Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catégorie, secteur de programme et produit Afrique Amériques Asie du Sud-Est Europe Méditerrannée orientale Bureaux de pays."

Transcription

1 x de x de x de x de x de 1 - Maladies transmissibles 1.1. VIH/SIDA Pacifique occidental Siège x de Mise en œuvre et suivi de la Stratégie mondiale du secteur de la santé sur le VIH/sida à travers le dialogue politique et la fourniture d un appui technique aux niveaux mondial, et national 18,180 7,800 25,980 1, ,804 5,808 1,350 7,158 1,500 2,970 4,470 4,690 1,450 6,140 2,590 1,755 4,345 16,760 66, Adaptation et mise en œuvre des normes et des principes les plus récents en matière de prévention et de traitement de l infection à VIH chez l enfant et chez l adulte, intégration des programmes relatifs au VIH et des autres programmes de santé et réduction des inégalités 12,120 7,800 19,920 1, ,196 2,992 4,050 7,042 1, ,330 2,010 1,450 3,460 4, ,755 25,140 64,843 30,300 15,600 45,900 2,600 1,400 4,000 8,800 5,400 14,200 2,500 3,300 5,800 6,700 2,900 9,600 7,400 2,700 10,100 41, , Tuberculose Intensification de la mise en œuvre de la Stratégie Halte à la tuberculose pour développer la prise en charge et la lutte, en mettant l accent sur la couverture des populations vulnérables, sur le renforcement de la surveillance et sur un meilleur alignement avec les plans du secteur de la santé 7,860 1,330 9, ,200 1,200 20,400 4,160 4,060 8,220 10,680 1,240 11,920 3,840 1,680 5,520 21,720 77, Mise à jour des orientations politiques et des directives techniques sur la tuberculose associée au VIH, sur les soins aux patients atteints de tuberculose multirésistante, sur les méthodes de diagnostic de la tuberculose, sur le dépistage dans les groupes à haut risque et sur la prise en charge intégrée de la tuberculose au niveau des communautés 5,240 2,470 7, ,400 3,600 10,000 1,040 1,740 2,780 7,120 1,860 8,980 5,760 3,120 8,880 14,480 53,005 13,100 3,800 16, ,100 25,600 4,800 30,400 5,200 5,800 11,000 17,800 3,100 20,900 9,600 4,800 14,400 36, , Paludisme Nombre de mis en mesure d appliquer leurs plans stratégiques de lutte antipaludique, en mettant l accent sur l amélioration du diagnostic et du traitement et sur la surveillance et le suivi de l efficacité thérapeutique grâce à un renforcement des capacités 9,780 1,750 11, , , , ,200 5,330 1,540 6,870 14,450 51, Mise à jour des recommandations politiques et des directives stratégiques et techniques relatives à la lutte antivectorielle, aux tests de diagnostic, au traitement antipaludique, à la prise en charge intégrée des affections fébriles, à la surveillance, à la détection des épidémies et à la riposte 6,520 3,250 9, ,760 3,680 5, ,340 1,260 3,600 2,870 2,860 5,730 14,450 39,860 16,300 5,000 21, ,800 4,600 13, ,100 11,700 2,100 13,800 8,200 4,400 12,600 28,900 91, Maladies tropicales négligées La mise en œuvre et le suivi de la feuille de route de l OMS sur les maladies tropicales négligées sont facilités La mise en œuvre et le suivi des interventions de lutte contre les maladies tropicales négligées sont facilités par des directives techniques fondées sur des bases factuelles et la fourniture d un appui technique De nouvelles connaissances, de nouvelles solutions et de nouvelles stratégies de mise en œuvre répondant aux besoins des d endémie sont développées grâce à un renforcement de la recherche et de la formation 1.5 Maladies à prévention vaccinale 4,512 1,962 6,474 2, ,330 3,445 1,155 4, , ,770 1,880 1,260 3,140 27,720 47,194 4,786 1,731 6, ,000 1,870 1,060 1,650 2, , ,080 1,880 1,080 2,960 15,708 32,004 4,102 2,308 6, , , ,260 2,200 48,972 60,802 13,400 6,000 19,400 3,000 1,600 4,600 5,300 3,300 8, ,400 1,900 6,300 4,700 3,600 8,300 92, , La mise en œuvre et le suivi du Plan d action mondial pour les vaccins dans le cadre de la Décennie de la vaccination ont été renforcés en insistant sur l accès aux populations non vaccinées et sous-vaccinées 33,480 19,600 53,080 3,960 2,031 5,991 6,216 3,136 9, ,030 3,690 14,175 3,120 17,295 4,500 3,330 7,830 31, , Une intensification de la mise en œuvre et du suivi concernant l élimination de la rougeole et de la rubéole, et les stratégies de lutte contre l hépatite B a été facilitée 89,032 18, ,456 2,040 1,015 3,055 16,280 2,800 19,080 1,100 5,050 6,150 15,750 3,900 19,650 6,000 3,330 9,330 9, , Définition de profils de produits cibles pour de nouveaux vaccins et autres technologies en rapport avec la vaccination et entente sur les priorités de la recherche en vue de mettre au point des vaccins importants pour la santé publique et de surmonter les obstacles à la vaccination 1,488 1,176 2, ,104 5,264 12, ,020 2,460 1, ,355 4,500 4,440 8,940 15,066 44, ,000 39, ,200 6,000 3,300 9,300 29,600 11,200 40,800 2,200 10,100 12,300 31,500 7,800 39,300 15,000 11,100 26,100 55, ,800 Catégorie 1 197,100 69, ,700 12,600 6,900 19,500 78,100 29, ,400 10,200 20,400 30,600 72,100 17,800 89,900 44,900 26,600 71, , , Maladies non transmissibles 2.1 Maladies non transmissibles Élaboration facilitée de politiques et plans nationaux multisectoriels pour la mise en œuvre des interventions de lutte contre les maladies non transmissibles 11,520 4,800 16,320 6,966 1,610 8,576 3,040 2,432 5, ,526 9,478 4,100 4,050 8,150 5,495 4,375 9,870 27,050 84, Une priorité élevée est donnée à la lutte contre les maladies non transmissibles dans les processus nationaux de planification sanitaire et dans les programmes de développement 11,520 4,800 16,320 1,032 1,012 2,044 3,800 2,176 5, ,234 3,676 2,050 2,025 4,075 5,495 4,375 9,870 8,115 50, Un cadre de suivi est mis en place pour faire rapport sur les progrès accomplis au regard des engagements de la Déclaration politique de la Réunion de haut niveau de l Assemblée générale sur la prévention et la maîtrise des maladies non transmissibles et du Plan d action mondial pour la lutte contre les maladies non transmissibles ( ) 5,760 9,600 15, ,978 2,580 2,660 1,792 4, ,940 3,246 2,050 2,025 4,075 4,710 3,750 8,460 18,935 57,108 28,800 19,200 48,000 8,600 4,600 13,200 9,500 6,400 15,900 1,700 14,700 16,400 8,200 8,100 16,300 15,700 12,500 28,200 54, ,100

