#*/ - /#=7/*? #"!'! #( /<=>#/*/1!"#$%&'! ( )*!" name="description"> #*/ - /#=7/*? #"!'! #( /<=>#/*/1!"#$%&'! ( )*!">

! "#$% & '"# ( ) *+$, - *$$ 3 /#4*/".$. ! 3 $$5%56/. %78$4. & $ 5 9: ) "*/ 6: 3 5 5$* 5$$ - 3 $$56/. %/*/05;05

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "! "#$% & '"# ( ) *+$, - *$$ 3 /#4*/".$. ! 3 $$5%56/. %78$4. & $ 5 9: ) "*/ 6: 3 5 5$* 5$$ - 3 $$56/. %/*/05;05"

Transcription

1 ! "#$% & '"# ( ) *+$, - *$$.$ $/$'//0/"'"1' $*%2$$" 3 /#4*/".$.! 3 $$5%56/. %78$4. & $ 5 9: ) "*/ 6: 3 5 5$* 5$$ - 3 $$56/. %/*/05;05

2 !" #$ #%! #& /<=>#*/ - /#=7/*? #"!'! #( /<=>#/*/1!"#$%&'! ( )*! )+!+ +, )+ +-,)+!+.)!!"/%'01&12 3 %" #)* 64/#////#"/*/#//*/*=/*/<//#6=/0*=!1 **/*/! )+!+ +, )+ +,.,)+ +,.)!!.( +', --- %", - #$$ 0"/*<=#==7/7/// && 0**/7/#6/<*=7//*#/*=#/=**/ &) +#!"! #$. 0#**=#/=**//"=#//7/==#/ &? 4 ( &1,. 5! ).. 4!! 6. &A 0!=0/*>/*0/>#/=/**=#/=**//*& )1 4,)75&3( 4,)&63. 4,,)&68/39 4,.)/% ). - 0&</*/*"/>*/=*/#/=*"*= -? 4.: 0;<= > - 4.?75&&6 6 " "! #.) /" #.0

3 -?0) 60 +!?,0)-75&A$B/&5.?.0?!!&6-?30+ &6A!"<" C+99'' 9?-0B &68/?0A+ ) 6..?0)A 0* 6.3?90&! 8 D0!+ A1! "'1 6* E!.?(05, "5 ( &' ).!* *.?060+1!AF.9?0&* G75&"'G&6"' 6!!EC* *3?,0&75&! + ).3.?.0/! H&6? 9,(((("< IIIE E E"6C((''*&6 D! ).33?30& &6 6"'!*5 6"' 3?-0&*&68/"68/(9H68/' 693D((-JEC-(?0& 68/(99&68/+! 6 -(?05&* D*!! ).-?90&!"!!'D49.D(( "JEC'! ). -.?(0&* 21&1 ).-3?0&* 75& 6 -?0&* &6 6-

4 !1 %0)!K K!#$%&! %08!!*!!!9991"#!((', %,0</%*! F!D +"8((' %.0!!"JE'!!1!"# ((,' %30%!#$%&/%* "8((' 9 %-0%!"!EC'* + " ((' 9 %0 /%!*,( %0&B*.- %90!! 6!!4:?!75&3 %(0 75&"!EC' 3, %0 &6"JEC'3 %0 "JEC'*"E!LE'68/(9 - %,0 11&2"!EC'A -- %.04 1&2"!EC '! "6#((('-- %30 "!EC'*"JE!LE'&675&! 6!

5 Introduction.56% %563$ 5$%5; 99$$ 8 %$ %$;2$$ $3$B 65$$2$ 3$2 $C&D 2?))D52 25 E !F#$$.5 22%355$ $ 9$ 3$ $$$5$%5; 2$.G%H$ $ #; :2$ B$ $$$ I 5 $%5; 99$ 2$ 5 B $; $ $ 5$; 25.5$ 3$ $ B$ $; $ $ $ B 6%B % $5%22%H$ $88$$; 25.5$3$$5$%5; 2$$ 9I; %5 $ ( 3 $ $ 2 8 %2% 35$ $ $8$ E $ $$ $J F$;$$55% 2%2 $535:9 63$$.$3$ 625 BI835% % % ;$ 2 55$ E7 AAAF $$55 $$ $8$ %2% 35$ $ 2 55$ %5 $2%2$$2.8 % 3556 $ $ $ % $55J $;25.5$$$8 % $ %B 25$ E%K$ $$2$ F %K$ 9$ % 2 55$2 5$%5; 2$# %3;.; 88 $$1 K$ $2 $ L5$ %2 E AA33 AA)7 %'"(AAC"$5,AAA, 11)11)F* 8 $5 $956 $6$5 %2$8 5$ $ $ %K$ $$2$ E"/F 5 %2 B 6 $6 $$ I.; 2 55$ $$235$ 6. %2 ; 5 9 %2 %$ 2 5$95$ 2 68 % $ $ B 6 $2 35$ 6$ 5 $ $% 2 55$ $8$55$$$3$$2 55$2 $ 5#./ 2 E#/F$56111%% 2 55 $ %2 $ % 5 9 5$88$$ ;9$IK$ ;$ $$ 5$2 $ %9$; 25.5$ 3$ $ $ $225 %$ $ 56%2 $ B$ $ 5$%5; 2$. G 88 $ 6$ $ 2$2. 9 $6$ $6 $$ 25$ 25K% ; 5$ $3'52$ / 88 5$ %5; 5$$ $% $$$5 $$5:%9$ % 2 55$5 $;;%2$25.$5$%5; 2$5$%2$ &

6 # 8 56%2 %2$ $ B 5$ ; $ $%5; 25K% $$35$85$.$I.$$2 55$ $$ %$22$$ %% %525$ %2$;25.5$3$$5$5$2%2 $2 55$$ 8; $5$$ 5$$;$$55%9$.$5$$ %$#25$ 25% 8 % 5$$ %$$. 35$.$55$2. 56$ 563$ $53$$.$5 $56 $$ %5$2% 2 I; 3B8$ $%5. % %556%2 ; :$$$ %$$8$ 56$ 9 $ % $ $ 5%5 99 5$. 563$ $53$$.$ 56$ %G%$2 55$ 2%2 $3$$5$.; $%$ $$5$$ %$ ;K% 3B8 $622 $ ; %$ $ 5% G $ 68 5$ $ $ % $ * 8 $ 2 $6.K $ $$ K$ 3 $$6 5$ $$ 9$$ 3$.885% $$35$ #$52$2.6 %25K$56%2$;25.5$3$$5$5$ $3'52$5%2 $2%%2$ %95E$F %2 $ E$F2.G 5$ $ %%%9$ % 2 5$ ; $$55% 3$ $5$ 5$$ 5 56$ $$5$$3'52$ %%$6;2 % 525$ 2 $56 3B$;2%K$2$22 $;2 $ $$ 56 G$ $$ %$2.55$$35 $%5;5$$I5 2$$ 3/8 $2 $ $5% 5 5$ $5$ )

7 I. Le site d étude I.1 Le choix du site $ $$5$$3'52$$5 8M$ 6: %$ $N%5;$$O3$$L" $8$ 5#7/2%5$N%5;99$%935$8 %5 O#5 $ % >>K%$K55$B$$6;$ $6 5 $ 5 2 B 6 P I 6%2 $% :$%$ Q. 5 $$ $ 5% $ L5 2% 3 5$ 3$$$.$$ 22$$ %% $ $2$ 2 $. $ 95 2:$K5$$32$I8 355%92 $ %563$ % $5$$ 22 %K2 $5$$ $3$5 L 52$ $.55$ %3 : : 7K.R%$$ 8 2 $5; %% 7K.R: S7 355$$3 $$8:%3 :82%5$25$$5 % %$ $$5$5 $%35525$ %2$ ;$$55%3$5$32$$ 325$8 9556: 5$ $25$ $$$.55$$ 3$$.$E9$ $ $% 5 %3 :;5$$5 FB5$;25.5$$ % -

8 $55$ $$885$55 %$ $ 56%2 325$ %25;9$55 I.2 Le Lac du Bourget I.2.1 Caractéristiques du lac et de son bassin versant 5 E. F$525$558M$.$8&,%T. 5%!-,%! 52 5$$% $5$ 2 $B 65$5:$ 5UV% C,%5!,%55 8 %55 56;225$ 'EF5$8 % ;3$$$22;53$$ 25$2 8 E&)%K$F$ 2 3$$E1A%K$F2$5 $2 2 5 % $ $5$5 (37 $8 %3$$$ 2 8 &--1%K$$ 2 52$5?0) 60 +! 5 $$ I5.;$;$ 2 $55$ 55%R$$'" : R*R9#25$5$$Q 56;.5 22%7 35R7K.25K%:%9?

9 .5 22% $ 8$$ 5 :%9 %9 5. %935$25K%8/AA1AAA5 % 2 $53$$.$5 $$DS 1-DS 2 5 L52$1!?DS2 5E $" 2 5. F /A?!1115$83$ %!8 $25$ $( $3P$% D52 25!-D B 6 2K$ $ 2 3$ $ 5% 2 %5% $ $% $$8 8 % 35< $$$ $3$E%3 :;5$$F25$)1D$% $$2 $. $ 25$ E$ $ R $% AAAF E1F %3 :%&DS$ &I)8 $25$ I.2.2 Gestion du lac et des eaux pluviales 5$ $!1&1$.55$%$$2:$ '%9$2 $ 955$ 5 2%$$69K BI56% $B$6;5$$ E<35A&?F#K$A)1 $5 595 $;5 %% I $ 8#$ $%. %$ ;$$. 2. $ B$ $5$ %$9$ 5$ 22 $ 2 5$ 885$5$22 $ 5%5$56 2$ 55$. G %;%%2 BA? $5 $525$.$2$ $ 5$% K5$885$$ $ $6 2 %3 :;5$$5$BL25.2$$$ $5" =2 5I2AC15'$ 8 % B 6 0 $ 25$ 5$ $5$.$ 2 B $ 85K $ $ 2%K$ 5 95 $ ; 5 E2 $2 F %$$ $ 5. 2$AA- $$$2 $.5 %5I$ 2$ $ 35 %$5: 3 5, ;3$$E9511)FB B62 B6% %$)$% AAA5 2 BN7O2 B$6$$ %35$$ %9$ 6. $ 2:$$.5 $ $ 3$ 25% 2% 5 $%5 $$.5 22% %9 %9/ I5 6 3$$.$$ 11 56$ 3B8$ %B$$6% $;5 #$56 $5;5 5 5$ 115 $$895N$ $ 2 2%5 $ 5$.; 5$ $ $$K$ $.2 25 %2 C

10 $ % %% 56$$$$%$;$ $$ %28 %%2 5$;25O $ $;25.5$$5 %2 $ %%$ 5$ $25$$.55$$ $$53$$.$5 5$ 9;;25.5$$ 5$. ')6) 06$%35 $$ 92 $ 285 5$( $ 5$ B$ $ ; 25.5$ $ 8 % $ 5 5 $ $ 885$ E:$$ 0 J F56:2$ 555$ 5$B$$ 5.%88$ '56#$ $$ $ ;25.5$$ % 5 $;;$ $% $.$5$ 6 2 #L 5<'0555 $$ 92 $ 285$ 55$$ 5$ $.$55*559$.$$. $55$9$ 2 2 9$25$ $$ ;$$ 92 $$ 28$ '!+.55$ $;:2$ $;$ 28$$$ ;25.5$$$ 28$$ B $$5:$$%3 :" 2 5$6$%259 K$5$ $AA1$52 35 %9$B$3$%2$25.$.; $5$.$ $6 #2$1156$6 2 $ 6. %$$885$%2$252$11&5:%$252 $ %$$5$ $;6;$ $6;25.5$25$$ % $ $;25.5$$ $ II. Les traceurs de pression urbaine dans les sédiments $ $ 5$ $ 5$ 22;.$ $B$ 3$ %2$ 25 E33 5AA)F $55 $ $ I$$ $5$$ %$EN5$ B O$$ 5$$; 25.5$F3 G $96$ $2 89 2%% $ % G 85% 835 $ %$35$5% $ A

