NORMANDBAT, Le rendez-vous des professionnels du bâtiment et des travaux publics

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NORMANDBAT, Le rendez-vous des professionnels du bâtiment et des travaux publics"

Transcription

1 DOSSIER DE PRESSE

2 NORMANDBAT, Le rendez-vous des professionnels du bâtiment et des travaux publics ROUEN EXPO EVENEMENTS et la CAPEB de Haute-Normandie lancent en novembre prochain la troisième édition de Normandbat, le salon Professionnel du bâtiment et des travaux publics. Depuis sa création en 2010, Normandbat a démontré son potentiel de mise en relation directe des différents acteurs du bâtiment. De l amont jusqu à l aval des projets, il est l occasion unique de rencontrer décideurs et investisseurs venus de Normandie et des départements limitrophes. Organisé du 5 au 7 novembre 2014, au Parc des Expositions de Rouen, Normandbat sera, cette année, placé sous le signe de l innovation et de la performance des bâtiments de demain. Normandbat, un salon Rouen Expo Evénements!

3 SOMMAIRE 1. Marché du Bâtiment et des Travaux Publics Le marché national Le marché en région 2. Présentation du salon Normandbat Normandbat 2014, accélérateur de business et carrefour d innovations Le salon en bref 3. Deux thématiques développées autour de pôles Accessibilité Efficacité énergétique et développement durable 4. Les moments forts et animations Inauguration Trophées de l Innovation Ateliers et conférences 5. Planning des conférences Normandbat 6. Normandbat, vecteur de diffusion de nouveautés 7. Informations pratiques

4 1. Marché du Bâtiment et des Travaux Publics Le marché national La construction reste le 1 er secteur économique en France, générateur d emplois ( salariés et intérimaires) et d innovations technologiques. La rénovation et l entretien des logements maintiennent l activité du secteur du bâtiment. Des perspectives de développement sont attendues pour les prochaines années. Avec un recul de 8.5% sur un an, les mises en chantier de logements neufs en France ( ) connaissent une baisse significative. Le nombre de permis de construire de logements déposé recule de 20,7 % sur un an. Par contre l activité entretien-amélioration sort du rouge notamment du fait de l amélioration du marché de l immobilier dans l ancien (+11 % sur un an) soit logements vendus et le relatif soutien des travaux de performance énergétique (+0,5 % au 2 ème T 2014), notamment à travers la TVA à 5,5 %. En effet, le montant global des crédits octroyés aux ménages augmente fortement notamment pour l acquisition dans l ancien (+ 36,5 %) et les travaux d entretien-rénovation (+33,5 %). Enfin, le nouveau plan de rénovation énergétique de l habitat annoncé par l exécutif qui fixe un objectif de rénovations par an d ici 2017 est très attendu par les professionnels du secteur de la construction. Le marché en région Le BTP en Normandie entreprises salariés et professionnels du bâtiment 10 Milliards d Euros de Chiffre d Affaires dont plus de 2 milliards d Euros dépensés par les collectivités locales. En Haute-Normandie, le BTP représente 91 % des dépenses totales d équipement des collectivités locales.

5 2. Présentation du salon NORMANDBAT NORMANBAT 2014, accélérateur de business et carrefour d innovations Ce salon, d envergure interrégionale, s adresse aux professionnels du Bâtiment et des Travaux Publics des régions Normandie et Nord Ouest. Dans le cadre de NORMANDBAT, entreprises, artisans, maîtres d ouvrages publics, maîtres d œuvre, fabricants et négoces pourront échanger, partager, s informer sur les enjeux et les actions à mener en matière de performance énergétique des bâtiments et des matériaux, de développement des matériaux écologiques, d accessibilité des lieux de vie (voirie, logement, bâtiments ouverts au public), d adaptation des bâtiments aux nouvelles normes et de gestion raisonnée des travaux d infrastructures. L ensemble de ces sujets seront abordés par des spécialistes dans le cadre de conférences, d ateliers et de débats. Répartis sur deux halls, NORMANDBAT est aussi un salon vecteur de nouveautés et innovations offrant des opportunités concrètes de business. Pour préparer l avenir : NORMANDBAT est le rendez-vous incontournable des professionnels du BTP.

6 Le salon en bref 3 ème édition 5, 6, 7 novembre 2014 Halls 7 et 8 du Parc Expo de Rouen, nouvelle entrée m² d exposition 150 Exposants Profil : fabricants, négociants, grossistes, importateurs français et étrangers et services. Domaines d activités : Gros œuvre, second œuvre, matériels et Travaux Publics, quincaillerie et outillage, développement durable et énergies renouvelables, services visiteurs attendus sur les 3 jours. Profil : artisans, entrepreneurs du BTP et leurs salariés, centres de formation, négociants, architectes, décorateurs, maîtres d œuvre, bureaux d études, économistes de la construction, géomètres, promoteurs, constructeurs, gestionnaires de biens, services techniques d entreprises ou de collectivités, donneurs d ordre et responsables des bâtiments des collectivités. Zone géographique ciblée : Haute et Basse Normandie en priorité, ainsi que les régions de Picardie, Nord Pas de Calais et les départements limitrophes (Yvelines, Val d Oise, Sarthe, Eure et Loir) Près de 60 Ateliers-conférences ciblées Nouveauté : Les Trophées de l Innovation seront décernés le 5 novembre à l issue de l inauguration 2 thématiques développées : la performance énergétique des bâtiments et l accessibilité

