dans le respect de l environnement!!!

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "dans le respect de l environnement!!!"

Transcription

1 ISOLER dans le respect de l environnement!!! Journée durabilité dans les bâtiments, Bienne, le 27 mai 2011

2 1 bonne raison pour isoler: En Suisse, plus de 40% des émissions de CO2 sont imputables à la consommation d'énergie élevée des bâtiments pour le chauffage, la climatisation et la production d'eau chaude. Cette consommation peut être divisée par deux en assainissant ces édifices de façon à accroître leur efficacité énergétique. L'économie d'énergie réalisée est ainsi doublée d'une contribution non négligeable à la protection du climat. (OFEV 2010)

3 D autres bonnes raisons pour isoler: Pour améliorer son confort en se protégeant des frimas de l hiver mais aussi des surchauffes estivales Pour des avantages financiers en diminuant sa facture énergétique en augmentant la valeur vénale du bâtiment Pour l environnement En diminuant sa consommation d énergie et ses émissions de CO2

4 Zones de pertes de chaleur

5 Thermographie

6 Performances d un isolant La conductivité thermique: coefficient λ(lambda) La conductivité thermique est la propriété qu ont les corps de transmettre la chaleur par conduction, rayonnement et convection. Elle s exprime par le coefficient λ(lambda). Plus λ est petit, plus le matériau est isolant. λ est exprimé en watts par mètre kelvin. La résistance thermique (R), exprime la capacité d un matériau à empêcher le passage du froid ou de la chaleur pour une épaisseur donnée. Plus R est grand, plus le matériau est isolant Calcul du R: R= e/λ (épaisseur/lambda) «e» est exprimé en mètre, R en mètre carré kelvin par watt (m²k/w)

7 Définition d un isolant écologique Etre réellement efficace en réduisant drastiquement les besoins énergétiques Etre durable, adapté au cycle de vie du bâtiment Permettre des bâtiments sains pour les habitants, et préserver la santé des personnes qui l emploient Etre produit en utilisant des matériaux à faible empreinte écologique (renouvelables, réutilisables, recyclables)

8 Qualités d un isolant écologique Outre les qualités isolantes attendues : un isolant naturel a une bonne capacité à absorber l'humidité ambiante permet à la maison de «respirer» génère peu de poussière, peu ou pas d'allergie, d'irritation (surtout lors de la pose) est renouvelable, recyclable et réutilisable nécessite généralement moins "d'énergie grise" pour sa fabrication et son recyclage qu'un isolant de synthèse ou minéral.

9 Les différents groupes d isolants

10 Les isolants synthétiques Le polystyrène expansé (PSE/sagex) Le polystyrène extrudé (PSX/XPS,panneaux pour soubassements) Les mousses de polyuréthane (moulées, panneaux et bombes aérosols)

11 Les isolants minéraux Laines de verre, laine de roche Verre cellulaire, expansé, mousse de verre Perlite expansée, vermiculite expansée, argile expansé, pierre ponce et pouzzolane Mousse minérale ou mousse de pierre (multipor) Crépis isolants à base de chaux, perlite, liège et/ou sagex recyclé

12 Les isolants végétaux Ouate de cellulose Fibres de bois (vrac, laines, panneaux, copeaux) Chanvre (chènevotte, fibres en vrac, laine, briques) Herbes: Gramitherm (vrac, panneaux) Liège (vrac et expansé) Pailles de céréales (blé, seigle ) bottes et vrac Lin (laine, panneaux ou rouleaux) Kenaf (similaire au chanvre) Paille de lavande en bottes et vrac Roseaux (bottes, broyés, panneaux) Algues (vrac, panneaux agglomérés) Résidus agricoles divers

13 Isolants d origine animale Laine de mouton Plumes de canards, d oies sont considérées comme isolants mais ont un fort impact environnemental dû aux élevages

14 Isolants issus du recyclage Ouate de cellulose Textiles recyclés Liège XPS Sagex Verre

15 Les isolants écologiques les plus courants: Ouate de cellulose Fibres et laines de bois Chanvre Multipore (mousse minérale) Gramitherm (fibres d herbe) Liège Paille

16 Ouate de cellulose

17 Bois

18 Chènevotte Laine Briques Chapes chaux-chanvre Pisé de béton de chanvre Chanvre

19 Multipore

20 Gramitherm

21 Liège

22 Paille

23 Bilan carbone

24 Energie grise

25 Comparatif lambda λ

26 Merci pour votre attention Sources: - L isolation écologique (éd.terrevivante) - Le grand livre de l isolation (éd.eyrolles) - OFEV - Internet - Réseau professionnel Fournisseurs: Didier Fleury Collaborateur technique Arbio SA 079/

