L IMMOBILIER D ENTREPRISE DE LA METROPOLE LILLOISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L IMMOBILIER D ENTREPRISE DE LA METROPOLE LILLOISE"

Transcription

1 Barre -Lambot L IMMOBILIER D ENTREPRISE DE LA METROPOLE LILLOISE MARCHé DES BUREAUX 2014 / OFFICE MARKET 2014 GRANDS AMENAGEMENTS 2015 / MAJOR DEVELOPMENTS 2015

2 Sommaire Page Editorial 2 L observatoire des bureaux et ses membres 3 LE MARCHE DE L IMMOBILIER TERTIAIRE LILLOIS Les transactions en et 5 L offre 6 et 7 Les prix 8 et 9 Les indicateurs complémentaires 10 Les principaux sites économiques ème METROPOLE EUROPéENNE Une métropole européenne d excellence 12 Une métropole européenne au carrefour des échanges 13 Les sites d excellence 14 à 16 Les interlocuteurs privilégiés 17 Summary Editorial 2 The Observatoire des Bureaux de Lille Metropole and its members 3 THE LILLE SERVICE SECTOR PROPERTY MARKET Office market et 5 Supply 6 et 7 Prices 8 et 9 Additional indicators 10 The main economic sites 11 AN EUROPEAN MéTROPOLIS with EXPERTISE Six state approved competitiveness clusters 12 An european metropolis at the cross road 13 The dedicated business locations 14 to 16 The main contacts 17 Saint Sauveur Lille Pascaline Chombart

3 éditorial 2013 avait distingué 2 marchés atypiques - Lille et Lyon - qui avaient progressé contrairement aux autres marchés nationaux en baisse. En 2014, alors que les marchés d Ile de France, de Marseille et de Toulouse se sont redressés, Lille et Lyon, décidément inséparables, ont légèrement fléchi. Lille conforte cependant sa 2 ème place régionale après Lyon, cette résistance étant en partie due à la belle performance des comptes propres. Le débat récurrent sur l état du marché mérite toutefois d être rappelé. Est-il sous-offreur? En constatant l absence de grandes surfaces unitaires dans des immeubles «core», on peut le penser. Cependant, compte tenu de la part de la demande endogène (93% des transactions), toute transaction dans ce type d immeubles entraîne généralement une libération de surface, la plupart du temps dans des bâtiments de moindre qualité. Dans ces conditions, le stock reste stable et les valeurs ont du mal à progresser. Le dynamisme du marché repose donc sur la demande exogène (7%), sur l augmentation de l emploi tertiaire (+ 5% des effectifs tertiaire supérieur en région Nord/Pas-de-Calais entre 2008 et 2013) et sur la disparition des immeubles obsolètes. Cette approche théorique, «démographique» du marché ne saurait gommer l importance de l initiative politique. Sur ce point, le changement, en 2014, des personnes en responsabilité au sein de l exécutif communautaire laisse, pour 2015, le champ libre à de multiples vœux. Notre mission d observation reste mobilisée had been characterized by growth in 2 quite atypical markets - Lille and Lyon - unlike the other national markets which were in decline. In 2014 though, whilst the Paris region, Marseille and Toulouse markets saw a recovery, Lille and Lyon, still decidedly inseparable, declined slightly. Lille however made sure of its position as the number 2 regional market just behind... Lyon, with its performance being due in part to the strong results from its self-financing proprietary accounts. However it s still worth mentioning the recurring debate on the state of the market. Is there a lack of supply? when one notes the absence of large unit office space in core buildings, one could be forgiven for thinking so. However, given the share accounted for by endogenous demand (93% of transactions), any transaction in this type of buildings usually brings about a release of available space, most of the time in buildings of a lesser quality. Under such conditions, the building stock remains stable with little growth in values. The vibrancy of the market therefore depends on exogenous demand (7%), on the increase in employment in the service sector (+5% in the higher service sector workforce in the Nord/Pasde-Calais region between 2008 and 2013) and on the disappearance of obsolete buildings. This demographic and theoretical approach to the market should not however mask the importance of political initiatives. On this point, the fact that, in 2014, there were changes among the people in positions of power within local government, gives grounds for optimism in we ll be watching developments very closely. Xavier KIEKEN Président de l Observatoire des Bureaux de Lille métropole Chairman of the office property observatory for the Lille metropolis 1

4 LE MARCHé DE L IMMOBILIER TERTIAIRE LILLOIS Vue panoramique de Jarry L OBSERVATOIRE DES BUREAUX DE LA MéTROPOLE LILLOISE L observatoire des Bureaux de la métropole lilloise existe depuis Il fut créé à l initiative de la Chambre de Commerce et d Industrie, des conseils en immobilier d entreprise et des promoteurs présents sur la place lilloise, auxquels se sont joints depuis les principaux organismes de développement et collectivités locales. Au travers de l observatoire, ses membres se donnent pour objectif de mettre en commun leur connaissance du marché des bureaux de l agglomération et de la communiquer au travers, notamment, de ses publications. L observatoire se veut aussi le lieu privilégié où se rencontre et échange l ensemble des acteurs concernés. L observatoire suit des règles très strictes en matière de collecte et d analyse de données, règles conformes à celles édictées par le Réseau National des Observatoires de l Immobilier d Entreprises (www.rnoie.org) et du GIE IMMOSTAT. 2 OFFICE PROPERTY OBSERVATORY The Office Property Observatory or OBM (Observatoire des Bureaux) has been in existence since It was created on the initiative of the Chamber of Commerce and Industry, commercial property consultants, and property developers active in Lille, later joined by the main development agencies and local authorities. Through the OBM, members aim to share and communicate their knowledge of the office property market in the greater Lille area, particularly through the use of publications. The OBM also sets out to provide a forum in which all the actors involved can meet and interact. The OBM follows strict rules on gathering and analysing data, in conformity with the regulations of the Réseau National des Observatoires de l Immobilier d'entreprises (www.rnoie.org) and GIE IMMOSTAT.

5 THE COMMERCIAL PROPERTY MARKET IN LILLE Les bulletins de l observatoire des bureaux sont réalisés par la CCI Grand Lille avec la collaboration de : The Observatory s bulletins are published by the Chamber of Commerce and Industry with the collaboration of : CONSEILS EN IMMOBILIER D'ENTREPRISE COMMERCIAL PROPERTY CONSULTANTS MEMBRES FNAIM / FNAIM MEMBERS : Coordonnées n ARTHUR LOYD 33 (0) n BNP PARIBAS REAL ESTATE 33 (0) n CBRE 33 (0) n DEBEUNNE 33 (0) n IMM NORD 33 (0) n KEOPS 33 (0) n SERGIC ENTREPRISES 33 (0) HORS FNAIM / INDEPENDANT AGENCIES: n GEMOFIS 33 (0) (membre SNPI) n TOSTAIN & LAFFINEUR 33 (0) (membre SNPI) n CAZE IMMO 33 (0) n RC IMMOBILIER 33 (0) n YXIME 33 (0) PROMOTEURS PROPERTY DEVELOPERS Coordonnées n BOUYGUES IMMOBILIER 33 (0) n BOUwFONDS MARIGNAN 33 (0) IMMOBILIER n CARRE CONSTRUCTEUR 33 (0) n CFA NORD 33 (0) n CIRMAD NORD EUROPE 33 (0) n CODIC FRANCE 33 (0) n CONSTRUIRE NORD 33 (0) n EIFFAGE IMMOBILIER 33 (0) NORD PAS DE CALAIS n GEORGE V NORD 33 (0) n ICADE PROMOTION 33 (0) n KIEKEN IMMOBILIER 33 (0) CONSTRUCTION n LAZARD GROUP 33 (0) n NACARAT 33 (0) n PASCAL BOULANGER 33 (0) RéALISATIONS n SPIE BATIGNOLLES 33 (0) n VINCI IMMOBILIER PROMOTION 33 (0) COLLECTIVITES LOCALES ET ORGANISMES DE DEVELOPPEMENT LOCAL AUTHORITIES AND DEVELOPMENT AGENCIES Coordonnées n LILLE S AGENCY 33 (0) n A.D.U. Agence de Développement 33 (0) et d Urbanisme n CCI GRAND LILLE 33 (0) (Parcs d activités) n Métropole Européenne de Lille (MEL) 33 (0) n SPL EURALILLE 33 (0) n GIE EURASANTé 33 (0) n S.A.E.M. HAUTE BORNE 33 (0) n MAIRIE DE LILLE 33 (0) n MAIRIE DE MARCQ EN BAROEUL 33 (0) n MAIRIE DE ROUBAIX 33 (0) n MAIRIE DE TOURCOING 33 (0) n MAIRIE DE VILLENEUVE D ASCQ 33 (0) n SORéLI 33 (0) n SEM VILLE RENOUVELéE 33 (0)

