Collecte et archivage des donnäes Älectroniques issues :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Collecte et archivage des donnäes Älectroniques issues :"

Transcription

1 8, alläe Evariste Galois CLERMONT-FERRAND +33 (0) Collecte et archivage des donnäes Älectroniques issues : - des cartes conducteurs - des chronotachygraphes conformes Å l'annexe 1B du rçglement CEE 3820/85 modifiä (rçglement 1360/2002 du 13 juin 2002) Les solutions

2 SOMMAIRE 1. PREAMBULE INTRODUCTION FONCTIONNEMENT DES SYSTEMES ENTREPRISE AVEC PLUSIEURS SITES INFORMATISES OU NON ENTREPRISE UTILISANT LES SERVICES D'UN PRESTATAIRE EXTERIEUR LES SOLUTIONS D'E.S.I DEFINITIONS LES SOLUTIONS CONNEXIONS DISPONIBLES L'INTEROPERABILITE...7 INTRODUCTION...7 INJECTION DES FICHIERS DANS LES APPLICATIONS DE GESTION RAPPEL DES DISPOSITIONS LEGISLATIVES DISPOSITIONS EUROPEENNES DISPOSITIONS NATIONALES...8 O 2/8

3 1. PREAMBULE 1.1 INTRODUCTION Les entreprises utilisatrices de vähicules de transport routier soumis au rçglement CEE 3820/85 doivent procäder Å la collecte (tälächargement) et au stockage (archivage) des donnäes lägales contenues sur la carte conducteur et dans la mämoire du chronotachygraphe (voir le chapitre 7). Quelles que soient leurs configurations, les entreprises concernäes peuvent transmettre, et le cas ÄchÄant recevoir, avec ce type de donnäes, par diffärents moyens, Äventuellement combinables entre eux. Une entreprise sans aucune informatique pourra utiliser le T2-S, un terminal peu encombrant capable de lire les cartes conducteurs et les UEV (UnitÄs EmbarquÄes sur VÄhicule : sigle qui däsigne le chronotachygraphe), Une entreprise utilisant des PC pourra se connecter en installant sur une de ses machines le logiciel fourni par, ainsi qu un lecteur de cartes conducteurs et un cåble de connexion pour les UEV. Nous vous prçsentons sur ce document quelques exemples de configuration qui utilisent ces moyens de transmission. 1.2 FONCTIONNEMENT DES SYSTEMES La solution fonctionne donc avec deux supports de communication au choix : Le module PC-2S, lorsqu'il y a un ordinateur disponible (fixe ou portable). Ce PC est reliä Å soit par une ligne täläphonique standard (RTC), soit par une connexion sur le räseau Internet (IP). Le module T2-S, qui fonctionne de maniçre indäpendante. Le T2-S est directement reliä Å par une ligne täläphonique standard (RTC). Comment se font les täläcollectes des cartes conducteurs? Sur le module PC-2S : GrÉce Å un lecteur de carte Å puce livrä Å l'installation du logiciel Sur le module T2-S : Directement sur le lecteur de carte situä en fañade du T2-S Comment se font les täläcollectes des UEV (chronotachygraphes) Pour chacune des deux solutions (T2-S et PC-2S), il y a trois modes de täläcollecte : Par un céble späcifique de 5 mçtres livrä soit avec le logiciel, soit avec le T2-S Ceci suppose que le vähicule et le support de tälätransmission soient suffisamment rapprochäs. Par une liaison WiFi (portäe de 200 Å 300 mçtres). Tous ces syståmes sont combinables entre eux, et portables. Le but de la procädure Ätant de recueillir sur les serveurs les fichiers des cartes conducteurs d'une part, et les fichiers des chronotachygraphes numäriques d'autre part. 3/8

4 2. ENTREPRISE AVEC PLUSIEURS SITES INFORMATISES OU NON LE SITE CENTRAL Le site principal (ou siçge social) peut, en sus de la täläcollecte des donnäes par le PC-2S ou par le T2-S : ProcÄder Å la mise Å jour des comptes Ö conducteurs Ü. Se connecter Å via l Internet pour la rçcupçration d'une copie des donnçes de la carte conducteur. Consulter ses donnäes sur le site web. LES ANNEXES Chaque entitä peut, en sus de la täläcollecte des donnäes par le PC-2S ou par le T2-S : ProcÄder Å la mise Å jour des comptes Ö conducteurs Ü, avec le mot de passe du site. Consulter le graphique des donnçes avec l option. Etre alerter par mail ou fax quelques jours avant l ÄchÄance du dälai prävu par la räglementation. LES POINTS DE COLLECTE Les conducteurs isolçs ou les entreprises proches d un point de collecte peuvent täläcollecter les donnäes des cartes conducteurs et ou des tachygraphes. Adsl ou rtc PC-2S PC-2S Option : restitution des donnäes sous forme graphique ou copie des fichiers. Restitution lägale ou Ç la demande des CDs Lignes täläphoniques standards RÄception des donnäes Copie des fichiers pour l analyse. Consultants extärieurs archivage des donnäes Organisations professionnelles gravage des donnäes 4/8

5 3. ENTREPRISE UTILISANT LES SERVICES D'UN PRESTATAIRE EXTERIEUR L entreprise connecte son T2-S É une ligne tçlçphonique standard. Celui-ci transmet les donnçes des cartes conducteurs et celles de l UEV. Ou : L entreprise se connecte É via l Internet. Elle peut mettre É jour ses comptes Ñ conducteurs Ö et Ñ vçhicules Ö. L'acquisition des donnçes des cartes conducteur et de l'uev se font sur le PC (module PC- 2S). Elles sont transmises sur les serveurs de via le RTC ou l'internet. güre l archivage des donnçes pour le compte de l entreprise. restitue au consultant däsignä une copie des donnäes de la carte conducteur et/ou de l'uev. RESTITUTION D UNE COPIE DES INFORMATIONS AUX PRESTATAIRES EXTERIEURS RTC ou INTERNET SociÄtÄs späcialisäes archivage des donnäes Consultants extärieurs gravage des donnäes Organisations professionnelles Dans l entreprise cliente qui possçde un logiciel d analyse des donnäes. Dans cette configuration complämentaire, est le partenaire fidçle des organismes de traitement des donnäes sociales, en leurs fournissant des fichiers authentiques exploitables par tous les logiciels (voir L'interopÄrabilitÄ). ne peut se substituer Å leurs missions, car ces missions ne sont, tout simplement, pas du mätier de. 5/8

