Prévention des TMS-MS dans les entreprises de moins de 50 salariés. Dr Olivier PALMIERI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Prévention des TMS-MS dans les entreprises de moins de 50 salariés. Dr Olivier PALMIERI"

Transcription

1 Prévention des TMS-MS dans les entreprises de moins de 50 salariés Dr Olivier PALMIERI

2 Introduction La prévention des troubles musculo-squelettiques des membres supérieurs est l un des deux axes retenus dans le cadre de la mise en place du projet de service. Objectifs : Donner de la méthode d alerte et de maîtrise générale des TMS-MS aux entreprises de moins de 50 salariés

3 Origine du projet Un état des lieux Répartition des entreprises 4% Moins de 50 salariés Plus de 50 salariés Répartition des salariés 96% 45% 55% Moins de 50 salariés Plus de 50 salariés

4 Origine du projet 3 secteurs d'activité représentatifs... Un état des lieux 32% 29% Santé humaine et action sociale Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles...où l'on retrouve majoritairement Codage du risque AT/MP 18% 21% Industrie manufacturière Autres secteurs 29% 22% 21% 15% 19% 25% Santé humaine et action sociale Commerce ; réparation d'automobiles et de motocycles Industrie manufacturière et un axe prioritaire du PRST

5 Chef de projet Médecins Acteurs métiers sur le projet Infirmières IPRP Méthodologie Assistantes Groupe «employeurs» Groupe «salariés» Comité de pilotage C.M.T.

6 Outils retenus Groupe salarié Sensibilisation : 1 ordonnance de prévention 1 plaquette d exercice d échauffement étirements Repérage : Utilisation du questionnaire EVREST avec 7 questions supplémentaires

7 Outils retenus Groupe employeurs Sensibilisation : ordonnance de prévention Repérage : Mise à jour/réalisation de la fiche d entreprise Utilisation d un questionnaire de repérage TMS-MS (adaptation française de l ART Tool de la HSE britannique)

8 Actions et résultats Sensibiliser et dépister l ensemble des entreprises et des salariés concernés par le risque TMS-MS -> participation de l ensemble du service Organisation en 4 équipes pluridisciplinaires : 3 médecins 1 IPRP 1 infirmière 3 assistantes

9 Actions et résultats Chaque équipe dispose d un tableau de bord prévisionnel afin de planifier : Les visites médicales ou entretiens infirmiers avec questionnaire EVREST Les visites en entreprise (FE et questionnaire TMS) Les équipes se réunissent une fois par mois Évolution du projet Évaluation de la charge de travail Synthèse des résultats se fait après le recueil des données EVREST et des questionnaire TMS-MS faits en entreprise Remontée d informations vers le comité de pilotage

10 Actions et résultats Les modalités de recueil et d analyse ont été formalisées sous la forme de «fiches actions» Fiches actions par démarches : recueil des données individuelles ; recueil des données collectives ; synthèse des résultats et du choix de l action. Fiches actions par acteurs métier Médecin/infirmière IPRP Assistante

11 6 temps d interventions (synthèse des actions) Planification Recueil des données Synthèse Analyse et choix du type d intervention Action Évaluation Actions Programmation des VM/EI et visites en entreprise VM/EI (EVREST) Visites d entreprise (FE et grille d analyse TMS-MS) Saisie du tableau de synthèse Estimation du risque TMS-MS Intervention en entreprise Contact à 6 mois Acteurs Equipe pluridisciplinaire Equipe pluridisciplinaire Assistante médicale / Intervenant Equipe pluridisciplinaire IPRP Assistante du service prévention

12

13

14 Discussion Principales difficultés rencontrées : La gestion du temps! La volonté d être exhaustif après des employeurs et salariés : 1000 entreprises et 4000 salariés inclus sur une période de 4 ans Pas toujours conciliable avec la charge de travail habituelle Important travail de planification Difficulté en partie solutionnée par l organisation en équipe pluridisciplinaire

15 Discussion La mise en place d outils communs à l ensemble des acteurs métiers Plus longue que prévue afin de trouver des outils consensuels : Ni trop longs, ni trop techniques Devant posséder un degré d expertise suffisant pour apporter des informations pertinentes aux employeurs et salariés Temps d apprentissage

16 Discussion Outils communs + recherche d exhaustivité : analyse globale des résultats Mise en place d actions communes : Auprès des employeurs et salariés d un même secteur d activité ou branche professionnelle. Utilisation du questionnaire EVREST : Possibilité de comparaison avec les données régionales ou nationales

17 Conclusion Un projet ambitieux. Par sa recherche d exhaustivité Par son approche collective, pluridisciplinaire qui devrait permettre : D améliorer les conseils après des salariés et employeurs D améliorer le niveau d expertise des acteurs métiers

51 èmes Journées Santé-Travail du CISME 21-22 Octobre 2014

51 èmes Journées Santé-Travail du CISME 21-22 Octobre 2014 51 èmes Journées Santé-Travail du CISME 21-22 Octobre 2014 Collaborateurs : 17 médecins du travail 13 ETC 14 secrétaires médicales (dont 4 sont ASST) 4 IPRP (1 ergonome,1 ingénieure HSE, 1 THSE, 1 psychologue

