PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE"

Transcription

1 PRÉSENTATION DU CENTRE RESSOURCE DÉVELOPPÉ EN ILE-DE-FRANCE Marie Vandeville Directrice Séminaire régional Point d étape sur le CREHPSY Alsace

2 Le projet Constats : Personnes démunies et déstabilisées Offre difficilement lisible et démarches complexes Difficulté de repérage des acteurs et des circuits Offrir un lieu d accueil physique Rendre visible les solutions d accompagnement social et médicosocial «spécialisées handicap psychique» Faciliter l accès via la mobilisation du réseau professionnel éxistant Observer les besoins sur le territoire

3 Un lieu d accueil Offrir un temps d écoute suffisant Participer à l évaluation du diagnostic social, à l analyse du parcours de vie Informer sur la palette d accompagnement social et médico-social en faveur des personnes vivant avec des troubles psychiques Informer sur les spécificités des dispositifs existants en Ile-de-France Conseiller sur les démarches à entreprendre Mettre en relais avec des interlocuteurs-ressources

4 Un terrain d observation Recueillir des informations sur les parcours de vie des personnes en situation de handicap psychique Mesurer le décalage avec les solutions repérées et proposer des réponses complémentaires aux autorités compétentes Initier des études ciblées, mobiliser les acteurs Déterminer les besoins en terme d information et de formation et conseiller les organisateurs

5 Calendrier Décembre 2014 Préfiguration Mai 2014 Ouverture de l accueil (téléphone uniquement) Juin 2014 Ouverture de l accueil sur site Décembre 2015? Pérennisation?

6 Financement et gouvernance Crédits non reconductibles Service expérimental Comité de pilotage inter-associatif : Portage du budget et de la fonction employeur par l APSI Réunion inter-associative/copil restreint (1*/mois) Réunion de suivi/copil élargi (1*/trimestre) Création d un GC ou association d association

7 Equipe Comité de pilotage interassociatif Association APSI Directrice Animatrice réseau Psychologue Psychologue Secrétaire de direction Equipe d accueil

8 Axes de développement prioritaires 1. Se rendre accessible «Aller vers» 2. Développer/se connecter à un réseau Mobiliser l existant 3. Ajuster les actions aux besoins de la population Tester le «modèle CÉAPSY»

9 1. Se rendre accessible Stratégie de communication non institutionnelle «Lieux de passage» du public cible Réseau professionnel du champ social non spécialisé troubles psychiques Mobilisation de ressources financières et humaines supplémentaires Ajustement des horaires d ouverture

10 2. Développer un réseau de partenaires Dispositifs d accompagnement social et médico-social Repérage des acteurs et circuits Rencontre des acteurs => répertoire qualitatif Dispositifs ressources poursuivant des missions de sensibilisation, d information, de conseil, d évaluation, d appui à l élaboration du projet de vie Acteurs de la santé mentale pré-identifiés : notes d opportunité, protocoles de collaboration, conventions Autres acteurs : MDPH, CPOA (Centre Psychiatrique d Orientation et d Accueil), CLIC (Centre Local d Information et de Coordination), CCAS, Missions Locales, Samu social 115,

11 3. Ajuster la qualité des actions Grille d évaluation de l activité du CÉAPSY Dynamique du CÉAPSY Caractéristiques des sollicitations, photographie de la situation des personne, réponse apportée Observation de l adéquation offre-besoin Communication-visibilité-accessibilité Expertise technique externe Outil d analyse des parcours de vie Implantation dans le réseau francilien Leviers politiques Maximiser les possibilités de réussite sur des territoires pilotes : 75, 77, 94 Recherche d exhaustivité Optimisation de la communication Rencontre des acteurs et questionnements sur l impact perçu, les attentes Cycles : rapports d évaluation/ajustements à +6M, +12M, +18M

