RÈGLES DU JEU DISPOSITIONS COMMUNES AUX DISCIPLINES. Point 1 : Ancien article 4. Matériel et équipement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÈGLES DU JEU DISPOSITIONS COMMUNES AUX DISCIPLINES. Point 1 : Ancien article 4. Matériel et équipement"

Transcription

1 Modifications des règles sportives Saison sportive 2014/2015 ski-alpinisme Département Compétition - Pour une mise en application au 1 er novembre 2014 RÈGLES DU JEU DISPOSITIONS COMMUNES AUX DISCIPLINES Point 1 : 4. Matériel et équipement.. Le président de jury se réserve le droit de refuser tout équipement jugé défectueux ou inadéquat. Le non-respect de ces règles est sanctionné par des pénalités, décrites dans le chapitre Pénalités. Il est formellement interdit de changer de matériel en cours de parcours à l exception d un ou plusieurs bâtons et/ou skis cassés. 4. Matériel et équipement. Le président de jury ou un arbitre du jury peuvent de refuser tout équipement jugé défectueux ou inadéquat. Le non-respect de ces règles est sanctionné par des pénalités, décrites dans le chapitre Pénalités. Il est formellement interdit de changer de matériel en cours de parcours à l exception d un ou plusieurs bâtons et/ou skis cassés. Point 2 : Matériel obligatoire - Chaussures La coque : doit couvrir les chevilles et avoir des semelles crantées de type Vibram ou équivalent. Les semelles doivent couvrir au moins 75 % de la surface de la chaussure et la profondeur minimale des crans est de 4 mm. Il doit y avoir au minimum 8 crans sous le talon et 15 crans sur la partie avant de la semelle, avec une surface minimale par cran de 1cm². La chaussure doit avoir au moins 2 boucles de fermeture indépendantes. Les chaussures doivent permettre l utilisation de crampons métalliques. Les fixations et les chaussures de skis de fond ou équivalents sont formellement interdites. Les chaussures modifiées par un second fabricant ne sont permises qu en cas d accord en bonne et due forme entre les deux fabricants, spécifié dans la notice explicative délivrée avec la partie modifiée. Pour la saison , la semelle type vibram devra couvrir 100 % de la surface de la chaussure (mesure en vigueur à partir de pour les courses ISMF). 1

2 Matériel obligatoire - Chaussures La coque doit couvrir les chevilles et avoir des semelles crantées de type Vibram ou équivalent. La semelle type vibram doit couvrir 100 % de la surface de la chaussure et la profondeur minimale des crans est de 4 mm. Il doit y avoir au minimum 8 crans sous le talon et 15 crans sur la partie avant de la semelle, avec une surface minimale par cran de 1cm². La chaussure doit avoir au moins 2 boucles de fermeture indépendantes. Les chaussures doivent permettre l utilisation de crampons métalliques. Les fixations et les chaussures de skis de fond ou équivalents sont formellement interdites. Les chaussures modifiées par un second fabricant ne sont permises qu en cas d accord en bonne et due forme entre les deux fabricants, spécifié dans la notice explicative délivrée avec la partie modifiée. L utilisation de scotch adhésif est interdite. Point 3 : Matériel obligatoire - Casque Casque conforme aux exigences de la norme CE EN ou UIAA 106. Le casque est portée toute la course, la mentonnière doit être attachée de la ligne de départ à la ligne d arrivée Matériel obligatoire - Casque Casque conforme aux exigences de la norme CE EN ou UIAA 106. Le casque est portée toute la course, la mentonnière doit être attachée de la ligne de départ à la ligne d arrivée. Pour la saison : le casque devra répondre aux exigences des normes CE EN et CE EN 1077 class B. Point 4 : Matériel obligatoire Sac à dos Sac à dos pouvant contenir tout le matériel exigé par le jury pendant l épreuve, ayant sur sa partie postérieure et/ou latérale deux points de fixation pour le portage des skis. En cas d entre aide entre coéquipier, le sac du porteur devra être muni de deux systèmes de portage indépendants Matériel obligatoire - Sac à dos Sac à dos pouvant contenir tout le matériel exigé par le règlement pendant l épreuve, ayant sur sa partie postérieure et/ou latérale deux points de fixation pour le portage des skis. En cas d entre aide entre coéquipier, le sac du porteur devra être muni de deux systèmes de portage indépendants. Point 5 : 2

3 b Points de passage Les compétiteurs doivent y passer obligatoirement. C est un point de référence (géographique ou de position). Il n est pas nécessairement contrôlé. Point 6 : Comportement pendant la course Les compétiteurs ne doivent pas quitter un poste de contrôle sans l accord du contrôleur. Pour les courses par équipes, les coéquipiers doivent quitter les postes de contrôles ensemble (au moment de franchir la ligne bleue qui indique la sortie du poste de contrôle) Comportement pendant la course Pour les courses par équipe, les coéquipiers doivent quitter les postes de contrôle ensemble (au moment de franchir la ligne qui indique la sortie du poste de contrôle). Point 7 : Comportement pendant la course - Les compétiteurs doivent s assurer que leurs DVA fonctionnent correctement durant toute la course - Si un DVA est trouvé dans un sac à dos ou sans batterie durant une course, le compétiteur pourra être exclu de toutes les courses pour la durée de la saison Comportement pendant la course - Les compétiteurs doivent s assurer que leurs DVA fonctionnent correctement durant toute la course. - Si un DVA est trouvé dans un sac à dos ou sans batterie durant une course, le compétiteur pourra être exclu de toutes les courses pour la durée de la saison. - Les compétiteurs doivent garder leur DVA en position émission jusqu à la ligne d arrivée et le contrôle du matériel. Point 8 : Pénalités Marcher dans la trace de montée (à chaque fois que les skis sont enlevés) : 15 secondes Pénalités 3

4 Marcher dans la trace de montée (à chaque fois que les skis sont enlevés) : 1 minute Point 9 : Pénalités N 113 Vertical Race et Sprint : Enlever les skis et progresser à pied dans une zone balisée skis aux pieds. Pénalité d une minute pour chaque déchaussage non permis : 1 minute Point 10 : Pénalités N 113 passage de la ligne d arrivée sans les skis aux pieds alors que le balisage l impose (sauf si les skis ou fixations sont cassés et que cela est validé par un arbitre) : 5 minutes Point 11 : 6. Résultats Les résultats de chaque course sont élaborés par le COL et validés par le président de jury et affichés au fur et mesure des arrivées. 6. Résultats Les résultats de chaque course sont édités par le COL et validés par le président de jury et affichés régulièrement, au fur et mesure des arrivées. La première impression des résultats est réalisée après que le 5ème compétiteur d une catégorie franchisse la ligne. Ces résultats sont horodatés et signés par le Président de jury. Point 11.2 : 6.2 Infractions et pénalités Les infractions des compétiteurs sont transmises par l arbitre ou le contrôleur au président de jury immédiatement par radio et en cas d impossibilité au plus tard avant la publication des résultats. Les pénalités sont appliquées par le président de jury, après consultation du jury de course, selon le barème ci-dessous. Pour une compétition par équipe, les pénalités de chaque coéquipier sont appliquées à l équipe. 6. Résultats 4

5 Les infractions des compétiteurs sont transmises par l arbitre ou le contrôleur au président de jury immédiatement par radio et en cas d impossibilité au plus tard 5 minutes après l arrivée sur la ligne d arrivée du compétiteur concerné. Les pénalités sont appliquées par le président de jury, selon le barème ci-dessous. Pour une compétition par équipe, les pénalités de chaque coéquipier sont appliquées à l équipe. Point 12 : Pénalités Prendre des risques en progressant ou doublant sur une partie dangereuse (corde fixe arête). Devra être précisé au briefing. supprimé Point 13 : Pénalités Bâton non posé au sol lors d une manipe : 15 secondes Pénalités Bâton non posé au sol lors d une manipe : 1 minute Point 14 : Pénalités Équipe incomplète au départ d un point de contrôle ne respectant pas les consignes du chef de poste Pénalités Équipe incomplète au départ d un point de contrôle. DISPOSITIONS RELATIVES AU SPRINT Point 15 : Déroulement des phases finales 5

