L éco-responsabilité, l innovation douce. 16, 17 et 18 mars 2011 Apt, Gréoux-les-Bains et Arles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L éco-responsabilité, l innovation douce. 16, 17 et 18 mars 2011 Apt, Gréoux-les-Bains et Arles"

Transcription

1 L éco-responsabilité, l innovation douce 16, 17 et 18 mars 2011

2 Devenir éco-responsable Une démarche éthique? Un objectif économique? Une réponse à l évolution de la demande? Yannick Le Magadure Comité Régional de Tourisme

3 tourisme éco-responsable de quoi parle-t-on? Respect de l environnement, des ressources naturelles et culturelles Respect de la population d accueil et du développement économique local Relations authentiques entre les touristes et la population d accueil

4 pourquoi s engager? au moins 3 bonnes raisons Par conviction ou conscience environnementale Faire des efforts pour sensibiliser à la biodiversité, lutter contre le changement climatique, Pour des raisons économiques Quand éco-gestes et éco-construction permettent de moins dépenser Parce que les clientèles sont sensibles au tourisme durable et responsable Les touristes s y intéressent et souhaitent de plus en plus passer des vacances durables.

5 s engager par conviction l environnement au cœur des préoccupations internationales 1972 : Conférence des Nations Unies sur l environnement humain à Stockholm, premier sommet de la Terre initiant les réflexions sur le rôle de l environnement : Rapport Brundtland sur le développement et l environnement présenté à l ONU 1992 : Sommet de la Terre à Rio de Janeiro. La communauté internationale se préoccupe désormais de la diversité du monde du vivant : signature des Accords de Kyoto visant la réduction des émissions de gaz à effets de serre : Entrée en vigueur du Protocole de Kyoto. Les pays industrialisés, hormis les Etats-Unis et l'australie, doivent réduire leurs émissions de gaz à effet de serre : Année Internationale de la Biodiversité. La communauté internationale reconnaît que la perte de la biodiversité et des écosystèmes menace le fonctionnement de la planète.

6 s engager par conviction et le tourisme dans tout cela? Les flux touristiques sont inégalement répartis dans le monde, en France mais aussi dans notre région Espace : 3 départements littoraux (06, 13 et 83) = ¾ de la fréquentation Temps : l été = + de 60 % des nuitées annuelles pression touristique vis-à-vis de la population locale pression sur l environnement. mais le tourisme permet aussi le financement et la rénovation de sites culturels et peut apporter un soutien économique à la préservation de zones naturelles.

7 s engager par conviction et le tourisme dans tout cela? Exemples de sites naturels conciliant accueil du public et préservation de l environnement Les marais du Vigueirat (13) La montagne Sainte-Victoire (13)

8 s engager par conviction sensibiliser tous les publics, touristes compris Nombreux sont les acteurs de l environnement à sensibiliser tous les publics, touristes compris, aux enjeux environnementaux et à la biodiversité : Ligue de Protection des Oiseaux (LPO) avec l exploitation du site des salins d Hyères ou encore l Agenda des sorties nature, Centres Permanents d Initiatives pour l Environnement (CPIE) avec des itinéraires nature, des itinéraires paysans Des associations d éco-volontariat comme «Cybelle Planète» ou «A pas de Loup» qui proposent des séjours en PACA, Plus généralement, les parcs nationaux, les parcs naturels régionaux, les réserves naturelles, etc.

9 s engager par conviction le tourisme attentif à l environnement Emergence de marques, labels et certifications représentatives d un engagement pour l environnement de prestataires touristiques : «Ecogîte», «Gîte Panda», «Hôtels au Naturel», «Chouette Nature», qualification «environnement» de Clévacances, «La Clef Verte», «Ecolabel Européen», «Green Globe 21», «Agir pour un Tourisme Responsable», Les guides naturalistes ont le vent en poupe De nombreux voyagistes et compagnies aériennes se sont lancés dans l établissement de bilans carbone permettant de mesurer l impact de leur activité sur l environnement et/ou proposent des mécanismes de compensation carbone.

10 faire des économies éco-gestion : dépenser moins Passer de l incandescent au fluorescent Retour sur investissement! 18, 19 sont les températures ambiantes souhaitables pour une structure d hébergement touristique + 1 = + 7% de budget chauffage Source : Atout France, guide pratique «éco-gestion et éco-construction dans l hôtellerie», 2007

11 faire des économies éco-gestion : dépenser moins «Rouler» en classe A Un appareil de classe A++ consommant environ 200 kwh par an reviendra approximativement à 22 par an quand l équivalent en classe C consommera près de 420 kwh par an pour 46. Arrêter plutôt que de se mettre en veille Les veilles peuvent représenter jusqu à 70% de la consommation d un appareil électrique. Chasser les fuites Source : Magestour, 2008 On estime à 900 le coût annuel de 3 chasses d eau qui fuient (à raison de 10 l / h) et de 2 robinets présentant un goutte à goutte (3 l / h) Source : Atout France, guide pratique «éco-gestion et éco-construction dans l hôtellerie», 2008

