Visite de rentrée 2014 du Président du Conseil général

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Visite de rentrée 2014 du Président du Conseil général"

Transcription

1 Visite de rentrée 2014 du Président du Conseil général Depuis les premières lois de décentralisation (entrées en vigueur en 1986), le Département assume la charge des collèges. Il en assure la construction, la reconstruction, l extension, les grosses réparations, l équipement et le fonctionnement. En 2004, la loi du 13 août, prévoit que le Conseil général gère également l accueil, la restauration, l hébergement ainsi que l entretien général et technique, à l exception des missions d encadrement et de surveillance des élèves. Il se charge en outre du recrutement et de la gestion des personnels exerçant leurs missions dans les collèges. Le Département est propriétaire des locaux dont il a assuré la construction et la reconstruction. En Ariège, 15 collèges publics sont ainsi gérés par le Conseil général, dont deux situés en cités scolaires (Saint-Girons et Mirepoix). Chaque année, à l occasion de la rentrée scolaire, le Président du Conseil général de l Ariège entreprend une visite dans différents collèges du département. Il rencontre ainsi les responsables des établissements, en présence des membres du conseil d administration et représentants de la communauté éducative. Ces échanges permettent d évoquer la vie du collège mais aussi de soulever les problématiques propres à chaque établissement. Equipements informatiques et matériels, gestion du personnel, entretien des locaux, restauration, transports, carte scolaire autant de sujets qui ne manqueront pas d être abordés au cours des rencontres. 1

2 DE COLLEGE EN COLLEGE Dans le domaine de l Education, les interventions du Département concernent les collèges en priorité, l enseignement supérieur et l enseignement primaire. Les collèges - Baisse sensible des effectifs globaux en collège (estimée à - 7) à la rentrée 2014 selon les données de la DSDEN : élèves (rappel 2013 : 6 043). Arrivée de nouveaux Principaux et adjoints : - Tarascon : M. LAGARDE Philippe, Principal adjoint M. GONDOUIN Joël, Gestionnaire - Pamiers - Bayle : Mme GOMEZ Laurence, Principale - Pamiers - Rambaud : M. CARBONNIER Bernard, Principal Mme ROZEMBLUM Ariane, Principale adjointe M. ALMECIJA Marc, Gestionnaire - Le MAS d Azil : attente nomination Gestionnaire - Mirepoix : M. BUISAN Joseph, Proviseur M. ACHE J.-Pierre, Proviseur adjoint M. GHILACI Karim, Gestionnaire I Restauration Compétence directe du Conseil général depuis 2004 qui délègue une partie de l organisation à l administration du Collège. Sur les 15 Collèges le service est assuré : - par le Conseil général pour 13 d entre eux - par le Conseil régional pour la cité Scolaire de Mirepoix - par la communauté de communes d Auzat-Vicdessos pour le Collège de Vicdessos La restauration est assurée par des cuisines autonomes pour 12 établissements. Le Collège de Saint-Girons assure la fabrication et la livraison en liaison chaude pour le Collège de Seix. Les collèges de Saint-Girons et du Mas d Azil, qui assurent la fabrication pour compte de tiers (Collège de Seix, écoles primaires et crèches du Mas d Azil), bénéficient de l agrément européen «Cuisine centrale». 2

3 Le service est rendu quotidiennement (chiffres rentrée 2013) au bénéfice de collégiens et de 500 commensaux (professeurs, agents et administration essentiellement) environ. Par ailleurs, 360 repas environ sont fournis à des tiers. Sur 118 agents territoriaux affectés dans les collèges, 60 agents sont affectés en totalité au service de restauration et 40 y concourent partiellement. Les tarifs proposés aux familles ont augmentés en 2014 de 5 cts afin de tenir compte de la hausse du taux d inflation et des dépenses de denrées des établissements. II Fonctionnement Affectation des dotations de viabilisation et de fonctionnement (nouveaux critères pour 2013). Effort pour maintenir les dotations de fonctionnement, interventions culturelles et animation, subvention EPS (nouveaux critères en 2013 et augmentation des crédits alloués). Contrôle des budgets et des comptes financiers. Lettre d orientations budgétaires et financières du Département pour instructions aux EPLE. Mise en œuvre de la Réforme Comptable et Budgétaire des Collèges (RCBC) depuis le 1er janvier 2013 : autonomie des EPLE renforcée et lisibilité moindre pour les collectivités. III Informatique En 2014, le Conseil général poursuit sa politique d équipement informatique des collèges et soutient le développement des usages numériques. Il œuvre notamment pour l utilisation des Espaces Numériques de Travail (ENT) et des manuels numériques - Développement de l Université d été LUDOVIA - Transfert de l équipement et de la maintenance informatique aux collectivités territoriales la loi du 8 juillet 2013 oblige les collectivités à prendre en charge ces nouvelles compétences sans compensation financière. Le Département doit prendre en compte ce nouvel élément. - Schéma d équipement : au 31 décembre 2014, ordinateurs seront installés dans les collèges soit 1 poste pour 2.88 élèves. D autres matériels sont mis à disposition : vidéo-projecteurs, vidéo-projecteurs courte focale, vidéo-projecteur interactif, tableau interactif mobile, barrettes mémoire etc.. 3

