Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC. Direction Technique Nationale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC. Direction Technique Nationale"

Transcription

1 Rassemblement National des Enseignants Samedi 26 novembre à l OCC Direction Technique Nationale

2 Présentation de l intervention Présenter nos priorités de travail pour la formation des ans. Echanger sur nos convictions d entraîneur. Répondre à vos questions.

3 Observations Evolution du tennis moderne : plus vite, plus tôt, plus fort. Attention au stéréotype : il y a de la place pour tout le monde (SIMON, FERRER, DAVYDENKO, ). Partir des qualités du joueur et chercher à exploiter son potentiel en étant ambitieux.

4 Objectifs de l entraînement? La priorité à cet âge (11-14 ans) est d APPRENDRE A S ENTRAÎNER en cherchant à : Renforcer les acquisitions techniques (7-10 ans) en travaillant sur la disponibilité variable (adaptation). Développer la compréhension du jeu et les aspects tactiques (priorité n 1) : JOUER JUSTE Développer les qualités physiques fondamentales. Développer l appropriation du projet sportif (détermination, application et implication).

5 PRIORITES DE TRAVAIL SUR LE PLAN TACTIQUE INCONTOURNABLES : Capacité à prendre du temps à l adversaire en jouant tôt et à garder un replacement offensif. Capacité à défendre. Capacité à jouer en deux temps (CHOMBARD). Exploiter l espace de jeu. La TACTIQUE implique de donner des moyens techniques. Développer un bagage technique complet. Disponibilité variable pour répondre à toutes les situations.

6 PRIORITES DE TRAVAIL SUR LE PLAN TACTIQUE Aspects tactiques : Développer les différents styles de jeu. Développer les nuances dans les 3 situations de jeu. Développer des schémas de jeu offensif en utilisant son point fort. Développer le jeu d attaque à mi-court et aux ¾ du court (position très avancée et avancée). Renforcer la qualité de balle des coups de neutralisation. Développer le jeu de défense et de contre-attaque contre différents styles de jeu. Développer le service-volée et le retour-volée. Développer le jeu de double.

7 PRIORITES DE TRAVAIL SUR LE PLAN TECHNIQUE (RAPPEL) APPUIS GESTUELLE VOLEE/SMASH SERVICE RETOUR DE SERVICE

8 Les appuis : Être capable d utiliser les différentes formes d appuis pour répondre aux différentes situations de jeu. Toujours être derrière la ligne de force de la balle sur les balles éloignées (en CD, en RV pas d appuis en barrages). Ouvert = % En ligne = % Dans la foulée et cloche pied = 10% Rapidité du déplacement et replacement (Utilisation du pas croisé) Utilisation du décalage CD (rapide). Se décaler pour s engager (jouer en avançant), il faut dépasser la balle et se réengager vers l avant (pour agresser). Restitution de l énergie par le sol, par le pied (qualité de l appui et de la poussée).

9 Gestuelle : 1/ Orientation précoce des épaules. 2/ Forme de la préparation : Convexe (entre l épaule et la hanche) Contrôle de l amplitude de la préparation (plan sagittal et plan avant-arrière) 3/ Mise à niveau par un relâchement de la main sous la balle. 4/ Fixation des points d ancrage : segments libres (épaule / coude / main). 5/ Engagement de la hanche directrice (compromis translation + rotation) + Lancement de l épaule + coude + retour de la main (accélération) 6/ Fixation du plan de frappe et du regard (LAFONT). Hauteur Latéralité

10 Gestuelle (suite) : 7/ Relâchement / Fermeté de la main à l impact (meilleure tenue à l impact). 8/ Utilisation des muscles de la main (30% de la vitesse). 9/ Bonne orientation du tamis pour une meilleure tenue et une meilleure traversée à l impact (devant), plus longtemps et dans la direction du coup joué. 10/ Fin de geste conséquence du mouvement de frappe.

11 Le jeu au Filet : Tenue de la tête de raquette au-dessus de la main et au niveau du regard. Attitude pré-dynamique. Utiliser la jambe de poussée (extérieure). Tenue du plan de frappe / pas de préparation. Enlever du temps à la balle (déplacement en V). Volleyer en dessous du filet. Volleyer au dessus du filet (écraser). Enchaîner en dessous / au dessus (pour écraser). Reculer pour smasher. Smasher en 2 temps. Volleyer après un smash.

12 Le Service : Toutes les zones avec tous les effets et à toutes les vitesses. Poussée des jambes dans la direction du service. Respect et utilisation de toute la chaîne de coordination pour une meilleure restitution de l énergie. Fixer les différents points d appuis. Relâchement et rythme. Privilégier la maîtrise technique et les zones plutôt que l efficacité à court terme.

13 Le Retour de Service : Toutes les zones (centrale ou diagonale et offensives). Vigilance. Attitude pré dynamique Mise en action, allègement et reprise d appuis. Utiliser la jambe de poussée. Tenue du plan de frappe / pas de préparation. Enlever du temps à la balle (déplacement en V).

