Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique"

Transcription

1 Agence Nationale pour le Développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique LES ENERGIES RENOUVELABLES ET L EFFICACITE ENERGETIQUE AU CŒUR DE LA STRATEGIE ENERGETIQUE NATIONALE Hajjaji Mourad Chef de la Division de la Coopération et la Communication

2 Le contexte national LES CHIFFRES CLES 2011 Faibles ressources énergétiques nationales Consommation énergétique nationale 17 MTEP Forte dépendance de l extérieur 95,5% Production locale (principalement hydro-électrique) 5,6% Prédominance des produits pétroliers Accroissement de la facture énergétique 61% 86 milliards DH dont Facture pétrolière 75 milliards DH Accroissement soutenu de la demande Énergie 5% Électricité 8% 2

3 Le Maroc en développement économique et social accéléré Croissance du PIB: 5% en moyenne Energie primaire Electricité Croissance de la demande électrique 7 % en moyenne 8,4 % en ,3% X 2 d ici 2020 X 3 d ici 2030 X 2 d ici 2020 X 4 d ici 2030

4 La stratégie énergétique nationale se traduit par la mise en œuvre de plans d'action à court, moyen et long terme Vision court terme Plan National des Actions Prioritaires PNAP : Equilibre offre-demande électrique > Renforcement de la capacité de production électrique > Efficacité énergétique Vision moyen terme Mix énergétique basé sur des technologies robustes et économiques (charbon, montée en puissance des renouvelables et développement du Gaz naturel) Vision long terme : options ouvertes sur les énergies alternatives

5 Stratégie nationale ER et EE 20% dans le bilan énergétique à l horizon % en terme de capacités électriques installées à l horizon 2020 Economie d nergie l horizon 2020

6 Stratégie nationale ER et EE CADRE REGLEMENTAIRE ET INSTITUTIONNEL Mise en place d une nouvelle législation concernant les énergies renouvelables et l efficacité énergétique - Loi relative aux ER - Loi relative à l EE Création d Agences dédiées aux énergies renouvelables et à l efficacité énergétique et aux grands programmes -Loi portant sur la création de l ADEREE - Loi portant sur la création de MASEN Mise en place d un fonds dédié (Fond de développement énergétique et création de la SIE) Approche industrielle, R& D (création de l IRESEN)

7 Marché des ER et EE Au Maroc Au Maroc, les programmes projetés des ER et de l EE pèsent environ 20 milliards de dollars: - Le solaire thermodynamique, - le photovoltaïque, - le solaire thermique basse température, - l éolien, - la biomasse-énergie Le solaire thermodynamique et l éolien Le photovoltaïque connecté au réseau et les chauffe-eau solaire++. Les mesures d efficacité énergétique dans les secteurs du bâtiment, de l industrie et des transports représentaient les plus importants marchés de la consommation.

8 Les programmes ER et EE Au Maroc Le Programme Solaire Marocain Puissance installée: MW à l horizon 2020 Coût estimé : 9 Milliards de Dollars 5 sites choisis totalisent une superficie de hectares Economie annuelle de 1 million de TEP Emission évitée de 3,7 millions de tonnes de CO2 par an. Le Programme Marocain de l Energie Eolienne Réalisation de parcs éoliens d une puissance installée de 2000 MW (38% de la puissance installée actuelle) Production énergétique annuelle 6600 GWh (26 % de la production nationale actuelle) Coût estimé : 3,5 Milliards de Dollars Impacts: Economie annuelle de 1,5 millions de TEP et émission évitée de 5,6 millions de tonnes de CO2 par an

9 Les programmes ER et EE Au Maroc (Bâtiment) Cinq nouvelles villes en cours de construction Plus de logements par an 54 % des IDE (investissements Directs Etrangers ) Secteurs prioritaires : Habitat, Tourisme, Santé, Education nationale

10 Les programmes ER et EE Au Maroc (Bâtiment) CODE D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

11 Les programmes ER et EE Au Maroc (Industrie) Plus de 7840 unités appartenant à ; industrie de transformation Consommation près de TEP et rejet de 5,99 million te-co entreprises, représentent prés de 90% de l énergie totale consommée par le secteur

12 Les programmes ER et EE Au Maroc (Industrie) EFFICACITE ENERGETIQUE DANS L INDUSTRIE

13 Les programmes ER et EE Au Maroc PROGRAMME «SHEMSI» DE DEVELOPPEMENT DU MARCHE NATIONAL DES CHAUFFE -EAUx SOLAIRES

14 Les programmes ER et EE Au Maroc STRATEGIE TERRITORIALE DE L ADEREE EN MATIERE D ER ET D EE

15 Mesures d accompagnement Ce dispositif est épaulé par des mesures de promotion du secteur, campagnes de communication et politique de proximité concernant : - La formation, - Le développement de la Recherche et Développement, - La sensibilisation des professionnels et du grand public aux enjeux énergétiques