6 Ligne de départ Le choix du couloir de départ est réalisé par le coureur ayant réalisé le meilleur temps au tour précédent. Puis le second meilleur classé, puis le troisième etc Starter : Le top est donné à l élastique. Ordre de départ ; «10 secondes», «5 secondes», élastique. En cas de faux départ, un contrôleur arrête les coureurs sur une ligne de faux départ (positionnée à environ 50 mètres). Le départ est de nouveau donné, l auteur du faux départ est pénalisé (voir pénalité) Déroulement des phases finales Ligne de départ La zone de départ est préparée avec une ligne de départ et une ligne de pré-départ un mètre avant. Les compétiteurs se préparent sur la ligne de pré-départ. Le choix du couloir de départ est réalisé par le coureur ayant réalisé le meilleur temps au tour précédent. Puis le second meilleur classé, puis le troisième etc Starter : les instructions sont données comme suit : - «A vos marques» : les compétiteurs passent de la ligne de pré-départ à la ligne de départ. - «Prêt» : quand tous les compétiteurs sont prêts. - «Partez» (ou coup de sifflet) : 2 à 5 secondes après la commande «prêt». En cas de faux départ, un contrôleur arrête les coureurs sur une ligne de faux départ (positionnée à environ 50 mètres). Le départ est de nouveau donné, l auteur du faux départ est pénalisé (voir pénalité). RÈGLES D ORGANISATION DISPOSITIONS COMMUNES AUX DISCIPLINES Point 16 : 1.1 L organisation des compétitions par les fédérations.. Open International ou Européen : Compétition sportive dont les inscriptions ne sont pas soumises à invitation ni phase de qualification L organisation des compétitions par les fédérations 6

7 Open National, International ou Européen : compétitions sportives dont les inscriptions ne sont pas soumises à invitation ni phase de qualification. Point 17 : 2.1. Rétro-planning des principales formalités administratives Pour organiser une compétition à la date T, pour la saison N, le COL doit effectuer les démarches administratives décrites dans le tableau suivant. Ce tableau est une aide à l organisateur, il n est pas exhaustif et il n y a pas d obligations à le respecter Rétro-planning des principales formalités administratives L organisation d une compétition requiert le respect de différentes démarches administratives. Un rétroplanning non exhaustif est consultable en annexe. Déplacement du tableau, mise en annexe : Dates Avant le 1er octobre N-1 A l inter saison Obligations Envoi de la demande d inscription au calendrier de la FFME Réunions nationales et régionales des organisateurs. Etablissement du calendrier national des compétitions de ski-alpinisme 1er novembre N-1 Au cours du dernier trimestre de l année N- 1 Réponse de la FFME pour validation de l inscription au calendrier Il est conseillé d adresser à la (aux) collectivité(s) concernée(s) la demande de subvention. Demande d homologation adressée au préfet par le propriétaire de l enceinte destinée à recevoir des manifestations sportives ouvertes au public (L. n , 16 juillet 84 mod ; art 42-1). L autorisation d ouverture au public ne peut intervenir avant l expiration d un délai de 15 jours suivant l homologation préfectorale. Signature de la convention liant le COL et la FFME. Demande de dérogation, adressée au maire, à l interdiction d ouverture d un débit de boissons dans les installations sportives (D. n 2001, art.1 er, al 2). Demande d autorisation, adressée au ministre de l intérieur ou au préfet de département, pour l organisation d une épreuve sur la voie publique (ou ouverte à la circulation publique) (D. n , 18 octobre 1955, art 1 er ). Demande d autorisation, adressée au préfet de département, pour l organisation d une loterie d objets mobiliers (L. 21 mai 1836, art 5, D. n , 19 juin 1987). Prise de contact avec les services de secours institutionnels et les forces de police ou de gendarmerie. Au plus tard à T - 1 mois Déclaration auprès de l autorité administrative de la manifestation publique ne relevant pas d une fédération agréée (L. n , 16 juillet 84 mod ; art 49-1-A). Déclaration de la manifestation à but lucratif et dont le nombre de participants peut dépasser le seuil de 1500 personnes au maire (au préfet de police à Paris). Cette déclaration est faite 1 an au plus et, sauf urgence motivée, 1 mois au moins avant la date de la manifestation (D. n , 31 mai 1997, art 1 er ). Demande des différentes autorisations municipales requises liées aux conditions d organisation de la 7

8 manifestation (sonorisation, affichage ). Envoie de la 2 ème partie du dossier de candidature à la FFME. Au plus tard à T - 15 jours Demande de dérogation, adressée au maire, pour une manifestation exceptionnelle à l interdiction d ouverture d un débit de boissons dans les installations sportives (D. n , 12 nov 2001, Art 1 er ) Déclaration à la SACEM (délégation régionale) de la manifestation au cours de laquelle de la musique est diffusée. T -1 semaine Présentation (à défaut de sa communication lors de la demande d autorisation ) à l autorité ayant autorisé la manifestation se déroulant sur la voie publique d un exemplaire signé de la police d assurance 6 jours francs au moins avant l épreuve (Arr 1 er déc 59, Art 2). Déclaration à la mairie de la manifestation qui comporte un rassemblement de personnes sur la voie publique dans le délai de 3 jours au moins et de 15 jours au plus avant la date de la manifestation (L. 23 oct. 1935, Art 1 er et 2). Déclaration d ouverture du débit de boissons auprès de la recette des douanes et droits indirects et acquittement du droit de licence et de la taxe spéciale(cgi, Art. 502). Déclaration nominative préalable à l embauche des salariés généralement à l URSSAF, au plus tôt dans les 8 jours précédant l embauche (Code du travail, Art. L. 320, R. 320). Signature et envoi du contrat général de représentation délivré par la SACEM (C. Propriété intellectuelle, Art. L ). Au plus tard à T - 48 heures Au plus tard à T - 24 heures T + 1 jour Envoi à l administration de la copie de la police d assurance qui prévoit la couverture des risques afférents au concours apporté par les forces de police (Circ. 30 mai 97). Déclaration préalable de la réunion sportive au service de la recette locale des douanes et droits indirects (CGI, Art 1565). Envoi des résultats sportifs à la FFME en respectant la forme de cet envoi. T + 10 jours Envoi à la SACEM de l état des dépenses et des recettes et du programme des œuvres diffusées (C. Propriété intellectuelle, Art. L ). T + 2 mois Paiement des cotisations de sécurité sociale au plus tard le 15 ou le 25 du mois, du paiement des rémunérations ou le 5 ou le 15 du mois suivant selon la date du versement desdites rémunérations et l effectif de l organisateur (de 10 à 49 salariés ou 50 salariés et plus). Il convient ici de prendre préalablement contact avec l URSSAF pour préciser les modalités de calcul et déterminer la date limite d exigibilité. Déclaration des recettes imposables à la taxe sur les spectacles et acquittement de l impôt dans le mois qui suit (CGI, Art.1565 bis). Paiement des droits d auteurs et voisins à la SACEM dans la limite d 1 mois à compter de la réception de la facture. Déclaration spéciale et retenue à la source prélevées sur les rémunérations versées aux sportifs nonrésidents à la recette des impôts au plus tard le 15 du mois suivant le versement de la rémunération (CGI. Art. 1671A). Remboursement à l Etat des dépenses engendrées par la participation des forces de police au service d ordre de la manifestation dans le délais de 30 jours à compter de la réception de la demande de paiement (D. n , 5 mars 97). Déclaration de TVA concernant les associations (Instruction 16 oct. 91) : CA mensuelle (ou trimestrielle) au plus tard le 24 du mois (ou du trimestre) suivant pour les organismes qui réalisent des opérations imposables de manière permanente ne bénéficiant ni d une franchise ni de la décote. 8

