Le moteur à combustion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le moteur à combustion"

Transcription

1 Principe du moteur à combustion Différents types de moteur Refroidissement Carburation Allumage Démarreur Alternateur Circuit de dépression Echappement Chauffage habitacle Hélice

2 Principe du moteur à combustion C est le moteur à 4 temps qui est utilisé en aéronautique Il est généralement à essence Il est généralement refroidi par air Depuis peu on voit aussi des moteurs diesel Depuis peu on voit des moteurs à refroidissement liquide

3 Principe du moteur à combustion 1 er Temps > Admission Durant l'admission, la soupape d'échappement est fermée et la soupape d'admission est ouverte. Le piston descend donc il crée une dépression permettant d'aspirer le mélange air/essence venant du carburateur.

4 Principe du moteur à combustion 2 ème Temps > Compression Les deux soupapes sont fermées rendant la culasse hermétique. Le piston remonte et comprime le mélange air/essence. Cette simple compression va élever le mélange carburé à une température de 300 C environ. Si la température s'élève encore de 100 C supplémentaire, le mélange risque de s'enflammer spontanément. C'est ce que l'on appelle l'autoallumage.

5 Principe du moteur à combustion 3 ème Temps > Explosion Le piston arrivé à son point le plus haut, une étincelle jaillit entre les électrodes de la bougie provoquant l'inflammation (et non l'explosion) des gaz. Il en résulte une élévation de la pression et de la température qui pousse alors le piston et qui redescend alors vers son point le plus bas. Lorsque que le piston arrive à ce point, les deux soupapes sont encore fermées.

6 Principe du moteur à combustion 4 ème Temps > Echappement La soupape d'échappement s'ouvre et le piston en remontant va pousser devant lui les gaz brûlés qui s'échappent par ce seul orifice.

7 Principe du moteur à combustion 1 er Temps > Admission 2 ème Temps > Compression 3 ème Temps > Explosion 4 ème Temps > Echappement

8 Principe du moteur à combustion Vidéo à l'intérieur d'un moteur

9 Tubulure adm. Soupape adm. Eau Tige Poussoir Came Arbre à cames Vilebrequin Carter Culbuteur Ressort soupa. Bougie Tubulure éch. Soupape éch. Culasse Chambre de Combustion Cylindre Segments Piston Axe du piston Bielle Maneton

10 Différents types de moteur Le moteur en étoile

11 Différents types de moteur Le moteur essence refroidi par air Lycoming Continental Très large gamme de puissance Monté sur la plupart des avions

12 Différents types de moteur Le moteur essence refroidi par eau Rotax De 80 à 115 Cv Monté sur les avions légers Tecnam Lionceau MCR

13 Différents types de moteur Le moteur diesel refroidi par eau Thierlet De 135 à 155 Cv Monté sur Robin DR400 CESSNA 172 PIPER Cadet Diamond DA40

14 Différents types de moteur Le moteur diesel refroidi par air Socata / SMA 230 Cv Monté sur CESSNA 172 / 182 TB20

15 Avantage Simplicité Refroidissement Par air Inconvénient Consommations élevées

16 Avantage Consommations faibles Refroidissement Par eau Inconvénient Circuit complexe

17 Carburation

18 Carburation Papillon air Commande des gaz Vis de richesse Commande de richesse

19 Carburation Papillon air Arrivée essence Pompe de reprise Commande des gaz

20 Carburation Jet d essence occasionné par la pompe de reprise

21 Carburation

22 Carburation Les pompes à essence Pompe mécanique Pompe électrique

23 Carburation Effet Venturi Vitesse Pression Température

24 Carburation

25 Carburation

26 Carburation Volet réchauffe sur Froid Chaud

27 Carburation Indicateur de température carburateur Les températures propices au givrage carburateur sont comprises entre -5 c et +20 c de température extérieure. et avec un air ambiant chargé en humidité se référer au tableau précédent.

28 Carburation Indicateur de température carburateur

29 Le moteur à combustion Carburation Réglage de la richesse en vol Ce réglage se fait au dessus de 5000 Ft Avion en palier stabilisé Appauvrissement du mélange Recherche d une légère augmentation du régime moteur Nous sommes alors au point d explosion On enrichit légèrement, 1cm sur la commande pour avoir le point de combustion On surveille la température cylindre Il est impératif de mettre plein riche pour la descente

30 Carburation Réglage de la richesse en vol Ce réglage se fait au dessus de 5000 Ft Avion en palier stabilisé Appauvrissement du mélange Recherche de la température max des gaz avec l EGT Nous sommes alors au point d explosion On enrichit légèrement, pour redescendre de deux divisions sur l EGT On surveille la température cylindre Il est impératif de mettre plein riche pour la descente

31 Carburation Réglage de la richesse en vol

32 Carburation L injection Il n y a plus de carburateur. Le carburant est envoyé dans les cylindres par la pompe à injections via l araignée et les injecteurs. A l emplacement du carburateur, il y a un papillon d entrée d air.

33 Carburation L injection L araignée

34 Carburation L injection L injecteur

35 Allumage Ce sont les magnétos qui remplissent cette tâche Elles sont au nombre de deux, double circuit La magnéto est auto suffisante Elle génère son propre courant Elle synchronise l étincelle avec ses vis platinées Elle génère la haute tension avec sa bobine

36 Allumage

37 Allumage Stator Rotor

38 Allumage Bobine Vis platinées Came

39 Allumage Distributeur Doigt

40 Allumage Tête

41 Allumage Condensateur

42 Allumage Fils de bougies

43 Allumage Bougies

44 Allumage Le système à déclic

45 Allumage Sur les deux magnétos une seule est à déclic Le démarrage doit se faire sur cette magnéto Si le démarrage est à la clé, c est automatique Si le démarrage se fait par un bouton poussoir, le démarrage se fait avec la clé positionnée sur la magnéto à déclic (Left pour Robin) Après le démarrage on passe en 1+2 Nota : sur le moteur on localise la magnéto à déclic par la cale d épaisseur entre la magnéto et le moteur, cette cale permet de loger le mécanisme du déclic.

