GIP E BOURGOGNE NOTE D ANALYSE UTILISATION DES DONNEES DE L IGN

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GIP E BOURGOGNE NOTE D ANALYSE UTILISATION DES DONNEES DE L IGN"

Transcription

1 NOTE D ANALYSE UTILISATION DES DONNEES DE L IGN

2 Sommaire 1. Approche générale Préambule La Situation La situation technique La situation juridique La situation économique Problématique Plan 5 2. Analyse des CGU et licences étendues de l IGN Périmètre technique Périmètre des bénéficiaires Caractéristiques de la licence étendue Usage interne Sans exploitation commerciale Droits concédés Affirmation de la propriété de l IGN Etendue des droits concédés8 3. Conclusion et recommandations Périmètre de la licence 5 LEXING 2

3 1. Approche générale 1.1 Préambule 1. La présente note a pour objet d analyser les droits concédés par l IGN (Institut National de l Information géographique et forestière) au GIP E Bourgogne (conditions générales d utilisation IGN et GIP E Bourgogne transmises par courrier électronique du 3 avril 2014) afin de savoir si le GIP E Bourgogne est autorisé à transmettre des droits sur les données propriété de l IGN à l association ADT Côte d Or Tourisme. 2. Cette consultation répond à la demande formulée par le GIP E Bourgogne le 5 mars 2014 et relevant du bon de commande n 8 (réf : ASS-JUR_2013_n8). 1.2 La Situation La situation technique 3. L Agence du Développement Touristique de Côte d Or (ADT Côte d Or Tourisme) est une association de loi 1901 à but non lucratif qui prépare et met en œuvre la politique touristique du département. 4. ADT Côte d Or Tourisme souhaite créer une application mobile gratuite autour des climats de Bourgogne et de la randonnée à pied. Cette application à l état de prototype permettrait de diffuser des contenus numériques géo-localisés relatifs aux climats du vignoble de Bourgogne et de faire découvrir les climats in-situ aux randonneurs. 5. Cette application sera compatible avec les smartphones et tablettes IOS, Android et WindowsPhone et pourra utiliser les fonctionnalités de localisation par GPS du terminal pour avoir une précision optimale. 6. ADT Côte d Or Tourisme souhaite utiliser des données de l IGN pour développer son application et s est tournée pour ce faire vers le GIP E Bourgogne qui dispose d une licence étendue sur certaines données géographiques de l IGN La situation juridique 7.CGU IGN. L IGN a conclu avec le GIP E Bourgogne et le Conseil régional de Bourgogne des «licences étendues» sur les données Scan25, BD Ortho et Carto, selon les modalités fixées dans les Conditions générales d utilisation des fichiers géographiques numériques IGN du (CGU IGN). 8. Les éléments contractuels conclus entre l IGN et le GIP E Bourgogne sont les suivants : - les conditions générales d utilisation des fichiers géographiques numériques IGN du : - les licences étendues conclues en application des CGU IGN : - une licence d utilisation sur la BD Cartho entre l IGN et le Conseil régional de Bourgogne n 2010-CISE29-41 du ; - une licence d utilisation sur la BD ortho entre l IGN et le GIP E Bourgogne n 2008 CISE du ; - une licence d utilisation sur le Scan 25 topographique entre l IGN et le GIP E Bourgogne n 2009 CISE29-32 du LEXING 3

4 9. Les licences d utilisation des fichiers de l IGN ont été conclues avec le Conseil régional de Bourgogne (BD Ortho) et avec le GIP E Bourgogne (pour les BD Cartho et Scan 25), le Conseil régional de Bourgogne étant membre du GIP E Bourgogne. 10.CGU GIP E Bourgogne. Le GIP E Bourgogne concède aux organismes ayants droits des droits d installation et d utilisation sur les données Scan25 et BD Ortho selon des conditions définies dans les «conditions générales d utilisation des fichiers issues de la BD Ortho et du Scan25» (CGU BD Ortho, CGU Scan 25). Ces deux documents sont rédigées dans des termes identiques ; seuls la désignation des données change. 11. Le schéma contractuel entre les parties est le suivant : CGU Cartho CGU BD Ortho CGU Scan25 IGN GIP E Bourgogne Conseil régional Organismes ayant droit CGU IGN + Licences étendues pour Carto, BD Ortho et Scan Le cabinet dispose dans le cadre de cette analyse 1 : - des CGU IGN ; - des CGU BD Ortho et CGU Scan La situation économique 13.Par courrier électronique du 24 février 2014 l IGN a précisé à l ADT Côte d Or Tourisme que l application décrite dans son cahier des charges «pourrait entrer en concurrence directe avec des produits ou des services commercialisés par des sociétés privées», et qu en conséquence : - une licence d exploitation devra être conclue avec l IGN - cette licence pourra donner lieu au paiement de redevances en fonction du nombre de téléchargement de l application. 1.3 Problématique 14. Deux questions sont posées par le GIP E Bourgogne : - «L IGN peut-il restreindre l utilisation des données acquise par GéoBourgogne, en définissant unilatéralement ce qui entre dans un champ concurrentiel?» : l IGN a défini contractuellement les conditions d utilisation de ses données dans le cadre de ses CGU et le GIP E Bourgogne ne peut pas transférer à des tiers plus de droit qu il n en a sur les données de l IGN. - L ADT peut-elle réutiliser les données de l IGN dans le cadre de l application qu elle souhaite développer? 1 Mél GIP E Bourgogne ABA du 3 avril 2014 LEXING 4

