Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur"

Transcription

1 République Tunisienne Ministère du Développement Régional et de la Planification Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur Ce document a été élaboré avec la participation de Mr. Masmoudi Faiçal

2 Sommaire Les ressources... 1 Les opportunités Les filières économiques... 16

3

4 Les ressources Les ressources humaines Des ressources humaines importantes et efficaces : se caractérisent par la portée du groupe d'âge actif et des jeunes et de main-d'œuvre instruite et compétente: Une population totale de mille habitants, ce qui représente 14.7% de la population du Sud et 0.9% de la population du pays. 28.9% de la population du gouvernorat (29.8 mille occupées) représentent la population active occupée. Les ressources agricoles Les palmiers La culture du palmier dattier constitue aujourd hui la principale composante du secteur agricole de la région. Elle occupe un rôle de première importance tant du point de vue formation des ressources. La production de dattes est au moyenne de tonnes (26000 T deglat et T dattes variées) dont la moyenne d exportation 8000 T de valeur 17 MD avec une incidence de 30% de l exportation nationale de dattes via 15 entrepôts frigorifique de capacité 7,5 milles tonnes de capacité de conditionnement de 18,5 milles tonnes/an. 1

5 La superficie totale du gouvernorat est estimée à ha dont : ha de chott (El Gharsa, El Jerid), de montagne et des terres incultes ha de terre agricoles utile (S.A.U) Ils ressort de ces données que la superficie des chotts représente environ 42% de la surface totale du gouvernorat et que les ha irrigués constituant exclusivement les oasis ne représentent que 2,6% de la S.A.U et 1, 5% de ha superficie totale du gouvernorat. La S.A.U se subdivise en : ha de terres labourables ha de parcours forêts Les ha des terres labourables sont reparties en fonction de leur occupation en : - Maraîchères 756 ha - Cultures sous serres 31 ha - Plantation fourragères 650 ha - Arboriculture et P. dattiers 8363 ha - Autres 6400 ha Photo : Culture à trois étages dans l oasis Le total des terres incultes occupe une superficie estimée à 42% de la superficie totale du gouvernorat. 2

6 La superficie agricole utile estimée à ha appartient presque exclusivement à l Etat (97% le reste étant l ensemble des terres privées comme le montre les données suivantes : - Terres collectives 9258 ha - Terres domaniales ha - Terres privées 3930 La production : - Nombre total de palmiers dattiers : dont pieds Deglat. - Moyenne de production des dattes : Tonnes dont T Deglat. - Moyenne des exportations : T/ an : 32 % des exportations nationales - Nombre de station de conditionnement des dattes : 15 - capacité de stockage : Tonnes. - capacité de conditionnement : T par an. - Moyenne de production de maraîchage intercalaire : 8000 T sur 830 ha. - Moyenne de production des cultures fourragères : T sur 650 ha. - Autres arbres fruitiers en intercalaire : pieds avec une production moyenne de 1400 tonnes - Production de maraîchères sous serres chauffées : 2500 Tonnes. L Elevage La zootechnie constitue une partie non négligeable de ressources économiques du secteur agricole au gouvernorat de Tozeur surtout grâce à la grande disponibilité de terrains non adaptés à une efficace utilisation agricole. Effectif du Cheptel : - Bovins : 1100 têtes dont 850 femelles. 3

7 - Ovins : têtes dont femelles - Caprins : têtes dont femelles - Camélidés 4500 têtes dont 4000 femelles - Poulet : dont poules pondeuses (capacité de production) Production : - Viande rouge : 1300 tonnes - Lait : 3000 tonnes - Œufs : 3 Millions. Organisation des agriculteurs : - Nombre d exploitants agricoles : 8300 exploitants - Nombre d éleveurs : 2700 dont 800 sans terre. - Nombre de groupements d agriculteurs : 81 dont 62 groupements de Développement agricole. - Nombre de coopératives de services : 04 - Nombre de SMVDA : 04 - Nombre de SCMV : 08 Les ressources géothermales Les eaux chaudes du G.I. fournissent une ressource géothermale appréciable. Elles sont utilisées dans les cultures sous serres, elles favorisent une production précoce et de qualité. La géothermie des sources chaudes était également utilisée depuis la haute antiquité à des fins thérapeutiques et curatives, en particulier à El Hamma du Djérid. 4

8 Les ressources minières (substances utiles) Les phosphates Le gouvernorat de Tozeur présente également des ressources minières essentiellement les phosphates localisés surtout dans le secteur de Tozeur Nefta (à 12 km de Nefta) et dans celui de Midès (délégation de Tamerza), étudiées par la C.P.G. depuis quelques années. Les premières ont des réserves estimés à 37 millions de tonnes et peuvent donner, par extraction à ciel couvert, une production annuelle de 1,5 million de tonnes sur 25 ans. Les sels Les ressources en sels sont contenues dans le chott de Djérid, nous trouvons dans la région des sels très variées, à savoir : le Chlorure de sodium, le potasse, le police, les sylvinites, les sels de magnésium, les sulfates et les bromures, etc. Les réserves en potassium sont estimées à plus de 300 millions de tonnes, il en est de même pour le magnésium. En dépit de l immensité des réserves, l exploitation est cependant dérisoire, se limitant à un petit site récemment ouvert extrayant les sels avec des méthodes artisanale, la production étant destinée aux tanneries. Les carbonates Dans le gouvernorat de Tozeur, les carbonates sont représentés surtout par des calcaires de la région de Mahassen où existe un ensemble calcairo-marnien de 400 m formé de deux barres calcaires séparées par un niveau marneux de 50 m. Des carbonates sont également abondants dans l anticlinal du Tebaga Kébili et prennent la forme de calcaires très durs, constituant des matériaux du choix pour les graviers de construction et de revêtement routier. Les sables Les sables constituent des substances utiles, nous les trouvons dans le gouvernorat de Tozeur, dans la zone de Sdada et dans les fonds d oueds situés en contre bas de la chaîne de Gafsa. 5

