Les polluants : les nitrates

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les polluants : les nitrates"

Transcription

1 Les polluants : les nitrates L azote est un élément essentiel de la matière vivante. Sa quantité et sa forme chimique dans le milieu aquatique y conditionnent le développement de la vie. [ 1 ] L azote peut se présenter sous deux formes : 1) Une forme organique peu soluble (protéines, acides aminés, urée...) 2) Une forme minérale soluble C est cette forme qui nous intéresse ici, car c est une source de pollution possible. L azote minéral se présente en solution dans l eau sous 3 formes principales : L azote ammoniacal (ammoniac NH 3 et ammonium NH 4+ ), Les nitrites (NO 2 ) Les nitrates (NO 3 ) Ces sources d azote, en petite quantité, sont toutes nécessaires à la vie. Leur excès est (avec celui de la teneur en phosphates) une des causes majeures de l eutrophisation de l eau, c est-à-dire la modification et la dégradation d un milieu aquatique, lié en général à un apport excessif de substances nutritives qui augmentent la production d algues et d espèces aquatiques [ 2,3 ]. Eutrophisation de l eau (source : [ 3 ]) [1] Source : (site consulté le ) [2] Source : (site consulté le ) [3] Source : (site consulté le ) Les polluants : les nitrates 1/6

2 Résultat de l eutrophisation (source : [ 4 ]) 1 L eau n est oxygénée qu en surface 2 Mauvaises conditions pour la vie aquatique 3 Poissons morts, insectes morts, algues mortes et fèces = matière organique 4 Prolifération de plantes, algues, remontées de plaques de vase, etc. 5 Manque d oxygène : la matière organique en se décomposant rejette des éléments nutritifs et toxiques 6 Prolifération de micro algues (turbidité) 7 Algues flottantes, cyanobactéries, etc. 8 Odeurs nauséabondes (fermentation) Or l agriculture emploie des engrais chimiques contenant des nitrates et l épuration des eaux domestiques n élimine pas l azote sous toutes ses formes. De plus, il existe une pollution par les eaux industrielles. Sur le site edumedia, on trouve une animation concernant le cas d un milieu aquatique envahi par la jacinthe d eau : com/fr/a666-equilibre-naturel La principale source de pollution, due aux composés contenant de l azote, provient donc des nitrates. Mais qu est-ce qu un nitrate? Les nitrates (autrefois nommés nitre souvent synonyme de salpêtre) sont les sels de l acide nitrique (H ) résultant de l attaque d une base (l hydroxyde de sodium NaOH, par exemple) par de l acide nitrique (H ) : H + NaOH Na + H 2 O acide nitrique base (hydroxyde de soldium) sel d acide nitrique (nitrate de sodium) eau [4] Source : (cons ) 2/6 Les polluants : les nitrates

3 Les nitrates [ 5 ], étant tous très solubles dans l eau, ne peuvent donc pas être précipités, à l inverse des phosphates. Il y a deux méthodes courantes pour dénitrifier les eaux usées [ 6 ] : 1) Une dénitrification biologique (elle repose sur l utilisation de bactéries, essentiellement de la famille des Pseudomonas, qui utilisent les nitrates à la place de l oxygène de l air et qui les transforment en azote gazeux). 2) Une dénitratation sur résines échangeuses d ions (le principe de ce procédé repose sur l échange des ions nitrates et d autres anions présents dans l eau avec les ions chlorures contenus dans la résine). Le salpêtre (K, le nitrate de potassium) rentre dans la composition de la poudre noire, avec le soufre et le carbone. On retrouve souvent des nitrates dans la composition des explosifs. Une catastrophe célèbre avec ce type de composés s est déroulée le 16 avril 1947 à Texas-City : le bateau Liberty ship «Grandcamp», chargé de tonnes de nitrate d ammonium, prend feu. L incendie attire une foule de curieux. Soudain c est l explosion. Le navire est pulvérisé, une de ses ancres sera retrouvée à plus de 3 km. Tous les quais sont rasés, des incendies se déclarent, une vague balaie les décombres. Le bilan sera de 600 morts et de blessés. (Source : [ 5 ]) Nous allons nous concentrer sur la technique chimique : les résines échangeuses d ions. D abord, qu est-ce qu un ion? [ 7 ] C est une entité chimique porteuse d une charge électrique, positive pour un cation et négative pour un anion. Par exemple : le chlorure de sodium (NaCl, le sel de cuisine) contient des ions sodium et des ions chlorures Cl. Un ion chlorure Cl est un atome de chlore Cl qui a gagné un électron. Un ion sodium est un atome de sodium Na qui a perdu un électron. Na Un électron passe de l atome de sodium à celui du chlore. On obtient deux ions et Cl : Cl Cl [5] Source : (site consulté le ) [6] Source : (site consulté le ) [7] Source : (site consulté le ) Les polluants : les nitrates 3/6

