L analyse des risques associés à la fonction logistique. "The analysis of the risks associated with the logistic function"

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L analyse des risques associés à la fonction logistique. "The analysis of the risks associated with the logistic function""

Transcription

1 L analyse des risques associés à la fonction logistique "The analysis of the risks associated with the logistic function" Mephtaha GUENNOUN (1) ; Abdennebi TALBI(2) 1 doctorante, Laboratoire de productique, Energétique et Développement Durable, Ecole Supérieure de Technologie, Route d Imouzzer BP : 2427 Fès, 2 Professeur, Ecole Supérieure de Technologie, Route d Imouzzer BP : 2427 Fès, Axe d'attachement de l'article : Environnement de l entreprise Résumé : Le pilotage des flux et la conception des systèmes logistiques sont considérés parmi les plus importantes manifestations de l évolution de la fonction logistique. La gestion du risque logistique est un nouveau thème créé, ainsi, par les logisticiens à cause de l importance remarquable aujourd hui de la gestion des flux dans la faisabilité des stratégies. C est une méthode qui assure la pérennité de l entreprise en lui donnant un avantage concurrentiel. Elle porte aussi l attention sur son environnement qui pourrait, en un premier lieu, ouvrir des perspectives intéressantes et par suite, aboutir à une politique de développement durable. L objectif de cette communication est d analyser les différents risques liés à la fonction logistique. Pour arriver à cette fin, nous élaborerons une cartographie détaillée permettant d hiérarchiser les risques et leur affecter les ressources nécessaires afin de les anticiper et/ou de les éradiquer. En effet, cette cartographie facilite l appréciation des risques et la correction des actions mises en place grâce à des contrôles associés à ces derniers. Mots clés : risque logistique, cartographie, analyse des risques, hiérarchisation des risques, action corrective, contrôle. Abstract Workflow s management and design of logistics systems are considered among the most important events in the logistics function s evolution. Logisticians have created a theme entitled: Management of logistics risks, because of the outstanding importance that knows workflow s management in the feasibility of strategies. Indeed, this method ensures the lasting quality of each company by giving it a competitive advantage. It also gives attention to the environment that could lead to the sustainable development. So as to achieve to an analysis of the different risks associated to logistics function, we will develop a cartography which prioritizes risks and gives them resources needed to anticipate and/or eradicate them. In fact, this cartography facilitates the appreciation of risks and action s correction implemented thanks to associated controls. Key words: risk logistics, mapping, risk analysis, prioritization of risks, corrective action, control. Classification JEL : ORGANISATION INDUSTRIELLE

2 1. Introduction Jusqu à les années 2000, le rôle des logisticiens se limitait à la gestion et l organisation des transports de matières premières et de produits finis et la logistique était jugée comme une fonction secondaire dans les entreprises. Cependant, pour faire face à la mondialisation et pour améliorer leur capacité compétitive, les entreprises utilisaient d autres moyens, autre que l ouverture sur leur environnement, tels que la maîtrise des opérations logistiques en pilotant l ensemble des flux internes et externes des entreprises et en développant les services qui précédent, qui accompagnent et qui suivent la mise en place du produit. L évolution de la fonction logistique a conduit à plusieurs risques professionnels. La gestion du risque n'est pas nouvelle, mais celle liée à la fonction logistique est très récente et peu étudiée. Elle permet d analyser les différents risques qui peuvent bloquer la circulation efficace des flux d information, de matières premières et de produits finis entre le fournisseur, le client et l entreprise. 2. Présentation de la problématique La fonction logistique devient plus complexe et plus turbulente et son management nécessite plus de gestion et de suivi. Et comme d autres fonctions d entreprise, elle a plusieurs risques professionnels. Ces risques peuvent être définis comme des événements incertains qui affectent une activité de la fonction logistique et influencent négativement la réalisation des objectifs de l entreprise. Alors, quels sont ces risques? Quels sont les dommages provoqués par les risques sur l'entreprise et ses partenaires? Comment les entreprises réagissent-elles face à ces risques? Quelles sont les prévisions et les mesure techniques mises en place? Cette communication cherche à identifier les différents risques liés à la fonction logistique et à mettre en évidence les préconisations que peuvent adopter les gestionnaires face aux risques dans la fonction logistique. Pour y arriver, nous élaborerons une cartographie des risques qui les hiérarchise et facilite leur appréciation et celle des actions nécessaires mises en place à la diminution ou au contrôle des risques. 2

3 3. Domaines de la logistique La fonction logistique est l ensemble des activités qui permet l optimisation du service et des coûts relatifs aux flux physiques de matières premières et de produits ainsi que celle des flux d information (les transports, les entrepôts, l informatique) (A.DIEMER, 2005). De nos jours, la logistique s intègre dans la stratégie de l entreprise. D après H.MATHIE et D.TIXIER, la logistique de l entreprise est appréhendée à travers trois groupes d activités distinctes : logistique industrielle, logistique de stockage et logistique de distribution. L élargissement de la fonction logistique amène à différencier les activités relevant de la logistique de produit de celles liées à la logistique de soutien (suivi logistique du produit après la vente). Fonction logistique Approvisionnement des matières premières Logistique industrielle Fonction logistique Logistique de produit Transport des matières premières Gestion de production Transport de produits finis Stockage des produits finis Logistique de stockage Approvisionnement des plates-formes de distribution Logistique de soutien Transport commande de détail Stockage commande de détail Distribution de détail Logistique de distribution Après-vente Tableau1 : Les domaines de la fonction logistique Pour éviter les dysfonctionnements liés à la gestion des flux, la fonction logistique permet de suivre le produit dans les différents services de l entreprise (approvisionnement, production, distribution ). 3

