TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TP Numéro 1. AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures"

Transcription

1 TP Numéro 1 AUTOMATIQUE LOGIQUE (programmation et simulation) Durée: 2 heures On considère dans ce sujet un dispositif de remplissage de bacs. Le dispositif concerné est représenté sur la figure ci-dessous, ainsi que le grafcet point de vue partie opérative correspondant. Les deux bacs sont utilisés de manière similaire Le bac 1 est vide lorsque le niveau est au-dessous de b1. Il est plein lorsque le niveau est au-dessus de h1. A l'état initial, les 2 bacs sont vides. Au moment où l'on appuie sur le bouton poussoir m, les 2 bacs se remplissent grâce à l'ouverture des vannes V1 et V2. Dès qu'un bac est plein, par exemple le bac 1, on arrête son remplissage (fermeture de la vanne V1) et on commence à utiliser son contenu (ouverture de la vanne W1). Lorsque le bac 1 est vide, on ferme la vanne W1. Le remplissage ne pourra recommencer que lorsque les 2 bacs seront vides. Ce remplissage sera déclenché par pression sur le bouton poussoir m. La table d affectation des entrées/sorties n est pas imposée. Les réponses aux différentes questions posées seront données sur le document réponse 1 ) Proposer une table d affectation des entrées/ sorties. 2 ) Vu l énoncé, indiquer le type de capteur utilisés (NO ou NF). Justifier votre réponse pour le capteur h1 et le capteur h2. 3 ) Indiquer sur le document réponse la réceptivité n 5.

2 4 ) Effectuer la programmation du Grafcet codé automate. 5 ) Valider le fonctionnement de ce grafcet en présence de l examinateur Le remplissage des bacs ne peut être demandé qu à la condition d avoir attendu au moins 15 minutes (pour la simulation 15 secondes) avant d appuyer sur le bouton poussoir m. 6 ) Faire apparaître EN ROUGE sur le document réponse les modifications apportées sur le grafcet point de vue partie opérative(temporisation T3) 7 ) Compléter le document réponse en indiquant la réceptivité modifiée et le label permettant de faire apparaître la temporisation T3. 8 ) Programmer puis valider le fonctionnement de ce grafcet en présence de l examinateur De plus, pour tenir compte des opérations de maintenance et de synchronisation au sein de l entreprise, le grafcet de fonctionnement doit être stoppé à l étape initiale lorsque 6 cycles (pour la simulation 2 cycles) de fonctionnement ont été réalisés. La réinitialisation du compteur C2 se fait en appuyant sur un bouton RESET. 9 ) Faire apparaître EN VERT sur le document réponse les modifications apportées sur le grafcet point de vue partie opérative. 10 ) Compléter le document réponse en indiquant la réceptivité modifiée et le label permettant de faire apparaître le compteur. 11 ) Programmer puis valider le fonctionnement de ce grafcet en présence de l examinateur

3 DOCUMENT REPONSE AUTOMATIQUE LOGIQUE Table d affectation d entrées/sorties Types de capteurs utilisés et justification Entrées Code automate Sorties Réceptivité n 5 GRAFCET POINT DE VUE PARTIE OPERATIVE Réceptivité programmée et label programmé avec temporisation Réceptivité programmée et label programmé avec compteur

4 TP Numéro 5 REGULATION Durée : 2 heures MISE EN OEUVRE D UNE BOUCLE SIMPLE DE REGULATION DE DEBIT Le schéma TI de l installation étudiée est le suivant: W FIC Y R2 R1 X FY I/P FT Bâche d eau Pleine échelle du capteur de débit: Régulateur de type mixte L/h 1 ) Effectuer la mise sous pression et mise sous tension des appareils nécessaires à l étude de cette boucle de régulation. 2 ) Mener autour du point de fonctionnement 400 L/min un essai d identification en boucle fermée suivant la méthode de Ziegler et Nichols présentée en annexe. 3 ) Déterminer les valeurs de la bande proportionnelle, de la constante de temps intégrale et de la constante de temps dérivé du régulateur d après les résultats obtenus 4 ) Régler le régulateur. Vérifier la qualité de la boucle de régulation autour du point de fonctionnement en utilisant les critères de votre choix (précision, rapidité, amortissement...)

5 Méthode de Ziegler et Nichols Cette méthode, mise au point en 1942, est la plus connue des méthodes pratiques de réglage des boucles de régulation. Elle s applique aussi bien à un procédé autoréglant qu à un procédé intégrateur, à condition néanmoins qu il soit possible de le mettre en pompage (oscillations juste entretenues). L avantage de cette méthode est qu il n y a pas besoin de connaître la fonction de transfert du procédé et que le réglage (sans calcul compliqué) se fait directement sur le site. Après avoir porté la mesure près du point de consigne désiré (manuellement ou automatiquement avec des valeurs «neutres» des paramètres PID), le régulateur est réglé en action proportionnelle seule. Le gain Gr du régulateur est alors augmenté progressivement avec,à chaque augmentation, déplacement du point de consigne (+ ou - 10% de la valeur de consigne) jusqu à l obtention du pompage sans que l organe réglant ne soit jamais en saturation. Le gain critique du régulateur est le plus petit gain qui permet l entretien des oscillations. La période d oscillation Tosc est mesurée sur l enregistrement. Les réglages préconisés par Ziegler et Nichols, en fonction de la structure du régulateur utilisé, sont donnés dans le tableau ci-dessous: Gr P PI PI parallèle 2 2,2 Tosc 1,2 2,2 Ti maximu m Td Tosc PID série 3,3 Tosc 4 Tosc 4 PID parallèle 1,7 0,85.Tosc Tosc. 13,3 PID mixte 1,7 Tosc 2 Tosc 8 Ces valeurs peuvent ne pas convenir au cahier des charges, le dépassement pouvant être trop important; il faut alors légèrement modifier ces réglages (par exemple en diminuant le réglage Gr) Rappel: gain du regulateur = bande proportionnelle / 100

