Visite de rentrée 2014 du Président du Conseil général

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Visite de rentrée 2014 du Président du Conseil général"

Transcription

1 Visite de rentrée 2014 du Président du Conseil général Depuis les premières lois de décentralisation (entrées en vigueur en 1986), le Département assume la charge des collèges. Il en assure la construction, la reconstruction, l extension, les grosses réparations, l équipement et le fonctionnement. En 2004, la loi du 13 août, prévoit que le Conseil général gère également l accueil, la restauration, l hébergement ainsi que l entretien général et technique, à l exception des missions d encadrement et de surveillance des élèves. Il se charge en outre du recrutement et de la gestion des personnels exerçant leurs missions dans les collèges. Le Département est propriétaire des locaux dont il a assuré la construction et la reconstruction. En Ariège, 15 collèges publics sont ainsi gérés par le Conseil général, dont deux situés en cités scolaires (Saint-Girons et Mirepoix). Chaque année, à l occasion de la rentrée scolaire, le Président du Conseil général de l Ariège entreprend une visite dans différents collèges du département. Il rencontre ainsi les responsables des établissements, en présence des membres du conseil d administration et représentants de la communauté éducative. Ces échanges permettent d évoquer la vie du collège mais aussi de soulever les problématiques propres à chaque établissement. Equipements informatiques et matériels, gestion du personnel, entretien des locaux, restauration, transports, carte scolaire autant de sujets qui ne manqueront pas d être abordés au cours des rencontres. 1

2 DE COLLEGE EN COLLEGE Dans le domaine de l Education, les interventions du Département concernent les collèges en priorité, l enseignement supérieur et l enseignement primaire. Les collèges - Baisse sensible des effectifs globaux en collège (estimée à - 7) à la rentrée 2014 selon les données de la DSDEN : élèves (rappel 2013 : 6 043). Arrivée de nouveaux Principaux et adjoints : - Tarascon : M. LAGARDE Philippe, Principal adjoint M. GONDOUIN Joël, Gestionnaire - Pamiers - Bayle : Mme GOMEZ Laurence, Principale - Pamiers - Rambaud : M. CARBONNIER Bernard, Principal Mme ROZEMBLUM Ariane, Principale adjointe M. ALMECIJA Marc, Gestionnaire - Le MAS d Azil : attente nomination Gestionnaire - Mirepoix : M. BUISAN Joseph, Proviseur M. ACHE J.-Pierre, Proviseur adjoint M. GHILACI Karim, Gestionnaire I Restauration Compétence directe du Conseil général depuis 2004 qui délègue une partie de l organisation à l administration du Collège. Sur les 15 Collèges le service est assuré : - par le Conseil général pour 13 d entre eux - par le Conseil régional pour la cité Scolaire de Mirepoix - par la communauté de communes d Auzat-Vicdessos pour le Collège de Vicdessos La restauration est assurée par des cuisines autonomes pour 12 établissements. Le Collège de Saint-Girons assure la fabrication et la livraison en liaison chaude pour le Collège de Seix. Les collèges de Saint-Girons et du Mas d Azil, qui assurent la fabrication pour compte de tiers (Collège de Seix, écoles primaires et crèches du Mas d Azil), bénéficient de l agrément européen «Cuisine centrale». 2

3 Le service est rendu quotidiennement (chiffres rentrée 2013) au bénéfice de collégiens et de 500 commensaux (professeurs, agents et administration essentiellement) environ. Par ailleurs, 360 repas environ sont fournis à des tiers. Sur 118 agents territoriaux affectés dans les collèges, 60 agents sont affectés en totalité au service de restauration et 40 y concourent partiellement. Les tarifs proposés aux familles ont augmentés en 2014 de 5 cts afin de tenir compte de la hausse du taux d inflation et des dépenses de denrées des établissements. II Fonctionnement Affectation des dotations de viabilisation et de fonctionnement (nouveaux critères pour 2013). Effort pour maintenir les dotations de fonctionnement, interventions culturelles et animation, subvention EPS (nouveaux critères en 2013 et augmentation des crédits alloués). Contrôle des budgets et des comptes financiers. Lettre d orientations budgétaires et financières du Département pour instructions aux EPLE. Mise en œuvre de la Réforme Comptable et Budgétaire des Collèges (RCBC) depuis le 1er janvier 2013 : autonomie des EPLE renforcée et lisibilité moindre pour les collectivités. III Informatique En 2014, le Conseil général poursuit sa politique d équipement informatique des collèges et soutient le développement des usages numériques. Il œuvre notamment pour l utilisation des Espaces Numériques de Travail (ENT) et des manuels numériques - Développement de l Université d été LUDOVIA - Transfert de l équipement et de la maintenance informatique aux collectivités territoriales la loi du 8 juillet 2013 oblige les collectivités à prendre en charge ces nouvelles compétences sans compensation financière. Le Département doit prendre en compte ce nouvel élément. - Schéma d équipement : au 31 décembre 2014, ordinateurs seront installés dans les collèges soit 1 poste pour 2.88 élèves. D autres matériels sont mis à disposition : vidéo-projecteurs, vidéo-projecteurs courte focale, vidéo-projecteur interactif, tableau interactif mobile, barrettes mémoire etc.. 3