4 Dans le cas qui nous intéresse, les nitrates sont des anions :. Maintenant que nous savons ce qu est un ion, que fait une résine échangeuse d ions? [ 8,9,10 ] L échangeur d ions est un matériau solide, souvent une résine, capable d éliminer par adsorption [ 11 ] les ions d une certaine charge (cation ou anion) d une solution. Ceux-ci sont remplacés par une quantité équivalente d autres ions de même charge libérés de la résine (contre-ions). Les résines échangeuses d ions ont déjà pris une place importante dans nos maisons : pour débarrasser l eau du calcaire pour les fers à repasser ou dans les purificateurs d eau. (Source : [ 9 ]) La réaction d échange d ions entre une résine et une eau contenant des nitrates dépend de l affinité relative de la résine pour le contre-ion qu elle porte et pour l ion qu elle doit fixer. La résine porte des groupes ioniques (positifs : G + ) et pour assurer la neutralité électrique, il y a un contre-ion négatif (X, en général un chlorure Cl ) qui peut partir. Les anions (nitrates : ) peuvent se fixer à la résine et remplacer le contre-ion (X ) sur la résine, car celle-ci a plus d affinité pour les nitrates que pour le contre-ion X. Les cations ( ici, qui accompagnent les nitrates) sont emmenés dans l eau en même temps que les contre-ions de la résine. Les nitrates, eux, restent fixés sur la résine. L eau est débarrassée de ses nitrates. On fait couler l eau contenant les nitrates à travers la résine résine résine résine G + G + G + X X X Il est évident que la résine ne peut pas éternellement adsorber des nitrates, elle se sature et il faut la changer. [8] Source : (site consulté le ) [9] Source : (site consulté le ) [10] Source : ions (site consulté le ) [11] L adsorption, à ne pas confondre avec l absorption, est un phénomène de surface par lequel des atomes ou des molécules se fixent sur les surfaces solides des adsorbants. 4/6 Les polluants : les nitrates

5 La dépollution des eaux de la région lausannoise est le travail de la station d épuration des eaux de Lausanne (STEP de Vidy). Le canton de Vaud est aujourd hui équipé de 180 stations d épuration des eaux usées (STEP) de tailles très diverses, desservant plus de 97% de la population vaudoise. La plus grande, celle de Lausanne, traite les eaux provenant de 16 communes, totalisant plus de habitants. Située au bord du Léman, en amont du parc Bourget, la station d épuration des eaux usées illustre à plus d un titre la volonté de développer le partenariat chaque fois que l intérêt de la population, des clients ou des contribuables y trouve son compte. Questions I. Durant la période , le nombre de réseaux publics de distribution d eau potable, dont l eau présentait une teneur en nitrate supérieure à la valeur de tolérance (40 mg/l), a régulièrement diminué dans le canton de Vaud. En 2008, il n en restait que 5 sur un total de 441 réseaux publics contrôlés. Tableau indiquant l évolution du nombre de réseaux dépassant la limite de tolérance en nitrates sur les 441 réseaux du canton de Vaud de 1985 à 2008 En 2008, un volume journalier moyen de près de m 3 d eau a été consommé dans le canton de Vaud. Quel est le pourcentage d eau contenant trop de nitrates si chaque réseau public fournit le même volume d eau? Quel est le volume total (en litres) journalier contenant trop de nitrates? II. Un adoucisseur d eau a pour fonction de rendre une eau plus douce. Il modifie les caractéristiques chimiques de l eau en éliminant les ions calcium et magnésium. Il permet ainsi de diminuer la dureté de l eau et ainsi d éviter le dépôt de tartre. Dans un adoucisseur, l eau traverse une résine échangeuse d ions, contenant des ions sodium. Les ions calcium (Ca 2+ ) et magnésium (Mg 2+ ) viennent se fixer sur la résine qui, en retour, libère des ions sodium. a) Pourquoi les résines qui équipent les adoucisseurs sont-elles qualifiées d échangeuses d ions? b) Comment les ions sodium peuvent-ils remplacer les ions calcium et magnésium? Les polluants : les nitrates 5/6

6 Chimie A l Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), on forme des ingénieurs en chimie à la Faculté des sciences de base (SB). La chimie est la science de la création, pilier de toutes les industries, elle est actuellement la discipline centrale de la recherche moderne, au carrefour de l ensemble des sciences naturelles. Passons à la pratique : Retirons le calcaire de l eau Matériel nécessaire Produits chimiques : carbonate de calcium (CaCO 3 ) résine anti-calcaire 2 entonnoirs 4 récipients (verres ou bechers, ) Une balance électronique Eau distillée Tube gradué de 250 ml Tube gradué de 50 ml Filtres Bandelettes indicatrices de ph Marche à suivre 1) Dissoudre 1 g de CaCO 3 dans 150 ml d eau. 2) Agiter pendant 10 minutes puis filtrer pour obtenir une solution saturée de carbonate de calcium (l autre nom pour CaCO 3 est le calcaire). 3) Séparer en deux le filtrat : une solution témoin et une solution dans laquelle on va introduire 1 g de résine anti-calcaire. 4) Filtrer pour éliminer la résine ; on obtient une deuxième solution débarrassée de ses carbonates. 5) Dans chacune des deux solutions, tremper une bandelette indicatrice de ph. Les carbonates rendent la solution basique (ph > 7, il est normalement compris entre 8 et 9) et sans les carbonates, la solution est neutre (ph = 7). 6/6 Les polluants : les nitrates

Les nitrates fiche guide

Les nitrates fiche guide Les nitrates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle de l azote - Etude d un écosystème - Proportionnalité Objectifs d apprentissage

Plus en détail

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau

2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2. Thème 2. Utilisation des ressources naturelles. L eau 2 nd 1 Enseignement d exploration 2 nd 2 Thème 2 Utilisation des ressources naturelles L eau Problématique générale: Des millions d hommes, dans les pays défavorisés, meurent encore chaque année pour avoir

Plus en détail

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Sulfate SO 4. Potassium K + b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 2 nde : Sciences et laboratoires (SL) Activité : Etude qualitative d une eau minérale Objectif : Comparer les résultats expérimentaux observés avec les valeurs données sur les étiquettes de quelques eaux

