Principe de la variation de portée d une grue portuaire

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Principe de la variation de portée d une grue portuaire"

Transcription

1 30t La variation de l angle -α- formé par la flèche et l horizontale engendre la variation de portée du crochet de levage. L angle -α- varie de 20 à 80 soit environ 60. La flèche de 30tonnes est mue au moyen d un vérin hydraulique dont la course de travail atteint les 4mètres. Lorsque la grue est à vide (aucune charge pendue au crochet) les efforts engendrés sur le vérin de manœuvre sont directement liés au poids propre de l équipement. Hydraulique Page 1

2 Lorsque la grue est en charge les efforts sur le vérin n évoluent que très peu grâce au moufle des câbles de levage. Il crée un couple inverse à celui de la charge et tend à équilibrer les efforts sur le vérin de manœuvre (voir courbes du graphe ci-dessous) Les valeurs représentées par le graphe ci dessus sont estimées à partir d épure et ne tiennent pas compte des conditions climatique ni dynamique des masses en mouvement. Elles sont tout de même suffisamment précises pour appréhender le fonctionnement. A vide : Courbe de l effort engendré par les poids propres. En charge : Courbe de l effort généré par les poids propres et la charge maximum de 28.5t autorisée pour la potée maximum de 50m. Si la charge évolue pour atteindre la capacité maximum de la grue (100t) il est envisager que l effort résultant qui agit sur le vérin de manœuvre change de sens et provoque une traction sur la tige. Un autre coté positif du système d équilibrage du moufle des câbles de levage est mis en évidence par le graphe ci-dessous. Hydraulique Page 2

3 Variation de la hauteur de la charge en fonction de la portée. -L écartement entre les poulies de tête de flèche et celles de queue de pie permet la variation de longueur des câbles de levage lorsque la flèche se déploie.cette variation de longueur compense la variation de hauteur des poulies de tête de flèche et provoque le déplacement quasiment horizontal de la charge. Ce qui accroît considérablement la sécurité et les cycles de déchargement. La manœuvre de la flèche est assurée par un vérin hydraulique équipé d un bloc foré de distribution. L huile d alimentation est fournie par deux pompes tandem à débit variable. Elles sont commandées par pression pilote et régulés en puissance. Leur moteur électrique d entraînement délivre une puissance de 160Kw à 1480tr/min. Le débit de refoulement disponible atteint 564l/min. Il est influencé par la pression de service. La vitesse linéaire du vérin n est donc pas constante tout au long de la course. Elle s adapte en fonction de l effort résistant afin d interdire tout dépassement de la puissance installée. Hydraulique Page 3

4 La course totale de relevage de la flèche est réalisée en 53s. Dont 31s sont utilisées de 50m à 34m ; et 18s de 34m à 11m. Hydraulique Page 4

5 Variation de la portée de levage en fonction de la course du vérin La vitesse moyenne horizontale de la charge est donc de 0.73m/s. La lecture du graphe ci-dessus indique une vitesse réduite dans la zone de portée maximum (50m). Cette diminution est liée à la cinématique du mécanisme, et au système de régulation à puissance des pompes installée, qui restreint le débit d alimentation du vérin en fonction de l effort résistant. (Puissance installée d entraînement 160kw) Bloc foré d alimentation et contrôle de la variation de portée Position repos Le bloc foré représenté ci-dessus sert à l alimentation et au contrôle du vérin de manœuvre. La section annulaire (coté tige) est raccordée à l orifice -A-, la section pleine (coté piston) à l orifice -B- Les électro distributeurs -Y22-, -Y27-, -Y28-, -Y29- assurent le pilotage des clapets logiques de direction. Ils aiguillent le débit d huile dans les chambres du vérin. Le solénoïde -Y11- à commande proportionnelle permet le contrôle de la vitesse de rentrée et de sortie du vérin de manœuvre La génération du débit est fournie par la pompe tandem en circuit ouvert équipées d une régulation à trois étages (débit, pression, puissance) Hydraulique Page 5

6 Sélecteur de circuit SX SB SA Le clapet logique représenté ci-dessus rempli la fonction d un électro distributeur à 2 voies 2 positions normalement fermé La position du clapet de l élément en cartouche à 2voies est liée à la pression : Il y a trois sections déterminantes pour définir la position du clapet logique -la section -SA- du siège du clapet considérée comme section de référence 100% -la section -SB- à l orifice -B- qui représente ici 50% de la section -SA- -la section -SX- coté ressort qui est la somme de SA+SB=150% de -SA- Il s ensuit par conséquent Que les sections -SA- et -SB- agissent dans le sens de l ouverture et que la section -SX- plus la force du ressort dans celle de la fermeture. Le sens d action de la force résultante des forces d ouverture et fermeture détermine la position du clapet logique. Lorsque l élément n est soumis à aucune pression le ressort maintien le clapet plaqué sur son siège. Forces dans le sens de la fermeture : Pb SX FR Forces dans le sens de l ouverture : Pa SA Pb SB L écoulement sera libre de -A- vers -B- et bloqué de -B- vers -A- Hydraulique Page 6