6 MARCHé DE L IMMOBILIER TERTIAIRE LILLOIS LES TRANSACTIONS EN m² Dont fi m² commercialisés dans le neuf fi m² commercialisés en seconde main fi m² pour les comptes propres (1) Cette année encore, la taille du marché demeure importante. Alors que le volume moyen de ce dernier, durant les cinq années précédentes, s établissait à m², celui de cette année atteint m². Il n en demeure pas moins que le niveau de transactions a fléchi ( m² contre une moyenne de m² entre 2009 et 2013) parallèlement à un marché des comptes propres très dynamique ( m² contre une moyenne de m² entre 2009 et 2013). (1) Surfaces de bureaux construites à l initiative d une entreprise ou d une administration pour sa propre utilisation et qui ne passent pas par un réseau de commercialisation. L ensemble des analyses ci-après concernent uniquement le marché des transactions. L OBM met à disposition des lecteurs, dès février de chaque année, une analyse complémentaire sur le marché des comptes propres. Évolution de la commercialisation annuelle des bureaux (m²) Annual take-up of office space (sq.m) m² En ce qui concerne le marché de la transaction, on retiendra : - Un nombre de commercialisations en nette diminution par rapport aux années précédentes (-20%). - Des transactions supérieures à m² peu nombreuses (22 contre 43 en 2013). - La part du marché neuf en baisse sensible mais la seconde main qui se maintient à un bon niveau (2). Les éléments d explication sont divers. La crise, bien évidemment, n en finit pas de durer et nivelle par le bas les velléités immobilières des entreprises. Par ailleurs, de l aveu de certains acteurs, le dernier trimestre n a pas bénéficié de plusieurs signatures certaines mais repoussées de quelques semaines pour diverses raisons. De plus, la faiblesse du stock de produits neufs sur les deux sites majeurs que sont Euralille et Lille intramuros (hors Eurasanté et Euratechnologie) a clairement limité les possibilités de commercialisation tout au long de l année. Enfin, le secteur public et associatif a moins soutenu le marché qu il n avait pu le faire ces dernières années. Au final, les acteurs demeurent confiants. L année 2013 avait été très dynamique est chacun savait qu il serait difficile de réitérer la performance. Par ailleurs, dans l absolu, le marché lillois reste actif, le marché des comptes propres a été très soutenu et les chiffres sont tout de même significatifs. (2) Au sein des m², on recense entre m² et m² qui consistent dans une renégociation de bail mais faisant suite à une résiliation de ce dernier. 10.3% Le secteur public/associatif a moins pesé en Représentant près de 14% des m² commercialisés durant les dernières années, sa part avait atteint 21.7% l année dernière. Pour 2014, ce pourcentage est descendu à 10.3%. C est l informatiques qui à constitué le gros client des bureaux cette fois-ci (17.6% contre environ 10% les deux années précédentes). Ensuite, on retrouve des activités toujours très dynamiques : la banque/assurance (11.6% contre 15.7% en 2013), la distribution % La ville de Lille (incluant Euratechnologie et Eurasanté) demeure le premier marché de la métropole avec une part de 32.5%. Par contre, faute d offre disponible, le volume des transactions neuves sur Euralille est trois fois inférieur à celui de La part de marché de la «turbine tertiaire» lilloise est donc plus modeste cette année (10.8% contre 22.1% précédemment). A l inverse, les grands boulevards retrouvent une position digne de leur rang après un petit passage à vide en 2013 (ils passent de 6.3% à 17.9%), Villeneuve d Ascq confortant son positionnement (17.9% en 2013, 22.6% cette année) notamment avec les transactions de la Haute Borne ( 37% des transactions et 41% des m² commercialisés durant l année). Au grès des livraisons et mouvements d entreprises, les situations changent donc rapidement d une année sur l autre même si, sur le long terme, la hiérarchie du marché évolue peu. Répartition géographique des surfaces commercialisées en 2014 (m²) Geographical distribution of office take-up in 2014 (sq.m) Secteurs Bureaux neufs Bureaux de seconde main TOTAL Sectors New space Second hand m 2 % m 2 % m 2 % Lille % % % Euralille % % % Rocade Nord Ouest % % % Grands Boulevards % % % Roubaix 0.0 % % % Tourcoing 0.0 % % % Villeneuve d'ascq % % % Autres secteurs / Other sectors % % % Total % % % 4

7 THE COMMERCIAL PROPERTY MARKET IN LILLE THE TRANSACTIONS EN m² Including fi m² taken up in the new-build sector fi m² taken up in second-hand fi m² for own accounts (1) Once again this year, the market volume has remained strong. whilst the average volume of the market was 157,435 m² over the previous five years it reached 166,091 m² this year. The fact remains though that transaction volumes have dropped (112,548m² compared with an average of 130,883 m² between 2009 and 2013) whilst at the same time the self-financing proprietary market has been very buoyant (53,543 m² compared to an average of 26,552 m² between 2009 and 2013). (1) Office premises built on request from a business or authority for their own use and which do not go via marketing network. The analyses below only apply to the transactions market. The OBM gives readers an additional analysis of the own account market, available from February every year m² As regards the transaction market, what we did see was: - A net decrease in sales compared to previous years (-20%), - Very few transactions above 1,000 m² (22 compared to 43 in 2013), - A significant decline in the market share for new real estate but with continued good performance from the second hand market, (2) There are various explanations for this. Obviously there s the recession which shows no sign of ending and has been a brake on the property ambitions of companies. Furthermore, as a number of companies have admitted, the last quarter of the year missed out on several deals being signed which were delayed for a few weeks for various reasons. In addition, the lack of the new office space at the two major sites that are Euralille and Lille city centre (excluding Eurasante and Euratechnologie) has clearly reduced the prospects for sales throughout the year. Finally, the market has seen less support from the public and voluntary sector than was the case in recent years. However this having been said, the industry remains confident was a year of very strong growth but everyone knew that it would be difficult to deliver a repeat performance. Moreover, in absolute terms, the Lille market is still very healthy, the self-financing proprietary market has continued to perform very well and the results are still quite positive. (2) Of the 112,548 m² sold in 2014, 10,000m² were as part of lease renegotiations following their termination. 10.3% The share of the market taken up by the public and voluntary sector was considerably less in Representing virtually 14% of space sold during the past few years, its share had even reached 21.7% last year. In 2014, this figure dropped to 10.3%. The biggest single customer for office space in Lille this time was the IT sector (17.6% compared to around 10% inthe two previous years). Next come the sectors which are traditionally always very strong: banking/insurance (11.6% compared to 15.7% in 2013), followed by the retail sector % The city of Lille itself (including Euratechnologie and Eurasante) remains by far and away the largest market in the conurbation with a market share of 32.5%. By contrast, due to a lack of supply, the volume of new transactions for Euralille has been three times lower than what it was in 2013! As a result, the market share of the Lille "service industry steamroller" was weaker this year (10.8% compared to 22.1% previously). In contrast, the "Grands Boulevards" linking Lille with Roubaix and Tourcoing were back to where they should be following a bad patch in 2013 (they were up from 6.3% to 17.9%), with Villeneuve d'ascq tightening its grip on the market (up from 17.9% in 2013 to 22.6% this year) thanks in particular to the transactions concerning the Haute Borne (37% of transactions and 41% of the space sold during the year). As handovers and company moves come and go, the situation can change very quickly from one year to another, even if, over the long term, the basic pecking order of the market changes very little. L AVIS DU PROFESSIONNEL A PROFESSIONNEL VIEw Patrick DUEZ Directeur régional CBRE Regional Director CBRE Quels sont selon vous les deux ou trois points de vigilance à avoir en 2015 concernant le marché des bureaux dans la métropole lilloise? Depuis plusieurs années, le contexte économique national s est dégradé provoquant pour les acteurs qui gravitent autour de l immobilier un véritable changement en matière de stratégie. Manque de visibilité, prudence ou incapacité à (se faire) financer des nouveaux projets, voici les principales causes du retrait de certains utilisateurs, promoteurs ou investisseurs du paysage immobilier de la métropole lilloise. Les conséquences : un marché en demi-teinte avec de véritables enjeux identifiés pour diminuer les risques à venir. Le premier et le plus important concerne le paradoxe entre un volume d offres de seconde main qui ne cesse d augmenter (plus de m² dont ¼ ne répondant plus aux exigences actuelles) et une tension dans le neuf sur des secteurs recherchés par les utilisateurs et investisseurs (Lille gares et Euralille principalement). Résultat : moins de transactions, plus de comptes propres et de renégociations de baux. En d autres termes, le neuf bien placé est absorbé et pas assez renouvelé, le seconde main libéré vient s ajouter au stock existant important et les renégociations ne créent pas de mouvement. Au-delà de la demande placée, vient se poser le problème de renouvellement d opérations qualitatives à proposer aux investisseurs à la recherche d opportunités sur notre marché jugé attractif (volume échangé supérieur à 200 M en 2014). Leurs critères : des immeubles primes sur des quartiers d affaires reconnus où les taux de rentabilité ne cessent de se compresser par manque de dossiers, diminuant la variété des investisseurs, restant en phase avec les fondamentaux de notre marché. What do you think are the two or three areas of concern for 2015 as regards the office space market in the Lille conurbation? For several years now, the national economic situation has been worsening, forcing companies within the real estate industry to make serious changes to their strategy. Lack of visibility, prudence or inability to either finance (or obtain finance for) new projects, are the main reasons why a number of users, developers or investors have shied away from the real estate market in the Lille conurbation. This has resulted in a subdued market with clear issues that need to be addressed in order to reduce risks in the future. The first and the most important issue is that of the paradox between the volume of supply for second hand real estate which is constantly increasing (more than 200,000 m²,a quarter of which no longer meets current standards) and a shortage in new office space in the sectors sought by users and investors (principally Lille gares and Euralille). The result: fewer transactions, more self-financing proprietary accounts and lease renegotiations. In other words, new real estate which is well-located, is taken up but the new building stock is not sufficiently replenished, the newly available second hand realestate is added on to the considerable existing stock but the renegotiations do not generate movement in the market. Added to the investment demand, comes the problem of continuing to be able to provide qualitative developments to investors who are looking for opportunities in our market which they see as being attractive (volume exchanged greater than 200 M in 2014). Their criteria: prime real estate in established business districts where rates of return continue to be squeezed due to lack of transactions which reduces the variety of investors, who are still focussed on the fundamentals of our market. 5

8 LE MARCHé DE L IMMOBILIER TERTIAIRE LILLOIS L'OFFRE m² Début 2015, on dénombrait m² disponibles immédiatement ou sous trois mois ( m² début 2014) et m² en construction ( m² un an plus tôt), soit 23 mois de transactions si l on se réfère au m² qui ont trouvé preneur en 2014 mais 16 mois si l on prend comme hypothèse (plus plausible) le rythme de commercialisation réalisé entre 2009 et Dans l absolu, la métropole lilloise dispose donc d un stock de m² neuf non négligeable. Pour autant, ce chiffre est parfois trompeur. Ainsi, Euralille démarre cette nouvelle année avec seulement m² disponibles et aucune construction en cours pour prendre le relais rapidement. Quant aux m² en stock sur la ville de Lille, il ne faut pas oublier qu ils se répartissent à la fois sur Eurasanté, Euratechnologie et la totalité des autres quartiers de la capitale des Flandres, ces derniers pâtissant actuellement d un stock très faible. D autres secteurs pourtant dynamique en termes de transactions sont, eux aussi, loin de proposer une pléthore d offre à leurs clients. C est le cas des Grands Boulevards reliant Lille à Roubaix et Tourcoing mais aussi de Villeneuve d Ascq. La solution sera-t-elle de s orienter vers l offre de seconde main pour satisfaire la demande (ou vers d autres endroits dans l agglomération)? m² Les conseils en immobilier estiment que le stock de bureaux de seconde main disponibles à un an est compris entre m² et m². Stocks disponibles et commercialisations / Office Space market m Bio-incubateur- Maxime Dufour photographies Stocks disponibles / livrables à 3 mois Avalaible office space in three months Immeubles en construction Office space under construction Commercialisation neuve 2014 New office space taken up 2014 Moyenne commercialisation neuve ( ) Average new office space taken up ( ) m 2 Selon les dernières estimations, le parc total de bureaux de Lille métropole est d environ 4.3 millions de mètres carrés

