N 77 E N T R E P R I S E S PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N 77 E N T R E P R I S E S PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR"

Transcription

1 E N T R E P R I S E S LA LETTRE TRIMESTRIELLE DE LA CARSAT MIDI-PYRÉNÉES N 77 MARS 2013 PRÉVENTION FORMATIONS À LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS : À VOUS DE CHOISIR ACTUALITÉ BILAN DES MATINÉES EMPLOYEURS BOÎTE À OUTILS LES NOUVEAUTÉS DOCUMENTAIRES TEMPS FORTS RENCONTRES : LES CHSCT ONT 30 ANS

2 ACTUALITÉ > Tarification MATINÉES EMPLOYEURS : UN RENDEZ-VOUS PLÉBISCITÉ 96 % de satisfaction enregistrés à l issue des Matinées Employeurs organisées en 2012 par la Carsat Midi-Pyrénées et ses partenaires : un bilan satisfaisant pour des rencontres qui ont réuni 459 participants. LES MATINÉES EMPLOYEURS EN CHIFFRES > 12 réunions ont été organisées entre le 21 juin et le 27 novembre 2012, contre 10 en > Tous les départements de Midi-Pyrénées couverts : pour répondre à la demande, 2 réunions ont eu lieu dans le Tarn et l Aveyron, 3 en Haute-Garonne. > 459 participants contre 415 en 2011 (+10,6%). > 33% des participants en 2012 étaient déjà venus en 2010 et/ou > 96% de satisfaction (la Carsat s est engagée à rappeler tous les participants qui s étaient déclarés non-satisfaits afin de recueillir leurs impressions et d améliorer le dispositif ). «Ce taux de satisfaction, relevé par le biais d un questionnaire soumis à chaque participant, vient démontrer la pertinence des Matinées Employeurs» explique Didier Manresa, inspecteur du service tarification qui a animé ces 12 rencontres, aux côtés des partenaires de la Carsat. «Ces rencontres ont été créées pour apporter en direct des réponses concrètes aux employeurs, chefs d entreprises et responsables des ressources humaines qui viennent y chercher des informations très précises. Après deux éditions, c est un rendez-vous qui s installe, notamment parce qu il apporte des informations pratiques et une meilleure compréhension des dossiers AT/MP». Trois thèmes d actualité Ces réunions d échanges et d information ont, en 1h30 maximum, mobilisé deux interlocuteurs CPAM (ou un interlocuteur CPAM et un intervenant du Service Social de la Carsat), un spécialiste prévention et pour 6 d entre elles un médecin, pour aborder trois thèmes d actualité : la nouvelle déclaration d accident du travail, l arrêt de travail et la tarification, la prévention de la désinsertion professionnelle. Des thématiques choisies au niveau national, puis alimentées par une documentation distribuée aux participants. «Ces rencontres permettent d harmoniser le message porté» souligne Didier Manresa. «Elles mettent en valeur le travail en réseau mené avec nos partenaires et permettent de clarifier les rôles et les missions de chacun auprès de notre auditoire. C est un rendez-vous qui fédère les énergies.» > Tarification COMPTE AT/MP : 73% D INSCRITS 73,7% : c est le taux exact d entreprises de Midi-Pyrénées inscrites au compte AT/MP sur net-entreprises.fr depuis le lancement de ce service voilà déjà deux ans. 3 entreprises sur 4 de plus de 20 salariés ont donc choisi par ce biais de gérer à tout moment et en toute simplicité leurs risques professionnels. Rejoignez le mouvement! > Pénibilité NOUVELLE NORME DE MESURE DE LA PÉNIBILITÉ LIÉE AUX MANUTENTIONS Pour accompagner l obligation des employeurs de remplir la fiche d exposition à la pénibilité, l AFNOR a enrichi et complété sa norme NFX109 : «ergonomie de manutention manuelle de charge pour soulever, déplacer et pousser-tirer». Tous les secteurs d activité sont concernés par cette obligation d évaluation des risques professionnels liés à la manutention. Cette nouvelle norme de mesure de la pénibilité au travail est accessible sur le site internet de l AFNOR. 2

3 > Prévention PARUTION DE 4 NOUVELLES RECOMMANDATIONS Elaborées et adoptées par les représentants des organisations professionnelles et syndicales siégeant aux comités techniques nationaux (organismes paritaires répartis par branches d activités), les recommandations ont pour objectif d aider les professionnels à prévenir les risques liés à leur activité. Elles constituent aussi un support aux actions de contrôle et de conseil menées par les agents des services prévention. Définissant et regroupant les bonnes pratiques de prévention, elles ne constituent pas une réglementation, mais leur non respect peut avoir des conséquences juridiques par exemple pour qualifier une faute inexcusable. Quatre nouvelles recommandations viennent d être éditées : > R 469 : Recommandations pour la conception de fosses de visite pour véhicules routiers et engins de chantier. Adoptée par le CTN A le 9 octobre > R 468 : Recommandations pour l utilisation, l aménagement et la rénovation de fosses de visite pour véhicules et engins. Adoptée par le CTN A le 9 octobre > R 467 : Prévention des risques lors de la pose, la maintenance et la dépose de panneaux solaires. Adoptée par le CTN B le 11 octobre > R471 : Prévention des TMS dans les activités d aide et de soins en établissement. Adopté par le CTN H le 4 octobre 2012 et par le CTN I le 25 octobre > Ces textes sont disponibles en téléchargement sur le site : fr/employeurs/prevention/recommandations-textes-de-bonnes-pratiques.php > Prévention CHARIOT DE PONÇAGE ET LÈVE-PLAQUES : AIDE FINANCIÈRE SIMPLIFIÉE Valable jusqu au 15 octobre 2013, une nouvelle Aide Financière Simplifiée vient d être mise en place par la Carsat Midi-Pyrénées. Destinée aux entreprises du BTP dont l effectif est de 1 à 49 salariés, cette aide leur permettra d acquérir du matériel efficace contre les risques d apparition des troubles musculo-squelettiques, les vibrations, les cancers professionnels lors des travaux de ponçage et de supprimer les chutes de hauteur. > Pour connaître les conditions et modalités de cette aide, appelez le ou envoyez un mail à Édito 2013 UNE ANNÉE DE TRANSITION ENTRE DEUX COG La convention d objectifs et de gestion (COG) de la branche AT/MP est l acte juridique qui lie l Etat et la Cnamts. Elle se décline ensuite au niveau régional en contrat pluriannuel de gestion (CPG). Cette convention est en quelque sorte la feuille de route de la branche accidents du travail maladies professionnelles. Elle était signée pour 4 ans de 2009 à La prochaine convention débutera en 2014 pour s aligner sur le même calendrier que les branches Retraite et Recouvrement sera donc une année de transition. Un avenant a été adopté à l unanimité par la Commission des accidents du travail et des maladies professionnelles (CAT /MP). Le texte de cet avenant présente les actions à réaliser ou à initier en 2013 : prolongations d actions comme le développement des services dématérialisés, évolutions de programme d actions comme l évaluation des actions de prévention. Mais 2013 est également l année de préparation de la future COG à bâtir en toute sérénité. Le texte devrait être prêt à la fin du 1 er semestre pour permettre ensuite de négocier les nouveaux CPG en région et de dérouler dans les premiers jours de 2014 le programme d actions pour 4 ans. Nous vous tiendrons régulièrement informés de l avancée du projet. > Prévention «NOS ATTENTES SUR VOS PLANS DE RETRAIT», NOUVELLE VERSION Une deuxième version du document «Nos attentes sur vos plans de retrait» est désormais disponible. Destiné à pointer les exigences minimales de la Carsat dans le cadre de l établissement des plans de retrait amiante, ce document prend en compte les modifications règlementaires intervenues en > Pour le recevoir, envoyez votre demande à Francis De Block, directeur de la Carsat Midi-Pyrénées Dial oc entreprises ISSN en cours CPPAP n 1212 M Directeur de la publication : Francis De Block Coordination rédactionnelle : Armelle Chatel Journalistes : Isabelle Gervais, Virginie Peytavi Photographies : Pierre Combes, Alain Sarramea, Albert Pereira pour l INRS. PAO : Valentin Pi Tél. rédaction Impression Carsat Midi-Pyrénées 2, rue Georges Vivent Toulouse Cedex 9 Imprimé sur papier recyclé. 3