Plus en détail

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES

PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES PRECISIONS SUR LES ACTIONS PROPOSEES Groupe TMS (G - 3.1)------------------------------------------------------------- 2 «Créer un kit de sensibilisation aux TMS à destination des acteurs de prévention

Plus en détail

Sensibilisation à la prévention de la pénibilité dans les entreprises de moins de 20 salariés

Sensibilisation à la prévention de la pénibilité dans les entreprises de moins de 20 salariés Sensibilisation à la prévention de la pénibilité dans les entreprises de moins de 20 salariés Taymi CASTELLANOS, Médecin du Travail Valérie MESCATULLO, Secrétaire médicale AST Louise SOULIE, Psychosociologue

Plus en détail

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville

19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Matin de la prévention Programme TMS Pros Prévention des Troubles Musculo-Squelettiques 19 mai Reims 27 mai Nancy 28 mai Epinal / Troyes 4 juin Chaumont 11 juin Charleville Programme de la réunion 1 -

Plus en détail

ENTREPRISES AYANT DES SALARIES EXPOSES AU BRUIT

ENTREPRISES AYANT DES SALARIES EXPOSES AU BRUIT ANALYSE DES BESOINS DANS LES ANALYSE DES BESOINS DANS LES ENTREPRISES AYANT DES SALARIES EXPOSES AU BRUIT Dr I.BADINIER, Dr M. FAVOT, Dr M.KRIVOCHIEV, Dr M. C. BERGEY, Dr D.COVIAUX, Dr M. LE MAGOAROU,

Plus en détail

PREVENTION DU RISQUE CMR : MISE EN ŒUVRE DU PROJET DE SERVICE PAR L EQUIPE SANTE TRAVAIL EN FAVEUR DES PLOMBIERS/CHAUFFAGISTES

PREVENTION DU RISQUE CMR : MISE EN ŒUVRE DU PROJET DE SERVICE PAR L EQUIPE SANTE TRAVAIL EN FAVEUR DES PLOMBIERS/CHAUFFAGISTES CISME 21 octobre 2014 PREVENTION DU RISQUE CMR : MISE EN ŒUVRE DU PROJET DE SERVICE PAR L EQUIPE SANTE TRAVAIL EN FAVEUR DES PLOMBIERS/CHAUFFAGISTES Pierre LOTTHE Médecin du travail Mathieu MARTIN Toxicologue

Plus en détail

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12

Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? Réforme Santé Travail / Intérim 18/12/12 LYON VILLEURBANNE 18 Décembre 2012 Réforme de la Santé au Travail : Quelle Prévention pour les Intérimaires? 1 Programme Sinistralité AT/MP dans l intérim Claude ROBIN - Ingénieur prévention CARSAT Actions

Plus en détail

LES ECRITS DU MEDECIN DU TRAVAIL FACE AUX RPS

LES ECRITS DU MEDECIN DU TRAVAIL FACE AUX RPS LES ECRITS DU MEDECIN DU TRAVAIL FACE AUX RPS D. Bellezza, médecin du travail GIMS Ce diaporama est associé à des outils en pièces jointes numérotées de [1] à [22] GROUPEMENT INTERPROFESSIONNEL MEDICO-SOCIAL

Plus en détail

Mise en œuvre opérationnelle du projet de service. Dispositif d intervention en cas de situations traumatogènes en entreprise - AMIEM Victimologie -

Mise en œuvre opérationnelle du projet de service. Dispositif d intervention en cas de situations traumatogènes en entreprise - AMIEM Victimologie - Mise en œuvre opérationnelle du projet de service Dispositif d intervention en cas de situations traumatogènes en entreprise - AMIEM Victimologie - AMIEM: Association Médicale Inter Entreprises du Morbihan

Plus en détail

Améliorer la par prévention les SSTI : primaire

Améliorer la par prévention les SSTI : primaire Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 1 : Pluridisciplinarité et préservation Action de la de Santé prévention dans les entreprises coordonnées Améliorer la par prévention les SSTI : primaire

Plus en détail

«ENQUETE SUR LE METIER DE PLAQUISTE»

«ENQUETE SUR LE METIER DE PLAQUISTE» «ENQUETE SUR LE METIER DE PLAQUISTE» SMEBTPC 2350 entreprises adhérentes pour 20 425 salariés Toute l ille et vilaine sauf Saint-Malo 12 médecins 2 IDE 2 IPRP généralistes 2 ASST 12 assistantes 2 équipes

Plus en détail

Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction

Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction Médecin Inspecteur Régional Direccte : Marie Christine Riol Directeur Adjoint SSTi03 : Patrice Viard Responsable Communication/Attaché de Direction AIST-La prévention active : Sylvie Seguin Introduction

Plus en détail

Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle

Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle Guide «Prévention des facteurs de pénibilité en lien avec les inaptitudes médicales pour éviter la désinsertion professionnelle 33 ème congrès national de santé au travail Lille 2014 Dr Véronique BUEWAERT,

Plus en détail

Guide de prévention des risques professionnels dans les métiers de la Propreté D. BEAUMONT (CRAMIF), C.CAIL (CMIE), M TRIMBACH (ACMS)