12 Source : Atout France, guide pratique «éco-gestion et éco-construction dans l hôtellerie», , 17 et 18 mars 2011 faire des économies éco-construction : viser la rentabilité à moyen terme se tourner vers la bio-construction Un surinvestissement limité (environ + 10 %) et des économies de gestion sur la facture énergétique (jusqu à - 40%). ou la HQE Novotel Paris Montparnasse,1er hôtel HQE en France. Un surcoût de construction estimé à + 2% et des économies d électricité de 20% dans les chambres et 30% pour l ensemble de l hôtel (comparativement à un établissement équivalent de la chaîne)

13 répondre à une réelle demande le tourisme durable ou responsable entre dans les mœurs 28% des Français, 50% des Allemands et 58% des Britanniques connaissent le terme de «tourisme durable» Source : Atout France, GMV Conseil Marketing, 2010 Plus largement, en 2009, 60% des Français ont entendu parler de «tourisme durable, responsable, éthique, solidaire, équitable ou d écotourisme», contre 27% en Source : TNS Sofres / Voyages-sncf.com et Routard.com, 2009

14 répondre à une réelle demande des voyageurs réellement intéressés 88% des Français sont intéressés par le tourisme durable (contre 75% des Allemands et des Britanniques) Si le tourisme durable est un critère de choix de vacances pour une minorité de Français, d Allemands ou de Britanniques, près de la moitié de ces populations sont prêtes à payer plus pour des vacances «durables». Source : Atout France, GMV Conseil Marketing, 2010

15 répondre à une réelle demande mais pas toujours bien informés 90% d entre eux souhaitent être mieux informés sur le sujet par le biais de reportages (75%), de guides touristiques (71%) ou de catalogues de voyages (68%). Source : TNS Sofres / Voyages-sncf.com et Routard.com, 2009 Parmi les touristes français, allemands et britanniques 47% déclarent trouver facilement des hébergeurs engagés dans le respect de l environnement en France, 54% disent trouver facilement en France des lieux de restauration proposant des produits «bio» ou des produits locaux et de saison 63% prétendent qu il est facile de trouver en France des activités respectueuses de l environnement à réaliser. Source : Atout France, GMV Conseil Marketing, 2010.

16 répondre à une réelle demande prêts à passer à l acte! Seulement 13% des Français mais 33% des Allemands et 28% des Britanniques déclarent avoir déjà acheter des produits ou des services relevant du tourisme durable. Source : Atout France, GMV Conseil Marketing, Près de 8 voyageurs français sur 10 qui connaissent le tourisme responsable sont désormais prêts à passer à l acte (vs 72% en 2008), avec un pourcentage très important chez les moins de 35 ans (9 sur 10) et les Parisiens (88%), plus faible chez les seniors (6 sur 10 seulement) Source : TNS Sofres / Voyages-sncf.com et Routard.com, 2009

17 répondre à une réelle demande en valorisant une offre qualifiée en région Prochainement, un site dédié à l écotourisme en Provence-Alpes-Côte d Azur

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011

écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Les journées de l é l écotourisme en PACA LES PRINCIPES DE L ECOTOURISME DANS LES HEBERGEMENTS Pierre DABOUT 5 mai 2011 Introduction La question environnementale dans le choix des vacances devient de plus

Plus en détail

La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur

La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur La valorisation de l offre de tourisme durable par le Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d Azur Julien Auray Chargé de mission tourisme durable 1 ères Rencontres du tourisme durable des Alpilles

Plus en détail

Gaz de France et le développement durable

Gaz de France et le développement durable Gaz de France et le développement durable L engagement pour des territoires durables Groupe de pilotage «Entreprises Collectivités» Comité 21 20 juin 2006 Isabelle ARDOUIN DIRECTION DU DEVELOPPEMENT DURABLE

Plus en détail

Pourquoi et comment faire de la PICARDIE une destination éco-touristique d excellence

Pourquoi et comment faire de la PICARDIE une destination éco-touristique d excellence Pourquoi et comment faire de la PICARDIE une destination éco-touristique d excellence Xavier RMBAULT Ingénieur/Consultant GREENEO xavier.rimbault@greeneo.eu Vous avez dit «éco», «durable»? Développement

Plus en détail

Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. d en juger! Mai 2008

Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. d en juger! Mai 2008 Tourisme durable et Cévéo, une vraie démarche terrain. À vous d en juger! Dossier de presse Mai 2008 Service relations presse Agence Canopée : Valérie Barbas - 0 820 821 144 - rp@canopee-net.com Mars 2008

Plus en détail

Comment concilier développement durable et compétitivité dans l hôtellerie?