7 SX SB SA Hydraulique Page 7

8 LIMITEUR DE DEBIT PROPORTIONNEL L appareil, ci-dessus, a été conçu pour contrôler des débits importants. Il peut être utilisé pour une fonction de limitation de débit (étrangleur) ou pour une fonction régulation de débit en combinaison avec une balance de pression. Cet appareil implanté dans le bloc foré a une fonction de limiteur de débit 2 voies (étrangleur) sa course d ouverture est déterminé par une consigne électrique. Il est constitué des éléments suivant : Le couvercle -1- comporte le corps de cartouche -2-, le tiroir d étranglement -3-, le capteur de recopie -7-, le système de pilotage -4-, et le solénoïde à effet proportionnel -5-. Hydraulique Page 8

9 Le débit circule de -A- vers -B-. L huile de pilotage est prélevée sur l orifice -A- et acheminée au système pilote -4- par le canal -x-. Son drainage est évacué par l orifice -y- il doit autant que possible s effectuer sans retenue vers le réservoir. Pour une valeur de consigne égale à zéro, le solénoïde à effet proportionnel -5- n est pas excité, la pression de l orifice -A- agit, à travers le conduit de pilotage -x- et le tiroir de commande -4-, dans la chambre du ressort -10-, il s établit un équilibre de pression de part et d autre du clapet d étranglement -3-, la force du ressort -10- situé dans le logement supérieur maintient le clapet sur son siège en position fermée. A un signal électrique d entrée (valeur de consigne) correspond une position définie du clapet principal d étranglement. Cette position est saisie par le capteur de position -7- (valeur réelle de la position du clapet d étranglement). La régulation de la boucle d asservissement sur l amplificateur -6- compare la valeur réelle à la valeur de consigne et détermine un signal d erreur de position. S il y a erreur : a) clapet de réglage insuffisamment ouvert Le solénoïde à effet proportionnel -5- reçoit un signal d entrée corrigé et modifie la position du tiroir de commande -4- vers le bas en comprimant le ressort Les effets combinés des sections d étranglements -8- et -9- engendrent une pression dans le logement du ressort -10- qui détermine la position du clapet d étranglement -3- en fonction de la consigne affichée. b) clapet de réglage trop ouvert Le solénoïde à effet proportionnel -5- reçoit un signal d entrée corrigé et modifie la position du tiroir de commande -4- vers le haut en libérant le ressort Les effets combinés des sections d étranglements -8- et -9- engendrent une pression dans le logement du ressort -10- qui détermine la position du clapet d étranglement -3- en fonction de la consigne affichée. Les graphes ci-dessous représentent le débit qui circule de -A- vers -B- lorsque l appareil est pleinement ouvert pour différente valeur de - P- Hydraulique Page 9

10 Hydraulique Page 10

11 Rentrée du vérin Hydraulique Page 11

12 Sortie du vérin «Si des erreurs se sont introduites dans le document merci de les signaler» Hydraulique Page 12

Pneumatique Schémas de principe

Pneumatique Schémas de principe Pneumatique Schémas de principe 1 Schéma de principe Commande d un vérin à simple effet Problème posé : Le piston d un vérin à simple effet doit amorcer son mouvement de sortie dès qu on actionne un bouton

Plus en détail

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES

CIRCUITS DE PUISSANCE PNEUMATIQUES V ACTIONNEURS PNEUMATIQUES : 51 Généralités : Ils peuvent soulever, pousser, tirer, serrer, tourner, bloquer, percuter, abloquer, etc. Leur classification tient compte de la nature du fluide (pneumatique

Plus en détail

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES

NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES NOTRE OFFRE GLOBALE STAGES INTER-ENTREPRISES HYDRAULIQUE MOBILE 5 Stages de 4 jours ----- HM1 HM2 HM3 HM4 HM5 2 Stages SAUER DANFOSS de 2 jours ----- PVG 32 ----- POMPE 90 MOTEUR 51 ELECTRONIQUE EMBARQUEE

Plus en détail

TP n 5 : pompe common rail

TP n 5 : pompe common rail 4 ème année INSA TP Modélisation TP n 5 : pompe common rail Objectifs : analyser les divers mécanismes exploités sur la pompe common rail. TP n 5 : pompe common rail 1 Description de la pompe (20 ) 1.1

Plus en détail

ÉPREUVE N 2. Les candidats traiteront chaque partie sur des feuilles séparées

ÉPREUVE N 2. Les candidats traiteront chaque partie sur des feuilles séparées ÉPREUVE N 2 EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 - Durée : 4 heures) Matériels et documents autorisés : Calculatrice matériel

Plus en détail

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune :

INJECTION DIESEL. Page : Savoir S 3.3 1 DATE : CLASSE : Electronique. L injection à rampe commune : 1 L injection à rampe commune : 1.Mise en situation : 2. Définition : - On entend par système «common rail», un système d injection Diesel dont les injecteurs sont alimentés par une rampe commune et pilotés

Plus en détail

Recopieur de position Type 4748

Recopieur de position Type 4748 Recopieur de position Type 4748 Fig. 1 Type 4748 1. Conception et fonctionnement Le recopieur de position type 4748 détermine un signal de sortie analogique 4 à 20 ma correspondant à la position de vanne

Plus en détail

Dossier Le positionnement

Dossier Le positionnement Dossier Le positionnement Festo Belgium sa Rue Colonel Bourg 0 BE-030 Bruxelles Tel.: +3 70 3 39 Info_be@festo.com www.festo.com Le positionnement d entraînements pneumatiques La plupart des vérins pneumatiques