9 THE COMMERCIAL PROPERTY MARKET IN LILLE SUPPLY m² At the beginning of 2015, there were 52,335 m² of office space available either immediately or within three months (50,514m² at the beginning of 2014) and 11,330 m² under construction (29,661 m² one year earlier), which is to say 23 months of transactions if we take the 33,080m² which were taken up 2014 but 16 months if one uses as an idea (more plausible) the rate of sales achieved between 2009 and In absolute terms, the Lille conurbation therefore has a building stock which in terms of m² is quite considerable. However, that figure is sometimes misleading. For example, Euralille started this new year with only 5,640m² of space available and with no new construction projects underway which could be ready at short notice. As regards the 13,866 m² of building stock in Lille city, it shouldn t be forgotten that this is split between Eurasante, Euratechnologie and all of the other districts of the capital of the Flanders region, which is currently suffering from a severe lack of building stock. Other sectors which are nevertheless buoyant in terms of transactions are also very short on available space for their customers. This is the case for the Grands Boulevards which link Lille Roubaix and Tourcoing but also for Villeneuve d'ascq. So will the solution involve looking to second hand property options to satisfy the demand (or at other places in the conurbation)? m² Property consultants estimate that the stock of available secondhand office one year from now will be between m² and m² m² According to the most recent estimates, the total office space in the Lille metropolis is arround 4.3 million square metres. Evolution de l offre neuve actuelle et projetée (m²) / Changes in supply (sq.m) Années Surfaces disponibles immédiatement ou livrables sous trois mois Space available immediately or within three months Surfaces en construction livrables à plus de trois mois Office space under construction Euralille Tulipes de Shangri La MEL L AVIS DU PROFESSIONNEL A PROFESSIONNEL VIEw Yves NOBLET Directeur Régional Associé BNP Paribas Real Estate Associate Regional Director BNP Paribas Real Estate Quelles sont, selon vous, les principales différences et/ou similitudes en termes de marché (en 2014) entre le marché lillois et les autres métropoles régionales où BNP PARIBAS REAL ESTATE est implantée? Après deux années de hausse, le marché des bureaux de la métropole lilloise a affiché m² en 2014, soit une légère baisse (-3%) à l instar de Lyon (-4%), Rennes (-3%), Grenoble (-8%) et Rouen (-5%) et à l inverse du marché des 16 principales métropoles régionales qui a représenté m², soit une hausse de +10% par rapport à A Lille (20%), comme à Bordeaux (24%), la part des bureaux neufs a été relativement faible mais a été fortement compensée par les opérations en compte propre ( m²), soit 32% du volume global placé. Alors que les grandes transactions (supérieures à 5000 m²) et hors comptes propres ont fait défaut sur le marché lillois, elles ont au contraire largement alimenté les marchés de Lyon ( m²) et Toulouse ( m²) par exemple. En effet, la part du neuf y a représenté 47% à Toulouse et 45% à Lyon. La baisse des transactions est observée dans tous les secteurs de référence, en particulier Euralille où la carence d offre neuve est évidente, mais à l exception des Grands Boulevards où une progression de +65% s est opérée, tant dans le neuf que la seconde main. Globalement, à Lille comme dans la plupart des métropoles régionales, les loyers sont restés stables. La métropole lilloise reste le 2 ème marché des bureaux en régions et suscite toujours autant l appétit des investisseurs. En effet, avec près de 200 millions investis en 2014, le marché a, une nouvelle fois, réalisé une excellente performance. What in your view are the main differences and/or similarities in terms of market (in 2014) between the Lille market and the other regional conurbations where BNP PARIBAS REAL ESTATE operates? After two years of growth, the overall market for office space in the Lille conurbation came in at 166,100 m² in 2014, representing a slight drop of 3%, as was the case for Lyon (-4%), Rennes (-3%), Grenoble (-8%) and Rouen (-5%) but, unlike the overall market for the 16 major regional conurbations which came to 1,355,300 m², up 10% compared to In Lille (20%), as in Bordeaux (24%), the share of new office space has been relatively low, but it has been heavily offset by self-financing proprietary transactions in the Lille conurbation (53,500 m²), which is to say 32% of the overall invested volume. while the major transactions (greater than 5,000 m²), and not including self-financing proprietary accounts have been lacking on the Lille market, they have been the force behind the Lyon (242,600 m²) and Toulouse (139,900 m²) markets for example. Indeed the market for new real estate accounted for 47% in Toulouse and 45%in Lyon. The decline in transactions has been witnessed in all the leading sectors in the Lille conurbation, in particular at Euralille, where the lack of new supply is obvious, but with the exception of the Grands Boulevards which on the contrary have seen an increase of +65%, both in new as well as second hand real estate. Overall, in Lille as in most of the regional conurbations, rents remained stable in The Lille conurbation remains the 2nd largest market for office space among the regional conurbations and is still a firm favourite with investors. Indeed, with nearly 200 million euros invested in 2014, the market once again performed extremely well. 7

10 LE MARCHé DE L IMMOBILIER TERTIAIRE LILLOIS LES PRIX Répartition des bureaux neufs et de seconde main selon leur prix de location en 2013 et 2014 Distribution of new and second hand offices to rental prices in 2013 and % C est la part des m² neufs commercialisés avec un tarif supérieur à 150 euros HT/m²/an. Après avoir fortement progressé (il n était que de 23.6% en 2011 et 26.0% en 2012), ce pourcentage se stabilise à un niveau élevé depuis deux ans. A l inverse, le pourcentage des m² commercialisés en dessous de 120 euros devient inexistant alors qu il atteignait encore 15.2% en % Sur le marché de la seconde main, presque un m² sur deux a été commercialisé dans la fourchette 120/150 euros. Ce segment de marché a fortement progressé cette année au détriment des «+150 euros». Il ne faudrait pas cependant en déduire trop rapidement une réorientation de la demande. En effet, ce mouvement de marché est avant tout dû au fait qu Euralille a été cette année beaucoup moins présent dans les transactions (8.9% des m² commercialisés en seconde main contre 20.7% l année dernière). Les taux de rendement varient comme toujours selon la nature du bien et sa localisation. On peut considérer que la fourchette s établit le plus souvent entre 6 et 7.5%. 180 et plus 150 à % ,4 % 6,2 % 17,0 % 4,2 % 47,8 % 7,4 % 54,4 % 32,5 % 25,8 % 48,3 % 27,7 % 29,1 % 9,1 % 2,0 % Projet Fives Cail Babcock- Lille Avertissement : Les prix et leur évolution sont à analyser avec précaution. Dès lors que l on procède à une segmentation géographique, les moyennes sont parfois calculées à partir d un nombre de transactions réduit. De plus, les tarifs annoncés sont à relativiser en fonction du niveau de prestations, variable d un programme à l'autre. Les données sont donc fournies dans le seul but de présenter des ordres de grandeur. Par ailleurs, dans les fourchettes de prix, les extrêmes peuvent parfois correspondre à une transaction «anecdotique» de quelques m². On privilégiera toujours la moyenne comme indicateur. NEUF : PRIX DE LOCATION - ANNEES 2013 ET 2014 ( H.T. / M² / AN) NEW SPACE : RENTAL PRICES - IN 2013 AND 2014 ( PRE-TAX/SQ.M./YEAR) Secteurs Moyenne Mini / Maxi Moyenne Mini / Maxi Sectors Average Mini / Maxi Average Mini / Maxi Lille Centre ville / / 230 Euralille / / 220 Rocade Nord Ouest / / 150 Grands Boulevards / / 195 Roubaix / / 160 Tourcoing / / 125 Villeneuve d'ascq / / 160 Autres secteurs / / 155 Other sectors