Dans le respect de l environnement

Dans le respect de l environnement ISOLER Dans le respect de l environnement Durabilité dans les bâtiments, 10 septembre 2010 Didier Fleury Collaborateur technique Arbio SA Pourquoi isoler? En Suisse, plus de 40% des émissions de CO2 sont

Plus en détail

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique

L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Michel & christophe Branchu Groupe Eyrolles, 01 ISBN 978--1-1349- 1 Les Isoler son habitation est essentiel pour des questions économiques (réduction

Plus en détail

Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation. Polystyrène expansé (EPS)

Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation. Polystyrène expansé (EPS) Annexe. Panorama des principaux matériaux d isolation 1. Isolants à base de plastiques alvéolaires Polystyrène expansé (EPS) λ 0.032 à 0.038 Wm.K ρ 7 à 30 Kgm 3 c 1450 Jkg.K μ 20 à 100 (sans unité). Non

Plus en détail

Thermique de l enveloppe et matériaux d isolation

Thermique de l enveloppe et matériaux d isolation JUMELAGE Eco-Construction Thermique de l enveloppe et matériaux d isolation CETE Mediterranée Nicolas Cabassud Bruno Cornen TUNIS 11-12 Mars 2013 Contexte Label BTuBC Résidentiel Tertiaire minimum requis:

Plus en détail

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité.

Inconvénients : Dégradations mécaniques, et des performances thermiques en présence d humidité. L isolation est très importante dans le bâtiment. C est elle qui permet de réduire les pertes de chaleur. Cette isolation peut se faire avec plusieurs matériaux d origine très diverses. - D origine minérale

Plus en détail

Quels arguments? Quels usages?

Quels arguments? Quels usages? Les éco-matériaux Quels critères? Quels arguments? Quels usages? Convention du personnel commercial des coopératives HLM Paris Le 25 novembre 2010 Nous utilisons des matériaux depuis la nuit des temps.

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. L isolation permet d apporter un meilleur confort de vie et de faire des économies d énergies IL y a deux

Plus en détail

Isolants et éco habitat

Isolants et éco habitat Isolants et éco habitat Un bon isolant est jugé sur sa résistance thermique, sa réaction au feu, ses comportements mécaniques, son comportement à l eau, ses performances acoustiques et phoniques. Vous

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

isolation thermique et acoustique

isolation thermique et acoustique L artisan de sa maison isolation thermique et acoustique Rouleaux Panneaux Cloisons Murs & planchers Tuyauteries Survitrages Michel & Christophe Branchu Michel & Christophe Branchu L artisan de sa maison

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons Réalisé par Mathilde et Maxime 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. Nous connaissons deux types d isolant : - les isolants thermiques - les isolants

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances?

www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? www.hdgdev.com Eco matériaux Quelles performances, quelles assurances? 1 Contexte L effet de serre un phénomène naturel Contexte Le changement climatique en chiffres 2 Contexte Contexte Le climat en 2100

Plus en détail

Coton. Conductivité thermique: 0.041 W/m.K. Résistance thermique: 4.8 m².k/w (pour 200mm) Avantages: facilité de mise en oeuvre matériau perspirant

Coton. Conductivité thermique: 0.041 W/m.K. Résistance thermique: 4.8 m².k/w (pour 200mm) Avantages: facilité de mise en oeuvre matériau perspirant Coton Conductivité thermique: 0.041 W/m.K Résistance thermique: 4.8 m².k/w Masse volumique: 35 kg/m 3 facilité de mise en oeuvre Inconvénients: énergie grise élevée Qualité thermique: ** Qualité phonique:

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons Stacy et Loénie 5 6 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. Il y a deux type d isolant il y a les isolants thermique et les isolant phonique. Isolants

Plus en détail

Les matériaux sains. sommaire A. Introduction

Les matériaux sains. sommaire A. Introduction sommaire A. Introduction confort thermique considérations murs cycle de vie énergie grise B. Matériaux de construction Le bois La terre La maçonnerie à joint mince C. Matériaux d isolation isolation répartie

Plus en détail

conductivité thermique qui diminue avec le pouvoir isolant.

conductivité thermique qui diminue avec le pouvoir isolant. L isolation d un bâtiment permet à la fois d accroître le confort de vie et de réduire les consommations d énergie d une construction. Elle est essentielle pour limiter les déperditions de chaleur à travers

Plus en détail

1- Quels sont les risques d une maison mal isolée et non ventilée?

