Résidents Non-Habituels Regime fiscal spécial portugais

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Résidents Non-Habituels Regime fiscal spécial portugais"

Transcription

1 Tax Global Employer Services 2015 Résidents Non-Habituels Regime fiscal spécial portugais Ce résumé présente un bref panorama général des principaux aspects et implications du régime des Résidents Non Habituels (RNH) pour des particuliers étrangers ou des portugais qui s installent au Portugal après un long séjour à l étranger. Ce brochure est spécialement destinée à ceux qui reçoivent des pensions de retraite. Le Portugal a créé un régime spécial pour les nouveaux résidents qui offre des avantages fiscales attractives pour les retraités étrangers Panorama du régime Les personnes individuelles RNH peuvent bénéficier du régime spécial applicable à l Impôt sur les Revenus des Particuliers (IRP) pour un période de dix années. Les pensions étrangères sont exonérées au Portugal s il n y a pas eu auparavant des déductions de salaires imposables au Portugal et: La pension est imposable aux pays de la source à l abri d une convention fiscale; La pension n est pas payée par une entité résidente fiscale au Portugal ou n est pas attribuable á un établissement stable au Portugal d une entité non résidente Si les conditions décrites sont accomplies, la pension de retraite étrangère ne sera pas imposable au Portugal.

2 En outre, la plupart des conventions Fiscales, signées par le Portugal, prévoient que le pays de la source ne peut taxer les pensions payées aux résidents fiscaux vivant au Portugal. Cela peut conduire à une potentielle double non taxation. Il y a une exception à la règle des pensions de retraites être imposables au pays de résidence fiscale de son bénéficiaire. Les pensions payés aux retraités ayant exercé dans une administration publique sont imposables, à l abri de la plupart des conventions fiscales, au pays de la source. Conditions pour être RNH Pour devenir RNH, un particulier doit respecter les conditions suivantes: Qualifier comme résident fiscal au Portugal à l abri des lois domestiques; et Ne pas avoir été résident fiscal au Portugal durant les cinq dernières années avant de le devenir. Pour la loi fiscale portugaise, une personne est un résident fiscale au Portugal si: la personne reste plus de183 jours au Portugal dans quelque période de 12 mois ; ou si la résidence habituelle de la famille (achetée ou louée) est au Portugal en quelque jour de cette période de 12 mois. Chaque jour ou partie de jour quand la personne dorme au Portugal est considéré pour la somme des 183 jours au Portugal. Enregistrement comme RNH Le régime n'est pas automatique. Une demande doit être faite à l Autorité Tributaire et le procès comprend les formalités suivantes: Obtenir un numéro fiscal comme non-résident (indiquer l adresse du pays de résidence); Habiter réellement au Portugal (acheter ou louer); Enregistrer à la Municipalité ( Câmara Municipal ); Envoyer une demande écrite à l Autorité Tributaire pour obtenir le régime RNH; On doit joindre à cette demande une confirmation écrite déclarant que l on n a pas été résident au Portugal dans les cinq années avant de venir au Portugal. Cependant, au cas où l Autorité Tributaire a des doutes sur la véracité des éléments déclarés dans la confirmation écrite mentionné au-dessus, des éléments additionnels peuvent être exigés (v.g., des certificats de résidence fiscal où d autres documents capable de faire la preuve que les liens personnels et économiques du particulier en question étaient attachés à un autre état dans les cinq années précédant son arrivée au Portugal). Le statut de RNH doit être demandé jusqu à 31 Mars de l année après celle de l arrivée au Portugal. D autres types de revenus Ce régime permet que d autres types de revenus soient exonérés au Portugal si: Le revenu est originé à l étranger et peut être imposable au pays de la source à l abri d une convention fiscale; et Le revenu n est pas originé dans un paradis fiscal. D autres aspects Impôts sur la fortune Portugal n a pas d impôt sur la fortune. Seulement des taxes foncières locales sont applicables aux biens immobiliers portugais (voir au-dessous). Impôt Municipal sur les Transactions Immobilières Le Portugal impose une taxe municipale sur l acquisition des biens immobiliers portugais entre 0 et 6%. Taxe foncière Portugal impose une taxe municipale annuelle sur la valeur enregistrée des biens immobiliers entre 0,3 et 0,8% (les taux dépendent de la municipalité et du type de bien immobilier). L impôt de timbre annuelle est imposable aussi sur les propriétés résidentielles de valeur égal ou supérieur à 1,000,000. 2

3 3

4 Impôt sur les successions L impôt sur les successions est imposable aux biens portugais à 10%. Il n y a pas d impôt sur les successions pour les héritiers directs. Impôt sur les donations L impôt sur les donations est imposable à 10%, à l exceptions des donations à des héritiers directs. Un taux additionnel de 0,8% est applicable à les donations des biens immobiliers. Comment Deloitte peut vous aider On peut vous accompagner durant tout le processus au Portugal. Il est crucial d assurer que pendant tout le processus les formalités exigées (dans l année de la venue au Portugal et dans les années suivantes de résidence au Portugal) sont accomplies pour profiter au maximum des avantages potentiels du régime de RNH. Pour en savoir plus... L information apportée par cette brochure est une introduction aux implications possibles d un déplacement au Portugal. C est prétendu qu elle soit un résumé et des simplifications ont été adoptées dans la même. Une consultation fiscale individuelle doit être obtenue avant d avancer avec des idées/actions y exposées. On recommande que les implications fiscales étrangères soient analysées. Additionellement, l applicabilité des conventions fiscales signées par le Portugal doit être analysée aussi. Nous offrons un one stop shop pour toutes les formalités du processus de RNH et pour tous les aspects de l IRP liés à votre venue au Portugal. Ces services fiscaux incluent les suivantes: Briefing initial pour analyser l applicabilité du régime RNH et votre déplacement au Portugal ( 500); Formalités liées à l arrivée au Portugal et à l enregistrement ( 800); Préparation et remise de la demande du régime de RNH ( 1,000); Préparation et remise de la déclaration annuelle de revenus ( 1,900); Consultation fiscale et de sécurité sociale régulière (charge horaire de 200 par heure de consultation). 4