46 Allumage Magnéto Cale pour le Système à déclic Magnéto à déclic

47 Allumage

48 Allumage SECURITE Nous avons vu que la magnéto était auto suffisante Donc si on tourne l hélice à la main, les magnétos fonctionnent Cela est évidemment très dangereux Pour éviter tout démarrage intempestif les magnétos sont mises à la masse pour les rendre inopérantes vu que le moteur est arrêté par la mixture Si au cours du vol, le fil de masse s est rompu, la magnéto n est plus à la masse donc DANGER Pour s assurer de la mise à la masse des magnétos, il est impératif de faire les essais coupure avant l arrêt du moteur

49 Démarreur Pignon C'est la rotation du moteur qui expulse le pignon du démarreur. Si l'avion n'a pas démarré, le pignon du démarreur reste en prise, c'est normal.

50 Alternateur Il fournit la puissance électrique nécessaire. La défaillance de l'alternateur n'a aucun impact sur le fonctionnement moteur. En cas de défaillance de l'alternateur, il faut gérer la consommation électrique pour pouvoir terminer le vol et ne garder en fonction que le strict nécessaire. Couper toutes les consommations électriques. Remettre la radio et le transpondeur en marche que dans les zones où ils sont nécessaires. Si les volets sont électriques, prévoir un atterrissage sans volets si manque de puissance électrique.

51 Alternateur L'ampèremètre C'est un des indicateurs qui permet de gérer la charge de la batterie. C'est une mesure de courant consommé. A l'arrêt, l'aiguille est en position centrale. Si la déviation est négative, c'est que la consommation d'énergie provient de la batterie, ATTENTION la batterie se décharge. Cet instrument à un temps de réponse instantané Si la déviation est positive, c'est que la consommation d'énergie provient de l'alternateur et en plus il y a charge de la batterie.

52 Alternateur Le voltmètre C'est un des indicateurs qui permet de gérer la charge de la batterie. C'est une mesure de tension de la batterie. A l'arrêt, l'aiguille est en position gauche. On connaît l'état de la batterie en fonction de sa tension. Un batterie chargée fait 13,6v. Une batterie déchargée fait moins de 12v. Cet instrument à un temps de réponse très lent

53 Alternateur

54 Circuit de dépression L'usage d'instruments utilisant un gyroscope pneumatique ( conservateur de cap ou horizon artificiel ) nécessite l'utilisation d'un dispositif de création de vide tel que trompe à vide ( Venturi ) ou pompe à vide mécanique.

55 Circuit de dépression

56 Circuit de dépression Cet indicateur vous permet de vérifier le bon fonctionnement de votre circuit de dépression. En cas de défaillance du circuit pneumatique, identifier les instruments hors service. Généralement le directionnel et l'horizon artificiel. Si vous êtes en traversée maritime ou en vol de nuit, se servir de l'indicateur de virage (bille aiguille) qui lui a un gyroscope électrique.

57 Sortie air Circuit de dépression Horizon Directionnel Pompe à vide Régulateur Indicateur Filtre

58 Echappement Système de réchauffage de l'air du carburateur Entrée air frais Boa air chaud Commande réchauffe Boîte de mélange Filtre à air

59 Echappement Même avion avec système d'échappement développé par Mr Chabord, avec des tuyauteries accordées. Système de réchauffage de l'air du carburateur

60 Echappement Même avion avec système d'échappement développé par Mr Chabord, avec des tuyauteries accordées.

61 Echappement Même avion avec un silencieux d'échappement développé par Mr Chabord, avec des tuyauteries accordées.

62 Chauffage habitacle Système de réchauffage de l'air habitacle Boa air frais Boa air chaud Boa air chaud AR

63 Chauffage habitacle Même avion avec système de chauffage de l'air habitacle développé par Mr Chabord, avec des tuyauteries accordées. Sortie air Chaud Système de réchauffage de l'air habitacle Entrée air frais

64 Hélice A calage fixe en bois A calage fixe métallique Pas variable (constante speed)

65 Hélice A calage fixe en bois

66 Hélice A calage fixe métallique

67 Hélice Pas variable (constant speed)

68 Hélice Limitation de la vitesse de rotation (subsonique en bout de pale) EX : diamètre 2 mètres Régime 2600 Tr/mn 2 x x 2600 x 60 / Km/h en bout de pale Vitesse du son 1200 Km/h

69 Hélice Pas (géométrique) = chemin parcouru suivant l axe de rotation de l hélice par une section droite pour un tour d hélice. Pas = 2.. R. tan( ) Le calage change tout au long de la pale de manière à avoir toujours le même pas.

70 Hélice Pas variable (constant speed)

71 Hélice Souffle hélicoïdal

72 Bons Vols et volez prudemment

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 4 TEMPS I:PRINCIPE DE BASE. 1-1:Situation problème. Lorsque nous voulons déplacer un véhicule manuellement, il est plus facile de le déplacer en créant une force sur

Plus en détail

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse

Le circuit d allumage classique par batterie et rupteur Synthèse Composants du circuit Rôle Principe de fonctionnement Pour enflammer les gaz comprimés dans la chambre de combustion, la tension nécessaire à la bougie pour produire un arc électrique et amorcer la combustion

Plus en détail

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même :

PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL. 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence. Le phénomène d'auto-inflammation résulte lui-même : PARTICULARITES DU MOTEUR DIESEL 1. Généralités 1.1. Comparaison moteur diesel et moteur à essence La différence essentielle entre un moteur du type diesel et un moteur à essence réside dans le mode d'inflammation

Plus en détail

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE

LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE LE MOTEUR 4 TEMPS NOTE : Ce document est rédigé dans le but de comprendre le principe de fonctionnement d un moteur 4 temps essence à 4 cylindre et plus. En aucun cas il ne s'agit d'un document technique

Plus en détail

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage!