6 TP NUMERO 2 et NUMERO 4 ELECTROTECHNIQUE Durée : 2 heures 1 ) Phase de préparation: Relever les caractéristiques du moteur. (sur plaque signalétique) Relever la tension composée disponible en sortie du transformateur triphasé. Déduire des relevés: - le couplage des enroulements du moteur asynchrone - la vitesse de synchronisme du moteur sur réseau 50 Hz. 2 ) Démarrage direct : Le schéma théorique des circuits de puissance et de commande du moteur, suivant la norme NF C , est représentée sur la figure ci-dessous. A partir de la platine de démarrage direct mise à disposition en salle de TP, indiquer la ou les distinctions entre le circuit de commande théorique et le circuit de commande pratique câblé sur la platine. 3 ) Manipulation en démarrage direct Le circuit de commande est alimenté en 24 Volts alternatif par l intermédiaire d un transformateur torique 230V/24V. Câbler le circuit de commande. Câbler le circuit de puissance (les trois phases proviennent du transformateur triphasé) et coupler le moteur. Ajouter le ou les appareils nécessaires au relevé du courant par fil de ligne sur oscilloscope et de la vitesse de rotation. Faire vérifier votre montage par l examinateur. Effectuer le relevé sur oscilloscope du courant par fil de ligne et de la vitesse pendant la phase de démarrage. Déterminer la valeur maximale atteinte par le courant par fil de ligne pendant le démarrage et le temps de démarrage.

7 4 ) Démarrage étoile-triangle. On met à disposition un bloc de démarrage étoile-triangle dont le schéma électrique est fourni ci-dessous.. Schéma du circuit de puissance schéma du circuit de commande 5 ) Manipulation en démarrage étoile-triangle Le circuit de commande est alimenté en 24 Volts alternatif par l intermédiaire d un transformateur torique 230V/24V. Câbler le circuit de commande. Câbler le circuit de puissance (les trois phases proviennent du transformateur triphasé). Ajouter le ou les appareils nécessaires au relevé du courant par fil de ligne sur oscilloscope et de la vitesse de rotation.. Faire vérifier votre montage par l examinateur. Effectuer le relevé sur oscilloscope du courant par fil de ligne et de la vitesse pendant la phase de démarrage. Déterminer la valeur maximale atteinte par le courant par fil de ligne pendant le démarrage et le temps de démarrage

8 4 ) Démarrage par moto-variateur. On met à disposition un moto-variateur. Relever la plaqure signalétique du moto-variateur. Paramétrer le régulateur pour que la vitesse maximale soit de 1500 tr /min, la vitesse minimale de 0 tr/min, le temps d accélération pour passer de la vitesse minimale à la vitesse maximale soit de 4 secondes. 5 ) Manipulation par moto-variateur Alimenter le moteur par le moto-variateur et coupler le moteur. Déverrouiller le moto-variateur. Ajouter le ou les appareils nécessaires au relevé du courant par fil de ligne sur oscilloscope et de la vitesse de rotation. Faire vérifier votre montage par l examinateur. Effectuer le relevé sur oscilloscope du courant par fil de ligne et de la vitesse pendant la phase de démarrage. Déterminer la valeur maximale atteinte par le courant par fil de ligne pendant le démarrage et le temps de démarrage. 6 ) Réglage du courant maximal : L objectif de cette partie est de déterminer expérimentalement la valeur du paramètre d accélération suivant un cahier des charges. Cahier des charges : le courant nominal du moteur est ici de 1,75 A en valeur efficace => environ 3 A en valeur maximale. On souhaite que le courant maximale soit égal à 5 A au démarrage Manipulation : Modifier le temps d accélération pour passer de la vitesse minimale à la vitesse maximale. Effectuer le relevé sur oscilloscope du courant par fil de ligne Déduire du relevé la valeur maximale atteinte par le courant. Si Imax<5A => diminuer le temps d accélération ; Si Imax>5A => augmenter Reprendre l essai à partir du premier point jusque Imax= 5A Indiquer dans votre compte-rendu la valeur du paramètre temps d accélération.

9 TP n 5 Automatique et Electrotechnique (2 heures) On souhaite dans cette manipulation effectuer la programmation et le câblage de la partie commande et de la partie puissance d un moteur. PHASE DE DEMARRAGE DIRECT : Le schéma des circuits de puissance et de commande du moteur, suivant la norme NF C , est représentée sur la figure ci-dessous. Relever les caractéristiques du moteur. (sur plaque signalétique) Rappeler la tension composée disponible en salle d électrotechnique En déduire le couplage des enroulements du moteur asynchrone. Réaliser le câblage en fil volant de la partie commande alimenté sous 24 Volts alternatif. On ajoutera sur la commande représenté ci-dessous un voyant lumineux rouge permettant d indiquer la présence tension. Faire vérifier par l examinateur puis tester. Réaliser le câblage en fil volant de la partie puissance Faire vérifier par l examinateur puis tester. PHASE DE DEMARRAGE DIRECT ET D ARRET TEMPORISE Cahier des charges : Un moteur M est mis en fonctionnement par pression sur un bouton poussoir S2 de type NO, arrêté 10 secondes après avoir pressé un bouton poussoir S3 de type NO. Le bouton S1 est enlevé du montage. KA2) Deux éléments supplémentaires sont donc nécessaire : Une temporisation implanté sur un contacteur KM2(ou contacteur auxiliaire Le principe de la partie commande est donc le suivant, le contact temporisé NC d une temporisation monté sur KM2 (ou KA2) remplace le bouton S1. Le bouton S3 type NO permet de commander le passage du courant dans la bobine de KA2 ou KM2. Le maintien du courant dans la bobine de KA2 ou KM2 se fait par un contact NO de KA2 ou KM2 en parallèle avec S3. Dessiner le nouveau schéma de câblage de la partie commande Faire vérifier par l examinateur Réaliser le câblage en fil volant de la partie commande alimenté sous 24 Volts alternatif. On ajoutera sur la commande un voyant lumineux rouge permettant d indiquer la présence tension. Faire vérifier par l examinateur, tester et critiquer la solution proposée.