4 DOSSIER Formations à la prévention des risques professionnels : à vous de choisir Pour mieux organiser la prévention au cœur de l entreprise, les formations proposées par la Carsat Midi-Pyrénées s étoffent et sont sans cesse mises à jour. Un outil performant pour devenir autonome en matière de maîtrise des risques professionnels, et le rester Le plein de nouveautés Le catalogue de formation 2013 de la Carsat Midi-Pyrénées propose cette année 15 nouveaux modules. Pour renforcer l action régionale en matière de maîtrise des risques psychosociaux (RPS), une formation dédiée aux techniques et démarches d analyses d événement a été créée. Intégration des RPS dans le document unique, travail et conduites addictives (analyse, recherche des causes) sont au programme. Autre nouveauté, répondant à une attente des entreprises, le module consacré au document unique : comment le faire vivre et le mettre à jour. «Cette formation permet de dépasser la dimension réglementaire de cette obligation et de s approprier la démarche en tant qu outil d amélioration concrète de la performance» explique Guy Hourriez, ingénieur conseil à la Carsat Midi-Pyrénées. Les priorités nationales sont également à l origine de certaines nouveautés, comme par exemple la formation à l accueil des nouveaux salariés. «Les chiffres montrent en effet que les jeunes ont en moyenne trois fois plus d accidents du travail que les salariés expérimentés. Cette formation est axée sur la transmission des bonnes pratiques et la diffusion efficace d une culture de prévention auprès des nouveaux arrivants dans l entreprise» précise Guy Hourriez. Un catalogue 100% régional Qu il s agisse de l offre régionale de formation ou des modules de portée nationale, le catalogue de formation à destination des entreprises propose tous ses stages en Midi-Pyrénées. «Ce gain de proximité était attendu par les entreprises. Il est rendu possible par le réseau d organismes de formation habilités sur lequel nous nous appuyons depuis Les formations SST*, PRAP* et CPS* sont entièrement externalisées. Et à partir de cette année, ce réseau s étend aux formations à l évaluation des risques psychosociaux». Pourquoi des formateurs externes? «En termes de compétences et de contenu de la formation, il n y a aucune différence pour l entreprise, entre un formateur salarié de la Carsat et un organisme extérieur préalablement habilité par nos services». Ces formateurs externes, certifiés, permettent de répondre aux besoins qui varient en volume de façon difficilement prévisible. Au préalable, un document de référence fixe les modalités de mise en œuvre, garantissant l égalité de niveau d une région à l autre et quel que soit l organisme sélectionné. «Des visites régulières des organismes habilités permettent de rester au plus près de ces intervenants et de travailler en partenariat avec eux en exploitant les retours d expérience». Le sur-mesure se multiplie en Midi-Pyrénées La Carsat développe aussi des modules de formation intra-entreprises spécifiques à un projet de prévention ciblé. Actuellement, un programme visant les dirigeants et personnels d encadrement des 400 entreprises d aide à domicile de Midi-Pyrénées est en cours. 18 sessions sont prévues aux quatre coins de la région, jusqu en juin «Les formations intra-entreprises exigent une ingénierie de formation adaptée. La Carsat conçoit des programmes spécifiques en équipe avec une personne moteur dans l entreprise, en s appuyant sur les particularités du secteur et les pratiques observées sur le terrain. Ces formations sont cadrées par une convention qui prévoit un engagement réciproque. La Carsat s investit pour former les équipes, l entreprise se mobilise dans la durée pour faire aboutir des objectifs partagés» explique Alexia Lemaire, contrôleur de sécurité et formatrice à la Carsat Midi-Pyrénées. Cette année, le nombre de programmes sera multiplié par deux en Midi-Pyrénées. Prévention des risques, compétence clé pour l entreprise Une bonne stratégie de prévention a tout d une démarche qualité. Elle améliore à long terme l efficience de l entreprise, pérennise ses activités et ses emplois. La mise à jour des compétences est le principal facteur de cette démarche d amélioration continue car une formation a toujours une date limite de validité. C est en moyenne au bout de trois ans qu il est nécessaire d actualiser ses connaissances. Tout concourt donc à concevoir la formation à la prévention des risques comme un investissement à long terme. «La montée en compétences peut faire baisser l accidentologie à relativement 4

