La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne"

Transcription

1 La base de données SILENE Un outil pour la conservation de la flore méditerranéenne Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles V. Noble 06 novembre 2014

2 Plan de la présentation Le Conservatoire botanique national méditerranéen La base de données SILENE - Présentation générale - Quelques chiffres clés sur les données - Apports de SILENE-Flore pour la conservation de la flore

3 Le Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles 1979 Création du Conservatoire botanique de Porquerolles er agrément national 2014 Agrément reconduit pour 5 ans

4 Les Conservatoires botaniques nationaux MISSION de service public (art. D416-1 du Code de l'environnement), renforcée et précisée par l article L414-10, loi n du 12/07/ art.129 Grenelle 2') Connaissance : état et évolution de la flore sauvage et des habitats naturels et semi-naturels Conservation de la flore sauvage et des habitats naturels et semi-naturels rares et menacés Expertise en matière de flore sauvage et d'habitats naturels et semi-naturels (Etat, collectivités, etc.) Information et éducation du public à la connaissance et à la préservation de la diversité végétale

5 Les Conservatoires botaniques nationaux Organismes agréés par le ministère en charge de l écologie (arrêté ministériel) Encadrement des missions par un cahier des charges national Définition du territoire d agrément = zone d intervention Evaluation périodique (5 ans) renouvellement de l agrément Bilan d activité Avis de la commission des conservatoires botaniques nationaux Compétence biogéographique

6 Les Conservatoires botaniques nationaux 11 CBN agréés (91 départements couverts) 4 CBN en projet ou en cours d agrément Plus de 350 salariés 1 Fédération depuis 2000 (10 personnes)

7 Le Conservatoire botanique national méditerranéen

8 Le Conservatoire botanique national méditerranéen Territoire d agrément Superficie de km2 2 régions et 9 départements Mission de coordination biogéographique sur la zone méditerranéenne Env taxons (flore vasculaire) Env. 20 salariés

9 Le Conservatoire botanique national méditerranéen Etablissement public : service du Parc national de Port-Cros (budget autonome) Direction + Administratif (3.5 ETP) Pôle connaissance et système d information (Env. 8 ETP) Base de donnée SILENE Services communs (Informatique, documentation, etc.) (3.5 ETP) Pôle conservation (4.5 ETP + 1 service civique) ETP = Equivalent temps plein

10 La base de données SILENE-Flore (http://flore.silene.eu) Création de l outil pour diffusion des données du CBNMed : module Flore 2009 Couverture totale en PACA (partenariat avec CBNA) module Faune (CEN-PACA)

11 SILENE : présentation générale Objectif : Diffuser la connaissance sur la localisation de la flore sauvage Enjeux : Archive de la connaissance Centralisation et homogénéisation de l information Mutualisation des efforts de prospection Garantie de la qualité scientifique des données Permettre la mobilisation rapide de l information «L accès à l information naturaliste pour tous dans un but de gestion et de protection du patrimoine naturel régional» Portail «Flore et Faune» du SINP PACA Référent flore SINP en région Languedoc-Roussillon

12 SILENE : présentation générale Base de données d occurrences = observations brutes Observation d 1 à n taxons un observateur à une date données et en un lieu donné

13 SILENE : présentation générale Harmonisation taxonomique et validation Processus de validation Imports de jeux de données fournis Saisie directe (CBN + tiers) Nom valide : référentiel TAXREF v.5 Nom original : conservé pour mémoire Aide à la validation : listing pré-établis

14 SILENE : présentation générale Couverture de 2 régions administratives : Provence-Alpes-Côte d Azur Languedoc-Roussillon

15 SILENE : Quelques chiffres clés sur les données Un inventaire avancé : bon niveau de connaissance Plus de 4 millions d observations validées sur la flore vasculaire 7370 taxons pour la flore vasculaire Exhaustif 960 taxons pour la bryoflore partiel (démarré en 2012) 39 taxons pour les Charophytes (algues) exhaustif

16 SILENE : Quelques chiffres clés sur les données Hétérogénéité des sources d information Information de référence Information inédite Bibliographie Collections (ex. herbiers) Organismes professionnels (connaissance, gestion, protection de la biodiversité) Réseau amateur : association, individus 20.2% 0.3% 79.5% Bureaux d études Recherche (CNRS et universités) Inédit terrain Herbiers Bibliographie

17 SILENE : Quelques chiffres clés sur les données Hétérogénéité temporelle Nb. d'obs Données historiques 16 ème siècle pour certaines plantes Env. 3/4 des données > 2000 Observations d Himantoglossum robertianum <

18 SILENE : Quelques chiffres clés sur les données Hétérogénéité de la géolocalisation 4 niveaux de précision Précis (env. 10 m) Approximative (lieudits) Données récentes GPS Pointages précis sur carte Données bibliographiques Communale Données historiques Non géolocalisable Massifs montagneux vastes Départements Etc

19 SILENE : Quelques chiffres clés sur les données Hétérogénéité de la pression d échantillonnage : fonction de la résolution Qualité de l échantillonnage 10 x 10 km 5 x 5 km 1 x 1 km - Aperçu pour la commune de Marseille

20 SILENE : Quelques chiffres clés sur les données Hétérogénéité de la pression d échantillonnage Phase d accumulation Phase d homogénéisation Objectif des CBN : inventaire homogène à 5 x 5 km

