Par: Stéphanie Meilleur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Par: Stéphanie Meilleur"

Transcription

1 * Par: Stéphanie Meilleur Conseillère en information scolaire et professionnelle CÉSAR, Université de Montréal

2 Table des matières 1. Explication de la loi Les professions à titre réservé 2.1 Rôle du professionnel 2.2 Formation exigée 2.3 Milieux de travail 2.4 Salaire 4. Les outils pour explorer le point de vue d un professionnel 5. Accès aux maîtrises avec un baccalauréat en sciences sociales 6. Formations collégiales dans le domaine de la relation d aide 3. Les professions à titre non réservé 3.1 Formation en sciences sociales 3.2 Professions sans titre protégé 3.3 Milieux de travail 3.4 Salaire 3.5 Baccalauréat spécialisé en développement de carrière 7. CÉSAR 7.1 Orientation 7.2 Emploi 7.3 ISEP

3 L'adoption du projet de loi 21, Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines, elle marque un moment important pour les professions concernées et pour la protection du public. * Conseiller d orientation * Ergothérapeute * Infirmier * Médecin * Psychologue * Psychoéducateur * Psychothérapeute * Travailleur social * Thérapeute conjugale

4 *Le projet de loi 21 a été adopté à l'unanimité par l'assemblée nationale le 18 juin Son entrée en vigueur a eu lieu le 20 septembre *Globalement, la loi 21 prévoit une redéfinition du champ d exercice des professionnels visés, établit une liste de 13 activités réservées à haut risque de préjudice et définit l encadrement de la psychothérapie Ordre des psychologues du Québec: publicationsduquebec.gouv.qc.ca/dynamicsearch/telecharge.php?type=5&file=2009c28f.pdf

5 Nul ne peut à l exception du psychologue et du médecin exercer la psychothérapie, sauf les membres des ordres professionnels suivants qui en auront fait la demande et qui se seront pliés aux exigences de l obtention du titre de psychothérapeute. 2 Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec Ordre des ergothérapeutes du Québec Ordre des infirmières et infirmiers du Québec Ordre des psychoéducateurs et des psychoéducatrices du Québec Ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec Ordre professionnel des sexologues du Québec 2, Ordre des psychologues du Québec : ordrepsy.qc.ca/fr/obtenir-un-permis/permis-de-psychotherapie/permis-de-psychotherapeute.sn

6 2. Professions à titre réservé *Les professions à titre réservé 2.1 Rôle du professionnel 2.2 Formation exigée 2.3 Milieux de travail 2.4 Salaire

7 Son rôle: Travailleur social *Professionnel du secteur de l intervention qui évalue le fonctionnement social d individus (couples, familles, groupes et collectivités) *Met en place des plans d intervention basé sur l évaluation du réseau social de la personne.

8 Formation exigée: Travailleur social Baccalauréat en travail social. Ou baccalauréat en sciences sociales + maîtrise en travail social incluant la propédeutique. Pour faire partie de l Ordre des travailleurs, il faut soit un baccalauréat ou une maîtrise. À surveiller : la maîtrise sera éventuellement obligatoire.

9 *À son compte *Bureaux de protection de la jeunesse *Carrefours Jeunesse Emploi (CJE) *Centres d'accueil *Centres de réadaptation physique *Centres de réadaptation pour alcooliques et toxicomanes *Centres de services sociaux (CSS) *Centres d'hébergement *Centres hospitaliers *Centres locaux de services communautaires (CLSC) *Établissements d'enseignement *Gouvernement fédéral *Gouvernement provincial *Ministère de la Santé et des Services Sociaux (provincial) *Organismes communautaires *Services correctionnels (provincial)

10 La Relance à l université (Gouvernement du Qc, Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie) *Nombre de personnes diplômées après le bac: 673 *Taux de placement : 84,2% en emploi et 7,5% aux études supérieures *Salaire brut moyen/sem: 837$ *Nombre de personnes diplômées après la maîtrise : 168 *Taux de placement : 89,4% *Salaire brut moyen/sem: 1,017$

11 Son rôle: Psychoéducateur *Spécialiste des troubles d adaptation. *Intervient au moyen d approche préventive et rééducative auprès d individu présentant des difficultés d adaptations (délinquance, troubles de comportements, problèmes de santé mentale, perte d autonomie, anxiété, etc.) *Il a un rôle conseille auprès des autres intervenants

12 Formation exigée: Psychoéducateur Baccalauréat en psychoéducation Ou Baccalauréat en psychoéducation et psychologie. Ou Baccalauréat en psychologie. La maîtrise en psychoéducation est exigée pour adhérer à l ordre.

13 *À son compte *Centres d'accueil *Centres de la petite enfance (CPE) *Centres de réadaptation pour alcooliques et toxicomanes *Centres de réadaptation pour handicapés mentaux *Centres de réadaptation pour handicapés physiques *Centres de réadaptation pour mésadaptés sociaux *Centres de services sociaux (CSS) *Centres hospitaliers *Établissements d'enseignement *Organismes communautaires *Services correctionnels (fédéral)

14 La Relance à l université (Gouvernement du Qc, Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie) *Nombre de personnes diplômées après le bac: 371 *Taux de placement : 49,3% en emploi et 46,8% aux études supérieures *Salaire brut moyen/sem: 791$ *Nombre de personnes diplômée après la maîtrise: 115 *Taux de placement : 96,6% *Salaire brut moyen/sem: 1,046$

15 Conseiller d orientation Son rôle: Spécialiste du secteur de l orientation scolaire et professionnelle. Évalue le fonctionnement psychologique d une personne, ses ressources personnelles et les conditions de son milieu. Intervient de façon à aider la personne à développer et à maintenir des stratégies adaptatives l aidant à faire des choix.

16 Conseiller d orientation Formation exigée: Baccalauréat en développement de carrière ou en orientation. Ou Baccalauréat dans une autre discipline + majeure en développement de carrière. (UQAM) Ou Baccalauréat en sciences sociales + propédeutique au niveau de la maîtrise. La maîtrise en orientation, carriérologie ou counseling est exigée pour adhérer à l ordre.

