Paroi extérieure avec bardage. Paroi intérieure. plafond acoustique : sens des lames ajourées

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Paroi extérieure avec bardage. Paroi intérieure. plafond acoustique : sens des lames ajourées"

Transcription

1 ST xonométrie 28 v Sadi arnot - P VLN X. OGN - P. ILL T Structure OIS T STRUTUR T MTHIU T FLUIS T HQ Rue Jean ourgey VILLRUNN SOVT 85 llée Merle OURG LS VLN ate

2 OMPOSITION S PROIS :. Plaque de plâtre 13 sur rail métallique (hors lot)... Ossature M 5/15 + OS 15 mm.. ardage de type ternit "Naturalis" :. Plaque de plâtre 13 (hors lot).. Ossature M 5/15 + OS 15 mm. Plaque de plâtre 13 (hors lot) :. Plaque de plâtre 13 sur rail métallique (hors lot)... Ossature M 5/15 + OS 15 mm.. ardage vertical M 0/0 OMPOSITION S TOITURS Toiture terrasse:.. hevron M 60/160 + Tasseau M 60/60 + panneau OS 10 mm.. Toiture terrasse avec végétalisation:.. hevron M 60/160 + Tasseau M 60/60 + panneau OS 10 mm... ST 02 1/50 RJ + R+1 28 v Sadi arnot - P VLN X. OGN - P. ILL T Structure OIS T STRUTUR T MTHIU T FLUIS T HQ Rue Jean ourgey VILLRUNN SOVT 85 llée Merle OURG LS VLN ate Surface de plafond accoustique 0280 Linteau L 10/ Poteau MR 200/200 Poteau MR 200/200 Linteau L 10/620 Linteau L 10/ plafond acoustique : sens des lames ajourées Poutre L 210/700 Parement intérieur 3 plis épicéa, traité M2 Poutre L 210/700 plafond acoustique : sens des lames ajourées Poutre L 210/700 Poteau MR 200/200 Poteau MR 200/200 Poteau MR 200/200 Poutre L 210/700 Poutre L 210/50 Poteau MR 200/200 Linteau L 10/260 Poteau MR 200/200 Poteau MR 200/200 Poteau MR 200/200 Linteau L 10/260 Rez de jardin Linteau L 10/ Linteau L 10/ Parement intérieur 3 plis épicéa, traité M Toiture terrasse avec végétalisation Toiture terrasse avec végétalisation R+1

3 OMPOSITION S PROIS :. Plaque de plâtre 13 sur rail métallique (hors lot)... Ossature M 5/15 + OS 15 mm.. ardage de type ternit "Naturalis" :. Plaque de plâtre 13 (hors lot).. Ossature M 5/15 + OS 15 mm. Plaque de plâtre 13 (hors lot) :. Plaque de plâtre 13 sur rail métallique (hors lot)... Ossature M 5/15 + OS 15 mm.. ardage vertical M 0/0 OMPOSITION S TOITURS Toiture terrasse:.. hevron M 60/160 + Tasseau M 60/60 + panneau OS 10 mm.. Toiture terrasse avec végétalisation:.. hevron M 60/160 + Tasseau M 60/60 + panneau OS 10 mm... ST 03 1/50 R+2 + Plande toitureétails 1 28 v Sadi arnot - P VLN X. OGN - P. ILL T Structure OIS T STRUTUR T MTHIU T FLUIS T HQ Rue Jean ourgey VILLRUNN SOVT 85 llée Merle OURG LS VLN ate Toiture terrasse avec végétalisation rbalétrier L 120/50 Toiture terrasse Parement intérieur 3 plis épicéa, traité M R rbalétrier L 120/50 Toitures

4 OMPOSITION S PROIS OMPOSITION S TOITURS :. Plaque de plâtre 13 sur rail métallique (hors lot)... Ossature M 5/15 + OS 15 mm.. ardage de type ternit "Naturalis" :. Plaque de plâtre 13 sur rail métallique (hors lot)... Ossature M 5/15 + OS 15 mm.. ardage vertical M 0/0 Toiture terrasse:.. hevron M 60/160 + Tasseau M 60/60 + panneau OS 10 mm :. Plaque de plâtre 13 (hors lot).. Ossature M 5/15 + OS 15 mm. Plaque de plâtre 13 (hors lot) Toiture terrasse avec végétalisation:.. hevron M 60/160 + Tasseau M 60/60 + panneau OS 10 mm... rbalétrier L 120/ Linteau L 10/620 Isolation en sous face + bardage ajouré 0/ OUP F F rbalétrier L 120/50 rbalétrier L 120/ rbalétrier L 120/ rbalétrier L 120/ Poutre L 210/700 Poutre L 210/ Linteau L 10/ ST 0 1/50 oupes 28 v Sadi arnot - P VLN X. OGN - P. ILL T Structure OIS T STRUTUR T MTHIU T FLUIS T HQ Rue Jean ourgey VILLRUNN SOVT OUP - 85 llée Merle OURG LS VLN ate OUP -