2 x de x de x de x de x de 2.2 Santé mentale et abus de substances psychoactives Pacifique occidental Siège x de La capacité des a été renforcée pour l élaboration et la mise en œuvre de politiques et de plans nationaux conformes au Plan d action mondial pour la santé mentale ,020-1, ,380 1,848 3, ,505 2,418 10, Les services de promotion, de prévention, de traitement et de rétablissement en santé mentale sont améliorés au moyen de la sensibilisation, de conseils améliorés et d outils favorisant leur intégration ,440 2,142 3, , ,505 10,044 18, Des moyens sont disponibles pour l extension et le renforcement des stratégies de, systèmes et interventions relatifs aux troubles liés à l alcool et à la consommation de substances ,290 6,138 10, ,600 2,300 1, ,600 1, ,400 3,000 4,200 7,200 1,400 1,400 2,800 1,900 2,400 4,300 18,600 39, Violence et traumatismes Élaboration et mise en œuvre de plans et de programmes multisectoriels de prévention des traumatismes, l accent étant mis sur la réalisation des cibles de la Décennie d action pour la sécurité routière ( ) , ,975 2,688 5, , ,680 8,085 18, Les et les partenaires ont la capacité d élaborer et de mettre en œuvre des programmes et des plans de prévention des traumatismes chez l enfant , ,260 1,470 4, Élaboration et mise en œuvre facilitées des politiques et des programmes de lutte contre les violences faites aux femmes, aux jeunes et aux enfants , ,260 5,145 8, ,400 1, , ,500 3,200 6, ,000 3, ,200 14,700 31, Handicaps et réadaptation Mise en œuvre des recommandations du Rapport mondial sur le handicap et de la Réunion de haut niveau de l Assemblée générale des Nations Unies sur le handicap et le développement ,050 1,150 5,445 8, Les sont en mesure de renforcer la fourniture des services visant à réduire les handicaps imputables aux déficiences visuelles et à la perte auditive, grâce à des politiques plus efficaces et à l intégration des services 2.5 Nutrition Les ont acquis la capacité d élaborer, de mettre en œuvre et de suivre leurs plans d action en se fondant sur le plan d application exhaustif relatif à la nutrition chez la mère, le nourrisson et le jeune enfant Mise à jour des normes sur la nutrition de la mère, du nourrisson et du jeune enfant, sur les buts en matière d alimentation de la population et sur l allaitement maternel, et élaboration d options de politique générale visant à engager des mesures nutritionnelles efficaces contre les retards de croissance, l émaciation et l anémie Catégorie Promouvoir la santé à toutes les étapes de la vie 3.1 Santé génésique et santé de la mère, du nouveau-né, de l enfant et de l adolescent ,050 1,150 4,455 7, ,100 2,300 9,900 15,500 1, ,100 1,800-1,800 1, , ,105 1, ,500 1, ,550 10,656 21,201 1, ,800-1,000 1, ,500 1, ,550 11,544 18,799 2,700 1,200 3,900 1,800 1,000 2,800 1,800 1,200 3, ,700 2,000 1,800 1,200 3,000 2,000 1,100 3,100 22,200 40,000 33,200 23,300 56,500 14,100 7,600 21,700 13,300 8,500 21,800 9,000 23,800 32,800 12,100 11,400 23,500 23,300 18,800 42, , , L accès aux interventions efficaces réalisées antérieurement à la grossesse et jusqu au post-partum a été élargi, en privilégiant la période de 24 heures qui entoure la naissance, et la qualité de ces interventions a été améliorée 14,670 6,000 20,670 2,686 1,218 3,904 3,234 2,376 5, ,375 1,975 3,060 1,320 4,380 2, ,025 10,390 49, La capacité des à appliquer plus largement les interventions de grande qualité qui améliorent la santé de l enfant et le développement du jeune enfant et préviennent les décès d enfants pouvant être évités, y compris ceux imputables à la pneumonie et à la diarrhée, a été renforcée 14,670 6,000 20,670 2,607 1,218 3,825 2, , ,200 2,800 3,060 1,320 4,380 2, ,025 10,390 48, Les ont acquis la capacité d appliquer des interventions efficaces et d en suivre les résultats pour répondre aux besoins non satisfaits en matière de santé sexuelle et génésique et pour réduire les comportements à risque chez l adolescent 14,670 6,000 20,670 2,607 1,218 3,825 1, , ,375 1,675 3,060 1,320 4,380 2, ,025 25,975 61, Des recherches ont été entreprises et des données ont été recueillies et synthétisées pour concevoir des interventions clés en matière de santé génésique et de santé de la mère, du nouveau-né, de l enfant et de l adolescent, ainsi que des interventions dirigées contre d autres affections et problèmes dans ce domaine 4,890 2,000 6, , , , ,460 2, ,025 57,145 72,804 48,900 20,000 68,900 7,900 4,200 12,100 9,800 4,400 14,200 1,500 5,500 7,000 10,200 4,400 14,600 9,000 3,100 12, , , Vieillissement et santé Les ont acquis la capacité d élaborer des politiques et des stratégies qui aident à vieillir en restant actif et en bonne santé, qui facilitent l accès aux soins chroniques, au long cours et palliatifs, et leur coordination ,820 5, Recommandations techniques et innovations qui déterminent les besoins des personnes âgées en soins de santé et qui aident à y répondre ,410 2, Un dialogue politique a été noué avec les et des conseils techniques leur ont été donnés concernant la santé des femmes qui ne sont plus en âge de procréer , , ,400 1, , ,700 9,500