7 3. Deux thématiques développées autour de pôles : «Accessibilité» et «Efficacité énergétique» Pôle accessibilité Le pôle accessibilité mettra en évidence la problématique de mise en accessibilité des Etablissements Recevant du Public grâce à la reconstitution d une place de village avec deux commerces en trompe l œil. L objectif, à quelques semaines d une échéance majeure, est de préparer les commerçants, professions libérales, hôteliers, restaurateurs, élus des collectivités à répondre à la mise en accessibilité des ERP de 5 ème catégorie (petits commerces, cafés, restaurants, mairie...). La Capeb Haute-Normandie, avec le concours des associations présentes (Coordination Handicap Normandie et APF de Seine-Maritime), proposent aux visiteurs une mise en situation de handicap pour mieux appréhender et répondre aux difficultés quotidiennes de leurs clients et usagers. Le pôle dédié à l accessibilité présentera également des solutions techniques pour aménager et adapter les logements afin de répondre à l objectif sociétal de maintien à domicile des personnes âgées. Les visiteurs pourront également découvrir les innovations en matière de solutions domotiques pour l habitat. Un espace d innovations techniques rassemblera des entreprises diffusant des solutions primées et encore peu connues des visiteurs: ACCESSIBLE GROUPE, DOMATECH, OPEN APP La marque HANDIBAT, identifiée dans le contrat de filière de la SILVER ECONOMIE, sera le fil conducteur de cet environnement adapté afin de positionner les professionnels du bâtiment sur ce marché en pleine expansion. Parmi les exposants industriels présents sur ce pôle : - AKW : Spécialiste de l'accessibilité AKW est le principal fournisseur de produits de salle de bains. Cette société vient de lancer une gamme de cuisines accessibles. - CHENE VERT : Société spécialisée dans la conception, la fabrication et la commercialisation de mobilier de salle de bains. - ACCESSIBLE GROUPE : Société regroupant plusieurs entreprises indépendantes (ACCES+, SPEGIM, ACEM, ECOBAT PICARDIE, SECURACCESS, S2M PACA). Son but est de promouvoir les systèmes permettant une meilleure accessibilité dans les ERP tels que les commerces, administrations, entreprises et particuliers. Les principaux produits sont : translateurs, plateformes obliques, élévateurs... - OPEN APP : Fabricant d'interrupteurs et de commandes fonctionnant sans contact à travers tout matériau et support. - DOMA TECH : Avec la DBOX, profitez d'un produit évolutif qui saura répondre à vos moindres désirs. Contrôlez le DBOX à distance depuis tout périphérique ANDROID, APPLE ou WINDOWS. Conférence : mercredi 5 novembre 2014 à 19h00 - L accessibilité au 1 er janvier 2015 Une conférence sera animée en soirée le mercredi 5 novembre 2014 pour présenter aux professionnels et élus des collectivités accueillant du public dans leurs locaux, l échéance de mise en accessibilité de leurs établissements. L ordonnance publiée le 29/09/14 instituant les Ad AP (agendas programmés d accessibilité) sera l occasion de proposer des solutions techniques et réglementaires aux professionnels concernés. HANDIBAT DEVELOPPEMENT présentera également l offre innovante de financement des travaux de petits commerces «OUVREZ VOS PORTES» initiée avec son partenaire Banque Populaire.

8 Pôle efficacité énergétique et développement durable Durant 3 jours, autour d un espace de démonstrations d étanchéité à l air, de mise en œuvre et d échanges dédié à la performance énergétique et à l éco construction, la CAPEB Haute-Normandie et ses partenaires seront présents pour présenter des solutions concrètes d amélioration énergétique, informer et conseiller les professionnels du BTP sur : - les mentions RGE : Eco Artisan - les performances et la mise en œuvre des matériels et des matériaux - les enjeux et techniques de la RT les financements et les dispositifs d aides existants - les formations professionnelles Zoom sur les animations : RGE : Reconnu Grenelle de l environnement : nouvelles obligations au 1 er janvier 2015, seules les entreprises d une mention RGE pourront faire bénéficier leurs clients des aides financières de l Etat. Comment obtenir la mention RGE : formation, dossier, accompagnement Tester l étanchéité à l air des différents matériaux et visualiser les défauts de mise en œuvre! Trois maquettes de démonstrations de la forme d une maison individuelle permettront de rendre visibles les défauts de mise en œuvre les plus courants mais aussi de tester de manière simple et évolutive la mise en œuvre de différentes solutions correctives. - Mur de mise en œuvre du matériel d étanchéité à l air Démonstration de mise en œuvre de membranes d étanchéité à l air, traitement des points singuliers, techniques de pose - Maquette paille Présentation d un système constructif paille avec démonstrations d enduit de finition à la chaux. - Stations de lavage de rouleaux de peinture Démonstration de machines à laver les rouleaux de peinture en solution aqueuse comme solvantée. Un outil indispensable pour le respect de la réglementation et de l environnement qui bénéficie des aides à l investissement de l Agence de l Eau Seine Normandie (jusqu à 60% de subvention). Animations, conférences et démonstrations mettront le bâtiment performant et durable à l honneur! Conférence-débat : jeudi 6 novembre 2014 de 15h à 17h30 Transition énergétique, vers une offre globale de travaux Une conférence, animée par Bertrand Tierce, mettra en lumière les actions en matière de transition énergétique dans notre région. Ces actions seront détaillées et analysées sous le regard croisé de nos invités Sabine BASILI, Vice-présidente de la CAPEB en charge des affaires économiques, et Philippe PELLETIER, Président du Plan Bâtiment Durable. Thèmes abordés : Développement de plateforme de rénovation énergétique, éco-rénovation et tiers financement.

9 Espace Services-Accompagnement CAPEB / CNATP Sur 60m 2, l espace CAPEB Haute-Normandie / CNATP présentera l ensemble des avantages et services spécialisés (juridiques, techniques, économiques, employeurs, formations, qualifications) proposés aux artisans et entrepreneurs du bâtiment, des travaux publics et du paysage. Des documents professionnels, calepins de chantier reprenant les points clefs de nombreux DTU seront mis à disposition des visiteurs. Des conseils personnalisés pourront être réalisés en toute confidentialité sur un espace dédié. Espace dédié aux formations techniques pour faire de l artisan l expert incontournable dans son métier Le CREFAB (Centre Régional de Formation pour l Artisanat, le Bâtiment et les travaux publics) proposera de découvrir des solutions de formations professionnelles pour : - Accéder à la reconnaissance RGE - Faire évoluer et actualiser les compétences techniques dans l entreprise - Se préparer à la marque HANDIBAT permettant de faciliter l accès des artisans du bâtiment aux marchés liés à l accessibilité des logements. - Répondre à l enjeu capital de prévention sécurité dans les pratiques professionnelles Pour ceci, le CREFAB mettra en avant des équipements et matériels de formation qui permettent de mettre en pratique, pendant les formations, les techniques professionnelles indispensables pour atteindre les performances exigées. Fort de son expérience, de son développement et de sa notoriété, l équipe du CREFAB accueillera les entreprises pour prendre en compte tous leurs besoins et contraintes afin de conseiller et proposer une «solution formation» adaptée.

10 Pôle Rénovation Energétique Dans le cadre de Normandbat, La Fédération Française du Bâtiment présentera sur son pôle technique Rénovation Energétique, de nombreuses démonstrations et ateliers animés par son centre régional de formation du BTP : le CEREF BTP. Implanté en Haute Normandie depuis plus de 40 ans, le CEREF BTP dispose en effet d un pôle innovant de formation «énergétique des bâtiments» unique en France et destiné aux professionnels du bâtiment dans le cadre de la formation continue. Les animations s articuleront autour des 2 axes principaux répondant aux exigences de la RT 2012 : l étanchéité à l air et l Isolation Technique par l extérieur (ITE). Dans ce cadre, le CEREF BTP réalisera sur les 3 jours de Normandbat, des : - murs et maison ossatures bois - étanchéités à l air avec recherche de fuites - tests et mesures d infiltrométrie - poses d ITE sèches Ces réalisations s inscrivent dans le cadre des formations proposées aux professionnels au travers, notamment, d un CQP «façadier itéiste» option filière sèche formant des poseurs en isolation thermique par l extérieur. Accompagnant depuis plusieurs années les entreprises dans l obtention de la marque RGE au travers de cessions Fee Bat, le CEREF BTP pourra également informer et guider les entreprises dans le dispositif conduisant au RGE.