4 4. Risques de la fonction logistique La maîtrise de la fonction logistique - les flux de marchandises, des approvisionnements en amont jusqu à la distribution finale au consommateur, via des opérations de transport, de stockage, de conditionnement - est aujourd hui stratégique pour les industriels (A.DIEMER, 2011). Ainsi, les risques professionnels sont un parmi les autres paramètres à maîtriser. 4.1 Les risques de l activité emballage / conditionnement Un emballage est un objet destiné à contenir et à protéger des marchandises, à permettre leur manutention et leur acheminement du producteur au consommateur ou à l utilisateur, et à assurer leur présentation (Décret (transposition de la directive européenne 94/62/CE)). Il peut être en plastique (sacs, sachets, bouteilles), en verre (bouteilles, flacons), en papier carton, en métal (boîtes de conserve) ou en bois (palettes, tonneaux). Le conditionnement désigne l'emballage primaire du produit (mettre en caisses, coller, fermer et caler les colis ) Risques : - Risques généraux liés aux lieux de travail. - Risques spécifiques aux différentes activités : bruit, pollution chimique, machines, nature des produits travaillés - Risque de troubles musculosquelettiques (posture, effort, répétitivité) - Risque d allergie, - Risques mécaniques (plain pied, chute, choc ) 4.2 Les risques de l activité transit, groupage-dégroupage Activités : traiter les produits livrés par les poids lourds ou les camionnettes (en général sur palettes) - Transférer les produits entre la zone de réception et la zone de travail, en utilisant des transpalettes électriques, - Lire et identifier les colis, - Transférer les colis vers la zone de préparation des expéditions par système mécanisé, tapis, convoyeur, transpalette électrique. - Gérer les palettes vides et les déchets. (C. TERRIER, 2001): Risques : 4

5 - Risques de circulation et déplacement (transpalettes, chariots, etc.), - Risques de chute de hauteur, Plain pied, - Charge mentale due à la variété et à l importance de la répartition des colis et de leurs destinations. 4.3 Les risques de l activité de la manutention manuelle La manutention manuelle est une opération de transport ou de soutien d'une charge, dont le levage, la pose, la poussée, la traction, le port ou le déplacement exige l'effort physique d'un ou plusieurs travailleurs. Risques : - Risque de chute de charge à manutentionner est du à la dimension importante, la difficulté de préhension, le manque de stabilité, la répartition inégale de la charge, - Risque de plain pied du aux problèmes du sol, - Charge mentale due au travail dans l urgence, pauses insuffisantes, cadence imposée, stress, - Ergonomie : postes males adaptés (pour prendre, poser, déplacer la charge), 4.4 Les risques de l activité de préparation des commandes Cette phase permet de : - Lire, identifier et prélever les produits, - Manutentionner et transporter les produits, - Gérer la commande dans sa totalité (commande complète) (C. TERRIER, 2001). Risques : - Insuffisance d éclairement et de lisibilité hors du prélèvement, - Risques d heurts entre les engins et les piétons, - Risques de coincement ou écrasement au poste de filmage, - Efforts lors de la manutention des produits, - Charge mentale importante créant des erreurs, des reprises, des accidents, - Risques de troubles musculosquelettiques générés par une activité répétitive. 4.5 Les risques de l activité de stockage - Charger et décharger les palettes et les colis avec différents types de chariots (transpalettes électriques chariots automoteurs, tri-directionnels ) 5

6 - Stocker au sol (stockage de masse) ou en palettiers, - Réaliser les inventaires physiques des produits. Risques : - Chutes de hauteur ou d éléments, chocs, déformation de l installation, instabilité des rayonnages, éclairage non-adapté, encombrement, obstacles, - Heurt chariot/palettier, - Risques d incendie, d explosion, inondations, électrocution, 4.6 Les risques de l activité du transport externe Le secteur des transports est indispensable à l'acheminement des matières premières et produits finis entre les lieux de production, de transformation et de commercialisation. On distingue plusieurs modes de transport : Terrestre (routier et ferroviaire), Maritime, Fluvial, Aérien, Combiné ou multimodal. Le mode le plus utilisé est le transport routier qui a comme risques : - Risques d accident liés à une organisation insuffisante des déplacements, - Risques d accidents liés à un défaut de maintenance de la flotte des véhicules, - Risques d accidents liés aux communications pendant le déplacement, - Risques d accidents liés aux manques de compétence, - Risques d agressions, - Risques d accidents dus aux pannes, - Risques de stress. 4.7 Les risques de l activité de maintenance des engins de déplacement Activités : - Assurer la maintenance des équipements : systèmes automatiques, rayonnages, éclairage - Corriger les incidents de fonctionnement, par exemple : palettes détériorées créant des dysfonctionnements. Risques : - Risques électriques, - Risques d explosion, - Risques de chute de hauteur, 6

7 - Risques de plain pied. 4.8 Les risques associés à la fonction logistique D après ce qui précède, les risques de cette profession faisant objet de notre étude sont : 1. Risques généraux liés aux lieux de travail, 2. Risques de troubles musculosquelettiques, charge mentale, 3. Risques d allergie, 4. Risques liés à la manutention mécanique, 5. Risques liés à la manutention manuelle des charges, 6. Risques de chute de hauteur, 7. Risque de transport routier et de la circulation externe, 8. Risques d incendie ou d explosion, 9. Risque de plain pied, 10. Risques naturels. 5. Elaboration de la cartographie des risques La cartographie des risques se révèle être l instrument le plus pertinent pour identifier, évaluer et hiérarchiser les risques d une organisation. Elle est le point de départ de toutes les actions nécessaires à la diminution, au contrôle ou au transfert des risques (N. GRENNEPOIS, 2010). 5.1 Grilles de gravité et de fréquence En premier lieu, il convient de choisir les deux axes de référence étudiés. Les axes probabilité/gravité permettent de définir les deux axes de représentation graphique avec : en abscisse la probabilité estimée en fonction de l occurrence de fréquence et en ordonnée la gravité estimée en fonction des conséquences de la défaillance de la fonction considérée. 7