16 ÉTUDE INITIEE PAR LE MEMEE POUR LES SPÉCIFICATIONS DES BESOINS EN COMPÉTENCES Emplois liés aux installations annuelles Emplois liés à l exploitation Emplois prépondérants (les maillons de la chaîne de valeurs): Génie Civil Opération Installation des collecteurs Source Rapport MEMEE juin 2011

17 Étude initiée par le MEMEE pour les Spécifications des besoins en compétences Emplois liés aux installations Emplois liés à l exploitation Emplois essentiellement dans le génie civil Source Rapport MEMEE juin 2011

18 Étude initiée par le MEMEE pour les Spécifications des besoins en compétences Moindre coût: 255 MW Options technologiques les plus rentables 2 filières: Biogaz et Déchets biogènes Porte-feuille équilibré 498 MW Technologies de CSP Biocarburants 3 filières: Biogaz, Biomasse solide et Déchets biogènes Stratégie solaire: 716 MW Technologies de CSP et PV 3 filières: Biogaz, Biomasse solide et Déchets biogènes Nature des emplois: Source Rapport MEMEE juin 2011 Ingénieur Agronome, Environnemental, Thermomécanique, Génie Civil spécialisé, industriel, Electrotechnique/Automatique Technicien mécanique/thermique, Electrotechnique/Automatique Chef de chantier génie civil, Ouvrier génie civil Opération&Maintenance (transporteur, technicien automatique et thermique)

19 Étude initiée par le MEMEE pour les Spécifications des besoins en compétences Efficacité énergétique scénario volontariste Ingénieurs Ingénieur projets, Ingénieur d'études, Ingénieur qualité, Ingénieur thermicien, Architecte 2015 : : :7041 technicien et technico-commerciaux Technicien d études, T. en automatisme, T. en électromécanique, T. de maintenance, T. des réseaux des fluides, T. d exploitation Énergie, T. efficacité énergétique BTP, T. en froid et climatisation, T. en thermique et climatisation, 2015 : : :24105 Ouvriers qualifiés Soudeurs, Chaudronniers, Électricien, Installateurs système de climatisation et de chauffage, Maçons, Conducteurs professionnels à l éco-conduite 2015 : : :32876 Source Rapport MEMEE juin 2011

20 Nouvelle stratégie de formation «Green Platform» Plate forme de l ADEREE à Marrakech: Développement de l offre de formation continue et des formateurs sur les technologies prioritaires, Développement de prestations de labellisation et de certification des équipements : chauffes-eau solaires, LBC, dans un premier temps et équipements photovoltaïques et électroménagers, dans un deuxième temps, Réalisation d activités d adaptation technologique des équipements ER et EE.

21 Nouvelle stratégie de formation «Green Platform» MODULES PRIORITAIRES : Solaire thermique collectif PV connecté réseau basse moyenne tension Efficacité Energétique dans le bâtiment Efficacité énergétique dans PMI, Audit énergétique Petite et moyenne éoliennes Climatisation

22 Nos partenaires Acteurs nationaux : Ministères, ADEREE, Caisse de dépôt et de gestion, Municipalité, collectivités locales et régions. CEEB Projet de jumelage Maroc- UE gestion de la convention FFEM-ADEREE Projets de démonstration Projet pilote portant sur la modernisation de l éclairage public de la ville de RABAT

23 Nos partenaires Formation dans les CES Equipement des unités sanitaires et systèmes de conservation des vaccins ruraux en PV -Electrification des écoles rurales en PV -EE dans les centres publics Projet pilote d EE en industrie Programme Microcentrales hydrauliques Programme intégré EE en Industrie CEEB Programme Microcentrales hydrauliques Elaboration d'indicateurs et ratios d'efficacité énergétique

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE

EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE EFFICACITE ENERGETIQUE : PILIER DE LA STRATEGIE NATIONALE Présenté par M.Mohammed LISSER Direction de l Electricité et des Energies Renouvelables Division des Energies Renouvelables et de la Maitrise de

Plus en détail

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc

Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Opportunité d investissement dans le secteur des ER et de l EE au Maroc Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique ADEREE Contexte et conjoncture nationale

Plus en détail

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE

CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT CONTRIBUTION DE LA VEILLE STRATEGIQUE A L ELABORATION DE LA POLITIQUE ENERGETIQUE Mohammed Taoufik Adyel Ministère de

Plus en détail

L ADEREE AU CŒUR DE LA STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DES ER/EE