6 4. LES SOLUTIONS D'E.S.I. 4.1 DEFINITIONS Le rçglement CEE 1360/2002 däfinit l'esi ainsi : ESI : Äquipement späcialisä intelligent (Äquipement utilisä pour procäder au tälächargement de donnäes vers le support de mämoire externe (un ordinateur individuel par exemple). 4.2 LES SOLUTIONS Les solutions sont disponibles aussi bien sur le module T2-S que sur le module PC-2S. UEV CÑble direct WIFI OPTAC de Stoneridge T2-S RTC RTC / ADSL PC-2S 6/8

7 5. CONNEXIONS DISPONIBLES Les modules de täläcollecte CABLES DIRECTS DB9 RJ45 WIFI USB 6. L'INTEROPERABILITE INTRODUCTION La mise en service programmäe du chronotachygraphe "version 1B" pose, entre autres, deux questions majeures : - la collecte et l'archivage des donnäes d'origine signäes ; - l'injection de ce nouveau type de donnäe dans les logiciels de gestion sociale, qu'ils soient standards ou propriätaires. Les solutions apportent une solution technique originale Å la premiçre question : la collecte selon plusieurs mäthodes, et l'archivage säcurisä sur des serveurs dädiäs. Les fichiers archiväs par sont parfaitement conforme Å l'appendice 2 de l'annexe 1B (cartes conducteurs et chronotachygraphe). Puis ce sont les fichiers conducteurs que retourne "Å la demande". 7/8

8 INJECTION DES FICHIERS DANS LES APPLICATIONS DE GESTION Les fichiers que retournent aux entreprises sont une copie conforme des fichiers signäs collectäs par les solutions. Ces fichiers sont donc au standard de l'appendice 2 de l'annexe 1B du rçglement CEE 3820/85. Or, toutes ces normes, ÄlaborÄes par ce document technique, sont ÄdictÄes pour permettre l'interopärabilitä totale entre eux des systçmes conñus par les diffärents constructeurs. Cette interopärabilitä s'applique, entre autres : - aux systçmes embarquäs, - aux fichiers informatiques conformes par la norme, - aux E.S.I. crääs par les constructeurs, - aux plates-formes d'ätalonnage des chronotachygraphes. Les fichiers informatiques gänäräs par le lecture des cartes conducteurs sont donc automatiquement lisibles par toute application standard ayant reñu la mise Å jour "annexe 1B". Les applications propriätaires devront savoir lire les fichiers "annexe 1B", aussi bien les fichiers en provenance des täläcollectes, que les fichiers collectäs par toute application locale ayant reñu la mise Å jour "annexe 1B", puisqu'ils sont au mâme standard interopärable de la norme europäenne. 7. RAPPEL DES DISPOSITIONS LEGISLATIVES 7.1 DISPOSITIONS EUROPEENNES RÅglement CEE 3820/85, position commune adoptäe par le Conseil de L'Union europäenne du 9 däcembre 2004 (1Åre lecture) CHAPITRE III ResponsabilitÄ de l'entreprise Art a) Toute entreprise de transport exploitant des vähicules ÄquipÄs d'un appareil de conträle conforme Å l'annexe 1B du rçglement (CEE) nã 3821/85 et entrant dans le champ d'application du präsent rçglement : l ) veille Å ce que toutes les donnäes soient tälächargäes Å partir de l'unitä embarquäe et de la carte conducteur aussi räguliçrement que l'exige l'åtat membre et que les donnäes pertinentes soient tälächargäes plus fräquemment pour faire en sorte que toutes les activitäs effectuäes par ou pour cette entreprise soient tälächargäes ; ll ) veille Å ce que toutes les donnäes tälächargäes Å partir de l'unitä embarquäe et de la carte conducteur soient conserväes au moins douze mois aprçs l'enregistrement et qu'au cas oç un agent de conträle en ferait la demande, ces donnäes soient consultables, directement ou Å distance, dans les locaux de l'entreprise. b) Aux fins du präsent paragraphe, le terme "tälächargäes" est interprätä conformäment Å la däfinition figurant au point I (DÄfinitions), point s), de l'annexe 1B du rçglement (CEE) nã 3821/85. c) la fräquence maximale Å laquelle les donnäes pertinentes sont tälächargäe en application du point a) I), est fixäe par la Commission conformäment Å la procädure visäe Å l'article 24, paragraphe DISPOSITIONS NATIONALES DÄcret , modifiä par le däcret du 24 mars 2005 Art. 2bis (rajoutä) Les entreprises entrant dans le champ d'application du präsent däcret (entreprises soumises au 3821/85) doivent ( ) opärer un tälächargement ( ). = O = 8/8

Catalogue professionnel Ä. Ç Licence d exploitation du logiciel Ä MERCATOS Ç DÑveloppement SEEG NTIC Edition

Catalogue professionnel Ä. Ç Licence d exploitation du logiciel Ä MERCATOS Ç DÑveloppement SEEG NTIC Edition Catalogue professionnel Ä. Ç Licence d exploitation du logiciel Ä MERCATOS Ç DÑveloppement SEEG NTIC Edition PROPOSITION COMMERCIALE - LICENCE D EXPLOITATION (rayer toutes les mentions inutiles avant signature

Plus en détail

26, rue du Faubourg Poissonni re 75010 Paris T l : 01 46 22 07 00

26, rue du Faubourg Poissonni re 75010 Paris T l : 01 46 22 07 00 Dossier de commande 26, rue du Faubourg PoissonniÄre 75010 Paris TÇl : 01 46 22 07 00 SociÄtÄ Anonyme au capital de 291 666 euros RCS Paris 432 735 082 - http://www.oodrive.com Nom SociÇtÇ Adresse TÇlÇphone

Plus en détail

Mission de vårification des niveaux de champs ÅlectromagnÅtiques råalisåe conformåment au protocole de mesure ANFR / DR-15 V2.1

Mission de vårification des niveaux de champs ÅlectromagnÅtiques råalisåe conformåment au protocole de mesure ANFR / DR-15 V2.1 BUREAU VERITAS 5, Bd Marcel POURTOUT 92563 RUEIL MALMAISON CEDEX MAIRIE DE SAINT JACQUES SUR DARNETAL 20, rue de Verdun 76160 SAINT JACQUES SUR DARNETAL TÄlÄphone : 01 47 52 49 70 TÄlÄcopie : 01 47 52