8 5.2 Evaluation des risques associés à la fonction logistique En se basant sur des études de Figure1 l Institut : Echelle National de la fréquence/gravité de Recherche et de Sécurité, l article de A. VALLADEAU et B. ANDEOL, 2011 et quelques estimations des experts, nous avons évalué les risques liés à la fonction logistique comme suit : Risque n 1 : Risques généraux liés aux lieux de travail n 2 : Risques de troubles musculosquelettiques, charge mentale n 3 : Risque d allergie n 4 : Risques liés à la manutention mécanique n 5 : Risques liés à la manutention manuelle des charges n 6 : Risques de chute de hauteur n 7 : Risques de transport routier et de la circulation externe n 8 : Risques d incendie ou d explosion n 9 : Risques de plain pied n 10 : Risques naturels Fréquence d apparition du risque Gravité du risque Tableau2 : Evaluation des risques liés à la fonction logistique 5.3 Représentation graphique des risques 8

9 Figure2 : Cartographie des risques liés à la fonction logistique En guise de conclusion, Les améliorations et les actions mises en place suivantes pourraient être adoptées: Risque Risque n 1 : Risques généraux liés aux lieux de travail Risque n 2 : Risques de Troubles musculosquelettiques, charge mentale Risque n 3 : Risque d allergie Préconisations et actions mises en place Mettre en œuvre des espaces et des moyens adaptables compte tenu de la variabilité des activités dans le temps tel : (les réseaux de fluides, les moyens de manutention, l éclairage, l assainissement de l air, ) (ED840, 2011) - Etudier les situations de travail sur le plan ergonomique, et former le personnel par ce plan, - Organiser le travail et permettre des pauses de récupération suffisantes, d éviter les contraintes de temps qui empêchent d appliquer les principes de sécurité, - Respecter les valeurs d éclairage. - Installer une protection périphérique - Eviter l utilisation de certains produits, - Améliorer le système de nettoyage, d aération, - Gérer les déchets 9

10 Risque n 4 : Risques liés à la manutention mécanique Risque n 5 : Risques liés à la manutention manuelle des charges - Dimensionner les surfaces de circulation, - Affecter les chariots automoteurs et les transpalettes électriques par zones (par exemple les chariots entre les quais de déchargement et la réception et les transpalettes entre la réception et l éclatement des palettes), - Installer aux postes de travail des moyens à hauteur, tels que les tables élévatrices pour l éclairage et l assainissement de l air, - Définir un circuit visiteurs en dehors de la zone de circulation, - Réaliser des sols résistants pour réduire les vibrations, - Définir la qualité et le dimensionnement des palettiers en fonction des produits et des moyens de manutention utilisés, - Contrôler et réparer immédiatement les engins en cas de défaillance. - Supprimer les manutentions inutiles, - Mettre à disposition des engins d aide à la manutention, - Réduire le poids unitaire des charges en dessous des valeurs préconisées, - Aménager le poste de travail et améliorer l ergonomie afin de réaliser les manutentions dans les meilleures conditions de posture et d espace de travail : réduction des distances de déplacement horizontalement ou verticalement, - Éviter tout mode dégradé du processus de manutention manuelle (rupture de charge, défaut de maintenance ), - Former les salariés aux risques liés aux manutentions manuelles et aux moyens techniques et humains pour les réduire ou les éliminer. 10

11 Risque n 6 : Risques de chute de hauteur Risque n 7 : Risque de transport routier et de la circulation externe Risque n 8 : Risques d incendie ou d explosion Risque n 9 : Risque de plain pied Risque n 10 : Risques naturels - Supprimer les zones avec différences de niveaux et les accès en hauteur, - Mettre en pace des protections : garde corps, barrière écluse, - Former le personnel pour assurer une utilisation correcte des dispositifs mobiles et une vérification régulière de leur solidité, - Porter des protections individuelles. - Eviter ou éliminer les déplacements en ayant recours à des moyens alternatifs, - Utiliser des moyens de déplacement plus sûrs et emprunter des itinéraires plus sûrs (autoroutes), - Planifier les déplacements en vue de donner au conducteur le temps nécessaire pour conduire en sécurité, - Assurer que les véhicules sont maintenus en bon état de fonctionnement, - Eviter les voyages ou les déplacements de nuit. - Remplacer les produits utilisés (sources de dangers) par des produits moins dangereux, - Supprimer la proximité des sources d énergie : flamme, cigarette, - Installer des protections, - Installer des moyens de détection, - Installer des moyens d extinction adaptés - Organiser la circulation des personnes dans l établissement, - Supprimer les zones dangereuses : (utilisation des revêtements de sol antidérapant, suppression des inégalités du sol, élargissement des passages ) - Entretenir les sols : nettoyage périodique - L utilisation des systèmes d alerte (mesure sophistiqués utilisés en météorologie par des satellites ou des radars) Tableau3 : Actions mises en place pour réduire ces risques 11

12 Par ailleurs, il faut noter que toues les préventions déjà cités restent insuffisantes en l absence d une gestion optimale. En effet, pour une bonne maîtrise des risques liés à la fonction logistique, il est primordial d assurer des moyens performants et un personnel qualifié et expérimenté dans ce domaine particulier. Nous devons prévoir : - Une gestion efficace des pièces de rechange, - Une gestion de stocks optimale assurant un stock de sécurité et évitant le coût de surstockage, - Une procédure de recrutement adéquate pour recruter le personnel qualifié. 6. Conclusion Dans un premier lieu, nous avons classé les différents risques associés à la fonction logistique selon ses activités. Puis, et en fonction des deux paramètres (gravité/ fréquence), nous les avons évalués. Finalement, nous avons pu dresser la cartographie synthétisant les risques probables de cette fonction ce qui nous a permis, en dernier, d associer à chaque risque les actions à mettre en place pour l anticiper et l éradiquer. La proposition des actions à mettre en place constitue le meilleur moyen de maîtrise des risques mais, elle ne procure que des outils dont la finalité est l aide à la décision et surtout les actions d amélioration. (M.MOULAIRE, 2009). Bibliographie : A.DIEMER, ECONOMIE DE L ENTREPRISE, IUFM d Auvergne, A. VALLADEAU et B. ANDEOL, TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES, Guide pour l évaluation des risques professionnels, INRS, C. TERRIER, CREER OU REAMENAGER UNE PLATE-FORME LOGISTIQUE, INRS, ED 840, EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS, aide au repérage des risques dans les PME-PMI, INRS,