5 Le centre de tri des déchets de St Gaudens a engagé des aménagements consécutifs à une formation. brève échéance, et ce retour sur investissement est bien sûr un moteur pour l entreprise. Pour voir baisser le taux des maladies professionnelles en revanche, il faut attendre plusieurs années» constate Guy Hourriez. Dans la durée, l implication doit être perceptible de la base au sommet de la hiérarchie. C est pourquoi la grande majorité des formations prévoit la participation des dirigeants, a minima durant une demi journée. De plus, Il est difficile d animer seul cette mobilisation. Les faits montrent qu un binôme ou une petite équipe sont plus efficaces : animateur sécurité, membre du CHSCT etc. La formation d animateur de projet de prévention des troubles musculosquelettiques (TMS), créée tout récemment, est l exemple même de ces formations qui facilitent la mise en place d une organisation interne adéquate. Des outils de pilotage disponibles aujourd hui La Carsat propose différents outils d aide aux entreprises comme par exemple la grille GPSST, élaborée par l INRS. Véritable tableau de bord, elle facilite l autoévaluation des avancées en matière de management de la prévention. Cela permet de définir les marges de progression de l entreprise en matière de santé et de sécurité au travail. Les formations réalisées aident l entreprise à concrétiser des actions et à quantifier les avancées d année en année. Alexia Lemaire : «Nous conduisons une expérimentation avec la Carsat Aquitaine, qui a créé une grille d aide pour concevoir une politique de prévention. Cette grille doit permettre au chef d établissement de savoir d où il part et de définir où il souhaite aller, en choisissant le niveau à atteindre de façon plus personnalisée. Le dispositif est actuellement testé en Midi-Pyrénées.» «Notre mission, qui associe les fonctions de contrôle dans les entreprises (nous sommes assermentés et titulaires d un agrément national) et celles d accompagnement dans la mise en place des bons moyens de prévention, nous place au premier rang des partenaires du chef d entreprise. Nous avons vocation à l aider à définir le programme de formation le mieux adapté à son secteur et à ses objectifs et nous partageons la même ambition : l autonomie de l entreprise en matière de performance de la prévention des risques professionnels, afin de préserver la santé et la sécurité des salariés» conclut Alexia Lemaire. La Carsat Midi-Pyrénées a diffusé 1500 exemplaires du catalogue de formation 2013 et brochures de promotion. Si votre entreprise n y a pas eu accès, rendez-vous sur le site web de la Carsat. * Secours Secourisme au Travail, Prévention des Risques liés à l Activité Physique, Certificat Prévention Secours. QUI SUIT UNE FORMATION? > 15% : Responsables Qualité Sécurité Environnement (QSE) chargés de la prévention dans l entreprise > 30% : Agents de direction et encadrement supérieur > 30% : Membres des services de santé au travail > 10% : DRH > 15% : Cadres de proximité, agents de direction ; 1/3 sont membres du CHSCT QUI FAIT LA DEMANDE? Les formations sont principalement destinées aux dirigeants et salariés des entreprises qui cotisent au régime général de la Sécurité Sociale. Pour qu une demande d inscription soit recevable, elle doit obligatoirement être signée et complétée par un responsable de l entreprise. Les contrôleurs de sécurité peuvent également amorcer la démarche. ALLER PLUS LOIN : > contact direct : > le catalogue de formation 2013 en ligne et téléchargeable : 5

6 LA CARSAT VOUS RÉPOND Déclaration annuelle des données sociales, tarification, aides financières, retraite ou prévention : la Carsat répond à vos interrogations pour mieux vous guider dans vos démarches. Pénibilité Qu est-ce qu une Fiche «pénibilité»? Tous les employeurs doivent désormais remplir des fiches individuelles de prévention des expositions à la pénibilité, versées au dossier médical des salariés exposés à certains facteurs de risques (10 facteurs de pénibilité ont été définis par décret). Cette obligation, posée par la loi du 9 novembre 2010 portant réforme des retraites, est applicable aux expositions intervenues depuis le 1 er janvier Il s agit d une fiche nominative, qui suivra le salarié tout au long de son parcours professionnel. Elle retrace les conditions de pénibilité auxquelles le travailleur est exposé, la période de l exposition ainsi que les mesures de prévention mises en œuvre. A quoi sert-elle? Actualisée lors de toute modification des conditions d exposition, la Fiche «pénibilité» est un véritable outil de prévention qui permet d identifier les risques et de les réduire. Elle permettra en outre de venir appuyer toute demande de reconnaissance de maladie professionnelle ou de retraite anticipée. Comment bien remplir cette fiche? Avec sincérité et en relation étroite avec les salariés et les partenaires sociaux. Recenser les postes répondant aux critères de pénibilité est une démarche complexe, à mener de façon concertée. La Carsat peut-elle m aider? La Carsat lance une formation pour vous aider à mieux évaluer les risques de pénibilité au sein de votre entreprise. Cette formation, «Aide à l évaluation pénibilité», est destinée aux dirigeants et à toute personne ayant en charge la thématique de la pénibilité au sein de l entreprise et présentera les différents outils d évaluation. > Prochaines sessions : Journée dirigeants le 21 mars, personnes ressources les 4, 5 avril et 15 mai. Renseignements : Existe-t-il des aides financières pour accompagner la prévention de la pénibilité? Le Fonds national de soutien relatif à la pénibilité accompagne sous forme de subventions les actions menées en matière de prévention de la pénibilité. Les projets peuvent être déposés au FNSP jusqu au 2 septembre > Pour tous renseignements, vous pouvez contacter Bruno Vinci, au (portable: ) ou par mail : Où trouver la fiche pénibilité? L arrêté du 30 janvier 2012 propose un modèle de fiche, à télécharger sur le site de la Carsat Midi-Pyrénées. Risques professionnels Pourquoi désigner un salarié à la prévention des risques professionnels? La loi du 20 juillet 2011 sur l organisation de la médecine du travail prévoit un dispositif d aide à l employeur dans la gestion des questions liées à la santé dans son entreprise. Il est désormais chargé de désigner un ou plusieurs salariés compétents pour s occuper des activités de protection et de prévention des risques professionnels. La désignation d un salarié n a pas pour effet de lui transférer la responsabilité de l employeur dans ce domaine. Comment choisir ce salarié? Il peut s agir de salariés qui exercent déjà cette mission (responsable santé-sécurité, responsable prévention des risques par exemple). Le salarié désigné peut bénéficier, à sa demande, d une formation spécifique. En l absence de compétences internes l employeur peut faire appel à des experts externes. > Pour tous renseignements, vous pouvez contacter le service documentation de la Carsat : 6