Plus en détail

REMPLACEMENT DU SYSTEME TELEPHONIQUE DE LA MAIRIE DE HOERDT

REMPLACEMENT DU SYSTEME TELEPHONIQUE DE LA MAIRIE DE HOERDT COMMUNE DE HOERDT 1, rue de la Tour BP 302 67728 HOERDT CEDEX Tel. : 03.88.68.20.10 Fax. : 03.88.51.74.24 Mail. : mairie@hoerdt.fr www.hoerdt.fr REMPLACEMENT DU SYSTEME TELEPHONIQUE DE LA MAIRIE DE HOERDT

Plus en détail

A. Conditions de pråparation et d organisation des travaux du Conseil d Administration

A. Conditions de pråparation et d organisation des travaux du Conseil d Administration RAPPORT DU PRESIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PREPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL D ADMINISTRATION ET SUR LES PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE MISES EN PLACE PAR

Plus en détail

CONVENTION TRIPARTITE

CONVENTION TRIPARTITE CONVENTION TRIPARTITE Entre : La CommunautÄ urbaine Nantes MÄtropole, repräsentäe par Madame Johanna ROLLAND, agissant en qualitä de PrÄsidente, et dåment habilitäe Ç cet effet, par la dälibäration du

Plus en détail

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION :

CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION : Entre les soussignäs : CONTRAT DE MAINTENANCE INFORMATIQUE OPTION : La sociätä aidespc immatriculäe au Registre des Entreprises Å CompiÇgne sous le numäro 534757240 repräsentäe en la personne de Monsieur

Plus en détail

CIRCULAIRE D EXECUTION BUDGETAIRE

CIRCULAIRE D EXECUTION BUDGETAIRE CIRCULAIRE D EXECUTION BUDGETAIRE 2012 OBJET : EXECUTION AU TITRE DE L'EXERCICE 2012 1. du Budget GÄnÄral 2. des Budgets Annexes 3. des OpÄrations des Comptes Particuliers du TrÄsor NUMERO : 005 - MFB/SG/DGB/DESB/SAIDM

Plus en détail

sans valeur 1.1. Les conditions gånårales de ventes qui suivent font partie intågrante des contrats entre belboon-adbutler

sans valeur 1.1. Les conditions gånårales de ventes qui suivent font partie intågrante des contrats entre belboon-adbutler Conditions gänärales de vente (CGV) D adhåsion aux programmes d affiliation ainsi que leur fonctionnement sur les plateformes en ligne belboon I. Conditions gänärales 1. Domaine d'application / däfinitions

Plus en détail

ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE TOUS RISQUES CHANTIER

ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE TOUS RISQUES CHANTIER ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE ET TOUS RISQUES CHANTIER CAHIER DES CHARGES SOMMAIRE ARTICLE 1 PRESENTATION DE L OPERATION...3 1.1 - Lieu d implantation...3 1.2 - CaractÅristiques de l ouvrage...3 1.3 - Nature

Plus en détail

DÄpannage sur place Frais de liaison Rapatriement du VÄhicule. Remorquage Poursuite du voyage Service d information ou retour domicile

DÄpannage sur place Frais de liaison Rapatriement du VÄhicule. Remorquage Poursuite du voyage Service d information ou retour domicile Pour tout vähicule Fiat Professional immatriculä Å compter du 1 er Juin 2012, l assistance est la suivante. Pendant toute la päriode de validitä de la Garantie Constructeur de 24 mois, comme indiquä au

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCES

CAHIER DES CHARGES *** PRESTATIONS D ASSURANCES *** PRESTATIONS D ASSURANCES SOMMAIRE 1.3. OBJET DU CONTRAT...5 1.5. CALCUL DE LA PRIME...9 2.1 DEFINITIONS...9 2.2 ACTIVITES GARANTIES...9 2.3 OBJET DU CONTRAT...9 2.4 EXTENSION DE GARANTIE AU RECOUVREMENT

Plus en détail

CONSEIL EN MANAGEMENT ORGANISATION ET SYSTEME D INFORMATION. ALTER ORGA SARL 3 rue Desgenettes 93110 Rosny sous Bois

CONSEIL EN MANAGEMENT ORGANISATION ET SYSTEME D INFORMATION. ALTER ORGA SARL 3 rue Desgenettes 93110 Rosny sous Bois CONSEIL EN MANAGEMENT ORGANISATION ET SYSTEME D INFORMATION ALTER ORGA SARL 3 rue Desgenettes 93110 Rosny sous Bois Contact : Daniel BERTRAND TÅl : 06 80 03 18 78 E-mail : daniel.bertrand@alter-orga.com

Plus en détail

ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE TOUS RISQUES CHANTIER CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT CAHIER DES CHARGES

ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE TOUS RISQUES CHANTIER CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT CAHIER DES CHARGES ASSURANCE DOMMAGES-OUVRAGE ET TOUS RISQUES CHANTIER CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES VALANT CAHIER DES CHARGES Pouvoir Adjudicateur : EPSoMS Intercommunal Georges Couthon & Nicolas Roussel 5-7 rue Pierre

Plus en détail

DOMMAGE OUVRAGE/CONSTRUCTEUR NON REALISATEUR MARCHE A LOTS SEPARES

DOMMAGE OUVRAGE/CONSTRUCTEUR NON REALISATEUR MARCHE A LOTS SEPARES MARCHE DE PRESTATION DE SERVICE D ASSURANCES DOMMAGE OUVRAGE/CONSTRUCTEUR NON REALISATEUR MARCHE A LOTS SEPARES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES Procédure adaptée Pouvoir Adjudicateur :

Plus en détail

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DÅlÅgation Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et MÅtiers 33402 TALENCE CEDEX

CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE DÅlÅgation Aquitaine-Limousin Esplanade des Arts et MÅtiers 33402 TALENCE CEDEX AQUITAINE Omnium Technique d'etudes de la Construction et de l'equipement en Aquitaine SiÄge social : 126, rue des Quatre CastÅra 33 130 BEGLES SAS au capital de 250 000 - RCS Bordeaux B 341.724.052 CENTRE

Plus en détail

BIBUS-S pråsentation et fonctionnalitås

BIBUS-S pråsentation et fonctionnalitås BIBUS-S pråsentation et fonctionnalitås De base la centrale dispose de: > 6 zones Ä bord > 8 groupes (8 partitions indåpendantes ou interdåpendantes). > 3 Relais pour siränes extårieures, intårieures et

Plus en détail

Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux

Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux Questionnaire de souscription Assurance de ResponsabilitÄ Civile des Mandataires Sociaux Ce questionnaire est un document confidentiel, sa signature n engage pas le proposant Å souscrire un contrat d assurance.