Appauvrir ou enrichir la mixture : une affaire de dosage! AERO-CLUB DU CE AIRBUS-FRANCE TOULOUSE CISOA-Commission Interne pour la Sécurité des Opérations Aériennes Conseil Sécurité du mois Page 1/6 Rédacteurs : Bruno Guaus/Jacques Loury Révision du 10 Juillet

Plus en détail

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION

DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION Documentation technique DOCUMENT RESSOURCE SONDES PRESENTATION SEP du LPo N-J Cugnot 93 Neuilly/Marne LE CALCULATEUR Il est placé dans le boîtier à calculateurs, sur le passage de roue avant droit. Les

Plus en détail

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR

FONCTIONNEMENT DU MOTEUR FONCTIONNEMENT DU MOTEUR 1. Principe de fonctionnement 1.1. Définition du cycle à 4 temps On appelle cycle l ensemble des phases qui se succèdent dans le moteur, dans notre cas le cycle comprend quatre

Plus en détail

1/8 DR 400-120 CHECK.LIST DR 400

1/8 DR 400-120 CHECK.LIST DR 400 1/8 CHECK.LIST DR 400 VISITE PRE-VOL EXTERIEURE Effectuer un rapide tour de l avion Batterie------------------------------------------ON Essence-------------------------------------Vérifiée Pompe Carburant------------------------------ON

Plus en détail

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar

CHECK-LIST F150 M F-GAQC. Aéroclub Saint Dizier - Robinson VISITE EXTERIEURE VISITE PRE-VOL EXTERIEURE. Dans le hangar Dans le hangar VISITE EXTERIEURE CHECK-LIST F150 M F-GAQC 2 purges essence... Niveau huile... Verrière, fenêtres... Sur le parking Essence... Barre de manœuvre... Effectuées Entre FULL et 2 cm en dessous

Plus en détail

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6

LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 I Définition LE MOTEUR DIESEL Diesel 1/6 - C'est un moteur thermique à combustion interne à allumage spontanée, utilisant des carburants tels que le gazole ( gas-oil ), le fuel ou le mazout. II Principe

Plus en détail

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques

Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Différents diagrammes pour représenter les cycles thermodynamiques Diagramme de Clapeyron (ou diagramme P-v) P : Pression V : Volume Diagramme entropique (ou diagramme T-S) T : Température S : Entropie

Plus en détail

Les moteurs Information aux enseignants

Les moteurs Information aux enseignants Information aux enseignants 1/11 Ordre de travail Comment une voiture fonctionne-t-elle? Les élèves découvrent le moteur et apprennent à faire la différence entre un diesel et un moteur à essence. Objectif

Plus en détail

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur...

Table des matières. Partie 1. Approche et découverte de l automobile... 1. Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... Table des matières Avant-propos... Avant-propos de l inspecteur... L étude technologique dans la démarche de maintenance... IX XI XII Partie 1 Approche et découverte de l automobile... 1 V Chapitre 1 :

Plus en détail

Pag. 5 SIGLA ET IDENTIFICATION 6-7 CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES

Pag. 5 SIGLA ET IDENTIFICATION 6-7 CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES SIGLA ET IDENTIFICATION CARACTERISTIQUE COURBES CARACTERISTIQUES DE PUISSANCE ENTRETIEN-HUILE CONSEILLEE-CONTENANCES ELIMINATION DES INCONVENIENTS MESURES D ENCOMBREMENT COUPLES DES SERRAGE COUPLES DES

Plus en détail

Les véhicules La chaîne cinématique

Les véhicules La chaîne cinématique Un peu d histoire 1862 : M. BEAU DE ROCHAS invente le cycle à 4 temps 1864 : premier moteur à 4 temps, par M.OTTO 1870 : industrialisation de la voiture 1881 : première voiture électrique par M. JEANTAUD

Plus en détail

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17

Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Centre d intérêt 5 : Transformation d énergie Phase de découverte L enceinte thermique et l équipage mobile Nom :... TP 17 Identifier les éléments d un moteur Tâche professionnelle 17 17 Objectif Être

Plus en détail

R evue technique m oteur 2 tem ps

R evue technique m oteur 2 tem ps R evue technique m oteur 2 tem ps Présentation du moteur 2 temps. Avantages et inconvénients. Sous ensembles du moteur 2 temps. Démarche diagnostique de panne. Performance '' bougie, dit nous tout! ''

Plus en détail

Démarrer et arrêter un moteur d avion tout un art!

Démarrer et arrêter un moteur d avion tout un art! AERO-CLUB DU CE AIRBUS-FRANCE TOULOUSE CISOA-Commission Interne pour la Sécurité des Opérations Aériennes 06/2012 Conseil Sécurité du mois Page 1/6 Rédacteur : Gaëtan Marion révision du 25 avril 2013 A

Plus en détail

INJECTION L JETRONIC

INJECTION L JETRONIC FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteurs 944 2.5 L INJECTION Jean MULET INJECTION L JETRONIC LE SYSTEME D'INJECTION BOSCH L JETRONIC DME Le système de carburation consiste, en

Plus en détail

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils?

MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? MOTEURS A DEUX TEMPS Comment fonctionnent-ils? Ce n est pas un hasard si, en modélisme, les moteurs à deux temps sont utilisés dans 95% des cas. Le deux temps est un moteur très simple quant à sa composition;

Plus en détail

L injection mono-point (Mono-Jetronic)

L injection mono-point (Mono-Jetronic) L injection mono-point (Mono-Jetronic) Table des matières 1 Introduction... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement... 4 4 Les paramètres principaux... 4 4.1 La quantité d air admise... 4 4.2 Le régime

Plus en détail

Liste des codes défauts génériques EOBD

Liste des codes défauts génériques EOBD Fournis par le Groupe ETAI Liste des codes défauts génériques EOBD www.groupe-etai.com Cliquer sur les liens ci-dessous afin d atteindre les groupes désirés : ¾ P00xx Dosage du carburant et de l air ¾

Plus en détail

Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel

Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel Rappel des caractéristiques typiques du moteur diesel Il est normal que le moteur diesel fume légèrement blanc lors du démarrage, le phénomène est amplifié par une température basse. Les performances d'accélération

Plus en détail

F BUMA CHECK LIST CESSNA F 150. Carburant 100 LL

F BUMA CHECK LIST CESSNA F 150. Carburant 100 LL AERO-CLUB JEAN DOUDIES CASTELNAUDARY Tel : 04 68 23 10 50 Web : http://jeandoudies.free.fr e-mail : ac.jd@freesbe.fr CHECK LIST CESSNA F 150 F BUMA CHECK LIST NORMALE PARTIE SOL PAGE 1 CHECK LIST NORMALE

Plus en détail

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL

TECHNOLOGIE PROFESSIONNELLE DE L AUTOMOBILE L INJECTION DIESEL Leçon2 : EQUIPEMENT D INJECTION Objectifs spécifiques : A la fin de cette leçon, l élève sera capable de : - Identifier les principaux éléments de l équipement d injection du moteur DIESEL, - Décrire le

Plus en détail

1) Principe du cycle quatre temps

1) Principe du cycle quatre temps Chapitre 1 Généralités 1) Principe du cycle quatre temps A) Moteur a quatre temps Inlaatklep: soupape d admission Uitlaatklep: soupape d échappement Compressieruimte : volume de compression Toevoer van

Plus en détail

TP Mécanique. 1. TP Pocket bike. a. Résumé du fonctionnement général dun moteur 2 temps

TP Mécanique. 1. TP Pocket bike. a. Résumé du fonctionnement général dun moteur 2 temps TP Mécanique 1. TP Pocket bike But du TP : Etudier les pièces maîtresses de la Pocket bike afin de comprendre le fonctionnement de celles ci. Pour cela, nous allons démonter et observer plusieurs parties

Plus en détail

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP

Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Montage et Démontage d un moteur «Peugeot 403» Objectifs du TP Rendre l élève capable de : connaître les différentes composantes d un moteur d une voiture. Monter et démonter un moteur d une voiture. Matériel

Plus en détail

Liste des codes defauts.

Liste des codes defauts. Liste des codes defauts. P0100 «Défaut de fonctionnement du circuit de débit massique ou volume d air» P0101 «Problème de plage/efficacité du circuit de débit massique ou volume d air» P0102 «Entrée basse

Plus en détail

COMPRESSEURS FRIGORIFIQUES. Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants:

COMPRESSEURS FRIGORIFIQUES. Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants: I. CLASSIFICATION DES COMPRESSEURS Suivant la technologie mise en œuvre et les puissances on trouve les types suivants: * les compresseurs volumétriques : compresseurs à spirales (appelés spiro-orbitaux

Plus en détail

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8

LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 LE SYSTEME DE REFROIDISSEMENT Moteur 1/8 I Inconvénients d'une chaleur exagérée - Dilatation excessive ( serrage, grippage...) - Diminution du taux de remplissage ( dû à la dilatation des gaz ) - Auto-inflammation

Plus en détail

Téléphone: Fax: VAT Registration No.:

Téléphone: Fax: VAT Registration No.: Téléphone: Fax: VAT Registration No.: Codes EOBD Tous les codes EOBD commençant par P zéro ont une signification standard indépendamment de la marque ou du modèle de véhicule. Pour les codes EOBD autres

Plus en détail

QUAD SPIDER90 TNT MOTORS

QUAD SPIDER90 TNT MOTORS QUAD SPIDER90 TNT MOTORS CULASSE 01 DIRECTION 11 CARTERS MOTEUR 02 TRAIN ARRIERE 12 COUVRE CARTER MOTEUR 03 SUSPENSIONS 13 CYLINDRE 04 ROUE AVANT 14 COUVRE CARTER D'ALLUMAGE 05 SYSTEME ELECTRIQUE 15 EMBRAYAGE

Plus en détail

LE GROUPE MOTOPROPULSEUR

LE GROUPE MOTOPROPULSEUR LE GROUPE MOTOPROPULSEUR L auteur décline toute responsabilité en ce qui concerne l actualité, l exactitude ou la qualité des informations mises à disposition sur ce diaporama. L auteur ne peut en aucun

Plus en détail

ACAT Cours de mécanique

ACAT Cours de mécanique ACAT Cours de mécanique Principes et fonctionnement du moteur ACAT cours moteur GG V5 01/09 Coupe d un moteur Coupe d un moteur monocylindrique Types de moteurs à réaction Composition d un moteur à explosion

Plus en détail

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0

TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 TABLEAU DE DIAGNOSTIC DES PANNES 0 Le tableau suivant aide à déterminer la source probable des problèmes. Noter qu il ne s agit que d un guide et qu il ne présente pas la cause de tous les problèmes. REMARQUE:

Plus en détail

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI,

DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, DIAGNOSTICS DE PANNES DES VEHICULES DIESEL,HDI, _ Vérifications de base 1. Vérification visuelle du moteur à l arrêt - Pas de fuite (GO, Liquide de refroidissement, Huile) - Pas de pièce détériorée (durit

