Energivie Mai Un montage financier innovant pour la MDE. Le Contrat de Partenariat Energétique

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Energivie 2008. 22 Mai 2008. Un montage financier innovant pour la MDE. Le Contrat de Partenariat Energétique"

Transcription

1 Energivie 2008 Un montage financier innovant pour la MDE Le Contrat de Partenariat Energétique 22 Mai 2008

2 SOMMAIRE 1. La MDE : un sujet complexe 2. Une réponse appropriée : Le CPE 3. Savoir Faire et Retour d expérience de Dalkia 4. Echanges - Discussions

3 Un sujet complexe Expertise Technique Aspects Juridiques MDE (Maitrise de la Demande en Energie) Aspects Financiers Aspects Fiscaux Leviers Comportementaux Contraintes réglementaires

4 Utiliser tous les leviers 10% 1 d'énergie économisé 35% 30% Exploitation Installation Equipement Ingénierie 25%

5 Arbitrer les choix techniques Investissement - Possible Prioritaire + Exclu TRI - + Gain Analyses des sensibilités Prise en compte des interactions

6 L offre MDE de Dalkia évolue PRODUCTION Distribution Adaptation aux besoins Modifications des besoins : bâtiment comportement Engagement sur le rendement de production (MC) Engagement sur la consommation fonction de la rigueur climatique (MF ou MT) Nouvelles offres Dalkia avec engagements d'économie d'énergie sur les besoins

7 Les enjeux de la démarche L approche MDE nécessite : Des objectifs clairs Réduction des consommations Utilisation des Energies Renouvelables / Impact CO2 Travaux de rénovation Budget Un état des lieux précis Des compétences transversales Une étude systématique pour chaque site Des solutions différentes en fonction de chaque installation existante et de son profil d utilisation Pas de recette miracle Une approche globale

8 SOMMAIRE 1. La MDE : un sujet complexe 2. Une réponse appropriée : Le CPE 3. Savoir Faire et Retour d expérience de Dalkia 4. Echanges - Discussions

9 Le Contrat de Partenariat Energétique Plusieurs définitions «officielles» MaPPP Guide du Gimélec Directives européennes Ce qu il faut retenir : Des économies d énergie garanties Des investissements de performance énergétique financés en tout ou partie par les économies générées. Un contrat global de longue durée L outil juridique adapté pour la France (clients publics) : le Contrat de Partenariat «Contrat de Partenariat Energétique»

10 La maîtrise du risque économique Montant du paiement par la personne publique Risque de dépassement de budget Montage type Conception Construction/Rénovation Maintenance Livraison Risque de dépassement de budget Maintenance Construction/rénovation Conception Temps Montant du paiement par la personne publique Mise à disposition Montage type CP / BEA / BEH Construction/rénovation Conception Maintenance Temps

11 SOMMAIRE 1. La MDE : un sujet complexe 2. Une réponse appropriée : Le CPE 3. Savoir Faire et Retour d expérience de Dalkia 4. Echanges - Discussions

12 Références PPP de DALKIA Est Pôles logistiques Blanchisserie inter-hospitalière des Ardennes Pharmacie centrale et magasin du CHU de Dijon Cuisine centrale du centre hospitalier et des collectivités de Langres Ensembles immobiliers Hôpital psychiatrique de Brumath Bureaux du Conseil Général 54 à Lunéville Collèges d Avallon et de Noyers sur Serein (Conseil Général 89) Optimisation énergétique Chaufferie biomasse du Groupe Hospitalier Sud Ardennes à Vouziers Chaufferie biomasse et optimisation énergétique des sites de la Fondation Hôtel Dieu au Creusot

13 Performance énergétique au Creusot (1/2) Le client: la Fondation Hôtel Dieu du Creusot Centre hospitalier PSPH Environ 300 lits, près de m2 3 sites: Foch (site principal historique), Harfleur (clinique), IFSI Les enjeux du client Garantie de la satisfaction des usagers (chaleur et froid) Prise en compte et respect des données environnementales Accession à des services de haute technicité Modernisation planifiée et sécurisation des installations techniques Engagement d un contrat d objectifs et de réduction de coûts Réduction des besoins de financement L approche du client Périmètre très large et ouverture sur toutes les propositions des candidats Appel d offres deux étapes, avec remises d offres et soutenances Négociation finale avec deux candidats puis négociation exclusive avec DALKIA Pilotage par un cabinet conseil & bureau d étude Durée totale: environ 12 mois