14 PRIORITES DE TRAVAIL SUR LE PLAN PHYSIQUE Coordination lors des échauffements et pratique de jeux sportifs Vitesse spécifique et avec changements de direction Qualité musculaire : medecine-ball, exercices utilisant le poids de corps et éducatif de musculation barre à vide / charge faible Qualité des appuis : pliométrie légère et moyenne Souplesse Endurance spécifique au tennis (intermittent)

15 PRIORITES DE TRAVAIL SUR LE PLAN MENTAL Concentration Détermination Confiance en soi Audace Gestion des émotions Développer l autonomie Acteur de son apprentissage Prise de conscience des efforts à entreprendre pour progresser

16 Les difficultés rencontrées Les joueurs ne sont pas impliqués de manière permanente dans les situations à l entraînement (sauf quelques exceptions). Par conséquent, il passe du temps mais l évolution n est pas toujours significative. Les joueurs ne sont pas toujours appliqués car insuffisamment attentifs aux consignes. Ils manquent de précision. Les situations sont vécues comme identiques. Les joueurs frappent des coups mais n ont pas d intention.

17 Conséquences en compétition Le manque d application et d implication, les lacunes dans la concentration, l attention et l activation se retrouvent en compétition : tous les points ne sont pas joués avec la même intensité et le stress apparaît. L approche de la compétition est mal vécue (" j ai la pression "). Les joueurs ne jouent pas justes. Nous observons un manque de lucidité lors des moments clés.

18 Solutions à l entraînement? Limiter le nombre d exercice : maîtrise parfaite des exercices. Utiliser les variantes (cible / Nombre de frappes / intentions ) : exploiter toute la richesse des situations (application situationnelle). Adopter une approche fondée sur le jeu : les situations doivent avoir du sens pour les jeunes. Utiliser le travail au panier sous forme mixte ou pour automatiser les acquisitions. La pertinence du discours de l entraîneur, sa précision dans les interventions et sa présence permettront de donner une plusvalue aux situations.

19 Les situations de référence Qualité de balle dans l axe : Sortir de l axe pour agresser OU sur une agression. Qualité de balle dans la diagonale ou long de ligne : Changer de direction pour agresser OU sur une agression. Enchaînement vers l avant : Dans l axe OU changer de direction pour enchaîner.

20 Situation de gagne terrain Situation de points libres en simple ou en double (terrains et balles adaptés aux capacités du joueur) : 1 pt, 2 pts terrain 18m/ligne de fond de court, 3 pts terrain 18m/ligne carré de service, 4 pts dans le carré de service.

21 Conclusion Former des joueurs avec des techniques NO LIMIT et un bagage tactique complet. Avoir une approche fondé sur le jeu. S adapter aux caractéristiques individuelles du joueur en dégageant les fondamentaux. Limiter le nombre d exercices en adoptant le principe de l application situationnelle. Simplicité, rigueur et exigence sont les règles de base que nous nous imposons avec les joueurs. Relation parents : implication dans le projet de l enfant mais attention aux dérives. Elévation du niveau dans les catégories d âge donc implication de l entraîneur. Attitude positive sans être trop critique mais savoir recadrer. Savoir se remettre en question.

22 " Rien ne vaut la puissance de l entraînement. " Michel SERRES

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 INTRODUCTION Savoir tirer au Basket-Ball se traduit par la notion d adresse et la mise en place

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Du coup de pied Au jeu au pied

Du coup de pied Au jeu au pied Du coup de pied Au jeu au pied 1 ère Assises du Rugby Catalan Millas - 8 JUIN 2013 Introduction EVOLUTION: Les coupes du Monde de 1999 à 2011. Arrivées de nouvelles techniques de frappe POUQUOI? Adaptation

Plus en détail

LES CONTENUS ET LES OPTIONS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS

LES CONTENUS ET LES OPTIONS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS LES CONTENUS ET LES OPTIONS DU JOUEUR DE HANDBALL MOINS DE 12 ANS MOINS DE 14 ANS MOINS DE 16 ANS Les contenus Quels sont les contenus dans le cadre la formation du joueur? o EN ATTAQUE Mo oins de 12 a

Plus en détail

Contenus d entraînement

Contenus d entraînement Contenus d entraînement Une réflexion a été menée par la Commission Technique depuis août 2010 sur la formation du jeune joueur dans le Morbihan, et les règles aménagées à mettre en place afin de faire

Plus en détail

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table

EPS ADAPTEE. Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table EPS ADAPTEE Cycle terminal : N1 et N2 APSA : Tennis de table Modalité de pratique : 1 CYCLE de 7 séances de 2h00. Les élèves inaptes sont intégrés au groupe classe ou groupe adapté Situation support caractéristique

Plus en détail

LA PREFORMATION. Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs. Fédération de Soccer du Québec

LA PREFORMATION. Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs. Fédération de Soccer du Québec LA PREFORMATION Pourquoi? Comment? Carrefour des entraîneurs Fédération de Soccer du Québec Denis SCHAEFFER Janvier 2010 1995 : ouverture du nouveau centre de formation du FC Metz une volonté: augmenter

