SEQUENCE A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SEQUENCE A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP!"

Transcription

1 SEQ A PARTIR DE L ALBUM : C EST ENCORE LA FAUTE DU LOUP! Niveaux : Grande Section Domaine : S approprier le langage / Découvrir l écrit Périodes 2 ou 3 BO n 3 du 19 juin 2008 : «Ils [les élèves] acquièrent progressivement les éléments de la langue nécessaires pour se faire comprendre, c'est-à-dire pour : désigner correctement les protagonistes concernés, marquer les liens entre les faits, exprimer les relations temporelles par le temps adéquat des verbes et les mots ou expressions pertinents, situer les objets ou les scènes et décrire les déplacements de manière pertinente.» EQ L album : C est encore la faute du loup! D APPRENTISSAGE SUR LES PHASME Auteur : Robert Giraud Illustratrice : Aurélie Abolivier Editeur : Flammarion Collection : Les Mini Classiques du Père Castor 24 pages Genre : Conte russe Résumé de l histoire : Un coq et une poule sont partis en forêt manger des noisettes. Perché dans l'arbre, le coq commence à se régaler, tandis que la poule le supplie de partager. Elle reçoit enfin une noisette mais en plein dans l'œil. La poule blessée est en pleurs et le fermier veut connaître les raisons de la maladresse du coq. Interrogeant les témoins, il finit par oublier le coq et la poule. Approche paratextuelle : Deux personnages se représentés sur la couverture : Le loup et une poule Le lieu : La ferme, le poulailler et le bois (représentés en 4 e de couverture) Le temps : La saison, l automne, est évoquée par la couleur du feuillage des arbres Le titre : C est encore la faute du loup (les mots encore, faute, loup sont mis en avant.) La collection : En bas de la couverture L éditeur : En 4 e de couverture Le nom de l auteur et de l illustratrice sont absents de la couverture et le livre n a pas de tranche. Construction narrative : L album peut être divisé en trois parties : - 1 e partie avec une structure linéaire (pages 2 à 10) : Le coq et la poule demandent au fermier l autorisation d aller manger des noisettes dans le bois. Puis le coq blesse la poule à l œil avec une noisette. - 2 e partie avec une structure à rebours (pages 11 à 17): Le fermier mène son enquête pour reconstituer le cours des événements qui ont abouti à la blessure de la poule. - 3 e partie, l épilogue qui clôt l histoire (pages 18 à 24) : Le fermier n ose pas gronder le loup. Il récupère sa poule en oubliant son coq. Sa femme le gronde à son arrivée tandis que le coq a mangé toutes les noisettes. Page 1

2 Le temps : Les faits sont chronologiques mais dans la seconde partie, chaque personnage évoque un événement antérieur. Le récit ne comporte pas de connecteurs temporels ni de connecteurs logiques. Les lieux : Deux lieux sont clairement évoqués la ferme et le bois du noisetier. Ensuite le fermier se déplace aux endroits où se trouvent les différents personnages (lieux suggérés). Les personnages : Dans la première partie, les deux personnages importants sont le coq et la poule. Ce sont eux qui déterminent l action du récit. Dans la seconde et la troisième partie, c est le fermier qui fait le lien entre chaque personnage qui est relié à un autre par un rapport de causalité. Techniques narratives : Le narrateur rapporte les faits de façon neutre. Construction de connaissances et de valeurs et interprétation : Le narrateur attire l attention sur le rôle du loup dans l histoire. Le titre très évocateur ainsi que l illustration de la couverture ne cadrent pas avec la place du loup dans l histoire. En effet, le loup n intervient pas du tout dans l histoire comme personnage central. Il a mangé les petits du cochon, acte qui peut sembler anodin pour un loup mais qui a entraîné une succession d événements en cascade. Le loup n apparait qu à la fin comme un personnage passif. Ce conte nous permet de réfléchir sur la culpabilité et sur les conséquences de nos actes. Mise en réseaux : Trois mises en réseaux peuvent être proposées : - Autour du personnage du loup - Autour des contes russes - Autour de récits qui présentent des liens de causalités L illustration : Elle appuie le texte et permet de remplacer les connecteurs temporels absents du texte. Outils de la langue : Utilisation de la conjonction de subordination «parce que» permet d évoquer la cause. PROPOSITION D UNE SEQ D APPRENTISSAGE AUTOUR DE CET ALBUM Objectif final : Etre capable d établir des liens de causalité entre des faits Séance n 1 : Approche paratextuelle de l histoire D APPRENTISSAGE SUR LES PHASME Obj : Prendre des indices de lecture sur la couverture Cette phase va permettre de répondre aux questions : qui? où? quand? quoi? L enseignant montre le livre aux élèves et leur demandent d observer la couverture. Les élèves évoquent rapidement les deux personnages représentés : Le loup et la poule. Page 2