Comment concilier développement durable et compétitivité dans l hôtellerie? Comment concilier développement durable et compétitivité dans l hôtellerie? Journées Multimédia du Tourisme Durable Richard DUVAUCHELLE 25 26 juin 2015 Pourquoi cette prise de conscience? Une rencontre

Plus en détail

DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable. Une campagne du

DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable. Une campagne du DOSSIERDEPRESSE2014 Campagne Eco Attitude, le jeu interactif pour un tourisme durable Une campagne du Une campagne répondant aux enjeux régionaux La Région Provence-Alpes-Côte d Azur : première région

Plus en détail

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique»

«Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Centre Permanent d Initiatives pour l'environnement Pays de Morlaix-Trégor «Mettre en pratique le développement durable dans son métier d hébergeur : un atout pour son offre touristique» Association ULAMIR

Plus en détail

PREMIER LABEL ENVIRONNEMENTAL INTERNATIONAL POUR L HEBERGEMENT TOURISTIQUE. www.laclefverte.org contact@laclefverte.org

PREMIER LABEL ENVIRONNEMENTAL INTERNATIONAL POUR L HEBERGEMENT TOURISTIQUE. www.laclefverte.org contact@laclefverte.org PREMIER LABEL ENVIRONNEMENTAL INTERNATIONAL POUR L HEBERGEMENT TOURISTIQUE www.laclefverte.org contact@laclefverte.org Les 5 programmes de la FEE: Eco-Ecole Energies d Avenir Jeune Reporter pour l environnement

Plus en détail

Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche

Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche DR Plan d actions d énergie & tourisme en Ardèche R.Vezin DR 18 mars 2010 Privas Noémie POIZE Rappel du cadre de travail : SETCOM Tourisme et énergie en Ardèche Constats Démarches exemplaires Outils et

Plus en détail

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme?

Cap France et le label Chouette Nature. Le label, une solution au développement durable du tourisme? Cap France et le label Chouette Nature Le label, une solution au développement durable du tourisme? Historique de Cap France En 1949, naît la Fédération des Maisons Familiales regroupant des structures

Plus en détail

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter?

L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? L habitat écologique : Effet de mode ou une évolution profonde de nos modes d habiter? Intervention de Louardi BOUGHEDADA Vice-Président Energie Climat Communauté Urbaine de Dunkerque DGST Mission Ingénierie

Plus en détail

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux

TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux TABLE RONDE Retour d expériences d acteurs touristiques régionaux engagés dans le tourisme durable : présentation des dispositifs d aides régionaux Hugues TRIDON DE REY, Conseil régional du Centre Les

Plus en détail

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial

Lancement d une démarche de développement durable. Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Lancement d une démarche de développement durable Agenda 21 et Plan Climat Energie Territorial Le développement durable «Un développement qui répond aux besoins du présent sans comprome6re la capacité

Plus en détail

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique

La demande touristique et ses évolutions. 1. État actuel de la demande touristique III. La demande touristique et ses évolutions 1. État actuel de la demande touristique Les statistiques internationales et européennes : Croissance du tourisme international de 5 à 6 % en 2005 Forte croissance

Plus en détail

Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014

Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014 Le Management de l Energie Rencontre ATEE du 17/06/2014 SOMMAIRE > La démarche de l entreprise DARVA > Performance du Système de Management de l Environnement et de l énergie La démarche de l entreprise

Plus en détail

La Clef Verte. Label environnemental pour les hébergements touristiques

La Clef Verte. Label environnemental pour les hébergements touristiques La Clef Verte Label environnemental pour les hébergements touristiques La Fondation pour l Education à l Environnement (FEE) Les 5 programmes de la FEE: Eco-Ecole LEAF Jeune Reporter pour l environnement

Plus en détail

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007

CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011. VARENIO Céline mardi 11 septembre 2007 La charte pour l environnement au niveau local : enjeux et rôles des actions de communication et de sensibilisation CHARTE COMMUNAUTAIRE POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE 2006-2011 VARENIO

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature Hôtels Campings Villages-Vacances Gîtes & Chambres d hôtes Auberges de vacances hébergements insolites Devenez acteur de la mobilité de la clientèle! Le déplacement en voiture individuelle

Plus en détail

premier écolabel international pour les hébergements touristiques

premier écolabel international pour les hébergements touristiques COMMUNIQUE DE PRESSE CLEF VERTE 2010 FRANCE - 500 HEBERGEMENTS RESPECTUEUX DE L ENVIRONNEMENT LA FRANCE EST LA PREMIERE DESTINATION TOURISTIQUE AU MONDE ET DES ETUDES MONTRENT QUE LES TOURISTES SONT DE

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

Forum ÉCOTOURISME Parc naturel régional des Landes de Gascogne Pays des Landes de Gascogne Sabres mardi 6 mai 2008

Forum ÉCOTOURISME Parc naturel régional des Landes de Gascogne Pays des Landes de Gascogne Sabres mardi 6 mai 2008 Forum ÉCOTOURISME Parc naturel régional des Landes de Gascogne Pays des Landes de Gascogne Sabres mardi 6 mai 2008 THETYS - ECOTOURISME 1 Forum écotourisme Au programme ce matin : Écotourisme, tourisme

Plus en détail

la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme Rachid Nafti, expert GIZ

la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme Rachid Nafti, expert GIZ la Responsabilité Sociétale de l Entreprise: «le paradigme managérial des années à venir». Rachid Nafti, expert GIZ Séminaire RSE dans le secteur hôtelier, organisé par AHK, GIZ & CITET le 20 octobre 2011

Plus en détail

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement.