L ADEREE AU CŒUR DE LA STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DES ER/EE L ADEREE AU CŒUR DE LA STRATEGIE NATIONALE DE DEVELOPPEMENT DES ER/EE AFRICAGUA 2013 CONTEXTE NATIONAL STRATEGIE NATIONALE DANS LE DOMAINE DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE L ADEREE

Plus en détail

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6

Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement A l occasion de la Cérémonie de lancement du Cluster Solaire Casablanca Lundi 21 avril 2014 0/6 Monsieur

Plus en détail

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale

ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale ENERGIE SOLAIRE Une Ambition Nationale GRANDS AXES DE LA POLITIQUE ENERGÉTIQUE DU MAROC Le renforcement de la sécurité d approvisionnement en energies à travers la diversification des sources et ressources,

Plus en détail

Contexte énergétique Tunisien

Contexte énergétique Tunisien WORKSHOP L ENERGIE SOLAIRE EN ALGERIE, AU MAROC ET EN TUNISIE" Munich, le 6 juin 2011 L Energie Solaire en Tunisie i : lencadrement l Encadrement Juridique et Economique Abdessalem EL KHAZEN Project Manager,

Plus en détail

48 ième Conférence. L Habitat Social Face au changement Climatique

48 ième Conférence. L Habitat Social Face au changement Climatique 48 ième Conférence L Habitat Social Face au changement Climatique La Ville Nouvelle de Chrafate Un Programme Pilote pour la Maturation d une Politique Faible Carbone de l Habitat Social ------------- Mohamed

Plus en détail

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et

GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et Plan Climat Energie Territorial GROUPE DE TRAVAIL ELUS: Quelles sont les actions pour atténuer l impact et adapter les collectivités s locales aux changements climatiques et énergétiques? Plan de la réunion

Plus en détail

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum

Africa Smart Grid Forum REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE --------------------- MINISTERE DU PETROLE ET DE L ENERGIE ----------------------------- Africa Smart Grid Forum du 14 au 16 Mai 2014, Sofitel Abidjan Hotel Ivoire Communication

Plus en détail

Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique

Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Royaume du Maroc Centre de Développement D des Energies Renouvelables -CDER- Conférence Internationale sur les Energies renouvelables en Afrique Dakar 16-18 Avril 2008 Énergies renouvelables et Efficacité

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC

LES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC LES ENERGIES RENOUVELABLES AU MAROC Présentée par M. Mustapha ENZILI Ingénieur en Chef Chef de la Division des Energies Renouvelables à l ADEREE l Oriental Oujda, du 19 au 22 mars 2012 SOMMAIRE Présentation

Plus en détail

La filière photovoltaïque en Languedoc-Roussillon. La filière photovoltaïque en Languedoc-Roussillon

La filière photovoltaïque en Languedoc-Roussillon. La filière photovoltaïque en Languedoc-Roussillon Une action régionale volontariste Stratégie régionale pour l efficacité énergétique et les énergies renouvelables relever le défi climatique et énergétique afin de garantir l attractivité et la compétitivité

Plus en détail

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire

FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire FORUM REGIONAL SUR L INITIATIVE ENERGIE SOLAIRE DE LA CEDEAO Présentation de la Côte d Ivoire GNIGBOGNIMA Siriki N CHO Pâcome Chargés d études à la Direction Générale de l Energie Dakar, 18-21 octobre

Plus en détail

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions

Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Supporting deployment of low-carbon technologies in the ETC and SEMED regions Mohamed Amine NAHALI Ministry of Industry, Energy and Mining - TUNISIA Istanbul, 15-16 juin 2015 Consommation M tep Croissance

Plus en détail

Énergies solaire et éolienne au Royaume du Maroc. par Adil LARAKI Vice Président AMISOLE Responsable secteur «Solaire Thermique»

Énergies solaire et éolienne au Royaume du Maroc. par Adil LARAKI Vice Président AMISOLE Responsable secteur «Solaire Thermique» Énergies solaire et éolienne au Royaume du Maroc par Adil LARAKI Vice Président AMISOLE Responsable secteur «Solaire Thermique» SOMMAIRE QU EST EST-CE QUE L AMISOLE? L ENERGIE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE ENERGIE

Plus en détail

Conférence Régionale de l Energie

Conférence Régionale de l Energie Conférence Régionale de l Energie 19/11/2014 En Guyane, la Transition Energétique est en marche GENERG- Groupement des Entreprises en Energies Renouvelables et Efficacité Energétique de Guyane www.generg.fr

Plus en détail

22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014

22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014 22 e Assemblée annuelle du MEDELEC Politique de l'efficacité Energétique en Tunisie Tunis 15 Avril 2014 Fethi HANCHI Directeur de l Utilisation Rationnelle de l Energie Agence Nationale pour la Maîtrise