11 II.1 Le choix des traceurs II.1.1 Méthodologie et critères de sélection pour les traceurs de rejets urbains de temps de pluie (RUTP) dans les sédiments $$$ 5 $. $2%56$ 9 E$5$11 K$ $F $ % $ 3$ $ 5 3$$.$. 56 $ $ %$ $ 8 5$ 25$ 25K% $ 5$ % $ 5 $ ; B$ 3$%2$25E*F$5 ;$$2 $$!K$ ' 3E$2 896$ 29F ' 2 $$$5$B$3$%2$25 ' 2$$$$5$$ %$ 6 2 $5 % $$11K$ $52 35K%5 2$$$ %2 $ $$5$$ %$$$$52 58G.5 9I565$ 9$8 $5 %56. % ; ;%25 $ 5$.$ 56=#/ E5$F 5$ $$3 35 E5$ $2;%25 ; 5 F$8 $CB $ 3 59 %2 $ 3 $8 I1D $$=$ $56 55%2$$3 225$5 #25$I$!2%$K$$6B K ;5 $ $ $$ $25$ 25K% ; 2 55$ 2 $ %5 5$ N 2O %2 $ $$ $$6 2%25$$5$$$3$$ $$2 5%599 ' 55$$!!$3$$2 $5#/E#.111S-1S/F ' 55$$1?$3$$ $$556 5 $ B$ 3$$#$$ $ 5$/; E!#/F 2% 5$955$ 8 %3 $! $3$$ $$$ 5.?-S&-&S// ' 55$$2 55$ 9$2$$$E=$F5., 5% ' 85$N 8855O % 5 <* E%5 <( 8 $$$$%* 5F.5 22 $ 5 2 %% 2 #:U2 92$ $ E/,$$ 11CF 1

12 % 5 <*$ 56I5 $ 2 5$ 55. $ 53$ $252 $$$$ 5 $2 55$ B6$. II.1.2. Les familles sélectionnées 2$88 $$ $ $. $2 355$ %2 $ $I $ 225%$5K52 $2 55$5$*$ %2 $ $$ 2 $ $$5*35 5%$622:$5K2$$$5$$ %$2 $$ $ 8$35 53 $. $$ 5 5$8%55$ %2 $ $$.$ ' 5$ 5 %$$% 559$/*" ' 5$: 3$ %9$2 5::59$< ' 5$2 5:5 32 :5$ ' 5$2 5:3 % 2 :5 $#/ #$5$22 $5$ $5$ $$.$ W<X$ %%$!<98 $$ $ 55 $E85 K2 K K 85 K 2:K 3( EFK :$K 3( E3F85 K 3( E,F85 K 3( EF2:K 56 E!F2:K 3( EFK 3( EF2 :5KF W?X$ %%$?$EC)1C!C)!C1F WC#/X$ %%$#/C&?11AA)&)!C!1)

13 %0)!K K!#$%&! / 2,343345,'6 '377 35'"6 "789 " " 24,2 +5",+6 "77 : ' " *3:5 #3:5 " 3:5 *2 :5 %%5 %3",5$ %. 5 < 5( EF:K( E3F5 K( EF :5K( E,F5 K E!'F :KK25K5 K 2K E$ %%$ K$F?$EC )1C!C)!C1F <;5 3(K5 3(K*5 3(K$ E% 59F&5 3(K! 5 3(K!)5 3(K5 3(K #5 3(K$E$ %%$$$ %K$F5 3(K!5 3(K&5 3(K* 5 3(K$ E$ %%$$ %K$F&) 5 3(K'5 '' 3(K'5 '!' 3(K'5 '&' 3(K 5 5KE$ %%$!$ %K$F'5 5K!' 5 5K&'5 5K 3(K' 5K (K/:53(K$ 2 2:53(K* 5K>:5K$ E %% %2F <;5 2K5 5 % :5K<;5 3K5 8 %* K!'5 2KE5 Y55:5F 5 5 :5K5 :5K <;5 5 * 5 :5K5 5 *5 :5K5.: &'5 '!'% : $ E$ %%$!$ %K$F5 2 5!5 2 5& 5 2 5#5 2 5$E$ %%$-$ %K$F& 5 2 5*5 2 5$E$ %%$$ %K$F&) 5 2 5& :52 5$&'E2F' :52 5=:52 5$E2'' :52 5F&''3: $E$ %%$!$ %K$F5 5! 5 5&5 5&'5 ' 5!& 5 5 #2 :5 $3 % $E 5F3 % 2 :5 =3 % 2 :5 # 3 % 2 :5 55 (5 8.2 $5 2:8 $# / $58E 5F52/ $583 / $58 <;5 :5 ;E 5F%%$ %KR 52<;5 :5 ;$ 2 %( * $1'!2 :55 9 /25 :*3:52 $2 '7 #E' :5;:5F25#/< '3738;;'" '378<'"/

14 II.2 Les polluants analysés : sources et caractéristiques II.2.1 Les hydrocarbures aromatiques polycycliques $: 3$ %9$2 5::59$$ $ %2 $ $I3$3 Y: K$ $% 5 5$225%8 % $25 $ :5$ 3( 9$5$2.G55%2 $$$56. %E 5 %K 9558;8 G$F%$58 %B$ %2 $ $$ $ 29#$5$;$$55%3$52 $$225% 5 ;. $$2 ;$$ #25K: 2 35$<$ 85%$ 3 $25$25$ $$2$ $8 %5$$ % $$$35$I53 9$ $8 % $$ $5 $3 225$%2 $5$$ %$9$ % 75& $<$ $ $ %%$$3$$2 55$2 $56% % 355$-< 25$2 55$ 2 $E!F2%;'C8$55$$$3$$2 $5 #. / 2 $ 56/ 111 EK 5 K 25K ( EF2:K ( E3F85 K ( EF2:5K ( E,F85 K E!'F2:KF6 G2 ;<$5 I5 ; $ 535$$ 5$52$5$2.G3$ 3 $25$$$$5$95$2 % $56$ %G% %.52$<5953( EF2:K$ 25K% ;9$2 $$88$ K$ ) 75& $<2.G $$ $55$<$ 5$8;3 %$$E8;8 G$8;2F5$ 2 $. 59$56 $ $ $58 $. $5$2 $$$3 5 9$$$ $ 29$ $ 5$$ $; $5$$ $2 5K$5$$ $2: 5:9$$ $ $2 5K$ $2 I2 K$I3$$%2 5$$ $ 2: 5:9$I$2 $$$ %3$ I%2 $225$$ $ % $2 9$<$ $$ 58 5$2 $$5$588 35$$$6 5 % 35 %35$;2 $$$$. 5$ % $ ( 6 22% 2. 5 %3$ %25K $!

15 3$ $ I 56.$%$ 2 $. $ 5$ 9 5$3$ 5$ 5$538$ 5$ 3$2%9$?,0)-75&A$B/&5 )75&!!M N $%$$$% 5$$<.22 ;%.%!1C1% 5 ' $< 2.G$3.$ $$ $' 2$5$<835%$$% 5 55$< %$$% %36$5$55$$8 $. 5$<5 $ %3:5 %2$!5$<5 $$ %2 $ $ &I-:5$ % 6 2 5K$ $252 % <5 $5 $952 $<5 $$K 2: 5:9/%5 99 5$ < 6 2: 5:9 E25$ $F $ $.%B $ 25$ $$$I ;$ 5 52 $% 5 5 %2 $ $ $$I5 5$5$ %2 $ $$ 25525$5$$ $B$;2 $$$ $$ 55 8 % % 5.$ %2 $ $2 $% 5 5E:, 511)F &

16 4*75&<! %;;#/5$< 26$$5I56;2 $ %2 $ $8352 $% 5 5 %%525K9. %% % $ 83 $ %3; $$ 56$ %9 $ < $ 25L$$ $2 $$.$$ $I %2%% $2 9$. $8%2 $<9$ $ %2 $ $$%. 55$#25$ $9$2:$ '%9$E5 Z U 5. : %K 9F 5$ < 8 I $6$ 3$5%K25$<$ 5 $;25$2$8 $5$ $ % 5 5$5$ [5$ : K5$ 9 2L5'2L5 #$56% $2K5%2$ $$< 2$ $5%9$5 55 $ 25$ $ 5$955$ 5$ $ $ 3 $ $ 25$ 5$ 25$ 8$ E%K 1!\%F. 3$2 5 $$<2$95%2$ $ B $56% $2K2G25$$B $$25$5$25$ $$K$E]!' )\%F %2$ $5% $56% $2K$. 2 $ $2 2L$ %/A1A)D$<$ $$ $I$25$:%K 8 I!!\%.2$3 1&\%8 $ 2 $ $5$ 25$2 G5$$. $25$;$$55%E*#AA)F #$5$%5;99$5$<2.G 5% $ $$ 2 %K$. 55$ $ 2 $5%K$$2$ 5$$ %$ %5 $ 2 $ $ $%$ 99$ ;: 2 %9 $ %2 $ $5 $$ 25L$$35$I5. 55$ I53 $ %2 $ $ 5 $$ 225% 5% $5 5 62$ % 2 ;: 2 %9 #$ 5$ $ %$ 5$ < $ 2$$$ $ $8 % K$ 5%$$ %$$ $ $ %%55 $5%$< 875&<! 5$<-. $$$2 $ $$56. %5. 55$ 52 ;: 56 ;: %95$ 2 55$$.53 K 5%52 $$$%B #$$$ 511)F 3$. 9$ $ $ 3$5 $<$K$5 $ 5$ %2 $ $ 5 $ E! :5$F = 3$. 88 $5 52 $% 5 5$< $ 3$3 C1 B $. A1D$<5 $E!:5$F $5 $95$ %2 $ $)'- Z U 882 5S )

17 :5$$ 2$88 $6 $<2 5%85$5$$35 I5 $<6 2: 5:9 I$6$$ I$25$$ $95$2 K5 $5 $5 %2%% $ $$ %$ $ 5E25$$$35I52 $255F N6OI525E<N2$5 O$525$25$2 9$65 $ $%25% $ 3 I $ $8F#$ < 2$5 $ $ $ 25$ $ 3%2$$253 J $ $% $$$35$I53 I5 $ 535$ 9$<2 $$I5$8$25$ II.2.2 Les polychlorobiphényles $$ $ %2 $ $8 % $6$9532 :5$595$ $3$ $I1 %$5 2 $.35E&F8%55 %21A K$/ % 8 8 I 5Y $ %3$$.$ 8 $ Y %G%$%9?.0?!!&6 $2 2 $2:$ '%9$$ 2 $3$ 255 %$$$2 $ %$532 :5%$$% 5 5$. CC% 2 % 5 32 :5I&A&% :5$ $ $ %2 $ $K$$35$9 $$;$;3$$I55$ $ 59$$ %2 $ $$ K$2$ 535$$56E$ 535 1%SI 1111%SF$ K$5$% $5 $$ 5$25$$ 535$52 25$ SE5 Z UF9 2 5 $%$$$52 $ $5 $$.5$5 Z U. &!E'% F IC-E F$ 5$$ $9 %2 $ $$%. 55$^5$2$$ $.2$$$.$%2 2 55$I5%$$% 5 5 %X %$$ %9 %XSE F. X-11! % 5 ' -

18 % &6 $ %% $35 %9 2:$ $ $9$ 8K;I$6%5$5$ $$$I%5$ $$5$ $%$..55 5H 5% E3 F $ H 5% $ $%$I% 3 5$ $ %2 $ $ 56 %%5$9 ; _$$835252$88$ $5 6;2 $ 9 I 2 $ 2 $ %% $ 88 ;9$ ;9$ %2 %;5$$ 5$$ $ %%%K$ K$2 3535$/885$ $;2 %5$% 5 L5$$52 % % 5%$5$ $ 2 % 5 9$ 5$ $ $ Y 2$2%$ 5I5Y;$Y5 ;2 $ ;$9$ K$$$ 5% $ %% $23$ 5$2.H$ %5$ $2%E % 35 2 $2% ( `$8 % %5F 882 5$56 56#$$2% ( `$E"$$ 11-F $88$ ; 5 9$ 3$. $$5 5$ K$5$2 $$35 5$$$% 5 5$ $ $ $ K$835%5 $EI!5 $F:8 2 IG % 3 5$ $$ K$$ 2 %$ 22 $$$5$ 5%$ $ K$25$8 %5 $ ' % ' $3$ $$ $88$ ;9$ %235$I;$ ;$8$ 5$$ $ %% ;'5,! $ %2 $ $5.%% 3 5$ $$ 32 $$$5$ 5%$%$$.8M % E1D$ ;F! $ K$K$8 %5 $%B %' '$3$ $$ 2 % 3 5$ $ $ $3 $5$5%$ 5$ 2 $ 2 $ %% 2 % $ K$ %% $ 688$ ;9$ 2 %; % ; /115Y="2 2 $ 8;# $ 5K* 5 E#*F2 5Y$%35$ I11aS,2SB )&E% 5 %%5525$! N# ;',O??C1)&C!-)-)?-?-ACA?

