ADELINE PICHON MÉMOIRE DE FIN D ETUDE GESTION DES CANDIDATURES PROFIL SOFT Mémoire de fin d études Adeline Pichon - PROFILSOFT

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ADELINE PICHON MÉMOIRE DE FIN D ETUDE GESTION DES CANDIDATURES PROFIL SOFT 2002-2003. Mémoire de fin d études Adeline Pichon - PROFILSOFT"

Transcription

1 ADELIE PICHO MÉMOIRE DE FI D ETUDE DÉVELOPPEMET COMMERCIAL D U OUTIL DE GESTIO DES CADIDATURES PROFIL SOFT ICARE 7.1 FORCE DE VETE

2 SOMMAIRE ITRODUCTIO p4 REMERCIEMETS P 5 MO P 6 PARCOURS. COTEXTE STRUCTUREL PRÉSETATIO DE L ETREPRISE.. 7 P P 8 PRÉSETATIO HISTORIQUE P 8 PROFILSOFT. P 9 LE MARCHÉ DU E-RECRUTEMET. P13 PRÉSETATIO DES PRODUITS.. P 17 PROFIL SEARCH... P 17 LA BORE..... P 18 LES TABLETTES PC. P 19 DIVERSIFICATIO DE L OFFRE : RH-PREMIUM ET PROFILESOFT P 19 COTEXTE COMMERCIAL P MA MISSIO COMMERCIALE 20. P 21 QUALIFICATIO DE FICHIERS.. P 22 LA PROSPECTIO TÉLÉPHOIQUE... P 23 L APPROCHE DIRECTE P 24 LES OPÉRATIOS POCTUELLES.. P 25 LES REDEZ VOUS DE DÉMOSTRATIO.. P 27 LES SOUTEACES. P 28 LES SIGATURES P 28 LA MISE E ŒUVRE DE PROJET.. P 28 SUIVI CLIET, ÉVOLUTIO, MISE À JOUR, FORMATIO P 29 LES PARTEARIATS P 29 2

3 LES AUTRES TÂCHES QUE J AI EU À ACCOMPPLIR P 30 MARKETIG ET COMMUICATIO.. P 30 RECRUTEMET P 31 MISE E PERSPECTIVE UE MISSIO COCRÈTE COCLUSIO : : P LA ÉGOCIATIO AVEC LES APPORTS DE MO STAGE ARC ITERATIOAL. : L ÉCOLE DU RELATIOEL AEXES AEXE AEXE AEXE AEXE AEXE AEXE AEXE AEXE AEXE AEXE P 33 P p 37 1 : MO CV. P 38 2 : LES RÉFÉRECES DE PROFILSOFT. P 39 3 : LOI DU 6 JAVIER P 41 4 : PRÉSETATIO DE PROFILSEARCH P 42 5 : PRÉSETATIO DE LA BORE DE L EMPLOI ET DES TABLETTES PC. P 45 6 : BASE DE DOÉES DE PROSPECTIO P 46 7 : LE SALO DES RESSOURCES HUMAIES.. P 47 8 : LES OPÉRATIOS POCTUELLES. P 48 9 : DOCUMETS WORD POUR PRÉPARATIO DES AFFICHES P : ROLL-UP PROFILSOFT. P 51 3

4 ITRODUCTIO 4

5 REMERCIEMETS Il est de coutume de remercier les personnes qui ont, de près ou de loin, contribué au bon déroulement de la période de stage, d apprentissage, de formation Je ne dérogerai pas à la règle pour la simple et bonne raison que ces remerciements représentent pour moi l occasion d exprimer de vive voix ma reconnaissance aux personnes qui ont su me guider, m informer, me conseiller, partager leurs savoirs, leurs savoirs-faire, mais surtout leurs savoirs-être. J aimerai tout d abord dire merci à toute l équipe d Altima grâce à laquelle j ai découvert un métier, avec laquelle j ai partagé des passions et aussi grâce à laquelle j ai appris à travailler avec professionnalisme. Je tiens également à remercier Matthieu Allet et Tony Genty, nos développeurs ProfilSoft, ou plutôt «force vive de ProfilSoft». Grâce à leur travail de fond, ils nous ont permis d avancer sur la commercialisation de l outil en devenant réellement compétitif sur le marché. Enfin, et je termine sur ce point pour souligner son importance, je souhaite remercier Emmanuel Vasseur qui m a accompagné pendant toute ma période d apprentissage. En effet, il a réussit à me transmettre sa motivation, sa force de persuasion et sa persévérance. Il m a également associé à la création de la Société et n a pas hésité à me confier des tâches à responsabilités. Il m a aussi très bien encadré dans ma mission commerciale et m a transmis un savoir-faire inégalable. 5

6 MO PARCOURS * J ai obtenu mon Bac ES spécialité Economie en 1999, et me suis dirigée vers des études de droit. Cette filière m attirait puisqu elle me permettait de m orienter vers du journalisme juridique : en effet, quoique très spécialisé et rigoureux, le droit m apportait avant tout une certaine culture générale, et me laissait de larges portes ouvertes quant à mon orientation. En 2002 j ai obtenu ma licence de droit public. J adorais ce que je faisais pourtant je ne parvenais pas à me projeter dans l avenir avec une telle formation. De plus, divers stages réalisés au sein de la presse régionale ont mis en évidence le fait que ma motivation était peu réelle. J ai alors décidé de me lancer dans une autre voix. D un autre côté, le monde commercial m attirait : oublier le formalisme du monde juridique et me tourner vers un univers où les qualités intrinsèques des gens sont mises en valeur, où les tâches quotidiennes ne sont jamais les mêmes Je désirais alors me tourner vers une formation plus pragmatique puisque n ayant aucune expérience professionnelle, je n étais pas prête à me lancer sur le monde du travail. Pour acquérir cette expérience, une solution répondait à mes envies et à mes injonctions : l alternance. J ai découvert l IPRA en septembre : le concept, le programme et la formation m ont vite séduit, il ne restait plus qu à trouver l entreprise idéale pour concrétiser ce projet. * Annexe 1 : mon CV 6

7 COTEXTE STRUCTUREL 7

8 PRÉSETATIO DE LA SOCIÉTÉ PRÉSETATIO «HISTORIQUE» Initialement embauchée par Altima, SSII spécialisée dans le conseil et la création de site web, j avais en charge le développement et la commercialisation d un outil de gestion des candidatures (Profilsearch). Altima est une SAS (Société Anonyme Simplifiée) créée en 1996 qui compte aujourd hui 35 salariés. OM DATE DE CRÉATIO TAILLE ADRESSE DU SIÈGE FORME JURIDIQUE CHIFFRE D AFFAIRE 2002 CAPITAL SOCIAL 2002 AGECES ACTIVITÉ CODE AF PORTEFEUILLE RÉPARTITIO DU CA SITUATIO DU MARCHÉ MÉTIERS Altima 01/04/1996 à Lille 35 salariés 314, boulevard Clémenceau MARCQ-E BAROEUL SA à conseil d administration repartis à 80 % entre les associés 10 % FIOPRA 10 % BSD Expansion Paris Bruxelles Conseil et création de sites Internet Edition de logiciel Prestations de services liés à la communication et au web 722 Z Réalisation de logiciels 250 missions, plus de 100 clients actifs 50 % sur le Grand ord 40 % sur Paris et la région parisienne 10 % dans les autres régions de France, en Belgique et en Suisse 1ère agence web, en CA, au ord de Paris depuis fin 2002 Dans les 15 premières agences françaises Conseil stratégique et opérationnel en marketing et choix technologique Conception de solutions de communication interactive : ecommerce, intranet/extranet, site institutionnel, Conception d applications : médiathèque et intranet documentaires, candidathèque (gestion du recrutement) Ingénierie : développement de bases de données, outils d administration, etc. Référencement, promotion on-line et off-line. (département IPAZI) Suivi et accompagnement. 8

9 Cependant le métier d éditeur étant réellement différent de celui de «créateur», le besoin de donner son autonomie au logiciel était vital pour celui-ci. Filiale de la société Altima, ProfilSoft a été créée en janvier ProfilSoft est une entreprise spécialisée dans le développement et l intégration de solutions à forte valeur ajoutée dans le domaine des ressources humaines. ProfilSoft compte à ce jour 5 personnes. PROFILSOFT ProfilSoft est une nouvelle entreprise, spécialisée dans la vente de produits à forte valeur ajoutée sur les marchés des ressources humaines. Le premier produit de la gamme s'appelle Profil Search. Profil Search est un outil de gestion des candidatures sur Internet, permettant de gérer les étapes du recrutement de la création d'une offre à la gestion du bon profil. Le niveau d'automatisation des tâches permet au recruteur de se concentrer sur sa valeur ajoutée. Profil Search est la nouvelle solution Internet au service des recruteurs pour : Recruter en toute simplicité Traiter rapidement les candidatures Assurer la traçabilité des candidatures Contrôler l'efficacité des campagnes de recrutement La création de ProfilSoft est réalisée pour répondre à une opportunité de développement dans un premier temps sur la Grande Région ord (ord Pas de Calais, Picardie, Haute ormandie). D autres phases de développement sont envisagées ultérieurement sur l'ensemble du territoire national et sur le Benelux, puis en Europe dans un second temps. 9

10 Les métiers de ProfilSoft Commercialisation des licences Profil Search et des versions de mise à jours Réalisation ou personnalisation de l'espace recrutement situé sur le site web Prestations de service associés Installation et intégration dans l'architecture client Conception du site web : espace recrutement Paramétrage Maintenance Développement de fonctionnalités spécifiques Hébergement de la solution sur serveur mutualisé ou dédié L équipe ProfilSoft ProfilSoft regroupe aujourd hui cinq personnes réparties en quatre «départements». En effet toute l équipe est chapotée par Emmanuel Vasseur, qui dirige aussi bien la partie commerciale, que l équipe technique ou encore toute la partie communication. Matthieu Allet et Tony Genty ont en charge l évolution technique, les chantiers de recherche et développement, la hot line, et l intégration des projets clients. Caroline Laurent, qui a intégré l équipe en juillet se charge de la communication externe : communication presse, communication avec les partenaires, relations publiques, promotion des ventes et refonte du site web. Enfin, au pôle commercial, et accompagnée d Emmanuel Vasseur, moi-même! Je m occupe donc de la commercialisation de nos produits et de la relation client. Emmanuel Vasseur Gérant Directeur commercial Adeline Pichon Matthieu Allet Ingénieur commercial Chef de projet Tony Genty Caroline Laurent Chargée de communication Développeur 10