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES Première L NOM : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT CHAPITRE 1 : LES EAUX NATURELLES 1- COMPOSITION D EAUX MINERALES 1-1 Les eaux minérales ont-elles le même goût et donc la même composition? Un écrivain francais

Plus en détail

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif

Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif Olympiade francophone de chimie 2009 : 1 ère épreuve Niveau 1 Correctif 1. Question 1 Etant donné que le germanium (Ge) est dans la même colonne que le carbone, cela implique qu il possède 4 électrons

Plus en détail

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -,

Physique Chimie. Réaliser les tests de reconnaissance des ions Cl -, Document du professeur 1/5 Niveau 3 ème Physique Chimie Programme A - La chimie, science de la transformation de la matière Connaissances Capacités Exemples d'activités Comment reconnaître la présence

Plus en détail

Dureté de l eau et son traitement

Dureté de l eau et son traitement I - Introduction : Dureté de l eau et son traitement L eau bien que sans danger n est pas chimiquement pure. Après son évaporation, il reste des sels minéraux dont certains rendent l eau dure. Ces sels

Plus en détail

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette.

On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. CONTROLE D'UNE EAU On cherche à contrôler une eau minérale afin de vérifier qu'elle correspond bien aux informations figurant sur l'étiquette. Données : couleur des complexes : Ca-NET : rouge ; Mg-NET

Plus en détail

Chimie. Conductivité. Ammonium :

Chimie. Conductivité. Ammonium : Chimie Conductivité La conductivité de l'eau est l'aptitude d'une solution à permettre le passage du courant électrique. C'est à dire la capacité de l'eau à faire passer un courant électrique d'un point

Plus en détail

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes.

2/ Donner les différents traitements pour rendre l eau potable et définir le rôle de chacune des étapes. II/ Traitement des eaux (CDI) 1/ Le traitement des eaux à Aix pour les rendre potables Activité TD 1/ Indiquer une station de traitement des eaux de la ville d Aix. http://www.mairie-aixenprovence.fr/article.php3?id_article=60

Plus en détail

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison?

Qui de Monsieur EAUCLAIR ou de son ami a raison? CME 5.3 Pourquoi adoucir l eau? Monsieur EAUCLAIR emménage dans une nouvelle région. Il constate que sa cafetière s est entartrée au bout de deux mois. Un de ses amis lui dit que : «ton eau n est pas claire

Plus en détail

I - LES EAUX DE CONSOMMATION

I - LES EAUX DE CONSOMMATION THEME N 2 : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Ce thème est une approche à la fois individuelle et globale des problèmes de l'alimentation des hommes sur la planète. Ce thème doit permettre de poser scientifiquement

Plus en détail

Les phosphates fiche guide

Les phosphates fiche guide Les phosphates fiche guide Notions abordées Chimie Sciences Mathématiques - Réactions chimiques - Concentration - Filtration - Rôle du phosphate - Proportionnalité Objectifs d apprentissage du PER MSN

Plus en détail

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux

I) Les solvants hydrophiles A) Eaux Les solvants UE 11:Pharmacotechnie et pharmacie galénique Semaine : n 10 (du 09/11/15 au 13/11/15) Date : 13/11/2015 Heure : de 8h00 à 9h00 Professeur : Pr. Gayot Binôme : n 75 Correcteur : n 74 PLAN DU

Plus en détail

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel

10 en agronomie. Domaine. Les engrais minéraux. Livret d autoformation ~ corrigés. technologique et professionnel 10 en agronomie Les engrais minéraux Livret d autoformation ~ corrigés 8 Domaine technologique et professionnel Collection dirigée par Madeleine ASDRUBAL Ingénieur d agronomie ENESAD Département des Sciences

Plus en détail

Chapitre C1 : Les eaux de consommation

Chapitre C1 : Les eaux de consommation Chapitre C1 : Les eaux de consommation I) Une eau minérale est-elle de l eau pure? Activité expérimentale : 1- Peser un bécher de 150 ml à l aide de la balance. 2- Introduire 100 ml d eau minérale Hépar

Plus en détail

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de

L eau. Définition : La décomposition de l eau, formé par la combinaison chimique de L eau Origine de l eau : La terre à environ quatre milliard et demi d années. Lors de sa formation, la terre était entourée de divers gaz brûlants. En se refroidissant au cours du temps, deux de ces gaz,

Plus en détail

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = =

la matièr cuivre (II) Donner la 2) Déterminer et Cu 2+ + Correction : ions chlorure. 1) Chlorure de cuivre neutralité CuCl 2. = = 1) Chlorure de cuivre Le chlorure de cuivre (II) est un composé ionique constitué d'ions chlorure Cl - et d'ions cuivre (II) Cu 2+. Donner la formule statistique de ce composé. Écrire l'équation de sa

Plus en détail

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette.