4 - Environnement numérique de travail (ENT) : les conventions et marchés ENT2 ont été renouvelés en 2012, dans le cadre partenarial CRMP/Rectorat/C Gal. De nouvelles fonctionnalités ont été mises à disposition de la communauté éducative et un portail collectivité a fait son apparition en novembre Expérimentation manuels numériques : en cours dans les deux collèges de Lavelanet.En 6ème depuis la rentrée 2009 (3 salles par collège). Extension aux classes de 5ème depuis la rentrée 2010 (2 salles supplémentaires par collège). L expérimentation n a pas été étendue aux classes de 4ème. Des travaux de câblages ont été réalisés au préalable pour améliorer le réseau. Les deux collèges de Lavelanet ont été raccordés à la fibre optique en Au niveau national, les premiers résultats de l évaluation de l expérimentation mettent en évidence : des difficultés techniques qui ont ralenti l expérimentation pour les 5ème, des manuels de qualité insuffisante, des difficultés d accès aux manuels sur les plates-formes, l absence de données statistiques sur l allègement du poids du cartable qui semble diminuer sensiblement. Les élèves apprécient les MN et les préfèrent aux manuels papiers.en cours dans les deux collèges de Lavelanet. - Développement de l Université d été LUDOVIA, (660 participants en 2013), colloque rassemblant partenaires institutionnels (Rectorat, DSDEN, ADF, ARF, AMF), enseignants, éditeurs et opérateurs. IV Autres interventions du Conseil général en faveur des collégiens Le Département a fait de l éducation artistique des collégiens un axe fort de sa politique culturelle en faveur des jeunes. A la rentrée 2014, il maintient son engagement auprès des collèges au travers de différents dispositifs. Le programme a été établi dans le cadre d une instruction en collaboration étroite avec la Direction des Services Départementaux de l Education Nationale. Pour l année scolaire , la participation départementale est d un montant global de ,50 pour les trois dispositifs suivants : - dotation pour l organisation d actions culturelles ponctuelles et d ateliers scientifiques et techniques (12 établissements concernés), - coordination et financement de «Collège au cinéma» (11 établissements inscrits), - «Appel à projet du Département pour l éducation artistique des collégiens» (9 projets validés). Autres interventions : - coordination et financement du dispositif «Entrez dans la danse» (8 collèges inscrits ), - partenariat avec l Estive pour une résidence de création dans un établissement et des représentations théâtrales dans 4 collèges ( ), - prise en charge des transports pour la visite des sites patrimoniaux du Département (4 000 ), 4

5 - accès des élèves aux spectacles diffusés par les structures culturelles conventionnées favorisé en réduisant le coût des entrées et en prenant en charge les transports, - financement des voyages pédagogiques en métropole et à l étranger ( ), - versement d une subvention dans le cadre de l Enseignement Physique et Sportif (révision des critères en 2013, reconduction du dispositif en 2014). En 2013, 10 collèges ont bénéficié de l appel à projet EPS pour un montant global de , - aide au financement pour le transport à la piscine, soutien aux associations sportives et aide aux sections sportives, - soutien financier aux collèges en programme «ECLAIR» (Ecoles, Collèges et Lycées pour l Ambition, l Innovation et la Réussite). V Personnel L'acte II de la décentralisation a transféré aux Départements les missions d accueil, de restauration, d hébergement, ainsi que l entretien général et technique, dans les collèges. Désormais, le recrutement et la gestion des personnels techniques, ouvriers et de service des collèges incombe au Département. Son attention s est porté notamment sur les actions suivantes : - maintien des effectifs des agents territoriaux dans les collèges (118 agents territoriaux), - organisation du travail et des équipes, - visites médicales et suivi des agents titulaires et non titulaires, - professionnalisation des équipes : formation hygiène et sécurité en priorité dans le cadre de la restauration et de l entretien des locaux. VI Organisation - Conventions-cadre d objectifs et de moyens avec les EPLE : à renouveler. Proposition de prolongation pour la période (contexte réforme territoriale) - Convention-cadre sur les 2 Cités scolaires avec le Conseil Régional en cours d élaboration (contexte réforme territoriale) - Mise en place de la Carte Scolaire, étude en 2010 et mise à jour en Délibération de la Commission permanente du 23/07/12 pour révision de la carte scolaire sur le Pays des Pyrénées cathares et la commune d Alzen. Etude en cours pour modification à la rentrée

6 VII Travaux dans les collèges Année 2014 Listes des opérations de travaux 2014 opération en global en Travaux au collège Ax les Thermes Menuiseries salles classe 1 er étage Persiennes logement fonction Travaux divers Travaux au collège Lakanal Foix Etudes et travaux pension Lakanal Ascenseur Travaux divers Travaux au collège Victor Hugo Lavelanet Ascenseur Sol logement fonction Réserve sèche + bureau chef cuisine Création espace accueil parents Travaux au collège Pasteur Lavelanet Travaux SSI Travaux d'entretien Gros travaux au collège de Lézat Sols et murs de l étage Menuiseries Etudes 2 ème tranche restructuration Travaux au collège Le Mas d'azil Pompes à chaleur Travaux divers Travaux au collège Mazères Etudes construction collège neuf Mazères Travaux divers ancien bâtiment