11 OM DATE DE CRÉATIO TAILLE ADRESSE DU SIÈGE ProfilSoft 01/01/03 à Roubaix 5 salariés 84, boulevard du Général Leclerc ROUBAIX SARL 7500 Répartition entre les associés 70% Emmanuel Vasseur 15 % François Charles Debeunne 15% Franz Beaurain Edition et intégration de logiciel Solutions Internet applicatives Prestations de services liés à la communication, au web et aux ressources humaines Réalisation de logiciels orauto Jules Camaïeu Exelteam Digiport Phildar 50 % sur le Grand ord 40 % sur Paris et la région parisienne 10 % dans les autres régions de France, en Belgique et en Suisse Commercialisation des licences Profil Search et des versions de mise à jours Réalisations ou personnalisation de l'espace recrutement situé sur le site Web Prestations de service associées : Installation et intégration dans l'architecture client, Conception du site Web : Espace recrutement Paramétrage, Maintenance, Développement de fonctionnalités spécifiques, Hébergement de la solution sur serveur mutualisé ou dédié FORME JURIDIQUE CHIFFRE D AFFAIRE 2002 CAPITAL SOCIAL 2002 ACTIVITÉ CODE AF PORTEFEUILLE * RÉPARTITIO DU CA MÉTIERS Partenariat et capital Le montage juridique est le suivant : Profil Soft a démarré sur une structure juridique de SARL au capital de euros, capital réparti de la manière suivante : SARL Profil Soft Emmanuel VASSEUR 70% Activité : Solutions Internet applicatives Dirigeant : Emmanuel Vasseur FC Debeunne Franz Beaurain 30% Profil Search est un produit développé par la société Altima. ProfilSoft est propriétaire des licences et des droits associés, et libre de définir sa propre stratégie commerciale. * Annexe 2 : Les références de ProfilSoft 11

12 Interventions d'altima Altima intervient en sous-traitance de ProfilSoft pour les travaux et réalisations suivantes : Réalisation technique du site web : Espace candidat ( graphisme, réalisation des interfaces, intégration dans l'architecture web existante. Paramétrage de la solution standard et modification des paramètres dans le cas de solutions spécifiques. Hébergement de la solution sur serveur mutualisé ou dédié ( dans le cas où le client ne dispose pas de plate forme d'hébergement ). Modalité de partenariat avec la société Altima Le partenariat avec la société Altima est défini de la manière suivante : Altima rétrocède à ProfilSoft la propriété industrielle des sources Profil Search, en échange d'une prise de participation ( à travers ses principaux associés ) dans la structure ProfilSoft. Les travaux de réalisation des espaces web sont confiés à Altima,travaux qui sont réalisés à des tarifs préférentiels ( afin d'éviter tout cumul de marge Altima - ProfilSoft). Ces travaux ne sont pas exclusivement réservés à Altima mais peuvent être sous traités à d'autres structures de réalisation de sites web ( en cas d'incapacité de réalisation par Altima, par manque de disponibilité par exemple ). Altima peut le cas échéant héberger les solutions de clients sur ses propres serveurs en mode ASP ( mode locatif ). Ces serveurs ont été achetés par ProfilSoft dès que la capacité

13 Les travaux de R&D d'évolution du produit sont réalisés par ce chef de projet technique. LE MARCHÉ DU E-RECRUTEMET Profil Search s'adresse aux Directeurs de Ressources Humaines, principale cible. Si les directeurs des ressources humaines sont les premiers concernés par Profil search, les chefs d'entreprise de PME y trouveront également une solution répondant à leurs attentes. En effet, de nombreuses applications existent aujourd'hui en mode ASP*. Une technique qui favorise l'usage par les PME de certaines solutions lourdes, en conjuguant les impératifs de faible coût et de simplicité d'accès. PME / PMI 5% Les principaux secteurs cibles de ProfilSoft sont : Cabinets de recrutement 5% Cabinets de recrutement Agences d'intérims Grands groupes industriels ou tertiaires Industrie 20% PME, PMI Secteur tertiaire 20% Agences d'interim 20% Sociétés de services 30% Avec la répartition suivante : Secteur d activité Cabinets de recrutement Agences d'interim Sociétés de services Secteur tertiaire Industrie PME / PMI Comptes prioritaires Poids 5% 20% 30% 20% 20% 5% Tendances du marché : une forte croissance Le passage au E-recrutement est devenu indispensable depuis quelques années. Offreurs comme demandeurs d emplois se donnent maintenant quasiment «rendez-vous» sur le et pour se faciliter tant la recherche d emploi que le processus de recrutement. Preuve en est : la floraison des rubriques «emploi» sur les sites d entreprises mais surtout le recours croissant à des solutions logicielles dans le processus de recrutement. * ASP : Mode locatif 13

14 Le marché des sites d emplois généralistes est devenu mature et s est structuré avec des concentrations, des fusions / acquisitions. Le principe : confronter offres et demandes d emplois sur internet. De grands groupes se sont constitués : Keljob, Optioncarrière, Cadremploi, Cadres Online, Monster A terme, on peut penser qu il ne restera qu entre 2 et 4 sites généralistes en plus des sites institutionnels comme l APE * ou l APEC *. Une association, l APPEI *, regroupe les sites généralistes. Mais de nombreux sites spécialisés (par secteurs d activité, métiers, zones géographiques par exemple) ont vu le jour avec succès car ils répondent à un réel besoin : proposer des services adaptés (newsletter, statistiques, cvthèque ), une visibilité plus grande des annonces et une proximité avec leurs internautes. Leur association, l ASSPEI *, rassemble à son tour des sites comme Erecrut, Jobfinance, RH Job, Job Vente, Jobtech ou Sportemploi. Cette professionnalisation du Erecrutement permet de réguler et de contrôler la qualité des services offerts. L APE, consciente de son rôle dans ce domaine, souhaite d ailleurs créer prochainement une charte et un label de qualité. De plus en plus de grandes entreprises françaises et européennes recourent à Internet pour le recrutement. Entre 2000 et 2001, en France, la part des grandes entreprises ayant fait d Internet leur principal outil de recrutement est passée de 7 à 20% (au détriment de la presse : 5Gi Ðt5d

15 * APE : Agence ationale Pour l Emploi * APEC : Agence Pour l Emploi des Cadres * APPEI : Association des Professionnels Pour la Promotion de l emploi sur Internet * ASSPEI : Association des Sites Spécialisés Pour la Promotion de l emploi sur Internet La concurrence Voici un aperçu de la concurrence sur le marché des logiciels spécialisés en ressources humaines et principalement en gestion des candidatures. Ce tableau reprend les fonctionnalités de chaque outil et Evaluation des candidats Push mail UMÉRISATIO DE PIÈCES JOITES (CV ) Statistiques SERVICES GESTIO DES CADIDA-TURES Décentralisée recruteur Fiches métiers ewsletter Workflow Mobilité interne Multi-lingue Espace perso candidat (job boards)multi-diffusion ETREPRISE PRODUIT SUIVI DES CADIDATURES SITE ITERET SOLUTIO ARTEGOS FOCTIOALITÉS DU Centralisée administrateur GÉÉRALES DE LA Formation FOCTIOALITÉS Intégration ERP précise la position de ProfilSoft sur le marché. RH.ET PLAET CAREER O ACTIVE RECRUITER JOB PARTERS JOB & CO KIOSK EMPLOI MR TED TALET LIK MR TED GETIAE FOCAL JOB HRIMRECRUITE R RECRUTE 3.5 DELTA TECH O PROFILS.ET R.FLEX progiciel PROFILE UP BABEL EAS TO RECRUIT HR GATEKEEPER O O QUICK SEARCH ELLOW-STOE O O WEB CV O O WEB TOP SOLSTICE CBERSEARCH RECRUIT-SOFT PROFIL SEARCH PROFIL SOFT y O O O ABCV : au choix 15

16 LEGEDE = fonctionnalité qui n existe pas = fonctionnalité existante O = en option 16

17 Les besoins du marché En Europe, 34% des entreprises disposent de solutions de E-recrutement et 47% projettent de mettre en place de telles solutions, soit plus de 80% des entreprises se sentent concernées par le Erecrutement. Sur celles intégrant déjà ces solutions, 42.5% n offrent pas aux chercheurs d emploi la possibilité d utiliser un moteur de recherche ; 42.5% n associent pas automatiquement le numéro de référence de l offre d emploi à la candidature en ligne ; 45% présentent une rubrique Carrières en une seule langue ; 45% ne garantissent pas la protection des données personnelles * ; 72.5% ne permettent pas aux candidats de réutiliser leurs informations lorsqu ils postulent à plusieurs emplois ; 87.5% ne proposent pas d agent de recherche (tels que le système de «Push» * qui donne au candidat la possibilité d être prévenu par mail lorsqu une annonce correspondant à son profil est mise en ligne) ni d envoi de l offre à un ami ; 95% ne mettent pas en évidence les postes urgents ; il existe un manque absolu d informations sur les avantages sociaux. Ces entreprises ont donc besoin d outil de Back Office * d automatisation et d agrégation des données pour profiter au maximum des possibilités offertes par le recrutement en ligne. Agent d emploi et présélection automatisée en ligne sont des éléments clés pour elles. Dans le cadre d un projet de gestion de candidatures et d un site de recrutement, on rencontre plusieurs objectifs : Mettre en œuvre une solution qui puisse assister les chargés de recrutement de la société dans la diffusion des annonces et dans la collecte de CV ainsi que dans la gestion du vivier de candidats. Mettre en œuvre une démarche visant à consolider les candidatures au sein d une base commune entre les CV reçus par le site Web, ceus reçus par mails et ceux reçus par les moyens traditionnels. Répondre à une problématique internationale de recrutement en permettant ainsi une réelle réactivité sur un portail commun. * Annexe 3 : La loi de 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés * Push-mail : Système d alerte par afin de prévenir le candidat des offres d emploi qui correspondent à son profil * Back office : Partie administrateur d un logiciel 17

18 PRÉSETATIO DES PRODUITS L ensemble de l offre ProfilSoft a pour but d apporter à nos clients de la valeur ajoutée : gain de temps, gain de qualité, gain de quantité, gain d argent. La stratégie de recrutement devient alors très claire : attirer les candidats, les sélectionner, capitaliser les profils sur un vivier, et enfin piloter Le processus de recrutement. ProfilSoft a pour objectif de balayer de la façon la plus large possible l ensemble des métiers RH afin de proposer une offre complète et globale compétitive sur le marché. PROFILSEARCH : OUTIL DE GESTIO DES CADIDATURES * ProfilSearch est un outil multilingue de gestion des candidatures sur Internet qui permet aux entreprises de gérer avec simplicité, rapidité et traçabilité les étapes du recrutement, allant de la création d'une offre à la gestion du bon profil. ProfilSearch permet de centraliser dans une même base de données les candidatures reçues du site web, celles reçues sur une boîte mail et les candidatures papiers. L ensemble des tâches administratives liées aux ressources humaines (envoi de courriers, suivi du candidat, correspondance avec celui-ci ) sont automatisées. Le recruteur peut aisément trouver le bon profil grâce au moteur de recherche «full text» * qui recherche dans les candidatures les critères renseignés. L outil permet également au recruteur de communiquer : communication avec l ensemble des candidats grâce aux pages web qu il peut créer lui-même et grâce aux offres d emploi qu il peut diffuser sur son espace de recrutement ainsi que vers les jobboards *; communication avec chaque candidats avec la possibilité d envoyer des jobletters * personnalisées, la possibilité d envoyer des alertes sur annonces ; et enfin communication avec les autres recruteurs grâce au système de partage des données. Enfin, l outil permet de mesurer l ensemble du processus de recrutement puisque l ensemble des données sont traduites par des statistiques précises : nombre de candidatures, origine de la candidature, sexe et âge du candidat, niveau d études * Annexe 4 : Présentation de Profil Search * Full text : Sur le texte entier ainsi que sur les pièces jointes * Jobboards : Sites web d emploi * Jobletter : Lettre d information sur la société et sur les emplois 18

