REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART"

Transcription

1 COMITE D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL COET MOF XXIV ième concours REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART Options : 1-Maquettiste cartonnier 2-Peintre sur verre, restaurateur 3-Coupeur, sertisseur, traceur L ŒUVRE - LES CONDITIONS A REMPLIR MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES OPTION 1 : MAQUETTISTE-CARTONNIER I - POURQUOI SE PRESENTER AU CONCOURS MOF? C est avant tout la recherche d une satisfaction personnelle. Mais c est aussi, au travers de la réalisation d une œuvre, la recherche de la reconnaissance de «ses pairs». C est encore l aboutissement de la recherche permanente de l excellence dans son travail et le désir d obtenir un diplôme officiel. Les titulaires du diplôme et eux seuls ont le droit d utiliser le sigle «MOF» et le titre «Un des Meilleurs Ouvriers de France en vitraux d art» dans l exercice de leur profession, dans leurs activités professionnelles et sociales. Ils peuvent porter la médaille en bronze et arborer un signe distinctif tricolore. Le diplôme est classé au niveau III dans la nomenclature des diplômes du ministère de l Éducation Nationale. De ce fait, les titulaires peuvent faire valoir ce diplôme dans des circonstances professionnelles, dans la conduite d apprentissage, d enseignement et de formation. Reconnus pour leur haute compétence, ils participent à la promotion de leur métier. II QUI PEUT ÊTRE CANDIDAT? Pour être admis à se présenter à l épreuve finale de l examen dénommé concours d «Un des Meilleurs Ouvriers de France», le candidat devra : - être âgé de plus de 23 ans à la date de clôture des inscriptions, - être en capacité de démontrer une maîtrise professionnelle dont les fondamentaux sont résumés dans le «référentiel métier» suivant : LE RÉFÉRENTIEL MÉTIER : Le maquettiste - cartonnier effectue, dans le cadre habituel de son activité professionnelle, tous les travaux de conception, de dessin, de tracés et de préparatifs artistiques et techniques nécessaires à la réalisation de vitraux, en assumant la responsabilité de ses actes dans le respect des règles de l Art. Il effectue de nombreux types de dessins, abstraits ou figuratifs, il maitrise les difficultés techniques liées au matériau verre, à sa mise en œuvre, le choix des colorations, les traitements de surface, les difficultés de coupe ou de mise en plombs des panneaux. Il sait les difficultés de pose et n ignore rien de la création de panneaux à l intérieur de Monuments Historiques, notamment par sa connaissance de l histoire de l Art et celle de l architecture. Il peut assurer la pérennité de ses œuvres et les conditions de leur restauration ultérieure. - franchir avec succès l épreuve qualificative préalable organisée par le COET (Comité d Organisation des Expositions du Travail) en liaison avec le président de la classe et /ou l organisation professionnelle habilitée. III - QUELLES SONT LA NATURE ET LES CARACTERISTIQUES DE L ŒUVRE? Dans tous les cas, il est fait appel à la créativité et aux savoir-faire du candidat. Il s agit de concevoir une œuvre conforme au descriptif que le candidat définit lui même, mais aussi adaptée à un cahier des charges imposé. Le souci de qualité esthétique, s il est évidemment propre à chaque créateur et relevant de sa subjectivité, sera respecté par le jury, qui portera davantage son attention sur l adéquation au lieu, à son style, à son histoire. Le candidat devra notamment pouvoir justifier de l intensité lumineuse pénétrant dans l édifice, la hiérarchie du positionnement des baies, leur coloration, le morcellement des pièces, la qualité des peintures

2 - 2 - Quel est le périmètre des travaux servant de référence de niveau à l épreuve finale? L évaluation portera concrètement sur : - Un ensemble de vitraux ou un seul vitrail de grandes dimensions situé dans un édifice ancien ou contemporain, religieux ou profane, - La conception et la recherche de solutions techniques et esthétiques permettant d établir un dialogue entre l œuvre ou les œuvres et le lieu, - La démonstration des savoir-faire du candidat, - La mobilisation de ses compétences élargies notamment en architecture et en histoire de l art en vue du respect de la fonction du lieu, - L expression d une esthétique personnelle sachant se mettre au service de la mise en valeur de l ouvrage ou du lieu proposé, La connaissance des techniques du vitrail et la pérennité de l œuvre ou des œuvres. Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées pour le projet du maquettiste-cartonnier? Les épreuves comprendront : - des tracés, des esquisses, des croquis ainsi que tous dessins, explications, plans et élévations utiles permettant de comprendre le sens de la recherche, - une maquette principale réalisée au 1/20 e ou au 1/10 e selon le cas, réalisée à la gouache, à l huile, à l aquarelle, à l acrylique - un carton grandeur nature (échelle 1 :1) d un module ou d une partie du vitrail, - l élaboration et la réalisation d un échantillon de la structure porteuse (si besoin est) et en tous cas la réalisation d un panneau échantillon correspondant au projet dessiné, pour cela le candidat peut faire appel aux services d'un professionnel de qualité mais ce dernier ne pourra en aucun cas revendiquer le titre de "Un des Meilleurs Ouvriers de France" dans le cas où le candidat serait titulaire du diplôme. - une maquette du lieu ainsi que toutes explications permettant de comprendre les choix que le candidat a faits pour la répartition lumineuse et/ou colorée. IV - COMMENT SE DEROULE L EXAMEN? L examen dénommé «Concours d un des Meilleurs Ouvriers de France» permet de reconnaître l excellence professionnelle concrétisée par l attribution d un diplôme d état «Un des Meilleurs Ouvriers de France» délivré par le ministère de l Éducation Nationale. Le concours est confié à un jury, présidé par le Président de la classe «VITRAUX D ART», qui exerce ses responsabilités sous l égide du Comité d Organisation des Expositions du Travail (COET). Il fait appel à des commissaires départementaux et régionaux qui eux-mêmes s appuient sur les institutions. Il est garant de l éthique propre à ce concours unique. Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d exiger le haut niveau de l excellence professionnelle du métier de maquettiste cartonnier en vitraux. Le candidat qui aura passé avec succès l'épreuve qualificative devra élaborer à son domicile ou dans son atelier, sans limite de temps, dans le respect des conditions imposées, le sujet proposé par le comité d organisation. Toutes les formes d expression artistique sont admises, de l abstrait à l hyperréalisme. Le candidat devra se rendre sur place (lieu du sujet du concours) pour optimiser sa perception du sujet et en étudier les formes, les matériaux, l historique et constituer un dossier photographique. Le candidat devra fournir un dossier complet de ses recherches préalables et le jury sera particulièrement attentif au passage de l esquisse à la réalisation. Le travail devra être exécuté sous le contrôle du commissaire départemental du Comité d Organisation des Expositions du Travail. Le non-respect de l une des clauses de l énoncé du sujet, ou du règlement de l organisation du concours est éliminatoire. V QU EST-CE QUE L EPREUVE QUALIFICATIVE? Cette épreuve obligatoire est organisée après la clôture des inscriptions. Elle permet au candidat de vérifier ses «pré requis». Le candidat choisira parmi des travaux de création de cartons et de maquettes qu'il a déjà effectués un ou plusieurs chantier(s) représentatif(s) de sa démarche et constituera un dossier de photos, de maquettes peintes, de dessins et tous éléments utiles. Ce dossier devra comporter les éléments de l'analyse du (des) site(s), ainsi qu'un rappel historique permettant au jury d'apprécier l'adéquation au(x) lieu(s) et aux choix opérés. L'anonymat des dossiers devra être total, tout comme pour le restant des épreuves. Le candidat apportera son dossier au jour et lieu prévus sur sa convocation et ce jour même participera à une épreuve de dessin à vue, non notée, dont le but permettra au jury de valider de façon certaine l'identité du candidat et la cohérence de sa candidature.