7 Listes des opérations de travaux 2014 opération global Travaux au collège Bayle Pamiers Création de 2 salles de classe SVT Lave batterie Travaux chaufferie Mise en conformité SSI Ascenseur Travaux divers Travaux au collège Rambaud Pamiers Chambre froide Menuiseries extérieures logement de fonction Travaux électriques Travaux divers Travaux cité mixte St-Girons Travaux logements de fonction Salle de science de l ingénieur Travaux divers Travaux au collège de Saverdun Travaux serrurerie Travaux électriques Etudes vestiaires + préau Menuiseries extérieures Travaux divers Travaux au collège de Seix Travaux divers de petite maintenance Gros travaux au collège Tarascon Travaux CDI Logements de fonction du principal Ligne de self Salle ULIS Travaux divers

8 Listes des opérations de travaux 2014 opération global Travaux au collège Vicdessos Travaux divers Opérations communes et transverses Etudes Entretien espaces verts bâtiments collèges Gros travaux aux collèges Travaux câblage informatique collèges Travaux logements fonction suite déménagement Entretien réparation a l'entreprise des bâtiments Achats de mobilier et de machines Location bâtiments préfabriqués Achat fournitures et matériel TOTAL GENERAL VIII Transports Le Conseil général de l Ariège poursuit de manière constante son intervention en faveur de l ensemble des modes de transports. Cet engagement permet au Département de soutenir les nombreux projets visant à aménager de manière efficace et durable le territoire Ariégeois. Depuis 1982, la Loi d Orientation des Transports Intérieurs confie aux départements l organisation des transports Publics routiers inter urbains de voyageurs sous forme de lignes régulières et de transports à la demande, à l exclusion des liaisons d intérêt régional et national. A ce titre, le Département, organisateur unique des transports inter urbains, détermine la politique de création et de financement des circuits, les conditions d accès aux véhicules et la mise en œuvre d actions particulières liées aux transports scolaires. Les chiffres du transport scolaire en Ariège, en augmentation de 1,8 % par rapport à l année scolaire précédente : cartes éditées - 10 lignes régulières services spéciaux une vingtaine de transporteurs (LR et spéciaux) une vingtaine de Taxiteurs (transports des élèves en situation de handicap). 8

9 - 7.9 M de budget consacré par le Département, en augmentation de 4% pour couvrir l impact de la réforme des rythmes scolaires dont : 7 M pour les transports scolaires 0,5 M pour le transport d élève en situation de handicap (95 sur l année 2013 / 2014) 0,4 M allocations internes et IDS (1004 familles concernées en diminution par rapport à l année précédente suite notamment à la création de la carte semi-interne) , la dépense moyenne par élève pour le Département - 72, le coût de la carte de transport par élève demi-pensionnaire et externe - 50, le coût de la carte de transport par élève semi-interne - 0, à partir du 3 ème enfant L enseignement primaire Voyages pédagogiques et sortie scolaires ( ,18 en 2013) : le Département poursuit son soutien aux écoles primaires sur la bases des critères revus en 2010, compte tenu des contraintes financières du Département Modernisation des cantines et équipements sportifs (46 488,68 en 2013) : maintien de l effort financier du Département (révision des critères d aide en février 2013). 9

10 L enseignement supérieur Le Département participe aux frais de logements des étudiants ariégeois, logés en cité universitaire en Midi-Pyrénées, dont la situation familiale justifie une aide financière. L aide consentie correspond à 50% du montant du loyer d une chambre individuelle classique, au prorata du temps d occupation pendant l année universitaire et au maximum pour 9 mois. I Centre national de la recherche scientifique de Moulis : Restructuration du laboratoire souterrain de Moulis en station de biologie expérimentale : participation du Département à hauteur de ( ) Création d un Centre de théorie et de modélisation de la biodiversité : le Département a confirmé son soutien financier à ce projet qui s inscrit dans l objectif initial de créer un grand pôle international d écologie. Délibération en 2011 pour accord de principe sur financement à hauteur de , versement réalisé en II Centre Universitaire de Foix - Soutien à l Association pour le Développement de l Université en Ariège (ADUA) : , dont participation à l organisation de la Semaine de l étudiant en octobre Université Toulouse-Le Mirail (UTM) : Conventionnement avec partenaires universitaires - Préparation d un nouveau programme pour le CPER (environ 3 M ) - Participation au Schéma Régional de l Enseignement Supérieur et de la Recherche - Approbation du Contrat de site par délibération du Conseil général de l Ariège du 25 mars 2013 et délibération du Conseil Régional Midi- Pyrénées du 28 mars 2013, qui a pour objectif de renforcer la présence d étudiants par la création de nouvelles formations. - Signature du Contrat de site, avec le Rectorat et les différents partenaires, signée le 23 septembre

11 LES CHIFFRES DE LA RENTREE COLLEGES 15 collèges (dont 2 Cités scolaires) 3 collèges privés sous contrat d Association EFFECTIFS 2014 (prévisions) collégiens (publics) AGENTS TERRITORIAUX 118 (dont 17 Chefs de cuisine et cuisiniers) DOTATION DE FONCTIONNEMENT public (après minoration compte tenu des réserves de certains EPLE) privé forfait externat privé RESTAURATION - Prix moyen pour 1 élève en 2014 : 2,95 (hausse de 5 centimes) - Rationnaires : collégiens demi-pensionnaires et 500 commensaux environ - Production de repas/jour soit repas annuels environ INTERVENTIONS SPECIFIQUES & PERISCOLAIRES : environ TRAVAUX : pour les travaux dans les collèges et les cités scolaires du département. TRANSPORTS : cartes éditées - Budget consacré par le Département : 7.9 M La dépense moyenne par élève s élève à