Guide de prévention des risques professionnels dans les métiers de la Propreté D. BEAUMONT (CRAMIF), C.CAIL (CMIE), M TRIMBACH (ACMS) Guide de prévention des risques professionnels dans les métiers de la Propreté D. BEAUMONT (CRAMIF), C.CAIL (CMIE), M TRIMBACH (ACMS) CISME 23 et 24 octobre 2012 Pourquoi ce guide? Des métiers en plein

Plus en détail

Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie

Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie Société de Médecine de Santé au Travail Dauphiné-Savoie Journée du 23 mars 2012 «Pénibilité» www.aravis.aract.fr 23 mars 2012 N 1 Une étude sur les accords et plans d actions «séniors» Une étude commanditée

Plus en détail

PRIORISATION DE L ACTION DANS L ENTREPRISE : UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE. Journées Santé Travail CISME 2014

PRIORISATION DE L ACTION DANS L ENTREPRISE : UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE. Journées Santé Travail CISME 2014 PRIORISATION DE L ACTION DANS L ENTREPRISE : UN PROJET PLURIDISCIPLINAIRE Journées Santé Travail CISME 2014 Carpentras L Isle sur la Sorgue Monteux Vaison la Romaine 3800 entreprises, 32000 salariés 7

Plus en détail

Plan de la présentation

Plan de la présentation Évaluation de la Grille d identification des risques psychosociaux en entreprise : l importance des déterminants individuels et organisationnelles. Michel Vézina Carole Chénard JASP 27 novembre 2013 Plan

Plus en détail

ETUDE SANTE AU TRAVAIL DANS LES SALONS DE COIFFURE (GESTES, POSTURES, ORGANISATION) CST PO UPA 66

ETUDE SANTE AU TRAVAIL DANS LES SALONS DE COIFFURE (GESTES, POSTURES, ORGANISATION) CST PO UPA 66 ETUDE SANTE AU TRAVAIL DANS LES SALONS DE COIFFURE (GESTES, POSTURES, ORGANISATION) CST PO UPA 66 Constatation par les médecins du travail d une augmentation de TMS, et de l émergence de vécu au travail

Plus en détail

Salon Préventica Lille 2013

Salon Préventica Lille 2013 Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Risques psychosociaux : méthodologie d intervention pluridisciplinaire du pôle prévention du CDG 59 Salon Préventica Lille 2013

Plus en détail

Mise en œuvre du projet de service Pôle Santé Travail Rôles et missions des AST Prestations et compétences harmonisées

Mise en œuvre du projet de service Pôle Santé Travail Rôles et missions des AST Prestations et compétences harmonisées Mise en œuvre du projet de service Pôle Santé Travail Rôles et missions des AST Prestations et compétences harmonisées N a d è g e M I L L E V I L L E R e s p o n s a b l e F o r m a t i o n R e c r u

Plus en détail

www.bossons-fute.fr PREVENTION MEDICALE DE LA SANTE AU TRAVAIL JUSQ OU ALLER?

www.bossons-fute.fr PREVENTION MEDICALE DE LA SANTE AU TRAVAIL JUSQ OU ALLER? www.bossons-fute.fr PREVENTION MEDICALE DE LA SANTE AU TRAVAIL JUSQ OU ALLER? ROLES DU MEDECIN DU TRAVAIL Assurer les visites médicales: Visites d embauche, Visites périodiques, Visites de reprise, Visites

Plus en détail

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais

Un partenariat innovant à destination des jeunes en formation dans la filière Bois en Région Nord-Pas de Calais Dr Céline ABRAHAM Médecin du Travail Pôle Santé Travail Emmanuelle DUPUIS (toxicologue), Christophe LEVIEL (ergonome), Aline MAILLARD (chargée de projets), Virginie VERSCHELLE (Assistante Santé Travail)

Plus en détail

Action de prévention coordonnées

Action de prévention coordonnées Actes Journées Santé Travail du CISME Tome III 2013 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Session 2 : Actions de communication pour impliquer l entreprise Action de prévention coordonnées Aide à

Plus en détail

PRST2 2 ème plan régional santé travail 2010-2014 BILAN DES ACTIONS RPS. Michelle ROCHE - 2012

PRST2 2 ème plan régional santé travail 2010-2014 BILAN DES ACTIONS RPS. Michelle ROCHE - 2012 PRST2 2 ème plan régional santé travail 2010-2014 BILAN DES ACTIONS RPS Michelle ROCHE - 2012 Sommaire Les Fiches action RPS Présentation de 2 actions multipartenariales Les enseignements de la coopération

Plus en détail

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées

Contexte La prévention des risques professionnels au CHM. Les acteurs de prévention Exemples d actions menées Prévention des risques professionnels au CH MARCHANT Préventica 2015, Toulouse DRH-Santé au travail Sommaire Contexte La prévention des risques professionnels au CHM Historique Evolution Les acteurs de

Plus en détail

Retour d expérience Infirmière Santé Travail en Service SST de la Mutualité Sociale Agricole Nord Pas-de-Calais