12 Quelques réflexions sur le «modèle CÉAPSY» Connexion des réseaux professionnels Diminution du délais entre la prise en compte des répercussions et les démarches d accès (trouver la porte) Visibilité de l offre Accueil et écoute Accélération de l accès à une palette adaptée (trouver la clé) Conseil dans les démarches Mobilisation du réseau, en cas de rupture

13

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité

Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Agence régionale de santé de Lorraine : Projet de PRAPS Axe d intervention 1 : Actions en direction des personnes en situation de précarité Fiche action 3 Accompagnement des personnes en situation de précarité

Plus en détail

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon

L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon L Association pour l Apprentissage Adapté en Languedoc Roussillon A pour but de promouvoir l insertion professionnelle et sociale des personnes handicapées en favorisant leur accès à la formation et la

Plus en détail

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP

PRIAC 2014-2018 Mise à jour 2015 SECTEUR DU HANDICAP PROJET REGIONAL DE SANTE 2012-2016 SCHEMA REGIONAL D ORGANISATION MEDICO-SOCIALE PROGRAMME INTERDEPARTEMENTAL D ACCOMPAGNEMENT DES HANDICAPS ET DE LA PERTE D AUTONOMIE (PRIAC) - 2014-2018 Mise à jour 2015

Plus en détail

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 -

Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Programme Régional de Professionnalisation des acteurs sur le handicap - 2015 - Un nouveau programme régional de professionnalisation des acteurs de la formation et de l insertion sur le handicap vous

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI -

HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - HANDIPRO 31 - Label CAP EMPLOI - Créée en 1995, l association HandiPro 31 a pour mission de favoriser l emploi en milieu ordinaire de travail des bénéficiaires de l obligation d emploi et de conseiller

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi

Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi Personnes handicapées Avec Cap emploi, donnez-vous toutes les chances d accéder à un emploi Cap emploi Les ressources handicaps www.capemploi.com changer évoluer s adapter pour réussir 3 Vous vous interrogez

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014

Comité AcHILE Atelier jeunesse. 20 juin 2014 Comité AcHILE Atelier jeunesse 20 juin 2014 1 2 Atelier jeunesse Les axes de progression identifiés lors de la journée du 25 octobre 2013 Emploi Favoriser les moyens de la mobilité des jeunes Ne pas oublier

Plus en détail

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises

Réussir. tous vos recrutements. Services Entreprises conseil recherche sélection intégration www.pole-emploi.fr Pour connaître les coordonnées de nos sites. Pour plus d informations sur : Les services qui vous sont proposés Les mesures pour l emploi TBWA\CORPORATE

Plus en détail

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016

PLAN D ACTIONS - 2012 / 2016 PLAN D ACTIONS - / Annexe I Chacune des 16 priorités retenues par Cap devant! dans son projet associatif est assortie d une série d objectifs opérationnels. Chaque objectif opérationnel vise un résultat

Plus en détail

Les outils SI au service du parcours de santé

Les outils SI au service du parcours de santé Les outils SI au service du parcours de santé (atelier 3) Emilie DELAGE, Sage-Femme coordinatrice de réseau de périnatalité 92 Sud Isabelle LEROUX, Directrice de projet au GCS-DSISIF Aurélie MISME, Médecin

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX

ANALYSE des BESOINS SOCIAUX ANALYSE des BESOINS SOCIAUX d.soufflard-antony@laposte.net Commune de ROUSSET (13) Présentation aux Elus 29 septembre 2011 Préalable la commune de ROUSSET (13) 2 Diplômes Master² en Consultation des Organisations

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement

16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement 16 Journée Mondiale de la Maladie d Alzheimer : la Ville de Marseille confirme son engagement Rencontre sur le thème «Une Solidarité Collective au service des Malades et des Aidants» Lundi 21 Septembre

Plus en détail

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N

PROJET SERVICE AXE AGIRC-ARRCO N Page 1 sur 8 PROJET SELECTIONNE PAR LE CCAH EMPLOI ET FORMATION APF INITY, le réseau favorisant l insertion professionnelle (Gard Languedoc Roussillon) La Délégation départementale APF du Gard crée et