19 LA BORE DE L EMPLOI * Il s agit d une borne interactive munie d un écran tactile et d un scanner à plat de documents (matériel informatique standard). Son but originaire est de favoriser l accès aux TIC * aux demandeurs d emploi. Principalement dédiées aux collectivités locales, ou autres personnes publiques, les bornes permettent une interaction entre les personnes à la recherche d un emploi, les entreprises et ces mêmes personnes publiques. Mobile, elle permet ainsi : Aux entreprises - d'éditer leurs offres d'emploi ( CDD, CDI ) et de stages - de traiter de manière automatisée les candidatures reçues ( suivi candidat, correspondance ) - d'obtenir les statistiques correspondantes ( nombre de CV reçus, niveau de formation, nombre de CDI, nombre de demandes de stages ) Aux demandeurs d'emploi - de pouvoir consulter les annonces relatives à leur domaine d'activité, - de pouvoir transmettre en temps réel leur CV aux sociétés ayant édité ces annonces - de postuler de manière spontanée en envoyant leur CV aux entreprises d une ville (via le scanner intégré) Aux collectivités - de participer à la mise en relation des demandeurs d'emploi avec les entreprises et d offrir un service supplémentaire aux citoyens - de mesurer le nombre d'annonces éditées, de connaître les postes à pourvoir, le nombre de CV envoyés et reçus par entreprise - d'avoir une "cartographie" des demandeurs d'emploi : domiciliation, secteur d'activité recherché, type de poste recherché, âge, niveau de formation - de mesurer le niveau de satisfaction de cette opération par les demandeurs d'emploi. Dans une optique de mobilité interne, la borne offre également la possibilité d une interaction entre le service Ressources Humaines, les différents services et les salariés d une même entreprise. En effet, en donnant accès aux données de l entreprise via une borne entièrement facilement entreposable sur un site de production, les salariés peuvent facilement consulter les offres d emplois des différents services et y postuler. 19

20 * Annexe 5 : Présentation de la borne de l emploi * TIC : ouvelles technologies de l information et des communications LES TABLETTES PC * Dans le cadre du projet de gestion des candidatures nous proposons l intégration de tablettes PC permettant de s affranchir de l endroit où se dérouleront les entretiens d embauche. Il est ainsi aisé d importer sur cette tablette l ensemble des informations relatives au candidat : fiche de candidature, CV, éléments du suivi. Toutes les informations prises au cours de l entretien sont retranscrites dans la tablette PC. Une fois l entretien terminé, il suffit d importer automatiquement l ensemble des éléments : gain de temps et aucune perte d information. DIVERSIFICATIO DE L OFFRE Grâce à ses partenaires commerciaux, ProfilSoft a pu enrichir son offre en proposant également des d autres outils de gestion des Ressources Humaines: L entreprise lyonnaise RH Premium édite des outils de gestion des compétences, gestion du temps et des carrières. L intérêt de ce partenariat est réciproque : il compense les carences en recrutement d RH Premium et procure à ProfilSoft des instruments de gestion du personnel. os propositions commerciales respectives se complètent donc puisqu elles s étendent des étapes préalables au recrutement à celles qui le suivent. Profile Soft (qui se ressemble s assemble ) propose des tests de personnalité, plus ou moins détaillés, aux chercheurs d emploi. Ceux-ci peuvent alors connaître et faire connaître leurs atouts, leurs points forts, ainsi que leur profil potentiel de carrière. En 8 minutes, il est alors possible de «se profiler» soi même. Avec ce partenariat, ProfilSoft peut offrir aux clients la possibilité de rapprocher les postes à pourvoir et les profils recherchés en un temps record. Cette technique s appelle le «matching». 20

21 * Annexe 5 : Présentation des tablettes PC 21

22 COTEXTE COMMERCIAL 22

23 MA MISSO COMMERCIALE Ma mission initiale, confiée par Altima, était d assurer le développement commercial d un outil de gestion des candidatures. Avec la création de ProfilSoft, j ai été accompagnée et guidée dans cette tâche par Emmanuel Vasseur. Dans une optique de lancement des ventes, nous nous sommes attachés tout d abord à conquérir le marché régional en commençant par les entreprises de plus de 1000 salariés, pour toucher ensuite les entreprises de moindre taille. ous n avons cependant balayé la région que de manière quelque peu succinct, puisque nous avons constaté que l ensemble des pôles décisionnels sont concentrés en région parisienne ; et surtout parce que ce marché s est plus facilement remis des mouvances conjoncturelles des premiers mois de l année 2003, et jouit actuellement d un dynamisme vivace dans le monde RH. Ainsi, l essentiel de nos efforts durant ces dernières semaines ont porté sur la capitale où nous multiplions les déplacements. Plusieurs grandes tâches animent au quotidien ma mission. Ces fonctions sont très diverses et ont l avantage de rendre mon travail varié et innovant chaque jour. 23

24 LA QUALIFICATIO DE FICHIERS Les fichiers dont nous disposons sont très divers : nos fichiers Excel sont classés par région, par effectifs, puis par raison sociale (classement alphabétique). ous avons regroupé tous ces fichiers dans une base de données Access que j ai moi même créée avec un collègue.* En effet, nous ne disposions à l origine que d un tableau Excel qui ne nous permettait pas de tenir à jour efficacement la base et dans laquelle nous ne pouvions pas faire avancer es entreprises dans la démarche de prospection. otre base reprend les informations nécessaires pour la prospection : raison sociale, adresse de l entreprise, numéro de Siret, ainsi que les noms, coordonnées, fonctions de mes interlocuteurs. ous y avons intégré un formulaire qui permet de suivre le prospect : date de l appel téléphonique, bilan de la prospection, prochain appel, prochain rendez-vous Ainsi, nous pouvons réactualiser constamment les informations relatives au prospect et nous assurons un suivi complet de leur état. De plus, cette base est connectée au réseau, ce qui nous permet de partager la base et donc les informations, de communiquer aisément sur les comptes de chacun. La plupart de ces fichiers étaient déjà qualifiés et je n ai donc eu qu à les vérifier. Cette vérification s est faite par téléphone auprès des secrétaires le plus souvent. Je n ai rencontré aucune difficulté à réaliser ce travail, ni de réticences ou de barrages des secrétaires à ce niveau. * Annexe 6 : Base de données de prospection 24

25 LA PROSPECTIO TÉLÉPHOIQUE L essentiel de l approche directe se réalise par prospection téléphonique. Ainsi, après avoir identifié le bon contact, et avoir obtenu sa ligne directe (auprès de la secrétaire ou de l assistante), je me présente et décrit la société en quelques mots tout en décrivant notre métier. Bien sûr ceci n est qu une approche globale puisque j essaie d adapter mon discours en fonction des interlocuteurs (par exemple il est plus facile de commencer la conversation par une accroche, notamment sur le fait que l on soit de la région pour les entreprises de la métropole, ou par des références clients pour rassurer des interlocuteurs peureux ). Ensuite il est essentiel de connaître les besoins du prospect : quel est son flux de cv, possède t-il déjà une base de données ou un outil similaire, a-t-il une problématique de recrutement spécifique? Ces orientations me permettent d entrée de jeu d adapter mon discours en fonction des diverses attentes que pourrait avoir la mon interlocuteur. Je conclue enfin sur le fait que nous pouvons lui apporter une solution et lui améliorer son processus de recrutement et lui propose un rendez vous afin de parler plus spécifiquement de ces problématiques et de lui montrer concrètement ce que nous pouvons lui allouer. Je pourrais mesurer le taux de réussite de cette prise directe de rendez vous à 15%, car souvent on nous répond : «envoyer moi une plaquette, on verra plus tard pour un rendez vous!». Expliquer que la plaquette donne une vision succincte de la solution et qu il est plus efficace de se rencontrer fonctionne parfois, mais il est vrai que nous parvenons mieux dans ce cas à fixer un rendez vous téléphonique ou à présenter «en ligne» l outil via Internet. Cette alternative est efficace est permet d envoyer une documentation, de programmer un rendez vous ou encore de mettre en place une version d évaluation du produit que le prospect pourra utiliser et tester. Il est essentiel de se fixer des objectifs durant cette phase de prospection : objectifs tant quantitatifs (passer un nombre minimum d appels par jours), que qualitatifs («je veux atteindre tel résultat avec tel prospect»). Cette tâche s est révélée très vite fastidieuse et relativement complexe. Ma plus grosse appréhension était de déranger mon interlocuteur et de ressembler à tous les télévendeurs communs. J ai mis pas mal de temps à comprendre l enjeu de cette phase de la vente (en effet, la réussite de la prospection conditionne mes rendez vous et par conséquent mes ventes!) et j ai alors réussi à prendre plus de plaisir dans ce que je faisais : sourire au téléphone et être consciente d apporter une amélioration aux acteurs du recrutement m ont permis de progresser dans l exercice de cette tâche. 25

26 En étant persévérante j ai aussi réussit à décrocher des rendez vous très déterminants, notamment un rendez vous dans la plus grosse entreprise du ord : Arc International. L APPROCHE DIRECTE ous avons eu l occasion de mettre en œuvre diverses fois ce mode d approche commerciale au cours de salons, de forum. La principale opération qui nous a permis de tester cette technique a été le salon des solutions rh au CIT les 3,4, et 5 mars 2003*. L objectif de ce salon était purement commercial, le but étant de nous faire connaître et d attirer. Sur place, nous avions un stand de 12m² où nous avions installé nos affiches, des démonstrations visibles sur un mur grâce au vidéo projecteur, la borne de l emploi, et sur lequel nous avions à disposition des plaquettes et présentation de l outil. Pendant trois jours nous avons donc eu pour mission d attirer les visiteurs, de leur présenter la solution, de qualifier leurs besoins et de récolter leurs coordonnées et fonctions précieusement afin de les contacter sereinement après le salon. La concurrence étant massivement présentes il était essentiel de les «séduire» et de les fidéliser les personnes que nous avons rencontrées. L avantage de ce mode d approche résulte au fait que les personnes présentes avaient un réel besoin en terme de recrutement, cherchaient des réponses à des problématiques concrètes et par conséquent il n était pas indispensable de susciter un telle réflexion (passage indispensable lorsque nous prospectons). ous avons également eu l opportunité de rencontrer la concurrence et d avoir un aperçu sur ce qu elle propose. Le monde du e-recrutement étant un sphère assez close et secrète, ces occasions nous permettent d avoir une visibilité un peu plus concrète sur ce qui existe sur le marché. Pour illustrer cet évènement par des données chiffrées, voici quelques indicateurs : plus de 100 contacts ont été capitalisés en trois jours ; des réseaux de partenariats ont été mis en place avec des personnes rencontrées sur place (ces personnes sont en fait devenues «distributeurs» de notre solution) ; et aujourd hui, 5 dossiers sont en cours de négociation, et un premier a été signé au mois de septembre avec l Opac de Lyon. * Annexe 7 : Le Salon des Solutions RH 26