3 x de x de x de x de x de 3.3 Intégration d une démarche antisexiste, soucieuse de l équité et respectueuse des droits humains Pacifique occidental Siège x de Il est tenu compte de l égalité hommes-femmes, de l équité et des droits de l homme dans la planification stratégique et opérationnelle et le suivi courants des programmes de l OMS ,760 9, La capacité des à intégrer les questions de l égalité hommes-femmes, de l équité et des droits de l homme dans leurs politiques de santé et à suivre ces questions a été renforcée , , , ,600 2,300 1, , ,100 1, , ,400 13, Déterminants sociaux de la santé La capacité des à appliquer une approche qui intègre la santé dans toutes les politiques, à mener une action intersectorielle et à favoriser la participation sociale pour agir sur les déterminants sociaux de la santé a augmenté 2,640 1,160 3, , ,225 4, ,260 15, Des conseils utiles ont été donnés aux pour intégrer les déterminants sociaux de la santé dans tous les programmes de l OMS 1,760 1,740 3,500 2,052 1,020 3, ,275 2, ,056 1,323 2,840 14,613 4,400 2,900 7,300 2,700 1,500 4, ,500 1,100 6,500 7, , ,100 1,400 7,100 30, Santé et environnement La capacité des à évaluer les risques pour la santé, élaborer et appliquer des politiques, des stratégies ou une réglementation pour éviter, atténuer et maîtriser les conséquences des risques environnementaux sur la santé a été renforcée 2,720 1,200 3,920 8,300-8,300 2,730 1,302 4,032 1,365 8,240 9,605 2, ,210 2, ,080 9,492 41, Normes, critères et lignes directrices pour définir les risques et les bienfaits, sur les plans de l hygiène du milieu et de la santé au travail, associés à la qualité de l air, aux produits chimiques, à l eau et à l assainissement, aux rayonnements, aux nanotechnologies et aux changements climatiques 2,720 3,900 6,620-4,005 4, , ,180 6, ,200 2, ,080 21,018 44, Les questions de santé publique ont été intégrées dans les accords et conventions multilatéraux sur l environnement et le développement durable 1, , ,538-6,180 6, , ,540 3,390 16,093 6,800 6,000 12,800 8,300 4,500 12,800 3,900 3,100 7,000 2,100 20,600 22,700 3,300 1,800 5,100 5,700 2,000 7,700 33, ,000 Catégorie 3 60,900 31,100 92,000 20,900 11,300 32,200 14,800 8,700 23,500 5,000 35,100 40,100 15,500 7,600 23,100 15,200 6,400 21, , , Systèmes de santé 4.1 Politiques, stratégies et plans de santé nationaux Produit Plaidoyer et dialogue stratégique en vue d aider les à élaborer des politiques, stratégies et plans de santé nationaux complets 3,640 3,660 7, ,900 4,375 2,656 1,720 4,376 1,500 3,500 5,000 4,680 2,262 6,942 4,982 1,584 6,566 21,615 56,174 Produit Capacité des à élaborer et à mettre en œuvre des cadres législatifs, réglementaires et financiers renforcés par la production et l utilisation de données factuelles, de normes et de critères, et un dispositif strict de suivi et d évaluation 5,460 2,440 7,900 9,025 1,100 10,125 5,644 2,580 8,224 2,000 10,600 12,600 2,520 1,638 4,158 5,618 3,216 8,834 17,685 69,526 9,100 6,100 15,200 9,500 5,000 14,500 8,300 4,300 12,600 3,500 14,100 17,600 7,200 3,900 11,100 10,600 4,800 15,400 39, , Services de santé intégrés centrés sur la personne Options de politique générale, outils et soutien technique aux en vue d assurer la prestation de services intégrés centrés sur la personne qui soient équitables et le renforcement des approches de santé publique 4,950 4,725 9,675 1,989 2,100 4,089 6,952 2,860 9,812 1,800 5,800 7,600 8,100 3,036 11,136 2,379 1,736 4,115 24,054 70, Les ont acquis la capacité de planifier et de mettre en œuvre des stratégies qui sont conformes à la stratégie mondiale de l OMS sur les ressources humaines pour la santé et au Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé 6,600 4,725 11, ,688 2,210 7,898 1,500 2,400 3,900 2,376 1,472 3,848 15,738 3,304 19,042 3,798 50, Lignes directrices, outils et soutien technique aux en vue d améliorer la sécurité des patients et la qualité des services, et d autonomiser les patients 4,950 4,050 9,000 1,014-1,014 3,160 1,430 4, ,348 30, Accès aux médicaments et aux technologies sanitaires et renforcement des moyens réglementaires Les ont acquis la capacité d élaborer ou d actualiser, de mettre en œuvre, de suivre et d évaluer des politiques nationales visant à améliorer l accès aux technologies sanitaires, ainsi qu à renforcer la sélection fondée sur des données factuelles et l utilisation rationnelle des technologies sanitaires 16,500 13,500 30,000 3,900 2,100 6,000 15,800 6,500 22,300 3,400 8,300 11,700 10,800 4,600 15,400 18,300 5,600 23,900 42, ,500 2,680 1,470 4,150 1, ,021 1, , ,150 3, ,059 2,719 3,068 1,776 4,844 21,063 40, Mise en œuvre de la Stratégie mondiale et du Plan d action pour la santé publique, l innovation et la propriété intellectuelle 2,010 1,715 3, , , ,048 24, Le renforcement des autorités nationales de réglementation est facilité ; des normes, critères et lignes directrices concernant les produits médicaux sont élaborés ; et le système de présélection garantit la qualité, la sûreté et l efficacité des technologies sanitaires 2,010 1,715 3,725 2, ,879 1, , ,150 3, ,062 2,132 1,924 4,056 63,189 80,435 6,700 4,900 11,600 3,700 2,000 5,700 3, , ,300 7,000 4,400 2,900 7,300 5,200 3,700 8, , ,500

4 x de x de x de x de x de 4.4 Informations et données factuelles sur les systèmes de santé Pacifique occidental Siège x de Suivi d ensemble de la situation, de l évolution et des facteurs déterminants de la santé aux niveaux mondial, et national, au moyen de normes mondiales, et leadership dans la production de nouvelles données et l analyse des priorités sanitaires 1,800 1,825 3,625 1, , , ,754 2,994 1,800 1,120 2, ,107 1,772 30,200 44, Les ont acquis la capacité de planifier, d élaborer et de mettre en œuvre une stratégie pour la cybersanté 1,800 1,825 3, , , , ,230 1,829 4,832 14, Des politiques, outils, réseaux, moyens et ressources de gestion des connaissances sont mis en place et pleinement utilisés par l OMS et les afin de renforcer leur capacité à produire, échanger et mettre en application des connaissances 1,800 1,825 3,625 1, , , ,091 4,191 1, , ,230 1,829 18,120 33, Options de politique générale, outils et soutien en vue de définir et de promouvoir les priorités de la recherche et de traiter les questions éthiques prioritaires liées à la santé publique et à la recherche en santé 1,800 1,825 3, , , , ,248 15,938 7,200 7,300 14,500 2,900 1,600 4,500 3,400 1,900 5, ,100 8,500 6,000 3,200 9,200 1,900 4,100 6,000 60, ,400 Catégorie 4 39,500 31,800 71,300 20,000 10,700 30,700 31,400 13,500 44,900 8,000 36,800 44,800 28,400 14,600 43,000 36,000 18,200 54, , , Préparation, surveillance et intervention 5.1 Capacités d alerte et d intervention Les ont acquis les principales capacités requises par le Règlement sanitaire international (2005) 3,010 1,230 4,240 2,040 1,012 3,052 1,300 3,149 4,449 1,820 1,960 3,780 2,100 1,200 3,300 6,860 3,710 10,570 24,850 54, L OMS est en mesure de fournir en temps voulu et sur la base de données factuelles des recommandations d ordre général, une évaluation des risques, un service de gestion de l information et de communication pour toutes les urgences de santé publique aiguës 1,290 2,870 4,160 1,960 1,288 3,248-1,551 1, ,940 3, ,700 2,940 1,590 4,530 24,850 43,759 4,300 4,100 8,400 4,000 2,300 6,300 1,300 4,700 6,000 2,600 4,900 7,500 3,000 2,000 5,000 9,800 5,300 15,100 49,700 98, Maladies à tendance épidémique et pandémique Les ont acquis la capacité d élaborer et de mettre en œuvre des plans opérationnels, conformément aux recommandations de l OMS sur le renforcement de la résilience et de la préparation au niveau national, portant sur la grippe pandémique et les maladies épidémiques et émergentes Des conseils d experts sont disponibles et un soutien aux systèmes est en place pour la lutte contre les maladies, la prévention, le traitement et la surveillance, l évaluation des risques et la communication sur les risques 5.3 Gestion des crises et des risques associés aux urgences 2, ,690 2,500-2,500 2, , , ,645 2,150 1,850 4,000 17,280 31, ,610 2,110-1,300 1, ,855 2,150 1,850 4,000 25,920 36,725 2,500 2,300 4,800 2,500 1,300 3,800 2,700 1,100 3, ,200 1,400 2,100 1,400 3,500 4,300 3,700 8,000 43,200 68, Les groupes de responsabilité sectorielle Santé ont été réformés au niveau mondial et au niveau des conformément au programme de transformation du Comité permanent interorganisations des Nations Unies 3, , , , , ,280 12, La santé est un élément central des cadres multisectoriels mondiaux pour la gestion des risques associés aux urgences et aux catastrophes ; les capacités nationales de gestion de l ensemble des risques sanitaires associés aux urgences et aux catastrophes sont renforcées 4,500 1,540 6,040 1,029-1,029 1, , ,100 1, ,460 1, ,200 5,280 20, La préparation institutionnelle en vue de mettre pleinement en œuvre le Cadre d action d urgence de l OMS a été menée à bien 19,500 4,620 24,120-1,100 1, , ,120 1, ,000 9,240 38, Dans tous les en situation d urgence prolongée ciblés, un réseau d agents qualifiés de l OMS a élaboré et appliqué une stratégie et un plan d action pour le secteur de la santé, et a fait rapport à leur sujet 5.4 Sécurité sanitaire des aliments 3, ,770 1,071-1, , , ,600 16,416 30,000 7,700 37,700 2,100 1,100 3,200 4,300 1,700 6,000 1,200 2,200 3,400 4,500 2,800 7,300 2,700 1,300 4,000 26,400 88, Appui aux travaux de la Commission du Codex Alimentarius dans le but d élaborer et de permettre aux d appliquer des normes, des lignes directrices et des recommandations en matière de sécurité sanitaire des aliments , ,415 15, Collaboration multisectorielle visant à réduire les risques pour la santé publique d origine alimentaire, y compris ceux qui se présentent à l interface homme-animal , ,775 9, Capacités nationales appropriées pour établir et maintenir des cadres réglementaires fondés sur les risques pour prévenir, surveiller, évaluer et maîtriser les maladies et les risques d origine alimentaire et zoonotique Catégorie Services institutionnels et fonctions d'appui 6.1 Leadership et gouvernance 420 1,600 2, ,910 7,013 1,400 3,200 4,600 1,900 1,000 2, , ,400 1,100 1,200 2,300 19,100 32,500 38,200 17,300 55,500 10,500 5,700 16,200 8,800 7,800 16,600 4,600 9,100 13,700 10,300 6,900 17,200 17,900 11,500 29, , , Leadership et gestion efficaces de l OMS 29,700 9,280 38,980 6,000 1,664 7,664 11,408 1,634 13,042 12,900 3,212 16,112 14,800 5,760 20,560 9,800 4,672 14,472 16, , Collaboration efficace avec les autres parties prenantes en vue de bâtir un programme sanitaire commun correspondant aux priorités des États Membres 1,650 3,770 5,420 6,500 1,664 8, ,134-3,720 3, ,825 1,825 13,446 34, Une gouvernance renforcée de l OMS avec une supervision efficace des sessions des organes directeurs, et des ordres du jour efficients et harmonisés - 1,015 1,015-1,560 1, ,208 5,208-1,280 1, ,168 51, Intégration de la réforme de l OMS dans les activités de l Organisation 1, , ,454 14,431 33,000 14,500 47,500 12,500 5,200 17,700 12,400 1,900 14,300 12,900 12,400 25,300 14,800 8,000 22,800 9,800 7,300 17,100 83, ,700