4 - Environnement numérique de travail (ENT) : les conventions et marchés ENT2 ont été renouvelés en 2012, dans le cadre partenarial CRMP/Rectorat/C Gal. De nouvelles fonctionnalités ont été mises à disposition de la communauté éducative et un portail collectivité a fait son apparition en novembre Expérimentation manuels numériques : en cours dans les deux collèges de Lavelanet.En 6ème depuis la rentrée 2009 (3 salles par collège). Extension aux classes de 5ème depuis la rentrée 2010 (2 salles supplémentaires par collège). L expérimentation n a pas été étendue aux classes de 4ème. Des travaux de câblages ont été réalisés au préalable pour améliorer le réseau. Les deux collèges de Lavelanet ont été raccordés à la fibre optique en Au niveau national, les premiers résultats de l évaluation de l expérimentation mettent en évidence : des difficultés techniques qui ont ralenti l expérimentation pour les 5ème, des manuels de qualité insuffisante, des difficultés d accès aux manuels sur les plates-formes, l absence de données statistiques sur l allègement du poids du cartable qui semble diminuer sensiblement. Les élèves apprécient les MN et les préfèrent aux manuels papiers.en cours dans les deux collèges de Lavelanet. - Développement de l Université d été LUDOVIA, (660 participants en 2013), colloque rassemblant partenaires institutionnels (Rectorat, DSDEN, ADF, ARF, AMF), enseignants, éditeurs et opérateurs. IV Autres interventions du Conseil général en faveur des collégiens Le Département a fait de l éducation artistique des collégiens un axe fort de sa politique culturelle en faveur des jeunes. A la rentrée 2014, il maintient son engagement auprès des collèges au travers de différents dispositifs. Le programme a été établi dans le cadre d une instruction en collaboration étroite avec la Direction des Services Départementaux de l Education Nationale. Pour l année scolaire , la participation départementale est d un montant global de ,50 pour les trois dispositifs suivants : - dotation pour l organisation d actions culturelles ponctuelles et d ateliers scientifiques et techniques (12 établissements concernés), - coordination et financement de «Collège au cinéma» (11 établissements inscrits), - «Appel à projet du Département pour l éducation artistique des collégiens» (9 projets validés). Autres interventions : - coordination et financement du dispositif «Entrez dans la danse» (8 collèges inscrits ), - partenariat avec l Estive pour une résidence de création dans un établissement et des représentations théâtrales dans 4 collèges ( ), - prise en charge des transports pour la visite des sites patrimoniaux du Département (4 000 ), 4

5 - accès des élèves aux spectacles diffusés par les structures culturelles conventionnées favorisé en réduisant le coût des entrées et en prenant en charge les transports, - financement des voyages pédagogiques en métropole et à l étranger ( ), - versement d une subvention dans le cadre de l Enseignement Physique et Sportif (révision des critères en 2013, reconduction du dispositif en 2014). En 2013, 10 collèges ont bénéficié de l appel à projet EPS pour un montant global de , - aide au financement pour le transport à la piscine, soutien aux associations sportives et aide aux sections sportives, - soutien financier aux collèges en programme «ECLAIR» (Ecoles, Collèges et Lycées pour l Ambition, l Innovation et la Réussite). V Personnel L'acte II de la décentralisation a transféré aux Départements les missions d accueil, de restauration, d hébergement, ainsi que l entretien général et technique, dans les collèges. Désormais, le recrutement et la gestion des personnels techniques, ouvriers et de service des collèges incombe au Département. Son attention s est porté notamment sur les actions suivantes : - maintien des effectifs des agents territoriaux dans les collèges (118 agents territoriaux), - organisation du travail et des équipes, - visites médicales et suivi des agents titulaires et non titulaires, - professionnalisation des équipes : formation hygiène et sécurité en priorité dans le cadre de la restauration et de l entretien des locaux. VI Organisation - Conventions-cadre d objectifs et de moyens avec les EPLE : à renouveler. Proposition de prolongation pour la période (contexte réforme territoriale) - Convention-cadre sur les 2 Cités scolaires avec le Conseil Régional en cours d élaboration (contexte réforme territoriale) - Mise en place de la Carte Scolaire, étude en 2010 et mise à jour en Délibération de la Commission permanente du 23/07/12 pour révision de la carte scolaire sur le Pays des Pyrénées cathares et la commune d Alzen. Etude en cours pour modification à la rentrée

6 VII Travaux dans les collèges Année 2014 Listes des opérations de travaux 2014 opération en global en Travaux au collège Ax les Thermes Menuiseries salles classe 1 er étage Persiennes logement fonction Travaux divers Travaux au collège Lakanal Foix Etudes et travaux pension Lakanal Ascenseur Travaux divers Travaux au collège Victor Hugo Lavelanet Ascenseur Sol logement fonction Réserve sèche + bureau chef cuisine Création espace accueil parents Travaux au collège Pasteur Lavelanet Travaux SSI Travaux d'entretien Gros travaux au collège de Lézat Sols et murs de l étage Menuiseries Etudes 2 ème tranche restructuration Travaux au collège Le Mas d'azil Pompes à chaleur Travaux divers Travaux au collège Mazères Etudes construction collège neuf Mazères Travaux divers ancien bâtiment

7 Listes des opérations de travaux 2014 opération global Travaux au collège Bayle Pamiers Création de 2 salles de classe SVT Lave batterie Travaux chaufferie Mise en conformité SSI Ascenseur Travaux divers Travaux au collège Rambaud Pamiers Chambre froide Menuiseries extérieures logement de fonction Travaux électriques Travaux divers Travaux cité mixte St-Girons Travaux logements de fonction Salle de science de l ingénieur Travaux divers Travaux au collège de Saverdun Travaux serrurerie Travaux électriques Etudes vestiaires + préau Menuiseries extérieures Travaux divers Travaux au collège de Seix Travaux divers de petite maintenance Gros travaux au collège Tarascon Travaux CDI Logements de fonction du principal Ligne de self Salle ULIS Travaux divers

8 Listes des opérations de travaux 2014 opération global Travaux au collège Vicdessos Travaux divers Opérations communes et transverses Etudes Entretien espaces verts bâtiments collèges Gros travaux aux collèges Travaux câblage informatique collèges Travaux logements fonction suite déménagement Entretien réparation a l'entreprise des bâtiments Achats de mobilier et de machines Location bâtiments préfabriqués Achat fournitures et matériel TOTAL GENERAL VIII Transports Le Conseil général de l Ariège poursuit de manière constante son intervention en faveur de l ensemble des modes de transports. Cet engagement permet au Département de soutenir les nombreux projets visant à aménager de manière efficace et durable le territoire Ariégeois. Depuis 1982, la Loi d Orientation des Transports Intérieurs confie aux départements l organisation des transports Publics routiers inter urbains de voyageurs sous forme de lignes régulières et de transports à la demande, à l exclusion des liaisons d intérêt régional et national. A ce titre, le Département, organisateur unique des transports inter urbains, détermine la politique de création et de financement des circuits, les conditions d accès aux véhicules et la mise en œuvre d actions particulières liées aux transports scolaires. Les chiffres du transport scolaire en Ariège, en augmentation de 1,8 % par rapport à l année scolaire précédente : cartes éditées - 10 lignes régulières services spéciaux une vingtaine de transporteurs (LR et spéciaux) une vingtaine de Taxiteurs (transports des élèves en situation de handicap). 8