5 Nous invitons votre intérêt Pour nous contacter Rosa Freitas Soares Partner Luís Leon Partner Aline Almeida Associate Partner Pour plus information, visitez-nous chez Deloitte refers to one or more of Deloitte Touche Tohmatsu Limited, a UK private company limited by guarantee ( DTTL ), its network of member firms, and their related entities. DTTL and each of its member firms are legally separate and independent entities. DTTL (also referred to as Deloitte Global ) does not provide services to clients. Please see for a more detailed description of DTTL and its member firms. Deloitte provides audit, tax, consulting, and financial advisory services to public and private clients spanning multiple industries. With a globally connected network of member firms in more than 150 countries and territories, Deloitte brings world-class capabilities and high-quality service to clients, delivering the insights they need to address their most complex business challenges. Deloitte s more than 200,000 professionals are committed to becoming the standard of excellence. This communication contains general information only, and none of Deloitte Touche Tohmatsu Limited, its member firms, or their related entities (collectively, the Deloitte Network ) is, by means of this communication, rendering professional advice or services. No entity in the Deloitte network shall be responsible for any loss whatsoever sustained by any person who relies on this communication For information, contact Deloitte & Associados, SROC S.A. 5

Forum Investir au Congo Brazzaville (ICB)

Forum Investir au Congo Brazzaville (ICB) Forum Investir au Congo Brazzaville (ICB) Support du modérateur Atelier Hydrocarbures Brazzaville, le 20 novembre 2015 1 Agenda 1 - Réformes en cours p 3 2- Opportunités de développement p 5 XX 3- Formation

Plus en détail

Ranking Optimalisations de rémunération. Février 2015

Ranking Optimalisations de rémunération. Février 2015 Ranking Optimalisations de rémunération Février 2015 Augmentation de salaire - Augmentation brute travailleur (sur base annuelle) 1.000,00 - ONSS employeur (35%) + 350,00 - Coût brut employeur 1.350,00

Plus en détail

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte

Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Etude sur l efficacité marketing des entreprises luxembourgeoises Bilan en demi-teinte Sommaire Méthodologie et approche 3 Le département marketing au Luxembourg: une fonction clef dans le support de la

Plus en détail

Janvier 2014. Préparation de la conférence du 22 Janvier 2014 Dématérialisation du suivi du patient Dossier électronique

Janvier 2014. Préparation de la conférence du 22 Janvier 2014 Dématérialisation du suivi du patient Dossier électronique Janvier 2014 Préparation de la conférence du 22 Janvier 2014 Dématérialisation du suivi du patient Dossier électronique Agenda 1 2 Déroulement de la conférence et aspects logistiques Approche et questions

Plus en détail

Digital Accountant Efficace. Proactif. Sur mesure. En temps réel. Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance

Digital Accountant Efficace. Proactif. Sur mesure. En temps réel. Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance Digital Accountant Efficace. Proactif. Sur mesure. En temps réel. Expertise-comptable Tax & Legal Business Control & IT M&A & Finance Collaborez encore plus efficacement avec votre expert-comptable 2 Sommaire

Plus en détail

Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge?

Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge? Nouvelle réglementation européenne de sécurité sociale au 1er mai 2010 : Opportunité ou challenge? Chambre de Commerce, 27 mai 2010 Joëlle Lyaudet, Tax Partner, Deloitte Agenda 1 Introduction 2 Règle générale

Plus en détail

Subvention pour la formation continue Votre opportunité, nos solutions

Subvention pour la formation continue Votre opportunité, nos solutions Subvention pour la formation continue Votre opportunité, nos solutions Nos solutions Deloitte vous propose un service personnalisé, au choix durant la phase de préparation ou de certification du rapport

Plus en détail

L'expertise pour vos problématiques franco-belges De la complexité à la clarté. Accountancy & Advisory

L'expertise pour vos problématiques franco-belges De la complexité à la clarté. Accountancy & Advisory L'expertise pour vos problématiques franco-belges De la complexité à la clarté Accountancy & Advisory Brochure L'expertise / report pour vos title problématiques goes here Section franco-belge title goes

Plus en détail

Impôt Portugais sur le Revenu des Personnes. Régime Spécial pour les Résidents Non Habituels

Impôt Portugais sur le Revenu des Personnes. Régime Spécial pour les Résidents Non Habituels Impôt Portugais sur le Revenu des Personnes Physiques (IRS) Régime Spécial pour les Résidents Non Habituels I. INTRODUCTION Au 2009, Portugal a introduit un régime sur l Impôt sur le Revenu des Personnes

Plus en détail

FISCAL ET DOUANIER. Co-responsables : Louis-marie bourgeois et alain theimer avocats à la cour. Vendredi 12 décembre 2014