5 5 8 Lisse de chaînage M 60/15 Liteau M 70/75 mm support bardage (pour ratrappage épaisseur / paroi maçonnée) tanchéité (hors lot) Isolation extérieur 100 mm entre tasseau horizontaux Isolation extérieur 100 mm entre tasseaux horizontaux Lisse de chaînage M 60/15 Façade file de à F Panneau de fermeture OS 10 mm 6 tanchéité (hors lot) Plaque de plâtre (hors lot) 3 Lisse de chaînage M 60/15 Plaque de plâtre (hors lot) Lierne M 60/80 rbalétrier L 120/50 ande stérile Isolation extérieur en fibre de bois semi-rigide 60 mm entre tasseaux 60/60 M2 Lierne M 80/110 ardage vertical ajouré M 0/0 Lierne M 60/80 rbalétrier L 120/50 M2 mbrasure M ardage verticale M 0/0 ardage verticale M 0/0 mbrasure M Isolation extérieur en fibre de bois semi-rigide 60 mm entre tasseaux 60/60 M2 Isolation fibre de bois 100 mm Pièce d'appui ardage vertical ajouré M 0/0 isolation sous dalle file 3 Lisse basse M 60/15 traité classe 3 eux joints compriband d'éanchéité à l'air + feutre bitumineux contre les remontées capillaire étails menuiseries Sky dome Isolation 100 mm ardage vertical ajouré M 0/0 mbrasure M Sortie gaines de ventillation 3 ouvertine 1/10 mbrasure M T 01 Pièce d'appui 28 v Sadi arnot - P VLN X Liteaux M 30/75 support du bardage de type ternit "Naturalis" M2 ardage vertical M 0/0 Isolation fibre de bois 100 mm mbrasure M mbrasure M mbrasure M mbrasure M Membrane d'étanchéité (hors lot) Isolant PV ép 100 mm (hors lot). OGN - P. ILL T Structure OIS T STRUTUR T MTHIU T FLUIS T HQ Rue Jean ourgey VILLRUNN étails 1 SOVT Membrane d'étanchéité (hors lot) Isolant PV ép 100 mm (hors lot) 85 llée Merle OURG LS VLN aillobotis (hors lot) tanchéité (hors lot) étails seuils ate

6 Lisse de chaînage M 60/15 F Lisse de chaînage M 60/15 75 hevron M 60/160 Tasseau M 60/60 Isolation hevron M 60/160 Tasseau M 60/60 Zone de recouvrement du pare vapeur Lierne M 60/80 Plaque de plâtre 13 (hors lot) Lierne M 60/80 rbalétrier L 120/50 Plaque de plâtre 13 (hors lot) Joint PM ande stérile Traitement des joints horizontaux Plafond accoustique sur dalle planches clouées Suspente métallique Tasseau M 60/80 Laine minérale 60 mm Tasseau M 60/60 Voile accoustique noir Lame M ajourée 30/70 (traitée M1) Joint PM Ferrure en âme Plaque de plâtre Serre clips Lisse basse M 60/15 traité classe 3 Lierne M 60/80 Plaque de plâtre 13 Plaque de plâtre 13 Pied d'attente ttentes Lisse basse M 60/15 traité classe 3 mbrasure M ntretoîse M 36/80 rise soleil Isolation extérieur 100 mm entre tasseau horizontaux ntretoîse centrale M 50/100 Isolation extérieur 100 mm entre tasseau horizontaux M2 Lisse de chaînage M 60/15 ardage vertical M 0/0 hevron M 60/160 Tasseau M 60/60 Lisse basse M 60/15 traité classe 3 eux joints compriband d'éanchéité à l'air + feutre bitumineux contre les remontées capillaire mbrasure M 36/80 Menbrane d'étanchéité Membrane d'étanchéité (hors lot) 30 Isolant PV ép 100 mm (hors lot) Lame M 30/150 T 02 1/10 Lierne M 60/80 Isolation extérieure en fibre de bois semi-rigide 60 mm entre tasseaux 60/60 étails 2 M2 28 v Sadi arnot - P VLN X ardage vertical ajouré M 0/0 Plaque de plâtre 13 Plaque de plâtre 13 F. OGN - P. ILL Lisse basse M 60/15 traité classe 3 escente P Lisse basse M 60/15 traité classe 3 eux joints compriband d'éanchéité à l'air + feutre bitumineux contre les remontées capillaire escente P Isolant PV ép 100 mm ande stérile Menbrane d'étanchéité T STRUTUR T MTHIU T FLUIS rapaudine T Structure OIS T HQ Rue Jean ourgey VILLRUNN SOVT 85 llée Merle OURG LS VLN Lierne M 60/80 ate

Détails / Coupe sur mur courant

Détails / Coupe sur mur courant étails / oupe sur mur courant xtérieur Intérieur ardage horizontal Fixation par pointes non lisses Lambourdes pour lame d'air ventilée Film pare-pluie continu Isolant dans ossature secondaire xtérieur

Plus en détail

N LOT HT % TVA TVA TTC

N LOT HT % TVA TVA TTC N LOT HT % TVA TVA TTC 01 Administration - 19,6% - - 02 Gros-Oeuvre - 19,6% - - 03 Structure bois - 19,6% - - 04 Habillages et bardages - 19,6% - - 05 Terrasses bois - 19,6% - - 06 Couverture étanchéité

Plus en détail

Refend atelier / Salle de cours. Façade Nord. Façade Sud

Refend atelier / Salle de cours. Façade Nord. Façade Sud açade st açade Ouest Poutre M 175/200 iagonale M 175/175 iagonale M 175/175 Poutre M 175/200 iagonale M 175/175 iagonale M 175/175 Refend atelier / Salle de cours açade Nord ST 02 1/150 : P Gap teliers

