaires pour le centre, telle que modifiée par la loi n du 6 novembre 1996, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 9 octobre 1995, fixant l organisation administrative et financière de l office des œuvres universitaires pour le centre et les règles de son fonctionnement, Vu le décret n du 17 octobre 2000, portant création des établissements d œuvres universitaires et notamment son article 2, Vu l avis du ministre des finances. Arrête: Article premier : Les directeurs des établissements ci-après désignés sont nommés ordonnateurs secondaires du budget de l office des œuvres universitaires pour le Centre. Ils sont chargés, en cette qualité d engager et d ordonnancer les dépenses de gestion administrative et financière imputables audit budget dans la limite des crédits qui leur sont délégués à cet effet. Art 2 : Les directeurs des établissements sont accrédités auprès des agents comptables ci-après : N 14 JORT- 16 février 2001 page

18 N d ordre Ordonnateur secondaire 1 Le directeur du restaurant universitaire de Mahdia 2 Le directeur du foyer universitaire de Mahdia Comptable assigna taire Le comptable de la faculté des Sciences économiques et de gestion - Mahdia Le comptable de la faculté des sciences économiques et de gestion - Mahdia Art 3 : Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 12 février 2001, Le Ministre de l Enseignement Supérieur Sadok Chaâbane Vu Le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi N 14 JORT- 16 février 2001 page

19 N d ordre Arrêté du ministre de l enseignement supérieur du 12 février 2001, portant nomination d ordonnateurs secondaires. Le ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi n du 31 décembre 1973, portant promulgation du code de la comptabilité publique ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment les articles 87 et 133, Vu le décret n du 31 octobre 2000, fixant la nature des dépenses et des projets à caractère régional, Vu l avis du ministre des finances. Arrête: Article premier : Messieurs les gouverneurs ci-après mentionnés sont nommés ordonnateurs secondaires du budget du ministère de l enseignement supérieur. Ils sont chargés en cette qualité d engager et d ordonnancer les dépenses imputables sur le budget de développement (titre 2) du ministère dans la limite des crédits qui leurs sont transférés à cet effet. Art 2 : Messieurs les gouverneurs sont accrédités auprès des receveurs des conseils régionaux ci-dessous mentionnés : Ordonnateurs secondaires Dépenses Comptable assigna taire 1 Messieurs : Le gouverneur de Tunis Dépenses de développement (titre 2) Le receveur du conseil régional de Tunis 2 Le gouverneur de l Ariana " " Le receveur du conseil régional de l Ariana 3 Le gouverneur de Ben Arous " " Le receveur du conseil régional de Ben Arous 4 Le gouverneur de Manouba " " Le receveur du conseil régional de Manouba 5 Le gouverneur de Bizerte " " Le receveur du conseil régional de Bizerte 6 Le gouverneur de Béja " " Le receveur du conseil régional de Béja 7 Le gouverneur de Zaghouan " " Le receveur du conseil régional de Zaghouan 8 Le gouverneur Nabeul " " Le receveur du conseil régional de Nabeul 9 Le gouverneur de Sousse " " Le receveur du conseil régional de Sousse 10 Le gouverneur de Monastir " " Le receveur du conseil régional de Monastir 11 Le gouverneur de Kairouan " " Le receveur du conseil régional de Kairouan 12 Le gouverneur de Mahdia " " Le receveur du conseil régional de Mahdia 13 Le gouverneur de Jendouba " " Le receveur du conseil régional de Jendouba 14 Le gouverneur du Kef " " Le receveur du conseil régional du Kef 15 Le gouverneur de Seliana " " Le receveur du conseil régional de Seliana 16 Le gouverneur de Kasserine " " Le receveur du conseil régional de Kasserine 17 Le gouverneur de Gafsa " " Le receveur du conseil régional de Gafsa 18 Le gouverneur de Sidi Bouzid " " Le receveur du conseil régional de Sidi Bouzid 19 Le gouverneur de Kebili " " Le receveur du conseil régional de Kebili 20 Le gouverneur de Gabès " " Le receveur du conseil régional de Gabès Pages JORT- 16 février 2001 N

20 21 Le gouverneur de Sfax " " Le receveur du conseil régional de Sfax 22 Le gouverneur de Médenine " " Le receveur du conseil régional de Medenine 23 Le gouverneur de Tozeur " " Le receveur du conseil régional de Tozeur 24 Le gouverneur de Tataouine " " Le receveur du conseil régional de Tataouine Art 3 : Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 12 février 2001, Le Ministre de l Enseignement Supérieur Sadok Chaâbane Vu Le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi page 300 JORT- 16 février 2001 N

21 Arrêté du ministre de l enseignement supérieur du 12 février 2001, portant nomination d un ordonnateur secondaire. Le ministre de l enseignement supérieur, Vu le code de la comptabilité publique promulgué par la loi n du 31 décembre 1973, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment la loi n du 5 avril 1999 et notamment son article 238, Vu la loi du 3 décembre 1988, portant création de l office des œuvres universitaires pour le Nord, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 26 juin 1990, portant organisation administrative et financière de l office de l office des œuvres universitaires pour le Nord ainsi que les règles de son fonctionnement, Vu le décret n du 17 octobre 2000, portant création des établissements d œuvres universitaires et notamment son article premier, Vu l avis du ministre des finances. Arrête: Article premier : Le directeur de la cité universitaire de Mateur est nommé ordonnateur secondaire du budget de l office des œuvres universitaires pour le Nord. Il est chargé en cette qualité d engager et d ordonnancer les dépenses de gestion administrative et financière imputables audit budget dans la limite des crédits qui lui sont délégués à cet effet. Art 2 : Monsieur le directeur de la cité universitaire de Mateur est accrédité auprès de l agent comptable de l institut préparatoire aux études d ingénieurs de Mateur. page 300 JORT- 16 février 2001 N

22 Art 3 : Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 12 février 2001, Vu Le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi Le Ministre de l Enseignement Supérieur Sadok Chaâbane page 300 JORT- 16 février 2001 N

23 Décret n du 29 mars 2001, portant octroi de la troisième tranche de l augmentation globale des montants de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative, bénéficiaires de cette indemnité au titre de l année Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi n du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée et complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 11 août 1985, fixant la liste des éléments permanents de la rémunération des agents de l Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif, soumis à retenue pour la retraite, Vu le décret n du 8 novembre 1985, portant institution d une indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps de l enseignement supérieur, ensemble les textes qui l ont modifiée et notamment le décret n du 10 janvier 1994, Vu le décret n du 6 septembre 1993, fixant le statut particulier au corps des enseignants chercheurs des universités, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 11 novembre 2000, Vu le décret n du 23 octobre 1996, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre N 28 JORT- 6 avril 2001 page