Plus en détail

Bureau Enquêtes-Accidents

Bureau Enquêtes-Accidents Bureau Enquêtes-Accidents RAPPORT relatif à l'accident survenu le 27 octobre 1997 à Strasbourg-La Robertsau (67) au Robin DR 400-120 immatriculé F-BUPB F-PB971027 AVERTISSEMENT Ce rapport exprime les conclusions

Plus en détail

Choix d'un vérin. Critères de choix : Calculs des efforts de poussée et de rentrée du vérin :

Choix d'un vérin. Critères de choix : Calculs des efforts de poussée et de rentrée du vérin : Nom.. Prénom.. Pneumatique Thème Technologie schéma 1 TECHNOLOGIE PNEUMATIQUE Du latin pneuma : souffle - esprit La pneumatique est la technologie de contrôle des gaz sous pression pour générer des forces

Plus en détail

Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels

Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels 1 Chapitre 6 Etude des cycles moteurs usuels I Les moteurs à fonctionnement séquentiel A. Propriétés générales Le fluide est l air, l atmosphère est la source froide. On a montré que ρ = (T 1 -T 2 )/T

Plus en détail

Check List F 172 N F-GHBN. 20/07/2012 Version 1 AC Brocard

Check List F 172 N F-GHBN. 20/07/2012 Version 1 AC Brocard Check List F 172 N F-GHBN Version 1 AC Brocard VISITE PRE VOL CABINE Purge réservoirs carburant EFFECTUEE Pare brise.propre Documents avion A Bord Commandes.Libres Compensateur Débattement complet Contacts...Arrêt

Plus en détail

PRECHAUFFAGE. Température Différence - 40 C 80 C + 40 C

PRECHAUFFAGE. Température Différence - 40 C 80 C + 40 C 1. Rappel : fonctionnement moteur diesel Phase admission : Le piston part du PMH vers le PMB et aspire au travers du filtre l air ce qui entraîne une chute de pression d ou un refroidissement de l air.

Plus en détail

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR

CESSNA 150 J F.GMUP 1) P REVOL INTERIEUR CESSNA 150 J F.GMUP 1) PREVOL INTERIEUR : - Documentation avion A BORD V - Blocage volant ENLEVE - Contact magnétos OFF ENLEVE - VHF VOR Eclairage OFF - Contact batterie ON - Jaugeurs carburant V - Volets

Plus en détail

Les machines thermiques

Les machines thermiques Les machines thermiques II. Les machines thermiques Une machine thermique permet une conversion d'énergie. Pour fonctionner en régime permanent, elles effectuent des cycles. Très souvent, un fluide est

Plus en détail

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511

2105-2110 mm 1695 mm. 990 mm Porte-à-faux avant. Modèle de cabine / équipage Small, simple / 3. Codage 46804211 46804311 46804511 CANTER 3S13 2105-2110 mm 1695 mm 990 mm Porte-à-faux avant 3500 3995 4985 Longueur max. de carrosserie** 2500 2800 3400 Empattement 4635 4985 5785 Longueur hors tout Masses/dimensions Modèle 3S13 Modèle

Plus en détail

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit

Actionneur d arbre à cames, montage de côté/gauche/avant, rangée de cylindres 1 Dysfonctionnement circuit Codes défauts Diagnostiqueur pour voiture OBD II P0001 Régulateur de débit de carburant Circuit électrique ouvert P0002 Régulateur de débit de carburant Erreur plage/fonction du circuit électrique P0003

Plus en détail

32,88! ACHETEZ MOI 65,83! 11,30!

32,88! ACHETEZ MOI 65,83! 11,30! HEPH & MRJACK! ELISE & ÉLECTRONIQUE Et oui malgré sa présence limitée dans nos merveilleuses voitures, l'électronique est bien là! Le seul avantage c est que si ça coince, on vérifie l oxydation ou on

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S

DOSSIER TECHNIQUE. APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S DOSSIER TECHNIQUE APPAREIL DE CHAUFFAGE ADDITIONNEL WEBASTO Thermo Top S 1 PRESENTATION ET FONCTIONNEMENT 1.1 Mise en situation 1.2 Principe de fonctionnement 1.3 Chronogramme de fonctionnement 1.4 Régulation

Plus en détail

LES ÉQUIPEMENTS LES MOTEURS THERMIQUES

LES ÉQUIPEMENTS LES MOTEURS THERMIQUES LES ÉQUIPEMENTS LES MOTEURS THERMIQUES SUPPORT DE FORMATION Cours EXP-PR-EQ060 Révision 0.1 LES ÉQUIPEMENTS LES MOTEURS THERMIQUES SOMMAIRE 1. OBJECTIFS...4 2. LES FONCTIONS DES MOTEURS THERMIQUES...5

Plus en détail

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9

Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 Eléments mobiles du moteur Moteur 1/9 I Diagnostic des anomalies - Perte de compression ( par les segment ou par le piston ). - Consommation d huile ( remontée d huile dans la chambre ). - Bruits de fonctionnement

Plus en détail

ACL C/L QM 1.0 AERO-CLUB du LIMOUSIN CESSNA F - 150 M. 100 ch., VFR de nuit, Xponder A. Ce document appartient à l Aéro-Club du Limousin

ACL C/L QM 1.0 AERO-CLUB du LIMOUSIN CESSNA F - 150 M. 100 ch., VFR de nuit, Xponder A. Ce document appartient à l Aéro-Club du Limousin AERO-CLUB du LIMOUSIN CESSNA F - 150 M 100 ch., VFR de nuit, Xponder A Ce document appartient à l Aéro-Club du Limousin Les procédures (parties encadrées) doivent être effectuées de mémoire VISITE PREVOL