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

Optimisation du Processus de Mobilité

Optimisation du Processus de Mobilité Direction Générale de l'enseigne La Poste Direction des Ressources Humaines Destinataires Directions du Siège DEX DAST DTELP Contact S. BAUVOIS / S. MOREAU Tél : Fax : E-mail : Correspondant local : Date

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

AIDE A DOMICILE - MANDATAIRES

AIDE A DOMICILE - MANDATAIRES INDRE AIDE A DOMICILE - MANDATAIRES PUBLIC Intervenants à domicile sous le statut de mandataire et donc démunis de possibilités d accès aux financements de la formation et de la VAE RESUME DE L ACTION

Plus en détail

Projet éducatif de territoire 2014-2020

Projet éducatif de territoire 2014-2020 Projet éducatif de territoire 2014-2020 SOMMAIRE Édito : Bien grandir à Nantes p. 3 Un socle de valeurs communes : la Charte nantaise de la réussite éducative p. 4 Favoriser la réussite éducative en réduisant

Plus en détail

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS

Appel à candidature. Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie. Document n ARS/AAC/DAMS Appel à candidature Plateformes de services médico-sociaux en faveur des personnes âgées en risque de perte d autonomie Document n ARS/AAC/DAMS Contexte Les besoins à satisfaire et les orientations du

Plus en détail

2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé

2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé Atelier n 11 Monter un parcours de soins sur une approche territoriale ciblée 2 ans du Pôle Autonomie Santé Information en Essonne : Un GCSMS au service d un projet coopératif de santé Françoise ELLIEN,

Plus en détail

Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre. Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre»

Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre. Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre» Mobilité des demandeurs d emploi en région du Centre Projet : «Promotion de la mobilité en région du Centre» 1 Constats - diagnostic Etude du CSEF sur la mobilité des demandeurs d emploi (2011) et données

Plus en détail

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie

Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Projet régional de santé de Haute-Normandie Equipes mobiles de gériatrie Société gérontologique de Normandie Société gérontologique de Normandie 1 Projet Régional de Santé Un ensemble coordonné et structuré

Plus en détail

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France

Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France PREFECTURE DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE MINISTERE DU LOGEMENT ET DE LA VILLE Conférence régionale sur l hébergement des personnes sans abri en Ile-de-France L accueil et d hébergement en Ile-de-France

Plus en détail

Politique en faveur des personnes en situation de handicap

Politique en faveur des personnes en situation de handicap DIRECTION DE L ACTION SOCIALE, DE L ENFANCE ET DE LA SANTE Observatoire parisien des situations de handicap Politique en faveur des personnes en situation de handicap Travail sur les indicateurs CNIS -

Plus en détail

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer)

QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) QUESTIONS-REPONSES SUR LE CAHIER DES CHARGES MAIA (Maisons pour l Autonomie et l Intégration des malades d Alzheimer) Le cahier des charges national a pour objet de définir les dispositifs MAIA (maison

Plus en détail

Présentation de la réforme Action Logement

Présentation de la réforme Action Logement Notre vocation : faciliter le logement pour favoriser l emploi Depuis plus de 60 ans, gère paritairement la Participation des Employeurs à l Effort de Construction (PEEC) en faveur du logement des salariés.

Plus en détail

Programme de formations

Programme de formations Programme de formations Member of Group LES DEFIS DE LA QUALITE Pourquoi mettre en place un Système de Management de la Qualité? Faire évoluer les comportements, les méthodes de travail et les moyens pour

Plus en détail

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30

Quartier inclusion. Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Quartier inclusion Mardi 2 décembre / 9 h 30 12 h 30 Projet : «Offrir aux parents la possibilité d engager un parcours d insertion professionnelle sans négliger leurs responsabilités parentales : l exemple

Plus en détail

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite...

Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Installation et fonctionnement des Conseils Citoyens : des conditions de réussite... Éléments de contexte Cette intervention est le fruit d'un travail collectif porté par le Groupe de Travail Participation

Plus en détail

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère

1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère Sommaire 1ere partie : Présentation de la démarche PPE sur le département du Finistère 1. Contexte et enjeux du PPE 1.1 Une loi et des orientations départementales 1.2 Les enjeux du PPE 2. La démarche

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles

FEDERATION DEPARTEMENTALE DES SYNDICATS D EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REUNION Membre de la Fédération Nationale des Syndicats d Exploitants Agricoles AXE 1- FICHE 1 : LES RENCONTRES INFO METIERS (thématique élevage) rencontre entre le public et les professionnels du secteur de l élevage afin de découvrir les métiers de l élevage donner une information

Plus en détail

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien,

avec le responsable de la cellule auquel il/elle rend compte de son travail, avec la secrétaire de la cellule au quotidien, Direction des Ressources Humaines PSYCHOLOGUE J PSYCHOLOGUE A LA CELLULE ACCUEIL FAMILIAL ET MISSION ADOPTION POSITIONNEMENT DU POSTE DANS LA STRUCTURE Direction : Direction des Solidarités Service : Direction

Plus en détail

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 -

Direction des Risques Professionnels Département prévention Prévention de la désinsertion professionnelle 10 SEPTEMBRE 2013 - CONSTAT pour 5% des salariés suivis par un médecin du travail se pose la question de l aptitude médicale au poste soit 700 000 personnes 150 000 avis d inaptitude sont émis chaque année contre 70 000 il

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE LIVRET DE SUIVI. Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE

ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE LIVRET DE SUIVI. Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE Direccte Pays de la Loire UT72 ACCOMPAGNEMENT DES SALARIES EN CAE Fiche pratique n 08 LIVRET DE SUIVI Mademoiselle/Madame/Monsieur (Prénom NOM) du salarié en CAE Selon la taille de l établissement ce document

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE?

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la maison départementale des personnes handicapées qui souhaitent exprimer leur opinion

Plus en détail

Mutualité Française Ile-de-France

Mutualité Française Ile-de-France Mutualité Française Ile-de-France Représentation régionale de la Fédération Nationale de la Mutualité Française Acteur de l économie sociale et solidaire 280 mutuelles adhérentes 5.5 millions de personnes

Plus en détail

Secteur de la santé, le métier et la fonction L environnement territorial sanitaire et médico-social (liée au poste d affectation)

Secteur de la santé, le métier et la fonction L environnement territorial sanitaire et médico-social (liée au poste d affectation) Secrétaire Médicale - MEDICO-SOCIALE Titre enregistré par le Ministre au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) par arrêté publié au journal officiel de la République Française

Plus en détail

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse

PLAN AUTISME 2013-2017. Synthèse PLAN AUTISME 2013-2017 Synthèse Plan d actions régional Océan Indien En adoptant le 3ème Plan Autisme en mai 2013, la ministre des affaires sociales et de la santé répondait à une attente forte des personnes

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME

PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME PLAN REGIONAL D ACTION POUR L AUTISME SYNTHESE DES PROPOSITIONS D ACTIONS DU GROUPE 2 Version 2 intégrant propositions du COPIL du 30/01/2014 (actions 10 à 15) «FACILITER LA MISE EN ŒUVRE DU PARCOURS DE

Plus en détail

Le RESPA, c est quoi? Réseau de Santé Personnes âgées de la Loire à la Vie

Le RESPA, c est quoi? Réseau de Santé Personnes âgées de la Loire à la Vie Le RESPA, c est quoi? Réseau de Santé Personnes âgées de la Loire à la Vie 1 UN PROJET PORTÉ PAR 3 CLIC Février 2007 : début de la réflexion à l initiative de 3 CLIC. 2007 : financement d un accompagnement

