Le projet éducatif. Enseignement Général Classes du Collège 6ème à 3ème Préparation au Brevet

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le projet éducatif. Enseignement Général Classes du Collège 6ème à 3ème Préparation au Brevet"

Transcription

1 Le prjet éducatif Curs du Prieuré Enseignement Secndaire Privé Enseignement Général Classes du Cllège 6ème à 3ème Préparatin au Brevet Enseignement Général Classes du Lycée Secndes à Terminales Préparatin aux Baccalauréats L, ES et S Enseignement Technlgique Classes du Lycée Secnde ptin STG, 1ère STG et Terminale STG Préparatin au Baccalauréats STG Le désir fndamental de tut adlescent est d EXISTER, c est à dire d être recnnu. Or pur être recnnu, il faut être intégré dans un système de valeurs. Le flttement actuel des valeurs engendre chez l enfant un désarri qui débuche vite dans la sensatin permanente d échec à la fis sclaire et humain. Le prjet éducatif de ntre établissement se dnne pur bjectif essentiel de restaurer des valeurs qui permettent aux enfants qui nus snt cnfiés de s rienter, de dnner un sens à leur cheminement sclaire. La première de ces valeurs est le TRAVAIL, nn pas cnçu cmme un «EMBESOGNEMENT», mais cmme un acte authentique, qui permet à un individu de se mesurer à lui-même, et d affirmer sa vlnté en rganisant sn temps et en le gérant intelligemment. La deuxième valeur est L ESPRIT DE COMPETITION. Ne fermns pas les yeux, ne cédns pas à la tentatin fataliste (il se débruillera bien...). Le marché de l empli qui attend les jeunes gens d aujurd hui sera d une exigence extrême. Purqui alrs bercer les esprits dans le laxisme? L esprit de cmpétitin lrsqu il est sain cmmence par la lutte avec si-même. La trisième valeur est la SERENITE qu engendre l équilibre. Equilibrer un jeune cnsiste à lui faire cmprendre qu il ne dit pas bruiller ses tris vies : sa vie sclaire sa vie familiale «sa vie» Ntre premier suci est de bien situer sa vie sclaire que nus nus effrçns de dynamiser en créant un esprit de grupe. Cette vie dit être pleinement vécue dans les lcaux même de l établissement. Elle y prend tute sa significatin, sn intensité, car elle a un cadre cncret, à la fis matériel et humain. A nus de privilégier, dans les limites de ce cadre et de cet encadrement, le dmaine sclaire. Les fyers mdernes ffrent trp de tentatins, de sllicitatins pur que les élèves puissent se cnsacrer à de lngues tâches sclaires. Tut hygiène de vie sclaire, bien cmprise, nécessite un travail en grupe, dans un cadre strictement adapté à ce travail. 27 Rue Didert Saint Germain en Laye Tel : Fax :

2 Apprendre à apprendre Si la vie sclaire est bien réglée dans sn cadre, le fyer redevient alrs le lieu naturel de l épanuissement de la vie familiale qui dit être un dialgue et nn une suite de cnflits, de menaces et... d ublis. Les parents nt-ils tute la sérénité lrsque le sir se pse le prblème des leçns nn apprises u des devirs bâclés? L équilibre ne sera atteint que lrsque l adlescent purra vivre sa vie intime en tute bnne cnscience, et ce, d autant plus pleinement qu il aura su régler sa relatin familiale et sclaire. Le rôle de l éducateur étant d apprécier l imprtance que les jeunes gens accrdent à leur jardin secret, et de savir qu ils n estiment l adulte qu en fnctin du respect que celui-ci accrde à ce jardin. Relever le défi de la frmidable mutatin technlgique de ce début du trisième millénaire passe frcément par cette exigence. La présente brchure vus expse les détails des myens mis en euvre pur mener à bien ntre prjet d éducatin. Il est certain que ce prjet ne peut truver sn abutissement que dans une étrite cllabratin avec vus, parents d élèves, ce dnt nus vus smmes recnnaissants par avance. Le principe de base de ntre pédaggie «apprendre à apprendre», et, pur ce, bien différencier, «l embesgnement» du travail. Au début de chaque année sclaire, l accent est mis sur l acquisitin d une méthde de travail. La génératin actuelle, née de l audivisuel, répugne, il faut le cnstater à la lecture et à l expressin écrite. Mais il faut dépasser ce cnstat et rednner aux élèves le gût de la chse écrite et une meilleure maîtrise de l expressin française. Ce qui implique : Pur les disciplines littéraires : Un enseignement systématique et renfrcé de l rthgraphe dans les classes de cllège (même si la dictée a tendance à disparaître au brevet des cllèges). Un retur à la lecture par un aménagement de plages hraires cnsacrées à celle-ci, et la rédactin de fiches hebdmadaires. Un apprentissage patient des méthdes de mémrisatin. Cmment apprendre une leçn (avec une feuille de papier et un crayn)? Cmment élabrer un plan? C est à dire savir lire un sujet, et appliquer les réflexes acquis par une gymnastique intellectuelle dévelppée en classe. La maîtrise de l expressin écrite par des exercices stylistiques. L apprentissage du vcabulaire et de la grammaire pur chaque langue vivante. Des cnversatins et tests raux réguliers pur chaque langue vivante. Une préparatin spéciale à l épreuve anticipée de Français en classe de premières. Pur les disciplines scientifiques : L équipe pédaggique de l établissement part du principe que mathématiques, physique et chimie s apprennent d abrd. Elle privilégie : La clarté des curs dnnés en classe. La rigueur du raisnnement et la qualité de l applicatin. Le maniement des utils spécifiques de base par la répétitin des exercices. La récitatin des leçns (interrgatins écrites et rales). La crrectin minutieuse des épreuves. 2 Elle veut susciter : La vlnté de cmprendre La vcatin scientifique qui cnduit l élève à se perfectinner en faisant lui-même des exercices annexes au curs traité en classe. Elle est à l écute de tut élève qui demande cnseils et éclaircissements. 3