14 Performance énergétique au Creusot (2/2) La réponse de DALKIA Prise en charge globale Transfert des contrats d approvisionnement (dérégulé gaz, régulé électricité) Impact économique et environnemental grâce à la mise en place d une chaufferie centrale de type biomasse sur le site principal Maîtrise de la filière d approvisionnement biomasse sur la durée du contrat Démantèlement de l ancienne chaufferie et des cheminées sur le site historique classé Création de sous-stations connectées sur un petit réseau de chaleur Engagement de réduction des consommations énergétiques Audit énergétique (utilisation de Watteco) Investissements de performance énergétique (chaudière à condensation, GTC, compteurs etc.) Renégociation des contrats gaz sur le marché dérégulé, optimisation tarifaire Montage optimisé: financement externalisé, accès à la TVA réduite Des engagements dans la durée via un PPP : 12 ans

15 Retour d expérience (1/2) Bien préparer l état des lieux Historique des consommations Etat des bâtiments et des équipements Raisonner en termes d objectifs (résultats) et non de moyens Programme performanciel plutôt qu un cahier des charges technique (CCTP) Débat sur les solutions proposées par les candidats à l occasion du dialogue compétitif, tout en garantissant la confidentialité. N exclure aucun levier d optimisation Equipements / investissements Exploitation / maintenance Fourniture (effet prix)

16 Retour d expérience (2/2) Définir les bons critères d évaluation des offres (complexe) Prix et délais Aspects qualitatifs (rénovation, impact CO2, intégration architecturale, ) Garantie financière (niveau de subventions, CEE ) Partage des risques Mesurer la qualité des offres dans leur durée Garantie sur les économies Garantie d approvisionnement (mixité, continuité de fourniture, qualité) Formules de révision des prix

17 L expérience de DALKIA Est La performance énergétique : le cœur de métier de Dalkia Contrats de performance dans la durée (durée moyenne : env. 7 ans) Gestion des énergies (env. 40% des contrats pour 60% du CA) Intéressement aux économies d énergie (env. 20% des contrats P1) Une cellule automatisme de 8 ingénieurs Un bureau d études interne de 12 ingénieurs Une expérience de pointe en matière d énergies renouvelables (France) 80 références biomasse, 14 réseaux de chaleur alimentés en géothermie, 50 installations solaire thermique, plusieurs piles à combustible et nombreux projets photovoltaïques en cours Une centre de R&D national : Le Centre de Recherche Propreté et l Energie Une expérience large des PPP (une trentaine de projets en France) Une filiale dédiée pour les prestations de maitrise d ouvrage dans le cadre des PPP : GESPACE FRANCE Une approche partenariale Maîtres d œuvre, entreprises de construction Equipementiers

18 Merci de votre Attention «L énergie est notre avenir, économisons la!»!

Gérer durablement son patrimoine: l exemple du Contrat de Performance Energétique (CPE) de la région Alsace. www.cofely-gdfsuez.fr

Gérer durablement son patrimoine: l exemple du Contrat de Performance Energétique (CPE) de la région Alsace. www.cofely-gdfsuez.fr Gérer durablement son patrimoine: l exemple du Contrat de Performance Energétique (CPE) de la région Alsace www.cofely-gdfsuez.fr Définition du marché de performance énergétique Une garantie de résultat

Plus en détail

créateur de progrès énergétique

créateur de progrès énergétique ANTÉ H DALKIA, créateur de progrès énergétique Partenaire historique des acteurs de la santé, Dalkia propose une large gamme de services pour améliorer la sécurité et la fiabilité des installations techniques

Plus en détail

Atelier ManagEnergy ARENE IDF

Atelier ManagEnergy ARENE IDF Atelier ManagEnergy ARENE IDF Les outils financiers, juridiques et économiques de la transition énergétique Le Contrat de Performance Energétique - Retex Cadre de l intervention Intervenant : Laurent Dandrieux

Plus en détail

LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES

LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES LES CONTRATS D EXPLOITATION ET DE MAINTENANCE CVC: MISE EN ŒUVRE D UN PROJET D EFFICACITE ENERGETIQUE LE METIER INTÉRÊT D UN CONTRAT LES TYPES DE CONTRAT APPLICABLES EXEMPLES RQE du 26 octobre 2012 -Nantes

Plus en détail

Le Contrat de Performance Energétique (CPE) ARS Pays de la Loire - Nantes - Le 26 octobre 2012

Le Contrat de Performance Energétique (CPE) ARS Pays de la Loire - Nantes - Le 26 octobre 2012 Le Contrat de Performance Energétique (CPE) ARS Pays de la Loire - Nantes - Le 26 octobre 2012 1-4ème rencontre internationale des PPP - Table Ronde Contrat de Performance Energétique - 13 octobre 2010

Plus en détail

Sommaire. Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel

Sommaire. Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel Bienvenue Sommaire Présentation du patrimoine bâti du Conseil Général de l Hérault et suivi énergétique Présentation de nos modes d achat de gaz naturel Choix d un fonctionnement Au travers du P1 des marchés

Plus en détail

Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace

Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Contrat de Performance Energétique de la Région Alsace Premier Contrat de Partenariat de Performance Energétique en France. Philippe Gross, Ingénieur Etude, COFELY Services, Agence Alsace Karine Le Bourg,