9 - 7.9 M de budget consacré par le Département, en augmentation de 4% pour couvrir l impact de la réforme des rythmes scolaires dont : 7 M pour les transports scolaires 0,5 M pour le transport d élève en situation de handicap (95 sur l année 2013 / 2014) 0,4 M allocations internes et IDS (1004 familles concernées en diminution par rapport à l année précédente suite notamment à la création de la carte semi-interne) , la dépense moyenne par élève pour le Département - 72, le coût de la carte de transport par élève demi-pensionnaire et externe - 50, le coût de la carte de transport par élève semi-interne - 0, à partir du 3 ème enfant L enseignement primaire Voyages pédagogiques et sortie scolaires ( ,18 en 2013) : le Département poursuit son soutien aux écoles primaires sur la bases des critères revus en 2010, compte tenu des contraintes financières du Département Modernisation des cantines et équipements sportifs (46 488,68 en 2013) : maintien de l effort financier du Département (révision des critères d aide en février 2013). 9

10 L enseignement supérieur Le Département participe aux frais de logements des étudiants ariégeois, logés en cité universitaire en Midi-Pyrénées, dont la situation familiale justifie une aide financière. L aide consentie correspond à 50% du montant du loyer d une chambre individuelle classique, au prorata du temps d occupation pendant l année universitaire et au maximum pour 9 mois. I Centre national de la recherche scientifique de Moulis : Restructuration du laboratoire souterrain de Moulis en station de biologie expérimentale : participation du Département à hauteur de ( ) Création d un Centre de théorie et de modélisation de la biodiversité : le Département a confirmé son soutien financier à ce projet qui s inscrit dans l objectif initial de créer un grand pôle international d écologie. Délibération en 2011 pour accord de principe sur financement à hauteur de , versement réalisé en II Centre Universitaire de Foix - Soutien à l Association pour le Développement de l Université en Ariège (ADUA) : , dont participation à l organisation de la Semaine de l étudiant en octobre Université Toulouse-Le Mirail (UTM) : Conventionnement avec partenaires universitaires - Préparation d un nouveau programme pour le CPER (environ 3 M ) - Participation au Schéma Régional de l Enseignement Supérieur et de la Recherche - Approbation du Contrat de site par délibération du Conseil général de l Ariège du 25 mars 2013 et délibération du Conseil Régional Midi- Pyrénées du 28 mars 2013, qui a pour objectif de renforcer la présence d étudiants par la création de nouvelles formations. - Signature du Contrat de site, avec le Rectorat et les différents partenaires, signée le 23 septembre

11 LES CHIFFRES DE LA RENTREE COLLEGES 15 collèges (dont 2 Cités scolaires) 3 collèges privés sous contrat d Association EFFECTIFS 2014 (prévisions) collégiens (publics) AGENTS TERRITORIAUX 118 (dont 17 Chefs de cuisine et cuisiniers) DOTATION DE FONCTIONNEMENT public (après minoration compte tenu des réserves de certains EPLE) privé forfait externat privé RESTAURATION - Prix moyen pour 1 élève en 2014 : 2,95 (hausse de 5 centimes) - Rationnaires : collégiens demi-pensionnaires et 500 commensaux environ - Production de repas/jour soit repas annuels environ INTERVENTIONS SPECIFIQUES & PERISCOLAIRES : environ TRAVAUX : pour les travaux dans les collèges et les cités scolaires du département. TRANSPORTS : cartes éditées - Budget consacré par le Département : 7.9 M La dépense moyenne par élève s élève à

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015

OBJET : Attribution des crédits de fonctionnement des lycées et orientations pour la gestion 2015 ASSEMBLEE PLENIERE DU CONSEIL REGIONAL DE FRANCHE-COMTE Politique : Formation tout au long de la vie Composante : N du rapport : 3-1 Date : vendredi 17 octobre 2014 Sous-Politique : Fonctionnement OBJET

Plus en détail

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo

édition 2015 fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo le collège édition 2015 en pratique fonctionnement budget Qui fait quoi? seine-et-marne.fr fo Édito La réussiste des collégiens est une priorité du Département. Il consacre cette année, malgré des contraintes

Plus en détail

CONVENTION REGLANT LES MODALITES DE PARTITION DE LA CITE SCOLAIRE

CONVENTION REGLANT LES MODALITES DE PARTITION DE LA CITE SCOLAIRE CONVENTION REGLANT LES MODALITES DE PARTITION DE LA CITE SCOLAIRE ENTRE : le Lycée, représenté par M. André, proviseur le Lycée Professionnel, représenté par Mme, proviseure le Collège, représenté par

Plus en détail

COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION 30 septembre 2014

COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION 30 septembre 2014 Lycée «Général LECLERC» 8 rue Poincaré - BP 80129 67703 SAVERNE CEDEX Téléphone : 03.88.02.12.12 Télécopie : 03.88.91.17.04 www.lycee-leclerc.fr COMPTE RENDU DU CONSEIL D ADMINISTRATION 30 septembre 2014

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES (h/f)

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES (h/f) MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CG/SC/DEJ/N 14-01 Célia GHERSI 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE À POURVOIR : RESPONSABLE CUISINES CENTRALES DE COLLEGES