10 PHASE DE DEMARRAGE DIRECT ET D ARRET TEMPORISE COMMANDE PAR AUTOMATE L armoire précédemment câblée restera câblée pour la partie puissance mais les trois phases partant de la prise triphasée seront enlevés. L armoire est totalement décâblée au niveau de la partie commande. Programmation sur automate Proposer une table d affectation d entrée-sortie de S1, S3 et KM1 en tenant compte des connexions présentes sur les modules d entrée-sortie de l automate. Programmer une structure grafcet à trois étapes permettant : - de passer de l étape initiale de repos 0 à l étape suivante 1 de«mise en en fonctionnement du contacteur KM1» par pression sur S1 de type NO - de passer de l étape 1 à l étape 2 par pression sur S3 de type NO. A l étape 2, le contacteur KM1 est encore commandé et on active une temporisation T1 de 10 secondes. - De passer de l étape 2 à l étape 0 lorsque la temporisation T1 de 10 secondes est terminée. Cablage Réaliser le câblage en fil volant des boutons poussoirs S1 et S3 sur les entrées de l automates. Rappel : une entrée vaut 1 quand elle est traversée par un courant (diode allumée) continue dû à une source de tension continue 24 Vcc. Réaliser le câblage en fil volant de la sortie de l automate et de la bobine du contacteur KM1. Rappel : une sortie d automate est un interrupteur. Un contacteur travaille quand sa bobine est traversé par un courant alternatif. Faire vérifier par l examinateur. Tester le bon fonctionnement de la partie commande puis de la partie puissance.

VENTELEC RENOUVELER L AIR

VENTELEC RENOUVELER L AIR OBJECTIF Etudier l influence du Variateur de vitesse, sur le banc moto-ventilateur, en phase de démarrage et en régime établi (volet totalement OUVERT). Mettre en œuvre les mesureurs et leurs accessoires.

Plus en détail

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME

DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME DETERMINER LE ROLE DU CONTACTEUR SUR LA CAME Compétences associées A3 : Identifier les composants réalisant les fonctions Acquérir A3 : Décrire et analyser le comportement d un système A3 : Justifier la

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE S e s s i o n 2 0 0 8 PHYSIQUE APPLIQUÉE Série : Spécialité : Sciences et Technologies industrielles Génie Électrotechnique Durée de l'épreuve : 4 heures coefficient : 7 L'usage

Plus en détail

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER

COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER SERIE 4 MODULER - COMMUNIQUER Fonctions du programme abordées : COMMANDER la puissance par MODULATION COMMUNIQUER Objectifs : Réaliser le câblage d un modulateur d après le schéma de puissance et de commande,

Plus en détail

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE

Monte charge de cuisine PRESENTATION DU MONTE CHARGE Nom.. Prénom.. Monte charge de cuisine Réalisation /0 Mise en service /0 Dépannage /0 PRESENTATION DU MONTE CHARGE M ~ S0 (Atu) S (appel pour monter) S (descente) H (descendez les déchets S.V.P.!) Sh Salle

Plus en détail

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies.

Nous souhaitons que le FC 302 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. Nous souhaitons que le FC 32 pilote un moteur asynchrone triphasé par l intermédiaire de 3 contacts sec pour obtenir jusqu'à 8 vitesses prédéfinies. FONCTIONS GENERALES - Installation & Réglage général

Plus en détail

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2.

Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane. Travaux Pratiques. Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1. Repère : TP2. Lycée des métiers Louis Blériot, Marignane Travaux Pratiques Nom : ELEC TEAM Repère : TP2.1 Amélioration du monte charge du tunnel Prado Carénages Part 1 Le Tunnel Prado Carénage, d une longueur de 2,5

Plus en détail

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone.

T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. T.P. numéro 27 : moteur asynchrone. Buts du TP : le but de ce TP est l étude du moteur asynchrone triphasé. On étudie la plaque signalétique du moteur, puis on effectue un essai à vide et enfin un essai

Plus en détail

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE

EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE EPREUVE N 2 : EPREUVE SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE COMMUNE A L ENSEMBLE DE LA SECTION : PHYSIQUE APPLIQUEE, TECHNOLOGIE (Coefficient : 1 Durée : 4 h) Matériel(s) et document(s) autorisé(s) : calculatrice

Plus en détail

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné.

OUVRE PORTAIL DOMOTICC. CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. OUVRE PORTAIL DOMOTICC CI6 : Proposer et valider une solution de l organisation d une partie commande répondant à un cahier des charges donné. À l issue des TP ce Centre d Intérêt, les compétences acquises

Plus en détail

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM

Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM Suivez des formations en ligne avec le CEFOCHIM La formation à distance, apprentissage souple avec des outils interactifs et amusants Notre offre de formations à distance Schémas électriques Objectif :

Plus en détail

UNIVERSITE DE DAKAR BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE

UNIVERSITE DE DAKAR BACCALAUREAT DE L ENSEIGNEMENT DU SECOND DEGRE TECHNIQUE Qg Qg F1 S1 F2 F3 S5 KA1 S3 KA1 KA3 KA3 S4 KA4 S2 KA4 KA4 KM1 KM3 KM1 KA2 KA4 KM2 KM3 KA1 KA2 KA3 KM3 KM2 KM1 KA4 KM5 S7 KM5 KM1 KM4 KM5 KM2 S5 KM5 KM4 KM4 KM5 H1 H2 H3 Feuille N 4/4 Feuille N 3/4 L1 L2