5 x de x de x de x de x de 6.2 Transparence, responsabilisation et gestion des risques Pacifique occidental Siège x de Responsabilisation assurée par le renforcement de la gestion et de l évaluation du risque institutionnel à tous les niveaux de l Organisation - 5,110 5,110 3,000 1,600 4, ,238 1, ,387 18, Mise en œuvre de la politique d évaluation de l OMS dans toute l Organisation ,253 19, Promotion d un comportement éthique, d une conduite décente et de l équité dans toute l Organisation 6.3 Planification stratégique, coordination des ressources et établissement de rapports - 1,460 1, ,260 12,761-7,300 7,300 3,000 1,600 4,600-1,000 1,000-1,100 1,100-1,400 1, ,900 50, Cadre de gestion axé sur les résultats comprenant un système de responsabilisation aux fins de l évaluation de l efficacité organisationnelle de l OMS - 3,640 3, ,736 2,736-2,139 2, ,560 1,560 5,760 16, Alignement du financement de l OMS sur les priorités convenues en renforçant la mobilisation des ressources, la coordination et la gestion - 1,560 1, ,964 2,964-1,261 1, ,457 2,507-2,440 2,440 7,040 17, Gestion et administration Bonnes pratiques financières gérées au moyen d un cadre de contrôle adéquat, d une comptabilité fiable, d un suivi des dépenses et d une comptabilisation des recettes en temps opportun Gestion efficace et efficiente des ressources humaines dans le but de recruter et de conserver un personnel motivé, expérimenté et compétent, dans un environnement favorable à l apprentissage et à l excellence Fourniture efficace et efficiente d infrastructures informatiques, de services de réseau et de communication, de systèmes et d applications institutionnels et sanitaires, et de services de formation et d appui aux utilisateurs Fourniture d un appui opérationnel et logistique, services d achat, entretien des infrastructures, gestion des actifs et maintien d un environnement sécurisé pour le personnel et les biens de l OMS (conformément aux normes minimales de sécurité opérationnelle et aux normes minimales de sécurité opérationnelle applicables au domicile, toutes deux édictées par les Nations Unies) 6.5 Communication stratégique - 5,200 5, ,700 5,700-3,400 3, ,700 2,800-4,000 4,000 12,800 34,500 1,530 3,806 5,336-1,750 1,750 7,595 2,085 9, ,758 5,350 2,322 2,371 4, ,032 1,480 26,182 54,470 1,530 2,768 4,298-1,750 1,750-3,475 3,475-1,264 1, , ,560 40,097 3,060 5,536 8,596 4,060 1,610 5,670 4,185 1,668 5,853 1,137 1,763 2, ,644 7, ,584 38,584 70,803 24,480 22,490 46,970 7,540 1,890 9,430 3,720 6,672 10,392 4,072 7,816 11,887 22,842 5,285 28,127 9,856 6,794 16,650 45, ,930 30,600 34,600 65,200 11,600 7,000 18,600 15,500 13,900 29,400 5,800 15,600 21,400 27,000 15,100 42,100 11,200 8,600 19, , , Meilleure communication de la part du personnel de l OMS avec, à la clé, une compréhension accrue de l action et de l impact de l Organisation - 2,650 2,650 1, , ,392 1, ,550 15, Mise au place et maintien efficace de plates-formes de communication innovantes Catégorie 6 Emergencies 5.5 Éradication de la poliomyélite - 2,650 2, , ,408 1,408 1,000 1,870 2,870-3,300 3,300 9,550 21,330-5,300 5,300 2,000 1,100 3, ,800 2,800 1,000 1,900 2,900-3,300 3,300 19,100 37,100 63,600 66, ,500 29,100 15,500 44,600 28,000 23,000 51,000 18,700 35,300 54,000 42,900 29,100 72,000 21,000 23,300 44, , , Soutien direct en vue d atteindre, dans les zones touchées et les zones à haut risque, les taux d immunité de la population requis 372,204 25, , ,706 1,125 58, ,530 84,196 2,150 86, , , Consensus international sur le retrait du vaccin antipoliomyélitique oral de type 2 des programmes de vaccination systématique dans l ensemble du monde 4, , , , , , ,275 34, Mise en place de processus de gestion du risque poliomyélitique à long terme, y compris le confinement de tous les poliovirus résiduels, et certification de l éradication de la poliomyélite dans l ensemble du monde élaboration d un plan de préservation des acquis de la lutte contre la poliomyélite 5.6 Interventions en cas d épidémies ou de crises 3,038 1,505 4,544 1, ,669 7, , ,160 1,435 40,740 1,290 42, ,620 72, , , , , ,655 11, ,800 28, ,200 2,300 1,200 3,500 67,100 2,500 69,600 1,100 2,900 4, ,800 4, ,100 1, ,900 73, , Mise en œuvre du Cadre d action d urgence de l OMS dans les situations d urgence aiguës ayant des conséquences sur la santé publique 31,600 7,700 39,300 4,900 2,700 7,600 5, ,200 3,700 1,300 5, ,600 7, ,200 4, ,000 14, ,500 Urgences 31,600 7,700 39,300 4,900 2,700 7,600 5, ,200 3,700 1,300 5, ,600 7, ,200 4, ,000 14, , ,400 36, ,500 7,200 3,900 11,100 72,200 2,600 74,800 4,800 4,200 9, ,400 11, ,300 5,900 1,000 6,900 87, , , ,100 1,120, ,400 61, , ,600 93, ,000 60, , , ,700 99, , , , ,000 1,286,200 3,977,200