Plus en détail

POLITIQUE D EFFICACITE ENERGETIQUE CAS DE LA TUNISIE

POLITIQUE D EFFICACITE ENERGETIQUE CAS DE LA TUNISIE POLITIQUE D EFFICACITE ENERGETIQUE CAS DE LA TUNISIE Geneva, 18-21 th April 2011 1 Sommaire I- Situation énergétique de la Tunisie II- Stratégie Nationale de la Maîtrise de l Energie 2-1 Présentation 2-2

Plus en détail

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type

Cahier des charges. «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Cahier des charges «Diagnostic territorial des actions de Productions Décentralisées d Electricité (PDE)» Document 2/3 : Format type Avertissement : les méthodes et ratios utilisés dans ce cahier des charges

Plus en détail

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz «Transition énergétique» vs «Energiewende» Rencontre de collectivités territoriales françaises et allemandes Stuttgart, 19 mars 2013 Transition énergétique / Energiewende : L exemple de la Ville de Metz

Plus en détail

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013.

Les hommes et les femmes de Cofely Services. Conception, réalisation, rédaction : Crédits photo : Cofely Services, GDF SUEZ. Mars 2013. production locale d énergies renouvelables Performance énergétique des bâtiments Sobriété des usagers Les hommes et les femmes de Cofely Services vous accompagnent dans la Transition Energétique Conception,

Plus en détail

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires

ENJEUX ENERGETIQUES. Le Monde et la France. L énergie dans les territoires ENJEUX ENERGETIQUES Le Monde et la France L énergie dans les territoires * Bernard LAPONCHE (Données statistiques : Enerdata) 1 Monde : Consommation d énergie primaire (2008 : 12,2 milliards de tep) Energies

Plus en détail

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC

SITUATION ENERGETIQE AU MAROC SITUATION ENERGETIQE AU MAROC ECOMAT- ECOMEC 2010 Matériaux & Énergies Du 11 au 15 mai 2010 à BOUZNIKA Mohammed HMAMOUCHI PLAN Contexte Mondial Politiques Énergétiques Le contexte marocain Axes de réflexion

Plus en détail

Programmes de développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique au Maroc

Programmes de développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique au Maroc Programmes de développement des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique au Maroc Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique Consommation

Plus en détail

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie

La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT La stratégie des énergies renouvelables pour l autoconsommation dans le secteur de l industrie Les Energies Renouvelables

Plus en détail

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ÉNERGIE ATELIER SUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BÂTIMENT EN ZONE TROPICALE. Témoignage du Maroc

CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ÉNERGIE ATELIER SUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BÂTIMENT EN ZONE TROPICALE. Témoignage du Maroc ADEREE_Réunion_Lancement Bâ5ment_130612_v7.pptx 1 CHANGEMENT CLIMATIQUE ET ÉNERGIE ATELIER SUR L EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE DANS LE BÂTIMENT EN ZONE TROPICALE Témoignage du Maroc Abdelali DAKKINA, Directeur

Plus en détail

Marrouch BARHOUMI Chef de la Délégation Régionale de Sfax Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie, Tunisie marrouch.barhoumi@anme.nat.

Marrouch BARHOUMI Chef de la Délégation Régionale de Sfax Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie, Tunisie marrouch.barhoumi@anme.nat. Marrouch BARHOUMI Chef de la Délégation Régionale de Sfax Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie, Tunisie marrouch.barhoumi@anme.nat.tn marrouchbar@yahoo.fr Sfax, le 25 Février 2015 PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc

E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc VERSION PROVISOIRE Juin 2007 Maîtrise de l Energie : Institutions et Développement Blandine Antoine et Elodie Renaud E. La situation institutionnelle de la maîtrise de l énergie au Maroc Le secteur de

Plus en détail

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR

2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR PRESENTATION 2 OBJECTIFS MAJEURS ( PERMETTRE LA REDUCTION DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE A L ECHELLE REGIONALE ( FAVORISER LE DEVELOPPEMENT LOCAL BASE SUR L ECO-RESPONSABILITE Les actions soutenues

Plus en détail

Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE À L HORIZON 2030

Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE À L HORIZON 2030 MINISTERE DE L ENERGIE Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Conférence Nationale Villes et Energies Durables BILAN ET PROGRAMME NATIONAL D ÉFFICACITE ENERGETIQUE

Plus en détail

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment

Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Programme National d Efficacité Energétique dans le Bâtiment Abdelali DAKKINA ADEREE / Maroc FORUM ECO-CITES 11-12 Octobre 2011 Marseille, Auditorium MPM Le Pharo Contexte législatif Loi cadre sur les

Plus en détail

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux

Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Développement des Energies Renouvelables en Tunisie : Contexte & enjeux Tunis, le 13/06/2015 Abdessalem EL KHAZEN Agence Nationale pour la Maîtrise de l Energie ʺANMEʺ Le Contexte Energétique Tunisien