27 LES OPÉRATIOS POCTUELLES ProfilSoft participe à certains événements «publics» afin de mettre en avant la borne de l emploi : voici quelques exemples de ces opérations de promotion de la borne. La fête de l Internet avec la ville de Villeneuve d Ascq (mars 2003) * La mairie de Villeneuve d Ascq organise depuis quelques années des «portes ouvertes» à l Internet sur le territoire de sa commune. ProfilSoft s est associée au projet en installant la borne de l emploi dans les centres sociaux et les missions locales pendant quinze jours. Le but était de donner un accès Internet aux demandeurs d emplois et de leur permettre de postuler aux offres des entreprises villeneveuvoises via la borne. Pour mener à bien cette opération, je me suis occupée des relations publiques, c est-à-dire relations avec la mairie et le service emploi, relations avec les entreprises pour les inciter à nous confier des offres et les amener à utiliser Profilsearch. Le but de cette opération était double : faire connaître la borne et faire sa promotion au sein d une collectivité publique, tout en fidélisant les entreprises à utiliser l outil. Suite à cette opération, nous avons réussit à finaliser techniquement le fonctionnement de la borne, et nous restons en relation avec la mairie de Villeneuve d Ascq et le service emploi intéressés à moyen terme pour intégrer Profilsearch. L opération Job d été avec le CRIJ Chaque année, avant la période estivale, le CRIJ organise une journée job d été pendant laquelle les jeunes et étudiants ont la possibilité de rencontrer des entreprises qui recrutent des saisonniers. Cette opération attire énormément les jeunes et le CRIJ ne dispose d aucun moyen pour traiter ces candidatures. ous avons alors mis à disposition du CRIJ et des sociétés présentes la borne de l emploi qui a permis de recueillir près de 1000 candidatures sur la journée. Etant en pleine restructuration, le CRIJ n a pu donner de suite favorable au projet d intégration de la borne, cependant nous restons toujours en contact avec eux pour envisager de concrétiser ce projet dès lors que ces soucis structurels seront résolus. * Annexe 8 : Illustration d une interface développée pour la fête de l Internet à Villeneuve d Ascq * CRIJ : Centre Régional d Information Jeunesse 27

28 L après midi recrutement d Alten Alten, entreprise de conseil et ingénierie en technologies avancées a effectué un après midi recrutement dans un café de Lille. Cette opération, qu Alten a renouvelé pour la deuxième année consécutive est destinée aux ingénieurs à la recherche d un emploi. ProfilSoft a mis à disposition la borne de l emploi afin de récupérer les candidatures des personnes présentes et de faciliter la gestion de celles-ci à posteriori. Suite à cette manifestation, nous avons fait une proposition commerciale à Alten et sommes toujours en attente d un «retour» de leur part. «Les six jours les plus et» de la ville de Lomme La ville de Lomme a initié en juin un forum de six jours destiné à attirer les citoyens et à les initier à l utilisation d Internet et des nouvelles technologies. De multiples partenaires avaient répondu présent à cette invitation, notamment l APE, les Assedic, les missions locales, et ProfilSoft a trouvé judicieux de se joindre à eux au sein de l espace emploi du forum. Les jeunes ont été attiré par notre borne et sont venus nombreux déposer leur CV, remis aux entreprises de la ville. Cette opération nous a permis de mettre en place une relation de confiance avec la ville de Lomme et d échanger sur leur problématiques relatives au TIC. Ainsi, ils ont choisit de nous transmettre leur cahier des charges en vue de la réalisation de leur site web. 28

29 LES REDEZ VOUS DE DEMOSTRATIO Ces rendez vous représentent 80% de mes déplacements à l extérieur. Ils prennent beaucoup de temps puisqu il faut au minimum 1h30 pour faire le tour des fonctionnalités que propose l outil, sans oublier toute la phase de découverte du client et pour cette raison, le maximum de rendez vous que l on puisse optimiser dans une seule journée reste au nombre de trois. Lorsque nous rencontrons une entreprise pour la première fois, nous lui présentons l outil et l ensemble de ses fonctionnalités. os principaux interlocuteurs lors de ces rendez-vous sont souvent des chargés de recrutement, des assistants RH, c est-à-dire des personnes qui sont amenées à gérer au quotidien les candidatures et qui ont donc besoin d un tel outil. La plupart du temps nous laissons le prospect se présenter en premier et en profitons pour poser des questions relatives à son flux de candidatures, sur ses modalités de recrutement et de diffusion d annonces, sur les outils utilisés, sur le nombre de personnes amenées à utiliser l outil (afin d établir un devis approximatif au cours de l entretien), sur les missions administratives qu il souhaite automatiser. Ensuite, nous présentons la structure, notre métier, nos références et commençons à faire la démonstration que nous adaptons en fonction de ce que l on vient de nous dire. Pour préparer nos rendez vous, nous avons pris l habitude de personnaliser les versions de démonstration (par exemple, nous allons voir un assureur, nous diffusons des annonces et fiches métiers en rapport avec les métiers de l assurance, nous insérons des images capturées sur son site web s il en a déjà un, nous intégrons les noms des personnes que nous rencontrons en tant qu administrateur de l outil (c est souvent très flatteur pour eux de se sentir déjà actif au sein de l outil!). En effet, il est très important de rassurer les personnes que nous rencontrons en leur montrant qu il est possible d adapter facilement l outil, de le paramétrer afin de leur livrer un instrument parfaitement adapté à leurs besoins. A l issue de cette démonstration, il est essentiel de connaître l intention de notre interlocuteur : veut-il acheter l outil? veut-il simplement un devis? veut-il tester le logiciel en version d évaluation? En fonction de son degrés d implication et de la véracité ou l urgence du besoin nous envisageons un prochain entretien de définition du projet, d étude de projet, de validation des prés-requis techniques Il est toujours important de se fixer un objectif de départ, d autant plus que nous sommes conscient que de tels projets ne se décident pas en une seule rencontre, et pour ne pas faire traîner le processus de vente, nous devons absolument valider chaque étape de l intégration. 29

30 LES SOUTEACES Cette «grande réunion» nous permet de soutenir le projet devant les décideurs : Directeur des Ressources Humaines, Directeur du service communication, Directeur du service informatique, Directeur Général et autres donneurs d ordres. Cette étape est parfois nécessaire lorsque nous sommes en short liste, c est-à-dire en compétition finale avec deux ou trois autres concurrents, et qu il faut défendre notre produit et notre projet. Je n ai pas encore eu l occasion de participer à une de ces réunions solennelles, mais cette opportunité ne devrait pas tarder. LES SIGATURES La signature d un contrat est une étape que je n ai pas encore vécu! (et que je suis impatiente de découvrir d ailleurs). os principales références ont été initiées par Altima à une époque où ProfilSoft n existait pas encore. De nombreuses affaires sont aujourd hui en négociation ou en cours de validation ; et le processus de vente étant majoritairement très long (minimum six mois à partir de la première prise de contact), je n ai pas encore eu l occasion de connaître la signature d un contrat. Ce chaînon manquant à mon expérience devrait pourtant ne pas tarder car nous sommes en phase de conclure plusieurs affaires. LA MISE E ŒUVRE DE PROJET Chaque projet demande une phase de création et d adaptation aux besoins du client. Il est alors nécessaire de les accompagner dans toute cette phase d étude de besoin : que va-t-on mettre dans le formulaire? combien de pages sur notre site web nous faut-il? quelles statistiques nous désirons obtenir? Il faut aussi s inquiéter de toute la partie graphique puisque ce que nous créons doit s adapter à a Ðl ap

31 Pour le moment, nous partageons cette tâche avec le chef de projet puisque nous n avons pas encore de directeur artistique au sein de l équipe, et aussi parce qu il est important de continuer et d enrichir la relation client. LE SUIVI DES CLIETS, LES FORMATIOS ET MISES À JOUR ous déterminons au moment de la commande la date de livraison de l outil. Progressivement nous mettons en ligne sur une version de démonstration les différentes fonctionnalités et demandons au client de vérifier si ce qui a été fait lui convient. Ce travail peut prendre plusieurs semaines voire plusieurs mois et nous devons impérativement accompagner le client pendant cette phase. Enfin, nous livrons l outil finalisé que nous connectons avec son site de recrutement ou son site corporate selon les cas. Même si le produit est livré, notre travail n est pas terminé puisque l offre comprend une maintenance applicative, une hot line permanente, la formation des utilisateurs. Il est aussi primordial d entretenir la relation client afin de pouvoir à terme proposer de nouvelles prestations ou de nouveaux produits. LES PARTEARIATS ProfilSoft a eu l occasion pendant ces neuf premiers mois de mettre en place des réseaux de partenaires. ous avons ainsi des distributeurs, souvent spécialisés en conseil RH, qui peuvent préconiser l utilisation de l outil à leurs clients. otre premier partenariat a été institué suite au salon des solutions RH auquel nous avons participé au mois de mars (cf p 24). ous y avons rencontré une personne de chez Antadis, société spécialisée en conseil RH, qui est aujourd hui notre principal préconiseur sur Paris. Un deuxième partenariat est naît il y a quinze jours sur cette même région parisienne. L entreprise RH-Interactive, elle aussi spécialisée en conseil RH et éditrice de site web emploi (Jobfinance et Jobvente), recommande désormais l utilisation de Profil Search et se propose d accompagner les clients dans toute la phase de réflexion et celle de création de l espace recrutement. ous avons également un distributeur sur Lyon grâce au partenariat avec Premium-RH (cf p 19) ; et un dernier sur antes. Enfin, d un point de vue international, ProfileSoft (cf p 19), distribue notre logiciel au Canada. 31