Potassium K + Sulfate SO 4. b) Indiquer pour chacune des eaux minérales la masse de son résidu à sec, indiquée sur son étiquette. 1L : Alimentation et environnement Chapitre.1 : Les eaux naturelles I. Eaux de source et eaux minérales Activité.1 : Lire le texte et répondre aux questions. Selon la définition adoptée par la Communauté

Plus en détail

Les nitrates : sources de problèmes

Les nitrates : sources de problèmes Les nitrates : sources de problèmes Nitrates et azote : quels liens avec notre alimentation et notre eau potable? Les nitrates (NO 3 ) sont des composés chimiques incolores, inodores et insipides constitués

Plus en détail

SUIVI DE LA QUALITE DE L EAU DES FORAGES DE LA ZONE AEROPORTUAIRE DE BAMAKO (Juillet décembre 2009)

SUIVI DE LA QUALITE DE L EAU DES FORAGES DE LA ZONE AEROPORTUAIRE DE BAMAKO (Juillet décembre 2009) 1 MINISTERE DE L ENERGIE ET DE L EAU --------------------- LABORATOIRE NATIONAL DES EAUX REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Une Foi SUIVI DE LA QUALITE DE L EAU DES FORAGES DE LA ZONE AEROPORTUAIRE

Plus en détail

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS

CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS CHAPITRE 2 LES COMPOSÉS CHIMIQUES ET LES LIAISONS 2.1 - La formation de liaisons ioniques et covalentes 2.2 - Les noms et les formules des composés ioniques et moléculaires 2.3 - Une comparaison des propriétés

Plus en détail

Nous savons que la chimie est bien présente dans notre quotidien : sur la plupart des emballages en matière plastique se trouve un logo qui précise

Nous savons que la chimie est bien présente dans notre quotidien : sur la plupart des emballages en matière plastique se trouve un logo qui précise Nous savons que la chimie est bien présente dans notre quotidien : sur la plupart des emballages en matière plastique se trouve un logo qui précise la nature exacte de la matière plastique employée : PET,

Plus en détail

Les essentiels Zolux. " l équilibre Tests et analyses"

Les essentiels Zolux.  l équilibre Tests et analyses Les essentiels Zolux " l équilibre Tests et analyses" SOMMAIRE Introduction L aquarium, un processus biologique d autorégulation naturelle: Un aquarium est un milieu vivant, équilibré, stable et quasiment

Plus en détail

TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés

TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés TD : Les eaux naturelles et leurs propriétés Omniprésente sur Terre, l eau est l une des espèces chimiques indispensables à la vie. I. L eau sur Terre dans tous ses états La molécule d eau est formée d

Plus en détail

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité

GRAVIMETRIE + NO. 1 - Principe de la gravimétrie. a - Quelques exemples. b - Facteurs influençant la solubilité GRAVIMETRIE 1 - Principe de la gravimétrie Cette méthode d analyse quantitative a pour but d obtenir une séparation quantitative (c'est-àdire totale) d'un cation ou d'un anion (en solution aqueuse) par

Plus en détail

La valorisation du digestat

La valorisation du digestat La valorisation du digestat EREP SA Chemin du Coteau 28 CH - 1123 Aclens Tél. : +41 21 869 98 87 Fax : +41 21 869 01 70 Courriel : info@erep.ch www.erep.ch Le traitement et la gestion du digestat 1. Propriétés

Plus en détail

Annexe 1: Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique?

Annexe 1: Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique? Annexe 1: Comment fonctionne un adoucisseur d eau domestique? Pourquoi adoucir l eau? Une eau dure est une eau riche en ions calcium (Ca 2+ ) et / ou magnésium (Mg 2+ ). Elle ne présente aucun danger pour

Plus en détail

QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU

QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU QUALITÉ DES SOLS ET DE L EAU I. LE SOL, UN MILIEU D'ECHANGES DE MATIERE On définit le sol comme la partie supérieure et arable de l'écorce terrestre. Une plante est un organisme vivant qui a besoin d'un

Plus en détail

LES EAUX DE CONSOMMATION

LES EAUX DE CONSOMMATION 1L TP COURS Partie 2 N 1 LES EAUX DE CONSOMMATION A. LES DIFFERENTS TYPES D EAUX Existetil plusieurs types d eaux de consommation? Il existe deux types d eaux de consommation : l eau minérale et l eau

Plus en détail

A l'origine, une source unique

A l'origine, une source unique A l'origine, une source unique PeKacid 0-60-20 est une nouvelle source innovante de P205 pour les sols calcaires et les eaux dures Acide phosphorique solide en sacs Produit cristallisé acidifiant PH 2.2

Plus en détail

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM

EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD. Livret réponses TEST 1. AVRIL 13 th, 2010. pays: BELGIUM EUROPEAN UNION SCIENCE OLYMPIAD Livret réponses TEST 1 AVRIL 13 th, 2010 pays: BELGIUM Team: _B Noms et signatures 1 Tache 1 humidité relative de l air 1.1: Le point de rosée ( condesation) est à (indiquer

Plus en détail

Chapitre 3 : Formules chimiques

Chapitre 3 : Formules chimiques Chapitre 3 : Formules chimiques Objectifs L élève doit être capable! de définir la notion de valence,! de déduire du T.P.E. la valence d un élément appartenant aux groupes principaux,! d établir les formules

Plus en détail

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée.

Un ion monoatomique est formé d'un seul atome chargé. Les ions poly-atomiques sont formés de plusieurs atomes. Il s'agit d'une molécule chargée. CHAPITRE 5 : LES IONS I. QU'EST CE QU'UN ION. Un ion est un élément qui porte une charge électrique. Il existe deux types d'ions différents les cations et les anions. Les cations sont des ions qui portent

Plus en détail

LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES

LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES LA VERITE SUR L ADOUCISSEUR QUESTION ET RÉPONSE EXEMPLES ET TECHNIQUES VRAI OU FAUX? TOUT SAVOIR SUR LE TRAITEMENT DE L EAU L EAU ADOUCIE EST POTABLE? L EAU ADOUCIE A UN GOÛT SALÉ? BOIRE L EAU ADOUCIE

Plus en détail

TP : Mesure de la dureté de l eau

TP : Mesure de la dureté de l eau TP : Mesure de la dureté de l eau Mots-clés : Production d eau potable / Traitement des eaux Document 1 : Les conséquences de la dureté de l eau Une eau alimentaire ne doit pas être trop douce car l Homme