Plus en détail

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 Les performances moteur Objectifs : L élève devra être capable de : Définir et calculer un rendement global du moteur ; Citer les paramètres influents

Plus en détail

1. LE MOTEUR THERMIQUE

1. LE MOTEUR THERMIQUE 1. LE MOTEUR THERMIQUE 1.1 Définition Les moteurs thermiques transforment de la chaleur en travail mécanique destiné à équilibrer le travail résistant d un véhicule qui se déplace. Les machines thermiques

Plus en détail

F GGHL CHECK LIST ROBIN DR 400 REGENT CASTELNAUDARY CHECK LIST D URGENCE PAGE 6 INCENDIE PAGE 7 AERO-CLUB JEAN DOUDIES

F GGHL CHECK LIST ROBIN DR 400 REGENT CASTELNAUDARY CHECK LIST D URGENCE PAGE 6 INCENDIE PAGE 7 AERO-CLUB JEAN DOUDIES AERO-CLUB JEAN DOUDIES CASTELNAUDARY Tel : 04 68 23 10 50 Web : http://jeandoudies.free.fr e-mail : ac.jd@freesbe.fr CHECK LIST ROBIN DR 400 REGENT F GGHL CHECK LIST NORMALE PARTIE SOL PAGE 1 CHECK LIST

Plus en détail

ALLUMAGE ELECTRONIQUE Allumage 1/9

ALLUMAGE ELECTRONIQUE Allumage 1/9 ALLMAGE ELECTROIQE Allumage 1/9 I Schéma de l'installation E G M O Relais double Bobine d allumage jumo-statique Sonde T air Sonde T moteur Détecteur de cliquetis A Calculateur gestion moteur B Batterie

Plus en détail

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE

ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE Page 93 (1,1) CARACTÉRISTIQUES BATTERIE ALTERNATEUR - Tension (V)... 12 - Capacité (Ah) : 1,8 l... 44 1,9 l TDI... 80 - Puissance (A) : 1,8 l... 70 1,9 l TDI... 120 MÉTHODES DE RÉPARATION Fusibles et Relais

Plus en détail

COMMANDES ET RETROVISEUR

COMMANDES ET RETROVISEUR Scooter Roma50 TNT Motors ROMA50 TNT MOTORS PHARE AVANT 01 SYSTEME ELECTRIQUE 21 COMPTEUR 02 CADRE 22 COMMANDES ET RETROVISEUR 03 COFFRE ET CAPOT ARRIERE 23 GUIDON 04 COFFRE ET CAPOT ARRIERE 24 FOURCHE

Plus en détail

747.201.31 Dispositions d exécution de l ordonnance sur les prescriptions relatives aux gaz d échappement des moteurs de bateaux dans les eaux suisses

747.201.31 Dispositions d exécution de l ordonnance sur les prescriptions relatives aux gaz d échappement des moteurs de bateaux dans les eaux suisses Dispositions d exécution de l ordonnance sur les prescriptions relatives aux gaz d échappement des moteurs de bateaux dans les eaux suisses (DE-OEMB) du 9 janvier 2009 (Etat le 1 er janvier 2013) Le Département

Plus en détail

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe

Table des matières. Gestion moteur 2 L injection directe L injection directe Table des matières 1 Introduction.... 3 2 Nomenclature... 3 3 Fonctionnement.... 3 4 Avantages... 4 4.1 Très large plage de fonctionnement.... 4 4.2 Diminution des pertes par renouvellement

Plus en détail

Moteur haute performance

Moteur haute performance DF200A/200AP 1 Sélection de modèle DF200ATX Moteur 4 cylindres compact et léger de 2,9 litres Injection de carburant de pointe avec gestion de combustion à mélange pauvre Calage variable de la distribution

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre.

L ALLUMAGE. Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. L ALLUMAGE Rappel : Rôle du circuit d allumage : Amorcer à un instant bien précis la combustion du mélange air/carburant contenu dans le cylindre. - 1 - Création de l arc électrique : L arc électrique

Plus en détail

Etude Technique. L injection directe essence

Etude Technique. L injection directe essence Etude Technique Injection directe essence 1/7 L injection directe essence I Le circuit basse pression carburant Le circuit basse pression de ce système peut être conçu de manière très différente selon

Plus en détail

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL

Bepac eau chaude sanitaire à capteur sol. Bepac. Ecs 300LT CAPTEUR SoL Ecs 300LT CAPTEUR SoL 1 Pose du Capteur Manuel d installation et utilisation Le capteur se pose à 80 cm de profondeur, il doit être installé dans le sol et sera recouvert de terre.(tolérance du terrassement

Plus en détail

Moteur Hispano-Suiza 8 Fe de 330 ch, 1926. (Catalogue constructeur, 1929). - Moteurs de légende - Le V8 Hispano-Suiza. par Gérard Hartmann

Moteur Hispano-Suiza 8 Fe de 330 ch, 1926. (Catalogue constructeur, 1929). - Moteurs de légende - Le V8 Hispano-Suiza. par Gérard Hartmann Moteur Hispano-Suiza 8 Fe de 330 ch, 1926. (Catalogue constructeur, 1929). - Moteurs de légende - Le V8 Hispano-Suiza par Gérard Hartmann 1 Hispano-Suiza 8A, description La description qui suit est extraite

Plus en détail

H. REGULATEURS AVANT-PROPOS 1. REGULATEUR PNEUMATIQUE POUR MOTEURS DEUX TEMPS

H. REGULATEURS AVANT-PROPOS 1. REGULATEUR PNEUMATIQUE POUR MOTEURS DEUX TEMPS H. REGULATEURS AVANT-PROPOS Les moteurs qui sont montés normalement sur les tondeuses, les motopompes, etc. sont généralement équipés d un régulateur de vitesse qui contrôle le régime du moteur dans des

Plus en détail

Installation de la station FS36

Installation de la station FS36 Installation de la station FS36 Plancher sans chape CaleôSol, Mur Chauffant CaleôMur Introduction Le chauffage par le sol à base d'eau est dit à basse température, ce qui signifie que la température d'écoulement

Plus en détail

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Le but de cette phase est l intégration de l élève dans le milieu aéronautique et lui permettre d'acquérir les connaissances nécessaires à son premier vol.