3 Organisatin des études (classes du cllège) Empli du temps : Les élèves snt présents du lundi matin au vendredi sir, sauf le mercredi après midi réservé à d éventuelles cnsignes u à la pratique d un sprt dans le cadre de l établissement u en dehrs. Les curs nt lieu de 8h40 à 17h10, le vendredi srtie à 16h00 u 17h10 (hraire fixe, sauf en péride d examen). Dans le cadre du cllège la demi-pensin est bligatire au premier, secnd u trisième service respectivement à 11h40, 12h35 u 13h15, suivant l empli du temps de la classe. Tute srtie à l heure du déjeuner est interdite dans les classes de cllège. Tutes les cmpsitins snt rédigées dans le cadre de l empli du temps, surveillées, elles n empiètent pas sur les heures de curs. Le samedi matin peut être cnsacré à des heures de curs de sutien u des cnsignes. Une étude du sir a lieu jusqu à 18h30. Elle est facultative mais peut être recmmandée par l équipe pédaggique dans certains cas. Elle est dirigée (aide persnnalisée en grupe), u simplement surveillée suivant le chix effectué par la famille. Cahier de crrespndance: C est l instrument de liaisn entre l équipe pédaggique et les parents. Il est remis en début d année sclaire aux élèves. Tus les dcuments distribués divent y figurer, signés par les parents : Empli du temps - prgramme de révisin de l examen. Bulletins de ntes - Bulletins de cnsignes. Justificatifs d absences u de retards. L élève dit tujurs être en pssessin de sn carnet de crrespndance. Prgramme de travail : Il est indiqué dans le cahier de textes de chaque élève. Le travail est aussi signalé dans le cahier de textes de chaque prfesseur que les parents peuvent cnsulter par téléphne au secrétariat, tus les sirs s ils le suhaitent. Pur les élèves de sixième et cinquième, le prfesseur principal apprend à tenir un tel cahier, et à s rganiser. Chaque prfesseur indique pur sa discipline, le travail effectué en classe, le curs à apprendre, les exercices à traiter, les prgrammes des devirs sur table, et les éventuelles lectures u recherches. Avant chaque examen, un prgramme de travail sera remis à chaque élève. Travail persnnel : Nus privilégins le travail furni dans le cadre de l établissement sclaire. Nus savns cmbien il est difficile, pur les parents après une jurnée de travail, de veiller au travail sclaire des enfants le sir. Dans les classes de cllège, la péride d étude dirigée u surveillée du sir, dit permettre la gestin de ce travail. Pur ceux qui ne snt pas à l étude, envirn une heure à une heure trente de travail le sir est nécessaire, ainsi qu une demi-jurnée du week-end (sauf péride d examen ù le travail dit être plus intensif), pur assimiler les curs de la jurnée et préparer les devirs sur table du lendemain. Cntrôle du travail : 4 Le cntrôle cntinu est assuré par les exercices, les leçns et les interrgatins. Chaque semaine, les élèves effectuent des devirs sur table surveillés, par rulement de matières. Les examens u jurnées banalisées nt lieu avant u après chaque péride de vacances sclaires. Ils snt destinés à jalnner à curt terme, le cheminement sclaire de l élève. Pur être prbants ces examens snt annymes. Ces cpies prtent un cde et peuvent être crrigées par des prfesseurs extérieurs à l établissement. A un examen le Directeur u le prfesseur principal fixe à chaque élève un cntrat persnnalisé. Il lui assigne une myenne u un classement à atteindre en fnctin de ses pssibilités. C est la myenne des ntes de DST et des examens qui décident du passage en classe supérieure. Les ntes : Elles snt cmmuniquées aux parents par quinzaine sus frme d un bulletin infrmatisé ù apparaissent des ntes rales u écrites (DST) avec l appréciatin générale du prfesseur principal. Pur les bulletins d examen, le Directeur apprécie les bulletins. En quatrième et trisième, l examen crrespnd au brevet blanc. A la fin de chaque trimestre, les parents reçivent par currier, un bulletin trimestriel apprécié par les prfesseurs, le cnseil de classe et le Chef d établissement. La discipline Un règlement intérieur sera remis à chaque élève sclarisé. La discipline est stricte, sans être la pierre angulaire de ntre prjet pédaggique, mais tus les élèves du Curs du Prieuré nt chisi d y entrer et nt admis l évidence de quelques règles nécessaires à la vie d un grupe. Vici ces quelques règles : Par décisin ministérielle, il est interdit de fumer dans les lcaux sclaires, dnt fait partie la cur de récréatin. Les élèves qui enfreignent cette dispsitin savent qu ils s expsent à une sanctin et en cas de récidive à un renvi définitif. Une tenue crrecte est exigée. Elle exclut tut débraillé «même savant», tute excentricité «pilaire».le jean est autrisé s il est décent. Le survêtement et les chaussures de sprt ne snt pas autrisés même les jurs d EPS. Par mesure d hygiène, de prpreté et de sécurité, le chewing-gum, le tippex et les cutters snt interdits dans l établissement. Le matériel et les lcaux sclaires divent être respectés. Aucune dégradatin ne peut être tlérée. Le Chef d Etablissement se réserve le drit d exclure, même sans passage en cnseil de discipline, à n imprte quel mment de l année, tut élève qui de part sn cmprtement ne respecterait pas l éthique de l établissement. Sernt sanctinnés gravement : - Tut manque de respect à l égard d un prfesseur u d un surveillant - Tut refus de travailler -Tute tentative de fraude - Tute exclusin d un curs - Tut acte de vilence à l égard d un camarade - Tute absence injustifiée. Les retards, les manquements à la discipline, le manque de travail (à ne pas cnfndre avec les lacunes) snt sanctinnés. Les élèves dnt le cmprtement nuit à l ensemble de la classe sernt exclus de façn tempraire u définitive. 5