21 SILENE : Quelques chiffres clés sur les données Hétérogénéité des protocoles d observation Relevés partiels : espèces patrimoniales Relevés exhaustifs : sur la base des grands types de biocénoses Relevés phytosociologiques : communautés végétales Relevés avec protocole spécifique (quadrats, transects, etc) : suivi d espèces/d habitats Causes : Besoins variables selon les études Protocoles non maîtrisés pour les données produites par des tiers Historique des missions des CBN (flore rare intégralité de la flore)

22 Apports de SILENE-Flore pour la conservation de la flore

23 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Un meilleur accès à l information : plateforme de consultation Modules thématiques Entrée taxonomique Flore Entrée géographique (http://flore.silene.eu) Faune

24 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Un meilleur accès à l information : plateforme de consultation 400 (http://flore.silene.eu) Nombre de demandes d'accès Nombre de Demandes d accès Flore Alpe /an Nombre de Demandes d accès Flore Med /an Nombre de Demandes d accès Faune /an

25 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Un meilleur accès à l information : plateforme de consultation Répond à un réel besoin d information : Aménagement du territoire : premier niveau d expertise ponctuel pour bureaux d étude, services de l état (DREAL, DDT, ), collectivités territoriales ; alerte sur présence d espèces protégées ou menacées. (http://flore.silene.eu) Enjeux de conservation : permet d évaluer rapidement la rareté des espèces à l échelle méditerranéenne. Soutien financier et orientations : DREALs / région PACA

26 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Apport pour une mutualisation des moyens/données Un cadre partenariale fort : plus de 40 structures engagées en PACA Principe du donnant-donnant : convention d accès aux données Conditionnement des aides publiques au reversement des données (via SINP) Structures participants au projet Nombre de Fournisseurs volontaires Nombre de Partenaires

27 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Apport pour l évaluation des enjeux taxonomiques de la conservation Analyse complète de la flore Exemple : liste rouge de la flore vasculaire menacée de la région PACA Plus de 3400 espèce évaluées selon méthode UICN Teucrium massiliense : CR Arenaria provincialis : NT V. Noble, J. Van Es rapport d étude CBNMed-CBNA

28 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Apport pour l évaluation des enjeux taxonomiques et territoriaux locaux Exemple : Bilan sur la flore du parc national du Mercantour V. Noble rapport d étude CBNMed

29 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Apport pour l évaluation des enjeux territoriaux globaux Exemple : Analyse biogéographique sur l endémisme végétal en France méditerranéenne secteurs clés pour la persistance et l évolution des espèces Richesse spécifique Principaux centres d endémisme en France méditerranéenne Richesse pondérée Travaux inédit : V. Noble et al. ; CBNMED - IMBE

30 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Apport pour une vision plus globale Visions biogéographiques

31 Apports de SILENE pour la conservation de la flore Apport pour une vision plus globale Partenariats internationaux Exemple : Répartition spatiale de l endémisme végétale dans les Alpes-SW Données élémentaires pour réflexion sur le réseau de protection Résultats préliminaires programme BIODIVAM

32 Conclusion Perspectives ( partenariats recherche?) Etat brut des connaissances Un inventaire encore incomplet Des moyens humains limités Un outil public au service de la conservation de la flore Un outil partagé à l échelle régionale : comité de pilotage - Evaluation de la qualité de l inventaire : développement d une méthode standardisée pour l orientation des prospection + mesure du biais - Renforcer l aide à la validation : utilisation des modèles de niches (probabilité de présence) - Mesurer des évolutions temporelle : mise en place d un protocole de suivi de la flore à l échelle de la France méditerranéenne (méthode + plan d échantillonnage) - Couplage avec autres données de références (traits de vie des espèces)

LE PORTAIL DES DONNEES NATURALISTES SILENE EN REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR HTTP://WWW.SILENE.EU

LE PORTAIL DES DONNEES NATURALISTES SILENE EN REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR HTTP://WWW.SILENE.EU Networks and Communication Studies, NETCOM, vol. 27 (2013), n 1-2 pp. 245-253 LE PORTAIL DES DONNEES NATURALISTES SILENE EN REGION PROVENCE-ALPES-COTE D AZUR HTTP://WWW.SILENE.EU DELAUGE JULIE 1, MEYER

Plus en détail

Inventaire permanent de la flore de Lorraine

Inventaire permanent de la flore de Lorraine En collaboration avec : Faculté des sciences et technologies Campus des Aiguillettes BP 70239 54 506 Vandœuvre-lès-Nancy Tél : 03 83 68 41 77 Mail : contact@polelorrain-cbnne.fr 100 rue du jardin botanique

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du SI sur la plateforme libre Postgresql / Postgis... Mathieu BOSSAERT CEN LR 2007 Les missions d'un

Plus en détail

Pourquoi? Pour qui? Comment? Deux accès Deux entrées

Pourquoi? Pour qui? Comment? Deux accès Deux entrées Pourquoi? Pour qui? Comment? Deux accès Deux entrées La recherche par espèce 1. Sélection de l espèce 2. Options de recherche 3. Résultats 3.1. Affichage des données par liste d observations 3.2. Affichage

Plus en détail

Des listes rouges régionales aux listes d espèces protégées :

Des listes rouges régionales aux listes d espèces protégées : Des listes rouges régionales aux listes d espèces protégées : Réflexions sur la démarche à mettre en œuvre pour la flore vasculaire de métropole Séminaire d'appui aux démarches régionales Paris, 4 décembre