Plus en détail

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois

MUR DE FACADE EN BOIS. Module 2 Technologies courantes de construction bois MUR DE FACADE EN BOIS Module 2 Technologies courantes de construction bois Module 2 Technologies courantes de construction bois Murs à ossature légère Principes Matériaux Pré-dimensionnement Lisses

Plus en détail

LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock

LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock IBR 16 rue du Président Kennedy 28110 LUCE Tél. : 02 37 91 29 70 - Fax : 02 37 91 29 89 LAINE DE VERRE ISOVER Programme stock COMBLES ET PLAFONDS Isoconfort 35 ACERMI N 03/018/340 Panneau semi-rigide à

Plus en détail

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons

Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons Désignation et descriptions des fournitures caractéristiques Techniques des maisons BOIS POUR LA CONSTRUCTION Épicéa raboté 4 faces, taux d humidité 14-18% ISOLATION Standard : Fibre de bois Kronotherm

Plus en détail

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P.

SARL Construction Dubois Descriptif 27/03/2008 C.C.T.P. SARL Construction Dubois 3, Rue de la Charpente 93100 Montreuil sous Bois Tél: 01.41.72.11.55 Fax: 01.41.72.11.50 construction.dubois@a-doc.com C.C.T.P. Affaire N : 123/20-2008 Opération : - Edité le :

Plus en détail

DESCRIPTIF QUANTITATIF Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise mercredi 7 janvier 2015

DESCRIPTIF QUANTITATIF Communauté de Communes de la Montagne Bourbonnaise mercredi 7 janvier 2015 Communauté de communes de la MONTAGNE BOURBONNAISE CONSTRUCTION D UN BATIMENT LOCATIF A USAGE ARTISANAL OU INDUSTRIEL Zone d activités du Mornier 03250 LE MAYET DE MONTAGNE Marché de travaux C.C.T.P. D.P.G.F.

Plus en détail

EXE 01 Date d'édition : mardi 22 novembre 2011 Echelle : 1:100

EXE 01 Date d'édition : mardi 22 novembre 2011 Echelle : 1:100 Mur maçonné Porte de largeur 100 Pas de découpe de plaque, ajustage en hauteur "par le bas" Cf coupe Une découpe sur plaque d'angle 00 120 405 Une découpe sur dernière plaque "Plaque d'ajustage" Épaisseur

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS

Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Dossier Technique ISOLANTS MINCES THERMORÉFLECTEURS Isolants minces Thermoréflecteurs ATI est doté d un bureau d études pour la recherche et le développement. De 2003 à 2008, ATI et l ENTPE/CNRS ont conjointement

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds

C.C.T.P. Construction d une crèche associative «Lei minòts» Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Construction d une crèche associative «Lei minòts» M.I.N. d Avignon Maitre d ouvrage : association Les Maisons du Monde C.C.T.P. Lot n 4 Cloisons - Plâtrerie - Faux plafonds Décembre 2010 Lot n 4 Cloisons

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP: Prescriptions particulières MURS PORTEURS INTERIEURS Allotissement S 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré

Plus en détail

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012

Mise en œuvre des bardages bois. 6 juillet 2012 Maelenn JOSSET bois 6 juillet 2012 DTU 41.2 : Aide à la conception des bardages bois (attention, actuellement en cours de révision) prescriptions applicables aux matériaux conditions de mise en œuvre règles

Plus en détail

F.I.C. n 2014/AE-AI-TH-PE-01

F.I.C. n 2014/AE-AI-TH-PE-01 F.I.C. n 0/AE-AI-TH-PE-0 Fiche d interprétation et de compléments aux référentiels Qualitel et Habitat & Environnement Objet : Rubriques AE-AI-TH/PE Acoustique Extérieure & Intérieure, Thermique Hiver

Plus en détail

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3

CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL DT2. FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT3 DOSSIER TECHNIQUE CONTEXTE PROFESSIONNEL, EXTRAIT DU CCTP DT1 PLAN DU SOUS - SOL FICHES TECHNIQUES (Plafond type «Armstrong») DT2 DT3 RESSOURCES (Cloison sur ossature métallique, acoustique ) DT4 Contexte

Plus en détail

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG

Physique de construction et Constructions. www.thermo-chanvre.com. GmbH & Co. KG Physique de construction et Constructions Industriestraße 2 D-86720 Nördlingen Tel. +49 (0) 90 81/8 05 00-0 Fax +49 (0) 90 81/8 05 00-70 E-mail info@thermo-chanvre.com GmbH & Co. KG Contenu Isolation

Plus en détail

Construction d un immeuble de bureaux le MARBOTTE à Dijon

Construction d un immeuble de bureaux le MARBOTTE à Dijon Construction d un immeuble de bureaux le MARBOTTE à Dijon Présentation L équipe Quelques chiffres Le scan des façades La préfabrication et qualité atelier Les solutions techniques Arbonis Les prototypes

Plus en détail

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat

Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat. 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Détails 1. Mur double - appui plancher béton sur linteau Cellumat 1/Détail: mur double appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Membrane d'étanchéite Chaînage béton Brique

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE

FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE FICHE TECHNIQUE ISOLANT BATICHANVRE Description Produit d isolation thermique pour mur et toiture à base de chanvre à 43% en poids, de fibres de jute à 42% et de 15% de polyester thermofusible. Les fibres

Plus en détail

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux.