11 4. Les moments forts et animations Inauguration : Le Président confédéral, Patrick LIEBUS nous fait le plaisir d inaugurer ce salon, en présence de Nicolas MAYER-ROSSIGNOL, Président de la Région Haute Normandie et Pierre-Henry MACCIONI, Préfet de Région. Il est évident que de nombreux thèmes stratégiques seront abordés lors de cette inauguration. Mercredi 5 novembre à 15h Trophées de l Innovation : Le concours des «Trophées de l innovation» a pour objectif de récompenser et promouvoir les innovations techniques des professionnels du BTP. Pour cela, les exposants du salon peuvent concourir en présentant leur innovation selon l une des trois catégories proposées : - Gros œuvre, TP, Paysage - Second œuvre - Services Toutes les catégories seront jugées sur les mêmes critères : - Nouveauté - Caractère innovant de la candidature - Pertinence de la solution par rapport au marché de la construction Les vainqueurs seront récompensés le jour d ouverture du salon. Mercredi 5 novembre après l inauguration Parmi les inscrits au concours : - CEBC - FOXI&GRAPH - NATURE SOLAIRE - NPC - SEAC - ATLANTIC - LOGICOM - ELECTROMAN - KP1 Ateliers et conférences durant les 3 jours du salon : Ces ateliers-conférences s adressent à différents publics parmi lesquels entreprises, maitres d œuvre, collectivités, bailleurs, commerçants et scolaires trouveront des réponses concrètes aux problématiques des bâtiments de demain. Sont prévus près de 60 ateliers durant les 3 jours du salon. Parmi les conférences incontournables : Conférence : mercredi 5 novembre 2014 à 19h00 - L accessibilité au 1 er janvier 2015 Conférence-débat : jeudi 6 novembre 2014 de 15h à 17h30 Transition énergétique, vers une offre globale de travaux

12 5. Planning des conférences NORMANDBAT Programme arrêté au Espace conférence 1 Mercredi 5 Novembre Jeudi 6 Novembre Vendredi 7 Novembre 10h00 Devenir RGE : Quelle(s) qualification(s) choisir? Rôle de la maîtrise d œuvre dans les projets de réhabilitation énergétique 11h00 Ventilation double flux : Principe de fonctionnement Adaptation au bâtiment et points de vigilance Approche thermique d un bâtiment très ancien Adapter le logement tout au long de la vie 12h00 Devenir RGE : Quelle(s) qualification(s) choisir? Construire en passif aujourd hui, principes et retours d expériences Mutuelle : obligations des entreprises au 01/01/ h00 Approche thermique d un bâtiment très ancien Réforme de la formation professionnelle Devenir RGE : Quelle(s) qualification(s) choisir? 15h00 Etanchéité à l air, ventilation et qualité de l air, des notions indissociables 16h00 La transition énergétique vers une offre globale de travaux L accessibilité des commerces et des établissements recevant du public : dispositions pour h00 GAZPAR le premier compteur communicant l efficacité énergétique en action M.Schillewaert 18h00 Déclaration sociale nominative 19h00 L accessibilité des commerces et des établissements recevant du public : dispositions pour h30

13 Espace conférence 2 Mercredi 5 Novembre Jeudi 6 Novembre Vendredi 7 Novembre 10h00 Les micro stations d assainissement non collectif : principes et bonnes pratiques Les déchets, réglementations et filières de valorisation pour les entreprises 11h00 Adapter le logement tout au long de la vie L accessibilité des commerces et des établissements recevant du public : dispositions pour 2015 Acquisition réhabilitation de bâtiments anciens dans le logement social en milieu rural : une opportunité de marché 12h00 Acquérir une station de lavage de rouleaux de peinture et bénéficier d aides à l investissement Amiante : pas formé, pas toucher Acquérir une station de lavage de rouleaux de peinture et bénéficier d aides à l investissement 14h00 Dématérialisation des appels d offres des marchés publics Tourisme et handicap : Quels marché, quels travaux Domotique, les nouvelles solutions techniques accessibles 15h00 Accessibilité de la cité : voirie et cheminement extérieur Acquérir une station de lavage de rouleaux de peinture et bénéficier d aides à l investissement Construire bioclimatique en paille : une réponse aux enjeux de la transition énergétique 16h00 Travaux en hauteur : Pas le droit à l erreur Transmettre son entreprise : Les pièges financiers et juridiques à éviter 17h00 S organiser en groupement pour proposer une offre globale de travaux éco rénovation : retour d expériences Transmettre son entreprise : Les questions essentielles à se poser 18h00 Travaux en hauteur : Pas le droit à l erreur Accessibilité de la cité : Voirie et cheminement extérieur

14 Espace conférence 3 Mercredi 5 Novembre Jeudi 6 Novembre Vendredi 7 Novembre 10h00 10h30 Réussir entre associés Mme Cressent CERFRANCE Consolidation de sols & stabilisation d ouvrages M.Pauchet URETEK Maîtriser les risques de l entreprise et du dirigeant Mme Cressent CERFRANCE 10h45 11h15 Le défi énergétique dans le bâtiment. SEAC Plomb, des obligations méconnues Mme Douarinou & M.Duvivier CARSAT, SIST, DIRECCTE Retour d expérience sur l éclairage à basse consommation Mme Delaporte LEDPROOF France SAS 11h30 12h00 Déclaration sociale nominative PROBTP ALIN ADICEOM Les systèmes isolation sur enduit et les finitions innovantes GROUPE PPG marque SEIGNEURIE Optimiser les assurances des professionnels du BTP OFRACAR 12h15 12h45 Apprentis du btp / CAPEB 13h00 13h30 Manager votre équipe Mme Cressent - CERFRANCE 13h45 14h15 Poser sans coller et isoler les revêtements de sol FOXI et GRAPH La protection sociale des artisans HARMONIE MUTUELLE Présentation des formations sur les performances énergétiques CESI 14h30 15h00 Optimiser les assurances des professionnels du BTP OFRACAR Poser sans colle et isoler les revêtements de sol FOXI et GRAPH 15h15 15h45 16h00 16h30 Bilan assurantiel GRDF Appellations professionnelles gaz (PG et PMG) Instalgaz avec Qualigaz Bilan assurantiel MAAF 16h45 17h15 MAAF M.Roux, M.Lartigue M.Chachou, M.Robert 17h30 18h00 Présentation des formations sur les performances énergétiques CESI Retour d expérience sur l éclairage à basse consommation Mme Delaporte LEDPROOF France 18h15 18h45 Menuiserie bois nous regarde de haut PASQUET MENUISERIE