Plus en détail

Sciences et technologie industrielles

Sciences et technologie industrielles Sciences et technologie industrielles Spécialité : Génie Energétique Classe de terminale Programme d enseignement des matières spécifiques Sciences physiques et physique appliquée CE TEXTE REPREND LE PUBLIE

Plus en détail

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT

19- CONTROLE INDUSTRIEL. Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT Pôle Industrie 19- CONTROLE INDUSTRIEL Epreuve Organisée par : Lycée COLBERT 117 boulevard Léon Blum BP 2135 56321 LORIENT BAREME DE NOTATION Nom : Métier :.. Prénom :... N du candidat :... EPREUVES CRITERES

Plus en détail

LES MOTEURS ELECTRIQUES

LES MOTEURS ELECTRIQUES L objectif de ce cours est de comprendre le fonctionnement des moteurs électriques. Nous verrons les notions de puissance, de pertes et de rendement. Nous étudierons de manière simplifié comment ces moteurs

Plus en détail

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET

Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET AII-Technique Sciences et Techniques Industrielles Automatique et Informatique Industrielle Génie Mécanique Platine de commande de moteur asynchrone triphasé SET CONTENU : Technique page 1 sur 5 : Technique

Plus en détail

Doc. Pédagogique SYSTELEC Doc. Pédagogique ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 DEMARREUR PROGRESSIF

Doc. Pédagogique SYSTELEC Doc. Pédagogique ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 DEMARREUR PROGRESSIF ESSAIS DE SYSTEMES ETUDE N 1 Public visé : BEP ELECTROTECHNIQUE 2 ème année Terminale STI Génie Electrotechnique Bac professionnel 1 ère et 2 ème année BTS Electrotechnique 1 ère année Objectifs de l essai

Plus en détail

AUTOMATIQUE Durée : 2 heures STATION DE POMPAGE

AUTOMATIQUE Durée : 2 heures STATION DE POMPAGE AUTOMATIQUE Durée : 2 heures STATION DE POMPAGE Une station de pompage comporte trois groupes électro-pompes (P1 et P2) de même puissance. Le fonctionnement automatique est assuré par un A.P.I qui reçoit

Plus en détail

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE

SOIGNER LA PRESENTATION ET INTERPRETER CHAQUE RELEVE TP N 5 LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES TET GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Fichier: Tp VV MAS-1 10-11 Variateur de vitesse MAS S.T.I. Salle des systèmes Pré-requis : Utilisation

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES «Génie Électronique» Session 2012 Épreuve : PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée de l'épreuve : 4 heures Coefficient : 5 Dès que le sujet vous est

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A

MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A Concepteur de solutions et de services pour la recherche et le développement COAGULATION FLOCULATION - DECANTATION MANUEL D UTILISATION Coagulation Floculation - Décantation 07-1055A BP46 Route d Heyrieux

Plus en détail

ÉPREUVE E2. Étude d un ouvrage SESSION

ÉPREUVE E2. Étude d un ouvrage SESSION Baccalauréat Professionnel Électrotechnique, énergie et équipements communicants ÉPREUVE E2 Étude d un ouvrage SESSION Cette épreuve est composée de 2 parties : - 1 ère partie : un sujet «tronc commun»,

Plus en détail

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE

LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES ETUDE D UN TRAITEMENT DE SURFACE TP. TET LYCEE TECHNIQUE PIERRE EMILE MARTIN - 18 026 BOURGES GENIE ELECTROTECHNIQUE Durée : 3 heures Tp relais statique 10-11 RELAIS STATIQUE S.T.I. Pré-requis : Laboratoire des systèmes Cours sur les

Plus en détail

Schémas électrique et pneumatique

Schémas électrique et pneumatique Annexe 08 - Schémas électrique et pneumatique Page 1/8 Schémas électrique et pneumatique 1) RAPPEL : ÉNERGIE DE COMMANDE ET DE PUISSANCE... 1 2) TECHNOLOGIE «TOUT PNEUMATIQUE» : C EST A DIRE COMMANDE PNEUMATIQUE

Plus en détail

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels

ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels ENSIL 1 ère année - Automatismes Industriels Automatismes Industriels dans UE-TC-S2 Partiel du mercredi 11 juin 2014 Durée : 1 H 30 Documents non autorisés Barème indicatif sur 40 points ETUDE D UNE UNITE

Plus en détail

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2)

Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE. (Durée : 5 heures ; Coefficient : 2) CONCOURS DE RECRUTEMENT DE PROFESSEURS DE LYCEE PROFESSIONNEL AGRICOLE Enseignement Maritime SESSION 2015 Concours : EXTERNE Section : ELECTROTECHNIQUE ET ELECTRONIQUE MARITIMES EPREUVE N 1 CULTURE DISCIPLINAIRE

Plus en détail

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES

LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES CHAPITRE 1 LES PREACTIONNEURS ELECTRIQUES INTRODUCTION Les préactionneurs sont des constituants qui, sur ordre de la partie de commande, assurent la distribution de l énergie de puissance aux actionneurs.

Plus en détail

TP 1: Moteur asynchrone chargé par dynamo- balance (durée : 2 heures)

TP 1: Moteur asynchrone chargé par dynamo- balance (durée : 2 heures) TP 1: Moteur asynchrone chargé par dynamo- balance (durée : 2 heures) 1 ) Effectuer la mesure à l'aide d'un multimètre de la tension composée disponible sur le réseau électrique après vérification par

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE Académie de Casablanca DÉLÉGATION DE MOHAMMEDIA Lycée Technique Mohammedia Matière : Science de l Ingénieur - P.E - Pr.MAHBAB Section : Sciences et Technologies

Plus en détail

Etude d'un monte-charge

Etude d'un monte-charge BTS ELECTROTECHNIQUE Session 1998 3+

Plus en détail

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage

Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage TSET Projet 00-00 Temps alloué h Lycée Louis Armand Gestion automatisée de l ouverture d une porte de garage Objectifs : Afin de vous préparer à l Epreuve Professionnelle de Synthèse, nous vous proposons