Plus en détail

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan

C - Qualité des sols et de l eau. Bilan C - Qualité des sols et de l eau Bilan 1 CAH, Solution du sol et nutrition minérale végétale Le sol est un système complexe formé : D'une fraction solide minérale faite de fragments de roche issus du sous-sol

Plus en détail

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE

THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE THEME 2. LE SPORT CHAP 1. MESURER LA MATIERE: LA MOLE 1. RAPPEL: L ATOME CONSTITUANT DE LA MATIERE Toute la matière de l univers, toute substance, vivante ou inerte, est constituée à partir de particules

Plus en détail

Avant-propos. Sommaire. Les défis. Page 02. L eau et ses constituants. Page 06. La formation de dépôts calcaires. Page 13. Page 15

Avant-propos. Sommaire. Les défis. Page 02. L eau et ses constituants. Page 06. La formation de dépôts calcaires. Page 13. Page 15 Le guide de l eau Avant-propos Sommaire L eau potable est un élément essentiel de votre quotidien et se trouve à la base d une hygiène alimentaire irréprochable. Elle s utilise dans les domaines les plus

Plus en détail

Contenu. Compétences

Contenu. Compétences Séance 2 Correction Contenu Composition chimique d une eau de consommation Compétences Analyse qualitative d une eau Exercice I Les différentes eaux L eau minérale naturelle possède des propriétés favorables

Plus en détail

Un guide de traitement de l eau du puits

Un guide de traitement de l eau du puits Un guide de traitement de l eau du puits Dispositifs de traitement de l'eau à usage domestique Les problèmes relatifs à la qualité de l'eau décrits dans la présente feuille d'information pourraient être

Plus en détail

Valise environnement UW600 avec ph mètre

Valise environnement UW600 avec ph mètre Valise environnement UW600 avec ph mètre Ce kit peu coûteux de mesure de l environnement facilite l analyse rapide de l eau sur place. L ensemble des tests que contient cette valise sont caractérisés par

Plus en détail

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2

1) L ion borate est une base, écrire la demi-équation acido-basique correspondante : BO 2 Chimie : Séance n 2 I. Réaction entre l acide acétique et l ion borate : On mélange 25,0 ml d une solution d acide acétique de concentration 2,50.10 2.L 1 et 75,0 ml d une solution de borate de sodium

Plus en détail

L eau dure La dureté de l eau

L eau dure La dureté de l eau L eau dure La dureté de l eau Tous les jours, les publicités nous parlent de l'eau qui est trop dure, de l'eau qui est pleine de calcaire, que cela n'est pas bon. Quelles sont les conséquences liées à

Plus en détail

Le ph, c est c compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc.

Le ph, c est c compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Le ph, c est c pas compliqué! Gilbert Bilodeau, agr., M.Sc. Conseiller en serriculture Des réponses r aux questions C est quoi et pourquoi c est c important? Conséquences d un d débalancementd? Comment

Plus en détail

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué?

LA CHIMIE. Chapitre 5 : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? LA CHIMIE : Des atomes et des ions (p 76) I Les constituants de l atome De quoi et comment un atome est-il constitué? Activité 1 p 78 J observe les documents Je réponds aux questions 1 à 6 I Les constituants

Plus en détail

Année Internationale de l Eau Douce

Année Internationale de l Eau Douce Démystifier la Qualité de l'eau Démystifier la Qualité de l'eau Jean-François Goulet, d.t.a. Groupe Horticole Ledoux inc. Ste-Hélène de Bagot. (40) 79-2222. 2003 Année Internationale de l Eau Douce Démystifier

Plus en détail

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale

Normes de potabilité de l'eau selon la législation fédérale Produit Paramètre microbiologiques Valeur de tolérance UFC Eau potable Salmonelles spp nd/5 l Eau potable non traitée: - à la source - dans le réseau de distribution Eau potable traitée: - après le traitement

Plus en détail

INFORMATION 2011 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU

INFORMATION 2011 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU INFORMATION 211 COMMUNE DE DENGES QUALITÉ DE L EAU EAUSERVICE NOUS METTONS TOUT EN OEUVRE POUR PRÉSERVER L ENVIRONNEMENT ET PRÉVENIR TOUTE ÉVENTUELLE POLLUTION DE L EAU eauservice c est : Le distributeur

Plus en détail

L échelle du ph est logarithmique, c està-dire

L échelle du ph est logarithmique, c està-dire Le ph Qu est-ce que le ph? Le ph mesure l acidité d un liquide. Sa valeur s exprime sur une échelle graduée de 0 à 14 où 1 désigne une substance fortement acide, 7, une substance neutre, et 14, une substance

Plus en détail

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques.

Objectif : Effectuer le traitement chimique d une solution dont la composition est représentative de déchets de travaux pratiques. OLYMPIADES DE LA CHIMIE 005 EPREUVE PRATIQUE DES ELIMINATOIRES REGIONALES POITOU-CHARENTES le février 005 Traitement de déchets minéraux "D'après la préparation aux olympiades de l'académie de Nancy-Metz

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS QUELQUES EAUX POTABLES OU NON POTABLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE 2011 THEME : CHIMIE ET EAU ACADEMIE D AMIENS THEORIE REGION DE PICARDIE NOTE NOM PRENOM LYCEE Que signifie l adjectif potable? Peutêtre bu sans danger QUELQUES EAUX POTABLES

Plus en détail

+ - Brille. Règle en aluminium. Règle en bois. Ne brille pas. Clou en fer. Brille. Mine de crayon (graphite) Brille. Ne brille pas.