15 6. Normandbat, vecteur de diffusion de nouveautés Focus sur quelques exposants du salon : NPC NPC est une entreprise spécialisée dans la récupération, le stockage et le tri des déchets ferreux, plastiques, cartons, papiers, bois, gravats. Sur le salon Normandbat, sera présenté leur produit phare : le Combustible Solide de Récupération qui permet de récupérer le potentiel énergétique de matières impropre au recyclage et d éviter leur enfouissement. ALDES Aldes, groupe international, fabrique et commercialise des solutions performantes répondant aux besoins de qualité d air, de confort thermique et de maîtrise énergétique des bâtiments. Il intervient aujourd hui dans plusieurs grands domaines d'activités comme la ventilation, le Chauffage/Rafraîchissement/Eau Chaude Sanitaire, ou encore l aspiration centralisée de poussières. Ils présenteront leur produit phare le ballon thermique sur Air Extrait T.flow Hygro +. FOXI & GRAPH INTERNATIONAL Foxi & Graph international est une société française spécialisée dans la création et la distribution de fixation et d isolation des revêtements de sol, la protection temporaire des sols et escaliers, les tapis de sécurité intérieur/ extérieur/piscines, les isolants phoniques Ils présenteront leur produit phare FOXIFIX, une fixation isolante et adhésive des revêtements. ALCHIMIE DU VERRE Alchimie du verre est un atelier de création et de restauration de vitraux intérieurs et extérieurs pour particuliers, entreprises, restauration du patrimoine. Vous découvrirez sur le stand le vitrail à la technique au plomb aussi appelée Tiffany. ANORIBOIS Interprofession Forêt-bois de Haute-Normandie œuvrant pour la promotion des produits bois régionaux, la mise en relation des entreprises avec les maîtres d œuvre et d ouvrage, et l accompagnement des entreprises de la filière bois régionale.

16 SARL NATURE SOLAIRE Nature solaire est un distributeur grossiste THERMACOTE. C est un revêtement isolant réfléchissant issu de la recherche spatiale. D abord utilisé sur les navettes spatiales, il se démocratise pour couvrir et isoler les murs intérieurs, les façades et les toitures. PASQUET MENUISERIES Pasquet menuiserie conçoit, fabrique et commercialise des fenêtres et portes dans 4 matériaux. Ce sont aussi des portes intérieures en bois, des volets roulants et battants, des portes de garage enroulables. Pasquet Menuiserie présentera sur le salon son produit phare la Fenêtre Racine Avenue, une fenêtre de grande hauteur dédiée à la rénovation des menuiseries de centre ville et de belles demeures historiques. COOPERATIVE ABCR Coopérative ABCR est une coopérative d achat de matériaux pour les artisans menuisiers, charpentiers, couvreurs, agenceurs, plaquistes. Leurs fournisseurs sont des industriels en menuiserie extérieure et intérieure, bois, isolation, couverture aménagement. Leur objectif est de favoriser le développement des entreprises adhérentes. ESPACES INFO ENERGIE Mis en place par l ADEME, les espaces info énergies sont un service public de sensibilisation et de conseil sur les économies d énergie dans l habitat. Ils apportent conseils concernant le choix des travaux, l obtention des aides et facilitent la mise en contact avec les professionnels RGE. ROUEN NORMANDY INVEST Rouen Normandy Invest est l agence de développement économique de l aire urbaine de Rouen. Sur Normandbat, l agence présentera ses principales missions qui sont d accueillir et accompagner les projets d entreprises, promouvoir et développer l attractivité du territoire, animer le tissu économique, et faciliter la mobilité professionnelle des salariés. Elle informera, entre autres, des synergies existantes et possibles enter les entreprises du BTP, la recherche et la formation au sein du technopôle du Madrillet.

17 7. Informations pratiques LIEU Parc des Expositions de Rouen (Halls 7 et 8 Nouvelle Entrée) 46 Avenue des Canadiens Le Grand Quevilly Parking gratuit (Accès au salon sur Le Parc des Expositions étant actuellement en travaux, nous mettons tout en œuvre pour accueillir les visiteurs dans les meilleures conditions. DATES Mercredi 5 au vendredi 7 novembre HORAIRES Mercredi: 9h -21h Jeudi : 9h - 19h Vendredi : 9h - 18h ENTREES Accès gratuit réservé aux professionnels Badge à télécharger sur SERVICES Restauration sur place Espaces démonstrations et conférences CONTACTS Organisé par ROUEN EXPO EVENEMENTS BP ROUEN CEDEX 1 Tél : / Mail : Marie BACA et Chantal TARABON, Commissaires d Expositions En partenariat avec la Capeb Haute-Normandie Pascal Dufour, Secrétaire Général CAPEB HAUTE NORMANDIE Tél : / Mail : PRESSE Laure Aubert, Responsable commerciale et communication Tél : / Mail : INFOS Lien pour visualiser une vidéo du salon : Le facebook du salon : https://www.facebook.com/normandbat.rouen Le site internet du salon :

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements

La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Lundi 24 juin 2013 La Région met en œuvre un prêt bonifié pour la rénovation énergétique des logements Service de Presse 04 67 22 81 31 /// 04 67 22 80 47 presse-region@cr-languedocroussillon.fr Convaincue

Plus en détail

Les formations pour le bâtiment en Picardie

Les formations pour le bâtiment en Picardie 2nd semestre 2013 Les formations pour le bâtiment en Picardie ECONOMIE D ENERGIE NOUVELLES ENERGIES CONSTRUIRE DURABLEMENT DIRECTION D ENTREPRISE IFRB PICARDIE 33, Mail Albert 1er - CS 51 111-80011 AMIENS

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation

PAR THEMATIQUE. N THEME Présentation PAR THEMATIQUE N THEME Présentation A B C D Apprentissage/alternance Formation continue Développement/ investissement Hygiène, sécurité, accessibilité Les conseillères du Service Apprentissage ont pour

Plus en détail

Le salon de l habitat

Le salon de l habitat Dossier de presse Le salon de l habitat Vous souhaitez rencontrer des professionnels pour la construction, l aménagement intérieur et extérieur d un bien immobilier? Lors du salon de l habitat du Trait,