Nos activités et nos rejets polluants deviennent problématiques, et génèrent des inquiétudes sur l avenir de l humanité et de son environnement. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Constats et enjeux En un siècle, l impact de l homme sur la nature a bouleversé l environnement. Nos modes de production et de consommation sont en cause, ainsi que nos choix énergétiques.

Plus en détail

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013

Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Le développement durable dans la politique de FPC de la Région Aquitaine : les évolutions sur l offre de formation 2013 Pôle Formation Professionnelle et Apprentissage Direction de la Formation Professionnelle

Plus en détail

8 thématiques de la consommation durable s exposent à travers les gestes simples et quotidiens. passez au durable

8 thématiques de la consommation durable s exposent à travers les gestes simples et quotidiens. passez au durable PASSEZ AU DURABLE L EXPO Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC issu de forêts gérées durablement par une imprimerie certifiée ISO 14001. 8 thématiques de la consommation durable s exposent

Plus en détail

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE :

METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : METTRE EN PLACE UNE DÉMARCHE RSE : UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ POUR VOTRE ENTREPRISE! Salon des Entrepreneurs Mercredi 4 février 2015 Intervenants Frédéric CURIER o Président de Bio Crèche Emilie DAMLOUP o

Plus en détail

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN

OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE L ESSENTIEL EN OPÉRATION SAUVEGARDE DE LA PLANÈTE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 LA FRANCE, 5E CONTRIBUTEUR AU FEM La France est le 5 e contributeur financier et co-initiateur du Fonds pour l Environnement Mondial (FEM),

Plus en détail

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011

L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme. Visite de progrès du 21 mars 2011 L Agenda 21 du Conseil général du Puy-de-Dôme Visite de progrès du 21 mars 2011 Développement durable «Le développement durable est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre

Plus en détail

CHIFFRES CLÉ Étude quantitative sur le tourisme responsable

CHIFFRES CLÉ Étude quantitative sur le tourisme responsable CHIFFRES CLÉ Étude quantitative sur le tourisme responsable Informations générales : Les résultats présentés sont les conclusions d une étude réalisée par Dedicated Research et commandée par le Trade for

Plus en détail

tourisme responsable Agir ensemble SULLY-SUR-LOIRE 18 novembre 2008 Intervenants : Élodie RAYMOND, Bruno BRET

tourisme responsable Agir ensemble SULLY-SUR-LOIRE 18 novembre 2008 Intervenants : Élodie RAYMOND, Bruno BRET Développement durable et tourisme responsable Agir ensemble pour un Tourisme Durable SULLY-SUR-LOIRE 18 novembre 2008 Intervenants : Élodie RAYMOND, Bruno BRET 1 Plan de l intervention 1 : Définitions

Plus en détail

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée

Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Un service indispensable à une politique énergétique maîtrisée Maîtriser l énergie est un enjeu majeur pour nos territoires. Face à des réglementations encore plus strictes, à une augmentation sans cesse

Plus en détail

La nouvelle étiquette énergie

La nouvelle étiquette énergie Les achats Comprendre La nouvelle étiquette énergie Mieux signaler les équipements les plus performants Édition : septembre 2012 Sur la base du résultat obtenu pour 24h dans des conditions d'essai normalisées

Plus en détail

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise

Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise Maitrise de l énergie Connaître son profil énergétique d entreprise SOMMAIRE Contexte énergétique La fin des Tarifs Régulés de Vente d Electricité et de Gaz S engager dans une démarche d économie d énergie

Plus en détail

La démarche d. développement durable à Bourg-la

La démarche d. développement durable à Bourg-la La démarche d développement d durable à Bourg-la la-reine 8 février f 2010 Ordre du jour La démarche développement durable à Bourg-la-Reine Convention des Maires Bilan carbone Agenda 21 Bilan Carbone :

Plus en détail

Atelier Consommations et transport de marchandises

Atelier Consommations et transport de marchandises Atelier Consommations et transport de marchandises Accueil et tour de table Impact du transport de marchandises (bilan carbone et plan climat) et pistes d actions, par Aura PENLOUP et Jean MARCHAND Echanges

Plus en détail

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue»

«Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» «Démarche collective de management environnemental des hébergements touristiques dans le PNR de Camargue» Mission d expertises de management environnemental CAHIER DES CHARGES Maître d ouvrage : Syndicat

Plus en détail

Le tourisme responsable en 2008

Le tourisme responsable en 2008 Le tourisme responsable en 2008 Avril 2008 Contact TNS Sofres : Département Sésame Catherine Sabatier / Thibault Martinerie 01-40-92-27-62 / 47-36 Catherine.sabatier@tns-sofres.com / Thibault.martinerie@tns-sofres.com

Plus en détail

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE

BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE BILAN THERMIQUE SIMPLIFIE Rapport DIALOGIE Ce Bilan thermique simplifié a été réalisé à l aide du logiciel DIALOGIE Il a permis d estimer, à partir des informations recueillies lors d une visite d un technicien

Plus en détail

Opération collective de gestion environnementale Refuges gardés des Pyrénées

Opération collective de gestion environnementale Refuges gardés des Pyrénées 2 ème Journée Technique du Tourisme Durable en Midi Pyrénées 23 juin 2014 Opération collective de gestion environnementale Refuges gardés des Pyrénées Anthony Roussillon ARPE Midi Pyrénées Agence régionale

Plus en détail

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E.

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. 1 Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Applications sur un pavillon F. Exemples de mises en évidence 2

Plus en détail

La diversification agricole en Camargue

La diversification agricole en Camargue La diversification agricole en Camargue Agritourisme, circuits-courts et démarche qualité Capucine SER, chargée de mission tourisme durable au Parc naturel régional de Camargue Contexte, définition et

Plus en détail

L agenda 2030 de développement durable

L agenda 2030 de développement durable L agenda 2030 de développement durable L Agenda 2030 en bref Pourquoi des objectifs mondiaux de développement durable? Le monde est confronté à des défis majeurs, comme l extrême pauvreté, le changement

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES»

FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1 FICHE OX «CHAUDIERES A CONDENSATION EN REHABILITATION DE CHAUFFERIES» 1. Contexte Enjeux La technologie des chaudières à condensation permet une augmentation conséquente des performances des chaudières

Plus en détail

Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique

Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique Aller vers l Eco-label européen Service d hébergement touristique Les 4 avantages de l Eco-label européen Réduire les dépenses énergétiques, la consommation d eau et la production de déchets Associer l

Plus en détail

Penser, construire et conduire un projet d éducation au développement durable. Daniel Falgon, conseiller pédagogique Sciences et EDD 43

Penser, construire et conduire un projet d éducation au développement durable. Daniel Falgon, conseiller pédagogique Sciences et EDD 43 Penser, construire et conduire un projet d éducation au développement durable Daniel Falgon, conseiller pédagogique Sciences et EDD 43 Présentation du contenu de l animation Tps 1 : rechercher une définition

Plus en détail

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale :

PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : PRISE EN COMPTE DE L ENVIRONNEMENT AU SEIN DU CONSEIL REGIONAL D AQUITAINE ET DISPOSITIF D ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES I Présentation générale : 1 -la politique sectorielle 2 - les applications au sein

Plus en détail

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE

SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE SOLUTIONS ENTREPRISES Le BILAN CARBONE Le BILAN CARBONE Toute activité industrielle, tertiaire et agricole émet, directement ou indirectement, des gaz à effet de serre ayant pour conséquence de contribuer

Plus en détail

DEVENIR AMBASSADEUR TOURISME RESPONSABLE DANS LE PAYS VIDOURLE CAMARGUE

DEVENIR AMBASSADEUR TOURISME RESPONSABLE DANS LE PAYS VIDOURLE CAMARGUE DEVENIR AMBASSADEUR TOURISME RESPONSABLE DANS LE UN TOURISME RESPONSABLE POUR UN PAYS EXCEPTIONNEL L HISTORIQUE 02 La position géographique du Pays Vidourle Camargue est exceptionnelle. Situé à mi-chemin

Plus en détail

La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec

La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec 1 La mise en œuvre du développement durable par le gouvernement du Québec Martin Vachon Bureau de coordination du développement durable (MDDEFP) Conférence régionale des élus de la Vallée-du-Haut-Saint-Laurent

Plus en détail

Débat citoyen planétaire

Débat citoyen planétaire Le 6 juin 2015 Fiche presse Débat citoyen planétaire en Région Auvergne Contacts presse Zakia Douakha Cécile Pomerol (Joachin) Tél. : 04733193 58 Tél. : 04733185 58 Port. : 06376679 26 Port. : 06746796

Plus en détail

Compte rendu par atelier : forum de la transition

Compte rendu par atelier : forum de la transition Compte rendu par atelier : forum de la transition Chaque restitution est détaillée de façon à respecter la fiche cadre remplie lors de la journée. L intérêt de ce compte rendu est de permettre à tous les

Plus en détail

Le CDPNE agit en faveur du climat

Le CDPNE agit en faveur du climat Le CDPNE agit en faveur du climat DOSSIER DE PRESSE Dans le cadre de ses activités d études et d éducation à l environnement, le Comité Départemental de la Protection de la Nature et de l Environnement

Plus en détail

Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D.

Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D. Plan National d Action pour des Achats Publics Durables P.N.A.A.P.D. En guise d introduction - Un guide méthodologique plus qu un texte réglementaire - Une référence pour fédérer tous les efforts : ceux

Plus en détail

Défis énergétiques, les enjeux et les perspectives de développement

Défis énergétiques, les enjeux et les perspectives de développement DR R.Vezin DR Energie et patrimoine bâti : de l exemple à la généralisation 12 Mars 2013 Défis énergétiues, les enjeux et les perspectives de développement Christian LABIE, Directeur de RHONALPENERGIE-ENVIRONNEMENT

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN

EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE L ESSENTIEL EN EN MARCHE POUR LA TRANSITION ÉCOLOGIQUE 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 UN PROCESSUS NÉCESSAIRE rationnelle et efficace des ressources. Elle concerne les La transition écologique doit conduire à la mise en

Plus en détail

Bilan du Programme «Vacances Durables 2008-2011» Placer le développement durable au cœur du produit immobilier et touristique POLITIQUE SOCIALE

Bilan du Programme «Vacances Durables 2008-2011» Placer le développement durable au cœur du produit immobilier et touristique POLITIQUE SOCIALE POLITIQUE SOCIALE Accompagner les collaborateurs 60% des salariés permanents ont bénéficié d une formation. Mise en place du programme Health and Care pour la prévention des risques psychosociaux au travail.

Plus en détail

UN ÉVÉNEMENT CITOYEN À L OCCASION DE LA COP21

UN ÉVÉNEMENT CITOYEN À L OCCASION DE LA COP21 UN ÉVÉNEMENT CITOYEN À L OCCASION DE LA COP21 Du 28 novembre au 6 décembre 2015, à l occasion de la COP21 à Paris, IKEA transforme les Champs Elysées en terrain de production d énergies propres et lance

Plus en détail

La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles

La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles 0 La lutte contre le dérèglement climatique à différentes échelles A l échelle internationale - La Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (CCNUCC) Instaurée en 1992 lors du

Plus en détail

Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié

Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié PARIS ET LA COP 21 Paris, une ville qui accueille un public nombreux et varié 2 274 880 habitants 3 000 000 déplacements pendulaires par jour 32 000 000 de touristes par an ILE DE FRANCE 12.000.000 habitants

Plus en détail

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable

Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Concevoir un bâtiment adapté aux contraintes d exploitation en intégrant tous les aspects du développement durable Le domaine de la construction est en constante évolution : les contraintes se renforcent,

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA RESPONSABILITE SOCIETALE

PRESENTATION GENERALE DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA RESPONSABILITE SOCIETALE PRESENTATION GENERALE DU DEVELOPPEMENT DURABLE ET DE LA RESPONSABILITE SOCIETALE Décembre 2014 Michel CARRIERE michel.carriere.tsi@orange.fr Préambule Cet enseignement s inscrit dans l engagement du CFA

Plus en détail

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015

LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL AU SUJET DU CHANGEMENT CLIMATIQUE 2015 ATTENTION : AVANT DE SIGNER LA LETTRE, MERCI DE BIEN VOULOIR LA LIRE JUSQU A LA FIN ET DE CLIQUER SUR LE LIEN ASSOCIE. FORUM D ACTION DES ENTREPRISES POUR LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LETTRE OUVERTE AU BRÉSIL

Plus en détail

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Rappel 83% 27% 72% 54% 53% 49% 72% 45% 26% 43% 15% 34% 57% 31% 53% 71% 31% 41% 29% 3% 2 l oenotourisme en PACA un

Plus en détail

En moyenne, 79% des conducteurs de 2 roues utilisent leur véhicule pour leurs loisirs (source : GEMA Prévention / TNS Sofres, 2009).

En moyenne, 79% des conducteurs de 2 roues utilisent leur véhicule pour leurs loisirs (source : GEMA Prévention / TNS Sofres, 2009). Le parc des deux roues motorisées en Europe est estimé à environ 30 millions de véhicules immatriculés (source : ACEM, 2008). 60% des deux roues motorisées en France sont des motos.. (source : GEMA Prévention

Plus en détail

éco-construction bâtiments d élevage

éco-construction bâtiments d élevage éco-construction bâtiments d élevage Jacques Capdeville, service Bâtiment-Environnement, Institut de l Elevage Michel Colache, Maison Régionale de l Elevage SIMA février 2011 un contexte Des préoccupations