9 Dans le trimestre suivant CA3 occasionnelle dans les 30 jours qui suivent la réalisation de l opération pour les organismes qui réalisent des opérations imposables de manière occasionnelle ne bénéficiant ni de la franchise en taxe ni de la décote. Envoi du bilan financier définitif à la FFME Déclaration spéciale et versement des retenues à la source sur les rémunérations versées aux sportifs résidents à la recette générale des finances de Paris, au plus tard, le 15 ème jour du trimestre civil suivant celui du paiement des rémunérations (CGI. Art. 1671B). Paiement des cotisations de sécurité sociale au plus tard le 15 du premier mois du trimestre civil qui suit celui du paiement des salaires pour l employeur dont l effectif est de 9 salariés au plus (Code de la Sécurité Sociale. Art. R et s.). T + 1 an Déclaration de TVA (associations) CA 12 annuelle (concernant l ensemble des opérations réalisées ) au plus tard le 24 janvier de l année suivante pour les organismes qui réalisent des opérations imposables (de manière permanente ou occasionnelle) bénéficiant de la franchise en taxe ou en base ou de la décote. Dépôt du compte rendu financier auprès de l autorité administrative qui a attribué une subvention d un montant supérieur à euros affectée à la manifestation dans les 6 mois suivant la fin de l exercice. Point 18 : La commission technique Elle se compose de : - Président du COL, - Directeur de Course, - Chef traceur national, - Traceurs nationaux. Elle est responsable de la mise en place et de l entretien des itinéraires de la compétition (voir document «Ski-alpinisme : Les officiels des compétitions nationales» de la FFME) La commission technique Elle se compose de : - Président du COL, - Directeur de course, - Délégué technique, - Chef traceur national, - Traceurs nationaux. Elle est responsable de la mise en place et de l entretien des itinéraires de la compétition. Point 19 : Traçage et balisage Drapeaux rectangulaires jaunes avec une barre noire en travers pour signaler les zones dangereuses Traçage et balisage 9

10 Drapeaux réglementaires (voir règles du jeu) signalant un danger. Point 20 : Traçage et balisage L entrée et la sortie des zones spécifiques ( 4.3.3) sont signalées par un marquage au sol. Supprimé Point 21 : Traçage et balisage les bifurcations des différentes catégories sont positionnées sur un poste de passage ou un point de contrôle; Traçage et balisage Les bifurcations des différentes catégories sont positionnées sur un point de contrôle; Point 22 : Le chef traceur Il est nommé par la FFME dans le cas des compétitions à titres, par l ISMF, sur proposition de la FFME, dans le cas des compétitions internationales, par le COL ou éventuellement par la FFME pour les autres compétitions. Rôle : Il conçoit, prépare et modifie les parcours, le traçage, le balisage et la mise en place des contrôleurs. Il coordonne l action des équipes de traceurs. Il contrôle ou fait contrôler la bonne mise en place du balisage. Il rend compte au directeur de course en permanence Le chef traceur 10

11 Le chef traceur ne fait l objet d aucune sanction disciplinaire en cours. Ses compétences sont attestées par le brevet fédéral de Traceur national de compétition de skialpinisme. Pour les championnats de France, coupe de France et autres compétitions de niveau national ou international : La proposition de nomination du chef traceur peut être faite par l'organisateur à l'occasion de la demande d inscription au calendrier officiel. Cependant, le Département compétition garde l entière liberté de nomination du chef traceur. Pour les championnats départementaux et régionaux : Le comité départemental ou régional nomme le chef traceur selon les mêmes modalités que précédemment. Rôle : Il conçoit, prépare et modifie les parcours, en concertation avec le directeur de course, le délégué fédéral et le président de jury. Il planifie le traçage et le balisage et coordonne l action des équipes de traceurs. Il s assure de la mise en place des accessoires et équipements nécessaires au bon déroulement de la compétition, notamment les mesures de sécurité. Il prépare et accompagne sur le terrain la mise en place des contrôleurs, avec l aide du directeur de course. Il valide les barrières horaires et le planning de la compétition proposé par le directeur de course. Il contrôle ou fait contrôler la bonne mise en place du balisage. Il rend compte au directeur de course en permanence. Point 23 : Les officiels de la compétition Le directeur de course : son rôle est décrit dans le document Ski-alpinisme : Les officiels des compétitions nationales - Nommé par la FFME, sur proposition du COL. - Responsable en dernier ressort du COL. - Responsable en dernier ressort de l événement. - Décide si la course a lieu, suivant les conditions générales de l événement (tracés, météo, nivologie, ) en coordination avec le président de jury, le chef traceur et éventuellement les officiels ISMF. - Organise l événement sportif en respectant les règlements FFME, ISMF Le directeur de course Le directeur de course ne fait l objet d aucune sanction disciplinaire en cours. Ses compétences sont attestées par le brevet fédéral de Traceur national de compétition de skialpinisme et le brevet fédéral d Arbitre national de compétition de ski-alpinisme. Pour les championnats de France, coupe de France et autres compétitions de niveau national ou international : La proposition de nomination du directeur de course peut être faite par l'organisateur à l'occasion de la demande d inscription au calendrier officiel. Cependant, le Département compétition garde l entière 11

12 liberté de nomination du directeur de course. Pour les championnats départementaux et régionaux : Le comité départemental ou régional nomme le directeur de course selon les mêmes modalités que précédemment. Rôle : Le directeur de course à un rôle de coordination générale. Il est le responsable de l organisation de la compétition. Il respecte les règles du jeu et d organisation de la FFME et de l ISMF, le cas échéant. Il supervise et coordonne le travail des traceurs, des contrôleurs et des différents personnels intervenant sur le parcours de la course. Il valide, avec le président de jury et le délégué fédéral, le parcours proposé par le chef traceur. Il élabore le plan de sécurité de la course. Il désigne les différents chefs de poste et de secteur. Il prépare et coordonne la mise en place des contrôleurs avec l aide du chef traceur et des chefs de secteurs. Il définit les barrières horaires et le planning de la compétition, avec l aide du chef traceur et du président de jury. Il veille à ce qu une liste des personnels sur le terrain soit préparée et émargée. Il prépare et coordonne les réunions de sécurité et la commission technique de la course. Il prépare et coordonne le briefing des coureurs et des bénévoles. Il autorise le départ après s être assure auprès du chef traceur et des différents chefs de poste que le parcours est prêt à recevoir les compétiteurs. Il peut annuler la compétition si les conditions générales de l évènement l imposent. Après la course, il s assure que chacun des personnels de terrain soit revenu. En cas d accident, il prend les mesures nécessaires pour alerter les secours et modifier ou arrêter la compétition si nécessaire. Point 24 : Les officiels de la compétition Le président de jury : son rôle est décrit dans le document Ski-alpinisme : Les officiels des compétitions nationales - Nommé : par la FFME dans le cas des compétitions officielles, par l ISMF dans le cas des compétitions internationales, éventuellement par la FFME pour les autres compétitions, - Garant de l équité sportive. - Coordonne l action des arbitres pendant toute la compétition. - Prend les décisions sur les points non prévus ou litigieux des règlements relatifs à la compétition. - Supervise le classement partiel des premiers compétiteurs. - Signe les classements officiels, en remet une copie au COL pour la publication officielle. - Reçoit les réclamations - Rédige un rapport officiel, à la fin de l événement, à l attention de la FFME. 12

13 Le Président de jury Le Président de jury ne fait l objet d aucune sanction disciplinaire en cours. Ses compétences sont attestées par le brevet fédéral d Arbitre national de compétition de ski-alpinisme. Pour les championnats de France et coupe de France : Le Département compétition de la FFME nomme le Président de jury. Pour les opens nationaux : La proposition de nomination du Président de jury peut être faite par l'organisateur à l'occasion de la demande d inscription au calendrier officiel. Cependant, le Département compétition garde l entière liberté de nomination du Président de jury. Pour les championnats départementaux, régionaux et les opens nationaux : Le comité départemental ou régional nomme le Président de jury selon les mêmes modalités que précédemment. Rôle : Le président de jury est garant de l équité sportive. Il supervise le travail des arbitres et transmet les consignes sportives aux contrôleurs. Il valide, avec le directeur de course et le délégué fédéral, le parcours proposé par le chef traceur, en veillant à ce qu il respecte les règles du jeu et d organisation. Il valide les barrières horaires et le planning de la compétition proposé par le directeur de course. Il s assure que le départ soit donné conformément aux règles du jeu. Il s assure de la fiabilité du système de chronométrage. Il peut refuser de valider les résultats de la compétition si les conditions générales de l évènement l imposent. Il prend les décisions sur les points non prévus au règlement relatifs à la sportivité de l épreuve. Il supervise le classement partiel des premiers compétiteurs. Il signe les classements officiels, en remet une copie au COL pour la publication officielle. Il centralise les infractions observées par les membres du jury. Il attribue les pénalités. Il reçoit les réclamations et préside le jury d appel. Il rédige le rapport de la compétition, en concertation avec le délégué technique et le transmet à la FFME. Point 25 : Les officiels de la compétition L arbitre national du jury de course : son rôle est décrit dans le document Ski-alpinisme : Les officiels des compétitions nationales de la FFME. - Nommé : par la FFME, sur proposition du président du COL, dans le cas des compétitions officielles, par l ISMF dans le cas des compétitions internationales. éventuellement par la FFME pour les autres compétitions. 13