3 - 3 - A l issue de cette épreuve qualificative, 3 cas peuvent se présenter : - Le candidat possède le niveau requis et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation fait apparaître un léger manque de maîtrise sur une ou plusieurs techniques. Il est alors recherché avec le candidat, une formation pour lui permettre de combler ces lacunes et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation démontre que le candidat n a pas un niveau suffisant pour participer à l examen. Dans ce cas il est recherché avec le candidat, s il le souhaite, une formation adéquate pour qu il puisse atteindre le niveau requis et participer à une prochaine session de l examen. VI - COMMENT LE CANDIDAT PEUT-IL SE FAIRE ACCOMPAGNER? Le COET fait appel à des commissaires départementaux et des commissaires régionaux dont l une des missions est de suivre les candidats en leur apportant conseils, soutien et assistance en cas de besoin. VII - QUI COMPOSE LE JURY? Les jurys sont composés d enseignants et de professionnels, employeurs et salariés, en activité ou à la retraite, sans que le nombre de titulaires du diplôme n excède la moitié des membres. Le Président est un professionnel, le Vice-président un enseignant ou à défaut un professionnel. Ils sont nommés par le ministre de l Éducation Nationale. Un inspecteur de l Éducation Nationale préside le jury général. Les délibérations sont secrètes. VIII - QUEL EST LE RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES QUI SERONT ÉVALUÉES? TACHES Conception du projet Réalisation des maquettes à l échelle COMPETENCES A EVALUER «Etre capable de..» - organiser ses recherches - analyser le lieu - se documenter - interpréter tous plans - mesurer un édifice - tracer un plan clair - Exprimer les besoins du lieu - réaliser les maquettes - définir les harmonies colorées - définir l éclairement - définir les conditions techniques de la réalisation CRITERES DE PERFORMANCE «On exige..» - pertinence de l analyse et compréhension - adéquation avec les enjeux de l architecture - créativité - respect des cotes - propreté du travail - créativité - adaptation de l harmonie et de l éclairement au lieu - définition des éléments techniques Réalisation des cartons définitifs - tracer - définir les coupes et le travail du peintre verrier - valeur plastique - adéquation entre esthétique et techniques Réalisation des éléments techniques - réaliser tout élément technique adapté - réaliser un panneau d essai cohérent avec le projet - propreté de la réalisation - correspondance avec le projet, le respect des cotes Etablir un dossier de réalisation - réaliser un dossier complet du projet incluant tous éléments graphiques, note historique ; présenter photos à l appui des commentaires en veillant à l anonymat vis-à-vis du jury. - contenu et valeur technologique, - expression et qualité graphique, - présentation globale

4 - 4 - IX PARTICIPER A L EXPOSITION NATIONALE C est une manifestation grand public et de prestige au cours de laquelle sont présentées les œuvres des nouveaux titulaires du diplôme pour promouvoir les métiers et le concours. Elle permet de : - mettre en évidence la maîtrise des compétences de haut niveau du métier de maquettiste cartonnier en vitraux, - démontrer le travail de la plus haute qualité en vitraux, - mettre à l honneur les adultes en recherche de l excellence professionnelle, - valoriser l expérience professionnelle de la formation tout au long de la vie, - promouvoir les établissements de formation et les organisations professionnelles, - reconnaître l importance de la transmission des compétences dans le travail. X AUTRES INDICATIONS ET DISPOSITIONS PARTICULIÈRES Dans tous les cas les candidats seront amenés à réaliser la totalité du sujet hors de l exposition. Transport de l œuvre et des diverses maquettes à plat et en volume : Les ouvrages réalisés seront transportés jusqu au lieu prévu pour la correction et pour l exposition du travail. Pour ces raisons de transport et de manutention, les dimensions validées par le jury ne pourront pas être dépassées. Toute pièce pouvant être démontée pourra faire l objet de colis indépendants, portant les mêmes références que le colis principal. Les caisses d emballage seront simples et résistantes, avec mode d ouverture et de fermeture rapide, poignées solides pour la manutention, fixées par des boulons traversant sur les façades avant et arrière. Le verre étant particulièrement fragile, le candidat aura soin de particulièrement bien emballer ses pièces et devra penser qu elles seront exposées puis remises plusieurs fois dans le même emballage. OPTION 2 PEINTRE SUR VERRE-RESTAURATEUR COET MOF XXIVème concours Groupe IX Classe 5 Vitraux d art 2 - Peintre sur verre, Restaurateur L ŒUVRE - LES CONDITIONS A REMPLIR MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES POURQUOI SE PRÉSENTER AU CONCOURS MOF? C est avant tout la recherche d une satisfaction personnelle. Mais c est aussi, au travers de la réalisation d une œuvre, la recherche de la reconnaissance de «ses pairs». C est encore l aboutissement de la recherche permanente de l excellence dans son travail et le désir d obtenir un diplôme officiel. Les titulaires du diplôme et eux seuls ont le droit d utiliser le sigle «MOF» et le titre «Un des Meilleurs Ouvriers de France en vitraux d art» dans l exercice de leur profession, dans leurs activités professionnelles et sociales. Ils peuvent porter la médaille en bronze et arborer un signe distinctif tricolore. Le diplôme est classé au niveau III dans la nomenclature des diplômes du ministère de l Éducation Nationale. De ce fait, les titulaires peuvent faire valoir ce diplôme dans des circonstances professionnelles, dans la conduite d apprentissage, d enseignement et de formation. Reconnus pour leur haute compétence, ils participent à la promotion de leur métier. II QUI PEUT ÊTRE CANDIDAT? Pour être admis à se présenter à l épreuve finale de l examen dénommé concours d «Un des Meilleurs Ouvriers de France», le candidat devra : - être âgé de plus de 23 ans à la date de clôture des inscriptions, - être en capacité de démontrer une maîtrise professionnelle dont les fondamentaux sont résumés dans le «référentiel métier» suivant :

5 - 5 - LE RÉFÉRENTIEL MÉTIER : Le peintre sur verre, restaurateur effectue, dans le cadre habituel de son activité professionnelle, tous les travaux de dessin, de tracés et de préparatifs artistiques et techniques nécessaires à la réalisation des peintures sur verre, de restauration des pièces anciennes, des comblements de zones lacunaires ou des collages en assumant la responsabilité de ses actes dans le respect des règles de l Art. Il effectue tous types de peintures sur verre, il maitrise les difficultés techniques liées à la peinture sur verre, à la restauration de pièces anciennes, au choix des matériaux, leur mise en œuvre, le choix des colorations et des méthodes d intervention. Il sait les difficultés des différents siècles passés et n ignore rien de l éthique de restauration des Monuments Historiques, notamment par sa connaissance de l histoire de l Art et celle de l architecture. Il peut assurer la pérennité de ses œuvres et les conditions de leur restauration ultérieure. - franchir avec succès l épreuve qualificative préalable organisée par le COET (Comité d Organisation des Expositions du Travail) en liaison avec le président de la classe et /ou l organisation professionnelle habilitée. III QUELLES SONT LA NATURE ET LES CARACTÉRISTIQUES DE L ŒUVRE? Dans tous les cas, il est fait appel aux savoir-faire du candidat un professionnel déjà bien expérimenté. Il s agit de réaliser la copie d une œuvre donnée. Le souci de qualité esthétique, propre à chaque peintre sera respecté par le jury, mais qui portera aussi son attention sur le respect et la compréhension de l œuvre à copier. Le candidat devra notamment pouvoir justifier de ses choix en matière de verre, de coloration, de grisailles et justifier des processus utilisés. Quel est le périmètre des travaux servant de référence de niveau à l épreuve finale? L évaluation portera concrètement sur : - La reproduction d un élément d un vitrail à l échelle 1 :1 et de ses pièces d entourage ; cette reproduction doit être fidèle à l exclusion des plombs de casse, des restaurations antérieures et des altérations de grisaille, et la mise en plombs originale devra être respectée, ainsi que la reproduction de l emplacement et la densité des grisailles, émaux, jaunes d argent et/ou Jean Cousin utilisés, - La démonstration des savoir-faire du candidat, - La mobilisation de ses compétences élargies notamment en dessin et en histoire de l art, - La connaissance des techniques du vitrail et la pérennité de l œuvre ou des œuvres. Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées pour le projet du peintre sur verre - restaurateur? Les épreuves comprendront : - des tracés, des esquisses, des croquis ainsi que tous dessins, explications, plans et essais de grisailles et cuissons utiles, permettant de comprendre le travail à réaliser, - l obligation de se rendre sur place pour observer l œuvre originale et évaluer sa démarche, - la recherche des grisailles, de leur application et des cuissons adaptées. - La présentation d un dossier documentaire des études préalables à la réalisation. IV COMMENT SE DÉROULE L EXAMEN? L examen dénommé «Concours d un des Meilleurs Ouvriers de France» permet de reconnaître l excellence professionnelle concrétisée par l attribution d un diplôme d état «Un des Meilleurs Ouvriers de France» délivré par le ministère de l Éducation Nationale. Le concours est confié à un jury, présidé par le Président de la classe «VITRAUX D ART», qui exerce ses responsabilités sous l égide du Comité d Organisation des Expositions du Travail (COET). Il fait appel à des commissaires départementaux et régionaux qui eux-mêmes s appuient sur les institutions. Il est garant de l éthique propre à ce concours unique. Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d exiger le haut niveau de l excellence professionnelle du métier de peintre sur verre restaurateur. L examen se déroulera en deux temps : 1 Épreuve qualificative de RESTAURATION ET DE DESSIN. a) Epreuve de restauration en 4 heures. Elle est composée d un exercice imposé et réalisé sous contrôle du jury permettant aux candidats de démontrer leur savoirfaire en matière de restauration. Cette épreuve portera uniquement sur la restauration, question qui ne sera plus abordée par la suite : elle permettra d obtenir une note qui sera ajoutée au total des points obtenus en peinture sur verre (épreuve réalisée dans l atelier du candidat).

6 - 6 - Cette épreuve portera sur la restauration d une ou plusieurs pièces anciennes en cas de présence de plusieurs candidats, le jury est seul responsable pour évaluer l égalité des difficultés et, ce faisant, l égalité des chances des candidats. Les candidats apporteront leur outillage personnel. b) Épreuve de dessin en 4 heures. Elle est composée d'un travail qui fera appel aux qualités artistiques du candidat et particulièrement à ses capacités dans le domaine de la reconstitution d'éléments disparus. Il est demandé aux candidats d'apporter leur matériel habituel de dessin (crayons, craies Conté, fusains, gommes ).Le papier sera fourni. 2 Epreuve finale de PEINTURE SUR VERRE : le candidat qualifié pourra élaborer à son domicile ou dans son atelier, sans limite de temps, dans le respect des conditions imposées, le sujet proposé par le comité d organisation. Le candidat devra se rendre sur place (lieu du sujet du concours) pour prendre connaissance du sujet et en étudier les dimensions, les matériaux, l historique, la mise en plombs et constituer un dossier photographique. Le candidat devra fournir un dossier complet de ses recherches préalables et le jury sera particulièrement attentif au respect de l œuvre originale. Le travail devra être exécuté sous le contrôle du commissaire départemental du Comité d Organisation des Expositions du Travail. Le non-respect de l une des clauses de l énoncé du sujet, ou du règlement de l organisation du concours est éliminatoire. V - QU EST-CE QUE L EPREUVE QUALIFICATIVE? Cette épreuve obligatoire est organisée après la clôture des inscriptions. Elle permet au candidat de vérifier ses «pré requis». Le candidat se rendra sur le lieu et à la date prévus sur sa convocation et subira deux épreuves successives : a) une épreuve de restauration en 4 heures portant sur des pièces anciennes qui lui seront fournies et où il lui sera demandé de mettre en pratique ses savoir-faire en collage (silicone, époxy et Tiffany), retouche de grisaille et complément de lacunes. Le candidat devra apporter son outillage et les colles, les rubans de cupper-foil qui lui sont nécessaires, les pièces anciennes lui seront fournies. b) Une épreuve de dessin à vue en 4 heures consistant à reconstituer la partie disparue d'un panneau de vitrail figuratif : le candidat devra apporter son matériel de dessin, le papier lui sera fourni. A l issue de cette épreuve qualificative, 3 cas peuvent se présenter : - Le candidat possède le niveau requis et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation fait apparaître un léger manque de maîtrise sur une ou plusieurs techniques. Il est alors recherché avec le candidat, une formation pour lui permettre de combler ces lacunes et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation démontre que le candidat n a pas un niveau suffisant pour participer à l examen. Dans ce cas il est recherché avec le candidat, s il le souhaite, une formation adéquate pour qu il puisse atteindre le niveau requis et participer à une prochaine session de l examen. VI L ACCOMPAGNEMENT DU CANDIDAT Le COET fait appel à des commissaires départementaux et des commissaires régionaux dont l une des missions est de suivre les candidats en leur apportant conseils, soutien et assistance en cas de besoin. VII QUI COMPOSE LE JURY? Les jurys sont composés d enseignants et de professionnels, employeurs et salariés, en activité ou à la retraite, sans que le nombre de titulaires du diplôme n excède la moitié des membres. Le Président est un professionnel, le Vice-président un enseignant ou à défaut un professionnel. Ils sont nommés par le ministre de l Éducation Nationale. Un inspecteur de l Éducation Nationale préside le jury général. Les délibérations sont secrètes. VIII QUEL EST LE RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES QUI SERONT ÉVALUÉES?

7 TACHES Conception du projet Analyse des grisailles Application du jaune d argent Réalisation d un panneau assemblé Conservation - restauration Dossier de réalisation COMPÉTENCES À ÉVALUER «Etre capable de» - organiser ses recherches - se documenter - interpréter les indices - mesurer le panneau - relever le trajet des plombsadaptés - analyser les processus de fabrication - choisir les grisailles les mieux adaptées et leurs zones - choisir les liants, les modes d application et les cuissons des champs d application - choisir les jaunes d argent - appliquer les jaunes d argent - réaliser la cuisson - réaliser un panneau assemblé - analyser et diagnostiquer - réaliser un travail précis en suivant les consignes imposées - réaliser un dossier complet du projet incluant tous éléments graphiques, note historique - présenter photos à l appui des commentaires en veillant à l anonymat vis-àvis du jury. CRITÈRES DE PERFORMANCES «On exige» - pertinence de l analyse et compréhension - respect des cotes - propreté du travail - qualités graphiques - valeur plastique - adéquation entre esthétique et techniques - analyse rigoureuse - propreté de la réalisation - justesse des valeurs - maîtrise de la cuisson - respect des dimensions - respect des cotes - précision du travail - connaissance et maîtrise des matériaux et produits - respect de l éthique de la conservation restauration de vitraux suivant les protocoles du LRMH - Pertinence de l analyse - respect de l œuvre - contenu et valeur technologique, - expression et qualité graphique, - présentation globale IX PARTICIPER À L EXPOSITION NATIONALE C est une manifestation grand public et de prestige au cours de laquelle sont présentées les œuvres des nouveaux titulaires du diplôme pour promouvoir les métiers et le concours. Elle permet de : - mettre en évidence la maîtrise des compétences de haut niveau du métier de peintre verrier - restaurateur, - démontrer le travail de la plus haute qualité en vitraux, - mettre à l honneur les adultes en recherche de l excellence professionnelle, - valoriser l expérience professionnelle de la formation tout au long de la vie, - promouvoir les établissements de formation et les organisations professionnelles, - reconnaître l importance de la transmission des compétences dans le travail X AUTRES INDICATIONS ET DISPOSITIONS PARTICULIÈRES Dans tous les cas les candidats seront amenés à réaliser la totalité du sujet hors de l exposition. Transport de l œuvre et des diverses maquettes à plat et en volume : Les ouvrages réalisés seront transportés jusqu au lieu prévu pour la correction et pour l exposition du travail. Pour ces raisons de transport et de manutention, les dimensions validées par le jury ne pourront pas être dépassées. Toute pièce pouvant être démontée pourra faire l objet de colis indépendants, portant les mêmes références que le colis principal. Les caisses d emballage seront simples et résistantes, avec mode d ouverture et de fermeture rapide, poignées solides pour la manutention, fixées par des boulons traversant sur les façades avant et arrière. Le verre étant particulièrement fragile, le candidat aura soin de particulièrement bien emballer ses pièces et devra penser qu elles seront exposées puis remises plusieurs fois dans le même emballage.

8 - 8 - OPTION 3 : TRACEUR-COUPEUR-SERTISSEUR COET MOF XXIVème concours Groupe IX - Classe 5 Vitraux d art 3- Traceur, coupeur, sertisseur L ŒUVRE - LES CONDITIONS A REMPLIR MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES I POURQUOI SE PRÉSENTER AU CONCOURS MOF? C est avant tout la recherche d une satisfaction personnelle. Mais c est aussi, au travers de la réalisation d une œuvre, la recherche de la reconnaissance de «ses pairs». C est encore l aboutissement de la recherche permanente de l excellence dans son travail et le désir d obtenir un diplôme officiel. Les titulaires du diplôme et eux seuls ont le droit d utiliser le sigle «MOF» et le titre «Un des Meilleurs Ouvriers de France en vitraux d art» dans l exercice de leur profession, dans leurs activités professionnelles et sociales. Ils peuvent porter la médaille en bronze et arborer un signe distinctif tricolore. Le diplôme est classé au niveau III dans la nomenclature des diplômes du ministère de l Éducation Nationale. De ce fait, les titulaires peuvent faire valoir ce diplôme dans des circonstances professionnelles, dans la conduite d apprentissage, d enseignement et de formation. Reconnus pour leur haute compétence, ils participent à la promotion de leur métier. II QUI PEUT ÊTRE CANDIDAT? Pour être admis à se présenter à l épreuve finale de l examen dénommé concours d «Un des Meilleurs Ouvriers de France», le candidat devra : - être âgé de plus de 23 ans à la date de clôture des inscriptions, - être en capacité de démontrer une maîtrise professionnelle dont les fondamentaux sont résumés dans le «référentiel métier» suivant : LE RÉFÉRENTIEL MÉTIER : Le Traceur coupeur - sertisseur effectue, dans le cadre habituel de son activité professionnelle, tous les travaux de tracé, calibrage, coupe de verres et sertissage de panneaux en assumant la responsabilité de ses actes dans le respect des règles de l Art. Il effectue tous types de coupes, il maitrise les difficultés techniques liées au matériau verre, à la difficulté des coupes rentrantes ou des «mises en chef-d œuvre», au choix des matériaux, leur mise en œuvre. Il peut assurer la pérennité de ses œuvres et les conditions de leur restauration ultérieure. - franchir avec succès l épreuve qualificative préalable organisée par le COET (Comité d Organisation des Expositions du Travail) en liaison avec le président de la classe et /ou l organisation professionnelle habilitée. III QUELLES SONT LA NATURE ET LES CARACTÉRISTIQUES DE L ŒUVRE? Dans tous les cas, il est fait appel aux savoir-faire du candidat un professionnel déjà bien expérimenté. Il s agit de réaliser œuvre dont le sujet et les dimensions sont imposées. L œuvre sera réalisée intégralement par le candidat lui-même et il ne pourra en aucun faire appel à des procédés industriels (coupe au jet d eau ou laser, par exemple) qui ne permettraient pas au jury de juger de ses qualités personnelles. Quel est le périmètre des travaux servant de référence de niveau à l épreuve finale? L évaluation portera concrètement sur : - La réalisation d un vitrail géométrique aux formes complexes, - La démonstration des savoir-faire du candidat, - La mobilisation de ses compétences élargies notamment en dessin géométrique, - La connaissance des techniques du vitrail et la pérennité de l œuvre ou des œuvres. Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées pour le projet du traceur - coupeur sertisseur? Les épreuves comprendront : - des tracés, des épures, des calques ainsi que tous dessins, explications, plans et calibres utiles au travail, - l obligation d exécuter soi-même et sans apport de technique sophistiquée, - la présentation au jury de tous les éléments ayant servi à la réalisation, - la présentation d un dossier documentaire des études préalables à la réalisation.

9 IV COMMENT SE DÉROULE L EXAMEN? L examen dénommé «Concours d un des Meilleurs Ouvriers de France» permet de reconnaître l excellence professionnelle concrétisée par l attribution d un diplôme d état «Un des Meilleurs Ouvriers de France» délivré par le ministère de l Éducation Nationale. Le concours est confié à un jury, présidé par le Président de la classe «VITRAUX D ART», qui exerce ses responsabilités sous l égide du Comité d Organisation des Expositions du Travail (COET)? Il fait appel à des commissaires départementaux et régionaux qui eux-mêmes s appuient sur les institutions. Il est garant de l éthique propre à ce concours unique. Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d exiger le haut niveau de l excellence professionnelle du métier de traceur coupeur sertisseur en vitraux. L épreuve finale consistera à réaliser un sujet imposé : le candidat pourra élaborer à son domicile ou son atelier, sans limite de temps, dans le respect des conditions imposées, le sujet proposé par le comité d organisation. Le candidat devra bien étudier le sujet, en étudier les dimensions, les matériaux, la mise en plombs et constituer un dossier photographique correspondant à chacune des étapes du travail. Le candidat devra fournir une œuvre en état, le jury contrôlera la qualité des coupes, se réservant le droit de soulever les plombs du panneau, vérifiera (par transparence en apposant un tracé de référence) l exactitude de la mise en plombs et l exactitude des mesures du panneau. Le panneau exécuté en verre antique ou cordelé clair sera serti en plomb de 6 mm, calques et gabarits seront fournis au jury par les candidats. Le panneau sera rabattu et soudé sur une seule face, non mastiqué, sans encadrement. Le travail devra être exécuté sous contrôle du commissaire départemental du Comité d Organisation des Expositions du Travail. Le non-respect de l une des clauses de l énoncé du sujet, ou du règlement de l organisation du concours est éliminatoire. V QU EST-CE QUE L ÉPREUVE QUALIFICATIVE? Cette épreuve obligatoire est organisée après clôture des inscriptions. Elle permet au candidat de vérifier ses «pré requis». Cette épreuve pour les traceurs coupeur - sertisseurs portera sur la réalisation d un panneau de petites dimensions et ne comportant aucune difficulté majeure. Réalisée en 8 heures, cette épreuve qualificative devra pouvoir justifier que les candidats admis à poursuivre les épreuves ont un niveau de maitrise suffisant pour concourir dans de bonnes conditions de réussite. Les candidats apporteront leur outillage personnel. Le verre, le plomb et l'étain leur seront fournis. A l issue de cette épreuve qualificative, 3 cas peuvent se présenter : - Le candidat possède le niveau requis et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation fait apparaître un léger manque de maîtrise sur une ou plusieurs techniques. Il est alors recherché avec le candidat, une formation pour lui permettre de combler ces lacunes et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation démontre que le candidat n a pas un niveau suffisant pour participer à l examen. Dans ce cas il est recherché avec le candidat, s il le souhaite, une formation adéquate pour qu il puisse atteindre le niveau requis et participer à une prochaine session de l examen. VI L ACCOMPAGNEMENT DU CANDIDAT Le COET fait appel à des commissaires départementaux et à des commissaires régionaux dont l une des missions est de suivre les candidats en leur apportant conseils, soutien et assistance en cas de besoin. VII QUI COMPOSE LE JURY? Les jurys sont composés d enseignants et de professionnels, employeurs et salariés, en activité ou à la retraite, sans que le nombre de titulaires du diplôme n excède la moitié des membres. Le Président est un professionnel, le Vice-président un enseignant ou à défaut un professionnel. Ils sont nommés par le ministre de l Éducation Nationale. Un inspecteur de l Éducation Nationale préside le jury général. Les délibérations sont secrètes.

10 VIII QUEL EST LE RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES QUI SERONT ÉVALUÉES? TACHES COMPÉTENCES À ÉVALUER «Etre capable de» CRITÈRES DE PERFORMANCES «On exige» Tracé Calibrage Coupe Sertissage Soudure Dossier de réalisation - organiser ses recherches - interpréter tous plans et directives - tracer avec clarté - découper à la lame en respectant la largeur du plomb - exécuter une coupe manuelle avec précision (y compris pour des découpes complexes) - gruger - sertir avec régularité des pièces simples ou complexes - souder dans les règles de l art (proprement et sans excès d étain) - réaliser un dossier complet du projet incluant tous éléments graphiques, note historique - présenter photos à l appui des commentaires en veillant à l anonymat vis-àvis du jury. - respect des consignes - propreté du travail - respect des cotes imposées - respect des cotes - propreté des découpes - régularité de la largeur - maitrise des difficultés de la coupe des âmes de plomb - maîtrise de l usage des outils - netteté et précision de la coupe - maitrise de découpes complexes - valeur technique - régularité des plombs - propreté de la réalisation - régularité des soudures - Pertinence de l analyse et compréhension du projet - respect de l œuvre - contenu et valeur technologique, - expression et qualité graphique, - présentation globale IX - PARTICIPER À L EXPOSITION NATIONALE C est une manifestation grand public et de prestige au cours de laquelle sont présentées les œuvres des nouveaux titulaires du diplôme pour promouvoir les métiers et le concours. Elle permet de : - mettre en évidence la maîtrise des compétences de haut niveau du métier de traceur coupeur - sertisseur en vitraux, - démontrer le travail de la plus haute qualité en vitraux, - mettre à l honneur les adultes en recherche de l excellence professionnelle, - valoriser l expérience professionnelle de la formation tout au long de la vie, - promouvoir les établissements de formation et les organisations professionnelles, - reconnaître l importance de la transmission des compétences dans le travail. X AUTRES INDICATIONS ET DISPOSITIONS PARTICULIÈRES Dans tous les cas les candidats seront amenés à réaliser la plus grande partie du sujet hors de l exposition. Transport de l œuvre et des diverses maquettes à plat et en volume : Les ouvrages réalisés seront transportés jusqu au lieu prévu pour la correction et pour l exposition du travail. Pour ces raisons de transport et de manutention, les dimensions validées par le jury ne pourront pas être dépassées. Les caisses d emballage seront simples et résistantes, avec mode d ouverture et de fermeture rapide, poignées solides pour la manutention, fixées par des boulons traversant sur les façades avant et arrière. Le verre étant particulièrement fragile, le candidat aura soin de particulièrement bien emballer ses pièces et devra penser qu elles seront exposées puis remises plusieurs fois dans le même emballage.

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe VIII Classe 7 POTERIE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES. I - POURQUOI SE PRESENTER

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS. TECHNICO COMMERCIAL EN SOLUTIONS SANITAIRES OU ENERGETIQUES Options 1/ sanitaire 2/ énergétique

REFERENTIEL DU CONCOURS. TECHNICO COMMERCIAL EN SOLUTIONS SANITAIRES OU ENERGETIQUES Options 1/ sanitaire 2/ énergétique REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe XVII Classe 3 TECHNICO COMMERCIAL EN SOLUTIONS SANITAIRES OU ENERGETIQUES Options 1/ sanitaire 2/ énergétique L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe 17 Classe 2 TECHNICO COMMERCIAL CONSEIL EN SOLUTIONS D EFFICACITE ENERGETIQUES L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe I Classe 1 CUISINE, GASTRONOMIE L ŒUVRE LES CONDITIONS À REMPLIR LES MODALITÉS DE RÉALISATION DES ÉPREUVES LE RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES. I - POURQUOI

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS CARRELAGE

REFERENTIEL DU CONCOURS CARRELAGE REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 5 CARRELAGE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES. I - POURQUOI SE

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 9 MACONNERIE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES. I. POURQUOI SE

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS COIFFURE

REFERENTIEL DU CONCOURS COIFFURE REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe X Classe 6 COIFFURE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES. I - POURQUOI SE PRESENTER

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS 1- PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES

REFERENTIEL DU CONCOURS 1- PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 4 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES, PLOMBERIE FONTAINERIE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

Le Métier de Charpentier Constructeur Bois

Le Métier de Charpentier Constructeur Bois COET MOF XXIV ème concours Groupe III - Classe N 1 CHARPENTE CONSTRUCTION BOIS L ŒUVRE - LES CONDITIONS A REMPLIR MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES I - POURQUOI SE PRESENTER

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III - Classe 3 COUVERTURE, ORNEMANISTE METALLIQUE EN COUVERTURE Options 1/couverture 2/ornemaniste métallique en couverture L ŒUVRE LES CONDITIONS

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe I Classe 2 MAîTRE D HÔTEL, DU SERVICE ET DES ARTS DE LA TABLE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL

Plus en détail

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints)

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints) 24 e concours MOF ÉPREUVE QUALIFICATIVE de l examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe VIII Classe 1 OUTILLAGE ET PROTOTYPAGE MECANIQUE 31 Mai 2009 Conformément au référentiel

Plus en détail

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS

EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS EPREUVE ORALE D ENTRETIEN DOMAINE DES ARTS VISUELS Concours concernés : - Concours externe de recrutement de professeurs des écoles - Concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles -

Plus en détail

GENIE CLIMATIQUE, CHAUFFAGE

GENIE CLIMATIQUE, CHAUFFAGE EPREUVE FINALE du 24 e examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe III Classe 7 GENIE CLIMATIQUE, CHAUFFAGE Président de classe : M.GIRAUD Daniel 5 avril 2010 L épreuve finale

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE D ART MARS 2013 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel "Métallerie", consultable sur le site www.meilleursouvriersdefrance.org.

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE DE GESTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS SCULPTURE SUR BOIS

REFERENTIEL DU CONCOURS SCULPTURE SUR BOIS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe V Classe 4 SCULPTURE SUR BOIS L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES. MODIF DU

Plus en détail

DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE

DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE DDC (Déclarant en Douane et Conseil) par la VAE Libellé de la certification : DECLARANT EN DOUANE ET CONSEIL Niveau : II Code(s) NSF : 311N Autorité(s) délivrant la certification : AFTRAL Publication au

Plus en détail

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT

PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT PROGRAMME DES ÉPREUVES EXAMEN BTS NOTARIAT www.imnrennes.fr ÉPREUVE E1 - CULTURE GÉNÉRALE ET EXPRESSION Coefficient 3 L objectif visé est de vérifier l aptitude des candidats à communiquer avec efficacité

Plus en détail

VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT»

VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT» VAE (Validation des Acquis de l Expérience) pour la certification au métier de «DIRECTEUR(TRICE) DE LA COLLECTE DE FONDS ET DU MECENAT» GUIDE PRATIQUE Association Française des Fundraisers 6, rue de Londres

Plus en détail

ANGLAIS, LANGUE SECONDE

ANGLAIS, LANGUE SECONDE ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS 1999 Quebec ANGLAIS, LANGUE SECONDE PRÉSECONDAIRE ANG-P005-2 ANG-P006-2 DÉFINITION DU DOMAINE D EXAMEN MARS

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1997 03 42 69 0156 Catégorie : C* Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de travaux

Plus en détail

du 24 e examen dénommé VERRERIE, CRISTALLERIE Options : Verrier. Tailleur. Graveur. Graveur-sculpteur.

du 24 e examen dénommé VERRERIE, CRISTALLERIE Options : Verrier. Tailleur. Graveur. Graveur-sculpteur. EPREUVE FINALE du 24 e examen dénommé concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX Classe 4 VERRERIE, CRISTALLERIE Options : Verrier. Tailleur. Graveur. Graveur-sculpteur. Président de classe

Plus en détail

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4)

Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013. Epreuve de MGUC (U4) Académie de Strasbourg - Rapport de jury - BTS MUC - Session 2013 Epreuve de MGUC (U4) Analyse quantitative des résultats Moins de 8 8 note < 10 10 note < 12 12 note < 14 14 et plus Total Nombre 130 122

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions La spécificité de la certification réside dans la multiplicité des métiers visés. Ces métiers ont en commun quatre

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 12/03/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Equipier(ère) autonome de production industrielle

Plus en détail

OPTION CREATION D INTERIEURS

OPTION CREATION D INTERIEURS BACHELIER EN ARTS PLASTIQUES, VISUELS ET DE L ESPACE OPTION CREATION D INTERIEURS Les cours de «bachelor en arts plastiques, visuels et de l espace option création d intérieurs» sont susceptibles de se

Plus en détail

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE :

EXIGENCES ASSURANCE QUALITÉ SOUS-TRAITANT & FOURNISSEUR SOMMAIRE : Page 1/7 Indice Date Objet Rédigé par Visa Vérifié par Visa Approuvé par Visa B 19/01/2006 Changement de logo S. LE NAGUARD J. ROBERT Ph. EVENAT C 27/10/2006 Distinction fournisseur / sous-traitant. A.

Plus en détail

SYSFAL ASBL SECRETARIAT PERMANENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE. Cahier des charges

SYSFAL ASBL SECRETARIAT PERMANENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE. Cahier des charges SYSFAL ASBL SECRETARIAT PERMANENT DE LA FORMATION EN ALTERNANCE Cahier des charges OBJECTIFS du TROPHEE de l ALTERNANCE Rappel Valoriser le concept et les acteurs de la formation en alternance en ce compris

Plus en détail

Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015

Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015 Livret descriptif du CQP Concepteur 3D bijouterie / joaillerie (CAO/DAO) janvier 2015 Les C.Q.P. Qu est-ce le C.Q.P.? Le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est une reconnaissance professionnelle

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

L épreuve finale de la classe Technico-commercial conseil en solutions d efficacité énergétique peut débuter dès la mise en ligne de ce sujet.

L épreuve finale de la classe Technico-commercial conseil en solutions d efficacité énergétique peut débuter dès la mise en ligne de ce sujet. ÉPREUVE FINALE du 5 e examen dénommé «Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France» METIERS DU COMMERCE ET DES SERVICES Options : TECHNICO-COMMERCIAL CONSEIL EN SOLUTIONS D EFFICACITE ENERGETIQUE Président

Plus en détail

BUREAU D ETUDES D ARCHITECTURE

BUREAU D ETUDES D ARCHITECTURE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION BUREAU

Plus en détail

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC

II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC 1. RECOMMANDATIONS pour l épreuve E4 en CCF II. Modalités de mise en œuvre du CCF pour l épreuve E4 et E6 du BTS TC E4 : Négociation technico-commerciale (coef 4) SITUATION 1 SITUATION 2 Compétences C111

Plus en détail

I. ORGANISATION DE L EXAMEN

I. ORGANISATION DE L EXAMEN LE RECTEUR DE L ACADEMIE CHANCELIER DES UNIVERSITES A Mesdames et Messieurs les Rectrices et Recteurs d Académie Monsieur le Directeur du SIEC Reims, le 14 février 2008 Rectorat Division des Examens et

Plus en détail

CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER. A - Règlement général de la formation. B - Règlement d'examen.

CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER. A - Règlement général de la formation. B - Règlement d'examen. CERTIFICAT DE FORMATION CONTINUE EN RESTAURATION ET SERVICE HOSPITALIER A - Règlement général de la formation B - Règlement d'examen Annexe C - Directive du travail de projet A - Règlement général du certificat

Plus en détail

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES

RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES RÈGLES POUR LE PASSAGE D UNE CLASSE À L AUTRE AU PRIMAIRE ET POUR LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES Présentées au conseil d établissement de l école Notre-Dame-du-Rosaire lors de la séance ordinaire du 9 juin 2014.

Plus en détail

Art et techniques du verre, option vitrailliste. Programme

Art et techniques du verre, option vitrailliste. Programme Art et techniques du verre, option vitrailliste Programme Objectifs : Ce stage de formation professionnelle a pour objectif la préparation au CAP de vitrailliste («Certificat d aptitude professionnel Arts

Plus en détail

Corpus Vitrearum Directives pour la conservation et la restauration des vitraux Deuxième édition, Nuremberg 2004

Corpus Vitrearum Directives pour la conservation et la restauration des vitraux Deuxième édition, Nuremberg 2004 1 INTRODUCTION 1.1 Les présentes directives ont pour objectif de définir les principes déontologiques qui régissent la conservation et la restauration des vitraux, de toutes époques. Elles sont conçues

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC?

QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? QU EST CE QU UN MARCHÉ PUBLIC? - Un marché public est un contrat conclu à titre onéreux entre un pouvoir adjudicateur (collectivité territoriale, Etat ) et un opérateur économique public ou privé pour

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE

FEDERATION FRANCAISE DE NATATION LA VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE La validation des acquis de l expérience 1 - LE CADRE REGLEMENTAIRE C est la loi de modernisation sociale du 17 janvier 2002 qui institue et définit la notion de la validation des acquis de l expérience

Plus en détail

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP

Guide individuel Jury CQP Responsable de magasin en BVP Date de l évaluation Nom et fonction du membre du jury Nom et prénom du candidat Entreprise du candidat Activités Industrielles de Boulangerie Ce guide est destiné à chaque membre du jury Guide individuel

Plus en détail

Des CQP pour accompagner l évolution des salariés

Des CQP pour accompagner l évolution des salariés CQP CERTIFICAT DE QUALIFICATION PROFESSIONNELLE DES INDUSTRIES CHIMIQUES Des CQP pour accompagner l évolution des salariés Qu est-ce qu un CQP? Un certificat de qualification professionnelle est une Certification

Plus en détail

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF)

Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP. I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) Le contrôle en cours de formation en mathématiques et en physique chimie pour les CAP I Généralités sur le contrôle en cours de formation (CCF) 1. Historique Apparition du CCF : - en 1990 dans le règlement

Plus en détail

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION

AIDE FAMILIAL : STAGE D INTEGRATION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe X Classe 5 MAROQUINERIE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES. I - POURQUOI SE

Plus en détail

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience

PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience PARTIE 1 Le dispositif de validation des acquis de l expérience 10952_VAE_p001p005.indd 5 22/05/08 11:47:18 FICHE 1 Le principe et les modalités de la VAE Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2011

MODALITES DE SELECTION 2011 MODALITES DE SELECTION 2011 LICENCE PROFESSIONNELLE CREATIONS ET DEVELOPPEMENTS NUMERIQUES EN LIGNE GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : A Dernière modification : 06/03/2014 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Charpentier (ère) Coque I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

Le Diplôme d Instructeur Fédéral

Le Diplôme d Instructeur Fédéral Le Diplôme d Instructeur Fédéral La F.F.S.T agréée par le Ministère des Sports assure une mission de service public. Pour mener à bien cette mission elle assure notamment des formations d enseignants,

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

Les certifications QMF : 4452-4453 Qualibat Métallerie Feu

Les certifications QMF : 4452-4453 Qualibat Métallerie Feu Les certifications QMF : 4452-4453 Qualibat Métallerie Feu Daniel JACQUEMOT Le 09 décembre 2013 La définition de la 4453 445 METALLERIE RESISTANT AU FEU 4453 Fabrication et mise en œuvre d'ouvrages de

Plus en détail

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé :

Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : Date de réception du dossier : Nom : Prénom : Cursus visé : J atteste sur l honneur ne pas avoir déposé de demande de valorisation des acquis de l expérience personnelle et professionnelle relative au

Plus en détail

GT 14 personnels d orientation

GT 14 personnels d orientation GT 14 personnels d orientation Fiche 4 Recrutement et formation des psychologues de l éducation nationale Les deux catégories de professionnels chargés, chacun en ce qui les concerne, de mobiliser leur

Plus en détail

NORME 5 NORMES ET PROCÉDURE D AUTO-ACCRÉDITATION

NORME 5 NORMES ET PROCÉDURE D AUTO-ACCRÉDITATION NORME 5 NORME ET PROCÉDURE D AUTO-ACCRÉDITATION Bien que cette Norme apparaisse dans le Code canadien de sécurité pour les transporteurs routiers, il est important de noter qu'elle s'applique à tous les

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères

Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Diploma of Advanced Studies / REALisation - Céramique & Polymères Andy Storchenegger, 2015, Hunting the wild, céramique, fourrure HEAD Genève, Raphaëlle Muller Formation continue REAL Le CERCCO est le

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Nom patronymique : Nom marital : Prénom : Adresse : DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé :... Votre objectif est d obtenir un titre professionnel délivré

Plus en détail

EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE D'UN THÈME PROFESSIONNEL

EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE D'UN THÈME PROFESSIONNEL 2871-66 SESSION DE 2005 CA/PLP Section: GÉNIE INDUSTRIEL Option: RÉPARATION ET REVÊTEMENT EN CARROSSERIE EXPLOITATION PÉDAGOGIQUE D'UN THÈME PROFESSIONNEL Durée: 4 heures. - Coefficient 1 Calculatrice

Plus en détail

LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription

LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription LA VAE à l ENSA de Cergy. A- Le déroulement et l inscription Qu est-ce que la VAE? C est un dispositif qui permet l obtention de tout ou partie d une certification (diplôme, titre à finalité professionnelle

Plus en détail

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie

CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Note à l'attention des candidats CAP Esthétique Cosmétique Parfumerie Session 2015 Cette note concerne les candidats suivants : CANDIDAT RELEVANT D UN ETABLISSEMENT PRIVE HORS CONTRAT CANDIDAT RELEVANT

Plus en détail

ESTHETIQUE, ART DU MAQUILLAGE

ESTHETIQUE, ART DU MAQUILLAGE EPREUVE FINALE Du 24 e examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe XIX Classe 3 ESTHETIQUE, ART DU MAQUILLAGE Président de classe : Mme. Catherine ROLAND 10 avril 2010 Modifié

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : D Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Responsable d affaires I OBJECTIF PROFESSIONNEL

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Reconnue d Utilité publique

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2

Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2 Validation des Acquis de l Expérience Notice concernant le Livret 2 Après le dépôt d un Livret 1, votre demande de validation a été déclarée recevable par un courrier du Rectorat. À partir de la date du

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 2 nd degré MEEF Parcours : Arts appliqués Concours préparés : CAPET / CAPLP arts appliqués Languedoc - Roussillon Lieu : Nîmes Présentation

Plus en détail

«Méthodes d évaluation du Système de Management Qualité et de la sécurité informatique»

«Méthodes d évaluation du Système de Management Qualité et de la sécurité informatique» MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Programme d'appui à la Qualité - Capacité de Gestion (PAQ-CG) Intitulé du Projet: '' Programme d'harmonisation de l'administration,

Plus en détail

Agent de maîtrise EXAMEN PROFESSIONNEL. par voie de promotion interne

Agent de maîtrise EXAMEN PROFESSIONNEL. par voie de promotion interne Brochure réservée aux agents du cadre d emplois des adjoints techniques territoriaux EXAMEN PROFESSIONNEL Agent de maîtrise par voie de promotion interne Juillet 2014 SOMMAIRE 2 I. L EMPLOI A. Le cadre

Plus en détail

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3

Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel - Coefficient 3 BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMPTABILITÉ SECRÉTARIAT Session 2014 RECOMMANDATIONS PÉDAGOGIQUES RELATIVES AU DÉROULEMENT DES ÉPREUVES PONCTUELLES Épreuve E2A (unité 21) : Étude à caractère professionnel

Plus en détail

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS

PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS PARTIE 1 La démarche de VAE pour le DPAS 10954_VAE_p011p040_part1_JCL.indd 11 23/05/08 11:05:10 FICHE La VAE : 1 principes et modalités Faire reconnaître vos connaissances, aptitudes et compétences acquises

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN COMPTABILITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 4 PLOMBERIE INSTALLATIONS SANITAIRES, FONTAINERIE 5 SEPT 2013 Modifié le 25 juin 2014 OPTION 1 : PLOMBERIE, INSTALLATIONS SANITAIRES Conformément

Plus en détail

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline

604-101-MQ Langue anglaise et communication. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités. Note préliminaire Objet de la discipline Langue anglaise et communication Compétence 4SA1 Communiquer en anglais avec une certaine aisance. Pondération: 2-1-3 Préalable au cours : 604-TE2-SH 2,00 unités Objectif Énoncé de la compétence Standard

Plus en détail

REFERENTIEL DU CONCOURS

REFERENTIEL DU CONCOURS REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe IV Classe 2 TISSAGE ET TISSAGE SUR SOIE L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES.

Plus en détail

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL

RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL RAPPORT DE STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL 1. Objectifs Une période de stage obligatoire en milieu professionnel est organisée pour le candidat au brevet de technicien supérieur Bâtiment. Ce stage est un

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de systèmes et réseaux informatiques

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de systèmes et réseaux informatiques COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : Catégorie : C Dernière modification : 30/04/2015 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Administrateur (trice) / Gestionnaire de

Plus en détail

Testeuse ou testeur de jeux vidéo

Testeuse ou testeur de jeux vidéo Description du métier Testeuse ou testeur de jeux vidéo La testeuse ou le testeur de jeux vidéo réalise principalement des tests afin de détecter et de rapporter des bogues dans un jeu électronique. Les

Plus en détail

LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA PROCÉDURE DE VALIDATION D ACQUIS DE L EXPÉRIENCE POUR L ACCÈS AUX QUALIFICATIONS FÉDÉRALES

LIVRET DE PRÉSENTATION DE LA PROCÉDURE DE VALIDATION D ACQUIS DE L EXPÉRIENCE POUR L ACCÈS AUX QUALIFICATIONS FÉDÉRALES Livret de présentation de la procédure de Validation d Acquis de l Expérience pour l accès aux qualifications fédérales. PARTIE 1 du dossier : RECEVABILITE PARTIE 2 du dossier : ANALYSE DE L EXPERIENCE

Plus en détail

1) OBJET DE L ASSOCIATION

1) OBJET DE L ASSOCIATION RÈGLEMENT INTÉRIEUR 1) OBJET DE L ASSOCIATION Définir la démarche qualité en échographie fœtale et les référentiels. Se doter des outils nécessaires à l évaluation des pratiques professionnelles. Participer

Plus en détail

R.C (Règlement de Consultation)

R.C (Règlement de Consultation) MAITRE D OUVRAGE ENSASE (École Nationale Supérieure d'architecture de Saint-Étienne) Service Moyens généraux 1 Rue Buisson - BP 94 42003 ST-ETIENNE CEDEX 01 Tél : 04 77 42 35 42 NETTOYAGE DES LOCAUX DE

Plus en détail

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable

Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable Règlement et sujets de la 6 ème édition du challenge construction durable IUT de La Rochelle, 2015 (Version provisoire v.2 du 21/11/2014) Article 1 Participants Concours ouvert aux étudiants de tous les

Plus en détail

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

ACTIVITES PROFESSIONNELLES DE FORMATION : BACHELIER EN GESTION DES RESSOURCES HUMAINES MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION ACTIVITES

Plus en détail

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013

> Rectorat d Orléans-Tours. Rapport de jury. Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 > Rectorat d Orléans-Tours Rapport de jury Concours de recrutement SAENES Classe supérieure 2013 Organisation générale du concours Première session du concours de SAENES Classe supérieure organisé dans

Plus en détail

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION

CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION Dessin technique 1 CONCEPTION ET PROCEDES DE FABRICATION OBJECTIFS DU MODULE Dans la première partie qui traite la conception I et éléments de machines, l étudiant doit être capable à la fin du cours de

Plus en détail

Groupe V Classe 9. MARQUETERIE Option 1 : Bois Option 2 : Paille

Groupe V Classe 9. MARQUETERIE Option 1 : Bois Option 2 : Paille COMITÉ D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL ET DU CONCOURS UN DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE(COET-MOF) RÉFÉRENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» 26e concours 2016-2018 Groupe

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Nom patronymique : Nom marital : Prénom : Adresse : DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé : Assistant(e) de vie aux familles... Votre objectif est d obtenir

Plus en détail

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI SECRETAIRE ASSISTANT(E) SPECIALISE(E) RESSOURCES HUMAINES

TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI SECRETAIRE ASSISTANT(E) SPECIALISE(E) RESSOURCES HUMAINES TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE CHARGE DE L EMPLOI SECRETAIRE ASSISTANT(E) SPECIALISE(E) RESSOURCES HUMAINES Le titre professionnel de : SECRETAIRE ASSISTANT(E) SPECIALISE(E) RESSOURCES HUMAINES1 niveau

Plus en détail

FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE

FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE A D M I N I S T R A T I V E FILIERE TECHNIQUE CONCOURS D ADJOINT TECHNIQUE TERRITORIAL DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT DE 1 ERE CLASSE I Catégorie et composition.... 2 II - Les fonctions......2 III -

Plus en détail

AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& &

AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& & AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& AFEDAP&FORMATIONS&BIJOU& & & & AFEDAP&Formations&Bijou& &15,&rue&Henri&Murger&75019&PARIS& AFEDAP Formations bijou 15, rue Henri Murger 75019 PARIS +33(0)1

Plus en détail

ARRÊTÉ du 8 avril 2009

ARRÊTÉ du 8 avril 2009 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche NOR :ESRS0906085A ARRÊTÉ du 8 avril 2009 modifiant l arrêté du 31 juillet 1996 modifié portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne

Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Informations sur les objectifs et l organisation de la validation des acquis de l expérience à Télécom Bretagne Qu est-ce que la VAE? De quoi s agit-il? La Validation des Acquis de l Expérience (VAE) est

Plus en détail

Banque européenne d investissement. Charte de l Audit interne

Banque européenne d investissement. Charte de l Audit interne Charte de l Audit interne Juin 2013 Juin 2013 page 1 / 6 Juin 2013 page 2 / 6 1. Politique L Audit interne est une fonction essentielle dans la gestion de la Banque. Il aide la Banque en produisant des

Plus en détail

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques Employé/employée de commerce CFC Branche logistique et transports internationaux Le livre de travail Le livre de travail est un classeur avec les registres suivants (proposition): 1. Base de la logistique

Plus en détail

Brevet professionnel PRÉPARATEUR EN PHARMACIE

Brevet professionnel PRÉPARATEUR EN PHARMACIE Brevet professionnel PRÉPARATEUR EN PHARMACIE 23 TEXTE OFFICIEL RELATIF AU BREVET PROFESSIONNEL SPÉCIALITÉ PRÉPARATEUR EN PHARMACIE Décret n 97-836 du 10 septembre 1997 fixant les conditions de délivrance

Plus en détail

Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts

Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts Évaluation des directives par institution et sujet pour les programmes d enseignement supérieur des arts comme développés par inter}artes et adoptés par artesneteurope Institution et sujets à évaluation

Plus en détail

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE

FICHE D IDENTITÉ DE LA QUALIFICATION VALIDÉE OBJECTIF PROFESSIONNEL DE LA QUALIFICATION VALIDEE COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 2001 01 89 0195 (Cette fiche annule et remplace, à compter du 9 janvier 2007, la précédente fiche d identité) FICHE D IDENTITÉ

Plus en détail