Plus en détail

Centre de ressources Loire nature

Centre de ressources Loire nature Centre de ressources Loire nature Stéphanie Hudin Fédération des Conservatoires d espaces naturels Coordinateur : Avec le soutien de Contexte de mise en œuvre Loire nature Plan Loire Grandeur Nature Schéma

Plus en détail

Architecture. Infrastructure de données géographique (IDG) visualiseur. reporting. serveur de publication. module porter à connaissance

Architecture. Infrastructure de données géographique (IDG) visualiseur. reporting. serveur de publication. module porter à connaissance Architecture Infrastructure de données géographique (IDG) reporting serveur de publication catalogage de métadonnées visualiseur module porter à connaissance intégration de données 1/10 Le portail de description

Plus en détail

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR

Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Utilisation du modèle relationnel pour la gestion des données utilisées par le CEN LR Mise en oeuvre du Système d'information sur la plate-forme logicielle libre Postgresql / Postgis... CEN LR 2007 Mathieu

Plus en détail

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées

Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Scenario pour un Observatoire de la biodiversité de Midi-Pyrénées Contexte La région Midi-Pyrénées bénéficie d un patrimoine naturel exceptionnel. Il faut toutefois constater un déficit de connaissance

Plus en détail

Agissons ensemble pour la préservation de la nature

Agissons ensemble pour la préservation de la nature GREAT Med 6 novembre 2014 Le CEN PACA acteur régional reconnu Agissons ensemble pour la préservation de la nature Le CEN PACA et la préservation des milieux littoraux «Conservatoire d Espaces Naturels

Plus en détail

Projet Faune Guyane. Bilan 2011-2014 Perspectives. Société civile. faune-guyane.fr. Partenaires. citoyens. scolaires. associations

Projet Faune Guyane. Bilan 2011-2014 Perspectives. Société civile. faune-guyane.fr. Partenaires. citoyens. scolaires. associations Projet Faune Guyane Société civile citoyens Partenaires faune-guyane.fr scolaires naturalistes associations Ets publics contributeurs validateurs CoPil visiteurs espaces naturels Bilan 2011-2014 Perspectives

Plus en détail

Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE

Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE Groupe Régional Auvergne sur les Plantes Exotiques Envahissantes L APPROCHE REGIONALE DE LA GESTION DES PLANTES EXOTIQUES ENVAHISSANTES EN AUVERGNE Journées d échanges sur les espèces exotiques envahissantes

Plus en détail

TELA BOTANICA Le réseau des botanistes francophones. Daniel MATHIEU, président dmathieu@tela-botanica.org Montpellier, FRANCE

TELA BOTANICA Le réseau des botanistes francophones. Daniel MATHIEU, président dmathieu@tela-botanica.org Montpellier, FRANCE Daniel MATHIEU, président dmathieu@tela-botanica.org Montpellier, FRANCE Mettre les botanistes en réseau autour de projets concrêts Objectifs Collecter données et connaissances Sensibiliser et former Tela

Plus en détail

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne

Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Le groupe de travail Espèces exotiques envahissantes Du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Sylvie VARRAY -Fédération des Conservatoires d espaces naturels Avec le soutien de : Séminaire du Centre de

Plus en détail

GINCO Gestion d'informations naturalistes collaborative et ouverte

GINCO Gestion d'informations naturalistes collaborative et ouverte GINCO Gestion d'informations naturalistes collaborative et ouverte Judith Panijel MNHN/SPN 29 septembre 2015 Phase 3 : développement des fonctions de plates-formes et de l'outil naturaliste Organisation

Plus en détail

Présentation du projet

Présentation du projet Séminaire mi-parcours SNB du 28/11/2013 à Paris Présentation du projet «Mise en œuvre d une animation territoriale en faveur de l intégration de la biodiversité dans les Chartes Forestières de Territoire

Plus en détail

le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté

le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté Synthèses d'informations géographiques sur la nature www.sigogne.org avec le Fond européen de développement régional Union Européenne le portail de description de la biodiversité en Franche-Comté journées

Plus en détail

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES

OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement OUTILS D AIDE A LA REALISATION D INVENTAIRES LOCAUX DE ZONES HUMIDES Note d accompagnement 1 Contexte et objectifs

Plus en détail

Convention-cadre de partenariat entre

Convention-cadre de partenariat entre D O S S I E R D E P R E S S E Convention-cadre de partenariat entre le Syndicat intercommunal de rivière du Calavon-Coulon, le Conservatoire d espaces naturels de Provence-Alpes-Côte d Azur et le Parc

Plus en détail

CLE Groupe «Biodiversité»

CLE Groupe «Biodiversité» CLE Groupe «Biodiversité» AUTEUR/ÉMETTEUR COMPTE RENDU DE RÉUNION DATE DE LA RÉUNION Mission Développement Durable 17/01/2011 PARTICIPANTS Ville d Angers/ Angers Loire Métropole/ groupe projet (en interne)

Plus en détail

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots

Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Chapitre 1 Natura 2000 en quelques mots Natura 2000, qu est ce que c est? Définition : Natura 2000 est un réseau européen de sites naturels résultant de l application de deux directives européennes : la

Plus en détail

Présentation du SINP. DGALN/DEB/PEM4 mai 2014

Présentation du SINP. DGALN/DEB/PEM4 mai 2014 Présentation du SINP DGALN/DEB/PEM4 mai 2014 1 Sommaire Présentation du SINP, finalités et organisation Les points-clefs du nouveau protocole Les outils du SINP Les réalisations du SINP 2 Finalité du SINP