5 15. Cette deuxième question nécessite de répondre aux interrogations suivantes : - Quel est le périmètre technique des conditions générales de l IGN? Autrement dit quelles sont les données de l IGN objet de la licence étendue du GIP E Bourgogne? - Qui sont les licenciés et les bénéficiaires de la licence? - Ces données peuvent-elles être transmises à des tiers par le GIP E Bourgogne? - Quels sont les droits concédés par l IGN dans le cadre de la licence étendue? 1.4 Plan 16. Afin de répondre à ces questions, sont dans un premier temps analysées les conditions générales d utilisation des données géographiques numériques IGN (du ) autour de trois axes : - le périmètre de la licence ; - les caractéristiques de la licence étendue ; - les droits concédés. 17. Des recommandations seront dans un second temps formulées au GIP E Bourgogne. 2. Analyse des CGU et licences étendues de l IGN 2.1 Périmètre de la licence Périmètre technique 18. Les licences accordées au GIP E Bourgogne et au Conseil régional de Bourgogne sont des licences concédées pour les bases de données Carto, Ortho et Scan Les CGU IGN s appliquent à ces trois types de données ; les dispositions générales ainsi que les dispositions spécifiques relatives aux licences étendues sont applicables Périmètre des bénéficiaires 20. Licencié. Les licences sont des licences étendues qui, selon l article 1 des conditions générales d utilisation, sont concédées «à un ensemble de licenciés» : 21. Le terme de «licencié» est défini comme toute «personne physique ou morale, service ou entité opérationnelle d une personne morale, détenteur d une licence d utilisation des données de l IGN». 22. Utilisateur. Outre les licenciés ci-dessus, les bénéficiaires de la licence sont les préposés des licenciés définis dans les conditions générales comme les «utilisateurs». 23. Utilisateurs finaux. Par ailleurs, des utilisateurs finaux en tant que «personnes physiques ayant accès aux données IGN, sans qu elle soit préposée du licencié» sont susceptibles d avoir accès aux données de l IGN. 24.Application. En l espèce, le licencié est soit le Conseil régional de Bourgogne pour les données BD Cartho, soit le GIP Bourgogne pour les données BD Ortho et Scan 25. Les LEXING 5

6 utilisateurs sont les préposés de ces deux organismes. Les utilisateurs finaux sont des personnes physiques autres que les préposés pouvant avoir accès aux données. 25.Conséquence. Les CGU IGN ne font pas référence comme bénéficiaire possible de la licence à des tiers personnes morales pouvant utiliser les données. Or, l ADT Côte d Or Tourisme est bien un tiers personne morale souhaitant utiliser les données. 2.2 Caractéristiques de la licence étendue Usage interne 26.Besoins propres. La disposition introduisant l article 2 des CGU IGN précise que : 27. Cet article affirme que les licences concédées par l IGN sur le fondement de ces CGU sont des licences répondant aux besoins propres du licencié ou à la mission de service public dont il est chargé. 28.Usage interne. Par ailleurs, il est précisé que la licence étendue concède à un ensemble de licenciés «les droits concédés dans la licence standard». Or, la licence standard autorise le licencié à utiliser les données «pour son usage interne». 29. Ce terme «d usage interne» n est pas repris dans la définition de la licence étendue mais, au regard de l étendue des droits concédés et des termes utilisés en introduction de l article tel que rappelé ci-dessus, il semble que les droits concédés dans le cadre de la licence étendue n autorise le licencié à utiliser les données de l IGN que pour un usage interne. 30.Conséquences. Par conséquent, la licence concédée autorise le GIP E Bourgogne à utiliser les données pour son usage propre ou pour la mission de service public dont il est chargé. Deux conséquences sont à tirer de ces notions : - «usage propre» : le GIP E Bourgogne ne peut pas conclure une sous-licence sur ces données avec des tiers à d autres fins que son usage interne. Le développement par l ADT Côte d Or Tourisme d une application mobile pour les usagers ne relève pas de l usage interne du GIP E Bourgogne ; - «pour la mission de service public dont il est chargé» : d après sa convention constitutive, le GIP E Bourgogne a pour objet (article 1) : «de mettre en œuvre une plate-forme électronique de services dématérialisés fournis aux usagers (particuliers, entreprises, associations, etc.) par l ensemble des organismes publics ou privés chargés d'une mission de service public ou d intérêt général, dans une perspective de modernisation de l administration et d amélioration de l accès aux services publics.» L article 2 de cette convention précise les missions du GIP E Bourgogne. Le GIP E Bourgogne a une mission générale de «développer et pérenniser l administration électronique en Bourgogne afin de répondre aux attentes de simplification et de rapidité» des usagers. LEXING 6

7 Par conséquent, le développement du tourisme, objet de l application mobile développée par l ADT Côte d Or Tourisme, ne relève pas des missions de services publics du GIP E Bourgogne. 31. Le GIP E Bourgogne n est donc pas autorisé en application des CGU IGN à transmettre à l ADT Côte d Or Tourisme les données en licence pour développer une application mobile touristique Sans exploitation commerciale 32.Définition contractuelle. L article 1 des CGU IGN précise que les licences «excluent toute exploitation commerciale des données de l IGN». Une exploitation commerciale «doit faire l objet d une concession de licence d exploitation des données de l IGN n entrant pas dans le champ d application des présentes conditions générales» 33. Les notions d «exploitation commerciale» et de «licence d exploitation des données de l IGN» sont définies de la manière suivante dans les CGU : 34.Application. Le GIP E Bourgogne n est pas autorisé à utiliser les données de l IGN «à des fins d exploitation lucrative ou promotionnelle, sur un marché concurrentiel ou non». 35. Exploitation lucrative. L exploitation à titre lucratif n est pas définie dans les CGU IGN. Toutefois, cette notion fait référence à la nature commerciale ou industrielle d une opération dont le but est de partager des gains entre associés. 36. L application mobile sera mise à la disposition du public gratuitement et peut ne pas relever d une exploitation lucrative (sauf hypothèse de revenus publicitaires). 37. Exploitation promotionnelle. La notion d exploitation promotionnelle n est également pas contractuellement définie. Le petit Larousse définit cette notion comme «relative à la promotion d un article, d un produit, à la promotion des ventes». 38. L exploitation promotionnelle consiste en l espèce à utiliser les données de l IGN afin de faire la promotion ou la publicité d une chose ou d un service. 39. Or, l application que souhaite développer ATD Côte d Or Tourisme a pour objet de faire connaitre les climats du vignoble de Bourgogne à un large public. L application mobile a pour but «la promotion de l inscription des climats de Bourgogne à l UNESCO (statut de l organisme et cahier des charges de l application en pièces jointes)» Marché concurrentiel. Par ailleurs, l ADT Côte d Or Tourisme en développant une application de promotion de la région Côte d Or se place sur un marché concurrentiel, cette application pouvant être développée par une société privée. 2 Mél GIP E Bourgogne ABA du 5 mars 2014 LEXING 7