9 Energie La région de Tozeur présente des atouts pour les énergies alternatives; énergie solaire et énergie éolienne. Patrimoine culturel La région de Tozeur présente des produits touristiques uniques en Tunisie: paysage saharien et oasien, patrimoine archéologique exceptionnel, cultures et traditions originales Le tourisme constitue une activité économique importante à l échelle locale et régionale. Ces effets sont multiples sur le plan de l emploi, de l urbanisation et de l effet induits. Un riche artisanat basé sur les différentes matières premières disponibles (alfa, sousproduit du palmier, laine, poils de dromadaire, cuirs) complète l ensemble. Le patrimoine immatériel, nomade et sédentaire, est également d une grande richesse et diversité. Un bon potentiel de «développement d hôtels pittoresques» (hôtel à caractère local, tentes, etc.) dans les oasis de montagne ciblées pour les visiteurs recherchant un tourisme de haut gamme et des circuits a thème. Un bon potentiel de «développement d une plus grande diversité de randonnées» dans la nature, de circuit au tour de thème de la faune et de la flore, de circuits géographiques et géologiques combinés a des aspects culturels, historiques et de vie traditionnelles dans les oasis de montagne( Tamaghza, Chbika et Midés) 6

10 7

11 Paysages sahariens et oasiens La région de Tozeur présente des produits touristiques uniques en Tunisie : paysages sahariens et oasiens, patrimoine archéologique exceptionnel, cultures et traditions originales. L activité touristique est très ancienne puisque les premières unités hôtelières remontent au début du vingtième siècle à Tozeur. Le tourisme saharien a bénéficié de multiples encouragements et aides publiques. L activité a connu un réel développement. L aménagement de zones touristiques a permis l implantation de nouvelles unités hôtelières et l accroissement de la capacité d accueil. Le tourisme constitue désormais une activité économique importante à l échelle locale et régionale. Ces effets sont multiples sur le plan de l emploi, de l urbanisation et des effets induits. 8

12 Zone touristique Nefta Zone touristique Tozeur Circuit touristique dans l oasis de Degache 9

13 10

14 11

15 Les opportunités Développer l agriculture oasienne par : - Possibilité de développement de l agriculture biologique. - La préservation des variétés et des espèces autochtones et la valorisation de leurs produits. - Diversification de la production agricole par le renforcement de la culture étagée. - L intégration de l élevage dans le système de production oasien. - Développement de l agriculture en sec. - Développement de l agriculture géothermique en particulier Elhama. Meilleure valorisation des ressources minières et énergétiques par: - L exploitation des réserves des phosphates de Nafta et de Midés (Tamerza). - Exploitation de la grande variété de sels de Chott el-jérid (chlorure de sodium, Potasse, palite, sylvite, sels de magnésium, sulfate et bromure, etc ). Les réserves de potassium sont estimées à 300 millions de tonnes.il en est de même pour le magnésium. - Exploitation des carbonates représentés surtout par les calcaires de la région de Mahasen. - Exploitation des sables de la zone de Sédada. - Miser sur les énergies alternatives: solaire et éolienne de par les caractéristiques climatologique de Tozeur. - Développement de l énergie solaire par la construction de centrales solaires photovoltaïques. Diversification du tissu industriel par: - Création de zones et de bâtiments industriels aménagés. - Développement d une industrie basée sur les produits liés à l exploitation de l énergie solaire. - Développement d une industrie de valorisation des produits et des sous-produits agricoles. 12

16 - Mise en place d une stratégie marketing pour les produits de la région. - Développement de la recherche-développement dans le secteur des phosphates et des autres matières premières et substances utiles dans une perspective de valorisation et de création de PME. - Développement du secteur de textile, habillement-cuir : possibilité de développer les activités de traitement de la laine et des peaux et la sous-traitance nationale et internationale. Promotion des technologies de l information et de la communication - Conception et développement de logiciel, service informatique, service télécommunication, jeux, vidéo, commerce électronique. Développement du télétravail - Possibilité de développer des activités de téléprospection,télésecretaire,conseil,création de sites web, création de blog, traduction, dessin et illustration, comptabilité, rédaction, vente sur internet, accompagnement scolaire et formation. Développement des centres d appel - Possibilité de développer des prises de commande, service de support après vente ou de pré-vente. - Prospection téléphonique, télémarketing. Augmentation de la compétitivité du tourisme saharien et oasien par: - Restauration et valorisation de la médina ancienne (Tozeur et Nafta). - Le développement d un tourisme de séjour basé sur les potentialités culturelles, thermales, sportives, de nature et écotourisme (tourisme oasien, saharien). - Conservation et valorisation du patrimoine archéologique. - Conservation du patrimoine culturel, régional, nomade et oasien. - Offre d un produit touristique spécifique et ciblage des marchés touristiques à l intérieur du pays comme à l étranger - Développement et promotion de divers sport autour de Tozeur. - Développement de l agro-tourisme dans les oasis à travers l aménagement de fermes modèles illustrant l ancienne agriculture traditionnelles. - Développement de l artisanat local. - Création et amélioration des circuits sahariens et culturels à Tamaghza et Nafta. - Développement des stations touristique haut de gamme avec des paysages panoramiques. - Développement de l hébergement typique haut de gamme en harmonie avec le paysage environnant. - Amélioration de l exploitation des vols vers Tozeur à partir de l Europe, de Tunis et de Djerba. 13