32 LES AUTRES TÂCHES QUE J AI EU À ACCOMPLIR MARKETIG ET COMMUICATIO Dans une stratégie de promotion des ventes et de communication, j ai été amenée à m occuper de l image que ProfilSoft reflétait à l extérieur. En effet, dans un premier temps il a d abord était nécessaire de créer des documents commerciaux et des propales. ous appelons propales les propositions commerciales adaptées à chaque projet et contenant un devis. Ces documents présentent la société, reprennent les principaux métiers de l entreprise et les grandes références, et expliquent chaque fonctionnalité de l outil. ous envoyons ces documents à chaque prospect lorsque nous savons qu il existe un projet réel et que nous avons déjà cerné le besoin du prospect. De plus, et pour faire face aux exigences imposées par le salon du mois de mars, il a fallu crée des affiches et des roll-up. Dans des dossiers.doc * ( c est à dire sous word), j ai imaginé la mise en page et ai défini le contenu des affiches. J ai ensuite eu à collaborer avec un des infographiste d Altima afin de finaliser notre œuvre *. Je me suis enfin chargée de la parie réalisation avec un imprimeur prestataire de service. Au tout début de ma mission, j ai également rédigé quelques communiqués de presse que nous n avons pas publié dans le soucis de finaliser techniquement l outil avant de faire parler de nous. Depuis le mois de juillet notre chargée de communication a pris en main toute cette activité et m a libéré de cette lourde tâche très intéressante et constructive mais qui s éloignait de ma mission initiale. La veille concurrentielle est aussi essentielle sur ce marché en évolution constante. Il est donc impératif de s intéresser quotidiennement à ce qu annonce la presse régionale et nationale mas surtout la presse spécialisée. * Annexe 9 : Documents word de préparation des affiches ProfilSoft * Annexe 10 : Roll-up ProfilSoft 32

33 LE RECRUTEMET J ai accompagné Emmanuel Vasseur dans le recrutement de notre chargée de communication. En effet, il m était plus aisé de parler de cette mission et de questionner les candidats puisque je connaissais la mission pour l avoir assurée pendant quelques mois. Après avoir diffusé les offres d emploi nécessaires à attirer les postulants, nous avons rencontrés plusieurs personnes en entretien, ce qui m a appris à mener une telle discussion, à poser des questions pertinentes, et à amener les candidats à se projeter dans la mission pour voir comment ils pourraient agir. Enfin, il a fallu faire preuve d esprit de décision au moment de choisir la «bonne» personne, mais aussi ensuite au moment de son intégration dans la société. Un constat enrichissant : le fait d accompagner quelqu un dans une mission m a fait gagner en assurance et en esprit d initiative. 33

34 MISE E PERSPECTIVE 34

35 UE MISSIO COCRÈTE : LA ÉGOCIATIO AVEC ARC ITERATIOAL Pour illustrer le suivi complet d un dossier et aussi pour vous parler d un projet qui me tient à cœur (en effet, la conclusion de ce dossier s annonce être ma première signature), je souhaite vous décrire le processus commercial que j ai mis en œuvre pour Arc International. En commençant ma prospection téléphonique à la fin du mois de novembre, j ai utilisé le sfichiers Excel qui étaient en ma possession. Les entreprises y étaient classées par région, taille, activité et par raison sociale. J ai donc logiquement entrepris de joindre les plus grande sociétés du ord Pas de Calais en suivant leur classement alphabétique. Une des première société que j ai contacté était la Verrerie Cristallerie d Arques (Arc International). J ai alors réussi à joindre une première personne qui m a demandé de lui envoyer une plaquette. Manquant quelque peu de ténacité en débutant dans le métier, je me suis contentée de cette réponse. Je décide de recontacter cette même personne deux semaines plus tard afin de savoir si elle avait pris connaissance de la documentation et si elle était disposée à me recevoir pour découvrir de façon plus pragmatique les fonctionnalités de l outil. Je découvre alors que cette personne n est pas l interlocuteur idéal pour un tel projet et parvient à obtenir les coordonnées de la personne la mieux placée pour discuter d un tel sujet. ous sommes déjà mi-janvier lorsque je parviens à contacter cette deuxième personne qui me demande d envoyer un dossier complet de présentation. Après de multiples appels et relances, j obtiens un rendez vous en mai avec cette même personne. En mai, nous présentons l outil à quatre interlocuteurs. Lors de cette rencontre, nous découvrons qu Arc recherche un outil très fonctionnel, ergonomique, ayant la capacité d être intégré très rapidement, et de s adapter aux outils déjà existants. ous leur adressons alors un devis et leur faisons une offre adaptée à leurs besoins. otre interlocuteur nous précise alors son souhait de rencontrer un autre prestataire, qui est d ailleurs notre concurrent le plus pertinent, et qu il a déjà rencontré, afin de mesurer notre compétitivité. 35

36 ous avons alors décidé de mettre en œuvre une stratégie plus offensive et avons insisté sur notre capacité à intégrer l outil dans les plus brefs délais. Par ailleurs, nous leur présentons un produit innovant qui les séduit particulièrement : la tablette PC. En juillet, nous apprenons que nous sommes toujours dans la compétition et que l accord interne et budgétaire a été donné. ous rassurons également notre interlocuteur en l avisant que nous l accompagnons dans toute la démarche de définition du cahier des charges et en lui donnant un planning précis du déroulement des opérations. Mi septembre, nous obtenons un accord verbal, sous réserve de validation des pré-requis techniques. ous devons d ailleurs faire un bilan sur ce point aux alentours du 15 octobre, date à laquelle il pratiquement certain que nous obtiendrons l accord pour débuter la phase de création et signer le contrat. Ce contrat comprend : B. MODE ACHAT - LICECE Description des prestations LICECE PROFIL SEARCH (Candidathèque RH+Espace Recrutement) L achat des Licences ProfilSoft donne accès à : Droit d usage pour un nombre de 5 utilisateurs définis contractuellement Création d un gabarit graphique adapté à l enseigne de l entreprise (bandeau et feuille de style) Création et installation de l interface Web RH côté utilisateurs ( en version standard / pour spécifique, nous consulter ) Installation et paramétrage de l outil d administration (gestion des annonces). Toutes les fonctionnalités de la candidathèque (gestion des candidatures : lettres types de refus, acceptions, en cours de traitement, réponses automatiques par , transmission d une candidature par , historique des candidatures, importation des CVs issus d'une boite mail, ou CVs papier, diffusion des offres d emploi, intégration automatique des CV ). Hot Line administrateur du site Hot Line technique. Formation des utilisateurs Les offres d hébergement sur nos serveurs et l offre relative aux tablettes PC restent encore à valider au cours de notre prochaine rencontre. 36

37 Cette expérience, pratiquement menée de A à Z, a permis de mettre en évidence le fait que nos interlocuteurs sont des personnes très occupées et très difficile à joindre, ce qui explique l «échec» relatif du rendement de la prospection téléphonique (il faut donc privilégier les appels entrants) ; et aussi que le processus de vente d un tel logiciel est un processus très long de minimum six mois. éanmoins, cette durée reste nécessaire à cause de la complexité de l intégration de l outil et des changements substantiels que cette incorporation engendre. Cette période me semble trop longue car il est difficile d obtenir des résultats à court terme ou des retombées immédiates. Il faut donc s armer de patience et de persévérance dans ce métier. C est très formateur puisque ça apprend à mesurer avec prudence les effets de chaque action, ça oblige à ne pas «s enflammer», ça nécessite de rester prudent et raisonnable sur du long terme. J ai également compris que la prise de décision au niveau de l entreprise est un domaine spécifique qui nécessite des réflexions beaucoup plus complexes que des décisions prises à l échelle de particuliers. Bref, j ai réalisé que le «B to B» représente un monde spécifique où le rapport gagnant/gagnant reste primordial mais où cependant le côté relationnel est tout de même privilégié. 37

38 LES APPORTS DE MO STAGE : L ÉCOLE DU RELATIOEL Cette année d expérience professionnelle dans le milieu commercial m a permis d acérer mon goût déjà prononcé pour les échanges et le contact. Allier un métier c est à dire des qualités professionnelles, avec le relationnel, c est à dire des qualités humaines est très enrichissant et m a permis d apprendre chaque jour sur moi-même. De plus, j ai découvert le monde de l entreprise, je me suis enrichie en vivant la création d une entreprise et en partageant les inquiétudes qui vont de paire. Ces multiples constatations n auraient pas été possible sans cette année de formation et d apprentissage, et donc je retiens de cette année d expérience l acquisition d une réelle maturité d esprit et d avantage d autonomie, ce qui me permet de me projeter plus aisément dans l avenir professionnel. En ce qui concerne mes aspirations professionnelles à court et moyen terme, j espère conforter mon expérience au sein de ProfilSoft afin de maîtriser totalement la négociation avec des entreprises, et aussi pour valider techniquement les acquis que j ai pu accumuler en cette année d apprentissage. Sur du long terme, je souhaite pouvoir mettre à profit mes connaissances et mon expérience pour diriger et manager une équipe. 38

39 AEXES 39

40 AEXE 1 : MO CV Adeline PICHO 39 rue Paul Kimpe HELLEMMES ans (25/02/1981) EXPERIECES PROFESSIOELLES Depuis Octobre 2002 : Ingénieur d affaires au sein de la société Altima, SSII spécialisée dans le conseil et la création de sites web commercialisation d un progiciel de gestion des candidatures sur Internet prospection, qualification de fichiers rendez vous commerciaux, démonstrations et suivi de clientèle organisation de salons commerciaux et mise en place d opérations ponctuelles avec différents partenaires (opération jobs d été, fête de l Internet) marketing, communication interne et externe, études de projets découverte des activités d ingénierie et réalisation de projets en collaboration avec les ingénieurs participation à la création d une filiale, suivi des recrutements Août 2000, 2001, 2002 : Animatrice en centre de loisirs à dominante arts plastiques avec des enfants de 8 à 14 ans accueil, animation, responsabilités d encadrement, entretien d un relationnel et d un suivi du public Avril 2001 : Stage de découverte du milieu professionnel (La Voix du ord et France 3 Europole) FORMATIO Depuis octobre 2002 : Formation de technicien supérieur des forces de ventes à l IPRA réalisée en alternance ( groupe CEPRECO) : Licence de droit, mention droit public à l Université de Lille : Deug de droit, Université de Lille : Baccalauréat série ES DIVERS Bureautique : Word 2000, Excel, Power point (utilisation courante) Langues : Anglais, Allemand, Espagnol (niveau baccalauréat) Sport : Badminton, course à pied Centres d intérêts : Décoration, activités artistiques Autres : Titulaire du permis B, véhicule 40

41 AEXE 2 : LES RÉFÉRECES PROFILSOFT Sur Retrouvez toutes les offres d emploi et les valeurs Camaieu dans la rubrique recrutement orauto attire les candidats sur un site spécifique uniquement dédié aux ressources humaines 41

42 Digiport diffuse les offres d emploi «technologies de l information et de la communication» sur son site Exelteam, agence d intérim située en région parisienne a intégré Profil Search sur son site Profil Search est en cours d intégration chez Phildar et sera bientôt consultable sous cette forme 42

