COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE"

Transcription

1 COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À LA FORMATION GÉNÉRALE COMPLÉMENTAIRE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a été adoptée par le conseil d'administration le 21 juin 1995 et révisée le 19 juin 2003.

2 Table des matières Article 1 Article 2 Article 3 Article 4 Article 5 Article 6 Article 7 Domaine d'application Préambule Principes directeurs Critères liés au programme d'études Élaboration des activités d'apprentissage Considérations pour la programmation des activités d'apprentissage Rôles et responsabilités Politique relative à la formation générale complémentaire Page 2

3 Article 1 Domaine d'application La présente politique s applique aux activités d apprentissage de formation générale complémentaire. Elle englobe les pratiques qui régissent l inscription des étudiants à des cours complémentaires et les actions de conception et d acceptation des cours déterminés par le collège en fonction des objectifs et standards de la formation générale complémentaire. Article 2 Préambule L article 9 du Règlement sur le régime des études collégiales précise, en ce qui concerne la composante de formation générale complémentaire: La composante de formation générale complémentaire comprend des éléments de formation dans les domaines suivants: 1. sciences humaines; 2. culture scientifique et technologique; 3. langue moderne; 4. langage mathématique et informatique; 5. art et esthétique. Le ministre détermine les objectifs et les standards de chacun des éléments de la composante. Le collège détermine les activités d apprentissage visant l atteinte des objectifs et des standards déterminés par le ministre qu il propose aux étudiants, dans une perspective d équilibre et de complémentarité par rapport à la formation spécifique au programme et pour le nombre total de 4 unités. L enseignant-e et le département concernés déterminent préalablement le domaine et l ensemble dans lesquels ils proposent une activité d apprentissage en tenant compte des intentions éducatives rattachées à ceux-ci (voir document de la DGEC Formation générale; des collèges pour le Québec du XXIe siècle). Article 3 Principes directeurs Les responsabilités du collège s exercent principalement par rapport à deux objets: l inscription à une activité d apprentissage complémentaire donnée, la conception et la prestation d une activité d apprentissage comme moyen d atteindre une compétence définie. L autorisation de s inscrire à un cours complémentaire donné est régie par les principes suivants : 1- Les cours complémentaires auxquels les étudiants d un programme donné peuvent s inscrire s intègrent au programme dans une perspective d équilibre et de complémentarité; 2- L étudiant doit suivre ses deux cours complémentaires dans deux compétences différentes. 3- Puisque les cours complémentaires visent des compétences générales qui relèvent du développement personnel de l étudiant, le principe du choix de l étudiant doit pouvoir s exercer au moins de façon minimale, à l intérieur des balises réglementaires et dans les limites des ressources du collège. Article 4 Critères liés au programme d'études Les critères qui servent à exclure les cours complémentaires offerts aux étudiants d un programme donné sont axés sur la concordance entre les compétences de la formation spécifique du programme et celles des cours complémentaires. Politique relative à la formation générale complémentaire Page 3

4 1. la nature du domaine d étude principal Lorsqu un programme d études se rattache principalement et de façon explicite à une compétence de la formation générale complémentaire, les activités d apprentissage visant l atteinte de cette compétence sont exclus des cours offerts aux étudiants de ce programme. Cette exclusion s applique pour les compétences 000V, 000X, 0011 et la nature de la thématique abordée Lorsqu un programme d études aborde, dans l un ou l autre des cours de la formation spécifique, une thématique de la formation générale complémentaire, les cours de cette thématique sont exclus des cours offerts aux étudiants de ce programme. La thématique désigne les principaux éléments de connaissance étudiés par l activité d apprentissage. Article 5 Élaboration des activités d'apprentissage 5.1 Buts et nature des activités d apprentissage: Les activités d apprentissage sont d abord conçues à l intention de l étudiant et lui permettent: 1. de s informer de la thématique générale développée par tel cours ainsi que des concepts et des techniques disciplinaires qui y sont associés; 2. d établir les liens de cohérence avec l objectif et le standard ministériels de l ensemble et du domaine concernés en saisissant particulièrement la signification de la compétence visée et la portée de son contexte de réalisation; 3. d effectuer un choix personnel appuyé sur un éclairage suffisant de sa démarche d apprentissage et des résultats attendus. Dans le contexte du renouveau de l enseignement collégial, le concept d activités d apprentissage réfère donc à une démarche ou processus par lequel l étudiant développe des habiletés (cognitives, psychomotrices, socio-affectives) en vue d atteindre un résultat ou un produit orienté vers un objet précis, soit un énoncé de compétence. Ces activités d apprentissage s opérationnalisent dans des cours théoriques, des ateliers, des laboratoires ou des stages dont la planification relève de la responsabilité de l enseignant-e. 5.2 Description et présentation des activités d apprentissage: Le plan cadre proposé pour la présentation des activités d apprentissage comprend : a) Le cadre administratif Le cadre administratif comprend le numéro, le titre, la discipline et le nombre d unités de l activité d apprentissage. Il informe également du numéro de la compétence et dans le cas d un cours complémentaire, il spécifie que l atteinte de la compétence est complète. b) Les précisions pédagogiques 1/ But et caractère généraux Cette partie informe l étudiant de ou des grandes orientations de l activité d apprentissage. 2/ Contenus disciplinaires essentiels Ici le plan cadre indique les contenus essentiels de l activité en évitant de nommer de façon Politique relative à la formation générale complémentaire Page 4