Ordre du jour provisoire

Ordre du jour provisoire CONSEIL EXÉCUTIF EB138/1 Cent trente-huitième session 16 octobre 2015 Genève, 25-30 janvier 2016 Ordre du jour provisoire 1. Ouverture de la session et adoption de l ordre du jour Documents EB138/1 et

Plus en détail

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique

Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique 66 Tableau récapitulatif 1. Projet de budget programme par objectif stratégique US $ millions Afrique Amériques Asie du Sud-Est aux maladies transmissibles 624,9 37,2 212,4 2. Combattre le VIH/sida, la

Plus en détail

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009

A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009. Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 A/MTSP/2008-2013 PB/2008-2009 Original : Anglais PLAN STRATÉGIQUE À MOYEN TERME 2008-2013 ET PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2008-2009 Les appellations employées dans ce document et la présentation des données

Plus en détail

BUDGET PROGRAMME 2016-2017

BUDGET PROGRAMME 2016-2017 BUDGET PROGRAMME 2016-2017 Le projet de budget programme pour l exercice 2016-2017 a été présenté à la Soixante-Huitième Assemblée mondiale de la Santé dans les documents A68/7 et A68/7 Add.1. L Assemblée

Plus en détail

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades

Les Grands enjeux de santé publique : 1. Enjeux de la Politique de Santé a. Les droits des personnes malades Définitions : 1. OMS en 1988 définit la Santé Publique : Un concept social et politique qui vise une amélioration de la santé, une plus grande longévité et un accroissement de la qualité de la vie de toutes

Plus en détail

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017

Termes de références Consultant National. Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 Termes de références Consultant National Elaboration du plan opérationnel budgétisé du plan stratégique National 2014-2017 I. Cadre et justification : Le Programme National de Lutte contre le Sida (PNLS),

Plus en détail

Évaluation : point de la situation et proposition de plan de travail pour 2016-2017

Évaluation : point de la situation et proposition de plan de travail pour 2016-2017 CONSEIL EXÉCUTIF EB138/44 Cent trente-huitième session 4 décembre 2015 Point 12.1 de l ordre du jour provisoire Évaluation : point de la situation et proposition de plan de travail pour 2016-2017 1. Le

Plus en détail

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD

Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Bref rappel de la stratégie décennale (2008-2018) de la CNULD Atelier de renforcement des capacités des PFN de la CNULD sur l alignement des PAN sur la Stratégie décennale (2008-2018) Bujumbura, 14-17

Plus en détail

Troisième rapport de la Commission A

Troisième rapport de la Commission A SOIXANTE-CINQUIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A65/55 26 mai 2012 Troisième rapport de la Commission A La Commission A a tenu ses huitième, neuvième et dixième séances le 25 mai 2012, sous la présidence

Plus en détail

Cent trente-sixième session 4 mars 2015. Liste des documents. Proposition d inscription d un point supplémentaire à l ordre du jour

Cent trente-sixième session 4 mars 2015. Liste des documents. Proposition d inscription d un point supplémentaire à l ordre du jour CONSEIL EXÉCUTIF EB136/DIV./4 Cent trente-sixième session 4 mars 2015 Liste des documents EB136/1 Rev.1 EB136/1(annoté) EB136/1 Add.1 EB136/2 EB136/3 EB136/4 EB136/5 EB136/6 EB136/7 EB136/8 EB136/9 EB136/10

Plus en détail

Les relations entre les Normes minimales de l INEE et les Normes minimales de SPHERE

Les relations entre les Normes minimales de l INEE et les Normes minimales de SPHERE Les relations entre les Normes minimales de l INEE et les Normes minimales de SPHERE PARTICIPATION COMMUNAUTAIRE Norme INEE #1 sur la Participation communautaire : la participation Les membres des communautés

Plus en détail

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE

ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DÉCLARATION DE LIBREVILLE Projet Document IMCHE/2/CP2 1 ALLIANCE STRATÉGIQUE ENTRE LA SANTÉ ET L ENVIRONNEMENT POUR LA

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET

ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone : +251-115- 517 700 Fax : +251-115- 517844 website : www. africa-union.org ÉVÉNEMENTS PRÉ-SOMMET FORUM DE LA

Plus en détail

Un nouveau cadre d investissement pour la riposte

Un nouveau cadre d investissement pour la riposte ONUSIDA Note d information 2011 Un nouveau cadre d investissement pour la riposte mondiale au VIH Version originale anglaise, UNAIDS / JC2244F, novembre 2011 : A new investment framework for the global

Plus en détail

AVANT-PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2014-2015 VERSION POUR LES COMITÉS RÉGIONAUX

AVANT-PROJET DE BUDGET PROGRAMME 2014-2015 VERSION POUR LES COMITÉS RÉGIONAUX VERSION POUR LES COMITÉS RÉGIONAUX L avant-projet de budget programme 2014-2015 est présenté aux comités régionaux pour examen aux premiers stades de son élaboration afin de permettre une étude programmatique

Plus en détail

Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015

Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015 Document de travail 20.02.2014 Swiss Working Paper sur la santé dans l agenda post-2015 20.02.2014 Les questions liées à la santé sont des éléments clés dans le cadre des objectifs actuels du Millénaire

Plus en détail

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé

Conférence mondiale sur les déterminants sociaux de la santé. Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Déclaration politique de Rio sur les déterminants sociaux de la santé Rio de Janeiro (Brésil), 21 octobre 2011 1. À l invitation de l Organisation mondiale de la Santé, nous, Chefs de Gouvernement, Ministres

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

Conférence internationale sur la population et le développement

Conférence internationale sur la population et le développement Conférence internationale sur la population et le développement Conférence ministérielle Projet de Document d engagement Document d'engagement du troisième examen quinquennal de la mise en œuvre du Programme

Plus en détail

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT

DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT DONNER NAISSANCE NE DOIT PAS ÊTRE UNE QUESTION DE VIE OU DE MORT Mise à jour avec rétroinformation technique de décembre 2012 Chaque jour, près de 800 femmes meurent durant la grossesse ou l accouchement

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 CD52/DIV/9 (Fr.)