Plus en détail

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING LES JONGLAGES Jambe TE (Pied de frappe) Pointe tendue présenter le coup du pied comme surface de contact Cheville ferme pied bloqué Frapper le ballon en

Plus en détail

1. Lecture-analyse des compétences attendues (CA) Niveau 3 et Niveau 4 du programme : 2. Comportements observables avant l acquisition des niveaux :

1. Lecture-analyse des compétences attendues (CA) Niveau 3 et Niveau 4 du programme : 2. Comportements observables avant l acquisition des niveaux : L évaluation formative, un outil au service de la réussite des élèves «Du quoi apprendre au quoi évaluer?» Illustration en Badminton Par I. Lyonnet LP L.LABE Lyon 7 ème 1. Lecture-analyse des compétences

Plus en détail

LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous :

LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous : LA FORMATION DES JOUEURS ET JOUEUSES DE HAUT NIVEAU A LA F.F.T. Notre but à tous : «Former des champions capables de vaincre toutes les difficultés, montrant un bon état d esprit, de vraies valeurs et

Plus en détail

70-75 MINUTES DÉVELOPPER UN SERVICE ET UN RETOUR RÉGULIERS ET POURSUIVRE L'ÉCHANGE : Balles rouges

70-75 MINUTES DÉVELOPPER UN SERVICE ET UN RETOUR RÉGULIERS ET POURSUIVRE L'ÉCHANGE : Balles rouges OBJECTIFS DE LA SÉANCE Accueil, présentation et objectifs de la formation Balles souples et situations de jeu Apprendre à faire des échanges : techniques de base pour développer la régularité en fond de

Plus en détail

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007 ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON 29 et 30 Mars 2007 A. LE REGLEMENT Hauteur du filet : 1m50 Limites du terrain Tirage au sort : on jette le volant en l air, la direction du bouchon indique le

Plus en détail

Apprendre à s entraîner

Apprendre à s entraîner Apprendre à s entraîner Garçons 9-12 ans, Filles 8-11 ans Niveaux scolaires correspondant au stade S amuser grâce au sport du modèle DALT : garçons années 4-7, filles années 3-6 À noter : Étant la seule

Plus en détail

«Le pick and roll» Réponses offensives en fonction des choix défensifs Par Grégory HALIN

«Le pick and roll» Réponses offensives en fonction des choix défensifs Par Grégory HALIN «Le pick and roll» Réponses offensives en fonction des choix défensifs Par Grégory HALIN Ce document a pour objectif de préciser les réponses offensives concernant les situations d écran sur porteur de

Plus en détail

5. LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET LES POINTS CLÉS

5. LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET LES POINTS CLÉS 5. LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET LES POINTS CLÉS Ce chapitre reprend les objectifs tactiques du chapitre précédent, par secteur puis par niveau. Les secteurs du comportement et de l arbitrage ne font

Plus en détail

Le démarquage dans le jeu extérieur

Le démarquage dans le jeu extérieur Le démarquage dans le jeu extérieur J. FOURNIER Entraîneur national Coach équipe de France féminine U19 Colloque Oise 2011, G.LELARGE CTF OISE Introduction Le démarquage dans le jeu extérieur intéresse

Plus en détail

CARACTERISTIQUE DU JEU BENJAMIN(E)S

CARACTERISTIQUE DU JEU BENJAMIN(E)S CARACTERISTIQUE DU JEU BENJAMIN(E)S - LES REGLES DU JEU - Les règles du jeu en 6X6 s appliquent au jeu en 4X4, sauf pour les points suivants : 7M Terrain : 7 x 14 mètres / Filet à2m10 La ligne arrière

Plus en détail

Perfectionnement du tir en course

Perfectionnement du tir en course Par asketoach http://www.ba asketcoach.com spects techniques spécifiques Une fois que les approches de la cible, de face, en dribble à 45 ou en ligne de fond, se concrétisant par un tir en course globalement

Plus en détail

Qu est-ce que la tactique?

Qu est-ce que la tactique? Qu est-ce que la tactique? «L entraîneur est un éternel chercheur.» Aimé Jacquet, Sélectionneur de l équipe de France Championne du Monde en 1998 La tactique en soccer est définie comme la collaboration

Plus en détail

FONDAMENTAUX DE COURSE

FONDAMENTAUX DE COURSE Course Fondamentaux 08 FONDAMENTAUX DE COURSE 1. INTRODUCTION Les épreuves de course sont parfois décrites comme étant non techniques, principalement parce que courir est une action naturelle qui paraît

Plus en détail

Fit pour les interclubs

Fit pour les interclubs L endurance est l une des quatre composantes de l entraînement foncier de préparation aux interclubs. Fit pour les interclubs 6 semaines d entraînement foncier pour joueurs ambitieux Beni Linder, entraîneur

Plus en détail

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique.