Plus en détail

SOLUTIONS d archivage légal

SOLUTIONS d archivage légal LES INDISPENSABLES SOLUTIONS d archivage légal LES CONTRAINTES REGLEMENTAIRES TéLéCHARGEMENT CONTRAINTES ET BESOINS DU TRANSPORTEUR Données conducteur (C1B) Contrainte légale LES SANCTIONS ENCOURUES Pas

Plus en détail

Le modäle conceptuel de donnåes (MCD)

Le modäle conceptuel de donnåes (MCD) BTS Informatique de Gestion 1 Äre annåe DAIGL (ModÅlisation) Chapitre 1 Page 1 / 14 LycÄe Jean Rostand CHANTILLY Jean-Marie Cardoni Cours DAIGL (analyse) (1 Äre annåe) BTS INFORMATIQUE DE GESTION 1 Condition

Plus en détail

Introduction Ç l informatique et la numärotation binaire

Introduction Ç l informatique et la numärotation binaire BTS Informatique de Gestion AMSI 1 Åre annçe Chapitre 1 Page 1 / 11 LycÄe Jean Rostand CHANTILLY Cardoni Jean-Marie Architecture matärielle des syståmes informatiques (1 Åre annäe) BTS INFORMATIQUE DE

Plus en détail

TARIFS CONDITIONS GÉNÉRALES

TARIFS CONDITIONS GÉNÉRALES Centrale d emplois pour la Distribution TARIFS et CONDITIONS GÉNÉRALES http://www.distrijob.fr Offres d Emploi HT OFFRE D EMPLOI STANDARD Parution 2 x 30 jours - 1 poste, multi-rägions 1 offre 325.00 TARIFS

Plus en détail

La solution pour tachygraphe-analyse

La solution pour tachygraphe-analyse 2.0 La solution pour tachygraphe-analyse Facile, simplement Facile à comprendre dans le maniement La plus simple lecture des données de tachygraphe Représentations probantes, claires graphiques Concordante

Plus en détail

SCHEMA DIRECTEUR UNIVERSITE AMIENS CENTRE VILLE

SCHEMA DIRECTEUR UNIVERSITE AMIENS CENTRE VILLE SCHEMA DIRECTEUR UNIVERSITE AMIENS CENTRE VILLE Préconisations en matière de développement durable Page 2 sur 13 SOMMAIRE I. PrÄservation des espåces animales...3...3...3 II. PrÄservation des espaces vägätalisäs...4...4...4

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2002

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2002 1 PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 26 JUIN 2002 Le Conseil Municipal de la ville de Fontenay-aux-Roses, lägalement convoquä le vingt juin deux mille deux, s est assemblä au lieu ordinaire

Plus en détail

L'AGENDA TRESORIER. EGLISE REFORMEE DE FRANCE En REGION PARISIENNE

L'AGENDA TRESORIER. EGLISE REFORMEE DE FRANCE En REGION PARISIENNE L'AGENDA DU TRESORIER EGLISE REFORMEE DE FRANCE En REGION PARISIENNE 01 JANVIER "Elargis l''espace de ta tente, les toiles de tes demeures, qu'on les distende. Ne regarde pas Ä la däpense, Allonge tes

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE GUIL Fr d ric 1 I.U.P. Sciences de gestion 2001 / 2002

RAPPORT DE STAGE GUIL Fr d ric 1 I.U.P. Sciences de gestion 2001 / 2002 1 AVANT-PROPOS Je tiens Å remercier tout particuliçrement Monsieur WOJTAZEWSKI, Directeur du magasin, Monsieur EFFROI, Directeur gestion logistique, HÄlÇne MATEO, Juliette RAKOTO, Corinne REY, Florelle

Plus en détail

Ä Autour de la rupture pour motif Åconomique Ç

Ä Autour de la rupture pour motif Åconomique Ç Association franäaise de Droit du travail et de la SÅcuritÅ sociale ------------------------------------------- 5, rue du Renard 75004 Paris - fax : 01.42.71.24.27 mail : afdt.asso@gmail.com- http://www.afdt-asso.fr

Plus en détail

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes

MarchÄ des professionnels. Le marchä des professionnels. Commentaires. Prise de notes Le marchä des professionnels 1 Rappels de la formation präcädente 2 Aujourd hui : STATUTS JURDQUE, FSCAL, SOCAL 3 STATUTS JURDQUE, FSCAL, SOCAL Sommaire 1 Quelques notions essentielles MarchÄ des professionnels

Plus en détail

Un document du GT3P - groupe de travail partenarial public-privé - sur l approche commune des crises. Édition de mai 2011

Un document du GT3P - groupe de travail partenarial public-privé - sur l approche commune des crises. Édition de mai 2011 Maîtrise des risques et des crises : une réflexion croisée Édition de mai 2011 Un document du GT3P - groupe de travail partenarial public-privé - sur l approche commune des crises MINISTÈRE DU TRAVAIL,

Plus en détail

FICHE D ACCESSIBILITE

FICHE D ACCESSIBILITE FICHE D ACCESSIBILITE AUX ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC (E.R.P.) Lorsqu il y a du public, il y a toujours des personnes en situation de handicap. Ne pas en tenir compte, c est råaliser un bçtiment

Plus en détail

Obligations spécifiques à l égard des données destinées pour le contrôle en entreprise enregistrées par le tachygraphe digital

Obligations spécifiques à l égard des données destinées pour le contrôle en entreprise enregistrées par le tachygraphe digital Obligations spécifiques à l égard des données destinées pour le contrôle en entreprise enregistrées par le tachygraphe digital 1. Disponibilité des données dans l entreprise 1.1. Transfert des données

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM

DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM DOSSIER DE PRESSE WWW.ENVIROFLUIDES.COM Site de e-commerce spécialisé dans les fluides industriels (froid, air comprimé, régulation,...) destiné principalement aux industriels, et spécialistes. Site proposant

Plus en détail

[Programme pluriannuel et Plan Stratégique 2012-2015]