17 14

18 15

19 Les filières économiques - Extraction, exploitation et transformation des matériaux tels que l'argile, le sable et le gypse ; - Exploitation des carbonates représentés surtout par les calcaires ; - L'extraction et l'exploitation des matières minières et la conversion des réserves de phosphate estimées à 37 millions de tonnes ; - L'extraction et l'exploitation des sels minéraux : (chlorure de sodium, Potasse, palite, sylvite, sels de magnésium, sulfate et bromure. etc ).Les réserves de potassium sont estimées à 300 millions de tonnes.il en est de même pour le magnésium ; - L'exploitation des eaux souterraines géothermales dans le secteur du tourisme ; - L'exploitation de l'énergie solaire, où la température atteint les limites de 42 degrés Celsius en été ; - L'exploitation de l'énergie éolienne : la vitesse du vent atteint jusqu'à 100 km par heure 16

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur et de la Planification Stratégie du Développement du Gouvernorat de Tozeur Entrer 1 Sommaire II - Opportunités III - Filières Economiques 2 Les ressources humaines Une population totale de 103.3 mille

Plus en détail

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Béja

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Béja et de la Planification Stratégie du Développement du Gouvernorat de Béja Entrer 1 Sommaire I - Ressources II - Opportunités III - Filières Economiques 2 I - Ressources oressources naturelles: Des terres

Plus en détail

Plan. PROJET ENERGIE SOLAIRE A NEFTA: Soleil de Nefta. 1. La ville de Nefta. 1. La ville de Nefta. 2. Environnement riche et écologiquement diversifié

Plan. PROJET ENERGIE SOLAIRE A NEFTA: Soleil de Nefta. 1. La ville de Nefta. 1. La ville de Nefta. 2. Environnement riche et écologiquement diversifié PROJET ENERGIE SOLAIRE A NEFTA: Soleil de Nefta 1. La ville de Nefta Plan 2. Environnement riche et écologiquement diversifié 3. CONSTAT SEVERE: L oasis ne permet plus une variété de production, le tourisme

Plus en détail

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Siliana

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Siliana et de la Planification Stratégie du Développement du Gouvernorat de Siliana Entrer 1 Sommaire I - Ressources III - Filières Economiques 2 I - Ressources Ressources naturelles: Terres fertiles (Superficie

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1 : ANALYSE DE L ETAT INITIAL DU SITE ET DE L ENVIRONNEMENT P.13 I. L ENVIRONNEMENT NATUREL : P.15

SOMMAIRE PARTIE 1 : ANALYSE DE L ETAT INITIAL DU SITE ET DE L ENVIRONNEMENT P.13 I. L ENVIRONNEMENT NATUREL : P.15 SOMMAIRE PREAMBULE : P.7 Le Plan Local d Urbanisme dans son contexte réglementaire P.7 Historique des documents réglementaires communaux P.10 INTRODUCTION : P.11 La commune dans son contexte géographique

Plus en détail

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE

CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE CENTRE D INNOVATION ET DE TECHNOLOGIE IMPLANTEZ VOS BUREAUX AU SEIN DE LA PREMIÈRE PLATEFORME SINO-EUROPÉENNE EUROSITY, UNE PLATEFORME INTÉGRÉE SINO-EUROPÉENNE UNIQUE EuroSity est une plate-forme de coopération

Plus en détail

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous

La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous 1 2 La Maison du Fromage - Vallée de Munster, Un espace vivant, authentique, ludique, ouvert à tous Connue au-delà des frontières pour son illustre fromage, la vallée de Munster entend bien le mettre à

Plus en détail

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015

LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES PATRIMOINES. Un nouveau modèle pour notre territoire LEADER THUR DOLLER 2009-2015 LEADER THUR DOLLER 2009-2015 1. UTILISER LES RICHESSES DE NOTRE TERRITOIRE POUR CONSTRUIRE NOTRE AVENIR LA VALORISATION ECONOMIQUE des PATRIMOINES Un nouveau modèle pour notre territoire 2. INNOVER POUR

Plus en détail

Caractéristiques de la région :

Caractéristiques de la région : Caractéristiques de la région : L emplacement géographique privilégié de la région du Centre Est a énormément contribué de faire de cette région un pont d interconnexion avec son environnement national

Plus en détail

Circuit «Aventure Dans Le désert Tunisien»

Circuit «Aventure Dans Le désert Tunisien» Circuit «Aventure Dans Le désert Tunisien» Votre conseiller local Miloud BARGHOUDA Mail : miloud@kastiliyavoyages.com Tél : +216 52 31 64 79 Skype : miloud.barghouda Agence KASTILIYA VOYAGES Rue Dag Hammarskjöld