Plus en détail

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions

CARRIER C12R-B. 1100 kg. Call for Yanmar solutions CARRIER 1100 kg Call for Yanmar solutions COMPACITÉ Le carrier est performant sur tous les types de terrains. Il garantit polyvalence et productivité. Principes de construction > Dimensions compactes :

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

PROGRAMME GENERAL Eléments et systèmes pour la technique de production

PROGRAMME GENERAL Eléments et systèmes pour la technique de production PROGRAMME GENERAL Eléments et systèmes pour la technique de production Technique de serrage Vérins hydrauliques Générateurs de pression hydrauliques Groupes électro-pompe de serrage et industriels Technique

Plus en détail

Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur selon la norme ISO 5599-1, taille 2, série 581. Caractéristiques techniques

Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur selon la norme ISO 5599-1, taille 2, série 581. Caractéristiques techniques ISO 5599-1, taille 2, série 581 Caractéristiques techniques 2 ISO 5599-1, taille 2, série 581 Systèmes de distributeurs Systèmes de distributeur, Série 581 Qn Max. = 2200 l/min Câblage individuel par enfichage

Plus en détail

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429

Fiche technique. Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Type AVTA. Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Fiche technique Vannes thermostatiques à eau de refroidissement Septembre 2002 DKACV.PD.500.A4.04 520B1429 Table des matières Page Introduction... 3 Caractéristiques techniques... 3 AVTA pour fluides neutres...

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE DIRECTION A ASSISTANCE VARIABLE (ZF) " SERVOTRONIC D8" (direction à vérin intégré)

DOSSIER TECHNIQUE DIRECTION A ASSISTANCE VARIABLE (ZF)  SERVOTRONIC D8 (direction à vérin intégré) Examen : BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR Session 1999 Spécialité : MAINTENANCE ET APRES VENTE AUTOMOBILE Option : VEHICULES PARTICULIERS Code : MACSVEP Durée : 6h Epreuve : U5. COMPREHENSION DES SYSTEMES

Plus en détail

LES ACTIONNEURS DIMENSIONNEMENTS DES VERINS

LES ACTIONNEURS DIMENSIONNEMENTS DES VERINS LES ACTIONNEURS DIMENSIONNEMENTS DES VERINS Calcul d un vérin Poussée La poussée exercée par un vérin est fonction de la pression d alimentation, du diamètre du vérin et de la résistance de frottement

Plus en détail

BIFFI. Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in.

BIFFI. Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in. Actionneurs GIG/GIGS à gaz direct de Biffi BIFFI Actionneurs quart de tour à gaz direct, double effet et rappel par ressort Couple de sortie jusqu à 6,500,000 lb.in. Caractéristiques et avantages Cylindres

Plus en détail

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES

EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES EPREUVE OPTIONNELLE de SCIENCES INDUSTRIELLES FERME-PORTE (ou «groom») Un «groom» est un système hydro-mécanique de fermeture automatique de porte. Description du fonctionnement La figure montre le dispositif

Plus en détail

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS

SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIELS SESSION 214 ETUDE DE PRODUITS INDUSTRIELS SOUS EPREUVE E51 MODELISATION ET COMPORTEMENT DES PRODUITS INDUSTRIELS Durée : 4 heures Aucun

Plus en détail

jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA

jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA jusqu à 250 bar jusqu à 12,6 l/min adapté pour: durées de service réduites S2 service intermittent S3 HYDAC Générateur hydraulique CA 1. DONNEES TECHNIQUES 1.1 GENERALITES Utilisation en service réduit

Plus en détail

L efficacité énergétique selon Bosch Rexroth

L efficacité énergétique selon Bosch Rexroth L efficacité énergétique selon Bosch Rexroth 1 Contexte et cadre institutionnel de l efficacité énergétique D après la directive 2006/32/CE du 5 avril 2006, relative à l'efficacité énergétique dans les

Plus en détail

L ordinateur de gestion LICCON pour grues à flèche télescopique et à flèche en treillis.

L ordinateur de gestion LICCON pour grues à flèche télescopique et à flèche en treillis. L ordinateur de gestion LICCON pour grues à flèche télescopique et à flèche en treillis. Un système assurant les fonctions d information, de surveillance et d assistance à la commande. Toujours leader.

Plus en détail

COMPOSITE PRESSES HYDRAULIQUES ET ÉQUIPEMENTS PÉRIPHÉRIQUES CONSTRUCTEUR FRANÇAIS DEPUIS 1955. www.mibhydro.fr

COMPOSITE PRESSES HYDRAULIQUES ET ÉQUIPEMENTS PÉRIPHÉRIQUES CONSTRUCTEUR FRANÇAIS DEPUIS 1955. www.mibhydro.fr COMPOSITE PRESSES HYDRAULIQUES ET ÉQUIPEMENTS PÉRIPHÉRIQUES CONSTRUCTEUR FRANÇAIS DEPUIS 955 www.mibhydro.fr PRESSE DE COMPRESSION S.M.C. coffret éléctrique La fabrication de pièces en composite SMC nécessite

Plus en détail

Aide au dimensionnement Pompes de circulation

Aide au dimensionnement Pompes de circulation Aide au dimensionnement Pompes de circulation 1 Généralités Les pompes à haut rendement équipées de moteurs à aimant permanent ou de «moteurs EC» (Electronic Commutation) sont jusqu à 3x plus efficientes