Plus en détail

LILLE S SOLUTIONS IMMO

LILLE S SOLUTIONS IMMO 7 novembre 2013 LILLE S SOLUTIONS IMMO L outil unique pour trouver votre implantation ATELIER DES MÉTHODOLOGIES DU FONCIER Le projet Lille s Solutions Immo Un enjeu pour Lille Métropole Optimisation des

Plus en détail

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009

MIJEC 44. Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 MIJEC 44 Création d une plate-forme insertion «mobile» rentrée 2009 Groupe de pilotage MIJEC 44 novembre 2008 Préambule : Depuis mars 2007, le groupe de pilotage MIJEC 44 a engagé une réflexion sur l opportunité

Plus en détail

JOURNÉE RÉGIONALE URAPEI ALSACE. «S engager pour se donner le pouvoir d agir» Membres actifs du Mouvement en région

JOURNÉE RÉGIONALE URAPEI ALSACE. «S engager pour se donner le pouvoir d agir» Membres actifs du Mouvement en région JOURNÉE RÉGIONALE URAPEI ALSACE «S engager pour se donner le pouvoir d agir» Membres actifs du Mouvement en région ACTION ASSOCIATIVE : NIVEAU NATIONAL / UNAPEI «Enjeux, orientations du Mouvement, actions,

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères

Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères ANNEXE 2 Conception du système de classification du secteur professionnel des Missions locales et des P.A.I.O. Liste des emplois repères MÉTIERS EMPLOIS REPÈRES Insertion sociale et professionnelle Chargé

Plus en détail

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED)

Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) Fiche 1 Les enseignants spécialisés et les psychologues de l éducation nationale des réseaux d aides spécialisées aux élèves en difficulté (RASED) I. Des missions confortées Les enseignants spécialisés

Plus en détail

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg

Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg Pour une approche globale de la santé au sein des territoires Leviers d action et compétences en matière de santé : de la Communauté Urbaine aux quartiers : l exemple de Strasbourg SIGNORINI Elodie Chargée

Plus en détail

Mut u ua u li l s i atio i n o n de d l a l F o F r o matio i n Boîte à outils 2012

Mut u ua u li l s i atio i n o n de d l a l F o F r o matio i n Boîte à outils 2012 Mutualisation de la Formation Boîte à outils 2012 La Mutualisation de la Formation De quoi s'agit-il? se regrouper pour concevoir et/ou participer à des actions de formations communesentre structures différentes

Plus en détail

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Matin de la prévention Programme TMS Pros Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques 19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Programme de la réunion 1 -

Plus en détail

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES

CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Point d étape à mi-parcours du PRDF Note spécifique CONTRATS D OBJECTIFS AVEC LES BRANCHES PROFESSIONNELLES Institué par la loi du 23 juillet 1987, le Contrat d objectifs de branche professionnelle est

Plus en détail

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation?

Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Comment les Parcs accompagnent les changements et l innovation? Taux de sensibilisation à la question de l accompagnement social : 85 % des 22 Parcs questionnés estiment que le développement social est

Plus en détail

Objectifs stratégiques Pays d Auge

Objectifs stratégiques Pays d Auge TBP du Pays d Auge Modèle général de présentation des objectifs s s s Pays d Auge 16 Elargir et fidéliser le public 17 Sensibiliser à la conservation du patrimoine 14 Développer le réseau des CIAP du territoire

Plus en détail

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne

Le Guide de compétences Licences Université Jean Monnet Saint-Etienne Le Guide de compétences ou comment traduire des diplômes en compétences professionnelles - Contexte - Pour qui, pourquoi? - La démarche suivie - Méthodologie Le Guide de Compétences Mieux nous faire comprendre

Plus en détail

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE

L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE L OUTIL «CLASSE ÉTAPE» UNE MODALITÉ DE COOPÉRATION MÉDICO-SOCIAL / EDUCATION NATIONALE UN AGRÉMENT «Les Instituts Thérapeutiques, Educatifs et Pédagogiques accueillent les enfants adolescents ou jeunes