Retour d expérience Infirmière Santé Travail en Service SST de la Mutualité Sociale Agricole Nord Pas-de-Calais Entretien Santé Travail Infirmier Retour d expérience Infirmière Santé Travail en Service SST de la Mutualité Sociale Agricole Nord Pas-de-Calais www.msa59-62.fr Journées d Etudes et de Formation 2014

Plus en détail

Journées Santé Travail 2015

Journées Santé Travail 2015 Journées Santé Travail 2015 Le tableau de suivi : coordination de l'epst et suivi des TPE/PME 1 L'APST-BTP-RP Association paritaire fondée en 1946 Double compétence : Géographique : 75-78-91-92-93-94-95

Plus en détail

Convention Santé au Travail en Poitou-Charentes

Convention Santé au Travail en Poitou-Charentes Convention Santé au Travail en Poitou-Charentes La Caisse Régionale d Assurance Maladie du Centre Ouest (CRAMCO) Située : Avenue du Président René Coty - 87000 Limoges Représentée par : Mme Martine FRANCOIS,

Plus en détail

Retour d expérience du Service de Santé au Travail du BTP de Haute- Savoie ayant mis en place l entretien infirmier

Retour d expérience du Service de Santé au Travail du BTP de Haute- Savoie ayant mis en place l entretien infirmier Retour d expérience du Service de Santé au Travail du BTP de Haute- Savoie ayant mis en place l entretien infirmier SMTDS 22/06/12 Dr B. CHANUT ASMTBTP74 1 CONTEXTE Expérience collective en cours à l ASMTBTP74

Plus en détail

Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux

Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux 1 - Vous êtes? président un ou plusieurs membres de CHSCT président et membres de CHSCT 2 - Quel est le secteur d'activité de l'établissement? Agriculture BTP

Plus en détail

PROTOCOLE D ETUDE ENQUETE TMS, APPROVISIONNEMENTS ET EVACUATION DES DECHETS DE CHANTIER DANS LE BATIMENT PROTOCOLE D ETUDE CONGRES BTP LIMOGES 2015 1

PROTOCOLE D ETUDE ENQUETE TMS, APPROVISIONNEMENTS ET EVACUATION DES DECHETS DE CHANTIER DANS LE BATIMENT PROTOCOLE D ETUDE CONGRES BTP LIMOGES 2015 1 ENQUETE TMS, APPROVISIONNEMENTS ET EVACUATION DES DECHETS DE CHANTIER DANS LE BATIMENT PROTOCOLE D ETUDE 1 Décembre 2014 www.limogesbtp2015.fr 1 Limoges, le 3 Juin 2014 Madame, Monsieur, Chère consœur,

Plus en détail

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE

SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE SANTÉ AU TRAVAIL L ESSENTIEL DE CE QUI CHANGE LOI DU 20 JUILLET 2011 ET SES DÉCRETS D APPLICATION Loi n 2011-867 du 20 juillet 2011 relative à l organisation de la médecine du travail, décrets 2012-134

Plus en détail

Santé au travail. Soutien méthodologique à la définition, à la mise en place et à l analyse d études

Santé au travail. Soutien méthodologique à la définition, à la mise en place et à l analyse d études O bservatoire R é g ional de la S anté de M idi-py rénées Santé au travail Soutien méthodologique à la définition, à la mise en place et à l analyse d études Afin de conduire des actions de santé au travail

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Responsable d'études et de travaux en Hygiène Sécurité et Conditions de Travail. Au sein des établissements du

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques

Conseils pour l élaboration du Document Unique d Evaluation des Risques Partie 2 SOMMAIRE v Les objectifs du Document Unique v Quelques Recommandations v L évaluation Professionnels Une démarche Méthodologique 25-06- 2015 Isabelle Weissberger Président de BW Consultants Précédemment

Plus en détail

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1

MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 MAISONS DES ADOLESCENTS : PROGRAMME 2005-2009 1 Région Franche-Comté Département Doubs La maison des adolescents: Date d ouverture : 13 Mars 2006 Nom : Maison de l Adolescent de Besançon Nom du responsable

Plus en détail

Appel à projets de recherche. Construction et mise en œuvre des accords seniors

Appel à projets de recherche. Construction et mise en œuvre des accords seniors Appel à projets de recherche Construction et mise en œuvre des accords seniors Bénédicte GALTIER (DARES) COR Séance plénière 13-02-2014 1 Contexte de l appel à projets Loi du 17 décembre 2008 Ires-Anact

Plus en détail

CQPI Technicien qualité

CQPI Technicien qualité CQPI Technicien qualité Public concerné Salariés ou futurs salariés qui auront pour mission d assurer le contrôle de la qualité et de participer à l amélioration des modes de production et/ou à la mise

Plus en détail

La prévention des risques professionnels dans le secteur de l aide et du soin à la personne

La prévention des risques professionnels dans le secteur de l aide et du soin à la personne Prévention des risques professionnels secteur de l aide à domicile La prévention des risques professionnels dans le secteur de l aide et du soin à la personne CARSAT Nord-Picardie Emmanuel DELECOURT Ingénieur

Plus en détail

Comment agir pour améliorer la QVT?