3 Le personnage de la poule ne pose pas de problèmes sauf pour certains élèves qui peuvent penser que c est un coq. Débat pour définir les différences entre les deux animaux. Le loup va être plus difficile à identifier pour certains car la présence de la poule induit un autre animal dans l imaginaire et la culture des enfants : le renard. Un travail de recherche dans la BCD permettra de fixer les représentations des élèves. Certains élèves qui déchiffrent vont repérer dans le titre le mot loup (mot qui fait partie du répertoire de la classe). L enseignant va attirer l attention sur le lieu et le temps. Les élèves vont distinguer un bois (4 e de couverture) et une maison. La présence de la poule peut permettre de penser qu elle vit dans un poulailler et que la maison est une ferme. La couleur des arbres sont un indice pour penser que l histoire se déroule en automne. Une analyse du titre va être proposée. On rappelle comment on identifie le titre d un livre. En fonction, de l avancée des élèves, certains mots pourront être déchiffrés. Phase de production : Plusieurs pistes de travail peuvent être proposées et conduire à une différenciation. - Recherche des albums sur le loup et le renard qui conduira à une représentation du loup et du renard en fonction des différences trouvées. - Reconstitution du titre à l aide de lettres mobiles avec un modèle. - Passage d une écriture scripte minuscule à une écriture majuscule du titre - Segmentation du titre en mots (découpage) - Dessiner ses hypothèses sur le contenu de l histoire et dicter à l adulte. Cette phase permettra aux différents groupes d expliquer et de montrer son travail au groupe classe. Un compte-rendu peut être rédigé pour le cahier de vie. Séance n 2 : La première partie du livre Obj : Reconstituer la chronologie de l histoire. Phase orale L enseignant montre les illustrations de l album sans lire le texte. Les élèves décrivent les éléments de l histoire. Durant cette phase orale, l accent sera mis sur les connecteurs temporels et la localisation. L enseignant lit l histoire aux élèves. Phase d action Les élèves doivent dessiner un élément de l histoire lue par le maître. On se met d accord sur chaque épisode à représenter. Chaque élève dicte à l adulte ce qu il a dessiné et prépare ce qu il va dire au groupe classe. Phase de verbalisation Page 3