Plus en détail

N : 51 Date :27/05/2012 Révisée le :

N : 51 Date :27/05/2012 Révisée le : NOTICE TECHNIQUE N : 51 Date :27/05/2012 Révisée le : NOTIONS DE BASES SUR LES AVIONS LEGERS ( D'après le livre "Connaissance de l'avion léger de A. Hémond " 1 ) Introduction : Les éléments apportés ci-dessous,

Plus en détail

1. Outillage - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) DÉPOSE. https://networkservice.citroen.com/docapvpr/affiche.do?ref=b1dg012ap0&refaff=b...

1. Outillage - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) DÉPOSE. https://networkservice.citroen.com/docapvpr/affiche.do?ref=b1dg012ap0&refaff=b... Page 1 sur 10 DÉPOSE - REPOSE : CULASSE (SUR VÉHICULE ) IMPERATIF : Respecter les consignes de sécurit s curité et de propreté. 1. Outillage Figure : E5AP364D [1] Douille pour vis de culasse (-).0185.

Plus en détail

TUTORIAUX / 02 Démontage d un moteur AM6

TUTORIAUX / 02 Démontage d un moteur AM6 01 / Premièrement, démonter la vis de purge située sous le bas moteur pour sortir l huile du moteur. Déposer ensuite le bas moteur du cadre et démonter la pipe, boite à clapets, carburateur, pignon et

Plus en détail

LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.)

LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.) LA FONCTION REGULATION DE RALENTI. ( Pilotage de l'air additionnel.) 1 / But : La régulation de ralenti permet d assurer un régime de ralenti stable et le plus faible possible. 2 / Principe : Pour pouvoir

Plus en détail

PROCEDURE REVISION DISTRIBUTION ET POMPE A EAU

PROCEDURE REVISION DISTRIBUTION ET POMPE A EAU FICHE TECHNIQUE DU CLUB 924-944-968 Modele Moteur Rubrique Auteur 944 S 2.5 L 16 Soupapes DISTRIBUTION Gilbert VRY PROCEDURE REVISION DISTRIBUTION ET POMPE A EAU PIECES NECESSAIRES Distribution Courroie

Plus en détail

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités :

Séquences n : 4. Bougies bipolaires. Technicien en Réparation Automobile 62. Niveau :Technicien Spécialités : - BRANCHEMENT DES BOUGIES : Bougies unipolaires Le branchement est réalisé «en parallèle, la sortie positive du (ou des) relais est reliée aux bornes de chacune des bougies, la liaison à la masse est assurée

Plus en détail

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle.

Description du système. Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. Description du système Pompe 1 : Pompe de régulation du retour sur le poêle. La vitesse de la pompe varie de façon à ce que la température de l eau qui reparte vers le poêle soit toujours de 60 C. Le débit

Plus en détail

MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS

MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS MOTEURS THERMIQUES ALTERNATIFS Renault RS24 590 kw (+ 800 cv) 18000 tr/min ; 5000 pièces dont 1500 en mouvement ; Consommation moyenne 70l/100km ; Lubrifié par 12 l d huile ; 15 jours pour assembler un

Plus en détail

Clio Cup 2008 MOTEUR

Clio Cup 2008 MOTEUR Clio Cup 2008 MOTEUR MOTEUR SOMMAIRE MOTEUR. MOTEUR 2.. IDENTIFICATION DU MOTEUR 2..2 CARACTÉRISTIQUES 2..3 LUBRIFICATION 3..4 SCELLÉS 3..5 DÉPOSE-REPOSE DU GROUPE MOTO-PROPULSEUR 5.2 MELANGE CARBURE 2.2.

Plus en détail

L' allumage Calage d un allumeur

L' allumage Calage d un allumeur 1 - Calage statique de l allumeur Allumage classique par rupteur Mode opératoire applicable à tous types de moteurs à allumage commandé à 4 temps Mise en position de calage initial du piston du cylindre

Plus en détail

3. Les différents composants

3. Les différents composants Manuel d utilisation moteur à Essence Varan. Ce manuel est a utiliser en complément du manuel fourni directement avec le moteur. 1. Conseils de sécurité Nous vous remercions d avoir acheté ce produit de

Plus en détail

Architecture moteur. Distribution. La distribution. Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution. Architecture.

Architecture moteur. Distribution. La distribution. Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution. Architecture. Architecture moteur La distribution Distribution Présentation générale Analyse fonctionnelle Types de distribution Architecture Dimensionnement Distribution variable Autres systèmes Exemples Octobre 2007

Plus en détail

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique

T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique T.P. 7 : Définir et contrôler un système d allumage statique Nom : Prénom : Classe : Date : Durée : 6 heures Zone de travail : Classe de cours et atelier Objectif du T.P. : - Être capable d identifier

Plus en détail

Gestion moteur véhicules légers

Gestion moteur véhicules légers Module 8 Gestion moteur véhicules légers Orientation véhicules légers Diagnosticien d'automobiles avec brevet fédéral Orientation véhicules utilitaires Modules 7 à 9 Modules 10 à12 Modules 1 à 6 UPSA,

Plus en détail

Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe

Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe Service. Programme autodidactique 209 Moteur TDI de 1,9 l avec système d injection à injecteur-pompe Conception et fonctionnement 1 Du nouveau pour le moteur diesel! Les exigences en matière de puissance,