Plus en détail

PRESENTATION ET DEBAT

PRESENTATION ET DEBAT Réchauffement Climatique Mairie de MASSY Agenda 21 PRESENTATION ET DEBAT Gaël CALLENS Est-ce que la terre chauffe vraiment? Les Constats Depuis 1950, la terre s est réchauffée de 0,9 C, passant de 14 C

Plus en détail

Enseigner le développement durable

Enseigner le développement durable Les enjeux Enseigner le développement durable Catalogue de nos outils pédagogiques Édition : octobre 2014 DES RESSOURCES PÉDAGOGIQUES pour les enseignants, animateurs de centres de loisirs et associations.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr

DOSSIER DE PRESSE. Contact presse Catherine Adam 03 81 61 50 88 catherine.adam@besancon.fr DOSSIER DE PRESSE Deuxième saison : Service de prêt de matériels de mesures pour les pertes d énergie (chauffage, électricité, eau) à destination des Bisontins : résidents et activités tertiaires Contacts

Plus en détail

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015

ACTE HLM 2016-2020. pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique. Les engagements du Mouvement Hlm. Du 22 au 24 septembre 2015 ACTE HLM 2016-2020 Les engagements du Mouvement Hlm pour Agir pour le Climat et la Transition Énergétique Du 22 au 24 septembre 2015 Du 22 au 24 septembre 2015 Préambule En 1972, la Conférence des Nations

Plus en détail

Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21

Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21 Les politiques de développement durable dans les collectivités : Agenda 21 Master 1 Science du Management «Gestion des Ressources Humaines» Exposé Management des organisations publiques 23 juin 2014 Groupe

Plus en détail

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE "DURABLE ET SOLIDAIRE"

TITRE : COMMANDE PUBLIQUE DURABLE ET SOLIDAIRE RAPPORT DU PRÉSIDENT AU CONSEIL GÉNÉRAL 3ème Commission de l'environnement, du développement durable et des transports N 2005-03-0036 SÉANCE DU 15 DÉCEMBRE 2005 POLITIQUE : MOYENS DE L'INSTITUTION SECTEUR

Plus en détail

What role for green taxation in the French broader fiscal reform?

What role for green taxation in the French broader fiscal reform? What role for green taxation in the French broader fiscal reform? Thierry KALFON Director of Strategy, Economy and Tariffs, GDF SUEZ Green Budget Europe & IDDRI PARIS, 29 October 2012 CONFIDENTIEL SOMMAIRE

Plus en détail

RÉUNION D INFORMATION

RÉUNION D INFORMATION RÉUNION D INFORMATION LES CERTIFICATS D'ECONOMIE D'ENERGIE : UNE AIDE POUR FAIRE BAISSER LES COÛTS DES PROJETS DE RÉNOVATION ÉNERGÉTIQUE 25 septembre 2012 Financement de travaux d économies d énergie par

Plus en détail

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille.

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. Avec un objectif : mettre la culture à la portée de

Plus en détail

NEWSLETTER ECOCERT AGENDA. www.ecocert.com

NEWSLETTER ECOCERT AGENDA. www.ecocert.com # 2 - Février 2011 NEWSLETTER ECOCERT A LA UNE Le nouveau site Internet d Ecocert est en ligne! Poursuivant nos efforts pour mieux répondre à vos attentes, nous travaillons depuis un an à la refonte complète

Plus en détail

Secrétariat général chargé de la préparation et de l organisation de la COP21

Secrétariat général chargé de la préparation et de l organisation de la COP21 Secrétariat général chargé de la préparation et de l organisation de la COP21 1 Les enjeux de la COP21 La 21e conférence des Parties à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques

Plus en détail

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI)

Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) Les programmes européens 2014-2020 en Languedoc Roussillon Zoom sur les Fonds européens structurels et d investissement (FESI) De la citoyenneté active à l environnement en passant par la santé, la recherche,

Plus en détail

La question du développement durable

La question du développement durable Chapitre 1 : La question du développement durable (9 heures) Thème I : Les enjeux du développement durable (3 heures) 1)-Connaissances Les enjeux : économiques environnementaux sociaux du développement

Plus en détail

Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres,

Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres, Tout savoir sur les Gîtes des Alpes-Maritimes Un département tout en contrastes Le Relais départemental, dates clés & publications Chiffres, clientèle & aides Azur meublés de Tourisme Repères Le département

Plus en détail

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013

Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 Défi «Familles à énergie positive» Édition 2012-2013 2013 Les organisateurs du défi : l ASDER Espace Info Énergie de Savoie 20 salariés Basée à la Maison des Énergies à Chambéry, bâtiment de Haute Qualité

Plus en détail

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières»

Position commune et propositions conjointes France Brésil «Sécurité alimentaire et politiques foncières» Position commune France Brésil «volatilité des prix et sécurité alimentaire» Le Brésil et la France considèrent que pour diminuer la volatilité des prix et améliorer la sécurité alimentaire, les actions