L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin. Relations avec la technique et la préparation physique. L entraînement de la force chez L ENFANT : Application au ski alpin Nicolas Coulmy Département Sportif et Scientifique Relations avec la technique et la préparation physique Préparation technique Préparation

Plus en détail

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement Echauffement 1) Matériel : 1 volant pour 4 joueurs sur 1 terrain But : Conserver ses points. Gagner l échange Déroulement : 4 volants sont placés sur la ligne du fond de court de chaque équipe. A chaque

Plus en détail

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé

Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Situation d apprentissage en éducation physique et à la santé Niveau primaire 3e cycle Niveau secondaire 1er à 5e sec. Durée : 4 cours Compétence disciplinaire : -Agir -Adopter un mode de vie sain Auteure

Plus en détail

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon

Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon Activités physiques «Sport à l école» Unité d apprentissage Hockey sur gazon PREAMBULE Ce document est destiné à apporter une aide aux enseignants dans le cadre du dispositif «sport à l école» mis en place

Plus en détail

Comment formuler des intentions pédagogiques

Comment formuler des intentions pédagogiques Comment formuler des intentions pédagogiques 1. Intentions éducatives 2. Intentions pédagogiques pour une SAE 3. Intentions pédagogiques pour un cours ou une activité d apprentissage. 1. Intention éducative

Plus en détail

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse

Commission médicale de la FFR XIII. 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse Commission médicale de la FFR XIII 2 ème réunion - 27 Mars 2010 - Toulouse La place des étirements dans le Rugby à XIII Plan de la présentation: 1 ère partie: Définitions 2 ème partie: Les différents types

Plus en détail

TRAVAIL DE TIR. Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés

TRAVAIL DE TIR. Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés TRAVAIL DE TIR 1h30 + 1h Priorités : Gestuelle du tir (développement et utilisation de la «plateforme de tir» Rythmique de tir Approche du travail d appuis simultanés «La plateforme de tir» Nous recherchons

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

ENDURANCE. 7-8 ans : Découverte de la course de durée

ENDURANCE. 7-8 ans : Découverte de la course de durée 7-12 ans ENDURANCE 7-8 ans : Découverte de la course de durée Courir quelques minutes sans s arrêter Savoir enchaîner des situations Endurance 7-8 ans Courir sur des circuits Enchaîner des jeux de course

Plus en détail

- ATELIERS DE PREPARATION PHYSIQUE -

- ATELIERS DE PREPARATION PHYSIQUE - - ATELIERS DE PREPARATION PHYSIQUE - DEFINITIONS : La préparation physique, c est l ensemble organisé et hiérarchisé des procédures d entraînement qui visent au développement et à l utilisation des qualités

Plus en détail

Nom : Directeur de stage

Nom : Directeur de stage Nom : Directeur de stage Instructeur 35 heures sur 2 fins de semaine Professionnel de club 1 67 heures sur 3 fins de semaine Cheminement haute performance Entraîneur 2 25 jours sur 1 an Entraîneur 3 25

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme

DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Ce que la joueuse attend du programme (classer par importance de 1 à 3) Me maintenir en forme 1 fiche diagnostic DIAGNOSTIC DE LA JOUEUSE (À RENSEIGNER PAR LE COACH) Condition physiue générale Coordination, adresse Course et déplacements Force / Puissance Relâchement LA JOUEUSE Ce ue la joueuse

Plus en détail

NOM 4 CONES DRILL 5-10-15 YARDS DRILL 5 CORNER DRILL

NOM 4 CONES DRILL 5-10-15 YARDS DRILL 5 CORNER DRILL 4 CONES DRILL 5-10-15 YARDS DRILL 5 CORNER DRILL Footwork Vitesse, changement de direction Sprint, shuffle, backpedal Voir schéma Toujours faire face au coach en carioca et shuffle Terminer par un sprint

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Adultes - Module B1 Technique individuelle Table des matières Introduction La passe Le dribble Les changements de direction Les arrêts

Plus en détail

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant.

- Au contact gauche, le lanceur bascule sa ligne d épaules en abaissant et fixant son coude gauche à la hanche (1), il entame le face avant. Former un jeune lanceur de javelot : cultiver le paradoxe! Le lancer de javelot est tout à fait remarquable tant visuellement que par les données biomécaniques et balistiques. Rythme, explosivité et souplesse

Plus en détail

STAGE LIGUE DE TOUSSAINT 21/22/23 OCTOBRE 2014 CREPS de Reims

STAGE LIGUE DE TOUSSAINT 21/22/23 OCTOBRE 2014 CREPS de Reims STAGE LIGUE DE TOUSSAINT 21/22/23 OCTOBRE 2014 CREPS de Reims OBJET : compte rendu jeunes Planning : Matin Après-midi Soir Mardi Mercredi Jeudi 15h00-18h00: Déplacements + Gammes + Matchs à thèmes 20h00-21h30:

Plus en détail

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs

Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Articulaction Exercices pour les membres supérieurs Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour les membres supérieurs

Plus en détail

Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes

Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Au travers de ce document, nous essayerons de présenter la méthode de travail en CRE et en pôle Espoirs masculin, pour les catégories minime,

Plus en détail

LE JEU DANS L INTERVALLE

LE JEU DANS L INTERVALLE LE JEU DANS L INTERVALLE DEFINITIONS : - Intervalle : espace libre entre 2 défenseurs. En fonction de la position de l attaquant face à la défense on distingue un intervalle interne et un intervalle externe.