8 41.Conséquences. L utilisation souhaitée des données est bien une exploitation promotionnelle au sens des CGU de l IGN et doit donc relever d une licence d exploitation. 42. L IGN fait donc application des termes de sa licence en sollicitant de l ADT Côte d Or Tourisme la conclusion d une licence d exploitation des données de l IGN pour le développement de son application, avec le cas échéant paiement de redevances. 2.3 Droits concédés Affirmation de la propriété de l IGN 43. Les fichiers que souhaite utiliser l ATD Côte d Or Tourisme pour réaliser son application appartiennent à l IGN. 44. L IGN affirme dans ses conditions générales que les bases de données géographiques numériques d informations géographiques sont sa propriété exclusive et que toute utilisation nécessite d avoir obtenu l autorisation préalable expresse et écrite de l IGN. 45. En conséquence, l IGN en tant que titulaire des droits sur ses données peut contractuellement définir les usages qu elle consent au titre de la licence, ainsi que les exploitations envisagées et les restrictions Etendue des droits concédés 46.Droit du licencié. Les droits accordés au licencié sont strictement encadrés, conformément à l article 2 des CGU IGN, le licencié est autorisé à : - utiliser les données IGN et les mettre à disposition des utilisateurs ; - mettre les images numériques à disposition d utilisateurs finaux à des fins de consultation (en ligne ou sur support physique). Le licencié peut proposer aux utilisateurs finaux des fonctionnalités telles que affichage de la carté centrée sur un élément choisi par cet utilisateur final, déplacement de l image à l écran - autoriser la copie ou le téléchargement des images numériques uniquement pour un usage documentaire et sans coordonnées de référencement ; - de reproduire sur un support non numérique des représentations pour des diffusions à usage documentaire ; - mettre les données à dispositions d un prestataire de service pour «la satisfaction des besoins du licencié». 47. Ces droits d utilisation sont accordés pour la durée légale de protection par le droit d auteur. 48.Conséquences. Les droits concédés au GIP E Bourgogne ne permettent pas le développement d une application mobile à partir de ces données et la mise à disposition de cette application à des tiers. 49. En toute hypothèse, le GIP E Bourgogne ne dispose pas des droits suffisants pour autoriser l ADT Cote d Or Tourisme à développer et mettre à disposition du public son application mobile. LEXING 8

9 3. Conclusion et recommandations 50.Conclusion. Au regard de ces éléments, il peut être affirmé que le GIP E Bourgogne n est pas autorisé à concéder l ADT Cote d Or Tourisme une sous-licence sur les données Scan 25, BD Carto et BD Ortho aux fins de développer une application mobile : - les CGU autorise une utilisation des données pour les besoins propres du licencié ; - les CGU interdisent l utilisation des données pour une exploitation promotionnelle et dans un marché concurrentiel : une licence d exploitation doit être conclue avec l IGN pour pouvoir exploiter les données dans cette hypothèse ; - les droits concédés ne permettent pas de développer une application mobile pour le grand public. 51.Recommandations. Il est donc recommandé à l ADT Cote d Or Tourisme de se rapprocher de l IGN afin de conclure une licence d exploitation des données de l IGN souhaité pour le développement de son application. 52. Il est également recommandé au GIP E Bourgogne de revoir ses conditions générales d utilisation des fichiers géonumériques afin de les mettre en conformité avec les droits concédés par l IGN dans le cadre des CGU IGN et des licences étendues. 53. Actions. Les actions suivantes sont donc recommandées : 1 N ACTIONS Informer l ADT Côte d Or Tourisme : - de l impossibilité du GIP E Bourgogne de concédés les droits souhaités pour le développement de l application mobile en application des CGU de l IGN : - de la nécessité de se rapprocher de l IGN et de conclure un contrat de licence d exploitation avec l IGN. DECISION GIP E BOURGOGNE 2 Réviser les conditions générales d utilisation des fichiers géonumériques du GIP E Bourgogne LEXING 9

LICENCE DE REUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CHARENTE

LICENCE DE REUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CHARENTE LICENCE DE REUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA CHARENTE ENTRE : Le Département de la Charente, représenté par le président du Conseil

Plus en détail

OPTIONS CHOISIES : ENTRE :

OPTIONS CHOISIES : ENTRE : LICENCE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE LA LOIRE AVEC DIFFUSION D'IMAGES AU PUBLIC OU A DES TIERS OPTIONS CHOISIES : NON COMMERCIALE COMMERCIALE AVEC

Plus en détail

ANNEXE 6 LICENCE DE RÉUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU PAS-DE-CALAIS

ANNEXE 6 LICENCE DE RÉUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU PAS-DE-CALAIS ANNEXE 6 LICENCE DE RÉUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DU PAS-DE-CALAIS LICENCE DE RÉUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION PUBLIQUE

Plus en détail

LICENCE 3. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011

LICENCE 3. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011 LICENCE 3 LICENCE PAYANTE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE SERVICE DEPARTEMENTAL D ARCHIVES DE LA MOSELLE A DES FINS COMMERCIALES AVEC DIFFUSION PUBLIQUE D'IMAGES OU COMMUNICATION