7 BOÎTE À OUTILS Zoom sur les nouveautés documentaires et réglementaires, et les derniers sites web à votre service. NOUVEAUTÉS RÉGLEMENTAIRES Risque électrique : une circulaire explique les nouveaux textes La Direction Générale du Travail (DGT) vient de publier une circulaire expliquant la refonte de la réglementation sur le risque électrique. Cette refonte repose sur un ensemble de textes composé de quatre décrets (n à 1018 du 30 août 2010 et n du 22 septembre 2010) et de quinze arrêtés d application (treize sont publiés et deux sont à paraître) et se base sur les principes généraux de prévention de l article L du Code du travail. Elle vise à améliorer la prévention en instituant notamment une obligation d habilitation pour tous les travailleurs, une habilitation spécifique pour le travail sous tension et un mode de vérification spécifique pour les installations temporaires. > Le texte : Circulaire DGT 2012/ 12 du 09 octobre 2012 relative à la prévention des risques électriques. Dictionnaire permanent sécurité et conditions de travail du 19 novembre NOUVEAUTÉS DOCUMENTAIRES Prévention des risques de chutes de hauteur S adressant à la fois aux chefs d entreprises, aux préventeurs et aux maîtres d ouvrage, ce guide publié par l INRS est un ouvrage généraliste qui va permettre de structurer une démarche de prévention fondée sur l application des principes généraux de prévention et la prise en compte de la réglementation. Il présente le risque, l évolution des accidents, la démarche de prévention du risque de chute, les différents types d équipements pour le travail en hauteur, les compétences nécessaires ainsi que des annexes illustrées sur les situations de travail en hauteur. > Référence INRS : ED 6110, à télécharger sur le site Santé et sécurité au travail : qui fait quoi? Ce guide présente une méthodologie utilisable par toute entreprise confrontée à l obligation de définir les responsabilités et les niveaux de participation à la mise en place d une véritable politique de santé et sécurité au travail. L objectif de ce document est de clarifier les rôles et fonctions de chacun en matière de santé et sécurité dans l entreprise. > Référence INRS : ED 6141, à télécharger sur le site Sécurité des équipements de travail : Prévention des risques mécaniques Cette brochure éditée par l INRS annule et remplace la ED 807, dont la dernière édition datait de Ce document offre un panorama des mesures de prévention et des moyens de protection efficaces pour supprimer ou réduire les risques mécaniques engendrés par les machines. > Référence INRS : ED 6122, à télécharger sur le site SUR LE WEB Du nouveau sur le site de la Carsat Midi-Pyrénées Des réponses concrètes pour maîtriser vos AT/MP : cette nouvelle page, destinée aux chefs d entreprise, a pour objectif de leur délivrer des informations utiles et pratiques en mettant à leur disposition des outils qui vont leur permettre de mieux maîtriser leurs AT et MP. Parmi ces outils, le guide d analyse des accidents mis au point par la Carsat Midi-Pyrénées, à télécharger en format pdf. La documentation est disponible sur demande auprès du service documentation de la Carsat. Vous pouvez les joindre par mail : ou les rencontrer sur rendez-vous du lundi au mercredi de 9h à 11h30 et de 13h45 à 16h. 7

8 TEMPS FORTS E N T R E P R I S E S AGENDA TROPHÉES TISSÉO ECOMOBILITÉ 2013 : POSEZ VOTRE CANDIDATURE Du 15 mars au 15 juin, Tisséo SMTC lance un appel à candidatures pour la 2 ème édition des Trophées Tisséo Ecomobilité 2013, destinés à encourager les Plans de Déplacements d Entreprises. Ces Trophées viennent récompenser toute entreprise ou administration de l agglomération toulousaine engagée dans cette démarche visant à favoriser l usage des modes de transport alternatifs à la voiture individuelle. L édition 2013 mettra à l honneur les démarches interentreprises (PDIE). Ce Trophée, reçu pour une durée de deux ans, permettra à l entreprise lauréate de bénéficier de nombreux avantages (abonnements gratuits aux services de covoiturage, journées d atelier vélo, offre des frais de fabrication de cartes Pastel, ) mais surtout d être valorisée par la qualité de sa démarche. Le département Prévention des risques professionnels de la Carsat, membre du jury et du comité technique, est partenaire de Tisséo pour les Trophées Ecomobilité. Comment participer? Du 15 mars au 15 juin 2013, il suffit de compléter un questionnaire en ligne sur après avoir créé un compte auprès de : Au cours du mois d août, le jury évaluera les dossiers et délibérera. Les résultats seront annoncés lors d une cérémonie durant la semaine européenne de la Mobilité du 16 au 22 septembre LES CHSCT REGARDENT VERS L AVENIR Le 30 novembre 2012, les rencontres «Les CHSCT ont 30 ans, retours d expérience & perspectives» ont rassemblé à Toulouse une centaine de participants, en présence de Jean Auroux, ancien ministre du travail. Le Plan Régional Santé au Travail a pour vocation de coordonner les différentes actions d institutions partenaires autour de 7 axes en lien avec la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles et l amélioration des conditions de travail : la prévention des cancers professionnels, la maîtrise du risque routier, l accompagnement des CHSCT... C est dans ce cadre que la Carsat, la Direccte, le Midact et l OPPBTP* ont organisé ces rencontres, avec pour ambition de susciter les échanges autour de problématiques communes aux CHSCT et de partager des initiatives remarquables. Apport théorique par la restitution de l étude de l Anact** sur les CHSCT, mises en œuvre concrètes grâce aux témoignages de 4 entreprises (CGEM, Sévigné, PromoAccueil, Menguy s) : la satisfaction des participants sur le contenu de la manifestation a été unanime. Le coup de projecteur donné sur les pratiques d un secteur spécifique, le BTP, a notamment été apprécié de ceux qui appartiennent à cette filière. Mais l ensemble des participants a trouvé enrichissant d ouvrir la réflexion et de prendre du recul grâce aux retours d expérience d acteurs de tous horizons professionnels. Jean Auroux a été le fil rouge de cette journée, qu il a introduite par un bref historique de son action et un bilan des 30 ans passés, pour la conclure sur les perspectives pour cet organe fondamental de la prévention dans l entreprise que sont l instance CHSCT et les membres qui la composent. Jean Auroux : «C est l échange d expériences qui m intéresse» Initiateur des lois qui portent son nom, donnant naissance aux Comités d Hygiène et de Sécurité et Conditions de travail en 1982, Jean Auroux était l invité d honneur du colloque. «Cette journée marque la volonté de prolonger des actions positives dans une démarche collective, au niveau des territoires. J y souscris et je soutiens pleinement ce type d initiatives. Je suis heureux de constater que tant de gens dans les entreprises s intéressent à ces questions de qualité de vie au travail. C est l échange d expériences qui m intéresse, le moyen d enrichir sa culture et de partager avec d autres. Les témoignages, de grande qualité, montrent les multiples possibilités de valoriser et personnaliser les textes réglementaires dans un processus dynamique. Par ailleurs, ce type de manifestation démontre l intérêt, pour les entreprises, de travailler avec des professionnels de ces sujets. Les conseils et informations que diffusent des organisations permettent de partager les idées, les bonnes pratiques et d éviter les erreurs. Un travail de lien horizontal inestimable». * La Direccte : Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi Le Midact : Agence régionale pour l amélioration des conditions de travail Midi-Pyrénées l OPBTP : Organisme Professionnel de Prévention du Bâtiment et des Travaux Publics ** l Anact : Agence Nationale pour l amélioration des conditions de travail La Carsat vous accompagne L offre de formation et les différents conseillers experts de la Carsat sont là pour répondre à vos préoccupations de membres de CHSCT. Une rubrique vous est également dédiée sur notre site web (www.carsat-mp.fr > Risques Pro> Des moyens pour vous> Vous êtes membre de CHSCT ou DP). 8

Offre de service établissements médico-sociaux ------------ ARS 27 mai2015

Offre de service établissements médico-sociaux ------------ ARS 27 mai2015 Offre de service établissements médico-sociaux ------------ ARS 27 mai2015 Sommaire Branche Assurance AT/MP Axes nationaux prioritaires Présentation Carsat Centre Ouest Rôle et missions Plans d Actions

Plus en détail

SIMPLIFIER VOS DÉMARCHES

SIMPLIFIER VOS DÉMARCHES ENTREPRISES LA LETTRE TRIMESTRIELLE DE LA CARSAT MIDI-PYRÉNÉES N 80 DÉCEMBRE 2013 DONNÉES SOCIALES DÉCLARATION SOCIALE NOMINATIVE : SIMPLIFIER VOS DÉMARCHES ACTUALITÉ MATINÉES EMPLOYEURS : LE BILAN BOÎTE

Plus en détail

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations?

