Enquête loyer du parc privé

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Enquête loyer du parc privé"

Transcription

1 Séminaire de l Observation Urbaine Enquête loyer du parc privé Sud Loire et Proche Haute-Loire 13 novembre 2012 Présentation : Armelle Lafaiye

2 Sommaire L agence d urbanisme de la région stéphanoise epures Créée dès 1967 à l initiative de quelques précurseurs, epuresest une association loi Elle compte aujourd hui 83 adhérents, collectivités territoriales et acteurs socioprofessionnels publics du territoire. Périmètres institutionnels d epures Sommaire m : retour d expérience sur 2 enquêtes en 2010 et en 2012 La genèse du projet L étude de faisabilité La commande en 2012 L enquête terrain 2012 réalisée par un prestataire Les résultats de l enquête 2012 La diffusion des résultats Le coût et le calendrier Les points forts et points faibles de la méthode 2

3 Eléments de contexte : Genèse du projet lacunes sur la connaissance des niveaux de loyers dans le parc privé dans le cadre de l élaboration de documents de programmation en matière d habitat absence d outil d observation du parc locatif privé dans le Sud Loire et la proche Haute-Loire (absence OLAP). Partenariat at étroit t : Partage du diagnostic avec les partenaires d epures. Création d un comité technique, animé par epures. Objectifs tfs : Disposer d une connaissance fine et actualisée du parc locatif privé -Suivre l évolution des niveaux de loyers dans une approche de marché du logement, - Qualifier le profil des occupants du parc locatif privé, -Aider à la décision dans la mise en œuvre des politiques habitat (PLH, OPAH, ) 3

4 Panorama des dispositifs s : Etude de faisabilité Aux niveaux local (petites annonces, Loca-pass, ) et national (Fnaim, Clameur, ) Ces initiatives ont toutes leurs limites et ne suffisent pas à identifier de manière pérenne le mode de fonctionnement du marché locatif privé dans le Sud Loire et la proche Haute-Loire Etude de Benchmark : L observatoire des loyers du Grand Clermont, La méthode OLAP dans l agglomération lyonnaise Au vu des éléments de l étude de faisabilité et des attentes de chacun, le Comité technique a décidé de faire réaliser une enquête téléphonique par un prestataire spécialisé dans le Sud Loire et la proche Haute-Loire 4

5 La commande en 2012 Périmètre re : 138 communes habitants 14 secteurs d enquête Une enquête en 27 questions : Description de l immeuble Description du logement Situation locative Mobilité résidentielle Profils du ménage Objectifs : 2460 questionnaires Les quotas/échantillonnage a l n enquête par panel à partir du parc locatif privé décliné par secteurs d enquête et par taille de logement 5

6 Travail a technique i préalable: L enquête terrain 2012 réalisée par un prestataire La méthode : mise au point d un protocole d enquête par téléphone Les fichiers adresses = panel source de 2010 = base de France télécom -les locataires HLM -les propriétaires occupants -les occupants de plus de 50 ans (scorage par l âge) La communication : encarts dans les magazines et sur les sites internet des collectivités courrier en mairie communiqué de presse 6

7 La phase pilote : L enquête terrain 2012 réalisée par un prestataire Faible taux de stabilité panel : 35% contre 60% attendu (2 ans entre les 2 enquêtes) Solutions i mises en œuvre pour travailler l sur le panel «perdu»: Présence sur le terrain de deux stagiaires pour retrouver les locataires remplaçants : peu de résultats Edition des listes d habitants à l adresse des appartements du panel pour retrouver les locataires (Reconstituer le panel en stabilisant les adresses et non les logements) Solutions retenues pour reconstituer le panel : Interroger les locataires résidants dans les immeubles du panel 2009 Compléter par des «entrées panel»avec l aide des mairies, les pages blanches et le parrainage 7

8 Résultats de l enquête 2012 Exploitation ai réalisée i par Contrôle qualité de la base de données Redressement des données Définition des variables à croiser en fonction des questionnements initiaux Calculs statistiques et analyses epures: questionnaires issus de appels téléphoniques 8

9 Publications «les l données du territoire» d epures: Le niveau des loyers + Fiches par territoires Conditions de logement et gestion locative Qui sont les locataires? La diffusion des résultats (enquête 2010) Les observatoires oire d epures: e Observatoire de l habitat Observatoire des mobilités résidentielles Réponse à des commandes spécifiques des partenaires d epures: Zoom par quartiers pour la Ville de Saint-Etienne Transmission pour la CA de Loire-Forez dans le cadre de la révision de son PLH Transmission à l Etablissement Public d Aménagement de Saint-Etienne (EPASE) pour les enquêtes dans les quartiers anciens Présentation des résultats à la Ville de Saint-Chamond dans le cadre de la révision du PLU Présentation en commission habitat de la CA desaint-etienne Métropole 9

10 Coût et calendrier Calendrier r : 1 ère enquête en 2010 : Fév Mars Avr Mai Juin Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil CT CT CT CT CT CT CT CT CT CT CT 2 e enquête en 2012 : Juil Août Sept Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août Sept Oct Nov Déc Janv Fév Mars CT CT CT Étude de faisabilité, Cahier des charges, Consultation, Enquête, Traitements, Diffusion Coût de la 2 ème enquête sur 2 ans ( ) 2012) : Prestataire extérieur : TTC Mission epures: de valorisation travail agence 10

11 Points forts t : Points forts et faibles de la méthode Objectif initial atteint : une meilleure connaissance du parc locatif privé Prestataire en capacité de proposer des ajustements de méthodes pour répondre au mieux à la commande Maîtrise et propriété des données Points faibles : Temps important pour exploiter la base et besoin de plusieurs compétences Reste une enquête : résultats non exhaustifs et sur un mode déclaratif Difficulté à réaliser le suivi longitudinal 11

Observatoire Local des Loyers de l agglomération toulousaine. Conférence de Presse du 20 mai 2015

Observatoire Local des Loyers de l agglomération toulousaine. Conférence de Presse du 20 mai 2015 Observatoire Local des Loyers de l agglomération toulousaine Conférence de Presse du 20 mai 2015 L observation des loyers, un double enjeu, national et local L Observatoire Local des Loyers, un projet

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 02 33 23 61 00 01-janv-15 4h21 9h49 16h53 22h11 6h38 59 19h07 62 0h59 13h37 5h17 10h51 17h49 23h13 7h34 65 20h01 69 2h04 14h39 6h06 11h44 18h36 0h07* 8h21 73 20h47 76 3h02 15h33 6h50 12h30 19h19 0h51* 9h03 79 21h28 81

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-16 12h04 16h56 - - 1h54 57 14h05 52 8h48 21h10 0h42 5h29 13h02 17h32 2h43 47 14h56 43 9h32 21h57 1h45 6h18 13h48 18h22 3h48 40 16h08 37 10h28 22h58 2h44 7h24 15h07 19h36 5h04 37 17h27 38 11h38

Plus en détail

Secours en Mer VHF : 9 Tel :

Secours en Mer VHF : 9 Tel : 01-janv-17 9h13 14h42 21h43 3h04* 11h26 82 23h50 81 6h18 18h37 9h52 15h19 22h24 3h43* 12h05 79 --:-- --- 6h55 19h15 10h35 15h58 23h09 4h26* 0h30 77 12h46 74 7h34 19h55 11h22 16h41 23h59 5h13* 1h14 71 13h32

Plus en détail

Projet de déploiement d'observatoires locaux des loyers

Projet de déploiement d'observatoires locaux des loyers CNIS COMMISSION «DEMOGRAPHIE ET QUESTIONS SOCIALES» 4 juin 2013 Projet de déploiement d'observatoires locaux des loyers Ministère de l'égalité des Territoires et du Logement Direction de l habitat, de

Plus en détail

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti

SPPPI PACA 26 septembre 2012. Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti SPPPI PACA Accompagnement des mesures PPRT relatives aux prescriptions de travaux de protection dans le bâti Constat : des obstacles à la mise en œuvre des mesures PPRT - des aspects sociaux et habitat

Plus en détail

La lettre de l'observatoire départemental de l'habitat

La lettre de l'observatoire départemental de l'habitat Plan Départemental de l Habitat - PDH Observatoire départemental Décembre 2014 N 1 La lettre de l'observatoire départemental de l'habitat Panorama de la demande en logement social dans la Loire O ffrir

Plus en détail

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement

Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement Pays du Grand Clermont : Habiter demain un territoire prisé par les retraités Etude de positionnement 1 / Contexte et objectifs II / Méthodologie d intervention III / Présentation de la société Proposition

Plus en détail

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015

Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble STRATÉGIE PATRIMONIALE DE MISE EN ACCESSIBILITÉ DES ERP Elaboration des Ad AP COTITA 27 janvier 2015 Ville de Grenoble COTITA 30-01-15-1 Contexte La Ville de Grenoble : 300 équipements

Plus en détail

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN

Habitat. Modes de vie. Aire urbaine de Nantes 2013. et tendances 2014. Observatoire du logement locatif privé. Novembre 2014 AURAN Modes de vie Habitat Novembre 04 Observatoire du logement locatif privé Aire urbaine de Nantes 03 et tendances 04 AURAN Un outil original et utile 00 Création de l observatoire du logement locatif privé

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Logement social

Principales missions opérationnelles : Logement social LOGEMENT SOCIAL - Nombre d offices communautaires d HLM ou OPAC gérés : aucun - Autres organismes gestionnaires de logements sociaux : 2 Offices publics de l Habitat (Département de Loire-Atlantique et

Plus en détail

VACANCE DE POSTE Urbaniste règlementaire (H/F)

VACANCE DE POSTE Urbaniste règlementaire (H/F) 23/11/2015 VACANCE DE POSTE Urbaniste règlementaire (H/F) Cadre d emplois : des attachés territoriaux /Ingénieur territoriaux Grade : Attaché/Ingénieur Catégorie : A Pôle : Urbanisme, habitat et prospective

Plus en détail

10e séminaire annuel de l'observation urbaine. Projet de déploiement d'observatoires locaux des loyers

10e séminaire annuel de l'observation urbaine. Projet de déploiement d'observatoires locaux des loyers 10e séminaire annuel de l'observation urbaine 13 novembre 2012 Projet de déploiement d'observatoires locaux des loyers Ministère de l'égalité des Territoires et du Logement Direction de l habitat, de l

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Observatoire Local des Loyers. de l agglomération toulousaine

Observatoire Local des Loyers. de l agglomération toulousaine Observatoire Local des Loyers de l agglomération toulousaine Un loyer médian de 10,40 /m² sur l agglomération toulousaine en 2014 En dehors de la localisation, trois paramètres ont une forte influence

Plus en détail

Observatoire des loyers du Grand Clermont SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE

Observatoire des loyers du Grand Clermont SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE Observatoire des loyers du Grand Clermont SYNTHÈSE DE LA DÉMARCHE Juillet 2005 P artenariat L observatoire des loyers du Grand Clermont est une thématique de l observatoire de l habitat du Grand Clermont,

Plus en détail

ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT ET D URBANISME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF «ECO VILLAGEs AVENIR»

ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT ET D URBANISME DANS LE CADRE DU DISPOSITIF «ECO VILLAGEs AVENIR» C A H I E R D E S C H A R G E S É T U D E P R É A L A B L E D A M É N A G E M E N T E T D U R B A N I S M E Marché à procédure adaptée (Article 28 du Code des Marchés Publics) ÉTUDE PRÉALABLE D AMÉNAGEMENT

Plus en détail

Lancement d une grande enquête ménage déplacements

Lancement d une grande enquête ménage déplacements Lancement d une grande enquête ménage déplacements CONTEXTE DE L ENQUETE MENAGES Une «enquête ménage déplacements» est un recueil de données qui permet de disposer d'informations précises sur les pratiques

Plus en détail

Le Graie et la gestion des eaux pluviales

Le Graie et la gestion des eaux pluviales Le Graie et la gestion des eaux pluviales Le Groupe de Recherche Rhône-Alpes sur les Infrastructures et l Eau Vocation : animation de réseaux Le GRAIE Professionnels et chercheurs Echelle régionale, nationale

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE

FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE ASSISTANT GESTION FINANCIERE FICHE DESCRIPTIVE DU POSTE Direction : Service : FINANCIERE Financier ASSISTANT GESTION FINANCIERE MISSION-FINALITE : Assister le responsable du service dans la bonne exécution des opérations relatives

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat

GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat GT Accompagnement des mesures relatives aux prescriptions de travaux de protection dans l habitat Le contexte : la mise en œuvre des Plans de Préventions des Risques Technologiques (PPRT) - les PPRT ont

Plus en détail

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE

L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE L IMPLICATION DES ORGANISMES HLM DANS LES CONTRATS DE VILLE Le 14 Mai 2014 USH Service Politiques urbaines et sociales L architecture des contrats de ville Contrat de ville : projets territoriaux intégrés

Plus en détail

MOTIVATION DE L ACTION

MOTIVATION DE L ACTION Contrat de territoire 2007 2013 Programme d action pluriannuel_ Agglomération de Nevers, Pays de Nevers Sud Nivernais, villes intermédiaires Agir pour les personnes âgées FICHE ACTION N 22 Répondre aux

Plus en détail

VALEURS DES INDICES. PPEI val.définitive. Réf: 2000 (Prix à la Production de l'industrie et des

VALEURS DES INDICES. PPEI val.définitive. Réf: 2000 (Prix à la Production de l'industrie et des à la Contrats 97-07 et Biogaz valeur juillet 04 112,3 (juillet 04) valeur juillet 04 104,3 (juillet 04) connue en janvier 05 113,2 (déc.04) connue en janvier 05 104,8 (sept.04) connue en janvier 05 127,1

Plus en détail

ETUDES D ASSAINISSEMENT

ETUDES D ASSAINISSEMENT REFFOUH Abdelhafid Chef de division des études Direction de l Eau et de l Assainissement Direction Générale des Collectivités Locales Ministère de l Intérieur 10/12/2009 1 ETUDES D ASSAINISSEMENT Etudes

Plus en détail

SUIVI MENSUEL DES PERFORMANCES ECONOMIQUES DE L HOTELLERIE & BENCHMARK CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

SUIVI MENSUEL DES PERFORMANCES ECONOMIQUES DE L HOTELLERIE & BENCHMARK CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES SUIVI MENSUEL DES PERFORMANCES ECONOMIQUES DE L HOTELLERIE & BENCHMARK CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Mai 2012 Le Comité Régional du Tourisme d Alsace (CRTA) est une association de droit privé.

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Enquête «La mobilité résidentielle et sociale des ménages qui quittent les quartiers politique de la ville

Enquête «La mobilité résidentielle et sociale des ménages qui quittent les quartiers politique de la ville Enquête «La mobilité résidentielle et sociale des ménages qui quittent les quartiers politique de la ville Séminaire CR DSU, CES de l Anru, Lyon le 15 octobre 2013 Nicole Ponton Frénay 1 Une mobilité résidentielle

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Groupe Sup de Co Montpellier Business School

Groupe Sup de Co Montpellier Business School - STRAT INNOV LR Présentation du projet pilote 2013-2014 aux institutionnels v1.01 (Juillet 2013) Groupe Sup de Co Montpellier Business School Note préliminaire : Cette présentation est destinée aux institutionnels

Plus en détail

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin

Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux. Julie CHEVRIER DREAL Limousin Les aides financières de l Anah et le programme Habiter Mieux Julie CHEVRIER DREAL Limousin 1 Présentation L Anah est une agence d État créée en 1971, placée sous la double tutelle des ministres des finances

Plus en détail

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif?

EDEC. Méthodologie de travail. Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Mise en œuvre d une. Mardi 10 novembre 2009. Pour quel objectif? EDEC Contrat d Etude Prospectif - Comité Technique - Pour quel objectif? Avec quelle méthodologie? Démarche méthodologique globale Eléments d une méthodologie commune Mise en œuvre d une Méthodologie de

Plus en détail

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud

PLH Diagnostic spécifique CDT. Paris Saclay Territoire Sud PLH Diagnostic spécifique CDT Paris Saclay Territoire Sud Projet de Contrat de Développement Territorial validé en Comité de pilotage du 10 juillet 2015 1 Afin d élaborer une stratégie propre à son territoire

Plus en détail

Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes :

Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes : 2. Le marché locatif Activité globale Selon les professionnels de l immobilier interrogés, les principaux constats concernant le marché locatif sont identiques aux années précédentes : - Une activité relativement

Plus en détail

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement

Programme Local de. l Habitat 2010-2015. «Note de suivi et d actualisation - 2013» Conférence intercommunale du logement Conférence intercommunale du logement 03/02/2015 Rives de l Orne Hémicycle Programme Local de l Habitat 2010-2015 «Note de suivi et d actualisation - 2013» PARTIE I : Bilan annuel des objectif de production

Plus en détail

Intervention une voirie pour tous

Intervention une voirie pour tous SCoT du Pays entre Seine & Bray Intervention une voirie pour tous Pays entre Seine & Bray Sommaire Le Pays et le SCoT en quelques mots Les enjeux de mobilité Des enjeux au SCoT Le Pays et le SCoT en quelques

Plus en détail

Intégrez les enjeux énergie-climat dans vos documents d'urbanisme

Intégrez les enjeux énergie-climat dans vos documents d'urbanisme Intégrez les enjeux énergie-climat dans vos documents d'urbanisme PCET, SRCAE, précarité énergétique, PLH, évaluation environnementale SCOT et PLU, étude pré-opérationnelle OPAH BGP280/122 1 L'énergie

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Présentation de la FNAU et de son club géomatique

Présentation de la FNAU et de son club géomatique Présentation de la FNAU et de son club géomatique Pierre LAVERGNE (ADEUS-Strasbourg) Groupe de Travail géomatique et connaissance des territoires, le Plan de l intervention Portrait de la FNAU et du «réseau

Plus en détail

Le management territorial à l ère des réseaux

Le management territorial à l ère des réseaux Collection service public dirigée par Geneviève Jouvenel Jean-Yves Prax Le management territorial à l ère des réseaux, 2002 ISBN : 2-7081-2802-7 TABLE DES MATIÈRES Guide de lecture.........................................................

Plus en détail

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation

PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation CONSEIL D'ADMINISTRATION PLAN PLURIANNUEL D ÉVALUATION 2014 2016 DES PROGRAMMES D INTERVENTION DE L AGENCE ------ Rapport de présentation L évaluation des politiques publiques a été introduite au sein

Plus en détail

Instance de Concertation

Instance de Concertation Instance de Concertation PAYS HORTE ET TARDOIRE Jeudi 03 février 2011 Instance de Concertation 03/02/2011 1 Le projet de développement culturel 2009 2010 Oct Nov Déc Janv Fév Mars Avr Mai Juin Juil Août

Plus en détail

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE

OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE Bases de données Besoin de suivre en permanence l évolution de votre marché? OBSERVATOIRE IMMOBILIER D ENTREPRISE GROUPE DE RECHERCHE SUR L'ECONOMIE DE LA CONSTRUCTION ET DE L'AMENAGEMENT L information

Plus en détail

Le cadre général du point d étape...

Le cadre général du point d étape... Le cadre général du point d étape Les objectifs du point d étape L objectif général du point d étape, à 2 ans et à 4 ans, est d apprécier l avancement du projet et la tendance générale d évolution du quartier

Plus en détail

PRESENTATION DE L ENQUÊTE LOGEMENT 2006

PRESENTATION DE L ENQUÊTE LOGEMENT 2006 PRESENTATION DE L ENQUÊTE LOGEMENT 2006 Christelle MINODIER Principales caractéristiques Christelle MINODIER 1 Place dans le dispositif statistique Une des principales enquêtes de l INSEE Par son ancienneté

Plus en détail

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER

REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REVISION SIMPLIFIEE DU P.L.U. Z.A.C. DU DOMAINE DE CAYLUS : CREATION D UN ECOQUARTIER REUNION PUBLIQUE DU 8 MARS 2012 Architecte/urbaniste Agence A. Garcia-Diaz Bureau d Etudes Techniques SERI SITUATION

Plus en détail

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus!

Notre engagement pour l habitat des jeunes. Habitat Jeunes : un logement et bien plus! Notre engagement pour l habitat des jeunes Un mouvement s inscrivant au sein d une Union Nationale d éducation populaire et regroupant des porteurs de projet Habitat Jeunes, acteurs des territoires. Un

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine

Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine Seine-Amont, la communauté d agglomération de Choisy-le-Roi, Ivry-sur-Seine, Vitry-sur-Seine 185000 habitants Val-de-Marne Dans le cadre de la montée en charge de la CASA Recrute par voie de mise à disposition

Plus en détail

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin

RAPPORT D ETUDE HABITAT. Obore er su 12/08. en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin HABITAT Obore er su RAPPORT D ETUDE 12/08 en collaboration avec l Observatoire de l Habitat du Haut-Rhin Loyers de mise en location dans le parc privé de la région Mulhousienne en 2008 Ce document constitue

Plus en détail

d analyse des situations

d analyse des situations De l hébergement au logement autonome > Regards croisés de professionnels de l hébergement et du logement Mission Ouvrir la Ville en Provence-Alpes-Côte d Azur Juillet 2009 Outils d analyse des situations

Plus en détail

Niveaux des loyers 2014

Niveaux des loyers 2014 Numéro MINISTÈRE DU LOGEMENT, DE L ÉGALITÉ DES TERRITOIRES ET DE LA RURALITÉ 4 Septembre2015 Niveauxdesloyers2014 MétropoleNiceCôted Azur ObservatoiredesLoyers desalpes Maritimes 5rueduCongrès 06000Nice

Plus en détail

AU PROGRAMME DE LA JOURNÉE

AU PROGRAMME DE LA JOURNÉE AU PROGRAMME DE LA JOURNÉE 10H: Accueil 10H15 : Présentation- Tour de Table 10H45 : Focus Thématique Emploi & DevEco 11H45 : XRM 12H30 : Déjeuner 14H / 16H : - Extranet Clients et Partenaires - Boîte à

Plus en détail

DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG

DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG DIAGNOSTIC DES PERFORMANCES ENERGETIQUES DES BATIMENTS DE LA COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG CONTEXTE Par rapport à la formation d éco conseiller La mise en situation professionnelle dans le cadre de

Plus en détail

Club accessibilité mardi 07 mars 2012 salle de conférence - DDT

Club accessibilité mardi 07 mars 2012 salle de conférence - DDT Club accessibilité mardi 07 mars 2012 salle de conférence - DDT Animateurs : Myriam MASSEGLIA - Direction Départementale des Territoires / service habitat et construction Alexandre CLAMENS Direction Départementale

Plus en détail

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010

Pour qui? 30 établissements de santé accompagnés par l ANAP et les ARS. Activités réalisées jusqu à fin 2010 2010 11 projets de l ANAP Dans le cadre de son programme de travail 2010, l ANAP a lancé onze projets. Cette brochure présente un point d étape sur ces projets à fin 2010. METTRE EN ŒUVRE DES PROJETS PERFORMANCE

Plus en détail

VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU QUARTIER DU MAIL

VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU QUARTIER DU MAIL POLITIQUE LOCALE DE L HABITAT L Opération Programmée d Amélioration de l Habitat: Outil des Collectivités Territoriales face aux enjeux de la précarité énergétique VILLE DE TORCY L EXEMPLE DES OPAH DU

Plus en détail

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique

Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Plan de professionnalisation des adultes-relais de la Martinique Les acteurs du programme Un plan national de professionnalisation à destination des adultes-relais qui se décline au plan territorial sur

Plus en détail

ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE

ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE ASSOCIATION DEPARTEMENTALE Hlm D ILLE ET VILAINE CONVENTION PARTENARIALE INTERBAILLEURS POUR LE RELOGEMENT DES LOCATAIRES CONCERNES PAR LES PROGRAMMES DE DEMOLITION ET DE RENOUVELLEMENT URBAIN SUR LE TERRITOIRE

Plus en détail

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT Jeudi 2 juillet 2015 Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT ACM HABITAT fait évoluer ses services afin d organiser de façon optimale l information et l accueil des demandeurs conformément

Plus en détail

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe

Plan d'action de la 2ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe Plan d'action de la ème phase du projet de coopération franco-chinois sur la gestion intégrée des ressources en eau de la Haihe 1. Objectifs Sur le long terme, le projet vise à consolider une démarche

Plus en détail

Grand Projet de Ville d Orléans

Grand Projet de Ville d Orléans Grand Projet de Ville d Orléans quartier de La Source La Gestion Urbaine de Proximité Signature d un convention de Gestion urbaine de proximité autour de 7 thématiques 1 - Veiller à la qualité des investissements

Plus en détail

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG)

Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) DREAL Pays de la Loire Lettre n 2 MAJ 10/07/2015 ALUR ET LA DEMANDE LOCATIVE SOCIALE Le plan partenarial de gestion de la demande et d information des demandeurs (PPG) I Définition Champ d application

Plus en détail

CHARTE de REFERENCEMENT

CHARTE de REFERENCEMENT EUROMETROPOLE DE STRASBOURG Direction de l urbanisme, de l habitat et de l aménagement Service de l Habitat 1 parc de l Etoile 67076 STRASBOURG Cedex DIMINUTION DES LOGEMENTS VACANTS DU PARC PRIVE APPEL

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE ET DE TROISIEME VOIE D ANIMATEUR TERRITORIAL SESSION 2013 EPREUVE Rédaction d une note à partir des éléments d un dossier

Plus en détail

DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD

DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SAINT-ETIENNE METROPOLE Argo&Siloe DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD Restitution 4 juillet 2013 Définition 9 rue des d une Tuiliers stratégie

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises

Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises Appel à Manifestation d Intérêt / Programme CoMun pour la contractualisation de Consultants et/ou Bureaux d études dans divers domaines d expertises du développement urbain Août-Septembre 2015 I. Brève

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8 Ville de Rennes Quartier «Gare» n 8 Le quartier 8 : Gare est composé de 2 secteurs : le secteur Albert de Mun - Coutenceau Gaétan Hervé Jean Baptiste Barré Haut Quineleu et le secteur Margueritte Villeneuve

Plus en détail

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes

Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Qu est ce qu un Cllaj? Comité Local pour le Logement Autonome des Jeunes Document réalisé par l Union Nationale des CLLAJ Mise à jour juillet 2014 Sommaire Le texte institutionnel Les Services Logement

Plus en détail

L O G E M E N T S O C I A L

L O G E M E N T S O C I A L L O G E M E N T S O C I A L OUTILS ET PUBLICS Juillet 2013 1 L HABITAT SOCIAL : UN ENJEU MAJEUR EN PAYS D AIX Une compétence obligatoire L «Equilibre social de l habitat» est l une des 4 compétences obligatoires

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : chargé de projets : études et travaux d équipement Classification de la fonction : Fonction de référence : 6 Classes : 6 à 7

Plus en détail

Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement

Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement Image de la profession d agent immobilier Etude d image auprès des franciliens ayant réalisé une opération immobilière dernièrement - Juin 2012 - Contact : Steeve FLANET Directeur d études Corporate Tel

Plus en détail

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE

APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE APPEL A INTERET : DIAGNOSTIC ENERGETIQUE MAISON INDIVIDUELLE 0 1 Objectifréno.fr Le projet «Objectifréno» du PETR du Pays Sud Toulousain est lauréat de l Appel à Manifestation d Intérêt (AMI) de l ADEME

Plus en détail

SIGNATURE de la CHARTE Finistère

SIGNATURE de la CHARTE Finistère SIGNATURE de la CHARTE Finistère Signature de la Charte sur l Aménagement en décembre 2006. Démarche de la charte «Pour une reconnaissance de l agriculture dans l aménagement du territoire» à l initiative

Plus en détail

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010

Un AGENDA 21 pour Allonnes. Bureau municipal du 17 mars 2010 Un AGENDA 21 pour Allonnes Bureau municipal du 17 mars 2010 Sommaire Définition et schémas du développement durable Contexte international, européen et national Définition d un Agenda 21 local Les finalités

Plus en détail

Intitulé du poste : Ingénieur études marketing transports urbains

Intitulé du poste : Ingénieur études marketing transports urbains FICHE DE POSTE Intitulé du poste : Ingénieur études marketing transports urbains Direction Générale : DIRECTION GÉNÉRALE DES SERVICES URBAINS N 90581 Sous-direction/Service : Service des Transports Urbains

Plus en détail

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat

Organisation SIG. DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Organisation SIG DDE de l Indre et Loire Service Prospective et Habitat Cadre de l étude Objectifs Opportunité de la mise en place d un SIG à l échelle du service SPH Analyse des pratiques actuelles Plus-value

Plus en détail

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT

PRINCIPALES MISSIONS OPÉRATIONNELLES HABITAT Les missions de la Direction de l Habitat La Direction de l Habitat (2 services ; 9 personnes) est chargée d organiser et de mettre en œuvre la politique locale de l habitat sur le territoire de Brest

Plus en détail

Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers

Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers Méthodes et outils pour l analyse dynamique des quartiers séminaire de l observatoire urbaine jeudi 13 novembre 2008 14/11/2008 Présentation et réalisation - Ville de Nantes - COMPAS-TIS 1 Contexte de

Plus en détail

découvrir créer Portrait socioéconomique de la ville de Québec innover inventer entreprendre r inventer apprendre se démarquer développer créer bâtir

découvrir créer Portrait socioéconomique de la ville de Québec innover inventer entreprendre r inventer apprendre se démarquer développer créer bâtir bâtir apprendre développer investir développer r inventer c se démarquer innover créer découvrir se démarquer créer inventer apprendre développer bâtir investir bâ Portrait socioéconomique nventerappr

Plus en détail

Prévention et gestion des risques : quelle résilience?

Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Organisation : CNFPT-INSET de Dunkerque CEREMA 1 séminaire, 3 sessions, 3 sites 1 er Session 1 : 25 et 26 mars 2015 2 e Session 2 : 17 et 18 juin

Plus en détail

des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr

des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr Guide pratique des aides de l habitat pour la rénovation de votre logement www.amvs.fr Sommaire Page 3 Vous êtes propriétaire occupant Page 5 Vous êtes propriétaire bailleur Page 7 Vous êtes locataire

Plus en détail

GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE. 25 mars 2009

GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE. 25 mars 2009 GESTION INTEGREE DE L EAU A L ECHELLE DU PAYS BASQUE 25 mars 2009 LES FONDEMENTS DE LA DEMARCHE Contexte réglementaire Contexte territorial Plan de l intervention LES DIFFERENTES ETAPES DE LA DEMARCHE

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100»)

CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») 2013 CAHIER DES CHARGES [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] Réalisation d un film et d une bande annonce «J-100») [1- PRESENTATION GENERALE] [FILM 100 ANS LOIRE HABITAT] 29 mars 2013 1- Présentation LOIRE HABITAT

Plus en détail

LE «logement idéal» vu par les consultants

LE «logement idéal» vu par les consultants LE «logement idéal» vu par les consultants de l ADIL-Espace Info Energie du Loiret 2012 Du 3 e trimestre 2011 au 1 er trimestre 2012, l ADIL-Espace Info Energie du Loiret a interrogé ses consultants, quel

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES

APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES APPEL D OFFRE POUR PRESTATION DE SERVICES Intelligence Economique : accompagnement des PME de la filie re des e co-activite s en Ile-de-France CAHIER DES CHARGES Paris, le 29 octobre 2015 Sommaire Mission

Plus en détail

Mobilités : connaître pour mieux agir

Mobilités : connaître pour mieux agir Mobilités : connaître pour mieux agir CONTEXTE L évolution des études de mobilité Évolution des études de mobilité Un contexte en forte évolution Les conditions générales de réalisation des enquêtes De

Plus en détail

L Observatoire du Stationnement à Nantes Métropole

L Observatoire du Stationnement à Nantes Métropole LES MOBILITES DANS LES TERRITOIRES La gestion du stationnement et les politiques de mobilité L Observatoire du Stationnement à Nantes Métropole Des outils au service de la politique du stationnement Poitiers

Plus en détail

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace»

Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Réseau Rural Français Groupe de travail «gestion de l espace» Appel à contributions Fiche synthétique de recueil actions 2009-2010 Les propositions d'actions doivent comprendre dans la mesure du possible

Plus en détail

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007

La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine. Analyses 2001-2007 La construction de logements neufs dans l agglomération nantaise et l aire urbaine Analyses 2001-2007 Nantes Métropole et l aire urbaine de Nantes Nantes Métropole - AURAN Le contexte général Une année

Plus en détail

La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015

La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015 La politique Habitat de l Eurométropole Commune de Mundolsheim 7 septembre 2015 13 février 2015 DUAH Prospective et Planification Territoriale Habitat 1 Ordre du jour I. Rappel des axes de la politique

Plus en détail

Communication et organisation : les nouveautés 2013

Communication et organisation : les nouveautés 2013 Table ronde : Les relais de l IDRRIM apportés aux ingénieurs territoriaux Communication et organisation : les nouveautés 2013 Laurianne Rossi, Responsable "Communication et Diffusion des connaissances"

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

2 - L ADIL : un outil au service du public et des acteurs locaux de l habitat p. 9

2 - L ADIL : un outil au service du public et des acteurs locaux de l habitat p. 9 PREAMBULE SOMMAIRE 1 LE RESEAU ANIL/ADIL ET SES OUTILS DE FONCTIONNEMENT p. 5 1-1 La présence du réseau p. 5 1-2 Les principaux outils du conseil p. 6 2 - L ADIL : un outil au service du public et des

Plus en détail

APPEL D OFFRES. Formation Management opérationnel Réf : A2A23. Secteur Exincourt Doubs. CFAI NFC Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016

APPEL D OFFRES. Formation Management opérationnel Réf : A2A23. Secteur Exincourt Doubs. CFAI NFC Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016 APPEL D OFFRES Formation Management opérationnel Réf : A2A23 Secteur Exincourt Doubs Formation complémentaire apprenti(e)s 2015 / 2016 Organisée avec le concours financier du FRAQAPP Date de lancement

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE

APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE APPEL A CANDIDATURES POUR DES PROJETS EN HABITAT PARTICIPATIF A LILLE DOSSIER DE CANDIDATURE Les dossiers de groupes constitués devront être adressés au : Service Habitat Hôtel de Ville, place Augustin

Plus en détail