Plus en détail

LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE D INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE

LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE D INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE D INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE LA VENDÉE ENTRE : Le Département de la Vendée, représenté par le Président du Conseil général,

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE

CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE CONTRAT DE LICENCE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES MONTPELLIER AGGLOMERATION EN ACCES LIBRE Pour favoriser la création de nouveaux produits et services et contribuer au développement économique,

Plus en détail

ANNEXE 3 du Règlement de la réutilisation d informations publiques détenues par les archives départementales de la Haute-Loire

ANNEXE 3 du Règlement de la réutilisation d informations publiques détenues par les archives départementales de la Haute-Loire ANNEXE 3 du Règlement de la réutilisation d informations publiques détenues par les archives départementales de la Haute-Loire LICENCE DE RÉUTILISATION DES DONNÉES PUBLIQUES CONSENTIE À TITRE GRATUIT POUR

Plus en détail

LICENCE 2. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011

LICENCE 2. En application du règlement de réutilisation du 16 juin 2011 LICENCE 2 LICENCE GRATUITE DE REUTILISATION DES INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LE SERVICE DEPARTEMENTAL D ARCHIVES DE LA MOSELLE A DES FINS NON COMMERCIALES MAIS AVEC DIFFUSION PUBLIQUE D'IMAGES OU

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies

ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies ACTE CONSTITUTIF du Groupement de Commandes «ENERGIES VIENNE» pour l achat d Energies PREAMBULE Les tarifs réglementés de vente de gaz naturel et d électricité appliqués en France seront progressivement

Plus en détail

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR

DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR PREMIER MINISTRE SECRETARIAT GENERAL DU GOUVERNEMENT DIRECTION DE L INFORMATION LEGALE ET ADMINISTRATIVE CONDITIONS D UTILISATION ET D EXPLOITATION DU CO-MARQUAGE AVEC VIE-PUBLIQUE.FR La Direction de l

Plus en détail

Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés

Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés INTRODUCTION Veuillez lire attentivement les termes et conditions de cette Licence

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du site web

Conditions générales d utilisation du site web Conditions générales d utilisation du site web La société Royal Canin France SAS, société par action simplifiée, enregistrée au RCS de Nîmes sous le numéro B 380 824 888, dont le siège social est 650 avenue

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE ESPACE ENTREPRISES

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE ESPACE ENTREPRISES CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SERVICE ESPACE ENTREPRISES ARTICLE 1 : PRESENTATION GENERALE L accès à l Espace Entreprises permet l accès gratuit aux Services tels qu ils sont définis à l article

Plus en détail

ANNEXE 3 CONTRAT DE LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE DES INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION D IMAGES, CONSENTIE À TITRE ONÉREUX

ANNEXE 3 CONTRAT DE LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE DES INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION D IMAGES, CONSENTIE À TITRE ONÉREUX ANNEXE 3 CONTRAT DE LICENCE DE RÉUTILISATION COMMERCIALE DES INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION D IMAGES, CONSENTIE À TITRE ONÉREUX Entre le département du Morbihan, domicilié à l hôtel du département,

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DU SITE DEVBOOKING.COM I. Définitions et champ d application On désigne par «DEVBOOKING» la Société DEVBOOKING SAS. DEVBOOKING SAS au capital de 10.000 euros, dont le

Plus en détail

ANNEXE RELATIVE AUX CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES FICHIERS GEOGRAPHIQUES

ANNEXE RELATIVE AUX CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES FICHIERS GEOGRAPHIQUES ANNEXE RELATIVE AUX CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DES FICHIERS GEOGRAPHIQUES Préambule La Poste est propriétaire de fichiers informatiques de données géographiques. Lesdits fichiers permettent de

Plus en détail

Présentation de l application Smartphone «Risques Nice»

Présentation de l application Smartphone «Risques Nice» Présentation de l application Smartphone «Risques Nice» Dans le cadre de sa politique de gestion des risques, la ville de Nice a souhaité mettre les nouvelles technologies de l information au service des

Plus en détail

Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom

Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom Les conditions générales d utilisation de la bibliothèque numérique en ligne fim@ktabati d Algérie Télécom (désigné ci-après le «site») détaillées

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Décision de dispense de déclaration n 3

Décision de dispense de déclaration n 3 Délibération n 2005-003 du 13 janvier 2005 décidant la dispense de déclaration des traitements mis en œuvre par les organismes publics dans le cadre de la dématérialisation des marchés publics Décision

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-136 DU 17 SEPTEMBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE

DELIBERATION N 2014-136 DU 17 SEPTEMBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DELIBERATION N 2014-136 DU 17 SEPTEMBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DE LA MODIFICATION DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS

Plus en détail

Convention de concession exclusive de vente (durée déterminée)

Convention de concession exclusive de vente (durée déterminée) http://www.droitbelge.net infos@droitbelge.net Convention de concession exclusive de vente (durée déterminée) Auteur: Me Frédéric Dechamps, avocat AVERTISSEMENT Ce document est une version d évaluation

Plus en détail

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ;

Vu la Convention de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe ; DELIBERATION N 2013-129 DU 27 NOVEMBRE 2013 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT RECOMMANDATION SUR LES DECLARATIONS DE TRAITEMENTS AUTOMATISES D INFORMATIONS NOMINATIVES CONCERNANT

Plus en détail

Certificat d urbanisme

Certificat d urbanisme MINISTÈRE CHARGÉ Demande de Certificat d urbanisme N 13410*02 1/4 Vous pouvez utiliser ce formulaire pour : Connaître le droit de l urbanisme applicable sur un terrain Savoir si l opération que vous projetez