FISCAL ET DOUANIER. Co-responsables : Louis-marie bourgeois et alain theimer avocats à la cour. Vendredi 12 décembre 2014 Commission ouverte FISCAL ET DOUANIER Co-responsables : Louis-marie bourgeois et alain theimer avocats à la cour Vendredi 12 décembre 2014 Tour d horizon de la fiscalité portugaise Intervenant : Francisco

Plus en détail

CIPS. Loi du 30 juillet 2013 : modernisation comptable et réforme de la CNC. Publication pour le Commerce, l Industrie et le Secteur Public

CIPS. Loi du 30 juillet 2013 : modernisation comptable et réforme de la CNC. Publication pour le Commerce, l Industrie et le Secteur Public Octobre 2013 CIPS. Publication pour le Commerce, l Industrie et le Secteur Public Loi du 30 juillet 2013 : modernisation comptable et réforme de la CNC Un an et demi après avoir rendu public le projet

Plus en détail

Présentation du FITD 2

Présentation du FITD 2 Avril 2013 2 Présentation du FITD Qu est-ce que le FITD? Journée du financement pour les entreprises innovantes en phase de création-amorçage ou de développement Objectif Faire se rencontrer les porteurs

Plus en détail

Imposition des frontaliers belges occupés par un employeur luxembourgeois et travaillant au Luxembourg et en Belgique / Etats tiers

Imposition des frontaliers belges occupés par un employeur luxembourgeois et travaillant au Luxembourg et en Belgique / Etats tiers Imposition des frontaliers belges occupés par un employeur luxembourgeois et travaillant au Luxembourg et en Belgique / Etats tiers TAX 25 novembre 2010 Georges Bock Partner Tax, Head of Tax Stéphanie

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence

Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Petit-déjeuner des PME et des start-up Les clauses essentielles du contrat de travail et la clause de non concurrence Emanuelle Brulhart Senior Manager Titulaire du brevet d avocat 25 janvier 2013 Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

L E R É G I M E F I S C A L E T I M M O B I L I E R A U P O R T U G A L

L E R É G I M E F I S C A L E T I M M O B I L I E R A U P O R T U G A L i M a i 2013 L E R É G I M E F I S C A L E T I M M O B I L I E R A U P O R T U G A L L ACQUISITON IMT - Impôt municipal sur les transmissions d immeubles.à titre onéreux TAX & BUSINESS This Tax Information

Plus en détail

QUEL IMPACT DU CHANGEMENT DE RESIDENCE FISCALE SUR LES IMPOTS SUR LE REVENU?

QUEL IMPACT DU CHANGEMENT DE RESIDENCE FISCALE SUR LES IMPOTS SUR LE REVENU? FISCALITÉ DES RETRAITÉS FRANÇAIS S INSTALLANT AU PORTUGAL Note de Maître Hugelin Laurent- Avocat au Barreau de Paris pour http://www.maison-au-portugal.com INTRODUCTION Le Portugal a engagé une politique

Plus en détail

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S

P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S P R E T S P R E F E R E N T I E L S E T S U B V E N T I O N S D I N T E R Ê T S Il est courant pour les employeurs d octroyer à leurs employés des prêts préférentiels ou des subventions d intérêts. L économie

Plus en détail

ACTUALITE DES EXPATRIES. Fiscalité : comment déclarer vos revenus de 2010? Aspects russes et français. CCIFR 3 mars 2011 Swisshôtel Krasnye Holmy

ACTUALITE DES EXPATRIES. Fiscalité : comment déclarer vos revenus de 2010? Aspects russes et français. CCIFR 3 mars 2011 Swisshôtel Krasnye Holmy ACTUALITE DES EXPATRIES Fiscalité : comment déclarer vos revenus de 2010? Aspects russes et français CCIFR 3 mars 2011 Swisshôtel Krasnye Holmy André LOUP RESIDENCE FISCALE RESIDENCE FISCALE FRANCE Les

Plus en détail

Session d'information sur la fiscalité espagnole. Jávea, 7 June 2.014

Session d'information sur la fiscalité espagnole. Jávea, 7 June 2.014 Session d'information sur la fiscalité espagnole Jávea, 7 June 2.014 1. DESCRIPTION DE RESIDENT ET NO RESIDENT en ESPAGNE RESIDENTS EN ESPAGNE ResidentsenEspagneplusde183joursparan. Régime d imposition

Plus en détail

Charges déductibles Mise à jour mars 2015

Charges déductibles Mise à jour mars 2015 Charges déductibles Mise à jour mars 2015 Table des matières 5 Cadeaux d affaires 9 Frais de réception 15 Frais de restaurant 19 Frais de voiture 25 Amendes 27 Avantages sociaux 31 Œuvres d art 33 Dépenses

Plus en détail

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER

LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER LES AVANTAGES FISCAUX ET SOCIAUX EN FAVEUR DU PARTICULIER Les particuliers qui ont recours à des services visés à l article L.129-1 du Code du travail, fournis par une association ou une entreprise, ou

Plus en détail

Flash News. Mesures de politique sociale et nouvel impôt pour les personnes physiques en 2015

Flash News. Mesures de politique sociale et nouvel impôt pour les personnes physiques en 2015 www.pwc.lu/hrs Flash News Mesures de politique sociale et nouvel impôt pour les personnes physiques en 2015 24 mars 2015 Le 19 décembre dernier a été voté le premier volet des mesures retenues dans le

Plus en détail

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt

Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Vous orienter pour la gestion des capitaux du défunt Les obligations fiscales Droits de succession à régler dans les 6 mois La déclaration de succession est une étape importante du règlement d une succession.