Plus en détail

Référentiels et guides pour l étude de la flore et de la végétation du nord de la France

Référentiels et guides pour l étude de la flore et de la végétation du nord de la France Référentiels et guides pour l étude de la flore et de la végétation du nord de la France Thierry CORNIER, Centre régional de phytosociologie agréé Conservatoire botanique national de Bailleul www.cbnbl.org

Plus en détail

SILENE Le volet Flore et Habitats du SINP

SILENE Le volet Flore et Habitats du SINP Vers la mutualisation des données naturalistes Atelier d échanges d expériences au sein du réseau des Espaces Naturels Protégés de Languedoc-Roussillon SILENE Le volet Flore et Habitats du SINP Frédéric

Plus en détail

DIGITALE II Système d information sur la flore et la végétation sauvages du CRP/CBNBL

DIGITALE II Système d information sur la flore et la végétation sauvages du CRP/CBNBL Le Centre régional de phytosociologie fête ses 20 ans 15 et 16 novembre 2007 - Bailleul DIGITALE II Système d information sur la flore et la végétation sauvages du CRP/CBNBL Ce projet est financé avec

Plus en détail

Avant-propos... 2. Avertissement... 4. Remerciements... 5

Avant-propos... 2. Avertissement... 4. Remerciements... 5 SYSTEME D'INFORMATION «FLORE, FONGE, VÉGÉTATION ET HABITATS» DE LA FCBN NOTICE EXPLICATIVE DE LA PLATEFORME DE DIFFUSION DES DONNEES SUR LA FLORE DE FRANCE Fédération des Conservatoires botaniques nationaux,

Plus en détail

Présentation de la base de

Présentation de la base de ALPES - MARITIMES CONSEIL GENERAL Présentation de la base de données OCSOL PACA Présentation de l OCSOL-PACA - CRIGE PACA 10 mai 2010 Plan de l exposé Contexte régional Pourquoi un fichier d occupation

Plus en détail

Le site participatif qui veille sur la biodiversité

Le site participatif qui veille sur la biodiversité Le site participatif qui veille sur la biodiversité : le Web 2.0 au service de la biodiversité quotidienne 2010 : année mondiale de la biodiversité > Une mobilisation planétaire majeure, mais des menaces

Plus en détail

LE RAPPORTAGE EUROPÉEN SUR LA DIRECTIVE 92/43/CEE FAUNE-FLORE-HABITATS (FFH) LES OUTILS DE DIFFUSION DES DONNÉES WÉPION, 23 MAI 2014 YVAN BARBIER

LE RAPPORTAGE EUROPÉEN SUR LA DIRECTIVE 92/43/CEE FAUNE-FLORE-HABITATS (FFH) LES OUTILS DE DIFFUSION DES DONNÉES WÉPION, 23 MAI 2014 YVAN BARBIER LE RAPPORTAGE EUROPÉEN SUR LA DIRECTIVE 92/43/CEE FAUNE-FLORE-HABITATS (FFH) LES OUTILS DE DIFFUSION DES DONNÉES WÉPION, 23 MAI 2014 YVAN BARBIER 1 DIFFUSION DES DONNÉES Données Définition Structuration

Plus en détail

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA

Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA 20 juin 2011 Vers une Stratégie globale pour la Biodiversité en PACA Annabelle Jaeger, Conseillère régionale déléguée à la Biodiversité 24 novembre 2011 Eléments de contexte Le constat : au rythme actuel,

Plus en détail

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012

REMISE DES MANIFESTATION D'INTERET AVANT LE 4 DECEMBRE 2012 REGION POITOU-CHARENTES GESTION DE LA FUTURE RESERVE NATURELLE REGIONALE DU BOCAGE DES ANTONINS APPEL A MANIFESTATION D'INTERET CAHIER DES CHARGES REGION POITOU-CHARENTES 15 rue de l'ancienne Comédie 86000

Plus en détail

Niveau de prospection naturaliste dans les sites remarquables

Niveau de prospection naturaliste dans les sites remarquables URL source: http://indicateurs-biodiversite.naturefrance.fr/indicateurs/niveau-de-prospection-naturaliste-dans-les-sites-remarqua bles Niveau de prospection naturaliste dans les sites remarquables Nombre

Plus en détail

Projet minier de la Montagne de Kaw, Schéma départemental d orientation minière et prospections offshore

Projet minier de la Montagne de Kaw, Schéma départemental d orientation minière et prospections offshore Gouvernance de projets industriels dans des environnements d exception Le cas de la Guyane : Projet minier de la Montagne de Kaw, Schéma départemental d orientation minière et prospections offshore Plan

Plus en détail

Inventaires nationaux d espèces : définitions, concepts, organisation et points clés. Service du Patrimoine Naturel

Inventaires nationaux d espèces : définitions, concepts, organisation et points clés. Service du Patrimoine Naturel Service du Patrimoine Naturel Muséum national d'histoire naturelle Julien Touroult, Patrick Haffner, Laurent Poncet, Olivier Gargominy, Pierre Noël, Pascal Dupont et Jean-Philippe Siblet inpn.mnhn.fr Inventaires

Plus en détail

L Observatoire de la Flore. Sud-Atlantique

L Observatoire de la Flore. Sud-Atlantique Conservatoire Botanique National Sud-Atlantique L Observatoire de la Flore Sud-Atlantique Vers un dispositif pérenne d observation de la flore sauvage 6 ème rencontres naturalistes Le Teich, 8 décembre