Plus en détail

HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL

HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL HISTORIQUE DU MOTEUR DIESEL Mr DIESEL et son œuvre De parents allemands, Rodolphe Diesel est né le 18 mars 1858 il fit ses premières études en France, puis en Allemagne à Augsbourg où il passe avec succès

Plus en détail

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC)

Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Concours EPITA 011 Epreuve de Sciences Industrielles pour l ingénieur Le Système de Récupération de l Energie Cinétique (SREC) Tous documents interdits Calculatrice autorisée Durée : h L augmentation de

Plus en détail

6 CONCEPTION DE MÉCANISMES - MOTEURS VS PNEUMATIQUE

6 CONCEPTION DE MÉCANISMES - MOTEURS VS PNEUMATIQUE Robotique éducative FRC (FIRST) 6 CONCEPTION DE MÉCANISMES - MOTEURS VS PNEUMATIQUE Quels sont les moteurs disponibles? Quand utiliser un moteur ou un cylindre pneumatique La système pneumatique 1 Moteurs

Plus en détail

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE

PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE PUITS CANADIEN HYDRAULIQUE La ventilation haute performance pour le confort de l habitat Votre fournisseur spécialisé en systèmes complets de VMC double flux Principe du puits canadien hydraulique Brink

Plus en détail

Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE

Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE Devoir maison SSI Support d étude : BORNE ESCAMOTABLE PRESENTATION DEFINITION DU BESOIN A SATISFAIRE Déplacer une masse de m = 36 Kg à une vitesse V = 0,33 m/s, hauteur déployée 1m. SOLUTION MECANIQUE

Plus en détail

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14

Objectifs : Notion de rendement. 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 1 ère GMB Technologie Les performances moteur 1 / 14 Les performances moteur Objectifs : L élève devra être capable de : Définir et calculer un rendement global du moteur ; Citer les paramètres influents

Plus en détail

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS

TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS TRANSFORMER L ENERGIE LES VERINS L énergie pneumatique est distribuée à l actionneur sur ordre de l unité de traitement. Cette énergie pneumatique est transformée en énergie mécanique afin de mouvoir les

Plus en détail

Composants périphériques

Composants périphériques Composants périphériques 14 65,2 103 Régulateur du Vide série REV 38 REV 38 Ø 50 Ø 76,4 167,6 3/8 106 19,4 VIDE 76 17 Utilisation 3/8 70 Equerre de fixation 19,3 59,5 M 5 49 45 9 31,5 20 15 57 43 Equerre

Plus en détail

Variantes du cycle à compression de vapeur

Variantes du cycle à compression de vapeur Variantes du cycle à compression de vapeur Froid indirect : circuit à frigoporteur Cycle mono étagé et alimentation par regorgement Cycle bi-étagé en cascade Froid direct et froid indirect Froid direct

Plus en détail

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME FEUILLE DE PRESENTATION Le sujet de Technologie Générale et d Automatisme est composé de 11 feuilles au total numérotées de 1/11 à 11/11 Première partie : Technologie Générale, de la feuille 1/11 à la

Plus en détail

EFFETS Pas de mouvement Mouvement trop lent Mouvement irrégulier Mouvement trop rapide

EFFETS Pas de mouvement Mouvement trop lent Mouvement irrégulier Mouvement trop rapide EXERCICE 1 : CIRCUIT HYDRAULIQUE 1C 1D M 3 ~ Constat : mauvais fonctionnement de l installation hydraulique. 1. Compléter le tableau causes / effets 2. Etablir un diagramme causes / effets correspondant

Plus en détail

Press book. Cadreuse ACMA de rambardes d escalier

Press book. Cadreuse ACMA de rambardes d escalier Cadreuse ACMA de rambardes d escalier Vue d ensemble. Vue de détail de la machine avec ses taquets de positionnement des balustres pour assemblage par tourillons. Auto-centrage des 2 poutres de serrage

Plus en détail

M1500. Moteur pour vanne à siège

M1500. Moteur pour vanne à siège M1500 Moteur pour vanne à siège septembre 2007 Le moteur M1500 est un moteur électromécanique prévu pour commander des vannes à siège deux et trois voies dans : les circuits d eau chaude sanitaire les

Plus en détail

cussons Bancs d essai de moteurs pour techniciens automobiles Bancs d essai de moteurs monocylindres

cussons Bancs d essai de moteurs pour techniciens automobiles Bancs d essai de moteurs monocylindres LABORATOIRE DE MECANIQUE AUTOMOBILE RECOMMANDATIONS DE CUSSONS Pendant plus de 60 ans, Cussons Technology a été associée avec Ricardo Consulting Engineers, entreprise mondialement reconnue de conseils

Plus en détail

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique

Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau. La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 eau La solution compacte & économique Thermorégulateurs Easitemp 95 et 150 Eau Easitemp définit un nouveau standard pour les thermorégulateurs. Un concept innovant,

Plus en détail

NOUVEAU. Les plus puissants chariots télescopiques Kramer jamais conçus. Chariots Télescopiques

NOUVEAU. Les plus puissants chariots télescopiques Kramer jamais conçus. Chariots Télescopiques 407 507 509 Chariots Télescopiques NOUVEAU Les plus puissants chariots télescopiques Kramer jamais conçus. Charge utile de 4,3 t à 5,5 t et hauteur de levage de 7 à 9 m. Les nouveaux chariots télescopiques