[Programme pluriannuel et Plan Stratégique 2012-2015] [ w w w. l a c i t e - n a n t e s. f r ] [Programme pluriannuel et Plan Stratégique 2012-2015] Annexe 1 PLAN STRATEGIQUE 2012-2015 1 Sommaire Introduction...3 I Notre cadre de räfärence...6 II Une gouvernance

Plus en détail

REGIME FRAIS DE SANTE Notice d information

REGIME FRAIS DE SANTE Notice d information REGIME FRAIS DE SANTE Notice d information PrÄambule : Par accord du les partenaires sociaux de la branche professionnelle des hétels cafäs restaurants ont mis en place un rägime complämentaire de frais

Plus en détail

laissez le service en démarrage automatique. Carte de performance WMI Manuel Désactivé Vous pouvez désactiver ce service.

laissez le service en démarrage automatique. Carte de performance WMI Manuel Désactivé Vous pouvez désactiver ce service. Nom du service par défaut conseillé remarques Accès à distance au Registre Automatique Désactivé Acquisition d'image Windows (WIA) Administration IIS Automatique Désactivé Affichage des messages Automatique

Plus en détail

COUR D'APPEL DE LYON. 6Äme Chambre. ARRET DU 22 Mai 2014 APPELANTS : M. Bernard COTTIER. nå le 18 Octobre 1950

COUR D'APPEL DE LYON. 6Äme Chambre. ARRET DU 22 Mai 2014 APPELANTS : M. Bernard COTTIER. nå le 18 Octobre 1950 COUR D'APPEL DE LYON 6Äme Chambre ARRET DU 22 Mai 2014 APPELANTS : M. Bernard COTTIER nå le 18 Octobre 1950 ReprÅsentÅ par la SELARL VITAL-DURAND ET ASSOCIES, avocats au barreau de LYON Compagnie d'assurances

Plus en détail

Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE

Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE Directeur Secteur Applicatif : Philippe ARNAULT Chef de Projet : Ceydrick GENDRE La dématérialisation c est quoi??? «C est la transformation de supports papiers entrants ou sortants en des fichiers informatiques

Plus en détail

agissant en son nom personnel et en qualitå d'administrateur lågal de la personne et des biens de ses enfants mineurs :

agissant en son nom personnel et en qualitå d'administrateur lågal de la personne et des biens de ses enfants mineurs : COUR D'APPEL DE LYON 6Äme Chambre ARRET DU 28 FÅvrier 2012 APPELANTS : M. Jean B. nå le 08 AoÇt 1939 repråsentå par la SCP L. DE M. ET L. assistå de la SELARL P. & ASSOCIES, avocats au barreau de LYON,

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 MAI 2002

PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 MAI 2002 1 PROCES-VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 16 MAI 2002 Le Conseil Municipal de la ville de Fontenay-aux-Roses, lägalement convoquä le dix mai deux mille deux, s est assemblä au lieu ordinaire

Plus en détail

Désactiver les services inutiles

Désactiver les services inutiles Page 1 sur 7 Désactiver les services inutiles Guide des services de Windows XP Vous trouverez dans les pages suivantes la description de tous les services de Windows XP ainsi que le type de démarrage que

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE DES EAUX DE BAIGNADE

REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE DES EAUX DE BAIGNADE REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU SYSTEME DE GESTION DE LA QUALITE DES EAUX DE BAIGNADE Version 1 : 6 juin 2009 LISTE DES PARTICIPANTS A L ELABORATION DU REFERENTIEL ReprÄsentants des collectivitäs territoriales

Plus en détail

IPCOM L interface IPCOM permet la communication vers les centrales BIBUS + Home Anyhwere au travers du r seau Ethernet.

IPCOM L interface IPCOM permet la communication vers les centrales BIBUS + Home Anyhwere au travers du r seau Ethernet. IPCOM L interface IPCOM permet la communication vers les centrales BIBUS + Home Anyhwere au travers du r seau Ethernet. Pont plac : l alimentation (+) transite entre les connections des 2 BUS. Attention

Plus en détail

MANUEL DE PREPARATION

MANUEL DE PREPARATION MANUEL DE PREPARATION A L'EXAMEN DU CERTIFICAT RESTREINT DE RADIOTELEPHONISTE DU SERVICE MOBILE MARITIME (SHORT RANGE CERTIFICATE) Tous les droits de traduction, d'adaptation et de reproduction par tous

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation Å NX-8 Votre clavier Descriptions des leds FonctionnalitÄs des touches RÄgler le niveau sonore Armement et däsarmement du syståme Mode PrÄsent Mode Absent Fonction InstantanÄ Fonction

Plus en détail

LES OUTILS DE LA MOBILITE

LES OUTILS DE LA MOBILITE L évolution du marché des assistants personnels, ainsi que la baisse des prix, permettent désormais à un plus grand nombre d entreprises de s équiper avec des outils technologiques performants. Avec l

Plus en détail

SUPSCO04 EFFECTUE DANS. Poste GFE reliä au räseau - GFE en monoposte

SUPSCO04 EFFECTUE DANS. Poste GFE reliä au räseau - GFE en monoposte NOTE DESTINEE UNIQUEMENT AUX LycÄes du 77, 93, 94, CollÅges du 77, 93. SUPSCO04 EFFECTUE DANS GEP- SCOLARITE- INSTALLE EN RESEAU Poste GFE reliä au räseau - GFE en monoposte Rappels : L application GFE

Plus en détail

A Daimler company. Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars.

A Daimler company. Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars. A Daimler company Consommation maîtrisée transparence accrue pour vos flottes d autobus ou d autocars. Quelques clics pour davantage de rentabilité Notre savoir-faire au service de votre flotte. Services

Plus en détail

Préparer, installer puis effectuer la mise en service d'un système. SUJET

Préparer, installer puis effectuer la mise en service d'un système. SUJET NOM, Prénom: Nom du binôme: Préparer, installer puis effectuer la mise en service d'un système. Notes à l attention du candidat: Vous devrez répondre directement sur les documents du dossier sujet dans

Plus en détail

Installation d un réseau domestique Avec téléphone analogique

Installation d un réseau domestique Avec téléphone analogique 1 / 10 Ce a pour objectif l installation d un modem-routeur (box) chez un particulier qui a conservé sa ligne téléphonique classique 1. Mise en situation. Mr Delion vient de prendre un abonnement Internet

Plus en détail

Statuts CITEC Suisse

Statuts CITEC Suisse Statuts CITEC Suisse I. Nom, siäge, buts Art. 1 Art. 2 Nom et siäge Sous le nom de CITEC Suisse (dånommåe ci-apräs association), est crååe une sociåtå dans le sens du Code civil suisse. L'association a

Plus en détail

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables

LE MICRO ORDINATEUR. Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables LIONEL FRANC Introduction Architecture Les supports amovibles Les composants Le système d exploitation Les portables L'INTRODUCTION Micro ordinateur portable ou fixe Système pluri- technologiques (mécanique,

Plus en détail

La Carte d Identité Electronique

La Carte d Identité Electronique La Carte d Identité Electronique Lignes directrices pour la sélection d un lecteur de carte Guide pratique destiné à l'utilisateur final. 2003, Zetes SA, Evere, Belgique DESCRIPTION DU DOCUMENT Projet:

Plus en détail

L équipe de formateurs d ATHMO-REM développe et délivre des programmes de formation d une grande qualité technique à ses clients et partenaires.

L équipe de formateurs d ATHMO-REM développe et délivre des programmes de formation d une grande qualité technique à ses clients et partenaires. Catalogue des Formations ATHMO 2009 Développons votre connaissance L équipe de formateurs d ATHMO-REM développe et délivre des programmes de formation d une grande qualité technique à ses clients et partenaires.

Plus en détail

Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces. Utiliser une caméra IP Trendnet IP-TV110. Auteur : François CHAUSSON

Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces. Utiliser une caméra IP Trendnet IP-TV110. Auteur : François CHAUSSON Micro-ordinateurs, informations, idées, trucs et astuces Utiliser une caméra IP Trendnet IP-TV110 Auteur : François CHAUSSON Date : 8 février 2012 Référence : utiliser une caméra IP Trendnet IP-TV110.doc

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE POUR LE PERSONNEL DES ENTREPRISES DE RESTAURATION DE COLLECTIVITES Syndicat National de la Restauration Collective 9 rue de la TrÄmoille 75008 PARIS TÄl : 01 56 62 16 16

Plus en détail

Partager un lecteur de DVD

Partager un lecteur de DVD Partager un lecteur de DVD Avec les netbooks et les ultrabooks, les ordinateurs portables sont de plus en plus petits et légers. Pour parvenir à cette miniaturisation, les constructeurs ont fait l'impasse

Plus en détail

JetClouding Installation

JetClouding Installation JetClouding Installation Lancez le programme Setup JetClouding.exe et suivez les étapes d installation : Cliquez sur «J accepte le contrat de licence» puis sur continuer. Un message apparait and vous demande

Plus en détail

6.1. Quels indicateurs peuvent Étre mis au point au niveau de l Union pour assurer le suivi des caractäristiques et des tendances de la

6.1. Quels indicateurs peuvent Étre mis au point au niveau de l Union pour assurer le suivi des caractäristiques et des tendances de la 4.4. Comment peut-on favoriser la complämentaritä des politiques communautaires et nationales dans un souci d amälioration de la cohäsion territoriale? Si on considäre que la cohåsion territoriale råpond

Plus en détail

L acquisition d une officine de pharmacie L Expert-comptable : un partenaire Å privilçgier INTRODUCTION

L acquisition d une officine de pharmacie L Expert-comptable : un partenaire Å privilçgier INTRODUCTION INTRODUCTION Si le cœur du måtier de pharmacien reste inchangå : accompagner le patient dans le traitement de sa maladie, il n en reste pas moins que de profondes mutations socio- Åconomiques obligent

Plus en détail

1. Introduction... Page 3. 2. Les principaux atouts du WCC... Page 4. 3. SpÄcificitÄ du catalogue en ligne... Page 5. 4. SpÄcificitÄ du WCC...

1. Introduction... Page 3. 2. Les principaux atouts du WCC... Page 4. 3. SpÄcificitÄ du catalogue en ligne... Page 5. 4. SpÄcificitÄ du WCC... Sommaire 1. Introduction... Page 3 2. Les principaux atouts du WCC... Page 4 3. SpÄcificitÄ du catalogue en ligne... Page 5 4. SpÄcificitÄ du WCC... Page 6 5. DÄmonstration... Page 7 6. Tarification...

Plus en détail

Concours d accås en 4 Äme annåe (Master 1) du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Marketing (Master Marketing) DurÅe : 3 heures

Concours d accås en 4 Äme annåe (Master 1) du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Marketing (Master Marketing) DurÅe : 3 heures Concours d accås en 4 Äme annåe (Master 1) du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Marketing (Master Marketing) DurÅe : 3 heures Partie I : Questions (8 points) DÄfinissez les concepts

Plus en détail

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H

Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Concours d accås en 4 Äme annåe du Programme Grande Ecole Examen Type Epreuve de spåcialitå Finance (Master Finance) DurÅe : 3H Partie I : Gestion financiäre Cas nå 1 Une sociätä späcialisäe dans la production

Plus en détail

energy BOX WEB Automates de GTB

energy BOX WEB Automates de GTB energy BOX WEB Automates de GTB Un Energy BOX WEB est un automate complet de GTB intégrant un serveur WEB en supervision. Cet automate a été conçu pour offrir à nos clients une solution simple et compacte

Plus en détail

ANNEXE 1 : IndemnitÄ de changement de räsidence

ANNEXE 1 : IndemnitÄ de changement de räsidence ANNEXE 1 : IndemnitÄ de changement de räsidence au TITRE 7 - CHAPITRE 2 : MUTATIONS EN FRANCE MÅTROPOLITAINE L'indemnitÄ de changement de räsidence (I.C.R) est calculäe compte tenu du nombre de personnes

Plus en détail

Modalités de transmission du pli par voie électronique

Modalités de transmission du pli par voie électronique Modalités de transmission du pli par voie électronique Ce document est visé dans les règlements des consultations lancées par le CHU de Poitiers Il est précisé que le retrait des documents électroniques

Plus en détail

Notice d installation de la Centrale Domotique. GREENLEAF Micro D3

Notice d installation de la Centrale Domotique. GREENLEAF Micro D3 Notice d installation de la Centrale Domotique GREENLEAF Micro D3 Notice d installation de la Centrale Domotique Micro D3... 1 Description du Boîtier... 2 Description du boîtier... 2 Raccordement physique

Plus en détail

Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr

Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr Internet, GPRS, WIFI : Enfin de nouvelles réponses aux besoins des utilisateurs nomades? 4 mars 2004 laurent.stoupy@solucom.fr Agenda 1. Les enjeux du nomadisme : les attentes des utilisateurs 2. Internet,

Plus en détail

Note d Åtonnement. Session du mercredi 19 décembre 2012 INNOVER DANS UN MONDE NUMÉRIQUE EN MUTATION?