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DU VAL-DE-MARNE DIRECTION DE L EDUCATION ET DES COLLEGES

CONSEIL GENERAL DU VAL-DE-MARNE DIRECTION DE L EDUCATION ET DES COLLEGES CONSEIL GENERAL DU VAL-DE-MARNE DIRECTION DE L EDUCATION ET DES COLLEGES NOTE aux membres du CDEN Séance du 2 octobre 2013 Communication au Conseil départemental de l Education nationale Dotation 2014

Plus en détail

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES

CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES CONVENTION DE GESTION ENTRE LE DEPARTEMENT DES DEUX-SEVRES ET LA MAISON DEPARTEMENTALE DES PERSONNES HANDICAPEES ANNEXE PROJET ENTRE : Le Département des Deux-Sèvres, représenté par M. Eric GAUTIER, Président

Plus en détail

Service des affaires financières "CONSEIL AUX EPLE" CONSEIL AUX EPLE BULLETIN D INFORMATION N 4

Service des affaires financières CONSEIL AUX EPLE CONSEIL AUX EPLE BULLETIN D INFORMATION N 4 Service des affaires financières "CONSEIL AUX EPLE" CONSEIL AUX EPLE BULLETIN D INFORMATION N 4 FEVRIER 2004 S O M M A I R E AGENTS COMPTABLES - GESTIONNAIRES - REGISSEURS - Prise de fonction et cessation

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012

COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 COMPTE RENDU DE LA SEANCE DU 20 novembre 2012 Le présent Conseil Municipal approuve à l unanimité et en tous ses points le compterendu de la précédente séance du 12 septembre 2012. Le Conseil Municipal,

Plus en détail

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION

Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Projet de loi de finances 2014 DONNER À L ÉCOLE LES MOYENS DE SA REFONDATION Points clés n Le projet de loi de finances 2014 donne au ministère de l éducation nationale les moyens de mettre en œuvre la

Plus en détail

Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013

Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013 28 Délibération au Conseil Municipal du lundi 27 mai 2013 Travaux divers dans les écoles. 1 Création d une restauration scolaire dans les bâtiments modulaires du groupe scolaire Fischart Les bâtiments

Plus en détail

Sommaire. Le champ de la dépense publique «handicap» implique l ensemble des administrations publiques

Sommaire. Le champ de la dépense publique «handicap» implique l ensemble des administrations publiques La dépense publique dans le champ du handicap : une croissance forte depuis 2005 qui traduit un engagement marqué de l Etat, des collectivités locales et de la sécurité sociale Sommaire Le champ de la

Plus en détail

CONSEIL D ADMINISTRATION DU 4 NOVEMBRE 2010

CONSEIL D ADMINISTRATION DU 4 NOVEMBRE 2010 CONSEIL D ADMINISTRATION DU 4 NOVEMBRE 2010 1 CONVENTIONS : autorisation de signature donnée au chef d établissement Convention avec l Office du tourisme (organisateur ) et la commune pour l utilisation

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

Signature des conventions d application du CPER «Routes» et «Enseignement supérieur recherche innovation» pour le département de l Ariège

Signature des conventions d application du CPER «Routes» et «Enseignement supérieur recherche innovation» pour le département de l Ariège Dossier de presse Signature des conventions d application du CPER «Routes» et «Enseignement supérieur recherche innovation» pour le département de l Ariège Mercredi 30 septembre 2015 Foix Norbert Meler,

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis

II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis II.3. Apprentissage Action : Aides individuelles aux apprentis OBJECTIFS Aider les apprentis et les jeunes assimilés aux apprentis suivant une formation dans les Centres de Formation d Apprentis (CFA)

Plus en détail

PROJET DE BUDGET 2013

PROJET DE BUDGET 2013 PROJET DE BUDGET 2013 Réforme du cadre budgétaire et comptable Livret à l attention des membres du conseil d administration Ce livret a pour objectif de vous présenter la réforme du cadre budgétaire et

Plus en détail

Présentation aux membres

Présentation aux membres LE BUDGET DES ÉCOLES Présentation aux membres des conseils d établissement Sylvie Girard Sylvie Girard Directrice du Service des ressources financières Février 2012 Plan de la présentation Cadre financier

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2

Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014. Sommaire. L engagement du Département pour les collèges - p 2 DOSSIER DE PRESSE Restructuration du collège La source à Mouthe Pose de la première pierre Mardi 17 juin 2014 Sommaire L engagement du Département pour les collèges - p 2 Travaux d extension et de restructuration

Plus en détail

RENTREE SCOLAIRE 2014-2015 Mardi 2 septembre 2014 Collège Claude Chabrol AHUN

RENTREE SCOLAIRE 2014-2015 Mardi 2 septembre 2014 Collège Claude Chabrol AHUN DOSSIER DE PRESSE RENTREE SCOLAIRE 2014-2015 Mardi 2 septembre 2014 Collège Claude Chabrol AHUN 2 DOSSIER DE PRESSE RENTREE SCOLAIRE 2014-2015 Un effort budgétaire important L équipement des collèges Depuis

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE Annexe 2 REGLEMENT DU SERVICE DEPARTEMENTAL DE RESTAURATION SCOLAIRE La loi du 13 août 2004 relative aux libertés et responsabilités locales a confié aux Conseils généraux de nouvelles missions, dont la

Plus en détail

SERIE M, fonds moderne N Résumé Dates

SERIE M, fonds moderne N Résumé Dates Modernisation de la Faculté 1 2 3 Travaux à faire exécuter aux bâtiments (1898-1922) Aménagement(1949-1969) Comptes Demandes de budgets Subventions Prévision d investissements pour le Vième plan Recherche

Plus en détail

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010

Visite de rentrée dans les collèges : Le point sur les cinq grands chantiers engagés en 2010 Le 26 août 2011 France-Laure Sulon Directrice de la Communication Tél. 02 33 81 60 00 Poste 1220 sulon.france-laure@cg61.fr Irène Martin-Houlgatte Chargée de communication Poste 1226 martin-houlgatte.irene@cg61.fr