Comment agir pour améliorer la QVT? Présentation des résultats du baromètre qualité de vie au travail dans l ESS lors du colloque de l Udess 05 le 14/09/15 à Gap. Les évolutions de l'environnement socio-économique et les transformations

Plus en détail

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT

Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT Annexe 8 : Référentiel de formation représentant du personnel au CHSCT REFERENTIEL INTERMINISTERIEL DU REPRESENTANT DU PERSONNEL AU CHSCT (DOCUMENT DE BASE : HORS RIME) Annexe 8 Référentiel de formation

Plus en détail

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE

RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE RISQUES PSYCHOSOCIAUX ET DOCUMENT UNIQUE Ornella LEPOUTRE, Responsable du Pôle Prévention des Risques Organisationnels Magali ROGER, Psychologue du travail chargée de mission en prévention des risques

Plus en détail

AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises

AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises Congrès CISME 21 octobre 2010 AIDE AU DOCUMENT UNIQUE Etude de satisfaction et d impact de sessions d information réalisées en service interentreprises Magali DIDOT Bertrand LIBERT Serge MESONIER AMETIF

Plus en détail

Déléguer ou partager? Une coopération Médecin du travail Infirmière du travail

Déléguer ou partager? Une coopération Médecin du travail Infirmière du travail Déléguer ou partager? Une coopération Médecin du travail Infirmière du travail Autour d un EVREST «Entreprise» Madame Géraldine Favennec Dr Pascal Rumèbe Constats autour de la «Visite médicale» Visite

Plus en détail

BILAN 2012 DU PÔLE PRÉVENTION C O M M I S S I O N D E C O N T R Ô L E 2 6 A V R I L 2 0 1 3

BILAN 2012 DU PÔLE PRÉVENTION C O M M I S S I O N D E C O N T R Ô L E 2 6 A V R I L 2 0 1 3 BILAN 2012 DU PÔLE PRÉVENTION C O M M I S S I O N D E C O N T R Ô L E 2 6 A V R I L 2 0 1 3 RAPPORT D ACTIVITE 2012 Conduites addictives Marie Edith VASLIN C O M M I S S I O N D E C O N T R Ô L E 2 6 A

Plus en détail

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R.

1. Les outils de la prévention (documents et registres obligatoires) 1.1. Document Unique d Évaluation des Risques professionnels (D.U.E.R. PROGRAMME ANNUEL DE PREVENTION ACADEMIQUE Année 2014 Le programme annuel de prévention académique 2014 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques ministérielles de l éducation nationale,

Plus en détail

Programmes d alphabétisation. et de l éducation non formelle. Contribution à la scolarisation des enfants de 8 à 16 ans au Maroc

Programmes d alphabétisation. et de l éducation non formelle. Contribution à la scolarisation des enfants de 8 à 16 ans au Maroc ROYAUMEDU MAROC MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET LA FORMATION PROFESSIONNELE ACADEMIE REGIONALE D EDUCATION ET DE FORMATION RABAT SALE ZEMMOUR ZAIR Projet (DENF/AREF/GREF) Programmes d alphabétisation

Plus en détail

Comment s engager dans une action innovante?

Comment s engager dans une action innovante? AIDES A DOMICILE Comment s engager dans une action innovante? Solange CAHN, Assistante Santé Travail François ANTONIOU, Médecin du Travail - MONTPELLIER MODULATION DE LA PÉRIODICITÉ DE LA VISITE Agrément

Plus en détail

Phase 4 : Amélioration. Revue de direction. Actions correctives. Retour expérience. Valorisation. R Collomp - D Qualité A Améliora2on

Phase 4 : Amélioration. Revue de direction. Actions correctives. Retour expérience. Valorisation. R Collomp - D Qualité A Améliora2on Phase 4 : Amélioration Revue de direction Actions correctives Retour expérience Valorisation Actions d amélioration Réexamen des risques significatifs non totalement éliminés ou les besoins non totalement

Plus en détail

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux

1. Fonctionnement des CHSCT académique et départementaux Programme annuel de prévention académique pour l année civile 2013 RECTORAT Secrétariat Général Le programme annuel de prévention académique 2013 a été rédigé en s appuyant sur les orientations stratégiques

Plus en détail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail

DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail DESCRIPTION D EMPLOI Infirmier(e) en service de santé au travail 1 INTITULE Unité : EDF SA ERDF Sous-unité d affectation : Famille professionnelle : Médico-social Métier : Infirmier Intitulé de l emploi

Plus en détail

équilibre gagnant-gagnant et suivi des TPE/PME entre partenaires

équilibre gagnant-gagnant et suivi des TPE/PME entre partenaires Actes Journées Santé Travail du CISME Tome V 2015 Session 1 : Philosophie du travail en réseau Action de prévention coordonnées Le tableau de suivi par les : coordination SSTI : de l EPST équilibre gagnant-gagnant

Plus en détail

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014

CLUB PREVENTEURS. NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 CLUB PREVENTEURS NOVOTEL 125, avenue de Palavas 34000 MONTPELLIER 15 MAI 2014 1 > FOCUS SUR UNE ACTION TMS Eric NIBOUREL et Pascal THIAUDIERE, Contrôleurs de sécurité 2 TMS Pros Présentation 3 Une action

Plus en détail

Intervention des Services de Santé au Travail par des médecins du travail

Intervention des Services de Santé au Travail par des médecins du travail Intervention des Services de Santé au Travail par des médecins du travail Docteur François ANTONIOU Docteur Yvette Fabre Docteur Laurianne Navarre Docteur Loic SOLVIGNON 1 1 .. Cliquez pour modifier le

Plus en détail

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels.