Plus en détail

Guide sur les thématiques liées au développement durable

Guide sur les thématiques liées au développement durable Guide sur les thématiques liées au développement durable De manière spontanée, les organisations de l ESS doivent s interroger, d une part sur la finalité poursuivie et d autre part sur les moyens, actions,

Plus en détail

l économie se mobilise pour une protection active du climat

l économie se mobilise pour une protection active du climat 23 OCTOBRE 2011 FICHES THEMATIQUES: POLITIQUE CLIMATIQUE l économie se mobilise pour une protection active du climat La loi sur le CO 2 est la base de référence pour l application du Protocole de Kyoto

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services

ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services FICHE ACTION Camping L Océano d Or ACTIONS GLOBALES Améliorer de façon continue les performances environnementales de leurs produits et services ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibiliser et former leurs

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco responsable

IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco responsable IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco-responsable Présentation IT2D 1 IT2D : Une expertise globale pour un système d information éco-responsable IT2D : Information Technologie

Plus en détail

Le tourisme durable. Le Parc vous accompagne. dans mon Parc. à l usage des professionnels du tourisme. www.parc-naturel-perigord-limousin.

Le tourisme durable. Le Parc vous accompagne. dans mon Parc. à l usage des professionnels du tourisme. www.parc-naturel-perigord-limousin. Le tourisme durable dans mon Parc g u i d e à l usage des professionnels du tourisme Le Parc vous accompagne www.parc-naturel-perigord-limousin.fr Votre Parc s engage pour un TOURISME DURABLE Les espaces

Plus en détail

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE

SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE SE4ALL PLATEFORME AFRICAINE FOURNIR UNE ÉNERGIE ABORDABLE, FIABLE ET DURABLE ÉNERGIE DURABLE POUR TOUS Vision de l Initiative «Énergie durable pour tous» Quelque 590 millions de personnes en Afrique subsaharienne

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS Pour conjuguer rendement et environnement COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2014 1. Introduction La présente vise à renouveler l engagement de National Écocrédit envers les dix principes établis dans le Pacte

Plus en détail

12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04

12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04 POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs Activités de pleine nature 12. Tourisme : vos interlocuteurs dans le 04 Lieux de visite et sites culturels THEMATIQUE : COMMERCIAL REFERENCEMENT

Plus en détail

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive

Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX. Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Gestion Technique du Bâtiment & Protocole KNX Vs Performance Energétique et Bâtiments Passifs et à Energie Positive Bureau d études créé en 2011 et axé sur l intégration du Développement Durable et de

Plus en détail

BILAN CARBONE TM ECOLE DE SKI ECORIDER SKI SCHOOL HIVER 2008-2009

BILAN CARBONE TM ECOLE DE SKI ECORIDER SKI SCHOOL HIVER 2008-2009 BILAN CARBONE TM ECOLE DE SKI ECORIDER SKI SCHOOL HIVER 2008-2009! Détails de l'étude! Résultats généraux! Facteur 4! Perspectives Avril 2009 www.mountain-riders.org 1 OBJECTIF DE L ETUDE Évaluer les émissions

Plus en détail

Economie du Développement Durable - Licence

Economie du Développement Durable - Licence Economie du Développement Durable - Licence - Définitions 1 1 Remi.Bazillier@univ-orleans.fr http://remi.bazillier.free.fr Université d Orléans Bibliographie: Qu est-ce que le développement durable? Brunel,

Plus en détail

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT

L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT L ÉLECTRONIQUE IDÉALE POUR L ENVIRONNEMENT Des processus de bureau respectueux de l environnement grâce au recours à un système moderne de gestion des documents Utilisation de matériaux respectueux de

Plus en détail

la nouvelle étiquette énergie

la nouvelle étiquette énergie Plus claire, plus lisible, plus complète pour les équipements électriques : la nouvelle étiquette énergie LES ACTES D ACHAT les produits évoluent, l étiquette énergie aussi! Présente depuis 1994 sur de

Plus en détail

Proximité Ethique Responsabilité

Proximité Ethique Responsabilité Qu est-ce que le développement durable à l échelle de ma TPE-PME? Proximité Ethique Responsabilité cgpme-idf@wanadoo.fr-tel: 01 56 89 09 30 www.cgpme-idf.fr Salon Entreprise Durable 20 octobre 2009 Qu

Plus en détail

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques

Choisir son matériel de façon responsable. Etat des lieux de la prise en compte du développement durable par les marques Choisir son matériel de façon responsable Glisser en montagne et ne laisser aucune autre trace que les quelques S dont on vient de marquer la neige : difficile car aujourd hui le ski vert n existe pas

Plus en détail

VVF Villages, pour des vacances durables

VVF Villages, pour des vacances durables VVF Villages, pour des vacances durables Depuis plus de 50 ans, VVF Villages a une double vocation Être acteur du développement local des territoires, Proposer des vacances de qualité pour un plus grand

Plus en détail