Plus en détail

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL

ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL ACTE CONSTITUTIF POUR LA CREATION D UN GROUPEMENT DE COMMANDE FOURNITURE DE GAZ NATUREL PREAMBULE Depuis le 1er juillet 2004, le marché du gaz naturel est ouvert à la concurrence. Cette ouverture, d abord

Plus en détail

TITRE IV - DROITS D EXPLOITATION AUDIOVISUELLE ET MARKETING SOMMAIRE

TITRE IV - DROITS D EXPLOITATION AUDIOVISUELLE ET MARKETING SOMMAIRE TITRE IV - DROITS D EXPLOITATION AUDIOVISUELLE ET MARKETING SOMMAIRE 1) Droits d exploitation audiovisuelle des compétitions professionnelles... 185 2) Match télévisé... 185 3) Match des Champions... 185

Plus en détail

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet

Modèle de Cahier des charges. Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet A conserver par l établissement Modèle de Cahier des charges Consultation pour la Conception et réalisation d un site internet Vous trouverez ci-joint un modèle de cahier des charges qui sert de cadre

Plus en détail

La Commission de Contrôle des Informations Nominatives,

La Commission de Contrôle des Informations Nominatives, DELIBERATION N 2012-99 DU 25 JUIN 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR LE MINISTRE D ETAT RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE PAR LA

Plus en détail

Modèle d évaluation du coût net de la mission d aménagement du territoire de la Poste

Modèle d évaluation du coût net de la mission d aménagement du territoire de la Poste Octobre 2013 Modèle d évaluation du coût net de la mission d aménagement du territoire de la Poste Synthèse de la consultation publique Menée du 17 juillet au 10 septembre 2013 ISSN : 2258-3106 Du 17 juillet

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information) DIRECTION DE LA COMPTABILITE RFI Demande d information Dématérialisation des factures fournisseurs Réf. : RFI2011_DEMAFAC_V1.3_2011-05-04.docx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request for information)

Plus en détail

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques

Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Recommandations pour une diffusion du livre numérique par les bibliothèques publiques Préambule Les pratiques culturelles des Français connaissent depuis plusieurs années déjà de profondes mutations 1.

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE INTERcom

CONTRAT DE MAINTENANCE INTERcom CONTRAT DE MAINTENANCE INTERcom Pour un crédit de.points. ENTRE LES SOUSSIGNES SERVICES soft Eurl Dont le Siège social est : 1 er Groupe, Bt B Place du 1 er Mai Alger Ci après dénommer «LE PRESTATAIRE»

Plus en détail

COMMERCE ELECTRONIQUE

COMMERCE ELECTRONIQUE COMMERCE ELECTRONIQUE 17/11/2011 Le commerce électronique est en pleine expansion, il s inscrit maintenant dans un cadre juridique précis. Le Code civil, le Code de la consommation et la loi pour la confiance

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011

Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 21 Délibération au Conseil Municipal du lundi 21 mars 2011 Conclusion d'une convention de mécénat pour le musée Tomi Ungerer avec ES Energies Strasbourg. La société ES Energies Strasbourg développe de

Plus en détail

Atelier «Données, flux, juridique» - 11/09/2015 Dijon

Atelier «Données, flux, juridique» - 11/09/2015 Dijon Atelier «Données, flux, juridique» - 11/09/2015 Dijon Liste des présents NOM, Prénom Structure Titre BILLARDON, Pierre Alain Conseil départemental 71 direction de la communication BONIN, Séverine ADT Saône

Plus en détail

Conditions générales de location et d exploitation d images

Conditions générales de location et d exploitation d images Conditions générales de location et d exploitation d images PREAMBULE 1. Aux termes des présentes conditions, la notion de photographie est définie comme "Tout document reproduisant une image sur support

Plus en détail

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM

Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Conditions générales de vente en ligne des contrats d entretien de PROXITHERM Ces conditions générales de vente sont conclues entre PROXITHERM SAS, Société par actions simplifiée au capital de 1.118.352

Plus en détail

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.371. Liège, le 06 avril 2006

AVIS. Objet : Réf. : CWEDD/06/AV.371. Liège, le 06 avril 2006 AVIS Réf. : CWEDD/06/AV.371 Liège, le 06 avril 2006 Objet : - Avant-projet de décret portant transposition de la Directive 2003/98/CE du Parlement européen et du Conseil du 17 novembre 2003 concernant

Plus en détail

Charte de fonctionnement du portail Géocharente

Charte de fonctionnement du portail Géocharente Charte de fonctionnement du portail Géocharente Préambule La plateforme Geocharente.fr est une plateforme créée par le Syndicat Départemental pour l Informatique et les Technologies de Communication (ci-après,

Plus en détail

Contre exemple de licence Open Data

Contre exemple de licence Open Data Contre exemple de licence Open Data La licence reproduite dans la suite de ce document est un exemple typique de licence incompatible avec les principes de l'open Data. Au vu de cette incompatibilité et

Plus en détail

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels.

Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. SEMINAIRE ECONOMIE DE LA PROPRIETE INTELLECTUELLE ECOLE DES MINES DE PARIS Introduction aux contrats de licences : l exemple des logiciels. Emmanuel Gougé Avocat (Cour d Appel de Paris) Solicitor (England

Plus en détail

Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle

Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle Les contrats de passation de marché public pour un site Internet : la clause de propriété intellectuelle Préambule Ce document est réalisé dans le cadre du PRAI (Programme régional d actions innovatrices)

Plus en détail

Objectifs de la séquence Contenus de la séquence Méthode d accompagnement pédagogique Matériels, ressources, outils - Présentation des

Objectifs de la séquence Contenus de la séquence Méthode d accompagnement pédagogique Matériels, ressources, outils - Présentation des Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : Savoir utiliser Internet Réf :MIIN Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BINOS Jean-Philippe Horaires proposés : 8h30/12h30

Plus en détail

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet

Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet Conditions générales d affaires (CGA) Portail clients SanitasNet 1 Table des matières Contenu 1. Préambule 3 2. Autorisation d accès 3 3. Accès technique à SanitasNet et identification 3 4. Coûts 4 5.