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015 ASSEMBLEE PLENIERE DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Politique : Formation tout au long de la vie Composante : N du rapport : 3-1 Date : vendredi 17 octobre 2014 Sous-Politique : Fonctionnement OBJET

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Création d une plate-forme de distribution des produits locaux Approvisionnement en produits locaux en Ariège: Quelles orientations

Plus en détail

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue

L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue L ensemble des personnels du collège Jacques PREVERT vous souhaite la bienvenue LIAISON CM2 6ème 2013-2014 2014 Rencontre des parents de CM2 Mardi 11 février 2014 Jeudi 13 février 2014 1 Présentation de

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin

REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin REGLEMENT DEPARTEMENTAL DES SERVICES DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège Joseph PEYRE à Garlin Vu les articles L.213-2 et L.421-23 II du code de l Education qui confient aux départements la compétence

Plus en détail

Procès verbal de la séance du conseil d administration. Date : Mardi 27 mars 2012 heure de début : 18 h heure de fin : 19 h 30

Procès verbal de la séance du conseil d administration. Date : Mardi 27 mars 2012 heure de début : 18 h heure de fin : 19 h 30 Établissement : 0352760K Collège de La Mézière Biardel N de séance : 4 35520 LA MEZIERE Procès verbal de la séance du conseil d administration Date : Mardi 27 mars 2012 heure de début : 18 h heure de fin

Plus en détail

PROJET DE BUDGET 2013

PROJET DE BUDGET 2013 PROJET DE BUDGET 2013 Réforme du cadre budgétaire et comptable Livret à l attention des membres du conseil d administration Ce livret a pour objectif de vous présenter la réforme du cadre budgétaire et

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION 30 septembre 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION 30 septembre 2014 Lycée «Général LECLERC» 8 rue Poincaré - BP 80129 67703 SAVERNE CEDEX Téléphone : 03.88.02.12.12 Télécopie : 03.88.91.17.04 www.lycee-leclerc.fr COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION 30 septembre 2014

Plus en détail

CONVENTION REGLANT LES MODALITES DE PARTITION DE LA CITE SCOLAIRE

CONVENTION REGLANT LES MODALITES DE PARTITION DE LA CITE SCOLAIRE CONVENTION REGLANT LES MODALITES DE PARTITION DE LA CITE SCOLAIRE ENTRE : le Lycée, représenté par M. André, proviseur le Lycée Professionnel, représenté par Mme, proviseure le Collège, représenté par

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013

COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013 COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013 Ville-La-Grand, le 03 décembre 2013 Etaient présents :. Mesdames BAHLOUL, ADJALI, ARGHYRIS, VOISIN, CARREL, DURAND, GROS, GOLL, TAMBA et BELLINI..

Plus en détail

2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT

2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT 2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT L article L4424-2 du code général des collectivités territoriales stipule que la collectivité territoriale de Corse assure l'accueil, la restauration, l'hébergement

Plus en détail

Compte Rendu du Conseil d administration. du lycée Jean Cocteau du 8 décembre 2011

Compte Rendu du Conseil d administration. du lycée Jean Cocteau du 8 décembre 2011 Compte Rendu du Conseil d administration du lycée Jean Cocteau du 8 décembre 2011 Le quorum étant atteint, la séance est ouverte à 18h00 par Mr Kiszel. Sont présents 21 membres et 2 invités : Mr Fabrice

Plus en détail

LES PERSONNELS. Direction. Secrétariat de direction : Mme Troubat. Secrétariat de gestion : Mme RIBEIRO. 11 Agents de service.

LES PERSONNELS. Direction. Secrétariat de direction : Mme Troubat. Secrétariat de gestion : Mme RIBEIRO. 11 Agents de service. Structure 665 élèves accueillis à la rentrée 2012 Structure de 24 classes et 1 ULIS 6 classes de 6 ème 7 classes de 5 ème 6 classes de 4 ème 5 classes de 3 ème 640 demi-pensionnaires et commensaux 65 personnels

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix

DOSSIER DE PRESSE. Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix DOSSIER DE PRESSE Séance plénière du Conseil général de l Ariège Vote du Budget primitif 2015 Lundi 12 et mardi 13 janvier, à Foix La séance de vote du Budget primitif est toujours un exercice particulier.