4 Les absences et les retards Nus effectuns un cntrôle rigureux des retards et des absences. Tute absence dit être signalée au secrétariat par téléphne, et justifiée par un mt daté 1995 et signé sur le carnet de crrespndance. Ce principe s applique également lrs d une absence à l étude du sir. Les absences de plus de tris jurs divent être justifiées par un certificat médical. Deux retards nn justifiés par les parents snt sanctinnés par une cnsigne. L éducatin physique Certaines classes bénéficient des installatins du gymnase du COSEC et également de deux lignes d eau dans la piscine de St Germain en Laye. Dans la cur de l établissement, les élèves sus la respnsabilité du prfesseur utilisent les installatins de vlley-ball, de basket-ball, de hand-ball, de sautirs en lngueur et en hauteur, d une table de ping-png. La demi-pensin Les demi-pensinnaires bénéficient d un suivi ttal d activités. Il s agit d une cuisine à caractère familial, préparée dans le cadre des cuisines de l établissement. Après le déjeuner, les élèves peuvent participer à une activité sprtive, utiliser des jeux de sciété au CDI, u srtir s ils snt demi-pensinnaires externés (terminales). Les plus curageux bénéficient d une salle d étude pur réviser leurs cntrôles de l après-midi. Les devirs de vacances et les stages intensifs En fnctin de leurs résultats de fin d année, il peut être demandé aux élèves de participer à des curs de vacances par crrespndance (les Curs LEGENDRE), u d effectuer une pré-rentrée dans le cadre d OBJECTIF MATHS. La Biblithèque Le CDI La Salle Infrmatique Au cœur de l établissement, la salle infrmatique est aussi une biblithèque et une salle de lecture équipée d encyclpédies et de dictinnaires. Cet espace permet d accueillir une quinzaine de lecteurs. En accès libre, les uvrages snt dispsés sur des raynnages muraux. La biblithèque est uverte à tus les élèves. Le Bureau de Dcumentatin et l Infrmatin est réservé aux élèves qui viennent s infrmer des débuchés pssibles après une classe de secnde, première u terminale. La salle d infrmatique au rez-de-chaussée est équipée de quinze rdinateurs en réseau, plus un serveur utilisé par le prfesseur. Les élèves nt accès à Internet (par Wanad - ADSL) pur leur travail persnnel (recherche de dcuments u curs). Le Prieuré à la rentrée 2010 Directeur Chef d Etablissement : Michel VIARD Adjint au Chef d Etablissement : Christian RUDELLE Surveillant Général : Laurent SIROT Secrétariat Accueil Cmptabilité : Indianna KIND / Meldie CANDEAL Respnsables de classes 6 ème et 5 ème B. PETRIACQ 4 ème B. PETRIACQ 3 ème L. SIROT LE COLLEGE : 6 classes, de la 6ème à la 3ème Tutes les matières générales, français, mathématiques, histire, gégraphie, éducatin civique, LV1 anglais u allemand, bilgie, les matières d éveil : musique, dessin, technlgie et infrmatique, éducatin physique. Atelier de lecture en 6 ème, latin et physique en 5 ème, pssibilité de deux langues en 6 ème et 5 ème (Anglais et Allemand), secnde langue : anglais, allemand, espagnl à partir de la 4 ème. Aide pédaggique et enseignement assisté par rdinateur, ainsi que P.E.A. dans tutes les classes du cllège. 6 LE LYCEE : 2 classes de secndes générales 3 classes de premières 3 classes de terminales (L/ES/S) 7

5 LE LYCEE TECHNOLOGIQUE : 1 classe de secnde, ptin STG 1 classe de 1 ère STG 1 classe de Tale STG, avec ptin mercatique Les activités Des activités artistiques et culturelles cmme des visites de mnuments, de musée nt lieu pendant l année sclaire. Ces activités snt tujurs accrdées au prgramme de français, d histire u de langues des classes cncernées. Une assciatin sprtive prpse aux élèves qui le suhaitent des activités supplémentaires le mercredi après-midi et le week-end, à cnditin qu ils sient en assez grand nmbre pur cnstituer une équipe. La taxe d apprentissage Depuis janvier 1997, l établissement technique «Le Prieuré», est habilité à recevir la taxe d apprentissage. Elle s élève à 0,50 % de la masse salariale, et peut être versée sit au Trésr public, sit à un établissement technique. Ntre établissement est habilité par la Préfecture et l Inspectin Académique à recevir le purcentage prévu pur le secnd degré «cadres myens», au titre des cmmerces et industries diverses. La taxe d apprentissage, que nus recevns nus permet de renuveler et de mderniser le matériel qu utilisent ns élèves. A la rentrée précédente nus avns cntinué à nus équiper en micr-rdinateurs (une dizaine dans la salle, nt été installés en réseau), ainsi qu en lgiciels de cmptabilité, de gestin, de dépuillement de sndage...vus puvez dnc nus aider très efficacement en nus versant tut u partie de la taxe si vus êtes assujetti, u en rientant le versement vers ntre écle. Les élèves apprennent nn seulement à lire vite, mais aussi à rganiser leurs idées, à avir devant un texte, un cmprtement actif de sélectin et d explratin. Les stages en entreprises Chaque année, au Curs du Prieuré, près de 150 élèves partent décuvrir le mnde de l Entreprise. Le stage, résultat d une recherche persnnelle de l élève a pur bjectifs de décuvrir et prendre cnscience du fnctinnement d une entreprise, de réaliser un dssier sur un milieu prfessinnel. Suivi et aide à la réalisatin du dssier, snt assurés par un enseignant. Rédactin bligatire d un rapprt de stage ainsi que d un cmpte rendu ral devant une équipe de prfesseurs. Les prjets d actins éducatives Ntre établissement est un lieu d accueil, chacun y est admis avec ses difficultés et ses aptitudes. Les prjets d actin éducative permettent l acquisitin d un savir. En début d année, les prfesseurs établissent des P.A.E spécifiques à la classe: - vyage linguistique - visite de musées, d expsitins - étude de la burse, prtefeuille virtuel - jurnal de l Ecle (Génératin Prieuré) - améliratin de ntre site Internet - visite du Sénat sus la cnduite d un Sénateur - Cnférences à l Institut Pasteur sur des thèmes étudiés en curs... L infrmatique Le dévelppement des applicatins infrmatiques et les recherches technlgiques actuelles nt buleversé ntre envirnnement prfessinnel et sci-culturel. La rapidité de ce dévelppement nus a impsé des chix rapides en matière d investissement et d initiatin à ns élèves. Au-delà des prgrammes fficiels de l Educatin Natinale (mise à niveau infrmatique en classe de secnde), il faut tujurs se pser la questin : cmment sensibiliser ns élèves au mnde évlutif de la technlgie qui les attend demain? Certaines classes du cllège, dans le cadre de la technlgie dispsent d une heure par semaine, une bnne partie de l année. Au lycée, en vue du baccalauréat, les sectins STT bénéficient de deux heures de curs par semaine. L accès à Internet pur un travail de recherche est pssible dans tutes les classes. Pur les classes du premier cycle, grâce à l empli du lgiciel ELMO, la cncentratin, la mémire s amélirent. 8 9