Plus en détail

CONSEIL DÉPARTEMENTAL

CONSEIL DÉPARTEMENTAL CONSEIL DÉPARTEMENTAL DIRECTION DES AFFAIRES JURIDIQUES, DE L ASSEMBLEE ET DE LA DOCUMENTATION Secrétariat général de l assemblée départementale Session des 10 et 11 décembre 2015 consacrée au budget primitif

Plus en détail

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE

SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET EDUQUER DURABLE 2008-2009 SENSIBILISER A L ENVIRONNEMENT ET A L ECO-CITOYENNETE EDUQUER POUR UN DEVELOPPEMENT DURABLE { Le Conseil général vous soutient pour conduire } un projet de classe ou de collège sur le temps scolaire

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Communauté de communes du pays de Craon CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 18 MAI 2015 1 COMPTE RENDU SYNTHÉTIQUE 1- CONTOURNEMENT DU SITE DE LA SOCIÉTÉ GROUPE LACTALIS À CRAON AVANT-PROJET DÉFINITIF (APD) ET MARCHÉ

Plus en détail

Rentrée scolaire 2013-2014 Josette BOREL-LINCERTIN en visite dans les lycées le jeudi 22 août 2013 :

Rentrée scolaire 2013-2014 Josette BOREL-LINCERTIN en visite dans les lycées le jeudi 22 août 2013 : 04 avril 2013 EDUCATION- TRAVAUX LYCEES Rentrée scolaire 2013-2014 Josette BOREL-LINCERTIN en visite dans les lycées le jeudi 22 août 2013 : Lycée Polyvalent de Baimbridge Lycée d Enseignement Général

Plus en détail

DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE DU 10 AVRIL 2014 LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE

DELIBERATION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE DU 10 AVRIL 2014 LA COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE 1 CP 14-294 DELIBERATION DU 10 AVRIL 2014 Rapport relatif à renforcement du service public de la restauration scolaire dans les EPLE d'ile de -France: Mise en œuvre de la politique régionale pour les lycées

Plus en détail

COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013

COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013 COMPTE-RENDU CONSEIL D ADMINISTRATION du 28 novembre 2013 Ville-La-Grand, le 03 décembre 2013 Etaient présents :. Mesdames BAHLOUL, ADJALI, ARGHYRIS, VOISIN, CARREL, DURAND, GROS, GOLL, TAMBA et BELLINI..

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 506

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 506 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 506 Comptabilité - Exercice 1997 - Transferts de crédits M. LE MAIRE, Rapporteur : Il est demandé au Conseil Municipal d autoriser les transferts de crédits

Plus en détail

BORDEREAU D'INSTRUCTION

BORDEREAU D'INSTRUCTION BIEN_20152016_2_0250035C_151117155944 0259999H ACADEMIE DE BESANCON DIR SERVICES DEPARTEMENTAUX EN DU DOUBS 26 AVENUE DE L'OBSERVATOIRE 25030 BESANCON CEDEX BORDEREAU D'INSTRUCTION Etablissement émetteur

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 21 DECEMBRE 2012 DELIBERATION N CR-12/01.845 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL SCHEMA REGIONAL DE L'EDUCATION Stratégie régionale d'adaptation des structures d'accueil et de travail Programme

Plus en détail

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux

Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux CORRESPONDANTS ET LISTE DES AIDES DE L ACTION SOCIALE ANNEE SCOLAIRE 2014-2015 Premier degré (public et privé) : géré par le service d action sociale des directions des services départementaux Second degré

Plus en détail

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances

Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances RAPPORT COMMISSION PERMANENTE DU CONSEIL GENERAL DU 26 MARS 2013 Projet éducatif départemental relatif aux accueils de mineurs : centre de loisirs et séjours vacances Conformément aux textes en vigueur

Plus en détail

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE

APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE APPEL A PROJETS PROGRAMME DE PRÉFIGURATION DU PLAN NUMÉRIQUE I. Public cible de l appel à projets Un appel à projets est

Plus en détail

14-013 CESSION D UN BATIMENT COMMUNAL SOUS FORME DE CREDIT VENDEUR 14-014 DELIBERATION EN VUE DE L ELECTION DU MAIRE

14-013 CESSION D UN BATIMENT COMMUNAL SOUS FORME DE CREDIT VENDEUR 14-014 DELIBERATION EN VUE DE L ELECTION DU MAIRE RECAPITULATIF DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL 2014 Date de la séance N de délibération INTITULÉ 14-001 POOL ROUTIER : TRANSFERT D ENVELOPPES DE TRAVAUX ENTRE COMMUNES. 14-002 CREATION D UN POSTE

Plus en détail

Le SIRP a été créé par arrêté préfectoral en date du 26.08.1992 entre les communes de Le Temple et de Saumos.

Le SIRP a été créé par arrêté préfectoral en date du 26.08.1992 entre les communes de Le Temple et de Saumos. CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES D AQUITAINE Bordeaux, le 06 JUIN 2007 Le Président Références à rappeler / JP.C/CB/ROD II/033024976 Monsieur le Président, Par lettre du 10 mars 2006, vous avez été informé

Plus en détail

Budget des universités : un effort sans précédent

Budget des universités : un effort sans précédent Clermont-Ferrand, 25/01/2010 Rectorat Service communication Contact presse Béatrice Humbert Téléphone 04 73 99 33 00 Fax 04 73 99 33 01 Mél. Ce.comm @ac-clermont.fr 3 avenue Vercingétorix 63033 Clermont-Ferrand

Plus en détail

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po

La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po :: La rénovation du 9 rue de la Chaise, un enjeu majeur pour le campus de Sciences Po >> À la différence d une m au centre de Paris. Sit et la rue Saint-Guillau enseignants et cherche 500 000 P O U R S

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE

REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT APPLICABLE AU DISPOSITIF D AIDE A LA RESTAURATION SCOLAIRE Conscient des enjeux liés à la restauration, le Département de l Isère met en œuvre un schéma de la restauration scolaire selon 5 priorités