4 Chaque élève présente sa production. On choisit parmi les épisodes semblables ceux qui sont les plus évocateurs et on les affiche au tableau. A partir des productions des élèves, on réorganise les productions au tableau. Chaque élève interrogé doit justifier son choix. Phase de synthèse L enseignant lit l histoire et les élèves vérifient que l ordre chronologique est bien respecté. Séance n 3 : La seconde partie du livre Obj : Identifier les personnages de l histoire Phase de découverte : Rappel du début de l histoire et des éléments vus lors des premières séances. L enseignant annonce aux élèves qu ils vont devoir être attentifs aux personnages rencontrés dans l histoire. Il lit la seconde partie de l histoire. Ensuite, il affiche au tableau différentes images d animaux, de personnages et demande à des enfants de venir chercher un personnage de l histoire et de le nommer. Le groupe classe valide les choix à l aide du livre qui sert de référent. Lorsque tous les personnages sont isolés. Un ou plusieurs élèves les récapitulent. Phase écrite : La consigne va être de représenter sur sa feuille tous les personnages évoqués dans l histoire. Les livres de la BCD sont à disposition pour aider les élèves à dessiner. Chaque élève dicte à l adulte le nom des personnages qu il a dessinés. Séance n 4 : Activités autour des personnages Obj : Associer signifiant et signifié Phase orale collective : Après une relecture de l histoire, les élèves énoncent les noms des personnages. L enseignant a préparé des étiquettes des personnages en écriture scripte minuscule et en écriture cursive minuscule. Les élèves doivent associer les paires au tableau. Chaque élève explique sa procédure. Phase individuelle : Chaque élève est muni d étiquettes portant le nom des personnages de l histoire. Il doit coller sur sa production (cf. séance précédente) à côté du nom en cursive le nom en script. Certains élèves qui n avaient pas représenté tous les personnages lors de la séance précédente peuvent compléter leur dessin ou coller les étiquettes non utilisées sur le bord de la feuille. Ce travail peut servir d évaluation intermédiaire. Les élèves expliquent leur travail en coin regroupement. Un affichage pour la classe peut être conçu pour terminer cette séance. Page 4

5 Séance n 5 : Les liens de causalité Obj : Marquer les liens entre des faits Phase orale (petit groupe): Après avoir rappelé le nom des personnages de l histoire. L enseignant relit l histoire aux enfants. Il affiche des images des personnages au tableau et demande aux élèves d imaginer qu ils sont le fermier et de dire quels personnages ils rencontrent à tour de rôle et pourquoi. Lors de cette phase, l accent sera mis sur l utilisation de «parce que». Phase d action : Les élèves ont une image des personnages collée au centre de leur feuille. Ils doivent dessiner le personnage qui vient avant et le personnage qui vient après. Ils expliquent ensuite au maître les liens de causalité. Ex : Le noisetier a tremblé parce que les chèvres ont mangé son écorce. Les chèvres ont mangé l écorce parce qu elle n avait rien à manger. Les élèves expliquent aux autres élèves ce qu ils ont fait. A partir de leur travail, les élèves replacent les images dans l ordre chronologique de l histoire en justifiant leur choix. Une différenciation peut être proposée pour les enfants qui n ont pas de difficultés à établir des liens entre des faits. Ils peuvent travailler la notion de conséquence à partir de la tournure syntaxique de la page 19 : Si le loup n avait pas mangé le porcelet Séance n 6 : Evaluation finale Obj : Etre capable d établir des liens de causalité entre des faits Le maître relit l histoire aux élèves. Phase écrite en individuel : Les élèves doivent découper et coller les images des personnages de l histoire dans l ordre chronologique. Phase orale individuelle avec l enseignant : L enseignant observe les élèves en difficulté et leur fait verbaliser les liens de causalité. Prolongements Pour les élèves qui n arrivent pas à établir des liens entre des événements, un travail en aide personnalisée pourra être proposé avec des photos prises en classe qui font appel à leur vécu ou avec des images séquentielles. Les notions avant et après peuvent être retravaillées lors de cette aide. La notion de conséquence pourra être abordée par la suite pour les élèves qui ont acquis cette compétence (cf. page 19 du livre). Page 5

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant

Niveau : CP. Durée de la séance : - maîtriser la langue orale - Découverte du texte - Vérification de la compréhension Rôle de l enseignant Niveau : CP Lecture Séquence : Les lundis de Zoé phonème [l] graphème l, L, l Séance 1 Compétences - Notions de majuscule/minuscule - Notions de mot, de ligne, de phrase, de syllabe - Les écritures script