Plus en détail

Monte charge : Moteur asynchrone et variateur

Monte charge : Moteur asynchrone et variateur Monte charge : Moteur asynchrone et variateur CORRECTION Préparation : - DETERMINATION ET CHOIX DU MOTEUR ASYNCHRONE - A partir des données du dossier technique sur le système de levage, déterminer la

Plus en détail

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system»

Catalogue - Formation en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» entre echnologies Avancées Catalogue - en «électropneumatique et systèmes automatisés process control system» 2012-2013 Boulevard du Château 12, 7800 ATH Tél : 068/26.88.80 Fax : 068/26.88.81 E-Mail :

Plus en détail

Données techniques système start/stop automatique AT206

Données techniques système start/stop automatique AT206 EUROPOWER manuel AT206 1 1. Description tableau AT206 Avec ce système vous pouvez contrôler toutes les fonctions d un groupe. Le module commande le fonctionnement du moteur diesel ou essence du groupe

Plus en détail

SIMULATEUR DE PROCESSUS INDUSTRIELS ASIMA

SIMULATEUR DE PROCESSUS INDUSTRIELS ASIMA SIMULATEUR DE PROCESSUS INDUSTRIELS ASIMA AUTOMATISME L automatisme regroupe les domaines construction de machines et d appareils électrotechnique électronique commande régulation technologie de l information

Plus en détail

Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée

Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée Machine synchrone Table 3 : fonctionnement en alternateur sur charge isolée Objectifs Tracer la caractéristique à vide de la machine synchrone. Déterminer les éléments du modèle équivalent représenté ci-contre.

Plus en détail

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015

Mini-projet guidé 09 Octobre 17 Décembre 2015 Projet d Investigation et d Intégration 215-216 1/5 4 OPTIMISTION DU FONCTIONNEMENT D UN SCENSEUR Mini-projet guidé 9 Octobre 17 Décembre 215 Introduction : Le projet «Optimisation du fonctionnement d

Plus en détail

M1/UE CSy - module P8 1

M1/UE CSy - module P8 1 M1/UE CSy - module P8 1 PROJET DE SIMULATION AVEC MATLAB RÉGULATION DU NIVEAU ET DE LA TEMPÉRATURE DANS UN BAC En vue de disposer d un volume constant de fluide à une température désirée, un processus

Plus en détail

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20

DOSSIER_OUVRE_PORTAIL2.doc Page 1 sur 20 1. Présentation du système... 2 2. Cahier des charges fonctionnel... 3 2.1. Besoin associé au produit... 3 2.2. Fonctions de service du produit... 3 3. Décomposition chaîne d information / chaîne d énergie...

Plus en détail

DEVOIR AUTOMATIQUE- ELECTROTECHNIQUE. METIERS DE L EAU (1ère année) L'usage de la calculatrice est autorisé conformément

DEVOIR AUTOMATIQUE- ELECTROTECHNIQUE. METIERS DE L EAU (1ère année) L'usage de la calculatrice est autorisé conformément DEVOIR AUTOMATIQUE- ELECTROTECHNIQUE METIERS DE L EAU (1ère année) L'usage de la calculatrice est autorisé conformément aux dispositions de la circulaire n' 86.228 du 28 juillet 1996 L'usage des documents

Plus en détail

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie

TP 05 Etude de la chaîne d'énergie OBJECTIFS Etude de la chaine d'énergie. Etude du cycle de montée et de descente de la station de levage. Etude de la fonction acquérir (capteur de vitesse). POINTS DU PROGRAMME ABORDES 2.1.1 Organisation

Plus en détail

IV Le Tapis Roulant ( ne pas confondre avec les ports séries COM des micro-ordinateurs PC )

IV Le Tapis Roulant ( ne pas confondre avec les ports séries COM des micro-ordinateurs PC ) Commande par Automate Programmable Industriel I - Introduction Le but de ce TP est de sensibiliser l étudiant au pilotage de processus répétitif par automate programmable en recréant dans ce TP une structure

Plus en détail

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur

MALAXEUR. Objectif du TP. Synoptique du malaxeur MALAXEUR Objectif du TP Un malaxeur a été acquis par le lycée. Il est installé dans l atelier d électrotechnique. Actuellement, cet équipement ne peut être contrôlé que localement. L objectif du TP est

Plus en détail

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE

OBJECTIFS DU TP SOMMAIRE NOM : T BEP ELEC NOTE : /0 OBJECTIFS DU TP - Réaliser l'étude d'un équipement d'un moteur asynchrone triphasé destiné à un tour électrique - Décoder le fonctionnement du système - Réaliser le câblage électrique

Plus en détail

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre

Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse. Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre Etudier et mettre en œuvre un variateur de vitesse Banc variation de vitesse Altivar 71 avec frein à poudre 1. Présentation de l Equipement Cet équipement est destiné à l apprentissage des différents

Plus en détail

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT.

1) Prise en main de l'oscilloscope numérique et de sa fonction FFT. TP n 8 : obtention des spectres de signaux usuels. But du TP : ce huitième TP de BTS SE a pour but l'étude de la manière d'obtenir le spectre d'un signal sinusoïdal et carré avec un rapport cyclique variable.

Plus en détail

Fonction des variateurs électriques :

Fonction des variateurs électriques : LES VARIATEURS DE VITESSE Généralité Fonction des variateurs électriques : Un variateur de vitesse est un équipement électrotechnique alimentant un moteur électrique de façon à pouvoir faire varier sa

Plus en détail

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique...

TABLE DES MATIERES. Mécanique du solide... 17 I. Introduction...17 II. Définitions...17 III. Energies...21 IV. Les lois de la mécanique... Table des matières iii TABLE DES MATIERES RESUME DE COURS Grandeurs périodiques. Circuits linéaires en régime sinusoîdal... 3 I. Propriétés des grandeurs périodiques...3 II. Régime sinusoïdal...3 III.