24 activité privée lucrative et fixation de l augmentation globale des salaires durant la période au profit des agents bénéficiaires de cette indemnité, Vu le décret n du 19 mai 1997, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative à compter du 1er mai 1997, Vu le décret n du 13 juillet 1998, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative à compter du 1er mai 1998, Vu le décret n du 8 novembre 1999, portant fixation de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche durant la période et octroi de la première tranche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une autre activité privée lucrative, bénéficiaires de cette indemnité, Vu le décret n du 20 juin 2000, portant octroi de la deuxième tranche de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités qui exercent légalement une activité privée lucrative, bénéficiaires de cette indemnité au titre de l année 2000, Vu l avis du ministre des finances, Vu l avis du tribunal administratif. Décrète : Article premier : La troisième tranche de l augmentation globale des montants de l indemnité d encadrement et de recherche, prévue par le décret n du 8 novembre 1999 susvisé, est octroyée à compter du 1er mai 2001 au profit du corps des enseignants chercheurs des universités N 28 JORT- 6 avril 2001 page

25 qui exercent légalement une autre activité privée lucrative, bénéficiaires de cette indemnité conformément aux indications du tableau ci-après : En dinars Grades - Professeur de l enseignement supérieur et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche. - Maître de conférences et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche. - Maître assistant et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche. - Assistant et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche. Montant mensuel de la majoration à compter du 1 er mai , ,5 21,5 Article 2 : Les ministres de l enseignement supérieur et des finances sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 29 mars Zine El Abidine Ben Ali N 28 JORT- 6 avril 2001 pages

26 Décret n du 29 mars 2001, portant octroi de la troisième tranche de l augmentation globale des montants de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités bénéficiaires de cette indemnité au titre de l année Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi n du 12 décembre 1983, fixant le statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée et complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 11 août 1985, fixant la liste des éléments permanents de la rémunération des agents de l Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif, soumis à retenue pour la retraite, Vu le décret n du 8 novembre 1985, portant institution d une indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps de l enseignement supérieur, ensemble les textes qui l ont modifié et notamment le décret n du 10 janvier 1994, Vu le décret n du 6 septembre 1993, fixant le statut particulier au corps des enseignants chercheurs des universités, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 11 novembre 2000, Vu le décret n du 23 octobre 1996, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités et fixation de l augmentation globale des salaires durant la période au profit des agents bénéficiaires de cette indemnité, page 758 JORT- 6 avril 2001 N

27 Vu le décret n du 19 mai 1997, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités à compter du 1er mai 1997, Vu le décret n du 13 juillet 1998, portant majoration de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités à compter du 1er mai 1998, Vu le décret n du 8 novembre 1999, portant fixation de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche durant la période et octroi de la première tranche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités bénéficiaires de cette indemnité, Vu le décret n du 20 juin 2000, portant octroi de la deuxième tranche de l augmentation globale des taux de l indemnité d encadrement et de recherche au profit du corps des enseignants chercheurs des universités bénéficiaires de cette indemnité au titre de l année 2000, Vu l avis du ministre des finances, Vu l avis du tribunal administratif. Décrète : Article premier : La troisième tranche de l augmentation globale des montants de l indemnité d encadrement et de recherche, prévue par le décret n du 8 novembre 1999 susvisé, est octroyée à compter de 1er mai 2001 au profit du corps des enseignants chercheurs des universités bénéficiaires de cette indemnité conformément aux indications du tableau ci-après : page 758 JORT- 6 avril 2001 N

28 Grades - Professeur de l enseignement supérieur et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche. - Maître de conférences et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche. - Maître assistant et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche. - Assistant et grades équivalents dans l enseignement ou la recherche. En dinars Montant mensuel de la majoration à compter du 1 er mai Article 2 : Les ministres de l enseignement supérieur et des finances sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 29 mars Zine El Abidine Ben Ali page 758 JORT- 6 avril 2001 N

29 Arrêté du ministre de l enseignement supérieur du 9 juin 2001, portant nomination d un ordonnateur secondaire. Le ministre de l enseignement supérieur, Vu le code de la comptabilité publique promulgué par la loi n du 31 décembre 1973, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment la loi n du 5 avril 1999 et notamment son article 238, Vu la loi n du 3 décembre 1988, portant création de l office des œuvres universitaires pour le centre, telle que modifiée par la loi n du 6 novembre 1996, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 9 octobre 1995, fixant l organisation administrative et financière de l office des œuvres universitaires pour le centre et les règles de son fonctionnement, Vu le décret n du 15 juillet 1999, portant création d établissements d œuvres universitaires et notamment son article 1 er, Vu l avis du ministre des finances, Arrête Article premier : Monsieur le directeur du restaurant universitaire Erriad - Sousse est nommé ordonnateur secondaire du budget de l office des œuvres universitaires pour le centre. Il est chargé en cette qualité d engager et d ordonnancer les dépenses de gestion administrative et financière imputables audit budget dans la limite des crédits qui lui sont délégués à cet effet. Article 2 : Monsieur le directeur du restaurant universitaire Erriadh - Sousse est accrédité auprès de l agent comptable de l office des œuvres universitaires pour le centre. page 1438 JORT- 15 juin 2001 N

30 Article 3 : Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 9 juin 2001 Le ministre de l enseignement supérieur Sadok CHAÄBANE Vu Le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi page 1438 JORT- 15 juin 2001 N

31 Arrêté du ministre de l enseignement supérieur du 17 juillet 2001, portant nomination d un ordonnateur secondaire. Le ministre de l enseignement supérieur, Vu le code de la comptabilité publique promulgué par la loi n du 31 décembre 1973, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment la loi n du 5 avril 1999 et notamment son article 238, Vu la loi n du 3 décembre 1988, portant création de l office des œuvres universitaires pour le sud, telle que modifiée par la loi n du 6 novembre 1996, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 9 octobre 1995, fixant l organisation administrative et financière de l office des œuvres universitaires pour le sud et les règles de son fonctionnement, Vu le décret n du 1 er mars 1999, portant création de la cité universitaire Sidi Marzouk Gabès. Vu l avis du ministre des finances, Arrête Article premier : Monsieur le directeur de la cité universitaire Sidi Marzouk Gabès est nommé ordonnateur secondaire du budget de l office des œuvres universitaires pour le sud. Il est chargé en cette qualité d engager et d ordonnancer les dépenses de gestion administrative et financière imputables audit budget dans la limite des crédits qui lui sont délégués à cet effet. Article 2 : Monsieur le directeur de la cité universitaire Sidi Marzouk Gabès est accrédité auprès du comptable public à l école nationale des ingénieurs à Gabès. N 59 JORT- 24 juillet 2001 page