Plus en détail

TARIF MARS 2012 PRENDRE LE TARIF GENERAL NOTER LE CODE FAMILLE ET SOUS FAMILLE SITUES A GAUCHE VOUS REPORTER A VOS CONDITIONS PARTICULIERES

TARIF MARS 2012 PRENDRE LE TARIF GENERAL NOTER LE CODE FAMILLE ET SOUS FAMILLE SITUES A GAUCHE VOUS REPORTER A VOS CONDITIONS PARTICULIERES TARIF MARS 2012 MODE EMPLOI POUR OBTENIR VOTRE PRIX NET : SELECTIONNER VOTRE PRODUIT PRENDRE LE TARIF GENERAL NOTER LE CODE FAMILLE ET SOUS FAMILLE SITUES A GAUCHE VOUS REPORTER A VOS CONDITIONS PARTICULIERES

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

Préchauffage et réchauffage

Préchauffage et réchauffage Accessoires Préchauffage et réchauffage Page 6 Préchauffage et réchauffage Batterie hors-gel FSH 00 00 500 Ø 60 0 e boîtier du filtre de l'air extérieur FSH (FSH = batterie hors gel) sert à protéger l'échangeur

Plus en détail

Instructions de service et de montage. Montage ADS

Instructions de service et de montage. Montage ADS ADS Pour l utilisation sur les ascenseurs de personnes et les monte-charges, la conception de la série ADS repose sur la construction des amortisseurs LDS éprouvés pour charges lourdes. L examen de type

Plus en détail

INFORMATION TECHNIQUE. Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01

INFORMATION TECHNIQUE. Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01 INFORMATION TECHNIQUE Chargeur camion Support à la vente # IT-03PA01 PAGE: INDEX Gamme complète 1 Principaux composants 4 Structure 5 Dispositif de rotation 11 Hydraulique 17 Stabilisateur 25 Divers 28

Plus en détail

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance.

de faible capacité (inférieure ou égale à 75 litres) doivent être certifiés et porter la marque NF électricité performance. 9.5. PRODUCTION D EAU CHAUDE sanitaire Les équipements doivent être dimensionnés au plus juste en fonction du projet et une étude de faisabilité doit être réalisée pour les bâtiments collectifs d habitation

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

Pompes et Moteurs à engrenages. Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium

Pompes et Moteurs à engrenages. Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium Pompes et Moteurs à engrenages Séries PGP / PGM Débit constant, Corps en fonte et en aluminium Sommaire Pompes et moteurs à engrenages Série PGP/PGM Sommaire Page Serie 500 Corps aluminium PGP, PGM 500

Plus en détail

DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 32 à 100 mm - double effet ISO 15552

DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 32 à 100 mm - double effet ISO 15552 DISPOSITIF DE BLOCAGE STATIQUE Ø 3 à 100 mm - double effet ISO 1555 Séries 53-50 9 PRESENTATION Il est destiné à assurer le maintien et le blocage en position extrême de la tige du vérin sous charge lors

Plus en détail

Réglage hydraulique, en fonction de la pression de pilotage HD

Réglage hydraulique, en fonction de la pression de pilotage HD Electric Drives and Controls Hydraulics Linear otion and ssembly Technologies neumatics Service Réglage hydraulique, en fonction de la pression de pilotage HD RF 9 080/01.06 1/5 Remplace : 08.93 Fiche

Plus en détail

CHAUDIÈRE MULTI ELEC COMPACTE. MAJ 05/2006 Code Notice : 560956

CHAUDIÈRE MULTI ELEC COMPACTE. MAJ 05/2006 Code Notice : 560956 CHAUDIÈRE MULTI ELEC COMPACTE MAJ 05/2006 Code Notice : 560956 Notice technique CHAUDIERE ELECTRIQUE «COMPACTE» 36kW à 72kW MAJ 05/2006 Code Notice : 560956 SOMMAIRE Page 1) DESCRIPTIF ET CARACTERISTIQUES

Plus en détail

Micro-PELLE SV05-B. 690 kg

Micro-PELLE SV05-B. 690 kg Micro-PELLE 690 kg COMPACITÉ Yanmar, le seul constructeur à proposer une machine dans cette classe de poids. Encombrement minimal > Largeur hors tout de seulement 690 mm. > Rayon de rotation arrière réduit

Plus en détail

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système

Régulation du varimat WR I.7.3. Description du système Description du système En cas de combinaison de systèmes de chauffage par le sol et par radiateurs, les températures nécessaires pour le chauffage par le sol sont généralement plus faibles que celles nécessaires

Plus en détail

MH 20/25-4 T. Buggie. Capacité 2000 kg et 2500 kg. Hauteur hors tout : moins de 2 mètres. Moteur Turbo Kubota 4 cylindres : 60 cv/44 kw

MH 20/25-4 T. Buggie. Capacité 2000 kg et 2500 kg. Hauteur hors tout : moins de 2 mètres. Moteur Turbo Kubota 4 cylindres : 60 cv/44 kw MH 20/25-4 T Buggie Capacité 2000 kg et 2500 kg Hauteur hors tout : moins de 2 mètres Moteur Turbo Kubota 4 cylindres : 60 cv/44 kw Transmission hydrostatique MH 20/MH 25-4 T Buggie, les Déja novateur

Plus en détail

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées :

TD 8 Dynamique. 1 Nacelle à flèche téléscopique H21 TX 1. Compétences travaillées : Compétences travaillées : Déterminer tout ou partie du torseur cinétique d un solide par rapport à un autre. Déterminer tout ou partie du torseur dynamique d un solide par rapport à un autre. Déterminer

Plus en détail

Composants, systèmes et service pour les éoliennes.