5 explicite des éléments de contenus qui peuvent évoluer. Ex. : un langage de programmation 3/ Démarche d enseignement et d apprentissage privilégiée Cette troisième partie réfère aux principales méthodes pédagogiques que l enseignant doit utiliser et aux principales activités que l étudiant doit réaliser. Il faut éviter d identifier des activités qui ne permettent pas de substitution. Ex. : visite de tel musée 4/ Évaluation de la performance finale La précision demandée porte sur les objets devant faire partie de l évaluation finale de la compétence et non sur les méthodes d évaluation utilisées. 5.3 Critères d acceptation (pour la constitution de la banque): Les activités d apprentissage proposées: permettent l atteinte de l énoncé de compétence; respectent le contexte de réalisation et tiennent compte des critères de performance; ont un contenu approprié à la discipline identifiée; présentent un agencement général cohérent; précisent le rôle et le travail de l étudiant; respectent le cadre de présentation exposé ci-dessus (5.2). Article 6 Considérations pour la programmation des activités d'apprentissage Les cours complémentaires doivent, en premier lieu, répondre aux exigences de la réforme de l enseignement collégial tout en respectant les domaines d exclusivité tels que déterminés par le collège et satisfaire les besoins de notre clientèle. L offre des cours complémentaires a fait l objet d une entente en C.R.T. qui en détermine des paramètres axés vers un maintien de l emploi et une répartition équitable entre les disciplines et les départements. L offre des cours complémentaires tient compte des ressources humaines et matérielles dont dispose le Collège. La programmation proposée respecte ces trois orientations et s inspire des critères suivants: - S assurer que tous les domaines ont un minimum de cours offerts par session. - Si possible augmenter le nombre de cours par domaine, proportionnellement avec la clientèle potentielle. - Offrir des cours complémentaires, dans la mesure du possible, dans chacun des ensembles. - Offrir le maximum de cours différents d une session à l autre (session automne et hiver). - Satisfaire le plus grand nombre de premier choix en n offrant pas certains cours à toute la clientèle potentielle. - Pour satisfaire la demande des étudiants, la programmation prévoit la création d'un groupe supplémentaire pour un minimum de deux cours par session. Article 7 Rôles et responsabilités Le conseil d'administration adopte, sur recommandation de la commission des études, la politique relative à la formation générale complémentaire. La direction des études gère l'application de la politique et s'assure de son évaluation. Politique relative à la formation générale complémentaire Page 5

6 ANNEXE Tableau des domaines, des thématiques et des compétences exclus par programme. Programme Exc. domaine Exc. thématique Exc. compét. Sciences de la nature sciences et technologie mathématique Sc. humaines (écono et gestion) sciences humaines mathématique math. ens. 2 Sc. humaines (société, monde) sciences humaines 5c. humaines (comportement) sciences humaines math. ens, 2 Arts et lettres (500.01) art et esthétique Lettres philosophie langues modernes littérature Langues et traduction langues modernes littérature Soins infirmiers sciences et technologie psychologie sc. humaines, ens. 2 Technologie du génie civil sciences et technologie lang. math, ou inform. Tech. d éducation spécialisée Tech. de serv. de garde sciences humaines Techniques administratives lang, math, et infor. Administration Economie Technique informatique langage mathématique et informatique note: Ce tableau correspond à l application des 3 critères (p. 2) sc. hum. ens. 1 Politique relative à la formation générale complémentaire Page 6