13 M.MOULAIRE, LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES OUTIL LA CARTOGRAPHIE DES RISQUES OUTIL FEDERATEUR DE PILOTAGE: exemple d'application dans un groupement d'établissements, VICHY, N. GRENNEPOIS, REALISATION D UNE CARTOGRAPHIE DES RISQUES, Opti-Décision,

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes

Famille de métiers. traitement et préparation des produits. Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Famille de métiers Valorisation et conditionnement des fruits et légumes Responsable de la préparation Il/elle planifie et organise la préparation à partir des commandes passées par l équipe commerciale

Plus en détail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail

Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Contenus : Module 8 : Prévention des risques professionnels Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Objectif général: Appliquer l approche par les risques dans l activité de

Plus en détail

Manutention et Levage

Manutention et Levage Manutention et Levage Manutentions Manuelles : la norme NF X35-109 La masse unitaire maximale acceptable est fixée à 15kg pour le soulever/ tirer Pour les hommes et les femmes. Et ce, dans des conditions

Plus en détail

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m

reco Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés au-delà de 1,80 m reco du comité Technique National des Services, Commerces et Industries de l Alimentation Limites pratiques permettant de diminuer les risques dus aux manutentions manuelles de produits ou colis palettisés

Plus en détail

Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS

Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS EXEMPLE DOCUMENT N 2 Tableau d évaluation des RISQUES PROFESSIONNELS Secteur de la poissonnerie DOC N2 2.indd 1 21/11/2014 17:04 EXEMPLE DE DOCUMENT UNIQUE Date de mise à jour : Activités Postes Sans Objet

Plus en détail

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013

Statistiques des accidents du travail et des maladies professionnelles RASSCT 2013 Centre de Gestion du Haut-Rhin Fonction Publique Territoriale 22 rue Wilson - 68027 COLMAR Cedex Tél. : 03 89 20 36 00 - Fax : 03 89 20 36 29 - cdg68@calixo.net - www.cdg68.fr Circulaire n 10/2015 Cl.

Plus en détail

Guide d évaluation des risques

Guide d évaluation des risques Guide d évaluation des risques Pressing SR 108 PREV 04/2015 Ce guide a été réalisé par la Carsat Pays de la Loire et les Services de Santé au Travail de la Loire Atlantique et du Maine et Loire. Il comprend

Plus en détail

Par Marianne TUDESQ LP Alexandre Dumas Cavaillon. Programme de CAP AEM.doc

Par Marianne TUDESQ LP Alexandre Dumas Cavaillon. Programme de CAP AEM.doc Par Marianne TUDESQ LP Alexandre Dumas Cavaillon Programme de CAP AEMdoc 1 POLE ENTREPOSAGE ET MESSAGERIE Remarques et conseils pour la mise en place des séquences Ce fichier est élaboré après plusieurs

Plus en détail

PROPOSITION DE FORMATIONS

PROPOSITION DE FORMATIONS PROPOSITION DE FORMATIONS Caractéristiques de l organisme Statut juridique : ASSOCIATION LOI 1901 Centre Nom ou sigle :......GROUPE PROMOTRANS Adresse :...... rue John Hadley 59320 VILLENEUVE D ASCQ Téléphone

Plus en détail

Exemple de document unique

Exemple de document unique Exemple de document unique Tableau 1 Identification, par unité de travail, des risques professionnels (des dangers liés à un équipement, une substance, une méthode de travail susceptible de causer un dommage

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Logistique

Les référentiels et les formations de la fonction Logistique Les référentiels et les formations de la fonction Gérer la politique d approvisionnement et de distribution des produits en : - organisant l activité (prévoir, coordonner, et ajuster les moyens disponibles)

Plus en détail

Document unique démarche de progrès

Document unique démarche de progrès Document unique démarche de progrès D.U.E.R Réaliser l évaluation des risques professionnels Animation: Mohamed SEBIA CCIT des Alpes de Haute-Provence 1 Ordre du jour Les enjeux de la prévention des risques

Plus en détail

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens

Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Critères de la procédure de qualification de la VAE de logisticiens Carte de compétence Compétences du nouveau profil de qualification 1. Approvisionnement 1.1 L importance de la logistique dans l économie

Plus en détail

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique

Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Bac Pro Logistique Bac Pro Transport Avec le soutien de >>> Les métiers de l organisation du transport et de la logistique Définition des

Plus en détail

Entreprises de travail à façon de la viande. Plan de prévention

Entreprises de travail à façon de la viande. Plan de prévention Entreprises de travail à façon de la viande Plan de prévention L intervention dans l entreprise du donneur d ordre ajoute aux risques propres au travail de la viande des risques d interférences avec l

Plus en détail

Baccalauréat professionnel logistique

Baccalauréat professionnel logistique SPECIALITE LOGISTIQUE DU BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL Profil professionnel I. Appellation du diplôme Spécialité «Logistique» du baccalauréat Professionnel. II. Champ d activité II.1. Définition du métier

Plus en détail

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique

Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Évaluation des Risques et Élaboration du Document Unique Septembre 2010 Sommaire Réalisé par : Les Médecins du Travail Et Les IPRP du SMTI Comprendre ce qu est la démarche de prévention ainsi que l évaluation

Plus en détail

Dossier du TP 4. Entreprise Colletout. Niveau 2 ANIMATEURS DE PRÉVENTION

Dossier du TP 4. Entreprise Colletout. Niveau 2 ANIMATEURS DE PRÉVENTION Dossier du TP 4 Niveau 2 Entreprise Colletout ANIMATEURS DE PRÉVENTION > Sommaire Première observation : conditionnement des tubes en bacs plastique...4 Seconde observation : conditionnement des tubes

Plus en détail

Objectif: Mettre en place une politique santé et sécurité au travail. Stratégie: Recenser les risques professionnels Donner un caractère de priorité aux risques recensés Proposer des actions en vue de

Plus en détail

Prévention Santé Environnement. Mme COELHO DE MATOS

Prévention Santé Environnement. Mme COELHO DE MATOS santé environnement Prévention Santé Environnement Mme COELHO DE MATOS Chapitre 5 : Les risques professionnels dans l activité de travail Mme Coelho de Matos Virginie.PSE. LP Aristide Briand. EVREUX Chapitre