Plus en détail

Charges déductibles Mise à jour avril 2014

Charges déductibles Mise à jour avril 2014 Charges déductibles Mise à jour avril 2014 Table des matières 5 Cadeaux d affaires 9 Frais de réception 15 Frais de restaurant 19 Frais de voiture 25 Amendes 27 Avantages sociaux 31 Œuvres d art 33 Dépenses

Plus en détail

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre?

Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Et si ma voiture se mettait à parler à la vôtre? Automotion Fleet Club 25 Mars 2014 Bruno Magal Agenda Etapes de l évolution 1. Equipement 2. Connectivité 3. Intelligence Impact sur le secteur automobile

Plus en détail

LISBOA PORTO FUNCHAL SÃO PAULO LUANDA MAPUTO PRAIA MACAU DILI SÃO TOMÉ PEQUIM SHANGAI. Le régime fiscal portugais des «résidents non habituels»

LISBOA PORTO FUNCHAL SÃO PAULO LUANDA MAPUTO PRAIA MACAU DILI SÃO TOMÉ PEQUIM SHANGAI. Le régime fiscal portugais des «résidents non habituels» LISBOA PORTO FUNCHAL SÃO PAULO LUANDA MAPUTO PRAIA MACAU DILI SÃO TOMÉ PEQUIM SHANGAI Le régime fiscal portugais des «résidents non habituels» Lisbonne, 8 mai 2015 Sommaire: Personnes Physiques 1 Pourquoi

Plus en détail

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC

TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC TRANSFERT DU DOMICILE FISCAL DE FRANCE AU MAROC I DETERMINATION DE LA RESIDENCE Au plan fiscal, les conséquences résultant pour un résident et ressortissant français de son installation au Maroc dépendent

Plus en détail

CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES Comparatif des conventions fiscales internationales.

CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES Comparatif des conventions fiscales internationales. CONVENTIONS FISCALES INTERNATIONALES Comparatif des conventions fiscales internationales. FRANCE DETERMINATION DU LIEU DE RESIDENCE Allemagne, Autriche, Belgique, Brésil, Canada, Espagne, Etats-Unis, Inde,

Plus en détail

OPPORTUNITÉS 2015 - LES SOLUTIONS «TAILOR-MADE»

OPPORTUNITÉS 2015 - LES SOLUTIONS «TAILOR-MADE» 9 ème Edition TABLE RONDE SUR L INTERMÉDIATION INTERNATIONALE OPPORTUNITÉS 2015 - LES SOLUTIONS «TAILOR-MADE» VOUS SOUHAITE LA BIENVENUE et REMERCIE LES SPONSORS Et les media partners La solution européenne

Plus en détail

A l'international. et des sociétés holding. Gestion & vie des sociétés

A l'international. et des sociétés holding. Gestion & vie des sociétés La réglementation et des sociétés holding Comme nous l avons vu dans notre précédente livraison, le Portugal propose une fiscalité particulièrement attractive pour les retraités disposant d un pouvoir

Plus en détail

«Les nouveaux modes de financement de l'entreprise : à la recherche du chaînon manquant entre les banques et les actionnaires»

«Les nouveaux modes de financement de l'entreprise : à la recherche du chaînon manquant entre les banques et les actionnaires» «Les nouveaux modes de financement de l'entreprise : à la recherche du chaînon manquant entre les banques et les actionnaires» Vincent Trevisan Partner Forum financier de Liège 21 octobre 2015 Agenda I.

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 08/05/2015 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures est entrée en vigueur

Plus en détail

Charges déductibles Mise à jour mars 2013

Charges déductibles Mise à jour mars 2013 Charges déductibles Mise à jour mars 2013 Table des matières 5 Cadeaux d affaires 9 Frais de réception 15 Frais de restaurant 19 Frais de voiture 26 Amendes 27 Avantages sociaux 31 Œuvres d art 33 Dépenses

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8

TABLE DES MATIÈRES 1. INTRODUCTION...1. 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 TABLE DES MATIÈRES Paragraphe 1. INTRODUCTION...1 2. LE REVENU D EMPLOI...4 2.1 Les inclusions...5 2.2 Les déductions...8 3. REVENU OU PERTE PROVENANT D UNE ENTREPRISE OU D UN BIEN ET AUTRES REVENUS ET

Plus en détail

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers

Bienvenue au Canada. Bureau international des services fiscaux. Étudiants étrangers Bienvenue au Canada Bureau international des services fiscaux Étudiants étrangers Objectif de la séance Vous renseigner sur la façon de remplir une déclaration de revenus à titre de nouvel arrivant au

Plus en détail

Le système de contrôle interne

Le système de contrôle interne Le système de contrôle interne Vendredi 27 février 2009 Muriel Sella Bassoli Titulaire du brevet d avocat Tax and Legal services Clémentine Largeteau Manager, Audit services 1 Les petits déjeuner des PME

Plus en détail

Flash News. Imposition des travailleurs frontaliers allemands Applications pratiques. 30 mars 2012

Flash News. Imposition des travailleurs frontaliers allemands Applications pratiques. 30 mars 2012 Flash News Imposition des travailleurs frontaliers allemands Applications pratiques 30 mars 2012 Le 26 mars 2012, l administration fiscale luxembourgeoise a émis plusieurs circulaires afin de clarifier