RÈGLES DE GESTION INTERNE

RÈGLES DE GESTION INTERNE RÈGLES DE GESTION INTERNE POLITIQUE INSTITUTIONNELLE Règlement Procédure Politique Directive CA CE CG Direction générale Résolution : CA-13-365-7.02.01 Direction : Nouveau document Remplace le document

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS

RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS RÈGLEMENT NUMÉRO 10 SUR LES CONDITIONS D ADMISSION AUX PROGRAMMES ET D INSCRIPTION AUX COURS Adopté par le conseil d'administration lors de sa 224 e assemblée, le 11 décembre 2001 (résolution n o 1857)

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'INTERNATIONALISATION ET À L'ÉDUCATION INTERCULTURELLE ET CITOYENNE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec)

Plus en détail

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s)

la Direction des ressources humaines et des relations de travail (langue du travail ; maîtrise du français par les employé(e)s) L'application de cette politique est sous la responsabilité et la coordination de la Direction générale en collaboration avec la Direction des études et la Direction de la formation continue (langue d

Plus en détail

APPROCHE PAR COMPÉTENCES

APPROCHE PAR COMPÉTENCES APPROCHE PAR COMPÉTENCES GUIDE D ÉLABORATION DES ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE Phase I Élaboration du programme d études local Louise Savard Conseillère pédagogique Hiver 2004 Table des matières 1. PROCÉDURE

Plus en détail

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines

RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS. Faculté des lettres et sciences humaines RÈGLEMENT FACULTAIRE SUR LA RECONNAISSANCE DES ACQUIS Faculté des lettres et sciences humaines PRÉAMBULE Ce règlement facultaire sur la reconnaissance des acquis s inscrit dans le cadre de la Politique

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures. Certains programmes sont également offerts au campus de l UdeM à Laval : Le programme

Plus en détail

de l élève Janvier 2014

de l élève Janvier 2014 Le uide de l élève Janvier 2014 Les cours, les horaires, la gestion du temps, la cote R, les cours d été, les dates butoirs, etc. C est beaucoup d informations nouvelles! Être bien informé sur les études

Plus en détail

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION

RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT SUR L ADMISSION, LA SÉLECTION, L INSCRIPTION ET LA RÉUSSITE SCOLAIRE DES ÉTUDIANTS (R 11) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT SUR L ADMISSION, LA SÉLECTION,

Plus en détail

Formation continue obligatoire

Formation continue obligatoire Formation continue obligatoire POLITIQUE (Organismes) Version décembre 2010 S E R V I C E D U D É V E L O P P E M E N T P R O F E S S I O N N E L Table des matières Section 1 : Information générale 3 1.

Plus en détail

Faculté des sciences infirmières

Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences Le Baccalauréat en sciences est offert selon divers parcours en fonction des études antérieures : Le programme 1-630-1-1 : un parcours à l intention des titulaires d un DEC en formation

Plus en détail

ALLOCATION DES RESSOURCES

ALLOCATION DES RESSOURCES ALLOCATION DES RESSOURCES À L ENSEIGNEMENT 2015-2016 ENTENTES PRÉALABLES Version adoptée LE 9 AVRIL 2015 ANNEXE A RÈGLES DE RÉPARTITION DES ALLOCATIONS POUR LA COORDINATION DÉPARTEMENTALE ET LA COORDINATION

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS D ADMISSION, AUX DROITS D INSCRIPTION ET AUX DROITS AFFÉRENTS (R

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS D ADMISSION, AUX DROITS D INSCRIPTION ET AUX DROITS AFFÉRENTS (R RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS D ADMISSION, AUX DROITS D INSCRIPTION ET AUX DROITS AFFÉRENTS (R 16) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS D ADMISSION, AUX

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS DE SCOLARITÉ, AUX DROITS POUR SERVICES AUX ÉTUDIANTS ET AUX FRAIS ADMINISTRATIFS (R

RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS DE SCOLARITÉ, AUX DROITS POUR SERVICES AUX ÉTUDIANTS ET AUX FRAIS ADMINISTRATIFS (R RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS DE SCOLARITÉ, AUX DROITS POUR SERVICES AUX ÉTUDIANTS ET AUX FRAIS ADMINISTRATIFS (R 15) RECUEIL DES RÈGLES DE GESTION RÈGLEMENT RELATIF AUX DROITS

Plus en détail

POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES POLITIQUE DE PROMOTION ET DE CLASSEMENT DES ÉLÈVES SERVICES ÉDUCATIFS Adoptée par l'ordonnance 92-068 TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE.... 1 1.1 Objectif général.... 1 1.2 Objectifs spécifiques......