32 Article 3 : Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 17 juillet Le ministre de l enseignement supérieur Vu Sadok CHAÄBANE Le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi N 59 JORT- 24 juillet 2001 page

33 Arrêté du ministre de l enseignement supérieur du 31 octobre 2001, portant nomination d un ordonnateur secondaire. Le ministre de l enseignement supérieur, Vu le code de la comptabilité publique promulgué par la loi n du 31 décembre 1973, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment la loi n du 5 avril 1999 et notamment son article 238, Vu la loi du 3 décembre 1988, portant création de l office des œuvres universitaires pour le Sud, telle que modifiée par la loi n du 6 novembre 1996, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 9 octobre 1995, fixant l organisation administrative et financière de l office des œuvres universitaires pour le Sud et les règles de son fonctionnement, Vu le décret n du 17 octobre 2000, portant création du foyer universitaire «Ennakhil» Gabès, Vu l avis du ministre des finances. Arrête: Article premier : Monsieur le directeur du foyer universitaire «Ennakhil» Gabès est nommé ordonnateur secondaire du budget de l office des œuvres universitaires pour le Sud. Il est chargé, en cette qualité, d engager et d ordonnancer les dépenses de gestion administrative et financière imputables audit budget dans la limite des crédits qui lui sont délégués à cet effet. Art 2 : Monsieur le directeur du foyer universitaire «Ennakhil» Gabès est accrédité auprès du comptable de l institut supérieur des études technologiques de Gabès. N 89 JORT- 6 novembre 2001 page

34 Art 3 : Le présent arrêté sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 31 octobre 2001, Vu Le Premier Ministre Mohamed Ghannouchi Le Ministre de l Enseignement Supérieur Sadok Chaâbane N 59 JORT- 24 juillet 2001 page

35 Décret n du 9 novembre 2001, fixant le régime de rémunération du corps des enseignants technologues (et sa modification). Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi n du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu le code de l impôt sur le revenu des personnes physiques et de l impôt sur les sociétés promulgué par la loi n du 30 décembre 1989, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment la loi n du 25 décembre 2000, Vu la loi n du 18 mai 1992, relative aux instituts supérieurs des études technologiques, Vu le décret n du 17 juin 1983, portant création d une indemnité kilométrique forfaitaire au profit des agents de l Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif, Vu le décret n du 11 août 1985, fixant la liste des éléments permanents de la rémunération des agents de l Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif, soumis à retenue pour la retraite, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 15 juin 1998, Vu le décret n du 11 février 1988, fixant les taux et les conditions d attribution de la prime de rendement aux personnels de l Etat, des collectivités publiques locales et des établissements publics à caractère administratif, tel que modifié par le décret n du 10 novembre 1988, Vu le décret n du 8 février 1993, portant statut particulier du corps des enseignants technologues, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 9 novembre 2001, N 92 JORT 16 novembre 2001 page

36 Vu le décret n du 8 février 1993, fixant les indemnités allouées au corps des enseignants technologues, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 24 août 2000, Vu le décret n du 16 septembre1997, fixant les traitements de base des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif, Vu l avis du ministre des finances, Vu l avis du tribunal administratif. Décrète : Article premier : Outre le traitement de base, sont allouées au profit du corps des enseignants technologues les indemnités suivantes : - Une indemnité spécifique, - Une indemnité de pédagogie et d encadrement technologique, - Une indemnité kilométrique forfaitaire, - Une prime de rendement Article 2 : Les montants mensuels des indemnités spécifiques et de pédagogie et d encadrement technologique visées à l article premier du présent décret sont fixés, selon les grades, conformément au tableau suivant : Grades Montant mensuel de l indemnité spécifique Montant mensuel de l indemnité de pédagogie et d encadrement technologique Technologue 140 dinars 796 dinars Maître technologue 166 dinars 911 dinars Professeur technologue 183 dinars 1021 dinars Article 3 : Le montant mensuel de l indemnité kilométrique forfaitaire visée à l article premier du présent décret est fixé à cinquante sept dinars (57D) L indemnité kilométrique visée à l article premier du présent décret est exclusive de l indemnité kilométrique forfaitaire prévue par le décret n du 17 juin 1983 susvisé et de toutes indemnité ou avantage de même nature. page 3944 JORT- 16 novembre 2001 N

37 Article 4 : Le montant annuel de la prime de rendement visée à l article premier du présent décret est fixé conformément au tableau suivant : Montant incorporé au traitement Montant restant 668 dinars 332 dinars Article 5 (nouveau)1 : La rémunération mensuelle globale allouée aux assistants technologues recrutés conformément aux dispositions de l article 25 (nouveau) du décret n du 8 février 1993 susvisé, est fixée comme suit : - à compter du premier mai 2001 : 1125 dinars, - à compter du premier novembre 2001 : 1175 dinars. Cette rémunération est soumise aux retenues au titre des cotisations aux régimes de retraite, de prévoyance sociale, du capital décès et à l impôt sur le revenue selon la législation et la réglementation en vigueur. Article 6 (nouveau)1 : Sous réserve des dispositions de l article 5 (nouveau) cidessus, les dispositions du présent décret prennent effet à partir du premier novembre Article 7 : Sont abrogées toutes les dispositions antérieures contraires au présent décret et notamment le décret n du 8 février 1993 susvisé. Article 8 : Les ministres des finances et de l enseignement supérieur sont chargés, chacun en ce qui le concerne, de l exécution du présent décret qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 9 novembre Zine El Abidine Ben Ali page 3944 JORT- 16 novembre 2001 N 92 1 modifié par le décret du 11 juin 2002, JORT n 49 du 14 juin 2002 p

38 Décret n du 9 novembre 2001, fixant les modalités de rémunération des heures d enseignement supplémentaires des enseignants technologues. Le Président de la République, Sur proposition du ministre de l enseignement supérieur, Vu la loi du 12 décembre 1983, portant statut général des personnels de l Etat, des collectivités locales et des établissements publics à caractère administratif ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 20 décembre 1997, Vu la loi n du 28 juillet 1989, relative à l enseignement supérieur et à la recherche scientifique, ensemble les textes qui l ont modifiée ou complétée et notamment la loi n du 17 juillet 2000, Vu le décret n du 18 mai 1992, relative aux instituts supérieurs des études technologiques, Vu le décret n du 8 février 1993, portant statut particulier du corps des enseignants technologues, ensemble les textes qui l ont modifié et complété et notamment le décret n du 9 novembre 2001, Vu le décret n du 23 mars 1995, portant organisation du ministère de l enseignement supérieur, ensemble les textes qui l ont modifié ou complété et notamment le décret n du 23 mars 1999, Vu l avis du ministre des finances. Vu l avis du tribunal administratif. Décrète: Article premier : Les montants annuels de rémunération des heures d enseignement supplémentaires des enseignants technologues sont fixés comme suit : page 3944 JORT - 16 novembre 2001 N