1- Quels sont les risques d une maison mal isolée et non ventilée? 1. Généralité : 1- Quels sont les risques d une maison mal isolée et non ventilée? Pour un habitat performant, il faut : Fiches disponibles sur le site http://intratek.free.fr Page 1 2. L utilité d un

Plus en détail

LES MATERIAUX ISOLANTS OUATE DE CELLULOSE

LES MATERIAUX ISOLANTS OUATE DE CELLULOSE OUATE DE CELLULOSE Obtenue à partir de papier journal recyclé, la ouate de cellulose est défibrée et broyée, avant de subir divers traitements (gypse, sel de bore, sel de sodium, de calcium, bauxite,...)

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons L isolation des pavillons 1 Que connaissez-vous comme type d isolation. Donnez une définition. Nous connaissons : - l isolation thermique : L'isolation thermique désigne l'ensemble des techniques mises

Plus en détail

Plateforme Maison Passive a.s.b.l.

Plateforme Maison Passive a.s.b.l. Plateforme Maison Passive a.s.b.l. M a r n y D i P i e t r a n t o n i o, I r A r c h i t e c t e 1 L i s o l a t i o n o v e r v i e w... P o u r q u o i i s o l e r? - Diminuer sa facture énergétique

Plus en détail

Pourquoi est-il important d isoler?

Pourquoi est-il important d isoler? ISOLATION : PENSEZ RENOUVELABLE! Pourquoi est-il important d isoler? 1. Réduction de la consommation d énergie Attention, isoler ne veut pas dire calfeutrer! Une ventilation permettant le renouvellement

Plus en détail

Construction Les Éco-matériaux

Construction Les Éco-matériaux Construction Les Éco-matériaux I. Définition Les caractéristiques recherchées par les éco-matériaux : Le point de vue écologique : un éco-matériau est caractérisé par son caractère renouvelable, d'origine

Plus en détail

ALVÉOLAIRES MOUSSES MINÉRALES LAINES VÉGÉTALES BASES ANIMALES FIBRES BOIS PMR

ALVÉOLAIRES MOUSSES MINÉRALES LAINES VÉGÉTALES BASES ANIMALES FIBRES BOIS PMR Performances thermiques Marquage Conductivité Épaisseur Thermique en mm pour C E A c e r m i AT R 5 R 8 λ Feu Environnement FDES Prix TTC pour R=8 Rapport qualité/ prix Commentaire MOUSSES ALVÉOLAIRES

Plus en détail

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART

Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Chambre de Commerce et d Industrie de Sfax Forum Scientifique: Bâtir Eco-SMART Sfax, 06 mars 2015 Les isolants écologiques Mohamed Zied Gannar Chef de Service de l Efficacité Energétique dans les Bâtiments

Plus en détail

Les isolants synthétiques

Les isolants synthétiques Les isolants synthétiques Ces isolants sont produits de l industrie du pétrole, le plus souvent à partir d un ou de plusieurs dérivés du processus de raffinage. Leur production est énergivore, fortement

Plus en détail

RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE

RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE Lisez cette fiche d introduction attentivement avant de lire la fiche qui concerne vos travaux (Fiches 2 à 10). INTRODUCTION RÉNOVER POUR CONSOMMER MOINS D ÉNERGIE : GUIDE PRATIQUE Pourquoi rendre votre

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : 1 Formation Bâtiment Durable : ENERGIE PASSIF/BASSE ENERGIE Bruxelles Environnement ISOLATION : INTRODUCTION THEORIQUE Marny DI PIETRANTONIO Plate-forme Maison Passive asbl Objectif(s) de la présentation

Plus en détail

COMMENT CALCULER ET PREVOIR LES PERTES THERMIQUES D UN LOCAL?

COMMENT CALCULER ET PREVOIR LES PERTES THERMIQUES D UN LOCAL? COMMENT CALCULER ET PREVOIR LES PERTES THERMIQUES D UN LOCAL? Un problème important dans le bâtiment est celui de l'isolation thermique. De nombreuses déperditions ayant lieu, il est important de les limiter

Plus en détail

Le niveau K L ISOLATION. 1 ière partie. Le niveau K. Soirée d information octobre 2011 Guides Energie Neupré

Le niveau K L ISOLATION. 1 ière partie. Le niveau K. Soirée d information octobre 2011 Guides Energie Neupré L ISOLATION Soirée d information octobre 2011 Guides Energie Neupré 1 ière partie Le niveau K Le niveau K K est le niveau d isolation thermique global d un bâtiment. On le calcule pour juger de la valeur

Plus en détail

Les isolants «naturels»

Les isolants «naturels» Les isolants «naturels» Caractéristiques des différents isolants et produits commercialisés Les 5 à 7 de l écoconstruction Jeudi 18 juin 2009 FFB Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 / Programme Eco-Bois Plus

Plus en détail

- isolation par l intérieur-

- isolation par l intérieur- Amélioration des performances thermiques des parois opaques - isolation par l intérieur- Fiche technique Répartition des déperditions thermiques 1 - Définitions et principes Pourquoi isoler? Dans un appartement,

Plus en détail

Pourquoi isoler votre logement?