Plus en détail

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA)

Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Appel à Manifestation d Intérêt A l intention des (ONG) intéressées à la mise en œuvre des activités du Projet Fond Global-PNUD HAITI (VIH SIDA) Le PNUD en tant que Récipiendaire Principal (RP) du Fond

Plus en détail

30 juin - 2 juillet 2015. Décisions

30 juin - 2 juillet 2015. Décisions 2 juillet 2015 36 ème réunion du Conseil de Coordination du Programme de l'onusida Genève, Suisse 30 juin - 2 juillet 2015 Décisions Le Conseil de Coordination du Programme de l'onusida, Rappelant que

Plus en détail

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction

Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Bureau de la coopération suisse au Bénin Réf. : 811.1 Date : 07 09 10 Cadre stratégique pour le champ d activités Santé Introduction Selon l Organisation Mondiale de la Santé «la santé est un état complet

Plus en détail

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor

ÉVALUATION DES COMPÉTENCES niveau 2 ème année bachelor Semestre automne printemps Répétition Lieu de période de formation pratique Institution : Nom de l'étudiant-e : Service : Promotion : Site de formation : Période du / au : PFP 3 PFP 4 ÉVALUATION DES COMPÉTENCES

Plus en détail

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco

La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La démarche de responsabilité sociétale de l AFD et de Proparco La responsabilité sociétale pour le groupe AFD, c est Une obligation générée par le droit international des conventions fondamentales et

Plus en détail

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1)

FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES. LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) FICHE DE POSTE INTITULE DU POSTE: COORDONNATEUR REGIONAL DE PROJETS ANTILLES LIEN HIERARCHIQUE : Chef de délégation régionale Amérique Caraïbes (N+1) LIENS FONCTIONNELS : - Direction Outremer (DIROM) -

Plus en détail

Le Cycle de Programme Humanitaire

Le Cycle de Programme Humanitaire REUNION DU CLUSTER SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 28/10/2014 Le Cycle de Programme Humanitaire Outil principal du système humanitaire pour obtenir une analyse, une stratégie et un plan d action communs. Un cycle

Plus en détail

Compte rendu provisoire 11-1

Compte rendu provisoire 11-1 Conférence internationale du Travail Compte rendu provisoire 104 e session, Genève, juin 2015 11-1 Quatrième question à l ordre du jour: Les petites et moyennes entreprises et la création d emplois décents

Plus en détail

COMPETENCES INFIRMIERES 1

COMPETENCES INFIRMIERES 1 COMPETENCES INFIRMIERES 1 Evaluer une situation clinique et établir un diagnostic dans le domaine des soins infirmiers Communiquer et conduire une relation dans un contexte de soins Concevoir et conduire

Plus en détail

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE

STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE STRATÉGIE MANITOBAINE DE PROMOTION DE L ALLAITEMENT MATERNEL DE 2 0 1 3 INTRODUCTION La première stratégie manitobaine de promotion de l allaitement maternel a été conçue à l automne 2006 afin de mettre

Plus en détail

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka

Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Table ronde ReMed «Améliorer l acc accès aux soins des Femmes et des Enfants» Paris, 4 novembre 2011 Appui de l OMS aux pays dans le cadre de la Déclaration de Muskoka Jean-Marie Trapsida Coordonnateur,

Plus en détail

La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & Analyse comparée. Octobre 2012

La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & Analyse comparée. Octobre 2012 La Charte de Responsabilité sociale de la CGEM & la Norme ISO 26000 Analyse comparée Octobre 2012 Sommaire 1. Introduction 2. Les instruments permettant d orienter les démarches RSE 3. La Charte de responsabilité

Plus en détail

CODE de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé

CODE de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé CODE de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Soixante-troisième

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié

Ils existent de nombreuses définitions de la santé publique. Nous en avons privilégié Chapitre 1 Définition et enjeux De tout temps, l homme a tenté de se protéger collectivement contre les maladies et les décès prématurés, notamment en luttant contre les épidémies et les agressions de

Plus en détail

Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES

Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES Livestock Emergency Guidelines and Standards [LEGS] NORMES MINIMALES CONCERNANT LES SERVICES VETERINAIRES Norme générale 1 Evaluation initiale et planification Services vétérinaire cliniques primaires

Plus en détail

WHA63.12 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5

WHA63.12 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5 WHA63/200/REC/ WHA63.2 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins... 9 WHA63.2 Disponibilité, innocuité et qualité des produits sanguins 4,5 La Soixante-Troisième Assemblée mondiale de la

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies E/ICEF/2013/21 Conseil économique et social Distr. générale 11 juillet 2013 Français Original : anglais Pour décision Fonds des Nations Unies pour l enfance Conseil d administration Deuxième

Plus en détail

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada

La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada La gestion intégrée du risque, de la planification et du rendement au ministère des Finances Canada IGF Québec : Journée thématique sur la gestion des risques Philippe Lajeunesse, Directeur principal Planification

Plus en détail

Politique de gestion intégrée des risques

Politique de gestion intégrée des risques 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de gestion intégrée des risques Émise par la Direction, Gestion

Plus en détail

SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A66/7 Point 12.3 de l ordre du jour provisoire 19 avril 2013

SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A66/7 Point 12.3 de l ordre du jour provisoire 19 avril 2013 SOIXANTE-SIXIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A66/7 Point 12.3 de l ordre du jour provisoire 19 avril 2013 1 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... 1 AVANT-PROPOS DU DIRECTEUR GÉNÉRAL... 2 INTRODUCTION...

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Nations Unies Conseil économique et social Distr. générale 25 septembre 2012 Français Original: anglais ECE/AC.30/2012/3 Commission économique pour l Europe Groupe de travail sur le vieillissement Conférence

Plus en détail

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION

CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION CHARTE DU PARTENARIAT MONDIAL POUR L ÉDUCATION Dernière mise à jour : novembre 2013 (Décision BOD/2013/11-02) éducation de qualité pour tous les enfants page 1 de 15 Chartre du PME PRÉAMBULE 1.1 Le Partenariat

Plus en détail

traitement et de prise en charge des toxicomanes

traitement et de prise en charge des toxicomanes UNODC-OMS: Programme commun de traitement et de prise en charge des toxicomanes Le projet Un traitement efficace et respectueux de la dignité humaine pour toutes les personnes souffrant de troubles liés

Plus en détail

Partage des connaissances

Partage des connaissances Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.4 Directive Partage des connaissances Approbation de : Alain Le Roy, SGA aux opérations de

Plus en détail

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III)

TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) TROISIÈME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE LOGEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT URBAIN DURABLE (HABITAT III) DIRECTIVES ET FORMAT POUR LA PRÉPARATION DE RAPPORTS NATIONAUX SUR SIX SUJETS PRINCIPAUX, TRENTE

Plus en détail

Curriculum vitae. Dr Margaret F. D. Chan BSc, MD (Canada) MSc PH (Singapour) Nationalité : chinoise Âge : 63 ans

Curriculum vitae. Dr Margaret F. D. Chan BSc, MD (Canada) MSc PH (Singapour) Nationalité : chinoise Âge : 63 ans Curriculum vitae Dr Margaret F. D. Chan BSc, MD (Canada) MSc PH (Singapour) Nationalité : chinoise Âge : 63 ans Depuis 2007, le Dr Chan occupe le poste de Directeur général de l OMS. Entrée à l OMS en