Plus en détail

Ressources pour l école élémentaire

Ressources pour l école élémentaire Ressources pour l école élémentaire Français éduscol Progressions pour le cours préparatoire et le cours élémentaire première année Ces documents peuvent être utilisés et modifiés librement dans le cadre

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section

La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section Animation pédagogique 2007 2008 Circonscription d Avion La maîtrise du code par le biais d un répertoire Petite section, moyenne section et grande section Jean-Yves Bourdrez Georges Gavory David Dhersin

Plus en détail

Numération Les nombres inférieurs à 59

Numération Les nombres inférieurs à 59 Numération Les nombres inférieurs à 59 Programmes de 2008 Connaître (savoir écrire et nommer) les nombres entiers naturels inférieurs à 1 000. Repérer et placer ces nombres sur une droite graduée, les

Plus en détail

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE

DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE DOMAINE : DECOUVRIR LE MONDE Compétence de fin de maternelle : le temps Utiliser des repères dans la journée, la semaine, le mois, l année Situer des événements les uns par rapport aux autres Comprendre

Plus en détail

Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album.

Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album. Séance 1 : 1 ère séance concernant cet album. Objectifs spécifiques : - Observation des illustrations de la 1 ère de couverture et mise en évidence de l inversion des valeurs (loup gentil et cochons méchants).

Plus en détail

Bon appétit! Mr Lapin

Bon appétit! Mr Lapin Bon appétit! Mr Lapin Nouveaux programmes 2002 Evocation : comprendre une histoire adaptée à son âge et le manifester en reformulant dans ses propres mots la trame narrative de l'histoire raconter un conte

Plus en détail

LA LITTÉRATURE À L ÉCOLE MATERNELLE

LA LITTÉRATURE À L ÉCOLE MATERNELLE LA LITTÉRATURE À L ÉCOLE MATERNELLE «CE NE SONT PAS LES LIVRES QUI SONT IMPORTANTS MAIS CE QUE L ON FAIT AVEC EUX, CE QU ILS PERMETTENT DE RESSENTIR, DE COMPRENDRE, DE TRANSFORMER, DE QUESTIONNER» AFL

Plus en détail

Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire

Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire FICHE ENSEIGNANTS 3 1/3, CYCLE 1 Séance n 3: Myrmidon, entre réalité et imaginaire Objectifs Parler sur des images Verbaliser des situations imaginaires Exposer son point de vue et écouter autrui Compétences

Plus en détail

- préparation à l étude des sons et des graphies. - Développer une sensibilité Phonologique -Repérer à l oral des sons identiques et différents.

- préparation à l étude des sons et des graphies. - Développer une sensibilité Phonologique -Repérer à l oral des sons identiques et différents. Les alphas S1 A la bibliothèque S2 A la bibliothèque (2) TAOKI ET COMPAGNIE Période 1 Compétences visées Exercices Manipulation du code Grammaire Expression orale Expression écrite - S appuyer sur les

Plus en détail

DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES. Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage

DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES. Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage DES APPRENTISSAGES EN MATERNELLE/ QUELQUES PISTES Des pistes sur une séquence de graphisme Des pistes sur une séquence sur le langage Apprentissage en graphisme Introduction Recherche Activités motrices

Plus en détail

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min)

CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence : construction (6 x 20 min) MATIERE OU DOMAINE DISCIPLINAIRE : S'approprier le langage Découvrir l'écrit CYCLE 1 CLASSE MS CRÉER DEUX PLANCHES DE BD À PARTIR DE 12 PHOTOS DE LA MASCOTTE DE LA CLASSE Situation au sein de la séquence

Plus en détail

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés

Français: langue d enseignement Compétences: Écrire des textes variés L élève le fait lui-même à la fin de la deuxième année. En orthographe: Connaitre l orthographe d environ 500 mots Identifier les différents signes: accents: aigu, grave, circonflexe, tréma, cédille, trait

Plus en détail

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration

Domaine Déclinaison Activités : un exemple Trier des livres par titre/genre/illustration Activités de BCD en maternelle, CP et CE1 Document élaboré par les enseignantes référentes des écoles homologuées de Tananarive à partir du tableau de programmation des activités BCD en ligne sur le site

Plus en détail

Création d un album de photos

Création d un album de photos Création d un album de photos APERÇU Les enseignantes et les enseignants de 1 re année souhaitent mettre à profit la lecture pour travailler l orthographe des noms désignant les membres d une famille.