Plus en détail

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION

REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION REGLEMENT REGIONAL DU SERVICE D HEBERGEMENT ET DE RESTAURATION Vu le code de l Education, Vu le code général des collectivités territoriales, Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment l article 82,

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire

Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire Réunion d'experts sur Les bibliothèques et les centres de documentation de l'enseignement tertiaire organisée par le Programme pour la construction et l'équipement de l'éducation et le Programme pour la

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES

DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES LA RÉUNION, TERRE D AVENIR PLAN ORDINATEUR PORTABLE POP DES TABLETTES TACTILES DANS LES LYCÉES DOSSIER DE PRESSE 05 MAI 2014 POINT D ÉTAPE AU LYCÉE DE BRAS FUSIL 1 Sommaire LE DISPOSITIF D ÉGALITÉ DES

Plus en détail

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER

ÉDUCATION Côtes d Armor. Collèges publics. Charte de la restauration collective DIRECTION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER ÉDUCATION Côtes d Armor Collèges publics DIRECTION ÉDUCATION JEUNESSE PATRIMOINE IMMOBILIER Charte de la restauration collective Préambule Dans le cadre de l article 82 de la loi du 13 août 2004, le Département

Plus en détail

Rapport pour la commission permanente du conseil régional

Rapport pour la commission permanente du conseil régional Rapport pour la commission permanente du conseil régional NOVEMBRE 2012 Présenté par Jean-Paul Huchon Président du conseil régional d'ile-de-france CONVENTION QUADRIPARTITE RELATIVE A LA MUTUALISATION

Plus en détail

CD-1623 Le Ministre de l Économie, des Finances et de l Industrie, Le Ministre de l Intérieur,

CD-1623 Le Ministre de l Économie, des Finances et de l Industrie, Le Ministre de l Intérieur, 1 MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction Générale de la Comptabilité Publique Bureau 6C MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE MINISTERE DE L INTERIEUR Direction Générale des Collectivités

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol)

Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol) 2012 Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol) Yves Briand -référent précaires EVS-AVS sgen-cfdt Bretagne 02/01/2012 QUI PEUT BENEFICIER DE L ACTION

Plus en détail

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus ACTIONS SOCIALES EN FAVEUR DES PERSONNELS DE L EDUCATION NATIONALE ACTIONS SOCIALES INTERMINISTERIELLES NATIONALES (circulaire FP 4 n 1931 et 2B n 256 du 15 juin 1998 ; circulaires du 24/12/2014 NOR RDFF14147715C

Plus en détail

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015

EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 EXTRAIT DU COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 6 FEVRIER 2015 Le compte-rendu de la réunion précédente est lu et approuvé. Désignation des délégués à Evolis 23 Le Maire rappelle au Conseil Municipal que

Plus en détail

Projet Etablissement : Années scolaires 2013/2016

Projet Etablissement : Années scolaires 2013/2016 E.R.E.A. Alain Fournier 99 rue des Blanches Fleurs - BP 20190 21205 BEAUNE Tél : 03 80 22 33 21 Fax : 03 80 22 82 86 Courriel : erea21@ac-dijon.fr Académie de Dijon Date de transmission au rectorat Vie

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

Collège Jean ROUS. Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net

Collège Jean ROUS. Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net Route de Bompas 66380 PIA 04 68 80 18 70 www.college-jean-rous.net Un collège neuf, ouverture septembre 2007 25 classes ( 6 ou 7 classes par niveau) Le collège : 3 Cycles : 7 classes de 6. Première langue

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

PROCES- VERBAL Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013

PROCES- VERBAL Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013 Conseil d Administration n 2 du 26 novembre 2013 OUVERTURE DE LA SEANCE ET GENERALITES Le quorum étant atteint (18 membres), Mme THIEBAULT, Présidente, ouvre la séance à 18h05. 1- Désignation du secrétaire

Plus en détail

Tableau d archivage des EPLE

Tableau d archivage des EPLE Tableau d archivage des EPLE Délais de conservation et traitement des archives produites par les collèges et lycées Réalisé par les archives départementales de la Vienne en collaboration avec la cellule

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013 28 Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013 Travaux divers dans les écoles. 1 Création d une restauration scolaire dans les bâtiments modulaires du groupe scolaire Fischart Les bâtiments

Plus en détail

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Ordre du jour n 9 CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Cette charte est applicable à toutes les sorties et à tous les voyages scolaires facultatifs

Plus en détail

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements.

o Sensibiliser les jeunes et les familles à l'utilisation des TIC, o Permettre le développement de nouveaux usages au sein des établissements. CONTRIBUTIONS ATELIER N 4 EVALUATION DU PRAI (Plan Régional d Actions Innovatrices) de la Région Réunion Plan d action en deux volet un premier volet sur la formation et un second (qui sera l objet de

Plus en détail

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr

LE COLLEGE FRANCOIS VILLON. 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr LE COLLEGE FRANCOIS VILLON 18 Rue COURENCQ 13011 MARSEILLE http://www.clg-villon.ac-aix-marseille.fr Un environnement agréable Le collège est tout proche du Bd St Marcel, au calme, à l écart de la circulation.