Plus en détail

l EfficacitéEnergétique Dans l industrie Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique ADEREE

l EfficacitéEnergétique Dans l industrie Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique ADEREE l EfficacitéEnergétique Dans l industrie Mohamed EL Haouari Directeur du Pôle des Energies Renouvelables et de l Efficacité Energétique ADEREE Contexte et conjoncture nationale L ADEREE met en œuvre la

Plus en détail

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013

La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie. Journée PEXE 20 novembre 2013 La stratégie d intervention de l AFD dans l énergie Journée PEXE 20 novembre 2013 MEUR 3 axes Stratégie et Activités sur l Energie de l AFD (2007-2011) Energie sobre (renouvelable, efficace et économe

Plus en détail

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL

LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL LES ÉNERGIES RENOUVELABLES EN FRANCE ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DÉVELOPPEMENT INDUSTRIEL 2 Sommaire Le développement des EnR en France enregistre un ralentissement, imputable à des causes multiples,

Plus en détail

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES

MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENERGIE ET DES MINES EMIS FORUM Solar Energy & Energy Efficiency (FORSEE) Tunis, 25 & 26 juin 2012 Présentée par Mr. Fawzi BENZAID, Chef de

Plus en détail

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques

Energies Renouvelables Au Sénégal. Evaluation et Résultats politiques Energies Renouvelables Au Sénégal Evaluation et Résultats politiques Monsieur Louis Seck, Sénégal Ancien ministre des Energies Renouvelables Lseck2@yahoo.fr FICHE D IDENTITE DU SENEGAL PLAN DE L EXPOSE

Plus en détail

L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR

L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR L Afrique: un Gisement d Economie d Energie et d Exploitation des EnR la demande mondiale en énergie primaire 4 DEMANDE MONDIALE EN ÉNERGIE PRIMAIRE PAR TYPE D ÉNERGIE (Source : AIE, 2012) 5 40% de la

Plus en détail

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau

Pourtant, les économies pourraient représenter le quart de la demande actuelle en eau Eau et énergie Énergie et CO2 PLAN Changement climatique Un scénario alternatif est possible L Union Pour la Méditerranée Le Plan Solaire pour la Méditerranée IMEDER Beyrouth, Forum de l Energie, 30 septembre-1

Plus en détail

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

*** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Journée de présentation des résultats de la concertation nationale et régionale sur les éléments techniques du projet de réglementation thermique du Bâtiment *** Allocution du Dr. Amina BENKHADRA Ministre

Plus en détail

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT

CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT CENTRE SECTORIEL DE FORMATION EN BATIMENT ET ANNEXES IBN SINA Projet de développement solidaire Avril 2014 CENTRE SECTORIEL DE FORMATION AUX METIERS DU BATIMENTS ET ANNEXES IBN SINA La construction du

Plus en détail

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural

L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural L énergie renouvelable et les économies d énergies au cœur du développement d un territoire rural En Centre Bretagne Un territoire enclavé entre les axes routiers Rennes Brest / Quimper (RN12 et RN 164)

Plus en détail

Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura. Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1

Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura. Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1 Plan climat énergie territorial du territoire du Parc du Haut-Jura Rencontre Energie-Climat n 4 11 octobre 2011 1 RAPPEL DES PRÉCÉDENTES PHASES 2 Juin 2010 Démarrage / Prédiagnostic Plan Climat Octobre

Plus en détail

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS

ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L ENERGIE, DES MINES, DE L EAU ET DE L ENVIRONNEMENT ENERGIE AU MAROC ATOUTS ET OPPORTUNITÉS Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement

Plus en détail

Le développement de l énergie solaire au Liban

Le développement de l énergie solaire au Liban Le développement de l énergie solaire au Liban Rani Al Achkar Ministère de l Energie et de l Eau Centre Libanais pour la Conservation de l Énergie (LCEC) Colloque Solaire Thermodynamique 5 Juillet 2012

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER

UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER ROYAUME DU MAROC Initiative Climat Paris Nairobi LE PROGRAMME MAROCAIN D ÉLECTRIFICATION RURALE GLOBALE UNE EXPÉRIENCE A PARTAGER Dr. Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l

Plus en détail

Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique

Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique Coopération Technique Allemande Mise en place d une réglementation thermique dans le bâtiment Impacts socio-économiques de la réglementation thermique Concertation nationale 12 avril 2011 Rafik Missaoui,

Plus en détail

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma

INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC. www.siem.ma INVESTIR DANS LES ÉNERGIES RENOUVELABLES AU MAROC www.siem.ma «Compte tenu du développement considérable que ces nouveaux gisements énergétiques seront appelés à connaître, ils doivent être dès aujourd