Façades. Cette fiche est à compléter avec l entreprise qui sera chargé de réaliser les travaux. Façades Enjeux : L isolation des murs est un moyen important de diminuer les consommations d énergie. Afin de garder l inertie des parois lourdes anciennes, il est plus pertinent d isoler les murs par

Plus en détail

5 OUVRAGES DIVERS 5.1 ISOLATION 5.1.1 1 Isolant laine de verre épaisseur 300 mm en rampant 2 couches, R=7,5m2 C/W 5.1.1 2 Pare vapeur hydro- régulant

5 OUVRAGES DIVERS 5.1 ISOLATION 5.1.1 1 Isolant laine de verre épaisseur 300 mm en rampant 2 couches, R=7,5m2 C/W 5.1.1 2 Pare vapeur hydro- régulant POLE SALLE N 1 U Quantité 2 DOUBLAGES 2.1 SUR OSSATURE METALLIQUE 2.1.1 1 Doublage BA25 sur les murs extérieurs bois constitué de : - 1 LR MB Rock, épaisseur 145 mm, R=4,20 m2k/w - 1 parement BA25 2.2.1

Plus en détail

longe l angle nord-ouest du site.

longe l angle nord-ouest du site. Villa Rotonda Goirle, Pays-Bas Architectes : Bedaux de Brouwer Architecten (Pieter Bedaux, Thomas Bedaux, Koen de Witte, Kees Paulussen, Rien Lagerwerf et Cees de Rooij) Maître d ouvrage : particulier

Plus en détail

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités

I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES. a) - sous les rampants: Généralités I) - HABITATIO S A) ISOLATIO I TERIEURE 1) COMBLES a) - sous les rampants: Généralités Comme pour tous les isolants, il faut ménager une lame d air depuis la panne faîtière jusqu à la jonction entre les

Plus en détail

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m²

LE PROJET SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC. IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² SITE ADMINISTRATIF DU CREDIT AGRICOLE CENTRE FRANCE A AURILLAC IMMEUBLE A ENERGIE POSITIVE TOUS USAGES: SHON 6100 m² BATIMENT A OSSATURE BOIS: 1300 m3 de bois UN JARDIN D HIVER DE 700 M² OUVERT SUR LE

Plus en détail

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M.

15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. 15h20 16h20 Le confort acoustique des constructions bois Van Damme M. Plan de l exposé Confort acoustique des constructions multifamiliales en bois en Belgique : Exigences & évaluation des systèmes Habitations

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois

Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois NF DTU. Construction de maisons et bâtiments à ossature en bois La norme NF DTU. [] publiée en janvier dernier est une première mise à jour de la version de mai 99 et de son amendement de février 99. La

Plus en détail

LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION

LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION LOT ÉLECTRICTÉ VENTILATION Préconisations concernant l'électricité : Traversées du plancher bas (sur terre-plein) Mise en place d'un joint mastique acrylique extrudé sur toute la périphérie de l'élément

Plus en détail

METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION

METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS ET QUANTITE DE MATIERE BIOSOURCEE DANS LA CONSTRUCTION METHODE ET OUTIL DE CALCUL DE LA QUANTITE DE BOIS DANS LA CONSTRUCTION La méthode proposée pour

Plus en détail

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR

MAITRES D OUVRAGE. Projet d Extension d un Accueil de Loisirs et Création d une Maison de Quartier. Rue du Cézallier - 15100 SAINT-FLOUR MAITRES D OUVRAGE COMMUNAUTE de COMMUNES du PAYS de SAINT-FLOUR Village d Entreprises - ZA du Rozier-Coren 15100 SAINT-FLOUR COMMUNE de SAINT-FLOUR Mairie 1, Place d Armes 15100 SAINT-FLOUR Projet d Extension

Plus en détail

Construction d'un groupe de deux T3

Construction d'un groupe de deux T3 Construction d'un groupe de deux T3 DEVIS QUANTITATIF / ESTIMATIF MAÎTRE D'OUVRAGE Mr Modèle Fac-Similé Rue de la Paix 20137 Porto Vecchio MAÎTRE D'OEUVRE Lotissement Cavu-Vèrdiola Route de Cavu 20144

Plus en détail

D. P. G. F. HABITAT DAUPHINOIS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 4 - PLATRERIE - ISOLATION - PEINTURES. 20, rue Balzac 26000 VALENCE

D. P. G. F. HABITAT DAUPHINOIS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE. Lot n 4 - PLATRERIE - ISOLATION - PEINTURES. 20, rue Balzac 26000 VALENCE HABITAT DAUPHINOIS 20, rue Balzac 26000 VALENCE Construction de 12 villas locatives Lotissement "La terrasse" Rue Marc Seguin 07290 QUINTENAS DECOMPOSITION DU PRIX GLOBAL ET FORFAITAIRE D. P. G. F. Lot

Plus en détail

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER

Lot N : Date : NOVEMBRE 2013. Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER N CCTP Désignation des ouvrages U Q P.U. Sommes Exécution des travaux suivant prescriptions du CCTP, DTU et règles de l'art 3.1 INSTALLATION DE CHANTIER ( Prestation à la charge du Lot n 02 - Gros œuvre

Plus en détail

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011

OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 OU EST L AMIANTE? Service risques professionnels DIRECCTE RHONE ALPES avril 2011 Localisation des composants dans la construction 1. Toiture et étanchéité 2. Parois verticales extérieures 3. Parois verticales

Plus en détail

Ossature et plancher bois DCE

Ossature et plancher bois DCE tuile fortement galbée liteau BM 60/40 latte BM 30/40 film pare pluie isolation fibres de bois haute densité 80 mm de contreventement DWD 16 mm isolation fibre de bois 120 mm montant BM 4/120 fourrure

Plus en détail

Communauté de Commune des Trois Rivières Rue Pasteur BP 10 14170 ST PIERRE SUR DIVES

Communauté de Commune des Trois Rivières Rue Pasteur BP 10 14170 ST PIERRE SUR DIVES Communauté de Commune des Trois Rivières Rue Pasteur BP 10 14170 ST PIERRE SR DIVES CONSTRCTION D'N ATELIER INDSTRIEL 14170 SAINT PIERRE SR DIVES D.P.G.F. (Cahier de Décomposition du prix global et forfaitaire)

Plus en détail

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE...

