ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À"

Transcription

1 ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET DUE FORME. MERCI.

2

3 COMMENT ORGANISER UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE? Conseil québécois des événements écoresponsables Une initiative du Réseau des femmes en environnement Anne-Marie Bégin p

4 CQEER FACILITER ET ENCOURAGER L ORGANISATION D ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES SERVICES PORTAIL ET VEILLE D INFORMATION OUTILS FORMATIONS ET CONFÉRENCES ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISÉ APPUI À LA NORME RÉALISATIONS PLUS DE 280 FORMATIONS ET CONFÉRENCES 3000 ORGANISATEURS ACCOMPAGNÉS 80 PARTENAIRES IMPLIQUÉS SUPPORTÉ PAR UN COMITÉ CONSULTATIF 25 EXPERTS QUÉBÉCOIS

5 PLAN DE LA FORMATION 1 NORME EN GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS 2 QU EST-CE QU UN UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE? 3 PLANIFIER UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE 4 EXEMPLES DE MESURES ÉCORESPONSABLES (SOLUTIONS ET OUTILS)

6 1 NORME EN GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS

7 NORME EN GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS CONTEXTE Réseau des femmes en environnement : demandeur de la norme Prochaines étapes Gestion responsable d événements Niveaux : 1 à 5 POURQUOI? Cadre de référence sur les événements écoresponsables et crédibilité du terme Guide pour les organisateurs d'événements dans l'établissement de priorités d'actions écoresponsables Reconnaissance des efforts entrepris par les gestionnaires d'événements écoresponsables IMPACT VISÉ Développement accéléré du mouvement d écoresponsabilité des événements

8 NORME EN GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS 5 VOLETS ÉVALUÉS Sélection des fournisseurs : proximité, engagement en développement durable et politique sociale Matériel et source d énergie : réduction, réemploi, recyclage, proximité, énergie renouvelable Gestion des matières résiduelles : surplus nourriture, système gestion Alimentation : locale, biologique, équitable Transport et GES: déplacements organisateurs, participants, utilisateurs

9 LOGOS MARQUAGE DE CERTIFICATION En association avec le nom de son organisation dans ses documents administratifs, commerciaux et publicitaires : PRATIQUES DE GESTION RESPONSABLE D ÉVÈNEMENTS CERTIFIÉES PAR LE

10 LOGOS ÉTIQUETTE DE CLASSIFICATION DE L ÉVÉNEMENT Pour la promotion de l événement :

11 2 QU EST-CE QU UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE?

12 DÉVELOPPEMENT DURABLE DÉVELOPPEMENT QUI RÉPOND AUX BESOINS DU PRÉSENT SANS COMPROMETTRE LA CAPACITÉ DES GÉNÉRATIONS FUTURES DE RÉPONDRE AUX LEURS COMMISSION BRUNDTLAND

13 DÉVELOPPEMENT DURABLE INTÈGRE LA VISION DU DÉVELOPPEMENT DURABLE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS TOUS LES VOLETS D UN ÉVÉNEMENT

14 ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE DEUX QUESTIONS COMMENT ÉVITER LES IMPACTS NÉGATIFS? COMMENT AUGMENTER LES RÉPERCUSSIONS POSITIVES?? EXEMPLES D IMPACTS NÉGATIFS Production de déchets et émissions de gaz à effet de serre Surconsommation des ressources naturelles (papier, nourriture) Alimentation malsaine EXEMPLES DE RÉPERCUSSIONS POSITIVES Stimule l économie locale et équitable Sensibilisation des participants, partenaires et fournisseurs

15 IMPACTS ENVIRONNEMENTAUX EN MOYENNE, LE PARTICIPANT D UNE DUNE CONFÉRENCE PRODUIT : 5 fois plus de déchets que dans son quotidien (USEPA, 2000; 2003). L équivalent des émissions d une voiture moyenne pendant un mois (USEPA, 2000). EN MOYENNE, UN PARTICIPANT DU RVDD 2007 A PRODUIT : 500 fois moins de déchets 5 fois moins de gaz à effet de serre (aurait été 65 fois moins si l événement n avait pas été international)

16 3 PLANIFIER UN ÉVÉNEMENT ÉCORESPONSABLE

17 LES ÉTAPES 1- Analyse de la situation actuelle 2- Choix des priorités 3- Objectifs et politique Engagement des acteurs 7- Évaluation de l événement 6- Réalisation de l événement 4- Plan d action et budget 5- Préparation de l événement

18 BUDGET ÉCONOMIES DÉPENSES Moins d achats et achats en vrac Compensation de gaz à effet de serre Moins de graphisme, d impression et d envois postaux Équipement de recyclage Location de vaisselle Commandites de produits et services Produits alternatifs (bi équitables) (bio, é i bl ) Covoiturage

19 4 EXEMPLES DE MESURES ÉCORESPONSABLES (SOLUTIONS ET OUTILS)

20 EXEMPLES DE MESURES Énergie Compensation des gaz à effet de serre Gestion des matières résiduelles Ressources humaines Lieu Choix écoresponsables Accessibilité et diversité Programme et animation Achats Décor Cadeaux Communication Alimentation Transport