Plus en détail

Les opportunités d affaires aux Comores

Les opportunités d affaires aux Comores Agence Nationale pour la Promotion des Investissements ( ANPI) Les opportunités d affaires aux Comores Vendredi 24 Octobre 2014, MORONI Sommaire Les opportunités d affaires aux Comores 1. Fiche d identité

Plus en détail

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007

«Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 «Territoires métropolitains innovants: Technopôles et Pôles de Compétitivité» Tunis, 19 et 20 Juin 2007 Présentation Par Mr Kamel BELKAHIA ral du Pôle de Compétitivit titivité de Bizerte Président Directeur

Plus en détail

Tunisie : 8 jours. Tunisie Historique. Points forts

Tunisie : 8 jours. Tunisie Historique. Points forts Tunisie : 8 jours Tunisie Historique La plus occidentale des sud méditerranéennes, la Tunisie rayonnante garde en ses terres l héritage d une double culture ; parmi ses symboles, il y aurait Carthage et

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

favoriser l emploi au profit de la jeune population.

favoriser l emploi au profit de la jeune population. Comme dans beaucoup de pays, l Algérie est confrontée aujourd hui à des défis majeurs, et plus particulièrement celui de la création d emploi avec comme priorité, de favoriser l emploi au profit de la

Plus en détail

Orientations stratégiques en matière de développement minier

Orientations stratégiques en matière de développement minier Ministère de l Energie et des Mines Orientations stratégiques en matière de développement minier Journées Nationales de l Industrie Minérale Marrakech, 23-25 novembre 2005 1 Plan de l exposé Place de l

Plus en détail

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41)

Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) Thème Territoire Fiche-bonne pratique Sol Blois Référence : 41_S_01 Date : janvier 2013 Espace-test maraichage bio Les Prés d'amont (41) http://www.centre.developpement-durable.gouv.fr/ 1 Historique/Contexte

Plus en détail

CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES

CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES CHARGE (E) DE LA GESTION DE L ASSOCIATION TOURISTIQUE DES OASIS DU SUD (ASTOS)ET SES ACTIVITES 1. Contexte général Par sa situation géographique et ses potentialités naturelles, historiques et culturelles,

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Fiches de synthèse AGRICULTURE

Fiches de synthèse AGRICULTURE CERCAM Fiches de synthèse AGRICULTURE Cas de : 1. Sénégal 2. Cote d Ivoire 3. Gabon 4. Mali Mars 2014 1- Secteur agricole au Sénégal Foncier Le foncier sénégalais appartient à 95 % au domaine national

Plus en détail

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat

6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat 6. Des objectifs de développement, de diversification de la production de logements neufs et d équilibre social de l habitat Des objectifs généraux de développement 2016-2026 Un objectif démographique

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu La Bernardière la Boisissiere de Montaigu Boufféré La Guyonnière Montaigu St Goerges de Montaigu St Hilaire de Loulay Treize Septiers

Plus en détail

ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL. Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement

ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL. Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement ETUDE DE LA CARTE DU TOURISME CULTUREL ET NATUREL Sami GHARBI Architecte Général Directeur du Patrimoine et de l Environnement SOMMAIRE 1. CONTEXTE DE L ETUDE 2. OBJECTIFS DE L ETUDE 3. CONSISTANCE DE

Plus en détail

Ministère de l Industrie

Ministère de l Industrie Ministère de l Industrie ZONES INDUSTRIELLES BILAN ET PERSPECTIVES Présentée par M. ABIDI Benaissa PDG AFI Site Web: http ://www.afi.nat.tn Juin 2013 1 Sommaire : I- Présentation de L AFI III Programme

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA

NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA 1 MGE CONSEIL 2 NOTRE ZONE D INTERVENTION : L UEMOA L Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) est une organisation de l Afrique de l ouest, qui a comme mission la réalisation de l'intégration

Plus en détail

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020

Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 Annexe 1 b : Description des actions de l opération 0412 Maîtrise de l énergie Programmation 2014 2020 CADRE REGLEMENTAIRE : FEADER, PROGRAMME DE DEVELOPPEMENT RURAL 2014 2020, REGION LIMOUSIN Cette annexe

Plus en détail

Le secteur sanitaire tunisien et

Le secteur sanitaire tunisien et Le secteur sanitaire tunisien et les es opportunités s d investissementd Hammamet, 25 Juin 2009 La santé constitue un axe stratégique dans les plans de développement. d La priorité est accordée à ce secteur

Plus en détail

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE DESSALEMENT D EAU PAR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN TUNISIE.

CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE DESSALEMENT D EAU PAR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN TUNISIE. REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L AGRICULTURE CRDA DE KEBILI CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE DESSALEMENT D EAU PAR LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN TUNISIE. LE PROJET DE DESSALEMENT DE L EAU PAR L ÉNERGIE

Plus en détail

Marrouch BARHOUMI Chef de la Délégation Régionale de Sfax Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie, Tunisie marrouch.barhoumi@anme.nat.