43 AEXE 3 : LOI DU 6JAVIER 1978 RELATIVE À L IFORMATIQUE, AUX FICHIERS ET AUX LIBERTÉS Voici un récapitulatif de la loi n du 6 janvier 1978 ous nous devons de connaître cette loi, de l appliquer et de la faire appliquer par nos clients ous faisons d ailleurs mention de cette loi après chaque formulaire rempli par un candidat et lui permettons de refuser l inscription à une newsletter ITERET n est pas un espace de non-droit. Les législations françaises et européennes garantissent aux citoyens-internautes les mêmes droits fondamentaux à l égard du traitement de leurs données personnelles que dans le monde hors ligne. Droit à l information Droit d accès, de rectification et de suppression des données conservées par un site ou publiées sur internet Droit d opposition à l utilisation commerciale des données ou à leur utilisation à d autres fins que la réalisation de la prestation sollicitée Droit à un contrôle indépendant La CIL est compétente pour traiter toute plainte relative à un site établi en France et hors de l Union européenne. Les plaintes relatives aux sites établis dans l Union européenne sont transmises, par la CIL, à ses homologues des Etats membres concernés. La CIL tient à la disposition du public la liste des sites qui lui ont été déclarés : Les recommandations de la CIL Information Les visiteurs de votre site, dès la page d accueil, doivent être informés clairement du nom de l organisme responsable du site, de son adresse électronique et physique, ainsi que des nom, adresse et du service ( ou de la personne) auprès duquel s exerce le droit d accès. Collecte loyale et droit d accès Les internautes doivent être informés, lors de la collecte de données personnelles, du caractère facultatif ou obligatoire des réponses, de la finalité de la collecte, des destinataires des informations collectées ainsi que de l existence et des modalités d exercice du droit d accès. Cession de données Si vous cédez les informations collectées ou si vous les utilisez pour le compte de tiers à des fins, par exemple, de prospection, vous devez informer les personnes concernées, lors de la collecte, de leur droit de s opposer à une telle cession ou utilisation et leur permettre, au moyen d une case à cocher, d exprimer leur refus. 43

44 AEXE 4 : PRÉSETATIO DE PROFIL SEARCH Sur le «front office», c est à la dire la partie site web que nous réalisons pour nos clients, le candidat peut visualiser le fonctionnement de la société, peut se renseigner sur la politique des Ressources Humaines. Le candidat peut consulter les offres d emploi et de stage et y postuler Grâce à un formulaire, le candidat envoie sa candidature au recruteur, et peut y ajouter des pièces jointes. L avantage pour le recruteur est de recevoir toutes les candidatures dans le même 44

45 La page d accueil du bureau du recruteur donne un accès direct à la Cvthéque et à un mini moteur de recherche Le masque de saisie des annonces permet de diffuser des annonces vers le site web, vers les sites emploi et vers les écoles Le recruteur peut créer lui même des jobletters et les envoyer aux candidats 45

46 La Cvthèque regroupe l ensemble des candidatures reçues depuis le site web, celles reçues par mail et les candidatures papier. Ici, on a un accès global à la base de données. Cette page représente un dossier candidat, avec le formulaire qu il a rempli sur la partie gauche et son CV joint sur la partie droite Le recruteur a la possibilité de créer des courriers types. Les champs identitaires s implémentent automatiquement lors de l impression du courrier ou de son envoi par mail Tout le processus de recrutement est mesurable : l outil permet de mettre en évidence des statistiques sur l ensemble des offres diffusées, sur le profil des candidats AEXE 5 : PRÉSETATIO DE LA BORE DE L EMPLOI ET DES TABLETTES PC 46

47 La borne de l emploi, munie de son scanner et de son interface tactile La tablette PC AEXE 6 : BASE DE DOÉES DE PROSPECTIO 47

48 AEXE 7 : LE SALO DES RESSOURCES HUMAIES 48

49 AEXE 8 : LES OPÉRATIOS POCTUELLES 49

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire

Cahier des charges. «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement numérique du Territoire Direction du Développement numérique du Territoire Cahier des charges «Application Internet pour le portail web i2n» Direction du Développement Numérique du Territoire Maître d Ouvrage : REGION BASSE-NORMANDIE

Plus en détail

La solution full web pour la gestion du recrutement!

La solution full web pour la gestion du recrutement! R H La solution full web pour la gestion du recrutement! Eudonet RH : la solution de nouvelle génération pour piloter vos recrutements EUDONET, 10 ANS D EXPERTISE Leader du CRM en mode hébergé sur le marché

Plus en détail

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages

APPRENTISSAGE. Dossier de presse juillet 2014. L APPRENTISSAGE, que d avantages Dossier de presse juillet 2014 L APPRENTISSAGE, que d avantages Sommaire Introduction : l apprentissage 3 Quelques chiffres 3 Les enjeux 3 Un dispositif plus simple, plus sécurisé, mieux financé 3 1. Pourquoi

Plus en détail

Rapport de stage. TREMILLON Maxime Master 2 Ingéniérie des Médias 2006-2007 Option Image Numérique Enrichie Chef de Projet

Rapport de stage. TREMILLON Maxime Master 2 Ingéniérie des Médias 2006-2007 Option Image Numérique Enrichie Chef de Projet IDEP Multimédia 17 bis Avenue Robert Schuman 13002 MARSEILLE Institut INGEMEDIA Université du Sud Toulon -Var BP 20132F83957 La Garde CEDEX Rapport de stage TREMILLON Maxime Master 2 Ingéniérie des Médias

Plus en détail

EXPOSE DU E-RECRUTEMENT. Marie Sophie BENARD Alexandre BRICHE Benoît DIAZ Jérôme POURRUT

EXPOSE DU E-RECRUTEMENT. Marie Sophie BENARD Alexandre BRICHE Benoît DIAZ Jérôme POURRUT EXPOSE DU E-RECRUTEMENT Marie Sophie BENARD Alexandre BRICHE Benoît DIAZ Jérôme POURRUT Plan Présentation du marché du e-recrutement Typologie Forces et faiblesses Cas concret d une entreprise sur ce secteur.

Plus en détail

CONCENTRÉ DE SÉRÉNITÉ

CONCENTRÉ DE SÉRÉNITÉ CONCENTRÉ DE SÉRÉNITÉ VITAMINER LA RELATION CLIENT L importance stratégique de la Relation Client est aujourd hui largement admise : l information commerciale est désormais considérée comme un actif de

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Appel à manifestation d intérêt Création et mise en place : D une bourse à l emploi de la branche professionnelle des industries chimiques Du plan et des outils de communication Il n y a pas d allotissement

Plus en détail

DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES

DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES VALORISER ET POURVOIR LES EMPLOIS DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES À LA PERSONNE Découvrez les services de l ANPE pour fiabiliser vos recrutements Les Services Entreprises de l ANPE Il y a ceux qui pensent

Plus en détail

Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition

Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition Capitalisez sur vos Ressources Humaines! GMT Edition GMT édition Editeur français de la Solution de Gestion des Ressources Humaines : Adèle RH Création : 2003 Partenaire Sage historique depuis 10 ans Une

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux

DOSSIER DE PRESSE. Services de change et de gestion des paiements internationaux DOSSIER DE PRESSE Services de change et de gestion des paiements internationaux Janvier 2014 Fiche d identité de FX4Biz Date de création 2012 : FX4Biz Belgique Type de société SA de droit Belge au capital

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011. La création de sites internet CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 18 MAI 2011 La création de sites internet Le référencement de sites internet Je veux créer mon site internet Objectifs et démarche Les objectifs Définition Un site internet

Plus en détail

Proce dure de Recrutement

Proce dure de Recrutement Proce dure de Recrutement Avant d enclencher une procédure de recrutement, ne pas oublier de consulter la fiche outil «discrimination» (réf. R.0-1) Maison de l Emploi du Grand Narbonne Boite à Outils RH

Plus en détail

Mon métier, mon parcours

Mon métier, mon parcours Mon métier, mon parcours Les métiers de l Electronique Le domaine Sciences, Technologies, Santé Xavier, ingénieur en domotique diplômé d un Master Automatique et informatique industrielle Ce fascicule

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE SON PROJET DE SITE WEB? Lorraine Pour être efficace, un site web doit être réfléchi et en adéquation avec la stratégie de l entreprise. Cette notice présente les différentes possibilités

Plus en détail

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.

Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils. Organisme de formation enregistré sous le N 91 34 06 39 334 Siret : 503 371 940 00019. NAF 7022Z contact@afaconseils.fr. http://www.afaconseils.fr 3, rue Jean Giono, 34130, Candillargues Téléphone : 00.336.1998.44.48

Plus en détail

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES.

MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. MIEUX GÉRER ET DÉVELOPPER VOTRE ENTREPRISE, RENFORCER OU ACQUÉRIR DE NOUVELLES COMPÉTENCES. Dirigeants d entreprise artisanale, vos responsabilités vous imposent de faire preuve d une grande polyvalence

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

Les éléments clés. 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1

Les éléments clés. 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1 Les éléments clés 11/03/2015 Lucie André www.ho-resto-recrute.com 1 SOMMAIRE I. Rôle du CV Objectifs Moyens II. III. Rédaction L analyse Le Titre La Personnalisation L ordre des informations Conseils et

Plus en détail

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB?

COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? COMMENT CONDUIRE UN PROJET DE SITE WEB? Typologie des sites web Les sites «vitrines» Les sites de «marque» Les sites «catalogues» Les sites marchands Site web et stratégie commerciale Etapes clés de la

Plus en détail

Trois entités forment notre groupe : Découvrez notre univers et rejoignez-nous. PARTN AIR GROUP 10 route des flandres 60700 St Martin Longueau

Trois entités forment notre groupe : Découvrez notre univers et rejoignez-nous. PARTN AIR GROUP 10 route des flandres 60700 St Martin Longueau La philosophie de Partn air Group est simple : créer des pôles de compétences dans tous les domaines autour de l aéronautique. Chaque collaborateur possède une fibre «aéro», qu il soit créatif, développeur

Plus en détail

Principales fonctionnalités de OpenH.re :

Principales fonctionnalités de OpenH.re : Le premier système de gestion du recrutement et de suivi des candidats qui aide votre entreprise à embaucher les meilleurs talents, baisser les coûts et réduire l utilisation du papier. Réduisez les coûts

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT

LA GESTION DE LA RELATION CLIENT Conquérir un prospect coûte beaucoup plus cher que de fidéliser un client. C est la raison pour laquelle un grand nombre d entreprises orientent leur stratégie autour des services proposés à leurs clients.

Plus en détail

Elaboration d un cahier des charges Ch. 6

Elaboration d un cahier des charges Ch. 6 Elaboration d un cahier des charges Ch. 6 «Le cahier des charges opérationnel est un document qui permet de dégager les orientations structurantes et de fixer le cadre des travaux à venir d un projet.

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES

du 11 mars au 17 avril EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES Les rencontres emploi du numérique métropole 2014 du 11 mars au 17 avril 2014 EURATECHNOLOGIES HAUTE BORNE PLAINE IMAGES EURASANTÉ MAISONS DE L EMPLOI PÔLE EMPLOI ENTREPRISES ET CITES JOBS DATING VISITES

Plus en détail

Chapitre 6 Comment répondre aux besoins en compétences de l organisation?