11 THE COMMERCIAL PROPERTY MARKET IN LILLE PRICES Euratechnologies 74.0% This is the share of new space that has been sold for a price higher than 150 euros excl. VAT /m²/year. After having increased sharply (growth was only 23.6% in 2011 and 26.0% in 2012), this percentage has remained high for two years. In contrast, there is now no space available for under 120 euros whereas in 2012 it was still around 15.2%. 48.3% On the second hand market, almost half of all available space has been sold in the 120 to 150 euros bracket. This end of the market has seen a sharp increase this year to the detriment of the +150 euros end of the market. However one shouldn t be too hastyto conclude that there has been a refocusing of demand. In fact, this movement in the market is above all due to the fact that Euralille has been less concerned by transactions this year (8.9% of space sold second hand compared to 20.7% last year). Yields SECONDE MAIN : PRIX DE LOCATION - ANNéES 2013 ET 2014 ( H.T. / M² / AN) SECOND HAND : RENTAL PRICES - IN 2013 AND 2014 ( PRE-TAX/SQ.M./YEAR) Secteurs Moyenne Mini / Maxi Moyenne Mini / Maxi Sectors Average Mini / Maxi Average Mini / Maxi Lille Centre ville / / 240 Euralille / / 200 Rocade Nord Ouest / / 152 Grands Boulevards / / 145 Roubaix / /135 Tourcoing / / 195 Villeneuve d'ascq / / 150 Autres secteurs / / 300 Other sectors The rates of return vary as always depending on the nature of the real estate and its location. However generally the range is most often between 6 and 7.5%. Warning : Caution is required when analysing prices and their evolution. when geographic segmentation is used, the averages are sometimes calculated based on a small number of transactions. Moreover, the rates described should be analysed relative to the level of the offer, which varies from one program to the next. The data are therefore provided only to give orders of magnitude. The extreme values in price ranges can sometimes correspond to an "anecdotal" transaction of a few m². The average is therefore always the preferred indicator. L AVIS DU PROFESSIONNEL A PROFESSIONNEL VIEw Hugues LAFFINEUR Directeur Tostain & Laffineur Real Estate Director Tostain & Laffineur Real Estate Même si le marché lillois n'a pas à rougir de son niveau d'activité en 2014, on perçoit néanmoins un fléchissement de sa dynamique, notamment dans la commercialisation du neuf. Quels sont les facteurs explicatifs? L'offre? La demande? Les deux? Le marché Lillois a enregistré pour cette année un volume de m 2, conforme à la moyenne de ces cinq dernières années qui est de m 2. Cependant, et comme en 2013, on constate cette année un manque de mouvement des entreprises : 294 transactions cette année pour une moyenne des 5 dernières années de 340. C est notamment la tranche des grandes surfaces (supérieures à m 2 ) qui a le plus souffert et son volume s affaisse de près de 47% par rapport à l année Cette tendance explique en partie le faible volume de la commercialisation des immeubles neufs constaté cette année, - 48% par rapport à 2013 (hors comptes propres). En effet, nous savons que la préférence des grands utilisateurs se porte sur les surfaces de bureaux neuves principalement sur les secteurs de Lille et Euralille. Après une année 2013 riche en mouvement de grandes entreprises, force est de constater que le renouvellement du stock neuf, sur ces deux secteurs, n a pas encore eu lieu et que les prochains programmes supérieurs à m 2 ne seront pas livrés avant En 2015, le marché des bureaux restera, très certainement, orienté vers la seconde main ou vers les clés en main. Even if the results delivered by the Lille market were perfectly respectable in 2014, there has been a perceptible decrease in its performance, especially in sales of new real estate. So what are the reasons for this? Supply? Demand? Or both? The Lille market recorded sales this year of 166,000 m 2, which is in line with the average from the last five years which is 157,000 m 2. However, and as in 2013, this year has seen a lack of movement by companies: 294 transactions completed this year compared to a yearly average of 340 over the last 5 years. It is particularly the large office space sector (greater than 1,000 m 2 ) which has suffered the most with its volumes collapsing by nearly 47% compared to This trend can be explained partly by the low volume in sales of new buildings that has been seen this year - 48% compared to 2013 (excluding self-financing proprietary accounts). Indeed, we know that the major users prefer new office space mainly in the Lille and Euralille sectors. After a year such as 2013 which saw a lot of movements on the part of large companies, it has to be admitted that the renewal of new building stock in these two sectors has clearly not yet taken place and that the handovers for the next programs which are over 5,000 m 2 will not be before In 2015 there s absolutely no doubt that the market for office space will remain, either focussed on second hand or ready to use. 9

12 LE MARCHé DE L IMMOBILIER TERTIAIRE LILLOIS INDICATEURS COMPLEMENTAIRES ADDITIONALS INDICATORS L AVIS DU PROFESSIONNEL A PROFESSIONNEL VIEw Benoît Tirot Directeur Arthur Loyd Director Arthur Loyd Source - DREAL 10 Plaine Images - Espace de coworking à l'imaginarium LOCAUX D ACTIVITÉS (HORS BUREAUX) / INDUSTRIAL PERMISES (EXCLUDING OFFICE SPACE) Permis de construire des locaux de stockage et bâtiments industriels (en m²) Planning consents for warehousing schemes and factories (sq.m) Bâtiments industriels / Factories Autorisation de permis de construire Planning permission granted Déclarationd ouverture des travaux Declaration of works started Entrepôts / Warehouses Autorisation de permis de construire Planning permission granted Déclarationd ouverture des travaux Declaration of works started Source Arthur LOYD 2014 PRIX PRATIQUéS PREVALING PRICES Valeurs locatives des locaux d activités sur les 13 principales zones de la métropole lilloise Rental value for work premises in the 13 key Lille Metropole business locations PRIX EN H.T./M²/AN / Locaux d activités Work premises (*) PRICE IN PRE-TAX /SQ.M/YEAR Bureaux intégrés Offices in work premises 90 à 105 Neufs New Euralille Quartier d'affaires spl Euralille Activité Economic activity 48 à 60 Bureaux intégrés Offices in work premises 75 à 90 (*) Valeur moyenne pour un local d activité de type 600 m², dont 100 m² de bureaux. (*) Average value for 600 sq.m. of working area with 100 sq.m. of office space. Prix des terrains (.H.T./m²) Prices for sites ( pre-tax/sq.m.) Terrains en zone d activité (*) - Sites in business park : Seconde main Previously used Activité Economic activity 30 à à 55 (*) Cette fourchette est un ordre de grandeur fournie par la CCI, aménageur majeur sur la métropole pour les grandes zones d activités. Il est possible de trouver des terrains proposés par des aménageurs ou propriétaires privés à des tarifs beaucoup plus élevés. (*) The price range is an order of scale / magnitude provided by the Chamber of Commerce and Industry, a major facilitator in the metropolitan area for large business parks. It is possible to find land marketed by developers or private owners at much higher prices. «Comment s est comporté le marché de l'investissement de bureaux en 2014 dans la métropole lilloise?» Si l année 2013 affichait un volume d investissement (145 M ) en net repli par rapport à l année précédente (225 M ), 2014 est marquée par un très net rebond de celui-ci avec près de 250 M investis (représentant m 2 ) soit une progression de 70 %. Au delà d un score record, ce volume de «changement de mains» se détaille avec quelques caractéristiques intéressantes : - 90 % du montant investi s est réalisé sur des immeubles de seconde main, signe du retrait de certains investisseurs (surtout étrangers) du marché lillois et du besoin des arbitrages pour renouveler les portefeuilles. - Euralille - Lille Gare a concentré 80 % des montants investis marquant la volonté des investisseurs à se concentrer sur le «prime» des différents marchés dans lesquels ils interviennent. - Les institutionnels ont acquis 85 % des m 2 investis. - Seule une opération a été acquise en blanc «le CONEX» sur Euralille-Lille Gare. L ensemble conjugué de ces différentes caractéristiques démontre d abord que, dans un contexte où la capacité d investissement reste forte chez les institutionnels, la Métropole Lilloise garde une très bonne attractivité grâce à une confiance évidente dans la stabilité du marché utilisateur. Ensuite le faible niveau des taux d intérêt et la forte collecte des SCPI boostent le marché de l investissement sur les actifs dits «prime» pour leur localisation en centre ville à proximité des gares et loués au moins à 70 %. En 2015, si l offre est bonne, le marché de l investissement restera tout aussi dynamique car aucun des critères fondamentaux ne semble bouger. How did the investment market for office space in the Lille conurbation perform in 2014? Although investment volumes for 2013 ( 145 M) were in net decline compared to the previous year ( 225 M), volumes in 2014 recovered very strongly with nearly 250 M invested (representing 90,000 m 2 ) which is to say an increase of 70%. Beyond the fact of being a record score, there are a number of interesting details which explain the figure for office space which changes hands : - 90% of the amount invested was done so in second hand buildings, signalling the withdrawal of some investors (mostly foreign) from the Lille market and the need for arbitrage to renew the portfolios. - Euralille - Lille Gare was the recipient of 80% of the amounts invested underlining the will of investors to concentrate on the "prime" areas of the different markets in which they are involved. - 85% of the space invested in was purchased by institutions. - Only one development the CONEX at Euralille - Lille Gare was purchased speculatively. The combination of these different characteristics taken as a whole demonstrates first of all, that, in a context where investment capacity is still strong among the institutions, the Lille Conurbation continues to remain very attractive thanks to the confidence that there clearly is in the stability of the user market. Then there are the low interest rates and the strong inflow of funds from the SCPIs (Real Estate Investment Trusts) boosting the investment market for "premium" real estate developments so-called because of their city centre location and proximity to the train stations and which are rented at least 70 %. In 2015, if the supply remains strong, then the investment market will remain just as buoyant because none of the fundamental criteria seem to want to change.

13 Plaquette Lille Métropole Immobilier_Mise en page 1 24/02/15 15:51 Page13 THE COMMERCIAL PROPERTY MARKET IN LILLE Br Brugge ugge 60 k km m O R KORTRIJK A 7 A17 Dedicated business locations Prime business locations A 4 A14 Ports d Halluin Parcs d activités avec disponibilités 16 Ly s Can L LONDON ONDON 237 k km m al 19 De 9 CETI ûle Grands Boulevards La Houssoye Eurotéléport OU U ROUBAIX 23 A17 A 7 Roubaix Est Es caut 11 PLAINE PLAINE IMAGES IMAGES 14 La Pilaterie EURATECHNOLOGIES EUR ATECHNOLOGIES BR BRUXELLES UXELLES 112 k km m LILLE L LLE VILLENEUVE D ASCQ EURALILLE EURALILLE A8 Port de Lille A A27 Port de Santes HAUTE BORNE HAUTE SCIENCE P PARK ARK EURASANTÉ EURASANTÉ 1 P.A. P.A. de Seclin 8 CRT AMSTERDAM 2H40 port Aéroport -Lesquin Lesquin quin uin de Lille-Lesquin Planned business parks plus de 30 ha plus de 50 ha ha ha Moins de 10 ha Moins de 25 ha Vent ent : 30 ha Pic au V Lesquin 4 14 Jeanne de Flandres : 10 ha Marquette-lez-Lille, St André 2 A1 Est : 48 ha Seclin 15 Maurice Schumann : 20 ha Comines 3 Fives Cail Babcock : 24 ha Lille de L ys : 10 ha Lys 6 Front 16 Halluin 4 Saint-Sauveur : 23 ha Lille 17 Pierre Mauroy : 35 ha Roncq 5 Moulin Lamblin : 4 ha Hallennes-les-Haubourdin 18 Pierre Mauroy : 7 ha Roncq 6 11 Nouveau Monde : 1 1 ha La Bassée 9 19 Promenade de Flandres Petit Menin : 20 ha Tourcoing Tourcoing 7 Illies - Salomé : 56 ha Illies, Salomé Winhoute : 8 ha Parc du Winhoute W Wattrelos attrelos 8 Herlies : 13 ha Herlies Lainière : 16 ha 21 La 2 Wattrelos Roubaix - W at attrelos 9 Fort Mahieu : 8 ha Erquinghem-Lys Erquinghem-L ys Gare:: 14 ha Campus Gare 2 Roubaix Eurolys III : 5 ha Armentières : 5 ha n aenergie 3 CSI 23 2 Lys-lez-Lannoy Lys-lez-Lannoy 11 La Houssoye : 14 ha La Chapelle d'armentières du Mélantois : 10 ha 4 Parc 24 2 Lesquin al Parc d'activités Lys de la L ys y II : 30 ha 2 Moulins 12 Houplines 13 la Planque: Planque: 3 ha 5 de 25 2 Pont-à-Marcq Industriel : 87 ha 6 Parc 26 2 Gondecourt Val V al de Deûle III : 4 ha Quesnoy-sur r-deûle Quesnoy-sur-deûle A 3 A23 d'ai re A1 25 Autoroutes ou 4 voies Routes principales Underground Lignes tramway Lignes TGV Canal de la Frontière Deûle Valenciennes Va alenciennes 52 k km m s 2 km km n 0 Le LENS Can al de PARIS P ARIS 60' PARIS P ARIS 226 k km m Es c Tram Tram High speed train Border a ut Lignes métro 26 N Motorways Main roads Sources Sources : Ports Por ts et Parcs Parcs de Lille - MEL Canal 24 BRUXELLES BRUXELLES 35' 6 de KÖLN 2H Parcs d activités en projet 1 L'UNION Port de Wambrechies Wambrechies AR A R E ES ARMENTIÈRES Roubaix Est 20 Haut A25 10 N58 la 13 L LONDON ONDON 80' P.A. NeuvilleP.A. en-ferrain T O G TOURCOING de de el Business parks with available plots Grands sites économiques existants Sites d excellence G ent 74 k m Gent km A Antwerpen ntwerpen 126 k km m Sc h LEES GR LES GRANDS G ANDS NDSS PROJETS P OJ PR OJE JETS DEE LILLE L METROPOLE M METR TRO ROP OPOL PO E PO POLE MAJOR MA AJOR PPROJECTS ROJECTS OF OF LILLEE METRO METROPOLIS TRRO OPO OLIS 13 11