Plus en détail

Flash News Suppression de la contribution de crise Mise à jour des coefficients de réévaluation

Flash News Suppression de la contribution de crise Mise à jour des coefficients de réévaluation www.pwc.lu Flash News Mesures fiscales et sociales pour les personnes physiques applicables en 2012 24 février 2012 La loi a apporté en 2012 quelques ajustements concernant l impôt des personnes physiques

Plus en détail

israéliens Les intérêts Principes : retenue à la source limitée à 10 % Mais exonérés d imposition en France depuis le 1 er mars 2010

israéliens Les intérêts Principes : retenue à la source limitée à 10 % Mais exonérés d imposition en France depuis le 1 er mars 2010 des revenus catégoriels dans la convention fiscale France-Isra Charles SCHEER, Avocat à la Cour, Spécialiste en Droit fiscal, Cabinet SCHEER Hervé OLIEL, Avocat à la Cour, Spécialiste en Droit fiscal,

Plus en détail

Où et comment sont taxés les stock-options dans le cadre de la mobilité internationale des salariés?

Où et comment sont taxés les stock-options dans le cadre de la mobilité internationale des salariés? Où et comment sont taxés les stock-options dans le cadre de la mobilité internationale des salariés? Les salariés, de plus en plus nombreux, accomplissant des carrières internationales et ayant bénéficiés

Plus en détail

Aperçu de la fiscalité française

Aperçu de la fiscalité française Aperçu de la fiscalité française AGENDA 1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France, 2) Principaux impôts français pour les «résidents» 3) Régime fiscal des retraités ONU et «institutions spécialisées»

Plus en détail

Flash News. Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010

Flash News. Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010 www.pwc.lu Flash News Circulaire du directeur des contributions 95/2 du 31 décembre 2010 7 avril 2011 Un nouveau régime fiscal destiné aux salariés internationaux remplissant certaines conditions augmente

Plus en détail

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg

MEMENTO MARS 2014. www.bdo.lu. Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Convention tendant à éviter les doubles impositions entre l Allemagne et le Luxembourg Nouvelles règles au 1 er janvier 2014 MEMENTO MARS 2014 www.bdo.lu 1 5 Mars 2014 Nouvelle convention fiscale entre

Plus en détail

La signature électronique en un clin d œil! Le processus en quelques étapes 2017 Deloitte Accountancy

La signature électronique en un clin d œil! Le processus en quelques étapes 2017 Deloitte Accountancy La signature électronique en un clin d œil! Le processus en quelques étapes 2017 Deloitte Accountancy Signer à n'importe quel moment! Pourquoi la signature électronique est-elle si simple? Comme vous le

Plus en détail

Décès. Calendrier des démarches

Décès. Calendrier des démarches Pour faciliter vos démarches, dans cette période difficile, nous avons recensé quatre étapes essentielles à suivre : le calendrier des démarches, l organisation des funérailles, les demandes spécifiques

Plus en détail

Aperçu u de la fiscalité aise

Aperçu u de la fiscalité aise Aperçu u de la fiscalité française aise AGENDA 1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France, 2) Principaux impôts français ais pour les «résidents» 3) Régime fiscal des retraités s ONU et «institutions

Plus en détail

Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter

Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter Loi de Finances Rectificative 2012 : Impacts et stratégies fiscales à adopter Loi de finances rectificative pour 2012 n 201-958 du 16 août 2012 Intervention au Medef Lyon-Rhône 6 septembre 2012 Nathalie

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA

GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA GUIDE PRATIQUE DU VDI MANDATAIRE ELORA Vos premiers pas. PREAMBULE Le Vendeur à Domicile Indépendant est chargé de la commercialisation des produits de la société ELORA directement auprès du consommateur,

Plus en détail

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Plus-values immobilières 2012 Une déclaration unique Un timbre de 35 euros

Gestion & Actualité. La note d information du CGL SOMMAIRE. Plus-values immobilières 2012 Une déclaration unique Un timbre de 35 euros EXTRAITS DU N 47 NOVEMBRE 2011 Gestion & Actualité La note d information du CGL SOMMAIRE Page 2 Page 3 Page 4 A apprécier Plus-values immobilières 2012 Une déclaration unique Un timbre de 35 euros Vers

Plus en détail

La transnationalisation de la relation de travail appliquée au sport professionnel : le concept de la succursale luxembourgeoise

La transnationalisation de la relation de travail appliquée au sport professionnel : le concept de la succursale luxembourgeoise La transnationalisation de la relation de travail appliquée au sport professionnel : le concept de la succursale luxembourgeoise Presentation UCPF 04/2006-1- Deloitte est l un des premiers cabinets de

Plus en détail

ACTUALITE DES EXPATRIES. Fiscalité : comment déclarer vos revenus de 2011? Aspects russes et français

ACTUALITE DES EXPATRIES. Fiscalité : comment déclarer vos revenus de 2011? Aspects russes et français ACTUALITE DES EXPATRIES Fiscalité : comment déclarer vos revenus de 2011? Aspects russes et français CCIFR 13 mars 2012 Hôtel Hilton Moscou Leningradskaïa André LOUP RESIDENCE FISCALE RESIDENCE FISCALE

Plus en détail

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I.