Plus en détail

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1)

Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Je vous mets au défi de réaliser un jardin sensoriel facilement transportable (Cycle 1) Réponse apportée par une classe de PS-MS de l école maternelle du Gué d Alleré, à travers un projet mené au cours

Plus en détail

BCD Propositions d activités autour de l écrit.

BCD Propositions d activités autour de l écrit. BCD Propositions d activités autour de l écrit. LES ANIMATIONS - LECTURE : définition. C est une activité de médiation culturelle entre des livres et des enfants destinées à réduire l écart (physique,

Plus en détail

Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1

Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1 Répertoire de procédures de calcul mental CP et CE1 CP Dans toutes les situations de somme et de différence (rappel : on est dans les deux cas dans le «champ additif) on demandera aux élèves de ne pas

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca

La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca La reine des fourmis a disparu. Fred Bernard / François Roca I- Découverte. Objectif : Créer un horizon d attente. 2 entrées sont proposées au choix : 1) Support : «Bizarre, mais vrai.» : découverte d

Plus en détail

Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse

Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse Autour des écrits narratifs à partir d'images séquentielles issues d'albums jeunesse ACTIVITE en 4 ou 5 séances + 1 séance décrochée Objectif : Écrire un texte narratif d'une dizaine de lignes pour les

Plus en détail

Mon carnet vietnamien. Liste des fiches

Mon carnet vietnamien. Liste des fiches Liste des fiches Fiche enseignant Fiche d identité du livre...p.2 Fiche enseignant Dispositif pédagogique possible...p.3 Fiche d aide à la compréhension Le système des personnages...p.5 Fiche d activités

Plus en détail

OBJECTIFS DE L ACTIVITE

OBJECTIFS DE L ACTIVITE Approche par les albums OBJECTIFS DE L ACTIVITE - Etre capable de reconnaitre et identifier un sentiment sur un support, en soi ou chez l autre et contrôler cette émotion : - Apprendre à repérer les caractères

Plus en détail

Compréhension de la langue

Compréhension de la langue Compréhension de la langue Les petits guides Démarche Compréhension de la langue (CP) permet aux élèves de s interroger sur le sens d un texte, en développant l écoute, la prise de parole et la justification.

Plus en détail

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007)

MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) MAITRISE DU LANGAGE ET DE LA LANGUE FRANCAISE au cycle 2 (programmes 2007) Ces tableaux reprennent les compétences des programmes 2007. Ils servent de référentiel commun à tous les enseignants du cycle

Plus en détail

Scénario pédagogique :

Scénario pédagogique : Scénario pédagogique : Titre du scénario : Lecture découverte au CP Domaine des programmes : Lire Objectifs pédagogiques : favoriser la découverte de textes en autonomie en privilégiant la différenciation;

Plus en détail

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS

CO-INTERVENTION. Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS CO-INTERVENTION Deux situations pour provoquer le débat: la co-intervention dans le cadre de la prévention. Ex: langage en GS la co-intervention dans le cadre de la remédiation: ex mathématique en CE2

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

Projet album a compter ms

Projet album a compter ms MS Montlivault 2010 2011 Benoit Bourdillon Projet album a compter ms Projet : Création d un album à compter en s appuyant sur l album «l Afrique de Zigomar» de Corentin. On refait le voyage de Zigomar

Plus en détail

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES

LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES LE LANGAGE AU CŒUR DES APPRENTISSAGES COMPETENCES DE COMMUNICATION répondre aux sollicitations de l adulte en se faisant comprendre dès la fin de la première année de scolarité (3 à 4 ans) prendre l initiative