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES 1. CHAMP D ACTIVITÉ 1.1. Définition L agent logisticien, titulaire du baccalauréat professionnel «logistique» prépare et réalise les opérations liées à la réception,

Plus en détail

Logistique Production

Logistique Production Septembre 2015 Logistique Production - Se former à la Logistique à l URCA - L emploi en Champagne-Ardenne - Logistique : les métiers - Exemples d offres d emploi et de stage en production - logistique

Plus en détail

DOMAINE D'ACTIVITE 1 : OPERATIONS DE MAGASINAGE DES MATERIELS

DOMAINE D'ACTIVITE 1 : OPERATIONS DE MAGASINAGE DES MATERIELS FICHE 6 INGENIERIE : RÉFÉRENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL D ACTIVITES REFERENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES COMPETENCES ASSOCIEES AUX ACTIVITES ET TACHES COMPETENCES

Plus en détail

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS PREAMBULE 1. Le contexte légal Une loi du 31 Décembre 1991 a transposé une Directive européenne du 12 Juin 1989 concernant la prévention des risques dans l entreprise.

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CADRE LÉGISLATIF DOCUMENT N 1 DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Secteur de la poissonnerie DOC N1.indd 1 21/11/2014 10:49 OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR Article L4121-1du code du travail

Plus en détail

>> Initiation à l informatique. >> Manager la chaîne logistique. >> Maîtriser et optimiser. >> Préparation au renouvellement

>> Initiation à l informatique. >> Manager la chaîne logistique. >> Maîtriser et optimiser. >> Préparation au renouvellement SOMMAIRE LOGISTIQUE ACHATS PROGRAMMES DE FORMATIONS >> Conduite sécurité Cariste CACES >> Test CACES 3 & 5 >> La réception de marchandises >> L implantation des stocks d un entrepôt >> Optimisez votre

Plus en détail

2 Le choix. d une solutiontransport

2 Le choix. d une solutiontransport 2 Le choix d une solutiontransport 1. Première étape : définir les solutions possibles 21 1.1. Le parcours 21 1.1.1. Concernant le lieu de départ (l usine ou l entrepôt dans le cas de l export) 21 1.1.2.

Plus en détail

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211

Logistique Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 211 RESPONSABLE D UN SERVICE OU D UN PÔLE «LOGISTIQUE ET BÂTIMENT» Code : LOG01 Responsable logistique FPELOG01 Il organise, pilote, coordonne le

Plus en détail

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES

Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION ... ... FICHES SIGNALÉTIQUES Décret n 92-158 du 20 février 1992 Travaux effectués dans la collectivité par une entreprise extérieure OPÉRATION Lieu de l intervention :... Service, local, secteur ou atelier :... Nature de l opération

Plus en détail

Différencier le conditionnement de l emballage

Différencier le conditionnement de l emballage Différencier le conditionnement de l emballage Le conditionnement d un produit est Le conditionnement permet de Un conditionnement peut-être : Il inclut, en général, L emballage est différent du L emballage

Plus en détail

CDPI : «PREPARATEUR DE COMMANDES»

CDPI : «PREPARATEUR DE COMMANDES» Objectifs : A l issue de la formation, le participant devra être capable de : Maîtriser les différentes missions liées à la fonction de préparateur de commandes Réceptionner, stocker, préparer et expédier

Plus en détail

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Agent Logistique. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Agent Logistique Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Agent Logistique».

Plus en détail

Les solutions sécurité chariots élévateurs

Les solutions sécurité chariots élévateurs Les solutions sécurité chariots élévateurs Daniel Mitrévitch Directeur Marketing TMHFR Président du Comité de certification Caces BV cert. Benoit Meunier Responsable Marketing Produits Frontaux TMH FR

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Cette étude a été réalisée auprès de six entreprises de transport urbain de voyageurs, sur le territoire de la CINOR, sur la base des déclarations des

Plus en détail

Protocole de sécurité chargement déchargement

Protocole de sécurité chargement déchargement Protocole de sécurité chargement déchargement Note pratique de prévention N.P.P.-01/2007 CRAM Centre Ouest Caisse Régionale d Assurance Maladie Centre Ouest 37 avenue du Président René Coty - 87048 LIMOGES

Plus en détail

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique

Les métiers et formations en Transport et Logistique. Atelier de l'orientation - Les métiers du transport et de la logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

Protocole. de sécurité chargement/déchargement. Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012. Carsat Centre Ouest

Protocole. de sécurité chargement/déchargement. Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012. Carsat Centre Ouest Protocole de sécurité chargement/déchargement Note pratique de prévention / N.P.P.-01/2012 Carsat Centre Ouest Assurance des Risques Professionnels 37, avenue du Président René Coty 87048 LIMOGES CEDEX

Plus en détail

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT PSYCHOSOCIAUX PROFESSIONNELS ASSISTANCE IPRP FORMATION Contact : (33) 6.18.70.97.50 iprp@praxidos.com www.praxidos.com OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT DE L EMPLOYEUR

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien avec

Plus en détail

Logistique. Les différentes sous-familles et leurs missions. Entretien, maintenance et sécurité des bâtiments (10A)

Logistique. Les différentes sous-familles et leurs missions. Entretien, maintenance et sécurité des bâtiments (10A) 10 Logistique Cette famille rassemble des métiers dont la finalité est de mettre à la disposition des services de l entreprise les ressources nécessaires à leur fonctionnement, en assurant l entretien

Plus en détail

Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces. Programme des formations en intra - entreprise

Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces. Programme des formations en intra - entreprise Des prestations sur mesure, pour des solutions efficaces Programme des formations en intra - entreprise Stratégie et enjeux logistiques : Les enjeux de la Supply Chain Management Achats, approvisionnements,

Plus en détail

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS

ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS ES & ST Education pour la Santé et la SécuritS curité au Travail LP Etienne LENOIR J. MUZARD Bac Professionnel Restauration 1 sommaire 1. ES & ST titre 2. Sommaire 3. Pourquoi la prévention des risques?