19 5$ F8 $$ $(5$$53$Y88$ %2 %; %% 5 9$ ) &6 $$ $ %2 $ $6 299%#$% 5$9$ $: $ $ %%5$ $2 52%K8 $AA25$ " $ $ % 5$ 5$$ $$5 5% :5 %5 %%5 $% 5$5$ $992% %2$% 5$. $ 2 $$88 $2:$$% 5$5$25$ $$ 5$ 5 $2 $25 $ % " $ 5$$ 8 $2 %3I988$E2;%25 5-1F 5$ ; 2%$ 88$ 2% 685 $95 32 :5 E %$3 F5$;$ %$$9/ 5$ 2 $25$ 55$% 5$5$25$ $$ 5:5K5 5 /8$1A K$ 9%2 $$35$$5$. )1$ $: $ $$5$% 5$$5$$2 2 $%9$ Y$ 5$ 59$ Y85%%35 $ $3$$ I 5 5$ %% Y$ $$% $8 %$ $$ 59$5$ 5% 5$ $ %%2 $ 6%2 3 $22 %%25$82 % 5 A!1AA!$$% I)%55 $ $E.,511FE 1D F #! 65$ $ 2 $$.%$. ' A?) 56 65$ $ $ 5$ 225 $.$ E$ $8$J F ' 2$AC?E bc?')a8.ac?f56. 9$ %$ $ 5 % 6225$ $ E$8 %$ $$F $5 I 5$ 225$ E$8 %$ 59$ $$F%$$..AC?2 5$95$58 %$ $ 5$ 225$ 3 8 5$ 2 $ $3$ % $85$$ $% 5% $. %%$2%3AA-2 $9 255'5I11 C

20 Y 5% $ $ $5$3$ 5 % 5 % 5 $2.G 5$ $92$$ $25%$K 5Y. %E"/###/"/11!F 4*<! 6 G2 ;$525. %558$ $A-1/A-- $9$2$$5 $E$A-AF.52 $ $ $ $%$..$ 5$ 9 $ 5$ $ 2 $$ $ 6$ 55 $. %; 2. K B 6 $ 9 5 % ; $5$ %2%$56. %85 2 I 55 A!1 AC1 $ 6 25$ 2 $ $55%5$$ $55$$56. %$ 5$8$$$$$:$K%$ $. 5$ B$ 55$5 $8 6 %2%. %5I E2;%25%$5 $$$$6$$ 9% % F )55$5N:5.O$2 2 $ 52%K8 $2",:A?A $3 $ 6 %2%. %5 I 2 $ $ 5$ 2 $$$$.. 55$ I2$ 556.$56% $2K$8$5 %2%% $2 92$ 2L2. $K %2$'. 55$ Émission primaire AIR Transport longue distance Dépôt particulaire (voies sèches et humides) et lessivage Réaction avec le radical OH Volatilisation / déposition Sol ou masse d eau Dégradation par voie microbienne Occlusion dans la matière organique Élimination physique (enfouissement)?30+ &6A!"<" C+99'' $2 % $2 9$ $ %%5. $8%B $ 2K$. 55$ $565$$$52$($.$6$ 3$ 5$25$% $2 9$$2 2$ $$I$6$ 3$5$25$ 2 %%5 5 $2$.2E% ''F$ 5$ A

21 25$% 35$$ $2 $$25$5 $$$95$N25$O E ' ''F#62K$E" 5111F ' 5$I1 %5 I$$56% $2K^ ' 5$IR&5I%.$5$2L5$2$$$ :5$. 55$ S 2 $ ' 5$I&'C5$;5$% :$ ' 5$IC'A5$2 5$ % #$565$2.G$ $8 %$$ `5$ 5 $$ %B %$ $8 %$$ $562.2$$2$($ I568S% $2K$ %2 $ $25$5 $% $$ 535$$ 25L$ $ 8 %25 55 `5 $$26.52$.2 8&6<! #$56% $2K5225. $$5.5$ : ;:5$ 5$ E3, <$ AACF %2$. $ $ 56% $2K %. 5 %3 6 %$ 5 #62K$ E,$ AA-F $5 2 $2K5$%2$.$.)'B $2 5$% 'I-1' 1B $2 5$2'. 2 5$%5 3$53 55'2 52%K8 $ $ 25 %2$ 5$2 85$ $3 $ %$ $ 3$$ 5 $9$ %%5$ $$ %$2 $$$% %2 $ $25 $E% ''F 22.$$% %2 $ $ 8 % 5 $ E' I 'F $ 3$. $ $ 8% $2$$$53 %.5 5 $ K$2 $!'' % 3.% $2 2 $% ''5 32 :5$ADIACDE B11)F$ 25 $ $55 5 K$8 %5 $2.$ $.$3$;3 $ 3$G% 5$ $E5'5.(11CF ) %8%.8 % ;$ 2 $$ $$$ %$L;3 $: E3"K11?F$ $ %$$285$ % 6 % %$% 2 %2$.5$ $25$2 8 $ 5$ $$88 $ $2K$ 2 $$ $ % 2$ $5:$$ 88 $ $ 5$ 2 $$ $% 1

22 2$$% % C 2S EK5% / AAS11-F 5$$ G $ Y 5 $ %% $2 $$ $2G $$5L2$53 5(B$9YI5% 655$ %$2$11)5$5$ %: 52G.5 $ %% 5 %%5$ 2 $$ $ 22 I 5Y$2K c=%35.5c.5 11C $ I $ 5:$$ %. % 25$ 5. B 11C$5$5$6: % 5$$$ $6% $2 5 % $$ %$ L5 3E885L 5$$ %$$ 5% % $ %K 2;LF56$*/#053$E$2 5$ $5 % % 5 59 $F#6$$ $$ 5% 2 $$35$*/B$25.;B$N$.$O $ "$K %35) $ $. $$5 L52$$ 1D$225$. $E"/###/"/11!F #25$;$$2 59$5 $ $ $$K$ 2 $ $ 5 3$ = %% 8 % % $ 565 & 22 I 5 %2 6/5 % ; ) 22I5$ 55 56$$8 %$ $$N5. $ - O9$6$%25 I;5$$A $ % 2 5%5. E$ 5F5$$8 %$ %25$25 & 6$ A /55$ 25$// *=111 ) 25'8 %%9c<=#c/=*#/> A) $$. $2A&)55$Y$ $$5%$2 5 $$.$ $ :$2 $ 2%9$$ 5.$5 $5$ 59$$2 ; - A2;2$$$$$E/ $F5B B /.5B5/E %27 5/59FA)!5!B A??5!5AC)2 85%.2 2 2/011&

23 II.2.3 Les polybromobiphényles éthers $#/ $8%551A %2 $ $%9$ $ $;:5$ 2 :5$2 $28 9:52. %2 B$96I9 %$ 3 %EF d;e:xi1?-0b &68/ $#/2 $$K%$$% 555&AIA-1%$#/ 882S 5E5 Z UF9.&!2 5$#/B$96I1! 2 5 #/ % &68/ #2$959$ $ 5$ $89$ $69K 25$ 25$ 5 2 $ $ %$2$$$$56. %/88$.;#/$. $ $ $ %2%$. %; ( 56%5 ( 56 %% $ %2 $ $$ K$. 55$2. %5$%3$ $%$$$ 56. %. 6;2 $ I$$85%%3 % $I5$ $$ $ 225% I 56$ $ 5%$ 2 $$K$ 2 535% % $ / 2565% $ ;2 $ ;#/ $959$ $$2 35$2.55$88$ ;9$$#/$ %3 5% K$E225%2' ' '#/F% : ` $ 5$ $ 35$ 56 ;9 $% 5 5$ E# 11!F $ $$K95$#/2 ;%2$5$:$K%.; $5$8 $%%$$ $ ; K$$ 2 5% $2 8 %5 5$ 8.$$;2 $/85$ $5$ 88 $ $. 2 $ 5$ #/ %% $ 23$ $2 5$E U5$AA& 11,11&55 11-F

24 ) &68/ $#/$ $$85%%3 % $5$2 5%5$$9$ 2 2 6$5$% ;$: 9$E25$9$% $$$ $$J F $8$$.$;$$ $' 2$5$8$ 8$ %2 $ $9 $ %9%5 $;25$9$5$8$8$9$ 9% 5 $. 5$$ 5 %$$2 5:%K$$8$8$$ $$235$$ 25$ 5%2 5:%K6GB $$5$$53K85%$% ;%$ 3$.$5Y. %$2 5:3 % 32 :5$ $E #/F $ 2%5$8$5$25$8 9%%5$ $=5$. %%$ 85%%$ 3 % $ $ 968$ $ 5 83 $%K$ 25$9$ 6225$ 59$ E $ 5.$ $F $ 5 9$ 5$ $ 5%2 $$$$% $$$E2 5: $F$% ;2 $ E %$9$$5$F5$2 $6% 3 $5$ $. $ 6. $$9$$;5$% 6 2 $$52 $ $2K$5$2 $5 $52$($5 %3$ 5;$ $% 5$ %%;#/523 % 2 :5 E#/F 56 3 % 2 :5 E #/F 5 3 % 2 :5 E##/F #/$%B %EA1DF5$ $5$% $$$2 5: 956. $5$%35$3 $5$%3 $ % 35$5$2 $ 6$ $ 5$2 $6% 3 $$ #/$ B $I$ 2 5:%K$E$ 56:5 5'3K'$:KF9$.$I583 3 H$6 $%35$3:; $2K$ % 35$ 6225$ 5 % $ #/ $ 5% 5$ $ 5 2 5:$:K 6$2 5:%K$ $$; $=5$. $5$3 H$6 $ 5.$$ 5$ %2 $$ 59$ 5 9$ 5$ P35$ 5$ $.G%;5$ /AAA5%% 5#/ $% I-?111 $ 25$C1D2 5 #/E *35F %08!!*!!!9991"#!((' " 5 % 9 / 2 $ * 5 # #/ &!11?)11!111 )&C11 =#/!?) &)1 111!C) #/ CA1 1 ' C)11!

25 #! $ 56$$#/E I56 #/F 256 / 2 K$11&/555%59 $ %2 $ $I1D5%$$9 2 %8 %$$5% E#.11!SS/%%?-S?-AS//F 4*&68/<! 5$$ $% 95$ $#/$56. %$ $$$EU511-F 3$. $95$22 $$85%%3 % $ $5%59222 % $2 9$ $B $25$&18 $$2 $ ;22 $ 8 $<:E5 <f1%! % 5 ' F5$#/$BI5. 55$ 3 $$% ;;95$5$ B $5$#/I$$$ %$ 56% $2KEU511-FE+ #11!F 52 5$2 I $ $#/ 8 5$ 2 2 $2:$9$ %9$ 5$ $ 95$ #/% 525$2 5$2 % $2 9 E#$ $9*$2 E#*F1)C1,%F5 #/525$ E#* &C1?&1,%F #* $ 5 $ 9Y 255 Y 8% % d-!d5$3$ 5% 2 %2 $ 2 2L $2 $ K$ % $ Y %$ 3 %$ 5% 2 5 %2 $ % $2 95 $95$ K$ %325$ 5. Y %$3 %$5% $5$2 5$#/ I$6 ; $ 5$2$I$ 2 $;.;$$ 5$ $ $:$K%$99$ 8&68/O!.$#/$56. %$ %5 % 5 $ %5$ 56=$ % %9$E=#/F 88 $$3 $. $523 % 2 :5 $885% :$$%35G5% 2 %2 5$#/. 3 % 2 5:$2 5% I58 % # ##E2 5:3 % 3( 83( ;F#$5$$ %$5$#/2. 5%$3 3 % 5$3 %$2 $ 2% 5$ 2%$ $E%11F &