Plus en détail

Réunion du réseau des observateurs de Bretagne

Réunion du réseau des observateurs de Bretagne 11/04/2015 Réunion du réseau des observateurs de Bretagne Emmanuel Quéré chargé d étude Antenne de Bretagne Ordre du jour Bilan régional 2014 de l inventaire permanent de la flore Synthèse des prospections

Plus en détail

Logo : NHB Pro Création 65

Logo : NHB Pro Création 65 Logo : NHB Pro Création 65 LIVRET_ZNIEFF.indd 1 24/01/2006 15:13:06 ABREVIATIONS CBNMP : Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles CEN L-R : Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils

Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils Journée d échanges sur les plantes aquatiques exotiques envahissantes Poitiers 18 novembre 2010 Présentation du groupe de travail du bassin de la Loire et des outils Stéphanie Hudin, Fédération des Conservatoires

Plus en détail

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012

STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE. Août 2012 STRATEGIE REGIONALE DE LA BIODIVERSITE SAUVAGE Août 2012 Projet sectoriel Cadre réglementaire et orientations politiques Etat des lieux Amélioration de la connaissance Préservation de Valorisation de la

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 29 NOVEMBRE DELIBERATION N CR-10/15.476 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL 'VERS L'EXCELLENCE ENVIRONNEMENTALE' Stratégie régionale de préservation du patrimoine naturel Programme

Plus en détail

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires

UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires UNITE MIXTE DE RECHERCHE N 6575 Archéologie et territoires ECOLE THEMATIQUE Système d Information à Référence Spatiale et Archéologie Tours - 8/13 septembre 2003 CONFERENCE Patriarche par F. Faucher et

Plus en détail

La conservation ex situ au Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles

La conservation ex situ au Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles Sci. Rep. Port-Cros natl. Park, 28: 175-182 (2014) La conservation ex situ au Conservatoire botanique national méditerranéen de Porquerolles Lara DIXON Conservatoire botanique national méditerranéen de

Plus en détail

Stratégie et perspectives en conservation ex situ en France méditerranéenne continentale

Stratégie et perspectives en conservation ex situ en France méditerranéenne continentale Stratégie et perspectives en conservation ex situ en France méditerranéenne continentale Conservatoire botanique national méditerranéen de Lara DIXON Sylvia LOCHON-MENSEAU Colloque OPTIMA 8 juin 2016 Les

Plus en détail

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014

Le nouveau programme national de renouvellement urbain. CRDSU septembre 2014 Le nouveau programme national de renouvellement urbain CRDSU septembre 2014 Un nouveau programme de renouvellement urbain! Un projet à l échelle de l agglomération, un projet intégré : le contrat de ville!

Plus en détail

Réunion du 12 mai 2014

Réunion du 12 mai 2014 2014 Préliste des espèces remarquables du Grand Lyon Vers un réseau de conservation A S S I S T E R S E N S I B I L I S E R C O N N A Î T R E C O N S E R V E R Réunion du 12 mai 2014 Contexte - Le partenariat

Plus en détail

La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l

La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l La DDT Nos missions : l Économie Agricole et le Développement Rural : instruction des aides de la politique agricole commune La Forêt, l Eau et l Environnement : préservation de la ressource en eau, qualité

Plus en détail

Comment utiliser le SIRF?

Comment utiliser le SIRF? Qu est-ce que le SIRF? Le système d'information régional sur la faune (SIRF) a pour objectif d'apporter un maximum d'informations (répartition, rareté, sensibilité, taxonomie...) sur la faune sauvage régionale

Plus en détail

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales

Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Indicateur : milieux naturels protégés par voies réglementaire, foncière et contractuelle dans les communes littorales Contexte Comme toutes les lisières entre deux types de milieux (écotone), le littoral

Plus en détail

Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable

Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable Université CADI AYYAD master tourisme, patrimoine et développement durable Protection de la faune et de la flore au Maroc :Encadré par DR. Mr EL AKLAA plan Introduction I- La biodiversité au Maroc III-La

Plus en détail

Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel

Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Organisation du travail en équipe autour d un plan de gestion d un espace naturel Exemple de la Réserve Naturelle des îlet de Petite Terre Formation «structuration de la gestion des sites du conservatoire

Plus en détail

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS

LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS LA TRAME VERTE ET BLEUE DU NORD-PAS DE CALAIS 1 Les objectifs opérationnels de la Trame Verte et Bleue Connaître Observer Evaluer Restaurer, préserver et gérer les cœurs de nature La Trame Verte et Bleue,

Plus en détail

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie

De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Projet ATRACTIV Vulnérabilité des espaces naturels littoraux aux pollutions marines De l état de référence à un cadre opérationnel pour la gestion des pollutions marines en Basse-Normandie Atelier GdR-Amure

Plus en détail

Pl@ntNet Pierre Bonnet, INRA UMR AMAP Raffi Enficiaud, INRIA Équipe IMEDIA

Pl@ntNet Pierre Bonnet, INRA UMR AMAP Raffi Enficiaud, INRIA Équipe IMEDIA Pl@ntNet Un réseau collaboratif et une plate-forme informatique dédiés à la compilation et au partage d outils et de connaissances en Botanique Pierre Bonnet, INRA UMR AMAP Raffi Enficiaud, INRIA Équipe