Note d Åtonnement. Session du mercredi 19 décembre 2012 INNOVER DANS UN MONDE NUMÉRIQUE EN MUTATION? Note d Åtonnement Session du mercredi 19 décembre 2012 INNOVER DANS UN MONDE NUMÉRIQUE EN MUTATION? PROBLÉMATIQUE Le monde numärique est un monde en pleine mutation ; au moins six grandes tendances sont

Plus en détail

5.5 Utiliser le WiFi depuis son domicile

5.5 Utiliser le WiFi depuis son domicile Utiliser le WiFi depuis son domicile D autres formules existent. Une autre association, Wifi-Savoie propose par exemple un accès WiFi pour les utilisateurs de passage. Ceux-ci devront s acquitter d environ

Plus en détail

OBSERVATOIRE des Vacances et des Loisirs des Enfants et des jeunes

OBSERVATOIRE des Vacances et des Loisirs des Enfants et des jeunes OBSERVATOIRE des Vacances et des Loisirs des Enfants et des jeunes LES STAGIAIRES BAFA DU FINISTERE Octobre 2008 EnquÄte råalisåe pour La Direction DÅpartementale de la Jeunesse et des Sports du FinistÇre

Plus en détail

Etude de faisabilit et de pr conisations pour la d couverte du patrimoine des murs p ches et la cr ation d un parcours d interpr tation du patrimoine

Etude de faisabilit et de pr conisations pour la d couverte du patrimoine des murs p ches et la cr ation d un parcours d interpr tation du patrimoine Etude de faisabilit et de pr conisations pour la d couverte du patrimoine des murs p ches et la cr ation d un parcours d interpr tation du patrimoine Comit de pilotage du 17 F vrier 2011 Sommaire 1. Rappel

Plus en détail

ATS8500 Standalone Downloader. 1 ATS8500 Downloader Janvier 2012

ATS8500 Standalone Downloader. 1 ATS8500 Downloader Janvier 2012 ATS8500 Standalone Downloader 1 Types de connexion Internet ou réseau local Carte réseau 10/100 Mbits (ATSx000A-MM-IP seulement) Mini-USB 2.0 pour configuration locale 2 Compatibilité & pré requis Compatible

Plus en détail

PROXINFO-SERVICES. www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS. Prix révisés le 01/03/2010

PROXINFO-SERVICES. www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS. Prix révisés le 01/03/2010 PROXINFO-SERVICES 2010 www.proxinfo-services.fr NOS TARIFS Prix révisés le 01/03/2010 Installation de produits dans notre atelier Installation d'un disque dur, graveur, lecteur CD, DVD 18 Installation

Plus en détail

Abonnement TAKoo.net - Conditions Générales

Abonnement TAKoo.net - Conditions Générales Abonnement TAKoo.net - Conditions Générales PREAMBULE La société DIS, Société Anonyme inscrite au RCS sous le numéro B 350 786 950 111 route de Nîmes 30560 Saint Hilaire de Brethmas. France (http://www.dis-transics.com/)

Plus en détail

Journal officiel de l'union européenne

Journal officiel de l'union européenne 31.3.2015 FR L 86/13 RÈGLEMENT (UE) 2015/534 DE LA BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE du 17 mars 2015 concernant la déclaration d'informations financières prudentielles (BCE/2015/13) LE CONSEIL DES GOUVERNEURS

Plus en détail

Ecoute. EfficacitÄ. DiscrÄtion. Notre force vient de notre diffärence!

Ecoute. EfficacitÄ. DiscrÄtion. Notre force vient de notre diffärence! Ecoute EfficacitÄ DiscrÄtion Notre force vient de notre diffärence! 1 PrÄsentation 2 Ecoute, efficacitä et discrätion : Depuis 2003, C NET 15 met ses compätences en pratique en y intägrant une valeur supplämentaire,

Plus en détail

Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance.

Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance. Projet : PcAnywhere et Le contrôle à distance. PAGE : 1 SOMMAIRE I)Introduction 3 II) Qu'est ce que le contrôle distant? 4 A.Définition... 4 B. Caractéristiques.4 III) A quoi sert le contrôle distant?.5

Plus en détail

PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux?

PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux? PC, Tablette, Smartphone, comment choisir ce qui me convient le mieux? WEB Recherche d information E commerce E banking Mail Chat / Vidéo conférence Apprendre, se former Partager > réseaux sociaux Jouer

Plus en détail

Mission de Coordination GÅnÅrale SPS

Mission de Coordination GÅnÅrale SPS Tel : 01.47.52.49.12 Fax : 01.47.77.03.22 REED EXPOSITIONS 52/54, Quai de Dion Bouton 92800 Puteaux V/Ref : SALON POLLUTEC 2009 Hall NÄ5 Parc des Expositions de Villepinte 93420 Villepinte MaÅtre d ouvrage

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY

DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L ISERE DELIBERATION DU CONSEIL MUNICIPAL COMMUNE de LAFFREY SÅance du 1er dåcembre 2008 L an deux mil huit et le premier dåcembre Ç vingt heures trente, le Conseil

Plus en détail

DOCUMENT DE REFERENCE 2008/09

DOCUMENT DE REFERENCE 2008/09 SociÄtÄ anonyme au capital de 13.869.062 euros SiÅge social : 89-91 Boulevard National - 92250 La Garenne-Colombes 329.764.625 R.C.S Nanterre DOCUMENT DE REFERENCE 2008/09 (Exercice du 1 er avril 2008

Plus en détail

Nerim Trunk SIP Mai 2013

Nerim Trunk SIP Mai 2013 Nerim Trunk SIP Mai 2013 :// Sommaire Principes de la solution Fonctionnement Avantages Supports de connectivité Trunk SIP / Appels simultanés Processus de mise en place Eléments nécessaires pour une proposition

Plus en détail

Vu la Loi n 1.165 du 23 décembre 1993, modifiée, relative à la protection des informations nominatives ;