Plus en détail

Sandrine LEONARD CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2

Sandrine LEONARD CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2 Sandrine LEONARD AESS en Education physique, diplômée de l UCL CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2 Schémas issus de ROUSSEAUX, RUTTEN, SPAENJERS, «aangepaste spelvormen voor school en

Plus en détail

QUEL PROGRAMME POUR UNE EP DE QUALITE?

QUEL PROGRAMME POUR UNE EP DE QUALITE? QUEL PROGRAMME POUR UNE EP DE QUALITE? Qu est ce qu être compétent en course de haie? Franchir vite un obstacle «Il y a deux buts, passer le moins de temps possible en l air et le moins de temps possible

Plus en détail

LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012

LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012 LA POSSESSION, LA RELANCE DU 1/3 DÉFENSIF ET LA FINITION STAGE ANNUEL DU 5 MAI 2012 INTRODUCTION PHILOSOPHIE DE JEU; S INSPIRER DES MEILLEURS, DONNER PLUS DE PLAISIR AU JEUNES (LE JEU AVANT L ENJEU) L

Plus en détail

Fondamentaux offensifs sans ballon. Appuis sur l'avant du pied, jambe fléchie

Fondamentaux offensifs sans ballon. Appuis sur l'avant du pied, jambe fléchie OFSPO 21.06.2012, mch BASKETBALL Dans la colonne de gauche sont indiqués les thèmes et dans la colonne de droite sont indiqués les éléments clé Fondamentaux offensifs sans ballon Changements de direction,

Plus en détail

BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2

BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2 BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2 1) SERVICE un serveur qui tente de faire passer son service au dessus de l adversaire bras tendu (pas d échanges). 2) TRAJECTOIRES PRODUITES

Plus en détail

Stage du groupe de pilotage Tennis Les Pennes Mirabeau décembre 2012. Stage Tennis. Collège : de la continuité à la rupture

Stage du groupe de pilotage Tennis Les Pennes Mirabeau décembre 2012. Stage Tennis. Collège : de la continuité à la rupture Stage Tennis Collège : de la continuité à la rupture 1er jour : matin Thème : les situations d'échauffement (N1 et N2) avec les balles : -1 balle pour 2. Trottiner et se faire des passes libres.. Idem,

Plus en détail

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs.

La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. La gestion de l hétérogénéité des élèves : entre culture commune et accès différenciés aux savoirs. 1. Des réflexions liminaires : Il est important de replacer la problématique de l hétérogénéité des élèves

Plus en détail

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons N : 043E Technique Coordination/dissociation Vivacité gestuelle entre la déviation et l appel Améliorer la précision technique B 5 4 A 3 A 4 5 B ballon pour 4 joueurs 6 à 8 joueurs par atelier (A) et (B)

Plus en détail

LE COUP DE PAGAIE EN CANOE MONOPLACE SLALOM

LE COUP DE PAGAIE EN CANOE MONOPLACE SLALOM LE COUP DE PAGAIE EN CANOE MONOPLACE SLALOM Ce topo technique est le fruit d analyses et d observations des principaux céïstes internationaux du début de années 2000. Il reflète la tendance du style actuel

Plus en détail

Pratique Moustique #4

Pratique Moustique #4 Pratique Moustique #4 Objectifs : 1. Technique de course au 1 er but 2. Mécanique du lanceur 3. Transfert de poids au bâton 4. Zone de prise, rectangle du frappeur et comment se protéger d un mauvais lancer

Plus en détail

Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009

Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009 Présentation de Michel Couturier Analyse du tournoi SR 2009 Introduction Résultat des analyses Conclusion et question Les objectifs du Tournoi des Sélections sont : Offrir aux meilleurs joueurs de toutes

Plus en détail

APPRENTISSAGE ET GESTION DU DUEL P. Vincent, Basket-ball n 637

APPRENTISSAGE ET GESTION DU DUEL P. Vincent, Basket-ball n 637 APPRENTISSAGE ET GESTION DU DUEL P. Vincent, Basket-ball n 637 I. INTRODUCTION Toute stratégie offensive, à pour but de mettre un joueur en situation de tir favorable, en vue de créer la meilleure réussite

Plus en détail

Formation Module U9 District du Rhône de Football. Séance cadre Eveil

Formation Module U9 District du Rhône de Football. Séance cadre Eveil Formation Module U9 District du Rhône de Football Séance cadre Eveil Atelier n 1 : Echauffement jeu réduit Organisation : 2 terrains réduits avec des cages de 3 mètres. Equipes de 3 joueurs sans gardien.

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

Perfectionnement du tir en course

Perfectionnement du tir en course Perfectionnement du tir en course Exercice 1 : Perfectionnement des différents lâchers de balle Consignes : 1 ballon par joueur, 3 plots. w Les joueurs sont placés en colonne derrière la ligne de fond.