EDITO. Pourquoi choisir STL pour les formations? FORMATION SST MAC - ID MAC SST Formateur SST CONDUITE ADDICTIVE MAC Formateur SST FORMATIONS Personne compétente Santé sécurité RISQUE ROUTIER / VUL 2015 RPS PREMIERS SECOURS PRAP IBC MAC IBC DAE PRAP

Plus en détail

Le plan national d actions coordonnées

Le plan national d actions coordonnées Le plan national d actions coordonnées 2009 2012 de la branche accidents du travail et maladies professionnelles Trouble musculo-squelettiques (TMS) 1ère cause de maladies professionnelles indemnisées

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2016 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de salarié désigné compétent en

Plus en détail

Circulaire DGT/n 13 du 9 novembre 2012

Circulaire DGT/n 13 du 9 novembre 2012 Circulaire DGT/n 13 du 9 novembre 2012 Relative à la mise en œuvre de la réforme de la médecine du travail et des services de santé au travail Médecins inspecteurs du travail Île de France Textes de référence

Plus en détail

Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre

Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre Démarche de prévention de la pénibilité : Aide à la mise en œuvre dans les TPE-PME T e m p é r a t u r e Produits chimiques Horaires décalés Manutention de la pénibilité dans les TPE-PME 1 Préambule Suite

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2015 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de personne désignée compétente

Plus en détail

Accidents trajet et mission

Accidents trajet et mission A.S.P.E.49 ASRE 49, BP 31844, 49018 Angers Cedex asre.49@laposte.net, http://www.asre49.fr Accidents trajet et mission CLUB ASRE49, 21/06/2013 Date: xx/xx/2010 Issue: 1 page: 1/20 www.asre49.fr A.S.P.E.49

Plus en détail

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux

par le Réseau Anact avec le département d ergonomie de l université de Bordeaux Des difficultés à investir le champ des conditions de travail L évolution du monde du travail montre la prégnance des conditions et de l organisation du travail dans le de nouveaux risques. Ces questions

Plus en détail

Note de synthèse 2012

Note de synthèse 2012 ARTISANAT DU BTP - EDITION N 2 NOVEMBRE 2014 Note de synthèse 2012 DANS CE NUMERO 2 ème publication de l Observatoire des formations à la prévention, cette notre présente les principaux chiffres clés de

Plus en détail

Dossier de presse 15 décembre 2014

Dossier de presse 15 décembre 2014 Santé au travail Accidents du travail et maladies professionnelles : les chiffres en Normandie en 2013 Dossier de presse 15 décembre 2014 Accidents du travail / maladies professionnelles (AT/MP) : la tendance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009

DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 DOSSIER DE PRESSE Mars 2009 LE PLAN NATIONAL D ACTIONS COORDONNEES DE PREVENTION de la branche Risques professionnels de l Assurance Maladie 2009 -> 2012 Fiche 1 : Une politique de prévention renforcée

Plus en détail

SE FORMER. améliorez vos compétences. avec la Formation professionnelle continue de la CCI. Catalogue de formation 2015 en province Nord.

SE FORMER. améliorez vos compétences. avec la Formation professionnelle continue de la CCI. Catalogue de formation 2015 en province Nord. SE FORMER Catalogue de formation 2015 en province Nord améliorez vos compétences avec la Formation professionnelle continue de la CCI un site La formation professionnelle continue, un atout de réussite

Plus en détail

faits marquants et chiffres clés >> 2010

faits marquants et chiffres clés >> 2010 faits marquants et chiffres clés >> 2010 >> 1 Les comptes de l Assurance Maladie - Risques Professionnels Les recettes et les dépenses en 2010 L évolution des comptes Les cotisations des entreprises La

Plus en détail

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs

www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs www.sofis.fr catalogue 2015 formations de formateurs Version 5.6 Sofis 2015 www.sofis.fr N Azur 0 811 09 27 37 Sommaire Thèmes de formation 3 Secourisme 3 Incendie 7 Ergonomie 9 Management santé et sécurité

Plus en détail

Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité. Communiqué

Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité. Communiqué Xavier Bertrand, Ministre du Travail, des Relations Sociales, de la famille et de la Solidarité Communiqué Paris, le 14 janvier 2008 Lancement du site www.travailler-mieux.gouv.fr Le site qui répond à

Plus en détail

La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel

La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel La prévention au cœur de la gestion du risque professionnel 1 Sommaire Notre environnement évolue 3-4 L Assurance maladie-risques professionnels, 5-6 l assureur des risques professionnels La prévention

Plus en détail

Un nouvel acteur dans l entreprise

Un nouvel acteur dans l entreprise Mai 2014 Un nouvel acteur dans l entreprise Le salarié compétent en santé-sécurité au travail A quoi sert-il? Quels liens avec les autres acteurs de l entreprise? Quelles compétences? Quels moyens? Chargé

Plus en détail

PRESENTATION STRATEGIQUE

PRESENTATION STRATEGIQUE Programme «Accidents du travail Maladies professionnelles» 7 PRESENTATION STRATEGIQUE DU PROGRAMME DE QUALITE ET D EFFICIENCE «ACCIDENTS DU TRAVAIL MALADIES PROFESSIONNELLES» La branche «accidents du travail

Plus en détail

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique

Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Référentiels de formation portant sur la prévention des RPS dans la fonction publique OUTILS DE LA GRH

Plus en détail

CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012

CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012 CLUB TMS 23 OCTOBRE 2012 Actualité du Service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional Carsat LR 9 H 00/9 H 30 - Actualité du service Prévention Mr Bernard BOUDON, Ingénieur Conseil Régional

Plus en détail

Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses

Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses Nouvelle version du site internet www.inrs.fr Questions / réponses Créé en 1998, le site Internet de l INRS est aujourd hui le site de référence dans le domaine de la santé et de la sécurité au travail.