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn

Observatoire des Services Bancaires - www.osb.tn Circulaire aux Banques Intermédiaires Agréés du 3 mars 2008 Objet : Exercice de l activité de change manuel Article 1 er : Les banques intermédiaires agréés peuvent, conformément à la législation en vigueur,

Plus en détail

GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation Janvier 2015

GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation Janvier 2015 République Tunisienne Ministère de l Industrie, de l Energie et des Mines Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation GUIDE DU GUICHET UNIQUE de l Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation

Plus en détail

EDITEE LE 11 NOVEMBRE 2014 EQUIPE DE REDACTION

EDITEE LE 11 NOVEMBRE 2014 EQUIPE DE REDACTION MINISTERE DE LA SANTE DIRECTION DES ETUDES ET DE LA PLANIFICATION CARTE SANITAIRE DE LA PREMIERE LIGNE 2013 EDITEE LE 11 NOVEMBRE 2014 EQUIPE DE REDACTION Mme IMEN EL FAHEM, Ingénieur principal des statistiques

Plus en détail

ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL. Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement

ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL. Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement SOMMAIRE 1. CONTEXTE DE L ETUDE 2. OBJECTIFS DE L ETUDE 3. CONSISTANCE DE

Plus en détail

administratif commun des administrations publiques.

administratif commun des administrations publiques. Arrêté du ministre de l'industrie du 27 juillet 2012, portant ouverture d'un concours interne sur épreuves pour la promotion au grade de secrétaire dactylographe du corps administratif commun des administrations

Plus en détail

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier,

Vu la loi n 94-117 du 14 novembre 1994, portant réorganisation du marché financier, Décret n 99-2773 du 13 décembre 1999 relatif à la fixation des conditions d ouverture des «Comptes Epargne en Actions», des conditions de leur gestion et de l utilisation des sommes et titres qui y sont

Plus en détail

LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES. (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006)

LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES. (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006) LISTE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS A CARACTERE NON ADMINISTRATIF CONSIDERES COMME ENTREPRISES PUBLIQUES (Décret n 2006-2579 du 2 octobre 2006) Présidence de la République - Société des Services Nationaux

Plus en détail

Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement. Annuaire statistique

Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement. Annuaire statistique Annuaire Annuaire statistique statistique 2012 Office National des Postes Direction de la stratégie, de la qualité et du développement Annuaire statistique 2012 Sommaire Réseau Commercial de la Poste...

Plus en détail

L ENSEMBLES DES TEXTES JURIDIQUES REGISSANT LE SECTEUR DE LA SANTE PUBLLIQUE

L ENSEMBLES DES TEXTES JURIDIQUES REGISSANT LE SECTEUR DE LA SANTE PUBLLIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE DIRECTION GENERALE DES SERVICES COMMUNS DIRECTION DE L ORGANISATION, DES METHODES ET DE L INFORMATIQUE L ENSEMBLES DES TEXTES JURIDIQUES REGISSANT LE

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Lois

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Lois TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 12 chaouel 1427 3 novembre 2006 149 ème année N 88 Sommaire Lois Loi n 2006-63 du 28 octobre 2006, portant approbation de l adhésion de la République Tunisienne

Plus en détail

Texte n DGI 2009/36 NOTE COMMUNE N 17/2009

Texte n DGI 2009/36 NOTE COMMUNE N 17/2009 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2009/05/20 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2009/36 NOTE COMMUNE N 17/2009 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

Session de Septembre 2010 Brevet de Technicien Professionnel (BTP)

Session de Septembre 2010 Brevet de Technicien Professionnel (BTP) République Tunisienne --- Ministère de la Formation Professionnnellle et de l Emploi --- Agnece Tunisienne de la Formation Professionnelle Session de Septembre 2010 Brevet de Technicien Professionnel (BTP)

Plus en détail

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable,

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable, Décret n 2005-1991 Du 11 juillet 2005, relatif à l étude d impact sur l environnement et fixant les catégories d unités soumises à l étude d impact sur l environnement et les catégories d unités soumises

Plus en détail

Annuaire Des Etablissements de la Recherche et de L Enseignement Supérieur Agricoles

Annuaire Des Etablissements de la Recherche et de L Enseignement Supérieur Agricoles REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Agriculture, des Ressources Hydrauliques et de la Pêche Institution de la Recherche et de l Enseignement Supérieur Agricoles Annuaire Des Etablissements de la Recherche

Plus en détail

pour la fourniture des services de télécommunications fixes et des services de télécommunications mobiles de deuxième et troisième génération ;

pour la fourniture des services de télécommunications fixes et des services de télécommunications mobiles de deuxième et troisième génération ; Décision n 67/2014 de l Instance Nationale des Télécommunications en date du 02 juillet 2014 portant fixation des méthodes de collecte des informations sur le secteur des télécommunications en Tunisie

Plus en détail

Annuaire Des Etablissements de la Recherche et de

Annuaire Des Etablissements de la Recherche et de REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de L Agriculture Institution de la Recherche et de l Enseignement Supérieur Agricoles Annuaire Des Etablissements de la Recherche et de l Enseignement Supérieur Agricoles

Plus en détail

Les difficultés de financement des PME s Mohamed DERBEL Expert Comptable Partner-BDO Tunisie

Les difficultés de financement des PME s Mohamed DERBEL Expert Comptable Partner-BDO Tunisie Les difficultés de financement des PME s Mohamed DERBEL Expert Comptable Partner-BDO Tunisie Page 1 Une PME c est Quoi? APII: Effectif entre 10 et 200 salariés. CMF (bulletin N 2588 du 03/05/2006) : Actif

Plus en détail

D- La Division Production Sud-Est avec trois services :

D- La Division Production Sud-Est avec trois services : A- Division de Production des Eaux du Nord avec trois Chef de Service suivant l'importance et la complexité du projet à superviser et ce dans le cadre des critères fixés par - Le Service Station de Traitement

Plus en détail

GUIDE DE L INVESTISSEUR DANS LE SECTEUR TOURISTIQUE

GUIDE DE L INVESTISSEUR DANS LE SECTEUR TOURISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TOURISME Office National du Tourisme Tunisien GUIDE DE L INVESTISSEUR DANS LE SECTEUR TOURISTIQUE Office National du Tourisme Tunisien - 51, Avenue de la Liberté - 1002