Plus en détail

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012

Serre de la Fare. Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Serre de la Fare Valorisation du patrimoine foncier de l Etablissement public Loire Réunion d information Le Puy en Velay, 28 novembre 2012 Invités à la réunion Présidents des Commissions Prospective,

Plus en détail

Serena 2 - Les données des réserves naturelles. Présentation : Emilia BUENAVENTES, RNF

Serena 2 - Les données des réserves naturelles. Présentation : Emilia BUENAVENTES, RNF Serena 2 - Les données des réserves naturelles Présentation : Emilia BUENAVENTES, RNF Serena 1 Logiciel de gestion de base de données naturalistes : Réaliser et exploiter des inventaires faunes et flores

Plus en détail

DIAGNOSTIC CIBLE POUR LE PROJET DE PARKING PROVISOIRE A LA GARE TGV D AIX- EN-PROVENCE

DIAGNOSTIC CIBLE POUR LE PROJET DE PARKING PROVISOIRE A LA GARE TGV D AIX- EN-PROVENCE 2014 DIAGNOSTIC CIBLE POUR LE PROJET DE PARKING PROVISOIRE A LA GARE TGV D AIX- EN-PROVENCE Ref : PA140403-CTT1 COMPTE RENDU DE TERRAIN RELATIF AU DIAGNOSTIC CIBLE SUR L OPHRYS DE PROVENCE Pour le compte

Plus en détail

Étude de préfiguration d un institut régional de l environnement et du développement durable

Étude de préfiguration d un institut régional de l environnement et du développement durable Étude de préfiguration d un institut régional de l environnement et du développement durable Isabelle BOISSEAU Chargée d'études à l Observatoire régional des métiers, Provence-Alpes-Côte d Azur Une mise

Plus en détail

La cartographie des habitats de la RNN de Saint-Quentin-en-Yvelines, L inventaire des zones humides de l Etablissement public Paris-Saclay,

La cartographie des habitats de la RNN de Saint-Quentin-en-Yvelines, L inventaire des zones humides de l Etablissement public Paris-Saclay, FICHE DE SYNTHESE Contexte : Les zones humides sont des milieux rares à l échelon national (4% du territoire) et fortement menacés par les activités anthropiques. La publication, en France en 1994, de

Plus en détail

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc

Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc Présentation par Hayat MESBAH Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre la Désertification Maroc LA CONVENTION DE BERNE AU MAROC Le Maroc est Partie contractante à la Convention de Berne

Plus en détail

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine

Tournée régionale ADCF / ADGCF. Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés. Lorraine Tournée régionale ADCF / ADGCF Etat des lieux des coopérations existantes entre le Conseil régional et les communautés Lorraine 1. Caractéristiques géographiques et démographiques 1 1. Caractéristiques

Plus en détail

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM]

CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] CONVENTION PORTANT GESTION D ESPACE NATUREL SENSIBLE * * * SITE DE [NOM] Entre La commune (ou autre collectivité) de [nom de la collectivité], propriétaire du site [nom du site] représentée par son maire

Plus en détail

Présentation du métier d Ingénieur écologue. Yvain Dubois (Ecologia conseils)

Présentation du métier d Ingénieur écologue. Yvain Dubois (Ecologia conseils) Présentation du métier d Ingénieur écologue Yvain Dubois (Ecologia conseils) 3 parties: - Profils d écologues - Employeurs - Missions Introduction Présentation : ingénieur agronome, DEA biologie de l évolution.

Plus en détail

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE

Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE Une expérimentation de cartographie littéraire numérique du territoire français LE SERVICE GéoCulture La France vue par les écrivains est un service numérique, interactif et gratuit reposant sur le principe

Plus en détail

Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France

Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France Les mesures compensatoires des atteintes à la biodiversité en France Paris, 22 septembre 2010 SIFEE Delphine MORANDEAU Chargée de mission biodiversité Ministère de l écologie, de l énergie, du développement

Plus en détail

LES RESERVES NATURELLES REGIONALES

LES RESERVES NATURELLES REGIONALES Les Réserves Naturelles Régionales en Région Pays de la Loire Références juridiques Définition Code de l environnement, art. L. 332-1 à L. 332-27, intégrant : Loi n 2002-276 du 27 février 2002 relative

Plus en détail

Version/statut du document CR provisoire - Version V3 du 26 novembre 2015 Y. Lebeau DGALN/DEB/PEM4

Version/statut du document CR provisoire - Version V3 du 26 novembre 2015 Y. Lebeau DGALN/DEB/PEM4 Système d'information sur la nature et les paysages (SINP) Réunion nationale de concertation sur les modalités de diffusion des données par la plateforme nationale Compte-rendu de la réunion du 22 octobre

Plus en détail

Observatoire de la biodiversité Haute-Normandie

Observatoire de la biodiversité Haute-Normandie OBSERVATOIRE DE LA BIODIVERSITÉ AILLEURS EN FRANCE, AILLEURS EN EUROPE Mathilde Stallegger & Marc Thauront (Écosphère) Séminaire technique, Rouen, 6 février 2008 1 Benchmarking : l échantillon survolé

Plus en détail

Etat du peuplement des criquets et sauterelles

Etat du peuplement des criquets et sauterelles Biodiversité Fiche métadonnées et méthodes N X Etat du peuplement des criquets et sauterelles Contexte dans lequel s inscrit l indicateur Thème Sous-thème Axe Nature de l indicateur Etat Etat et évolution

Plus en détail

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité

2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité 2010, année internationale de la biodiversité Paris lance son plan pour la préservation et le renforcement de la biodiversité Dossier de presse Contact presse Clarisse Guyonnet : 01 42 76 49 61 1 Sommaire