Chapitre 6 Comment répondre aux besoins en compétences de l organisation? RESSOURCES HUMAINES ET COMMUNICATION Thème 2 COMPTENCE / POTENTIEL Chapitre 6 Comment répondre aux besoins en compétences de l organisation? Le fonctionnement et la performance de l organisation reposent

Plus en détail

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés

INDUSTRIES DE SANTÉ. 6 DÉFIS RH À relever en soutien de la compétitivité des entreprises et de l évolution professionnelle des salariés La lettre d information des défis RH lancés pour les entreprises de la filière Industries de santé INDUSTRIES DE SANTÉ Avril 2014 n 1 ACtionS/déveLoPPement/emPLoi/ComPétenCeS 6 DÉFIS RH À relever en soutien

Plus en détail

Editeur de solution de Gestion de Parc (IT Asset Management). L activité

Editeur de solution de Gestion de Parc (IT Asset Management). L activité DOSSIER DE PRESSE L ESSENTIEL SUR LANDPARK SAS L activité Editeur de solution de Gestion de Parc (IT Asset Management). Les offres Landpark Manager - Logiciel de Gestion de Parc. Landpark Helpdesk - Logiciel

Plus en détail

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr

Cahier des charges - Refonte du site internet www.sciencespo- rennes.fr Cahier des charges Refonte du site internet www.sciencesporennes.fr Procédure d achat conformément à l article 28 alinéa I du Code des marchés publics 1. Présentation de la structure Reconnu pour son excellence

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Notre équipe est toujours à l écoute de nos clients afin de répondre à leurs besoins spécifiques.

Notre équipe est toujours à l écoute de nos clients afin de répondre à leurs besoins spécifiques. RH Tech est une Jeune Société Innovante dédiée à la gestion des ressources humaines, agréée depuis 2004 auprès du Ministère de l Education Nationale, de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. Disposant

Plus en détail

Edition 2015. Détails de l offre de services «INDEP SFDC»

Edition 2015. Détails de l offre de services «INDEP SFDC» Offres marketing destinées aux experts et consultants freelances SFDC souhaitant trouver en toute autonomie leurs missions et proposer leurs services et compétences Salesforce.com en France Edition 2015

Plus en détail

TalenTs RessOURCes HUMaInes

TalenTs RessOURCes HUMaInes Talents RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines Talents : Entretiens et suivi de la performance Formation et développement du personnel Référentiels des emplois et des compétences 4 MILLIONS

Plus en détail

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com

Drive your success. «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com Drive your success «Un écosystème complexe implique une capacité de gestion temps réel des aléas» www.imagina-international.com ATEN, dix avantages au service de votre entreprise Qualité de mise en œuvre

Plus en détail

Responsable mécénat/ partenariats entreprises

Responsable mécénat/ partenariats entreprises N 4 - RESPONSABLE MÉCÉNAT/ PARTENARIATS ENTREPRISES RESPONSABLE MÉCÉNAT (DÉNOMINATION DAVANTAGE UTILISÉE DANS LA CULTURE), RESPONSABLE PARTENARIATS ENTREPRISES Le responsable Mécénat/partenariats entreprises

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS 1. Améliorez votre efficacité commerciale pour augmenter le taux de réussite de vos devis 80% du temps d un commercial n est pas affecté à la vente (Proudfoot

Plus en détail

Mise en concurrence. Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi

Mise en concurrence. Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi Mise en concurrence Site emploi Alsace et multipostage d offres d emploi 15 juin 2015 L Agence d Attractivité de l Alsace a pour mission : De conforter l image et la notoriété de l Alsace. D accélérer

Plus en détail

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen

GUIDE POUR AGIR. Comment FAIRE. des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES. Avec le soutien du Fonds social européen GUIDE POUR AGIR Comment FAIRE des candidatures SPONTANÉES JE DÉMARCHE LES ENTREPRISES Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi faire des candidatures spontanées? Tous les emplois créés, tous les

Plus en détail

POURQUOI FAIRE APPEL A UN PRESTATAIRE?

POURQUOI FAIRE APPEL A UN PRESTATAIRE? COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? Lorsqu une entreprise décide de créer son site web, elle fait généralement appel à un ou plusieurs prestataires spécialisés. Néanmoins face à la diversité de l offre,

Plus en détail

GUIDE DU RECRUTEMENT

GUIDE DU RECRUTEMENT GUIDE DU RECRUTEMENT Les étapes clés : A) CLARIFIER VOTRE BESOIN DE RECRUTEMENT B) REDIGER ET COMMUNIQUER VOTRE OFFRE D EMPLOI C) SELECTIONNER LES CANDIDATURES RECUES D) REUSSIR L ENTRETIEN DE RECRUTEMENT

Plus en détail

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB?

COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? Pourquoi faire appel à un prestataire? Les compétences du web Au stade de la réflexion Lors de la création du site Mise en ligne et exploitation du site Qui sont les

Plus en détail

Accélérateur de Compétences

Accélérateur de Compétences Accélérateur de Compétences progressions professionnalisme pédagogies métiers ressources expériences compétences apprentissages qualifications FORMATIONS DIPLÔMANTES OU QUALIFIANTES > COMMERCE > DISTRIBUTION

Plus en détail

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des

Focus sur. métiers administratifs et comptables. métiers. les. De quoi parle-t-on? La piste DÉCEMBRE 2014. des La piste des métiers Focus sur les métiers administratifs et comptables L es métiers administratifs et comptables représentent environ 20% des emplois de Poitou-Charentes. Ils ne forment pas pour autant

Plus en détail

Le recrutement, l entretien d embauche

Le recrutement, l entretien d embauche Le recrutement, l entretien d embauche Le recrutement est un processus composé d étapes à respecter car les «échecs» coûtent chers à l entreprise. C est un acte majeur du management. La qualité d une entreprise,

Plus en détail

RÉUNION ACE CEE DU 5 DÉCEMBRE 2014 A L HÔTEL BEST WESTERN L ORÉE

RÉUNION ACE CEE DU 5 DÉCEMBRE 2014 A L HÔTEL BEST WESTERN L ORÉE RÉUNION ACE CEE DU 5 DÉCEMBRE 2014 A L HÔTEL BEST WESTERN L ORÉE Annie Marie, qui remplace Jack Chopin-Ferrier en déplacement à l étranger, ouvre la séance en remerciant les participants de leur présence.

Plus en détail

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi

BTS Assurance. Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter. diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi diplôme qualification insertion emploi NOVEMBRE 2007 BTS Assurance Diplôme Données sur l emploi Offres d emploi Se documenter INFOS UTILISATEURS diplôme qualification

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert

onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert 1 Parce que votre organisation est unique, Parce que vos besoins sont propres à votre métier et à votre environnement,

Plus en détail

PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET

PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET PREMIERE RUBRIQUE : VOTRE ETAT CIVIL, PRECIS ET COMPLET Cette première partie comporte les renseignements personnels de base dont l employeur a besoin pour vous joindre. 9 informations peuvent y figurer

Plus en détail

FORUM. 26 et 27 novembre 2015 Campus de Gerland. Venez rencontrer vos futurs collaborateurs en actuariat et gestion des risques!

FORUM. 26 et 27 novembre 2015 Campus de Gerland. Venez rencontrer vos futurs collaborateurs en actuariat et gestion des risques! 26 et 27 novembre Campus de Gerland Venez rencontrer vos futurs collaborateurs en actuariat et gestion des risques! L : 3 filières de formation La filière SAF (Sciences Actuarielle et Financière) se déroule

Plus en détail

COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB?

COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? COMMENT CHOISIR UN PRESTATAIRE WEB? Lorraine Lorsqu une entreprise décide de créer son site web, elle fait généralement appel à un ou plusieurs prestataires spécialisés. Néanmoins, face à la diversité

Plus en détail

Jeunes Job, un forum qui œuvre en faveur de la diversité et l emploi des jeunes, sans aucune forme de discrimination

Jeunes Job, un forum qui œuvre en faveur de la diversité et l emploi des jeunes, sans aucune forme de discrimination Forum virtuel emploi & diversité pour les jeunes de 18 à 30 ans Bac et plus 2 éditions nationales en 2014 du 10 au 23 mai du 15 au 28 novembre CDI CDD Alternance Contrat de génération Stage Formation Intérim

Plus en détail

LANDPARK ENTREPRISE : VOTRE PORTAIL SHAREPOINT 100% PRÊT À L EMPLOI FACILITANT LE PARTAGE D'INFORMATIONS DE VOTRE ENTREPRISE

LANDPARK ENTREPRISE : VOTRE PORTAIL SHAREPOINT 100% PRÊT À L EMPLOI FACILITANT LE PARTAGE D'INFORMATIONS DE VOTRE ENTREPRISE LANDPARK ENTREPRISE : VOTRE PORTAIL SHAREPOINT 100% PRÊT À L EMPLOI FACILITANT LE PARTAGE D'INFORMATIONS DE VOTRE ENTREPRISE Solutions complètes d'inventaire, de gestion de parc et de helpdesk ITIL Avril

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE

PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE PROGRAMME D APPUI A LA RECHERCHE D EMPLOI ET DE STAGE Formation Métier Informatique- Télécoms Et Electronique MODULE I 1 1- Les familles de métier par domaine Les métiers de l informatique Direction et

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS

LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS LES BONNES PRATIQUES DE LA RELATION CLIENTS Lorsque la conjoncture économique est plus dure, l'entreprise ne peut plus se permettre de gérer approximativement ses prospects et ses clients. Chaque dossier

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

2Les clés pour réussir

2Les clés pour réussir 2Les clés pour réussir vos campagnes e-mailing Téléchargez également les autres guides de la collection Les Clés pour réussir sur : www.microsoft.com/france/entrepreneur Microsoft France - SAS au capital

Plus en détail

La Chasse de Tête (Approche Directe)

La Chasse de Tête (Approche Directe) Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur La Chasse de Tête (Approche Directe) «Chasseur de tête», une expression bien connue du public, mais dont la définition demeure toute aussi floue qu énigmatique.