Fiche Produit : Article 83 du C.G.I. LE CONTRAT DE RETRAITE À COTISATIONS DÉFINIES(ART. 83 DU C.G.I) Il s agit d un contrat collectif d assurance retraite par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de l

Plus en détail

Guide des prêts immobiliers DB. Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank

Guide des prêts immobiliers DB. Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank Guide des prêts immobiliers DB Découvrez comme il est simple et facile de s acheter une maison en Espagne avec Deutsche Bank SOMMAIRE Introduction 3 Qu est-ce qu un prêt immobilier Deutsche Bank? 4 Comment

Plus en détail

FICHE PAYS ETATS-UNIS

FICHE PAYS ETATS-UNIS FICHE PAYS ETATS-UNIS IMMIGRATION // Permis de travail // Visa business Comme dans la grande majorité des pays, pour pouvoir travailler aux Etats-Unis, en tant qu étranger, il faut obtenir une autorisation

Plus en détail

FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER

FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER FISCALITE DES AVOIRS DETENUS A L ETRANGER AVRIL 2016 Laurent Perez et Jérome Jarmoune - Directeurs Associés, Herez Israël Rédigé en collaboration avec Florence Tolédano, Expert Fiscaliste I. AVOIRS FISCAUX

Plus en détail

SwissLife Premium Lux. Contrat d assurance vie Luxembourg FR

SwissLife Premium Lux. Contrat d assurance vie Luxembourg FR SwissLife Premium Lux Contrat d assurance vie Luxembourg FR Caractéristiques GENERAL Type de contrat Clients Contrat d'assurance vie à primes libres, lié à une ou plusieurs catégories de fonds. Quel(s)

Plus en détail

Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires

Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires Directive sur le Fonds de perfectionnement des gestionnaires Service responsable : Approuvé par : Ressources humaines Directeur général En vigueur le : 17 juin 2008 Modifiée le : 1 er octobre 2010, le

Plus en détail

1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France. 2) Principaux impôts français pour les «résidents» fiscaux

1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France. 2) Principaux impôts français pour les «résidents» fiscaux Inter région Rhône-Alpes Bourgogne Direction des services fiscaux de Haute-Savoie (03-2011) L IMPOT EN FRANCE Vos relations avec les autorités fiscales françaises Intervenante: Christine ALLAUME, Inspectrice

Plus en détail

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers

Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers Nouveaux arrivants au Canada Étudiants étrangers But de la présentation Cette présentation s adresse à vous si vous avez quitté un pays, ou une province ou un territoire du Canada, pour venir vous établir

Plus en détail

Life Asset Portfolio (LAP) France

Life Asset Portfolio (LAP) France Information sur le produit I/IV Type de contrat Clients Devise du contrat Durée du contrat Assureur Souscripteur Assuré Bénéficiaires Contrat d'assurance vie à primes libres, lié à une ou plusieurs catégories

Plus en détail

La priorité des investisseurs miniers : des règles claires et stables

La priorité des investisseurs miniers : des règles claires et stables Opportunités d investissement La priorité des investisseurs miniers : des règles claires et stables Vincent Lacombe, avocat associé JMP 2016 6 èmes Journées Minières et Pétrolières du Mali Mardi 17 novembre

Plus en détail

Associations, déclarez et gérez votre salarié en toute simplicité!

Associations, déclarez et gérez votre salarié en toute simplicité! Associations, déclarez et gérez votre salarié en toute simplicité! Janvier 2012 Une offre de simplification du réseau Urssaf gérée par le centre national Chèque Emploi Associatif pour accomplir les formalités

Plus en détail

Bert Derez. Aspects financiers actuels liés aux voitures de société

Bert Derez. Aspects financiers actuels liés aux voitures de société Bienvenue Bert Derez Aspects financiers actuels liés aux voitures de société Sommaire 1. Introduction 2. Traitement fiscal de l'usage privé des voitures de société 1. TVA : nouvelles règles depuis le 1

Plus en détail

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie

Don. d assurance vie. Une stratégie de constitution d un legs. Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Don d assurance vie Une stratégie de constitution d un legs Verser des dons de bienfaisance à partir de l assurance vie Plusieurs personnes disposent d une partie de revenu qu elles investissent et souhaitent

Plus en détail

Fiche Produit : Article 39 du C.G.I. Le contrat de retraite à prestations définies (Art. 39 du C.G.I)

Fiche Produit : Article 39 du C.G.I. Le contrat de retraite à prestations définies (Art. 39 du C.G.I) Le contrat de retraite à prestations définies (Art. 39 du C.G.I) Il s agit d un régime de retraite collectif par capitalisation à adhésion obligatoire souscrit par l entreprise en faveur de tout ou partie

Plus en détail

FORMALITÉS DE DÉPART. Yaël GRANGE-LAVIGNE Séminaire de préparation à la retraite 13 novembre 2009 Département des Ressources humaines

FORMALITÉS DE DÉPART. Yaël GRANGE-LAVIGNE Séminaire de préparation à la retraite 13 novembre 2009 Département des Ressources humaines FORMALITÉS DE DÉPART Yaël GRANGE-LAVIGNE Séminaire de préparation à la retraite 13 novembre 2009 Département des Ressources humaines INTRODUCTION il reste quelques détails à régler Avant de quitter le

Plus en détail

Juin 2012. La distribution des produits d assurance Les nouvelles vagues réglementaires (PRIPS/IMD II)

Juin 2012. La distribution des produits d assurance Les nouvelles vagues réglementaires (PRIPS/IMD II) Juin 2012 La distribution des produits d assurance Les nouvelles vagues réglementaires (PRIPS/IMD II) Le contexte luxembourgeois Modes de distribution de produits d assurance suivant les marchés : 1. Marché