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL

NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL MODULONOX NOTICE D UTILISATION ET D ENTRETIEN POUR CHAUDIERE MODULANTE AVEC BRULEUR GAZ EQUIPE POUR DU GAZ NATUREL Type : B23 Catégorie : I 2Esi Pays destinataire : FR Appareil conforme aux directives

Plus en détail

Notice d installation Le boitier de contrôle

Notice d installation Le boitier de contrôle Notice d installation Le boitier de contrôle By Axosite est votre centrale communicante pour la gestion de vos grilles et rideaux. AXOSITE gère la commande d ouvrants motorisés de type grilles et rideaux

Plus en détail

TP0 Utlisations des appareils de mesures. Validations des pré requis de seconde professionnelle

TP0 Utlisations des appareils de mesures. Validations des pré requis de seconde professionnelle Validations des pré requis de seconde professionnelle Mesures des grandeurs caractéristiques de dipôles afin d évaluer leur bon fonctionnement Noms : Date : 3heures Observations : Objectifs : ce TP sur

Plus en détail

LES AUTOMATES PROGRAMMABLES

LES AUTOMATES PROGRAMMABLES LES AUTOMATES PROGRAMMABLES 1/ Mise en situation L automatisation d un système technique consiste à assurer la commande en adoptant un outil technologique. PC Ordre Compte-rendu PO L ordre est transmis

Plus en détail

Programmation de blocs temporisateurs sur automate Crouzet

Programmation de blocs temporisateurs sur automate Crouzet L'objectif de ce TP est la familiarisation avec la programmation des blocs temporisateurs sur les automates Crouzet du laboratoire d'automatismes. La fonction temporisation permet de retarder le début

Plus en détail

MODULE APPLICATION POMPE

MODULE APPLICATION POMPE 4377 fr - 2010.09 / b Alimentation du moteur Alimentation réseau Cette notice doit être transmise à l utilisateur final Mano-contacts basse/haute pression P Débit d'eau Vanne de contrôle Entrée de

Plus en détail

Module Harmony SOMMAIRE

Module Harmony SOMMAIRE sd 201 1 NOTICE D'INSTALLATION ET D'EMPLOI Module Harmony SOMMAIRE page Présentation ------------------------------------------------ 3 Caractéristiques techniques ------------------------------ 3 Descriptif

Plus en détail

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu

15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu 15 exercices corrigés d Electrotechnique sur la machine à courant continu Sommaire Exercice MCC01 : machine à courant continu Exercice MCC02 : machine à courant continu à excitation indépendante Exercice

Plus en détail

LABORATOIRE # 6. Contrôle du niveau d eau d un réservoir

LABORATOIRE # 6. Contrôle du niveau d eau d un réservoir LABORATOIRE # 6 Contrôle du niveau d eau d un réservoir OBJECTIFS Calibrer le capteur de pression à courant (capteur de niveau). Déterminer la zone morte de la vanne de remplissage (VR). Obtenir les réponses

Plus en détail

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance

TP N 01 : Redressement non commandé - Montage monophasé mono alternance Université Djillali LIABES Sidi Bel-Abbes Faculté de sciences de l Ingénieur - Département d Electrotechnique - Licence ELM ETT Module Electronique de puissance TP N 01 : Redressement non commandé - Montage

Plus en détail

INSTRUCTIONS TECHNIQUES DECHARGEMENT D UN CONTAINER AIRFLOW LAR / LOX / LIN

INSTRUCTIONS TECHNIQUES DECHARGEMENT D UN CONTAINER AIRFLOW LAR / LOX / LIN Page : 1/11 Phase 1 : Vérification et manipulation préliminaire au déchargement 1- Règles de sécurité : Porter les équipements de sécurité requis au déchargement. Ne jamais ouvrir les vannes à fond. Prendre

Plus en détail

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME

TECHNOLOGIE GENERALE - AUTOMATISME FEUILLE DE PRESENTATION Le sujet de Technologie Générale et d Automatisme est composé de 11 feuilles au total numérotées de 1/11 à 11/11 Première partie : Technologie Générale, de la feuille 1/11 à la

Plus en détail

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures:

1 ) Charge résistive triphasée. 1.1) Couplage étoile. Mesures: Etude de deux récepteurs triphasés équilibrés en couplage étoile et triangle. Mesure du facteur de puissance. Mesure des puissances active et réactive. Relèvement du facteur de puissance. Nous étudierons

Plus en détail

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE

moteur asynchrone MOTEUR ASYNCHRONE MOTEUR ASYNCHRONE Rappel: trois bobines, dont les axes font entre eux des angles de 120 et alimentées par un réseau triphasé équilibré, crée dans l'entrefer un champ magnétique radial, tournant à la fréquence

Plus en détail

TP 1 : sources électriques

TP 1 : sources électriques Objectif : étudier différents dipôles actifs linéaires ou non linéaires. Les mots générateur et source seront considérés comme des synonymes 1 Source dipolaire linéaire 1.1 Méthode de mesure de la demie-tension

Plus en détail

Equipement d un forage d eau potable

Equipement d un forage d eau potable Equipement d un d eau potable Mise en situation La Société des Sources de Soultzmatt est une Société d Economie Mixte (SEM) dont l activité est l extraction et l embouteillage d eau de source en vue de

Plus en détail

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL

BEP METIERS DE L ELECTROTECHNIQUE DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE DE TRAVAIL DOSSIER PEDAGOGIQUE FOUR RADIANT électrique Page 1/7 FICHE CONTRAT : 6 heures Professeur : Travail en binôme NOM : Prénom : Classe : Ter BEP Date : Four radiant OBJECTIF: L élève doit être capable de valider

Plus en détail

TP d asservissement numérique sur maquette Feedback

TP d asservissement numérique sur maquette Feedback SOUBIGOU Antoine GE3S Semestre 5 2002 PAILLARD Jean-Noël TP d asservissement numérique sur maquette Feedback ECOLE NATIONALE SUPERIEURE DES ARTS ET INDUSTRIES DE STRASBOURG 24, Boulevard de la Victoire

Plus en détail

Dispositif de détection de fumée

Dispositif de détection de fumée 4/6/F/4 Dispositif de détection de fumée Type RM-O/2 gréé par l Institut allemand technique de construction Description Utilisation Description Le dispositif de détection de fumée de type RM-O fonctionne

Plus en détail

Pompe à fioul type BFP

Pompe à fioul type BFP Catalogue partiel OEM à fioul type BFP 1 Octobre 1997 Sommaire Applications... page 2 Codification des différents modèles... page 2 Conception... page 3 Fonction... page 4 Caractéristiques techniques...