Plus en détail

LA MÉTHODOLOGIE. 1 re phase : créer un groupe de consultation et de travail. 2 e phase : définir besoins et contraintes

LA MÉTHODOLOGIE. 1 re phase : créer un groupe de consultation et de travail. 2 e phase : définir besoins et contraintes LA MÉTHODOLOGIE Choisir une solution informatique pour le traitement de la paye implique de respecter une méthodologie de travail afin de pouvoir comparer efficacement les différents produits existants

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

æ Pérennité BeProject est fondée sur des idées fortes, qui constituent notre identité :

æ Pérennité BeProject est fondée sur des idées fortes, qui constituent notre identité : Qui sommes-nous? BeProject est une entreprise spécialisée dans la conception de logiciels sur mesure. Fort d une expérience de 10 années dans la création de systèmes d information et le conseil en organisation,

Plus en détail

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS

CHOISIR LES ANNONCES. Comment. auxquelles répondre GUIDE POUR AGIR JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS GUIDE POUR AGIR Comment CHOISIR LES ANNONCES auxquelles répondre JE RECHERCHE DES OFFRES D EMPLOI ET J Y RÉPONDS Avec le soutien du Fonds social européen Pourquoi «choisir» des annonces? Peut-être pensez-vous

Plus en détail

FÉVRIER 2013. Petit Déjeuner Abaka Conseil

FÉVRIER 2013. Petit Déjeuner Abaka Conseil FÉVRIER 2013 Petit Déjeuner Abaka Conseil Au Programme Des évolutions dans le monde du recrutement Comment suivre le mouvement? Des solutions pratiques? Cas pratique : notre témoignage Introduction Marie-Laure

Plus en détail

Du marketing dans ma PME!

Du marketing dans ma PME! Du marketing dans ma PME! Manque d expérience marketing des managers de sociétés technologiques, difficulté de recruter des profils marketing formés ou expérimentés : pourquoi la mission marketing est-elle

Plus en détail

Vivre & travailler en FRANCE. Florence Degruson Conseiller EURES COIMBRA mai 2014

Vivre & travailler en FRANCE. Florence Degruson Conseiller EURES COIMBRA mai 2014 Vivre & travailler en FRANCE Florence Degruson Conseiller EURES COIMBRA mai 2014 Vivre et travailler en France A quoi pensez-vous quand vous pensez à la France? PARIS? 2 Géographie de la France Superficie

Plus en détail

Notre stratégie de développement porte ses fruits

Notre stratégie de développement porte ses fruits Newsletter 2009/1 Editorial Notre stratégie de développement porte ses fruits Une fois encore, les clients de Win se déclarent particulièrement satisfaits des services offerts par notre entreprise et de

Plus en détail

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5

scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 SOMMAIRE scfi, créateur de Solutions Innovantes... 2 Contrat de Partenariat... 3 Concept... 3 Services... 4 Domaines... 4 Atouts... 5 Expertise & Consulting... 6 Définir et Architecturer votre Système

Plus en détail

PRODUITS COMMUNICATION

PRODUITS COMMUNICATION PRODUITS DE COMMUNICATION SUR EMPLOI LR SARL ADCI - La Cardonille C 4032 bd Paul Valéry 34070 - Montpellier RCS Montpellier : 435.113.360 Tél : 04.67.60.46.43 Fax : 04.99.06.92.47 Emploi LR : Audience

Plus en détail

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1

AGEFOS PME Nord Picardie Appel à propositions MutEco Numérique Picardie 2015 1 APPEL A PROPOSITIONS MUTECO NUMERIQUE 2015 PICARDIE Le présent cahier des charges s adresse aux organismes de formation souhaitant se positionner sur le projet mutations économiques porté par AGEFOS PME

Plus en détail

Gestion des. Des solutions informatiques enfin accessibles aux PME

Gestion des. Des solutions informatiques enfin accessibles aux PME Gestion des Des solutions informatiques enfin accessibles aux PME RH Gestion des temps Gestion du recrutement Gestion des emplois et des compétences Gestion de la Ce guide a été réalisé à l initiative

Plus en détail

LE POSTE : Chargé(e) de mission en communication corporate Développement commercial Veille et Stratégie Gestion de projets

LE POSTE : Chargé(e) de mission en communication corporate Développement commercial Veille et Stratégie Gestion de projets Envie de rejoindre une belle agence à taille (et culture humaine) qui s ouvre au corporate et au monde? LE POSTE : Chargé(e) de mission en communication corporate Développement commercial Veille et Stratégie

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE

JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE JE VENDS MON PRODUIT JE VEUX COMMERCIALISER MON PROJET OU MON PRODUIT : TRAVAILLER AVEC LES PROFESSIONNELS DU VOYAGE Les professionnels du voyage : qui sont-ils? Où les rencontrer? Comment les fidéliser?

Plus en détail

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS?

PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? PIMENT AND CO, QUI SOMMES-NOUS? Comme de nombreuses TPE et PME, vous ne pouvez pas franchir le pas du recrutement d un collaborateur de direction à plein temps. Ainsi faute de ressources internes en matière

Plus en détail

Proposition de partenariat dit «Marque Blanche»

Proposition de partenariat dit «Marque Blanche» Proposition de partenariat dit «Marque Blanche» - Présentation du site www.ecclesia-rh.com - Accès par type de compte - Aspects contractuels et financiers La plate-forme de recrutements, d échanges et

Plus en détail

En date du 11 décembre 2008

En date du 11 décembre 2008 R E F O N T E S I T E W E B G F I E CAHIER DES CHARGES ET DEVIS En date du 11 décembre 2008 ADITEL - WEB AGENCY 4 RUE CAROLINE 75017 PARIS Tel 01 44 70 02 77 SARL AU CAPITAL DE 20 000 EUROS R.C.S BOBIGNY

Plus en détail

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION

REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION 1. Objectif et conseils REDIGER SA LETTRE DE MOTIVATION L objectif d une lettre de motivation est de convaincre le recruteur de vous rencontrer en entretien. Il n y a pas de lettre de motivation type.

Plus en détail

Hesperi@ Newsletter Automne 2011. i n f o r m a t i q u e. Actualités Hesperia. 1) Venez découvrir Sage i7. 2) Centre de Compétence Sage CRM

Hesperi@ Newsletter Automne 2011. i n f o r m a t i q u e. Actualités Hesperia. 1) Venez découvrir Sage i7. 2) Centre de Compétence Sage CRM Hesperi@ i n f o r m a t i q u e Newsletter Automne 2011 Actualités Hesperia 1) Venez découvrir Sage i7 Réserver dans votre planning la matinée du 01 Décembre 2011 de 9H30 à 12H30. En avant-première nous

Plus en détail

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi

ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi ATELIER : Développer ses réseaux un atout pour votre recherche de stage ou d emploi 1 Quel est l objectif? 2 Qu est-ce qu un réseau? 3 Qu est-ce qu un réseau? Ensemble de personnes qui sont en contact

Plus en détail

Penser son projet professionnel dès la fin du master

Penser son projet professionnel dès la fin du master 1 Penser son projet professionnel dès la fin du master Réaliser une thèse c est s engager durant 3 ans dans une recherche afin d apporter une connaissance nouvelle sur un sujet spécifique. Au-delà de l

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

Demain s écrit aujourd hui

Demain s écrit aujourd hui exigence INSTITUT RÉGIONAL D ÉTUDES DE TECHNIQUES APPLIQUÉES implication résultats Demain s écrit aujourd hui www.irta.fr Pour un jeune, choisir IRTA c est adopter un état d esprit responsable et s impliquer

Plus en détail

filiale leader dans le domaine de la cloison amovible

filiale leader dans le domaine de la cloison amovible Terminale STG Mercatique Chapitre 5 : Distribuer l'offre Séquence 3 : Les équipes commerciales Travail 1: Les missions de l équipe commerciale 1. Pour chaque poste vous précisez :. s il s agit d un poste

Plus en détail

ctivateur d ffaires Franchisés & Investisseurs

ctivateur d ffaires Franchisés & Investisseurs ctivateur d ttractivité d un réseau en mouvement Une nouvelle direction n En 2015, AKENA hôtels se réinvente. L arrivée d une nouvelle direction impulse un nouveau projet d entreprise, avec la mise en

Plus en détail

Quick recrute et a besoin de vous!

Quick recrute et a besoin de vous! Communiqué de presse Octobre 2011 Quick recrute et a besoin de vous! Quick France recrute actuellement + de 2000 postes dans toute la France. Intégrer Quick, c est un gage de possibilité d évolution de

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

OPTIMISER L ORGANISATION DE VOS RECRUTEMENTS

OPTIMISER L ORGANISATION DE VOS RECRUTEMENTS 1 OPTIMISER L ORGANISATION DE VOS RECRUTEMENTS Face aux rapides évolutions du contexte économique et social, les associations doivent être capable de s adapter en anticipant les évolutions (le renouvellement

Plus en détail

Cegid Business Hôtellerie

Cegid Business Hôtellerie CegidBusinessHôtellerie Cegid Business Hôtellerie Interfaces Gérer efficacement tous les aspects de votre métier. Cegid Business Hôtellerie est le seul véritable ERP intégrant tous les aspects de la gestion

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Classe terminale - Série STMG L accompagnement personnalisé Ressources pour le lycée général et technologique S orienter Les supports du scénario Document 1 : la fiche d entretien ENTRETIEN INDIVIDUEL

Plus en détail

Le logiciel de gestion intégrée pour les sociétés de service structurées par affaire

Le logiciel de gestion intégrée pour les sociétés de service structurées par affaire Le logiciel de gestion intégrée pour les sociétés de service structurées par affaire Pilotez votre entreprise avec grande précision en toute simplicité! ERP Vous êtes performant... Atteignez l excellence

Plus en détail

Comment trouver des clients grâce à internet?

Comment trouver des clients grâce à internet? Comment trouver des clients grâce à internet? Plan de la présentation Présentation tour de table Quelques chiffres Un site internet? Pourquoi faire? Qu est-ce qu un site internet efficace? Comment attirer

Plus en détail

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement

Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement gestco Associer la puissance des nouvelles technologies tout en préservant l environnement A ERP SaaS A propos... GESTCO : Progiciel de gestion d activités en ligne Avantages : - Faciliter la gestion et

Plus en détail

Portefeuille de Compétences MAIRE Rudy

Portefeuille de Compétences MAIRE Rudy 1. GUIDE 1.- Le BUT de la formation en alternance à 4IM-4MM à l institut G4 est d'accompagner l'élève dans l'acquisition de COMPETENCES PROFESSIONNELLES qu'il aura à exercer après l'embauche, au-delà de

Plus en détail

GUIDE 2015 DIAGNOSTIC FORMATION ORIENTATION

GUIDE 2015 DIAGNOSTIC FORMATION ORIENTATION GUIDE 2015 DIAGNOSTIC ORIENTATION FORMATION Vous! Petits ou grands, qui considèrent qu activer ses motivations est un moteur de réussite et de performance. Vous! Adhérents qui souhaitent étendre vos compétences.

Plus en détail

LoReNa : pour dynamiser votre Relation Client (CRM)

LoReNa : pour dynamiser votre Relation Client (CRM) LoReNa : pour dynamiser votre Relation Client (CRM) Valorisez votre Relation Client! http://www.lorena.pro/nossolutions/crm.aspx Introduction La connaissance du client est une des bases de la réussite

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB

CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB CAHIER DES CHARGES REALISATION DE SITE WEB Nom de l entreprise : Nom du projet : Personne à contacter dans l entreprise : Adresse : Tel : Email : 1. PRESENTATION DE L ENTREPRISE Une présentation en quelques

Plus en détail