21 LIEU ET HÉBERGEMENT CRITÈRES DE DÉCISION Politique, pratiques, mission, certification Accessibilité du transport en commun,,proximité des services Recyclage, compostage Vaisselle durable / Lave-vaisselle vaisselle Évite les emballages et les produits à usage unique Branchement réseau d électricité et d eau potable

22 ACHATS, DÉCORS, CADEAUX

23 ALIMENTATION LE FOURNISSEUR Local / insertion sociale / pratiques environnementales Fournit vaisselle durable, incluant service de lavage LE MENU Alimentation saine et option végétarienne Bonne évaluation de la quantité de nourriture Éviter le format boîte à lunch ALIMENTS ET BOISSONS Produits locaux / équitables / biologiques Peu emballés : pas de portions individuelles

24 ALIMENTATION LA VAISSELLE O ti $A i tt $V OPTION 1 MENU SANS VAISSELLE OPTION 2 VAISSELLE RÉUTILISABLE Prévoir lavage Instaurer une consigne au besoin OPTION 3 VAISSELLE RECYCLABLE Si le recyclage est disponible Pas de plastique # 6 Pas de carton souillé Option $ Assiette $ Verre Porcelaine (achat) Porcelaine (location) Carton (non recyclable) Plastique (recyclable) 3,50 $ 1,50 $ 0,30 $ 0,30 $ 010$ 0,10 010$ 0,10 0,10 $ 0,10 $ OPTION 4 VAISSELLE COMPOSTABLE Compostable 0,09 $ 0,13 $ Si le compostage est disponible Styromousse 0,05 $ 0,04 $ Carton non paraffiné Privilégier la bagasse plutôt que l amidon (PLA)

25 ALIMENTATION Repas végétarien servi à l Échappée Belle (FQSC) 19 sept.2010 Traiteur : Brigade Volante

26 COMMUNICATION SANS PAPIER PROMOTION Site internet, bulletin électronique, médias non papier INSCRIPTION Formulaire et paiement en ligne, confirmation par courriel DOCUMENTATION Site Internet, t courriel SIGNALISATION Écran, tableau, animateur MOINS DE PAPIER ET D AFFICHES Bonne évaluation des quantités requises Impressions recto-verso Réduction de la taille du document Affiches et documents réutilisables (sans date, durables)

27 COMMUNICATION CHOISIR SON PAPIER Papier 100 % post-consommation Certifié FSC, sans chlore

28 COMMUNICATION UN CAS CONCRET : VOTRE OPINION? Remise de : une fiche avec les commanditaires une fiche de suivi pour les communications une fiche d évaluation de l événement un engagement des organisateurs pour respecter les règles du sport un plan de la ville une feuille des services offerts des coupons rabais pour les restaurants t une feuille promo du photographe sur place une description du service de physio En plus du guide de l athlète!

29 TRANSPORT ZÉRO ÉMISSION VIDÉOCONFÉRENCE LIEU À PROXIMITÉ TRANSPORT ACTIF Vélo, marche TRANSPORT EN COMMUN NAVETTES PASSES GRATUITES, INCITATIFS INFO SUR LES SERVICES EXISTANTS COVOITURAGE CONDUITE ÉCOLO

30 GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES LES ÉQUIPEMENTS QUELS ÉQUIPEMENTS? OÙ LES PLACER? Alimentation Sortie et accueil Remise de matériel ou de documents Montage et démontage poubelle COMBIEN? QUEL AFFICHAGE? QUI LES FOURNIT? QUI FAIT LA COLLECTE? À QUELLE FRÉQUENCE? OÙ APPORTER LES SACS? Modèle d affiche :

31 OBJECTIF CARBONEUTRE CALCUL DES GAZ À EFFET DE SERRE QUOI CALCULER? Transport = la source d émission Déchets Participants Comité organisateur Fournisseurs 2 questions! Quel moyen de transport? Combien de km? S il n y a pas de compostage Énergie Surtout si les équipements ne fonctionnement pas à l hydroélectricité QUAND CALCULER? Avant Pendant Après

32 OBJECTIF CARBONEUTRE COMPENSATION DES GAZ À EFFET DE SERRE ÉMIS 1 PLANTATION D ARBRES Arbre = puits de carbone Qualité très variable Où? Combien? Quoi? Suivi? 5 à 125 $ la tonne 2 CRÉDITS DE CARBONE Deux types de projets Efficacité énergétique Énergie renouvelable Dans pays en développement Certifié Gold Standard 25 $ à 45 $ la tonne

33 MERCI À TOUS POUR VOTRE PARTICIPATION! Conseil québécois des événements écoresponsables Une initiative du Réseau des femmes en environnement Anne-Marie Bégin p

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION.

ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. ATTENTION! CETTE PRÉSENTATION NE POURRA ÊTRE DISTRIBUÉE ET UTILISÉE QU À L INTERNE DES ORGANISATIONS AYANT SUIVI LA FORMATION. LA CONSULTATION DE CET OUTIL N ÉQUIVAUT EN RIEN À UNE FORMATION EN BONNE ET

Plus en détail

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous!

Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable. Notre avenir à tous! Miniguide de l organisateur d événement écoresponsable Notre avenir à tous! D ans le cadre de sa démarche en matière de développement durable, la Ville de Saguenay met à la disposition des organisateurs

Plus en détail

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6

Table des matières. Introduction 3. Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4. Gestion des matières résiduelles 6 Table des matières Introduction 3 Qu est-ce qu un événement écoresponsable? 4 Gestion des matières résiduelles 6 Astuces pour bien gérer les matières résiduelles 7 Transport 8 Alimentation et vaisselle

Plus en détail

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES

ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES ÉVÉNEMENTS ÉCORESPONSABLES LA GESTION RESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS Le Bureau de normalisation du Québec a rendu publique, en juin 2010, une norme en gestion responsable d événements. La norme vient du besoin

Plus en détail

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC

3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC 3. Gestion des matières résiduelles dans les ICI et assistance de RECYC-QUÉBEC Principe des 3RV Privilégier dans l ordre : La réduction à la source Le réemploi Le recyclage La valorisation (biologique

Plus en détail

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire

Organisation d événements écoresponsables. Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Aide mémoire Organisation d événements écoresponsables Pour ne rien oublier : CHOIX DU LIEU MODES DE TRANSPORTS COMMUNICATION RESTAURATION COLLECTE DES DECHETS

Plus en détail

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement

Table des matières. 2 Introduction. 3 Les actions du Palais. 4 Première étape : Les objectifs. 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Table des matières 2 Introduction 3 Les actions du Palais 4 Première étape : Les objectifs 5 Une démarche conjuguée : avant l événement Le Palais des congrès de Montréal Le rôle de l organisateur 8 Une

Plus en détail

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Objectif : Atteindre les objectifs permettant de maintenir la certification Cégep vert niveau Excellence Maintenir le CACE : minimum de quatre rencontres.

Plus en détail

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca

5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca 5 ème Congrès mondial d éducation relative à l environnement UNE EXPOSITION VERTE POUR UN CONGRÈS VERT! www.5weec.uqam.ca Manuel de l exposant - Montréal, le 6 avril, 2009 Cher exposant du 5WEEC, Tel qu

Plus en détail

Politique écoresponsable Guide pour les événements

Politique écoresponsable Guide pour les événements Politique écoresponsable Guide pour les événements 1 Table des matières Pourquoi LAMRAC s est doté d une telle politique?..p. 2 Pourquoi organiser un événement écoresponsable?...p. 3 Appliquer le principe

Plus en détail

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur

Evénements durables. Formation «achats durables» 26 janvier 2012. Namur Evénements durables Formation «achats durables» 26 janvier 2012 Namur Sommaire I. Pourquoi intégrer des critères DD dans l organisation d événements? II. Quels sont les impacts environnementaux? III. La

Plus en détail

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins

Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Les événements éco-responsables l expérience de Desjardins Déjeuner-causerie sur les évènements éco-responsable/compensation carbone Mercredi 12 septembre 2007 Natacha Liébart Éco-conseillère diplomée

Plus en détail

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement.

Si votre organisation débute en développement durable et hésite à s engager à long terme, demandez un engagement pour un événement uniquement. Pour atteindre les objectifs fixés en gestion responsable d événements, il est fortement recommandé d obtenir une formalisation d un engagement des dirigeants de l organisation. Obtenez une formalisation

Plus en détail

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération

Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Programme de récupération multimatières dans les édifices municipaux de l agglomération Éco-déjeuner-causerie Réseau d échanges du PSDD 17 octobre 2007 1 Contexte Action 1.14 du premier Plan stratégique

Plus en détail

Assemblée générale annuelle Caisse économie solidaire 2014 : FAITS SAILLANTS DE LA GESTION RESPONSABLE DE L ÉVÉNEMENT

Assemblée générale annuelle Caisse économie solidaire 2014 : FAITS SAILLANTS DE LA GESTION RESPONSABLE DE L ÉVÉNEMENT Assemblée générale annuelle Caisse économie solidaire 2014 : FAITS SAILLANTS DE LA GESTION RESPONSABLE DE L ÉVÉNEMENT Annie Dureault, Conseillère en écoresponsabilité Conseil québécois des événements écoresponsables

Plus en détail

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE

CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE CHECKLIST MANIFESTATION DURABLE 1. Préserver les ressources Déchets Réduire la production de déchets Utiliser de la vaisselle réutilisable (gobelets, assiettes, couverts) Consigner le PET (ex. demander

Plus en détail

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements

Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Pour LE TRI ET la réduction des déchets lors de vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion des déchets Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles

Plus en détail

INFORMATION ET SENSIBILISATION

INFORMATION ET SENSIBILISATION LISTE DE MESURES DE RÉDUCTION, DE RÉEMPLOI, DE RÉCUPÉRATION ET DE VALORISATION CONTRIBUANT À LA MISE EN PLACE D UN SYSTÈME DE GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES INFORMATION ET SENSIBILISATION Activités d

Plus en détail

CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE

CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE CHARTE DE RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE ET ENVIRONNEMENTALE 2 Introduction Fondée en 2005, à Paris, I-TRACING est une société de conseil technique, d ingénierie et de services managés spécialisée dans le domaine

Plus en détail

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe

Évènements sportifs et développement durable : Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe Évènements sportifs et développement durable : gadget ou impératif tif? Nathalie FRELIER Déléguée Régionale Adjointe ADEME Rhône Alpes L ADEME Agence de l Environnement et de la Maîtrise de l Énergie Établissement

Plus en détail

Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète!

Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète! Plènière - Résultats - Questionnaire des bonnes pratiques en DD Une gouvernance écoresponsable De la théorie à l action concrète! 1 er octobre 2013 1 Performance - Bonnes pratiques en développement durable

Plus en détail

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée

GUIDE. éco. Pour la réduction des déchets dans vos événements. Plan de prévention des déchets. Vendée Pour la réduction dans vos événements Vers l éco-responsabilité des événements en matière de gestion Des dizaines de manifestations musicales, sportives ou culturelles sont organisées chaque année en.

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT

CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT CHARTE D ENGAGEMENT ECO-EVENEMENT L Université Lille 1 L association nom de l association Conscients de l impact des évènements culturels sur l environnement, la population et l économie de son territoire,

Plus en détail

La COOP carbone. (en formation) Une initiative de l AQME

La COOP carbone. (en formation) Une initiative de l AQME La COOP carbone (en formation) Une initiative de l AQME 1 Introduction Le nouveau cadre règlementaire va favoriser les projets de réduction de GES au Québec; Malgré l absence d un cadre structuré, le marché

Plus en détail

Pré Charte d engagements du / /..

Pré Charte d engagements du / /.. Pré Charte d engagements du / /.. Manifestation. Lieu :.. Date.. Type d événement :.. Contact :.. Résumez en quelques lignes les raisons pour lesquelles vous sollicitez un soutien du Parc pour l organisation

Plus en détail

Bilan éco-responsabilité

Bilan éco-responsabilité éco-responsabilité Harpe En Jazz 2010 Bilan Etude réalisée en juin 2010 par : Bilan Déchets Bon fonctionnement du tri au niveau Buvette : Tri déchets recyclables, non recyclables et verre. Bon fonctionnement

Plus en détail

Fondation de la faune du Québec

Fondation de la faune du Québec Fondationdela faunedu Québec 1 Politiqued événementécoresponsable 2010-11 N/Réf. : 2-0900-0008 1 1. CONTEXTE La Fondation de la faune a pour mission la promotion, la conservation et la mise en valeur de

Plus en détail

Dossier de presse. Lancement de la norme en gestion responsable d évènements

Dossier de presse. Lancement de la norme en gestion responsable d évènements Dossier de presse Lancement de la norme en gestion responsable d évènements 8 juin 2010 Qu est ce qu un évènement responsable? Une gestion responsable d évènements intègre le développement durable à toutes

Plus en détail

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers

GESTION DES DECHETS. Des déchets d activités aux déchets ménagers GESTION DES DECHETS Des déchets d activités aux déchets ménagers Un déchet Qu est-ce que c est? Tout résidu d un processus de production, de transformation ou d utilisation; toute substance, matériau,

Plus en détail

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl

GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl GUIDE ECO-EVENEMENT Petzl facteurs de reussite DES ENJEUX... DES ACTIONS ACTIONS DE COMMUNICATION AUTO EVALUATION DD-GUID-005 indice 1 GUIDES POUR UNE COMMUNICATION RESPONSABLE Charte Petzl pour une communication

Plus en détail

Colloque FIL IDF CANADA / STELA

Colloque FIL IDF CANADA / STELA Colloque FIL IDF CANADA / STELA 13-16 mai 2013 Session 2: Développement durable de l industrie laitière Initiatives de développement durable Point de vue d un transformateur Présenté par : Martin Scuccimarri,

Plus en détail

DOCUMENT D INFORMATION

DOCUMENT D INFORMATION DOCUMENT D INFORMATION SEPTEMBRE 2015 REMERCIEMENTS La Fondation Monique-Fitz-Back souhaite remercier les partenaires de chacun des deux programmes : SSQ Groupe financier et Gaudreau Environnement. Elle

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : Feuille de route pour la démarche environnementale et charte du bureau vert Novembre 2011 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations

Plus en détail

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive.

Guide éco-événements. Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations. www.sirtom-region-brive. Guide éco-événements Le sirtom vous accompagne pour une meilleure gestion des déchets sur vos manifestations SIRTOM DE LA REGION DE BRIVE Tél. 05 55 17 65 10 Fax 05 55 17 65 19 sirtom@ sirtom-brive.fr

Plus en détail

D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE 2007-2008. À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec

D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE 2007-2008. À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec GUIDE POUR LA GESTION ÉCORESPONSABLE D ÉVÉNEMENTS À L INTERNE 2007-2008 À l intention des unités corporatives et d affaires de Loto-Québec Préparé par : Direction corporative des communications et des

Plus en détail

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE!

Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Programme de reconnaissance ICI ON RECYCLE! Marie-Ève Chaume Responsable du dossier des Matières résiduelles Conseil régional de l environnement de Montréal mechaume@cremtl.qc.ca 514-842-2890 poste 224

Plus en détail

Tournoi de golf de la Fondation du CSSS de la Pointe-de-l Île

Tournoi de golf de la Fondation du CSSS de la Pointe-de-l Île Le mardi 9 septembre 2014 Club de golf de l île de Montréal Tournoi de golf de la Fondation du CSSS de la Pointe-de-l Île Sous la présidence d honneur de M. André Brunelle Directeur général de Chimie ParaChem

Plus en détail

Actions. Proposer des produits issus du commerce équitable

Actions. Proposer des produits issus du commerce équitable Restauration Hébergement Actions Faire appel aux entreprises d économie sociale (insertion), promouvoir des démarches d entreprises responsables Promouvoir les entreprises locales et les entreprises Proposer

Plus en détail

Dossier- événement Eco-responsable

Dossier- événement Eco-responsable Dossier- événement Eco-responsable Le Festi-Vent sur glace est un organisme à but non lucratif qui a pour mission d organiser des activités de loisirs, socioculturelles et communautaire, de promouvoir

Plus en détail

MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS

MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS MRC de Témiscamingue POLITIQUE LORS D ÉVÉNEMENTS PUBLICS OBJECTIFS DE LA POLITIQUE Objec fs généraux La Poli que de ges on des ma ères résiduelles lors d événements publics définit les principes de base

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Capsule «Les déchets encombrants»

Capsule «Les déchets encombrants» Capsule «Les déchets encombrants» Vous sentez-vous encombrés par vos vieux objets périmés ou brisés? Les jeter aux ordures n est pas la solution. Appareils électriques, électroniques et mobilier de maison

Plus en détail

La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau

La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau La Poste, votre interlocuteur privilégié pour le recyclage de vos papiers de bureau L engagement de La Poste dans le Développement Durable La neutralité carbone est le résultat d une démarche volontariste

Plus en détail

Ces objectifs visent la récupération de :

Ces objectifs visent la récupération de : Projet de plan de gestion des matières résiduelles 2016-2020 Les enjeux sont importants. La Ville de Gatineau doit revoir son plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) pour les années 2016 à 2020

Plus en détail

Programme de compensation des GES de Ville de Laval

Programme de compensation des GES de Ville de Laval Programme de compensation des GES de Ville de Laval Jacinthe Rousseau, Conseillère en Environnement Ville de Laval Fédération Canadienne de municipalités Conférence sur les collectivités durables - Février

Plus en détail

1. Définition du projet. 1.1 Description sommaire. 1.2 Objectifs du projet

1. Définition du projet. 1.1 Description sommaire. 1.2 Objectifs du projet 1. Définition du projet 1.1 Description sommaire Ce projet consiste à participer au Relais du lac Memphrémagog en formant une équipe de 6 coureurs maximum. Les coureurs des équipes franchissent des points

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable

ACTIONS GLOBALES. Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES. Mise en place d ambassadeurs développement durable FICHE ACTIONS Logica ACTIONS GLOBALES Réduction des émissions de CO 2 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Mise en place d ambassadeurs développement durable ACTIONS ENVIRONNEMENTALES Favorise l utilisation

Plus en détail

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF

Charte. de l Éco-partenaire. Concours de l éco-exposant. Composition du comité du jury. Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Composition du comité du jury Charte de l Éco-partenaire Cette charte a été établie en partenariat avec EDF Concours de l éco-exposant Préambule Le Décastar 2015 organisé par l ADEM s est engagé, comme

Plus en détail

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr

Evénements 3.0. Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable. www.3-0.fr Evénements 3.0 Le portail des solutions développement durable pour les événements professionnels Lancement le 23 mars sur le Salon Produrable www.3-0.fr Le portail Evénements 3.0 Les objectifs 3.0 Aider

Plus en détail

www.ecosport.ch Propreté un facteur de sécurité Sauberkeit ein Sicherheitsfaktor

www.ecosport.ch Propreté un facteur de sécurité Sauberkeit ein Sicherheitsfaktor www.ecosport.ch Propreté un facteur de sécurité Sauberkeit ein Sicherheitsfaktor Littering et sécurité Une manifestation vit grâce à l ambiance qui s en dégage. Plusieurs facteurs influencent cette ambiance

Plus en détail

L organisation d événements écoresponsables à l Université de Sherbrooke

L organisation d événements écoresponsables à l Université de Sherbrooke L organisation d événements écoresponsables à l Université de Sherbrooke Déjeuner-conférence dans le cadre de la campagne Défi Climat Présentation réalisée par: Marie-Christine Alarie Plan de la présentation

Plus en détail

Cette saison. Écotransport. Écotransport. Désignation de jalon. Désignation de jalon