Plus en détail

Politique des stages. Direction des études

Politique des stages. Direction des études Direction des études Service des programmes et de la réussite scolaire Politique des stages Recommandée par la Commission des études du 6 décembre 2011 Adoptée par le conseil d administration du 15 mai

Plus en détail

Quel sera le parcours des étudiants de 2010?

Quel sera le parcours des étudiants de 2010? Quel sera le parcrs des étudiants de 2010? Les principaux changements Le Programme de formation de l école québécoise (PFÉQ) place l élève au cœur de ses apprentissages. Il vise l élaboration d une vision

Plus en détail

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1

COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 DI RECTIO N DE S ÉTUDE S COURS COLLÉGIAL RÈGLEMENT D ADMISSION 1 1. CHAMP D APPLICATION Tout en respectant la tradition du Collège quant à ses hauts standards de formation académique ainsi que sa vocation

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE SUR L ENVIRONNEMENT ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE 1055, 116 e Rue Ville Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 Dans le but d alléger le texte et d en faciliter la lecture, le masculin a été utilisé comme genre neutre pour désigner aussi bien

Plus en détail

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION

AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION AGRÉMENT DES PROGRAMMES DE FORMATION D INFIRMIÈRE PRATICIENNE SPÉCIALISÉE (IPS) DOCUMENT DE PRÉSENTATION NOVEMBRE 2010 PRÉAMBULE L agrément des programmes constitue un exercice important qui permet non

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1)

RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) RÈGLEMENT RELATIF À LA DÉLIVRANCE ET AU RENOUVELLEMENT DU CERTIFICAT DE REPRÉSENTANT (n o 1) Loi sur la distribution de produits et services financiers (L.R.Q., c. D-9.2, a. 200, 1 er al., par. 1, 2, 3,

Plus en détail

Les indicateurs du Cégep@distance

Les indicateurs du Cégep@distance Les indicateurs du Cégep@distance Caractéristiques de la population étudiante et cheminement scolaire Tableaux de bord 2004-2005 et 2005-2006 Mars 2007 Recherche et rédaction Lyne Forcier et Mireille Laforest

Plus en détail

Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001

Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001 Lois 25501 p.1 Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001 modifications : D. 20-12-01 (M.B. 31-01-02) D. 17-07-02 (M.B. 24-08-02) D. 27-02-03

Plus en détail

PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères)

PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères) Titre de l ouvrage Sous-titre de l ouvrage IMPORTANT : Date de dépôt du manuscrit PRÉSENTATION DU PROJET (maximum 1600 caractères) LE OU LES AUTEURS (OU CODIRECTEURS DE L OUVRAGE) Nom et prénom Date de

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

Bienvenue. au Collège Montmorency. Présentation destinée aux nouveaux admis

Bienvenue. au Collège Montmorency. Présentation destinée aux nouveaux admis Bienvenue au Collège Montmorency Présentation destinée aux nouveaux admis Document mis à jour le 3 avril 2015 Conditions d admission au collégial Conditions minimales pour être admis au cégep : Diplôme

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

CAHIER DE PROGRAMME SOINS INFIRMIERS (180.A0)

CAHIER DE PROGRAMME SOINS INFIRMIERS (180.A0) CAHIER DE PROGRAMME SOINS INFIRMIERS (180.A0) DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES (DEC) Pour obtenir un diplôme d études collégiales, vous devez avoir satisfait aux trois conditions suivantes : 1. Avoir réussi

Plus en détail

CERTIFICAT GÉNÉRAL : GUIDE ADMINISTRATIF. Préparé par la Direction générale des programmes de premier cycle

CERTIFICAT GÉNÉRAL : GUIDE ADMINISTRATIF. Préparé par la Direction générale des programmes de premier cycle CERTIFICAT GÉNÉRAL : GUIDE ADMINISTRATIF Préparé par la Direction générale des programmes de premier cycle Février 2015 Contexte Le certificat général a pour but de reconnaître à un étudiant l acquisition

Plus en détail

Contenu disciplinaire (CK)

Contenu disciplinaire (CK) Compilation des suggestions apportées par les participants aux ateliers du Rendez-vous des conseillers pédagogiques Colloque de l AQPC 2013 Application technologique Trouver les causes, la biologie derrière

Plus en détail

Programmation orientée objet et technologies Web

Programmation orientée objet et technologies Web Programmation orientée objet et technologies Web LEA.3N, version 2012 Information : (514) 376-1620, poste 7388 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler

Plus en détail

Transcription médicale

Transcription médicale Attestation d études collégiales (AEC) de perfectionnement Transcription médicale LCC.07 Formation en mode virtuel 2014 Transcription médicale LCC.07 (Formation en mode virtuel) Responsable du programme

Plus en détail

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES

PRÉLIMINAIRES 12-08.01 VÉRIFICATION DES PRÉSENCES PROCÈS-VERBAL de la huitième (12-08) assemblée régulière du Conseil d administration du Collège de Rimouski tenue le mardi 27 novembre 2012, à 17 h, au local G-130 du Cégep de Rimouski. 1 PRÉLIMINAIRES

Plus en détail

INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W

INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W Attestation d études collégiales (AEC) INSPECTION EN BÂTIMENT - EEC.2W Formation en classe virtuelle à temps plein de soir INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Type de sanction : Titre du programme : Attestation

Plus en détail

Politique de surveillance de l application de la loi. Commission des normes du travail

Politique de surveillance de l application de la loi. Commission des normes du travail Politique de surveillance de l application de la loi Commission des normes du travail Date de la dernière modification : décembre 2009 Remplacement Cette politique remplace la Politique de surveillance

Plus en détail

INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W

INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Attestation d études collégiales (AEC) INSPECTION EN BÂTIMENT EEC.2W Formation en classe virtuelle Responsable de la formation : Hélène Martin : 418 723-1880, poste 2547 ou 418 629-4190, poste 5225 Type

Plus en détail

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE D ÉVALUATION DES PROGRAMMES D ÉTUDES Servi ce émetteur : Direction des études Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 25

Plus en détail

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC)

Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) Évaluation du programme Agents et courtiers en assurance de personnes (LCA.1P) conduisant à l'attestation d'études collégiales (AEC) au Collège O Sullivan de Québec Décembre 2007 Introduction L évaluation

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET

RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT SUR L UTILISATION DES TECHNOLOGIES INFORMATIQUES ET INTERNET Adoption et entrée en vigueur : 28 janvier 1999 Premier amendement : 25 septembre 2014 RÈGLEMENT NUMÉRO 12 RÈGLEMENT

Plus en détail

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE)

LA LICENCE D ENSEIGNEMENT (LE) La licence d enseignement (LE) Licence d enseignement dans les matières reconnues par l Etat libanais comme disciplines d enseignement. Nombre de crédits : 40 crédits, capitalisables dans le CAPES, à effectuer

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

Contenus détaillés des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial

Contenus détaillés des habiletés du Profil TIC des étudiants du collégial Contenus détaillés des habiletés du des étudiants du collégial Auteur(s) : Équipe de travail du réseau REPTIC. Version originale REPTIC Version en date du : 5 octobre 2009 Comment citer ce document : Équipe

Plus en détail

Les technologies mobiles en classe : Encadrer leur utilisation pour soutenir l apprentissage des étudiants

Les technologies mobiles en classe : Encadrer leur utilisation pour soutenir l apprentissage des étudiants 2013-A0033-1061 e -050 Les technologies mobiles en classe : Encadrer leur utilisation pour soutenir l apprentissage des étudiants Conseil des études de premier cycle Rapport déposé à la Commission des

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Ligne provinciale d intervention téléphonique en prévention du suicide 1 866 APPELLE Octobre 2014 Table des matières Contexte...

Plus en détail

Certificat en interventions de group et leadership

Certificat en interventions de group et leadership Certificat en interventions de groupe et leadership (30 crédits) Cours obligatoires (9 crédits) HUM1503 Introduction à la vie de groupe IGL 2536 Laboratoire d interventions auprès des groupes I IGL 2538

Plus en détail

Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux

Édition : La Direction des communications du ministère de la Santé et des Services sociaux Planification, performance et qualité Guide d élaboration des cadres de gestion des banques de données et de matériel biologique constituées à des fins de recherche Unité de l Éthique Octobre 2012 Rédaction

Plus en détail

Politique d appellation toponymique. et de parrainage du. Cégep Beauce-Appalaches

Politique d appellation toponymique. et de parrainage du. Cégep Beauce-Appalaches Politique d appellation toponymique et de parrainage du Cégep Beauce-Appalaches 1055, 116 e Rue Ville de Saint-Georges (Québec) G5Y 3G1 La présente politique a été adoptée par le conseil d administration

Plus en détail

expertise professionnelle CGA

expertise professionnelle CGA Microprogramme en expertise professionnelle CGA Diplôme d études supérieures spécialisées Affaires électroniques Communication marketing Comptabilité publique Fiscalité Gestion Gestion d organismes culturels