14 UNE MéTROPOLE EUROPéENNE D EXCELLENCE THIRIVING EUROPEAN with EXPERTISE SIX PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ LABELLISÉS PAR L ÉTAT PRÉSENTS SUR LA MÉTROPOLE LILLOISE. SIX STATE-APPROVED COMPETITIVENESS CLUSTERS IN THE LILLE METROPOLIS. 12 Pôle Industries du Commerce (PICOM) Le PICOM a pour objectif de développer l innovation compétitive. Elle doit aboutir au déploiement de nouvelles solutions (services et processus) et à l acquisition d un avantage concurrentiel. Le PICOM a structuré son activité autour de 4 marques de services : - L accès à un centre d innovation unique en Europe, implanté au cœur d un site emblématique pour les TIC : Shopping Innovation Lab - Une vitrine technologique ouverte aux entreprises les plus innovantes : New Shopping Experience - Une offre de services dédiée à la prospective dans le commerce : Shopping Foresights - La mise à disposition d une ingénierie de projets dédiée à l innovation dans le commerce : Innovation Shopping Booster. Trade Industries Cluster (PICOM) PICOM's goal is to develop innovation in business. It focuses on launching new solutions, services and processes and on helping members acquire a competitive edge. PICOM offers four distinct services: - Shopping Innovation Lab: providing access to a center for innovation that is unique in Europe, located at a site dedicated to ICT. - New Shopping Experience: showcasing technology for leaders in innovation - Shopping Foresights: focusing on the future of commerce - Innovation Shopping Booster: providing project engineering for revolutions in commerce Matikem Pôle national dédié aux matériaux, à la chimie et à la chimie verte, Matikem accompagne les projets de R&D jusqu à la mise sur le marché de produits ou services innovants. Son périmètre : 2 filières (chimie et matériaux, matériaux biosourcés) au service de 8 marchés applicatifs : arts de la table, emballage/packaging, industrie graphique, plasturgie, agroalimentaire, transport, bâtiment, médical. Matikem Materials, chemistry and green chemistry are the main topics of Matikem, which supports economic development in 2 fields (chemistry & materials, biobased materials) for 8 main key markets: tableware, graphic industry, packaging, plastics industry, agri-foodstuffs industry, transport, construction and medical. The cluster supports R&D projects to the market launch of new products or new services. Pôle Nutrition-Santé-Longévité (NSL) A l interface entre alimentation et santé, le pôle de compétitivité Nutrition Santé Longévité a pour mission de fédérer et soutenir les acteurs de l agroalimentaire, des biotechnologies et de la santé dans la conception, le développement et le financement des produits et procédés de demain. NSL accompagne les projets d innovation autour de deux axes stratégiques : n Solutions préventives, diagnostiques et thérapeutiques liées aux pathologies de civilisation, n Protection de la santé et du bien-être via une alimentation sûre, saine et durable. Nutrition-Health-Longevity Cluster (NSL) At the interface between food and health, Nutrition Health Longevity Cluster s mission is to federate and support players in the food, health and biotechnology sectors in designing, developing and financing the products and processes of the future. The NHL Cluster supports two strategic directions: n Preventive, diagnostic and therapeutic solutions applicable to lifestyle diseases n Protecting health and well-being through a safe, healthy, and sustainable diet. Pôle Up-Tex UP-tex est le pôle de compétitivité dédié aux matériaux textiles avancés. L'ambition de mettre le matériau textile au cœur des matériaux d'avenir est aujourd'hui partagée par le réseau des 138 membres d'up-tex. Implanté en Nord-Pas de Calais et en Picardie, en résonance avec l'euro-région Nord de la France- Belgique classée n 1 dans l'europe des textiles innovants, le pôle UP-tex accompagne le développement de nouveaux produits, services et procédés, créateurs de valeur et d'emplois. Up-Tex Cluster UP-tex is a business cluster located in Nord-Pas-de-Calais-Picardie that focuses on high-tech textiles.the network of UP-tex's 138 members. They share the goal of making textiles a core part of the products of the future. UP-tex is located in Nord-Pas- de-calais- Picardie which is part of the French-Belgian Euroregion. This area has been recognized as the European leader for innovative textiles. The UP-tex cluster assists with the development of new products, services and processes that create value and employment. Pôle Team² Le pôle de compétitivité TEAM² est un acteur incontournable de l innovation et du recyclage. Il fédère aujourd hui un réseau d écoentreprises (PME et groupes), laboratoires, éco-organismes et bureaux d études, en région Nord-Pas de Calais, en France et à l international. Véritable plate-forme à produits d avenir. Team² travaille sur 4 secteurs clés : n Les métaux stratégiques et terres rares n Les minéraux à destination du marché du BTP n Les organiques dont les composites en mélange et les textiles n Les équipementiers du tri et de la valorisation Team² Cluster TEAM² focuses on specialized recycling technologies, creating value for waste and recyclability for products and materials. This business cluster has multiple goals: n To maximize product value, materials at end-of-life, household waste and waste from industrial raw materials, reused materials and hardware n To produce strategically designed materials and products that provide added value by reducing energy use and greenhouse gas emissions during their life cycle n To design materials with a smaller environmental footprint Pôle I-Trans I-Trans accompagne des projets d innovation collaboratifs dans les domaines de l automobile, du ferroviaire et de la multimodalité fret et voyageurs pour faire émerger, structurer et financer de nouvelles capacités de recherche et développement. Une action centrée sur 5 secteurs cibles : n Le fret, la mobilité des voyageurs, les infrastructures ferroviaires, le matériel roulant ferroviaire, les équipements automobile. I-Trans Cluster Anchored in Northern France, i-trans brings together large companies, SMEs and laboratories of all backgrounds in ambitious innovation joint projects, resulting in industrialized or marketable products and services. Specialist for innovation management, i- Trans offers high added value services to enterprises and academic structures to develop, finance and structure new Research and Development capabilities in 5 priority areas: n Freight, mobility, railway Infrastructure, rolling Stock, automotive.

15 UNE MéTROPOLE EUROPéENNE AU CARREFOUR DES échanges AN EUROPEAN METROPOLIS AT THE CROSS ROAD UNE MéTROPOLE OUVERTE AU MONDE... n 2,2 millions d habitants franco-belge n 1,1 million dans la métropole, n Métropole la plus jeune de France avec 36% d individus de moins de 25 ans n étudiants au sein de la 2 ème académie de France n chercheurs publics et privés, n 3 ème place d affaires française n 80 sièges d entreprises de plus de 500 salariés, n 15 sièges de groupes internationaux. La métropole européenne de Lille est l épicentre du 1 er bassin de consommation d Europe avec 100 millions d habitants se situant dans un rayon de 380 km. Deux gares TGV desservent Bruxelles à 35 mn, Paris à 60 mn, Londres à 80 mn et l aéroport international de Roissy CDG à 50 mn Lille : 3 ème port intérieur français L aéroport Lille-Lesquin accueille plus d 1 million de passagers par an. La logistique et l accessibilité multimodale sont indispensables pour le flux des hommes et des échanges commerciaux. Lille métropole dispose de plusieurs entrées logistiques : n Ports de Lille est un complexe de plate-formes multimodales totalisant environ 350 hectares sur une douzaine de sites dont 9 dans la métropole lilloise ; n Le Centre Régional de Transport Lille-Lesquin est le site logistique le plus vaste de la métropole et le plus gros centre de transport au nord de Paris ; n La plate-forme multi modale de Lomme -Sequedin offre aux entreprises du transport et de la logistique des parcelles équipées d'un embranchement ferroviaire connecté directement à la gare de triage de Lille-Délivrance ; n Le Centre International de Transport multimodal de Roncq propose des terrains et des services (douane, station-service, garage, parking, hôtel, centre de vie) ; n La plate-forme multimodale de Dourges "Delta 3" est un site trimodal associant la route, le fer et la voie d eau. Un terminal de transport multimodal, des pôles logistiques d entrepôts et un centre de services tertiaires sont présents. Two high-speed railway stations serving Brussel at 35 mn, Paris at 60 mn, London at 80 mn et the international airport CDG at 50 mn 3rd French river port: Lille Gare Lille V. Lecigne MEL More than 1 million passengers passed through Lille Lesquin airport. Logistics and multimodal accessibility are indispensable for the flow of people and trade. The Lille metropolis has several points of entry for logistics: n Ports de Lille is a complex of multimodal platforms totalling around 350 hectares over twelve sites, nine of which are in the Lille metropolis n The Lille-Lesquin Regional Transport Centre is the metropolis's biggest logistics site and the largest transport centre north of Paris n The Lomme - Sequedin Multimodal Platform gives transport and logistics companies land with a railway line branch directly connected to the Lille-Délivrance marshalling yard n The International Multimodal Transport Centre in Roncq offers sites and services (customs, service station, garage, car park, hotel, focal point) n The Dourges Multimodal "Delta 3" Platform is a tri-modal site combining road, rail and water transport. It has a multimodal transport terminal, logistics warehousing divisions and a tertiary services centre. A EUROPEAN METROPOLIS OPEN TO THE world... n 2.2 million French and Belgian inhabitants n 1.1 million in the metropolis n The youngest metropolis in France, with 36% of individuals aged under 25 n 100,000 students in the second largest academy in France n 5,400 public and private researchers n The third most important location for business in France n 80 company headquarters with over 500 employees, n 15 registered offices of international groups. Lille European Metropolis is the focus point of Europe's largest pool of consumers : 100 millions inhabitants within a 380 km radius. Aeroport Lille V. Lecigne MEL 13