Plus en détail

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine

Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Etude de l évolution du trait de côte du littoral des Bouches-du-Rhône au regard de l érosion marine Contexte de la mission Connaissance, compréhension et anticipation des phénomènes d érosion et de submersion

Plus en détail

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014

Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport. BOULOURIS 9 Juillet 2014 Offre de services d AGEFOS PME auprès des adhérents du Sport BOULOURIS 9 Juillet 2014 Intervention AGEFOS PME C est quoi AGEFOS PME? Quelques données chiffrées dans le champ du sport Les dispositifs de

Plus en détail

Ordonnance sur les parcs d importance nationale

Ordonnance sur les parcs d importance nationale Projet du 0 janvier 007 Ordonnance sur les parcs d importance nationale (Ordonnance sur les parcs, OParcs) du... Le Conseil fédéral suisse, vu les art. k et 6 de la loi fédérale du er juillet 966 sur la

Plus en détail

Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées

Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées Retour d expériences sur le volet géomatique des programmes de connaissances menés par l Agence des aires marines protégées Agence des AMP Réflexions sur les programmes CARTHAM et MEDSEACAN Bilan et perspectives

Plus en détail

Projet OGAM. Fiche de présentation

Projet OGAM. Fiche de présentation Projet OGAM Fiche de présentation Table des matières 1 Éléments de contexte...2 2 Description de l opération...3 3 Les fonctionnalités minimales attendues...6 4 Gouvernance du projet...6 5 Les grandes

Plus en détail

Convention Agriculture en zones humides

Convention Agriculture en zones humides Convention Agriculture en zones humides Programme d actions territoriaux 07/04/11 Stéphanie GILARD, en charge de l animation de la convention Contexte et objectif Première convention signée entre le MEDDTL

Plus en détail

Plateforme recherche - gestion

Plateforme recherche - gestion Plateforme recherche - gestion en faveur des lagunes méditerranéennes Sept. 14 I. En préambule Objectifs La plateforme recherche - gestion en faveur des lagunes méditerranéennes est un espace d échanges

Plus en détail

Cycle de vie, processus de gestion

Cycle de vie, processus de gestion Les données scientifiques au CNES Cycle de vie, processus de gestion Danièle BOUCON Réunion PIN du 4 janvier 2013 Réunion PIN du 22 mars 2012 Outils CNES Contexte des données scientifiques au CNES SOMMAIRE

Plus en détail

Des actions pour protéger les mares

Des actions pour protéger les mares Des actions pour protéger les mares L intérêt porté aux mares temporaires est récent et résulte d une prise de conscience provoquée par leur destruction accélérée aux cours des dernières décennies. Celle-ci

Plus en détail

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION

Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels MISSION Profil de poste détaillé Niveau de qualification Employeurs potentiels Autres intitulés possibles : Chargé-e de projet Accompagnateur-trice des démarches de développement durable Chargé-e d études environnement

Plus en détail

Préambule : Sous le patronage de :

Préambule : Sous le patronage de : Sous le patronage de : Association reconnue d utilité publique Université Paris VI Laboratoire d Anatomie comparée 2 place Jussieu 75005 PARIS http://www.societeherpetologiquedefrance.com Préambule : L

Plus en détail

Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN Agence de l eau Loire- Bretagne ; Roland MATRAT DREAL Pays de la

Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN Agence de l eau Loire- Bretagne ; Roland MATRAT DREAL Pays de la Exemple de stratégie territoriale et d organisation locale en métropole le cas du bassin Loire-Bretagne Coordinateur : Stéphanie HUDIN - Fédération des Conservatoires d espaces naturels ; Lucien MAMAN

Plus en détail

Sigogne le porter à connaissance des données naturalistes en Franche-Comté 31/05/2012

Sigogne le porter à connaissance des données naturalistes en Franche-Comté 31/05/2012 FRANCHE-COMTÉ avec le Fond européen de développement régional Union Européenne Sigogne le porter à connaissance des données naturalistes en Franche-Comté 31/05/2012 1/22 plan Contexte Organisation et objectifs

Plus en détail

Les Parcs naturels régionaux

Les Parcs naturels régionaux Les Parcs naturels régionaux Des collectivités territoriales engagées pour la préservation de la biodiversité Thierry MOUGEY - Fédération des PNR de France DÉFINITION D UN PARC NATUREL RÉGIONAL Peut être

Plus en détail

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC

Présentation du rapport de stage. d Aquitaine Février. Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature. à Juillet 2013 GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Présentation du rapport de stage effectué au Conseil Régional R d Aquitaine Février à Juillet 2013 Evaluation du Dispositif Aquitaine Nature GABRIELLE SAVIN COUAILLAC Master professionnel: Economie et

Plus en détail

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2

MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline 2, COLSON François 2 Aménagement et gestion des espaces verts pour produire, sous contraintes réglementaires, des bouquets de services écosystémiques : Témoignage de la ville de Rennes MARTIN Bertrand 1,2, GUTLEBEN Caroline

Plus en détail

1 La mobilisation des partenaires dans le Plan Climat énergie territorial. Conseil Général du Val-de-Marne

1 La mobilisation des partenaires dans le Plan Climat énergie territorial. Conseil Général du Val-de-Marne 1 La mobilisation des partenaires dans le Plan Climat énergie territorial Conseil Général du Val-de-Marne 2 Le Val-de-Marne Quelques éléments de contexte 3 Chiffres clés : 47 communes et 5 intercos Superficie