Plus en détail

Faire en sorte que l OMS soit capable de se préparer et de répondre à des flambées et des urgences de grande ampleur et prolongées

Faire en sorte que l OMS soit capable de se préparer et de répondre à des flambées et des urgences de grande ampleur et prolongées CONSEIL EXÉCUTIF Session extraordinaire sur Ebola Point 3 de l ordre du jour provisoire EBSS/3/3 CONSEIL EXÉCUTIF Cent trente-sixième session 9 janvier 2015 Point 9.4 de l ordre du jour provisoire Faire

Plus en détail

Principaux domaines d'expertise

Principaux domaines d'expertise Principaux domaines d'expertise Élaborer des stratégies, programmes, plans et indicateurs de durabilité Politiques, procédures et plans environnementaux et/ou de durabilité de la société Les règlements

Plus en détail

Une mission commune au service de la protection sociale universelle

Une mission commune au service de la protection sociale universelle Une mission commune au service de la protection sociale universelle Note conceptuelle En ce début de XXI e siècle, c est avec fierté que nous faisons nôtre le consensus qui s est dégagé: la protection

Plus en détail

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES

PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES PLAN D ACTION CSRP GROUPES VULNERABLES Objectifs clés CSRP 1 Actions préalables en gras CSRP II Déclencheurs en gras CSRP III Déclencheurs en gras CSRP IV Résultats de moyen terme/indicateurs Global :

Plus en détail

L agenda 2030 de développement durable

L agenda 2030 de développement durable L agenda 2030 de développement durable L Agenda 2030 en bref Pourquoi des objectifs mondiaux de développement durable? Le monde est confronté à des défis majeurs, comme l extrême pauvreté, le changement

Plus en détail

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE DE LA SANTÉ ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ 52 e CONSEIL DIRECTEUR 65 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., ÉUA, du 30 septembre au 4 octobre 2013 Point 5.4 de l ordre

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DES RESSOURCES HUMAINES ET DE LA RÉMUNÉRATION 1. COMPOSITION ET QUORUM Le Comité des ressources humaines et de la rémunération (le «Comité») est composé d au moins trois administrateurs,

Plus en détail

Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés

Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs. Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Système d Information Sanitaire (SIS) Formation de Formateurs Utiliser l Information pour protéger la santé des réfugiés Ordre du jour de l atelier Jour 1 Introduction Démographique Mortalité Jour 2 Morbidité

Plus en détail

OFFRE POUR CONSULTANCE

OFFRE POUR CONSULTANCE 1 3, Rue du Marché, B.P.1490 Bujumbura- Burundi, Tél. (257) 22 301300 / 301302 OFFRE POUR CONSULTANCE Recrutement d un(e) Consultant(e) national pour le poste d appui au programme «Droits des Femmes, Leadership

Plus en détail

COORDINATION DES TRAVAUX DE L'ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ, DU CONSEIL EXÉCUTIF ET DU COMITÉ RÉGIONAL

COORDINATION DES TRAVAUX DE L'ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ, DU CONSEIL EXÉCUTIF ET DU COMITÉ RÉGIONAL W O R L D H E A L T H ORGANIZATION ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ REGIONAL OFFICE FOR THE WESTERN PACIFIC BUREAU RÉGIONAL DU PACIFIQUE OCCIDENTAL COMITÉ RÉGIONAL WPR/RC65/11 Soixante-cinquième session

Plus en détail

Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé

Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Code de pratique mondial de l OMS pour le recrutement international des personnels de santé Réunion du réseau parlementaire de lutte contre le VIH/SIDA Libreville Gabon, 2-3 octobre 2012 Plan de la présentation

Plus en détail

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Apprendre pour le travail, la citoyenneté et la durabilité DÉCENNIE DES NATIONS UNIES POUR L ÉDUCATION EN VUE DU DÉVELOPPEMENT DURABLE Suggestions à l UNESCO pour la planification d actions en matière

Plus en détail

DOCUMENT PRÉLIMINAIRE

DOCUMENT PRÉLIMINAIRE DOCUMENT PRÉLIMINAIRE Principes universels de base de bonne gouvernance du Mouvement olympique et sportif 1. Vision, mission et stratégie p. 2 2. Structures, règlementations et processus démocratique p.

Plus en détail

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby

Présenté par: Responsable à la vie communautaire Ville de Granby SANTÉ PUBLIQUE POUR DÉBUTANT (CSSS 101) 1 Présenté par: Lorraine Deschênes: Chef des programmes de santé publique et d action communautaire, CSSS de la Haute-Yamaska Noel-André Delisle: Yvon Boisvert:

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Termes de références Mission TCHAD Demandeur I. Contexte HCNC FOSAP UNAD AMASOT La composante VIH/Sida vise les objectifs suivants

Termes de références Mission TCHAD Demandeur I. Contexte HCNC FOSAP UNAD AMASOT La composante VIH/Sida vise les objectifs suivants Termes de références Mission n 12INI145 TCHAD / Mission d expertise technique auprès de l Unité de Gestion du FOSAP, en matière de gestion financière et d appui comptable. Demandeur : FOSAP-HCNC I. Contexte

Plus en détail

Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques. Anne M. Marchetti

Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques. Anne M. Marchetti Gestion du risque d entreprise : solutions pratiques Anne M. Marchetti Programme Aperçu général de la gestion des risques, de l évaluation des risques et du contrôle interne Contexte actuel Contrôle interne

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif

1 Objectif des commentaires explicatifs. 1.1 Objectif Commentaires explicatifs concernant les documents de base Examen professionnel d Assistant/e spécialisé/e en soins de longue durée et accompagnement (Projet du 27.9.2012) 1 Objectif des commentaires explicatifs

Plus en détail

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais

E/CN.6/2012/CRP.7. Résumé de l animateur. 29 mars 2012 Français Original : anglais 29 mars 2012 Français Original : anglais Commission de la condition de la femme Cinquante-sixième session 27 février-9 mars 2012 Point 3 a) ii) de l ordre du jour Suivi de la Quatrième Conférence mondiale

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES

FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES FONDS D INVESTISSEMENT CLIMATIQUES CRITÈRES DE SÉLECTION DES PROGRAMMES PILOTES NATIONAUX ET RÉGIONAUX AU TITRE DU PROGRAMME D INVESTISSEMENT FORESTIER I. CADRE GÉNÉRAL 1. On s accorde de plus en plus

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/24/12 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 10 JUILLET 2015 Comité du programme et budget Vingt-quatrième session Genève, 14 18 septembre 2015 RAPPORT FINAL SUR LE PROJET RELATIF AU RENFORCEMENT DES NORMES

Plus en détail

Programme des experts associés des Nations Unies

Programme des experts associés des Nations Unies Programme des experts associés des Nations Unies Descriptif de poste Expert associé INT-150-13-P099-01-V I. Généralités Titre : Expert associé en ressources humaines Secteur d affectation : Service du

Plus en détail

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action

Conférence ministérielle africaine sur l environnement. Renforcer la capacité d adaptation au climat en Afrique : de l engagement politique à l action NATIONS UNIES DOCUMENT DE TRAVAIL POUR LE DIALOGUE MINISTERIEL SUR L ADAPTATION AUX CHANGEMENTS CLIMATIQUES EP Conférence ministérielle africaine sur l environnement Version non éditée Distr.: Générale

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA ALIMA (the Alliance For International Medical Action) fête ses 4 ans d existence en 2013. Depuis sa création, l association a su se développer

Plus en détail

Les Jeunes, Acteurs du Développement

Les Jeunes, Acteurs du Développement Nations Unies Commission économique pour l Afrique Bureau pour l Afrique du Nord Les Jeunes, Acteurs du Développement Le dialogue et la compréhension mutuelle Note conceptuelle UNFPA Tunis (Tunisie), 8-10

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

Liste des recommandations

Liste des recommandations RECOMMANDATIONS À TOUS LES MINISTÈRES ET ORGANISMES L EXERCICE DES POUVOIRS DISCRÉTIONNAIRES DE L ADMINISTRATION: Que lorsque, dans l exercice de ses pouvoirs discrétionnaires, l Administration prend une

Plus en détail

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018**

Cadre de résultats et d allocation de ressources de l UNICEF pour le Bhoutan, 2014-2018** Nations Unies Conseil d administration du Programme des Nations Unies pour le développement, du Fonds des Nations Unies pour la population et du Bureau des Nations Unies pour les services d appui aux projets

Plus en détail

Coordinateur Finances et Ressources Humaines

Coordinateur Finances et Ressources Humaines Coordinateur Finances et Ressources Humaines L ASSOCIATION ALIMA L association ALIMA (The Alliance for International Medical Action) a été créée en juin 2009 avec pour objectif de produire des secours

Plus en détail

Health Promotion Cluster SYSTÈME EFFICACE DE CONTRÔLE DES ALIMENTS : COOPÉRATION, COLLABORATION ET COORDINATION

Health Promotion Cluster SYSTÈME EFFICACE DE CONTRÔLE DES ALIMENTS : COOPÉRATION, COLLABORATION ET COORDINATION Health Promotion Cluster SYSTÈME EFFICACE DE CONTRÔLE DES ALIMENTS : COOPÉRATION, COLLABORATION ET COORDINATION Sommaire Introduction (sécurit curité sanitaire des aliments et questions de contrôle) Exigences

Plus en détail

Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être

Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être Pacte européen pour la santé mentale et le bien-être CONFERENCE DE HAUT-NIVEAU DE L UE ENSEMBLE POUR LA SANTÉ MENTALE ET LE BIEN-ÊTRE Bruxelles, 12-13 juin 2008 Slovensko predsedstvo EU 2008 Slovenian

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2

CHECK-LIST. du label Valais excellence PHASE 2 CHECK-LIST du label Valais excellence PHASE 2 La check-list Valais excellence a pour objectif de compléter les exigences ISO 9001 et ISO 14001 par celles 1) de la création de richesse en Valais 2) correspondantes

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

SOIXANTIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A60/19

SOIXANTIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A60/19 SOIXANTIEME ASSEMBLEE MONDIALE DE LA SANTE A60/19 Point 12.12 de l ordre du jour provisoire 29 mars 2007 Projet de stratégie visant à intégrer l analyse des spécificités de chaque sexe et une démarche

Plus en détail

PLAN D ACTION QUADRIENNAL Première année 2004 2005

PLAN D ACTION QUADRIENNAL Première année 2004 2005 Objectif global : Appropriation et mise en œuvre de la stratégie d ARCHI 2010 au niveau national. Objectif du projet : Renforcement des activités de santé à base communautaire du CRM. Indicateurs Sources

Plus en détail

Stratégie pour une riposte accélérée à l épidémie de maladie à virus Ébola en Afrique de l Ouest. Juillet-Décembre 2014

Stratégie pour une riposte accélérée à l épidémie de maladie à virus Ébola en Afrique de l Ouest. Juillet-Décembre 2014 Stratégie pour une riposte accélérée à l épidémie de maladie à virus Ébola en Afrique de l Ouest Juillet-Décembre 2014 1 1. Introduction Le 21 mars 2014, le ministère de la Santé de la République de Guinée

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe. Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014

Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe. Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014 Deuxième Conférence régionale arabe sur la réduction des risques de catastrophe Charm el cheikh, République arabe d Égypte, 14-16 septembre 2014 Déclaration de Charm el cheikh pour la réduction des risques

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Budget programme 2012-2013 : appréciation de l exécution

Budget programme 2012-2013 : appréciation de l exécution SOIXANTE-SEPTIÈME ASSEMBLÉE MONDIALE DE LA SANTÉ A67/42 Point 20.1 de l ordre du jour provisoire 2 mai 2014 Budget programme 2012-2013 : appréciation de l exécution Rapport récapitulatif AVANT-PROPOS DU

Plus en détail

La Gestion globale et intégrée des risques

La Gestion globale et intégrée des risques La Gestion globale et intégrée des risques (Entreprise-wide Risk Management ERM) Une nouvelle perspective pour les établissements de santé Jean-Pierre MARBAIX Directeur Technique Ingénierie Gestion des

Plus en détail

50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL

50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL ORGANISATION PANAMÉRICAINE SANTÉ ORGANISATION MONDIALE SANTÉ 50 e CONSEIL DIRECTEUR 62 e SESSION DU COMITÉ RÉGIONAL Washington, D.C., E-U, 27 septembre au 1er octobre 2010 Point 8.7 de l ordre du jour

Plus en détail

OBJECTIFS DE LA FORMATION

OBJECTIFS DE LA FORMATION PRESENTATION DU PROGRAMME DE FORMATION DES ACTEURS MEDICAUX HUMANITAIRES DE LA VIM S CHARGES DES INTERVENTIONS D ASSISTANCES HUMANITAIRE DANS LES SITUATIONS DES URGENCES EPIDEMIOLOGIQUES, DES CATASTROPHES

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/MP.PP/2005/2/Add.4 8 juin 2005 Original: ANGLAIS, FRANÇAIS, RUSSE COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE Réunion des Parties à la Convention

Plus en détail

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est

Cible 5.A. Afrique subsaharienne. Asie du Sud. Océanie. Caraïbes. Asie du Sud-Est 28 Objectifs du millénaire pour le développement : rapport de 2013 Objectif 5 Améliorer la santé maternelle Faits en bref XX En Asie de l Est, en Afrique du Nord et en, la mortalité maternelle a diminué

Plus en détail

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur

Poste à temps plein permanent Selon l échelle salariale de la CDRHPNQ en vigueur AFFICHAGE DE POSTE 2 e affichage Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Catégorie : Salaire : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Directeur des Services de soutien Services

Plus en détail

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION

DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION DEROULEMENT PEDAGOGIQUE ET CONTENU DE LA FORMATION 1 ère journée Durée : 6 heures sur les expériences de chacun, Travail en sous-groupes et Synthèse collective. 1. Prise de contact Créer les conditions

Plus en détail

Consensus sur les données en Afriques

Consensus sur les données en Afriques Consensus sur les données en Afriques Huitième Réunion annuelle conjointe du Comité technique spécialisé de l Union africaine sur les finances, les affaires monétaires, la planification économique et l

Plus en détail

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc.

M. Serge Bertrand, CRHA Président, Le Groupe Performa inc. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1. Gestion opérationnelles des RH 2. Audits GHR 3. Recrutement et dotation 4. Évaluation psychométrique 5. Consolidation et coaching 6. Transition de carrière 1. COMMENT

Plus en détail