Plus en détail

Les métiers et formations. en Transport et Logistique

Les métiers et formations. en Transport et Logistique Les métiers et formations en Transport et Logistique Sommaire Quelques indicateurs nationaux et régionaux de la branche professionnelle Présentation de la chaine logistique (marchandises) Présentation

Plus en détail

EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP. Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007

EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP. Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007 EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP DEUXIEME PARTIE Dr. Aziz TIBERGUENT Décembre 2007 EVALUATION des RISQUES PROFESSIONNELS EvRP METHODES ET PRATIQUES Comment évaluer les risques professionnels?

Plus en détail

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX

COLLEGE OASIS. 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP 216 97825 LE PORT CEDEX Application du décret n 2001-1016 du 5 novembre 2001 1 Présentation de l Établissement Raison Sociale Adresse : COLLEGE OASIS 5 Avenue Lénine BP

Plus en détail

POLITIQUE EN MATIERE DE SANTE SECURITE AU TRAVAIL (SST)

POLITIQUE EN MATIERE DE SANTE SECURITE AU TRAVAIL (SST) POLITIQUE EN MATIERE DE SANTE SECURITE AU TRAVAIL (SST) Etapes Actions Pilote de l action Description et type de documents 1 Définition d une politique Santé Sécurité au Travail Top Management + externe

Plus en détail

Référentiel CAP Agent d Entreposage et de Messagerie

Référentiel CAP Agent d Entreposage et de Messagerie Référentiel CAP Agent d Entreposage et de Messagerie MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations Sous-direction

Plus en détail

Projet d automatisation d un processus manuel

Projet d automatisation d un processus manuel Antoine Lienhardt 23 juin 2011 Projet de fin d étude INSA GMC Projet d automatisation d un processus manuel 1 Plan Présentation de l entreprise Enjeux du projet Travail réalisé Conclusion 2 Présentation

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE LOGISTIQUE D ENTREPÔT

OPTIMISEZ VOTRE LOGISTIQUE D ENTREPÔT Michel ROUX & Tong LIU OPTIMISEZ VOTRE LOGISTIQUE D ENTREPÔT, 2003 ISBN : 2-7081-2901-5 SOMMAIRE INTRODUCTION 1. À QUI S ADRESSE CE MANUEL?... XVII 2. COMMENT UTILISER CE MANUEL?... XVII 3. AVERTISSEMENT

Plus en détail

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état

Individuels - équipement de protection auditive adaptée et en bon état AMBIANCES : BRUIT Source de bruit du type : - matériels, machines, outils - signaux sonores - conversation - Exposition à des amplitudes sonores trop importantes - intégration à la conception des locaux

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

w w w. c r a m -l r. f r LES RISQUES DANS UNE CARROSSERIE L identification des risques pour la santé est la

w w w. c r a m -l r. f r LES RISQUES DANS UNE CARROSSERIE L identification des risques pour la santé est la Les risques professionnels en Languedoc-Roussillon w w w. c r a m -l r. f r DÉCOUVRIR LES RISQUES DANS UNE CARROSSERIE L identification des risques pour la santé est la principale difficulté dans l élaboration

Plus en détail

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE

10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE 10/10/2014 LES METIERS ET FILIERES DE FORMATION EN LOGISTIQUE La LOGISTIQUE, c est prévoir et organiser : - l approvisionnement en fonction de la production, - la manutention et le stockage des produits

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES au remorquage portuaire de NANTES/SAINT-NAZAIRE

EVALUATION DES RISQUES au remorquage portuaire de NANTES/SAINT-NAZAIRE EVALUATION DES RISQUES au remorquage portuaire de NANTES/SAINT-NAZAIRE 1 Dr Philippe BREUILLE Médecin des Gens de mer de NANTES/SAINT-NAZAIRE 2 boulevard Allard BP 78749 44187 NANTES CEDEX 04 INTRODUCTION

Plus en détail

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP

Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Prévenir et Indemniser la Pénibilité au Travail : le Rôle des IRP Les facteurs de pénibilité applicables au 1 er janvier 2015 T R A V A I L D E N U I T T R A V A I L E N É Q U I P E S S U C C E S S I V

Plus en détail

ETAPE 1 CONCEPTION DU PRODUIT FICHE 1

ETAPE 1 CONCEPTION DU PRODUIT FICHE 1 ETAPE 1 : CONCEPTION DU PRODUIT Q1 Est-il possible d augmenter la durée de vie du produit? (Exemples : en augmentant le nombre d applications / d utilisations par/de l unité vendue) FICHE 1 ETAPE 1 Q2

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005 TRAVAUX EN HAUTEUR Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard SOMMAIRE Les accidents de service La nouvelle réglementation Les principes généraux de prévention Quelques situations de

Plus en détail

Évaluation des risques et programme d actions de prévention dans le BTP Article L 230.2 du code du travail FEUILLET 1 Entreprise ou établissement Raison sociale : Coordonnées : Activité(s) : Correspondant

Plus en détail

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels :

Aide à domicile. Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : AIDE A DOMICILE Aide à domicile Recommandations du Service de Santé au Travail : Principaux risques professionnels : L évaluation des risques (décret du 05 nov. 2001) doit être une démarche collective

Plus en détail

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1

Evaluation du risque. Connaissance de notre dos 4.1 4 Evaluation du risque 4.1 Connaissance de notre dos Si les règles qui régissent le fonctionnement du corps humain ne sont pas respectées, la fatigue se fera sentir plus vite et le risque d accident augmentera.

Plus en détail

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09

Service Prévention des Risques Professionnels. 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 CAISSE RÉGIONALE D ASSURANCE MALADIE RHÔNE -ALPES Service Prévention des Risques Professionnels 26, rue d Aubigny - 69436 Lyon cedex 03 téléphone : 04 72 91 96 96 - télécopie : 04 72 91 97 09 FT 1022 OCTOBRE

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Définition de l emploi Le titulaire de la spécialité gestion des pollutions et protection de l environnement de baccalauréat professionnel est un professionnel

Plus en détail

DES DMS Exemple du CHU de Nîmes

DES DMS Exemple du CHU de Nîmes PLATEFORME LOGISTIQUE ET CIRCUIT DES DMS Exemple du CHU de Nîmes L ensemble des illustrations a été supprimé en raison de la taille du fichier incompatible avec la diffusion sur le site euro-pharmat.com.