6 Le Curs du Prieuré fête ses 10 ans Le Curs du Prieuré et la presse Depuis maintenant 10 ans, Michel VIARD, chef d Etablissement, sn adjint Christian RUDELLE et l ensemble de l équipe pédaggique, travaillent ensemble pur rednner cnfiance aux élèves et les remettre sur le chemin de la réussite. Le prieuré a 10 ans, et 10 ans de Prieuré c est : 10 ans d engagement du crps prfessral! Le jurnal de l écle, réalisé par les élèves de 4ème et leur prfesseur de français, fête ses 10 ans, et peut se vanter d avir interviewé des persnnalités aussi variées que P. Pivre d Arvr, JJ Gldman u même M. Sempé. Depuis 10 ans, la chrale de l écle crée des vcatins sus l instigatin du prfesseur de musique. Tus les ans, à la fête de l écle, les chrégraphies créées par le prfesseur d espagnl séduisent parents et même visins! 10 ans de victires et de résultats! En 10 ans, les effectifs du Curs du Prieuré nt plus que triplé et ce snt désrmais 300 familles qui fnt cnfiance à l équipe du Prieuré. Depuis plus de 5 ans, les résultats au bac STT avisinent les 80 %. Nmbreux élèves de cette filière, très heureux de s être rientés dans cette vie reviennent quelques années plus tard faire partager leur expérience aux plus jeunes. Le bac cmme le brevet nt, en 10 ans, largement améliré leurs taux de réussite, passant ainsi de 55 % à 70 % pur le bac et de 60 à 83 % pur le brevet. 10 ans d améliratin des lcaux! En 10 ans, la ttalité des classes a été refaite. Un fyer des élèves, accessible aux récréatins, a été créé il y a deux ans. Une salle infrmatique, dispsant de 15 rdinateurs est en accès libre pur les élèves du lycée et en accès surveillé pur les cllégiens. Pur les 10 ans à venir La mise en place dès cette année d une assciatin de slidarité dnt le but principal sera la recnstructin d une écle en Asie du Sud Prjet de créatin d une équipe théâtrale Mise en place de curs de chinis Currier des Yvelines : Septembre

7 Le Curs du Prieuré et la presse Le Curs du Prieuré et la presse Jurnal de Saint Germain en laye : Septembre 1999 Jurnal de Saint Germain Septembre 1998 Bulletin de la Celle Saint Clud : Juin

8 Lignes CGEA : Myens d accès Ligne 1 : St Germain (RER) à Versailles gare RG u Chantiers (via Le Pecq, Le Prt Marly, Marly le Ri, Luveciennes, Rcquencurt et Le Chesnay) Ligne 2 : St Germain (RER) à Maisns Laffitte (RER) Ligne 3 BC : St Germain (RER) à Aigremnt Ligne 3D : St Germain (RER) à Lycée Technique (en heures creuses passe par Furqueux) Ligne 3E : St Germain (RER) à Lycée Technique (en heures creuses passe par Furqueux) Ligne 3F : St Germain (RER) à Furqueux Ligne 3G : St Germain (RER) : desserte de Schnapper Ligne 5 : St Germain (RER) à Cnflans gare SNCF (via Pissy et Achères) Ligne 7 : St Germain (RER) à Sartruville (via Chatu, Le Vésinet et Le Pecq) Ligne 10 : St Germain (RER) à Marly le Ri (Mairie) Ligne 13 : St Germain (RER) à Saint Quentin (Gare) Ligne 14 : St Germain (RER) à Aulnay / Mauldre (via Pissy, Orgeval, Les Alluets le Beule, Bazemnt, La Cauchiserie et Maule) Renseignements : Secrétariat : Cntacts Pur tute demande d inscriptin, prendre rendez vus avec le chef d établissement, auprès du secrétariat. Fax : Mail : Site : Accès Lignes CSO : Ligne 3 : St Germain (RER) à Verneuil Sur Seine (via Pissy, Carrières sur Pissy, Triel sur Seine, Vaux sur Seine, Meulan et les Mureaux) Ligne 21 : St Germain (RER) aux Mureaux (via Chapet, Equevilly, Mrainvilliers, Orgeval, Pissy, Aigremnt et Chamburcy) Ligne 23 : St Germain (RER) aux Clayes sus Bis (via Mareil-Marly, St Nm la Bretèche et Villepreux) Ligne 24 : St Germain (RER) à Pissy Ligne 26 : St Germain (RER) à Meulan (via Les Mureaux, Verneuil, Vernuillet, Medan, Villennes et Pissy) Ligne RATP : Ligne 258 : St Germain (RER) à Puteaux Grande Arche de la Défense (via Prt Marly, Luveciennes, Bugival, Rueil Malmaisn, Nanterre) 14

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique

A toutes les Directrices et à tous les Directeurs des établissements scolaires de l enseignement secondaire et secondaire technique SERVICE INFORMATIQUE Luxemburg, le 20 ctbre 2010 Référence: SI/DW/101020 A tutes les Directrices et à tus les Directeurs des établissements sclaires de l enseignement secndaire et secndaire technique Cncerne:

Plus en détail

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis

Constat. Solution proposée par la HES-SO Valais. Tâches et atouts d'un Webmaster, points forts. Public cible, prérequis Cnstat Désrmais, tutes les entreprises, même les plus petites, se divent d'être présentes sur Internet. La créatin de sites demeure cûteuse, particulièrement en termes de maintenance. Le marché manque

Plus en détail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail

Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d option sur poste de travail Les Systèmes ADDATech Inc. Clinicmaster Changement d ptin sur pste de travail 1 Ce que vus devez savir À Partir de la versin 7.16.00, l arrière scène des ptins de pste de travail vnt se cmprter différemment.

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA

DOSSIER DE CANDIDATURE. Programme Executive MBA Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Prgramme Executive MBA Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien ral) et y jindre les pièces

Plus en détail

Institut de Formation Aide-Soignant

Institut de Formation Aide-Soignant Institut de Frmatin Aide-Signant Centre Hspitalier 96 Rue des capucins BP 148 41200 ROMORANTIN LANTHENAY Tél secrétariat : 02-54-88-34-41 emails : ecleas@ch-rmrantin.fr NOTICE EXPLICATIVE CONCOURS AIDE

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES pour rejoindre l association «Réussir Aujourd hui»

APPEL A CANDIDATURES pour rejoindre l association «Réussir Aujourd hui» APPEL A CANDIDATURES pur rejindre l assciatin «Réussir Aujurd hui» L actin de l Assciatin vise à faciliter l accès des bénéficiaires à des études supérieures dans des filières d excellence (classes préparatires

Plus en détail

Présentation de Mindjet on-premise

Présentation de Mindjet on-premise Présentatin de Mindjet n-premise Mindjet Crpratin Numér gratuit : 877- Mindjet 1160 Battery Street East San Francisc CA 94111 États- Unis Téléphne : 415-229-4200 Fax : 415-229-4201 www.mindjet.cm 2012