26 II.2.4 Les éléments traces métalliques 7 (ETM) : Cd, Pb, Zn et Cu $% ;$ $2 ' K2. 6%5 %2 $53 $2K$5$95( 5.$ $ 5 ' 5 %$I25$8 $ %2 $ $2.$. 5 ;9$2 5$ G$..$ $ $ $ 55$ 6 5 %$% 559$ $ 565 %9 56 $ % 9$$8$5$2 %K$2:$9$5$95. 5$%/ %5 3$ 5$ $ $ 29$ % ; 2. G %525$ 8 % 35$$55%$5$ $5$. $B$6$$J $ 5 %$5 25$$.5$ $2 $5 % % 559%53$ 5.5(525 %35%% %% %%$ 5 %5.%96;$2$I56 85$2 $$ 5 g$i$ $I22% d5$$.$$ ( 25 %3#.C?6$96I25;K%% >>K%$K5965 %% IG. 35%;25 %%$ 3$55% %% $ $'2 5% 55( $22;$$%%$ ' ' ' ' ' %5$ 59$EN25$35$OF' 2%$I3$$58%%EB..EF 2% 5$;2 $F5$ 5$ $I 55$5$ %K$25$9$E$9$.$ %9$J F.G%$ $ 2259 %$5Y2%5 %%2 K 5 $ 25$5 $35$05$ $ $8 %$58%% 55$ %%$56. %22.$ N$ $$OE2;5$25$ 'F$ N$ $$OE2; %%%2 F $ 225$ $ $ B % $2 9 %% $ 5$. $ $55$ 55$9588$% ; 8;5 %3$ 3 $2 $? %N% ;5 $O$%25 : 2 5$% ; % 55 `$$$ $I % I 2 5 ;9 5. :%$$. 5%9$2 5I)%! =$% ; ;9$$ 2$ $ $ %%$% ;5 $E;5*&)&%! F5 $96$% ; $ $ %%5 $$ 2$ $ $ %% ;9$E;5?C?&%! F6$2 9 5 %N% ;5 $O$2 $$.%%25 2N 5 %$$% 559$O )

27 2 5$ 5$ $ 6 $% K$ 5% $ 6$ 2 $2 $ $ 5% $ %2 $ 56. % 25 %3 %%%525 %3$5.%3 $5 g$. % :&22%6$56$% ;5$25$% $ 5$ $256 %%$ $85 Y; $5 $ 3$2 8$ 5 %%5$ 2 5 5$ $Y2 35.$$55 259$ K$ 2$5$ $$ 9$25 %3 $$ %2 $ $$ $ %$2 $$$ 5 ; 25 %3E$$% 25F B 6 5$ %5$ 59$ E3$F $ $ I 56 % 35 I 56$$.$52255$ 25 %3E-)D$5$ $3$5 % 5F$5 $ %% 25 %3 $$$.$ 55$2%$$ % $.G%P35 59J 25 %3 5% 5$ %% $5$$$$K$A!; A!E25 %3 :5F5$ 9 5$6 % 3I56 55% 5$/ 22$5 B.111E. ACS?1S//F/5$ %$$ $ 5$25 %3$56 A?D AA111)856 56$$25 %3 E/11CF ( ($ 5% 5 %3 56 $.% : C122%2%K$5$ 52 ($ %25?!C2 2 55%E%3 (F ($%B %2 55.$ $$E2 5 $ F 5 5%$5 %2 $.$55$E5 3 (F($5$ $53P%E F$5$ 92%$2 56 % 355$%$8$ 583 $2 $5% $ 8 % $5$$$5$ 52 5$$ 5$ E$$55%( $ 5$8 % 5$F 5$ 5.$ %%22 Y 5 ' 5 % % 5$ 22 $ 29$ ( $ 5Y. % 2 5$ $ $ %K$ $55$ E88 5.$ 8 83 $J F 5$ 2$ 5$E.3 %%$5$5$$2 $$I56B -

28 ($55% F/%53 %3$$. $53K($ 56. % 8 % 35 $ $ $ K$ $ $ 2%9$2 $$K$6 $ $E/11!F..$$$% ;9;$I5Y 89; %9Y5 852%% 55$ 25$ %%$6$5Y$% ;5$25$%25 : $I$ $$2 2 $2:$9$25K%$ 35 59%95 $ K$ 5% 5$ $ 5 83 % 5$ 59$ E85$ 5% % $ :% $ $8 %$F $ 5 25 %3 $ 5$ 92%$ $5$ $56 % 35. 5%$5 %2 $ $2$$ % ; $ 2$5$ $)1*K$ ;9$ $ $$$8 %$E% 5.2 $5$ %2 $ $ 9$F 5 %% $ 5Y $ $ 5 %$ Y: 8 $5 2$% (5Y%5(5Y< %%52. 9 %%$2 35K%$ ;5Y% 5$ ; 25 %3$ 2$5 %2$B 63 2$5$ $ $ 9$25 %3 $$ %2 $ $E225 %3$$25 %3 5$ 25 %3F$ 2 $$$ 5 ; 25 %32 5$:$K%.; E$$%25F$9;$K$5 $9525 %32G5 E$ $8 %.2 2 $$KF $$%5 25Y $%6 ; 2. ;$%$$$. $$2 $ 56565$5%$$ 2$ $5$25$ $$ 5$8$5$8%%$$ ($$% ;5$% $ ;9$5$2 35K%$$ 25$8 9$ 25$.$9; ;.$ E+5$AA&F5.; $$$55$$5($5$ %2%$% ( I 56 55% 5 $ $9$ K$%K$ K$$ 29%5$; $$%$ $(5Y %%.IK$835 $$ 5 ' 5 %$2$35I5."$I $25$ 5. $ $$$8 %$ ;: $52$. 5 ;92 56< %% ;. 2 %3; $%$ E5$ % $$$ % $%$ %$ %2 $ % $ 29$FB$8 $ 5$ %% 2$ E; $F %%3 %%$5$8 5$?

29 & <!! " ; $ 3P%$ $ #62K$E#.$11F56 $ $% ; $ 3P%$$ $ %B % $B$3$%2$25E*F 5 %$ $% 559$E/*"F25$25K%25 %3(*35!2 $ 5$ $5$5 $%$$$6/*"5 $5$25$8 $ 3$2 $3P%$39$3 $2$ 2 5$88 $ %2 $ $$ 5%5$.]3]] %,0</%*! F!D +"8((' "$$$5 $% :$E\S%TF " ;3P%$E3Y 55 $F ' " " = 6",('!11 &? & 11 6",' )1 C1!& C11 6"' -!) 1! 11 ".' AC - 1& -A1 6",' A! 1 1-!!1 4+",' - 1& -1 %P! *"-('?1 ) ) A11 6 $ 5 $ 2525$ $$ 5%$ %2 6/*" $ 5$ B$ 3$ %2$ 25 5 $ 25$ 25K%. 2$2;%25.52 %$ $% 559$#$53$$.$ 5 5$.$ 5$25$ $$ 5$ :2 $ 3$. 5% % /*"$; $$55% 55' 2. $ 2K$% 559$ 9 $ 5$ 5 %$ B $$ K$ #$ 5$ $$55%$ $ 56 $ $ 5% 5 $. ]3]]E*35&F %.0!!"JE'!!1!"# ((,' $ *:2 3 8 $ &! A -?A!1 $ 1&!1 &- 11C $ *5 1A?1 &- &!- E7AAAF 55% ' 1 & 1&!) E> 2 5 $<%AAF 2 ' )& &?C E",%,%AA1F ) 111 )1 )111 / C

30 *8 #$ $5 $ ' ' 5$22 $%5 $8E5$ $$$$$5 %3$ $3$ 56$. 5'8$2$5:$$J'5$8$S2$65 % 3$F 56$$8$$2;$5$ 5$$K$$ $$ $ E% $F%9$ 5E2 %25 %3F $ 5 %$$% 559$$ 225% %$5 $5 %3$ 3 5 $ 5 $$563$ $8$$2%9$ % $ $ 8$ 9 $ $ $ 655 %2)I1D55%5$;$ $%B $3$ 5$ %$ 8M $8.5 $$2 %K$ %3$ 25$6G $5$ $$8$5$2%9$EK $ %2 F %30%!#$%&/%* "8((' = " ' " *"JEC!' CA?)! 1) "JEC!' ]111 )?!"!E=' ) ' 1&- ' 883S$$6 S $.$ *35-2 $5$$% :$% ;%$ $2E" $5511F $5$ $ 5$ %$56 88 $:2$ $522HK$ 835$9 $E8 $;5%$ F$5$ $ 5$ %$25 %3$ $ $ 9$25$9$$$ $ % $5$% ; $ $E3F %-0%!"!EC'* + "(('! ' 1-1 -A & 1) 1A!!? &&&?-!!- A -&11 &! & -! & A)? 5$ % ; 3$. 8 $ 9 5 $ $2 $%35 G 25$ %/885$$/*"%$ $$$$ 5$3 $$ A

31 $2 $I55$%$ $$$$ 5$I2 ;% 6$6 6 $ % K$E*35?F %0 /%!* *:2$ $ 52 $6 E" $55 )!?! 1 6 % K'!EC 113F N $$K$ $O 7Q C &)1?!!?? E11F!EC B &! --) &&)- &! EF N %$ $O? E!& &-) )A 1) %55R%S, ":' AAAF 53 7Q A!& -C &C C E11F!EC ) A& C!?! 1 E11F III De l intérêt des carottes de sédiments III.1 L analyse de séries sédimentaires : différentes applications et échelles d observations $ $ 1 K$ $ $ $%5$25$ $ 5$ $ %$ 5$$ 2. 95$$35 ; $. %5$ $53$$.$5 8K; $55$E" $55 5AACF $ 3$. 956 $$ %$$$5$2%EF56$ 2 $$$6 $ $5553$$.$EF%.5 5 %$$ %$56 5. $53$$.$E!F 5$% 8 $5%9$I 5 %$$53$$.$#$5 565:$ $$ %$ %2%$ 5$%$ 25 '. %;96 $57K.I56< 5 K5 I256 $ $.5$-11K$ $E2 511F 2$E.5' 55511)F % 95$$ %$525 $ $$35$;. $5%9$ $$ L$5555$'%G%$$ %$$I56. 5 $2 2 $$5$52$/ 56 5$ % 9$ 5 &%2 5. $52 2%$ %525 ': 5 L2$25$ 1111$M5$$L$55E11!F 65:$ %9 $.$ $ %$ %5 5$ 2% 5% 88 5$ 23 $ 55$ 29$ = $ 25 5 $ I $. 25$ $ 5$ 2 56$ 9$ % $ $6 29 % ; $ $% $ K$ 5$ $ % ;!1

32 %$ $ $ 5$ $ 85K 3 56$ 9 $ 88 $ 22 $ $ 5$ 5$ E 55511&F% % $ 2.5$ %2 $ $ 9$ 2 335%85$35 % $5$$ %$"$ $$; K$ $ %3;.; 2 $$55% $ 5$ 2 55$ 9$ 2$$$=E<# ;$$F 88 $E05AA?,5AAC$ $511511)F $$ $$ 9$ 5$ $I26.$. %5$2% $ % $%$. %;$ $$ %$2% 5:$ $2. $ 22 $. %;.$ 2 55$* 8 $ 56 $$%$$ %$2G5 25K$ $%35 $ 2 $$$ 2:$ '%9$ $ 2 $ 2K$ 5 2L $ $ %$$225$ $ 9$$ 5% 5 %2 5$ $6 $ 9$588$ 5$ $6 ;: 5$8 % 5%K 9% 5J5 $5$3 2 55%$ 85K 25$$5%5$88 $22 $$55%$$$5$ %25;$2 %K$ $3 $25$2 $$$ ;588$ % $ E/$5ACA 55511&F III.2 Contaminations urbaines : ce que nous apprennent les carottes. Un tour d horizon de la littérature III.2.1 Les hydrocarbures aromatiques polycycliques % 5 3$. % $ 22 $ < $ 56. % 255K5%.5 22% 56$5$ 565$ %$$. 3 %% 225 $ 6. 5 %$ 25 5% $ $ 5$ %$$ $ % $2 9$ 52$$ I 6$ $ $6 5$ %$$ $< % * 8 $$5$2 85$<$ $%3535$$ 3 2 $% 5$$88K/ 252<5.$A1 'A!15 $96;/$'$ 56 3$.25LA&1A-1 $$K$ $5$%35956 $ 8 I% $22 $<5 8 % 35!

33 // /75$ $$ % $$E$5AA!F 3K5;%$ $5.2 5"$E$5AA)F 2 $I22K$5$%G%$$$22 $<%$8.% I25;K%% >>K%$K5%92 335% $55$85;%;%%<$ %$ $5$ $A1 A!1E85;$ %%<!1)S%TS$5 3F#$55;% 5$22 $<$%2 $B$96 3$ $A?12$ $$ B$96I5$8% $22 $<$8$3 5 56$5 $5 I5%$25 5% $5$B$ % $2 9$// $$$5 $$5% $22 $< %% K$A&1B$96I$5$ $AC1$.5$5 K%$2 $I55$ %$ $8 $ % C&D222 %;%%A $$5$K$$$ %$ $2 I52 AC1'AA1 E$5AA!F 3$.8 % $22 $<$55 /5!: $ $$ 9$ 3$.565:$ $$ %$% % $ $<I2CC $55 B$96%;%% $ $ A)1 2 5$955$ 565$ 3 %2 / 88 ;/$'$ 5$ %$$ $ < $ 56% $2K %52 5;K%% 586 $ %% 3 25$%2 $52:$$I2A $ $ $ 6 5% $. %5$ 3$. % $ 22 $<$56. %* 8 $5 $95$ $$ $AA1 5$$ 2 $ 3$$ 2$$ $ 22 $ < $ $ $ % % $22 $$5$$ %$$85 $8 % %3 #$55"E%6+$ 5FE511F5$ $< %I2 3>>K%$K55$ $ $ %;%5$A&1A)1#2$AC15$ $<$ I22K$ $$ % &1D222 2A&15"$$ I 2 ;% $$5$5$2 85$<$ % $2$<5 $!

34 $9$2 $$$2: 59$#25$ $2 2 $%2 $ 3( E3e,F85 K:$K $9$, #$5$ E5AAAF5$ $$ %5 $ 35 % I22K$5$%G%$$$ $ < %% I % 3 >>K% $K5. 56% 563$ 56$5$ 53$835$.;<%$ $ $5$$ $IA11$ 3 $I5 %3$ 3 $3 I $8;8 G$5$#$5$$ $52 85$<$ $9 2 $$$2: 5:9$$22 $<$55%A1A)12$ % 5 K% B$96 A-1 % % B$96 AA1. $5K 5$I.I53$$ 5$ $< 6 2: 5:9A)1A-12G5 2$$ 565$ %$985(/88;/$' $A&&A-565$ 3 % &1D5 $955( 85%11DEAAAF 5 $52 5. $56$9%$.2 5 3$E%511!F 88 $ $ 55 $5$1)% 92%$6 3K$8 $ 5 %2 55$2K$C1$2 85 <$ 3$$%5I; $2 %%$85;<%I 2CA12%%;%%A!&Ef!11S%TSF2K$3K. % 5$22 $%I.5$85;%;%%$ %$ $A-1 Ef&C1 S%TSF 3$9 % $ 22 $ < A-1 A-) $ $. 6 $K% 2 2 A?& 2$ 5$ 85; < % B$96 AA- Ef 11 S%TSF#$5$$ %$5$25$ $ $2 I52 AA-RAAA% 3$.% 85;<56 )1DEf!)S%TSF$.5$$ 33 $I.55$ %$$ $<$5$K$ $ I3$65:$68 56 % $22 $ <6$2$$ 8 $5$ 525$25$35$%35G5 %3$ 6$$$55 8 % 35.$ K$ %25K2 $!C5$N3$O% $E15$5$ C $. $FE0""511)F 5$2 85$25$$2 55$ 9$ 5$ < A?1 I %2 563$ $ $$ $525L$2%$. 56 E%511!F2 5$<0" 3$.55%I 56% $ $ 5$!C 5$ $ 5 $ I 56%!!

35 $ 22 $ < $ &D $ $ I 5 $$ $ )D 9% 6% $22 $< $ 9%2 5$5$ 53$$.$$3$ % $253 8 % 35 #%G%56 % 2E4," 511!F$56$%353$$.$ 5$.$5 7 % $.; % $< K$88 $5$5$$ $$$%5;5 $$5$2 $$ 3$#25$5$ $<$ % 5 I5 %3$ 3 %$$$5$( $5 $; %$$ $$$$8 % 352 $$ ( $3$ /5 #$ 5 *,: E4%$ 5 111F %$ % $ $<I26. $2 38 %9!C SE$ %%-<F 3>>K%$K5B$96I.5%;%5111S E85;11)S%TSF$5$ % $2 ; $A?1RAC1 $ $ < % $ B$96I 568 R $ %!-1 S EC1S%TSF III.2.2 Les polychlorobiphényles #%K 5$5$2:$6/ 256=$E55$$F 6% 9 F 5$ 22$$ $ 5$.$. %5$ E$ %$ 5$$ %$ 3K$ $ 5$F I 2 $ $ A! $5$ $$%;% $85;$ %$ $A-1 A?1Y$'I'%;%%2 $ %% $2 $2$5$ 22 $ $$ 8M $8. I 2 A?1. 5$ 2%K$%$$ 5%$ $ 565$ 5 2 $ * 8 $ 3$. $ 25 $ %% $ 5$ 2:$ 6$ 5$ 2:$ 56/$. $ 9 $ $$2 335%88 $5$2:$6/ 256=$ 6% 9 5$295%$$5% $ %% 25$$ %5 5$%$$25 5% 2 5%56 %$$ $ %2 $ $ $ 56. % $ $ 1 K$ $ 5$ 22 $ $ 56. % $%35 $6G $35$ $ 3 9 $ $$ 2 $ 5 K % $22 $$5$$ %$$8$5$$$ I!&

36 22K$5$%G%$I56 55% 52 5$.; % $. 2.G2$$ 3 // :% %3;.; 5$ $$5$ $AA12 % % ;6 $$ %$5$$ E$5AA!F$ 5$E $$5AAAF 3K$E$5AA)F % 95$22 $$56. %39 %%.$A!15$ 5%;%% A-1 A?1 2$ % $8.% $ ; 5% $5%5$$$$5$ $A?12 $$$ $ %$ $$ 5$ $$ $A! $5 A)&$3 2$$I % 2. 6% 9 / 2 5 $2 % $2 95 $ $ 2K$A)& 5$ $%$ $ $ 5$.$. %5$ 85K$$55%5 2 5$ $$ 39$$ $ 3$ 5;%$ % $$9% $22 $I2 $ $A?)RAC1.$5 $$ $$I2AA1$ $ AA& $$2 $ $2$$ $$5$)K$ $2 $$$ * 8 $ 2 $ $ %56$"$: $5652 $;2$. $$2$ $35$ $22 $$5$$ %$ $E0511?F2%2 A?1$I5%;%%2 $ %% $2 5;K%2$ $AC16$2$3;259 /$$E511?F %$ $5$ $5$85;$ 78$C&CIAAA.565:$6 $ %$22 $ %%I2A!1%8 %A&1A-12$ 3$ $-1E85;W?X!S%TSF2$5$22 $ % K$ 2% I. 5$.; A!1.$ 5%5 $ $AC1 /525$$ $2 5. $$550$2 $I22K$5$ %G%$$ 622 $ $ 56. %$ 22 ;%.% $ $A! %%96I2$ $ A-1 2 $ A?1 A?) 2$ 5$ $ % 8 %B$96AC)$$35$$5$$ %$$8!)

37 #$$ $5$65$: $$2$E7%511&3F 3$2 85$ ; $'$$$ %%$5 5.$ $5$<$*$2 5955$ 35%55 $ 5 %2 555$ $%I2$ $A)1 3$. 25%$5$ $A-1%$5%;%% $%$ AC1 AA?"5 5 5% $5$$ $AC15$.;$55.%96I2AA? $$$ $2:$56/$/885$%359565$ $ 25$ 5 %2$96/ 256=$ 96% 9 #$55 5$$, 5$ 5%$ $5$*$52$%$ AC1AA12$5$ $%$8#$55 $ $5$: $5K$835 ;$ % 2%2$K$3 $ 5 8 $5$.5$ %;%5$$ %$ $$5$$ %$$8 $% :IAA& /5!: #$$ 2 $5$ $5% $2 = " E7 5 AA!F 3$. 5 35% 22 $.$ A!1 2A-1AC1 $$$5$$ %$$8 2 2 $$ $K$835$ %2$$1)S85 %5 2 % 9%$ %$ ; 2L$% $2 9$$ $ 3 225$8 $%$ $$5$= "5$$$22 $$22 $ 2.6$$ $95$ 2L$% $2 9$E$$55%;$ $JF 5 $$ 2L$% $2 9$5 5$ $2.$$3$$5$$ $I 2 ;% $5$#$5$5$"= 5$ $%;%5$ %$ $$5$ $$ %$$ $2.%11C11S #$5= E/$5ACAF 3$ $.$;/$'$52 A!)RAC15$22$$ $5$$ %$5$$I2$ $A&15$22 $%8 % A)1 A-) B$96I 85;%;%5 &1 S%TS.$ A-- 2$ % B$96I$.5$ %2$$11S%TSAC1 #$ 25$ E511F 5$ $$ %$$ 55"%AAC$2 85$2 $I22K$5$%G%$$.5622 $.$A!12$% K$%9 $22 $I2 $ $A&1B$962%$ A?.$85;$% I1AS%TS!-

38 2 852 $ 25%$5$ $AC12$ HB$96$ % $8EAACF $%G%$$$ 3$. $$$ $$ %$%$5 $ E#.$511?F# 7 E5 0.$5FE $$11CF /1111E 511&F 88.$%2 $- $5$% $5$5$2 = /"< $ $ $ %$ 5:$ $#/#%K 5$56$%35$ $$ $2%9 5$ $A-1AC1 $$$22 $$5$$ %$$8* 8 $$$$ 2 $$25 $#$55= 52 85$K$3 5 ;.;2 ;/$'$.2A-1A?1 $$ $8.K$5$ $A?1$I56 65$ $ $ 552 3$.5 5$5%2$52 %$.$ AC)5$5$= "< $ $2 $5 K % $22 $$5$$ %$$8$2 85$55$5 %25; 5 % ^% $ 2 $ %2 $ $ 5 2 :. $ 22 $ %2 $ 2. $$ %2 55 $#$5$$ %$$85$ $E$ %% A K$F$ %2$$!--!AS$ $%;%5$$ %$ $$5$5$"= 9$$$5$ $5$25$3$ $ 9$.56 E7 5AA!F#$55= 585; $5$$ %$$8$AS%TS$ &8 $% $9585;%;%% $2 2A?1E?AS%TSF #$ 5 2 $ 25$$ 3$$$ ;/$'$. $ 3$$$.$$ 2 $ $ 2 $ $ 5$ 88 $ E0" "5 11)F $ 95$22 $$5$ $. $ 5%$2 $;.5$ $% $I2$ 2L$% $2 9$%$ $$$ 3K$ ;.;%$ $ $ 5$ 5$ 5$ $ $5$ 55$ 56%2 $ 22 $ 25$885$ 5$;$$55%2 $ $. $#25$0" 3$ $.; % $;56 2 $ $ 5$$5$3$$$.$$$ $. $6 $$ %$!C5$ 8 $;/$'$% I5%G% 3$.!?

39 /5 < Z E+ 511CF 56$ 9$22 $A1CI11&.565:$ $$ %$%$75 35%5$ $ %I2A)1A-1AA)8 $.;$ %$ $2$ 5$ $%I2AA)5 :5%55 $ 5 %2 55 3$.2%2A--. E$ %% F!)&S2$;K%225$%2 AA&.-!S E4%$5111F 3$.I22K$5%G%$ 9$ $ % 5*,: $22$$$5$$ %$I2$ $A&1%$ 6$. 35%I2A)1956 3$.8 % $22 $ 2 52 %% 3$ $A)16$$ 6%B$96 3$ $A?1.A)15$ %2 $2 " $2 A? 3$. % $22 $2K$2 $2 3$ $ AC1. 85;%;%5?)? S%TS E) SF/$ 5$85; $ 5 *,: %B$96I.5 %2$)S%TS $5$$ %$$8E!1R&&SF III.2.3 Les polychlorobiphényles éthers $96IB 5.%26 $ 88 $$5 % $ 9 #/$56. %* 8 $5$959$ $2 $5$B$6 I95$#/2 G5$>>K%$K5/88$ %2 $ $ 2 $$KI22K$5$%G%$2 2 $3 %5 2$$95$ 5$959$2 85$ 5$ $IB % 95$22 $#/$5$88 $ %2%$56. %$ $% 2$5$ $A?1 // // 2E$511!F 5:$ 5$#/$$ $$ %$.K E#%%8B F ; :$ $ E" + F 55% E + $F $3 #/%$ $$5$$ %$$%355 I52 $55 $ 88 $ 8 %5 $ % 5$ %%; #/ #; 8 %5 $ 88 $ 8 $ $ 5$ $ ;$$ 5 "; E#/&? AA 11F $ 8 K$5 3$ $A?15 $95#";E#/1AF22H25LI58 $ $ A?1 /.K 5 #/1A 22H.$ A?) 5$ $!C

40 % $ K$ 2%#K$ A?C 5. 5 %2 $ %B 5$ $%$ $$ 6 $2 $I55$#/&?AA * 8 $$56$%35$$$ 3$.% $22 $#/1A$ 5$$ %$$8/55%;:$$5 $$$% K$5$ $AA'ACA$2 $B$96;$ %$$8EAA?RAA)F5 $96.K 5$ $ #/1A % B$96 AAC%$ % % $5K $ % IAAA /59$56/$E.511)F 3$. 5%% $$ #/ $ 5$ $ %$ $8/ $8 5 2 % #/ 1A9 % 5 % 5#";5 $9$5$$25$ 2 8 $ 5 $3 #/ $%35 25L $2 % 5 "; * 8 $222 % 592'#/5$$ %$$ $ #/')!92 G5 I58 % ;'#/2 3 % #/' 1A /5!: #$5$ $2 $5$5$2 "< = /E 5 11&F % 9 % ; 5$ 22 $ #/ % $8.%$5$$ %$$8#2$5$ $A?15$22 $#/ %$ $$5$$5$$ $% % $ 5 I56% 52 ##/I2$ $A?1/885#/ 1AE %2 $ %B % 5 %%5##/F$5 %2 $ %B %2AA-D$5$1#/5:$ $EC&?--C)AA11)!)&C! 1AF$22 $#/$% ;% $5$( $3$5$ 5$"= 5$25$ % $.$2.%$ $ #/1A -! S '& S $ 5$ $ %$ $8 E11F#$ 5 5 "52 $$85;#/1A %2$1-&1&S%TS$5$ $ %$$89 $2 I22 5#/ %2$!A111,#$55= 5$, 5#/$5$$ %$$ $% I $ $ 5$ 5$" / E <$ 11)F% 5$%G%$ $2 5$2 85$#/$ $#/2 $ 35% $5$)I1$$.35% $$2 $ %2 $ $$5% $ $85%%$3 % $ $$K$ $* 8 $E <$ 11)F%$ $ $ #/1A $ %2 $ $ 5$!A

41 $ %$$85"!)S9 $2 I85;&A S%TS$,#/1A$5$$ %$5"$$% I1 $ $2 85$#/%$ $$ $ %$%$ 7 %.5$%G%$ $5$#2$522 $5$$ %$.$A?C 5$ $ #/ 6 $$ 6% 5 #/1A 5% 5 #/ %B E $$ 11CF 3$. 5%9 5$ $ #/ $ 8 %5 $I52 ;% 5$ III.2.4 Les éléments traces métalliques #%3;.; 88 $$5 % $ 925 %3$ 5$.;$ " (%$5$ $A?19 %$.5 % 3I 55E311F.3$5 5 7 _56$IB$9$ 5. $55 H. 352$ $$ 555$52 56< %%I % 8 $ %5 5. 5%. %2 $25 56$ 5 % 56. % 2 5$. $ %$ B 65 % $ 932$25$111$$K$3 2 % $ $$ $2 35$$5 % $ 9 // 2 5$.$ 55$%. % $ %$$ $ % 559$ 3>>K%.5;K%. 5 $552 % $ $A?1RAC12$% $22 $.5%$ 25 5% $2 5%5$ %$$ $% 559$$56. % )!! 25 %3$$25$$ %$6 29.$ $$56. %// 2 %36$%$$$$6.$ 55$ E $ 3$ 5 $ %$ 5$$ $ %$%$F 2%68 $2 $5 $2.$.2K 5 9E3 11F ' 52 %11I11# ' 56% %.5.$111I11# ' $$ I56$$25 %3 $ $A?1 252%K. 5 $55I58>0K%$K55 % 56. %253 H 5 %9 2 2%2 &1

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Corrigés 1/9

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Corrigés 1/9 DROITES PARALLELES Corrigés 1/9 Corrigé 01 Corrigé 02 On sait que ABC est un triangle, que I est le milieu de [ AB ] et J le milieu de [ BC ]. (IJ) est donc parallèle à la droite (BC). Corrigé 03 On sait

Plus en détail

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur

ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur Des syllables avec r ra re ri ro ru ré rè rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ra re ri ro ru ré rê rè ra re ri ro ru ar er ir or ur ér êr èr ar er ir or ur ru ar ro ir Des syllables

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Chers(ères) amis(es) initiateurs(trices) scolaires,

Chers(ères) amis(es) initiateurs(trices) scolaires, Chers(ères) amis(es) initiateurs(trices) scolaires, Merci à vous tous (toutes) qui avez voulu et su accompagner les premiers pas de nos jeunes bridgeurs au cours de leur première année d initiation. Merci

Plus en détail

Le chien comme objet esthétique

Le chien comme objet esthétique Le chien comme objet esthétique Eva Galtier To cite this version: Eva Galtier. Le chien comme objet esthétique. Art and art history. 2013. HAL Id: dumas-00865029 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00865029

Plus en détail

!"#$%& '()$( ( *&"'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565

!#$%& '()$( ( *&'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565 !"#$%& '()$( ( *&"'+, -$.). /(0%(&% 1(-(2(3% 45&-5$*-565!"#$"%&$'( ). *. +,-%.# /'0%' ' &#,/12 $%303 )'4.'#. *'$'5'6.!"#$"%&$"7" / 8,1#., [9-:;'&#. ' 9-'. =?.%.&@:A. // B"&&'(&$'( =-4'A: C&5"-'3

Plus en détail

1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens

1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens 1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens Lindsey Contardo To cite this version: Lindsey Contardo. Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens. 0 7ducation.

Plus en détail

Ville de Genève - Bibliothèque publique et universitaire Département des manuscrits. Table des matières du catalogue des archives de la BPU

Ville de Genève - Bibliothèque publique et universitaire Département des manuscrits. Table des matières du catalogue des archives de la BPU Ville de Genève - Bibliothèque publique et universitaire Département des manuscrits A - LA DIRECTION ADMINISTRATION Instructions de l'administration, 1637 - Correspondance et documents du Conseil administratif,

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS COURS 1) Exemple : force exercée par un aimant. p 2 2) Définitions et notations. p 3 3) Egalité de deux vecteurs... p 5 4) Multiplication d un vecteur par un nombre réel... p 6 5)

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre

Références : des informations techniques pour agir. Violences à l école. Prévenir, agir contre Références : des informations techniques pour agir Violences à l école Prévenir, agir contre Juin 2008 $ % $ '( ) ) % *'++, - #. / +0 1 *23 4. )( % ) * -!""5. % ( + + 6 ( % 7 % 7 ) + *8 #-. ) + *8!""5.

Plus en détail

VECTEURS EXERCICES CORRIGES

VECTEURS EXERCICES CORRIGES Exercice n 1. VECTEURS EXERCICES CORRIGES On considère un hexagone régulier ABCDEF de centre O, et I et J les milieux respectifs des segments [AB] et [ED]. En utilisant les lettres de la figure citer :

Plus en détail

Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique

Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique Florent Ollivier To cite this version: Florent Ollivier. Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique.

Plus en détail

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle.

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle Mélanie Fréhaut To cite this version: Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Éducation.

Plus en détail

3 ème BREVET : théorème de Thalès

3 ème BREVET : théorème de Thalès Exercice 1 1 Tracer en triangle ABC rectangle en A tel que : AB = 5 cm et AC = 3 cm. Placer le point D sur [AB] tel que BD = 4 cm. Tracer la perpendiculaire à (AB) passant par D, elle coupe [BC] en E.

Plus en détail

Chapitre 14 Propriétés de Thalès

Chapitre 14 Propriétés de Thalès Chapitre 14 Propriétés de Thalès Pour les exercices 1 et 2, écrire les égalités données par le théorème de Thalès sans rédiger la justification. 1 a. Les droites (NP) et (QM) sont parallèles. b. Les droites

Plus en détail

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R.

Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 2003 C.I.R. EXEMPLE DE DOSSIER Sarl XYZ EFFORT de RECHERCHE et de DEVELOPPEMENT EXERCICE 23 C.I.R. STRATEGIE & ACCOMPAGNEMENT FINANCIER 7 Rue DENFERT-ROCHEREAU 38 GRENOBLE France Tél fax : ( 33 ) 4 76 43 47 11 SIRET

Plus en détail

FG² = EF² + EG² 7² = 2² + EG² 49 = 4 + EG² EF = 2, FG = 7, EG =? EG² = 49 4 = 45 EG = = 3 EG 6,7

FG² = EF² + EG² 7² = 2² + EG² 49 = 4 + EG² EF = 2, FG = 7, EG =? EG² = 49 4 = 45 EG = = 3 EG 6,7 EC 4A : ELEMENTS DE MATHEMATIQUES THEOREMES DE PYTHAGORE ET DE THALES EXERCICES CORRECTION EXERCICE N 1 : Figure 1 : ABC est rectangle en A, donc, BC² = AB² + AC² BC² = 5² + 7² BC² = 25 + 49 AB = 5, AC

Plus en détail

le tourisme de luxe en France 2 " # $

le tourisme de luxe en France 2  # $ le tourisme de luxe en France 2! # $ le tourisme de luxe en France 3 %&'(%)%*+,+*-.,/)%0+,&+1)%2*%3%-4'-%3.5/2/-/42416%*-/7%%'(*,/-89,%):'+&/-+-/5))%,7%2-0,/2*/0+&%;%2-3%,.5.,%2*%04',3.-%,;/2%,&%*+,+*9-8,%&'('%'(3'20,43'/-4'3'2%;+,:'%

Plus en détail

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques?

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Catherine Seang To cite this version: Catherine Seang. Quels apprentissages les jeux vidéo

Plus en détail

Le Moniteur QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN LA SITUATIO N. tchécoslovaque

Le Moniteur QUOTIDIEN RÉPUBLICAIN LA SITUATIO N. tchécoslovaque 83 45 q f B gx x J f Fê J v 4 00 9 36 v 26 4 47 Q ÉB 4 0 > 25 93 v FF z BX J 2 0 v -y - y 0 0 5 - -F 57 B 5 7-68-0 ' / '

Plus en détail

"#$%&'($)*!+&!,-#)'*./! 1.'! ;'9#-!,./).$(!

#$%&'($)*!+&!,-#)'*./! 1.'! ;'9#-!,./).$(! "#$%&'($)*+&,-#)'*./ 0&12*#-34#&+&/5*+$)$-#+&(6*#.'$-(6$#*3.)-7'.12$89&(+.#(/5&(1.6&*+$)-'$./ 89*:*6-$( 1.' ;'9#-,./).$(

Plus en détail

!" #!# $%!""#$%&!'(%$)

! #!# $%!#$%&!'(%$) !" #!# $%!""#$%&!'(%$) & *& +",++-.-/0' "!(12$ ' '# # ' ("""!)*+,!- *&+.",0' 3*"(4$./ ' *&5,++-.-0'/3*"(4$ # #.') $ ' 0+1* 2 "!)*+)1+ *&+",++-.- 0'3*"(4$ ' '# # ' (3,4!53""!)*+,! +&!!- *& +",++-.-/0'3*"(4$

Plus en détail

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES

CHAPITRE 3 : TABLEAUX DE CORRESPONDANCE POSTES / COMPTES Journal Officiel de l OHADA N 10 4 ème Année 221 AA CHAPITRE 3 : POSTES / COMPTES SECTION 1 : Système normal BILAN-ACTIF ACTIF N os DE COMPTES À INCORPORER DANS LES POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social Na t i ons U ni e s E / C N. 1 7 / 20 0 1 / PC / 1 7 Conseil économique et social D i s t r. gé n é r a l e 2 ma r s 20 0 1 F r a n ç a i s O r ig i n a l: a n gl a i s C o m m i s s io n d u d é v el

Plus en détail

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Thibaud Jamet To cite this version: Thibaud Jamet. Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire. Sciences

Plus en détail

La vision russe du 11 septembre

La vision russe du 11 septembre La vision russe du 11 septembre Clément Césari To cite this version: Clément Césari. La vision russe du 11 septembre. Science politique. 2013. HAL Id: dumas-00817673 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00817673

Plus en détail

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Thibaud Jamet To cite this version: Thibaud Jamet. Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire. Sciences

Plus en détail

Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes. Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF

Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes. Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF Chapitre 3 : Tableaux de correspondance postes / comptes Section 1 : Système normal BILAN-ACTIF Nos DE COMPTES À INCORPORER DANS les POSTES Réf. POSTES Brut Amortissements/ provisions AA CHARGES IMMOBILISÉES

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

L impact de la peur sur les représentations sociales

L impact de la peur sur les représentations sociales L impact de la peur sur les représentations sociales Jeremy Methivier To cite this version: Jeremy Methivier. L impact de la peur sur les représentations sociales. Psychologie. Université Paul Valéry -

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE (555) THÈSE. Pour obtenir le grade de

UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE (555) THÈSE. Pour obtenir le grade de UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE (555) THÈSE Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE Discipline : LANGUES ET

Plus en détail

Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement

Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement Wassim Mimeche, Bernard Fallery, Florence Rodhain To cite this version: Wassim Mimeche, Bernard Fallery, Florence

Plus en détail

a i I ML U» ; <. AIME DIEU ET VA TON CHEMIN Paroles significatives

a i I ML U» ; <. AIME DIEU ET VA TON CHEMIN Paroles significatives D F 24 939 é b é < 35è é ( 9 0 4 ) 50 bé "è f D H D f j é b f é é é é é j é j w f é é b - Q é - b - F é j? éé é k j f f é b f D ôé f é f - - b b ê è è f j Q éb 23 f è é Q éb- é é Qéb k é ç b é é? é f b

Plus en détail

Comprendre l intégration de ressources technologiques en mathématiques par des professeurs des écoles

Comprendre l intégration de ressources technologiques en mathématiques par des professeurs des écoles Comprendre l intégration de ressources technologiques en mathématiques par des professeurs des écoles Caroline Poisard, Laetitia Bueno-Ravel, Ghislaine Gueudet To cite this version: Caroline Poisard, Laetitia

Plus en détail

Odile Belkeddar. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs

Odile Belkeddar. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs EXILÉS EN LEUR PROPRE PAYS, les enfants cachés pendant la 2ème guerre mondiale à travers les témoignages d Isaac Millman, et de Régine Soszewicz, auteurs de livres pour enfants. Odile Belkeddar To cite

Plus en détail

Seconde sujet 1 IE3 vecteurs et parallélogrammes somme de vecteurs. NOM : Prénom : Note :

Seconde sujet 1 IE3 vecteurs et parallélogrammes somme de vecteurs. NOM : Prénom : Note : Seconde 2009-2010 sujet 1 NOM : Prénom : Exercice 1 : (3 points) Dire pour chaque affirmation, si elle est vraie ou fausse. 1) ABCD est un parallélogramme a) AB = CD Vrai Faux b) BC = AD Vrai Faux c) AC

Plus en détail

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías Vidal Joan Carles To cite this version: Vidal Joan Carles. La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías. On propose

Plus en détail

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías Vidal Joan Carles To cite this version: Vidal Joan Carles. La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías. On propose

Plus en détail

Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle?

Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle? Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle? Emmanouil Flaounas To cite this version: Emmanouil Flaounas. Analyse du mécanisme de

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010 Septembre 2010 Exercice 1 Soient un triangle ABC et les points I et J tels que AI = 1 AB et AJ = 3 AC 3 1 Exprimer le vecteur BJ en fonction des vecteurs BA et AC. 2 Exprimer le vecteur IC en fonction

Plus en détail

x(a + b) = 2 Pythagore et Thalès

x(a + b) = 2 Pythagore et Thalès Pythagore et Thalès Exercice 1 : On a découpé 4 exemplaires de la figure 0 pour les assembler et obtenir la figure 1. La mesure de l aire de la figure 1 est celle d un carré dont le côté a pour mesure

Plus en détail

Nomenclature METIERS - EMPLOIS

Nomenclature METIERS - EMPLOIS Nomenclature METIERS - EMPLOIS HISTORIQUE DU DOCUMENT Nature Auteur Date Vérificateur Date Approbateur Date Edition initiale M. LIEUVIN 16/11/05 M. SPIRO 1. OBJET Cette nomenclature, utilisant trois caractères,

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercices sur les vecteurs Exercice 1 : Associativité de la somme de trois vecteurs. On donne trois vecteurs u, v et w. Sur les deux figures suivantes tracer la somme u + v + w de deux manières : u + v

Plus en détail

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO

TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE : 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01) PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO TRAVAUX DE CONSTRUCTION DE :!"#!$%&'( 1. MARCHE DU LAC MUNKAMBA DANS LE TERITOIRE DE DIMBELENGE (Lot 01 2. MARCHE DE DEMBA DANS LE TERRITOIRE DE DEMBA (Lot 02 PROVINCE DU KASAI OCCIDENTAL - RD CONGO %'

Plus en détail

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES :

L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : RAPPORT DAVID LANGLOIS-MALLET SOUS LA COORDINATION DE CORINNE RUFET, CONSEILLERE REGIONALE D ILE DE FRANCE L AIDE AUX ATELIERS D ARTISTES : PROBLÉMATIQUES INDIVIDUELLES, SOLUTIONS COLLECTIVES? DE L ATELIER-LOGEMENT

Plus en détail

Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D

Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D Romain Gruber To cite this version: Romain Gruber. Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles

Plus en détail

! " # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( (

!  # + # + E + A + A +++ , - ( ( 5 # % #! . ( ( $ $ ( + ( ( % & ' ( E %& ' ' ( ' ) ' E +, ' ' ' ' -( D. / 0 ) 1' ' ' $& 2 -( ' 3 ' ' ' ' '( ' + ' ' 4 ' ' HB ( & ) ' ' ( %& 5 '6 ' BB BG + ' -( BG ( ' ( ) ' ' '6 GH $& % ' ' 1 '6 8' ' ' EE + 9 ' 3 0 '

Plus en détail

1) Trace un carré ABCD de 3 cm de côté. 2) Place E et F respectivement les milieux de [CD] et [AD]. 3) Trace les segments [EF], [BF] et [BE].

1) Trace un carré ABCD de 3 cm de côté. 2) Place E et F respectivement les milieux de [CD] et [AD]. 3) Trace les segments [EF], [BF] et [BE]. Corrigé des programmes de construction de la séance 2 du jeudi 15/09/11 1) Trace un carré ABCD de 3 cm de côté. 2) Trace la diagonale [BD]. 3) Place E et F respectivement les milieux de [AD] et [AB]. 4)

Plus en détail

Aurore Blanchard. To cite this version: HAL Id: dumas

Aurore Blanchard. To cite this version: HAL Id: dumas Les étapes clés de l élaboration d une course hors stade par une collectivité territoriale : vers la pérennisation de l organisation. L exemple de la création du semi-marathon des jalles par la ville de

Plus en détail

3 ème BREVET THEOREME DE THALES

3 ème BREVET THEOREME DE THALES Exercice 1 1 Construire un triangle ABC tel que AB = 6 cm AC = 7,2 cm et BC = 10 cm Placer les points R, T et E tels que : R [AB] et AR = 4,5 cm T [AC] et (RT) // (BC) E [AB) et E [AB] et BE = 2 cm 1 2

Plus en détail

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17

MANUEL SUR L INFORMATION ET LA DOCUMENTATION EN MATIÈRE DE PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE. Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 Réf. : Normes ST.17 page : 3.17.1 NORME ST.17 RECOMMANDATION EN VUE DE CODER LES RUBRIQUES PUBLIÉES DANS LES BULLETINS OFFICIELS INTRODUCTION 1. La présente recommandation est destinée à renforcer le contenu

Plus en détail

% $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$&

% $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$& !""# $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$! $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$#

Plus en détail

CHAPITRE I THEOREME DE THALES

CHAPITRE I THEOREME DE THALES CHAPITRE I THEOREME DE THALES 1) Résolvez les équations suivantes : a) 3 4 x 7 b) 1 5 4 2 x c) 5 11 x 13 d) 7 2x 8 3 e) x 2 12 x 3 f) g) h) i) j) 7x 1 4 9x + 8 5 5x 2 3 4x 7 2x 1 3 5x + 2 4 1 4 x x 4 x+

Plus en détail

Décrire la méthode utilisée pour trouver le nombre de rosiers nécessaires.

Décrire la méthode utilisée pour trouver le nombre de rosiers nécessaires. 3 ème A IE3 théorème de Thalès 2015-2016 S1 Utiliser la figure suivante pour démontrer que les droites (TU) et (RS) sont parallèles. Calculer ensuite RS. UT = 3,5 cm OT = 3 cm OU = 2,7 cm OR = 7,2 cm OS

Plus en détail

" #!$! %" & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5

 #!$! % & ' % () %* +) & & (+ &'''(!!!) $ % ), & +(!) ## +) /+ *!) $+, -. )0 ' & &*%!1 0 22 % 3 2# ( / &/ 0.1 22&34 0.5 !"!#$ % " #!$! %" ' % () %* +) (+ '''(!!!) $ % ), +(!) ## %-.( (-.* +) /+ *!) $+, -. )0 ' *%!1 0 22 % 3 2# ( / / 0.1 2234 0.5 3// 0.- 2/) / 06 7/ 0! $ 4 **% 5 5 ) 6 ) 3 0 76 8 9 - - : : 7 -" ;', 5, < =

Plus en détail

Vers un capitalisme casino?

Vers un capitalisme casino? Dossier du service d études 5 Chaussée de Haecht 579 1031 Bruxelles Dossier du service d études Vers un capitalisme casino? Introduction à un nouveau défi syndical ! " %&' (&&)!" % & '()* +,. '/& 0 1 233

Plus en détail

Equite_echelles_regression_simple_20131128_DEMO.xls DESCRIPTION DE L ENTREPRISE ET DU MANDAT DU CONSULTANT

Equite_echelles_regression_simple_20131128_DEMO.xls DESCRIPTION DE L ENTREPRISE ET DU MANDAT DU CONSULTANT Equite_echelles_regression_simple DEMO.xls DESCRIPTION DE L ENTREPRISE ET DU MANDAT DU CONSULTANT La majorité des employés effectuent des travaux de nature manuelle, sauf deux personnes. La direction quotidienne

Plus en détail

!" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $'

! #$#% #& ' ( &)(*% * $*' )#*(+#%(' $#),)- '(*+.%#'#/* ') $' !" #$#% #"& ' ( &)(*"% * $*' )#""*(+#%(' $#),")- '(*+.%#"'#/* "'") $' &!*#$)'#*&)"$#().*0$#1' '#'((#)"*$$# ' /("("2"(' 3'"1#* "# ),," "*(+$#1' /&"()"2$)'#,, '#' $)'#2)"#2%#"!*&# )' )&&2) -)#( / 2) /$$*%$)'#*+)

Plus en détail

Concentrations et flux en micropolluants dans les eaux usées et les boues de stations d épuration

Concentrations et flux en micropolluants dans les eaux usées et les boues de stations d épuration Concentrations et flux en micropolluants dans les eaux usées et les boues de stations d épuration Apports méthodologiques sur l des substances ciblées M. Coquery, J.-M. Choubert, C. Miège, M. Esperanza,

Plus en détail

Claude Cebula. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Claude Cebula. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel L Eglise et la Guerre : Réflexion sur le rapport entre le droit du conflit armé, la religion et la patrie glorifiée : Etude sur la guerre par l exemple ou la fatalité nécessaire Claude Cebula To cite this

Plus en détail

LA PRESSE, MONTREAL, MERCREDI 25 JUILLET 1979

LA PRESSE, MONTREAL, MERCREDI 25 JUILLET 1979 «Qé é é è é q Qé f f f è $ q k f é q «Qé é é é fè «é é è é? é f f é û éé q ( û éé é ) Qé é éé éq éé q «««q f é q «é é é q f fç éf é «f é ff é fé é é é éé é ê «è f é «ù éé é qé «q q qéé è é f q è éq é é

Plus en détail

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Exercices 1/7

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Exercices 1/7 DROITES PARALLELES Exercices 1/7 01 Citer les deux théorèmes des milieux. 02 Soit un triangle ABC. Soit I le milieu de [ AB ] et J le milieu de [ ] est parallèle à la droite (BC). BC. Démontrer que la

Plus en détail

La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé

La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé Florent Bédécarrats To cite this version: Florent Bédécarrats. La microfinance

Plus en détail

# $ # $$$ 1 &' ( )*++( *! &' ) <6&-! 3 / 0-+3(

# $ # $$$ 1 &' ( )*++( *! &' ) <6&-! 3 / 0-+3( !! " # $ # $$$ % & ( )*++( * & #, % & " &(-+! ". / 0 " 1 & ( )*++( *! ". / 0 & 2 (3 4! ". / 0 " 1 &, 5& 6 3-*! ". / 0 ) 7 7 8 9 & 6 #,(:4! ". / 0 1 8 9 & ;

Plus en détail

Si le travail n est pas terminé, laisse tout de même une trace de recherche. Elle sera prise en compte dans la notation.

Si le travail n est pas terminé, laisse tout de même une trace de recherche. Elle sera prise en compte dans la notation. 3 ème E IE3 théorème de Thalès 2015-2016 S1 Les droites (TP) et (YG) sont sécantes en I. IP = 5 cm ; IG = 7 cm ; IY = 1,4 cm ; YT = 0,8 cm ; TI = 1 cm. 1) Les droites (PG) et (YT) sont-elles parallèles?

Plus en détail

Géométrie analytique plane

Géométrie analytique plane Exercice 1 EXERCICES SUR LE CHAPITRE 8 Géométrie analytique plane Soit ( O, i ) un repère d une droite d (1) Placer sur cette droite les points I ( 1), A ( 3) et B( 2) (2) Déterminer l abscisse du point

Plus en détail

Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique

Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique Magali Prost To cite this version: Magali Prost. Les échanges entre professionnels

Plus en détail

Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11. Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette PARIS

Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11. Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette PARIS Bilan Du 1/01/11 au 31/12/11 Union Syndicale Solidaires FP 144 Boulevard de la Villette 75019 PARIS Bilan actif du 1/01/11 au 31/12/11 le 27/02/12 à 14:50 P o s t e C d B r u t C d A m o r t. Net N P r

Plus en détail

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui

Définition : «interconnection» et «networks». nterconneconnexion des années 60 des années 70 ARPANET des années 80 les années 90 Aujourd'hui I N T R O D U C T I O N D I n t e r n e t e s t l e p l u s g r a n d r é s e a u a u m o n d e a v e c d e s c e n t a i n e s d e m i l l i o n s da o r d i n a t e u r é s e a u x c o n n e c t é sa

Plus en détail

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure.

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. SESSION 2006 Chapitre : VECTEURS 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. D. Le FUR 1/ 21 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

Claire Houlé. To cite this version: HAL Id: dumas-00845751 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845751

Claire Houlé. To cite this version: HAL Id: dumas-00845751 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845751 Suivi de la grossesse : critères de choix du professionnel par les patientes et place faite au médecin généraliste : enquête auprès de patientes de la région dieppoise Claire Houlé To cite this version:

Plus en détail

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5

!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &,+-%$7...!5 !"## $%!+ &&'()$*$%+,%-.../ 0+ &&'()$*$%+($$%...0 1+ &&$%,$1'&)$1$%+2%+%+$$3,4 $%$ +...5 "+ 6%$&2%&&%,42%()$*$%+... $+,%$$'4&$1$%&1$%+...! #+ +$*$% +2%+7%&$,4$)...! 2+ +$&2%+7%&$,4$)...!/ &+,2$1+$%%%$+,,+&1$%+

Plus en détail

Nom : VECTEURS 2nde. Exercice 1. ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure.

Nom : VECTEURS 2nde. Exercice 1. ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure. Exercice 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des égalités vectorielles possibles sur cette figure. Illustration D. Le Fur 1/?? Exercice 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

$%&! $'(!%)$!& '*('&%+!"#$% & '()*"+#,""""-.!,- %+.%,.%$ / / /.%,.%$

$%&! $'(!%)$!& '*('&%+!#$% & '()*+#,-.!,- %+.%,.%$ / / /.%,.%$ !"# $%&! $'(!%)$!& '*('&%+!"#$% & '()*"+#,""""-.!,- %+.%,.%$ / / /.%,.%$ '/01023 '4002 " - 5&% 6666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666 78 666666666666666666666666666666666666666666666666666666666666-7

Plus en détail

La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé

La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé Florent Bédécarrats To cite this version: Florent Bédécarrats. La microfinance

Plus en détail

Géométrie 1 Vecteurs Translation et vecteurs

Géométrie 1 Vecteurs Translation et vecteurs Géométrie 1 Vecteurs Translation et vecteurs Compétences Construire l image d un point (d une figure) par une translation Exemples 1 à 5 Connaître le vocabulaire lié aux vecteurs Exemples 6 et 7 Utiliser

Plus en détail

1SA Angles. Exercice 1 - Mesure des angles 1) Déterminer la mesure principale de l angle orienté dont une mesure est :

1SA Angles. Exercice 1 - Mesure des angles 1) Déterminer la mesure principale de l angle orienté dont une mesure est : 1SA Angles Exercice 1 - Mesure des angles 1) Déterminer la mesure principale de l angle orienté dont une mesure est : a) 7π b) 199π 6 c) 77π 3 d) 99π 8 e) 4π 5 2) Sur le cercle trigonométrique, placer

Plus en détail

EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E" B49 EF#$%&'(#EEEE

EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E B49 EF#$%&'(#EEEE 12345678539AA2BC85D E5F7328F7 42 FF9A 1234564789A9BCDEF 3 4 C5 8 E 58 E65BB9E8BE 93C 4BEEB5A 39EE69E 54BC 2 E 4BE69E 58 E 93A9CC39E69E64 C4B 893EE6 8BE 4A 9E 58 E6 4 EEC9 E58EC9 EC 9E6 8C5 8 E58E6 8C5

Plus en détail

Voici deux exemples. Le carré doit être construit avec précision et vous devez assurer que c'est bien un carré répondant aux contraintes.

Voici deux exemples. Le carré doit être construit avec précision et vous devez assurer que c'est bien un carré répondant aux contraintes. Objectif : Apprendre à chercher à mettre des " stratégies " en place, à travailler les conditions nécessaires et suffisantes. Remarque : les connaissances du collège peuvent suffire Énoncé : Soit un triangle

Plus en détail

Les sommets homologues A et F coïncident et les droites DE et BC sont parallèles.

Les sommets homologues A et F coïncident et les droites DE et BC sont parallèles. Triangles semblables. Défintions Deux triangles sont semblables s'ils ont trois angles de même mesure. C' C A B A' [ AB] et [ A' B '], [ AC] et [ A' C '] ainsi que [ ] et [ ' '] BC B C sont des côtés homologues.

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Cours et exercices de mathématiques - seconde générale - document disponible sur JGCUAZ.FR VECTEURS

Cours et exercices de mathématiques - seconde générale - document disponible sur JGCUAZ.FR VECTEURS VECTEURS Ce document totalement gratuit (disponible parmi bien d'autres sur la page perso JGCUAZ.FR rubrique mathématiques) a été conçu pour aider les élèves de seconde générale en mathématiques. Il contient

Plus en détail

In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360 %2$:; 3<< 0;4 30706

In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360 %2$:; 3<< 0;4 30706 In Distances & Savoirs, 1(3), 2003, pp. 337-360!"#$ %&"'()*!,-. / $%0!1$ %&2'()*! 1 330,4 356706 88803567069 93 %2$:; 3

Plus en détail

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014

NOR: EQUS0500620A. Version consolidée au 29 juin 2014 L 29 j 2014 ARRETE Aê 21 b 2005 fx ff b b à NOR: EQUS0500620A V 29 j 2014 L, q,, V 2000/56/CE C 14 b 2000, f C C 91/439/CEE 29 j 1991, ; V ; V ê 27 b 1962 fx q h g B, g h, ê à ; V ê 8 f 1999 f x b, ; V

Plus en détail

LA PRESSE. MONTREAL, MERCREDI 2 9 SEPTEMBRE 1993 TELECOPIE: INDEX DES RUBRIQUES. Garderies Bureaux Informatique Trouvé

LA PRESSE. MONTREAL, MERCREDI 2 9 SEPTEMBRE 1993 TELECOPIE: INDEX DES RUBRIQUES. Garderies Bureaux Informatique Trouvé é éè F éé ( ) - é é - - Q - - b î é - - éé é éé / xé é F/ - - è b éé é é ê yé - x-é î é - / - éé xé é - - è b G bé é x yè éé b q ééq éé é - - éé q éé F q bx q x éé ê x G bè y éè x éx qé ô x éx éx x G x

Plus en détail

SCHEMA ENERGETIQUE TERRITORIAL DU PARC NATUREL REGIONAL LOIRE ANJOU TOURAINE RAPPORT FINAL MAI 2007

SCHEMA ENERGETIQUE TERRITORIAL DU PARC NATUREL REGIONAL LOIRE ANJOU TOURAINE RAPPORT FINAL MAI 2007 SCHEMA ENERGETIQUE TERRITORIAL DU PARC NATUREL REGIONAL LOIRE ANJOU TOURAINE RAPPORT FINAL MAI 2007!"#$"%&'(& )* +,-./012)""%#"2'3 )-""%#"%$4"%2 5661% 4 27 /#87!"""$ )* +,-.$$/$ 12)*9:6"#%"% )-"#%"%"/4"%2

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

# $ $ ' L L % & ' ( # ) * " ! +,-. " " / & 0! " , # & ) " &! " " 1 ( " " ' * + ', " %, % * ', " " ( ( ' " "

# $ $ ' L L % & ' ( # ) *  ! +,-.   / & 0!  , # & )  &!   1 (   ' * + ',  %, % * ',   ( ( '  ! " "!" #! $ # $ % & ; L ' = LL? $ ' L L % & ' ( # ) * " E! +,-. " " G / & 0! " H, # & 1 2 3 1 ) " ;@! + / ;< ) * " " ;> &! 2 4 13 " " ;> ( " " ) ' * + ', " ;? ' %, % * ', " " ;E & % ( & ' - L ;F

Plus en détail

RAR Rimbaud, année

RAR Rimbaud, année CONCOURS DE GEOMETRIE RAR Rimbaud, année 2010-2011 2011 Catégorie «intermédiaire» 1 HEXAGONES en SPIRALE 1. Tracer un cercle de rayon 9 cm. 2. Placer un point A sur ce cercle et reporter le rayon de 9

Plus en détail

Exercices de géométrie analytique

Exercices de géométrie analytique Exercice 1 Exercices de géométrie analytique (1) Déterminer les coordonnées des vecteurs représentés dans la base ( i, j ) () Déterminer les coordonnées des vecteurs représentés dans la base ( j, i ) ()

Plus en détail

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE !"""!! ## LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE Directeur de mémoire : Monsieur le Doyen DECOCQ !"#$%&' ( # % &&'() *" % *+,(-,(#'+(&,'.#/0&/ #! % #'++')((',(1'// #! % #'2,' +') ( +23( (!', ( 1'//, ( 0,

Plus en détail

Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass

Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass 26 Iomart (Londres Royaume-Uni) Crédit Photo : Lumaglass ÉCLAIRAGE D APPOINT ÉCLAIRAGE ARCHITECTURAL 27 28 FLEX LED PRO 3528 8 W/m 1 LED/m L. 5000 mm - l. 8 mm - H. 2 mm 8 mm 8 12 675 80 1 Tous les 24

Plus en détail

RÉSULTATS D ANALYSE DES POISSONS CAPTURÉS EN 2013

RÉSULTATS D ANALYSE DES POISSONS CAPTURÉS EN 2013 RIVIÈRE CHAUDIÈRE RÉSULTATS D ANALYSE DES POISSONS CAPTURÉS EN 2013 ÉCHANTILLONNAGE À la suite de l accident ferroviaire de Lac-Mégantic, quatre campagnes d échantillonnage ont été effectuées en 2013 afin

Plus en détail

Produit d un vecteur par un réel, classe de seconde

Produit d un vecteur par un réel, classe de seconde , classe de seconde F.Gaudon http://mathsfg.net.free.fr 8 avril 2012 1 2 Traduction de propriétés géométriques Milieux de segments Alignement et parallélisme 1 2 Traduction de propriétés géométriques Milieux

Plus en détail

Laurence Gardes. To cite this version: HAL Id: tel-00806215 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00806215

Laurence Gardes. To cite this version: HAL Id: tel-00806215 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00806215 Méthodologie d analyse des dysfonctionnements des systèmes pour une meilleure maitrise des risques industriels dans les PME : application au secteur du traitement de surface Laurence Gardes To cite this

Plus en détail

3 e Révisions Pythagore

3 e Révisions Pythagore 3 e Révisions Pythagore Pour prendre un bon départ. Compléter le tableau suivant en utilisant la figure Triangle Rectangle en Théorème de Pythagore ACI C AI² = AC² + CI² DEI CHI HIM JLM JLK JKM HJK GFH

Plus en détail