Plus en détail

REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL. «La sécurité est l affaire de tous»

REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL. «La sécurité est l affaire de tous» REGISTRE DE SANTE ET DE SECURITE AU TRAVAIL «La sécurité est l affaire de tous» Le registre est ouvert en application des dispositions de l article 3-1 du décret 85-603 du 10 juin 1985 modifié relatif

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE ET LE CHSCT

LE DOCUMENT UNIQUE ET LE CHSCT Chaque année, les accidents de travail, de trajet et les maladies professionnelles se traduisent par la perte de 42 millions de journées de travail. Environ, 115 000 salariés sont journellement absents

Plus en détail

Filière logistique et formations initiales en Loire-Atlantique

Filière logistique et formations initiales en Loire-Atlantique Filière logistique et formations initiales en Loire-Atlantique Historique Le terme logistique apparaît dans le langage militaire au milieu du XIX ème siècle. Il désigne l art de combiner tous les moyens

Plus en détail

BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE

BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE BIEN PLUS QUE DE LA LOCATION DE PALETTE CHEP : QUI SOMMES-NOUS? QU EST-CE QUE LE POOLING ET COMMENT ÇA FONCTIONNE? CHEP est le leader mondial des services de location-gestion de palettes & conteneurs et

Plus en détail

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.)

Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) ANNEE 20.../20... Le document unique d évaluation des risques dans le premier degré (D.U.E.R.) Nom de l école :... Circonscription :... N RNE :... Tél :...Mail :... D.U.E.R. à envoyer à : - l'ien - M.

Plus en détail

Risques mécaniques liés aux convoyeurs de fosse dans les centres de tri de matières recyclables

Risques mécaniques liés aux convoyeurs de fosse dans les centres de tri de matières recyclables Risques mécaniques liés aux convoyeurs de fosse dans les centres de tri de matières recyclables Laurent Giraud, ing. Ph.D. Damien Burlet-Vienney, ing. M.Sc.A. Service Prévention des risques mécaniques

Plus en détail

Fiche métier Responsable de la préparation des produits

Fiche métier Responsable de la préparation des produits Fiche métier Responsable de la préparation Il peut aussi s appeler > Chef/responsable de station de conditionnement. > Chef d entrepôt. Caractéristiques du métier > Le/la responsable de la préparation

Plus en détail

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe

Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Suivi et mise à jour du DU et du PAP sur Agirhe Sommaire de la présentation A. Rappel de la réglementation 1) Le document unique (DU) 2) Le programme annuel de prévention (PAP) B. Méthodologie de suivi

Plus en détail

Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION. Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail. Localisation de l intervention :

Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION. Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail. Localisation de l intervention : Santé au Travail en Pays de Fougères PLAN DE PREVENTION Art R.4511-1 à R.4514-10 du code du travail Entreprise utilisatrice (client) Raison sociale : Représentée par : Coordonnées : Téléphone : Entreprise

Plus en détail

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE la Grâce aux étiquettes RFID Inotec et à solution UBI Cloud Track&Trace, SITA peut tracer à chaque instant les déchets à risque COMMUNIQUÉ DE PRESSE Filiale du Groupe Suez Environnement et Leader en France,

Plus en détail

Gestionnaire logistique-stockage et répartition de matériels et d ingrédients NIVEAU IV

Gestionnaire logistique-stockage et répartition de matériels et d ingrédients NIVEAU IV Gestionnaire logistique-stockage et répartition de matériels et d ingrédients NIVEAU IV Dossier n : Page 1 sur 12 Date : Dossier Cas Général V04.07 FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation

Plus en détail

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 PAUSE-CAFE les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique Les risques du métier de comptable Conclusion et échanges

Plus en détail

Ipsen Logistics dispose d une superficie globale de 14000m² à Casablanca.

Ipsen Logistics dispose d une superficie globale de 14000m² à Casablanca. Présentation de la société: Activité: Freight frowarder implanté au Maroc depuis 1995, spécialisé dans le transport international et national, le transit, la logistique, la distribution, le déménagement,

Plus en détail

Seniors et Seniors et risques professionnels

Seniors et Seniors et risques professionnels Seniors et Seniors et risques professionnels Pour commencer Ne jamais perdre de vue que tout salarié est un senior en devenir! La prévention. des risques professionnels à destination de tous les salariés,

Plus en détail

Les relations, non. des Risques Professionnels. PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement. Le protocole de sécurité

Les relations, non. des Risques Professionnels. PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement. Le protocole de sécurité Prév. 254 PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement Le protocole de sécurité CAISSE REGIONALE D'ASSURANCE MALADIE D'AQUITAINE 80 avenue de la Jallère 33053 BORDEAUX CEDEX Tél. : 05 56 11 64 36 Fax.

Plus en détail

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement

Solutions Transport et. Logistique. Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Conception Réalisation Pilotage Accompagnement Des Solutions Transport et Logistique en France, en Europe et à l International Le contrat de filière Transport et Logistique, initié et soutenu par la Région

Plus en détail

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454 reco du comité technique national des services, commerces et industries de l'alimentation Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine

Plus en détail

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens

LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Définitions et moyens THEME 9 LA LOGISTIQUE COMMERCIALE * * * * * Chapitre 1 Définitions et moyens L'ASLOG (Association française pour la logistique) définit la logistique comme étant "l'art et la manière de mettre à disposition

Plus en détail

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport

Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs. Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport Baccalauréat professionnel TRANSPORT - Savoirs et limites des savoirs Unité de certification n 1 : L organisation d une opération de transport U1S1- Les intervenants de la chaine logistique U1S2- Les modes