17 *À son compte *Bureaux de placement *Carrefours jeunesse emploi *Centres d accueil *Centres de détention *Centres de réadaptation pour alcooliques et toxicomanes *Centres de réadaptation pour handicapés physiques *Centres de réadaptation pour mésadaptés sociaux *Centres de services sociaux (CSS) *Centres d'hébergement *Centres locaux de services communautaires (CLSC) *Centres locaux d'emploi *Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST) *Établissements d'enseignement *Gouvernement fédéral *Gouvernement provincial *Organismes communautaires *Service-conseil en gestion des ressources humaines *Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ)

18 La Relance à l université (Gouvernement du Qc, Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie) *Nombre de personnes diplômées après le bac: 156 *Taux de placement : 60,7% en emploi et 36,1% aux études supérieures *Salaire brut moyen/sem: 741$ *Nombre de personnes diplômées après la maîtrise: 104 *Taux de placement : 81,8% *Salaire brut moyen/sem: 875$

19 Psychologue Son rôle: Spécialiste en relation d aide, il se base sur les principes de la psychologie scientifiques afin de traiter les gens au prise avec des problèmes mentaux, problèmes personnels ou interpersonnels.

20 Psychologue Formation exigée: Baccalauréat en psychologie ou Bac par cumul avec la majeure en psychologie. Et le doctorat en psychologie. Le doctorat recherche ne permet pas d accéder à l ordre des psychologues.

21 *À son compte *Centres d'accueil *Centres de détention *Centres de réadaptation pour alcooliques et toxicomanes *Centres de réadaptation pour mésadaptés sociaux *Centres de services d'aide de nature affective ou psychologique *Centres de services sociaux (CSS) *Centres hospitaliers *Centres locaux de services communautaires (CLSC) *Entreprises *Établissements d'enseignement *Organismes communautaires

22 La Relance à l université (Gouvernement du Qc, Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie) *Nombre de personnes diplômées après le Bac: 1225 *Taux de placement : 33,0% en emploi et 62,4% aux études supérieures *Salaire brut moyen/sem: 737$ *Salaire après le doctorat: 48,000$ à 99,000$

23 Thérapeute conjugal et familial Son rôle: Intervient auprès des couples et des familles en s attardant à leurs dynamiques relationnelles, leurs processus interactionnels et leurs modes de communication.

24 Thérapeute conjugal et familial Formation exigée: Doit être membre de l ordre des travailleurs sociaux et des thérapeutes conjugaux et familiaux du Québec et aussi détenir un permis de l ordre des psychothérapeute du Québec. Une maîtrise en thérapie conjugale est offerte à McGill. Consulter le site des ces deux ordres pour le cheminement.

25 *À son compte *Bureaux de protection de la jeunesse *Centres d'accueil *Centres de réadaptation pour alcooliques et toxicomanes *Centres de services sociaux (CSS) *Centres d'hébergement *Centres hospitaliers *Centres locaux de services communautaires (CLSC) *Gouvernement fédéral *Gouvernement provincial *Ministère de la Santé et des Services Sociaux (provincial) *Organismes communautaires

26 Thérapeute conjugal et familial Salaire : 33,000$ à 84,999$ (2012, Repères)

27 Son rôle: Sexologue *Personne qui étudie les aspects pédagogiques, psychiques, psychologiques, médicaux, sociaux, relationnels et biologiques de la sexualité. *Joue un rôle d information, de prévention, d'éducation et de réadaptation.

28 Sexologue Formation exigée: Baccalauréat en sexologie Ou baccalauréat dans une discipline connexe La maîtrise en sexologie est exigée pour adhérer à l ordre des sexologues.

29 *À son compte *Centres d'accueil *Centres hospitaliers *Centres locaux de services communautaires (CLSC) *Commissions scolaires *Organismes communautaires

30 La Relance à l université (Gouvernement du Qc, Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie) *Nombre de personnes diplômées après le bac: 94 *Taux de placement : 71,9% en emploi et 25,0% aux études aupérieures *Salaire brut moyen/sem: 667$ *Nombre de personnes diplômées après la maîtrise: 22 *Taux de placement : 87,5 *Salaire brut moyen/sem : 719$

31 Son rôle: Criminologue *Personne qui étudie les individus criminalisés et les phénomènes de la criminalité, leurs causes et leurs effets sur les victimes, les programmes, les politiques et le système judiciaire. *Aide les contrevenants à se resocialiser. *Protège les droits des individus et de la collectivité.

32 Formation exigée: Criminologue Baccalauréat en criminologie option intervention ou clinique. Ou Baccalauréat en sciences sociales + propédeutique à la maîtrise en criminologie. Et la maîtrise en criminologie (volet intervention).

33 *Bureaux de probation *Bureaux de protection de la jeunesse *Centres d'accueil *Centres de détention *Centres de réadaptation pour alcooliques et toxicomanes *Centres de réadaptation pour mésadaptés sociaux *Établissements d'enseignement *Gendarmerie royale du Canada (GRC) *Gouvernement provincial *Maisons de transition *Organismes communautaires *Police (services municipaux) *Services correctionnels (fédéral) *Services correctionnels (provincial) *Sûreté du Québec

34 La Relance à l université (Gouvernement du Qc, Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie) *Nombre de personnes diplômées après le bac: 117 *Taux de placement : 75,0% en emploi et 23,7% aux études supérieures *Salaire brut moyen/sem: 786$ *Nombre de personnes diplômées après la maîtrise: 38 *Taux de placement : 72,0% *Salaire brut moyen/sem : 1,053$

35 Travailleur social Psychoéducateur Conseiller d orientation Sexologue Criminologue Champs d action Accueil Information Prévention Évaluation Référence Réadaptation Prévention Animation Orientation Transition de carrière Bilan de compétence Counseling Information Éducation Prévention Réadaptation Rééducation Prévention Intervention Insertion sociale Problématique Problématiques familiales Abus/négligences Gérontologie Trouble de comportement Problème de santé mentale Perte d autonomie Délinquance Gérontologie Choix de carrière Développement de carrière Dysfonction sexuelle Problème de santé mentale Délinquance Trouble de comportement Judiciarisé Clientèle Famille Enfant Adolescent Adulte Aîné Enfant Adolescent Adulte Aîné Adolescent Adulte Couple Adolescent Adulte Aîné Criminel Victime Délinquant

36 3. Profession à titre non réservé 3.1 Formation en sciences sociales Baccalauréats en sciences humaines ou sociales (ex.: psychologie, psycho-socio, sociologie, etc.) Baccalauréat par cumul de certificats dans le domaine de l intervention.