DOUBLAGES DE MURS EN PLAQUES SUR OSSATURE INDEPENDANTE... Référence : 11-14-00 PLATRERIE Page 10-1 PLATRERIE PRESCRIPTIONS PARTICULIERES 2 PRESTATIONS GÉNÉRALES À LA CHARGE DE L'ENTREPRISE... 2 ISOLATION... 2 ISOLATION DE PLAFOND PAR LAINE DE VERRE EN ROULEAU...

Plus en détail

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction

Mémo : L'utilisation du bois dans la construction Avant le 01/12/2010: Le décret du 26 décembre 2005 fixait la quantité de bois à utiliser dans les s à 2 dm 3 /m²shon. Depuis le 01/12/2010 : Le décret n 2010-273, du 15 mars 2010 augmente sensiblement

Plus en détail

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP.

Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme un modèle de CCTP. IDE A LA REDACTION D UN CCTP : Prescriptions particulières PLANCHERS BAS Allotissement SE 26/07/2013 REAMBULE Ce document est une aide à la rédaction d un CCTP et ne doit en aucun cas être considéré comme

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1

Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Collection «OUTSIDE» Modèle # 1 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 1 12,05 m 6,50 m Salon 33,56 m² Cuisine 7,70 m² Hall 6,60 m² Chambre 1 10,05

Plus en détail

mb rock mb rock + 0,40

mb rock mb rock + 0,40 MB ROCK & MB ROCK + mb rock mb rock + MB ROCK est un panneau rigide avec bord flexible pour l isolation des constructions à ossature bois entre montants structurels. MB ROCK + est un panneau rigide double

Plus en détail

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013

Les 2 Rencontres Nationales. 25 & 26 juin 2013 Les 2 Rencontres Nationales 25 & 26 juin 2013 DTU 25.41 et 25.42 DTU 25.41 Définition de la constitution des cloisons et contre-cloisons selon le type de local Ce paragraphe précise la constitution des

Plus en détail

IMPLANTATATION INTERIEURE

IMPLANTATATION INTERIEURE COLLECTION 2013 - ATLANTIS 17/10/2012 17/10/2012 IMPLANTATATION INTERIEURE Vue intérieure Cuisine 17/10/2012 Vue intérieure Salle à manger / Salon Vue intérieure Chambre / Salle de bain ATLANTIS 32m²

Plus en détail

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes

JCS DCE. Construction de 26 logements individuels & intermédiaires. JCS architectes JCS ARCHITECTES Commune de Jarville - Meurthe & Moselle Construction de 26 logements individuels & intermédiaires Rue Joseph Piroux date : 04/03/2011 format : éch : Lot 05 Plâtrerie - Isolation Maîtrise

Plus en détail

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat

N 5 SUPERSTRUCTURE. Enveloppe Seconde œuvre. Arezou MONSHIZADE MOBat N 5 SUPERSTRUCTURE Enveloppe Seconde œuvre Arezou MONSHIZADE MOBat SUPERSTRUCTURE: Eléments constructifs SUPERSTRUCTURE Murs et baies Plancher Toiture Couverture +Seconde oeuvre INFRASTRUCTURE Sol Semelles

Plus en détail

Notice de pose Encadrements alu avec volet roulant Tradirapide

Notice de pose Encadrements alu avec volet roulant Tradirapide Notice de pose Encadrements alu avec volet roulant Tradirapide 22 ZA des épinottes 25500 MONTLEBON (MORTEAU) France Tel. +33 (0)3 81 67 01 26 Fax +33 (0)3 81 67 26 52 simonin@simonin.com www.simonin.com

Plus en détail

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE

DOSSIER TECHNIQUE. SESSION 2012 Certificat d Aptitude Professionnelle PLATRIER PLAQUISTE SESSION 2012 Certificat d ptitude Professionnelle PLTRIER PLQUISTE Épreuve EP1 - Unité UP1 nalyse d une situation professionnelle DOSSIER TECHNIQUE Contenu du dossier Page de garde... DT 1 Plan de masse...