ADAPTABILITE. Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. RIGUEUR CONFIANCE EXIGENCE ECOUTE EXPERTISE RESPECT ADAPTABILITE Les Formations En Sécurité Des Risques Professionnels. Des outils pragmatiques, des Conseils sur mesures pour faire avancer la Santé & Sécurité

Plus en détail

La CFDT préconise de négocier dans ce cas précis, dans un premier temps, des accords dits «de méthode».

La CFDT préconise de négocier dans ce cas précis, dans un premier temps, des accords dits «de méthode». Fiche outil 6 CONTENU DE L ACCORD Introduction «Agir contre les troubles psychosociaux, c est agir pour un travail de qualité. Il s agit de regarder la situation de travail telle qu elle est pour les salariés

Plus en détail

BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX

BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX BIEN ÊTRE AU TRAVAIL ET PRÉVENTION DES RISQUES PSYCHOSOCIAUX Vous accompagner dans votre projet Contexte Pourquoi s intéresser aux Risques PsychoSociaux (RPS) et au bien être (bien vivre) au travail à

Plus en détail

Janvier 2008 / Décembre 2010 (renouvelable) Contexte

Janvier 2008 / Décembre 2010 (renouvelable) Contexte TRAVAIL de NUIT, HYGIENE de VIE Contexte Environ 20% des salariés en France travaillent en horaires décalés. Sont surtout concernés les ouvriers, les professionnels de santé et les intérimaires. Les études

Plus en détail

Accompagner l évolution des pratiques professionnelles dans les consultations jeunes consommateurs

Accompagner l évolution des pratiques professionnelles dans les consultations jeunes consommateurs Accompagner l évolution des pratiques professionnelles dans les consultations jeunes consommateurs Objectifs de l action : L objectif central de ce projet est d accompagner l évolution des pratiques professionnelles

Plus en détail

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier :

Fiche de poste. Présentation du poste. Finalités du poste - Missions. Activités principales. Filière métier : Filière métier : Fiche de poste Présentation du poste Intitulé de poste Coefficient de référence CCN51 Métier CCN51 Poste du supérieur hiérarchique Direction de rattachement Localisation géographique IDE

Plus en détail

crèche les petits lutins Exemple d une action pluridisciplinaire: Evaluation du risque TMS dans une crèche collective et familiale

crèche les petits lutins Exemple d une action pluridisciplinaire: Evaluation du risque TMS dans une crèche collective et familiale crèche les petits lutins Exemple d une action pluridisciplinaire: Evaluation du risque TMS dans une crèche collective et familiale 1 Origine de la demande Crèche : Nombreuses plaintes Nombreux petits arrêts

Plus en détail

ZI des Dagueys - 5, rue Firmin Didot 33503 Libourne CEDEX Tél: 05.57.55.28.00 Fax: 05.57.55.28.01 E-mail : contact@cms33.org

ZI des Dagueys - 5, rue Firmin Didot 33503 Libourne CEDEX Tél: 05.57.55.28.00 Fax: 05.57.55.28.01 E-mail : contact@cms33.org ZI des Dagueys - 5, rue Firmin Didot 33503 Libourne CEDEX Tél: 05.57.55.28.00 Fax: 05.57.55.28.01 E-mail : contact@cms33.org 1 2 NOTRE OBJECTIF A l issue de la formation, le SST sera capable : FORMATION

Plus en détail

PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE RESUME

PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE RESUME PREVENTION DES TMS DANS LA DUREE : DES ACTEURS INSTITUTIONNELS FACILITENT UNE DEMARCHE D ENTREPRISE Texte de communication 2 ème Congrès Francophone sur les TMS. Mobilisation et pratiques des organismes

Plus en détail

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes.

Introduction. pour ANTICIPER > Développement d un logiciel de gestion des actions de prévention pour les professionnels préventionnistes. Pour un meilleur accompagnement de votre parcours à domicile Introduction Mutualité Française Puy-de-Dôme a développé un nouveau système d information santé favorisant la coordination des acteurs de santé

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE

PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE PROGRAMME NATIONAL DE MEDIATION SANITAIRE Pour l accès à la santé des populations en situation de précarité page 1 CONTEXTE ET ELABORATION Constat : Un état de santé très préoccupant des populations roms

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques

CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques CQP Animateur(trice) d équipe de logistique des industries chimiques Livret de suivi du parcours de développement des compétences Ce livret est obligatoire pour les contrats de professionnalisation conclus

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION 2016

OFFRE DE FORMATION 2016 SE FORMER A LA PREVENTION DES RISQUES PROFESSIONNELS en Alsace Moselle OFFRE DE FORMATION 2016 Comme ces 3 dernières années, notre offre de formation régionale est composée de formations courtes, «les

Plus en détail

Premières étapes d une étude en gériatrie : à la recherche de solutions différentes

Premières étapes d une étude en gériatrie : à la recherche de solutions différentes Premières étapes d une étude en gériatrie : à la recherche de solutions différentes Dr Negar Sedghi, Dr S. Kleinlogel, Mlle S. Chevalley, Dr K. Fonmartin Pr M. Gonzalez Service de Pathologie Professionnelle

Plus en détail

L INFIRMIERE de SANTE au TRAVAIL

L INFIRMIERE de SANTE au TRAVAIL MISSION PRINCIPALE Assister le Médecin du Travail ail dans l ensemble de ses activités Collaboration totale avec le Médecin du Travail Confiance mutuelle des deux parties Spécificité Infirmière complémentaire

Plus en détail

«Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?»

«Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?» «Les plans de prévention : quel minimum commun y intégrer pour être efficace?» Synthèse des réunions d échanges d expérience 20 et 27 juin 2013 Ordre du jour: 14h00 : Accueil des participants 14h15 : Présentation

Plus en détail

En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma

En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma En quoi le syndrome du canal carpien constitue-t-il un message d alerte? Quels sont les signes à prendre en compte? Quels sont les impacts sur ma santé? Qu est-ce que je peux faire? «Ma main est engourdie,

Plus en détail

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015

PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PLAN SANTE SECURITE AU TRAVAIL DES EXPLOITANTS AGRICOLES DE LA REGION GUADELOUPE PERIODE : 2011-2015 PREAMBULE Le Plan Santé Sécurité au Travail (PSST) de la Mutualité Sociale Agricole (MSA) de la Guadeloupe

Plus en détail

agir sur les conditions de travail Les ateliers de la prévention des risques professionnels

agir sur les conditions de travail Les ateliers de la prévention des risques professionnels agir sur les conditions de travail Les ateliers de la prévention des risques professionnels k Un outil d amélioration des conditions de travail approprié à tous secteurs d activité k Une formation-action

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

Prévention Risques Professionnels

Prévention Risques Professionnels Prévention Risques Professionnels Évaluation des risques professionnels Aide à la réalisation du Document Unique Aide à la réalisation du Document Unique 2 Objectifs Vous présenter le contexte de l évaluation

Plus en détail

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013

Groupe Expert Dialogue de Gestion. 1 ère rencontre 30 mai 2013 Groupe Expert Dialogue de Gestion 1 ère rencontre 30 mai 2013 Plan de la présentation LE CONTEXTE LES OBJECTIFS SPECIFIQUES DES TRAVAUX DU GROUPE EXPERT DIALOGUE DE GESTION DEFINITION DU PROGRAMME DE TRAVAIL

Plus en détail

LES MATINÉES DE L ARVISE

LES MATINÉES DE L ARVISE LES MATINÉES DE L ARVISE «Management de la Prévention des Risques Professionnels» Jeudi 2 Septembre 2010 Françoise FONTAINE & Gwénola KERLOCH 2 PROGRAMME DE LA MATINÉE 8h30 Accueil Café 8h45 Introduction

Plus en détail

Les journées de rencontre CNPTP CCN 66. Paris, le 22 janvier 2015

Les journées de rencontre CNPTP CCN 66. Paris, le 22 janvier 2015 Les journées de rencontre CNPTP CCN 66 Paris, le 22 janvier 2015 La CNPTP en bref La Commission Nationale Paritaire Technique de Prévoyance (CNPTP) pilote le régime mutualisé de prévoyance des personnels

Plus en détail

ENGAGER UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION RPS

ENGAGER UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION RPS Améliorer Mobiliser Maîtriser ENGAGER UNE DÉMARCHE DE PRÉVENTION RPS OUTILS et METHODES Lesquels? A quel moment? Diapo N 1 Améliorer Mobiliser Profusion des OUTILS ET METHODES Maîtriser Sensibilisation

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS

CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS DEPARTEMENT DES YVELINES DIRECTION GENERALE DES SERVICES DU DEPARTMENT DIRECTION DE L ENFANCE, DE L ADOLESCENCE DE LA FAMILLE ET DE LA SANTE CONTRAT D OBJECTIFS ET DE MOYENS Entre, d une part, Le département

Plus en détail

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION

OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT RISQUES PROFESSIONNELS RISQUES PSYCHOSOCIAUX ASSISTANCE IPRP FORMATION OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT PSYCHOSOCIAUX PROFESSIONNELS ASSISTANCE IPRP FORMATION Contact : (33) 6.18.70.97.50 iprp@praxidos.com www.praxidos.com OBLIGATION DE SECURITE DE RESULTAT DE L EMPLOYEUR

Plus en détail

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012

les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 PAUSE-CAFE les CABINETS COMPTABLES 25 octobre 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail L élaboration du Document Unique Les risques du métier de comptable Conclusion et échanges

Plus en détail

Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation. La Validation des Acquis de l Expérience. La mise en dynamique par l approche collective

Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation. La Validation des Acquis de l Expérience. La mise en dynamique par l approche collective Programme Régional de formation des Acteurs de la Formation La Validation des Acquis de l Expérience La mise en dynamique par l approche collective Mise en dynamique : L approche collective Trois expériences

Plus en détail

FORMATION. Chargé de sécurité et de prévention. Points Forts de la formation OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