37 *Accompagnateur *Agent d indemnisation *Agent d intégration social *Agent de libération conditionnelle *Agent de milieu communautaire *Agent de recrutement / placement *Agent de probation *Agent d aide socioéconomique *Animateur *Conseiller à l immigration *Conseiller en réadaptation *Conseiller en toxicomanie *Conseiller en programme d aide aux employés *Éducateur spécialisé *Intervenant communautaire *Intervenant de crise *Intervenant jeunesse *Intervenant psychosocial *Intervenant en santé mentale *Intervenant social *Intervenant socioprofessionnel *Recruteur *Travailleur de rue *Thérapeute en thérapie par l art, (art-thérapeute)

38 * Agence canadienne des douanes * Agences de recrutement * Associations et organismes communautaires * Carrefours jeunesse emploi * Centres d accueil et de réadaptation * Centres pour femme victime de violence * Centres local d emploi * Centres de la petite enfance * Centres de réadaptation pour handicapés physiques * Centres de réadaptation pour alcoolique ou toxicomane * Centres de réhabilitation et de réadaptation * Centres de réadaptation pour mésadaptés sociaux * Centres jeunesse * CLSC * Colonies de vacances et autres services de loisirs * Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST) * Compagnies d assurances * Hôpitaux * Maisons de jeunes * Ministères provinciaux ou fédéraux * Services d emploi * Services conseils en ressources humaines * Services correctionnels provinciaux ou fédéraux * Société de l assurance automobile du Québec * Tout organisme qui intervient auprès de la clientèle ciblée.

39 3.4 Salaire *Salaire très variable cela dépend du milieu de travail. *Emploi un peu plus précaire. 22,000$ à 74,999$

40 3.5 Baccalauréat spécialisé en développement de carrière Le baccalauréat en développement de carrière ou en orientation. Ou baccalauréat par cumul avec majeure en développement de carrière. Titre d emploi: *Conseiller en information scolaire et professionnelle *Conseiller en emploi *Aide pédagogique individuelle (API) *Conseiller à l immigration *Conseiller en réadaptation *Conseiller en ressources humaines

41 *Bureaux de placement *Carrefours jeunesse emploi *Centres de détention *Centres locaux d'emploi *Commission de la santé et de la sécurité au travail (CSST) *Commissions scolaires *Établissements d'enseignement *Gouvernement fédéral *Gouvernement provincial *Organismes communautaires *Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) La Relance à l université (Gouvernement du Qc, Ministère de l Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie) Nombre de personnes diplômées après le bac: 156 Taux de placement : 60,7% en emploi et 36,1% aux études supérieures Salaire brut moyen/sem: 741$

42 4. Les outils pour explorer le point de vue d un professionnel *Projet mentorat: cesar.umontreal.ca/orientation/mentorat *Académos : academos.qc.ca *Journée carrière: Santé et services sociaux, mercredi 10 février 2016 de 11h à 14h au CEPSUM

43 5. Accès aux maîtrises Il est possible d accéder à certaines maîtrises avec un baccalauréat en sciences humaines et sociales ou avec un Baccalauréat par cumul en intervention. * Toutefois, il faut d excellentes moyennes. * Et, il faut réussir la propédeutique exigée par le département. Truc: consulter le site des universités pour se renseigner sur les conditions d admission. Attention le seuil minimal demandé par les programmes de maîtrise ne garantie pas l admission.

44 Exemples des maîtrises: *Maîtrise en travail social (McGill, UdeM, Ulaval, UQAC, UQAT, UQO) *Maîtrise en psychoéducation (UdeM, UdeS, Ulaval, UQAT, UQO, UQTR) *Maîtrise en criminologie (Ottawa,UdeM) *Maîtrise en sexologie (UQAM) *Maîtrise en orientation (McGill, UdeS, UQAM, Ulaval) *Maîtrise en orthophonie (Ulaval, McGill, Ottawa, UQTR) *Maîtrise en ergothérapie (McGill, Ottawa, UdeS)

45 *

46 Technique en travail social Technique en éducation spécialisé Technique en intervention à la délinquance Technique d éducation à l enfance Profession Technicien en travail social (TS) Éducateur spécialisé Technicien d intervention en délinquance Éducateur service de garde Champs d action Intervention Développement Organisation Planification Défense des droits Réhabilitation Réinsertion Gérontologie Handicap Trouble de comportement Intervention Prévention Responsabilisation Réhabilitation Réinsertion Accompagnement Animation Éducation Développement Surveillance Milieu de travail Centre d accueil Centre de réadaptation Centre de détention CSS CLSC Centre hospitalier Commission scolaire Carrefour jeunesse emploi Organisme communautaire Centre d accueil Centre de réadaptation Centre de détention CSS CLSC Centre hospitalier Commission scolaire Service correctionnel fédéral Centre d accueil Centre de réadaptation Centre de détention CSS CLSC Centre hospitalier Commission scolaire Service correctionnel Fédéral ou provincial Organisme communautaire CPE Garderie Service de garde en milieu scolaire Salaire 28,000$ à 64,999$ 33,000$ à 64,999$ 24,000$ à 64,999$ 33,000$ à 58,999$

47 7. CÉSAR (Centre étudiant de soutien à la réussite): cesar.umontreal.ca Service d orientation: cesar.umontreal.ca/orientation/index.htm Service de l emploi: cesar.umontreal.ca/emploi/index.htm Service d information scolaire et professionnelle: cesar.umontreal.ca/isep/index.htm Power point de l atelier : cesar.umontreal.ca/orientation/exercices.htm

La relation d aide : plusieurs professions possibles.

La relation d aide : plusieurs professions possibles. La relation d aide : plusieurs professions possibles. CÉSAR ISEP 11 octobre QUI SOMMES-NOUS? Stéphanie Meilleur Conseillère en information scolaire et professionnelle En rencontre individuelle, le rôle

Plus en détail

Par: Stéphanie Meilleur. Conseillère en information scolaire et professionnelle CÉSAR, Université de Montréal

Par: Stéphanie Meilleur. Conseillère en information scolaire et professionnelle CÉSAR, Université de Montréal * Par: Stéphanie Meilleur Conseillère en information scolaire et professionnelle CÉSAR, Université de Montréal Table des matières 1. Explication de la loi 21 2. Les professions à titre réservé 2.1 Rôle

Plus en détail

Les professions de la relation d aide. Comment les différencier?

Les professions de la relation d aide. Comment les différencier? Document exploratoire Les professions de la relation d aide Comment les différencier? Version 2012 Les informations contenues dans ce document peuvent changer régulièrement. Une analyse de dossier, à la

Plus en détail

PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE

PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE PERSPECTIVES APRÈS UN BACCALAURÉAT EN PSYCHOLOGIE Déroulement de la présentation 1. Vers les études de cycles supérieurs 2. Vers le marché de l emploi 3. Autres alternatives 4. Autres informations pertinentes

Plus en détail

Perspectives. après le baccalauréat en. psychologie

Perspectives. après le baccalauréat en. psychologie Perspectives après le baccalauréat en psychologie Centre Isep Septembre 2008 2 3 les études de cycles le marché de l emploi Autres alternatives 4 Autres informations pertinentes Doctorat en psychologie

Plus en détail

Dernière mise à jour: Janvier 2016

Dernière mise à jour: Janvier 2016 Profession: psychologue et champs d exercices Projet de loi 21 modifiant le code des professions Taux de placement et répartition des membres Les formations connexes Le marché du travail après le baccalauréat

Plus en détail

Le programme de maîtrise avec stage

Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage Le programme de maîtrise avec stage comporte 45 crédits, répartis comme suit : - 15 crédits de cours - 12 crédits de stage - 18 crédits pour la rédaction d'un rapport

Plus en détail

LES CARRIÈRES EN RELATION D AIDE

LES CARRIÈRES EN RELATION D AIDE LES CARRIÈRES EN RELATION D AIDE MISE EN CONTEXTE Ce document a pour objectif de permettre une exploration des carrières en relation d aide. Les informations présentées peuvent changer. Avant de faire

Plus en détail

Modèles de CV. Pour un CV à votre image

Modèles de CV. Pour un CV à votre image Pour un CV à votre image Document réalisé par le Carrefour jeunesseemploi Rivière-du-Nord 2011-2012 Modèle Chronologique 420, du Marché Saint-Jérôme (Québec), H9H 9H9 (450) 000-0000 OBJECTIF D EMPLOI Obtenir

Plus en détail

LICenCe En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Psychologie

LICenCe En savoir + www.u-bordeaux.fr/formation Psychologie Licence Psychologie Carte d identité de la formation Diplôme Licence Sciences humaines et sociales Mention Psychologie Conditions d accès Être titulaire d un baccalauréat Pour tout autre diplôme : admission

Plus en détail

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO

LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO LA SANTÉ MENTALE EN ONTARIO Document d orientation pour l engagement des partenaires francophones en vue de valider les priorités en santé mentale et lutte contre les dépendances en Ontario Réseau franco-santé

Plus en détail

Services d orientation pour adultes

Services d orientation pour adultes Services d orientation pour adultes Le c.o. pour adultes est le spécialiste de la relation entre l individu, le travail et la formation. Se réorienter Trouver un travail à sa mesure Faire le point sur

Plus en détail

Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie

Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie Après une L3 de Psychologie Les métiers en lien avec la psychologie Valérie KUBLER Service aux étudiants 10 février 2015 Le métier de psychologue Les métiers en lien avec la psychologie Le métier de Psychologue

Plus en détail

Service d orientation Nancy Grenon et Catherine L Abbé

Service d orientation Nancy Grenon et Catherine L Abbé Service d orientation Nancy Grenon et Catherine L Abbé JE VEUX AIDER LES GENS MAIS COMMENT? PROBLÈMES PHYSIQUES PROBLÈMES PERSONNELS SERVICES + INTENSITÉ DE LA RELATION D AIDE - Vétérinaire Pharmacie Techniques

Plus en détail

La vie après le. Baccalauréat en psychologie

La vie après le. Baccalauréat en psychologie La vie après le Baccalauréat en psychologie Version 2012 C est une initiative étudiante qui est à la base du projet de production d un tel document. En effet, c est le Groupe Orientation Conseils formé

Plus en détail

Stages 2012-2013 RENCONTRE D INFORMATION

Stages 2012-2013 RENCONTRE D INFORMATION Stages 2012-2013 RENCONTRE D INFORMATION Orientation Intervention Cours obligatoires CRI 3800 Principes d évaluation clinique CRI 2811 Techniques entrevue CRI 2015 Relation d aide CRI 2455 Perosnnalité

Plus en détail

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social

Éducateur spécialisé. Les métiers et les formations du travail social Les métiers et les formations du travail social Éducateur spécialisé L éducateur spécialisé concourt à l éducation d enfants et d adolescents ou au soutien d adultes présentant un handicap, des troubles

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

Préparation au concours d aide-soignant

Préparation au concours d aide-soignant Préparation au concours d aide-soignant Le métier Il contribue à une prise en charge globale des personnes en liaison avec les autres intervenants au sein d une équipe pluridisciplinaire, en milieu hospitalier

Plus en détail

Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28)

Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28) PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 21 (2009, chapitre 28) Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et

Plus en détail

Projet de loi n o 21. Présentation. Présenté par Madame Kathleen Weil Ministre responsable de l application des lois professionnelles

Projet de loi n o 21. Présentation. Présenté par Madame Kathleen Weil Ministre responsable de l application des lois professionnelles PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 21 Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines

Plus en détail

AVIS JURIDIQUE ENCADREMENT LÉGAL DE LA PSYCHOTHÉRAPIE PAR LE SYSTÈME PROFESSIONNEL QUÉBÉCOIS. AVIS préparé par :

AVIS JURIDIQUE ENCADREMENT LÉGAL DE LA PSYCHOTHÉRAPIE PAR LE SYSTÈME PROFESSIONNEL QUÉBÉCOIS. AVIS préparé par : AVIS JURIDIQUE ENCADREMENT LÉGAL DE LA PSYCHOTHÉRAPIE PAR LE SYSTÈME PROFESSIONNEL QUÉBÉCOIS AVIS préparé par : Me Anne-Marie Veilleux, avocate T.C.F., psychothérapeute 22 mai 2014 1 Société Québécoise

Plus en détail

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme

2013-2014. psychologie. UFR des Sciences de l Homme 2013-2014 DU LYCÉE À L UNIVERSITÉ psychologie UFR des Sciences de l Homme OBJECTIFS de la formation Vous êtes intéressé par les études de psychologie? A l Université Bordeaux Segalen, cette formation s

Plus en détail

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE

DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Des sites à consulter en : DROIT JUSTICE SÉCURITÉ ET PROTECTION PUBLIQUE NOTARIAT CRIMINOLOGIE - CRIMINALISTIQUE Université Laval Faculté de droit http://www2.ulaval.ca/les-etudes/facultes-departements-etecoles/facultes/droit.html

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

CERTIFICAT EN TOXICOMANIE. 8 avril 2015

CERTIFICAT EN TOXICOMANIE. 8 avril 2015 Dîner d information Programmes d études en toxicomanie CERTIFICAT EN TOXICOMANIE 8 avril 2015 Programmes de formation créditée en toxicomanie Offert dans différentes villes du Québec Certificat en toxicomanie

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

Avis sur l accès équitable aux services de psychothérapie

Avis sur l accès équitable aux services de psychothérapie Avis sur l accès équitable aux services de psychothérapie Volet I et II Fiche synthèse de l avis produit par l Institut national d excellence en santé et en services sociaux (INESSS) Juin 2015 Le contenu

Plus en détail

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés

Liste des éléments de données de la Base de données sur les infirmières et infirmiers réglementés septembre 2013 Liste des éléments de données de la infirmières et Les documents énumérés dans la présente liste ont été adaptés à partir du Dictionnaire des données et manuel de traitement de la 2013.

Plus en détail

BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK GEWEST REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK GEWEST REGION DE BRUXELLES-CAPITALE 36095 BRUSSELS HOOFDSTEDELIJK GEWEST REGION DE BRUXELLES-CAPITALE F. 2010 1821 COMMISSION COMMUNAUTAIRE FRANÇAISE DE LA REGION DE BRUXELLES-CAPITALE [C 2010/31252] 10 DECEMBRE 2009. Arrêté 2009/724 du

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL

PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE COMPLÉMENT 2013-2015 DU CENTRE JEUNESSE DE LAVAL ET DU CENTRE DE RÉADAPTATION EN DÉPENDANCE LAVAL PLANIFICATION STRATÉGIQUE Complément 2013 2015 du Centre jeunesse de Laval et

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines

Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines Loi modifiant le Code des professions et d autres dispositions législatives dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines Guide explicatif Décembre 2013 Cet ouvrage a été élaboré sous la

Plus en détail

Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec

Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec Programmes offerts en partenariat dans les établissements universitaires du Québec 16 juin 2015 PROGRAMMES OFFERTS EN PARTENARIAT DANS LES ÉTABLISSEMENTS UNIVERSITAIRES DU QUÉBEC BCI AVANT-PROPOS Le présent

Plus en détail

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B

Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Intégration à la profession d infirmière du Québec CWA.0B Objectifs du programme Ce programme vise à former des personnes aptes à exercer la fonction d infirmière ou d infirmier au Québec, et ce, dans

Plus en détail

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL

LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL LA FONCTION D ASSISTANT DE SERVICE SOCIAL Définition du travail de l assistant de service social Dans une démarche éthique et déontologique, l assistant de service social agit avec les personnes, les familles,

Plus en détail

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience motrice

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience motrice Langues desservies: français et anglais MISSION Le Centre de réadaptation MAB-Mackay (CRMM) contribue à maximiser l autonomie et la participation sociale de ses usagers, et ce, dans le but d améliorer

Plus en détail

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE :

Programme SIPA (Système de services intégrés pour personnes âgées en perte d autonomie) DESCRIPTION SOMMAIRE : CLSC désigné Centre Affilié Universitaire DESCRIPTION DE FONCTIONS TITRE D EMPLOI : SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : SERVICE : Chef de programme Chef de l administration du programme SIPA Programme SIPA (Système de

Plus en détail

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière

Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière Programme d accompagnement du personnel enseignant en début de carrière L identification du programme I : insertion M: mentorat A : accompagnement J : jeune E : enseignant JE : représente la personne avant

Plus en détail

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE

OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE OFFICE MUNICIPAL D HABITATION ET CENTRE DE LA PETITE ENFANCE NEZ À NEZ DE GRANBY PROJET DE CONSTRUCTION DE 24 LOGEMENTS INCLUANT 66 PLACES EN GARDERIE PROJET DE LOGEMENT SOCIAL AVEC SERVICES DE GARDE ET

Plus en détail

PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %)

PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %) Ensemble du 1 er cycle - Emplois PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %) Note : les pourcentages ne sont pas affichés pour les questions

Plus en détail

Programmes universitaires canadiens d ergothérapie Préparé par l Association canadienne des programmes universitaires d ergothérapie (ACPUE) Mai 2009

Programmes universitaires canadiens d ergothérapie Préparé par l Association canadienne des programmes universitaires d ergothérapie (ACPUE) Mai 2009 Programmes universitaires canadiens d Préparé par l Association canadienne des s universitaires d (ACPUE) Mai 2009 Tous les s universitaires canadiens sont en voie de mettre sur pied des s de maîtrises

Plus en détail

Qualifications requises selon les disciplines à l enseignement régulier

Qualifications requises selon les disciplines à l enseignement régulier Qualifications requises selon les disciplines à l enseignement régulier Le Cégep de l Abitibi Témiscamingue applique un programme d'accès à l'égalité en emploi et invite les femmes, les Autochtones, les

Plus en détail

CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015

CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015 CEVBGEQ-RÉADAPTATION SURSPÉCIALISÉE 22 septembre 2015 PLAN DE LA PRÉSENTATION Présentation des formateurs Cheminement de l usager à l IRDPQ Équipe et rôles des intervenants Plans d intervention Ergothérapie

Plus en détail

POINT FINAL. Option. Programme d encadrement en violence conjugale En collaboration avec. alternative à la violence conjugale et familiale

POINT FINAL. Option. Programme d encadrement en violence conjugale En collaboration avec. alternative à la violence conjugale et familiale POINT FINAL Programme d encadrement en violence conjugale En collaboration avec Option Une alternative à la violence conjugale et familiale Personne condamnée à un délit en matière de violence conjugale

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LE PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE

RÈGLEMENT SUR LE PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE Code des professions (chapitre C-26, a. 187.1, 187.3.1 et 187.3.2) SECTION I DÉLIVRANCE DU PERMIS DE PSYCHOTHÉRAPEUTE 1. Le Conseil d'administration de l'ordre professionnel des psychologues du Québec

Plus en détail

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques

Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques UNIVERSITE LIBRE DE BRUXELLES Formations Continues en Cliniques psychothérapeutiques Systémique Infanto-juvénile Psychanalytique Cognitivo-comportementale Université coordinatrice: Université partenaire:

Plus en détail

Modernisation de la pratique professionnelle en santé mentale et en relations humaines

Modernisation de la pratique professionnelle en santé mentale et en relations humaines PARTAGEONS NOS COMPÉTENCES Modernisation de la pratique professionnelle en santé mentale et en relations humaines RAPPORT DU COMITÉ D EXPERTS Partageons nos compétences Partageons nos compétences Partageons

Plus en détail

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE?

QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? PUERICULTRICE QUEL EST LE METIER DE LA PUERICULTRICE? L infirmière puéricultrice ou l infirmier puériculteur est un infirmier spécialisé qui exerce des activités de soin et d éducation dans les établissements

Plus en détail

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours

Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Les études de Psychologie à l Université François-Rabelais de Tours Sandrine VANNESTE (vanneste@univ-tours.fr) Maître de Conférences en Psychologie, Responsable pédagogique de la 1 ère année de Licence

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience auditive

Centre de réadaptation MAB Mackay Programmes et services pour la déficience auditive Âge : tous les âges MISSION Le Centre de réadaptation MAB-Mackay (CRMM) contribue à maximiser l autonomie et la participation sociale de ses usagers, et ce, dans le but d améliorer leur qualité de vie.

Plus en détail

PER-sub: Application FORENSIC PSYCHIATRY

PER-sub: Application FORENSIC PSYCHIATRY DÉFINITION DU CHAMP DE PRATIQUE : i) Le champ de pratique de chaque médecin est différent. ii) Le champ de pratique d un médecin est déterminé par les patients qu il traite, par les interventions qu il

Plus en détail

Pour un choix de carrière en SCIENCES HUMAINES ::: un rôle à découvrir, une profession à exercer.

Pour un choix de carrière en SCIENCES HUMAINES ::: un rôle à découvrir, une profession à exercer. Pour un choix de carrière en SCIENCES HUMAINES ::: un rôle à découvrir, une profession à exercer. POUR UN CHOIX DE CARRIÈRE EN SCIENCES HUMAINES : Un rôle à découvrir, une profession à exercer Louise Bernier,

Plus en détail

PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION

PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION PSYCHOLOGUES DANS LES SERVICES DE SANTE AU TRAVAIL INTERENTREPRISE PRESENTATION DE LA PROFESSION Les réformes en cours de la médecine du travail en France ont abouti, en ce début d année 2013, à la négociation

Plus en détail

Qualifications requises pour l enseignement des disciplines de la Formation continue (en ordre alphabétique de discipline ou de programme d études)

Qualifications requises pour l enseignement des disciplines de la Formation continue (en ordre alphabétique de discipline ou de programme d études) Qualifications requises pr l enseignement des disciplines de la Formation continue (en ordre alphabétique de discipline de programme d études) AEC DE SPÉCIALISATION EN ÉDUCATION INCLUSIVE DANS LES SERVICES

Plus en détail

Tableau 3.1 certificats en sciences infirmières Inscriptions (automne) Laval 1 UdeM 2 UdeS 3 UQAC 4 UQAR 5 UQAT 6 UQO 7 UQTR 8 Total 1986 956 14 96 215 94 22 192 1589 1987 841 18 91 192 59 23 201 1425

Plus en détail

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

POLITIQUE : 5-12 TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN POLITIQUE : 5-12 Services éducatifs Entrée en vigueur : 19 avril 2011 (CC110419-10) TITRE: POLITIQUE RELATIVE À LA VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE À LA COMMISSION SCOLAIRE DU LAC-SAINT-JEAN

Plus en détail

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE

DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE DOMAINES D INTERVENTION EN DEMANDE Critères valables pour toute affectation en tant que Volontaire des Nations Unies, pas uniquement pour les affectations en réponse à la crise du virus Ebola. Les exigences

Plus en détail

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP)

POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE DÉVELOPPEMENT ET DE GESTION DES PROGRAMMES D ÉTUDES (PIDGP) Adoptée par le conseil d administration le 27 novembre 2003 Direction des études Table des matières 1. BUT...

Plus en détail

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION

Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention DU MEDECIN DE PREVENTION Annexe 12: Référentiel de formation de médecin de prévention REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU MEDECIN DE PREVENTION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME 2006) NB : Ne pas oublier la médecine statutaire dans la

Plus en détail

Comment soutenir les efforts d un patient dans son projet de réinsertion

Comment soutenir les efforts d un patient dans son projet de réinsertion V o l e t r é a d a p t a t i o n e t r é i n s e r t i o n Comment soutenir les efforts d un patient dans son projet de réinsertion Serge Carrier, ps.éd. Jacques Grégoire, éd.spéc. XVII colloque de l

Plus en détail

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS

Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne. J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Les diplômes du secteur sanitaire et social en Auvergne J. Gamet Responsable Pôle Formation Certification. DRJSCS Classificatio n Niveau V Paramédical - Aide-soignant - Auxiliaire de puériculture - Ambulancier

Plus en détail

BANQUE DE CANDIDATURES

BANQUE DE CANDIDATURES BANQUE DE CANDIDATURES POSTES À LA DIRECTION D ÉTABLISSEMENT (liste d admissibilité) 2010-2011-C-01 (Secteur jeune) ou 2010-2011-C-02 (Secteur adulte) La Commission scolaire De La Jonquière étudiera, au

Plus en détail

Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux

Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux Guide destiné aux étudiantes et étudiants internationaux Le Cégep de Rimouski est heureux d accueillir des étudiantes et des étudiants internationaux et mettra tout en œuvre pour faciliter votre intégration.

Plus en détail

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL

Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL Dispenses et allègements pour les diplômes du secteur SANITAIRE et SOCIAL (Document réalisé par la CIO Paramédical Février 2014 www.cioparamedical.com) Les références des textes législatifs figurant dans

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, Boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal (Québec)

Plus en détail

Règlements et autres actes

Règlements et autres actes Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 6 juin 2012, 144 e année, n o 23 2893 Règlements et autres actes Gouvernement du Québec Décret 527-2012, 23 mai 2012 (L.R.Q., c. C-26) Psychothérapeutes Permis CONCERNANT

Plus en détail

Université du Québec à Trois-Rivières Pratique sage-femme https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw030?owa_no_site=374

Université du Québec à Trois-Rivières Pratique sage-femme https://oraprdnt.uqtr.uquebec.ca/pls/public/gscw030?owa_no_site=374 Des sites à consulter en : SANTÉ HUMAINE ET ANIMALE Université Laval Admission en santé http://www.admissionsante.ulaval.ca/ Sciences infirmières et Pratique sage-femme Université Laval Faculté des sciences

Plus en détail

Affichage de poste. Serv. prof. CHSLD St-Eusèbe. Technicien(ne) en assistance sociale. 140 heures / 4 semaines CSN Catégorie 4 tech.

Affichage de poste. Serv. prof. CHSLD St-Eusèbe. Technicien(ne) en assistance sociale. 140 heures / 4 semaines CSN Catégorie 4 tech. Période d'affichage et de réception des candidatures : Salaire: 101344 9472 2586 Affichage de poste Technicien(ne) en assistance sociale Temps complet régulier 954 Serv. prof. CHSLD St-Eusèbe 140 heures

Plus en détail

L orientation après la terminale

L orientation après la terminale L orientation après la terminale Présentation aux parents Isabelle VEZINA, M.Ed., c.o., CCC 17 octobre 2013 Sommaire de la présentation Équivalence des systèmes scolaires Formations universitaires Admissions

Plus en détail

Comptabilité professionnelle Décembre 2012. Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique

Comptabilité professionnelle Décembre 2012. Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique 1 Comptabilité professionnelle Décembre 2012 Michel Vézina, CPA,CA; CA-TI; D.Sc.; M.Sc. Responsable pédagogique 2 Structure de la présentation I. La situation au Québec II. L accès à la profession et les

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal, Qc

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

Programme de formation professionnelle en médiation animale. PFPZ Hiver 2015 1

Programme de formation professionnelle en médiation animale. PFPZ Hiver 2015 1 Programme de formation professionnelle en médiation animale PFPZ Hiver 2015 1 Montréal Responsables Georges-Henri Arenstein Centre l Authentique authenticite@qc.aira.com 450-346-2577 ou 1-877-346-2577

Plus en détail

SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PROFESSIONNELS

SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PROFESSIONNELS SANTÉ ET SERVICES SOCIAUX - PROFESSIONNELS 1101 AGENT OU AGENTE DE LA GESTION DU PERSONNEL 1104 AGENT OU AGENTE D'APPROVISIONNEMENT 1105 AGENT OU AGENTE DE LA GESTION FINANCIÈRE 1106 CONSEILLER OU CONSEILLÈRE

Plus en détail

Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012)

Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012) Information scolaire et professionnelle Les programmes de bourses d entrée des universités et de divers organismes (Automne 2012) École de technologie supérieure (E.T.S.) L École de technologie supérieure

Plus en détail

Me Johanne Denis, Me Annie Gaudreault, Mme Sylvie Thibaudeau, Mme Suzanne Drolet. 36 e Congrès de la Société de criminologie du Québec Novembre 2013

Me Johanne Denis, Me Annie Gaudreault, Mme Sylvie Thibaudeau, Mme Suzanne Drolet. 36 e Congrès de la Société de criminologie du Québec Novembre 2013 Me Johanne Denis, Me Annie Gaudreault, Mme Sylvie Thibaudeau, Mme Suzanne Drolet 36 e Congrès de la Société de criminologie du Québec Novembre 2013 1 VILLE DE QUÉBEC Cour municipale de la Ville de Québec

Plus en détail

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE

MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE MINISTERE DE LA SANTÉ PUBLIQUE ET DE LA POPULATION (MSPP) APPEL À CANDIDATURE L'OMRH et le MSPP conformément aux dispositions de l Arrêté du 11 avril 2013 fixant les modalités d'organisation des concours

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN PASTORALE CLINIQUE TROUSSE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA DEMANDE D ADMISSION

PROGRAMME DE FORMATION EN PASTORALE CLINIQUE TROUSSE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA DEMANDE D ADMISSION PROGRAMME DE FORMATION EN PASTORALE CLINIQUE TROUSSE DE RENSEIGNEMENTS SUR LA DEMANDE D ADMISSION La trousse est divisée en trois parties. La PARTIE 1 contient des renseignements que vous devez lire avant

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS

DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS Formation initiale en patrouille-gendarmerie Répartition détaillée des activités DES EXEMPLES DE SCÉNARIOS Conflit entre voisins lors d une intrusion de domicile Assistance à un agent de la paix qui abuse

Plus en détail

Lausanne, 22 septembre 2011 P.-A. Michaud, Unité multidisciplinaire de santé des adolescents CHUV, Lausanne

Lausanne, 22 septembre 2011 P.-A. Michaud, Unité multidisciplinaire de santé des adolescents CHUV, Lausanne Jeune, vulnérabilité, société et communication avec l adulte Lausanne, 22 septembre 2011 P.-A. Michaud, Unité multidisciplinaire de santé des adolescents CHUV, Lausanne PLAN DE L EXPOSE Concepts: de l

Plus en détail

Programme de formation professionnelle en médiation animale. Automne 2015, Montréal

Programme de formation professionnelle en médiation animale. Automne 2015, Montréal Programme de formation professionnelle en médiation animale Responsables Georges-Henri Arenstein Centre l'authentique authenticite@qc.aira.com 450-346-2577 ou 1-877-346-2577 Sébastien Larabée sebastienlarabee@videotron.ca

Plus en détail

Le projet Sûres d Elles

Le projet Sûres d Elles Le projet Sûres d Elles Expérience et apprentissages Contrat de ville - 2006 1 L ÉVALUATION PARTICIPER À UNE ÉVALUATION, c est se donner un temps / espace pour regarder le passé et le présent pour mieux

Plus en détail

CURRICULUM VITAE MONSIEUR DANIEL POULIN CONSEILLER D ORIENTATION

CURRICULUM VITAE MONSIEUR DANIEL POULIN CONSEILLER D ORIENTATION CURRICULUM VITAE MONSIEUR DANIEL POULIN CONSEILLER D ORIENTATION Daniel Poulin 18855 De l Escrime Mirabel (Québec) J7J 1W7 rés. (450) 419-4469 bur. (450) 471-3666 poste 318 FORMATION ACADÉMIQUE 1998 Maîtrise

Plus en détail

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS!

Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! Formations Services RÉVÉLEZ VOS TALENTS! CHOISISSEZ VOTRE MÉTIER Aide à la personne Petite enfance Personnes dépendantes Secteur sanitaire et social Animation et loisirs Développement local et tourisme

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Franche-Comté Département Doubs La maison des adolescents: Date d ouverture : 13 Mars 2006 Nom : Maison de l Adolescent de Besançon Nom du responsable

Plus en détail

L orientation après la terminale

L orientation après la terminale L orientation après la terminale Présentation aux parents Isabelle VEZINA, M.Ed., c.o., CCC 18 octobre 2012 Sommaire de la présentation Équivalence des systèmes scolaires Formations universitaires Admissions

Plus en détail

Leçons apprises à la suite de la fusillade au Collège Dawson : l organisation des services psychosociaux d urgence

Leçons apprises à la suite de la fusillade au Collège Dawson : l organisation des services psychosociaux d urgence Cette présentation a été effectuée le 24 novembre 2014 au cours de la journée «De New York à Lac-Mégantic : accompagner le rétablissement de la communauté après un sinistre» dans le cadre des 18 es Journées

Plus en détail

L ENJEU DE LA PROFESSIONNALISATION DES ACTEURS DE L ORIENTATION

L ENJEU DE LA PROFESSIONNALISATION DES ACTEURS DE L ORIENTATION L ENJEU DE LA PROFESSIONNALISATION DES ACTEURS DE L ORIENTATION LE RÔLE DU CENTRE REGIONAL DE PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL DE L AFPA MARTINIQUE LA PSYCHOLOGIE DU TRAVAIL, ET LE PSYCHOLOGUE DU TRAVAIL DEFINITIONS

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE

DESCRIPTION DE POSTE DESCRIPTION DE POSTE 1. IDENTIFICATION DE L'EMPLOI 1.1 Titre d'emploi : Agente ou agent de planification, de programmation et de recherche 1.2 Direction : Direction de la santé publique 1.3 Supérieur immédiat

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

3.A0 Techniques d éducation. Fiches descriptives

3.A0 Techniques d éducation. Fiches descriptives Formation professionnelle et technique et formation continue Direction générale des programmes et du développement 3.A0 Techniques d éducation Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences

Plus en détail

Des sites à consulter en : SERVICE SOCIAL TRAVAIL SOCIAL SCIENCES SOCIALES SOCIOLOGIE

Des sites à consulter en : SERVICE SOCIAL TRAVAIL SOCIAL SCIENCES SOCIALES SOCIOLOGIE Des sites à consulter en : SERVICE SOCIAL TRAVAIL SOCIAL SCIENCES SOCIALES SOCIOLOGIE Université Laval Baccalauréat en service social http://www.svs.ulaval.ca/?pid=670#section_3126 Université Laval Département

Plus en détail

CRI-3415 Mesures pénales communautaires 3 crédits

CRI-3415 Mesures pénales communautaires 3 crédits UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL FACULTÉ DES ARTS ET DES SCIENCES Secteur des sciences sociales et psychologie ÉCOLE DE CRIMINOLOGIE Mesures pénales communautaires 3 crédits Préalable : Aucun Session : Hiver 2015

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ;

5 Actions d assistance dans les divers actes de la vie, de soutien, de soins et d accompagnement, y compris à Titre palliatif ; Livre III Action sociale et médico-sociale mise en œuvre par des établissements et des services Titre Ier : Établissements et services soumis à autorisation Chapitre Ier : Dispositions générales Section

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE JEE.0K

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE JEE.0K Attestation d études collégiales (AEC) TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE JEE.0K Formation en classe traditionnelle à temps plein de jour Techniques d éducation à l enfance JEE.0K Type de sanction : Titre

Plus en détail

Programme de formation professionnelle en zoothérapie PFPZ. Été et automne 2009 1

Programme de formation professionnelle en zoothérapie PFPZ. Été et automne 2009 1 Programme de formation professionnelle en zoothérapie PFPZ Été et automne 2009 1 Responsables Georges-Henri Arenstein Jean Lessard Centre l Authentique authenticite@qc.aira.com www.authenticite.qc.ca 450-346-2577

Plus en détail