Plus en détail

CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE

CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE CONSEIL GENERAL DE TARN-ET-GARONNE EXTRAIT DU REGISTRE DES DELIBERATIONS DE L ASSEMBLEE 3 ème RÉUNION DE 2011 Séance du 21 avril 2011 CG 11/3 è me /BP-III- 16 CENTRE UNIVERSITAIRE DE TARN-ET-GARONNE A

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT

CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Ordre du jour n 9 CHARTE DES VOYAGES SCOLAIRES ET SORTIES PEDAGOGIQUES DU COLLEGE LOUIS PASTEUR FAULQUEMONT Cette charte est applicable à toutes les sorties et à tous les voyages scolaires facultatifs

Plus en détail

RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT

RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT 1 Le 11 mars 2015 RELEVÉ DE CONCLUSIONS DU GROUPE DE TRAVAIL SUR LA GOUVERNANCE DU SÉNAT Le groupe de travail sur la gouvernance du Sénat présidé par M. Gérard LARCHER, Président du Sénat, propose, sur

Plus en détail

DELIBERATION n 19-2001/APS du 26 juillet 2001 relative aux bourses de l enseignement des premiers et second degrés

DELIBERATION n 19-2001/APS du 26 juillet 2001 relative aux bourses de l enseignement des premiers et second degrés REGLEMENTATION PROVINCIALE Direction provinciale chargée de l'application du texte : - Direction de l éducation Autre institution chargée de l'application du texte : - XXX M8 DELIBERATION n 19-2001/APS

Plus en détail

2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT

2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT 2014 - AT4- RESTAURATION ET HEBERGEMENT L article L4424-2 du code général des collectivités territoriales stipule que la collectivité territoriale de Corse assure l'accueil, la restauration, l'hébergement

Plus en détail

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France

Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Convention de fonctionnement de la section sportive Athlétisme Partenariat G2A/ Collège Anatole France Entre les signataires, Le Collège Anatole France, représenté par Mme FAURE Marie-Christine, Principale

Plus en détail

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER

STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE DES ETUDIANTS DE L UNIVERSITE DE MONTPELLIER STATUTS DU SERVICE COMMUN UNIVERSITAIRE D INFORMATION, D ORIENTATION ET D INSERTION PROFESSIONNELLE TABLE DES MATIERES TITRE I : DISPOSITIONS GENERALES... 3 Article 1 : Création... 3 Article 2 : Missions...

Plus en détail

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007

Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Plan de concertation locative de l Office Municipal d HLM de Clichy la Garenne Révision du 7 mars 2007 Préambule L article 193 de la loi 2000-1208 du 13 décembre 2000 relative à la solidarité et au renouvellement

Plus en détail

Session spéciale Réforme territoriale

Session spéciale Réforme territoriale Session spéciale Réforme territoriale Historique des textes relatifs à l organisation territoriale Lois Mauroy/Deferre de 1981 à 1983 Loi du 6 février 1992 relative à l administration territoriale de la

Plus en détail

LES PERSONNELS. Direction. Secrétariat de direction : Mme Troubat. Secrétariat de gestion : Mme RIBEIRO. 11 Agents de service.

LES PERSONNELS. Direction. Secrétariat de direction : Mme Troubat. Secrétariat de gestion : Mme RIBEIRO. 11 Agents de service. Structure 665 élèves accueillis à la rentrée 2012 Structure de 24 classes et 1 ULIS 6 classes de 6 ème 7 classes de 5 ème 6 classes de 4 ème 5 classes de 3 ème 640 demi-pensionnaires et commensaux 65 personnels

Plus en détail

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET

DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE DE RESTAURATION ET D HEBERGEMENT Collège MAJ mars 2014 1 Vu le code de l Education. Vu le code général des collectivités territoriales Vu la loi n 809 du 13 Août 2004 et notamment

Plus en détail

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014

COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 COMPTE RENDU du Conseil Municipal d ABZAC du 13 octobre 2014 Présents : M. d ANGLADE / M. RABANIER / M. DION / M. BARATTINI / Mme PEREZ- ZIJLMANS /M. OUDENOT / Mme DUVAL / Mme DORET / M. ROUSSEAU / M.

Plus en détail

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011

COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 COMMUNE DE CHAMBORÊT COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 18 NOVEMBRE 2011 Objet : Demande de subvention Chaufferie bois Conseil Régional du Limousin FEDER DETR Le Maire expose au Conseil Municipal qu'il

Plus en détail

Rapport d activités 2013

Rapport d activités 2013 PRESENTATION DU C.C.A.S. Le Centre Communal d Action Sociale (C.C.A.S.) est un établissement public administratif ayant une personnalité juridique distincte de la commune. Il est géré par un Conseil d

Plus en détail

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux

Informations sur les demandes de paiement. Principes généraux Informations sur les demandes de paiement Principes généraux Conditions préalables Le porteur de projet et ses partenaires co-financeurs préfinancent le projet. Le versement de la subvention communautaire

Plus en détail

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015

CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 CONVENTION N 2015-C-DGAE-DAC-17 RELATIVE A L OPERATION D AIDE A L ACHAT D INSTRUMENTS DE MUSIQUE Année 2015 ENTRE le Département de la Vienne, Place Aristide Briand, 86008 Poitiers représenté par Monsieur

Plus en détail

Lycée Anna de Noailles. Assemblée Générale 28/05/2010

Lycée Anna de Noailles. Assemblée Générale 28/05/2010 Lycée Anna de Noailles Assemblée Générale 28/05/2010 Agenda Comptes 2009 et quitus Nouveau lycée Association Budget prévisionnel 2010-2014 évolution des salaires prévisions effectifs projection budgétaire

Plus en détail

Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014

Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014 Procès Verbal du conseil d'administration du 28 avril 2014 Le quorum est atteint, M. Macé, chef d établissement, ouvre la séance à 18h08. 18 membres présents : voir feuille d émargement + présence de l