FORMATION. Chargé de sécurité et de prévention. Points Forts de la formation OBJECTIFS PEDAGOGIQUES FORMATION Chargé de sécurité et de prévention Référence : 124-344-13 Durée : 5 jours Public Tous salariés chargés de la sécurité ou la prévention Pré-requis Aucun Points Forts de la formation Une approche

Plus en détail

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions

RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions RPS : du processus de détection des risques à la mise en œuvre des moyens d actions C. Benoist, Chef du personnel FAI D. Pouchard, Chargé de Mission Afpa Transitions Les étapes de la mise en œuvre de la

Plus en détail

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL

SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL SEMINAIRE SANTE SECURITE AU TRAVAIL Mardi 10 Décembre 2013 Domaine du Golf SAINT CLAIR (07) www.msa.fr www.msa.fr Outil d Aide pour évaluer les RPS dans les petites entreprises Réglementation : Article

Plus en détail

Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif. La démarche ergonomique, qu est-ce que c est?

Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif. La démarche ergonomique, qu est-ce que c est? Etude de la qualité de vie au travail dans le secteur associatif La démarche ergonomique, qu est-ce que c est? Objectif de cette présentation : Présenter une démarche ergonomique illustrée par des exemples

Plus en détail

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. dans le monde de l entreprise

LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX. dans le monde de l entreprise LES RISQUES PSYCHOSOCIAUX dans le monde de l entreprise PREAMBULE Contexte Les évolutions du travail Nouvelles logiques commerciales ; logique de services Nouvelles organisations Des évolutions technologiques

Plus en détail

La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude. Couverture territoriale. Nos adhérents. par secteur d activité

La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude. Couverture territoriale. Nos adhérents. par secteur d activité La santé au travail, ce n est pas qu une question d aptitude Nous, chefs d entreprise, sommes responsables de la santé et de la sécurité de nos salariés dans nos entreprises. Depuis plusieurs années, une

Plus en détail

Guide méthodologique pour une démarche d évaluation «a priori» des risques professionnels

Guide méthodologique pour une démarche d évaluation «a priori» des risques professionnels Guide méthodologique pour une démarche d évaluation «a priori» des risques professionnels Ce Centre Hospitalier Universitaire de Toulouse SOMMAIRE PARTIE 1 CONTEXTE D APPLICATION D UNE DEMARCHE PREVENTION

Plus en détail

Projet Addictions sans substance. Questionnaire

Projet Addictions sans substance. Questionnaire Projet Addictions sans substance Questionnaire Ce projet a pour objectif d établir un état des lieux de l accueil et de l accompagnement dans les structures du secteur médico-social, des addictions sans

Plus en détail

L approche économique des TMS

L approche économique des TMS Le point sur L approche économique des TMS Intégrer la prévention à la performance Les troubles musculo-squelettiques sont un enjeu majeur de santé et aussi une source de coûts. Mettre en lien la prévention

Plus en détail

L approche économique des TMS

L approche économique des TMS Le point sur L approche économique des TMS Intégrer la prévention à la performance Les troubles musculo-squelettiques sont un enjeu majeur de santé et aussi une source de coûts. Mettre en lien la prévention

Plus en détail

Prévention des Risques Professionnels

Prévention des Risques Professionnels Prévention des Risques Professionnels Risques PsychoSociaux (RPS) - Troubles Musculo Squelettiques (TMS) Amélie DARCY Pôle Psychologie du Travail Sylviane POTIER Manager de la Prévention des risques professionnels

Plus en détail

Le dossier partagé informatisé du RéPOP Aquitaine

Le dossier partagé informatisé du RéPOP Aquitaine Le dossier partagé informatisé du RéPOP Aquitaine Dr Hélène Thibault, pédiatre coordinatrice du RéPOP Caroline Resplandy, coordinatrice administrative Réseau de Prévention et de Prise en charge de l obésité

Plus en détail

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION

GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION GUIDE ASSISTANT DE PREVENTION SOMMAIRE PROFIL DE RECRUTEMENT - STATUT... 1 LES QUALITES ATTENDUES LA FORMATION... 1 ROLE, MISSIONS ET CHAMP D INTERVENTION... 1 A. Rôle et champ d intervention... 1 B. Les

Plus en détail

Le rôle de. l infirmière en santé au travail

Le rôle de. l infirmière en santé au travail Le rôle de l infirmière en santé au travail Contexte Implications Evolution soin prévention Acquisition de nouvelles compétences Expérimentations en cours Réforme de la santé au travail Intégration de

Plus en détail

Le bien être psychologique des salariés au travail - Présentation du 11 octobre 2007 -

Le bien être psychologique des salariés au travail - Présentation du 11 octobre 2007 - Shanghai Paris Toronto Buenos Aires Le bien être psychologique s salariés - Présentation du 11 octobre 2007 - Introduction Objectifs l étu Etablir un état s lieux la façon dont se pose jourd hui la question

Plus en détail

Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)...

Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)... ... En se basant sur les 6 critères de réussite Evaluer «votre» démarche de prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS)... L engagement de la direction. La mise en œuvre d un projet avec une démarche

Plus en détail