Plus en détail

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger

Fiche sur les assurances nécessaires lors d un séjour à l étranger Fiche sur les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger Préambule Cette fiche cncerne les assurances nécessaires lrs d un séjur à l étranger. En effet, Éducatin internatinale cnsidère maintenant

Plus en détail

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0

PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 PLATEFORME GREETERCITY.COM 2.0 FICHE TECHNIQUE DECEMBRE 2010. LE CONTEXTE Les utils de cmmunicatin et de gestin dévelppés par les rganisatins de greeters de par le mnde snt assez cmparables : Chaque rganisatin

Plus en détail

Rentrée 2015-2016. Horaires Fonds documentaires Les ressources et les services Les conditions d emprunts

Rentrée 2015-2016. Horaires Fonds documentaires Les ressources et les services Les conditions d emprunts Rentrée 2015-2016 Hraires Fnds dcumentaires Les ressurces et les services Les cnditins d emprunts 1. L équipe Dc : Sarah Etchart-Cuvreur, respnsable du Centre de Dcumentatin, Anne Besnard, dcumentaliste

Plus en détail

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture

ALL Arts, Lettres, Langues. Information Communication Culture Niveau : MASTER année Dmaine : Mentin : ALL Arts, Lettres, Langues Infrmatin Cmmunicatin Culture M2 Spécialité : Master 2 Recherche, «Cmmunicatin et médiatins» 120 ES Vlume hraire étudiant : 100 h 38 h

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise

S investir dans une franchise : le guide de la Banque Scotia pour le choix d une franchise Le franchisage et la Banque Sctia S investir dans une franchise : le guide de la Banque Sctia pur le chix d une franchise Cnsciente de l imprtante cntributin des entreprises franchisées à la vie écnmique,

Plus en détail

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill

Formulaire d'inscription aux Services Marchand Skrill Frmulaire d'inscriptin aux Services Marchand Skrill Le frmulaire d'inscriptin aux services Marchand Skrill (l'«inscriptin») dit être signé par le Marchand u pur sn cmpte. Très imprtant : le Marchand dit

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire

Utiliser les activités de cours de Moodle : le Questionnaire Utiliser les activités de curs de Mdle : le Questinnaire CETTE PROCEDURE DÉCRIT LA MISE EN PLACE ET L UTILISATION DE L ACTIVITÉ DE COURS «QUESTIONNAIRE». PRE-REQUIS : Prcédure «Démarrer sur Mdle» DÉFINITION

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER)

MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) MANUEL D UTILISATION DU SITE INTERNET (PUBLIER) Chapitre 3 : Page d accueil La page d accueil est la page d entrée sur le site internet Que cntient-elle? Menu principal (haut gauche) Cmme pur tutes les

Plus en détail

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN

INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN INTERNET ETHERNET BUS DE TERRAIN CENTRE D INTERET : COMMUNICATION RESEAUX! "# $! $ % % & '! (!)!* +, - %! &#! / $, %! 0 12 3 % 4 5 0 #! - $ % 6 7! " #$ % $ & 2& 8 + 9! "# $! 7! Mettre sus tensin les rdinateurs

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International

DOSSIER DE CANDIDATURE. Master Transport, Logistique Et Commerce International Pht d identité NOM : Prénm : DOSSIER DE CANDIDATURE Master Transprt, Lgistique Et Cmmerce Internatinal Nta Bene : vus devez remplir signeusement ce dssier (le jury s appuiera dessus lrs de vtre entretien

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente

PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Toulois et chargée de mission en économie et gestion option vente PREPARATION DE VOTRE PFMP Réalisé et testé par Laurence Martin, enseignante au LP du Tulis et chargée de missin en écnmie et gestin ptin vente Sus le piltage de Christine Françis IEN Définir PFMP :.. Vus

Plus en détail

Gérant Salvatore IANNI. Bureau de Fontaine 130 Bd Joliot Curie 38600 Fontaine 04 76 26 68 09 Agrément : E 11 03 38 08750

Gérant Salvatore IANNI. Bureau de Fontaine 130 Bd Joliot Curie 38600 Fontaine 04 76 26 68 09 Agrément : E 11 03 38 08750 Viture Mt Frmatin cntinue Gérant Salvatre IANNI Bureau de Fntaine 130 Bd Jlit Curie 38600 Fntaine 04 76 26 68 09 Agrément : E 11 03 38 08750 : fntaine@bastille-frmatin.cm Brchure de renseignements AAC

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL

ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 1 ANADEF CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL Charte des grupes de travail 2 CHARTE DES GROUPES DE TRAVAIL SOMMAIRE PREAMBULE OBJET DES GROUPES DE TRAVAIL CREATION ET DISSOLUTION

Plus en détail

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage

BOURSE EXPLO RA SUP (Région Rhône-Alpes) Toutes destinations-séjour académique et stage BOURSE EXPLO RA SUP (Régin Rhône-Alpes) Tutes destinatins-séjur académique et stage A/Demande de burse Expl RA Sup 1/Eligibilité La mbilité (stage u séjur académique) dit être validée par des crédits ECTS

Plus en détail

Contenu de version 2.1.13

Contenu de version 2.1.13 Cntenu de versin 2.1.13 Auteur : CGI DIFFUSION Respnsables clients Versin Date Rédacteur Cmmentaires 0.0 19/03/2014 RDUB Initialisatin du dcument 1.0 20/04/2015 TLEC Mdificatin du dcument ENT_V2 1 13_Cntenu

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL de MASTER

DIPLOME NATIONAL de MASTER DIPLOME NATIONAL de MASTER En c-habilitatin entre : Université Paris Ouest-Nanterre La Défense Université Paris-Sud Université Pierre et Marie Curie Université Paris-Dauphine Ecle Plytechnique Supélec

Plus en détail

"TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE

TSPM «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr. Rodolfo CASABONNE D.G TENSTEP FRANCE & ORGANISENT DU 29 NOVEMBRE AU 3 DECEMBRE 2010 UNE FORMATION EN GESTION DE PROJET ET UNE CERTIFICATION INTERNATIONALE : "TSPM" «TENSTEP PROJECT MANAGER» ( * ) ACADEMIE TENSTEP USA GEORGIA FORMATEUR : Pr.