Cette saison. Écotransport. Écotransport. Désignation de jalon. Désignation de jalon Encourager les déplacements plus écologiques vers le travail Webinaire écomobilité 21 mars 2011 Le programme écomobilité vise à réduire les émissions provenant du transport urbain des voyageurs en aidant

Plus en détail

Le recyclage des emballages au Luxembourg

Le recyclage des emballages au Luxembourg Le recyclage des emballages au Luxembourg Sommaire La responsabilité des producteurs page 4 VALORLUX, organisme agréé page 6 Le Point Vert page 9 La prévention des déchets d emballages page 10 La responsabilité

Plus en détail

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde De MOBILEO à une politique départementale pro-pde 1 Plan de présentation 1 Emergence de la politique PDE du CG67 2 Réalisations concrètes du PDE Mobiléo 3 Enseignements et réflexions prospectives 2 1 Un

Plus en détail

Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire la quantité de ses

Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire la quantité de ses Zeina Barghout Jean-François Novak Directrice Marketing Gérant d exploitation Conscient de l importance de l environnement et de la planète, le Centre Eaton de Montréal accroît ses efforts pour réduire

Plus en détail

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac.

Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Objectif : Améliorer quotidiennement le comportement environnemental de Depac. Mise en ligne sur : www.depac.fr Descriptif : La Politique responsable de la société DEPAC est organisée autour de 4 axes

Plus en détail

26 ET 27 NOVEMBRE 2015

26 ET 27 NOVEMBRE 2015 Plan de commandite Congrès 2015 26 ET 27 NOVEMBRE 2015 PALAIS DES CONGRÈS ET FOUR POINTS GATINEAU L AQEP c est L Association québécoise des enseignantes et des enseignants du primaire. Elle regroupe toutes

Plus en détail

Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception

Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception Atelier 2 Les déchets des activités économiques Prévention et éco-conception Rencontre Régionale "Prévention et gestion des déchets" Poitiers - Jeudi 1er décembre 2011 Le Pôle des Eco-Industries 2 objectifs

Plus en détail

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15

Plan d action de développement durable Baie de Beauport. Saisons 2014-15 Plan d action de développement durable Baie de Beauport Saisons 2014-15 Table des matières Les étapes de la démarche... 3 1 Le jardin du chef et le maintien du compost... 4 1.1 Contexte... 4 1.2 Projets

Plus en détail

COLLOQUE QUI SOMMES-NOUS? MISSION. EAU-AIR-SOL : L épuration par les plantes OBJECTIFS UNE ASSOCIATION GAGNANTE! ACTIVITÉS

COLLOQUE QUI SOMMES-NOUS? MISSION. EAU-AIR-SOL : L épuration par les plantes OBJECTIFS UNE ASSOCIATION GAGNANTE! ACTIVITÉS QUI SOMMES-NOUS? Fondée en 2008, la Société québécoise de phytotechnologie est un regroupement de professionnels actifs dans le domaine des phytotechnologies et ce, tant au niveau des applications que

Plus en détail

L INFORMATIQUE D OCCASION OUVRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES

L INFORMATIQUE D OCCASION OUVRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES Présentation ONU 15 juin 2015 Entreprise Solidaire à but non lucratif L INFORMATIQUE D OCCASION OUVRE DE NOUVELLES PERSPECTIVES Ecologiques Sociales - Economiques LE CONCEPT D AfB Spécialisé dans le reconditionnement

Plus en détail

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001

ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT. Vers la certification ISO 14001 ENGAGEMENT ENVIRONNEMENTAL DE l ENSAT Vers la certification ISO 14001 20 NOVEMBRE 2013 Démarche ISO 14001 à l ENSAT Qu est ce que l ISO 14001? La norme iso14001 concerne le management environnemental.

Plus en détail

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général

Annexe. Questionnaire aux fournisseurs. 1. Général Annexe Questionnaire aux fournisseurs 1. Général 1.1 Type d organisation Coopérative Organisme à but non lucratif Mutuelle Organisation publique Entreprise privée non cotée en bourse Entreprise privée

Plus en détail

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ

PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ PROGRAMMATION PRÉLIMINAIRE ET PLAN DE VISIBILITÉ Devenez partenaire et démontrez votre leadership en matière de santé en entreprise Une initiative du Coprésenté par En collaboration avec Produit par LE

Plus en détail

Guide du développement durable dans le sport

Guide du développement durable dans le sport Union d Anjou FSCF 49 Guide du développement durable dans le sport Comment intégrer le développement durable dans la pratique sportive? Contacts : F.S.C.F. CD49 UNION D ANJOU Fédération Sportive et Culturelle

Plus en détail

Politique de parrainage. d une exposition en arts visuels 2010-2012

Politique de parrainage. d une exposition en arts visuels 2010-2012 Politique de parrainage d une exposition en arts visuels 2010-2012 1. Contexte La présente politique s inscrit dans le cadre de la politique culturelle de la Ville de Montmagny, dans le volet «arts visuels

Plus en détail

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base

Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Valorisation des matières résiduelles pour les immeubles multirésidentiels Mise en place des éléments de base Population de la Ville de Markham 315 588 Maisons unifamiliales 91 684 Immeubles multi-résidentiels

Plus en détail

Mars 2010 Guide du partenaire Gestion responsable d événements

Mars 2010 Guide du partenaire Gestion responsable d événements Mars 2010 Guide du partenaire Gestion responsable d événements C est avec plaisir que Loto-Québec met à la disposition du public la section «Gestion responsable d événements» du Guide du partenaire, un

Plus en détail

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS

RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS VOTRE RESPONSABILITÉ ET VOTRE OBLIGATION LÉGALE RESPONSABILITÉ ÉLARGIE DES PRODUCTEURS POUR LES EMBALLAGES MÉNAGERS Eco-Emballages vous accompagne VOS EMBALLAGES IMPLIQUENT VOTRE RESPONSABILITÉ ET ENGENDRENT

Plus en détail

PROGRAMME DE PARTENARIAT

PROGRAMME DE PARTENARIAT PROGRAMME DE PARTENARIAT L Association québécoise de vérification environnementale (AQVE) est le seul organisme canadien de certification de personnes accrédité par le Conseil canadien des normes (CCN),

Plus en détail

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2015 EN CORSE Depuis 4 ans le CPIE Centre Corse A Rinascita, Coordination

Plus en détail

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin

Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Pour une saine gestion des matières résiduelles dans les ICI du Bas-Saint-Laurent Marie-Eve Lagacé et Patrick Morin Conseil régional de l environnement du Bas-Saint-Laurent Plan de la présentation 1. Gestion

Plus en détail

Sommaire. Description de l activité. Une visibilité unique!

Sommaire. Description de l activité. Une visibilité unique! Sommaire Une visibilité unique! Votre entreprise veut être vue et reconnue comme un fournisseur potentiel de l administration publique? Vous souhaitez accroître votre visibilité auprès des acheteurs publics

Plus en détail

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015

PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET. Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 PLAN D ACTION Rues principales Verchères PRÉSENTATION INTERNET Présentation Assemblée générale annuelle Verchères 14 avril 2015 MISSION RUES PRINCIPALES VERCHÈRES EST UN REGROUPEMENT DE GENS D AFFAIRES

Plus en détail

Un hôtel étant déjà efficace sur le plan de la rentabilité économique, les actions se rapportent surtout aux volets environnement et société.

Un hôtel étant déjà efficace sur le plan de la rentabilité économique, les actions se rapportent surtout aux volets environnement et société. VOLET SOCIÉTÉ Cette composante du développement durable vise, par des actions concrètes de sensibilisation et de responsabilisation à raffermir les liens entre l industrie et la main d œuvre hôtelière.

Plus en détail

LA GESTION ÉCORESPONSABLE D UN ÉVÈNEMENT

LA GESTION ÉCORESPONSABLE D UN ÉVÈNEMENT LA GESTION ÉCORESPONSABLE D UN ÉVÈNEMENT UN PARTENARIAT ENTRE LA MRC DE BEAUHARNOIS-SALABERRY ET LA CDC NOVEMBRE 2013 TABLE DES MATIERES PRÉAMBULE... 2 QU EST-CE QU UN ÉVÈNEMENT ÉCORESPONSABLE?... 2 LES

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE *

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * 2011 Adoptée par le conseil d administration le 11 juin 2007, dernières modifications en 2011. PRÉAMBULE Le Cégep de

Plus en détail

ECO.COLLECTOOR. La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010

ECO.COLLECTOOR. La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010 ECO.COLLECTOOR La Collecte et le Recyclage des déchets COMPASS GROUP FRANCE MAI 2010 Pour contribuer à préserver l environnement, Eco.Collectoor a développé une solution de collecte et de recyclage des

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE-

PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- PRESENTATION DES ACTIVITES PROPOSEES - LYCEE- N phase Titres 1 questionnement Vidéo «Le lendemain de fête» 2 questionnement Vidéo «La tri Attitude» 3 Enquêtes 4 Exposition sur le thème des déchets 5 6

Plus en détail

Découvrir le thème à l aide du jeu réalisé par Les Artisans du changement.

Découvrir le thème à l aide du jeu réalisé par Les Artisans du changement. PFEG Thème 3: Nouveaux enjeux économiques Développement durable: contrainte ou opportunité pour l'entreprise? Intérêt du jeu : Découvrir le thème à l aide du jeu réalisé par Les Artisans du changement.

Plus en détail

OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT

OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT OBSERVATION D UN ECO-EVENEMENT Ensemble, contribuons à préserver l environnement! 1 1. INFORMATIONS SUR L ASSOCIATION TYPE D ORGANISME / ENTITE ORGANISATRICE ASSOCIATION COLLECTIVITE AUTRE, PRECISER :.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets

DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets DOSSIER DE PRESSE Engagement du SICTOM Pontaumur-Pontgibaud et du SICTOM des Combrailles pour un programme de prévention des déchets 28.09.11 : Signature des conventions avec l ADEME Le meilleur déchet

Plus en détail

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets

CPIE Corte Centre Corse A Rinascita. Coordination régionale de la Fête de la Science. Guide. Appel à projets CPIE Corte Centre Corse A Rinascita Coordination régionale de la Fête de la Science Guide Appel à projets PREAMBULE LA FETE DE LA SCIENCE 2014 EN CORSE Depuis 3 ans le CPIE Corte Centre Corse, Pôle Territorial

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne

EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES. règles outils. Eco-Emballages vous accompagne EMBALLAGE ET RESPONSABILITÉ SOCIÉTALE DES ENTREPRISES SE - REP - REPORTING - ACV - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAG V - RÉDUCTION - INDICATEURS - RECYCLAGE - SENSIBILISATION - RSE - ICATEURS - RECYCLAGE

Plus en détail

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora

Consommation et alimentation responsable. 17 novembre 2010 à l Agora 5 e RDV Citoyen Consommation et alimentation responsable 17 novembre 2010 à l Agora Les marchés publics de la ville de Nanterre Mme Ghislaine JUBLIN Responsable du service achats - approvisionnements Sommaire

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

PRESERVER LES ECOSYSTEMES ET LA BIODIVERSITE Action 1 : Sélection de filières respectueuses de l environnement et de la biodiversité

PRESERVER LES ECOSYSTEMES ET LA BIODIVERSITE Action 1 : Sélection de filières respectueuses de l environnement et de la biodiversité Jean-Marie DESOINDRE Responsable SE 05 55 08 30 03 Je soussigné, J-Marie DESOINDRE, autorise les Fabricants de Biscuits et Gâteaux de France à utiliser sur le site Internet www.biscuitsgateaux.com les

Plus en détail

Tourisme Laval pense vert!

Tourisme Laval pense vert! Tourisme Laval pense vert! DE TOURISME LAVAL Guide pratique pour l organisation d un événement écoresponsable TOURISME LAVAL PENSE VERT! Le présent guide s inscrit dans la mission de Tourisme Laval au

Plus en détail

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr

Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Déchets : outils et exemples pour agir www.optigede.ademe.fr Fiche E8 Démarche d'exemplarité des agents, services et communes COMMUNAUTE URBAINE DE STRASBOURG Monographie complète Communauté Urbaine de

Plus en détail

PRATIQUES EXEMPLAIRES : AUGMENTER LES RETOMBÉES SOCIO-ÉCONOMIQUES DES ÉVÉNEMENTS

PRATIQUES EXEMPLAIRES : AUGMENTER LES RETOMBÉES SOCIO-ÉCONOMIQUES DES ÉVÉNEMENTS PRATIQUES EXEMPLAIRES : AUGMENTER LES RETOMBÉES SOCIO-ÉCONOMIQUES DES ÉVÉNEMENTS Conseil québécois des événements écoresponsables Une initiative du Réseau des femmes en environnement Caroline Voyer cvoyer@rqfe.org

Plus en détail

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir

les outils les enjeux les applications locales Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement connaître pour agir connaître pour agir Déchets ménagers : maîtrisons les impacts sur l environnement les enjeux les outils les applications locales Enjeux d une analyse environnementale et leviers d améliorations QU EST-CE

Plus en détail

Nouveautés de 2015. Quelques nouveautés sont intégrées à l édition 2015, entre autres :

Nouveautés de 2015. Quelques nouveautés sont intégrées à l édition 2015, entre autres : Nouveautés de 2015 Encore en 2015, nous nous sommes attardés au plan de collaboration afin de continuer de porter une attention particulière aux partenaires supportant déjà Agile Québec. Quelques nouveautés

Plus en détail

TABLE DES MATIERES III. OPPORTUNITES D AMELIORATION POUR LES PROCHAINES SEMAINES ENTREPRISES... 11

TABLE DES MATIERES III. OPPORTUNITES D AMELIORATION POUR LES PROCHAINES SEMAINES ENTREPRISES... 11 Semaine Entreprises 10 e édition du 8 au 12 mars 2010 Bilan d éco-responsabilité TABLE DES MATIERES I. RAPPEL DES MESURES MISES EN PLACE... 2 a. Sensibilisation à l environnement... 2 b. Transport éco-responsable...

Plus en détail

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective

MANGER BIO LIMOUSIN. Du bio et local en restauration collective MANGER BIO LIMOUSIN Du bio et local en restauration collective Manger Bio Limousin : historique En 2001 : opérations ponctuelles de repas bio organisés par Gablim, à la demande d établissements scolaires

Plus en détail

KIT D ACTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MES ÉVÈNEMENTS

KIT D ACTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MES ÉVÈNEMENTS Le développement durable, mon asso et moi KIT D ACTION LE DÉVELOPPEMENT DURABLE DANS MES ÉVÈNEMENTS 2 Sommaire Introduction : Vers un développement durable et responsable 4 Définition et principes Une

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

Réduisons nos déchets :

Réduisons nos déchets : Réduisons nos : 1 kg de produit par habitant et par jour! Les quantités de produits en France augmentent de 1% chaque année. 2005 Les des ménages représentent 22 % de la totalité des produits. 1960 160

Plus en détail