Plus en détail

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION

CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTRAT D APPLICATION 2014-2020 POUR L AMÉLIORATION DE LA COMPÉTITIVITÉ LOGISTIQUE MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION CONTEXTE GÉNERAL L optimisation de la logistique des flux de matériaux de construction est une

Plus en détail

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010

LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT. AFDET 24 mars 2010 LES FILIERES DE FORMATION METIERS DU BATIMENT AFDET 24 mars 2010 enseignement supérieur BTS insertion ou enseignement professionnel supérieur BEG BTN terminale générale Bac Pro terminale accès au niveau

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette

DOSSIER DE PRESSE. FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette DOSSIER DE PRESSE FESTIBAT 2010 22 Octobre 2010 10h00 à minuit Cité des Sciences & l Industrie à La Villette Contact Presse MNRA : Elisabeth MARZAT Tél. : 01 53 21 12 44 06 65 59 61 69 Mail : emarzat@mnra.fr

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi

La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi La Synergie Lavogez Filière courte : de l arbre à l établi Une démarche de développement durable Coupe en forêts locales Charpentiers du Conception en bureau d études chez CSB Assemblage et taille en atelier

Plus en détail

Choisir un professionnel compétent

Choisir un professionnel compétent L habitat Choisir un professionnel compétent COMPRENDRE Pour des bâtiments économes en énergie Édition : février 2015 sommaire glossaire introduction Faites appel à des professionnels compétents... 3 Des

Plus en détail

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc

Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc Activité Travaux d isolation et de finitions (peinture, revêtements, plâtrerie, ) Parc PNR Monts d Ardèche 1-Dynamique du marché Caractéristiques du secteur d activité et perspectives (au niveau national)

Plus en détail

www.conte-habitat.com Maisons individuelles Performance énergétique Rénovation Professionnels

www.conte-habitat.com Maisons individuelles Performance énergétique Rénovation Professionnels Maisons individuelles Performance énergétique Rénovation Professionnels C A R C A S S O N N E N A R B O N N E A U D E SOMMAIRE n MAISONS INDIVIDUELLES 2 / 6 n PERFORMANCE ÉNERGÉTIQUE 7 / 8 n RÉNOVATION

Plus en détail

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants

Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants PARCOURS COMPLET DE PROFESSIONNALISATION Technicien - Expert en performance thermique de bâtiments neufs ou existants proposer un ensemble de prestations liées à l amélioration de la performance thermique

Plus en détail

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN

PLOMBIERS CHAUFFAGISTES ECO ARTISAN PLOMBIERS CHAUFFAGISTES Le monde change, votre métier aussi. Aujourd hui vos clients n ont qu un mot à la bouche : ECONOMIES D ENERGIE. Écoutez-les! Pour la performance environnementale et économique de

Plus en détail

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL

BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL BÂTIMENTS / TRAVAUX PUBLICS TRANSPORT, SERVICES ET COMMERCE INTERNATIONAL A. PRÉSENTATION : BEST ENTREPRISE SARL est une société de droit sénégalais qui intervient dans les Bâtiments/Travaux Publics, le

Plus en détail

Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures

Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures Le marché de l isolation thermique des murs et des toitures Les études Les chiffres clés du marché» - Edition Juillet 2014 - Un marché morose Impacté par les tensions sur les indicateurs économiques et

Plus en détail

TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE

TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE TRAVAUX DE PLOMBERIE SOMMAIRE LE MARCHÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 5 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX DE PLOMBERIE... 8 LES POINTS DE VIGILEANCE DES TRAVAUX DE PLOMBERIE...

Plus en détail

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Pour qu à la Grande Halle chacun puisse se sentir «comme chez lui» et réaliser ses projets en toute sérénité! COMMUNIQUÉ DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Du 13 au 16 mars, la Grande Halle d Auvergne accueillera sur plus de 17 000 m 2 son désormais traditionnel Salon de l Habitat. Solidement implanté dans une région

Plus en détail

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne

4. Dauphilogis. Le Jardin de Bonne 4. Dauphilogis Le Jardin de Bonne SOMMAIRE I : Présentation de la société II : Le site III : Le déroulement des études IV : L opération Le plan-masse Le programme Les grands principes de conception Un

Plus en détail

Observatoire de la MEF

Observatoire de la MEF 2013 Observatoire de la MEF Cité des métiers du Grand Beauvaisis 36, Avenue Salvador Allende Village Mykonos Bâtiment G 60000 Beauvais 03 60 56 60 60 www.mef-beauvaisis.fr SOMMAIRE 1/Définition du secteur

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 15 juin 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre

habitat RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Comprendre Comprendre RÉNOVATION Quelles qualifications et certifications RGE pour quels travaux? Mise à jour le 1 er août 2015 Près de 40 000 professionnels qualifiés RGE en métropole Les propriétaires, locataires,

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment MAÇON MAÇON Le maçon construit le gros œuvre des bâtiments. Il met en place les fondations puis monte les structures porteuses : murs, poutrelles et planchers. Métier Le maçon réalise des travaux

Plus en détail

Etude du marché de la fenêtre en France

Etude du marché de la fenêtre en France Etude du marché de la fenêtre en France Les études Les chiffres clés du marché» - Edition : Décembre 2014 - Un marché tendu Malgré des incitations gouvernementales en faveur des travaux de rénovation énergétique,

Plus en détail

Sud DOSSIER DE PRESSE. Ven 27. Jeu 26. www.autonomic-expo.com TOULOUSE. Entrée Gratuite. Handicap Grand Âge Maintien à Domicile. L'Autonomie pour Tous

Sud DOSSIER DE PRESSE. Ven 27. Jeu 26. www.autonomic-expo.com TOULOUSE. Entrée Gratuite. Handicap Grand Âge Maintien à Domicile. L'Autonomie pour Tous Sud Professionnel & Grand Public 10 000 visiteurs 150 exposants 10 e Edition Jeu 26 Ven 27 MARS 2015 TOULOUSE PARC DES EXPOSITIONS Entrée Gratuite Handicap Grand Âge Maintien à Domicile L'Autonomie pour

Plus en détail

COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ

COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ SOMMAIRE LE MARCHÉ DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 2 LA RÉGLEMENTATION DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 5 L'ACTIVITÉ DE LA COUVERTURE ET ÉTANCHÉITÉ... 8 LES POINTS DE VIGILANCE

Plus en détail

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE

FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE FONDATION D ENTREPRISE LISEA CARBONE REGLEMENT D APPEL A PROJETS - 1 ère EDITION 2013 - «AMELIORATION DE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE DU PATRIMOINE BATI» OUVERTURE DE L APPEL A PROJETS : 1 er juillet 2013

Plus en détail

Communauté de Communes des 4B Sud-Charente

Communauté de Communes des 4B Sud-Charente Communauté de Communes des 4B Sud-Charente Suivi-animation du PIG Intervention auprès des artisans 10 décembre 2013 SOMMAIRE 1. Qui est URBANiS et quel est son rôle? 2. Qu est-ce qu un PIG? 3. Les types

Plus en détail

Les obligations de qualifications liées aux diplômes

Les obligations de qualifications liées aux diplômes Les obligations de qualifications liées aux diplômes Document en cours d élaboration (version 10 mai 2014) Vous êtes engagé(e) dans un parcours de Validation des Acquis de l Expérience (VAE). Vous devez

Plus en détail

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS D ÉNERGIE RENOUVELABLE...