Marrouch BARHOUMI Chef de la Délégation Régionale de Sfax Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie, Tunisie marrouch.barhoumi@anme.nat. Marrouch BARHOUMI Chef de la Délégation Régionale de Sfax Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie, Tunisie marrouch.barhoumi@anme.nat.tn marrouchbar@yahoo.fr Sfax, le 25 Février 2015 PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat

Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Inauguration du réseau de chaleur bois de Murat Dossier de presse 26 janvier 2008 Contact : Corinne IBARRA Communauté de communes du pays de Murat 04 71 20 22 62 / cibarra@paysdemurat.fr SOMMAIRE I. Rappel

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

Un projet soutenu par ROYAL LUXEMBOURG SOPARFI SA

Un projet soutenu par ROYAL LUXEMBOURG SOPARFI SA Un projet soutenu par ROYAL LUXEMBOURG SOPARFI SA 1 Le Maroc, un océan d opportunités 2 Une situation géostratégique exceptionnelle Un carrefour entre l Europe, l Afrique et l Amérique, à seulement deux

Plus en détail

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010

Fiche projet La révision du projet d aménagement d une station touristique future Version du 26 novembre 2010 République Tunisienne Ministère de l Environnement et du Développement Durable Coopération Technique Allemande Elaboration de la stratégie nationale d adaptation au changement climatique du secteur touristique

Plus en détail

CONDITIONS ET MODALITES DE CONCESSION DES TERRAINS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE DE L ETAT DESTINES A LA REALISATION DE PROJETS D INVESTISSEMENT.

CONDITIONS ET MODALITES DE CONCESSION DES TERRAINS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE DE L ETAT DESTINES A LA REALISATION DE PROJETS D INVESTISSEMENT. CONDITIONS ET MODALITES DE CONCESSION DES TERRAINS RELEVANT DU DOMAINE PRIVE DE L ETAT DESTINES A LA REALISATION DE PROJETS D INVESTISSEMENT. PREAMBULE La nouvelle ordonnance fixant les conditions et les

Plus en détail

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional

Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional Réunion territoriale sur le projet de Parc Naturel Régional 12 réunions d octobre à décembre 2013 Un PNR c est quoi? C est un label réservé aux territoires remarquables (paysages/nature/patrimoine culturel)

Plus en détail

MISSION ECOVOLONTARIAT CODE DU PROJET:TN001. Circuit de découvertes de l oasis de Chenini Gabes 1. Appel à candidature

MISSION ECOVOLONTARIAT CODE DU PROJET:TN001. Circuit de découvertes de l oasis de Chenini Gabes 1. Appel à candidature MISSION ECOVOLONTARIAT CODE DU PROJET:TN001 Circuit de découvertes de l oasis de Chenini Gabes 1 Appel à candidature De: 1er Juillet 2015 à: 30 Septembre 2015 numéro des volontaires: 1 âge:18 30 Langue

Plus en détail

Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale pour la grande orientation C8

Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale pour la grande orientation C8 Préparé par le Secrétariat de l UNESCO Réunion de consultation sur la Grande orientation C8, SMSI, 12 mai, Genève, Suisse Proposition préliminaire 1 Les modalités de travail de l Equipe multi-partenariale

Plus en détail

FICHE DE PROJET CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2. OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT...

FICHE DE PROJET CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2. OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT... FICHE DE PROJET SOMMAIRE CONTEXTE :...2 JUSTIFICATION...2 GROUPES CIBLES...2 OBJECTIFS / ACTIVITES RESULTATS (Cf. tableau 2)...3 APPORTS...3 COUT...3 CHRONOGRAMME DES ACTIVITES (Cf. Tableau 3)...3 Tableau

Plus en détail

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES

PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES PNR : TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES Préambule Aujourd hui à travers l activité de «Recherche-Développement» l application technologique des acquis de la science est devenue non seulement l équivalent d une

Plus en détail

dar HI Faire l expérience du désert! Proposition de séminaire voyage incentive

dar HI Faire l expérience du désert! Proposition de séminaire voyage incentive dar HI Faire l expérience du désert! Proposition de séminaire voyage incentive 5-45 personnes 3/4 jours Hôtel privatisé pour votre groupe (hors période scolaires) Votre destination : Nefta en Tunisie Nefta,

Plus en détail

économiques des territoires.

économiques des territoires. économiques des territoires. En 2014, la formation professionnelle initiale accueille près de 82 000 apprenants sur l ensemble du territoire régional. Ce sont autant de parcours que la Région vise à soutenir

Plus en détail

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège

Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège Appel à projets du Conseil Départemental de l Ariège Salon de l agriculture du 27 février au 6 mars 2016, stand du Conseil Départemental de l Ariège «Salon International de l Agriculture de Paris : restaurateur

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine

Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et. de valorisation de la biodiversité Aquitaine Domaines de Certes et de Graveyron (Gironde) : Création d un pôle de connaissance, de préservation et de valorisation de la biodiversité Aquitaine Samedi 15 février 2014 Le site Le domaine de Certes-Graveyron

Plus en détail

Devenir maraîcher en Picardie

Devenir maraîcher en Picardie Devenir maraîcher en Picardie Vous envisagez une reconversion professionnelle en agriculture, Vous voulez créer, reprendre une entreprise ou vous associer, Venez tester votre projet dans un cadre sécurisé.