Plus en détail

LOGISTIQUE & ENTREPOSAGE 5 ème partie

LOGISTIQUE & ENTREPOSAGE 5 ème partie ITIP PARIS LOGISTIQUE & ENTREPOSAGE 5 ème partie 10 Decembre 2009 Yan Dupeyre Directeur de Projets GEODIS Logistics Renaud Fontaine Directeur de Projets GEODIS Global Solutions Organisation du module Date

Plus en détail

Bilan annuel sécurité environnement 2014

Bilan annuel sécurité environnement 2014 27 octobre 2015 1 2 Bilan annuel sécurité environnement 2014 L activité du site en quelques chiffres Bilan environnemental 2014 Bilan des incidents / accidents en 2014 Formations Exercices et contrôles

Plus en détail

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21

A N N E X E 1. Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7. Référentiel de certification page 21 A N N E X E 1 Introduction : référentiel d activités professionnelles page 7 Référentiel de certification page 21 - Compétences professionnelles page 21 - Connaissances associées page 55 - Unités constitutives

Plus en détail

DOMAINE D'ACTIVITE 1 : ORGANISATION DES ARRIVAGES, DES RECEPTIONS ET DES EXPEDITIONS DES MATERIELS ET DES INGREDIENTS

DOMAINE D'ACTIVITE 1 : ORGANISATION DES ARRIVAGES, DES RECEPTIONS ET DES EXPEDITIONS DES MATERIELS ET DES INGREDIENTS REFERENTIEL D ACTIVITES FICHE 6 INGENIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION ACTIVITE et TACHES COMPETENCES ASSOCIEES AUX ACTIVITES ET TACHES COMPETENCES

Plus en détail

BEP LOGISTIQUE ET TRANSPORT Profil professionnel

BEP LOGISTIQUE ET TRANSPORT Profil professionnel I. Appellation du diplôme BEP Logistique et Transport. II. Champ d activité II.1. Définition du métier BEP LOGISTIQUE ET TRANSPORT Profil professionnel L employé(e) de Logistique et Transport contribue,

Plus en détail

BIEN CONSTRUIRE EN BRIQUE GUIDE DES BONNES PRATIQUES. Amélioration des conditions de travail sur chantier

BIEN CONSTRUIRE EN BRIQUE GUIDE DES BONNES PRATIQUES. Amélioration des conditions de travail sur chantier BIEN CONSTRUIRE EN BRIQUE GUIDE DES BONNES PRATIQUES Amélioration des conditions de travail sur chantier Page 2 Page 3 3 4 5 5 6 7 8 8 9 9 10 11 12 Page 13 13 15 17 17 18 20 22 26 28 29 30 31 32 PRÉAMBULE

Plus en détail

METALOG. Plus loin dans le stockage

METALOG. Plus loin dans le stockage METALOG Plus loin dans le stockage R Rayonnages à Palettes Charges palettisées. Conteneurs métalliques. Chariots frontaux ou rétractables. Chariots bi ou tridirectionnels. Chariots magasinier à cabines

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

11h40 12h00 Evolution des emballages facilitant le transport et la manutention Olivier Houbiers - CELABOR

11h40 12h00 Evolution des emballages facilitant le transport et la manutention Olivier Houbiers - CELABOR 11h40 12h00 Evolution des emballages facilitant le transport et la manutention Olivier Houbiers - CELABOR Le circuit logistique Contraintes Fonctions de l emballage de transport Principaux types d emballages

Plus en détail

Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC

Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC Révision A du 25/02/11 Consignes d utilisation des rayonnages DUWIC Sommaire : I) Introduction Page 1 II) La formation des opérateurs Page 1 III) Les conditions d exploitation 1) La constitution des charges

Plus en détail

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION 1 ère journée Durée : 6 heures sur les expériences de chacun, Travail en sous-groupes et Synthèse collective. 1. Prise de contact Créer les conditions

Plus en détail

SERVICE PHARMACIE PROJET DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE LA PLATE-FORME LOGISTIQUE

SERVICE PHARMACIE PROJET DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE LA PLATE-FORME LOGISTIQUE SERVICE PHARMACIE Jean-Louis LONGUEFOSSE Anne-Marie FORTUNE Géraldine LIGUORI Pharmacien Chef de service Pharmacien Pharmacien contractuel Tel : 0596 59 29 39 Tel : 0596 70 83 20 Tel : 05 96 59 28 62 jllonguefosse@ch-colson.fr

Plus en détail

Tred Union. transport éco différent

Tred Union. transport éco différent Tred Union transport éco différent Introduction Sous l impulsion d entrepreneurs soucieux du respect des différences et de cultures régionales fortes, TRED UNION voit le jour en mai 2009, avec pour ambition

Plus en détail

Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé

Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé Risque Chimique : Repérage des Dangers pour la Santé 1 Généralités 2 Risque Chimique / Produits Chimiques : Omniprésents dans le milieu professionnel : 38% des salariés sont exposés à au moins 1 produit

Plus en détail

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service

Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service Performance de la planification > Optimisation des stocks, des prévisions et de la qualité de service OPTIMISATION DES STOCKS, DES PRÉVISIONS ET DE LA QUALITÉ DE SERVICE Objectifs : Augmenter les performances

Plus en détail

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Déménagement

GUIDE DE L'ENTREPRISE : ENVIRONNEMENT / HYGIENE / SECURITE. Déménagement Vous voulez démarrer une activité de déménagement. Cette fiche rassemble l essentiel de la réglementation en matière d'environnement et de sécurité et quelques conseils importants pour être en conformité

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS DOCUMENT UNIQUE D'EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Version numéro : Date première rédaction : Date de la dernière mise à jour : Nom de l'entreprise Textes réglementaires Principes généraux de la loi

Plus en détail

Projet Optimum Le 18 novembre 2015 Salon Europack-Euromanut - LYON

Projet Optimum Le 18 novembre 2015 Salon Europack-Euromanut - LYON Projet Optimum Le 18 novembre 2015 Salon Europack-Euromanut - LYON 1. Introduction le cluster logistique, la genèse, le projet, objectifs et travaux. 2. Les résultats du projet objectif 1 objectif 2 3.

Plus en détail