Plus en détail

TRANSPORTS EN SEINE-ET-MARNE. Année scolaire 2015-2016

TRANSPORTS EN SEINE-ET-MARNE. Année scolaire 2015-2016 guide des TRANSPORTS SCOLAIRES EN SEINE-ET-MARNE Année scolaire 2015-2016 EN SEINE-ET-MARNE 42 000 ÉLÈVES BÉNÉFICIENT DE LA GRATUITÉ, sous conditions et hors frais de dossier annuels de 12, DES TRANSPORTS

Plus en détail

L ASSISTANCE INFORMATIQUE DÉLOCALISÉE DE L ACADÉMIE DE TOULOUSE CONVENTION A DESTINATION DES ÉCOLES DU LOT

L ASSISTANCE INFORMATIQUE DÉLOCALISÉE DE L ACADÉMIE DE TOULOUSE CONVENTION A DESTINATION DES ÉCOLES DU LOT L ASSISTANCE INFORMATIQUE DÉLOCALISÉE DE L ACADÉMIE DE TOULOUSE CONVENTION A DESTINATION DES ÉCOLES DU LOT Elle s insère dans la politique académique de développement des Technologies d Information et

Plus en détail

Article 3 : Reversement de la part écrêtée des indemnités de fonction de certains conseillers régionaux

Article 3 : Reversement de la part écrêtée des indemnités de fonction de certains conseillers régionaux CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 2 RAPPORT N CR 22-10 Le Président du Conseil régional peut bénéficier d une indemnité de séjour en raison des frais engagés pour son logement dans la commune chef lieu

Plus en détail

Statuts du Lycée français Victor Hugo de Sofia

Statuts du Lycée français Victor Hugo de Sofia Chapitre I: Dénomination, Forme juridique et Durée Art. 1. La dénomination de l'école est Lycée français Victor Hugo de Sofia (l'école). Art. 2. L'École est un établissement d'enseignement français qui

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS

POUR DIFFUSION AUX AGENTS MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/SEC/BR/LL/FG/DEJ/SPEJ/N 12-15 Lila LALAM 01 43 93 89 65 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : CHARGE DE LA MUTUALISATION DES ACHATS

Plus en détail

Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol)

Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol) 2012 Petit guide des aides sociales à l usage des contractuels et assistants éducation (AVSi AVScol) Yves Briand -référent précaires EVS-AVS sgen-cfdt Bretagne 02/01/2012 QUI PEUT BENEFICIER DE L ACTION

Plus en détail

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire

Contribution des TICE à l évolution du système éducatif. Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Contribution des TICE à l évolution du système éducatif Anne-Marie BARDI IGEN honoraire Vision d acteur / Vision de chercheur Expérience durable Variété des fonctions Diversité des niveaux et des disciplines

Plus en détail

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES

2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES 2) TRAVAUX SUR LES MONUMENTS PROTEGES IMMEUBLES CLASSES L'immeuble classé ne peut être détruit ou déplacé, même en partie, ni être l'objet d'un travail de restauration, de réparation ou de modification

Plus en détail

CONVENTION DE PARTAGE DE COMPETENCES ENTRE LE CONSEIL GENERAL DU DOUBS ET PERIODE 2012-2015

CONVENTION DE PARTAGE DE COMPETENCES ENTRE LE CONSEIL GENERAL DU DOUBS ET PERIODE 2012-2015 CONVENTION DE PARTAGE DE COMPETENCES ENTRE LE CONSEIL GENERAL DU DOUBS ET LE COLLEGE PERIODE 2012-2015 DANS LE CADRE DE LA LOI N 2004-809 DU 13 AOUT 2004 RELATIVE AUX LIBERTES ET RESPONSABILITES LOCALES

Plus en détail

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes

Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes Plus de 43 000 recrutements et deux concours externes 2013 marque le début de la refondation de la formation initiale des enseignants > Pour remplacer les départs des enseignants en 2013, 22 100 postes

Plus en détail

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00

Date limite de dépôt des candidatures : Lundi 2 novembre 2015, à 12 : 00 Cahier des charges de l Appel à Projets communautaire 2015 «Actions d animations sportives» Le présent cahier des charges porte à la connaissance des porteurs de projets les conditions de sélection des

Plus en détail

Du personnel d encadrement des commissions scolaires

Du personnel d encadrement des commissions scolaires DE S C R I P T IO N D E S E M P L O I S G É NÉ R I Q U E S Du personnel d encadrement des commissions scolaires Direction générale des relations du travail Ministère de l Éducation Juillet 2002 TABLE DES

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Direction de l'éducation et de la jeunesse Secrétariat général 5e commission RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Séance du 28 mai 2015 OBJET : MISE EN PLACE D UN CHÈQUE DE RENTRÉE À DESTINATION DE TOUS LES

Plus en détail

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse

Direction départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse départementale de la cohésion sociale (DDCS) Éléments de cadrage sur les politiques éducatives enfance - jeunesse Les politiques éducatives locales enfance, jeunesse Les accueils de loisirs sans hébergement

Plus en détail

Lycée des Métiers de la Santé et du Social

Lycée des Métiers de la Santé et du Social B.T.S ECONOMIE SOCIALE ET FAMILIALE Lycée des Métiers de la Santé et du Social (label officiel du Ministère de l Education Nationale) 7-9 RUE DEPOORTER - 59190 HAZEBROUCK Tél : 03.28.41.96.06 Fax : 03.28.43.15.88

Plus en détail

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement

Le financement. les aides de la Caf pour le financement. Fiche 5. Fiche technique 5. L investissement les aides de la Caf pour le financement L investissement Depuis 2000, sept plans nationaux d investissement ont été mis en œuvre par la branche. Ils ont permis l ouverture de 66 438 places. Le dernier

Plus en détail

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie»

BP 2015. Les équipements technologiques de l'administration. Mme Calais, Rapporteur de la commission «Finances, administration générale et économie» Direction Informatique et Réseaux Direction 27DEPARTEMENT DES VOSGES Extrait des délibérations du Conseil général Réunion du 19 janvier 2015 BP 2015 Les équipements technologiques de l'administration Mme