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 NOVEMBRE 2014. *******

COMPTE-RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 NOVEMBRE 2014. ******* COMPTE-RENDU REUNION DU CONSEIL MUNICIPAL DU 19 NOVEMBRE 2014. ******* I DECISIONS MODIFICATIVES BUDGETAIRES (BUDGET GENERAL ET BUDGET CAMPING). A BUDGET CAMPING. Monsieur le Maire expose aux membres du

Plus en détail

LA FONCTION BATIMENT DANS LES ÉCOLES DU 14 E ARRONDISSEMENT. Jeudi 18 décembre 2014, 18h00 Mairie du 14 e, salle des mariages

LA FONCTION BATIMENT DANS LES ÉCOLES DU 14 E ARRONDISSEMENT. Jeudi 18 décembre 2014, 18h00 Mairie du 14 e, salle des mariages LA FONCTION BATIMENT DANS LES ÉCOLES DU 14 E ARRONDISSEMENT Jeudi 18 décembre 2014, 18h00 Mairie du 14 e, salle des mariages L ÉCOLE : UN ÉQUIPEMENT PUBLIC DE PROXIMITÉ La ville de Paris, comme toutes

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

«Rencontres des Transmusicales» 5 décembre 2015

«Rencontres des Transmusicales» 5 décembre 2015 La réforme territoriale, quelle place pour la culture dans la recomposition des territoires? Réforme des collectivités territoriales Europe Acte 3 de la décentralisation Points d étapes et actualités «Rencontres

Plus en détail

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES

Recueil des règles de conservation des documents des établissements universitaires québécois LISTE DES RÈGLES LISTE DES RÈGLES 01 - ADMINISTRATION ADMINISTRATION - GÉNÉRALITÉS 01.01 Document définitif - Fichier informatique 01.02 Document mis à jour - Fichier informatique 01.03 Document préparatoire, document

Plus en détail

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE

COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE Direction des Ressources humaines COORDONNATEUR TECHNIQUE H COORDONNATEUR RESTAURATION COLLECTIVE POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : DGA Développement - Direction de l Enseignement Poste

Plus en détail

ETABLISSEMENT : 0911042N COLLEGE PAUL ELUARD ste genevieve des bois cedex ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010

ETABLISSEMENT : 0911042N COLLEGE PAUL ELUARD ste genevieve des bois cedex ETAT PREVISIONNEL DE LA COMMANDE PUBLIQUE AU TITRE DE L'ANNEE 2010 PAGE : 1 pour les achats de fournitures et de services, et par opération pour les travaux, en fonction des d'achat retenues. Fournitures FE01 - Habillement-produits textiles 4 000.00 4 000.00 FE02 - Produits

Plus en détail

Contacts dans l établissement

Contacts dans l établissement Contacts dans l établissement Équipe de direction du Lycée : - Proviseur : Monsieur CHAPUT, - Proviseure adjointe : Madame BOUCHARD, - Gestionnaire : Monsieur VALADIER, - Conseillers Principaux d'education

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012

ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 Document créé le 22/02/2011 Direction de l Education RHONE ORIENTATIONS DES ACTIONS SOCIO-EDUCATIVES DU CEL 2011-2012 En proposant aux collectivités territoriales de négocier et de signer les Contrats

Plus en détail

CUISINIER. Organiser le travail et la production au sein de la cuisine dans le respect des règles en vigueur :

CUISINIER. Organiser le travail et la production au sein de la cuisine dans le respect des règles en vigueur : CUISINIER Missions du poste : Réaliser, valoriser et distribuer des préparations culinaires. Gérer les approvisionnements et stockages des produits et denrées. Organiser le travail et la production au

Plus en détail

Le pari de la diversité

Le pari de la diversité ENSEIGNEMENT PERSPECTIVES COLLÈGES DE CRÉTEIL Le pari de la diversité c BIEN CHOISIR SON COLLÈGE Classes spécialisées, à options, bi-langues ou pour élèves décrocheurs, associations sportives et soutien

Plus en détail

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours

Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours 1 Quoi de neuf acteurs? Les politiques locales de l'habitat à l'épreuve des réformes en cours La réforme territoriale : quelle organisation, quelles compétences demain? Paris, 4 février 2010 1 2 Une longue

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014

COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014 Communauté de Communes Le village 04290 SALIGNAC Tél. 04.92.34.46.75 Fax. 04.92.32.69.86 COMPTE-RENDU DE LA REUNION DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DE LA C.C.L.V.D. Séance du 13 mai 2014 Étaient présents : Pour

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

CONTENU DU CAHIER DE GESTION

CONTENU DU CAHIER DE GESTION COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP CONTENU DU CAHIER DE GESTION SECTION I CONSEIL DES COMMISSAIRES Règlement fixant le jour, l heure et le lieu des séances ordinaires du conseil des commissaires

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION C. A. P. SERVICES HÔTELIERS

LIVRET DE FORMATION C. A. P. SERVICES HÔTELIERS M i n i s t è r e d e l ' E d u c a t i o n N a t i o n a l e Certificat d'aptitude Professionnelle LIVRET DE FORMATION C. A. P. SERVICES HÔTELIERS Nom et prénom Années Scolaires Apprenant Etablissement

Plus en détail

Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 INSPECTION. novembre 2009. Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.

Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 INSPECTION. novembre 2009. Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles. novembre 2009 Programme de travail académique des inspecteurs 2009-2010 Rectorat 3, boulevard de Lesseps Versailles www.ac-versailles.fr INSPECTION COMMUNICATION Sommaire Les finalités du Programme de

Plus en détail

Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013

Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013 Enquête sur le Coût de la Rentrée 2013 Par PRESENTATION Créée en 1991, INTERCampus est la fédération des associations étudiantes, corporations et bureaux des étudiants de la Région. Elle est régie par

Plus en détail

ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS

ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS ACADEMIE DE PARIS UNIVERSITE PARIS DESCARTES 12, rue de l école de Médecine 75006 PARIS STATUTS DU CENTRE DE GESTION DU CENTRE UNIVERSITAIRE DES SAINTS PERES (CG-CUSP) VU le Code de l éducation VU le décret

Plus en détail

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES

LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES LE DIETETICIEN AU SEIN DES COLLECTIVITES TERRITORIALES Sommaire : Les missions page 2 Les secteurs d interventions page 2 Les contacts privilégiés page 3 Les cibles : A La restauration collective 1. Objectifs

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES

POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES POLITIQUE D OCTROI DES DONS ET COMMANDITES Groupe Affaires corporatives et secrétariat général 19 avril 2013 TABLE DES MATIÈRES 1. CADRE GÉNÉRAL...3 1.1 Politique NOTRE RÔLE SOCIAL...3 1.2 Imputabilité...3

Plus en détail

RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES

RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES Date d envoi à fin de notification : 15/11/2011 Date de communicabilité : 17/12/2011 ROD.0519 RAPPORT D OBSERVATIONS DEFINITIVES Lycée Gustave Eiffel d Armentières (Département du Nord) SUIVI, LE CAS ECHEANT,

Plus en détail

Conseil d administration 5 Jeudi 25 avril 2013 18 h 00

Conseil d administration 5 Jeudi 25 avril 2013 18 h 00 Mantes-la-Ville, le 25/10/2012 C o l l è g e L e s P l a i s a n c e s M a n t e s - l a - V i l l e Inspection académique des Yvelines Académie de Versailles Affaire suivie par D. PINCHERA Téléphone 01.34.77.25.40

Plus en détail

Le Conseil Régional de Lorraine

Le Conseil Régional de Lorraine Le Conseil Régional AUX PETITS SOINS Lycéens Apprentis Étudiants Toutes les aides prescrites pour la Rentrée 2013! édito Le Conseil Régional aux petits soins... Une Lorraine qui soigne sa jeunesse Lycéens,

Plus en détail

Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon

Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon Convention pour la restauration scolaire, la garderie périscolaire et le centre de loisirs sans hébergement de la commune de Villebéon Article 1: formation de la convention La commune de Villebéon ci après

Plus en détail

Financement des équipements sportifs

Financement des équipements sportifs Financement des équipements sportifs Un propriétaire, des financeurs multiples. Données de cadrage Nécessité de cofinancements pour permettre aux communes, principaux propriétaires des équipements d en

Plus en détail

No 2487 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 ONZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l'assemblée nationale le 21 juin 2000. PROJET DE LOI MODIFIE PAR LE SENAT EN NOUVELLE LECTURE

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY

RENTREE 2011. Inscriptions. Dès maintenant sur rendez-vous. Contactez-nous. Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY Inscriptions Dès maintenant sur rendez-vous Contactez-nous Mme CHAREYRON - Chef d établissement Lycée de l Abbaye 2 rue de l Abbaye 45190 BEAUGENCY 02 38 44 51 25 02 38 44 14 62 RENTREE 2011 Ouverture

Plus en détail

Organisation et tarifs à compter du 6 juillet 2013 des accueils du midi avec restauration dans les écoles publiques

Organisation et tarifs à compter du 6 juillet 2013 des accueils du midi avec restauration dans les écoles publiques CONSEIL MUNICIPAL 14 Séance du 21 mars 2013 Organisation et tarifs à compter du 6 juillet 2013 des accueils du midi avec restauration dans les écoles publiques Direction de l'action Educative et des Sports

Plus en détail

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012

Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Direction Générale Organisation et Ressources Humaines Direction des Ressources Humaines Délibération n 23 Conseil municipal du 30 mars 2012 Personnel municipal - Adaptation du tableau des effectifs -

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE

CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE 2/02 1 CONSEIL GENERAL DE SEINE-ET-MARNE Séance du 30 Janvier 2009 Commission n 2 - Administration Générale et Personnel Commission n 7 - Finances DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES RAPPORT DU PRESIDENT

Plus en détail

Dans un deuxième temps et avec l expérience de cette observation, un ENT mutualisant la Nouvelle Calédonie verra le jour.

Dans un deuxième temps et avec l expérience de cette observation, un ENT mutualisant la Nouvelle Calédonie verra le jour. Préambule : Actuellement, au collège LUCKY HITT de Plum a lieu une expérimentation pour la mise en place et l observation des usages d un Espace Numérique de Travail. Dans un deuxième temps et avec l expérience

Plus en détail

Mél : Nom de l ACMO : Mél ACMO :

Mél : Nom de l ACMO : Mél ACMO : Etat des lieux en hygiène et sécurité dans un établissement scolaire Rectorat Inspection en Hygiène et sécurité Dossier suivi par M. Gilbert ROUSSEAU Téléphone 05 57 57 39 82 Fax 05 57 57 87 40 Mél: Gilbert.rousseau@acbordeaux.fr

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE

DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE DOSSIER DE PRESSE CONSTRUCTION D UNE SECTION D ÉDUCATION MOTRICE AU COLLEGE DU MARAIS DE CAUFFRY UN PROJET RARE EN FRANCE La rentrée scolaire 2015-2016 sera marquée par la construction d un bâtiment destiné

Plus en détail

JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015. Responsable de l exploitation des sites

JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015. Responsable de l exploitation des sites JEUX D'HIVER DU CANADA DE 2015 Titre du poste : Responsable de l exploitation des sites Secteurs de responsabilité : 40 Exploitation des sites 44 Aménagement des sites 88 Services essentiels [déneigement]

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

SERIE M, fonds moderne N Résumé Dates

SERIE M, fonds moderne N Résumé Dates Modernisation de la Faculté 1 2 3 Travaux à faire exécuter aux bâtiments (1898-1922) Aménagement(1949-1969) Comptes Demandes de budgets Subventions Prévision d investissements pour le Vième plan Recherche

Plus en détail

LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE LES METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE ETUDE ET PROPOSITIONS SEPTEMBRE 2010 SOUS LA PRESIDENCE DE : Bruno BERTHIER, Président du CCC COMITE DE PILOTAGE : Bernard BELLER, GAM BNP Paribas Bruno BERTRAND,

Plus en détail

Le service social en faveur des personnels

Le service social en faveur des personnels Le service social en faveur des personnels Service généraliste et de proximité. Des interventions soumises au respect du secret professionnel. Loi L 411-3 du code de l'action sociale et des familles. (CASF)

Plus en détail

Dossier spécial «prestation restauration»

Dossier spécial «prestation restauration» Confédération Générale du Travail FORCE OUVRIERE Dossier spécial «prestation restauration» La commission Hygiène Sécurité et Action Sociale de la Fédération a décidé de ce dossier afin de permettre aux

Plus en détail

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015

Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Western Climate Initiative, inc. Budget révisé pour l année civile 2015 et dépenses prévues en 2016 6 mai 2015 Table des matières Introduction... 1 Services de plafonnement et d échange... 2 Système de

Plus en détail

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux CORRESPONDANTS ET LISTE DES AIDES DE L ACTION SOCIALE ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux Second degré

Plus en détail

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI

www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI www.rhonealpes.fr PLAN RÉGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI PLAN REGIONAL EN FAVEUR DES JEUNES POUR LE RACCROCHAGE EN FORMATION ET POUR L EMPLOI Lors de son assemblée

Plus en détail

CONSEIL DES MINISTRES

CONSEIL DES MINISTRES CONSEIL DES MINISTRES LE PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE A REUNI LE CONSEIL DES MINISTRES AU PALAIS DE L ÉLYSEE LE MERCREDI 1 ER AVRIL 2015 À L ISSUE DU CONSEIL, LE SERVICE DE PRESSE DE LA PRESIDENCE DE LA

Plus en détail

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013 Le projet fédérateur et structurant Réunion Référents culture 2013 Le volet culturel du projet d établissement Il se fonde sur un état des lieux 1- Le profil des élèves de l'établissement (zone géographique,

Plus en détail

FINANCES COMMUNALES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT

FINANCES COMMUNALES DEPENSES DE FONCTIONNEMENT FINANCES COMMUNALES Dans un souci de compréhension et d explication accessible par tous, voici les différents grands comptes utilisés par les collectivités territoriales et donc par notre commune. DEPENSES

Plus en détail

Séance du 15 juillet 2015

Séance du 15 juillet 2015 Séance du 15 juillet 2015 L an deux mil quinze, le quinze juillet à 20h15, le conseil municipal, régulièrement convoqué, s est réuni au nombre prescrit par la loi, dans le lieu habituel de ses séances,

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles

Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles Conditions d utilisation du service d hébergement de sites internet et d espaces collaboratifs de l académie de Versailles 1. Le présent document a pour but : de décrire le service d hébergement des sites

Plus en détail

Présentation de l établissement

Présentation de l établissement Présentation de l établissement Le collège Saint-Michel est une unité pédagogique autonome faisant partie du groupe scolaire Saint-Michel qui comprend l école, le collège, les lycées et le Centre de Formation

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 16 février 2012 à 20h30

CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 16 février 2012 à 20h30 N 2012/001 CONSEIL MUNICIPAL SEANCE du jeudi 16 février 2012 à 20h30 Convocation du 9 Février 2012 Présents : MM. JOSEPH. PELLARD. POTET. PLAULT. GALOPIN P. GALLOPIN JL. Mme GALLOPIN. MM PERSON. MERCIER.

Plus en détail

Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés

Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés Note d information n 10 - juin 2013 Prévisions 2013 à 2015 des effectifs d élèves des 1 er et 2 nd degrés En bref En Champagne-Ardenne, le nombre d élèves scolarisés dans les écoles du 1 er degré public

Plus en détail

Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 :

Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 : Proposition temporaire d aménagement des locaux scolaires et périscolaires pour la rentrée 2011/12 : 1. Petit rappel de la Problématique rencontrée : Fonctionnement d une classe à 19 élèves au 1er étage

Plus en détail

Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels

Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels L'ÉTAT SATION BLIQUE Réforme territoriale Questions-réponses sur la situation des personnels Vous travaillez dans un Conseil régional ou un Conseil départemental ÎÎJe travaille dans un Conseil régional,

Plus en détail

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012

surendettement ommission des inancières ndividuelles F I aux amilles Guide Cafif pour les travailleurs sociaux et les partenaires EDITION 2012 > familles monoparentales nta prévention du surendettement soutien à la parentalité familles nombreuses des C A ides F ommission > aides aux projets aux F I amilles inancières ndividuelles Guide Cafif

Plus en détail