16 LES SITES D EXCELLENCE La stratégie de la Métropole Européenne de Lille est de bâtir une offre immobilière innovante, diversifiée et pertinente pour s adapter à la demande des entreprises. Une gamme de sites a été développée, tous complémentaires aux niveaux géographique, sectoriel et architectural. Euralille - Immeuble Ekla icade Haute-Borne 14 The strategy of Lille European Metropolis is to build an innovative, diverse and relevant supply of property which meets companies' requirements. A range of sites has been developed, all of which are complementary at the geographical, sector and architectural level EURALILLE Desservie par les principaux axes de transports (TGV, TER, autoroutes, métro, tramway, bus) à seulement 5 minutes à pied du centre historique de Lille, Euralille est implantée au cœur de la métropole lilloise et de sa dynamique. 3 ème quartier d affaires français comprenant plus de m² de bureaux (soit plus de emplois), Euralille accueille de nombreux sièges sociaux, en particulier dans les domaines de la banque, des assurances, de l audit et des services financiers. EURALILLE Connected to the main transport routes (TGV, TER, motorways, metro, tram, bus) and only a five-minute walk from the historical centre of Lille, Euralille is at the heart of the Lille metropolis and its dynamic. It is the third largest business district in France, with over 300,000 sq.m of offices (more than 14,000 jobs) and is home to many corporate headquarters, especially in the banking, insurance, auditing and financial services sectors. PARC SCIENTIFIQUE DE LA HAUTE BORNE Le Parc Scientifique Européen de la Haute Borne est le lieu d accueil privilégié des entreprises orientées vers les technologies avancées, la recherche et le développement, les services et matériaux innovants ou encore la production de haute qualité, la construction et le développement durable. Le parc scientifique a aussi acquis une dimension internationale forte avec la présence d entreprises japonaise, américaine, anglaise, canadienne, néerlandaise... Le parc compte aujourd hui 160 entreprises et salariés. HAUTE BORNE SCIENCE PARk The Haute Borne European Science Park is the perfect location for companies geared towards advanced technology, research and development, innovative services and materials or high-quality manufacturing, construction and sustainable development. The Science Park has also built up a strong international dimension, with companies from Japan, USA, UK, Canada and the Netherlands represented here. The Science Park is currently home to 160 companies with 7,200 staff.

17 DEDICATED BUSINESS LOCATIONS EURASANTé Un site d excellence de 300 hectares dédié aux activités de pointe de la filière biologie-santé au centre du plus grand campus hospitalo-universitaire d Europe : professionnels de la santé et étudiants m 2 de surface de plancher disponibles immédiatement, et m 2 supplémentaires à terme, 145 entreprises et organismes employant personnes : des centres d excellence en biotechnologies, en pharmacie, en matériel médical, en nutrition et en nouvelles technologies de l information et de la communication appliquées à la santé. Une desserte exceptionnelle : connexion aux autoroutes, métro, bus en site propre. Un centre de vie et de services (restaurants, hôtellerie, commerces, banque, annexe mairie, crèche ) EURASANTé A 300-hectare site of excellence dedicated to cutting-edge activities in the biology-health sector in the centre of Europe's biggest hospital and academic campus : 14,000 health professionals and 12,500 students. 45,000 sq.m available immediately, and an additional 150,000 sq.m subsequently, 145 companies and bodies employing 2,800 people: centres of excellence in biotechnology, pharmacy, medical equipment, nutrition and new information and communication technologies applied to health. Exceptionally wellsituated: connection to the motorway, metro and bus networks on its own site. A centre of life and services (restaurants, hotels, shops, banks, town hall annexe, crèche, etc.) EURATECHNOLOGIES Sur 100 hectares, un site d excellence économique dédié aux TIC au sein d un nouveau centre urbain, Les rives de la Haute Deûle, labellisé EcoQuartier. EuraTechnologies repose sur un écosystème qui regroupe au sein d un même complexe la recherche (transfert de technologies), la formation et l'entrepreneuriat, mais aussi sur le développement d entreprises à vocation nationale et internationale, compétitives par leur valeur ajoutée en terme d innovation. EuraTechnologies c est plus de 137 entreprises, 2200 emplois, 250 compétences IT, 30 partenaires, plus de 12 M de levées de fonds (Startups). En 2014, commercialisation du bâtiment Le Bretagne sur m² ainsi que Les rives de l Isle sur m². En 2015, la commercialisation de Lomme 3 sur m² débutera. Euratechnologie Astier Frederik EURATECHNOLOGIES On a 100-hectare site, a centre of economic excellence for ICT within a new urban centre, Les rives de la Haute Deûle, an approved EcoArea. EuraTechnologies is based on an ecosystem, which combines research (technology transfer), education and entrepreneurship, and national and international business development within a single complex. EuraTechnologies is more than137 companies, 2,200 jobs, 250 IT skills, and 30 partners, 12m of funds raised (Startups) In 2014, take-up of the 6,600 m² Bretagne building and the 2,600m² Les rives de l Isle. In 2015, take-up of 5,400 sq for Lomme 3. Eurasanté 15

18 LES SITES D'EXCELLENCE DEDICATED BUSINESS LOCATIONS L UNION Ecoquartier de 80 ha à la croisée de Roubaix, Tourcoing et wattrelos, l'union accueille aujourd'hui 140 entreprises, 1600 salariés et 120 étudiants. Centre mondial des sports collectifs avec Kipsta, cœur des textiles techniques autour du CETI, pôle majeur des industries créatives via la Plaine Images, l'union s'affirme comme un quartier innovant aux identités multiples. Traversé par le canal de Roubaix, le site conjugue qualité de vie et excellence économique m 2 de bureaux y sont aujourd'hui disponibles pour tous les types d'entreprises, quelles que soient leur taille et leur activité. L UNION Located between Roubaix, Tourcoing and wattrelos, the 80 hectares ecodistrict of Union currently accommodates 140 companies, employees and 120 students. Union is an innovative district with many facets: world centre for team sports with Kipsta, heart of innovative textiles around the CETI and cluster for digital creativity and innovation at la Plaine Images. Crossed by the Roubaix canal, the site is both economically dynamic and pleasant to live in m² of offices are available for sale and rental, for all types of companies, regardless of size or industry. LE CETI Site d excellence des textiles, situé à Tourcoing dans le quartier de l Union, le CETI a pour objectifs d accompagner l évolution des entreprises de la filière, de favoriser le développement du territoire et de déployer la valeur ajoutée collective. Regroupant l ensemble des composantes de la filière textile régionale du Nord-Pas de Calais : le pôle de compétitivité dédié aux matériaux textiles UP-tex, le club d entreprises textiles à usages techniques CLUBTEX, l incubateur expert dans l accompagnement des projets innovants et technologiques de start-up du domaine des textiles INNOTEX, le Centre Européen des Textiles Innovants, l association de promotion du développement économique des entreprises textiles PROMOTEX ainsi que les syndicats patronaux du textile UIT Nord et URIC UNIMAILLE, le CETI propose une offre de solutions textiles en fonction des besoins des marchés. Le CETI, unique au monde, rayonne comme site Français de référence Internationale au service du développement de la Valeur Ajoutée Textile de l Entreprise. LE CETI The CETI is a center of excellence focusing on textiles that is located in Tourcoing in the Union neighborhood. The Centre s goals are to assist companies in meeting the challenges of an evolving industry, to encourage growth within the region, and to promote collective value. The CETI brings together all the players in the regional textile industry in Nord-Pas-de-Calais-Picardie. These include the UP-tex textile cluster; the CLUBTEX international network for technical textiles; a specialized incubator to assist with innovative INNOTEX textile start up projects and technologies; the European Centre for Innovative Textiles, an association promoting the economic development of PROMOTEX textile companies; and the textile employer associations UIT Nord and URIC UNIMAILLE. CETI proposes textile solutions that meet the market's needs. The CENTRE OF EUROPEAN TEXTILE INTELLIGENCE (CETI), is unique in the world. This French site sets the international standard for development services that create value for the textile industry. LA PLAINE IMAGES Site d'excellence économique, la Plaine Images offre un quartier consacré à l'image et aux industries créatives : animation, audiovisuel, développement web, design-graphisme, édition numérique, événementiel, jeux vidéo, marketing digital, média-tv, serious game, son-musique. De la start-up à l'entreprise internationale, la Plaine Images favorise le développement des entreprises accueillies et stimule les convergences entre les savoir-faire, les entreprises, les écrans et les formats. En véritable cluster, la Plaine Images rassemble sur son territoire des entreprises, des plateformes de recherche et la formation. La Plaine Images, c'est aujourd'hui 90 entreprises et salariés. LA PLAINE IMAGES An economic center of excellence, Plaine Images provides a space devoted to brand image and the creative industries: animation, audiovisual, web development, design and graphics, digital editing, large multimedia events, video games, digital marketing, media and TV, serious games, as well as sound and music. From the start-up to the international corporation, Plaine Images encourages the growth of its member companies and helps inspire cooperative synergies that lead to increased knowledge for companies as well as collaboration on screens and formats. Literally a cluster, Plaine Images brings together companies, research platforms and training at its site. Today, Plaine Images counts 90 companies and 1,380 employees. 16 L Union - CETI Sébastien Jarry