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional

PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional PROGRAMME DE PREVENTION «EHPAD / Etablissements de soins» 2013 Dispositif d Aide Financière Simplifiée Régional Objet : Le programme de prévention vise à réduire les risques auxquels sont exposés les salariés

Plus en détail

Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail

Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail Crédits photos OPPBTP / X. Pierre - Fotolia - Getty Nos solutions formation BTP à destination des services de santé au travail Avec le soutien des Organisme professionnel de prévention du bâtiment et des

Plus en détail

Pourquoi un plan d action? (2PA)

Pourquoi un plan d action? (2PA) Pourquoi un plan d action? (2PA) En janvier 2012, toutes les entreprises de 50 à moins de trois cents salariés dont 50% de l effectif est exposé à des facteurs de pénibilité, doivent être couvertes par

Plus en détail

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite accompagnement social compte individuel - données sociales prévention des accidents du travail Accompagnement de la retraite dématérialisation - efficacité prévention de la dépendance des seniors accessibilité

Plus en détail

Dossier n 14 La connaissance au service de l action. Bulletin mars 2014

Dossier n 14 La connaissance au service de l action. Bulletin mars 2014 Dossier n 14 La connaissance au service de l action Bulletin mars 2014 Sommaire Préambule I Mieux connaître, une aide à la décision II Promouvoir la santé au travail III De la connaissance à l action

Plus en détail

LE PLAN D ACTIONS RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE :

LE PLAN D ACTIONS RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE : La prévention des risques professionnels et l amélioration des conditions de travail LE PLAN D S RÉGIONAL POUR LE SECTEUR DE L AGROALIMENTAIRE : Un outil au service des entreprises et des salariés Dans

Plus en détail

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE»

DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» DIRECTION DES RELATIONS DE TRAVAIL SEMINAIRE D INFORMATION SUR LE THEME «LA SECURITE DES SALARIES : UNE VALEUR AJOUTEE POUR L ENTREPRISE» COMMUNICATION RELATIVE AU CADRE REGLEMENTAIRE CONCERNANT LA PREVENTION

Plus en détail

L actualité statutaire En brèves. du 13 au 19 février 2012

L actualité statutaire En brèves. du 13 au 19 février 2012 L actualité statutaire En brèves du 13 au 19 février 2012 Sommaire Sommaire... 1 Ils ne sont toujours pas publiés!... 2 Disponibles sur le site... 5 Allocations chômage... 6 Allocations de chômage : cumul

Plus en détail

n 1 sept. 2011 entreprises mobilités

n 1 sept. 2011 entreprises mobilités n 1 sept. 2011 Ma trajetd L ville, I Nmon FO E V O T R E M O B I L I T É - O C T O B R E 2 0tisseo.fr 10 édito en bref Tisséo partenaire de l autopartage Pour une mobilité performante et durable Le développement

Plus en détail

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés.

Or, la prévention des risques psychosociaux relève de l obligation générale de l employeur de protéger la santé physique et mentale des salariés. Introduction Les symptômes du stress (troubles du sommeil, de l appétit, agressivité, épuisement, troubles de la concentration ), touchent un nombre croissant de salariés en France : un salarié sur 6 déclare

Plus en détail

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PREAMBULE Le Plan Santé Sécurité au Travail (PSST) de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) de la Guadeloupe

Plus en détail

LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES

LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES LOMBALGIES CHRONIQUES & MALADIES PROFESSIONNELLES CODE DE LA SÉCURITÉ SOCIALE : «Toute personne salariée ou travaillant à quelque titre ou en quelque lieu que ce soit, pour un ou plusieurs employeurs ou

Plus en détail

Programme d actions 2011-2013. Fonds national de prévention

Programme d actions 2011-2013. Fonds national de prévention Programme d actions 2011-2013 Fonds national de prévention 02 Fonds national de prévention - Programme d action 2011-2013 Sommaire Préambule........................................................................................................................................

Plus en détail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail

L obligation de négocier sur la pénibilité dans les entreprises. Premiers éléments de bilan. Direction générale du travail CONSEIL D ORIENTATION DES RETRAITES Séance plénière du 21 novembre 2012 à 14 h 30 «Pénibilité. Transition emploi-retraite. Elaboration de cas-types pour les projections.» Document N 6 Document de travail,

Plus en détail

Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales. Parc des Expositions de la Nordev

Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales. Parc des Expositions de la Nordev Ouverture des deuxièmes Assises de la Prévention des Risques Professionnels dans les Collectivités Territoriales Parc des Expositions de la Nordev Saint Denis Mercredi 13 novembre 2013 Monsieur le Président

Plus en détail

Pourquoi un accord? (2E)

Pourquoi un accord? (2E) Pourquoi un accord? (2E) En janvier 2012, toutes les entreprises de 50 à moins de trois cents salariés dont 50% de l effectif est exposé à des facteurs de pénibilité, doivent être couvertes par un accord

Plus en détail

Ergonomie et Prévention des risques professionnels

Ergonomie et Prévention des risques professionnels Ergonomie et Prévention des risques professionnels Catalogue des formations AVISErgonomique Laurent AVISSE Laurent AVISSE Ergonome Consultant 29, Rue de Montbazon 37 300 JOUE-LES-TOURS Tél : 06 09 44 30

Plus en détail

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL FORMATIONS EN MATIERE DE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Prévention et Sécurité au Travail Fiche Santé et Travail n 111 Date : 01/09/2014 "Un homme averti en vaut deux" Ce proverbe souligne que l on est plus

Plus en détail

100 minutes pour la vie

100 minutes pour la vie Dossier de presse 100 minutes pour la vie Campagne de sensibilisation à la prévention des risques des apprentis du BTP Du 3 novembre au 12 décembre 2014 Objectif : sensibiliser 25 000 apprentis sur les

Plus en détail

LES FORUMS Sur le risque professionnel

LES FORUMS Sur le risque professionnel LES FORUMS Sur le risque professionnel Organisés par la Mutuelle nationale des fonctionnaires des collectivités territoriales (MNFCT) «DIALOGUE SOCIAL ET SANTE AU TRAVAIL» Vendredi 30 octobre 2015 PARIS

Plus en détail

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX

Cahier des charges. Décembre 2012 MAPA 2013-001. Parc naturel régional du Haut-Jura. Maison du Parc du Haut-Jura. 29, le village 39 310 LAJOUX Accompagnement dans l élaboration de la stratégie de communication du Parc naturel régional du Haut-Jura Marché de Prestation de Service Marché A Procédure Adaptée MAPA 2013-001 Cahier des charges Décembre

Plus en détail

Rapport d Activité. Assurance des Risques Professionnels et Centre Interrégional de Mesures Physiques

Rapport d Activité. Assurance des Risques Professionnels et Centre Interrégional de Mesures Physiques Rapport d Activité Assurance des Risques Professionnels et Centre Interrégional de Mesures Physiques 2012 3 LE MOT DU DIRECTEUR / PAGE 4 POLITIQUE STRATÉGIQUE 2012 / PAGE 5 ORGANIGRAMME / PAGE 6 RÉALISER

Plus en détail

E D I T O L A L E T T R E N 3 0. De l intérêt d un syndicat employeur

E D I T O L A L E T T R E N 3 0. De l intérêt d un syndicat employeur E D I T O Sommaire P1 L édito P2 Révision des classifications et rémunérations minimales : Accord à l unanimité P3 Suite révision des classifications P4 Accord sur la sécurisation de l emploi et le temps