Plus en détail

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014

HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 HYDRO-QUÉBEC EN BREF Octobre 2014 Hydro-Québec - 1 Plan de la présentation Production d électricité aux États-Unis, au Canada et au Québec Survol historique Bilan financier Structure d Hydro-Québec Orientations

Plus en détail

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal

Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Energie Durable pour Tous (SE4ALL) Agenda d Actions Sénégal Statut: Draft Ibrahima NIANE, Directeur de l Electricité WWW.ECREEE.ORG Présentation Générale et Situation Energétique du Sénégal Présentation

Plus en détail

Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique Groupe E SA. Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre

Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique Groupe E SA. Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre L'EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE DES ENTREPRISES EXEMPLES CONCRETS Florian Buchter Responsable Efficacité Energétique SA Energy Forum Valais/Wallis 2014 17.06.2014 HES-SO Valais-Wallis de Sierre GROUPE

Plus en détail

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques Royaume du Maroc Ministère Délégué auprès du Ministre de L Energie, des Mines, de l Eau et de L Environnement Chargé de l environnement Le Maroc : Acteur engagé dans la lutte contre les changements climatiques

Plus en détail

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique

Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Conférence internationale sur les Energies renouvelables et efficacité énergétique Instruments novateurs en matière de politique et de financement pour les pays voisins au sud et à l est de l Union européenne

Plus en détail

Projets d Investissement Septembre 2013

Projets d Investissement Septembre 2013 Septembre 2013 LA SOCIÉTÉ D INVESTISSEMENTS ENERGÉTIQUES Créée en Février 2010 (d après le décret n 2-09-410 du 30 Juin 2009), la SIE est aujourd hui l outil de référence de l Etat en matière d investissement

Plus en détail

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE?

COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? 2 COMMENT AMÉLIORER SON CHAUFFAGE? Si vous voulez entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du

Plus en détail

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience

L éolien en Allemagne, une réalité industrielle. Retour d expérience L éolien en Allemagne, une réalité industrielle Retour d expérience L éolien en Allemagne Développement 1990-2010 30000 25000 20000 15000 10000 5000 0 Etat des lieux du parc éolien allemand au 30.6.2011:!

Plus en détail

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée

La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée La démarche environnementale de Dalkia Centre Méditerranée Dalkia, le leader européen des services énergétiques Dalkia filiale de EDF et de Veolia Environnement, place les enjeux environnementaux au cœur

Plus en détail

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité

ENERGIE. Ministère de l Energie. par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité République du Sénégal Un peuple Un but Une foi - - - - - - - - - - - Ministère de l Energie ENERGIE par Mr. Ibrahima NIANE Directeur de l Electricité Dakar, le 10 mars 2014 CONTEXTE Important retard d

Plus en détail

Vers l emploi vert? Moi aussi, je peux! JOB DAY, Gosselies, 8 décembre 2010

Vers l emploi vert? Moi aussi, je peux! JOB DAY, Gosselies, 8 décembre 2010 Vers l emploi vert? Moi aussi, je peux! JOB DAY, Gosselies, 8 décembre 2010 Les emplois verts, c est quoi? «Les emplois verts réduisent l impact sur l environnement des entreprises et des secteurs économiques

Plus en détail

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires

Jean Pascal Chirat. Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Jean Pascal Chirat Vice Président de la Fédération Française des Négociants en Appareils Sanitaires Intervention Fnas Plan de l intervention Etat énergétique du parc des logements français selon les: Etiquettes

Plus en détail

La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment

La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment La Stratégie Nationale de Maîtrise de l Energie dans le secteur du Bâtiment 24 mai 2012, Hôtel EL MOURADI Gammarth Fethi HANCHI Directeur de L Utilisation Rationnelle de l Energie PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique

Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique Tunisie : une politique nationale d efficacité énergétique NEJIB OSMAN/JUILLET 2012 Nejib Osman est directeur Études et Planifications à l Agence Nationale pour la Maîtrise d Energie (ANME) en Tunisie.

Plus en détail

LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE AU MAROC - BILAN ET PERSPECTIVES - M.BAKRI Directeur des Opérations

LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE AU MAROC - BILAN ET PERSPECTIVES - M.BAKRI Directeur des Opérations LE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE AU MAROC - BILAN ET PERSPECTIVES - M.BAKRI Directeur des Opérations PRESENTATION DU CDER Institution publique sous la tutelle du Ministère de l Énergie et des Mines Création du

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités

Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Sortir du nucléaire? Contraintes et opportunités Michel Bonvin michel.bonvin@hevs.ch bom / Forum Business VS / 25 oct. 2011 Sortir du nucléaire 1 Nucléaire : on parle de quoi? 0.90 0.80 Energies primaires

Plus en détail

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC

NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC NOUVELLE STRATEGIE POUR LE DEVELOPPEMENT DE LA COMPETITIVITE LOGISTIQUE DU MAROC Marrakech, 19 mai 2011 Stratégie logistique : Cadre général Développement de la logistique = priorité stratégique pour renforcer

Plus en détail

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN

ÉNERGIES PROPRES L ESSENTIEL EN ÉNERGIES PROPRES 10 L ESSENTIEL EN POINTS 1 MIX ÉNERGÉTIQUE 32 %, c est l objectif que s est fixé la France pour la part des énergies renouvelables dans la consommation finale brute d énergie en 2030.

Plus en détail

PLAN SOLAIRE MAROCAIN

PLAN SOLAIRE MAROCAIN PLAN SOLAIRE MAROCAIN Mustapha Bakkoury, Président du directoire de MASEN Plan Solaire Marocain: Un projet intégré et structurant SOMMAIRE 1. Les énergies renouvelables, pilier de la vision énergétique

Plus en détail

Consommation Energétique Finale de l Algérie

Consommation Energétique Finale de l Algérie Données & Indicateurs Ministère de l Energie et des Mines Agence Nationale pour la Promotion et la Rationalisation de l Utilisation de l Energie Consommation Energétique Finale de l Algérie Edition 2007

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT

PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT PROGRAMME NATIONAL D EFFICACITE ENERGETIQUE DANS LE BATIMENT ATELIER DE CONCERTATION ET DE FORMATION SUR LA REGLEMENTATION THERMIQUE DU BATIMENT - REGION DE RABAT- SALE, ZEMMOUR-ZAER - Compte rendu 17

Plus en détail

"Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte?

Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? "Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? ingéniosité Crédit images J. DOMEAU Quelles sont les vraies opportunités de développement pour vos entreprises?" 1 Contexte

Plus en détail

Tendances 2014 Tendances 2014

Tendances 2014 Tendances 2014 1 Pour plus d informations : oreges.rhonealpes.fr oreges@rhonealpes.fr Structures techniques de l Observatoire de l énergie et des gaz à effet de serre de Rhône-Alpes : Tendances 2014 Tendances 2014 Consommation

Plus en détail

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment

Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment Développement durable et villes chinoises: l efficacité énergétique dans le bâtiment Les politiques d efficacité énergétique en Chine, notamment dans le secteur du bâtiment 5 e Symposium de Recherche Urbaine

Plus en détail

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl

NO ENERGY, NO FUTURE. 5 e Forum Météo. Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl NO ENERGY, NO FUTURE 5 e Forum Météo Politique énergétique wallonne Par Ir.,Philippe Delaisse Secrétaire général EF4 asbl Belgique Une unité dans la diversité 3 Régions: - Région flamande - Région de Bruxelles-Capitale

Plus en détail

ECONOMIE VERTE POUR LA TUNISIE VERTE Pr AKARI ABDALLAH

ECONOMIE VERTE POUR LA TUNISIE VERTE Pr AKARI ABDALLAH ECONOMIE VERTE POUR LA TUNISIE VERTE Pr AKARI ABDALLAH 1 Le monde contient assez pour les besoins de chacun, mais pas assez pour la cupidité de tous. Gandhi 2 Qu est ce que l économie verte? L économie

Plus en détail

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013

La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 La transition énergétique Quel avenir sur le Pays Barrois? COPARY Le Dimanche 07/04/2013 Sommaire 1- Les enjeux de la transition énergétique 2- Etat des lieux des consommations et des modes de production

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE

Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE 2011 Vendredi 18 mars 2011 ETAT DES LIEUX ET PERSPECTIVES DE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES FOCUS SUR L ELECTRICITE TABLE DES MATIÈRES Le cas de la France... 3 Le mix électrique en 2010... 3

Plus en détail

DIAGNOSTIQUE DE LA SITUATION ENERGETIQUE AU TOGO.

DIAGNOSTIQUE DE LA SITUATION ENERGETIQUE AU TOGO. REPUBLIQUE TOGOLAISE DIAGNOSTIQUE DE LA SITUATION ENERGETIQUE AU TOGO. Par Komlan SAMAH Ingénieur aménagiste forestier DIRECTION DES EAUX ET FORETS E-mail: skomlan@yahoo.fr LOME-TOGO PLAN INTRODUCTION.