Plus en détail

e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est donc en constante Lévolution.

e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est donc en constante Lévolution. LE BLOC EQUIPE Animation Défensives >> Le Bloc Equipe 1- LE BLOC EQUIPE, C EST QUOI? e bloc équipe se définit par un espace dont les côtés passent par les positions des joueurs les plus excentrés. Il est

Plus en détail

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1

Leichtathletik Athlétisme. Disziplinenspezifische. Inhalte. contenus. par discipline. DisM Wurf 11-1 Disziplinenspezifische Inhalte contenus par discipline Wurf 11-1 Lancer du poids Philosophie d entraînement du lancer du poids Respecter la diversité de la technique! Choisir la technique adaptée aux rapports

Plus en détail

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4)

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4) Cycle 1 Séance 1 : Lundi 26 Septembre OBJECTIF : Renforcement musculaire dynamique + PPG Footing 20 (stade) Bondissements : Bondissements de face sur tribunes (grandes marches dans le virage) 5 séries

Plus en détail

JOUEUR PLUME JAUNE. Trajectoire du volant LBBA/SH/25/05/07

JOUEUR PLUME JAUNE. Trajectoire du volant LBBA/SH/25/05/07 PLUME JAUNE Epreuve N 1 Lancer le volant à la main Se déplacer en pas chassés vers l'avant du terrain entre des plots Simuler une fente avant au filet Se déplacer de l'avant vers le fond de court à gauche

Plus en détail

Le projet fédéral a façonné une nouvelle ambition,

Le projet fédéral a façonné une nouvelle ambition, ORIENTATIONS TECHNIQUES DU HAUT NIVEAU 2015 Sommaire Pourquoi des OTHN? Le projet fédéral a façonné une nouvelle ambition, dans laquelle la performance est centrale. La recherche permanente d actions qualitatives

Plus en détail

HOCKEY. Comprendre le jeu de son enfant. Alain Geens

HOCKEY. Comprendre le jeu de son enfant. Alain Geens HOCKEY Comprendre le jeu de son enfant Alain Geens Enfance Catégorie 6-9 ans: Caractéristiques motrices et cognitives et implications Beaucoup d énergie. Capacité vitale en plein développement. Développement

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

ANIMATION DEFENSIVE. ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE. Centre de Formation ANGERS SCO

ANIMATION DEFENSIVE. ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE. Centre de Formation ANGERS SCO ANIMATION DEFENSIVE ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE TECHNIQUES DEFENSIVES INDIVIDUELLES PROTEGER notre BUT RECUPERER le BALLON DEFENDRE en AVANCANT ANIMATION DEFENSIVE Principes Défensifs BLOC

Plus en détail

COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE. GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech LE GOLF EST-IL UN SPORT???? Geste du golf en chiffre SOMMAIRE

COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE. GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech LE GOLF EST-IL UN SPORT???? Geste du golf en chiffre SOMMAIRE COLLOQUE PREPARATION PHYSIQUE LE GOLF EST-IL UN SPORT???? GOLF Ligue alsace de golf Nicolas Delpech www.preparationphysique.net SOMMAIRE Geste du golf en chiffre La préparation physique, à quoi ça sert?

Plus en détail

Comment améliorer votre foulée

Comment améliorer votre foulée Comment améliorer votre foulée Dans son programme d entrainements spécialement conçue pour la femme, New Balance vous donne ce mois-ci quelques astuces pour améliorer votre foulée. Chapitre I - Les principes

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

FFTir ASSEMBLEE GENERALE 2014. Charenton 26/01/2014

FFTir ASSEMBLEE GENERALE 2014. Charenton 26/01/2014 FFTir ASSEMBLEE GENERALE 2014 Charenton 26/01/2014 Direction Technique Nationale Direction Technique Nationale Direction Technique Nationale Direction Technique Nationale Formation Formation Indicateurs

Plus en détail

Les jeux de l école de basket

Les jeux de l école de basket Soirée départementale d information technique du 25.11.2002 : (par Delphine MONGIN, chargée auprès du comité départemental, de la promotion et du développement des écoles de basket) Les jeux de l école

Plus en détail

SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet

SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet SAUTER en cycle 3 Michel DOSTES, Didier Couralet Sécurité : Zone de réception : sable ou tapis pour le saut en longueur sable, tapis ou herbe pour le triple saut Elan réduit sur herbe tant que la technique

Plus en détail

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3

CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 CALCUL MENTAL AU CYCLE 3 Constat de départ : Les élèves du cycle 3 de l école ont des difficultés pour utiliser des procédures de calcul mental lors de calculs réfléchis : ils se trompent ou utilisent

Plus en détail

tiré du CD ROM réalisé par Charles BOURGET

tiré du CD ROM réalisé par Charles BOURGET La technique en analyse Chapitre 1: Comprendre la technique Chapitre 2: Critères d analyse Chapitre 3: Toute la technique Chapitre 4: Outils d enseignement Annexes tiré du CD ROM réalisé par Charles BOURGET

Plus en détail

Attaquer un pressing tout terrain G LELARGE, CTF OISE BASKETBALL

Attaquer un pressing tout terrain G LELARGE, CTF OISE BASKETBALL Attaquer un pressing tout terrain Préambule Avant de parler d organisation offensive, il est essentiel d analyser le système défensif proposé. Cette démarche doit permettre de : - Connaître les objectifs

Plus en détail

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX

PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX PLAN D ATHLETISATION PROTOCOLES D EVALUATION DES QUALITES PHYSIQUES DES JOUEURS INTERNATIONAUX TEST NUMERO 1 (1/3) Nom : Test Luc LEGER Navette (20m) Objectifs : Mesure de la VMA (Vitesse maximal aérobie)

Plus en détail

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES.