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés. Nomination d'un directeur général... 2064

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés. Nomination d'un directeur général... 2064 TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 19 chaouel 1435 15 août 2014 157 ème année N 66 Sommaire Décrets et Arrêtés Présidence du Gouvernement Nomination d'un directeur général... Ministère des

Plus en détail

Guide des Centres d Affaires

Guide des Centres d Affaires République Tunisienne Ministère de l Industrie de l Energie et des PME Guide des Centres d Affaires «Afin que toutes les régions du pays puissent avoir les mêmes chances de bénéficier de cet effort national,

Plus en détail

République Tunisienne Ministère de l Industrie de l Energie et des Petites et Moyennes Entreprises. Guide des. Centres d Affaires

République Tunisienne Ministère de l Industrie de l Energie et des Petites et Moyennes Entreprises. Guide des. Centres d Affaires République Tunisienne Ministère de l Industrie de l Energie et des Petites et Moyennes Entreprises Guide des Centres d Affaires " Afin que toutes les régions du pays puissent avoir les mêmes chances de

Plus en détail

LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES. Création d'un Fonds de Garantie des Assurés

LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES. Création d'un Fonds de Garantie des Assurés LES FONDS LIES AU SECTEUR DES ASSURANCES Création d'un Fonds de Garantie des Assurés Loi n 2000-98 du 31 décembre 2000 portant loi de finances pour l année 2001 (1). Article 35 Est crée un fonds intitulé

Plus en détail

NOTE COMMUNE N 17/2006

NOTE COMMUNE N 17/2006 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DES FINANCES Direction Générale des Etudes et de la Législation Fiscales NOTE COMMUNE N 17/2006 O B J E T : Commentaire des dispositions des articles 23 à 25 de la loi n

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES FINANCES ET DES COMPTES PUBLICS Décret n o 2014-1531 du 17 décembre 2014 relatif au taux des cotisations d allocations familiales et d assurance

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés Présidence de la République Attribution de l Ordre de la République...

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés Présidence de la République Attribution de l Ordre de la République... TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Mardi 12 chaâbane 1427 5 septembre 2006 149 ème année N 71 Sommaire Décrets et Arrêtés Présidence de la République Attribution de l Ordre de la République...... 3172

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés Premier Ministère Nomination de conseillers des services publics...

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés Premier Ministère Nomination de conseillers des services publics... TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 7 moharrem 1428 26 janvier 2007 150 ème année N 8 Sommaire Décrets et Arrêtés Premier Ministère Nomination de conseillers des services publics... Ministère

Plus en détail

COUR DES COMPTES RAPPORT GENERAL SUR LES RESULTATS DU CONTROLE DU FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE

COUR DES COMPTES RAPPORT GENERAL SUR LES RESULTATS DU CONTROLE DU FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE REPUBLIQUE TUNISIENNE CONSEIL D'ETAT COUR DES COMPTES RAPPORT GENERAL SUR LES RESULTATS DU CONTROLE DU FINANCEMENT DE LA CAMPAGNE ELECTORALE DES ELECTIONS DE L'ASSEMBLEE NATIONALE CONSTITUANTE JUILLET

Plus en détail

Sont abrogées toutes dispositions antérieures contraires à la présente loi et notamment :

Sont abrogées toutes dispositions antérieures contraires à la présente loi et notamment : Loi n 93-120 du 27 décembre 1993, portant promulgation du Code d Incitations aux Investissements; Au nom du peuple; La chambre des Députés ayant adopté ; Le Président de la République promulgue la loi

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Mardi 14 Safar 1435 17 décembre 2013 156 ème année N 100 Sommaire Décrets et Arrêtés Présidence du Gouvernement Décret n 2013-5093 du 22 novembre 2013, relatif au

Plus en détail

AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSRIES DU TEXTILE ET D HABILLEMENT EN TUNISIE

AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSRIES DU TEXTILE ET D HABILLEMENT EN TUNISIE AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSRIES DU TEXTILE ET D HABILLEMENT EN TUNISIE ANNEE 2014 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION 04 I. CARACTERISTIQUES GLOBALES DU SECTEUR 05 I.1 ENTREPRISES

Plus en détail

1. Contexte de l activité.

1. Contexte de l activité. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE TERMES DE REFERENCES relatifs AU DEUXIEME APPEL A PROPOSITIONS DANS LE CADRE DU PROGRAMME D'APPUI

Plus en détail

Tunis. Gouvernorats Centres spécialités Démarrage Fin. Installateur en électricité de bâtiment 01/09/2010 15/07/2012 60

Tunis. Gouvernorats Centres spécialités Démarrage Fin. Installateur en électricité de bâtiment 01/09/2010 15/07/2012 60 République Tunisienne --- Ministère de la Formation Professionnnellle et de l Emploi --- Agnece Tunisienne de la Formation Professionnelle Session de septembre 2010 Certificat d Aptitude Professionnelle

Plus en détail

INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS

INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS INSTANCE SUPERIEURE INDEPENDANTE POUR LES ELECTIONS CAHIER DES CHARGES DE L APPEL D OFFRES N 08 / 2014 POUR LA CONTRACTUALISATION D UNE AGENCE DE MARKETING DIRECT POUR L ANIMATION DES 27 CIRCONSCRIPTIONS

Plus en détail

LE FONDS NATIONAL DE GARANTIE

LE FONDS NATIONAL DE GARANTIE LE FONDS NATIONAL DE GARANTIE Le fonds National de Garantie a été institué par la loi n 100 du 31 décembre 1981 portant loi de Finances pour la gestion 1982, article 73 tel que modifié par l article 66

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Mardi 14 rabiaa II 1436 3 février 2015 158 ème année N 10 Sommaire Décrets et Arrêtés Présidence de la République Décret n 2015-374 du 21 janvier 2015, relatif aux

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 6 ramadan 1419-25 décembre 1998 141 ème année Sommaire Lois Loi n 98-107 du 18 décembre 1998, portant approbation des conventions de prêt et de vente à tempérament

Plus en détail

Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 R E S U M E. Déduction des primes d assurance vie collectives de l assiette imposable

Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 R E S U M E. Déduction des primes d assurance vie collectives de l assiette imposable BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/04/15 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/31 NOTE COMMUNE N 18/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

2. En ce qui concerne les dotations au fond d intéressement du personnel

2. En ce qui concerne les dotations au fond d intéressement du personnel BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2012/09/39 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2012/25 NOTE COMMUNE N 25/ 2012 Objet : Commentaire des dispositions

Plus en détail

LEGISLATIVE)) DATABASE)