Plus en détail

COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES

COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES Présenté par : Thierno Bocar TALL, President Directeur Général tbtall@faber-abref.org Tel. 00228 90 12 52 23 1 PRODERE

Plus en détail

Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise

Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise CONSEIL CENTRAL DE L ECONOMIE 18 décembre 2008 Etat des lieux des «emplois verts» en Région Bruxelloise Etienne Aulotte Bruxelles Environnement Service Economie, Emploi et Environnement eal@ibgebim.be

Plus en détail

La licence Professionnelle Sciences et Technologies des Energies Renouvelables (STER) de l IUT de Tarbes (France)

La licence Professionnelle Sciences et Technologies des Energies Renouvelables (STER) de l IUT de Tarbes (France) Licence Professionnelle Maitrise de l energieet Technologies d Energies Renouvelables dans le Batiment (Meterbat) Génie Civil /Ecole supérieure Polytechnique En collaboration avec: La coopération française

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

Territoires à énergie positive et entreprises. des bénéfices réciproques

Territoires à énergie positive et entreprises. des bénéfices réciproques Territoires à énergie positive et entreprises des bénéfices réciproques Economie et territoire : 3 piliers Emploi, Démographie Industrie agro alimentaire Mono activité Faible mixité sociale Pression environnementale

Plus en détail

AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses. du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso

AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses. du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso AfricaSolar 2015 Le marché solaire en Afrique, atouts et faiblesses du 25 au 27 Juin 2015 Ouagadougou Burkina Faso 1 l Efficacité Energétique & le Solaire pour un Développement Durable de l Afrique Tahar

Plus en détail

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz

SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SAID Noureddine CDER nsaid@cder.dz SOMMAIRE Introduction Technologies Potentiels Projets Programmes, Moyens Financiers, Incitations Capacités Industrielles Ressources Humaines INTRODUCTION Par Secteur

Plus en détail

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE

LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE LE PROJET MAROCAIN INTEGRE D ENERGIE EOLIENNE Discours de Madame Amina BENKHADRA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement Tanger le 28 juin 2010 Projet Marocain d Energie Eolienne.

Plus en détail

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE

Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques. *** Boubker CHATRE Les Énergies Renouvelables et lutte contre les défis des Changements Climatiques *** Boubker CHATRE Chef de Service des Énergies Renouvelables Direction de l Électricité et des Énergies Renouvelables 14

Plus en détail

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES»

CONSOMMATION ENERGETIQUE DU SECTEUR DES TRANSPORTS «BILAN ET PERSPECTIVES» MINISTERE DE L ENERGIE AGENCE NATIONALE POUR LA PROMOTION ET LA RATIONALISATION DE L UTILISATION DE L ENERGIE Séminaire sur l'efficacité énergétique dans le transport «Promotion des Carburants Propres»

Plus en détail

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT

Allocution du Dr. Abdelkader AMARA. Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT Allocution du Dr. Abdelkader AMARA Ministre de l Energie, des Mines, de l Eau et de l Environnement FORUM TECHNOLOGIE CLIMAT PERFORMANCES INDUSTRIELLES DES CLEANTECH Rabat, le 17 décembre 2014 Forum Technologie

Plus en détail

Tables des figures et des tableaux

Tables des figures et des tableaux Tables des figures et des tableaux 1. Table des figures Figure 1 : Priorités de la démarche négawatt... 7 Figure 2 : Démarche de modélisation du scénario négawatt 2011... 11 Figure 3 : Diagramme de Sankey

Plus en détail

AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE

AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE AGENCE NATIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DES ENERGIES RENOUVELABLES ET DE L EFFICACITE ENERGETIQUE PLAN D ACTION DE L ADEREE POUR PROMOUVOIR LES ENERGIES RENOUVELABLES - CAS DE LA BIOMASSE-ENERGIE Abdelhaq

Plus en détail

EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE

EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE EVALUATION DES BESOINS TECHNOLOGIQUES ET PLAN D ACTIONS TECHNOLOGIQUES AUX FINS D ATTENUATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE SYNTHESE Août 2012 Préambule Préambule La présente synthèse est un résumé du rapport

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté

Fonds chaleur renouvelable de l ADEME. Florence MORIN ADEME Franche-Comté Fonds chaleur renouvelable de l ADEME Florence MORIN ADEME Franche-Comté LE FONDS CHALEUR DÉFINITION 2 Le Fonds Chaleur est un engagement majeur du Grenelle de l environnement et l une des 50 mesures pour

Plus en détail

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier

Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Exemplarité de l État en Essonne sur son patrimoine immobilier Le contexte et les enjeux du secteur du bâtiment En France Le Bâtiment est en France le plus gros consommateur d énergie parmi tous les secteurs

Plus en détail

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr

Contexte. Contact presse : Eléonore CREN, tel :03 27 53 01 39, mail : eleonore.cren@adus.fr DOSSIER DE PRESSE Procédure d audits énergétiques et environnementaux, première étape d un Plan d actions pour le développement de la filière éco-construction Contexte En Novembre 2008, le syndicat mixte

Plus en détail