Plus en détail

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES

LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES LES CONTRATS D ETUDES PROSPECTIVES Le Conseil Régional, l Etat, les OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés), les partenaires sociaux, avec le concours de l AGEFMA ont réalisé des CEP (Contrats

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION TOGO OCTOBRE 2006 / AVRIL 2007

PROGRAMME D ACTION TOGO OCTOBRE 2006 / AVRIL 2007 PROGRAMME D ACTION TOGO OCTOBRE 2006 / AVRIL 2007 1. Dossier diagnostique «Destination TOGO»: Recensement, identification et formalisation de l offre touristique de la région des plateaux puis du Togo.

Plus en détail

PRESENTATION DU SENEGAL

PRESENTATION DU SENEGAL PRESENTATION DU SENEGAL «CONTRIBUTION DU SECTEUR MINIER AU PLAN SENEGAL EMERGENT (PSE) ET GOUVERNANCE MINIERE» Présentée par Mamadou DIOP Secrétaire Général du Ministère et Diombass DIAW Conseiller Technique

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

Atelier 4 Gestion des ressources naturelles biodiversité agriculture - Contribution citoyenne

Atelier 4 Gestion des ressources naturelles biodiversité agriculture - Contribution citoyenne Atelier 4 Gestion des ressources naturelles biodiversité agriculture - Contribution citoyenne Ressources naturelles : l eau Impact des boues de STEP (épandue) sur la qualité de l eau : des mesures au préalable

Plus en détail

Analyse socio-économique des sites archéologiques

Analyse socio-économique des sites archéologiques Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local Composantes sociales:

Plus en détail

lifelong-learning.lu, la formation tout au long de la vie Services aux offreurs de formation - Tarifs d adhésion

lifelong-learning.lu, la formation tout au long de la vie Services aux offreurs de formation - Tarifs d adhésion Version 1/2015 - Page 1 sur 6 Services aux offreurs de formation - Tarifs d adhésion Packages «Offreurs de formation» Formations Appels d offres Portrait 1 Présentation de votre organisme sur le portail

Plus en détail

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE

JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE JOURNEE MONDIALE DE LA STATISTIQUE SYSTÈME D INFORMATION GÉOGRAPHIQUE : OUTIL D ANALYSE & DE REPRESENTATION STATISTIQUE Présentation lors des portes ouvertes du 21-22-23 Octobre 2015 «MEILLEURES STATISTIQUES

Plus en détail

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil :

République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services. Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : République Tunisienne Ministère du Commerce et de l Artisanat Unité de Mise à Niveau des services Mise à Niveau des Services et Ingénierie Conseil : Journée de l Ingénieur Tunisien Tunis, 30 octobre 2010

Plus en détail

Plan d affaire :Maison d hôte

Plan d affaire :Maison d hôte Sommaire 1. Présentation des membres de l équipe entreprenante 2. présentation du produit ou du service proposé 3. le marché 4. la concurrence 5. le plan marketing 5.1-la stratégie de mise en marché 5.2-la

Plus en détail

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD)

COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) COMMUNE DE CHORGES (département des Hautes-Alpes) PLAN D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLE (PADD) LE PADD : projet d aménagement et de développement durable Il définit les orientations d urbanisme

Plus en détail

Enquêtes de structure des exploitations agricoles de la zone pilote de la petite agriculture à caractère familial et social (PACFS)

Enquêtes de structure des exploitations agricoles de la zone pilote de la petite agriculture à caractère familial et social (PACFS) Institut de recherche pour le développement Enquêtes de structure des exploitations agricoles de la zone pilote de la petite agriculture à caractère familial et social (PACFS) Cas de la délégation de Haffouz

Plus en détail

Voyage d études à Barcelone

Voyage d études à Barcelone Voyage d études à Barcelone 4 et 5 février 2009 Le développement durable au cœur du renouveau économique et urbain de Barcelone INTRODUCTION Capitale historique, administrative et économique de la Catalogne,

Plus en détail

Valorisation des dattes non comestibles en Algérie

Valorisation des dattes non comestibles en Algérie Valorisation des dattes non comestibles en Algérie La technologie et l économie d extraction du sucre liquide Dr. Ulrich März GIZ/AFC Symposium «Valorisation des fruits dans les boissons» Alger, le 27

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

Autodiagnostic d'exploitation préalable aux demandes d'aides aux investissements

Autodiagnostic d'exploitation préalable aux demandes d'aides aux investissements PREFET DE LA REGION LIMOUSIN Autodiagnostic d'exploitation préalable aux demandes d'aides aux investissements A remplir par tous les demandeurs sauf les JA et les CUMA/ASA DEMANDEUR Numéro OSIRIS :...

Plus en détail

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique

N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique N et nom du dispositif 2.3. : Construire une filière biologique PDRH Mesure 121 : «Modernisation des exploitations agricoles» C. Dispositifs régionaux complémentaires d aides à la modernisation 121 C4.

Plus en détail

CARACTERISTIQUE DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE:CAS DES PRODUITS AGROALIMENTAIRES BIO. JAOUADI Imen. Responsable de l IMC Tunisie.