1- LES FONDAMENTAUX DU JEU PAR LES COTES. JEU PAR LES COTES Utilisation de la largeur. Fondamentaux tactiques >> Fondamentaux Offensifs >> Jeu par les côtés L e jeu actuel voit des équipes s affronter avec une grande densité de joueurs dans l

Plus en détail

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort

ATHLÉTISME cycle 2. Course longue : Etre capable de courir le plus longtemps possible sans s arrêter, en gérant son effort Définition : Activité individuelle de performance mesurable (temps / espace) qui implique la réalisation d un geste adapté spécifique dans le respect des règles établies. généraux : Développer de façon

Plus en détail

Cahier d'entraînement J+S Handball

Cahier d'entraînement J+S Handball Un produit de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM 30.301.310 f / Edition 2002 (02.04) Cahier d'entraînement J+S Handball OFSPO 2532 Macolin Une base: la confiance La confiance est l'élément

Plus en détail

C est, donc à la fois, un référentiel d apprentissage et de traçage

C est, donc à la fois, un référentiel d apprentissage et de traçage METHODE FEDERALE 1 PREAMBULE Cette méthode a pour objectifs : - de définir la formation du coureur d orientation, du débutant jusqu au coureur de haut niveau. - de définir des niveaux de compétences et

Plus en détail

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015)

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) 1. Présentation de l activité et des intérêts pédagogiques Intérêts pédagogiques Une entrée dans l activité favorisée par : - l aspect ludique : les

Plus en détail

Footeco est une culture de la formation des jeunes talents de l'asf.

Footeco est une culture de la formation des jeunes talents de l'asf. 1 Que signifie Footeco? Football Technique Coordination Qu est-ce que Footeco? Footeco est une culture de la formation des jeunes talents de l'asf. 2 Quels sont les objectifs de Footeco? Viser à développer

Plus en détail

Exercices de défense de l'équipe de France féminine. Jardel (A), Basketball, n 667, décembre 2001

Exercices de défense de l'équipe de France féminine. Jardel (A), Basketball, n 667, décembre 2001 1 Exercices de défense de l'équipe de France féminine Jardel (A), Basketball, n 667, décembre 2001 Vous trouverez dans cet article quelques formes de travail sur lesquelles l équipe de France a répété

Plus en détail

TECHNIQUE DE BADMINTON

TECHNIQUE DE BADMINTON TECHNIQUE DE BADMINTON Sommaire 1 Le service de double... 3 1.1 Le service court... 3 1.2 Le service long... 4 2 Le service de simple... 4 2.1 Le service long... 4 2.2 Le service court... 5 2.3 Le service

Plus en détail

Articulaction Exercices pour le dos et le cou

Articulaction Exercices pour le dos et le cou Articulaction Exercices pour le dos et le cou Programme de prévention des blessures au travail Service de santé et sécurité au travail Centre Acti-Santé Programme d exercices pour le dos et le cou Les

Plus en détail

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle EPREUVE DU KIDS Kids Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle Qualité de vitesse prolongée Maitrise de la manipulation d un témoin Descriptif : - Deux couloirs par équipe

Plus en détail

Programme de formation en basketball

Programme de formation en basketball Formation individuelle Condition physique Souplesse Eercices gymniques Stretching Endurance De base Spécifique Vitesse De réaction D'action Faculté d'accélération Force Gainage musculaire Renforcement

Plus en détail

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON BENJAMINS IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU N TACHE SITUATION N 1 Objectif Avancer pour conserver-progresser ou pour déséquilibrer But Marquer Règles Interdit de défendre dans la zone défensive tant que le ballon

Plus en détail

Prépa physique Pôle régional-cens Saison 2009-2010. [(15 position ping 10 tapping 15 sautiller sur place) * 5] *2

Prépa physique Pôle régional-cens Saison 2009-2010. [(15 position ping 10 tapping 15 sautiller sur place) * 5] *2 2 séances de physique par semaine (excepté septembre et octobre) - lundi : travail d endurance - jeudi : travail de coordination, travail du pied, explosivité, gainage, Jeudi 08 octobre : Travail d appui

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS en EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES HUMANITES PROFESSIONNELLES ET TECHNIQUES 2000 PREAMBULE Les compétences

Plus en détail

OBJECTIF : Réaliser 3 courses de 500 m avec 10 maxi de récupération entre chaque course. Faire un projet de temps avant les courses n 1 et n 2.