Plus en détail

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS

ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS ISOLATION PAR L INTERIEUR DES MURS Maryse SARRE CSTB Expérience française dans le domaine de l isolation par l intérieur en construction neuve ou en rénovation Journée 16 septembre 2010 PAGE 1 Techniques

Plus en détail

CHAPITRE I : GENERALITES

CHAPITRE I : GENERALITES CHAPITRE I : GENERALITES 1.01 ETENDUE DES TRAVAUX : 1.01.1 Prestations prévues au présent lot Le présent CCTP a pour objet de définir l'exécution des travaux de charpente bois. - Création de charpente

Plus en détail

Instructions de pose - FRANCE

Instructions de pose - FRANCE Instructions de pose - FRANCE Bardage fibre de bois Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Pour plus de précisions, se référer à l Avis Technique CSTB en vigueur téléchargeable sur

Plus en détail

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS

OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS OSSATURE BOIS ET EFFICACITE ENERGETIQUE LES NOUVELLES SOLUTIONS Michel Perrin Directeur opérationnel CNDB Un marché en pleine expansion Plus de 10 000 maisons et logements bois/an Une demande potentielle

Plus en détail

aspects techniques structure : Ossature bois - Poteaux poutres - Planchers en bois avec solivage traditionnel - Charpente traditionnelle

aspects techniques structure : Ossature bois - Poteaux poutres - Planchers en bois avec solivage traditionnel - Charpente traditionnelle Maître d oeuvre : Atelier d'architecture Picquet-Juen Entreprises des lots bois : Fuchs Construction Bois 05 Fuchs Etterlen Localisation : Obermorschwiller (68) Surface habitable : 110 m 2 Coût global

Plus en détail

01 GROS ŒUVRE GO Code Désignation Unité Quantité Prix U. Prix Total

01 GROS ŒUVRE GO Code Désignation Unité Quantité Prix U. Prix Total 01 GROS ŒUVRE GO RE01AD : Bétons et béton armé RE01ADAB00 Béton de propreté sur sols de fondations (F003 - Fondations) m² 27,88 123,00 3 429,24 RE01ADABAB0003 Béton 350 KG/M3 pour semelle et longrine m3

Plus en détail

Montage sur Fourreaux metalliques F 530

Montage sur Fourreaux metalliques F 530 DOCUMENT TECHNIQUE Montage des Films Chauffants Page 1/8 Les films chauffants sont composés de deux parties distinctes : La bande active au centre du Film chauffant bordée de deux électrodes. Les bandes

Plus en détail

combinez les meilleures performances

combinez les meilleures performances Isoler les bâtiments non résidentiels combinez les meilleures performances innovation confort SÉCURITÉ ÉCONOMIE SIMPLICITÉ thermique acoustique protection incendie environnement non hydrophile ÉCONOMISEZ,

Plus en détail

Lot n 6. cloison sèche / plafond CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer

Lot n 6. cloison sèche / plafond CCTP. construction d'une maison d'habitation. impasse de la Vague. 85340 Olonne-sur-Mer construction d'une maison d'habitation impasse de la Vague 85340 Olonne-sur-Mer MAITRE D'OUVRAGE Allain Stéphane M. et Mme impasse des Vagues 85340 Olonne-sur-Mer ARCHITECTE : Deschamp Frédéric 9 Quai

Plus en détail

Détails techniques. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat. www.cellumat.be. Enduit intérieur.

Détails techniques. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat. www.cellumat.be. Enduit intérieur. 1) Détail: mur double - appui hourdis béton sur linteau Cellumat Crochet type mur sec Mortier Matériau compressible Membrane d'étanchéite Brique de parement Appui glissant Hourdis Coupure thermique (PU)

Plus en détail

09 PLATRERIE - ISOLATION

09 PLATRERIE - ISOLATION Chambre d Agriculture de Meurthe-et Moselle 5 rue de la Vologne 54520 LAXOU Tel : 03 83 93 34 10 Fax : 03 83 93 34 00 Email : accueil@meurthe-et-moselle.chambagri.fr Extension de la Chambre d Agriculture

Plus en détail

DPGF : LOT 02 Gros-Œuvre Etendu

DPGF : LOT 02 Gros-Œuvre Etendu Commune d'abscon COORDONNEES 1 Rue Louis Pasteur - 59125 ABSCON Telephone : 03.27.36.33.99 Telecopie : 03.27.36.38.80 Courriel : abscon.mairie@wanadoo.fr OPERATION Travaux de rénovation à l'école primaire

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry

Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry Libre-Service de l agence ISOPAR Ivry 70 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Laine minérale et laine de verre FEUTRE BARDAGE 72 PANOLENE BARDAGE 72 SYSTEME CLADISOL 74 FEUTRAL 76 PARVACOUSTIC

Plus en détail

Zone Industrielle. Kehlen... 1

Zone Industrielle. Kehlen... 1 Zone Industrielle Kehlen VALERES Konstruktioun SA 1 L o c a l i s a t i o n Le terrain se situe dans la zone industrielle de et à 8287 Kehlen Parcelle no 2946/5744 lot 1 La superficie du terrain sur lequel

Plus en détail

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE

ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Rapport réalisé par ANALYSE DE LA QUALITE ENVIRONNEMENTALE DE LA REHABILITATION ET DE L EXTENSION D UNE MAISON DE VILLE Réhabilitation et extension de la maison Bailleul à Toulouse ville, Maison Bailleul

Plus en détail

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés.

4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. combles aménagés double couche NOUVEAU 4 systèmes en double couche de laine de roche à poser entre chevrons en combles aménagés. Système EXPERT DELTAROCK + ROCKPLUS Pour isoler tous les écarts entre chevrons

Plus en détail

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse

Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse Libre-Service de l agence ISOPAR Garges-lès-Gonesse 60 Tarif Public H.T. (réservé aux professionnels) Verre cellulaire FOAMGLAS T4+ FOAMGLAS S3 FOAMGLAS F FOAMGLAS TAPERED FOAMGLAS BOARD PANNEAU READY

Plus en détail

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE

SOMMAIRE 1. LE CONTEXTE SOMMAIRE 4 1. LE CONTEXTE 1.1 Enjeux environnementaux 1.2 Cadre réglementaire 1.3 Réglementation thermique 2005 1.4 DPE «Etiquette énergie» 1.5 Loi Grenelle: L urgence écologique 1.6 Protéger l environnement

Plus en détail

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation.

Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit sans autorisation. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Clermont- Ferrand pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit,

Plus en détail

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables

Construction. Catalogue de détails. L habitat sain, naturellement. Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Catalogue de détails Produits pour la construction saine issus de matériaux naturels renouvelables Construction CONTENU Détails de raccords Maison très basse consommation Systèmes bois massif Support maçonné

Plus en détail

Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie.

Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie. 1 Lot n 2 Charpente bois, couverture et zinguerie. Documents de références. 1 D.T.U applicables au présent lot. D.T.U n 31.1 pour les charpentes bois (NF P 21.203). D.T.U N 40.21 pour les couvertures en

Plus en détail

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS.

CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. FICHE CONSEIL N 9 CLOISONS ET CONTRE-CLOISONS EN PLAQUES DE PLÂTRE DANS LES CONSTRUCTIONS À OSSATURE BOIS. Ce document précise les dispositions constructives des cloisons et contre-cloisons en plaques

Plus en détail

Atelier OTA I Fresnay L'Evêque I Pôle omnisport et de loisirs I D.P.G.F. I Mai 2014 LOT 02 - OSSATURE - ENVELOPPE PHASE 1

Atelier OTA I Fresnay L'Evêque I Pôle omnisport et de loisirs I D.P.G.F. I Mai 2014 LOT 02 - OSSATURE - ENVELOPPE PHASE 1 POLE SALLE N 1 U Quantité 5.1 ECHAFAUDAGE 5.1 ECHAFAUDAGE DE PIEDS 5.1.1 Installation échafaudages 6.1 CHARPENTE BOIS 6.1 PORTIQUE BOIS 6.1.1 Portiques en LVL poteaux et arbalétriers droits y cis contreventement

Plus en détail

Présentation exposition Parcours Bois 09

Présentation exposition Parcours Bois 09 Présentation exposition Parcours Bois 09 Parcours Bois 2009 est une exposition itinérante réalisée en 5 exemplaires par le CNDB (Comité National pour le Développement du Bois), en partenariat avec la Fédération

Plus en détail

Collection «OUTSIDE» Modèle # 7

Collection «OUTSIDE» Modèle # 7 Collection «OUTSIDE» Modèle # 7 Qui sommes-nous? Notre spécialité: De jolies maisons performantes à prix très sympa! Outside # 7 11,50 m 1,50 m Cuisine 7,20 m² 8,30 m 1,48 m² Chambre 3 10,05 m² Couloir

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Groupe Eyrolles, 2009, ISBN 978-2-212-12404-0 Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat 14 Les performances thermiques des matériaux

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.4 Les dalles et planchers 12.4.1 La dalle posée sur un mur en béton armé 12.4.2 La dalle posée sur un mur en maçonnerie traditionnelle

Plus en détail

Collection «INSIDE» Modèle LOFT

Collection «INSIDE» Modèle LOFT Collection «INSIDE» Modèle LOFT Qui sommes-nous? Notre spécialité: De belles maisons performantes à prix corrects! LOFT Maison de 4 chambres dont une suite parentale Un bureau Une vaste mezzanine 2 salles

Plus en détail

- Localisation des extraits de détails

- Localisation des extraits de détails 7 6 5 1.49 2.08 Sous panne 4 42 +6.82 2.28 4 9 +4.12 8 20 14 3 3.78 Retournement pour accrochage avec traverse de menuiserie Prpopriété Numéricable 1&2 10 2.50 20 18 ±0.00 Coupe AA Dossier n 1024_ Aménagement

Plus en détail

Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez

Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez Ville de Guipavas Extension et rénovation de l école de Kerafloc h rue du Douvez LOT N 07 : Doublages - Cloisonnements Maître d ouvrage Ville de Guipavas Mairie de Guipavas place Saint Eloi 29490 Guipavas.

Plus en détail

7 LES COUVERTURES. On retiendra le dernier paramètre pour ainsi distinguer trois types de couverture

7 LES COUVERTURES. On retiendra le dernier paramètre pour ainsi distinguer trois types de couverture LES COUVERTURES La toiture comporte la couverture et son support en charpente métallique, en charpente en bois, voire en béton. De manière analogue aux façades, les couvertures ont des contraintes à résoudre

Plus en détail

Commission chargée de formuler des Avis Techniques

Commission chargée de formuler des Avis Techniques Commission chargée de formuler des Avis Techniques Groupe Spécialisé n 20 Produits et procédés spéciaux d isolation thermique Isolation thermique des murs par l intérieur : Procédés d isolation à l aide

Plus en détail

Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012

Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 Sommaire 1 MUR EXTÉRIEUR 1.1 Isolation en laine minérale 1.2 Isolation en fibres de bois douces 1.3 Isolation en cellulose 1.4 Isolation en polystyrène expansé

Plus en détail

Notre métier... p 4. Matière première... p 6. Ossature bois... p 9

Notre métier... p 4. Matière première... p 6. Ossature bois... p 9 Notre métier... p Matière première... p Ossature bois... p 9 Éléments constitutifs... p 0 Assemblages... p Performances énergétiques... p Réalisations... p Notre métier Matière première Charpentes Françaises