Plus en détail

Santé - Cohésion sociale

Santé - Cohésion sociale Ministère de la Culture et de la Communication - 01/2012 79 ASSISTANT SOCIAL Code : SCS05 Intitulé RIME : Assistant socio-éducatif FPESCS05 Il est chargé du suivi individualisé des agents. Il participe

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap»

«Accompagnement du recrutement et de l intégration de personnes en situation de handicap» : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles : Solutions stratégiques pour l emploi des publics sensibles 1 CENTRE NATIONAL DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE FORMATION «Accompagnement du recrutement

Plus en détail

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes

Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Coordonner le parcours de soins des personnes âgées fragiles et/ou dépendantes Expérimentation sur un territoire cible : Baillif - Vieux-Habitants Bouillante Patrice RICHARD, Directeur général de l ARS

Plus en détail

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences

Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Groupe de travail 3 : Emploi, formation, compétences Réunion 3 11 décembre 2013 Ivry-sur-Seine Fiche synthèse Réunion 3 Emploi, formation, compétences Groupe animé par Patrick Loire, directeur des relations

Plus en détail

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent

SYNTHESE. AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui le concernent PLAN NATIONAL 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l accompagnement en fin de vie SYNTHESE RAPPEL DES 4 AXES AXE 1. Informer le patient, lui permettre d être au cœur des décisions qui

Plus en détail

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne

Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Une nouvelle dynamique de l insertion en Mayenne Permettre aux personnes en situation d exclusion, de retrouver leur autonomie, leur dignité et leur place dans la société; faciliter et encourager le retour

Plus en détail

Formation en travail social - VAE

Formation en travail social - VAE ANNEXE I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DES DIRECTEURS D ETABLISSEMENT OU DE SERVICE D INTERVENTION SOCIALE contexte de l intervention Les directeurs d établissements ou de services d intervention sociale orientent,

Plus en détail

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant

Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant Charte Ile-de-France des résidences d artistes du spectacle vivant La présence artistique en Ile-de-France est constituée par la présence régulière et perceptible au sein des lieux du spectacle vivant,

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN 2007 2013 Axe 3 Renforcer la cohésion sociale, favoriser l inclusion sociale et lutter contre les discriminations Volet B Appuyer les politiques

Plus en détail

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail.

Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : jurisprudentielles les plus significatives, impactant la relation au travail. Public cible : DRH et Responsables RH. Objectifs visés : Identifier les apports des réformes législatives, règlementaires ainsi que les évolutions jurisprudentielles les plus significatives, impactant

Plus en détail

Partenariat ADECA75/ASV13

Partenariat ADECA75/ASV13 Journée d'information et d'échanges organisée dans le cadre du partenariat Acsé/INCa : Accompagner la lutte contre les cancers dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville Partenariat ADECA75/ASV13

Plus en détail

Atelier de retour d expérience n 2

Atelier de retour d expérience n 2 Atelier de retour d expérience n 2 Amélioration du service rendu aux personnes âgées en perte d'autonomie et optimisation de l'organisation de l'offre de soins et de services Béatrice Lorrain Pilote MAIA

Plus en détail

Conseil général de la Haute-Vienne

Conseil général de la Haute-Vienne Conseil général de la Haute-Vienne PRESTATION D ASSISTANCE METHODOLOGIQUE POUR L ELABORATION DU SCHEMA DEPARTEMENTAL DE L AUTONOMIE 2014-2018 Réunion de présentation du schéma 17 septembre 2014 Cekoïa

Plus en détail

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL

RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Direction de la population âgée et des personnes handicapées Service de la population âgée 3e commission RAPPORT AU CONSEIL DÉPARTEMENTAL Séance du 9 juillet 2015 OBJET : PRÉVENTION DE LA MALTRAITANCE