Plus en détail

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé

DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 VOUS AVEZ UN PROJET. Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé VOUS AVEZ UN PROJET DE RENOVATION? GUIDE DES AIDES FINANCIÈRES 2015 EDITION 2015 avec la mention RGE et le CITE Confort amélioré Economies d'énergie Patrimoine valorisé SOMMAIRE ECO PTZ P.2 CREDIT D IMPÔT

Plus en détail

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies

Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies 2 Une nouvelle réglementation thermique pour faire des économies La facture annuelle de chauffage représente 900 en moyenne par ménage, avec de grandes disparités (de 250 pour une maison basse consommation

Plus en détail

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE

BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE 26 FEVRIER 2013 BLEU CIEL D EDF, L EXPERTISE D EDF AU SERVICE DES ÉCONOMIES D ÉNERGIE Contact presse : Colette Génin Tél : 01 44 82 48 84 e-mail : edf-presse@consultants.publicis.fr www.edf.fr EDF SA au

Plus en détail

La Qualité au service de la construction...

La Qualité au service de la construction... La Qualité au service de la construction... Maîtriser ses projets... POLYEXPERT ENVIRONNEMENT est un spécialiste reconnu du conseil et du contrôle dans le domaine de la construction. Notre objectif est

Plus en détail

Le financement du projet

Le financement du projet Le financement du projet Comment financer mon projet? 14 Votre budget doit faire l objet d une étude approfondie. Pour vous aider à établir votre plan de financement, faites appel à l Association Départementale

Plus en détail

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi?

NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King. Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? 60, Rue Georges Corète Tel : 01.47.92.79.68 Je suis en Terminale CAP Peintre-applicateur de revêtements et après, je fais quoi? NOM : PRENOM : LEA Martin Luther King 1. Je souhaite travailler Inscrivez-vous

Plus en détail

ADT Réunion de coordination 2avril 2010

ADT Réunion de coordination 2avril 2010 ADT Réunion de coordination 2avril 2010 Projet de siège de Bruxelles Environnement et éco-centre Vincent CARTON Directeur Division Ville durable, Energie et Climat Bruxelles Environnement - IBGE vcr@ibgebim.be

Plus en détail

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l

Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l Institut de Formation à l ECO-construction Former pour démocratiser les techniques, les usages, les matériaux et les technologies liés à l éco-construction ---------------------------- 50 modules de formation

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : Les aides pour les propriétaires au 1 er janvier 2014 De très nombreuses aides peuvent financer jusqu à 95% des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics,

Plus en détail

Présentation renouveau école Georges Pamart

Présentation renouveau école Georges Pamart MAIRIE DE QUERENAING DEPARTEMENT DU NORD REPUBLIQUE FRANCAISE LIBERTE EGALITE FRATERNITE Arrondissement de Valenciennes - Canton de Valenciennes Sud www.querenaing.fr Présentation renouveau école Georges

Plus en détail

Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE

Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE Bâtiment INSTALLATEUR SANITAIRE INSTALLATEUR SANITAIRE L installateur sanitaire pose et entretient des équipements sanitaires (éviers, baignoires, douches, chauffe-eau ) et des réseaux de canalisations.

Plus en détail

Opération. de l Habitat

Opération. de l Habitat Communauté de Communes du Pays d Azay-le-Rideau Opération Programmée d Amélioration de l Habitat Etude pré opérationnelle Opération Mission de suivi et Locale d animation pour un programme d intérêt d

Plus en détail

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables

Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Accordons nos projets Rénover les logements sociaux avec le gaz naturel et les énergies renouvelables Les équipes de GrDF au service des bailleurs sociaux pour une rénovation durable de leur patrimoine

Plus en détail

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer

RT 2012. Bien comprendre pour mieux s y préparer RT 2012 Bien comprendre pour mieux s y préparer RT2012 Préambule La Réglementation Thermique 2012 (RT 2012) vise, comme les précédentes RT, à limiter les consommations énergétiques des bâtiments neufs

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération.

isolation thermique ite par l extérieur Améliorer son confort thermique, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. ite Améliorer son confort, sa facture énergétique et embellir sa façade en une seule opération. l isolation Enquoi çà consiste? L Isolation Thermique l Extérieur (ITE) est un procédé qui permet de créer,

Plus en détail

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre

en rénovation habitat Qualifications et certifications RGE Comprendre Qualifications et certifications RGE en rénovation Les qualifications et certifications RGE éligibles pour vos travaux de rénovation énergétique en métropole Le recours a un professionnel RGE est obligatoire

Plus en détail

Nous tenons à votre disposition des CV

Nous tenons à votre disposition des CV Nous tenons à votre disposition des CV Maintenant vous pouvez consulter les CV en ligne et déposer votre offre sur le site «plateforme-efi» OUVRIERS Info n 2015-99/ 4-6 du 11/02/2015 Pour toute question

Plus en détail

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier

le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Étanchéitéàl air le 06 Octobre 2010 Opportunité Nouveau métier Les rencontres du Groupe PROTEC - CONFERENCE Qui sommes nous? Bureau de mesure et contrôle de la perméabilité à l air Formations en Infiltrométrie

Plus en détail

Les 5, 6 et 7 avril 2011

Les 5, 6 et 7 avril 2011 Les 5, 6 et 7 avril 2011 Paris - Porte de Versailles - Pavillon 1 Demain, c est aujourd hui! Focus 2011 Enjeux énergétiques Interopérabilité Le moteur de recherche dédié au monde de l entreprise Un événement

Plus en détail

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES?

DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFÉRENCES? DOSSIER N 5 MARS 2013 DPE OU AUDIT ENERGETIQUE, QUELLES DIFFERENCES? POURQUOI RÉALISER UN DPE? Qui réalise un DPE? Le Diagnostic de Performance Energétique

Plus en détail

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON

LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON LE BOIS, LA SOLUTION ÉCONOMIQUE POUR RÉINVENTER SA MAISON Performant thermiquement, léger et travaillé en atelier avant d être rapidement monté sur chantier, le bois est le matériau idéal pour les Extensions/Surélévations.