LEGISLATIVE)) DATABASE) """ www.fishinmed.eu' " " " LEGISLATIVE)) DATABASE) " " TUNISIA' Order'of'17'October'1998'' ' concerning'the'commencement'of' operations'of'delimitation'and'revision'of' the'boundaries'of'the'public'maritime'

Plus en détail

(IMPOTS) Texte n DGI 08/2011 NOTE COMMUNE N 6/3122

(IMPOTS) Texte n DGI 08/2011 NOTE COMMUNE N 6/3122 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS N 02/06/2011 DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 08/2011 NOTE COMMUNE N 6/3122 Objet : Commentaire des dispositions

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/31 Note commune N 22/ 2011

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2011/31 Note commune N 22/ 2011 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE Documents Administratifs N 2011/35/09 0.1.0.0.1.2. (IMPOTS) Texte n DGI 2011/31 Note commune N 22/ 2011 OBJET : Régime fiscal des sociétés

Plus en détail

Comment s Implanter en Tunisie

Comment s Implanter en Tunisie Comment s Implanter en Tunisie Mars 2006 Préparé par : Elachaâl Mohyeddine 1 Email : mohyemail@yahoo.fr Faculté des Sciences Economiques et de gestion de Tunis Département des Sciences Economiques Département

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 1er rabia I 1427 31 mars 2006 149 ème année N 26 Sommaire Décrets et Arrêtés Présidence de la République Détachement d'un magistrat... Nomination d'un analyste

Plus en détail

* Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani.

* Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani. * Les personnalités scientifiques : - Mabrouk El Mannai, - El Mouldi Lahmer, - Farouk El Omrani. MINISTERE DE L'AGRICULTURE Par décret n 2013-4505 du 6 novembre 2013. Messieurs Ahmed Dhaoui et Khaled Gannouni,

Plus en détail

LOI N 99-64 DU 15 JUILLET 1999, RELATIVE AUX TAUX D'INTERET EXCESSIFS

LOI N 99-64 DU 15 JUILLET 1999, RELATIVE AUX TAUX D'INTERET EXCESSIFS LOI N 99-64 DU 15 JUILLET 1999, RELATIVE AUX TAUX D'INTERET EXCESSIFS Article premier. - Constitue un prêt consenti à un taux d'intérêt excessif, tout prêt conventionnel consenti à un taux d'intérêt effectif

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Lois

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Lois TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Mardi 25 moharrem 1428 13 février 2007 150 ème année N 13 Sommaire Lois Loi n 2007-6 du 12 février 2007, portant approbation d un traité d amitié, de bon voisinage

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-21

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-21 Tunis, le 13 novembre 2009 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2009-21 O B J E T/ Circulaire n 2007-04 du 9 février 2007 relative à l allocation touristique. Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/73 NOTE COMMUNE N 51/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/73 NOTE COMMUNE N 51/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/11/45 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/73 NOTE COMMUNE N 51/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

PRÉSENTATION DE L OFFICE

PRÉSENTATION DE L OFFICE PRÉSENTATION DE L OFFICE Les membres du Conseil d administration de l Office L ONAS est un établissement public, à caractère industriel et commercial, placé sous la tutelle du ministère de l Environnement

Plus en détail

LES INCITATIONS A L INVESTISSEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL EN TUNISIE : UNE ÉVALUATION

LES INCITATIONS A L INVESTISSEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL EN TUNISIE : UNE ÉVALUATION Région et Développement n 31-21 LES INCITATIONS A L INVESTISSEMENT POUR LE DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL EN TUNISIE : UNE ÉVALUATION Kamel GHAZOUANI Résumé : Les aides utilisées à la localisation des activités

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés. Ministère de la Justice Nomination du premier président de la cour d appel de Tunis...

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés. Ministère de la Justice Nomination du premier président de la cour d appel de Tunis... TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Vendredi 8 joumada I 1436 27 février 2015 158 ème année N 17 Sommaire Décrets et Arrêtés Ministère de la Justice Nomination du premier président de la cour d appel

Plus en détail

LES INDICATEURS DE DEVELOPPEMENT DURABLE

LES INDICATEURS DE DEVELOPPEMENT DURABLE République Tunisienne Ministère de l Equipement, de l Aménagement du Territoire et du Développement Durable Agence Nationale de Protection de l Environnement LES INDICATEURS DE DEVELOPPEMENT DURABLE EN

Plus en détail

103, rue El Ghozlen - 4011 Hammam Sousse - Tunisie. 00 216 73 360 675 00 216 98 420 727 sief.hayder@gmail.com

103, rue El Ghozlen - 4011 Hammam Sousse - Tunisie. 00 216 73 360 675 00 216 98 420 727 sief.hayder@gmail.com Curriculum vitae INFORMATION PERSONNELLE Hayder Sief 103, rue El Ghozlen - 4011 Hammam Sousse - Tunisie 00 216 73 360 675 00 216 98 420 727 sief.hayder@gmail.com Sexe Masculin Date de naissance 26-10-1964

Plus en détail

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne REPUBLIQUE TUNISIENNE Code de l'impôt sur le Revenu des Personnes Physiques et de l'impôt sur les Sociétés, ses textes d application et textes connexes Publications de l 2011 PREMIERE PARTIE TABLE DES

Plus en détail

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés

TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION. Décrets et Arrêtés TRADUCTION FRANÇAISE POUR INFORMATION Mardi 11 rabiaa II 1435 11 février 2014 157 ème année N 12 Sommaire Décrets et Arrêtés Présidence du Gouvernement Décret n 2014-764 du 28 janvier 2014, fixant les

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/38 NOTE COMMUNE N 25/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/38 NOTE COMMUNE N 25/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/04/15 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/38 NOTE COMMUNE N 25/2002 O B J E T: Commentaire des dispositions

Plus en détail

Nouvelles générations des réseaux favorisant la convergence des services Expérience de Tunisie Télécom

Nouvelles générations des réseaux favorisant la convergence des services Expérience de Tunisie Télécom Séminaire régional UIT/BDT pour la région arabe sur la convergence des services fixes et mobiles et les nouvelles architectures des réseaux Tunis, 21-24 Novembre 2005 Nouvelles générations des réseaux

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie :

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- Le Gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie : Tunis, le 10 octobre 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-23 -=-=-=-=-=- O B J E T / Participation des résidents au capital de sociétés non résidentes établies en Tunisie. Le Gouverneur de

Plus en détail

TUNISIE/TUNISIA (216)

TUNISIE/TUNISIA (216) LISTE DES EXPORTATEURS ET IMPORTATEURS D HUILES D OLIVE ET D HUILES DE GRIGNONS D OLIVE LIST OF EXPORTERS AND IMPORTERS OF OLIVE OILS AND OLIVE-POMACE OILS TUNISIE/TUNISIA (216) ENTITÉ/BODY ADRESSE/ADDRESS