14 L arbitre du jury de course L arbitre du jury de course ne fait l objet d aucune sanction disciplinaire en cours. Ses compétences sont attestées par le brevet fédéral d Arbitre national de compétition de ski-alpinisme. Pour les championnats de France et coupe de France : Le Département compétition de la FFME nomme l arbitre de jury de course. Pour les opens nationaux : La proposition de nomination de l arbitre du jury de course peut être faite par l'organisateur à l'occasion de la demande d inscription au calendrier officiel. Cependant, le Département compétition garde l entière liberté de nomination de l arbitre du jury de course. Pour les championnats départementaux et régionaux : Le comité départemental ou régional nomme l arbitre du jury de course selon les mêmes modalités que précédemment. Rôle : Assister le Président de jury dans ses missions. Point 26 : Les officiels de la compétition Le délégué fédéral : son rôle est décrit dans le document Ski-alpinisme : Les officiels des compétitions nationales de la FFME - Nommé par la FFME - Représente officiellement la FFME, vis-à-vis des autorités locales, des associations locales, de l association membre de la FFME en l absence du président de la FFME. - Coordonne les relations entre la FFME et le COL. - S assure de l application des règlements de la FFME et coordonne le travail des autres représentants de la FFME. - Correspond avec le médecin nommé par la direction des sports pour le contrôle anti-dopage. - Coordonne et prend part aux événements protocolaires et à la remise des récompenses. Le protocole est établi avec la FFME. - Rédige un compte-rendu à l attention de la FFME. En cas de manquement grave à la sécurité des personnes ou au respect des règlements FFME, son compte-rendu pourra servir de référence pour une demande d agrément l année suivante Le délégué fédéral Il est nommé : par la FFME Rôle : - Il représente officiellement la FFME, vis-à-vis des autorités locales, des associations locales, de l association membre de la FFME en l absence du président de la FFME ou de son représentant. - Il correspond avec le médecin nommé par la direction des sports pour le contrôle antidopage. 14

15 - Il coordonne et prend part aux événements protocolaires et à la remise des récompenses. Le protocole est établi avec la FFME. - Il travaille en relation avec le délégué technique. Point 27 : Le délégué technique Il est nommé par la FFME. Rôle : Il approuve les critères techniques et l itinéraire de l événement. Propose et approuve des options alternatives dans le cas de situations conflictuelles ou de mauvais temps. Vérifie, avec le COL, que l événement sportif est organisé en respectant l environnement. Il peut demander et exiger le renforcement de mesures de sécurité Le délégué technique Il est nommé : par la FFME Rôle : - Il approuve les critères techniques et l itinéraire de l événement. - Il assiste de droit à la commission technique de la course, ainsi qu à la réunion de sécurité. - Il participe aux décisions du COL portant sur une modification du parcours ou une annulation de la compétition, ainsi que pour tout autre problème survenant lors de la course ou de sa préparation. - Il veille au respect des règles d organisation. - Il peut demander et exiger le renforcement de mesures de sécurité. - Il vérifie, avec le COL, que l événement sportif est organisé en respectant l environnement. Il peut assurer la responsabilité du délégué fédéral en cas d absence de celui-ci. - Il co-signe le rapport de course établi par le président de jury. Point 28 : Traçage et balisage Les parcours sont tracés sous la responsabilité du chef traceur, par des traceurs nationaux et des traceurs, suivant les règles établies dans Ski-alpinisme : Les officiels des compétitions nationales. Ils sont responsables : Traçage et balisage 15

16 Les parcours sont tracés sous la responsabilité du chef traceur, par des traceurs nationaux et des traceurs. Ils sont responsables :. DISPOSITIONS PARTICULIÈRES AU SPRINT Point 28 : Organisation de la ligne départ (du sprint) Ordres du starter : o Pour les qualifications : «10 secondes», «3», «2», «1», «Top» o Pour les phases finales : «10 secondes», «5 secondes», départ donné à l élastique. SUPPRESSION 16

Le matériel en compétition de ski-alpinisme

Le matériel en compétition de ski-alpinisme Le matériel en compétition de ski-alpinisme extrait des règles du jeu des compétitions de ski-alpinisme Pour en savoir plus : 2 MATERIELS ET EQUIPEMENTS Le matériel listé ci-dessous est exigé pour toutes

Plus en détail

ORGANISATION D UNE MANIFESTATION SPORTIVE

ORGANISATION D UNE MANIFESTATION SPORTIVE ORGANISATION D UNE MANIFESTATION SPORTIVE AU PREALABLE : Décrire précisément le projet envisagé : Dates, lieux, durée, public attendu ; Programme complet ; Besoin en matériel, en logistique ; Besoin en

Plus en détail

COUPE SUISSE et CHAMPIONNAT SUISSE DE SKI-ALPINISME

COUPE SUISSE et CHAMPIONNAT SUISSE DE SKI-ALPINISME COUPE SUISSE et CHAMPIONNAT SUISSE DE SKI-ALPINISME - REGLEMENT 2008-1. Participation 1.1 Les épreuves se disputent par équipe de 2 coureurs ou individuellement. Elles sont ouvertes à des formations féminines,

Plus en détail

L organisation des manifestations sportives

L organisation des manifestations sportives L organisation des manifestations sportives I. Obligations générales Toute personne dispose du droit d organiser des manifestations sportives. Le principe est la liberté d organisation. Toutefois, la mise

Plus en détail

- 10 km. J ai également pris connaissance des informations de cette page et du règlement de la Run & Bike Solidaire.

- 10 km. J ai également pris connaissance des informations de cette page et du règlement de la Run & Bike Solidaire. - 10 km Informations importantes En m inscrivant à cette course, j atteste avoir conscience des risques encourus par la pratique d une Run & Bike (trail et mountain bike) et de ses contraintes spécifiques

Plus en détail

4. CONDITIONS D'INSCRIPTION ET CERTIFICAT MÉDICAL

4. CONDITIONS D'INSCRIPTION ET CERTIFICAT MÉDICAL RÈGLEMENT 2015 1. ORGANISATION Le BelforTrail est une épreuve organisée par l association sportive Territoire Sport Nature (TSN), association déclarée en Préfecture sous le numéro W901001484 et affiliée

Plus en détail

Règlement et conditions générales de vente des Corporate Games

Règlement et conditions générales de vente des Corporate Games ORGANISATION Règlement et conditions générales de vente des Corporate Games La société LIVEVENT, sise au 6C Impasse des Michaudes, 74940 Annecy-le-Vieux, France organise les Corporate Games. ARTICLE 1

Plus en détail

Règlementation sportive

Règlementation sportive Règlementation sportive Le code du sport crée en 2006 regroupe des textes législatifs (lois) et règlementaires (décrets et arrêtés) qui encadrent la pratique sportive. Etablissement d activités physiques

Plus en détail

Critères de sélection de l équipe de France senior de ski-alpinisme pour les championnats du monde 2015 à Verbier (Suisse)

Critères de sélection de l équipe de France senior de ski-alpinisme pour les championnats du monde 2015 à Verbier (Suisse) Critères de sélection de l équipe de France senior de ski-alpinisme pour les championnats du monde 2015 à Verbier (Suisse) fédération française de la montagne et de l escalade I. CADRE RÉGLEMENTAIRE La

Plus en détail

REGLEMENT DUATHLON DU SUD

REGLEMENT DUATHLON DU SUD REGLEMENT DUATHLON DU SUD Préambule Ilop organise le 08 novembre 2015 un Duathlon entre Saint Pierre et Cilaos. Le règlement applicable est celui issu de la réglementation sportive 2015 de la FFTRI. La

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION PREFECTORALE

DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION PREFECTORALE SPORTS MECANIQUES AUTO ET MOTO DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION PREFECTORALE Comité Départemental UFOLEP du Puy-de-Dôme 31 rue Pélissier / 63100 Clermont-Ferrand - 04 73 14 79 12 04 73 90 96 28 - ufolep63@fal63.org

Plus en détail

Règlement Coupe Suisse et Championnat Suisse de ski-alpinisme

Règlement Coupe Suisse et Championnat Suisse de ski-alpinisme Règlement Coupe Suisse et Championnat Suisse de ski-alpinisme Édité par la commission technique de ski-alpinisme du Club Alpin Suisse CAS Approuvé en décembre 2013 1 Table des matières 1. Participation...

Plus en détail

Obligations règlementaires

Obligations règlementaires Obligations règlementaires Domaines de règlementation Il existe plusieurs domaines de règlementation : Règlementation associative Règlementation fédérale Règlementation sociale Règlementation sportive

Plus en détail

MODULE 8 ELABORER UN CAHIER DES CHARGES POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION SPORTIVE

MODULE 8 ELABORER UN CAHIER DES CHARGES POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION SPORTIVE UFOLEP - USEP MODULE 8 ELABORER UN CAHIER DES CHARGES POUR ORGANISER UNE MANIFESTATION SPORTIVE Réponses proposées Références outils Sites internet www. perso.wanadoo.fr/eps71 www.legifrance.gouv -Etablir

Plus en détail

LES COURSES CYCLISTES

LES COURSES CYCLISTES LES COURSES CYCLISTES REGLEMENTATION, CONDITIONS D ORGANISATION ET DE DÉROULEMENT I réglementations applicables II instruction des demandes III formulaire de demande I réglementations applicables REGIME

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Organisez une manifestation sportive (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso Février 2012) Les associations ayant une activité dans le sport le savent bien : organiser

Plus en détail

PRÉFET DE L EURE. PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201 27022 EVREUX Cedex

PRÉFET DE L EURE. PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201 27022 EVREUX Cedex PRÉFET DE L EURE SOUS-PRÉFECTURE DES ANDELYS 10, rue de la sous-préfecture CS 20503 27705 LES ANDELYS Cedex PREFECTURE DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin

Plus en détail

Epreuve Sportive ou Manifestation sur voie publique -

Epreuve Sportive ou Manifestation sur voie publique - Préfet du Haut-Rhin Epreuve Sportive ou Manifestation sur voie publique - Pour être recevable, le dossier doit être intégralement complété, signé et adressé avant le délai réglementaire requis.. Le dossier

Plus en détail

Vu le code du sport, partie législative, notamment ses articles L.221-2, L. 232-5 et L.232-15,

Vu le code du sport, partie législative, notamment ses articles L.221-2, L. 232-5 et L.232-15, Délibération n 54 rectifiée des 12 juillet 2007 et 18 octobre 2007 Portant modalités de transmission et de gestion des informations de localisation des sportifs faisant l objet de contrôles individualisés

Plus en détail

Règlement et conditions générales de ventes Edition 2015

Règlement et conditions générales de ventes Edition 2015 Règlement et conditions générales de ventes Edition 2015 Règlement valable pour l édition 2015 de la Pierra Menta d'été Art 1 : ORGANISATION L Office de Tourisme ARECHES BEAUFORT- Arêches Beaufort Réservations

Plus en détail

Parcours d accès aux carrières territoriales (PACTE)

Parcours d accès aux carrières territoriales (PACTE) Parcours d accès aux carrières territoriales (PACTE) Textes de référence Lois 84-23 du 26 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique territoriale, et notamment son article

Plus en détail

CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B

CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B 92 CHAPITRE 2 : OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET DE PRO B SECTION

Plus en détail

Expertise Comptable. Audit. Social. Juridique. Conseils. Droits et devoirs du club vis-à-vis de. l URSSAF

Expertise Comptable. Audit. Social. Juridique. Conseils. Droits et devoirs du club vis-à-vis de. l URSSAF Expertise Comptable Audit Social Juridique Conseils Droits et devoirs du club vis-à-vis de l URSSAF Contexte Qu est ce qu un salarié un bénévole? 1. Un salarié - Un contrat de travail écrit - Une rémunération

Plus en détail

MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR

MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR MODIFICATION REGLEMENTATION MANIFESTATIONS SPORTIVES NE COMPORTANT PAS LA PARTICIPATION DE VEHICULES A MOTEUR ET QUI SE DEROULENT EN TOTALITE OU PARTIELLEMENT SUR UNE VOIE PUBLIQUE OU OUVERTE A LA CIRCULATION

Plus en détail

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires

10.B. Les obligations légales et réglementaires. 1. Gestion des documents de l entreprise. A. Les affichages obligatoires Les obligations légales et réglementaires 1. Gestion des documents de l entreprise A. Les affichages obligatoires L affichage est un élément essentiel de la communication dans l entreprise et cela peut

Plus en détail

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE.

OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. OBJET : STATUT SOCIAL ET DEMANDE DE LICENCE DES PERSONNES INTERVENANT POUR DES EQUIPES ETRANGERES MAIS RESIDENT EN FRANCE. Selon la règlementation de l UCI*, les licences sont délivrées par la fédération

Plus en détail

La piste sera dégagée chaque soir, cônes, pneus et autres seront rangés.

La piste sera dégagée chaque soir, cônes, pneus et autres seront rangés. CIRCUIT AUTOMOBILE MAURICE TISSANDIER DE LA CHATRE. REGLEMENT D UTILISATION. I - UTILISATEURS L utilisation du circuit automobile Maurice Tissandier de LA CHATRE est réservée à : - L Association Sportive

Plus en détail

Réglement des courses à Pied

Réglement des courses à Pied Réglement des courses à Pied Les chemins du Mélantois - 20 septembre 2015 V3 du 10 avril 2015 Page 1 sur 8 Article 1 : Présentation des courses et horaires «Les chemins du Mélantois» regroupent 4 parcours

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE du DIRECTEUR DE COURSE POURSUITE sur TERRE ou KART-CROSS 2013

AIDE-MÉMOIRE du DIRECTEUR DE COURSE POURSUITE sur TERRE ou KART-CROSS 2013 AIDE-MÉMOIRE du DIRECTEUR DE COURSE POURSUITE sur TERRE ou KART-CROSS 2013 Le directeur de course doit agir en toutes circonstances avec calme et détermination, dans le respect total des règlements UFOLEP.

Plus en détail

SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX

SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX SECTEUR MASTERS SKI ALPIN INDEX Structure du Secteur Masters Alpin 3 1) REGLES COMMUNES POUR TOUTES LES EPREUVES MASTERS ALPIN. Catégories d âges MASTERS VETERANS 2014/2015 3 ARTICLE 1 / 1 : Participation.

Plus en détail

Habiter. Le travail illégal FICHE 15

Habiter. Le travail illégal FICHE 15 FICHE 15 Habiter Le travail illégal Sont interdits par la loi : > le travail dissimulé : absence de déclarations obligatoires, de remises de bulletin de paie, dissimulation d heures de travail ; > le prêt

Plus en détail

A R R E T E TITRE I DISPOSITIONS GENERALES

A R R E T E TITRE I DISPOSITIONS GENERALES AR/JD LE DEPUTE-MAIRE DE LA VILLE DE LA ROCHELLE, VU le Code Général des Collectivités Territoriales ; VU la loi 2000-627 du 6 juillet relative à l organisation et la promotion des activités physiques

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ADHERENTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE (GESALT 24)

REGLEMENT INTERIEUR DES ADHERENTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE (GESALT 24) REGLEMENT INTERIEUR DES ADHERENTS DU GROUPEMENT D EMPLOYEURS SPORT ANIMATION LOISIRS TOURISME DORDOGNE (GESALT 24) Article 1 Objet Le présent règlement intérieur a été adopté par le Conseil d Administration,

Plus en détail

DESCRIPTION DES POSTES SUR UNE COURSE DE SKI ALPIN

DESCRIPTION DES POSTES SUR UNE COURSE DE SKI ALPIN DESCRIPTION DES POSTES SUR UNE COURSE DE SKI ALPIN DIRECTEUR(S) D ÉPREUVE (niveau 2) Sous la supervision du v-p courses, il est responsable de la planification globale de la course. Voici les principales

Plus en détail

PRÉFET DE L EURE. Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex

PRÉFET DE L EURE. Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex PRÉFET DE L EURE Direction de la prévention et de la sécurité civile Boulevard Georges Chauvin CS 92201-27022 EVREUX cedex FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION DE MANIFESTATION SPORTIVE AVEC VEHICULES

Plus en détail

Trail de Saint-Ferréol Montagne Noire 2015. Règlement de course

Trail de Saint-Ferréol Montagne Noire 2015. Règlement de course Règlement de course Le Trail de Saint-Ferréol Montagne Noire du 14 juin 2015 est organisé par l association Desperado Trail, domicilié à Revel (31), et enregistré en préfecture de Haute-Garonne sous le

Plus en détail

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation...

Guide Pratique. chef d entreprise. Salarié. Entreprise. Droit. Employeur. Délégués du Personnel. Législation. Congés Payés. Obligation... Le Guide Pratique du SOCIAL chef d entreprise Délégués du Personnel Faut il faire une visite d embauche? Droit Quel contrat pour mon salarié? Entreprise La journée de solidarité, c est quand? Obligation...

Plus en détail

Règlement intérieur du Club de Triathlon de la Grande Motte

Règlement intérieur du Club de Triathlon de la Grande Motte Règlement intérieur du Club de Triathlon de la Grande Motte Article 1 : Durée et modification Le présent règlement intérieur est adopté pour une durée indéterminée. Il peut être modifié et complété sur

Plus en détail

PAPEETE NUI RAID 2015 RÈGLEMENT DE LA COURSE

PAPEETE NUI RAID 2015 RÈGLEMENT DE LA COURSE PAPEETE NUI RAID 2015 RÈGLEMENT DE LA COURSE Article 1 : ORGANISATION ET CONDITIONS GÉNÉRALES 1.1 L Association Papeete Nui Raid, en partenariat avec la Ville de Papeete, les associations des Sapeurs-Pompiers,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR SAISON SPORTIVE 2015-2016

REGLEMENT INTERIEUR SAISON SPORTIVE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR SAISON SPORTIVE 2015-2016 Article 1. Engagements Le fait d adhérer à l association Tennis de Table Saint- Jeannais (TTSJ) conduit chaque membre à adhérer pleinement et entièrement au

Plus en détail

Tennis Club d Arcachon

Tennis Club d Arcachon REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE. Le présent règlement de fonctionnement a pour but de compléter les statuts de l Association du Tennis Club d Arcachon (TCA ) sur les règles qui régissent la vie du Club dans

Plus en détail

Dossier pratique : quelles sont les principales opérations indispensables avant de donner le départ de la régate!

Dossier pratique : quelles sont les principales opérations indispensables avant de donner le départ de la régate! N 4-29 mars 2007 Dossier pratique : quelles sont les principales opérations indispensables avant de donner le départ de la régate! L organisation dans de bonnes conditions d une régate inscrite au calendrier

Plus en détail

Le Bike&Run du Parc de la Seille 2015 aura trois courses à son programme :

Le Bike&Run du Parc de la Seille 2015 aura trois courses à son programme : 1/ L Association Metz Triathlon est l organisateur du Bike&Run du Parc de la Seille 2015. Le Bike&Run du Parc de la Seille 2015 est organisé sous l égide de la Fédération Française de Triathlon, sous couvert

Plus en détail

Dossier de demande de

Dossier de demande de Nom de l association : Première demande Renouvellement d une demande Dossier de demande de 2016 subvention Document à retourner accompagné impérativement des pièces demandées avant le 31 octobre 2015.

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet

REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS. Titre I : Objet SAINT DENIS UNION SPORTS 2, bd Anatole France 93200 SAINT DENIS REGLEMENT INTERIEUR DE SAINT-DENIS UNION SPORTS PREAMBULE Le présent règlement intérieur de Saint Denis Union Sports annule et remplace celui

Plus en détail

REGLEMENT DE LA COURSE

REGLEMENT DE LA COURSE REGLEMENT DE LA COURSE Art. 1. Informations générales Angers Loire Métropole, en partenariat avec le Village Oxylane, le Comité Départemental d Athlétisme et le Bureau des Congrès et des Évènements, organise

Plus en détail

GUIDE POUR L ACCUEIL DES GRANDS ÉVÉNEMENTS SPORTIFS INTERNATIONAUX

GUIDE POUR L ACCUEIL DES GRANDS ÉVÉNEMENTS SPORTIFS INTERNATIONAUX GUIDE POUR L ACCUEIL DES GRANDS ÉVÉNEMENTS SPORTIFS INTERNATIONAUX Politique et procédures d accueil DS4/RD 2005 1 Introduction L accueil de grands événements sportifs exceptionnels est l occasion de mettre

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE DES JEUX DES PETITS ETATS D EUROPE

REGLEMENT TECHNIQUE DES JEUX DES PETITS ETATS D EUROPE REGLEMENT TECHNIQUE DES JEUX DES PETITS ETATS D EUROPE Article 1 DISPOSITIONS GENERALES Conformément à l article 11 des Statuts, les Jeux des Petits Etats d Europe sont célébrés tous les deux ans, à partir

Plus en détail

REGLEMENT. Priorité sera donnée aux athlètes les mieux classés dans le circuit Grande Course et aux autres grandes compétitions de ski-alpinisme.

REGLEMENT. Priorité sera donnée aux athlètes les mieux classés dans le circuit Grande Course et aux autres grandes compétitions de ski-alpinisme. XIX Trophée Mezzalama - 27 Avril 2013 (en alternative : 28 Avril) Manifestation parrainée par la Section Tourisme de la Région Autonome de la Vallée d Aoste 1 INTRODUCTION REGLEMENT Le "Trofeo Mezzalama"

Plus en détail

Modèle de règlement intérieur

Modèle de règlement intérieur Modèle de règlement intérieur Article 1 er : Objet Le présent règlement est destiné à organiser la vie et les conditions d exécution du travail dans la collectivité. Il est complété, le cas échéant, par

Plus en détail

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente

Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente 1 Édition du 4 mars 2011 Annule et remplace l édition précédente TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE 2 TOUT SAVOIR SUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE SOMMAIRE Qui peut embaucher un apprenti et quelles

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. 4 Organisation internationale et européenne des APS

TABLE DES MATIÈRES. 4 Organisation internationale et européenne des APS Table des matières 1 p. 1 1 TABLE DES MATIÈRES 2 Index Abréviations Lexique 2.1 Table des matières 2.2 Index 2.3 Abréviations 3 Renseignements pratiques 3.1 Table des matières 3.2 Les adresses utiles 3.2.1

Plus en détail

Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation

Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation 0 Réglementation en matière d encadrement, d enseignement et d animation La Fédération Française de Course d Orientation organise régulièrement la formation de ses cadres pour donner à chacun les compétences

Plus en détail

Règlement Run & BIKE B2B RACE 2015

Règlement Run & BIKE B2B RACE 2015 Règlement Run & BIKE B2B RACE 2015 Art. 1. Informations générales Angers Loire Développement (ALDEV), en partenariat avec le Village DECATHLON, le Comité Départemental d Athlétisme 49 et Angers Loire Tourisme

Plus en détail

4 III. 4 IV. 4 4 VI. 5 VII. 6 VIII.

4 III. 4 IV. 4 4 VI. 5 VII. 6 VIII. Table des matières I. Déroulement de l épreuve... 3 II. Participation... 4 III. Classement... 4 IV. Chronométrage... 4 V. Conditions d inscription... 4 VI. Organisation... 5 VII. Sécurité... 6 VIII. Eco-participation...

Plus en détail

REGLEMENT TRANSVERCORS VTT 2015

REGLEMENT TRANSVERCORS VTT 2015 REGLEMENT TRANSVERCORS VTT 2015 Article 1 : Présentation des épreuves : La Transvercors VTT est organisée les 29 et 30 août 2015, par l association «TRANSVERCORS» et la société Idée Alpe, organisateur

Plus en détail

Règlement Intérieur du TCGA

Règlement Intérieur du TCGA Règlement Intérieur du TCGA Version 1 juin 2014 CLUB HOUSE DU TENNIS Stade Jean Rives 15 route de Ia Garenne 27600 GAILLON Association Sportive Loi 1901 Le règlement intérieur du Tennis Club GAILLON AUBEVOYE

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Culoz Basket Club

REGLEMENT INTERIEUR Culoz Basket Club REGLEMENT INTERIEUR Culoz Basket Club Le présent règlement intérieur a pour but de préciser le fonctionnement de l association Culoz Basket Club dans le cadre de ses statuts. Il a été adopté en assemblée

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ]

REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] REGLEMENT INTERIEUR UNION SPORTIVE FISMOISE MIS A JOUR LE [ ] Préambule : Les statuts de l U.S. Fismoise adoptés par l Assemblée Générale du [ ] permettent de réaliser un règlement intérieur destiné à

Plus en détail

3 III. 4 IV. 4 4 VI. 5 VII. 6 VIII.

3 III. 4 IV. 4 4 VI. 5 VII. 6 VIII. Table des matières I. Déroulement de l épreuve... 3 II. Participation... 3 III. Classement... 4 IV. Chronométrage... 4 V. Conditions d inscription... 4 VI. Organisation... 5 VII. Sécurité... 6 VIII. Eco-participation...

Plus en détail

ASSOCIATION OXYGENE en DEVOLUY. Siège social : Mairie de Saint-Etienne-en-Dévoluy Place du village 05250 Le Dévoluy

ASSOCIATION OXYGENE en DEVOLUY. Siège social : Mairie de Saint-Etienne-en-Dévoluy Place du village 05250 Le Dévoluy ASSOCIATION OXYGENE en DEVOLUY COMMUNE de DEVOLUY OFFICE de TOURISME Le Président Michel FILLAUD Chemin de la Brillanne Le boutariq 05400 MONTMAUR Tél. 04 92 57 27 82 Port. 06 08 43 11 47 e-mail fillaudmichel@yahoo.fr

Plus en détail

Règlement du triathlon International de Deauville 2016

Règlement du triathlon International de Deauville 2016 Règlement du triathlon International de Deauville 2016 REGLES GENERALES... 2 Article 1. Introduction... 2 Article 2. Assurance... 2 Article 3. Droit à l image... 2 Article 4. Inscriptions... 2 Article

Plus en détail

COMMISSION JEUNES SAPEURS-POMPIERS

COMMISSION JEUNES SAPEURS-POMPIERS COMMISSION JEUNES SAPEURS-POMPIERS REGLEMENT INTERIEUR L exercice par les Jeunes Sapeurs-Pompiers (J.S.P.), de leurs droits et du respect de leurs obligations dans la formation, contribue à les préparer

Plus en détail

PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES

PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES Direction des Libertés Publiques et des Collectivités Territoriales PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES Bureau des Elections et des Professions Réglementées Epreuves sportives Dossier reçu le : DEMANDE D'AUTORISATION

Plus en détail

CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B

CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B CHAPITRE 2 OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET PRO B 100 CHAPITRE 2 : OBLIGATIONS DES GROUPEMENTS SPORTIFS PARTICIPANT AUX CHAMPIONNATS DE PRO A ET DE PRO B SECTION

Plus en détail

REGLEMENT DE LA COURSE

REGLEMENT DE LA COURSE REGLEMENT DE LA COURSE Article 1 : ORGANISATION Le Comité Départemental du Tourisme de l Orne, avec le soutien du Conseil Général de l Orne organise le Dimanche 06 juillet 2014 la quatrième édition des

Plus en détail

Asbl Maison des Sports gestionnaire du HALL DES SPORTS DE LA CET Avenue de Gaulle 2 à 7500 TOURNAI, Tél. 069/89 06 60 - Fax 069/89 06 61

Asbl Maison des Sports gestionnaire du HALL DES SPORTS DE LA CET Avenue de Gaulle 2 à 7500 TOURNAI, Tél. 069/89 06 60 - Fax 069/89 06 61 Asbl Maison des Sports gestionnaire du HALL DES SPORTS DE LA CET Avenue de Gaulle 2 à 7500 TOURNAI, Tél. 069/89 06 60 - Fax 069/89 06 61 Règlement d'ordre Intérieur Article 1 Le présent règlement d Ordre

Plus en détail

RALLYE DE TOULON. Règlement particulier

RALLYE DE TOULON. Règlement particulier RALLYE DE TOULON Règlement particulier Article 1 : Définition L'ADPSM organise les 21 et 22 mars 2015 le Rallye de Toulon au départ de Toulon (83). Cette compétition sera organisée conformément aux prescriptions

Plus en détail

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES

Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES Vigneux-sur-Seine DOSSIER DE SUBVENTION 2015 ASSOCIATIONS SPORTIVES à compléter et à retourner avant le 31 décembre 2014 (1) au service des Sports - Mairie de Vigneux 13, rue Henri Rossignol - 91270 Vigneux-sur-Seine

Plus en détail

SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Années : Du 1/09/20 au 31/08/20. Association : siège social

SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Années : Du 1/09/20 au 31/08/20. Association : siège social SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT Années : Du 1/09/20 au 31/08/20 Zone réservé Association : siège social Nom de l association Objet de votre l association Président (nom et prénom) Adresse Siège sociale Personne

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF de L ORGANISATEUR d EPREUVES et de MANIFESTATIONS SPORTIVES

GUIDE ADMINISTRATIF de L ORGANISATEUR d EPREUVES et de MANIFESTATIONS SPORTIVES GUIDE ADMINISTRATIF de L ORGANISATEUR d EPREUVES et de MANIFESTATIONS SPORTIVES CYCLOTOURISME COMITÉ DÉPARTEMENTAL U.F.O.L.E.P. de la Gironde Château BETAILHE 72 Avenue de l Église Romane 33370 ARTIGUES

Plus en détail

LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE

LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE Version Validé par le Comité Directeur du 22/05/2015 Applicable dès le 23/05/2015. Annule et remplace toute version antérieure. Table des matières TITRE I : PREAMBULE...

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION DES YOLES RONDES DE LA MARTINIQUE

REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION DES YOLES RONDES DE LA MARTINIQUE FEDER ATION DES YOLES RONDES DE LA M ARTINIQUE REGLEMENT INTERIEUR DE LA FEDERATION DES YOLES RONDES DE LA MARTINIQUE Adopté lors de l AGO du 27 Octobre 2012 FEDERATION DES YOLES RONDES DE LA MARTINIQUE

Plus en détail

CONVENTION. Désireux de parvenir à des modalités de fonctionnement satisfaisant les deux parties, dans le respect de leur rôle respectif,

CONVENTION. Désireux de parvenir à des modalités de fonctionnement satisfaisant les deux parties, dans le respect de leur rôle respectif, VILLE DE MORZINE INSPECTION EDUCATION NATIONALE EVIAN CONVENTION relative à la mise à la disposition des écoles publiques par la Ville de MORZINE d équipements et de prestations en personnels pour des

Plus en détail

COMITE D AQUITAINE DE NATATION CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013

COMITE D AQUITAINE DE NATATION CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 Ecole Régionale de Formation des Activités de la Natation ERFAN COMITE D AQUITAINE DE NATATION CATALOGUE DES FORMATIONS 2012-2013 1 Préambule La rénovation de la filière fédérale a été conduite dans le

Plus en détail

Règlement 2014 de : La 9 ème course pédestre 15 kms La 7 ème marche populaire 12 kms La 6 ème marche populaire 7 kms.

Règlement 2014 de : La 9 ème course pédestre 15 kms La 7 ème marche populaire 12 kms La 6 ème marche populaire 7 kms. Règlement 2014 de : La 9 ème course pédestre 15 kms La 7 ème marche populaire 12 kms La 6 ème marche populaire 7 kms 1-Organisation : Course pédestre et marche populaire organisée par les Coureurs du pays

Plus en détail

UNION D ECONOMIE SOCIALE POUR LE LOGEMENT SOMMAIRE

UNION D ECONOMIE SOCIALE POUR LE LOGEMENT SOMMAIRE N 30 - Mai 2000 SOMMAIRE I - Financement des organismes agréés pour les actions d accompagnement en faveur du logement des jeunes et des demandeurs d emploi : imputation sur les fonds «10%». II - Prêts

Plus en détail

Entente Patinage Wasquehal Lille Métropole

Entente Patinage Wasquehal Lille Métropole STATUTS Entente Patinage Wasquehal Lille Métropole Article 1 DENOMINATION, AGREMENT, DUREE L Association «Entente Patinage Wasquehal Lille Métropole» désignée dans ce document sous EPWLM est une Association

Plus en détail

COURSE TRANSDROMOISE 9ème édition du 6 au 10 avril 2016

COURSE TRANSDROMOISE 9ème édition du 6 au 10 avril 2016 COURSE TRANSDROMOISE 9ème édition du 6 au 10 avril 2016 Quoi? La transdromoise est une course où les concurrents se déplacent à pied et en parapente dans le département de la Drôme. Celle- ci dure 5 jours.

Plus en détail

REGLEMENT. Samedi 15 août 2015, l Association Tourisme et Détente organise la manifestation sportive «Trail du Mézenc».

REGLEMENT. Samedi 15 août 2015, l Association Tourisme et Détente organise la manifestation sportive «Trail du Mézenc». REGLEMENT ORGANISATION Samedi 15 août 2015, l Association Tourisme et Détente organise la manifestation sportive «Trail du Mézenc». Il s agit de : 2 parcours sportifs : L APPEL du Mézenc, trail découverte

Plus en détail

Règlement médical. Préambule

Règlement médical. Préambule Règlement médical Préambule L article L. 231-5 du code du sport prévoit que les fédérations sportives veillent à la santé de leurs licenciés et prennent à cet effet les dispositions nécessaires. S T RU

Plus en détail

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS

Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL. Nom du Document : L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : VOS L EXERCICE DES FONCTIONS DES DÉLÉGUÉS DU PERSONNEL : Vos obligations d employeur FICHE CONSEIL Les salariés de votre entreprise ont élu leur(s) délégué(s) du personnel. Vous avez pu constater que la loi

Plus en détail

LE MOT DU PRESIDENT. Nous vous souhaitons une excellente saison sportive 2013-2014. Le Président et son bureau, Claudio DINIZ.

LE MOT DU PRESIDENT. Nous vous souhaitons une excellente saison sportive 2013-2014. Le Président et son bureau, Claudio DINIZ. Siège Social : Mairie de Trilport 5 rue du Général De Gaulle 77470 TRILPORT N d affiliation F.F.F. : 500794 - District de Seine et Marne Nord de Football 1 P a g e LE MOT DU PRESIDENT L US Football Trilport

Plus en détail

PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI

PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI PREFECTURE DU PAS-DE-CALAIS DEMANDE D INSCRIPTION A L EXAMEN DU CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI (Arrêté du 3 mars 2009 relatif aux conditions d organisation de l examen du

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS Ordonnance n o 2010-379 du 14 avril 2010 relative à la santé des sportifs et à la mise en conformité du code du sport avec

Plus en détail

Règlement intérieur. Luxembourg Waterski & Wakeboard Federation a.s.b.l. I. GENERALITES II. CLUBS AFFILIÉS

Règlement intérieur. Luxembourg Waterski & Wakeboard Federation a.s.b.l. I. GENERALITES II. CLUBS AFFILIÉS Règlement intérieur de Luxembourg Waterski & Wakeboard Federation a.s.b.l. actualisé le 6 avril 2011 I. GENERALITES 1. Tout club membre de l L.W.W.F. respectivement tout club qui présente sa demande d

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES SPORTS Décret n o 2011-58 du 13 janvier 2011 relatif aux sanctions disciplinaires en matière de lutte contre le dopage NOR : SPOV1017568D Le

Plus en détail

TITRE 15 CYCLISME POUR TOUS Version au 11.08.2014

TITRE 15 CYCLISME POUR TOUS Version au 11.08.2014 TITRE 15 CYCLISME POUR TOUS Version au 11.08.2014 SOMMAIRE Page Chapitre I DISPOSITIONS GÉNÉRALES 1 1 Participation 1 2 Inscription et responsabilité des participants 2 3 Organisation 3 Chapitre II ÉVÉNEMENT

Plus en détail

une nouvelle obligation pour l'employeur

une nouvelle obligation pour l'employeur Fiches individuelles de prévention des expositions à la pénibilité : une nouvelle obligation pour l'employeur Tous les employeurs doivent désormais remplir des fiches individuelles deprévention des expositions

Plus en détail

CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI

CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI PREFET DE LA HAUTE-CORSE Direction Départementale des Territoires et de la Mer Service Appui aux Politiques Publiques CERTIFICAT DE CAPACITE PROFESSIONNELLE DE CONDUCTEUR DE TAXI La session 2015 de l examen

Plus en détail

Le ministre de l'intérieur. La ministre des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative

Le ministre de l'intérieur. La ministre des sports, de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative MINISTERE DE L INTERIEUR MINISTERE DES SPORTS, DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DE LA VIE ASSOCIATIVE SECRETARIAT GENERAL DIRECTION DE LA MODERNISATION ET DE L ACTION TERRITORIALE SOUS-DIRECTION

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION

DEMANDE DE SUBVENTION DEMANDE DE SUBVENTION DE FONCTIONNEMENT A retourner impérativement avant le 30 novembre 2015 A l attention de M. le Maire d Elancourt Place du Général de Gaulle 78995 ELANCOURT Cedex 2016 TOUTE DEMANDE

Plus en détail

Dossier de candidature Meeting national Saison 2015-2016 Retour des dossiers pour le samedi 20 juin 2015

Dossier de candidature Meeting national Saison 2015-2016 Retour des dossiers pour le samedi 20 juin 2015 Dossier de candidature Meeting national Saison 2015-2016 Retour des dossiers pour le samedi 20 juin 2015 Ce dossier de candidature est l occasion pour les organisateurs potentiels de connaître l ensemble

Plus en détail

PREFET DE L'AUBE. Fédération délégataire (FFA*) Fédération affinitaire (préciser) (1) Non affilié

PREFET DE L'AUBE. Fédération délégataire (FFA*) Fédération affinitaire (préciser) (1) Non affilié COURSE PEDESTRE PREFET DE L'AUBE DEMANDE D AUTORISATION POUR L ORGANISATION D UNE MANIFESTATION SPORTIVE NON MOTORISEE SUR UNE VOIE PUBLIQUE OU OUVERTE A LA CIRCULATION PUBLIQUE (Articles R. 331-6 à R.

Plus en détail

1 REGLEMENT INTERIEUR 10 MEMBRES

1 REGLEMENT INTERIEUR 10 MEMBRES 1 REGLEMENT INTERIEUR 10 MEMBRES 100 TITRES HONORIFIQUES Le titre de Président d Honneur, Vice-Président d Honneur ou Membre d'honneur est décerné par le Comité Directeur de la Fédération aux personnes

Plus en détail

Le Guide Pratique. social. d entreprise. législation TRAVAIL. Affichage obligatoire. contrat à durée déterminée. Médecine du Travail.

Le Guide Pratique. social. d entreprise. législation TRAVAIL. Affichage obligatoire. contrat à durée déterminée. Médecine du Travail. bulletin de salaire Affichage obligatoire Congés Payés Médecine du Travail Déclaration REGISTREduPERSONNEL Préalable À élections l Embauche professionnelles TRAVAIL législation social employeur contrat

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PALAIS OMNISPORTS MARSEILLE GRAND EST

REGLEMENT INTERIEUR PALAIS OMNISPORTS MARSEILLE GRAND EST REGLEMENT INTERIEUR PALAIS OMNISPORTS MARSEILLE GRAND EST Article 1 - Objet Le présent Règlement Intérieur a pour objet de définir les conditions générales d utilisation des installations du POMGE mises

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES RELATIF AUX CONDITIONS DE PARTICIPATION A LA PHASE FINALE D ACCESSION AU CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEUXIEME DIVISION PROFESSIONNELLE

CAHIER DES CHARGES RELATIF AUX CONDITIONS DE PARTICIPATION A LA PHASE FINALE D ACCESSION AU CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEUXIEME DIVISION PROFESSIONNELLE Marcoussis, le 28 avril 2015 AVIS HEBDOMADAIRE n 999 Bis CAHIER DES CHARGES RELATIF AUX CONDITIONS DE PARTICIPATION A LA PHASE FINALE D ACCESSION AU CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEUXIEME DIVISION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Règlement financier de la FFTA

Règlement financier de la FFTA Règlement financier de la FFTA Préambule : Le règlement financier de la Fédération Française de Tir à l Arc (FFTA) s inscrit dans l ensemble des dispositions législatives et réglementaires s appliquant

Plus en détail