Pourquoi isoler votre logement? Pourquoi isoler votre logement? L isolation thermique de votre habitation est un enjeu crucial, un point clé à tous égards. Economies d énergie, économies financières, confort, hygiène Quel que soit le

Plus en détail

Le bioclimatisme : retour à la nature, démarche négawatt & approche globale

Le bioclimatisme : retour à la nature, démarche négawatt & approche globale Le bioclimatisme : retour à la nature, démarche négawatt & approche globale BIOCLIMATISME = TECHNOLOGIE (QUI PEUT ÊTRE PEU COÛTEUSE) PERMETTANT DE REDUIRE LES BESOINS EN CHAUFFAGE ET EN CLIMATISATION Hiver

Plus en détail

Nouveaux isolants thermiques

Nouveaux isolants thermiques Nouveaux isolants thermiques 2006 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille technique a été établie à partir : de l Avis Technique du CSTB du 24 juin 2004 sur les performances des produits minces réfléchissants

Plus en détail

Formation 2013 Bâtiment Durable

Formation 2013 Bâtiment Durable Formation 2013 Bâtiment Durable ACOUSTIQUE Bruxelles Environnement LES MATÉRIAUX UTILISÉS EN ISOLATION ACOUSTIQUE Sophie MERSCH, Ir arch. CENTRE URBAIN 25 avril 2013 Formation mise en œuvre par le Centre

Plus en détail

L'ISOLATION ECOLOGIQUE

L'ISOLATION ECOLOGIQUE L'ISOLATION ECOLOGIQUE L'ISOLATION ECOLOGIQUE, ENJEUX ET CARACTERISTIQUES L'isolation écologique porte une attention particulière sur l'impact des techniques et des matériaux sur l'environnement, sur la

Plus en détail

C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie?

C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie? C.M.E.5.1 Comment économiser l énergie? I) Énergie et puissance : rappels : L énergie E est la capacité d un système à produire du, de la ou de la. L unité légale d énergie est le joule (J), on mesure

Plus en détail

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur

Isolation thermique. est à 20 C, tandis qu à l extérieur Isolation UN PEU DE THÉORIE L isolation de la maison a deux fonctions : réduire les dépenses de chauffage et accroître le confort de la maison. Pour savoir quoi et comment isoler, quelques notions théoriques

Plus en détail

Impacts environnementaux de la construction en paille. Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille

Impacts environnementaux de la construction en paille. Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille Impacts environnementaux de la construction en paille Luc Floissac RFCP Réseau Français de la construction en paille ACV - Analyse en Cycle de Vie Remplissage isolant en bottes de paille Conformément aux

Plus en détail

Le choix des murs et des isolants : Comment se prémunir du chaud et du froid?

Le choix des murs et des isolants : Comment se prémunir du chaud et du froid? Le choix des murs et des isolants : Comment se prémunir du chaud et du froid? Dans une maison, une grande partie de la chaleur peut s échapper par les murs. Il est donc important d apporter une attention

Plus en détail

La maison zéro énergie (ou énergie positive)

La maison zéro énergie (ou énergie positive) La maison zéro énergie (ou énergie positive) Maison qui consomme pas ou peu d énergie Utilise des énergies renouvelables Respectueuse de l'environnement Avantages : - Diminution du bilan carbone (moins

Plus en détail

Denis PETIT CALOSOFT. 7 avril 2011

Denis PETIT CALOSOFT. 7 avril 2011 CEPI 2011 Denis PETIT CALOSOFT 7 avril 2011 1 Calorifugeage «Isolation thermique des équipements techniques» Isolation thermique (ou acoustique) des équipements techniques ( parois de bâtiment) stockant

Plus en détail

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation?

Comment améliorer les performances thermiques d une habitation? thermiques d une habitation? E1-1/6 Le confort 1 Définissez en trois points le confort thermique : 2-1 Sur brouillon ou sur votre cahier d expérience, émettez vos hypothèses sur la maison de demain. Comment

Plus en détail

OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON

OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON OUATE DE CELLULOSE CONSTRUIRE UNE FILIERE EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Le journal d aujourdhui. pour l isolant de demain 26/10/11 1) LE PRODUIT Composition 90% déchet papier journal 10% sels minéraux Fabrication

Plus en détail

RE-EMPLOI MODULE DE SENSIBILISATION A LA RENOVATION DURABLE

RE-EMPLOI MODULE DE SENSIBILISATION A LA RENOVATION DURABLE RE-EMPLOI MODULE DE SENSIBILISATION A LA RENOVATION DURABLE Avec le soutien de l Union Européenne : Fonds Européens de Développement Régional Interreg efface les frontières A Méthodologie de la rénovation:

Plus en détail

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T.