Plus en détail

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec

1 Description de la maquette C 591 SUJET C 590 SIMULATION ÉLECTRONIQUE D UNE MESURE DE PUISSANCE. 1.1 Schéma général. Concours Centrale-Supélec Exemple de sujet de travaux pratiques de physique proposé au concours Centrale- Supélec. La colonne de gauche donne le texte tel qu il est soumis au candidat. En regard, à droite, figurent les savoir-faire

Plus en détail

Complément à la notice d exploitation

Complément à la notice d exploitation Systèmes d entraînement \ Systèmes d automatisation \ Intégration de systèmes \ Services Complément à la notice d exploitation Réducteurs des types R..7, F..7, K..7, K..9, S..7, SPIROPLAN W Systèmes de

Plus en détail

Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V.

Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V. ère S-Sciences de l ingénieur. Exercice A : Le radiateur électrique soufflant Un radiateur électrique est constitué d une résistance R et d un ventilateur V. - Une action sur l interrupteur A met en marche

Plus en détail

Etude des chutes de tension

Etude des chutes de tension SCIENCES ET TECHNOLOGIES INDUSTRIELLES GÉNIE ÉLECTRIQUE (Classes de terminales STI) ÉLECTROTECHNIQUE Etude des chutes de tension STADE DE FRANCE PARIS 2012 DUREE : 3 HEURES Page N 1 Présentation générale

Plus en détail

TP n 1 Electrotechnique (2 heures) ETUDE DU DEMARRAGE D UN MOTEUR ASYNCHRONE

TP n 1 Electrotechnique (2 heures) ETUDE DU DEMARRAGE D UN MOTEUR ASYNCHRONE TP n 1 Electrotechnique (2 heures) ETUDE DU DEMARRAGE D UN MOTEUR ASYNCHRONE Présentation du matériel: Le moteur est alimenté, soit par un bloc de démarrage direct soit par un bloc de démarrage étoile

Plus en détail

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU

ÉTUDE D UN ASSERVISSEMENT DE NIVEAU Session 2013 BREVET de TECHNICIEN SUPÉRIEUR CONTRÔLE INDUSTRIEL ET RÉGULATION AUTOMATIQUE E3 Sciences Physiques U-32 PHYSIQUE APPLIQUÉE Durée : 2 heures Coefficient : 2,5 Matériel autorisé : - Toutes les

Plus en détail

COMPETENCES ATTENDUES

COMPETENCES ATTENDUES SCOOTELEC Page 1 / 1 ACTIVITE SCOOTELEC CENTRE D INTERET CI. 10 : Traitement de l'information COMPETENCES ATTENDUES - Identifier la nature de l'information à communiquer. - Reconnaître le type d'interface

Plus en détail

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012

ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 ELEC2753 Electrotechnique examen du 11/06/2012 Pour faciliter la correction et la surveillance, merci de répondre aux 3 questions sur des feuilles différentes et d'écrire immédiatement votre nom sur toutes

Plus en détail

MODULE DE RÈGLAGE ANALOGIQUE - ANR04SA

MODULE DE RÈGLAGE ANALOGIQUE - ANR04SA Il est aussi possible de connecter un capteur de luminosité parallel sur une entrée ainsi d utiliser le ANR04SA pour règler l éclairage par la lumière du jour. Avec le boutonpoussoir on peut choisir le

Plus en détail

Bloc Autonome d Alarme Sonore Pr 2, Pr 4, Pr 8 boucles Réf. 80170, 80171, 80172 (Tableau de synthèse-réf : 80179)

Bloc Autonome d Alarme Sonore Pr 2, Pr 4, Pr 8 boucles Réf. 80170, 80171, 80172 (Tableau de synthèse-réf : 80179) . Généralités : Les Blocs Autonomes d Alarme Sonore () du type Pr sont spécialement étudiés pour la protection des personnes dans des établissements nécessitant un système de sécurité incendie de catégorie

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1

ILOT DE SOUDAGE PAR POINTS Dossier Technique Page T1 REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L'EDUCATION ET DE LA FORMATION LYCEE HANNIBAL DE L'ARIANA Devoir de contrôle N 3 2013 SECTION EPREUVE TECHNIQUE :4 ème Sciences TECHNIQUE DUREE : 4 heures Kaâouana Ismail

Plus en détail

L automate programmable industriel A.P.I

L automate programmable industriel A.P.I L automate programmable industriel A.P.I Introduction : Dans les chapitres précédents, nous avons vu des schémas de commande parfois très compliqués: c est de la logique câblée. Avantages: Coût économique

Plus en détail

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

MAINTENANCE INDUSTRIELLE Brevet de Technicien Supérieur MAINTENANCE INDUSTRIELLE Session 0 Génie électrique (Sous épreuve E 5-) Corrigé Ce dossier contient les documents CORRIGÉ à CORRIGÉ 9 Bilan des puissances. Barème : 5 / 60

Plus en détail

COMMANDE FILAIRE PLSB

COMMANDE FILAIRE PLSB INFORMATIONS TECHNIQUES NOTICE D INSTALLATION ET D ENTRETIEN RIDEAUX D AIR CHAUD COMMANDE FILAIRE PLSB PLSB = 0006000235 RD.CdePLS.B.2013V1 A lire attentivement avant toute opération d installation, d