Plus en détail

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous :

Vous ne pouvez pas accéder à ce site si n importe laquelle des conditions suivantes s applique à vous : Termes et Conditions 1 UTILISATION DE CE SITE 1.1 L accès et l utilisation de ce site sont sujets à toutes les lois et tous les règlements applicables à ce site, à l Internet et/ou au World Wide Web, ainsi

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. OBJET Le présent document, ci-après «Conditions Générales de Vente», s applique à toutes les offres de formations proposées par la société KOOLYA sur son Internet www.koolya.fr

Plus en détail

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète)

CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION. «société d assurance indépendante» (Convention complète) CONVENTION INDIVIDUELLE D HABILITATION «société d assurance indépendante» (Convention complète) Les parties à la convention - Le Ministre de l intérieur représenté par le Préfet de - Raison sociale : numéro

Plus en détail

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub

Cahier des charges de l appel à contributions. L évolution de la politique Déchets de la Cub Politique Déchets de la CUB Cahier des charges de l appel à contributions - Vous êtes une association, un collectif ou un organisme partenaire des politiques communautaires; - Vous êtes intéressé par la

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation du service de dématérialisation des courriers assurances

Conditions Générales d Utilisation du service de dématérialisation des courriers assurances Conditions Générales d Utilisation du service de dématérialisation des courriers assurances Sommaire Préambule... 2 Article 1 er : Définitions... 2 Article 2 : Objet de l Espace Assurance Cyberplus...

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE

CAHIER DES CHARGES. Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE CAHIER DES CHARGES Organisation Centre Européen de Formation Continue Maritime 1 rue des pins 29182 CONCARNEAU cedex FRANCE Acronyme Projet MARLEANET n 2009-1/109 Objet de la consultation Prestation de

Plus en détail

Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant

Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant Licence de réutilisation d informations publiques consentie à titre payant Vu la loi n 78-753 du 17 juillet 1978 portant diverses mesures d'amélioration des relations entre l'administration et le public

Plus en détail

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL

AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL AUDIT DE LA PAIE ET DU PERSONNEL PLAN : I. Introduction II. Définitions : 1) Fonction paie personnel 2) Audit paie personnel III. Démarche de l audit paie et personnel IV. audit cycle paie personnel 1)

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-110 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES

DELIBERATION N 2014-110 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES DELIBERATION N 2014-110 DU 28 JUILLET 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT

Plus en détail

Paris, le 18 novembre 2010 RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE N 1

Paris, le 18 novembre 2010 RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE N 1 COMITE DE CONCERTATION POUR LA DIFFUSION NUMERIQUE EN SALLES Paris, le 18 novembre 2010 RECOMMANDATION DE BONNE PRATIQUE N 1 relative à la définition, au regard des usages professionnels, de la date de

Plus en détail

Cadre juridique de l Open data

Cadre juridique de l Open data Inspire / Open data : deux démarches complémentaires pour mieux partager les données géographiques Cadre juridique de l Open data Sarah Lenoir 12 octobre 2015 1 Introduction (1) Enjeu Favoriser le partage

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ATTESTATION SUR MOBILE

CAHIER DES CHARGES ATTESTATION SUR MOBILE Emetteur : CETIP Rédacteur : CETIP Référence : Version : 1.0 Etat : Validé Date : 25 juillet 2014 Page: 2/9 SOMMAIRE 1 Objet du document... 4 2 Périmètre... 5 3 Principe général de la solution... 5 4 Chargement

Plus en détail

Personne physique M/Mme. (Nom, Prénom) demeurant à

Personne physique M/Mme. (Nom, Prénom) demeurant à LICENCE DE RÉUTILISATION D INFORMATIONS PUBLIQUES DÉTENUES PAR LES ARCHIVES DÉPARTEMENTALES DE SEINE-ET-MARNE EN APPLICATION DU RÈGLEMENT GÉNÉRAL DE RÉUTILISATION À TITRE GRATUIT Réutilisation non commerciale

Plus en détail

Vu la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ;

Vu la Convention Européenne de Sauvegarde des Droits de l Homme et des Libertés Fondamentales du Conseil de l Europe du 4 novembre 1950 ; DELIBERATION N 2013-120 DU 21 OCTOBRE 2013 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE.

CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. CONDITIONS GENERALES D OUVERTURE ET D UTILISATION DES LISTES CADEAUX CITY CONCORDE. ARTICLE 1 : DEFINITIONS Liste Cadeaux : Ensemble d au moins un produit identifié par le Bénéficiaire de liste comme cadeau

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. 1.1 On entend par «Site» le site web à l adresse URL www.creativlink.fr édité par CREATIV LINK.

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION. 1.1 On entend par «Site» le site web à l adresse URL www.creativlink.fr édité par CREATIV LINK. CONDITIONS GENERALES D UTILISATION Les présentes Conditions Générales lient tout Utilisateur du Site à CREATIV LINK à compter de la création d un compte sur le Site afin de bénéficier d une Prestation

Plus en détail

Conditions Générales d'utilisation du site LE STAFF

Conditions Générales d'utilisation du site LE STAFF Conditions Générales d'utilisation du site LE STAFF 1. Préambule Les présentes Conditions Générales d Utilisation (ci-après «CGU») sont conclues entre «LeStaff.com» site dédié à la gestion de la patientèle

Plus en détail

MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement

MODELE DE CONVENTION ERDF / <Fournisseur> relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Direction Technique MODELE DE CONVENTION ERDF / relative à la dématérialisation fiscale des factures d acheminement Identification : ERDF-FOR-CF_42E Version : 1 Nombre de pages : 10 Version

Plus en détail

DELIBERATION N 2015-19 DU 28 JANVIER 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU

DELIBERATION N 2015-19 DU 28 JANVIER 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU DELIBERATION N 2015-19 DU 28 JANVIER 2015 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AVIS FAVORABLE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION

RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION RÈGLEMENTS POLITIQUES PROCÉDURES RÈGLEMENT SUR LES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION Adopté par le conseil d administration le 25 mars 2009 et modifié le 17 juin 2015

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION SERVICE DARI

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION SERVICE DARI CONDITIONS GENERALES D UTILISATION SERVICE DARI Les présentes conditions d utilisation s appliquent à votre visite et à votre utilisation de notre application, ainsi qu à toutes les informations, recommandations

Plus en détail

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0.

Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des factures. Kit de communication à destination des fournisseurs. Version 2.0. Chorus Factures, solution de dématérialisation fiscale des Kit de communication à destination des fournisseurs Version 2.0 Réf : SOMMAIRE Introduction Enjeux de la dématérialisation fiscale des Description

Plus en détail

Réutilisation d'informations publiques détenues par le Service Départemental d'archives de la Moselle

Réutilisation d'informations publiques détenues par le Service Départemental d'archives de la Moselle Réutilisation d'informations publiques détenues par le Service Départemental d'archives de la Moselle Règlement général adopté à la deuxième Réunion Trimestrielle du Conseil Général de la Moselle du 16

Plus en détail

Négociation et contractualisation de licences. Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats

Négociation et contractualisation de licences. Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats Négociation et contractualisation de licences Pauline Corbière -Juriste Propriété Intellectuelle et Contrats Définition Le contrat de licence est un contrat par lequel le titulaire d un droit de propriété

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE ARCHIVES DEPARTEMENTALES

DÉPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE ARCHIVES DEPARTEMENTALES DÉPARTEMENT DE TARN-ET-GARONNE ARCHIVES DEPARTEMENTALES Réutilisation des informations publiques produites et reçues par les Archives départementales de Tarn-et- Garonne PRÉAMBULE RÈGLEMENT approuvé par

Plus en détail

LES ACHATS PUBLICS DE FORMATION. Rappel de la réglementation applicable & Présentation de la plateforme d achat de formations

LES ACHATS PUBLICS DE FORMATION. Rappel de la réglementation applicable & Présentation de la plateforme d achat de formations LES ACHATS PUBLICS DE FORMATION Rappel de la réglementation applicable & Présentation de la plateforme d achat de formations SOMMAIRE SOMMAIRE 01 ACHATS PUBLICS: TEXTE DE REFERENCE 02 SEUILS & PROCEDURES

Plus en détail

Informations légales et définitions

Informations légales et définitions Le présent document a pour objet de définir les modalités et conditions dans lesquelles d une part, Talentis, ci-après dénommé l EDITEUR, met à la disposition de ses utilisateurs le site, et les services

Plus en détail

Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle ***************

Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle *************** Organisation africaine de la Propriété Intellectuelle *************** 2 TABLE DES MATIERES INTRODUCTION... 3 I - PRESENTATION DE L'OAPI 4 II - TERRITOIRE O.A.P.I.4 III - GENERALITES :... 5 IV - DE LA CONSTITUTION

Plus en détail

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS

POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS POLITIQUE D ACQUISITION EN BIENS, EN SERVICES ET EN TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE LA COMMISSION SCOLAIRE DES AFFLUENTS 1. OBJET La présente politique a pour but de préciser l encadrement de l acquisition

Plus en détail

DEMATERIALISATION. Signature électronique et sécurité

DEMATERIALISATION. Signature électronique et sécurité DEMATERIALISATION Signature électronique et sécurité Editeur du Progiciel MARCO, le spécialiste de la gestion des achats et marchés publics Parc Euromédecine 95 rue Pierre Flourens 34090 MONTPELLIER Tél

Plus en détail

Position de l ACPR relative à l application du règlement n 97-02 à l intermédiation en opérations de banque et en services de paiement

Position de l ACPR relative à l application du règlement n 97-02 à l intermédiation en opérations de banque et en services de paiement Le 13 novembre 2013 Position de l ACPR relative à l application du règlement n 97-02 à l intermédiation en opérations de banque et en services de paiement 2013-P-01 Document de nature explicative La présente

Plus en détail

La Grande Bibliothèque du Droit. Charte

La Grande Bibliothèque du Droit. Charte La Grande Bibliothèque du Droit Charte Préambule La Grande Bibliothèque du Droit (ci-après «GBD») édite un site internet, accessible à l adresse : www.lagbd.fr permettant l accès, la consultation et la

Plus en détail

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES

Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE REFLEXION MARKETING ET ACCOMPAGNEMENT A LA MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

DELIBERATION N 2014-146 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE

DELIBERATION N 2014-146 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DELIBERATION N 2014-146 DU 8 OCTOBRE 2014 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT AUTOMATISE D INFORMATIONS NOMINATIVES AYANT POUR

Plus en détail

CREATION D UN LIVRE NUMERIQUE ET D UNE APPLICATION

CREATION D UN LIVRE NUMERIQUE ET D UNE APPLICATION Dossier de consultation pour une mise en concurrence AGENCE DE DEVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES ALPES DE HAUTE-PROVENCE CREATION D UN LIVRE NUMERIQUE ET D UNE APPLICATION DE VALORISATION ET D AIDE A L ORGANISATION

Plus en détail

REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT

REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT REGLES REGISSANT LA DISTRIBUTION DE DONNEES ARCHIVEES ET DE PRODUITS ET DE LOGICIELS DU CEPMMT Adoptées par le Conseil du CEPMMT lors de sa 51 e session en décembre 1995 (ECMWF/C/51/M(01)1 paragraphe 124

Plus en détail

Conditions Générales de Vente (site e- commerce)