Composants, systèmes et service pour les éoliennes. Composants, systèmes et service pour les éoliennes. HYDAC Brésil HYDAC Japon HYDAC Espagne HYDAC Inde HYDAC Danemark HYDAC Chine HYDAC USA Siège HYDAC Allemagne Le partenaire compétent pour les éoliennes.

Plus en détail

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation

Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Calcul des pertes de pression et dimensionnement des conduits de ventilation Applications résidentielles Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et

Plus en détail

BP MEI SOMMAIRE GENERALITES

BP MEI SOMMAIRE GENERALITES Nom : 1 / 13 Vérins hydrauliques SOMMAIRE GENERALITES... 1 TYPES DE VERINS HYDRAULIQUES... 1 CONSTITUTION ET JOINTS DU VERIN... 2 CARACTÉRISTIQUES PHYSIQUES ET RÉSISTANCE CHIMIQUE DES JOINTS... 5 MAINTENANCE

Plus en détail

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation

Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Initia Plus HTE Chaudière murale gaz à condensation Simplicité et performance : Tant en nouvelles constructions qu'en remplacement La nouvelle gamme de chaudières gaz à condensation Initia Plus a été spécialement

Plus en détail

Chers partenaires Froling!

Chers partenaires Froling! www.froeling.com Chers partenaires Froling! Avec les systèmes d énergie, nous souhaitons tenir compte des souhaits de Froling pour des solutions système respectueuses de l environnement, économiques et

Plus en détail

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant

Electrique / eau chaude. Discret. Rideaux d air ventilation seule. Simple - intelligent. Confortable - innovant PW/PE en applique Electrique / eau chaude Esthétique soignée Commande intégrée ou à distance Barrière thermique de 1 m, 1,5 m et 2 m Confort intérieur ou appoint chauffage Hauteur de montage 2 à 3,5 m

Plus en détail

Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies

Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies Informations techniques Débitmètre stationnaire pour conduites partiellement remplies Canal de mesure calibrée pour la mesure du débit dans des tuyaux et canalisations d eaux usées et d eaux pluviales.

Plus en détail

Tête thermostatique K avec sonde de contact ou sonde plongeuse

Tête thermostatique K avec sonde de contact ou sonde plongeuse Têtes thermostatiques M 30 x 1,5 Tête thermostatique K avec sonde de contact ou sonde plongeuse Maintien de pression & Qualité d eau Equilibrage & Régulation Régulation thermostatique ENGINEERING ADVANTAGE

Plus en détail

Distributeurs pour le mobile

Distributeurs pour le mobile Let the power flow Distributeurs pour le mobile Votre partenaire pour les distributeurs dans le mobile Le succès repose sur la coopération Intégrés dans le groupe HYDAC, les produits et systèmes très spécifiques

Plus en détail

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé

Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé Manuel d installation et d utilisation Ballon tampon DUO-E avec ballon ECS immergé 600/150-750/200-1000/220-1500/300 V 1.3 SOMMAIRE 1 Description du dispositif... 3 1.1 Série type... 3 1.2 Protection du

Plus en détail

Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage

Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage Inspection des systèmes de plomberie et de chauffage Présentation à la 44 ième rencontre du RTHQ Mai 2011 Sommaire Codes applicables Produits approuvés Évacuation Ventilation Alimentation en eau potable

Plus en détail

Une chaudière VARINO, en version standard, module en puissance de façon autonome à partir d une consigne de température affichée sur son thermostat.

Une chaudière VARINO, en version standard, module en puissance de façon autonome à partir d une consigne de température affichée sur son thermostat. Gamme VARINO VARINO GRANDE La gamme se décline en trois versions : - les VARINO d allure verticale de 65 kw à 300 kw (huit modèles) - les VARINO GRANDE d allure horizontale de 350 kw à 600 kw (six modèles)

Plus en détail

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..

1 Définition. 2 Systèmes matériels et solides. 3 Les actions mécaniques. Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble.. 1 Définition GÉNÉRALITÉS Statique 1 2 Systèmes matériels et solides Le système matériel : Il peut être un ensemble.un sous-ensemble..une pièce mais aussi un liquide ou un gaz Le solide : Il est supposé

Plus en détail

Economie de carburant ans dans l es lles les automoteurs agricoles : Banc d essai moteur et «conduite économique conduite économique»

Economie de carburant ans dans l es lles les automoteurs agricoles : Banc d essai moteur et «conduite économique conduite économique» Economie de carburant dans les automoteurs agricoles : Banc d essai moteur et «conduite économique» Jean Baptiste t LECLERCQ (FNCUMA) Qu est ce qu une Cuma? Investir ensemble dans un matériel agricole

Plus en détail

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE

CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE Condensol Chaudière sol gaz à condensation CHAUFFERIE COMPACTE RÉGULÉE 3 MODÈLES DE 24, 28 ET 34 KW CHAUFFAGE AVEC EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE VERSION VENTOUSE/CHEMINÉE* CONDENSATION GARANTIE 3 ANS *

Plus en détail

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20

ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 ÉTUDE DES DÉPLACEMENTS DU MONTE-CHARGE MC20 Dossier C Ce dossier contient les documents suivants : - Présentation :... pages C2 à C3. - Rappels :... page C4. - Travail demandé :... page C5. C1 Présentation

Plus en détail

Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire

Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire Revue des Energies Renouvelables SIENR 12 Ghardaïa (2012) 23 28 Influence de la variation de débit sur les performances d une pompe solaire H. Ammar 1*, M.T. Bouziane 2 et Y. Bakelli 1 1 Unité de Recherche

Plus en détail

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges?