Plus en détail

Table des matières. Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9. Introduction 9

Table des matières. Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9. Introduction 9 Table des matières Sommaire 5 Préface 7 Les activités à l étranger et le maintien de la protection sociale 9 Pierre Van Haverbeke Introduction 9 Titre I Les règles d assujettissement au régime de sécurité

Plus en détail

Mai CIPS Bulletin Discours sur l état de la nation

Mai CIPS Bulletin Discours sur l état de la nation Mai 2016 CIPS Bulletin Discours sur l état de la nation «Notre pays va mieux aujourd'hui qu'il y a deux ans» : c est ainsi que le Premier Ministre Xavier Bettel a introduit le discours sur l état de la

Plus en détail

Aperçu de la fiscalité française

Aperçu de la fiscalité française Aperçu de la fiscalité française AGENDA 1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France, 2) Principaux impôts français pour les «résidents» 3) Régime fiscal des retraités ONU et «institutions spécialisées»

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

Aperçu de la fiscalité française

Aperçu de la fiscalité française Aperçu de la fiscalité française AGENDA 1) Notion de domicile fiscal et de «résident» de France, 2) Principaux impôts français pour les «résidents» 3) Régime fiscal des retraités ONU et «institutions spécialisées»

Plus en détail

La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises

La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises KPMG TAX & LEGAL La fiscalité de la voiture de société Union Wallonne des Entreprises Guy Pierson 9 octobre 2009 BELASTINGCONSULENTEN / CONSEILS FISCAUX / TAX ADVISERS Dans le chef de l employeur Frais

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes

Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes Petit-déjeuner des PME et des start-up La rémunération et ses composantes Mme Emanuelle Brulhart, titulaire du brevet d avocat M. Patrick Couasnon, titulaire du brevet d avocat, LLM Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

Conseil juridique et fiscal. Pouvez-vous bénéficier de la réforme de l imposition des entreprises II?

Conseil juridique et fiscal. Pouvez-vous bénéficier de la réforme de l imposition des entreprises II? Conseil juridique et fiscal Pouvez-vous bénéficier de la réforme de l imposition des entreprises II? 2008 PricewaterhouseCoopers. All rights reserved. PricewaterhouseCoopers refers to the network of member

Plus en détail

Assurance épargne avec participation au rendement transparente

Assurance épargne avec participation au rendement transparente Réalisez votre objectif d épargne à coup sûr. Assurance épargne avec participation au rendement transparente Vous souhaitez vous constituer un capital d épargne conséquent pour financer un beau voyage,

Plus en détail

Petit-déjeuner des PME et des start-up Etre indépendant : les formes juridiques possibles Des conseils pour bien choisir

Petit-déjeuner des PME et des start-up Etre indépendant : les formes juridiques possibles Des conseils pour bien choisir Petit-déjeuner des PME et des start-up Etre indépendant : les formes juridiques possibles Des conseils pour bien choisir Emanuelle Brulhart Senior Manager Titulaire du brevet d avocat 30 mars 2012 Audit.Tax.Consulting.Corporate

Plus en détail

Acquisition d une propriété

Acquisition d une propriété Direction de l habitation Acquisition d une propriété AIDE FINANCIÈRE Mars 2015 Vous rêvez d une propriété à Montréal? Grâce à ses nombreux avantages, le programme municipal d aide à l acquisition d une

Plus en détail

EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament

EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament EIP RendementSûr Investissez dans un plan de pension qui révèle votre vrai tempérament Diriger une entreprise ne s improvise pas. Seul pour vous occuper de tout, ou à la tête d une société déjà bien rodée

Plus en détail

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité

Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité Vivre sa retraite complémentaire Mémento du retraité S ommaire Versement de votre retraite...p. 4 Déclaration fiscale...p. 7 Évolution de votre retraite...p. 8 Paiement de votre retraite...p. 8 Reprise

Plus en détail

Avenant. Texte original

Avenant. Texte original Texte original Avenant à la Convention entre la Suisse et la France en vue d éviter les doubles impositions en matière d impôts sur le revenu et sur la fortune signée à Paris le 9 septembre 1966 (et son

Plus en détail

RÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE

RÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE Les Franco-Israéliens face aux RÉSUMÉ DE LA CONFÉRENCE - 1 - SOMMAIRE PREFACE RESIDENCE FISCALE DANS QUEL PAYS SUIS-JE FISCALEMENT RESIDENT PANIER FISCAL D INTEGRATION QUELS SONT LES AVANTAGES ATTRIBUES

Plus en détail

LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012

LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR 2012 CONSEIL La loi 2012-958 du 16 août 2012 consistant en la deuxième loi de finances rectificative pour 2012 a été publiée au JO du 17 août 2012. C est la première

Plus en détail

ACQUISITIONS IMMOBILIÈRES EN ESPAGNE: LES ASPECTS JURIDIQUES ET FISCAUX ESSENTIELS. Virginie Molinier Barcelone, le 27 juin 2013

ACQUISITIONS IMMOBILIÈRES EN ESPAGNE: LES ASPECTS JURIDIQUES ET FISCAUX ESSENTIELS. Virginie Molinier Barcelone, le 27 juin 2013 ACQUISITIONS IMMOBILIÈRES EN ESPAGNE: LES ASPECTS JURIDIQUES ET FISCAUX ESSENTIELS Virginie Molinier Barcelone, le 27 juin 2013 OBJECTIF DE L ACQUISITION Développer son patrimoine personnel : acquisition

Plus en détail

L IMPÔT EN FRANCE. Vos relations avec les autorités fiscales françaises

L IMPÔT EN FRANCE. Vos relations avec les autorités fiscales françaises (03-2012) Inter région Rhône-Alpes Bourgogne Direction Départementale des Finances Publiques de la Haute-Savoie L IMPÔT EN FRANCE Vos relations avec les autorités fiscales françaises Intervenante: Christine

Plus en détail

Réductions de loyer automatiques et diminutions des impôts fonciers

Réductions de loyer automatiques et diminutions des impôts fonciers Réductions de loyer automatiques et diminutions des impôts fonciers Quand un loyer est-il automatiqueme nt réduit? La plupart des locataires ne paient pas les impôts fonciers séparément de leur loyer.

Plus en détail

Formalités de départ. Jean-Marc Saint-Viteux / HR-SPS

Formalités de départ. Jean-Marc Saint-Viteux / HR-SPS Formalités de départ Jean-Marc Saint-Viteux / HR-SPS 1 2 Quelques petits détails à régler... 3 1 ère étape: rien à faire: Tous les documents sont envoyés spontanément par HR Envoi des documents suivants

Plus en détail

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne

Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne Taxation of individuals Michael W. Hildebrandt, Tax Partner, Lausanne tél. 058 286 52 45, email: michael.hildebrandt@eycom.ch 1 Plan de l exposé I. Introduction II. Prestations en nature III. Règlement

Plus en détail

Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie.

Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie. Réalisez vos rêves! Assurance épargne liée à des fonds de placement avec garantie. Chacun a ses rêves: une vie à deux, des enfants, sa propre maison, ou encore une retraite sans soucis, le tout inondé

Plus en détail

Planning the Year End

Planning the Year End www.pwc.be Quels sont les changements TVA à partir du 1er janvier et les développements majeurs en matière de commerce international? Lionel Wielemans Director Nicolas Urien Manager www.pwc.be Table des

Plus en détail

CORPORATIONS ASSOCIÉES

CORPORATIONS ASSOCIÉES BULLETIN N o HE 003 Publié en avril 2001 Révisé en janvier 2008 LOI SUR L IMPÔT DESTINÉ AUX SERVICES DE SANTÉ ET À L ENSEIGNEMENT POSTSECONDAIRE CORPORATIONS ASSOCIÉES Le but de ce bulletin est d aider

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

Comité employé Fonds institution reconnue frais de scolarité 2. Programmes 5-7.03 5-7.02

Comité employé Fonds institution reconnue frais de scolarité 2. Programmes 5-7.03 5-7.02 Directive sur le Fonds de perfectionnement des employés de soutien Service responsable : Ressources humaines En vigueur le : 21 octobre 2008 Référence : Politique 2008/09-06 Convention collective des employés

Plus en détail

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011

www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 www.pwc.com/lu/sustainability progena by PwC Une nouvelle approche du développement durable 31 mars 2011 L impératif du développement durable va transformer tous les secteurs économiques Capacité écologique

Plus en détail

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE

LISTE DES DOCUMENTS A FOURNIR A L APPUI DE VOTRE DEMANDE DE BOURSE 2015-1 - 1 Cette liste n'est pas exhaustive. L'Administration se réserve le droit de demander tout document complémentaire qui lui apparaîtrait nécessaire lors de l'instruction du dossier. Aucun document

Plus en détail

Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir!

Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! Séminaire de formation Nouvel Acte Ohada sur le Droit des Sociétés Commerciales et du GIE : Ce qu il faut savoir! 30 Avril 2014 Le Méridien Re Ndama Libreville, Gabon Bienvenue Séminaire de formation Nouvel

Plus en détail

Swiss Life Flex Save Invest. Garantie et opportunités de rendement attrayantes

Swiss Life Flex Save Invest. Garantie et opportunités de rendement attrayantes Swiss Life Flex Save Invest Garantie et opportunités de rendement attrayantes Assurer sa prévoyance avec garantie et opportunités de rendement attrayantes Swiss Life Flex Save Invest 3 Profitez d une solution

Plus en détail

Petits déjeuners des PME & Start-up. Vendredi 31 janvier 2014

Petits déjeuners des PME & Start-up. Vendredi 31 janvier 2014 Petits déjeuners des PME & Start-up Vendredi 31 janvier 2014 Réforme de la Fiscalité des Entreprises III Markus F. Huber, Partner Karen Simonin, Partner Agenda Situation actuelle Rapport de l organe de

Plus en détail

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE

DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE CADRE RESERVÉ AU CONSEIL GÉNÉRAL : N dossier familial : N de foyer : N aide : Gestionnaire : ORGANISME AYANT CONSTITUÉ LA DEMANDE ET PERSONNE RÉFÉRENTE :.............. DEMANDE D AIDE SOCIALE LÉGALE POUR

Plus en détail

COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA.

COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA. COMPTE DE DÉPENSES POUR SOINS DE SANTÉ À LA RETRAITE À L INTENTION DES EMPLOYÉS RETRAITÉS DE VIA RAIL MEMBRES DES TCA Groupe n o 93545 SOMMAIRE DES GARANTIES INTRODUCTION...1 ADMISSIBILITÉ...2 DESCRIPTION

Plus en détail