Plus en détail

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT

PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT Anglais, Allemand, Italien, Espagnl, Russe, Néerlandais, Français Traductin, Interprétariat, Infrmatique, Management PROGRAMME D'ANGLAIS DEBUTANT I. OBJECTIFS Acquérir des cnnaissances et par la même une

Plus en détail

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur

ENREGISTEUR NUMERIQUE USB Guide utilisateur Intrductin La netbx HD ffre désrmais la fnctinnalité d Enregistreur Numérique USB (PVR-USB) vus permettant : D enregistrer directement sur vtre disque USB les prgrammes TNT u TNT-HD reçu par vtre netbx

Plus en détail

Club des Léopards de Rouen

Club des Léopards de Rouen Club des Lépards de Ruen Saisn 201 4 / 2015 Qui et quand dis-je vir rendre le dssier d inscriptins? Après les entrainements en direct avec les nms/mails suivants : Les lundis et mercredis pur les sénirs/flag

Plus en détail

CACES ou autorisation de conduite?

CACES ou autorisation de conduite? ntre réussite : vus faire réussir CACES u autrisatin de cnduite? pur être autrisé à cnduire un charit élévateur Sit le salarié passe un certificat «cariste» CACES = Certificat d Aptitude à la Cnduite En

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement

CYBERLEARN COURS MOODLE. SUPPORT DE TRAVAIL Pour professeur-es et assistant-es d'enseignement CENTRE e-learning HES-SO CYBERLEARN COURS MOODLE SUPPORT DE TRAVAIL Pur prfesseur-es et assistant-es d'enseignement Sndages et tests : rendez vs curs Mdle interactifs! HES-SO 2010 Team Cyberlearn Table

Plus en détail

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu

CONDITIONS CLÉS À REMPLIR : règlement définitif sur les contrôles préventifs de l alimentation humaine Aperçu La FDA ffre cette traductin à titre de service pur l audience internatinale. Nus espérns que cette traductin vus sera utile. En dépit des effrts furnis par l Administratin pur que la traductin sit la plus

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS

PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS PROCESSUS DE CERTIFICATION DES MONITEURS JE NAGE INFORMATIONS POUR LES MAITRE ÉVALUATEURS NOTE: Les mniteurs qui suivent la frmatin de mise à niveau et de mise à niveau à distance ne snt pas tenus de remplir

Plus en détail

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE)

DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Koekelberg. en collaboration avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) 2008 DE HOGESCHOOL-UNIVERSITEIT BRUSSEL campus Kekelberg en cllabratin avec LE SYNDICAT DES FONCTIONNAIRES EUROPEENS (SFE) rganise un curs de préparatin aux cncurs EPSO (des Institutins Eurpéennes) Préparez-vus

Plus en détail

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES

POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE. et de LICENCE TABLE DES MATIÈRES POLITIQUE ACA-FESC EN MATIÈRE DE FORMATION CONTINUE et de LICENCE Révisin le 22 juin 2012 TABLE DES MATIÈRES But... 2 Définitin... 2 Aperçu... 2 Particularités... 3 Crédits de licence... 4 Délai d exécutin

Plus en détail

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE

MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE MAITRISE UNIVERSITAIRE D ETUDES AVANCEES EN MEDECINE DENTAIRE N.B. : Le masculin est utilisé au sens générique; il désigne autant les femmes que les hmmes ARTICLE 1 OBJET 1. La Faculté de médecine de l

Plus en détail

Comment. devenir belge?

Comment. devenir belge? Cmment devenir belge? Avec le sutien de la Fédératin Wallnie Bruxelles et de la Cmmissin Cmmunautaire française Avril 2013 Editeur respnsable : Xavier MANCHE 179, rue de la Vignette 1160 Auderghem Rédactin

Plus en détail

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone :

Prénom et nom de l enfant : Sexe de l enfant : M F L âge de l enfant : Nom de la garderie ou du CPE : Adresse : Téléphone : Veuillez prendre nte qu il est primrdial que le questinnaire sit transmis de façn cnfidentielle, sit directement de la garderie à l écle. Tut dcument reçu par l entremise des parents sera refusé. Date

Plus en détail

- culture - tourisme - sport - actions sociales

- culture - tourisme - sport - actions sociales NOTICE de demande de subventin - culture - turisme - sprt - actins sciales Le dssier de demande de subventin a été créé dans le but d harmniser les subventins accrdées par la COMPA (Cmmunauté de Cmmunes

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

Procédure d installation

Procédure d installation Prcédure d installatin «Prjet SuriQuat» WSSW/SuriQuat- 12 rue des Pies 38360 Sassenage inf@suriquat.cm / www.suriquat.cm 1 CONFIGURATION...3 2 INSTALLATION DE SURIQUAT...4 3 MISE A JOUR DE SURIQUAT...6

Plus en détail

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience

Créer un outil pour les non-professionnels de la statistique : Récit d une expérience Créer un util pur les nn-prfessinnels de la statistique : Récit d une expérience Stéphane HERAULT cntact@adscience.fr I. INTRODUCTION Dcteur en Bilgie-Santé, les quelques années pendant lesquelles j ai

Plus en détail

MISSIONS COMMERCIALES

MISSIONS COMMERCIALES DEVELOPPEMENT ET OBJECTIFS MISSIONS COMMERCIALES Prcédure et bjectifs Le but d'une missin cmmerciale est de distribuer et prmuvir les prduits u services d'une entreprise. Les démarches à suivre snt les

Plus en détail

Diagnostic et enjeux de la formation initiale des enseignants: le point de vue des acteurs

Diagnostic et enjeux de la formation initiale des enseignants: le point de vue des acteurs QuickTime et un décmpresseur snt requis pur visinner cette image. Diagnstic et enjeux de la frmatin initiale des enseignants: le pint de vue des acteurs 1 Plan de la présentatin 1 - Objectifs et méthde

Plus en détail

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE

Logiciel de gestion des inscriptions en CPGE Admissin CPGE Lgiciel de gestin des inscriptins en CPGE La réfrme du mde de recrutement en classes préparatires aux Grandes Écles intervenu en 2003 a prfndément mdifié la gestin par les établissements

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB)

Charte de l Association Suisse de Portage des Bébés (ASPB) Charte de l Assciatin Suisse de Prtage des Bébés (ASPB) 1. Rôle et missin L ASPB est une assciatin à but nn lucratif et indépendante de tutes marques,qui suhaite prmuvir un prtage respectueux du dévelppement

Plus en détail

CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC

CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC CRÉDIT D IMPÔT POUR LE DÉVELOPPEMENT DES AFFAIRES ÉLECTRONIQUES INVESTISSEMENT QUÉBEC Directin des mesures fiscales TABLE DES MATIÈRES Nature de l aide fiscale... 3 Sciété admissible... 3 Attestatin de