Plus en détail

Isolation murs maisons à ossature bois:

Isolation murs maisons à ossature bois: Isolation murs maisons à ossature bois: La mise en œuvre consiste à poser l isolant Magripol entre une ossature bois sur laquelle sera fixé un parement en plaque de plâtre ou en bois. Prescriptions de

Plus en détail

logements collectifs coupe horizontale ht/m'mur

logements collectifs coupe horizontale ht/m'mur logements collectifs Cette solution constructive se compose d'un mur à ossature bois intégrant un isolant, doublé d'une cloison Placostyl qui intégre également un isolant indépendant du mur bois. Exigences

Plus en détail

ECOKIT Entry. design creat de

ECOKIT Entry. design creat de EcoKit SRL ECOKIT Entry SK HARMONIE SK MEZANIN SK LUMIERE S.C. EcoKit S.R.L. - Sat. BIJGHIR, Comuna BUHOCI, Nr. 735, Judet BACAU ; design creat de QUOI DE NEUF? En se basant sur notre expérience de quelques

Plus en détail

d ossature bois en Alsace pour la maison individuelle

d ossature bois en Alsace pour la maison individuelle Solutions d ossature bois en lsace pour la maison individuelle solutions d ossature bois en lsace pour la maison individuelle Les professionnels alsaciens du secteur de la construction bois ont déterminé

Plus en détail

Instructions de pose

Instructions de pose Instructions de pose Bardage en Panneaux Ce manuel est un guide de pose simplifié destiné aux poseurs. Avis Technique CSTB 2/13-1554 Pour toutes questions, n hésitez pas à nous contacter : contact@scbsas.com

Plus en détail

Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS

Guide pratique d applications NATURELLEMENT EN BOIS Guide pratique d applications NATRELLEMENT EN BOIS NATRELLEMENT EN BOIS Sommaire 1. Toiture 1.1-1.5 Toiture à pente p. 4-5 1.6 Rénovation p. 6-7 1.7 Toiture terrasse p. 8 2. Mur 2.1 Rénovation sur maçonnerie

Plus en détail

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4

Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION. Troisième édition. Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Thierry Gallauziaux et David Fedullo LE GRAND LIVRE DE L ISOLATION Troisième édition Groupe Eyrolles, 2009, 2010, 2011, ISBN 978-2-212-13269-4 Sommaire Sommaire Pourquoi isoler? La thermique dans l habitat

Plus en détail

Optex. La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté

Optex. La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté Optex La solution d isolation thermo- acoustique des murs par l extérieur sous bardage rapporté Optex, les solutions d isolation par l exté Description La gamme Optex est une sélection d isolants et de

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande.

La combinaison de ces deux produits répond parfaitement à cette demande. Avril 0 Introduction La mise sur le marché d une plaque de Fermacell avec Liège répond à une demande croissante d isolation des murs extérieurs par l intérieur avec des produits durables et écologiques.

Plus en détail

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations...

Présentation du béton cellulaire... 14 Historique... 14 Présentation... 14 Composition... 15 Fabrication... 15 Principales utilisations... CONSTRUIRE EN BÉTON CELLULAIRE 1. Le béton cellulaire et son environnement Présentation du béton cellulaire.............................................................. 14 Historique......................................................................................

Plus en détail

Caractéristiques techniques

Caractéristiques techniques ROCKMUR KRAFT Panneau semi-rigide, revêtu d un pare-vapeur kraft polyéthylène. Le + produit : Large gamme d'épaisseurs, disponibles de 45 à 225 mm. Caractéristiques techniques DIPLÔMES acermi KEYMARK 02/015/025

Plus en détail

Cours de Structures en béton

Cours de Structures en béton Cours de Structures en béton Chapitre 12 DETAILS DE CONSTRUCTION Section 12.5 Les toits inclinés et plats 12.5.1 Le toit incliné posé sur un mur en béton armé 12.5.2 Le toit incliné posé sur un mur en

Plus en détail

CCTP Bâtiment bois modulaire

CCTP Bâtiment bois modulaire CCTP Bâtiment bois modulaire www.modulenbois.fr GECCO - Société coopérative artisanale à responsabilité limitée et capital variable 225, route de Nîmes 34670 Baillargues - Tel : 04 67 58 22 54 Fax 04 99

Plus en détail

des combles aménageables

des combles aménageables MA.10 MATÉRIAUX J isole des combles aménageables AVEC LES CONSEILS 1 Le choix d un isolant En avant-projet, il est recommandé de prendre en considération plusieurs critères, afin de choisir la solution

Plus en détail

Plafonds. Plafonds. Isolation entre les solives, plafond sur lattes. Isolation entre les solives, plafond double peau

Plafonds. Plafonds. Isolation entre les solives, plafond sur lattes. Isolation entre les solives, plafond double peau Isolation entre les solives, plafond sur lattes entre chevrons, 100 mm Tasseau 48/24 mm Panneau de fibres de gypse, 10 mm F 30 B Plafonds Isolation entre les solives, plafond double peau entre chevrons,

Plus en détail

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE

BF-08-22 - ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE www.voscctp.fr 1/12 1. ISOLATION THERMIQUE INTERIEURE... 1 1.1 ISOLATION THERMIQUES EN PLAFOND DE LOCAUX NON CHAUFFES SS LOCAUX CHAUFFES...2 1.1.1 Installations électriques et/ou autres existantes en plafond...2

Plus en détail