+ - Brille. Règle en aluminium. Règle en bois. Ne brille pas. Clou en fer. Brille. Mine de crayon (graphite) Brille. Ne brille pas. + - Objet testé Règle en aluminium État de la lampe Brille Règle en bois Clou en fer Mine de crayon (graphite) Ne brille pas Brille Brille Objet à tester Plastiques Ne brille pas Il existe deux types de

Plus en détail

MPS : Eaux de consommation

MPS : Eaux de consommation Activité expérimentale n 1 M. Suet 2nd Compétences travaillées Compétences S approprier : Réaliser : Mobiliser et Exploiter ses connaissances : Mettre en œuvre une démarche expérimentale : Valider : Communiquer

Plus en détail

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides

Chimie Troisième - Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Chapitre 2 : Conduction des liquides Massy Solution conductrices 16 p 60 : Vrai ou faux? Répondre aux affirmations suivantes par vrai ou faux et corriger les affirmations fausses.. 1. Toutes les solutions

Plus en détail

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons

MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons MC11 Mélanges d acides et de bases ; solutions tampons Les définitions d acidité et de basicité ont beaucoup évoluées depuis leur apparition. Aujourd hui, on retient deux définitions valables. Celle donnée

Plus en détail

1 TH correspond à 4 mg de Ca 2+ par litre d eau.

1 TH correspond à 4 mg de Ca 2+ par litre d eau. A L I M E N T A T I O N E N E AU Introduction : L eau est très utilisée en hôtellerie restauration : Comme eau de consommation ou milieu de cuisson dans les préparations culinaires. Pour le lavage de la

Plus en détail

Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution fertilisante

Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution fertilisante XVIII èmes Rencontres Professionnelles Colmar, 15 décembre 2011 «Engrais minéraux issus de l organique : intérêts et limites» Unité de stripping d ammoniac à partir de digestat Valorisation en solution

Plus en détail

Qualité des sols et de l eau

Qualité des sols et de l eau Qualité des sols et de l eau Objectifs du programme Le sol, milieu d échanges de matières Exploiter des documents et mettre en œuvre un protocole pour comprendre les interactions entre le sol et une solution

Plus en détail

Les minéraux calcium et magnésium jouent un rôle utile pour la santé (os, dents, cheveux, muscles). Ils rendent l eau plus agréable à boire.

Les minéraux calcium et magnésium jouent un rôle utile pour la santé (os, dents, cheveux, muscles). Ils rendent l eau plus agréable à boire. Calcaire En traversant les diverses couches géologiques, l'eau se charge en de nombreux minéraux et notamment en carbonate de calcium, plus communément appelé calcaire. Une eau riche en calcaire est qualifiée

Plus en détail

Problèmes calcaires Protégez vos installations avant qu il ne soit trop tard!

Problèmes calcaires Protégez vos installations avant qu il ne soit trop tard! Problèmes calcaires Protégez vos installations avant qu il ne soit trop tard! Le Problème Suivant la position de l'équilibre entre la formation d'acide carbonique (H 2 CO 3 ) et celle de carbonate de calcium

Plus en détail

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates

Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Laboratoire #3 : Dosage des carbonates Au cours de cette expérience, vous allez obtenir de façon simple du dioxyde de carbone, caractériser quelques unes de ses propriétés et effectuer quelques réactions

Plus en détail

Composition des eaux

Composition des eaux Composition des eaux Les eaux de consommation ont toutes un gout particulier, plus ou moins marqué Qu elle est l origine de ce goût? Ce goût provient de la présence des ions (minéraux ) présents dans l

Plus en détail

Comment lire le tableau périodique. Élément Symbole Numéro atomique Masse atomique (en u)

Comment lire le tableau périodique. Élément Symbole Numéro atomique Masse atomique (en u) Exercices Comment lire le tableau périodique 1 Que suis-je? a) Je suis une rangée du tableau périodique. Une période. b) Je suis une colonne du tableau périodique. Une famille. c) Je suis un groupe d éléments

Plus en détail

Synthèse et propriétés des savons.

Synthèse et propriétés des savons. Synthèse et propriétés des savons. Objectifs: Réaliser la synthèse d'un savon mise en évidence de quelques propriétés des savons. I Introduction: 1. Présentation des savons: a) Composition des savons.

Plus en détail

Posologie : La dose prophylactique optimale est de 0,05 mg de fluor/kg/jour tous apports fluorés confondus, sans dépasser 1 mg/j.

Posologie : La dose prophylactique optimale est de 0,05 mg de fluor/kg/jour tous apports fluorés confondus, sans dépasser 1 mg/j. TP ch 9b comprendre Préparer une solution à la bonne concentration Objectifs du T.P. : Pratiquer une démarche d investigation Savoir extraire de la notice d un médicament les informations essentielles

Plus en détail

TRAITEMENT DE POTABILISATION DES EAUX DE SURFACE ELIMINATION DES IONS AMMONIUM

TRAITEMENT DE POTABILISATION DES EAUX DE SURFACE ELIMINATION DES IONS AMMONIUM TRAITEMENT DE POTABILISATION DES EAUX DE SURFACE ELIMINATION DES IONS AMMONIUM Conf2006/65 1 FORMES DE L AZOTE Minéral Organique Soluble Volatil Etat d oxydation : - 3 à + 5 Conf2006/65 2 L AZOTE MINERAL

Plus en détail

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes)

KIT COMPOSITION DU LAIT A RECEPTION DU COLIS : COMPOSITION (pour 10 binômes) : 0033 (0)169922672 : 0033 (0)169922674 : @ :sordalab@wanadoo.fr KIT COMPOSITION DU LAIT Ref: CPLAI A RECEPTION DU COLIS : Vérifier la composition du colis indiquée ci-dessous en page 1 Stocker l ensemble

Plus en détail

Qualité de l eau. I. Analyse qualitative d une eau. 1. Test de mises en évidences de quelques ions :

Qualité de l eau. I. Analyse qualitative d une eau. 1. Test de mises en évidences de quelques ions : 1 Qualité de l eau L eau potable est le produit alimentaire le plus surveillé. Les normes de qualité de l eau potable définies par le ministère de la Santé et le Parlement Européen sont très rigoureuses.