Plus en détail

Préparation du vol. Documents de navigation Journal de Nav Cartes 1/500 000, 1/1 000 000, VAC Sup AIP Plan de vol Guide VFR

Préparation du vol. Documents de navigation Journal de Nav Cartes 1/500 000, 1/1 000 000, VAC Sup AIP Plan de vol Guide VFR Actions et Checklist CESSNA F172N F-GYFP Préparation du vol Documents de navigation Journal de Nav Cartes 1/500 000, 1/1 000 000, VAC Sup AIP Plan de vol Guide VFR Météo Carte TEMSI Carte des Vents METAR

Plus en détail

Transformer L énergie

Transformer L énergie Chapitre IV : Les récepteurs hydrauliques. IV.1 Introduction : Les récepteurs hydrauliques transforment l énergie hydraulique en énergie mécanique. On distingue : - Les récepteurs pour mouvement de translation

Plus en détail

DOCUMENTATION TECHNIQUE AVIATION

DOCUMENTATION TECHNIQUE AVIATION DOCUMENTATION TECHNIQUE AVIATION michel.suire2@wanadoo.fr SOMMAIRE PAR NUMEROS Mise à jour le 09/03/2015 DERNIERES PUBLICATIONS : - Procédures : - Notices Techniques: n 068 (Nouveau ), 015a MAJ, 069 (

Plus en détail

Autre année modèle F130A F115B. Moteur. Dimensions. Caractéristiques supplémentaires YAMAHA F130 F 150

Autre année modèle F130A F115B. Moteur. Dimensions. Caractéristiques supplémentaires YAMAHA F130 F 150 YAMAHA F130 F 150 Autre année modèle F130A F115B Moteur Type de moteur quatre temps quatre temps Cylindrée 1 832 cm³ 1 832 cm³ Nb de cylindres/configuration 4/en ligne, 16 soupapes, DOHC 4/en ligne, 16

Plus en détail

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques

BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION. Applications pédagogiques BANC D ESSAI D UNE TURBINE GAZ AXIALE / MOTEUR A REACTION Applications pédagogiques - Etude du fonctionnement d une turbine à gaz comme moteur à réaction avec identification de l ensemble des composants

Plus en détail

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50

Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 Documentation technique Module de cogénération au gaz naturel Liebherr ENL936 EG207 Température du mélange air/gaz 50 ENL 936 EG207 - GMT 50 06/2012 Page 1 / 6 Sommaire page 1 Données techniques 3 2 Configuration

Plus en détail

N : 002 a Date : 09/12/02 Révisée le : 01/12/10 CIRCUIT REFROIDISSEMENT MOTEUR NOTICE TECHNIQUE

N : 002 a Date : 09/12/02 Révisée le : 01/12/10 CIRCUIT REFROIDISSEMENT MOTEUR NOTICE TECHNIQUE NOTICE TECHNIQUE N : 002 a Date : 09/12/02 Révisée le : 01/12/10 CIRCUIT REFROIDISSEMENT MOTEUR 1 ) Introduction : Compte tenu des températures très élevées mises en œuvre lors de l'explosion ( 2000 C

Plus en détail

LES SYSTEMES D ALLUMAGE DES MOTEURS ESSENCE.

LES SYSTEMES D ALLUMAGE DES MOTEURS ESSENCE. LES SYSTEMES D ALLUMAGE DES MOTEURS ESSENCE. GMB TECHNOLOGIE SYSTEMES D ALLUMAGE 2 / 36 Objectifs de la leçon. Exprimer le processus de combustion à partir de l'étincelle Définir l'avance à l'allumage

Plus en détail

ALIMENTATION CARBURATION

ALIMENTATION CARBURATION ALIMENTATION CARBURATION FONCTION D USAGE Les moteurs fonctionnent grâce à l énergie dégagée par la combustion d un mélange gazeux composé : - d un carburant ( essence ) - d un comburant ( oxygène ) Le

Plus en détail

Instruction pour utiliser Hyper-Seal

Instruction pour utiliser Hyper-Seal Instruction pour utiliser Hyper-Seal Merci de lire les informations ci-dessous afin de déterminer à quelle catégorie votre problème appartient, et suivez les instructions liées à celle-ci. L'objectif principal

Plus en détail

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques

Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Thermodynamique Chapitre 6 : Les machines thermiques Nous arrivons à ce qui a véritablement motivé la fondation de la thermodynamique : l étude des machines

Plus en détail

FLASH Sécurité des vols

FLASH Sécurité des vols FLASH Sécurité des vols n 5 SGS Conduite du vol en cas de panne ou perte de contrôle en vol : conscience de la situation et prise de décision. Un équipage a eu à traiter dernièrement une panne en vol délicate

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Strasbourg pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION

LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Pôle de l'automobile - 093 1609 U 55 boulevard Louis Armand, 93330 Neuilly/Marne tél : 01.49.44.81.10 - mél : 0932291u@ac-creteil.fr LIVRET DE SUIVI ET D'EVALUATION Baccalauréat Professionnel Maintenance

Plus en détail

CIRCUIT DE DEMARRAGE DOCUMENT RESSOURCE

CIRCUIT DE DEMARRAGE DOCUMENT RESSOURCE CIRCUIT DE DEMARRAGE DOCUMENT RESSOURCE 1. LES DEMARREURS Pour le démarrage, le moteur à combustion interne doit être entraîné par un système annexe, car aucune source d énergie interne ne lui permet de

Plus en détail

Les transformations de l énergie page 110

Les transformations de l énergie page 110 Index Les transformations de l énergie page 110 Section 4 L énergie ET LA TECHNIQUE Le problème de l énergie Durant ces dernières années, le problème de l énergie est devenu de plus en plus important.

Plus en détail