19 VOS INTERLOCUTEURS PRIVILEGIES n La CCI Grand Lille Elle met à votre disposition ses différents services qui sont mis en œuvre pour aider les entreprises à se créer et se développer. N hésitez pas à nous contacter au : T. +33 (0) CCI Grand Lille - Place du Théâtre - CS LILLE CEDEX n L Observatoire des Bureaux de Lille Métropole Il a pour objet la collecte de toutes les statistiques utiles sur le marché des bureaux de l agglomération lilloise. Il réalise, outre le présent document, des bulletins de conjoncture trimestriels. Contact : T. +33 (0) n Lille s agency Interlocuteur privilégié des investisseurs et des entreprises qui souhaitent s implanter sur le territoire de la métropole lilloise. Ses équipes sont à votre service au : T. +33 (0) , rue des Poissonceaux BP LILLE n Métropole Européenne de Lille Aménageur du territoire, la Métropole Européenne de Lille est l interlocuteur naturel du territoire pour les investisseurs et professionnels de l immobilier. Contactez nous : T. +33 (0) Métropole Européenne de Lille Pôle développement économique et emploi 1, rue du Ballon - BP LILLE CEDEX YOUR MAIN CONTACTS n CCI Grand Lille makes available its various services to help to create and develop companies. Please don t hesitate to contact us on : T. +33 (0) CCI Grand Lille - Place du Théâtre - CS LILLE CEDEX n The Lille Metropole Office Observatory has the task of collating all statistics pertaining to the office market in the Lille metropolis. It publishes, alongside this document, quarterly economic reports. Contact : T. +33 (0) n Lille s agency is the main contact for investors and compagnies wishing to establish in the Lille metropolis. Its staff are at your service on T. +33 (0) , rue des Poissonceaux BP LILLE n Lille European Metropolis Developer of the territory, the Lille European Metropolis is the partner for investors and real estate professionals. Contact: T. +33 (0) MEL Economic Development Service 1, rue du Ballon - BP LILLE CEDEX Imaginarium Athmosphère

20 Le bilan annuel de l Observatoire des bureaux de la métropole lilloise est réalisé par la CCI Grand Lille, Lille s agency, les membres de l OBM et Métropole Européenne de Lille. Pour des renseignements complémentaires sur le contenu de ce document, contacter : CCI Grand Lille Place du Théâtre CS F Lille cedex Tél. 33 (0) Lille s agency 10, rue des Poissonceaux BP LILLE cedex Tél. +33 (0) The Lille Metropole Office Observatory s annal report is edited by the Grand Lille Chamber of Commerce, Lille s agency, the members of the OBM and Lille European Metropolis. For any further information on the content of this brochure, please contact: Réalisation : service communication de la CCI Grand Lille - Photo de la couverture 2015 : L Union - Futur siège de Vinci Construction Barre -Lambot

LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE

LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE LES BUREAUX EN COMPTE PROPRE DANS LA METROPOLE LILLOISE BILAN DE L ANNEE 2014 L Observatoire des Bureaux de Lille Métropole L Observatoire des Bureaux existe depuis 1975. Il fut créé à l initiative de

Plus en détail

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000

Experiences TCM QUALITY MARK. Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 TCM QUALITY MARK Jean-Marc Bachelet Tocema Europe workshop 4 Project management Management systems ISO 9001 ISO 14001 ISO 22000 + lead auditors for certification bodies Experiences Private and state companies,

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years.

2 players Ages 8+ Note: Please keep these instructions for future reference. WARNING. CHOKING HAZARD. Small parts. Not for children under 3 years. Linja Game Rules 2 players Ages 8+ Published under license from FoxMind Games NV, by: FoxMind Games BV Stadhouderskade 125hs Amsterdam, The Netherlands Distribution in North America: FoxMind USA 2710 Thomes

Plus en détail

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051

Carol A. LaRonde Courtier Immobilier Inc. & Laura Pittaro Courtier Immobilier Inc. RE/MAX Royal (Jordan) Inc. 450-458-7051 Chambre immobiliere du grand Montreal CIGGM Greater Montreal Real estate Board GMREB. REVUE DE PRESSE CIGM Les résultats publiés par la Société Canadienne D hypothèque et de logement dans son cadre d analyse

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America

Wallonia-Belgium A continuous success story. Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America Wallonia-Belgium A continuous success story Alphi CARTUYVELS Deputy General Manager Europe & North America I. ORGANISATION & STRATEGY II. FIGURES & RESULTS III.BELGIUM WALLONIA S ASSETS I. ORGANISATION

Plus en détail

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique?

Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Conférence Perspectives pour une nouvelle Agence Méditerranéenne de la Logistique? Mardi 3 juin 2014 Younes TAZI Directeur Général Agence Marocaine de Développement de la Logistique younes.tazi@amdl.gov.ma

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information

The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance. Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information The managing Information system (S.I.D.) of the Civil Servants Health Insurance Mutualité Fonction Publique - Direction des Systèmes d Information Joseph GARACOITS - Isabelle RICHARD France Intervention

Plus en détail

Nantes has direct rail connections to all the major French cities:

Nantes has direct rail connections to all the major French cities: La Cité, easy to reach Located in the city centre, just a 5-minute walk from the high-speed train station (South exit) and a 20-minute shuttle ride from the airport, La Cité is served by excellent transport

Plus en détail

PC industriels et disques associés

PC industriels et disques associés Technical Service Bulletin PRODUIT DATE CREATION DATE MODIFICATION FICHIER PC INDUSTRIEL 23/03/2010 201005 REV A PC industriels et disques associés English version follows. SF01 (du 4 au 8 janvier 2010)

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name...

RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION. (Decree 99-778 of September 10, 1999) QUESTIONNAIRE. Family Name... COMMISSION FOR THE COMPENSATION OF VICTIMS OF SPOLIATION RESULTING FROM THE ANTI-SEMITIC LEGISLATION IN FORCE DURING THE OCCUPATION (Decree 99-778 of September 10, 1999) Case Number : (to remind in all

Plus en détail

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010

Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Philippe Maystadt European Investment Bank President Visit of the ACP Committee of Ambassadors Luxembourg, July 22 2010 Monsieur le Président, Monsieur le Secrétaire Général, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the fourth quarter of its 2010 fiscal year (August 1, 2010 to October 31, 2010).

Plus en détail

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle

MONACO ECONOMIE. Clean Equity. 12 000 ex. Trimestrielle MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 MONACO ECONOMIE Clean Equity 12 000 ex Trimestrielle De mars à juin 2011 Monaco: Despite a tough 18 months the passion is there

Plus en détail

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work

GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables. Presentation and snapshot of achieved work GREDOR Gestion des Réseaux Electriques de Distribution Ouverts aux Renouvelables Presentation and snapshot of achieved work FLEXIPAC meeting Bertrand Cornélusse, University of Liège December 2014 1 P L

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé

French 2208A. French for Healthcare Le français de la santé French 2208A French for Healthcare Le français de la santé Professeur : Heures de bureau : Iryna Punko disponible tous les jours par courriel, sauf le week-end. Préalable - Fr 1900 E ou Fr 1910, ou permission

Plus en détail

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning

Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Chauffage et Climatisation Heating and Air conditioning Le partenaire de vos exigences The partner of your requirements Spécialiste reconnu de la robinetterie industrielle, SLIMRED est devenu un partenaire

Plus en détail

Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service

Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service Situation des fonctionnaires recrutés après le 1er mai 2004 demande des représentants de service Dear colleagues, Please find herebelow the request of Service representatives of the Council of the European

Plus en détail

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro

Arrondissement de Pierrefonds-Roxboro DISCOURS DU BUDGET 2013 La démarche de réforme du financement des arrondissements entamée au début de cette année par monsieur Michael Applebaum président du comité exécutif de la Ville de Montréal et

Plus en détail

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator

Assoumta Djimrangaye Coordonnatrice de soutien au développement des affaires Business development support coordinator 2008-01-28 From: [] Sent: Monday, January 21, 2008 6:58 AM To: Web Administrator BCUC:EX Cc: 'Jean Paquin' Subject: RE: Request for Late Intervenorship - BCHydro Standing Offer C22-1 Dear Bonnie, Please

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

PROLOGIS. Votre partenaire en immobilier logistique. Your local partner to global trade. www.prologis.fr

PROLOGIS. Votre partenaire en immobilier logistique. Your local partner to global trade. www.prologis.fr PROLOGIS Votre partenaire en immobilier logistique Your local partner to global trade www.prologis.fr NOTRE Métier our business # DES SOLUTIONS EN IMMOBILIER LOGISTIQUE Propriétaire, investisseur, développeur

Plus en détail

LONDON NOTICE No. 3565

LONDON NOTICE No. 3565 EURONEXT DERIVATIVES MARKETS LONDON NOTICE No. 3565 ISSUE DATE: 15 February 2012 EFFECTIVE DATE: 12 March 2012 FTSE 100 INDEX FUTURES CONTRACT THREE MONTH EURO (EURIBOR) INTEREST RATE FUTURES CONTRACT

Plus en détail

Hydro-Québec Distribution

Hydro-Québec Distribution Hydro-Québec Distribution 2004 Distribution Tariff Application Demande R-3541-2004 Request No. 1 Reference: HQD-5, Document 3, Page 6 Information Requests HQD says that it will be required to buy energy

Plus en détail

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire

Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire 28/3/2011 ANNEXE 6 (Source: Electrabel) Evaluation de la prime de risques de la vente d une bande d énergie nucléaire Si nous vendons une bande d énergie nucléaire à certains clients, que nous garantissons

Plus en détail

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT

Un Groupe organisé autour d un concept «Full Service» A GROUP ORGANISED IN A FULL SERVICE CONCEPT Le groupe PARIS AXE COSMÉTIQUE PARISAXE COSMETIC GROUP Créé en 1999, PARIS AXE COSMÉTIQUE est aujourd hui un Groupe leader, acteur majeur du secteur de la Beauté. Il est composé de deux activités principales

Plus en détail

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13

EN/FR. Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 11 March 2013 7342/13 Europaudvalget 2013 Rådsmøde 3229 - transport, tele og energi Bilag 3 Offentligt COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 11 March 2013 7342/13 TRANS 106 INFORMATION NOTE from: General Secretariat to: Council

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule

Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule Annonce de voyage Concerne les voyages en Suisse par les transports publics Utilisation d un véhicule privé La demande d utilisation d un véhicule privée ne doit plus être utilisée. Elle est remplacée

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit.