Plus en détail

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier? Les solutions techniques Principes et critères de choix Par Sébastien LIBOZ - Hydrogéologue Calcaire ou eau agressive en AEP : comment y remédier?

Plus en détail

LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT

LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT M. GHARBI SOCOL SA GR GROUPE LA MIGRATION DES SELS DANS UN SUPPORT MINERAL OU EFFLORESCENCES 1/Définition L humidité présente dans les éléments de construction, qu elle provienne d une condensation, d

Plus en détail

C5 Synthè sès èn chimiè organiquè

C5 Synthè sès èn chimiè organiquè Synthè sès èn chimiè organiquè Une synthèse chimique est un enchaînement de réactions chimiques mis en œuvre pour l obtention d un ou plusieurs produits finaux. Ce processus en chimie va permettre de créer

Plus en détail

Cours de physique du sol

Cours de physique du sol Logo optimisé par J.-D.Bonjour, SI-DGR 13.4.93 ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE DE LAUSANNE Cours de physique du sol G E N E R A L I T E S Copie des transparents Version provisoire Prof. A. Mermoud Janvier

Plus en détail

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation.

Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Arrêté du 26 juillet 2000 relatif aux spécifications des eaux de boisson et aux modalités de leur présentation. Article 1 er.- En application des dispositions de l article 1 er du décret exécutif n 92-65

Plus en détail

Comprendre la formation et la fertilité des sols

Comprendre la formation et la fertilité des sols Comprendre la formation et la fertilité des sols Un sol est constitué d'éléments minéraux et de matières organiques. Il prend naissance à partir de la roche puis évolue sous l'action du climat et de la

Plus en détail

Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau

Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau Procédés écologiques de traitement du tartre et de filtration de l eau Une eau dure, c est quoi? La dureté de l eau, encore appelé TH (abréviation de Titre Hydrotimétrique) représente sa teneur en ions

Plus en détail

Journée d information & d échanges des fontainiers. La désinfection de l eau

Journée d information & d échanges des fontainiers. La désinfection de l eau Journée d information & d échanges des fontainiers La désinfection de l eau La désinfection de l eau Le but de la désinfection La désinfection par le Chlore Les méthodes Le dosage Mesurer la teneur en

Plus en détail

S 5 F I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases :

S 5 F I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases : I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases : Exemple : exemples d'acides : acide chlorhydrique (HCl) ; acide sulfurique (H 2 SO 4 ) ; acide nitrique (HNO 3 ) ; acide bromhydrique (HBr) ; acide

Plus en détail

Eau liquide. Vapeur d eau (gaz) Eau solide. 1L : Alimentation et environnement Activité.2 : Des eaux naturelles à l eau potable

Eau liquide. Vapeur d eau (gaz) Eau solide. 1L : Alimentation et environnement Activité.2 : Des eaux naturelles à l eau potable 1L : Alimentation et environnement Activité.2 : Des eaux naturelles à l eau potable I. L eau dans tous ses états : Qu est-ce qu une molécule d eau? C est la plus petite quantité d eau "possible". Dans

Plus en détail

Travaux Pratiques de Chimie Organique

Travaux Pratiques de Chimie Organique Préparation du savon I. INTRODUCTION a) Composition d un corps gras : Les corps gras sont des composés naturels d origine végétale ou animale, appelés lipides. Ils sont essentiellement constitués de triglycérides,

Plus en détail

Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 2 LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS

Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 2 LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS Science et technologie de l'environnement CHAPITRE 2 LES MOLÉCULES ET LES SOLUTIONS 1 LES MOLÉCULES: UNE MOLÉCULE, C'EST UN ENSEMBLE DE PLUSIEURS ATOMES LIÉS CHIMIQUEMENT. UNE LIAISON CHIMIQUE, C'EST LE

Plus en détail

Chapitre 7 : Acides, bases et sels

Chapitre 7 : Acides, bases et sels Chapitre 7 : Acides, bases et sels Objectifs L élève doit être capable! d énoncer les formules de quelques acides minéraux traités dans le cours,! d énoncer certains usages de ces acides,! d établir les

Plus en détail

EXERCICES DE RÉVISION SCP 4012 Les phénomènes ioniques CHAPITRES 1 et 7 -1-

EXERCICES DE RÉVISION SCP 4012 Les phénomènes ioniques CHAPITRES 1 et 7 -1- EXERCICES DE RÉVISION SCP 4012 Les phénomènes ioniques CHAPITRES 1 et 7 Nommer les trois étapes principales d une étude de cas. 1. 2. 3. -1- -2- Quel est le rôle de la couche d ozone? -3- Décrire brièvement

Plus en détail

Les molécules sont des assemblages organisés d'au moins deux atomes (identiques ou différents), et sont donc également électriquement neutres.