L isolation toiture 29/04/2013 ISOLATION TOITURE ISOLATION TOITURE LE POURQUOI!... ISOLATION TOITURE L écran de sous toiture (E.S.T. L énergie la moins chère est celle non consommée Plan de la présentation L isolation toiture Soirée d information 23 avril 2013 Guides Énergie Neupré Le pourquoi. Quelques notions techniques. La prime

Plus en détail

ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT

ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT ESPACES INFO ÉNERGIE BIEN ISOLER SON LOGEMENT POURQUOI FAUT-IL BIEN ISOLER SON LOGEMENT? Aujourd hui, les dépenses énergétiques représentent entre et 0% du budget annuel des ménages. Le chauffage arrive

Plus en détail

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats

Concours. 2011 Présentation des projets lauréats. ats Concours «Ma maison éco» 2011 Présentation des projets lauréats ats PROJETS Rénovations R 4 Projets retenus Famille THIL 37330 Marcilly sur Maulne Famille THIL Natures des parois: Murs extérieurs Nord

Plus en détail

TOUT COMPRENDRE SUR L ISOLATION DE VOTRE LOGEMENT

TOUT COMPRENDRE SUR L ISOLATION DE VOTRE LOGEMENT TOUT COMPRENDRE SUR L ISOLATION DE VOTRE LOGEMENT Chaleur, humidité, canicule Au fil des saisons, les variations de température devraient être le moins ressenti possible dans votre habitation. Il est donc

Plus en détail

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur

Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur Rénovation d une maison ouvrière bruxelloise Laurent Collignon David Dardenne 1040 Bruxelles 1 Situation Maison ouvrière bruxelloise de la fin du 19e siècle, située au coeur d E t t e r b e e k. Sa localisation

Plus en détail

L ISOLATION THERMIQUE DANS LA CONCEPTION ET LA REALISATION DES LOCAUX DE TRAVAIL

L ISOLATION THERMIQUE DANS LA CONCEPTION ET LA REALISATION DES LOCAUX DE TRAVAIL UE 5 : RISQUES PHYSIQUES FACTEUR D AMBIANCE T. ATHUYT L ISOLATION THERMIQUE DANS LA CONCEPTION ET LA REALISATION DES LOCAUX DE TRAVAIL «L isolation thermique dans la conception et la réalisation des locaux

Plus en détail

L isolation des pavillons

L isolation des pavillons Louisa Praszezynki 5 2 Flora Penot L des pavillons 1 Que connaissez vous comme type d. Donnez une définition. Il y a 2 types d : l phonique et l. Isolation : pour se protéger du froid et des intempéries.

Plus en détail

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité)

Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Le solaire à capteur photovoltaïque (production d'électricité) Les panneaux solaires photovoltaïques, appelés modules photovoltaïques ou simplement panneaux solaires, convertissent la lumière en électricité.

Plus en détail

ISOLATION THERMIQUE DES BÂTIMENTS. Techniques et matériaux. Licence 3 Génie Civil et Infrastructure

ISOLATION THERMIQUE DES BÂTIMENTS. Techniques et matériaux. Licence 3 Génie Civil et Infrastructure ISOLATION THERMIQUE DES BÂTIMENTS Techniques et matériaux Licence 3 Génie Civil et Infrastructure UJF Grenoble 1 1974 Politique d'économie d'énergie... Nouvelle réglementation RT 2010 R&D Matériaux et

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

La mallette à isolation LES FICHES TECHNIQUES MATÉRIAUX D ISOLATION THERMIQUE

La mallette à isolation LES FICHES TECHNIQUES MATÉRIAUX D ISOLATION THERMIQUE La mallette à isolation LES FICHES TECHNIQUES MATÉRIAUX D ISOLATION THERMIQUE 112 LES FICHES TECHNIQUES INDEX ORIGINE ISOLANT AIR NOM DE L ISOLANT FICHE BOÎTE Air 1 1 Ouate de cellulose / en vrac Ouate

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable :

Formation Bâtiment Durable : Formation Bâtiment Durable : Matériaux d isolation : comment choisir? Bruxelles Environnement Comment choisir l isolation des murs? Arnaud Evrard UCL / Architecture et Climat Objectifs de la présentation

Plus en détail

Isolation périphérique de façade

Isolation périphérique de façade Plâtre Isolation périphérique de façade D une pratique peu usitée, voire marginale, il y a quelques décennies, l isolation périphérique de façade crépie (WDVS ou ITE) est devenue monnaie courante de nos