Conditions Générales de Vente (site e- commerce) Conditions Générales de Vente (site e- commerce) Préambule Les présentes conditions générales de vente sont conclues : ENTRE : - La société., domiciliée, immatriculée SIRET., désigné comme le Vendeur ET

Plus en détail

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE

RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE RÈGLEMENT INTÉRIEUR DE LA COMMANDE PUBLIQUE Article 1 Lorsque les marchés publics de fournitures, services et travaux sont d un montant inférieur au seuil de 230 000 euros HT, l autorité adjudicatrice

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE

DEMANDE D INFORMATIONS. (Request For Information) SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE Demande d informations - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISÉE RFI_Veille_Automatisée.docx Nom de l entreprise DEMANDE D INFORMATIONS (Request For Information) - SOLUTIONS DE VEILLE AUTOMATISEE R F I S o l u

Plus en détail

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

DU GROUPEMENT DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE Acte constitutif DU DE COMMANDES POUR L ACHAT DE GAZ NATUREL, DE FOURNITURES ET DE SERVICES EN MATIÈRE D EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE APPROUVÉ LE 18 DÉCEMBRE 2012 PAR LE COMITÉ D ADMINISTRATION DU SIGEIF 6 4

Plus en détail

Cahier des charges. Conception et développement d un espace de cours MOODLE

Cahier des charges. Conception et développement d un espace de cours MOODLE Cahier des charges Conception et développement d un espace de cours MOODLE A OBJET DE LA PRESENTE CONSULTATION La présente consultation a pour objet la conception d un espace de cours personnalisé pour

Plus en détail

Programme Mémoire du monde de l UNESCO. Directives concernant l utilisation du logo

Programme Mémoire du monde de l UNESCO. Directives concernant l utilisation du logo CONSIDERATIONS GÉNÉRALES Programme Mémoire du monde de l UNESCO Directives concernant l utilisation du logo Afin de mettre en évidence leur lien avec l UNESCO, les comités régionaux ou nationaux du Programme

Plus en détail

Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation?

Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation? Cession de droits sociaux : quels sont les risques encourus au cours de la période de négociation? La période des pourparlers : de la responsabilité délictuelle aux aménagements contractuels Introduction

Plus en détail

Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison

Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison Dossier de demande de formation 2014 de Surveillants de nuit qualifiés Maîtresses de maison 1 Vous sollicitez une formation de surveillant de nuit ou de maîtresse de maison et vous avez besoin de plusieurs

Plus en détail

Rapport de Hélène Poivey-Leclercq. Membre du conseil de l Ordre

Rapport de Hélène Poivey-Leclercq. Membre du conseil de l Ordre RAPPORT SUR LA RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE DE L AVOCAT MANDATAIRE JUDICIAIRE A LA PROTECTION DES MAJEURS ET SUR LA QUESTION DU MANIEMENT DES FONDS Rapport de Hélène Poivey-Leclercq Membre du

Plus en détail

Modèle d accord de collaboration

Modèle d accord de collaboration Modèle d accord de collaboration GUIDE D UTILISATION Introduction générale : Le présent document a été élaboré par un groupe de travail Ariis/Aviesan dans le cadre de la mesure 1 du CSIS 2012 visant à

Plus en détail

Se conformer à la Loi Informatique et Libertés

Se conformer à la Loi Informatique et Libertés Se conformer à la Loi Informatique et Libertés Le cadre législatif Loi n 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés modifiée par la loi du 6 août 2004 dite loi Informatique

Plus en détail

LICENCE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L INDRE («type 3»)

LICENCE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L INDRE («type 3») LICENCE DE REUTILISATION D'INFORMATIONS PUBLIQUES DETENUES PAR LES ARCHIVES DEPARTEMENTALES DE L INDRE («type 3») LICENCE DE REUTILISATION NON COMMERCIALE D'INFORMATIONS PUBLIQUES AVEC DIFFUSION PUBLIQUE

Plus en détail

Étude sur le catalogue SUDOC et la propriété des notices. Laurence Tellier-Loniewski

Étude sur le catalogue SUDOC et la propriété des notices. Laurence Tellier-Loniewski Étude sur le catalogue SUDOC et la propriété des notices Laurence Tellier-Loniewski Le cadre de l étude Contexte Succès croissant du catalogue SUDOC Demandes d utilisations nouvelles des notices (par des

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14

REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 REGLEMENT INTERIEUR PREVU PAR LES STATUTS DE L ASSOCIATION ANIMATION EMPLOI 14 PREAMBULE L association Animation Emploi 14 propose des actions d accompagnement en direction de ses membres actifs, dans

Plus en détail

GUIDE EUROPÉEN DE BONNE PRATIQUE DES OPÉRATIONS D ASSURANCE SUR INTERNET

GUIDE EUROPÉEN DE BONNE PRATIQUE DES OPÉRATIONS D ASSURANCE SUR INTERNET GUIDE EUROPÉEN DE BONNE PRATIQUE DES OPÉRATIONS D ASSURANCE SUR INTERNET 2001 COMITÉ EUROPÉEN DES ASSURANCES Ce document est également disponible en allemand et en anglais. Objectifs Le guide de bonne

Plus en détail

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives»

MODELE DE CAHIER DES CHARGES. «Externalisation des archives» LOGO ORGANISME MODELE DE CAHIER DES CHARGES «Externalisation des archives» Version 1.0 2 Sommaire 1. Généralités.. 1.1. Contexte 1.2. Objectifs du cahier des charges 1.3. Périmètre de l externalisation

Plus en détail

Actes Budgétaires. Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des documents budgétaires?

Actes Budgétaires. Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des documents budgétaires? Actes Budgétaires Comment entrer dans la démarche de dématérialisation des s budgétaires? Notice explicative à destination des collectivités locales et établissements publics voulant entrer dans la démarche

Plus en détail