Plus en détail

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date :

Adoption par le conseil d établissement : Résolution : CECL1109-21-09 Date : 21 septembre 2011 Résolution : Date : TITRE : Règles d application du Cégep régional de Lanaudière à L Assomption relatives au Règlement n o 6 sur l admission des étudiants au Cégep régional de Lanaudière Adoption par le conseil d établissement

Plus en détail

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17

POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 POLITIQUE : PASSAGE CODE : PS-17 Origine : Services pédagogiques Autorité : Résolution 02-06-26-12 Référence(s) : Loi sur l instruction publique, (L.R.Q., c.1-13.3); Régime pédagogique (L.R.Q. c.1-13.3,

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE POLITIQUE POLITIQUE RELATIVE AUX CRITÈRES RÉGISSANT L ADMISSION ET L INSCRIPTION DES ÉLÈVES PRÉSCOLAIRE, PRIMAIRE ET SECONDAIRE Responsabilité Direction générale adjointe aux affaires administratives Direction

Plus en détail

Le présent document se trouve dans le site du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/docinfosec.htm].

Le présent document se trouve dans le site du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport [http://www.mels.gouv.qc.ca/dgfj/de/docinfosec.htm]. Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2012 ISSN : 1927-8527 (en ligne) Dépôt légal - Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2012 Le présent document se trouve

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie

www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie www.u-bordeaux3.fr Master 2 professionnel Soin, éthique et santé Mention Philosophie Une formation approfondie à la réflexion éthique appliquée aux secteurs du soin et de la santé En formation continue,

Plus en détail

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique Ministère de la Santé et des Services sociaux Direction générale des services sociaux, Direction des dépendances et de l itinérance Certification des ressources d hébergement en toxicomanie ou en jeu pathologique

Plus en détail

PROGRAMMES DE BOURSES

PROGRAMMES DE BOURSES PROGRAMMES DE BOURSES La Fondation du Cégep de Sainte-Foy a pour mission de soutenir l œuvre éducative du Cégep de Sainte-Foy en favorisant la qualité de l enseignement, la réussite scolaire et l innovation.

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES LICENCE Psychologie Présentation Nature Site(s) géographique(s) : Accessible en : Formation diplômante Tours Formation initiale Formation continue Type de diplôme : Durée des études : Licence Niveau de

Plus en détail

Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université

Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université Titre Règlement des études de premier cycle de l Université du Québec et de la Télé-université Entrée en vigueur 22 juin 1993 Approbation Conseil d'administration CA-014-098 du 22 juin 1993 Modifications

Plus en détail

Annexe 1 : Modèles de plans de transition

Annexe 1 : Modèles de plans de transition 35 Annexe 1 : Modèles de plans de transition Les quatre modèles de plans de transition ci-après sont fondés sur des cas fictifs, qui ont été conçus uniquement à titre d illustration. Les trois premiers

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

Année 2013-2014 Règles du département de 011 - Informatique

Année 2013-2014 Règles du département de 011 - Informatique Année 2013-2014 Règles du département de 011 - Informatique 1. Préambule 1 La Politique institutionnelle d évaluation des apprentissages (PIEA) du Cégep 2 de La Pocatière a été adoptée par le conseil d

Plus en détail

Plan d études. Traitement visuel 2D. Techniques d intégration multimédia 582-105-HU. http://pedago.cegepoutaouais.qc.ca/media/ma legault/2d/ 1-2-2

Plan d études. Traitement visuel 2D. Techniques d intégration multimédia 582-105-HU. http://pedago.cegepoutaouais.qc.ca/media/ma legault/2d/ 1-2-2 Plan d études Techniques d intégration multimédia Traitement visuel 2D 582-105-HU 1-2-2 Enseignant : Mathieu Legault Courriel : malegault@cegepoutaouais.qc.ca Téléphone : 770-4012 # 2480 Bureau : 2.535

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES AU SECONDAIRE CADRE DE RÉFÉRENCE. Version préliminaire

L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES AU SECONDAIRE CADRE DE RÉFÉRENCE. Version préliminaire L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES AU SECONDAIRE CADRE DE RÉFÉRENCE Version préliminaire Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et dans le seul but d alléger le texte.