Plus en détail

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30 Réunion avec les directeurs de CROUS sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté Lundi 13 décembre à 14 h 30 Généraliser les mesures d accueil d urgence Les 28 CROUS répartis

Plus en détail

LE DISPOSITIF D'ACCUEIL ET D'ACCOMPAGNEMENT DES ETUDIANTS ET STAGIAIRES EN SITUATION DE HANDICAP A L'IRTS DE LORRAINE

LE DISPOSITIF D'ACCUEIL ET D'ACCOMPAGNEMENT DES ETUDIANTS ET STAGIAIRES EN SITUATION DE HANDICAP A L'IRTS DE LORRAINE LE DISPOSITIF D'ACCUEIL ET D'ACCOMPAGNEMENT DES ETUDIANTS ET STAGIAIRES EN SITUATION DE HANDICAP A L'IRTS DE LORRAINE Préambule Différents acteurs, structures et partenaires concourent à l accueil et à

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION

BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION Le budget 2013 s inscrit dans un contexte de fortes contraintes budgétaires destiné à réduire la dette de l Etat. Ce budget responsable s inscrit résolument dans le

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE

GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE GUIDE PRATIQUE D ACCUEIL DES PROFESSEURS D ECOLE STAGIAIRES EN STAGE FILE ENSEIGNANTS STAGIAIRES IUFM CIRCONSCRIPTIONS DIRECTEURS D ECOLE Cadre de référence : Arrêté du 19/12/2006 ( BOEN n 1 du 04 janvier

Plus en détail

Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges

Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges Enquête ADF ELIOR La restauration scolaire au sein des collèges Enquête ADF ELIOR La restauration des collèges Contexte de l étude Une étude réalisée par l Assemblée des Départements de France, accompagnée

Plus en détail

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013

INTRODUCTION. Dossier de Presse. Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 Dossier de Presse Vendredi 31 août 2012 Quelques chiffres et quelques nouveautés pour cette rentrée 2012-2013 RENTREE 2012 85 623 élèves attendus pour les premier et second degrés, (soit 3 637 de plus

Plus en détail

Le financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs

Le financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs Le financement des mandataires judiciaires à la protection des majeurs I- Le système de prélèvements La loi du 5 mars 2007 maintient le principe de subsidiarité du financement public. Ainsi, la personne

Plus en détail

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER

CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER CHARTE DU RESEAU D HISTOLOGIE EXPERIMENTALE DE MONTPELLIER Charte du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier 1 CHARTE du Réseau d Histologie Expérimentale de Montpellier (R.H.E.M.) Article 1 -

Plus en détail

L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES DU 19/07/01 MODIFIÉ, DU 03/07/06 MODIFIÉ. Principes déterminant l indemnisation.

L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES DU 19/07/01 MODIFIÉ, DU 03/07/06 MODIFIÉ. Principes déterminant l indemnisation. L L INDEMNISATION DES DÉPLACEMENTS TEMPORAIRES ÉCRET N 2001-654 DU 19/07/01 MODIFIÉ, DÉCRET N 2006-781 DU 03/07/06 MODIFIÉ DÉCRET DÉCRET L indemnisation des déplacements temporaires des agents territoriaux

Plus en détail

pour le développement de la formation en alternance

pour le développement de la formation en alternance Dossier de Presse signature des conventions du Programme d Investissements d Avenir (PIA) pour le développement de la formation en alternance Vendredi 22 novembre 2013 à 9h30 Pôle Formation de la CCI du

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EN EPLE

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EN EPLE DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES S PROFESSIONNELS EN EPLE (ARTICLE R 4121-1 DU CODE DU ET DECRET 82-453 DU 28 MAI 1982 MODIFIE LE DECRET 2011-774 DU 28 JUIN 2011 RELATIF A L HYGIENE ET LA SECURITE AU DANS

Plus en détail

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts

Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Approvisionnement de la Restauration hors domicile en circuits courts Création d une plate-forme de distribution des produits locaux Approvisionnement en produits locaux en Ariège: Quelles orientations

Plus en détail

AIDE A L INSTALLATION DES PERSONNELS (AIP AIP-VILLE)

AIDE A L INSTALLATION DES PERSONNELS (AIP AIP-VILLE) Rectorat Les personnels stagiaires et titulaires en activité rémunérés sur le budget Etat, les contractuels bénéficiaires de contrat conclus pour une durée égale ou supérieure à 10 mois, les auxiliaires

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus

Types d actions Bénéficiaires Conditions (2015) Où s adresser Montants (2015) Ne pas dépasser un plafond de revenus ACTIONS SOCIALES EN FAVEUR DES PERSONNELS DE L EDUCATION NATIONALE ACTIONS SOCIALES INTERMINISTERIELLES NATIONALES (circulaire FP 4 n 1931 et 2B n 256 du 15 juin 1998 ; circulaires du 24/12/2014 NOR RDFF14147715C

Plus en détail

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE

CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE CONSEIL GENERAL DE LA VIENNE REUNION DU CONSEIL GENERAL DU 28 JUIN 2013 DM2 COMMISSION DES FINANCES ET DU PARC DU FUTUROSCOPE Direction Générale Adjointe Fonctionnelle Direction Générale Adjointe Fonctionnelle

Plus en détail

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage

Rez-de-chaussée HALL. Restaurant (self-service) Infirmerie. Le gymnase Cour de récréation. Arts plastiques. Musique. 1er étage Restaurant (self-service) Rez-de-chaussée Infirmerie Le gymnase Cour de récréation Etude Arts plastiques Vie scolaire HALL Etude Classe ULIS Musique Entrée et sortie pour les externes 1er étage Entrée

Plus en détail

LES SPECIFICITES de l'eple

LES SPECIFICITES de l'eple LES SPECIFICITES de l'eple L'EPLE, Etablissement Public Local d'enseignement, Instauré par la loi 83-663 du 22/07/83 complétant la loi du 7/01/83 relative à la répartition des compétences entre les communes,

Plus en détail