Plus en détail

Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement»

Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement» Communiqué de presse Une étude récente le démontre : «PAVATEX isole durablement» La nouvelle brochure «Construire et habiter avec la nature» démontre les nombreux avantages des matériaux isolants en fibres

Plus en détail

Les fondamentaux du bioclimatisme. JC Mengoni, Conseils en éco construction

Les fondamentaux du bioclimatisme. JC Mengoni, Conseils en éco construction Autrefois Architecture pratique mais sans confort (vie dans les champs) Longue connaissance/expérience de la nature, du soleil, des vents Guerre 14 1.400.000 morts en France Perte des techniques traditionnelles

Plus en détail

Performances acoustiques des matériaux d origine végétale ou animale

Performances acoustiques des matériaux d origine végétale ou animale Performances acoustiques des matériaux d origine végétale ou animale Jacques ROLAND Consultant Jacques.roland@cegetel.net La demande Demande croissante pour utiliser des matériaux «naturels» d origine

Plus en détail

Matériaux d'isolation

Matériaux d'isolation Produits d'étanchéité et d'isolation Matériaux d'isolation Definition Caractéristiques Fabrication Références normatives Spécifications Marquage C.E Certifications Acquis environnementaux Définition :

Plus en détail

MÉMO SANTÉ ISOLANTS THERMIQUES MÉTIERS DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION. Chef d entreprise artisanale

MÉMO SANTÉ ISOLANTS THERMIQUES MÉTIERS DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION. Chef d entreprise artisanale MÉMO SANTÉ Chef d entreprise artisanale MÉTIERS DU PLÂTRE ET DE L ISOLATION ISOLANTS THERMIQUES La pose de produits d isolation nécessite des connaissances sur les risques pour la santé. Protégez vos salariés!

Plus en détail

Les matériaux absorbants

Les matériaux absorbants L absorption acoustique est le pouvoir qu ont certains matériaux de laisser pénétrer une partie de l énergie sonore qui vient frapper leur surface. Un matériau absorbant posé sur une cloison va diminuer

Plus en détail

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves

Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Réhabilitation BBC d une maison individuelle à Vanves X B ÂTIMENTS Afin de réduire les factures d énergie de sa maison des années 30, un habitant de Vanves

Plus en détail

Facteur 4. Développement durable. Samuel Courgey - Technicien référent, Formateur, Auteur Académie de la terre 23 Mai 2012

Facteur 4. Développement durable. Samuel Courgey - Technicien référent, Formateur, Auteur Académie de la terre 23 Mai 2012 Comment s y Eco-matériau Sur-isolation retrouver et?? après Énergies renouvelables Comment avoir un VMC double bâtiment flux performant?? Matériau «puits de carbone» Gaz à effets de serre Besoin de repères!

Plus en détail

mémo santé Isolants thermiques métiers du plâtre et de l isolation Chef d entreprise artisanale

mémo santé Isolants thermiques métiers du plâtre et de l isolation Chef d entreprise artisanale mémo santé Chef d entreprise artisanale métiers du plâtre et de l isolation Isolants thermiques La pose de produits d isolation nécessite des connaissances sur les risques pour la santé. Protégez vos salariés!

Plus en détail

L'ISOLATION. Sommaire

L'ISOLATION. Sommaire Mis à jour : 05/09/2013 L'ISOLATION Le secteur du bâtiment contribue à hauteur de 25% aux émissions de gaz à effet de serre (GES), et de 40% des consommations d énergie de la France, principalement à travers

Plus en détail

JOURNEES DU CONFORT ET DE L EAU 20 NOVEMBRE 2007 DOMAINE DE LA CHANTERELLE VERLINGHEM

JOURNEES DU CONFORT ET DE L EAU 20 NOVEMBRE 2007 DOMAINE DE LA CHANTERELLE VERLINGHEM JOURNEES DU CONFORT ET DE L EAU 20 NOVEMBRE 2007 DOMAINE DE LA CHANTERELLE VERLINGHEM RENOVATION DURABLE DES BATIMENTS EXISTANTS JCE Lille Domaine de la Chanterelle 20 novembre 2007 1/6 Le 20 novembre,

Plus en détail

L isolation écologique d un bâtiment

L isolation écologique d un bâtiment L isolation écologique d un bâtiment Astuces et points d attention - expérience d'un entrepreneur spécialisé en la matière. Formation «Le choix écologique des matériaux de construction» 12 mai 2009 Limbourg

Plus en détail

Maîtrisez dès aujourd hui vos dépenses énergétiques!