Plus en détail

Journal Officiel de la République Tunisienne 30 juin 1998

Journal Officiel de la République Tunisienne 30 juin 1998 Vu le décret n 89-1939 du 14 décembre 1989, portant organisation des universités et des établissements d'enseignement supérieur et de recherche scientifique, tel que modifié par le décret n 93-423 du 17

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/66 NOTE COMMUNE N 44/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/66 NOTE COMMUNE N 44/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/08/35 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/66 NOTE COMMUNE N 44/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

SOMMAIRE. I. TITRE PREMIER : Présentation des encouragements au développement régional

SOMMAIRE. I. TITRE PREMIER : Présentation des encouragements au développement régional SOMMAIRE I. TITRE PREMIER : Présentation des encouragements au développement régional II. TITRE II : Eligibilité Chapitre 1 : Activités Chapitre II : Zones 2 4 4 4 III. TITRE III : Avantages Chapitre I

Plus en détail

INSTRUCTION. N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC ANALYSE

INSTRUCTION. N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC ANALYSE INSTRUCTION N 07-023-M-V36-P-R du 26 mars 2007 NOR : BUD R 07 00023 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique ASSOCIATIONS SYNDICALES DE PROPRIÉTAIRES DOTÉES D'UN COMPTABLE PUBLIC

Plus en détail

LE PROJET DEVELOPPEMENT DE PARTENARIAT UNIVERSITES-ENTREPRISES DU DOMAINE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU VIVANT EN TN JPHES-530312-2012

LE PROJET DEVELOPPEMENT DE PARTENARIAT UNIVERSITES-ENTREPRISES DU DOMAINE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU VIVANT EN TN JPHES-530312-2012 DEVELOPPEMENT DE PARTENARIAT UNIVERSITES-ENTREPRISES DU DOMAINE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU VIVANT EN TN LE PROJET JPHES-530312-2012 PARTENARIAT - Etablissements supérieurs UE : - FR Agrocampus Ouest

Plus en détail

Note de présentation de la loi de finances complémentaire pour l année 2012

Note de présentation de la loi de finances complémentaire pour l année 2012 Note de présentation de la loi de finances complémentaire pour l année 2012 La loi de finances complémentaire pour l année 2012 comporte, outre les dispositions budgétaires et les dispositions diverses,

Plus en détail

5 ÉDITIONS 61 SOCIÉTÉS 6751 CANDIDATS

5 ÉDITIONS 61 SOCIÉTÉS 6751 CANDIDATS Organisateur L EXPOSIUM Gold Sponsor JOBSALON Le salon du recrutement des cadres en direct Fort du succès enregistré lors du premier JOB SALON organisé en 2007, L EXPOSIUM a décidé de rééditer l événement

Plus en détail

BAD. N o t e é c o n o m i q u e. Ce travail propose d analyser dans quelle

BAD. N o t e é c o n o m i q u e. Ce travail propose d analyser dans quelle BAD 2014 www.afdb.org N o t e é c o n o m i q u e Résumé p.1 CONTENU 1 Introduction p.2 2 Dynamiques d agglomération, disparités spatiales et politiques industrielles : bref aperçu de la littérature théorique

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Protection sociale Assurance maladie, maternité, décès Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents

Plus en détail

Note commune N 22 / 2014. Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie et aux contrats de capitalisation

Note commune N 22 / 2014. Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie et aux contrats de capitalisation REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune N 22 / 2014 Objet : Avantages fiscaux relatifs aux contrats d assurance-vie

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE VOLUME I MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD SECTEURS SOCIAUX (MNSHD)

REPUBLIQUE TUNISIENNE VOLUME I MOYEN-ORIENT ET AFRIQUE DU NORD SECTEURS SOCIAUX (MNSHD) REPUBLIQUE TUNISIENNE ETUDE D EVALUATION DES MECANISMES DE FINANCEMENT DE LA MICRO-ENTREPRISE VOLUME I ENQUETE DE SUIVI DES MICROPROJETS FINANCES PAR LA BANQUE TUNISIENNE DE SOLIDARITE MOYEN-ORIENT ET

Plus en détail

AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSRIES MECANIQUES ET METALLURGIQUES EN TUNISIE

AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSRIES MECANIQUES ET METALLURGIQUES EN TUNISIE AGENCE DE PROMOTION DE L INDUSTRIE ET DE L INNOVATION LES INDUSRIES MECANIQUES ET METALLURGIQUES EN TUNISIE ANNEE 2014 TABLE DES MATIÈRES I.CARACTÉRISTIQUES GLOBALE 04 I.1 INTRODUCTION 04 I.2 ENTREPRISES,

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Décret n o 2006-8 du 4 janvier 2006 relatif au statut particulier du corps des ingénieurs de l agriculture et de

Plus en détail

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58

Copyright DGAFP - http://bjfp.fonction-publique.gouv.fr - 19/03/2014 15:07:58 Circulaire FP n 2164 du 13 juin 2008 relative à la mise en œuvre du décret n 2008-539 du 6 juin 2008 relatif à l instauration d une indemnité dite de garantie individuelle du pouvoir d achat MINISTERE

Plus en détail

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE Royaume du Maroc Direction des Entreprises Publiques et de la Privatisation ***** N DE/SPC MODELE ARRETE PORTANT ORGANISATION FINANCIERE ET COMPTABLE DES ETABLISSEMENTS PUBLICS SOUMIS AU CONTROLE PREALABLE

Plus en détail

Faculté Privée de Management, de Commerce et d Informatique / Tunis

Faculté Privée de Management, de Commerce et d Informatique / Tunis Faculté Privée de Management, de Commerce et d Informatique / Tunis Licence fondamentale en gestion (comptabilité, finance, marketing). Licence fondamentale en sciences informatiques. Licence appliquée

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 33 du 4 juillet 2014. PARTIE TEMPORAIRE Administration Centrale. Texte 18

BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES. Édition Chronologique n 33 du 4 juillet 2014. PARTIE TEMPORAIRE Administration Centrale. Texte 18 BULLETIN OFFICIEL DES ARMÉES Édition Chronologique n 33 du 4 juillet 2014 PARTIE TEMPORAIRE Administration Centrale Texte 18 DÉLÉGATION DE GESTION entre les services du ministère de la défense et ceux

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53 17 Ramadhan 1429 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 53 5 Décret exécutif n 08-286 du 17 Ramadhan 1429 correspondant au portant statut particulier des fonctionnaires appartenant aux corps spécifiques