Vu la Loi n 1.165 du 23 décembre 1993, modifiée, relative à la protection des informations nominatives ; DELIBERATION N 2012-160 DU 17 DECEMBRE 2012 DE LA COMMISSION DE CONTROLE DES INFORMATIONS NOMINATIVES PORTANT AUTORISATION SUR LA DEMANDE PRESENTEE PAR AL.BER.TI. SAM RELATIVE A LA MISE EN ŒUVRE DU TRAITEMENT

Plus en détail

LES PROCESSUS DE CONTROLE DANS LA STRUCTURATION DE L ORGANISATION TOME 2

LES PROCESSUS DE CONTROLE DANS LA STRUCTURATION DE L ORGANISATION TOME 2 UniversitÄ Paris I PanthÄon Sorbonne Sciences Economiques Sciences Humaines Sciences Juridiques et Politiques U.F.R. Gestion et Economie d Entreprise David AUTISSIER Novembre 1997 LES PROCESSUS DE CONTROLE

Plus en détail

SYSTÈME WIFI PROFESSIONNEL. Hotspot. www.noodo.fr

SYSTÈME WIFI PROFESSIONNEL. Hotspot. www.noodo.fr www.noodo.fr Hotspot SYSTÈME WIFI PROFESSIONNEL Opérateur de télécommunication spécialisé dans l intégration de systèmes sans fils pour les professionnels Hotspot Couverture étendue Entreprise SARL NOODO

Plus en détail

JSSI - Sécurité d'une offre de nomadisme

JSSI - Sécurité d'une offre de nomadisme JSSI - Sécurité d'une offre de nomadisme 10 mai 2005 Olivier CHARLES R&D Le présent document contient des informations qui sont la propriété de. L'acceptation de ce document par son destinataire implique,

Plus en détail

DSI - Pôle Infrastructures

DSI - Pôle Infrastructures Département du Système d Information CONTEXTE DSI - Pôle Infrastructures SUJET Architecture cible pour un projet devant intégrer le SI de l'inserm référence PI01091V02V.doc version statut créé le 29/06/2006

Plus en détail

Chapitre 1 Connexion du routeur à Internet

Chapitre 1 Connexion du routeur à Internet Chapitre 1 Connexion du routeur à Internet Ce chapitre vous explique comment connecter votre routeur et comment l'utiliser pour accéder à Internet. Contenu de l'emballage L'emballage devrait contenir les

Plus en détail

Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand. Février 2015

Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand. Février 2015 Cegid Expert On Demand et Juridique On Demand Février 2015 PR-YC Expertise Comptable-CE-OD-11/2011 Prérequis techniques Sommaire 1. PREAMBULE...3 2. PREREQUIS TELECOM...4 Généralités... 4 Accès Télécom

Plus en détail

Politique d'utilisation (PU)

Politique d'utilisation (PU) CONSERVEZ CE DOCUMENT POUR VOUS Y REFERER ULTERIEUREMENT Politique d'utilisation (PU) Systèmes réseaux, Internet, e-mail et téléphone Toute violation de la Politique d'utilisation de Garmin France SAS

Plus en détail

Archivage des mails dans Outlook 2010

Archivage des mails dans Outlook 2010 Archivage des mails dans Outlook 2010 Il existe plusieurs possibilités pour archiver Outlook. 1. Mise en garde L'archivage par défaut déplace en local les fichiers archivés. Il est important de modifier

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ATTESTATION SUR MOBILE

CAHIER DES CHARGES ATTESTATION SUR MOBILE Emetteur : CETIP Rédacteur : CETIP Référence : Version : 1.0 Etat : Validé Date : 25 juillet 2014 Page: 2/9 SOMMAIRE 1 Objet du document... 4 2 Périmètre... 5 3 Principe général de la solution... 5 4 Chargement

Plus en détail

CONCEPT de MICRO-DOMOTIQUE. Système STANTOR-DOMODULOR

CONCEPT de MICRO-DOMOTIQUE. Système STANTOR-DOMODULOR CONCEPT de MICRO-DOMOTIQUE Système STANTOR-DOMODULOR Sommaire 1 Introduction...1 2 Le concept de services WEB en micro-domotique dans le logiciel STANTOR- DOMODULOR...3 2.1 Composition et services fournis...3

Plus en détail

Guide d installation. Routeur Zyxel VMG1312

Guide d installation. Routeur Zyxel VMG1312 Guide d installation Routeur Zyxel VMG1312 Ce guide vous aidera à installer rapidement votre routeur ADSL Zyxel. Contenu du coffret routeur: 2 1 4 3 1. Connectez le filtre ADSL fourni à votre prise téléphonique.

Plus en détail

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique

Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique 1 COMMUNE DE PLOBSHEIM Cahier des charges pour la mise en place de l infrastructure informatique Rédaction Version 2 : 27 /05/2014 Contact : Mairie de PLOBSHEIM M. Guy HECTOR 67115 PLOBSHEIM dgs.plobsheim@evc.net

Plus en détail

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable.

Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Gestion Electronique des Documents et la qualité documentaire au cœur du développement durable. Introduction La Gestion Electronique des Documents est la mémoire de l entreprise. La mémoire existante qui

Plus en détail

Extension de l'ecole Maternelle Charles Perrault 38 110 Dolomieu. C.C.T.P. D.P.G.F. Lot NÄ12-13 : Plomberie Sanitaire Ventilation MÅcanique

Extension de l'ecole Maternelle Charles Perrault 38 110 Dolomieu. C.C.T.P. D.P.G.F. Lot NÄ12-13 : Plomberie Sanitaire Ventilation MÅcanique Le 1Ä avril 2009 DOSSIER 0309-03 Extension de l'ecole Maternelle Charles Perrault 38 110 Dolomieu C.C.T.P. D.P.G.F. Lot NÄ12-13 : Plomberie Sanitaire Ventilation MÅcanique MAITRE D'OUVRAGE: MAIRIE DE DOLOMIEU

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse

GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse GUIDE D INSTALLATION INTERNET haute vitesse Modem routeur 2704N Mode Passerelle (Bridge) Version 2014-09 1 800 360-8555 Table des matières 1. Installation du modem routeur...4 1.1 Matériel fourni...4 1.2

Plus en détail

Protosafe : un service en ligne d archivage de données médicales

Protosafe : un service en ligne d archivage de données médicales Protosafe : un service en ligne d archivage de données médicales Guide utilisateur Auteur : Televasc (Thibaud L.) Dernière révision : 16 décembre 2009 Préface 1.1 Televasc Televasc est une équipe mixte

Plus en détail