In this issue: Newsletter archive. How to reach us. Le français suit. Le français suit. The Ombudsman for Banking Services and Investments (OBSI) today released its complaint statistics for the first quarter of its 2011 fiscal year (November 1, 2010 to January 31, 2011).

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

CHIFFRES CLÉS. IMport

CHIFFRES CLÉS. IMport 2014 CHIFFRES CLÉS IMport La presse étrangère Magazines : des lancements réussis En volume, le marché des magazines étrangers a reculé de 7 % en 2014 par rapport à 2013, mais l augmentation moyenne de

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013

COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013 COLLOQUE AVIATION ET ENVIRONNEMENT, PAU 6 ET 7 FÉVRIER 2013 Le marché des équipements, des éléments d avion, des moteurs recyclés Introduction à la table ronde : Christophe Gauthierot,Directeur Général

Plus en détail

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow.

Dans ce numéro. Archives e-newsletter. Pour nous joindre. English to follow. English to follow. Dans ce numéro L OSBI présente les statistiques du deuxième trimestre L Ombudsman des services bancaires et d investissement (OSBI) présente aujourd hui les statistiques du deuxième

Plus en détail

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us

Les infrastructures des municipalités s effondrent partout au Canada. Canada s cities and towns are crumbling around us SKILLED TRADES PLATFORM 2015 PLATEFORME DES MÉTIERS SPÉCIALISÉS 2015 Canada s cities and towns are crumbling around us Canada needs a comprehensive integrated infrastructure program that will eliminate

Plus en détail

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain.

6. Les désastres environnementaux sont plus fréquents. 7. On ne recycle pas ses déchets ménagers. 8. Il faut prendre une douche au lieu d un bain. 1. Notre planète est menacée! 2. Il faut faire quelque chose! 3. On devrait faire quelque chose. 4. Il y a trop de circulation en ville. 5. L air est pollué. 6. Les désastres environnementaux sont plus

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

Sharing Green Economy Best Practices Towards Rio+20 High-level conference, 11-12 Oct 2011, Warsaw, Poland

Sharing Green Economy Best Practices Towards Rio+20 High-level conference, 11-12 Oct 2011, Warsaw, Poland Jobs-Environment Pact Sustainable Construction Sharing Green Economy Best Practices Towards Rio+20 High-level conference, 11-12 Oct 2011, Warsaw, Poland, Belgium 1 Belgium 3 Regions Flanders Region Walloon

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message.

conception des messages commerciaux afin qu ils puissent ainsi accroître la portée de leur message. RÉSUMÉ Au cours des dernières années, l une des stratégies de communication marketing les plus populaires auprès des gestionnaires pour promouvoir des produits est sans contredit l utilisation du marketing

Plus en détail

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA

PROJET DE LOI C- BILL C- SECRET SECRET HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA SECRET C- SECRET C- First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, HOUSE OF COMMONS OF CANADA CHAMBRE DES COMMUNES DU CANADA BILL C- PROJET DE LOI C- An Act to

Plus en détail

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors

Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors MLS - Local and Global Marketing Marketing Régional et Mondial Copyright 2015 Miami Association of Realtors Teresa King Kinney CEO Miami Association of Realtors Miami Association of Realtors 40,000 Members

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI

ICC International Court of Arbitration Bulletin. Cour internationale d arbitrage de la CCI ICC International Court of Arbitration Bulletin Cour internationale d arbitrage de la CCI Extract for restricted use Extrait à tirage limité International Court of Arbitration 38, Cours Albert 1er, 75008

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX. LE QUATUOR- Roubaix Co-Exclusivité Arthur Loyd Réalisation ADIM Nord Picardie Investisseur : Foncière des Régions

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX. LE QUATUOR- Roubaix Co-Exclusivité Arthur Loyd Réalisation ADIM Nord Picardie Investisseur : Foncière des Régions CONSEIL LILLE MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX 1 er TRIMESTRE 015 LE QUATUOR- Roubaix Co-Exclusivité Arthur Loyd Réalisation ADIM Nord Picardie Investisseur : Foncière des Régions 1 ER RÉSEAU PARTENAIRE

Plus en détail

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS)

The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) The evolution and consequences of the EU Emissions Trading System (EU ETS) Jon Birger Skjærseth Montreal 27.10.08 reproduction doivent être acheminées à Copibec (reproduction papier) Introduction What

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

GAZA AFFAMÉE?! GAZA HUNGRY?!

GAZA AFFAMÉE?! GAZA HUNGRY?! Parce qu une image vaut mille mots, voici une série de photos de Gaza prises postérieurement au conflit de 2009, le «camp de concentration à ciel ouvert» comme l évoquent les médias. Attention, ces images

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles

MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles MOVILISE-Le cours en anglais pour les hommes de sport sportsman par l usage des methodes nouvelles 2009-1-TR1-LEO05-08709 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2009 Type de Projet: Statut:

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 3 Subject: Topic: French Writing In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

COURSES OPEN TO INTERNATIONAL STUDENTS AT THE IAE OF MONTPELLIER ACADEMIC YEAR 2009-2010

COURSES OPEN TO INTERNATIONAL STUDENTS AT THE IAE OF MONTPELLIER ACADEMIC YEAR 2009-2010 COURSES OPEN TO INTERNATIONAL STUDENTS AT THE IAE OF MONTPELLIER ACADEMIC YEAR 2009-2010 Bachelor level LICENCE Bachelor level MASTER Graduate level Dear Student, You may select courses within one of the

Plus en détail

Level 2 French, 2003

Level 2 French, 2003 For Supervisor s 2 90398 Level 2 French, 2003 90398 Read and understand written language in French in less familiar contexts Credits: Six 9.30 am Friday 28 November 2003 Check that the National Student

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

openoffice 40 manual

openoffice 40 manual openoffice 40 manual Print and Online Should you be particular with knowing everything concerning this openoffice 40 manual, you have to look for these details. OPENOFFICE 40 MANUAL Here are one of the

Plus en détail

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE GPS 2 34 1 E 49 0 46 N GPS* 2 56 56 E 49 0 12 N Votre contact / Your contact: et / and: Accueil : Cabines téléphoniques publiques Reception: Public telephone kiosks Navette Shuttle AÉROPORT DE TT CAR TRANSIT

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

Exemple PLS avec SAS

Exemple PLS avec SAS Exemple PLS avec SAS This example, from Umetrics (1995), demonstrates different ways to examine a PLS model. The data come from the field of drug discovery. New drugs are developed from chemicals that

Plus en détail

introduction en Bourse Alternext

introduction en Bourse Alternext introduction en Bourse Alternext Février 2013 www.finadoc-actionnal.com 1 pourquoi s introduire? PARIS, 19 FEBRUARY 2013 A new Ernst & Young survey shows that institutional investors are increasingly positive

Plus en détail

Embarquez à Marseille!

Embarquez à Marseille! Embarquez à Marseille! TRANSFERT ORGANISÉ PAR LA COMPAGNIE Certaines compagnies de croisière prévoient des transferts depuis l aéroport Marseille Provence ou la gare Saint-Charles jusqu au terminal d embarquement

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY. ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC

OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY. ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY ESPACES DE BUREAU À VENDRE / OFFICE SPACES FOR SALE 1211 University, Montréal, QC asgaard.ca p. 1 OPPORTUNITÉ D INVESTISSEMENT / INVESTMENT OPPORTUNITY

Plus en détail

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves

Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Les licences Creative Commons expliquées aux élèves Source du document : http://framablog.org/index.php/post/2008/03/11/education-b2i-creative-commons Diapo 1 Creative Commons presents : Sharing Creative

Plus en détail

GCSE Bitesize Controlled Assessment

GCSE Bitesize Controlled Assessment GCSE Bitesize Controlled Assessment Model 2 (for A/A* grade) Question 4 Subject: Topic: French Speaking In this document you will find practical help on how to improve your grade. Before you start working

Plus en détail

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la

deux tâches dans le tableau et à cliquer sur l icône représentant une chaîne dans la barre d outils. 14- Délier les tâches : double cliquer sur la MS Project 1- Créer un nouveau projet définir la date du déclenchement (début) ou de la fin : File New 2- Définir les détails du projet : File Properties (permet aussi de voir les détails : coûts, suivi,

Plus en détail

Pour plus d informations contactez : For more information contact : LOUIS-PHILIPPE LABONTÉ Courtier Immobilier - Commercial - Industriel B: 450

Pour plus d informations contactez : For more information contact : LOUIS-PHILIPPE LABONTÉ Courtier Immobilier - Commercial - Industriel B: 450 Pour plus d informations contactez : For more information contact : LOUIS-PHILIPPE LABONTÉ Courtier Immobilier - Commercial - Industriel B: 450 975-2710 poste 5 I C: 514 377-0692 800, BOULEVARD SAINT-MARTIN

Plus en détail

FORUM EST HORIZON. organise RENCONTRES STAGES RECRUTEMENTS ÉTUDIANTS & ENTREPRISES 27 NOVEMBRE 2014 CENTRE PROUVÉ ENTRÉE LIBRE

FORUM EST HORIZON. organise RENCONTRES STAGES RECRUTEMENTS ÉTUDIANTS & ENTREPRISES 27 NOVEMBRE 2014 CENTRE PROUVÉ ENTRÉE LIBRE RENCONTRES STAGES RECRUTEMENTS ÉTUDIANTS & ENTREPRISES organise FORUM EST HORIZON 27 NOVEMBRE 2014 CENTRE PROUVÉ ENTRÉE LIBRE www.est-horizon.com + 33 (0)3 55 66 27 13 FORUM EST HORIZON EN QUELQUES MOTS

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX

LILLE MÉTROPOLE BUREAUX CONSEIL MÉTROPOLE CHIFFRES CLÉS BUREAUX ème TRIMESTRE 015 ARTEPARC - Lesquin - 1 er bâtiment inauguré en juillet Parc tertiaire 3 ème génération qui proposera à termes bâtiments et 44 000 m de bureaux

Plus en détail