CARACTERISTIQUE DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE:CAS DES PRODUITS AGROALIMENTAIRES BIO. JAOUADI Imen. Responsable de l IMC Tunisie. CARACTERISTIQUE DE L AGRICULTURE BIOLOGIQUE:CAS DES PRODUITS AGROALIMENTAIRES BIO JAOUADI Imen Responsable de l IMC Tunisie Mars 2005 Tunis Introduction Définition et avantages de l agriculture biologique

Plus en détail

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Sidi Bouzid

Stratégie du Développement du Gouvernorat de Sidi Bouzid et de la Planification Stratégie du Développement du Gouvernorat de Sidi Bouzid Entrer 1 Sommaire I - Ressources II - Opportunités III - Filières Economiques 2 Présentation du gouvernorat Le Gouvernorat

Plus en détail

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable,

Sur proposition du Ministre de l environnement et du développement durable, Décret n 2005-1991 Du 11 juillet 2005, relatif à l étude d impact sur l environnement et fixant les catégories d unités soumises à l étude d impact sur l environnement et les catégories d unités soumises

Plus en détail

Charte du tourisme durable

Charte du tourisme durable Annexes Charte du tourisme durable Annexe 1 Les participants de la Conférence mondiale du Tourisme durable, réunis à Lanzarote, îles Canaries, Espagne, les 27 et 28 avril 1995, Conscients que le tourisme

Plus en détail

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant. Plan d élaboration du PLAN D AFFAIRES Avant de réaliser votre projet, élaborez votre plan d affaires selon le modèle suivant : RESUME :. Le résumé est la dernière partie à rédiger.. Résumé concis et convaincant.

Plus en détail

Fiche de renseignements accompagnant la demande de permis de construire en zone agricole dans le Haut-Rhin

Fiche de renseignements accompagnant la demande de permis de construire en zone agricole dans le Haut-Rhin Nom - Prénom (ou Nom de la société) : Adresse permanente : Téléphone : Email : Date de naissance: Statut juridique : s exploitation individuelle s GAEC s EARL s Autre (à préciser) Nom et Prénom du Chef

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL

COMMISSARIAT GÉNÉRAL RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL ET DU PLAN Bel Haj Najoua, Directrice Générale MILAN, 12-13/11/2012 COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL Méga-Projets en Tunisie : Industries

Plus en détail

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS

POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE MISSIONS Direction des Ressources humaines AVIS DE VACANCE CHEF DE SERVICE Tourisme et économie montagnarde POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction du Développement Économique Poste de rattachement

Plus en détail

Le tourisme de circuit dans le Sahara tunisien : réalités et perspectives

Le tourisme de circuit dans le Sahara tunisien : réalités et perspectives Insaniyat n s 51-52, janvier - juin 2011, pp. 271-287 Le tourisme de circuit dans le Sahara tunisien : réalités et perspectives Mohamed SOUISSI * Dans le Sud tunisien, le tourisme saharien constitue une

Plus en détail

LA NOUVELLE-ZELANDE. 1. Présentation

LA NOUVELLE-ZELANDE. 1. Présentation LA NOUVELLE-ZELANDE 1. Présentation Pour une superficie de 68.680 km², le pays ne compte qu environ 6 millions d habitants ce qui fait que la densité est extrêmement faible avec 15,5 hab/km². La capitale,

Plus en détail

PROGRAMME D ACTION APPLICABLE DANS LE PERIMETRE

PROGRAMME D ACTION APPLICABLE DANS LE PERIMETRE PROGRAMME D ACTION APPLICABLE DANS LE PERIMETRE DE PROTECTION ET DE MISE EN VALEUR DES ESPACES AGRICOLES ET NATURELS PERIURBAINS DE VELAUX ADOPTE PAR DELIBERATION DU CONSEIL GENERAL EN DATE DU 20 MAI 2011

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE Recrutement d un expert en communication institutionnelle Page 1 TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UN EXPERT EN COMMUNICATION INSTITUTIONNELLE 1. CADRE GENERAL DU PROGRAMME Le Programme d Appui au Commerce

Plus en détail

INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411

INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411 Annexe au dossier de demande d aide pour les investissements productifs Nombre de points attendus pour le projet présenté pour les différents critères : Critère Définition INVESTISSEMENT PRODUCTIF - 411

Plus en détail

CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE

CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE CONCLUSIONS DE LA CONFÉRENCE La Conférence Internationale: L assurance agricole, un instrument pour la gestion des risques, qui a eu lieu à Madrid les 15, 16 et 17 Novembre 2006, a constitué un forum de

Plus en détail

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural En Centre Bretagne Un territoire enclavé entre les axes routiers Rennes Brest / Quimper (RN12 et RN 164)

Plus en détail

Dossier de presse Alter Ec Home. Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home

Dossier de presse Alter Ec Home. Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home Dossier de presse Alter Ec Home Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home le Mobile Ec Home Un hébergement touristique nomade d un nouveau genre : le Mobile Ec Home Lorsqu

Plus en détail

Projet d Aménagement des berges du Lac Sud de Tunis

Projet d Aménagement des berges du Lac Sud de Tunis SOCIÉTÉ D ETUDES ET DE PROMOTION DE TUNIS SUD Projet d Aménagement des berges du Lac Sud de Tunis Mr. Moncef SLITI PDG de la OCTOBRE 2014 1 Les Projets Urbains de Tunis L aménagement des berges du Lac

Plus en détail

TUNISIAN TRIP Du 24 juillet au 1 er août 2010 TUNISIAN TRIP

TUNISIAN TRIP Du 24 juillet au 1 er août 2010 TUNISIAN TRIP TUNISIAN TRIP 1 er jour : NABEUL & HAMMAMET Accueil des participants chez des rotaractiens. Soirée chez un rotaractien. Hammamet Naguère, un petit village de pêcheurs et de cultivateurs, Hammamet est devenu