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France

Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France DIRECTION GÉNÉRALE DES RESSOURCES HUMAINES PARIS, LE 25 JANVIER 2010 DIRECTION DES RELATIONS SOCIALES Démarche de prévention des risques psychosociaux à la Banque de France Dans le cadre de sa responsabilité

Plus en détail

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION

OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION OFFRE DE FORMATIONS 2014 A DESTINATION DES ENTREPRISES DE LA BRANCHE DU TOURISME SOCIAL ET FAMILIAL ADHÉRENTES A UNIFORMATION FORMATION METHODE HACCP TECHNIQUES DE BASE Uniformation Département Ressources

Plus en détail

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010

Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP. Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) DESCRIPTION DU GUIDE RÉALISATIONS 2010 Outils du Groupe GROUPE OPCA GFC AREF BTP Le Guide des formations obligatoires et recommandées (GFOR) Depuis 11 ans, le Groupe OPCA-GFC-AREF effectue une activité de veille sur les formations obligatoires

Plus en détail

ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ.

ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ. ÉVALUATION ET PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS (EPRP) ET PLURIDISCIPLINARITÉ. PAR DIDIER BONNIN Didier BONNIN Ergonome conseil, Représentant du SNCE (Syndicat National des Cabinets conseils en Ergonomie)

Plus en détail

CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION. pour la Branche AT/MP

CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION. pour la Branche AT/MP CONVENTION d OBJECTIFS et de GESTION pour la Branche AT/MP >> Sommaire Les orientations des partenaires sociaux p. 4 Les enjeux de la COG 2014-2017 p. 6 Les axes stratégiques p. 8 Axe n 1 assurer une prévention

Plus en détail

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions

CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Le partage de solutions CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Le partage de solutions RH Partageons nos solutions RH... Dans chaque collectivité, la collaboration active entre élus et personnels est la clé de

Plus en détail

Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise

Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise Des services qui changent la formation Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise fiches pratiques Sommaire 1/ Formation professionnelle et apprentissage 2/ Égalité professionnelle

Plus en détail

Cahier des charges pour l appel d offres. février 2015 SOMMAIRE

Cahier des charges pour l appel d offres. février 2015 SOMMAIRE Actions Thématiques 2015 : développer les compétences des travailleurs handicapés, usagers des ESAT bas-normands dans la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale privée, à but non lucratif Cahier des

Plus en détail

Protocole d accord relatif à la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique

Protocole d accord relatif à la prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique Axe 2 Dispositifs d appui à la démarche d évaluation et de prévention des risques psychosociaux dans la fonction publique MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L'ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Plus en détail

Les changements de point de vue sur le dispositif de formation / professionnalisation des IHS :

Les changements de point de vue sur le dispositif de formation / professionnalisation des IHS : Direction des Etudes Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques Formation statutaire interministérielle des IHS 2008 PRESENTATION DE L EXPERIMENTATION 2008 AUX REPRESENTANTS DE LA DGAFP,

Plus en détail

Risque et assurance vieillesse

Risque et assurance vieillesse Risque et assurance vieillesse Plan d Intervention > La protection sociale La protection sociale entre assurance et solidarité La protection sociale en chiffres Le projet de Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts :

DOSSIER DE PRESSE Contacts : DOSSIER DE PRESSE Contacts : Marie-Thérèse Serin, responsable Communication marie-therese.serin@carsat-mp.fr 05 62 14 29 20 Armelle Chatel, responsable adjointe Communication 05 62 14 27 43 armelle.chatel@carsat-mp.fr

Plus en détail

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau

Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Actes Journées Santé Travail du CISME Tome II 2012 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Prévention de la désinsertion professionnelle et travail en réseau Dr Lucette MIGNIEN Médecin du travail

Plus en détail

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action

Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Démarche de prévention des TMS et outils pour l action Ce document a pour objet de présenter de manière synthétique la démarche de prévention des TMS du membre supérieur avec des outils opérationnels permettant

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification

Dossier de presse. Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Dossier de presse Accidents du travail et maladies professionnelles en Bretagne Présentation des statistiques 2009 et de la réforme de la tarification Mercredi 3 novembre 2010 - Rennes Sommaire P2 : Communiqué

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail

Donnez du souffle à la prévention!

Donnez du souffle à la prévention! 41 ans d expérience Une équipe de : docteurs, ingénieurs, techniciens expérimentés et spécialisés en sécurité et en ergonomie AUDIT FORMATION CONSEIL Donnez du souffle à la prévention! CORBAS 3, rue de

Plus en détail

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention?

TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? TMS : quelles compétences pour quelle démarche de prévention? Intervenants : Santé sécurité au travail Fabrice BESNOUX, adjoint au directeur industriel Laurent HARDOUIN, membre du CHSCT PRIMEL Gastronomie

Plus en détail

Convention d objectifs et de gestion. pour la branche AT/MP

Convention d objectifs et de gestion. pour la branche AT/MP Convention d objectifs et de gestion pour la branche AT/MP 2009 2012 2 ème partie : Les programmes d actions 20 Préambule 6 1 ère partie : Sommaire Les priorités d actions 10 Une politique de prévention

Plus en détail

BULLETIN. Officiel. Emploi Travail. Formation. professionnelle. Dialogue social. Ministère du travail, de l emploi,

BULLETIN. Officiel. Emploi Travail. Formation. professionnelle. Dialogue social. Ministère du travail, de l emploi, Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social BULLETIN Officiel N o 12-30 décembre 2012 Emploi Travail DIRECTION DE L INFORMATION LÉGALE ET ADMINISTRATIVE 26,

Plus en détail

Programme. Conférences pour la qualité de vie au travail

Programme. Conférences pour la qualité de vie au travail Programme s pour la qualité de vie au travail du 16 au 19 juin 2015 SOMMAIRE > 2 PRÉAMBULE > 3 3> Préambule 4> Programme 5> : L amiante, un risque qui nous concerne 6> : Vos conditions de travail : de

Plus en détail

Le service public de Sécurité sociale

Le service public de Sécurité sociale Direction de la Sécurité sociale Le service public de Sécurité sociale Zoom sur les conventions d objectifs et de gestion 1 à l heure où la Sécurité sociale, comme l ensemble des acteurs publics, doit

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Qui dirige la Sécurité sociale?