Plus en détail

SERGIE SOCIÉTÉ D ÉTUDE ET D UTILISATION RATIONNELLE DE L ÉNERGIE. Contractualisation de la performance énergétique Montpellier 15 octobre 2013

SERGIE SOCIÉTÉ D ÉTUDE ET D UTILISATION RATIONNELLE DE L ÉNERGIE. Contractualisation de la performance énergétique Montpellier 15 octobre 2013 Contractualisation de la performance énergétique Montpellier 15 octobre 2013 Les contrats de chauffage P1 P2 P3 «historiques» Les contrats de chauffage se décomposent en trois postes principaux dont la

Plus en détail

Les Contrats de Performance Energétique Présentation générale. www.cofely-gdfsuez.fr

Les Contrats de Performance Energétique Présentation générale. www.cofely-gdfsuez.fr Les Contrats de Performance Energétique Présentation générale www.cofely-gdfsuez.fr Le CPE un contrat de performance Qu'est-ce qu'un Contrat de Performance Energétique? Un contrat garantissant une amélioration

Plus en détail

Le secteur hospitalier en France

Le secteur hospitalier en France Jeudi 12 juin 2008 - Région Basse-Normandie Le chauffage au bois dans les hôpitaux Témoignage Marie-France Clave, Biomasse Normandie Le secteur hospitalier en France Nombre d établissements (2 856) Nombre

Plus en détail

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier

PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE. Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE Pour la gestion durable de votre patrimoine immobilier Vos Enjeux Acteurs du marché de l immobilier, la performance énergétique est pour vous un enjeu économique, écologique et

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise. Résultats enquête Energy Time

Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise. Résultats enquête Energy Time Résultats de la grande enquête Management de l Energie dans l entreprise Résultats enquête Energy Time 1 Grande enquête Management de l Energie dans l entreprise Le 4 juin prochain, dans le cadre du forum

Plus en détail

«Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» -

«Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» - «Entreprises : optimisez vos consommations énergétiques!» - Service énergie de la Chambre de Commerce et d Industrie du Lot Elodie FLEURAT-LESSARD 05 65 53 26 82 e.fleurat@ldi46.fr Le 10 mai 2011 - SRCAE

Plus en détail

Optimisation énergétique au coeur de la région liégeoise

Optimisation énergétique au coeur de la région liégeoise Optimisation énergétique au coeur de la région liégeoise Jacques Tiquet janvier 2014 Octobre 2011 ) Direction Marketing Corporate Sommaire Nos implantations Nos marchés et nos clients Le défi des autorités

Plus en détail

LES ACTIONS DE L ADEME EFFICACITE ENERGETIQUE ET LES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LES BÂTIMENTS. ARS_22 octobre 2015

LES ACTIONS DE L ADEME EFFICACITE ENERGETIQUE ET LES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LES BÂTIMENTS. ARS_22 octobre 2015 LES ACTIONS DE L ADEME EFFICACITE ENERGETIQUE ET LES ENERGIES RENOUVELABLES DANS LES BÂTIMENTS ARS_22 octobre 2015 1 1/ L ADEME : UNE AGENCE PUBLIQUE AU SERVICE DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE POUR LA CROISSANCE

Plus en détail

Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com

Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com FINANCEMENT DES TRAVAUX D ECONOMIE D ENERGIE Présentation Novembre 2012 www.smaltenergie.com SOMMAIRE Présentation SMALT énergie Compréhension du contexte actuel 3 9 SOMMAIRE Réponses aux besoins Assistance

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 INDUSTRIE TERTIAIRE Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover

Pôle Performance Industrielle Durable. Page 1 Rencontre SEE Le 20/05/2014 Lille. Innover Page 1 Innover en mécanique Page 2 Rencontre Solutions Energie Entreprises Lille le 20 mai 2014 Atelier : «Audit énergétique obligatoire : quelles sont les entreprises concernées?» Eric SENECHAL-CETIM

Plus en détail

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2

Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 COLLECTIVITÉS Bureau Veritas Energie Des solutions pour améliorer vos performances énergétiques et réduire vos émissions de CO 2 *Avançons en confiance Move Forward with Confidence* Faire de la maîtrise

Plus en détail

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU

GOUX-LES-USIERS. 699 habitants. 745 m d altitude 3555 DJU GOUX-LES-USIERS 699 habitants 745 m d altitude 3555 DJU ccas La Poste école primaire 1 mairie école maternelle presbytère salle des fêtes école primaire 2 église 100 m 2 bâtiments non raccordés (distance

Plus en détail

Efficacité énergétique de la part des pros

Efficacité énergétique de la part des pros Efficacité énergétique de la part des pros Calcul systématique du potentiel d économies Conventions d objectifs avec la Confédération et les cantons Exemption des taxes sur l énergie et sur le CO 2 Avec

Plus en détail

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION

FROM PROJECT TO SUCCESS. Énergie PRODUCTION CONSOMMATION FROM PROJECT TO SUCCESS Énergie PRODUCTION CONSOMMATION À propos d ERAS ERAS est une société d ingénierie multispécialiste dédiée aux industries des procédés, forte de 500 ingénieurs et techniciens. Elle

Plus en détail

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout

Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Quels travaux? à quel coût? et pour quelle rentabilité? Le simulateur qui vous dit tout Séminaire : Rénovation énergétique pour ménages à bas revenus 8 octobre 2010 Brussels Table des matières Quelques

Plus en détail

Mission d expertises techniques, démarche HQE et audit énergétique de 100 collèges

Mission d expertises techniques, démarche HQE et audit énergétique de 100 collèges Mission d expertises techniques, démarche HQE et audit énergétique de 100 collèges Conseil Général des Hauts de Seine En partenariat avec les bureaux d étude Trivalor et Nextep Cette action a comme principal

Plus en détail

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous

La Géothermie arrive à Bagneux. En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous La Géothermie arrive à Bagneux En 2016, un nouveau réseau de chaleur écologique et économique près de chez vous Le réseau de chaleur géothermique arrive à Bagneux La ville de Bagneux a fait le choix de

Plus en détail

Bureau d études techniques. DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007

Bureau d études techniques. DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007 ERMEL Energie Espace Saint-Germain 30 avenue du général Leclerc 38200 Vienne Bureau d études techniques Efficacité énergétique et Energies Renouvelables DOSSIER DE PRESENTATION Septembre 2007 ERMEL ENERGIE

Plus en détail

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR)

AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Ensemble des missions AMO pour la réalisation d études Energies Renouvelables (ENR) Réaliser les études techniques nécessaires à la mise en oeuvre de nouveaux projets ENR ou à la réhabilitation d installations

Plus en détail

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE

AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE ET ENVIRONNEMENTALE AU SERVICE DE VOTRE PERFORMANCE ET ENVIRONNEMENTALE CONTEXTE DANS UN MONDE EN PROFONDE MUTATION DES SOLUTIONS ADAPTÉES AUX ENJEUX SPÉCIFIQUES DE CHAQUE CLIENT L engagement vers la transition énergétique

Plus en détail

Les Solutions TechTeam

Les Solutions TechTeam Les Solutions TechTeam Audit énergétique Ingénierie et Consulting 28/11/2014 www.fr-techteam.com 1 L audit énergétique Quoi? Démarche visant à réduire votre facture énergétique sur la base de l analyse

Plus en détail

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat

Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides. 11/03/2013 Isabelle Soulat Rencontres d affaires FEDER Les économies d énergies dans les entreprises Méthode Exemples - Aides Les enjeux énergétique de l industrie du Limousin L industrie : 21 % des consommations régionales Baisse

Plus en détail

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN :

LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : STAGE DE FORMATION MDE LES ENJEUX ENERGETIQUES DU BATIMENT DE DEMAIN : LE BBC ET LA RT 2012 Contexte Alors que la RT2012 va bientôt paraître dans le journal officiel, la prise de conscience de l importance

Plus en détail

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015

Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Optimisation énergétique de la technique du bâtiment 19 juin 2015 Benoît Pfister AGENDA 1. Optimisation énergétique des installations CVC 2. Solution de monitoring énergétique 3. Modernisation du système

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 43% de la consommation d énergie

Plus en détail

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi!

«Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! «Efficacité Energétique» Agir maintenant, pourquoi! Vos enjeux Valoriser le patrimoine Rechercher un équilibre budgétaire Respecter le Grenelle Les obligations des copropriétés dans le cadre du Grenelle

Plus en détail

viser une garantie de performance énergétique dans le neuf et l existant

viser une garantie de performance énergétique dans le neuf et l existant Une démarche en construction à la Ville de Nîmes : viser une garantie de performance énergétique dans le neuf et l existant Colloque 2014 de la Fondation Bâtiment Energie «Fiabilité et massification des

Plus en détail

Françoise ROHKEN, Dexia Crédit Local

Françoise ROHKEN, Dexia Crédit Local CONFERENCE TECHNIQUE 30 septembre 2010 Auditorium Maison de l Habitat 17h00 Les prêts bonifiés Françoise ROHKEN, Dexia Crédit Local 1 Relever le défi de la rénovation énergétique Une démarche innovante

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS

CATALOGUE DES FORMATIONS CATALOGUE DES FORMATIONS Sollis organise des sessions de formations en INTER et INTRA entreprise sur les métiers de l énergie. Elles contribuent à développer de nouvelles compétences, acquérir en peu de

Plus en détail

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE -

CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - CENTRE HOSPITALIER DE PERIGUEUX CHAUFFERIE BIOMASSE - Définition des enjeux - Disposer à la fin des grosses opérations de construction en cours (Tranche 1 et 2 du Plan Directeur MCO-Plateau Technique/Pôle

Plus en détail

Achat d énergie dans les collectivités locales Quels constats et enjeux observés sur le terrain?

Achat d énergie dans les collectivités locales Quels constats et enjeux observés sur le terrain? Achat d énergie dans les collectivités locales Quels constats et enjeux observés sur le terrain? De l intérêt de bien connaître son profil énergétique Répartition des consommations d'énergie par type en

Plus en détail

VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE. Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015

VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE. Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015 VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015 1 2 UNE VISION D AVENIR Journée Professionnelle de la Pompe

Plus en détail

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013

territoire d innovation en énergétique 13 juin 2013 Angers Loire Métropole : territoire d innovation en matière de transition énergétique Présentation générale Présentation générale 13 juin 2013 Sommaire 1 Historique de l engagement gg d Angers en faveur

Plus en détail

Le logement social. Colloque du CIBE le 9 octobre 2012 à Toulouse. Fabrice BOUZEREAU

Le logement social. Colloque du CIBE le 9 octobre 2012 à Toulouse. Fabrice BOUZEREAU Le logement social et le bois énergie Colloque du CIBE le 9 octobre 2012 à Toulouse Fabrice BOUZEREAU Sommaire 1. Le groupe SNI 2. Bases juridiques 3. Les montages juridiques envisageables 4. Les propositions

Plus en détail

Modèles de financement alternatifs et économies énergétiques pour le secteur public

Modèles de financement alternatifs et économies énergétiques pour le secteur public et économies énergétiques pour le secteur public Siemens AG Industry Sector Building Technologies Division Hansjörg Sidler Sales Director Switzerland Energy & Environmental Services Sennweidstrasse 47

Plus en détail

Développement durable et énergie. Techniques métiers. Actions commerciales et marchés publics. Management

Développement durable et énergie. Techniques métiers. Actions commerciales et marchés publics. Management Développement durable et énergie Techniques métiers Actions commerciales et marchés publics Management Organisation administrative, juridique et financière Développement durable et énergie Amélioration

Plus en détail

Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance. Poncelet Benoit, Technum-Tractebel

Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance. Poncelet Benoit, Technum-Tractebel Monitoring énergétique du siège de ENGIE à Bruxelles La mesure au service de la performance Poncelet Benoit, Technum-Tractebel Plan de la présentation Objectifs ENGIE Towers Données disponibles Modus operandi

Plus en détail

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014

Soirée des conseillers syndicaux. 15 Mai 2014 Soirée des conseillers syndicaux 15 Mai 2014 Présentation Société ACCEO Un bureau d études spécialisé dans 3 domaines à forte technicité Ascenseur et Transport Vertical Efficacité Energétique Accessibilité

Plus en détail

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises

Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Efficacité énergétique : Un levier de compétitivité pour les entreprises Julie BEELMEON Service énergie climat véhicule Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Energie 05

Plus en détail

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS

METHODOLOGIE ET OBJECTIFS «REFERENT ENERGIE» Tour de table METHODOLOGIE ET OBJECTIFS Méthodologie OBSERVER COMPRENDRE REDUIRE Objectifs Acquérir une culture des économies d énergie et savoir la partager. Disposer de toutes les

Plus en détail

Demos Outsourcing Externalisation de la formation

Demos Outsourcing Externalisation de la formation Demos Outsourcing Externalisation de la formation 1 Présentation du Groupe Demos Quelques chiffres 36 ans d existence 78 millions d de CA consolidé en 2007 (20% à l étranger) 700 collaborateurs dans le

Plus en détail

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés

Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés Performance énergétique et environnementale un engagement à vos côtés L Ef f icacité Énergétique et Environnementale en action sommaire Pages 4-5 Vos enjeux Pages 6-7 Une offre globale Pages 8-9 Notre

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT :

INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT : DOSSIER DE PRESSE INAUGURATION DE LA CENTRALE DE COGENERATION GAZ DE L EUROAIRPORT : UNE SOLUTION ENERGETIQUE PERFORMANTE 23 octobre 2014 Vivienne Gaskell Responsable Communication EuroAirport Tél.: 03

Plus en détail

Notre expérience en effi cacité énergétique

Notre expérience en effi cacité énergétique ContratdePerformanceEnergÉtique ContratdePerformanceEnergÉtique Les bâtiments existants représentent 30 à 40 % de la consommation énergétique en France Notre expérience en effi cacité énergétique Grâce

Plus en détail

1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic

1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic Sommaire 1. AIDES NATIONALES... 2 1.1. Economies d'énergie - Aide à la décision - Diagnostic... 2 1.2. Economies d'énergie - Aide à la décision - Etude de faisabilité... 4 1.3. Economies d'énergie - Aide

Plus en détail

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw

AQUACIAT2 HYBRID LA SOLUTION BI-ÉNERGIES COMPACTE PAC & CHAUDIÈRE GAZ. Puissances frigorifiques et calorifiques de 45 à 80 kw COMMERCIALISATION 2 ÈME TRIMESTRE 2014 C O N F O R T Q U A L I T É D A I R O P T I M I S A T I O N É N E R G É T I Q U E PAC & CHAUDIÈRE GAZ AQUACIAT2 HYBRID Puissances frigorifiques et calorifiques de

Plus en détail

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs

AUDIT ENERGETIQUE. Immeuble logement collectif - Copropriété. Notre démarche Notre étude Notre rapport. Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs AUDIT ENERGETIQUE Immeuble logement collectif - Copropriété Vos Bâtiments Vos Besoins Vos Objectifs Notre démarche Notre étude Notre rapport ECIC : depuis 1991 2 agences : ITTEVILLE (91) & BORDEAUX (33)

Plus en détail

Le management de l énergie et l ISO 50001

Le management de l énergie et l ISO 50001 Le management de l énergie et l ISO 50001 Retour d expérience de la certification 22 février 2013 Colloque ATEE Sommaire 1 2 Champ et périmètre de certification Pourquoi une certification ISO 50001? 3

Plus en détail

L Offre UNIFERGIE. Les Echos - 28 mai 2003. Derbi 31 mai 2007

L Offre UNIFERGIE. Les Echos - 28 mai 2003. Derbi 31 mai 2007 L Offre UNIFERGIE Les Echos - 28 mai 2003 1 1 UNIFERGIE : SOFERGIE de Crédit Agricole Leasing SOFERGIE : SOCIETE DE CREDIT BAIL DEDIEE AU SECTEUR DE L ENERGIE ET DE L ENVIRONNEMENT, intervention en EMPRUNT

Plus en détail

Classification des actions d efficacité énergétique

Classification des actions d efficacité énergétique Gestion active des bâtiments Classification des actions d efficacité énergétique dans le cadre de la rénovation des bâtiments existants Les bâtiments représentent à eux seuls 4% de la consommation d énergie

Plus en détail

PERFORMANCE ENERGETIQUE DES BATIMENTS

PERFORMANCE ENERGETIQUE DES BATIMENTS PERFORMANCE ENERGETIQUE DES BATIMENTS Principes Principes Pour les logements, trois dates sont fixées : 2010 : renforcement anticipé de la réglementation thermique avec mise en œuvre du label THPE 2012

Plus en détail

Lycées de la Région Rhône-Alpes :

Lycées de la Région Rhône-Alpes : Lycées de la Région Rhône-Alpes : Elaboration et mise en oeuvre d un plan de maîtrise de l énergie Véronique RICHALET Direction de l Immobilier des Lycées Service Ressources Développement GSM : 06 70 81

Plus en détail

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel

La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel La place du granulé dans les secteurs collectif et industriel 1 Contexte énergétique Les engagements nationaux et européens 2050 : Facteur 4 réduction par 4 des émissions des GES (Gaz à Effet de Serre)

Plus en détail

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels

La rénovation thermique des bâtiments résidentiels La rénovation thermique des bâtiments résidentiels Audit énergétique et accompagnement 17 septembre 2010 Horus étude et conseil 1 Contexte La réduction des consommations énergétiques des bâtiments existants

Plus en détail

Accompagner les collectivités vers la ville durable

Accompagner les collectivités vers la ville durable Accompagner les collectivités vers la ville durable Les Ser vices d Ef f icacité Energétique et Environnementale Leader européen des services en efficacité énergétique et environnementale, Cofely conçoit,

Plus en détail

ECONOMIES D'ENERGIE ET IMPACTS FINANCIERS SUITE AUX TRAVAUX UREBA. Vincent DUFOUR Yoann MARCHANDISSE

ECONOMIES D'ENERGIE ET IMPACTS FINANCIERS SUITE AUX TRAVAUX UREBA. Vincent DUFOUR Yoann MARCHANDISSE ECONOMIES D'ENERGIE ET IMPACTS FINANCIERS SUITE AUX TRAVAUX UREBA Vincent DUFOUR Yoann MARCHANDISSE Evolution du coût de l énergie L augmentation incessante du coût de l énergie nous pousse à une réflexion

Plus en détail

1 Description de la personne morale concernée

1 Description de la personne morale concernée BILAN D EMISSIONS DE GES ARTICLE 75 GDF SUEZ ÉNERGIE SERVICES 1 1 Description de la personne morale concernée Raison sociale : GDF SUEZ Energie Services S.A. Code NAF : 3530 Z Code SIREN : 552 046 955

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique MARCHES PUBLICS DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES (Projet de C.C.T.P.) Étude de Faisabilité Choix Énergétique SOMMAIRE TITRE I - CONTEXTE GÉNÉRAL DU MARCHE... 3

Plus en détail

L AGENDA 21 CHU DE BREST

L AGENDA 21 CHU DE BREST L AGENDA 21 CHU DE BREST Une démarche stratégique : pour quels objectifs? comment et avec qui? pour quels résultats? LE CONTEXTE NATIONAL Une démarche hospitalière brestoise qui respecte : L engagement

Plus en détail

COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1

COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1 COMMENT RÉUSSIR LA RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE DE SA COPROPRIÉTÉ? 29 janvier 2014 30/01/2014 1 SOMMAIRE Présentation de l Agence Parisienne du Climat Pourquoi agir aujourd hui? Réussir la rénovation énergétique

Plus en détail

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS

EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DES BÂTIMENTS Analyse stratégique de la filière I. Description de la filière Les bâtiments résidentiels et tertiaires sont les plus consommateurs d'énergie en France (44 %) et la

Plus en détail

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.

FORMATION 2015-2016. ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON. www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie. FORMATION 2015-2016 ADNE Ingénierie - 7, Impasse du Châtelet 85000 LA ROCHE SUR YON www.adne-ingenierie.com / dsakami@adne-ingenierie.com Tél: 02.51.31.42.66 Fax: 09.89.58.41.27 SIRET : 52099347800020

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU U DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU COMMUNIQUÉ DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail

Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Les réseaux de chaleur Etapes pour la mise en place d un réseau de chaleur Sainte-Ode, le 28

Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Les réseaux de chaleur Etapes pour la mise en place d un réseau de chaleur Sainte-Ode, le 28 Les étapes de la mise en place d un réseau de chaleur Préambule à l occasion d une table ronde énergies renouvelables, la Ministre de l Ecologie a signé l arrêté de sortie du statut de déchet du bois d

Plus en détail

Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique Groupe E SA. Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre

Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique Groupe E SA. Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES EXEMPLES CONCRETS Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique SA Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre GROUPE

Plus en détail

Résidence des Badinières

Résidence des Badinières Résidence des Badinières Bienvenue à la 2 ème réunion d information et d échange «chauffage et eau chaude sanitaire» 22 janvier 2010 Réunion "chauffage" des Badinières 1 Sommaire Le contexte général (national)

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians

Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Conseil en Orientation Énergétique du Patrimoine de Rians Restitution Finale 12 février 2013 ADEV Énergie, 2 rue Jules Ferry -36300 Le Blanc Tél: 02 54 37 19 68 Fax: 02 54 37 99 27 Port: 06.67.29.44.35

Plus en détail

Mandat Gestion Assistance Conseil. pour les sociétés de projet en PPP et les sociétés immobilières

Mandat Gestion Assistance Conseil. pour les sociétés de projet en PPP et les sociétés immobilières Mandat Gestion Assistance Conseil pour les sociétés de projet en PPP et les sociétés immobilières 2 Qui sommes nous? «Canopée Associés est une société indépendante de management, de gestion et de conseil

Plus en détail

Opérateur de Services Énergétiques Régional (OSER) Jeudi de l ALEC - 21 juin 2012

Opérateur de Services Énergétiques Régional (OSER) Jeudi de l ALEC - 21 juin 2012 Opérateur de Services Énergétiques Régional (OSER) Jeudi de l ALEC - 21 juin 2012 Contexte Ambition régionale de réduction des Émission de Gaz à Effet de Serre de - 40% d ici 2020 Analyse des besoins Étude

Plus en détail

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP

LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP LES CONTRATS D ENTRETIEN ET D EXPLOITATION DE CHAUFFAGE J-M R. D-BTP 2006 1 Généralités Terminologie Les solutions pour le client Les marchés La prestation L évaluation des postes Les entreprises Durée

Plus en détail

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE

LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE LES FONDAMENTAUX DU MANAGEMENT DE L ENERGIE Daniel Cappe, Vice président de l ATEE Audit énergétique en entreprise, Pollutec, 05 décembre 2013 Audit énergétique en entreprise Pollutec - 5 décembre 2013

Plus en détail

Présentation d'exemples de stratégies et d'actions de développement durable. Exemple de la maîtrise de l'énergie dans l'habitat social collectif

Présentation d'exemples de stratégies et d'actions de développement durable. Exemple de la maîtrise de l'énergie dans l'habitat social collectif Présentation d'exemples de stratégies et d'actions de développement durable Exemple de la maîtrise de l'énergie dans l'habitat social collectif Martina KOST Ingénieur Conseil B4E 64 boulevard Pasteur,

Plus en détail

» La ville de GRASSE gère 220 bâtiments communaux:

» La ville de GRASSE gère 220 bâtiments communaux: CoTITA Méditerranée Journée du 14 novembre 2013 Nouvelles solutions économiques et performantes Dans un contexte budgétaire contraint, l efficacité énergétique en bâtiment Crédit photo : Arnaud Bouissou/MEDDE

Plus en détail

Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL.

Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL. Par: Michel Morin, coordonnateur à l énergie et à l entretien. Président du comité d énergie régional LLL. Pierre Lefrancois, B.ing., consultant en gestion d énergie. Plan de la présentation La commission

Plus en détail

BIM Journées de l Ecoconstruction

BIM Journées de l Ecoconstruction BIM Journées de l Ecoconstruction 09 octobre 2015 Lorraine Qualité Environnement Sommaire 1. Présentation du pôle Fibres Energivie 2. Qu est ce que le BIM 3. Les enjeux du BIM et de la transition numérique

Plus en détail

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14

Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif de l audit énergétique de la copropriété «OBIER» 15 rue Claude Bernard NOGENT SUR OISE 31/03/14 Récapitulatif du l audit énergétique de NOGENT SUR OISE 1 Sommaire I. Introduction... 3 II.

Plus en détail

Aspects financiers : primes, solutions de montage opérationnel et financier

Aspects financiers : primes, solutions de montage opérationnel et financier Aspects financiers : primes, solutions de montage opérationnel et financier Hôpitaux, 1 er décembre 2010 Namur UNION DES ENTREPRISES A PROFIT SOCIAL Sommaire Subsides de la Région Wallonne Subside en Région

Plus en détail

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1)

IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) IDENTIFIER LES ELEMENTS CLES D UNE OFFRE GLOBALE D AMELIORATION ENERGETIQUES DES BATIMENTS (MODULE 1) Public visé Chefs d entreprise Artisans Chargés d affaire Conducteurs de travaux Personnels de chantier

Plus en détail

Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION. Comment financer les projets de performance énergétique

Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION. Comment financer les projets de performance énergétique Rencontre technique CONSTRUCTION, RENOVATION Comment financer les projets de performance énergétique Les aides ADEME et Région ADEME : Marie-Pierre Meillan Aides à la décision Aide à la décision Pour les

Plus en détail

Catalogue formations

Catalogue formations Contexte énergétique et réglementaire Performance énergétique Management de l'énergie Achats d'énergies et services associés Formations Standard ou sur mesure Adaptées à votre organisation Catalogue formations

Plus en détail

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES

NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES NOTRE OFFRE DE SERVICES ÉNERGÉTIQUES SOMMAIRE BHC ENERGY, c est... Présentation de la société Des solutions adaptées à vos besoins Pourquoi structurer sa démarche d efficacité énergétique? Nos prestations

Plus en détail

DERBI Perpignan 2007-06-01. Photovoltaïque intégré

DERBI Perpignan 2007-06-01. Photovoltaïque intégré DERBI Perpignan 2007-06-01 Photovoltaïque intégré Sommaire 2. TENESOL Un acteur français du PV 3. Le photovoltaïque en France 4. Photovoltaïque intégré au bâti produits et innovations 5. Conclusion 2 1

Plus en détail

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE

ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE & CONSEIL ENERGETIQUE ETUDE RECOMMANDATIONS BUDGET ASSISTANCE V2.0β Mars 2014 La rénovation énergétique Sur les 31 millions de logements, 60 % sont des passoires thermiques (construits avant 1974,

Plus en détail

ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains

ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains ARPEA 08 septembre 2015 Yverdon-les-Bains Exemple 3 = Jura : Un exemple pratique qui montre l intérêt pour les communes Michel Hirtzlin, chef de service SID SOMMAIRE 1. Brève introduction 2. Le processus

Plus en détail

Réseau de Chaleur Biomasse Val de Ranguin chaufferie bois de l est la région PACA. INAUGURATION le 30 mars 2012

Réseau de Chaleur Biomasse Val de Ranguin chaufferie bois de l est la région PACA. INAUGURATION le 30 mars 2012 Réseau de Chaleur Biomasse Val de Ranguin La plus importante chaufferie bois de l est la région PACA INAUGURATION le 30 mars 2012 1 1 réseau de chaleur pour 900 équivalents logements Au sein du quartier

Plus en détail

Séance du Conseil Municipal du 21/02/2013

Séance du Conseil Municipal du 21/02/2013 Direction Générale des Ressources / Direction des Achats et de la Commande Publique Question n 064 DACP REF : DACP2013013 Signataire : OL/ED Séance du Conseil Municipal du 21/02/2013 RAPPORTEUR : Jean

Plus en détail

Projet «CPE- écoles» Performance énergétique des écoles municipales parisiennes

Projet «CPE- écoles» Performance énergétique des écoles municipales parisiennes Projet «CPE- écoles» Performance énergétique des écoles municipales parisiennes 1 Historique Octobre 2007 : vote du Plan Climat à l unanimité par le Conseil de Paris + signature d un partenariat entre

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail