REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART"

Transcription

1 COMITE D ORGANISATION DES EXPOSITIONS DU TRAVAIL COET MOF XXIV ième concours REFERENTIEL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe IX - Classe 5 VITRAUX D ART Options : 1-Maquettiste cartonnier 2-Peintre sur verre, restaurateur 3-Coupeur, sertisseur, traceur L ŒUVRE - LES CONDITIONS A REMPLIR MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES OPTION 1 : MAQUETTISTE-CARTONNIER I - POURQUOI SE PRESENTER AU CONCOURS MOF? C est avant tout la recherche d une satisfaction personnelle. Mais c est aussi, au travers de la réalisation d une œuvre, la recherche de la reconnaissance de «ses pairs». C est encore l aboutissement de la recherche permanente de l excellence dans son travail et le désir d obtenir un diplôme officiel. Les titulaires du diplôme et eux seuls ont le droit d utiliser le sigle «MOF» et le titre «Un des Meilleurs Ouvriers de France en vitraux d art» dans l exercice de leur profession, dans leurs activités professionnelles et sociales. Ils peuvent porter la médaille en bronze et arborer un signe distinctif tricolore. Le diplôme est classé au niveau III dans la nomenclature des diplômes du ministère de l Éducation Nationale. De ce fait, les titulaires peuvent faire valoir ce diplôme dans des circonstances professionnelles, dans la conduite d apprentissage, d enseignement et de formation. Reconnus pour leur haute compétence, ils participent à la promotion de leur métier. II QUI PEUT ÊTRE CANDIDAT? Pour être admis à se présenter à l épreuve finale de l examen dénommé concours d «Un des Meilleurs Ouvriers de France», le candidat devra : - être âgé de plus de 23 ans à la date de clôture des inscriptions, - être en capacité de démontrer une maîtrise professionnelle dont les fondamentaux sont résumés dans le «référentiel métier» suivant : LE RÉFÉRENTIEL MÉTIER : Le maquettiste - cartonnier effectue, dans le cadre habituel de son activité professionnelle, tous les travaux de conception, de dessin, de tracés et de préparatifs artistiques et techniques nécessaires à la réalisation de vitraux, en assumant la responsabilité de ses actes dans le respect des règles de l Art. Il effectue de nombreux types de dessins, abstraits ou figuratifs, il maitrise les difficultés techniques liées au matériau verre, à sa mise en œuvre, le choix des colorations, les traitements de surface, les difficultés de coupe ou de mise en plombs des panneaux. Il sait les difficultés de pose et n ignore rien de la création de panneaux à l intérieur de Monuments Historiques, notamment par sa connaissance de l histoire de l Art et celle de l architecture. Il peut assurer la pérennité de ses œuvres et les conditions de leur restauration ultérieure. - franchir avec succès l épreuve qualificative préalable organisée par le COET (Comité d Organisation des Expositions du Travail) en liaison avec le président de la classe et /ou l organisation professionnelle habilitée. III - QUELLES SONT LA NATURE ET LES CARACTERISTIQUES DE L ŒUVRE? Dans tous les cas, il est fait appel à la créativité et aux savoir-faire du candidat. Il s agit de concevoir une œuvre conforme au descriptif que le candidat définit lui même, mais aussi adaptée à un cahier des charges imposé. Le souci de qualité esthétique, s il est évidemment propre à chaque créateur et relevant de sa subjectivité, sera respecté par le jury, qui portera davantage son attention sur l adéquation au lieu, à son style, à son histoire. Le candidat devra notamment pouvoir justifier de l intensité lumineuse pénétrant dans l édifice, la hiérarchie du positionnement des baies, leur coloration, le morcellement des pièces, la qualité des peintures

2 - 2 - Quel est le périmètre des travaux servant de référence de niveau à l épreuve finale? L évaluation portera concrètement sur : - Un ensemble de vitraux ou un seul vitrail de grandes dimensions situé dans un édifice ancien ou contemporain, religieux ou profane, - La conception et la recherche de solutions techniques et esthétiques permettant d établir un dialogue entre l œuvre ou les œuvres et le lieu, - La démonstration des savoir-faire du candidat, - La mobilisation de ses compétences élargies notamment en architecture et en histoire de l art en vue du respect de la fonction du lieu, - L expression d une esthétique personnelle sachant se mettre au service de la mise en valeur de l ouvrage ou du lieu proposé, La connaissance des techniques du vitrail et la pérennité de l œuvre ou des œuvres. Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées pour le projet du maquettiste-cartonnier? Les épreuves comprendront : - des tracés, des esquisses, des croquis ainsi que tous dessins, explications, plans et élévations utiles permettant de comprendre le sens de la recherche, - une maquette principale réalisée au 1/20 e ou au 1/10 e selon le cas, réalisée à la gouache, à l huile, à l aquarelle, à l acrylique - un carton grandeur nature (échelle 1 :1) d un module ou d une partie du vitrail, - l élaboration et la réalisation d un échantillon de la structure porteuse (si besoin est) et en tous cas la réalisation d un panneau échantillon correspondant au projet dessiné, pour cela le candidat peut faire appel aux services d'un professionnel de qualité mais ce dernier ne pourra en aucun cas revendiquer le titre de "Un des Meilleurs Ouvriers de France" dans le cas où le candidat serait titulaire du diplôme. - une maquette du lieu ainsi que toutes explications permettant de comprendre les choix que le candidat a faits pour la répartition lumineuse et/ou colorée. IV - COMMENT SE DEROULE L EXAMEN? L examen dénommé «Concours d un des Meilleurs Ouvriers de France» permet de reconnaître l excellence professionnelle concrétisée par l attribution d un diplôme d état «Un des Meilleurs Ouvriers de France» délivré par le ministère de l Éducation Nationale. Le concours est confié à un jury, présidé par le Président de la classe «VITRAUX D ART», qui exerce ses responsabilités sous l égide du Comité d Organisation des Expositions du Travail (COET). Il fait appel à des commissaires départementaux et régionaux qui eux-mêmes s appuient sur les institutions. Il est garant de l éthique propre à ce concours unique. Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d exiger le haut niveau de l excellence professionnelle du métier de maquettiste cartonnier en vitraux. Le candidat qui aura passé avec succès l'épreuve qualificative devra élaborer à son domicile ou dans son atelier, sans limite de temps, dans le respect des conditions imposées, le sujet proposé par le comité d organisation. Toutes les formes d expression artistique sont admises, de l abstrait à l hyperréalisme. Le candidat devra se rendre sur place (lieu du sujet du concours) pour optimiser sa perception du sujet et en étudier les formes, les matériaux, l historique et constituer un dossier photographique. Le candidat devra fournir un dossier complet de ses recherches préalables et le jury sera particulièrement attentif au passage de l esquisse à la réalisation. Le travail devra être exécuté sous le contrôle du commissaire départemental du Comité d Organisation des Expositions du Travail. Le non-respect de l une des clauses de l énoncé du sujet, ou du règlement de l organisation du concours est éliminatoire. V QU EST-CE QUE L EPREUVE QUALIFICATIVE? Cette épreuve obligatoire est organisée après la clôture des inscriptions. Elle permet au candidat de vérifier ses «pré requis». Le candidat choisira parmi des travaux de création de cartons et de maquettes qu'il a déjà effectués un ou plusieurs chantier(s) représentatif(s) de sa démarche et constituera un dossier de photos, de maquettes peintes, de dessins et tous éléments utiles. Ce dossier devra comporter les éléments de l'analyse du (des) site(s), ainsi qu'un rappel historique permettant au jury d'apprécier l'adéquation au(x) lieu(s) et aux choix opérés. L'anonymat des dossiers devra être total, tout comme pour le restant des épreuves. Le candidat apportera son dossier au jour et lieu prévus sur sa convocation et ce jour même participera à une épreuve de dessin à vue, non notée, dont le but permettra au jury de valider de façon certaine l'identité du candidat et la cohérence de sa candidature.

3 - 3 - A l issue de cette épreuve qualificative, 3 cas peuvent se présenter : - Le candidat possède le niveau requis et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation fait apparaître un léger manque de maîtrise sur une ou plusieurs techniques. Il est alors recherché avec le candidat, une formation pour lui permettre de combler ces lacunes et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation démontre que le candidat n a pas un niveau suffisant pour participer à l examen. Dans ce cas il est recherché avec le candidat, s il le souhaite, une formation adéquate pour qu il puisse atteindre le niveau requis et participer à une prochaine session de l examen. VI - COMMENT LE CANDIDAT PEUT-IL SE FAIRE ACCOMPAGNER? Le COET fait appel à des commissaires départementaux et des commissaires régionaux dont l une des missions est de suivre les candidats en leur apportant conseils, soutien et assistance en cas de besoin. VII - QUI COMPOSE LE JURY? Les jurys sont composés d enseignants et de professionnels, employeurs et salariés, en activité ou à la retraite, sans que le nombre de titulaires du diplôme n excède la moitié des membres. Le Président est un professionnel, le Vice-président un enseignant ou à défaut un professionnel. Ils sont nommés par le ministre de l Éducation Nationale. Un inspecteur de l Éducation Nationale préside le jury général. Les délibérations sont secrètes. VIII - QUEL EST LE RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES QUI SERONT ÉVALUÉES? TACHES Conception du projet Réalisation des maquettes à l échelle COMPETENCES A EVALUER «Etre capable de..» - organiser ses recherches - analyser le lieu - se documenter - interpréter tous plans - mesurer un édifice - tracer un plan clair - Exprimer les besoins du lieu - réaliser les maquettes - définir les harmonies colorées - définir l éclairement - définir les conditions techniques de la réalisation CRITERES DE PERFORMANCE «On exige..» - pertinence de l analyse et compréhension - adéquation avec les enjeux de l architecture - créativité - respect des cotes - propreté du travail - créativité - adaptation de l harmonie et de l éclairement au lieu - définition des éléments techniques Réalisation des cartons définitifs - tracer - définir les coupes et le travail du peintre verrier - valeur plastique - adéquation entre esthétique et techniques Réalisation des éléments techniques - réaliser tout élément technique adapté - réaliser un panneau d essai cohérent avec le projet - propreté de la réalisation - correspondance avec le projet, le respect des cotes Etablir un dossier de réalisation - réaliser un dossier complet du projet incluant tous éléments graphiques, note historique ; présenter photos à l appui des commentaires en veillant à l anonymat vis-à-vis du jury. - contenu et valeur technologique, - expression et qualité graphique, - présentation globale

4 - 4 - IX PARTICIPER A L EXPOSITION NATIONALE C est une manifestation grand public et de prestige au cours de laquelle sont présentées les œuvres des nouveaux titulaires du diplôme pour promouvoir les métiers et le concours. Elle permet de : - mettre en évidence la maîtrise des compétences de haut niveau du métier de maquettiste cartonnier en vitraux, - démontrer le travail de la plus haute qualité en vitraux, - mettre à l honneur les adultes en recherche de l excellence professionnelle, - valoriser l expérience professionnelle de la formation tout au long de la vie, - promouvoir les établissements de formation et les organisations professionnelles, - reconnaître l importance de la transmission des compétences dans le travail. X AUTRES INDICATIONS ET DISPOSITIONS PARTICULIÈRES Dans tous les cas les candidats seront amenés à réaliser la totalité du sujet hors de l exposition. Transport de l œuvre et des diverses maquettes à plat et en volume : Les ouvrages réalisés seront transportés jusqu au lieu prévu pour la correction et pour l exposition du travail. Pour ces raisons de transport et de manutention, les dimensions validées par le jury ne pourront pas être dépassées. Toute pièce pouvant être démontée pourra faire l objet de colis indépendants, portant les mêmes références que le colis principal. Les caisses d emballage seront simples et résistantes, avec mode d ouverture et de fermeture rapide, poignées solides pour la manutention, fixées par des boulons traversant sur les façades avant et arrière. Le verre étant particulièrement fragile, le candidat aura soin de particulièrement bien emballer ses pièces et devra penser qu elles seront exposées puis remises plusieurs fois dans le même emballage. OPTION 2 PEINTRE SUR VERRE-RESTAURATEUR COET MOF XXIVème concours Groupe IX Classe 5 Vitraux d art 2 - Peintre sur verre, Restaurateur L ŒUVRE - LES CONDITIONS A REMPLIR MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES POURQUOI SE PRÉSENTER AU CONCOURS MOF? C est avant tout la recherche d une satisfaction personnelle. Mais c est aussi, au travers de la réalisation d une œuvre, la recherche de la reconnaissance de «ses pairs». C est encore l aboutissement de la recherche permanente de l excellence dans son travail et le désir d obtenir un diplôme officiel. Les titulaires du diplôme et eux seuls ont le droit d utiliser le sigle «MOF» et le titre «Un des Meilleurs Ouvriers de France en vitraux d art» dans l exercice de leur profession, dans leurs activités professionnelles et sociales. Ils peuvent porter la médaille en bronze et arborer un signe distinctif tricolore. Le diplôme est classé au niveau III dans la nomenclature des diplômes du ministère de l Éducation Nationale. De ce fait, les titulaires peuvent faire valoir ce diplôme dans des circonstances professionnelles, dans la conduite d apprentissage, d enseignement et de formation. Reconnus pour leur haute compétence, ils participent à la promotion de leur métier. II QUI PEUT ÊTRE CANDIDAT? Pour être admis à se présenter à l épreuve finale de l examen dénommé concours d «Un des Meilleurs Ouvriers de France», le candidat devra : - être âgé de plus de 23 ans à la date de clôture des inscriptions, - être en capacité de démontrer une maîtrise professionnelle dont les fondamentaux sont résumés dans le «référentiel métier» suivant :

5 - 5 - LE RÉFÉRENTIEL MÉTIER : Le peintre sur verre, restaurateur effectue, dans le cadre habituel de son activité professionnelle, tous les travaux de dessin, de tracés et de préparatifs artistiques et techniques nécessaires à la réalisation des peintures sur verre, de restauration des pièces anciennes, des comblements de zones lacunaires ou des collages en assumant la responsabilité de ses actes dans le respect des règles de l Art. Il effectue tous types de peintures sur verre, il maitrise les difficultés techniques liées à la peinture sur verre, à la restauration de pièces anciennes, au choix des matériaux, leur mise en œuvre, le choix des colorations et des méthodes d intervention. Il sait les difficultés des différents siècles passés et n ignore rien de l éthique de restauration des Monuments Historiques, notamment par sa connaissance de l histoire de l Art et celle de l architecture. Il peut assurer la pérennité de ses œuvres et les conditions de leur restauration ultérieure. - franchir avec succès l épreuve qualificative préalable organisée par le COET (Comité d Organisation des Expositions du Travail) en liaison avec le président de la classe et /ou l organisation professionnelle habilitée. III QUELLES SONT LA NATURE ET LES CARACTÉRISTIQUES DE L ŒUVRE? Dans tous les cas, il est fait appel aux savoir-faire du candidat un professionnel déjà bien expérimenté. Il s agit de réaliser la copie d une œuvre donnée. Le souci de qualité esthétique, propre à chaque peintre sera respecté par le jury, mais qui portera aussi son attention sur le respect et la compréhension de l œuvre à copier. Le candidat devra notamment pouvoir justifier de ses choix en matière de verre, de coloration, de grisailles et justifier des processus utilisés. Quel est le périmètre des travaux servant de référence de niveau à l épreuve finale? L évaluation portera concrètement sur : - La reproduction d un élément d un vitrail à l échelle 1 :1 et de ses pièces d entourage ; cette reproduction doit être fidèle à l exclusion des plombs de casse, des restaurations antérieures et des altérations de grisaille, et la mise en plombs originale devra être respectée, ainsi que la reproduction de l emplacement et la densité des grisailles, émaux, jaunes d argent et/ou Jean Cousin utilisés, - La démonstration des savoir-faire du candidat, - La mobilisation de ses compétences élargies notamment en dessin et en histoire de l art, - La connaissance des techniques du vitrail et la pérennité de l œuvre ou des œuvres. Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées pour le projet du peintre sur verre - restaurateur? Les épreuves comprendront : - des tracés, des esquisses, des croquis ainsi que tous dessins, explications, plans et essais de grisailles et cuissons utiles, permettant de comprendre le travail à réaliser, - l obligation de se rendre sur place pour observer l œuvre originale et évaluer sa démarche, - la recherche des grisailles, de leur application et des cuissons adaptées. - La présentation d un dossier documentaire des études préalables à la réalisation. IV COMMENT SE DÉROULE L EXAMEN? L examen dénommé «Concours d un des Meilleurs Ouvriers de France» permet de reconnaître l excellence professionnelle concrétisée par l attribution d un diplôme d état «Un des Meilleurs Ouvriers de France» délivré par le ministère de l Éducation Nationale. Le concours est confié à un jury, présidé par le Président de la classe «VITRAUX D ART», qui exerce ses responsabilités sous l égide du Comité d Organisation des Expositions du Travail (COET). Il fait appel à des commissaires départementaux et régionaux qui eux-mêmes s appuient sur les institutions. Il est garant de l éthique propre à ce concours unique. Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d exiger le haut niveau de l excellence professionnelle du métier de peintre sur verre restaurateur. L examen se déroulera en deux temps : 1 Épreuve qualificative de RESTAURATION ET DE DESSIN. a) Epreuve de restauration en 4 heures. Elle est composée d un exercice imposé et réalisé sous contrôle du jury permettant aux candidats de démontrer leur savoirfaire en matière de restauration. Cette épreuve portera uniquement sur la restauration, question qui ne sera plus abordée par la suite : elle permettra d obtenir une note qui sera ajoutée au total des points obtenus en peinture sur verre (épreuve réalisée dans l atelier du candidat).

6 - 6 - Cette épreuve portera sur la restauration d une ou plusieurs pièces anciennes en cas de présence de plusieurs candidats, le jury est seul responsable pour évaluer l égalité des difficultés et, ce faisant, l égalité des chances des candidats. Les candidats apporteront leur outillage personnel. b) Épreuve de dessin en 4 heures. Elle est composée d'un travail qui fera appel aux qualités artistiques du candidat et particulièrement à ses capacités dans le domaine de la reconstitution d'éléments disparus. Il est demandé aux candidats d'apporter leur matériel habituel de dessin (crayons, craies Conté, fusains, gommes ).Le papier sera fourni. 2 Epreuve finale de PEINTURE SUR VERRE : le candidat qualifié pourra élaborer à son domicile ou dans son atelier, sans limite de temps, dans le respect des conditions imposées, le sujet proposé par le comité d organisation. Le candidat devra se rendre sur place (lieu du sujet du concours) pour prendre connaissance du sujet et en étudier les dimensions, les matériaux, l historique, la mise en plombs et constituer un dossier photographique. Le candidat devra fournir un dossier complet de ses recherches préalables et le jury sera particulièrement attentif au respect de l œuvre originale. Le travail devra être exécuté sous le contrôle du commissaire départemental du Comité d Organisation des Expositions du Travail. Le non-respect de l une des clauses de l énoncé du sujet, ou du règlement de l organisation du concours est éliminatoire. V - QU EST-CE QUE L EPREUVE QUALIFICATIVE? Cette épreuve obligatoire est organisée après la clôture des inscriptions. Elle permet au candidat de vérifier ses «pré requis». Le candidat se rendra sur le lieu et à la date prévus sur sa convocation et subira deux épreuves successives : a) une épreuve de restauration en 4 heures portant sur des pièces anciennes qui lui seront fournies et où il lui sera demandé de mettre en pratique ses savoir-faire en collage (silicone, époxy et Tiffany), retouche de grisaille et complément de lacunes. Le candidat devra apporter son outillage et les colles, les rubans de cupper-foil qui lui sont nécessaires, les pièces anciennes lui seront fournies. b) Une épreuve de dessin à vue en 4 heures consistant à reconstituer la partie disparue d'un panneau de vitrail figuratif : le candidat devra apporter son matériel de dessin, le papier lui sera fourni. A l issue de cette épreuve qualificative, 3 cas peuvent se présenter : - Le candidat possède le niveau requis et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation fait apparaître un léger manque de maîtrise sur une ou plusieurs techniques. Il est alors recherché avec le candidat, une formation pour lui permettre de combler ces lacunes et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation démontre que le candidat n a pas un niveau suffisant pour participer à l examen. Dans ce cas il est recherché avec le candidat, s il le souhaite, une formation adéquate pour qu il puisse atteindre le niveau requis et participer à une prochaine session de l examen. VI L ACCOMPAGNEMENT DU CANDIDAT Le COET fait appel à des commissaires départementaux et des commissaires régionaux dont l une des missions est de suivre les candidats en leur apportant conseils, soutien et assistance en cas de besoin. VII QUI COMPOSE LE JURY? Les jurys sont composés d enseignants et de professionnels, employeurs et salariés, en activité ou à la retraite, sans que le nombre de titulaires du diplôme n excède la moitié des membres. Le Président est un professionnel, le Vice-président un enseignant ou à défaut un professionnel. Ils sont nommés par le ministre de l Éducation Nationale. Un inspecteur de l Éducation Nationale préside le jury général. Les délibérations sont secrètes. VIII QUEL EST LE RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES QUI SERONT ÉVALUÉES?

7 TACHES Conception du projet Analyse des grisailles Application du jaune d argent Réalisation d un panneau assemblé Conservation - restauration Dossier de réalisation COMPÉTENCES À ÉVALUER «Etre capable de» - organiser ses recherches - se documenter - interpréter les indices - mesurer le panneau - relever le trajet des plombsadaptés - analyser les processus de fabrication - choisir les grisailles les mieux adaptées et leurs zones - choisir les liants, les modes d application et les cuissons des champs d application - choisir les jaunes d argent - appliquer les jaunes d argent - réaliser la cuisson - réaliser un panneau assemblé - analyser et diagnostiquer - réaliser un travail précis en suivant les consignes imposées - réaliser un dossier complet du projet incluant tous éléments graphiques, note historique - présenter photos à l appui des commentaires en veillant à l anonymat vis-àvis du jury. CRITÈRES DE PERFORMANCES «On exige» - pertinence de l analyse et compréhension - respect des cotes - propreté du travail - qualités graphiques - valeur plastique - adéquation entre esthétique et techniques - analyse rigoureuse - propreté de la réalisation - justesse des valeurs - maîtrise de la cuisson - respect des dimensions - respect des cotes - précision du travail - connaissance et maîtrise des matériaux et produits - respect de l éthique de la conservation restauration de vitraux suivant les protocoles du LRMH - Pertinence de l analyse - respect de l œuvre - contenu et valeur technologique, - expression et qualité graphique, - présentation globale IX PARTICIPER À L EXPOSITION NATIONALE C est une manifestation grand public et de prestige au cours de laquelle sont présentées les œuvres des nouveaux titulaires du diplôme pour promouvoir les métiers et le concours. Elle permet de : - mettre en évidence la maîtrise des compétences de haut niveau du métier de peintre verrier - restaurateur, - démontrer le travail de la plus haute qualité en vitraux, - mettre à l honneur les adultes en recherche de l excellence professionnelle, - valoriser l expérience professionnelle de la formation tout au long de la vie, - promouvoir les établissements de formation et les organisations professionnelles, - reconnaître l importance de la transmission des compétences dans le travail X AUTRES INDICATIONS ET DISPOSITIONS PARTICULIÈRES Dans tous les cas les candidats seront amenés à réaliser la totalité du sujet hors de l exposition. Transport de l œuvre et des diverses maquettes à plat et en volume : Les ouvrages réalisés seront transportés jusqu au lieu prévu pour la correction et pour l exposition du travail. Pour ces raisons de transport et de manutention, les dimensions validées par le jury ne pourront pas être dépassées. Toute pièce pouvant être démontée pourra faire l objet de colis indépendants, portant les mêmes références que le colis principal. Les caisses d emballage seront simples et résistantes, avec mode d ouverture et de fermeture rapide, poignées solides pour la manutention, fixées par des boulons traversant sur les façades avant et arrière. Le verre étant particulièrement fragile, le candidat aura soin de particulièrement bien emballer ses pièces et devra penser qu elles seront exposées puis remises plusieurs fois dans le même emballage.

8 - 8 - OPTION 3 : TRACEUR-COUPEUR-SERTISSEUR COET MOF XXIVème concours Groupe IX - Classe 5 Vitraux d art 3- Traceur, coupeur, sertisseur L ŒUVRE - LES CONDITIONS A REMPLIR MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES LE REFERENTIEL DES COMPETENCES I POURQUOI SE PRÉSENTER AU CONCOURS MOF? C est avant tout la recherche d une satisfaction personnelle. Mais c est aussi, au travers de la réalisation d une œuvre, la recherche de la reconnaissance de «ses pairs». C est encore l aboutissement de la recherche permanente de l excellence dans son travail et le désir d obtenir un diplôme officiel. Les titulaires du diplôme et eux seuls ont le droit d utiliser le sigle «MOF» et le titre «Un des Meilleurs Ouvriers de France en vitraux d art» dans l exercice de leur profession, dans leurs activités professionnelles et sociales. Ils peuvent porter la médaille en bronze et arborer un signe distinctif tricolore. Le diplôme est classé au niveau III dans la nomenclature des diplômes du ministère de l Éducation Nationale. De ce fait, les titulaires peuvent faire valoir ce diplôme dans des circonstances professionnelles, dans la conduite d apprentissage, d enseignement et de formation. Reconnus pour leur haute compétence, ils participent à la promotion de leur métier. II QUI PEUT ÊTRE CANDIDAT? Pour être admis à se présenter à l épreuve finale de l examen dénommé concours d «Un des Meilleurs Ouvriers de France», le candidat devra : - être âgé de plus de 23 ans à la date de clôture des inscriptions, - être en capacité de démontrer une maîtrise professionnelle dont les fondamentaux sont résumés dans le «référentiel métier» suivant : LE RÉFÉRENTIEL MÉTIER : Le Traceur coupeur - sertisseur effectue, dans le cadre habituel de son activité professionnelle, tous les travaux de tracé, calibrage, coupe de verres et sertissage de panneaux en assumant la responsabilité de ses actes dans le respect des règles de l Art. Il effectue tous types de coupes, il maitrise les difficultés techniques liées au matériau verre, à la difficulté des coupes rentrantes ou des «mises en chef-d œuvre», au choix des matériaux, leur mise en œuvre. Il peut assurer la pérennité de ses œuvres et les conditions de leur restauration ultérieure. - franchir avec succès l épreuve qualificative préalable organisée par le COET (Comité d Organisation des Expositions du Travail) en liaison avec le président de la classe et /ou l organisation professionnelle habilitée. III QUELLES SONT LA NATURE ET LES CARACTÉRISTIQUES DE L ŒUVRE? Dans tous les cas, il est fait appel aux savoir-faire du candidat un professionnel déjà bien expérimenté. Il s agit de réaliser œuvre dont le sujet et les dimensions sont imposées. L œuvre sera réalisée intégralement par le candidat lui-même et il ne pourra en aucun faire appel à des procédés industriels (coupe au jet d eau ou laser, par exemple) qui ne permettraient pas au jury de juger de ses qualités personnelles. Quel est le périmètre des travaux servant de référence de niveau à l épreuve finale? L évaluation portera concrètement sur : - La réalisation d un vitrail géométrique aux formes complexes, - La démonstration des savoir-faire du candidat, - La mobilisation de ses compétences élargies notamment en dessin géométrique, - La connaissance des techniques du vitrail et la pérennité de l œuvre ou des œuvres. Quelles sont les principales techniques qui seront évaluées pour le projet du traceur - coupeur sertisseur? Les épreuves comprendront : - des tracés, des épures, des calques ainsi que tous dessins, explications, plans et calibres utiles au travail, - l obligation d exécuter soi-même et sans apport de technique sophistiquée, - la présentation au jury de tous les éléments ayant servi à la réalisation, - la présentation d un dossier documentaire des études préalables à la réalisation.

9 IV COMMENT SE DÉROULE L EXAMEN? L examen dénommé «Concours d un des Meilleurs Ouvriers de France» permet de reconnaître l excellence professionnelle concrétisée par l attribution d un diplôme d état «Un des Meilleurs Ouvriers de France» délivré par le ministère de l Éducation Nationale. Le concours est confié à un jury, présidé par le Président de la classe «VITRAUX D ART», qui exerce ses responsabilités sous l égide du Comité d Organisation des Expositions du Travail (COET)? Il fait appel à des commissaires départementaux et régionaux qui eux-mêmes s appuient sur les institutions. Il est garant de l éthique propre à ce concours unique. Le concours est défini par des conditions, des modalités et des référentiels dont le but est d exiger le haut niveau de l excellence professionnelle du métier de traceur coupeur sertisseur en vitraux. L épreuve finale consistera à réaliser un sujet imposé : le candidat pourra élaborer à son domicile ou son atelier, sans limite de temps, dans le respect des conditions imposées, le sujet proposé par le comité d organisation. Le candidat devra bien étudier le sujet, en étudier les dimensions, les matériaux, la mise en plombs et constituer un dossier photographique correspondant à chacune des étapes du travail. Le candidat devra fournir une œuvre en état, le jury contrôlera la qualité des coupes, se réservant le droit de soulever les plombs du panneau, vérifiera (par transparence en apposant un tracé de référence) l exactitude de la mise en plombs et l exactitude des mesures du panneau. Le panneau exécuté en verre antique ou cordelé clair sera serti en plomb de 6 mm, calques et gabarits seront fournis au jury par les candidats. Le panneau sera rabattu et soudé sur une seule face, non mastiqué, sans encadrement. Le travail devra être exécuté sous contrôle du commissaire départemental du Comité d Organisation des Expositions du Travail. Le non-respect de l une des clauses de l énoncé du sujet, ou du règlement de l organisation du concours est éliminatoire. V QU EST-CE QUE L ÉPREUVE QUALIFICATIVE? Cette épreuve obligatoire est organisée après clôture des inscriptions. Elle permet au candidat de vérifier ses «pré requis». Cette épreuve pour les traceurs coupeur - sertisseurs portera sur la réalisation d un panneau de petites dimensions et ne comportant aucune difficulté majeure. Réalisée en 8 heures, cette épreuve qualificative devra pouvoir justifier que les candidats admis à poursuivre les épreuves ont un niveau de maitrise suffisant pour concourir dans de bonnes conditions de réussite. Les candidats apporteront leur outillage personnel. Le verre, le plomb et l'étain leur seront fournis. A l issue de cette épreuve qualificative, 3 cas peuvent se présenter : - Le candidat possède le niveau requis et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation fait apparaître un léger manque de maîtrise sur une ou plusieurs techniques. Il est alors recherché avec le candidat, une formation pour lui permettre de combler ces lacunes et il est retenu pour participer à l examen. - L évaluation démontre que le candidat n a pas un niveau suffisant pour participer à l examen. Dans ce cas il est recherché avec le candidat, s il le souhaite, une formation adéquate pour qu il puisse atteindre le niveau requis et participer à une prochaine session de l examen. VI L ACCOMPAGNEMENT DU CANDIDAT Le COET fait appel à des commissaires départementaux et à des commissaires régionaux dont l une des missions est de suivre les candidats en leur apportant conseils, soutien et assistance en cas de besoin. VII QUI COMPOSE LE JURY? Les jurys sont composés d enseignants et de professionnels, employeurs et salariés, en activité ou à la retraite, sans que le nombre de titulaires du diplôme n excède la moitié des membres. Le Président est un professionnel, le Vice-président un enseignant ou à défaut un professionnel. Ils sont nommés par le ministre de l Éducation Nationale. Un inspecteur de l Éducation Nationale préside le jury général. Les délibérations sont secrètes.

10 VIII QUEL EST LE RÉFÉRENTIEL DES COMPÉTENCES QUI SERONT ÉVALUÉES? TACHES COMPÉTENCES À ÉVALUER «Etre capable de» CRITÈRES DE PERFORMANCES «On exige» Tracé Calibrage Coupe Sertissage Soudure Dossier de réalisation - organiser ses recherches - interpréter tous plans et directives - tracer avec clarté - découper à la lame en respectant la largeur du plomb - exécuter une coupe manuelle avec précision (y compris pour des découpes complexes) - gruger - sertir avec régularité des pièces simples ou complexes - souder dans les règles de l art (proprement et sans excès d étain) - réaliser un dossier complet du projet incluant tous éléments graphiques, note historique - présenter photos à l appui des commentaires en veillant à l anonymat vis-àvis du jury. - respect des consignes - propreté du travail - respect des cotes imposées - respect des cotes - propreté des découpes - régularité de la largeur - maitrise des difficultés de la coupe des âmes de plomb - maîtrise de l usage des outils - netteté et précision de la coupe - maitrise de découpes complexes - valeur technique - régularité des plombs - propreté de la réalisation - régularité des soudures - Pertinence de l analyse et compréhension du projet - respect de l œuvre - contenu et valeur technologique, - expression et qualité graphique, - présentation globale IX - PARTICIPER À L EXPOSITION NATIONALE C est une manifestation grand public et de prestige au cours de laquelle sont présentées les œuvres des nouveaux titulaires du diplôme pour promouvoir les métiers et le concours. Elle permet de : - mettre en évidence la maîtrise des compétences de haut niveau du métier de traceur coupeur - sertisseur en vitraux, - démontrer le travail de la plus haute qualité en vitraux, - mettre à l honneur les adultes en recherche de l excellence professionnelle, - valoriser l expérience professionnelle de la formation tout au long de la vie, - promouvoir les établissements de formation et les organisations professionnelles, - reconnaître l importance de la transmission des compétences dans le travail. X AUTRES INDICATIONS ET DISPOSITIONS PARTICULIÈRES Dans tous les cas les candidats seront amenés à réaliser la plus grande partie du sujet hors de l exposition. Transport de l œuvre et des diverses maquettes à plat et en volume : Les ouvrages réalisés seront transportés jusqu au lieu prévu pour la correction et pour l exposition du travail. Pour ces raisons de transport et de manutention, les dimensions validées par le jury ne pourront pas être dépassées. Les caisses d emballage seront simples et résistantes, avec mode d ouverture et de fermeture rapide, poignées solides pour la manutention, fixées par des boulons traversant sur les façades avant et arrière. Le verre étant particulièrement fragile, le candidat aura soin de particulièrement bien emballer ses pièces et devra penser qu elles seront exposées puis remises plusieurs fois dans le même emballage.

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art

REFERENTIEL DU CONCOURS. METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art REFERENTIEL DU CONCOURS 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE Options 1/ métallerie 2/ serrurerie d art L ŒUVRE LES CONDITIONS A REMPLIR LES MODALITES DE REALISATION DES EPREUVES

Plus en détail

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints)

A - ÉPREUVE FINALE (voir croquis joints) 24 e concours MOF ÉPREUVE QUALIFICATIVE de l examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe VIII Classe 1 OUTILLAGE ET PROTOTYPAGE MECANIQUE 31 Mai 2009 Conformément au référentiel

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS 2013-2015 Groupe III Classe 15 METALLERIE-SERRURERIE D ART MARS 2013 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel "Métallerie", consultable sur le site www.meilleursouvriersdefrance.org.

Plus en détail

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015

REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS. Session 2015 REGLEMENT GENERAL DU CONCOURS «Un des Meilleurs Apprentis de France» Session 2015 I Préambule Chaque année, la Société des Meilleurs Ouvriers de France organise, le concours : «UN DES MEILLEURS APPRENTIS

Plus en détail

METALLERIE - SERRURERIE D ART

METALLERIE - SERRURERIE D ART EPREUVE FINALE du 24 e examen dénommé Concours «Un des Meilleurs Ouvriers de France» Groupe III Classe 15 METALLERIE - SERRURERIE D ART Président de classe : Monsieur Robert PETAVY. 5 juin 2010 Complété

Plus en détail

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE

EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE EXAMEN CRITIQUE D UN DOSSIER TECHNIQUE (Préparation : 5 heures -- Exposé et Questions : 1 heure) Rapport établi par : P.J. BARRE, E. JEAY, D. MARQUIS, P. RAY, A. THIMJO 1. PRESENTATION DE L EPREUVE 1.1.

Plus en détail

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes :

Conditions d'admission : Pour être admis à ce programme, il suffit de satisfaire à l'une des conditions suivantes : Dessin de bâtiment Secteur de formation : Bâtiment et travaux publics Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5250 Durée de la formation : 1 800 heures Nombre d'unités : 120 unités Objectifs du

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» Page 1 sur 8 SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Mail : secretariat@mof.fr

Plus en détail

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE

DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE DESCRIPTION DU CONCOURS QUÉBÉCOIS 2014 40 INFOGRAPHIE 1. DESCRIPTION DU CONCOURS 1.1. But de l épreuve Évaluer la compétence des candidats 1 à exécuter les tâches reliées au processus de production d un

Plus en détail

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image

Objectifs. Identifier les effets différents que l on peut ressentir en observant une image Degré : 4P «Sous l océan» Buts Donner une intention précise à son œuvre Distinguer les couleurs chaudes des couleurs froides Appliquer les couleurs en fonction de son intention Associer un sentiment ou

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES

RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES RÈGLEMENT GÉNÉRAL DES ACTIONS DE FORMATION NATIONALES Préambule Le présent règlement général des formations fixe les conditions générales et spécifiques notamment pour la mise en œuvre de procédures d

Plus en détail

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010

BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n 35 du 30 Septembre 2010 Marie-Pascale Schammé Inspectrice de L Éducation Nationale Sciences Biologiques et Sciences Sociales Appliquées Académie de ROUEN Document de référence académique BEP Auxiliaire Prothèse Dentaire BO n

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr

AGENCEUR D INTÉRIEUR. Une équipe aux. multiples savoir-faire. un métier valorisant! www.deviensagenceur.fr AGENCEUR D INTÉRIEUR un métier valorisant! Une équipe aux multiples savoir-faire www.deviensagenceur.fr L architecte, l architecte d intérieur, le décorateur, le designer et l agenceur d intérieur contribuent

Plus en détail

F 3 20.01. Règlement d'application de la loi sur les procédés de réclame

F 3 20.01. Règlement d'application de la loi sur les procédés de réclame Règlement d'application de la loi sur les procédés de réclame F 3 20.01 du 11 octobre 2000 (Entrée en vigueur : 20 octobre 2000) Le CONSEIL D ETAT de la République et canton de Genève, vu l article 40

Plus en détail

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000.

I LA PROFESSION. - Le nombre d entreprises de couverture est d environ 10 000, le nombre de salariés employés est d environ 30 000. Réferentiel des activités professionnelles INTRODUCTION I LA PROFESSION La couverture et les techniques du toit consistent à assurer l étanchéité des toitures (mettre hors d eau les différentes formes

Plus en détail

SOCIETE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Reconnue d Utilité publique par

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 10/04/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Electricien maintenancier process 1 I OBJECTIF

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 1ère année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la première année de BTS. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités Commerciales

Plus en détail

Ma Demande de VAE. Ce dossier ne constitue pas l inscription en formation initiale à SUP DE PUB. Mademoiselle Madame Monsieur. Nom ... ... Prénom ...

Ma Demande de VAE. Ce dossier ne constitue pas l inscription en formation initiale à SUP DE PUB. Mademoiselle Madame Monsieur. Nom ... ... Prénom ... Ma Demande de VAE Mademoiselle Madame Monsieur Nom Prénom Date de dépôt du dossier : Diplôme : Etablissement :......... RESPONSABLE COMMUNICATION ET PUBLICITE... SUP DE PUB GROUPE INSEEC... Ce dossier

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2012

MODALITES DE SELECTION 2012 MODALITES DE SELECTION 12 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel

BTS Management des unités commerciales. Eléments principaux de la modification du référentiel BTS Management des unités commerciales Eléments principaux de la modification du référentiel Mai 2013 ANNEXE I UNITÉS CONSTITUTIVES DU RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION DU DOMAINE PROFESSIONNEL Unités Compétences

Plus en détail

MODALITES D ADMISSION 2013

MODALITES D ADMISSION 2013 MODALITES D ADMISSION 2013 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR

BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR BTS MANAGEMENT DES UNITES COMMERCIALES GUIDE DU TUTEUR Vous êtes tuteur d un étudiant en BTS management des unités commerciales. Ce guide vous est destiné : il facilite votre préparation de l arrivée du

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

CAPACITÉS ET COMPETENCES

CAPACITÉS ET COMPETENCES CAPACITÉS ET COMPETENCES C1 COMMUNIQUER, S INFORMER C1 1 EMETTRE, RECEVOIR DES INFORMATIONS Utiliser les appellations et les représentations graphiques. Elément et ou toute partie d ouvrage, plans, cahier

Plus en détail

FROID ET CLIMATISATION

FROID ET CLIMATISATION SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Vente-Etalage 312-05

Vente-Etalage 312-05 SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Reconnue d Utilité publique

Plus en détail

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE.

UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. UNITE U 6.2 : PROJET TECHNIQUE OBJET DE L'EPREUVE. Cette épreuve permet de valider les compétences C1, C2, C3 et T2 du référentiel au travers de la démarche de projet 15 que le candidat aura mis en œuvre.

Plus en détail

Infographie. Objectifs du programme : Conditions d'admission :

Infographie. Objectifs du programme : Conditions d'admission : Infographie Secteur de formation : Communications et documentation Sanction des études : DEP Numéro du programme : 5344 Nombre d'unités : 120 unités Durée de la formation : 1 800 heures Objectifs du programme

Plus en détail

Dossier de candidature pour une admission en Formation Continue

Dossier de candidature pour une admission en Formation Continue NOM :... PRENOM :... FORMATION D INGENIEUR PAR ALTERNANCE EN INFORMATIQUE, RESEAUX ET TELECOMMUNICATIONS (FIP FORMATION D INGENIEUR EN PARTENARIAT) Dossier de candidature pour une admission en Formation

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

Céramique. Apprentissage. CFA Céramique Bourgogne. CFA Céramique Limousin. Institut Céramique Française

Céramique. Apprentissage. CFA Céramique Bourgogne. CFA Céramique Limousin. Institut Céramique Française Apprentissage CFA Bourgogne CFA Limousin Institut Française Cette représentation ou reproduction par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L.335-2

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES (PROGRAMME EN ATTENTE) AEC en ASSURANCE DE DOMMAGES DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 -

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DE RECONNAISSANCE DÉMARCHE. DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS DEP en ÉLECTROMÉCANIQUE DE SYSTÈMES AUTOMATISÉS DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T Commission scolaire des

Plus en détail

1/ Le commanditaire Pour permettre au prestataire de réaliser sa mission, le commanditaire s engage à :

1/ Le commanditaire Pour permettre au prestataire de réaliser sa mission, le commanditaire s engage à : Article 1 : Principes de cession La reproduction et la réédition des créations du prestataire sont soumises à la perception de droits d auteur selon la loi du 11 mars 1957. La cession de ces droits ne

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

Peintre décorateur. Formation qualifiante de

Peintre décorateur. Formation qualifiante de Formation qualifiante de Peintre décorateur Titre de peintre décorateur en bâtiment (niveau IV) inscrit au RNCP Parcours complet avec réalisations pratiques sur murs Depuis la conception du décor jusqu

Plus en détail

Serrurerie-Métallerie

Serrurerie-Métallerie SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2011

MODALITES DE SELECTION 2011 MODALITES DE SELECTION 2011 LICENCE PROFESSIONNELLE CREATIONS ET DEVELOPPEMENTS NUMERIQUES EN LIGNE GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12

Plus en détail

Verrissima :::: cœur de Verre

Verrissima :::: cœur de Verre traux 91 a, vi 1923 2014 n vitrerie, m ee iterie d ar t iro CœUr de verre d expérienc ns menuiserie extérieure menuiserie intérieure et architecture salle de bains et rangement CUisine Décoration isolation

Plus en détail

Code des Usages de la Publicité sur le Lieu de Vente

Code des Usages de la Publicité sur le Lieu de Vente Code des Usages de la Publicité sur le Lieu de Vente Le présent CODE des USAGES a pour objet de rassembler les usages et de préciser les conditions de vente et de prestations des PROFESSIONNELS qui créent,

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE

DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE DOSSIER DCE CCTP CLOISON AMMOVIBLE LOT N 013 CLOISON AMMOVIBLE mardi 20 octobre 2009 1/6 1 GENERALITES 1 1 Prescriptions générales Les entreprises sont tenues de se reporter pour tout ce qui est liaisons

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION IDENTIFICATION DES COMPÉTENCES À PARTIR DES ACTIVITÉS

RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION IDENTIFICATION DES COMPÉTENCES À PARTIR DES ACTIVITÉS RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION IDENTIFICATION DES COMPÉTENCES À PARTIR DES ACTIVITÉS ACTIVITÉS Capacités COMPÉTENCES C1 Préparation des activités Réalisation d activités Relations avec les clients, avec

Plus en détail

Le Château de Kerjean est classé monument historique

Le Château de Kerjean est classé monument historique restauration du château 7/06/06 18:13 Page 1 restauration du château 7/06/06 18:14 Page 2 Le Château de Kerjean est classé monument historique Ce classement a été effectué en 1911, lorsque le château a

Plus en détail

Direction générale de l enseignement supérieur. Brevet de technicien supérieur DESIGN DE COMMUNICATION ESPACE ET VOLUME

Direction générale de l enseignement supérieur. Brevet de technicien supérieur DESIGN DE COMMUNICATION ESPACE ET VOLUME Direction générale de l enseignement supérieur Brevet de technicien supérieur DESIGN DE COMMUNICATION ESPACE ET VOLUME Septembre 2008 SOMMAIRE GÉNÉRAL Arrêté portant définition et fixant les conditions

Plus en détail

ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS

ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS 5 Date Approuvé ASSURANCE QUALITE WORLDSKILLS Description technique Conception et dessin industriel en mécanique/cdao Document No. TD5 Révision Projet de texte Suite à une résolution votée par le Comité

Plus en détail

Validation des Acquis de l Expérience (VAE)

Validation des Acquis de l Expérience (VAE) Nom patronymique : COLLIN Nom marital : Prénom : Eric Adresse : 14 Avenue de L Europe 89100 Sens DOSSIER DE SYNTHESE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE (DSPP) Titre professionnel visé Intitulé : Technicien Supérieur

Plus en détail

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes

Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes DECISION 2007-01 Décision du Haut Conseil du Commissariat aux Comptes Relative aux contrôles périodiques auxquels sont soumis les commissaires aux comptes Séance du 6 juillet 2007 Lors de la séance du

Plus en détail

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973

CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 CONSTRUCTEUR DEPUIS 1973 Construire le meilleur, C est avant tout une histoire d hommes Depuis 1973, nous, Maisons Levoye sommes spécialistes de la construction individuelle de standing et de l extension

Plus en détail

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE)

Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) Point réglementation N 1 Santé et sécurité des adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycées et collèges) Mis à jour en septembre

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

Comores. Décret sur les dessins et modèles. Titre 1 - Formalités du dépôt

Comores. Décret sur les dessins et modèles. Titre 1 - Formalités du dépôt Comores Décret sur les dessins et modèles Décret du 26 juin 1911 [NB - Décret du 26 juin 1911 portant règlement d administration publique pour l exécution de la loi du 14 juillet 1909 sur les dessins et

Plus en détail

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015

LICENCE MODALITES DE CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2014 2015 LICENCE Domaine : ARTS, LETTRES, LANGUES Mention : ARTS DU SPECTACLE Tronc commun : L1-L2-L3 Parcours : Spectacle et musique Numéro d accréditation : [20140588] Régime : formation initiale et formation

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU DIPLÔME D ETAT D INGENIERIE SOCIALE (DEIS) Contexte de l intervention Les transformations sociales, la territorialisation et la complexité croissante des dispositifs liés aux

Plus en détail

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction.

Le programme s efforce de promouvoir les femmes aux postes de direction. POUR QUI? Directeurs et directrices d institutions éducatives, sociales ou socio-sanitaires Professionnel-le-s engagé-e-s dans l un des domaines de la santé ou du travail social et occupant une fonction

Plus en détail

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION

CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES FABRICATION Fonction 1 Activités CAP de Charpentier Bois RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Tâches FABRICATION Contrôle et réception de l existant - Contrôler l état de l existant x - Effectuer les croquis

Plus en détail

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

I OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualification : 1997 03 42 69 0156 Catégorie : C* Dernière modification : 10/09/2009 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de travaux

Plus en détail

LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE

LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE LIGUE REGIONALE DE TIR D'ALSACE Version Validé par le Comité Directeur du 22/05/2015 Applicable dès le 23/05/2015. Annule et remplace toute version antérieure. Table des matières TITRE I : PREAMBULE...

Plus en détail

Logisticien Approvisionnement de la Solidarité Internationale. formations métiers. métier de la logistique

Logisticien Approvisionnement de la Solidarité Internationale. formations métiers. métier de la logistique formations métiers Chaque année, ce sont 260 personnes qui franchissent les portes de l Institut Bioforce pour se former aux métiers de la solidarité internationale. De 3 mois pour les profils experts

Plus en détail

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE

PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PROGRAMME 2015-2016 DE FORMATION CONTINUE «COLLABORATEUR D ARCHITECTE D INTÉRIEUR» DEUXIÈME ANNÉE PRÉSENTATION Cette formation s adresse à un public de personnes désireuses d apprendre les bases de l architecture

Plus en détail

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement»

«Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» «Pour une mobilisation durable : Visez l engagement» Louis Fortin, MBA Président Actualisation IDH Le 23 avril 2014 Contenu de la présentation 1 L engagement en chiffre 4 Un leader mobilisateur 2 Les piliers

Plus en détail

6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE 6.2.6. OUVRIER / OUVRIERE EN SERIGRAPHIE

6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE 6.2.6. OUVRIER / OUVRIERE EN SERIGRAPHIE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE 6.2.6. OUVRIER / OUVRIERE EN SERIGRAPHIE

Plus en détail

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France»

SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» SOCIETE NATIONALE DES MEILLEURS OUVRIERS DE FRANCE Organisatrice du concours national «Un des Meilleurs Apprentis de France» 16 rue Saint-Nicolas 75012 PARIS Tél. : 01 43 42 33 02 Fax : 01 43 42 20 41

Plus en détail

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45

BEP Maintenance des produits et équipements industriels. Annexe I a. Référentiel des activités professionnelles. Page 4 sur 45 Annexe I a Référentiel des activités professionnelles Page 4 sur 45 Présentation Le diplôme du brevet d études professionnelles «Maintenance des produits et équipements industriels» (MPEI) valide un ensemble

Plus en détail

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS

Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Référentiel du Baccalauréat professionnel MAINTENANCE DES EQUIPEMENTS INDUSTRIELS Juin 2005 SOMMAIRE DES ANNEXES DE L ARRÊTÉ DE CRÉATION DU DIPLÔME ANNEXE I : RÉFÉRENTIELS DU DIPLÔME I a. Référentiel

Plus en détail

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé).

Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ébéniste Les cours d ébénisterie sont susceptibles de se donner du lundi au vendredi de 17h30 à 21h20 et le samedi (horaire décalé). ACTIVITE Dans un souci d esthétique, du respect du style ou de sa recherche,

Plus en détail

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques

CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques ministère Éducation nationale DEFINITION DES EPREUVES PONCTUELLES ET DES SITUATIONS D'EVALUATION EN COURS DE FORMATION CAP Préparation et Réalisation d Ouvrages Electriques DIRECTION DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Grisaille décorative (baie 25)

Grisaille décorative (baie 25) Grisaille décorative (baie 25) Cathédrale Saint-Gervais-Saint-Protais place Cardinal-Binet Soissons Dossier IM02005331 réalisé en 2004 Copyrights Copyrights Auteurs (c) Région Picardie - Inventaire général

Plus en détail

Quelqu un de précieux

Quelqu un de précieux Quelqu un de précieux Introduction Le Mandala O n désigne par ce nom des images organisées autour d un point central, généralement à l intérieur d un cercle mais qui peuvent contenir de multiples formes

Plus en détail

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel

SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE. Enseignement Secondaire Professionnel SAINT-LUC TOURNAI ÉBÉNISTERIE Enseignement Secondaire Professionnel 1 Sommaire Historique 5 Introduction 5 Deuxième Degré Professionnel 7 Formation en 3 ème 9 4 ème 11 Troisième Degré Professionnel 13

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

BARMAN. Président de classe : monsieur Guy MUSART

BARMAN. Président de classe : monsieur Guy MUSART ÉPREUVE FINALE du 25 e examen dénommé «Concours Un des Meilleurs Ouvriers de France» BARMAN Président de classe : monsieur Guy MUSART Groupe I Classe 4 Rappel des conditions mentionnées dans le référentiel

Plus en détail

Politique de scolarisation à la maison

Politique de scolarisation à la maison Code : 2521-02-12-01 POLITIQUE X DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE Politique de scolarisation à la maison Date d approbation : 12 juin 2012 Service dispensateur : Date d entrée en vigueur : 13 juin 2012 Services

Plus en détail

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES

CAP Serrurier-métallier REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES REFERENTIEL D ACTIVITES PROFESSIONNELLES PRESENTATION DES ACTIVITES ET TACHES ACTIVITES : TACHES 1 - Prendre connaissance des documents, des consignes écrites et orales. 2 - Relever des cotes pour l'exécution

Plus en détail

Embellir sa devanture commerciale

Embellir sa devanture commerciale C h a r t e p a y s a g e u r b a i n Embellir sa devanture commerciale Le centre-ville de Montfermeil bénéficie d un patrimoine bâti important, empreinte de cet ancien bourg agricole. Cependant, cet héritage

Plus en détail

CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES

CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES CONCEVOIR ET CRÉER DES PETITES VOITURES Majorette est une entreprise spécialisée dans la conception et la fabrication industrielle de voitures miniatures destinées aux enfants. Les modèles sont conçus

Plus en détail

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES

CAP d Installateur sanitaire RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES PRÉSENTATION DES FONCTIONS ET TACHES Les activités sont à développer lors de la réalisation d un ouvrage ou d une installation simple ACTIVITES : 1) Préparation / Organisation 1- Prendre connaissance du

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016

ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 ÉCOLE DES BEAUX ARTS DEMANDE D ADMISSIBILITÉ POUR L ANNÉE 2015/2016 Session 1 Concours du 13 au 14 avril 2015 Session 2 Concours du 16 au 17 avril 2015 Session 3 Concours du 29 au 30 juin 2015 Session

Plus en détail

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce?

Devantures commerciales et enseignes. Comment mettre en valeur votre commerce? Devantures commerciales et enseignes Comment mettre en valeur votre commerce? t Votre enseigne est la signature de votre commerce L enseigne est une inscription, une forme, une image ou un signe apposé

Plus en détail

REFERENTIEL DE CERTIFICATION

REFERENTIEL DE CERTIFICATION REFERENTIEL DE CERTIFICATION DU TITRE PROFESSIONNEL Assistant(e) Commercial(e) Niveau III Site : http://www.emploi.gouv.fr REFERENTIEL DE CERTIFICATION D'UNE SPECIALITE DU TITRE PROFESSIONNEL DU MINISTERE

Plus en détail

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014

Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 Journée pédagogique des stagiaires 1 octobre 2014 LP Blaise Pascal COLMAR Retour d expériences Choisir 2 images qui témoignent de votre ressenti dans votre prise de fonction Restitution au groupe LE REFERENTIEL

Plus en détail

Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle

Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle Le 24 juillet 2015 Avenant Avenant du 28 avril 2014 à l accord du 6 juillet 2010 relatif aux certificats de qualification professionnelle Article 1er L article 5 du chapitre II, titre Ier, relatif à la

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

EPREUVE QUALIFICATIVE

EPREUVE QUALIFICATIVE EPREUVE QUALIFICATIVE 25 e CONCOURS Groupe X Classe 6 2013-2015 COIFFURE 15 MARS 2013 Rappel du référentiel : Ces épreuves obligatoires sont organisées après la clôture des inscriptions. Elles permettent

Plus en détail

Zone 2 L aventure de la copie

Zone 2 L aventure de la copie EXPOSITION INTERNATIONALE INTERNATIONAL EXHIBITION Zone 2 L aventure de la copie 1. Synopsis... 2 2. Scénographie... 3 3. Mobiliers... 3 4. Supports graphiques... 4 5. Eclairage... 4 6. Audiovisuels...

Plus en détail

Mobilier et système de rangement pour garage automobile

Mobilier et système de rangement pour garage automobile Mobilier et système de rangement pour garage automobile Rangement des outils Gestion des fluides Elimination des déchets Mobilier et système de rangement pour garage automobile Adapté à vos besoins Pour

Plus en détail

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation

Programme détaillé BTS INFORMATIQUE DE GESTION DIPLÔME D ETAT. Objectifs de la formation. Les métiers. Durée de la formation Objectifs de la formation Les inscriptions sont réservées aux élèves de niveau BAC ou plus, et sont ouvertes dans la mesure des places disponibles. Le Brevet de Technicien Supérieur d Informatique de Gestion

Plus en détail

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE

COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE COMMISSARIAT GÉNÉRAL AU DÉVELOPPEMENT DURABLE 17 juillet 2013 LABEL RSE SCOP BTP PRÉAMBULE La Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) est la contribution des organisations au développement durable

Plus en détail

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7

Dossier technique. DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège. Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 Dossier technique DEFIS SOLAIRES Catégorie Collège Dossier technique LP Georges Guynemer voitures LPPG et RunningStone Page 1/7 I) Qui sommes nous? Nous sommes les élèves de la 3 ème Préparation Professionnelle

Plus en détail

La ville de Sceaux organise un concours photo ayant pour thème "Pot(s) de fleurs insolite(s)" ouvert aux Scéens de tous âges.

La ville de Sceaux organise un concours photo ayant pour thème Pot(s) de fleurs insolite(s) ouvert aux Scéens de tous âges. La ville de Sceaux organise un concours photo ayant pour thème "Pot(s) de fleurs insolite(s)" ouvert aux Scéens de tous âges. Vous avez jusqu au 26 septembre inclus pour déposer votre cliché et gagnez

Plus en détail

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance

Les référentiels et les formations de la fonction Maintenance Les référentiels et les formations de la fonction Assurer le bon fonctionnement grâce à une préventive et curative performante en : - organisant les services techniques en conséquence, - encadrant l'entretien

Plus en détail

Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle"

Dossier de candidature : L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle 1 Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle" 2 Dossier de candidature : "L'innovation technologique en Afrique du 21 ème siècle" DOSSIER DE CANDIDATURE à retourner

Plus en détail

SOMMAIRE. I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions. L obtention du CAP Petite Enfance est-elle une condition pour devenir ATSEM?...

SOMMAIRE. I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions. L obtention du CAP Petite Enfance est-elle une condition pour devenir ATSEM?... SOMMAIRE I. Questions relatives aux métier, rôles, fonctions 1 Quelles ont été les évolutions importantes du métier d ATSEM?... 15 2 Comment devient-on ATSEM?... 16 3 L obtention du CAP Petite Enfance

Plus en détail

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

LE MINISTRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE DIRECTION DE L ENSEIGNEMENT SCOLAIRE Service des formations ARRÊTE du 29 juillet 2004 portant création du certificat d'aptitude

Plus en détail

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES

Spécialité auxiliaire en prothèse dentaire du brevet d études professionnelles. ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES ANNEXE IIb DEFINITION DES EPREUVES 51 Epreuve EP1 : ANALYSE ET COMMUNICATION TECHNOLOGIQUES UP1 Coefficient 4 Finalité et objectifs de l épreuve L épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à mobiliser

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE LICENCE PROFESSIONNELLE ASSURANCE BANQUE - FINANCE Spécialité: Gestion Clientèle Particuliers Arrêté d habilitation : 20090979 REGLEMENT DU CONTRÔLE DES CONNAISSANCES 2013-2015 VU la loi 84-52 du 26 janvier

Plus en détail