Plus en détail

Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005

Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005 Territoire, Bien-Etre et Inclusion Sociale Liège, le 20 octobre 2005 Les territoires opérationnels : «Intercommunalité et Partenariat» Christiane Rulot Somme Leuze Marche en Famenne Durbuy Hotton Erezée

Plus en détail

Un projet inscrit dans le PRIPI Rhône-Alpes

Un projet inscrit dans le PRIPI Rhône-Alpes Un projet inscrit dans le PRIPI Rhône-Alpes Objectifs : Prévenir la discrimination par la professionnalisation des acteurs Permettre l accès à la qualification et ainsi favoriser l accès à l emploi durable

Plus en détail

INITIATION ET ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES A L ECO-CONCEPTION SUR CERGY-PONTOISE. 28 NOVEMBRE 2006 - Angélique Salvetti

INITIATION ET ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES A L ECO-CONCEPTION SUR CERGY-PONTOISE. 28 NOVEMBRE 2006 - Angélique Salvetti INITIATION ET ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES A L ECO-CONCEPTION SUR CERGY-PONTOISE 28 NOVEMBRE 2006 - Angélique Salvetti PRESENTATION DE CERGY-PONTOISE Une structure intercommunale constituée en Communauté

Plus en détail

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG

Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension. Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Système d Information des réseaux de santé Eléments de compréhension Auteur : Isabelle LE ROUX Bruno XOUAL Laureen WELSCHBILLIG Positionnement des acteurs ARS pilotage stratégique Stratégie de santé régionale

Plus en détail

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône

Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie. DDASS des Bouches-du-Rhône Evaluation des équipes mobiles spécialisées en psychiatrie DDASS des Bouches-du-Rhône Modalités de l évaluation envoi aux équipes d un questionnaire d évaluation spécifique entretiens menés avec tout ou

Plus en détail

Réflexions pilotées par l Agence Régionale de Santé (ARS)de Bretagne pour mieux réguler les prises en charge des jeunes et adolescents dits difficiles

Réflexions pilotées par l Agence Régionale de Santé (ARS)de Bretagne pour mieux réguler les prises en charge des jeunes et adolescents dits difficiles Réflexions pilotées par l Agence Régionale de Santé (ARS)de Bretagne pour mieux réguler les prises en charge des jeunes et adolescents dits difficiles ODPE Finistère 20 novembre 2015 XX/XX/XX Le contexte

Plus en détail

Le Service social vous accompagne

Le Service social vous accompagne Le Service social vous accompagne L accès et le droit aux soins Le maintien dans l emploi L aide aux personnes en perte d autonomie 2 La Carsat Bretagne porte une attention particulière aux assurés du

Plus en détail

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers

Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan. Proposition commune des associations d usagers 1 Gouvernance et pilotage du Plan Autisme 2013-2016 Suivi de la mise en œuvre du Plan Proposition commune des associations d usagers (document élaboré sur la base de la note publique rédigée par Saïd Acef)

Plus en détail

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph

Odile MENNETEAU, Présidente de l Agefiph plus d infos sur www.agefiph.fr Il y a 25 ans, à l issue d une large concertation avec les partenaires sociaux et les associations, le parlement adoptait la loi sur l obligation d emploi des personnes

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

Projet médico-social 2013-2017

Projet médico-social 2013-2017 Projet médico-social 2013-2017 C E N T R E H O S P I T A L I E R R É G I O N A L D O R L É A N S Hôpital Porte Madeleine 1, rue Porte Madeleine BP 2439 45032 Orléans cedex 1 Le service social de par ses

Plus en détail

Les Rendez-vous de l UD 92

Les Rendez-vous de l UD 92 Les Rendez-vous de l UD 92 12 e édition - Mardi 3 décembre 2013 La Gestion Prévisionnelle des Emplois et Compétences En partenariat avec : La FROTSI Lorraine Intervention de : Anne-Karine Bentz-Ivanov

Plus en détail

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?