Plus en détail

TUV Certification Maroc

TUV Certification Maroc Page 1 sur 8 Frmatin : Référence : Durée : Frmatin enregistrée IRCA Auditeur / Respnsable d audit ISO 9001 :2008 Q01 5 jurs Date : Du 16 au 20 Nvembre 2009 Frmateur : M. Khaled BAOUAB (Vir Prfil en page

Plus en détail

Nouveautés apportées à l assessment-tool

Nouveautés apportées à l assessment-tool Nuveautés apprtées à l assessment-tl La dcumentatin et les utils d aide de Friendly Wrk Space snt régulièrement révisés, actualisés et dévelppés. Ainsi, la directive a une nuvelle fis été mise à jur en

Plus en détail

STAGE D EXPERTISE COMPTABLE CHARTE NATIONALE DU STAGE

STAGE D EXPERTISE COMPTABLE CHARTE NATIONALE DU STAGE STAGE D EXPERTISE COMPTABLE CHARTE NATIONALE DU STAGE Vtée par le Cnseil supérieur de l Ordre des Experts-cmptables, 15 décembre 2010 (V2) EXPOSE DES MOTIFS Le stage réglementaire de tris ans fait partie

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Cde des Marchés Publics) MAINTENANCE ET ASSISTANCE INFORMATIQUE DES SYSTEMES

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Guide d aide à la rédaction d un essai

Guide d aide à la rédaction d un essai Guide d aide à la rédactin d un essai Un essai peut avir plusieurs bjectifs, mais la structure de base reste la même quel qu en sit le sujet. Vus puvez l écrire afin de discuter d un pint de vue particulier

Plus en détail

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS

NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS NOTE DE PRESENTATION DE LA FORMULE QUIETUDE PLUS Buygues immbilier est un acteur majeur de l immbilier neuf. Nus smmes à vs côtés pur vus guider dans vtre chix d investissement tut en respectant vs prirités.

Plus en détail

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel

Terrain de jeu Analogie au sport professionnel Terrain de jeu Analgie au sprt prfessinnel USO : US Oynnax Rugby : management dans le sprt Le 9 décembre 2009, Olivier Nier, entraîneur de l USO, Pr D2 de rugby, réalisait dans le cadre d une cnférence

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software

Kluwer ERP Dashboard - VERO. www.kluwer.be/software Kluwer ERP Dashbard - VERO www.kluwer.be/sftware Table des matières INFORMATIONS UTILES... 2 COMMENT UTILISER LE DASHBOARD... 4 LE CONTENU DU DASHBOARD... 6 LES CHIFFRES ET LES INDICATEURS... 6 LES GRAPHIQUES...

Plus en détail

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014

Cadre d intervention des aides versées aux employeurs d apprentis : Création d une aide au recrutement à compter du 1 er juillet 2014 Cadre d interventin des aides versées aux emplyeurs d apprentis : Créatin d une aide au recrutement à cmpter du 1 er juillet 2014 Adpté par délibératin 15.03.21.19 du 20.03.2015 et abrgeant les délibératins

Plus en détail

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES

B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES B.T.S. MANAGEMENT DES UNITÉS COMMERCIALES A) CHAMP D'ACTIVITÉ Le titulaire du BTS Management des unités cmmerciales a pur perspective de prendre la respnsabilité de tut u partie d'une unité cmmerciale

Plus en détail

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA

ÉTAPES CLÉS DE LA RÉPONSE AUX VIOLATIONS DU RESPECT DE LA AVIS DE PRATIQUE DE L OMBUDSMAN DU MANITOBA Les avis de pratique snt préparés par l Ombudsman du Manitba afin d aider les persnnes qui utilisent la législatin. Leur bjet en est un de cnseil seulement et

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

FORMATION OBSERVANCE

FORMATION OBSERVANCE FORMATION OBSERVANCE OBJECTIFS Sensibiliser les participants à la prblématique de l bservance Cmprendre la prblématique de nn bservance Cmment bâtir un prgramme d Observance Echanger avec des prfessinnels

Plus en détail

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE

Nom de la maison de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE Nm de la maisn de santé REGLEMENT INTERIEUR DE LA SOCIETE PREAMBULE Le présent règlement intérieur fixe les cnditins de travail cllabratif des assciés et les mdalités pratiques de fnctinnement interne

Plus en détail

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1

Colloque 07-05-2015 Rapport de l'atelier 1 Cllque 07-05-2015 Rapprt de l'atelier 1 P.1 MON PLAN D'URGENCE COMMUNAL: À QUEL NIVEAU EN EST-IL ET COMMENT CONCRÈTEMENT LE FAIRE AVANCER? QUESTION 1: COMMENT ÉTABLIR UN ÉTAT DES LIEUX DE MON PLAN D URGENCE

Plus en détail

Certificat. Financement du Négoce International. Orientation "matières premières"

Certificat. Financement du Négoce International. Orientation matières premières Certificat Financement du Négce Internatinal Orientatin "matières premières" Certificat Financement du Négce Internatinal (CFNI) Orientatin Matières premières Enjeu et cntexte : Avec une part de marché

Plus en détail

Service de mobilité interbancaire - Règlement

Service de mobilité interbancaire - Règlement versin 1.0-28/10/2009 Service de mbilité interbancaire - Règlement Ce règlement cnstitue le cadre général dans lequel les banques participantes ffrent en Belgique au cnsmmateur un service de mbilité interbancaire

Plus en détail

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques SPÉCIALISTE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE CONSULTING FORMATION SOFTWARE INFOGÉRANCE ITIL au cœur de ns méthdes Frt de sn expertise de la prductin et de la gestin des services infrmatiques depuis plus de

Plus en détail

TP2 Programmation Web - Correction

TP2 Programmation Web - Correction TP2 Prgrammatin Web - Crrectin Un Chat en PHP On veut réaliser une applicatin de chat en ligne. Chaque visiteur s identifie à sn arrivée, ce qui lui permet d apparaître dans l annuaire des persnnes cnnectées.