Maîtrisez dès aujourd hui vos dépenses énergétiques! de Konsument UNION LUXEMBOURGEOISE DES CONSOMMATEURS Maîtrisez dès aujourd hui vos dépenses énergétiques! Revue des divers matériaux d isolation et de leur utilisation dans la rénovation énergétique Le

Plus en détail

LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES

LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES LES QUALITES DES ISOLANTS QU APPELLE -T- ON ISOLANT THERMIQUE? LES PRINCIPAUX ISOLANTS THERMIQUES C.F-S.P page 1 Pourquoi l isolation thermique? En 1973 les pays européens subissent le premier choc pétrolier.

Plus en détail

Aide à l isolation de l habitat

Aide à l isolation de l habitat Aide à l isolation de l habitat Dans le cadre de l élaboration du Schéma Régional Climat Air Energie dit SRCAE, l état des lieux énergétique a mis en évidence la part du secteur du bâtiment dans le bilan

Plus en détail

LE SECTEUR DU BATIMENT EN FRANCE

LE SECTEUR DU BATIMENT EN FRANCE LE SECTEUR DU BATIMENT EN FRANCE Source:PNR Marais Poitevin Source:Effinergie Consommation d'énergie logement Source: Chardonnel Ingénierie La conductivité thermique (W/m.K) : propriété d un corps à transmettre

Plus en détail

PATRIMOINE BATI ET DEVELOPPEMENT DURABLE

PATRIMOINE BATI ET DEVELOPPEMENT DURABLE 1 PATRIMOINE BATI ET DEVELOPPEMENT DURABLE Comportement et compatibilité des matériaux pour le bâti ancien Bruno JARNO 2 AJENA Énergie et Environnement Association loi 1901 sans but lucratif 30 années

Plus en détail

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE

CSFE. La toiture-terrasse. La réponse à la démarche HQE CSFE La toiture-terrasse La réponse à la démarche HQE Sommaire Préambule La toiture-terrasse 03 La réponse à la démarche HQE 04-05 La réponse à la démarche HQE selon la destination de la toiture-terrasse

Plus en détail

ARCHITECTURE ECOLOGIQUE ECO-MATERIAUX

ARCHITECTURE ECOLOGIQUE ECO-MATERIAUX 2 4 A R C H I T E C T U R E E C O L O G I Q U E E C O - M A T E R I A U X A l Ecole du ARCHITECTURE ECOLOGIQUE ECO-MATERIAUX ère STI2D LYCEE MARC BLOCH BISCHHEIM P R O J E T A E D D L Y C E E M A R C B

Plus en détail

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves

Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves Bâtiments Matériaux Opérations Installations Rénovation thermique performante d une maison individuelle à Vanves B ÂTIMENTS Afin d améliorer le confort thermique de leur maison d après-guerre, un couple

Plus en détail

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé

Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé Aides pour le développement des énergies renouvelables et de la performance énergétique de l habitat privé 2013-2014 Le territoire : La communauté d agglomération regroupe 5 communes : Calais, Coulogne,

Plus en détail

Composition du mur de Façade Mise en œuvre. 1. Avant les années 40 :

Composition du mur de Façade Mise en œuvre. 1. Avant les années 40 : Composition du mur de Façade Mise en œuvre 1. Avant les années 40 : Les murs de façade étaient constitués d éléments maçonnés en contact direct les uns avec les autre et recevaient un enduit extérieur

Plus en détail

L EVOLUTION DE L ISOLATION

L EVOLUTION DE L ISOLATION L EVOLUTION DE L ISOLATION FABRIQUÉ AU CANADA DEPUIS 1986 ICYNENE.BE, ICYNENE.EU, ICYNENE.COM MOUSSE D ISOLATION PROJETEE C EST VRAI la mousse d isolation projetée Icynene est un peu plus onéreuse que

Plus en détail

ISOLATION DES TOITURES A BASE DE CHANVRE

ISOLATION DES TOITURES A BASE DE CHANVRE ISOLATION DES TOITURES A BASE DE CHANVRE Marolda Brouta-Agnésa P. Vroman L. Koehl Awa Soronfé Doumbia «Advanced nonwovens» Option TTMA AU 2007/2008 Sommaire I CONTEXTE DE L APPLICATION... 3 I. 1 GENERALITES...

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS FICHE DE RENSEIGNEMENTS PROJET Nom et lieu du projet Informations sur le client Nom du projet : Nom : Adresse : Prénom : Code postal : Numéro de téléphone : Date de l étude : Adresse mail : Référence du

Plus en détail

SEQUENCE 3 ACTIVITE 7. document ressource isolation. Isoler: indispensable pour le confort

SEQUENCE 3 ACTIVITE 7. document ressource isolation. Isoler: indispensable pour le confort SEQUENCE 3 ACTIVITE 7 document ressource isolation Isoler: indispensable pour le confort Isolation à la ouate de cellulose Écologique et performant, cet isolant présente l'une des meilleures inerties.