Plus en détail

Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial

Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial Questions et réponses sur la cote de rendement au collégial Mars 2013 QUESTIONS ET RÉPONSES SUR LA COTE DE RENDEMENT AU COLLÉGIAL CREPUQ AVANT-PROPOS Ce document apporte des réponses aux principales questions

Plus en détail

proposant des formations et enseignements professionnels

proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels proposant des formations et enseignements professionnels Sommaire Introduction 5 Le contexte et les enjeux 5 La cible du guide 6 La valeur-ajoutée

Plus en détail

CHOIX DE COURS AU SECONDAIRE

CHOIX DE COURS AU SECONDAIRE 2014 2015 MON MONDE MES RÊVES MON AVENIR CHOIX DE COURS AU SECONDAIRE École secondaire Bernard-Gariépy École secondaire Fernand-Lefebvre École secondaire Saint-Viateur Centre de formation professionnelle

Plus en détail

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT

1. LES OBJECTIFS PRIORITAIRES DE L EPRT Dernière mise à jour : 12 novembre 2013 ENTENTE DE PARTENARIAT RÉGIONAL EN TOURISME DE CHARLEVOIX 2013-2015 Catégorie FESTIVALS ET ÉVÉNEMENTS L EPRT de Charlevoix partenaire du développement touristique

Plus en détail

Master Sciences cognitives

Master Sciences cognitives Formations et diplômes Rapport d'évaluation Master Sciences cognitives Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin, président

Plus en détail

PLAN DE COURS. TITRE DU COURS : Mise à niveau pour mathématique 536

PLAN DE COURS. TITRE DU COURS : Mise à niveau pour mathématique 536 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 971-7883 Internet : http://www.clg.qc.ca SESSION : H-2009 NO DE COURS : 201-009-50 PRÉALABLE(S) : Math 436

Plus en détail

Plan de rédaction d un projet de programme d études UQAM

Plan de rédaction d un projet de programme d études UQAM Plan de rédaction d un projet de programme d études UQAM Ce document est une version modifiée du Guide d'élaboration d'un projet de nouveau programme de 2e ou de 3e cycle de l Université du Québec, disponible

Plus en détail

Estimation en travaux de construction et de rénovation

Estimation en travaux de construction et de rénovation Attestation d études collégiales (AEC) Estimation en travaux de construction et de rénovation EEC.35 Responsable du programme : Catherine LeHir-Roy 418 723-1880, poste 2547 Type de sanction : Durée totale

Plus en détail

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013

DEVIS D ÉVALUATION. Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan. Automne 2013 DEVIS D ÉVALUATION Efficacité du système d assurance qualité du Collège Shawinigan Automne 2013 La mise en contexte de l évaluation Depuis sa création en 1993, la commission d évaluation de l enseignement

Plus en détail

Sessions préparation à la retraite (21 heures)

Sessions préparation à la retraite (21 heures) OFFRE DE SERVICES Sessions préparation à la retraite (21 heures) SÉMINAIRES Par Cégep Marie-Victorin, Centre de services aux entreprises Monsieur Jean Perron, conseiller en formation 767, rue Bélanger

Plus en détail

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue

L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue L intégration des TIC chez les futurs enseignants : votre point de vue Réservé à l administration Associés Questionnaire - Enseignants associés 1 QUESTIONNAIRE ENSEIGNANTS ASSOCIÉS Ce questionnaire permettra

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

Guide des cours d été 2015

Guide des cours d été 2015 Guide des cours d été 2015 PARTIE I : MODALITÉS D INSCRIPTION Le Guide des cours d été partie II sera disponible sur Omnivox dès la première journée des cours. Vous êtes lié par les procédures et les politiques

Plus en détail

NORME PROFESSIONNELLE (À

NORME PROFESSIONNELLE (À NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants

SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants POLITIQUE POLITIQUE D ÉDUCATION INTERCULTURELLE DATE : 26 mars 2014 SECTION : Politique NUMÉRO : P201 PAGES : 6 SERVICE ÉMETTEUR : Direction des Services aux étudiants DESTINATAIRES : À toute la communauté

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

AVIS DE RÉGLEMENTATION AUX MEMBRES RÔLES DE LA CONFORMITÉ ET DE LA SURVEILLANCE

AVIS DE RÉGLEMENTATION AUX MEMBRES RÔLES DE LA CONFORMITÉ ET DE LA SURVEILLANCE Personne-ressource : Paige Ward Avocate générale et vice-présidente, Politiques Téléphone : 416-943-5838 Courriel : pward@mfda.ca RM-0057 5 décembre 2006 (révisé le 6 février 2013) Introduction AVIS DE

Plus en détail

NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015

NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015 4 Grande Rue - 10110 Bar sur seine Tél : 03.25.29.17.04 E-mail: ce.0100820m@ac-reims.fr Bar sur Seine, le 15 septembre 2014 NOTE DE SERVICE N 2 PLAN DE FORMATION EN CIRCONSCRIPTION 2014/2015 Doit être

Plus en détail

Résumé de l évaluation périodique complémentaire à celle de l organisme d agrément (CAPFE) Programmes de : (4107-8207)

Résumé de l évaluation périodique complémentaire à celle de l organisme d agrément (CAPFE) Programmes de : (4107-8207) Résumé de l évaluation périodique complémentaire à celle de l organisme d agrément (CAPFE) Programmes de : BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT DE L ÉDUCATION PHYSIQUE ET À LA SAN TÉ (7208) CERTIFICAT OU MINEURE

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

PROGRAMME D ÉTUDES TECHNIQUES DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES

PROGRAMME D ÉTUDES TECHNIQUES DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES PROGRAMME D ÉTUDES TECHNIQUES DIPLÔME D ÉTUDES COLLÉGIALES 243.A0 - Technologie de systèmes ordinés Traitement de texte et mise en pages : \\S7\usr\usagers\SRD\Commun SRD\0DMEOPs\243A0.doc TABLE DES MATIÈRES

Plus en détail

Luce Landry, DESS sc. infirmières, UQAR. Résumé

Luce Landry, DESS sc. infirmières, UQAR. Résumé Le groupe de codéveloppement professionnel : une stratégie d amélioration de l aptitude à gérer des situations complexes pour les infirmières qui pratiquent en prévention et contrôle des infections au

Plus en détail

COMPARAISON SOMMAIRE DES CHAPITRES DE LA SÉRIE SP 4200 ET D AUTRES NORMES DU MANUEL DE COMPTABILITÉ DE L ICCA POUR LE SECTEUR PUBLIC

COMPARAISON SOMMAIRE DES CHAPITRES DE LA SÉRIE SP 4200 ET D AUTRES NORMES DU MANUEL DE COMPTABILITÉ DE L ICCA POUR LE SECTEUR PUBLIC COMPARAISON SOMMAIRE DES CHAPITRES DE LA SÉRIE SP 4200 ET D AUTRES NORMES DU MANUEL DE COMPTABILITÉ DE L ICCA POUR LE SECTEUR PUBLIC au 31 mars 2011 Objet : 1. La Préface des normes comptables pour le

Plus en détail

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise

Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Source : "Comptable 2000 : Les textes de base du droit comptable", Les Éditions Raouf Yaïch. Contrôle interne et organisation comptable de l'entreprise Le nouveau système comptable consacre d'importants

Plus en détail

d évaluation Objectifs Processus d élaboration

d évaluation Objectifs Processus d élaboration Présentation du Programme pancanadien d évaluation Le Programme pancanadien d évaluation (PPCE) représente le plus récent engagement du Conseil des ministres de l Éducation du Canada (CMEC) pour renseigner

Plus en détail

Adoptée : En vigueur : Amendement :

Adoptée : En vigueur : Amendement : SCOLARISATION À LA MAISON Adoptée : En vigueur : Amendement : 9 novembre 2010 (CC-2010-463) 9 novembre 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES.. 3 1.1 Objet et but de la politique 3 1.2 Champ

Plus en détail

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES

RÈGLEMENTS, POLITIQUES ET PROCÉDURES CÉGEP DE SEPT-ÎLES POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE VALORISATION DE LA LANGUE FRANÇAISE Service émetteur : Direction des études Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 20

Plus en détail

Ministère de l Education Nationale

Ministère de l Education Nationale Ministère de l Education Nationale BREVETS D ETUDES PROFESSIONNELLES Document d accompagnement des programmes de VIE SOCIALE ET PROFESSIONNELLE - 1 - Direction des lycées et collèges Sous-direction des

Plus en détail

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM

Master CST. Culture Scientifique et Technologique. IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» Service Communication - IUFM Master CST Culture Scientifique et Technologique IUFM «Célestin Freinet Académie de Nice» 1 Architecture du Master Ouvert depuis sept. 2010 2 Spécialité Sciences Industrielles de l ingénieur Parcours Médiation

Plus en détail

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI)

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) 1. L'utilisation du CBI vous est apparue 1. complexe 2. -3 3. -2 4. -1 5. 1 6. 2 7. 3 8. simple 2. Une formation à l'utilisation du CBI est 1. inutile 2. -3 3. -2 7.

Plus en détail