Plus en détail

Reconnu Garant de l Environnement 2014

Reconnu Garant de l Environnement 2014 Reconnu Garant de l Environnement 2014 Chambre de Métiers et de l'artisanat du Cher Régis Mautré 40 rue Moyenne BP249 18005 BOURGES CEDEX Tél : 02.48.69.70.78 Fax : 02.48.69.70.69 Mail : r.mautre@cm-bourges.fr

Plus en détail

Supplément au guide :

Supplément au guide : Supplément au guide : De très nombreuses aides peuvent financer une partie des frais liés à vos travaux de rénovation (prestations d études, diagnostics, prestations de maîtrise d œuvre fourniture et pose

Plus en détail

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE

Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE Bâtiment PLÂTRIER- PLAQUISTE PLÂTRIER- PLAQUISTE Le plâtrier-plaquiste réalise plafonds, plafonds suspendus et cloisons. Il assure également l isolation thermique et acoustique et la protection contre

Plus en détail

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie -

Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Mise en Accessibilité des Commerces et Locaux d Artisans - ERP de 5 e catégorie - Personnes à mobilité réduite : «Toutes les personnes ayant des difficultés pour utiliser les transports publics, telles

Plus en détail

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations,

La dynamique de l économie verte. Les impacts en termes de métiers, de formations, DE : Hervé BALEN LE janvier 2014 Troisième Révolution Industrielle La dynamique de l économie verte. Ateliers prospectifs de l emploi 16 janvier 2014 Les impacts en termes de métiers, de formations, Ne

Plus en détail

L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE

L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE L ISOLATION EN POLYSTYRÈNE EXPANSÉ DANS LE BÂTIMENT UNE FILIÈRE ACTIVE POUR UNE ISOLATION DURABLE Association française de l isolation en polystyrène expansé dans le bâtiment dossier de presse - 2014 L

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012

Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Actualisation de la formation spécifique de coordonnateur SPS suivant l arrêté du 26 décembre 2012 Tout coordonnateur SPS titulaire d une attestation de formation initiale. La réglementation : - les nouveaux

Plus en détail

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE

Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Opération Collective de Modernisation de l Artisanat, du Commerce et des Services (OCMACS) PAYS LOIRE BEAUCE Règlement d intervention, conditions d éligibilité des projets concernant l outil de travail

Plus en détail

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE :

REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : REFERENTIEL POUR L ATTRIBUTION DE LA MENTION RGE : RECONNU GARANT DE L ENVIRONNEMENT Date de mise en application : 20/02/2014 QUALIFELEC RE/0010 indice A 1 SOMMAIRE 1. DOMAINE D APPLICATION... 4 1.1 Objet...

Plus en détail

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ

ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ ÉCO-RÉNOVER EN TOUTE SIMPLICITÉ Mieux maîtriser les enjeux de la construction et de la rénovation durables Engagé dans une démarche éco-volontaire depuis ses débuts, Raboni lance le programme R+. Son objectif

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42

Etanchéité à l air dans la construction bois. Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Etanchéité à l air dans la construction bois Marc DELORME Inter Forêt-Bois 42 Pourquoi des bâtiments étanches à l air? Ne pas confondre : étanchéité à l air et confinement Une bonne étanchéité à l air

Plus en détail

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments

Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments Janvier 2015 Loi de finances pour 2015 Aides à la rénovation énergétique des bâtiments (CITE, TVA à taux réduit, Eco-PTZ) INTRODUCTION La loi de finances pour 2015 introduit un certain nombre de mesures

Plus en détail

TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE

TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE SOMMAIRE MARCHÉ DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE... 2 LA RÉGLEMENTATION DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE... 5 L'ACTIVITÉ DES TRAVAUX D INSTALLATION ÉLECTRIQUE...

Plus en détail

L HABITAT. Technologie 5ème

L HABITAT. Technologie 5ème L HABITAT LES FONCTIONS CLORE: air, eau RESISTER: poids propre, charges d exploitation, charges climatiques (neige, vent) ISOLER: thermique, acoustique CHAUFFER l hiver RAFFRAICHIR l été PROCURER: hygiène,

Plus en détail

POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA

POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA 1 POLITIQUE IMMOBILIERE DE LA REGION CHAMPAGNE-ARDENNE PLAN PATRIMOINE ENERGIE ACCESSIBILITE PPEA SOMMAIRE 1. OBJECTIFS ET ENJEUX 2. METHODOLOGIE 3. AUDIT ENERGETIQUE ET GROS ENTRETIEN 4. STRATEGIE ENERGETIQUE

Plus en détail

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny

Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Dossier de presse Pose de la première pierre du nouveau siège social de l Oph 93 à Bobigny Introduction Le vendredi 26 avril 2013 à 17h à Bobigny Pose de la première pierre du nouveau siège de l Oph 93

Plus en détail

AIDES A L AMÉLIORATION DE L HABITAT PRIVÉ

AIDES A L AMÉLIORATION DE L HABITAT PRIVÉ AIDES A L AMÉLIORATION DE L HABITAT PRIVÉ PLAN RÉNOVATION CONFORT EN BEAUVAISIS «Bien chez soi» Règlement des actions communautaires Période 2015-2016 La communauté d agglomération du Beauvaisis met en

Plus en détail

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton

Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton Comment construire une maison BBC en béton? Construire une maison durable en béton 1 Maison BBC en béton : 2 grands principes, 5 règles d or Une conception pensée en amont Une conception «bioclimatique»

Plus en détail

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL

UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE ÉQUIPE D ARTISANS LOCAUX & EXPÉRIMENTÉS CONSTRUCTION & EXTENSION RÉNOVATION & AMÉNAGEMENT CONSEIL UNE EXTENSION UNE RÉNOVATION UNE CONSTRUCTION? MAISON COMTEMPORAINE MAISON TRADITIONNELLE Qu il s agisse

Plus en détail

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie

AVEC LAMBALLE CO. Pourquoi rénover? BIEN. Comment acheter? LOGER. Quelles aides? habitat - énergie AVEC LAMBALLE CO BIEN Pourquoi rénover? SE Comment acheter? LOGER Quelles aides? habitat - énergie Le Programme Local de l Habitat, un dispositif pour bien construire votre projet logement. Accueillir

Plus en détail

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques

Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Les dispositifs d aides du Conseil général aux hébergements touristiques Juin 2014 Édito Adopté en séance plénière de janvier 2014 suite à une large concertation avec les acteurs privés et publics de