OBJECTIF : Réaliser 3 courses de 500 m avec 10 maxi de récupération entre chaque course. Faire un projet de temps avant les courses n 1 et n 2. Niveau 1 non acquis Niveau 1 Niveau 2 OBJECTIF : Réaliser 3 courses de 500 m avec 10 maxi de récupération entre chaque course. Faire un projet de avant les courses n 1 et n 2. Il est interdit de : Courir

Plus en détail

Réorganisation défensive lors des phases de fixation

Réorganisation défensive lors des phases de fixation éorganisation défensive lors des phases de fixation La réorganisation défensive lors d une phase de fixation comprend une défense en trois rideaux afin de maîtriser l espace large et l espace profond.

Plus en détail

CD 35. Stage Benjamins Minimes. Golf de RENNES. Dimanche 22 Mars 2015. Présentation du stage.

CD 35. Stage Benjamins Minimes. Golf de RENNES. Dimanche 22 Mars 2015. Présentation du stage. CD 35 Stage Benjamins Minimes. Golf de RENNES Dimanche 22 Mars 2015 PRO : ONDET Jean-Hubert JOUEURS : DE LA GATINAIS Maël, LEMEE Clémence, DELAUNAY Brendan, THUILLIER Léo, SOUETRE Adrien, LANDAIS Jean-Baptiste,

Plus en détail

L Académie Genève Handball est en mesure de proposer aux meilleurs talents d intégrer le dispositif sport+ études Handball PO.

L Académie Genève Handball est en mesure de proposer aux meilleurs talents d intégrer le dispositif sport+ études Handball PO. L Académie Genève Handball est en mesure de proposer aux meilleurs talents d intégrer le dispositif sport+ études Handball PO. Avec la volonté de jouer les premiers rôles sur la scène nationale, les talents

Plus en détail

Cours de base J+S Handball. Les fondamentaux d attaque

Cours de base J+S Handball. Les fondamentaux d attaque Cours de base J+S Handball Les fondamentaux d attaque Janvier 2014 Michaël Delric Introduction 2 3 Définition Pédagogie: Lier avec la fin MtB et repli. Déf des thèmes d attaque des séances à préparer?

Plus en détail

LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008)

LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008) LES DIFFERENTS PROGRAMMES DE MUSCULATION («Des muscles pour tout le monde», Sport et Vie n 108, Mai-Juin 2008) 1 / Quelques données théoriques : * La répétition maximale (RM) : C est le poids le plus lourd

Plus en détail

Exemple d un cycle de séance pour les scolaires

Exemple d un cycle de séance pour les scolaires Exemple d un cycle de séance pour les scolaires Séance n 1 Rassemblement et présentation du VTT Vérification du matériel : Attaches de roues pour en vérifier le maintien La pression des pneus en appuyant

Plus en détail

Compétence attendue :

Compétence attendue : APSA : Jeu de ballon Cycle 1 (PS-MS) Compétences propres à l EPS ou Types d expériences Programmes de l école primaire 2008 - EPS coopérer et s opposer collectivement ; accepter les contraintes collectives

Plus en détail

7 Aspect. psychologique. 1. L entraînement mental 1 2. Les qualités cognitives 6. Contenu d entraînement

7 Aspect. psychologique. 1. L entraînement mental 1 2. Les qualités cognitives 6. Contenu d entraînement 7 Aspect psychologique 1. L entraînement mental 1 2. Les qualités cognitives 6 Contenu d entraînement Aspect psychologique 7 1. L entraînement mental Avoir de la détermination, prendre des risques, montrer

Plus en détail

Fiches de musculation du kayakiste et céiste

Fiches de musculation du kayakiste et céiste Fiches de musculation du kayakiste et céiste 3. Les deltoïdes Deltoïdes Roudneff Le deltoïde est un muscle mobilisateur de l épaule, il se compose de trois faisceaux mobilisant le bras en flexion, extension,

Plus en détail

ENTRETIEN PHYSIQUE ET RETOUR SUR LE TERRAIN DU FOOTBALLEUR BLESSE. Docteur Stéphane CASCUA Centre de formation du PSG

ENTRETIEN PHYSIQUE ET RETOUR SUR LE TERRAIN DU FOOTBALLEUR BLESSE. Docteur Stéphane CASCUA Centre de formation du PSG ENTRETIEN PHYSIQUE ET RETOUR SUR LE TERRAIN DU FOOTBALLEUR BLESSE Docteur Stéphane CASCUA Centre de formation du PSG Un footballeur et son entraîneur passent une petite annonce : «Articulation retrouvée

Plus en détail

ENTRAINEMENT HOME-TRAINER

ENTRAINEMENT HOME-TRAINER ENTRAINEMENT HOME-TRAINER Préambule : Vous trouverez des dizaines de plans d entraînements, des plus théoriques aux plus farfelus. Ce qui suit résulte uniquement de mon expérience personnelle. C est simple

Plus en détail