Plus en détail

ALPI MARITTIME MERCANTOUR. Un passé, un présent, et un futur partagés

ALPI MARITTIME MERCANTOUR. Un passé, un présent, et un futur partagés ALPI MARITTIME MERCANTOUR Un passé, un présent, et un futur partagés Un espace protégé transfrontalier Des valeurs communes Deux espaces naturels protégés en limite méridionale de l arc alpin Totalisant

Plus en détail

Le websig FFRandonnée :

Le websig FFRandonnée : Le websig FFRandonnée : un outil de référence dédié à la gestion des itinéraires de randonnée De nouvelles compétences à acquérir pour les bénévoles Outils ESRI utilisés : ArcGIS Desktop Standard ArcGIS

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Décret n o 2011-2008 du 28 décembre 2011 modifiant le décret n o 2006-1388 du 16 novembre 2006 portant création

Plus en détail

Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon

Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon Le patrimoine routier PACA & Languedoc-Roussillon Christophe PARIS Président du SPRIR PACA Centre d'études Techniques de l'équipement Méditerranée www.cete-mediterranee.fr Un constat Il est devenu difficile

Plus en détail

Collecte, consolidation, exploitation et valorisation des données naturalistes avec les logiciels libres

Collecte, consolidation, exploitation et valorisation des données naturalistes avec les logiciels libres Collecte, consolidation, exploitation et valorisation des données naturalistes avec les logiciels libres Application au pôle thématique SINP «papillons de jour et libellules» en LR ATEN - Forum TIC - 2012

Plus en détail

Projet de développement du module de gestion de PPEAO, version 2

Projet de développement du module de gestion de PPEAO, version 2 Gestion et mise à jour d une base de données sur les Peuplements de poissons et la Pêche artisanale des Ecosystèmes estuariens, lagunaires ou continentaux d Afrique de l Ouest Projet de développement ECOUTIN

Plus en détail

FEDERATION DE BOTANISTES, SYNTHESE DE CONTRIBUTIONS CITOYENNES ET TRANSFERT DE LA CONNAISSANCE NATURALISTE : L EXEMPLE DE L ASSOCIATION TELA BOTANICA

FEDERATION DE BOTANISTES, SYNTHESE DE CONTRIBUTIONS CITOYENNES ET TRANSFERT DE LA CONNAISSANCE NATURALISTE : L EXEMPLE DE L ASSOCIATION TELA BOTANICA Networks and Communication Studies, NETCOM, vol. 27 (2013), n 1-2 pp. 190-194 FEDERATION DE BOTANISTES, SYNTHESE DE CONTRIBUTIONS CITOYENNES ET TRANSFERT DE LA CONNAISSANCE NATURALISTE : L EXEMPLE DE L

Plus en détail

Une application sur tablette tactile pour la saisie de données naturalistes sur le terrain Linhota

Une application sur tablette tactile pour la saisie de données naturalistes sur le terrain Linhota Une application sur tablette tactile pour la saisie de données naturalistes sur le terrain Linhota La saisie de données naturalistes avant Phase terrain : Relevés de faune/flore et habitats Note sur différents

Plus en détail

L OHM «Littoral méditerranéen»

L OHM «Littoral méditerranéen» Séminaire de lancement du Labex DRIIHM Paris, 12 avril 2013 L OHM «Littoral méditerranéen» Un outil de la recherche pour éclairer les défis écologiques et les enjeux sociaux de la maîtrise de l urbanisation

Plus en détail

ERDF, l Etat et les associations naturalistes renouvellent leurs efforts pour la protection de l avifaune en Languedoc- Roussillon

ERDF, l Etat et les associations naturalistes renouvellent leurs efforts pour la protection de l avifaune en Languedoc- Roussillon Mercredi 14 janvier 2015 ERDF, l Etat et les associations naturalistes renouvellent leurs efforts pour la protection de l avifaune en Languedoc- Roussillon Sommaire Communiqué de presse 3 Protéger les

Plus en détail

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore

Commission Particulière du Débat Public. Thématique milieux naturels et paysages. Etude faune - flore PROLONGEMENT DE LA FRANCILIENNE DE CERGY-PONTOISE À POISSY-ORGEVAL Commission Particulière du Débat Public Thématique milieux naturels et paysages Etude faune - flore Présentation du 6 juin 2006 Objectifs

Plus en détail

La nature façonnée. par l homme

La nature façonnée. par l homme La nature façonnée 3.1 - A l abri de la haie : connaissance des différents types de haies, composition, rôles, intérêts écologiques et patrimoniaux. 3.2 - A l ombre d'un verger : découverte de cet écosystème

Plus en détail

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL

A PATRIMOINE CULTUREL ET DEVELOPPEMENT LOCAL Pays : Nom de la personne de contact au sein de la mairie Nom de la Ville Fonction : Superficie de la Téléphone commune : Nb d habitants Email 1. Personnel de votre commune 1.1) Nb de conseillers municipaux?

Plus en détail

PROJET DE DECRET n XX du. relatif à l'organisation du système d'inspection du travail. NOR : Version étendue du 28 février 2014

PROJET DE DECRET n XX du. relatif à l'organisation du système d'inspection du travail. NOR : Version étendue du 28 février 2014 REPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social PROJET DE DECRET n XX du relatif à l'organisation du système d'inspection du travail NOR :

Plus en détail