Information. BASES LITTERAIRES Etre capable de répondre à une question du type «la valeur trouvée respecte t-elle le cahier des charges? Compétences générales Avoir des piles neuves, ou récentes dans sa machine à calculer. Etre capable de retrouver instantanément une info dans sa machine. Prendre une bouteille d eau. Prendre CNI + convocation.

Plus en détail

CQPI0137 Technicien de maintenance

CQPI0137 Technicien de maintenance CQPI0137 Technicien de maintenance Public concerné Personnel du service maintenance avec expérience. Objectifs du stage Diagnostiquer un dysfonctionnement sur des équipements pluri technologiques Organiser

Plus en détail

Série FX Série F6-F9 Série XP

Série FX Série F6-F9 Série XP Marteaux hydrauliques Furukawa Série FX Série F6-F9 Série XP Fiabilité et durabilité améliorées Puissance de frappe incomparable Amélioration sensible de l insonorisation Marteaux hydrauliques série compacte

Plus en détail

NOTICE DE MISE EN SERVICE

NOTICE DE MISE EN SERVICE NOTICE DE MISE EN SERVICE Dispositif de Surpression à Variation, pompe de 2,2kW 1. GENERALITES Avant de procéder à l installation, lire attentivement cette notice de mise en service. CONTROLE PRELIMINAIRE

Plus en détail

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU Session 2013 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Matériel autorisé : - Toutes les

Plus en détail

Baccalauréat technologique annale zéro

Baccalauréat technologique annale zéro éduscol Baccalauréat technologique STI2D Enseignements technologiques transversaux Annale zéro n 2 (Coefficient 8 Durée 4 heures) Aucun document autorisé Calculatrice autorisée ÉTUDE DU BARRAGE DU MONT

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

Soupape de sécurité trois voies DSV

Soupape de sécurité trois voies DSV Soupape de sécurité trois voies DSV DSV 10 - M DSV 10 M - Perçage en T DSV 10 - EY 1. Description 1.1. GENERALITES La vanne de sécurité trois voies permet d'assurer l'isolement et la décharge des accumulateurs

Plus en détail

H. REGULATEURS AVANT-PROPOS 1. REGULATEUR PNEUMATIQUE POUR MOTEURS DEUX TEMPS

H. REGULATEURS AVANT-PROPOS 1. REGULATEUR PNEUMATIQUE POUR MOTEURS DEUX TEMPS H. REGULATEURS AVANT-PROPOS Les moteurs qui sont montés normalement sur les tondeuses, les motopompes, etc. sont généralement équipés d un régulateur de vitesse qui contrôle le régime du moteur dans des

Plus en détail

Pompes à carburant électriques

Pompes à carburant électriques Page 1/8 Pompes à carburant électriques Récapitulatif du produit pour une utilisation universelle PRODUCT INFORMATION Véhicule/application Produit N PIRBURG voir catalogue/cd TecDoc Pompe à carburant électrique

Plus en détail

GESTION DES EAUX D ORAGE. (Mesure de débit) Godet à bascule Tipper. (Clapets) Clapet anti-retour CCV Clapet sur seuil LCV

GESTION DES EAUX D ORAGE. (Mesure de débit) Godet à bascule Tipper. (Clapets) Clapet anti-retour CCV Clapet sur seuil LCV GESTION DES EAUX D ORAGE Produits HYDROVEX Contrôle et traitement des surverses d égouts unitaires Interception de débit sanitaire Gestion des eaux d orage Drainage urbain CONTRÔLE DE DÉBIT (Sans énergie

Plus en détail

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES

Repère : Session : 2001 Durée : 2 H 30 Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES Page : 1/5 Coefficient : 2 SCIENCES PHYSIQUES - La clarté des raisonnements et la qualité de la rédaction interviendront pour une part importante dans l appréciation des copies. - Conformément au dispositions

Plus en détail

N/O THALIA A - TRAVAUX MECANIQUES

N/O THALIA A - TRAVAUX MECANIQUES N/O THALIA A - TRAVAUX MECANIQUES ARRET TECHNIQUE 2010 A 5 - TRAVAUX MECANIQUES APPARAUX ET DIVERS I BOUTEILLE D AIR DE TELECOMMANDE Nombre :1 Volume 45 : litres Pression de service : 7 bars Voir plan

Plus en détail

Vanne multivoies pour systèmes pneumatiques servo-assistée, modulaire, largeur 18 mm

Vanne multivoies pour systèmes pneumatiques servo-assistée, modulaire, largeur 18 mm Vanne multivoies 3/2 et 4/2; servo-assistée; DN 4; débit : 300 l/min.; montage modulaire Avantages Solutions complètes personnalisées totalement modulaires Débit élevé avec un encombrement réduit Longue

Plus en détail

CLASS. Et les produits GEODE

CLASS. Et les produits GEODE CLASS Et les produits GEODE PANTOGRAPHE PRINCIPE DE BASE Dans le temps les serruriers notamment, utilisaient une barre en acier dont une extrémité était articulée sur une équerre fixée au pilier. L autre