Plus en détail

SOUS-SECTEURS ÉLEVAGE & PÊCHE

SOUS-SECTEURS ÉLEVAGE & PÊCHE SOUS-SECTEURS ÉLEVAGE & PÊCHE PRÉSENTATION Le Ministère de l Élevage et de la Pêche, crée en 2004, exprime la volonté politique des plus hautes autorités du Mali de donner une plus grande importance à

Plus en détail

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes

Le Parc naturel régional des Ardennes. Syndicat mixte de préfiguration du Parc naturel régional des Ardennes Le Parc naturel régional des Ardennes Qu est-ce qu un PNR? Un Parc naturel régional (PNR) est : Un territoire aux patrimoines naturel, culturel et paysager riches et fragiles Faisant l objet d un projet

Plus en détail

LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE

LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE Ministère de l Industrie, de l Énergie et des Petites et Moyennes Entreprises LES CONSORTIUMS DE PME COMME OUTIL DE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE Mélika KARRIT Bureau de Mise à Niveau de l Industrie

Plus en détail

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES

PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PLACE DES ÉQUINS DANS LES TERRITOIRES PASTORAUX Exemple du Parc national des Cévennes Céline VIAL (IFCE INRA) Magali JOUVEN (Supagro Montpellier) Marion ANDREAU (stagiaire VetAgroSup Clermont Ferrand)

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE

DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE DIRECTION DE LA PRODUCTION ET DU TRANSPORT DU GAZ DÉVELOPPEMENT DE L ACTIVITE GAZIÈRE EN TUNISIE Abdelmajid SAHBANI Directeur Exploitation Gaz Mohamed GHORBEL Chef Département Planification Gaz CONTEXTE

Plus en détail

Prix de vente : 450 000 Euros

Prix de vente : 450 000 Euros Visite du bien : 0720114 Localisation : Marcols-les-Eaux Ville proche : Aubenas Autoroute : A7 à 60 Km Aéroport : Lyon à 180 Km Un ancien Moulinage du 18ème Siècle aménagé pour une exploitation touristique

Plus en détail

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE

LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE PROGRAMME DE MODERNISATION INDUSTRIELLE LE PMI, LEVIER DE DEVELOPPEMENT DES PÔLES DE COMPETITIVITE TERRITOIRES MÉTROPOLITAINS INNOVANTS : Technopoles et pôles de compétitivité Tunis 19 et 20 juin 2007

Plus en détail

PRESENTATION DU 08/03/07

PRESENTATION DU 08/03/07 PRESENTATION DU 08/03/07 1 RAPPEL DES 5 ENJEUX STRATEGIQUES IDENTIFIES A PARTIR DU DIAGNOSTIC PARTAGE 1 - UNE REGION SOLIDAIRE : Promouvoir un développement équilibré qui concilie efficacité économique,

Plus en détail

fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité

fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité Centre d information fenaco Berne, 21 mai 2014 Communiqué de presse concernant l exercice 2013 fenaco: chiffre d affaires en hausse dans tous les domaines d activité Malgré la météo précaire qui a marqué

Plus en détail

Stratégie et plan d action de développeme nt durable des oasis en Tunisie Synthèse

Stratégie et plan d action de développeme nt durable des oasis en Tunisie Synthèse REPUBLIQUE TUNISIENNE Ministère de l Environnement et du Développement Durable Direction générale de l Environnement et de la Qualité de la Vie Stratégie et plan d action de développeme nt durable des

Plus en détail

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère

FICHE II. 6 Aménagement d un espace de détente et de convivialité dans le jardin du presbytère à La Bruyère DESCRIPTION DU PROJET Le jardin de la cure, planté de quelques très beaux arbres remarquables, témoigne de l élégance discrète des propriétés de notables d autrefois. La commune a le souhait de préserver

Plus en détail

OASIS ou île du désert Présenté par Bénoudji Colette. Rôle Environnemental Rôle Economique et social Rôle patrimonial Les grands défis

OASIS ou île du désert Présenté par Bénoudji Colette. Rôle Environnemental Rôle Economique et social Rôle patrimonial Les grands défis OASIS ou île du désert Présenté par Bénoudji Colette Introduction Rôle Environnemental Lead Tchad Rôle Economique et social Rôle patrimonial Les grands défis 1 Photo 1: Ecosystème type Palmeraie 2 Introduction

Plus en détail

Salon Tech & Bio Intervention mercredi 7 septembre

Salon Tech & Bio Intervention mercredi 7 septembre Groupe engagé qui initie, transforme et commercialise à ses marques des produits biologiques et écologiques issus du végétal Salon Tech & Bio Intervention mercredi 7 septembre Euro - Nat SA Jatariy SRL

Plus en détail

ACTION DE ETAT QUELQUES CHIFFRES «CLÉS» -GARONNE -ET-GAR ETAT. Quelques chif

ACTION DE ETAT QUELQUES CHIFFRES «CLÉS» -GARONNE -ET-GAR ETAT. Quelques chif 5 Quelques chif hiffr fres «clés» Les effectifs ectifs de l Etat au 31 décembre e 2013 7 467 193 4 825 473 159 80 37 24 Administration générale Education nationale (dont 3826 enseignants) Economie Finances

Plus en détail