Plus en détail

AU SERVICE DE L UTILISATEUR

AU SERVICE DE L UTILISATEUR AU SERVICE DE L UTILISATEUR Les constructions actuelles doivent essentiellement répondre à 3 exigences : planification rigoureuse, architecture ambitieuse et bonne rentabilité. S il paraît évident qu en

Plus en détail

Séminaire Rénovation des toitures plate

Séminaire Rénovation des toitures plate Séminaire Rénovation des toitures plate CCBC 5 décembre 2013 Rénovation et isolation des toitures plates en béton Stéphanie DEMEULEMEESTER FACILITATEUR BATIMENT DURABLE Spécialiste ENVIRONNEMENT 1. Introduction

Plus en détail

Réponses techniques existantes, généralités

Réponses techniques existantes, généralités Réponses techniques existantes, généralités Les bâtiments existants peuvent être construits de manières très différentes. De ce fait, il n existe pas une unique manière de réhabiliter. Il faut agir en

Plus en détail

Isolation, principes et grandes lignes directrices

Isolation, principes et grandes lignes directrices Isolation, principes et grandes lignes directrices La réduction de la quantité d énergie utilisée à partir de ressources fossiles est le facteur le plus important de la promotion de la démarche de développement

Plus en détail

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+

Transfert thermique. La quantité de chaleur échangée entre deux systèmes se note Q et s exprime en Joule *J+ Chapitre 22 Sciences Physiques - BTS Transfert thermique 1 Généralités 1.1 Température La température absolue est mesuré en Kelvin [K]. La relation de passage entre C et K est : T [K] = [ C ]+ 273,15 Remarque

Plus en détail

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur.

L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Une maison bio climatique L idée est simple : un bâtiment doit, par sa conception, se protéger du froid et des intempéries mais également du soleil et de la chaleur. Analyse de l environnement de la maison

Plus en détail

Conférences Bois Soleil 2006 Isolation écologique des bâtiments. Cécile Lasserre, Chambre des métiers, introduit les intervenants.

Conférences Bois Soleil 2006 Isolation écologique des bâtiments. Cécile Lasserre, Chambre des métiers, introduit les intervenants. Conférences Bois Soleil 2006 Isolation écologique des bâtiments Cécile Lasserre, Chambre des métiers, introduit les intervenants. Intervention de Sandra Perié, architecte, communauté de communes des monts

Plus en détail

LA OUATE DE CELLULOSE

LA OUATE DE CELLULOSE L isolation écologique Economie de chauffage Sans danger pour la santé Classement au feu LA OUATE DE CELLULOSE pour combles perdus, planchers et murs Fabrication française www.ouatedecellulose-cedmat.fr

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment

matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment matériaux, innovation, éco-conception et bâtiment Renaud Caplain Maître de conférences CNAM Paris vendredi 30 janvier 2009 1 Les matériaux dans le bâtiment Trois grandes catégories et, très vite, une quatrième.

Plus en détail

Challenge Construction durable

Challenge Construction durable + Challenge Construction durable CHALVET Solène MAILLARD Pierre MULLER Sarah 1 Création d un pôle central d activité Tuteurs: Mai 2014 CHERQUI Fréderic CURTIL Laurence MERIEUX Pierre + Plan 2 UN BÂTIMENT

Plus en détail

FORMULAIRE ETUDE THERMIQUE ET DEVIS GRATUIT

FORMULAIRE ETUDE THERMIQUE ET DEVIS GRATUIT MERCI DE RÉPONDRE AUX QUESTIONS SUIVANTES : Vos coordonnées personnelles : Les coordonnées du chantier : Société : Nom : Prénom : Rue : Code postal : Ville : Téléphone : Adresse email : Fax : Type de Construction

Plus en détail

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI

LA MEILLEURE ET LA PLUS NATURELLE ISOLATION THERMIQUE AU MONDE. NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI NOUS SOUHAITONS VOUS PRESENTER ICI LA MEILLEURE IDEE QUE NOUS N AYONS JAMAIS EUE. CAR N EST-CE PAS LA CHOSE LA PLUS SIMPLE ET LA PLUS NATURELLE QUE DE VOULOIR AVOIR BIEN CHAUD? ON A BESOIN POUR CELA D

Plus en détail

Isolation extérieure :

Isolation extérieure : TECHNIQUE Il existe différents procédés destinés à isoler les murs d une habitation. On peut être tenté d isoler les murs par l intérieur dans un réflexe de protection, une envie de calfeutrage, mais c

Plus en détail