Plus en détail

COUVERTURES HORS SOL CLASSIC AVEC FINS DE COURSES COUVERTURES IMMERGEES BASIC COUVERTURES HORS SOL SANS FINS DE COURSES

COUVERTURES HORS SOL CLASSIC AVEC FINS DE COURSES COUVERTURES IMMERGEES BASIC COUVERTURES HORS SOL SANS FINS DE COURSES Hydro Inside Hydro Inside DEUX LIGNES CLASSIC AVEC FINS DE COURSES COUVERTURES HORS SOL COUVERTURES IMMERGEES BASIC SANS FINS DE COURSES COUVERTURES HORS SOL Hydro inside CLASSIC avec fins de courses Coffret

Plus en détail

BOÎTE DE VITESSES A VARIATION CONTINUE C.V.T.

BOÎTE DE VITESSES A VARIATION CONTINUE C.V.T. Examen : BREVET DE TECHNICIEN SUPERIEUR SESSION 2010 Spécialité : APRES-VENTE AUTOMOBILE Code : AVE4SCP Épreuve : E4 ANALYSE DES SYSTEMES ET CONTROLE DES PERFORMANCES Durée : 6h Coef : 4 BOÎTE DE VITESSES

Plus en détail

ValveExpert VE04 Contrôle / réglage / réparation des servovalves et valves proportionnelles

ValveExpert VE04 Contrôle / réglage / réparation des servovalves et valves proportionnelles ValveExpert VE04 Contrôle / réglage / réparation des servovalves et valves proportionnelles Banc d essai automatique Contenu INTRODUCTION... 3 SPECIFICATIONS... 4 APPLICATIONS... 4 SIGNALS DE COMMANDE...

Plus en détail

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception

Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception Les réseaux bouclés Les différentes architectures des réseaux bouclés Notions de dimensionnement L équilibrage Quelques exemples de défauts de conception 91/204 La distribution d eau chaude sanitaire Bouclage

Plus en détail

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE

«La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE «La solution» DESCRIPTION TECHNIQUE MultiPark Duolift Champ d application Dans des complexes résidentiels et dans des complexes d affaires, chez des loueurs de véhicules ou chez des concessionnaires automobiles.

Plus en détail

SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P

SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P SÉRIE RM Découpeuses-Cambreuses RM 40K / RM 40KS / RM 40P Fabrication de grandes séries avec une efficacité accrue Augmentez la qualité de vos pièces de précision, réduisez vos coûts unitaires et fabriquez

Plus en détail

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement.

Streamline. Chaudière gaz à condensation murale. 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash. MHG Mieux, tout simplement. Streamline Chaudière gaz à condensation murale 16 H / 25 H 16/24 S 25/32 S 25/32 Flash MHG Mieux, tout simplement. Streamline Streamline : technique et rendement au meilleur prix Avec la série Streamline,

Plus en détail

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil

par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil Escaliers mécaniques Trottoirs roulants par Jacques DURANDEAU Ingénieur de l École Nationale Supérieure d Arts et Métiers Directeur de SETRADEX Conseil 1. Définitions... C 3 726-2 2. Constitution... 3

Plus en détail

ÉLABORATION DES PROJETS

ÉLABORATION DES PROJETS ---------------------------------------------------------------------- Base de dimensionnement Données nécessaires : Le besoin de refroidissement (le mieux est d utiliser le programme ProClim de Swegon)

Plus en détail

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens

Avanttia Solar. Chaudière Hybride CONDENSATION. L innovation qui a du sens Chaudière Hybride CONDENSATION GAZ AVEC CHAUFFE- EAU-SOLAIRE INTÉGRÉ www.marque-nf.com CIRCUIT SOLAIRE FONCTIONNANT EN AUTOVIDANGE PRÉPARATEUR SOLAIRE EN INOX CAPTEUR SOLAIRE - DRAIN L innovation qui a

Plus en détail

Mike Humbert Sarl Lucien Keller Ingénieurs conseils CVS

Mike Humbert Sarl Lucien Keller Ingénieurs conseils CVS EQUILIBRAGE INTEGRAL Avant tout propos nous voulons rendre hommage à celui qui par cette innovation a permis réellement de voir ce qui se passe dans les installations hydrauliques et à révolutionner son

Plus en détail

DEPOSE/REPOSE D UN VERIN

DEPOSE/REPOSE D UN VERIN DOCUMENT RESSOURCE Bac Pro MM Activité DEPOSE/REPOSE D UN VERIN Equipe du GRF Maintenance VEHICULES/ENGINS DR.02.HYD. 1/10 Vue en coupe d un vérin double effet : Vue en coupe d un vérin simple effet :

Plus en détail

CIRCUIT DE CHARGE DOCUMENT RESSOURCE

CIRCUIT DE CHARGE DOCUMENT RESSOURCE CIRCUIT DE CHARGE DOCUMENT RESSOURCE Tous les véhicules, du scooter au camion, possèdent aujourd hui des systèmes électriques (démarrage, signalisation, injections, confort) qui nécessitent une unité de

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2011 France métropolitaine BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE N 2 DU PREMIER GROUPE ÉPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE Option : Génie des équipements agricoles Durée : 3 heures 30 Matériel(s)

Plus en détail