Plus en détail

N 372. Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 372. Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 372 By Votre Revue de Presse Du 07/ 04 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Emploi et Formation professionnelle Les cinq priorités Cap sur l initiative privée

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 001 La ffrranchiise de cottiisattiion L assiietttte fforrffaiittaiirre Le rrembourrsementt de ffrraiis prroffessiionnells Le rrembourrsementt

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2004/06 NOTE COMMUNE N 5/2004 R E S U M E

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2004/06 NOTE COMMUNE N 5/2004 R E S U M E BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2004/01/05 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2004/06 NOTE COMMUNE N 5/2004 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

DECRETS. 29 safar 1430 25 février 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13

DECRETS. 29 safar 1430 25 février 2009 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13 29 safar 1430 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 13 3 DECRETS Décret exécutif n 09-93 du 26 Safar 1430 correspondant au 22 février 2009 portant statut particulier des fonctionnaires appartenant

Plus en détail

- Septième partie : Financement 669.609.000 Dinars Au nom du peuple,

- Septième partie : Financement 669.609.000 Dinars Au nom du peuple, Loi n 2006-85 du 25 décembre 2006, portant loi de finances pour l année 2007 (1). - Septième partie : Financement public 669.609.000 Dinars Au nom du peuple, - Huitième partie : Dépenses de La chambre

Plus en détail

REGIME APPLICABLE AVANT LE 1 ER JANVIER 2008 1

REGIME APPLICABLE AVANT LE 1 ER JANVIER 2008 1 RÉGIME DES PERSONNES IMPATRIÉES REGIME APPLICABLE AVANT LE 1 ER JANVIER 2008... 1 REGIME NOUVEAU... 4 A - Personnes concernées... 5 1 Salariés et mandataires sociaux... 5 2 Personnes non salariées... 6

Plus en détail

Journal Officiel de la République Tunisienne 12 janvier 2007 N 4

Journal Officiel de la République Tunisienne 12 janvier 2007 N 4 Art. 2. - Le gouverneur de Mahdia est chargé de l exécution du présent arrêté qui sera publié au Journal Officiel de la République Tunisienne. Tunis, le 4 janvier 2007. La ministre de l'équipement, de

Plus en détail

Formation entrepreneuriale et travail indépendant parmi les diplômés universitaires en Tunisie

Formation entrepreneuriale et travail indépendant parmi les diplômés universitaires en Tunisie Formation entrepreneuriale et travail indépendant parmi les diplômés universitaires en Tunisie Résultats de l évaluation d impact du Concours des meilleurs plans d affaires «Entreprendre et Gagner» Document

Plus en détail

N 73 Journal Officiel de la République Tunisienne 10 septembre 2013 Page 2629

N 73 Journal Officiel de la République Tunisienne 10 septembre 2013 Page 2629 Arrêté du ministre des technologies de l information et de la communication du 29 juillet 2013, portant approbation du cahier des charges fixant les conditions et les procédures d exploitation des centres

Plus en détail

Cahier du Cercle Des Economistes de Tunisie

Cahier du Cercle Des Economistes de Tunisie Cahier du Cercle Des Economistes de Tunisie Numéro 3 PROFIL ET ENTRAVES AU FINANCEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES 1 Mohamed Safouane BEN AISSA Professeur à l Université de Tunis El Manar Membre du Cercle

Plus en détail

Expertise Comptable. Audit. Social. Juridique. Conseils. Droits et devoirs du club vis-à-vis de. l URSSAF

Expertise Comptable. Audit. Social. Juridique. Conseils. Droits et devoirs du club vis-à-vis de. l URSSAF Expertise Comptable Audit Social Juridique Conseils Droits et devoirs du club vis-à-vis de l URSSAF Contexte Qu est ce qu un salarié un bénévole? 1. Un salarié - Un contrat de travail écrit - Une rémunération

Plus en détail

Note commune n 20/ 2014 R E S U M E

Note commune n 20/ 2014 R E S U M E REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES DIRECTION GENERALE DES ETUDES ET DE LA LEGISLATION FISCALES Note commune n 20/ 2014 Objet : Commentaire des dispositions des articles 5, 6

Plus en détail

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne

Imprimerie Officielle de la République Tunisienne REPUBLIQUE TUNISIENNE Code de l'impôt sur le Revenu des Personnes Physiques et de l'impôt sur les Sociétés, ses textes d application et textes connexes Publications de l 2009 PREMIERE PARTIE TABLE DES

Plus en détail

STATUTS ARTICLE 1 ER CONSTITUTION ARTICLE 2 OBJET ARTICLE 3 DURÉE - EXERCICE SOCIAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013

STATUTS ARTICLE 1 ER CONSTITUTION ARTICLE 2 OBJET ARTICLE 3 DURÉE - EXERCICE SOCIAL CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013 STATUTS CONSEIL D ADMINISTRATION DU 10/07/2013 Les présentes dispositions statutaires sont décidées par le Conseil d administration de l Apec dans le respect du principe général de transparence applicable

Plus en détail

Appel à propositions: PRESENTATION DE MICROPROJETS POUR L ATTRIBUTION DE MICROSUBVENTIONS

Appel à propositions: PRESENTATION DE MICROPROJETS POUR L ATTRIBUTION DE MICROSUBVENTIONS Appel à propositions: PRESENTATION DE MICROPROJETS POUR L ATTRIBUTION DE MICROSUBVENTIONS 1. Introduction GVC est une association à but non lucratif que travaille en Tunisie depuis 2012 dans les secteurs

Plus en détail

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIETE Mesdames,

Plus en détail

N 338. Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 338. Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 338 By Votre Revue de Presse Du 17 / 02 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 La CIEP (CONECT Innovation & Entrepreneurship Platform) source des entrepreneurs

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 42 11 Décret présidentiel n 14-196 du 8 Ramadhan 1435 correspondant au 6 juillet 2014 portant organisation et gestion de la formation et du perfectionnement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Décret n o 2015-390 du 3 avril 2015 autorisant les traitements de données à caractère

Plus en détail

Prime de service et de rendement (P.S.R.)

Prime de service et de rendement (P.S.R.) Prime de service et de rendement (P.S.R.) 85 Bd de la République 17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 15 janvier 2014 Références : Décret

Plus en détail

TITRE I.- DE L UTILISATION DES VEHICULES ADMINISTRATIFS

TITRE I.- DE L UTILISATION DES VEHICULES ADMINISTRATIFS DECRET N 74/704 DU 1ER AOUT 1974 Portant réglementation : de l utilisation des véhicules administratifs ; de l octroi d avance aux fonctionnaires et agents de l Etat pour acquisition de véhicules ; des

Plus en détail