Plus en détail

RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015

RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015 1. CONDITIONS D ADMISSION RÈGLEMENT CONCOURS PASSERELLE 2015 Le Cncurs Passerelle prpse des vies d admissins en 1ère année (Passerelle 1) u en 2ème année (Passerelle 2) du Prgramme Grande Ecle (PGE) des

Plus en détail

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION

ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION ACCORD SUR LE RECOUVREMENT AMIABLE EN CREDIT A LA CONSOMMATION L ASF et les rganisatins de cnsmmateurs c-signataires snt cnvenues de ce qui suit!: Le présent accrd cncerne le recuvrement amiable, c est-à-dire

Plus en détail

Nous proposons 3 syntaxes au choix :

Nous proposons 3 syntaxes au choix : Slutin d envi de SMS Dcumentatin technique 1. Créatin et gestin de cmpte 2. Envi par email 3. Envi via l interface Web 4. Envi par cmmande http 5. Envi via le lgiciel 123SMS 6. Publipstage SMS persnnalisés

Plus en détail

Gestionnaire de Prêts Margill 4.1

Gestionnaire de Prêts Margill 4.1 Gestinnaire de Prêts Margill 4.1 A P E R ÇU DES FENÊTRES E T DES P R I N CIPALES F ONCTIONNALITÉS avec Table des matières 2 Fenêtre Principale Fenêtre recherche de dnnées Fenêtre du Dssier Dnnées Calculer

Plus en détail

Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1. Dossier partiel Mobile-Marketing TRUFFAUT. Plus Belle sera la Terre. Monsieur DESCOUTURES

Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1. Dossier partiel Mobile-Marketing TRUFFAUT. Plus Belle sera la Terre. Monsieur DESCOUTURES Laure FANJEAU 4 IMCO Classe 1 Dssier partiel Mbile-Marketing TRUFFAUT Plus Belle sera la Terre Mnsieur DESCOUTURES Le premier établissement Truffaut vit le jur en 1824 à Versailles. Il se spécialisera

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

SOMMAIRE. II. Les calendriers des préparations concours et examens 2012-2013 par filière :

SOMMAIRE. II. Les calendriers des préparations concours et examens 2012-2013 par filière : Offre de frmatin : Préparatins cncurs et examens 2012-2013 CNFPT Pitu-Charentes SOMMAIRE I. La préparatin aux cncurs et examens : Les mdalités d'inscriptin et de suivi Le bulletin d'inscriptin Où truver

Plus en détail

01/07/2013, : MPKIG016,

01/07/2013, : MPKIG016, 1. OBJET DES CGU Les présentes CGU nt pur bjet de préciser le cntenu et les mdalités d utilisatin des Certificats de signature délivrés par l AC «ALMERYS USER SIGNING CA NB» d Almerys ainsi que les engagements

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

R è g l e m e n t. d e l a c r è c h e - n u r s e r y. Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas».

R è g l e m e n t. d e l a c r è c h e - n u r s e r y. Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas». R è g l e m e n t d e l a c r è c h e - n u r s e r y Ce règlement est valable dès le 1er janvier 2012 «A Petits Pas». c r è c h e - n u r s e r y A P e t i t s P a s... P la c e du Par c 6 1 6 3 6 Br

Plus en détail

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse

Fiche programme Bureau Aquitaine Europe. Le programme Jeunesse en action 2007 2013. Jeunesse Fiche prgramme Bureau Aquitaine Eurpe Le prgramme Jeunesse en actin 2007 2013 Jeunesse Le prgramme eurpéen Jeunesse en Actin sutient des prjets à but nn lucratif à l intentin de jeunes âgés de 15 à 28

Plus en détail

Une idée + une formation + un accompagnement = une entreprise. Josée Biron, directrice CPED-CSDL Isabelle Fontaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014

Une idée + une formation + un accompagnement = une entreprise. Josée Biron, directrice CPED-CSDL Isabelle Fontaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014 Une idée + une frmatin + un accmpagnement = une entreprise Jsée Birn, directrice CPED-CSDL Isabelle Fntaine, enseignante CPED-CSDL 30 mai 2014 Vue d ensemble du prjet Mdificatin de l ffre de service Mieux

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005

Contrôle parental sur l Internet : les engagements des fournisseurs d accès Internet 16 novembre 2005 Cntrôle parental sur l Internet : les engagements des furnisseurs d accès Internet 16 nvembre 2005 Le Guvernement a suhaité que les furnisseurs d accès Internet (FAI) ffrant leur service au grand public

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Scénario 2 : La promesse

Scénario 2 : La promesse Scénari 2 : La prmesse D enise est infirmière auxiliaire autrisée depuis 10 ans, Elle exerce dans une clinique externe d un grand hôpital général. Aujurd hui, elle est chargée de prendre sin d Amanda,

Plus en détail

Je suis capable tout seul!

Je suis capable tout seul! Je suis capable tut seul! Cette vignette vise à faire décuvrir aux parents (et autres membres significatifs de l enturage) cmment favriser l autnmie de leur enfant dans tutes les sphères de sn qutidien.

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE. N Permis Date obtention : Véhicule Personnel : Marque et type : Année : Assurance :

DOSSIER DE CANDIDATURE. N Permis Date obtention : Véhicule Personnel : Marque et type : Année : Assurance : Date : 1/ ETAT CIVIL DOSSIER DE CANDIDATURE Pht Récente (Obligatire pur effectuer une carte prfessinnelle) NOM: Prénm : NOM de jeune fille : Née le :... /... /... à Département Age : Natinalité : Dmicile

Plus en détail

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs

Dossier de Presse. 1 ier guide Interactif pour créateurs et entrepreneurs Dssier de Presse 1 ier guide Interactif pur créateurs et entrepreneurs «Une applicatin innvante accmpagnée par les leaders du marché» www.e-parcurs.fr (Micrsft, Gan Assurances, Cegid, Accr Services France,

Plus en détail

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN

GUIDE pour la CONDUITE D ENTRETIEN GUIDE pur la CONDUITE D ENTRETIEN - 1 - 1. La situatin d entretien L entretien s éligne des échanges spntanés que l n rencntre qutidiennement en situatin de travail. Une situatin finalisée à durée limitée

Plus en détail

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline

Titre de la procédure : Suspension temporaire et discipline Titre de la prcédure : Suspensin tempraire et discipline Numér de la plitique : 13020.1 Date d apprbatin : 15 nvembre 2013 Apprbateur : cnseil des guverneurs Plitique cnnexe : Suspensin tempraire et discipline

Plus en détail

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ

OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ OBTENEZ LES SERVICES DONT VOUS AVEZ BESOIN OÙ QUE VOUS SOYEZ Grâce à la directive «services», les cnsmmateurs purrnt accéder plus facilement à une gamme de services plus large et de meilleure qualité à

Plus en détail