Qui dirige la Sécurité sociale? Qui dirige la Sécurité sociale? 1. Pourquoi se poser la question? «La tradition française en matière de Sécurité sociale n est pas une tradition d étatisme bureaucratique [ ] C est pourquoi la législation

Plus en détail

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014

RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION. INC - 27 janvier 2014 RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION INC - 27 janvier 2014 DIAGNOSTIC DU RÉSEAU INSTITUTIONNEL DE FORMATION SOMMAIRE La formation et le RIF : constats Les engagements de la COG Ucanss 2013-2016 La création

Plus en détail

PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale

PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale PSE Prévention - Santé - Environnement BAC PRO 3 ans - Terminale Module 9 Cadre réglementaire de la prévention dans l entreprise Fiche 9-1 Appréhender le cadre juridique de la prévention... 3 Fiche 9-2

Plus en détail

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE

TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE FORMATIONS REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE ! CALENDRIER DES S INTER-ENTREPRISES ENTREPRISES 2015 TECHNIQUES INDUSTRIELLES MANAGEMENT ECOLE DU MANAGEMENT ORGANISATION INDUSTRIELLE S REGLEMENTAIRES BUREAUTIQUE ET INFORMATIQUE CONTACTS Bas-Rhin -

Plus en détail

TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité

TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité TPE/PME: salarié compétent en prévention des risques professionnels : Transformer une obligation réglementaire en opportunité Objectif de la réunion Connaître et comprendre la nouvelle réglementation Intérêt

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS

ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS ENQUÊTE SUR LA PRÉVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS Cette étude a été réalisée auprès de six entreprises de transport urbain de voyageurs, sur le territoire de la CINOR, sur la base des déclarations des

Plus en détail

Les risques professionnels : quels enjeux pour l entreprise de Services à la Personne?

Les risques professionnels : quels enjeux pour l entreprise de Services à la Personne? Les risques professionnels : quels enjeux pour l entreprise de Services à la Personne? Page 1 Risques professionnels et SAP? Préambule: les rôles et missions de la Carsat Sud-Est concernant les risques

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR

GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR Parce que transmettre votre savoir et votre expérience fait partie de votre mission quotidienne édito L IFCAM, Université du Groupe Crédit Agricole, s appuie depuis son origine

Plus en détail

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 CLUB PREVENTEURS NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 1 > FOCUS SUR UNE ACTION TMS Eric NIBOUREL et Pascal THIAUDIERE, Contrôleurs de sécurité 2 TMS Pros Présentation 3 Une action

Plus en détail

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS)

Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Hygiène et sécurité du travail (Siti) Ergonomie (MS) Formations diplômantes Titre RNCP Responsable projet en santé, sécurité au travail (Bac +4)... p 2 Certificat de compétence Chargé d action ergonomique...

Plus en détail

CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CARSAT LR DEPARTEMENT PREVENTION ET TARIFICATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Formation Compétences de Base en Prévention : Protection Sociale en France 1 LA CARSAT AU SEIN DE LA SECURITE SOCIALE MALADIE

Plus en détail

FICHE 4 TOUT CE QUI CHANGE EN MATIERE D INFORMATION- CONSULTATION DU CE

FICHE 4 TOUT CE QUI CHANGE EN MATIERE D INFORMATION- CONSULTATION DU CE FICHE 4 TOUT CE QUI CHANGE EN MATIERE D INFORMATION- CONSULTATION DU CE 1. Les délais de consultation du CE Sur le principe, rien ne change, en pratique, toute votre vie d élu CE va être bouleversée et

Plus en détail

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales

74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales 74 ème Congrès Annuel des Directeurs Généraux des Collectivités Territoriales Introduction Une politique des Ressources Humaines est au cœur de défis majeurs. Un réel levier de performance publique. L

Plus en détail

Comprendre. votre tarification. et bien naviguer sur votre compte! année 2014

Comprendre. votre tarification. et bien naviguer sur votre compte! année 2014 année 2014 Comprendre votre tarification AT/MP et bien naviguer sur votre compte! >> 1 comment est calculé votre taux de cotisation? Votre taux de cotisation AT/MP «Accidents du Travail et Maladies Professionnelles»

Plus en détail

...... en quelques mots 1

...... en quelques mots 1 ... en quelques mots 1 Un nouveau Projet d'entreprise pourquoi faire? Le Projet d'entreprise 2006-2009 a porté l ambition de faire de l Assurance Maladie un assureur solidaire en santé reconnu en tant

Plus en détail

Entreprises artisanales du bâtiment

Entreprises artisanales du bâtiment Entreprises artisanales du bâtiment Comment prévenir les risques professionnels? L Institut national de recherche et de sécurité (INRS) Dans le domaine de la prévention des risques professionnels, l INRS

Plus en détail

Responsable d agence

Responsable d agence Responsable d agence La filière certifications de l afpols l école L afpols conçoit et met en œuvre depuis plus de 20 ans des cycles de formations qualifiantes pour répondre aux besoins de professionnaliser

Plus en détail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail

Client : AGEFOS PME AQUITAINE Mission : Actions management Année : 2010. Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Drroiitt ett oblliigattiions de ll enttrreprriise au rregarrd du code du ttrravaiill Action Objectifs Droit et obligation de l entreprise au regard du code du travail Appréhender les dernières évolutions

Plus en détail

Déclarer un accident du travail en ligne?

Déclarer un accident du travail en ligne? Vos contacts Déclarer un accident du travail en ligne? Ce guide a été conçu pour vous aider à utiliser le nouveau service de Déclaration d Accident du Travail en ligne. Consacrer un peu de temps à la lecture

Plus en détail

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454

reco Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine R.454 reco du comité technique national des services, commerces et industries de l'alimentation Du moulin à la boulangerie artisanale Prévention des risques liés aux manutentions manuelles des sacs de farine

Plus en détail

L ANI du 11 janvier 2013 : une petite révolution!

L ANI du 11 janvier 2013 : une petite révolution! L ANI du 11 janvier : une petite révolution! Que prévoit l accord? L article 1 er de l Accord National Interprofessionnel du 11 janvier, prévoit, dans le cadre de la sécurisation de l emploi, la généralisation

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire

Bonnes pratiques d hygiène alimentaire Bonnes pratiques d hygiène alimentaire En restauration collective Ce stage répond à l obligation de formation en matière d hygiène alimentaire (règlement CE 852/2004) En restauration commerciale Ce stage

Plus en détail

ACCORD SUR LE TELE TRAVAIL. Préambule : Page 2. Article 1 : Principes généraux Page 3. Article 2 : Critères d éligilibilité Page 3

ACCORD SUR LE TELE TRAVAIL. Préambule : Page 2. Article 1 : Principes généraux Page 3. Article 2 : Critères d éligilibilité Page 3 ACCORD SUR LE TELE TRAVAIL Préambule : Page 2 Article 1 : Principes généraux Page 3 Article 2 : Critères d éligilibilité Page 3 Article 3 : Mise en œuvre du télétravail Page 4 - Article 3.1 : formulation

Plus en détail

Plan Santé au travail

Plan Santé au travail Plan Santé au travail 2010-2014 Plan Santé au travail 2010-2014 Ministère du Travail, de la Solidarité et de la Fonction publique introduction De réels progrès ont été accomplis dans notre pays comme

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail