SANTÉ EN FRANCE. présidée par. Jean-Pierre DOOR Député du Loiret Vice-président de la Commission des affaires sociales

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SANTÉ EN FRANCE. présidée par. Jean-Pierre DOOR Député du Loiret Vice-président de la Commission des affaires sociales"

Transcription

1 c o n f é r e n c e p a r l e m e n t a i r e s u r l a p r é v e n t i o n s a n t é SANTÉ EN FRANCE comment accroître la part de la prévention? mardi 15 octobre maison de la chimie présidée par Jean-Pierre DOOR Député du Loiret Vice-président de la Commission des affaires sociales Catherine GÉNISSON Sénatrice du Pas-de-Calais Vice-présidente de la Commission des affaires sociales

2 09H00 Débats animés par Pascal MAUREL, journaliste, directeur des publications, Décision Santé ACCUEIL DES CONGRESSISTES 09H30 09H45 OUVERTURE DE LA CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE Catherine GÉNISSON, sénatrice du Pas-de-Calais, vice-présidente de la Commission des affaires sociales PRÉVENIR LES MALADIES PROFESSIONNELLES ET LES ACCIDENTS DU TRAVAIL Table ronde présidée par Catherine GÉNISSON, sénatrice du Pas-de-Calais, vice-présidente de la Commission des affaires sociales, et Arnaud ROBINET*, député de la Marne, membre de la Commission des affaires sociales DÉBAT I // Prévenir les maladies professionnelles et les accidents du travail Les effets escomptés sur la santé publique suite à la généralisation des complémentaires-santé négociée dans le cadre de l accord national interprofessionnel. Les maladies professionnelles : une approche ciblée selon la spécificité des risques? Comment mutualiser la prévention des risques professionnels? Comment les programmes d action sociale peuvent-ils promouvoir la prévention santé? Hygiène, santé, sécurité : comment optimiser la qualité de vie au travail? // Les risques psychosociaux Vers une meilleure reconnaissance des troubles psychosociaux comme maladies professionnelles? Mode de vie contemporain et pénibilité du travail : comment mieux prévenir les risques psychosociaux? Quel bilan des accords nationaux interprofessionnels sur le stress au travail et sur le harcèlement au travail? Les facteurs de risques organisationnels, managériaux, économiques et environnementaux : comment faire face à la multiplicité des risques? Quel est le rôle du CHSCT dans le dispositif préventif aux troubles psychosociaux dans l entreprise? intervenants Sylvie BRUNET, rapporteure, section du travail et de l emploi, CESE, auteure de l avis «La prévention des risques psychosociaux», vice-présidente, ANDRH Jean-Denis COMBREXELLE, directeur général du Travail, ministère du Travail, de l Emploi, de la Formation professionnelle et du Dialogue social Pascal JACQUETIN, adjoint au directeur des risques professionnels, Caisse nationale de l assurance maladie des travailleurs salariés Jean-François NATON, président, Institut national de la recherche et de la sécurité (INRS) Jacques PELLETAN, économiste du risque, maître de conférences, Université Paris 8, chercheur associé, Fondation du Risque Jean-Frédéric POISSON, député des Yvelines, auteur du rapport sur les risques psychosociaux au travail Débat avec la salle 12H30 DÉJEUNER À LA MAISON DE LA CHIMIE

3 14H00 QUELLE COMPLÉMENTARITÉ ENTRE LES PROGRAMMES DE PRÉVENTION SANTÉ AU TRAVAIL ET LES PROGRAMMES DE PRÉVENTION EN SANTÉ PUBLIQUE? Table ronde présidée par Yann GALUT*, député du Cher, membre de la Commission des lois et Isabelle LE CALLENNEC, député d Ille-et-Vilaine, vice-présidente du groupe d étude «Santé à l école» DÉBAT II // Quel impact de la prévention en santé publique sur la vie professionnelle et le monde économique? Prévention santé à l école : quels objectifs, quels moyens? Comment contribue-t-elle à l amélioration de la qualité de vie des futurs salariés? Education à la prévention : comment former les professionnels médicaux? Quelles réponses doit apporter la Loi de santé publique 2014 pour promouvoir la prévention? Comment sensibiliser efficacement contre les risques comportementaux? Comment améliorer l espérance de vie sans incapacités? Quid des centres de prévention. Quel est le rôle des caisses complémentaire de retraites? Quels investissements pour la recherche en prévention pour les maladies d Alzheimer et de Parkinson? // L entreprise, acteur engagé pour le bien vieillir? Le lieu de travail peut-il faciliter l accès du plus grand nombre aux actions de prévention? Quel est l intérêt des entreprises au développement d une politique de prévention? Quel bénéfice attendre d une plus grande implication? Quels effets sur la santé publique? Allongement de la durée de vie au travail et prévention du vieillissement : quelle conciliation? Comment la prévention au travail favorise-t-elle le bien vieillir? intervenants Dr Patrick BOUET*, président, Conseil national de l Ordre des médecins Dr Marie-Anne BRIEU, directrice scientifique, International Longevity Center-France Laurent CASTRA, directeur Santé publique, Agence régionale de santé d Ile-de-France Pr Bruno DUBOIS, professeur de neurologie, Hôpital de la Pitié Salpêtrière Marie-Christine FAVROT, adjointe au directeur général de la Santé, cheffe des politiques de santé, ministère des Affaires sociales et de la Santé Patrick MADIE, directeur général, Action Sociale Pharmaceutique, Service de santé au travail inter-entreprises (SSTI), membre de la Fédération Régionale des SSTI d Ile-de-France Patrick PIERRON, directeur des ressources humaines, ESTERRA Débat avec la salle 16H30 CONCLUSION DES TRAVAUX Jean-Pierre DOOR, député du Loiret, vice-président de la Commission des affaires sociales

4 EN PARTENARIAT AVEC INFORMATIONS PRATIQUES Pourront participer à cette conférence uniquement les personnes ayant retourné leur coupon d inscription avant le VENDREDI 11 OCTOBRE 2013 à RIVINGTON - 9 rue de Milan Paris - Compte tenu du nombre limité de places disponibles, ne seront prises en compte que les 200 premières inscriptions parvenues dans les délais. - Les confirmations d inscription seront adressées par . - Les personnes qui auront retourné leur inscription hors délais ou après que la capacité d accueil maximum a été atteinte seront informées que leur inscription ne peut pas être prise en compte. - Toute annulation de l inscription au déjeuner ou de la commande de la synthèse électronique doit être signalée par écrit 8 jours avant la date de la conférence pour être prise en compte ou remboursée. LIEU DE LA CONFÉRENCE Maison de la Chimie - Petit Amphithéâtre 28 rue Saint-Dominique Paris MÉTRO : Invalides ou Assemblée nationale RER C : Invalides BUS : PARKING : Invalides LIEU DU LIEU DU DÉJEUNER Maison de la Chimie - Petit Amphithéâtre 28 rue Saint-Dominique Paris Ne pourront participer au déjeuner que les personnes s étant acquittées des frais et ayant été accueillies au préalable sur les lieux de la conférence. RENSEIGNEMENTS 9 rue de Milan Paris Tél : Fax : Contact inscriptions : Julien AGUIAR

5 c o n f é r e n c e p a r l e m e n t a i r e s u r l a p r é v e n t i o n s a n t é SANTÉ EN FRANCE comment accroître la part de la prévention? mardi 15 octobre maison de la chimie COUPON-RÉPONSE Ce coupon-réponse doit être rempli dans sa totalité et en majuscules. NOM : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc PRÉNOM : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc SOCIÉTÉ : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc FONCTION : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc TÉL : abbbbbbbbc FAX : abbbbbbbbc * : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc ADRESSE : abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc abbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbbc CP : abbbc VILLE : abbbbbbbbbbbbbbbbbc PARTICIPATION : RÈGLEMENT : * Les confirmations d inscription seront adressées uniquement par . Participera à la conférence à titre gratuit Participera au déjeuner : 95 TTC (dont 19,6 % de TVA) Souhaite recevoir la synthèse électronique des débats : 60 TTC (dont 19,6% de TVA) Chèque (à l ordre de Rivington) Virement CONDITIONS D INSCRIPTION : VOIR INFORMATIONS PRATIQUES Coupon-réponse à adresser par fax, par ou par courrier à : CACHET ET SIGNATURE 9 rue de Milan Paris Tél : Fax : Contact inscriptions : Frédéric GENEY URGENT - RÉPONDRE AVANT LE VENDREDI 11 OCTOBRE 2013

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur?

RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE RÉUSSIR LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE Quels leviers d action pour préparer le futur? JEUDI 5 DÉCEMBRE 2013 Maison de la Chimie PRÉSIDÉE PAR Alain GEST

Plus en détail

Débats animés par Thierry GUERRIER, journaliste politique...

Débats animés par Thierry GUERRIER, journaliste politique... QUELLES (R)ÉVOLUTIONS EN MATIÈRE DE PRÉVOYANCE? MARDI 29 SEPTEMBRE 2015 I MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE Isabelle LE CALLENNEC* Députée de l Ille-et-Vilaine Secrétaire de la Commission Jean-Patrick GILLE*

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ

COMPLÉMENTAIRES SANTÉ COMPLÉMENTAIRES SANTÉ Quels enjeux et perspectives pour notre système de santé? JEUDI 25 SEPTEMBRE 2014 I MAISON DE LA CHIMIE Présidée par Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Membre de la Commission des

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE

GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LE GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS GRAND PLAN D INVESTISSEMENTS QUELLE FRANCE EN 2030? JEUDI 28 NOVEMBRE 2013 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉE PAR Guillaume BACHELAY Député de la

Plus en détail

INNOVATIONS D ICI 2020 QUELLES UN NOUVEAU POUR ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF DU TRM? MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS MODÈLE

INNOVATIONS D ICI 2020 QUELLES UN NOUVEAU POUR ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF DU TRM? MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS MODÈLE AVEC LE SOUTIEN DE QUELLES INNOVATIONS D ICI 2020 POUR UN NOUVEAU MODÈLE ÉCONOMIQUE COMPÉTITIF MARDI 30 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE PARIS CONFÉRENCE SUR LE TRANSPORT ROUTIER DE MARCHANDISES ANIMÉE PAR

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016.

PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016. 2 ÈME ÉDITION MATINALES SUR LES COMPLÉMENTAIRES SANTÉ PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE : LES RÉFORMES DE 2016. MERCREDI 16 DÉCEMBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Jean-Pierre DOOR Député du Loiret

Plus en détail

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap

CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap CONféRENCE parlementaire SUR L EmpLOI ET LE HaNDICap JEUDI 3 OCTObRE 2013 maison DE La CHImIE présidée par martine CaRRILLON-COUvREUR Députée de la Nièvre, Vice-présidente de la Commission des affaires

Plus en détail

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS CONFÉRENCE SUR L EMPLOI ET LE HANDICAP 4 ÈME ÉDITION MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS PRÉSIDÉE PAR Martine CARRILLON-COUVREUR Députée de la Nièvre Vice-présidente de la Commission des

Plus en détail

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne

19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne 19 èmes Rencontres parlementaires sur l Épargne Organisées et présidées par Philippe MARINI Sénateur de l Oise Rapporteur général de la Commission des finances, du contrôle budgétaire et des comptes économiques

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

jeudi 13 juin 2013 maison de la chimie

jeudi 13 juin 2013 maison de la chimie conférence parlementaire sur la réforme des retraites RÉFORME DES RETRAITES quelles pistes pour le retour à l équilibre? jeudi 13 juin 2013 maison de la chimie présidée par Michel ISSINDOU Député de l

Plus en détail

COMBATTRE LA CONTREFA ON

COMBATTRE LA CONTREFA ON MATINALES SUR LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE COMBATTRE LA CONTREFA ON RELEVER LE DÉFI DE LA PROTECTION DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE. MERCREDI 23 SEPTEMBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Bernard

Plus en détail

Politique du logement

Politique du logement conférence parlementaire «logement & habitat» Politique du logement quel engagement pour créer un «choc d 'offre?» jeudi 10 avril 2014 Maison de la chimie présidée par Olivier CARRÉ Député du Loiret Premier

Plus en détail

QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS

QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS QUELS ENJEUX ET SOLUTIONS POUR MODERNISER NOTRE SYSTEME DE TRANSPORT? 3 ÈME ÉDITION CONFÉRENCE TRANSPORTS ET MOBILITÉ DURABLE MERCREDI 27 MAI 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉE PAR EN PRÉSENCE DE ANIMÉE

Plus en détail

L épargne en france : un atout pour la croissance?

L épargne en france : un atout pour la croissance? 22ES RENCONTRES PARLEMENTAIRES SUR l épargne et la fiscalité Présidées par Philippe Marini Sénateur de l Oise, président de la commission des Finances Karine Berger* Députée des Hautes-Alpes, chargée de

Plus en détail

MALADIES CHRONIQUES MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES. Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire?

MALADIES CHRONIQUES MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES. Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire? MALADIES CHRONIQUES Comment concilier prise en charge optimale et exigence budgétaire? MATINALES SUR LES MALADIES CHRONIQUES MARDI 27 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Jean-Pierre DOOR Député

Plus en détail

CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY

CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LA SILVER ECONOMY «silver economy» : quelles perspectives de développement de la filière pour favoriser le bien vieillir? mardi 10 juin 2014 paris maison de la chimie présidée

Plus en détail

QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION?

QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION? MARDI 9 JUIN 2015 MAISON DE LA CHIMIE LES MATINALES CONSTRUCTION & LOGEMENT 3 EME EDITION QU ATTENDRE DES MESURES EN FAVEUR DE LA RELANCE DE LA CONSTRUCTION? PRÉSIDÉES PAR Olivier CARRÉ Député du Loiret

Plus en détail

JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE

JEUDI 13 DÉCEMBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE ORGANISÉE ET PRÉSIDÉE PAR Armand JUNG Député du Bas-Rhin, membre de la Commission des affaires économiques, président du Comité national de sécurité routière Dominique RIQUET Député européen, vice-président

Plus en détail

Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Maison de la Chimie. Jeudi 29 Novembre 2007

Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Maison de la Chimie. Jeudi 29 Novembre 2007 14 èmes Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière Lutte contre l insécurité routière : pour une nouvelle impulsion? Jeudi 29 Novembre 2007 Organisées et présidées par Hervé MARITON,

Plus en détail

Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous

Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous 1 ères Rencontres parlementaires sur les Tumeurs rares Tumeurs rares : un enjeu pour la recherche au service de tous MERCREDI 16 MARS 2011 08H30 13H00 IMMEUBLE JACQUES CHABAN DELMAS Salle Victor Hugo 101,

Plus en détail

initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de

initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière 6 initiatives nouvelles pour sauver des vies Débat le Jeudi 1 er juillet 2010 à l initiative de Ancien ministre, député de la Drôme, rapporteur

Plus en détail

conférence parlementaire sur les Transports la réalisation de la mobilité durable quels défis et réalités pour le secteur des transports?

conférence parlementaire sur les Transports la réalisation de la mobilité durable quels défis et réalités pour le secteur des transports? 1 conférence parlementaire sur les Transports la mobilité durable Mercredi 5 février 2014 I Maison de la Chimie Présidée par Philippe DURON Député du Calvados, Maire de Caen Président de l Agence de financement

Plus en détail

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE

CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE CONFÉRENCE SUR LE GRAND PARIS 3 ÈME ÉDITION MARDI 6 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS LE DÉFI DE LA COMPÉTITIVITÉ ÉCONOMIQUE PRÉSIDÉE PAR Alexis BACHELAY Député des Hauts-de-Seine Rapporteur de

Plus en détail

A-t-on les moyens d une véritable politique de prévention?

A-t-on les moyens d une véritable politique de prévention? 15èmes Rencontres parlementaires sur la Route et la Sécurité routière Jeudi 26 Juin 2008 Maison de la Chimie A-t-on les moyens d une véritable politique de prévention? Organisées et présidées par Hervé

Plus en détail

Vers une agriculture recentrée sur ses fonctions alimentaires? 4 èmes Rencontres parlementaires sur l Agriculture durable. Lundi 22 décembre 2008

Vers une agriculture recentrée sur ses fonctions alimentaires? 4 èmes Rencontres parlementaires sur l Agriculture durable. Lundi 22 décembre 2008 4 èmes Rencontres parlementaires sur l Agriculture durable Lundi 22 décembre 2008 Maison de la Chimie Vers une agriculture recentrée sur ses fonctions alimentaires? Organisées et présidées par Gérard CÉSAR

Plus en détail

COMMENT MANAGER LE CHSCT?

COMMENT MANAGER LE CHSCT? COMMENT MANAGER LE CHSCT? Intervenant : Me Sylvain NIEL Avocat Associé FIDAL Formation Jeudi 12 Avril 2012 9h00 à 17h30 Objectif : Alors que le droit devrait être un outil de dialogue, il est utilisé,

Plus en détail

PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B

PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B Formation Mardi 15 mars 2011 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Jean-Charles BERETTI MVO Formations Objectifs : Maîtriser les fondamentaux du pilotage de l activité

Plus en détail

Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion

Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion Organisées et présidées par Dominique BRAYE Sénateur des Yvelines, rapporteur du projet de loi de mobilisation pour le logement et la lutte contre l'exclusion Sous le haut patronage de Christian BLANC

Plus en détail

La MONTÉE en PUISSANCE du CHSCT

La MONTÉE en PUISSANCE du CHSCT La MONTÉE en PUISSANCE Nouveaux pouvoirs de consultation et d investigation Les Journées LAMY de l'actualité Lundi 10 octobre 2011 de 9h00 à 17h00 InterContinental Paris Le Grand Paris 9 ème Le CHSCT n

Plus en détail

Compétitivité, sécurité et développement durable

Compétitivité, sécurité et développement durable 9 èmes Rencontres parlementaires sur l Énergie Compétitivité, sécurité et développement durable Quelle politique énergétique pour l Europe? Maison de la Chimie - Mercredi 8 octobre 2008 organisées et présidées

Plus en détail

La Conception Collaborative entre clients et fournisseurs : Comment s organiser ensemble pour être efficace?

La Conception Collaborative entre clients et fournisseurs : Comment s organiser ensemble pour être efficace? Sous l'égide de Conférence / Débat La Conception Collaborative entre clients et fournisseurs : Comment s organiser ensemble pour être efficace? Le point de vue d un équipementier automobile Lundi 15 Mai

Plus en détail

OUVERTURE DES TRAVAUX. Paul BLANC Sénateur des Pyrénées-Orientales Yves BUR Député du Bas-Rhin

OUVERTURE DES TRAVAUX. Paul BLANC Sénateur des Pyrénées-Orientales Yves BUR Député du Bas-Rhin Les vaccins: une excellence française à préserver Mercredi 04 Mars 2009 Programme Les débats sont animés par Adélaïde ROBERT-GERAUDEL, journaliste médicale 8H45 ACCUEIL 9H15 OUVERTURE DES TRAVAUX Paul

Plus en détail

«Les Incoterms 2010» Formation Mardi 5 juin 2012 9h00 à 17h30. Objectif :

«Les Incoterms 2010» Formation Mardi 5 juin 2012 9h00 à 17h30. Objectif : «Les Incoterms 2010» Formation Mardi 5 juin 2012 9h00 à 17h30 Objectif : Mieux comprendre et appréhender l impact du choix d un Incoterm dans les transactions internationales ; Intégrer les évolutions

Plus en détail

L innovation au service de l organisation du système de santé français

L innovation au service de l organisation du système de santé français conférence parlementaire avenir & système de santé Mardi 23 avril 2013 Maison de la Chimie présidée par Jean-Pierre DOOR Député du Loiret Vice-président de la Commission des affaires sociales L innovation

Plus en détail

SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE

SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE Formation Jeudi 25 novembre 2010 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Sylvain NIEL-, Avocat Associé Cabinet FIDAL Contact & Inscription : Virginie ARNOULT Tél.

Plus en détail

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Cette formation a pour objet de permettre aux

Plus en détail

LE NUMÉRIQUE ET LA SANTÉ

LE NUMÉRIQUE ET LA SANTÉ 2 è m e s MATINALES SANTÉ ET NUMÉRIQUE LE NUMÉRIQUE ET LA SANTÉ ENTRE RISQUES ET OPPORTUNITÉS? présidées par Loïc HERVÉ* Sénateur de Haute-Savoie Membre de la Commission de la culture, de l éducation et

Plus en détail

RÉFORME DES RETRAITES

RÉFORME DES RETRAITES conférence parlementaire sur la réforme des retraites RÉFORME DES RETRAITES quelles pistes pour le retour à l équilibre? jeudi 13 juin 2013 maison de la chimie PRÉSIDÉE PAR Michel ISSINDOU Député de l

Plus en détail

«Le pharmacien d officine face à son avenir» Jeudi 21 mars 2013 9h00-12h30 Amphithéâtre Guignard Faculté de Pharmacie - Université Paris Descartes

«Le pharmacien d officine face à son avenir» Jeudi 21 mars 2013 9h00-12h30 Amphithéâtre Guignard Faculté de Pharmacie - Université Paris Descartes Nouveau cycle de conférences du Collège des Économistes de la Santé Les Matinées Thématiques du CES 1 ère Matinée Thématique «Le pharmacien d officine face à son avenir» Jeudi 21 mars 2013 9h00-12h30 Amphithéâtre

Plus en détail

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE I N V I T A T I O N Madame, Monsieur, Cher dirigeant, Stress, harcèlement, violence, TMS liés à l'organisation du travail, au handicap ou au vieillissement Les risques professionnels évoluent ainsi que

Plus en détail

Projet de cahier des charges

Projet de cahier des charges Projet de cahier des charges Appel à candidatures d organismes de formation portant sur la mise en œuvre des formations «La prévention des risques professionnels dans l économie sociale et solidaire :

Plus en détail

La MONTÉE en PUISSANCE du CHSCT

La MONTÉE en PUISSANCE du CHSCT La MONTÉE en PUISSANCE Nouveaux pouvoirs de consultation et d investigation Les Journées LAMY de l'actualité Jeudi 31 mai 2012 de 9h00 à 17h00 Hôtel Saint James Albany Paris 1 er Le CHSCT n est pas une

Plus en détail

«Procédure sûreté ICS» (Import Control System)

«Procédure sûreté ICS» (Import Control System) «Procédure sûreté ICS» (Import Control System) Formation Jeudi 3 octobre 2011 de 9H00 à 17h30 Intervenant : Objectifs : M. Pierre CONTE Consultant/expert douane Découvrir les nouvelles règles communautaires

Plus en détail

COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES?

COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES? COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES? Formation Jeudi 17 mars 2011 Ou Jeudi 28 avril 2011 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Sylvain NIEL-, Avocat Associé Cabinet FIDAL Contact & Inscription : Virginie ARNOULT

Plus en détail

Quelles nouvelles normes législatives? Propriété intellectuelle et droit d auteur à l ère numérique

Quelles nouvelles normes législatives? Propriété intellectuelle et droit d auteur à l ère numérique Invit net 2003 9/05/03 16:40 Page 1 (1,1) 8h45 Accueil des participants 9h30 Ouverture des Rencontres parlementaires 9h45 Table ronde 1 Quelles nouvelles normes législatives? 11h30 Débats 12h00 Clôture

Plus en détail

«Sensibilisation aux enjeux du développement durable»

«Sensibilisation aux enjeux du développement durable» «Sensibilisation aux enjeux du développement durable» Objectif : Formation Mercredi 18 juillet 2012 9h00 à 17h30 Comprendre les enjeux du développement durable en général Comment ces mêmes enjeux peuvent

Plus en détail

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application

Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application Transparence et relations avec vos prestataires : Maîtriser les conditions d application (ex : Agences de Communication, Sociétés de RP, Editeurs de presse, Cabinets d études de marché etc ) MARDI 29 SEPTEMBRE

Plus en détail

L ÉPARGNE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE : QUELLES INNOVATIONS POUR LES FRANÇAIS?

L ÉPARGNE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE : QUELLES INNOVATIONS POUR LES FRANÇAIS? MATINALES DE L ÉCONOMIE SUR L ÉPARGNE L ÉPARGNE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE : QUELLES INNOVATIONS POUR LES FRANÇAIS? MARDI 28 JUIN 2016 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Charles de COURSON Député de la Marne

Plus en détail

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS

MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS CONFÉRENCE SUR L EMPLOI ET LE HANDICAP 4 ÈME ÉDITION MERCREDI 14 OCTOBRE 2015 MAISON DE LA CHIMIE - PARIS PRÉSIDÉE PAR Martine CARRILLON-COUVREUR Députée de la Nièvre Vice-présidente de la Commission des

Plus en détail

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez LA mission départementale de la culture DE l AVEYRON en partenariat avec l OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES PROPOSE Un séminaire de réflexion sur le thème LA PARTICIPATION À LA VIE ARTISTIQUE ET

Plus en détail

SEMINAIRE D AUTOMNE IDAES Formation «Maîtriser les relations avec les Institutions Représentatives du Personnel»

SEMINAIRE D AUTOMNE IDAES Formation «Maîtriser les relations avec les Institutions Représentatives du Personnel» SEMINAIRE D AUTOMNE IDAES Formation «Maîtriser les relations avec les Institutions Représentatives du Personnel» A Saint-Malo Du Lundi 4 au Jeudi 7 novembre 2013 THERMES MARINS DE SAINT-MALO GRANDE PLAGE

Plus en détail

Promouvoir son territoire : stratégie et outils

Promouvoir son territoire : stratégie et outils Formation sur 1 jour 2014 : Présentation et objectifs Les collectivités dans le contexte de mondialisation et de concurrence entre les territoires sont amenées à favoriser de nouveaux modes de développement

Plus en détail

COLLOQUE. Entreprises et compétitivité : Comment jouer la carte de la transition énergétique? à Paris le mercredi 9 avril 2014

COLLOQUE. Entreprises et compétitivité : Comment jouer la carte de la transition énergétique? à Paris le mercredi 9 avril 2014 COLLOQUE Entreprises et compétitivité : Comment jouer la carte de la transition énergétique? à Paris le mercredi 9 avril 2014 La facture énergétique des activités économiques est importante. Elle se chiffre

Plus en détail

L innovation au coeur de la relance économique française

L innovation au coeur de la relance économique française conférence parlementaire sur l innovation ouverte L innovation au coeur de la relance économique française Pour une industrie française de l innovation ouverte Jeudi 13 février 2014 Maison de la Chimie

Plus en détail

Centre International de Séjour de Lyon (CISL) 103 Boulevard des Etats-Unis - 69008 LYON

Centre International de Séjour de Lyon (CISL) 103 Boulevard des Etats-Unis - 69008 LYON Sous la conduite de : Louis PLOTON, Professeur Émérite de Gérontologie Mireille TROUILLOUD, Psychologue clinicienne Jérôme PELLISSIER, Écrivain Centre International de Séjour de Lyon (CISL) 103 Boulevard

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau Marseille, le 05 juillet 2013 - Aux Syndicats Bonjour, L AFETE lance un stage sur le thème : Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau en direction des membres nouvellement élus

Plus en détail

MARDI 27 NOVEMBRE MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LES RISQUES

MARDI 27 NOVEMBRE MAISON DE LA CHIMIE CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LES RISQUES CONFÉRENCE PARLEMENTAIRE SUR LES RISQUES défis économiques, technologiques et sociétaux : quels nouveaux risques? MARDI 27 NOVEMBRE 2012 - MAISON DE LA CHIMIE Organisée et présidée par Yves CENSI Député

Plus en détail

INNOVER SANS INVESTISSEMENT SPÉCIFIQUE : COMMENT METTRE EN PLACE UNE INNOVATION

INNOVER SANS INVESTISSEMENT SPÉCIFIQUE : COMMENT METTRE EN PLACE UNE INNOVATION SÉMINAIRE SUR: INNOVER SANS INVESTISSEMENT SPÉCIFIQUE : COMMENT METTRE EN PLACE UNE INNOVATION PARTICIPATIVE DANS UNE PME PMI? PAR: MONSIEUR JACQUES EMMANUEL OTTAVI EXPERT INTERNATIONAL PARIS - FRANCE

Plus en détail

ACDEAULF QUI GAGNE QUOI? En éducation des adultes, Vers des conditions gagnantes pour tous. Colloque annuel. 16-17 novembe 1999

ACDEAULF QUI GAGNE QUOI? En éducation des adultes, Vers des conditions gagnantes pour tous. Colloque annuel. 16-17 novembe 1999 En éducation des adultes, QUI GAGNE QUOI? Vers des conditions gagnantes pour tous. e Colloque annuel de l Association canadienne d éducation des adultes des universités de langue française 16-17 novembe

Plus en détail

UNE GESTION CHOISIE, DURABLE ET RESPONSABLE MERCREDI 3 OCTOBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE PARIS COLLOQUE

UNE GESTION CHOISIE, DURABLE ET RESPONSABLE MERCREDI 3 OCTOBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE PARIS COLLOQUE MERCREDI 3 OCTOBRE 2012 MAISON DE LA CHIMIE PARIS COLLOQUE Les 10 ans de la Charte des Services Publics Locaux UNE GESTION CHOISIE, DURABLE ET RESPONSABLE Sous le haut-patronage de Jean-Pierre BEL Président

Plus en détail

L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE

L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE 1 ère journée thématique L HOMME AU CŒUR DE LA SECURITE «De l expérimentation psychosociale à la performance industrielle» Jeudi 6 Juin 2013 à LYON Organisation générale et coordination scientifique Avec

Plus en détail

A l attention des personnes chargées de la gestion des ressources humaines

A l attention des personnes chargées de la gestion des ressources humaines Seynod, le 22/04/2013 Le Président à Service «Carrières Retraites» catherine.viollet@cdg74.fr claudine.saintmarcel@cdg74.fr tél. 04.50.51.98.56 / 04.50.51.03.47 Mesdames et Messieurs les Maires et Présidents

Plus en détail

MERCREDI 23 MARS 2016 MAISON DE LA CHIMIE

MERCREDI 23 MARS 2016 MAISON DE LA CHIMIE 3 ÈME ÉDITION MATINALES SUR LA POLITIQUE DES DÉCHETS L AVENIR DE LA POLITIQUE DE GESTION LE DÉFI DE LA GOUVERNANCE ET DE L INNOVATION MERCREDI 23 MARS 2016 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Gérard MIQUEL

Plus en détail

1. Partenaire...10.000 HT. 2. Sponsor...5.000 HT. 3. Insertion publicitaire... 3.000 HT. 4. Logo et lien sur le site WEB de la Conférence... 3.

1. Partenaire...10.000 HT. 2. Sponsor...5.000 HT. 3. Insertion publicitaire... 3.000 HT. 4. Logo et lien sur le site WEB de la Conférence... 3. Dossier SPONSOR Communiquer, Lancer un nouveau produit, Rencontrer un public privilégié et ses concurrents, Développer ses fichiers prospects et clients, Dossier Sponsor Les formules de sponsoring qui

Plus en détail

Problématique et public concerné I.

Problématique et public concerné I. FORMATION INTERENTREPRISES MANAGERS DE PROXIMITE 2015 Département de la Marne performance durable ressources humaines santé - sécurité qualité management sécurité alimentaire Proposition rédigée par Graziella

Plus en détail

Mettez toutes les chances de votre côté!

Mettez toutes les chances de votre côté! REVISIONS INTENSIVES Entre le 11 et le 23 avril 2011 Mettez toutes les chances de votre côté! DCG ETAT DGC INTEC Avec : des professeurs très appréciés des étudiants, des dossiers d études de cas à travailler

Plus en détail

INVITATION Le jeudi 7 février 2008 de 8h30 à 11h00 Eurosites George V, Paris 8 e. www.conference-daesign.com. Avec la participation de

INVITATION Le jeudi 7 février 2008 de 8h30 à 11h00 Eurosites George V, Paris 8 e. www.conference-daesign.com. Avec la participation de INVITATION Le jeudi 7 février 2008 de 8h30 à 11h00 Eurosites George V, Paris 8 e Avec la participation de Cyril Leguillon, Responsable du Département Création et Développement de la Direction de la Formation

Plus en détail

Recouvrement de créances : outils juridiques de prévention et actions possibles

Recouvrement de créances : outils juridiques de prévention et actions possibles Objectif : Recouvrement de créances : outils juridiques de prévention et actions possibles Formation Vendredi 1 er juin 2012 Intervenant : 9 heures à 13 heures Me Bordenave-Marzocchi Avocat en droit des

Plus en détail

Transversalité : un enjeu du soin

Transversalité : un enjeu du soin PARIS MARDI 18 & MERCREDI 19 MAI 2010 Soigner en Hématologie et Oncologie Transversalité : un enjeu du soin Formation proposée par : L association Francophone pour les Soins Oncologiques de Support SÉMINAIRE

Plus en détail

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Les frais de transport

CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES. Les frais de transport CAISSE DE COORDINATION AUX ASSURANCES SOCIALES Les frais de transport Mise à jour : octobre 2014 Les frais de transport Vous avez besoin d un transport pour recevoir des soins ou rentrer chez vous après

Plus en détail

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette 75009 Paris REVUE BANQUE www.revue-banque.fr les revues REVUE BANQUE Le mensuel de la banque et de la finance. BANQUE & DROIT La pratique du droit bancaire français et

Plus en détail

CentralFab 02 41 34 84 00

CentralFab 02 41 34 84 00 CentralFab 02 41 34 84 00 «ENC² - De la juste rémunération des prestations hospitalières» Angers les 2 & 3 décembre 2008 Centre des congrès CONDITIONS GENERALES PARTICIPATION AU SEMINAIRE L inscription

Plus en détail

Fiche Action PME. Prévention des risques professionnels. Nos Objectifs. Démarche. Contexte. Partenaires et thèmes

Fiche Action PME. Prévention des risques professionnels. Nos Objectifs. Démarche. Contexte. Partenaires et thèmes Fiche Action PME Prévention des risques professionnels Nos Objectifs Permettre au dirigeant d entreprise d engager et de développer une démarche de prévention des risques professionnels dans l entreprise.

Plus en détail

Disparition des tarifs réglementés

Disparition des tarifs réglementés Disparition des tarifs réglementés Comment les collectivités achèteront, demain, le gaz et l électricité MAIRIE ECOLE Colloque 2 avril 2014 PARIS 31/12/2014 Tarif Réglementé programme édito Dès fin 2014,

Plus en détail

CYCLE DE COLLOQUES SUR L EDUCATION ET LE NUMERIQUE ATELIER EDUCATION, NUMERIQUE & TERRITOIRES

CYCLE DE COLLOQUES SUR L EDUCATION ET LE NUMERIQUE ATELIER EDUCATION, NUMERIQUE & TERRITOIRES CYCLE DE COLLOQUES SUR L EDUCATION ET LE NUMERIQUE ATELIER EDUCATION, NUMERIQUE & TERRITOIRES L ECOLE PRIMAIRE NOUVEAUX USAGES, NOUVELLES TECHNOLOGIES, NOUVELLE GOUVERNANCE Colloque de la Mission Ecoter

Plus en détail

Formations Phoenix Contact TRABTOUR 2015

Formations Phoenix Contact TRABTOUR 2015 Formations Phoenix Contact TRABTOUR 2015 Safe Energy Control Technology Réinventer les parafoudres presentation des formations foudre phoenix contact Depuis des années, nous formons de nombreux techniciens

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés Formation 3 jours Siège : 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL cedex CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une

Plus en détail

Le bien - etre au travail, un défi dans la crise

Le bien - etre au travail, un défi dans la crise 3 es Rencontres parlementaires sur la Santé au travail Le bien - etre au travail, un défi dans la crise Mercredi 10 avril 2013 Maison de la Chimie Présidées par Régis Juanico, député de la Loire Jean-Frédéric

Plus en détail

Études cliniques et publicité Sélection Présentation Atelier procédures

Études cliniques et publicité Sélection Présentation Atelier procédures L Entreprise Médicale devient EM Produits de santé à partir du 1 er septembre 2015 Tarification Spéciale -25% Adhérents de l AFAR Intervenants : Maître (Docteur en droit, Docteur en pharmacie, Professeur

Plus en détail

Dossier d inscription

Dossier d inscription Formations Professionnelles, avec ou sans DIF, pour les particuliers et les entreprises. Dossier d inscription Fiche pédagogique et tarifs Fiche pédagogique «Formation-Action aux pratiques de la prospection

Plus en détail

13 e. Rencontres de l Emploi et de la Formation en Rhône-Alpes Les seniors, l entreprise et le travail Repenser les parcours professionnels

13 e. Rencontres de l Emploi et de la Formation en Rhône-Alpes Les seniors, l entreprise et le travail Repenser les parcours professionnels JEUDI 25 OCTOBRE 2007 Lyon Amphithéâtre de la Tour Caisse d Epargne Assises pour l emploi des seniors Organisées par la DRTEFP Rhône-Alpes en collaboration avec L Université Lumière Lyon II, ARAVIS et

Plus en détail

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester?

Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? Marchés publics, pratiques abusives et discriminantes : Comment contester? MARDI 17 NOVEMBRE 2015 PARIS, IBIS STYLES INTERVENANT : Raphaël Apelbaum Avocat associé, Départements Droits public des affaires

Plus en détail

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES

MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES B u l l e t i n d i n s c r i p t i o n Marketing stratégique La mesure sur Internet Les 26 et 27 novembre 2008 MERCI D ÉCRIRE EN LETTRES CAPITALES Demande d inscription Coordonnées de la personne à inscrire

Plus en détail

L ÉPARGNE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE : QUELLES INNOVATIONS POUR LES FRANÇAIS?

L ÉPARGNE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE : QUELLES INNOVATIONS POUR LES FRANÇAIS? MATINALES DE L ÉCONOMIE SUR L ÉPARGNE L ÉPARGNE AU SERVICE DE L ÉCONOMIE : QUELLES INNOVATIONS POUR LES FRANÇAIS? MARDI 28 JUIN 2016 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Charles de COURSON Député de la Marne

Plus en détail

巴 黎 七 大 孔 子 学 院 Institut Confucius de l Université Paris 7-Denis Diderot

巴 黎 七 大 孔 子 学 院 Institut Confucius de l Université Paris 7-Denis Diderot 巴 黎 七 大 孔 子 学 院 Institut Confucius de l Université Paris 7-Denis Diderot Cours de chinois des affaires et du tourisme Conférences sur la civilisation et la culture chinoise Calligraphie Taï Chi Gastronomie

Plus en détail

Journée technique "Finance - Gestion" le 11 Juin 2014 à PARIS

Journée technique Finance - Gestion le 11 Juin 2014 à PARIS Journée technique "Finance - Gestion" le 11 Juin 2014 à PARIS La CNAPE organise, le 11juin 2014, à Paris, une journée technique d échanges avec plusieurs spécialistes, avocats, banquiers et fiscalistes,

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

SYNDICAT CFTC AIRBUS TOULOUSE - 316 Route de Bayonne - 31060 Toulouse Cedex 9- Tél. 05 61 93 62 98 - Fax 05 61 93 08 36 E-mail :

SYNDICAT CFTC AIRBUS TOULOUSE - 316 Route de Bayonne - 31060 Toulouse Cedex 9- Tél. 05 61 93 62 98 - Fax 05 61 93 08 36 E-mail : SYNDICAT CFTC AIRBUS TOULOUSE - 316 Route de Bayonne - 31060 Toulouse Cedex 9- Tél. 05 61 93 62 98 - Fax 05 61 93 08 36 E-mail : syndicat.cftc-toulouse@airbus.com Obligation de sécurité de résultat, Missions

Plus en détail

Bio-Entrepreneurs et Bio-Incubateurs en «Santé Humaine»

Bio-Entrepreneurs et Bio-Incubateurs en «Santé Humaine» Paris, le 16 juin 2005 5 forum Le rendez-vous annuel du bio-incubateur de Paris en santé humaine En partenariat avec la Ville de Paris (Direction du Développement économique et de l Emploi), l Agence Paris

Plus en détail

Recherches sur la qualité et les risques

Recherches sur la qualité et les risques Objectifs, méthode Objectif Examiner de façon approfondie quatre problématiques importantes pour la qualité des soins et la gestion des risques sous l angle de la recherche. Identifier des questions/hypothèses

Plus en détail

Fidéliser ses clients

Fidéliser ses clients Marketing stratégique Fidéliser ses clients Connaître et évaluer sa clientèle (BDD...) Optimiser le service clients CRM et e-crm : les facteurs clés Mardi 20 et mercredi 21 janvier 2009 DE L INFORMATION

Plus en détail

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés.

R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. R ôle des représentants du personnel dans l emploi des travailleurs handicapés. QUI EST OETH? L association OETH a pour objectif la mise en œuvre de l Accord de Branche 2006-2010 relatif à l Obligation

Plus en détail

Les services à la personne : entre création d emplois et prise en charge de la dépendance

Les services à la personne : entre création d emplois et prise en charge de la dépendance Organisées par Dominique LECLERC Sénateur d Indre-et-Loire Ancien rapporteur de la loi relative au développement des services à la personne Alain VASSELLE Sénateur de l Oise Membre de l Office parlementaire

Plus en détail

Maison de la Chimie Paris

Maison de la Chimie Paris Maison de la Chimie Paris APRES L AMIANTE, QUELLE PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS? QUELLE INDEMNISATION DES VICTIMES? 1 ères rencontres parlementaires «Santé au Travail» Rencontres coprésidées par

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une amélioration

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES A L EPREUVE DE LA CRISE. Journée d études Paris 16 juin 2009

LE DEVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES A L EPREUVE DE LA CRISE. Journée d études Paris 16 juin 2009 Journée d études Paris 16 juin 2009 CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE GRANDE COURONNE ILE DE FRANCE INSTITUT NATIONAL DU DEVELOPPEMENT LOCAL Rendre plus attractif son territoire nécessite

Plus en détail

Journée. Jeudi 15 octobre 2015. de l. «Contrats Informatiques : les. clés des nouveaux modèles Maîtrise d oeuvre de projets, les clouds, l Agile»

Journée. Jeudi 15 octobre 2015. de l. «Contrats Informatiques : les. clés des nouveaux modèles Maîtrise d oeuvre de projets, les clouds, l Agile» Contrats Informatiques : Les clés des nouveaux modèles Maîtrise d oeuvre de projets, les clouds, l Agile Jeudi 15 octobre 2015 L AFDIT est heureuse de vous faire part de la tenue de son prochain colloque

Plus en détail