France Télécom Après la crise, la reconstruction. CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir? France Télécom Après la crise, la reconstruction CMRH du 13.10.2010 «Du mal-être au mieux-vivre au travail, quel chemin à parcourir?» Du constat vers un nouveau contrat social Donner & ouvrir la parole

Plus en détail

CONTRAT D'OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR UN CENTRE D ACCUEIL DE JOUR POUR ADULTES HANDICAPES

CONTRAT D'OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR UN CENTRE D ACCUEIL DE JOUR POUR ADULTES HANDICAPES CONTRAT D'OBJECTIFS ET DE MOYENS POUR UN CENTRE D ACCUEIL DE JOUR POUR ADULTES HANDICAPES ENTRE LE DEPARTEMENT DES YVELINES représenté par le Président du Conseil Général des Yvelines en vertu de la délibération

Plus en détail

PRESENCE EDUCATIVE SUR INTERNET BILAN EXPERIMENTATION CAF ET SUITES

PRESENCE EDUCATIVE SUR INTERNET BILAN EXPERIMENTATION CAF ET SUITES PRESENCE EDUCATIVE SUR INTERNET BILAN EXPERIMENTATION CAF ET SUITES DEFINITIONS Présence éducative sur Internet (PEI) La notion de PEI fait référence à l idée de poursuivre la présence éducative assurée

Plus en détail

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE

SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE SIGNATURE DE LA CONVENTION VILLE DE PERPIGNAN, MUTUALITE FRANÇAISE LANGUEDOC-ROUSSILLON, CLINIQUE MUTUALISTE CATALANE AGENCE REGIONALE DE SANTE DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention entre la Ville

Plus en détail

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES.

STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. STAGES EN ETABLISSEMENT SCOLAIRE ET ENSEIGNEMENTS D ACCOMPAGNEMENT MASTER MEEF SECOND DEGRE, DISCIPLINES GENERALES. I. Stages de M1. A. Calendrier et description. Le stage se décompose en deux parties,

Plus en détail

CADRE SOCIO EDUCATIF

CADRE SOCIO EDUCATIF PAGE 1 SUR 7 Rédacteur Vérificateur(s) Approbateur(s) Nom Véronique MATHIEU Eric LE GOURIERES Michel SENIMON Fonction Cadre socio éducatif Coordonnateur Général des Activités de Soins Directeur du Personnel,

Plus en détail

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage

Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier Présidentiel La France S engage ADASI - Association de Développement de l Accompagnement à la Stratégie et à l Innovation de l intérêt général Comprendre et articuler les différentes solutions d accompagnement partenaires du Chantier

Plus en détail

LE POSITIONNEMENT DES TUTELLES À L ÉCHELLE TERRITORIALE : LE CAS DE L EXPÉRIMENTATION PAERPA

LE POSITIONNEMENT DES TUTELLES À L ÉCHELLE TERRITORIALE : LE CAS DE L EXPÉRIMENTATION PAERPA LE POSITIONNEMENT DES TUTELLES À L ÉCHELLE TERRITORIALE : LE CAS DE L EXPÉRIMENTATION PAERPA Colloque Management hospitalier Mercredi 24 juin 2015 E.Duchange, A.Pruvot, P.Pichereau, MD Lussier, Anap Agence

Plus en détail

Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social

Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social Comment favoriser le travail en commun entre le sanitaire et le médico-social Docteur Guy DELERUE MISP à l ARS Nord Pas de Calais Direction de l Offre Médico-sociale XX/XX/XX Orientations de l ARS Transversalités

Plus en détail

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale

Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Réflexions sur la contractualisation au Ministère de l Education nationale Séminaire organisé par l Académie de Rouen 28 septembre 2011 Véronique FOUQUE Chef du bureau suivi des stratégies et performances

Plus en détail