Les molécules sont des assemblages organisés d'au moins deux atomes (identiques ou différents), et sont donc également électriquement neutres. Espèces chimiques Une «espèce chimique» est un ensemble d entités élémentaires identiques, telles que les atomes, les molécules et les ions. Les espèces chimiques constituées d atomes sont appelées «espèces

Plus en détail

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées

Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées Examen de Chimie des eaux septembre 2002 T. MOUTIN Licence Sciences de la Terre Durée : 1 heure Documents non autorisés, calculatrices autorisées On considère une eau en équilibre avec le CO 2 (g) dont

Plus en détail

BEP/CAP SECTEUR 4. A lire attentivement par les candidats

BEP/CAP SECTEUR 4. A lire attentivement par les candidats BEP/CAP SECTEUR 4 A lire attentivement par les candidats Sujet à traiter par tous les candidats au CAP SEUL. Les candidats répondront sur la copie d examen. Les annexes éventuelles seront à compléter par

Plus en détail

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique

Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006. Partie A : Introduction à la chimie inorganique Examen en chimie générale II (CHICO 1160B), septembre 2006 Partie A : Introduction à la chimie inorganique Svp, veuillez utiliser ces feuilles d examen pour répondre aux questions. Vous pouvez employer

Plus en détail

La boîte à outils des serriculteurs

La boîte à outils des serriculteurs Produit par le Syndicat des producteurs en serre du Québec Vol. 1 nº 5c Système de recyclage des eaux de lessivage Aspect rééquilibrage des solutions nutritives Modèle pour entreprises de production de

Plus en détail

1 Questions de type examen

1 Questions de type examen 1 Questions de type examen Choix multiple Choisis la réponse qui complète le mieux l énoncé ou qui répond le mieux à la question. Tableau 1.1 Espèces Les isotopes de l hydrogène Nombre de masse Nombre

Plus en détail

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.

Au menu aujourd hui. Les éléments chimiques et l eau. http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2. La chimie de la vie Au menu aujourd hui Les éléments chimiques et l eau http://eau.tourdumonde.free.fr/image%20partie%20pedagogique/molecule%20etat%20de%20l'eau2.jpg Au menu aujourd hui Les éléments chimiques

Plus en détail

Interactions solvant-soluté

Interactions solvant-soluté REACTIONS EN SOLUTION AQUEUSE RDuperray Lycée FBUISSON PTSI E Q U I L I B R E D E P R E C I P I T A T I O N Dans ce chapitre et les suivants, nous allons étudier différents équilibres chimiques en solution

Plus en détail

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie

Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie P a g e 1 TS Chimie Enoncé Les indicateurs colorés naturels : de la cuisine à la chimie Exercice résolu La première utilisation d'un indicateur coloré pour les titrages acido-basiques remonte à 1767 par

Plus en détail

Chapitre 10 Entretien des matériaux

Chapitre 10 Entretien des matériaux Chapitre 10 Entretien des matériaux I. Les tensioactifs I.1. Tension superficielle (rappels) Un liquide, au contraire d un gaz, ne tend pas à occuper tout l espace qui lui est offert : ses molécules sont

Plus en détail

Exercice I: solution tampon (7 points)

Exercice I: solution tampon (7 points) Classes : SG Année scolaire : 2010/2011 Matière : Chimie Cette épreuve est constituée de trois exercices. Elle comporte trois pages numérotées de 1 à 3. L usage d une calculatrice non programmable est

Plus en détail

Chimie organique. Débuts de la chimie organique

Chimie organique. Débuts de la chimie organique himie organique Info 8.1 Débuts de la chimie organique i Au début du 19 e siècle, Berzelius distinguait deux domaines de la chimie : la chimie minérale (inorganique) et la chimie organique. La chimie organique

Plus en détail

K W = [H 3 O + ] [OH - ] = 10-14 = K a K b à 25 C. [H 3 O + ] = [OH - ] = 10-7 M Solution neutre. [H 3 O + ] > [OH - ] Solution acide

K W = [H 3 O + ] [OH - ] = 10-14 = K a K b à 25 C. [H 3 O + ] = [OH - ] = 10-7 M Solution neutre. [H 3 O + ] > [OH - ] Solution acide La constante d autoprotolyse de l eau, K W, est égale au produit de K a par K b pour un couple acide/base donné : En passant en échelle logarithmique, on voit donc que la somme du pk a et du pk b d un

Plus en détail

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage.

Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. Expérience : Extraction de la caféine dans des sodas et dosage. On propose dans ce fichier de doser la caféine contenue dans une boisson. La première étape consiste à extraire la caféine d une à l aide

Plus en détail

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique

LES IONS : Mise en évidence de l état ionique LES IONS : Mise en évidence de l état ionique I - Rappel de la structure d une molécule ( exemple : l eau ) La molécule d eau est formée Représentation de la molécule : Formule brute :... Formule développée

Plus en détail

Chap. V : Propriétés physiques et chimiques et tableau périodique. r anion

Chap. V : Propriétés physiques et chimiques et tableau périodique. r anion V.1. Propriétés physiques V.1.a. Le rayon atomique Dans une même colonne quand on change de période n d'une unité, le volume effectif de l atome croît brusquement dans une même colonne r quand n. Au sein

Plus en détail

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie

Travail d études secondaires. Chimie 534 Options Sciences : chimie Travail d études secondaires Chimie 534 Options Sciences : chimie Corrigé des pages 1 à 40 Révision Par S. Lavallée Page 1 1. a) Période c) Non-métaux b) Famille d) Numéro atomique. Élément Symbole No.

Plus en détail