Plus en détail

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE. U41 Instrumentation et Régulation

CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE. U41 Instrumentation et Régulation Session 2007 Brevet de Technicien Supérieur CONTRÔLE INDUSTRIEL et RÉGULATION AUTOMATIQUE U41 Instrumentation et Régulation Durée : 3 heures Coefficient : 4 L utilisation d une calculatrice réglementaire

Plus en détail

Identification et réglage assisté par ordinateur d un processus thermique

Identification et réglage assisté par ordinateur d un processus thermique I- But de la manipulation : Identification et réglage assisté par ordinateur d un processus thermique Le but est de procéder à la modélisation et à l identification paramétrique d un procédé considéré

Plus en détail

OBJECTIF DE LA MANIPULATION

OBJECTIF DE LA MANIPULATION MANIPULATION Dans cette manipulation, vous êtes amenés à utiliser des appareils alimentés par le réseau 240volts. Gardez à l esprit que ces tensions sont extrêmement dangereuses. Nous vous demandons donc

Plus en détail

Chapitre 23 ELECTROTHERMIE

Chapitre 23 ELECTROTHERMIE Chapitre 23 ELECTROTHERMIE 1 Automate TSX Micro : Entrées analogiques... 2 1.1 Rappels... 2 1.2 Les capteurs analogiques... 2 1.3 Chaine d acquisition de données... 3 1.4 Fonction du module d entrée analogique...

Plus en détail

1 Préparation : asservissement de position

1 Préparation : asservissement de position EPU ELEC 3 Travaux Pratiques d Automatique n 4 Asservissement de position d un moteur Le but de cette manipulation est d étudier l asservissement de position d un moteur à courant continu. Le châssis comprend

Plus en détail

EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL. Travaux Pratiques n 1. Automatisation d'une porte de garage

EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL. Travaux Pratiques n 1. Automatisation d'une porte de garage EI3 - AUTOMATISME INDUSTRIEL Travaux Pratiques n 1 Automatisation d'une porte de garage L'objectif de cette séance est d'automatiser le fonctionnement d'une porte de garage en utilisant un automate ALLEN

Plus en détail

BERNARD & BONNEFOND est spécialisé dans la conception et la fabrication d alternateurs basse vitesse.

BERNARD & BONNEFOND est spécialisé dans la conception et la fabrication d alternateurs basse vitesse. 6 ème Rencontres France Hydro Electricité Grenoble 9 et 10 avril 2013 Présentation BERNARD & BONNEFOND est spécialisé dans la conception et la fabrication d alternateurs basse vitesse. Nous regroupons

Plus en détail

EPREUVES D ADMISSION

EPREUVES D ADMISSION CONCOURS GENERAL DES LYCEES SESSION 2003 SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES GENIE ELECTRIQUE (Classe de terminale STI) ELECTROTECHNIQUE EPREUVES D ADMISSION TP3 Automatismes 1. Mise en situation. Un

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN

NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN NOTICE DE MONTAGE DE L AUTOMATISME POUR VOLET ROULANT : DOTRON 550 Version: Manivelle 6mN et 10mN Attention : A lire Impérativement! Avant d'utiliser cet appareil, il convient de lire attentivement le

Plus en détail

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE

LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE ( Leçon 6 ) LE MOTEUR ASYNCHRONE TRIPHASE Les moteurs asynchrones triphasés représentent plus de 80 % du parc moteur électrique. Ils sont utilisés pour transformer l énergie

Plus en détail

Ensemble pour l étude d une régulation de température

Ensemble pour l étude d une régulation de température ENSP Montrouge N. 205 Ensemble pour l étude d une régulation de température L ensemble est constitué des éléments suivants : - élément A : un boîtier contenant un bloc de cuivre, muni d une thermistance,

Plus en détail

Relais pour volet roulant RLT_STR422

Relais pour volet roulant RLT_STR422 Relais pour volet roulant RLT_STR422 Fonctionnement Les contrôleurs RLT_STR421 sont conçus pour contrôler les stores à rouleaux (mouvement ascendant et descendant) ou d autres appareils qui sont entraînés

Plus en détail

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours

Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours Cégep régional de Lanaudière à Terrebonne AEC : Dépannage et entretien de systèmes industriels ELJ.07 Description des cours Informatique en milieu industriel (243-153-TB) PR : Aucun (45 heures) Cours de

Plus en détail

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE

Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE EX1 ITL ATH Nom :. Date : le / / Prénom :. Classe : 4QEM1. Cours : TPEM. EXAMEN DE NOEL PREMIERE PARTIE THEORIE REPONDEZ AUX QUESTIONS SUR FEUILLES DE L ECOLE. 1. De combien d appareil est constitué le

Plus en détail

Principe de la variation de portée d une grue portuaire

Principe de la variation de portée d une grue portuaire 30t La variation de l angle -α- formé par la flèche et l horizontale engendre la variation de portée du crochet de levage. L angle -α- varie de 20 à 80 soit environ 60. La flèche de 30tonnes est mue au

Plus en détail

Tous droits réservés, www.depannezvous.com

Tous droits réservés, www.depannezvous.com Schéma vs diagramme L un comme l autre sont indispensable pour le technicien, en réalité lorsque le schéma et le diagramme ne font que se compléter les informations qu on n a pas sur un se retrouve nécessairement

Plus en détail

La méthode des deux wattmètres nous donne les puissance active et réactive absorbées par le moteur:

La méthode des deux wattmètres nous donne les puissance active et réactive absorbées par le moteur: EXERCICE N 1 Un moteur asynchrone triphasé à rotor bobiné et à bagues est alimenté par un réseau triphasé 50 Hz dont la tension entre phases est U = 380 V. Les enroulements du stator et du rotor sont en

Plus en détail