Plus en détail

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT :

ASSURE 1- NATURE DE L ENTREPRISE : EURL SARL SA ETS ENTREPRISE MR AUTRE NOM DE L ENTREPRISE : NOM ET PRENOM DU GERANT : Proposition d Assurance Responsabilité Civile et décennale des Entreprises de Construction A retourner par Fax au 04 37 24 52 79 ou par mail à narjisse.boughanemi@entrepreneursdelacite.org Tél : 04 37

Plus en détail

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises

1.1 - Favoriser l accueil et le développement des. entreprises Module 1 : Formation, développement et innovation économique 1.1 - Favoriser l accueil et le développement des réservée : 560 000 OBJECTIFS STRATÉGIQUES - Encourager les modes de production responsables

Plus en détail

logements rénovés par an d ici à 2017, selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement durable

logements rénovés par an d ici à 2017, selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement durable N 70 - Novembre 2013 Repères C est le moment d agir 07 > 500000 logements rénovés par an d ici à 2017 selon l objectif du plan de rénovation énergétique de l habitat. Source : ministère du Développement

Plus en détail

Bâtiment et développement durable

Bâtiment et développement durable Bâtiment COUVREUR COUVREUR Le couvreur est le spécialiste des toits : il réalise ou répare les toitures, pose l isolation thermique sous le toit, met en place des fenêtres de toit ou des capteurs solaires,

Plus en détail

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité

Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité SERVICE ENVIRONNEMENT - NOTE DE VEILLE REGLEMENTAIRE N 1 2014 Métiers du bâtiment : Signe de qualité RGE et éco-conditionnalité Rédacteur : A.CHEVILLARD Date : 29/01/2014 Introduction Les aides publiques

Plus en détail

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME

Audition ADEME. au Conseil d Orientation pour l Emploi. 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l ADEME udition DEME au Conseil d Orientation pour l Emploi 24 novembre 2009 *** Matthieu ORPHELIN Directeur de cabinet de la Présidence de l DEME Plan de la présentation Connaître et préparer l évolution des

Plus en détail

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr

livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr www.hdgdev.com 1 PROVAIR POUR EN SAVOIR PLUS! CODEVair : Livret d éd épargne monétaire rémunr munéré. Fonctionnement identique à celui d un d livret d éd épargne bancaire. Taux de rémunr munération indexé

Plus en détail

Matériaux Bio-Sourcés

Matériaux Bio-Sourcés Matériaux Bio-Sourcés MAI 2013 Petit déjeuner MHCV Maison de l Habitat et du Cadre de Vie CONSEIL GÉNÉRAL 63 Concours 2001 Études 2002 Chantier 2003-2005 Un projet Bio- Sourcé avant l heure? Yves Perret

Plus en détail

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION

INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION SOMMAIRE LE MARCHÉ DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES ET DE CLIMATISATION... 2 LA RÉGLEMENTATION DE L'INSTALLATION D ÉQUIPEMENTS THERMIQUES

Plus en détail

PORTES OUVERTES DES CFA

PORTES OUVERTES DES CFA PORTES OUVERTES DES CFA NOMS DES ETABLISSEMENTS VILLE DATE FORMATIONS CFA DINAH DERYCKE 365 rue Jules Guesde 59650 VILLENEUVE D ASCQ Tél : 03 20 19 66 81 22 mars 2013 23 mars 2013 CAP employé de vente

Plus en détail

+ + Construction en bottes de paille. Professionnaliser. pourquoi, pour qui, comment? Réseau Français de la Construction en Paille

+ + Construction en bottes de paille. Professionnaliser. pourquoi, pour qui, comment? Réseau Français de la Construction en Paille Réseau Français de la Construction en Paille Construction en bottes de paille Professionnaliser pourquoi, pour qui, comment? Caractériser le matériau: des essais étrangers ou de partenaires Essais acoustiques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014

DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 DOSSIER DE PRESSE AOÛT 2014 SOMMAIRE Le projet du Centre National de la Construction Paille MOT DE LA PRÉSIDENTE p.1 La maison Feuillette, patrimoine à valeur écologique p.2 PROMOUVOIR, VALORISER ET EXPÉRIMENTER

Plus en détail

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE!

DEVENEZ PROPRIÉTAIRE! BAGNEUX (92) La résidence est localisée à Bagneux, commune très attractive de part son implantation, proche de Paris et à côté de Bourg-la-Reine, Sceaux et Montrouge. Située dans un secteur pavillonnaire,

Plus en détail

1 Concevoir son projet et construire

1 Concevoir son projet et construire Se loger avec l économie sociale et solidaire avec l économie sociale et solidaire 1 Concevoir son projet et construire Soutien à la conception de votre projet de construction ou de rénovation, Assistance

Plus en détail

L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RENOVATION DES BATIMENTS

L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RENOVATION DES BATIMENTS L ECO-CONDITIONNALITE DES AIDES DU CONSEIL GENERAL EN FAVEUR DE LA RENOVATION DES BATIMENTS Rénovation du centre médico-social de SAINT-LO. Crédits CG50 Avril 2012 1. Qu est ce que l éco-conditionnalité

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux. Date d édition : 1 septembre 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications, certifications et parcours de formation par domaine de travaux Ce document présente : Date d édition : 1 septembre 2014 Les qualifications et certifications «RGE»

Plus en détail

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014

«RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux. Date d édition : Janvier 2014 «RGE» travaux Liste des qualifications et certifications par domaine de travaux Date d édition : Janvier 2014 Ce document présente la liste des qualifications et certifications«rge» classées par domaine

Plus en détail

GPS HABITAT. Un guide à l usage des particuliers locataires ou (futurs) propriétaires résidant sur Saumur agglo

GPS HABITAT. Un guide à l usage des particuliers locataires ou (futurs) propriétaires résidant sur Saumur agglo GPS HABITAT Guide Pratique des Services de l habitat Un guide à l usage des particuliers locataires ou (futurs) propriétaires résidant sur Saumur agglo Projets de construction ou de rénovation Amélioration

Plus en détail

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013

Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie. 29 novembre 2013 Grand LYON, Rôle d une collectivité dans le développement d une Smart CITY Energie 29 novembre 2013 Pour le Grand LYON, une ville Intelligente c est. Une ville dans laquelle les nouvelles technologies

Plus en détail

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013

PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais. Réunion Publique du 27/06/2013 PIG Programme d Intérêt Général Communauté de Communes Les Hauts du Lyonnais Réunion Publique du 27/06/2013 1 Sa durée est de 3 ans de Juin 2013 à Mai 2016. Le périmètre de l opération concerne les 10

Plus en détail