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages

COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages COMPETENCES FIN ECOLE MATERNELLE ET OUTILS D EVALUATIONS Le langage au cœur des apprentissages Le langage au cœur des apprentissages ( voir IO 2002) 1. Compétences de communication - répondre aux sollicitations

Plus en détail

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré

Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Domaine : découvrir le monde Discipline : Le monde du vivant Niveau : CP Séquence : «Manger pour vivre» : l importance d un petit déjeuner équilibré Références au programme : Faire prendre conscience à

Plus en détail

Evaluations Grande Section Juin 2009

Evaluations Grande Section Juin 2009 Ecole : Nom : Prénom : Date de naissance : Evaluations Grande Section Juin 2009 Dates de passation des épreuves : du 25 mai au 5 juin 2009 Circonscription Valenciennes Denain S approprier le langage Comprendre

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Titre : Bien identifiable, facile à repérer

Titre : Bien identifiable, facile à repérer TITRE : Pourquoi AUTEUR : Nikolaï Popov RESUME ET INTERET DE L ALBUM : GRILLE D ANALYSE D UN ALBUM EDITEUR : Nord Sud ILLUSTRATEUR : Nikolaï Popov Une gentille grenouille hume en paix une jolie fleur dans

Plus en détail

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle

Le langage oral dans les APC à l'école maternelle éduscol Ressources pour l'école primaire Ressources pour l'école primaire Le langage oral dans les APC à l'école maternelle Fiches d'accompagnement, enseignant-chercheur à l'université de Toulouse II Le

Plus en détail

La relation textes/images à l école primaire

La relation textes/images à l école primaire La relation textes/images à l école primaire Réaliser des Vidéos, des BD et des photos romans Un dossier proposé par Fabienne Dachet Maître formateur CD 77 Réaliser un photo roman au C2 CE1 Insérer de

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Séquence : création de films d animation

Séquence : création de films d animation Animation pédagogique : TNI et maîtrise de la langue (mercredi 12 décembre 2012) Compétences du socle (palier2):. DIRE. LIRE - Compétence1 maîtrise de la langue :. ECRIRE.ETUDE DE LA LANGUE Séquence :

Plus en détail

Tableau des présences (1 ère étape)

Tableau des présences (1 ère étape) Langage Tableau des présences (1 ère étape) Objectifs Prendre conscience de son appartenance au groupe classe Compter dénombrer Utiliser et lire un tableau Matériel Classe rassemblée devant le panneau

Plus en détail

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1

Cahier de l élève. Maîtrise de la langue française Nombres et calcul. NOM : Prénom de l élève : Classe : Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation de fin de CP Cahier de l élève Maîtrise de la langue française Nombres et calcul NOM : Prénom de l élève : Classe : CP 2011-2012 Evaluation fin CP 2011-2012 page 1 Evaluation fin CP 2011-2012

Plus en détail

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE

EXPLOITATION PEDAGOGIQUE LA MAISON À DORMIR DEBOUT EXPLOITATION PEDAGOGIQUE ALBUM MIJADE Titre de l album : La maison à dormir debout Auteur : Audrey Wood Illustrateur : Don Wood Format : 26 cm x 25,3 cm Âge : Dès 3 ans INTRODUCTION

Plus en détail

PROJET D APPRENTISSAGE A PARTIR D UN ALBUM : «LES ŒUFS DE PAULETTE» (PERIODE 4)

PROJET D APPRENTISSAGE A PARTIR D UN ALBUM : «LES ŒUFS DE PAULETTE» (PERIODE 4) PROJET D APPRENTISSAGE A PARTIR D UN ALBUM : «LES ŒUFS DE PAULETTE» (PERIODE 4) COMPETENCES MAITRISE DE LA LANGUE PS Reformuler la trame narrative d'une histoire entendue en s'aidant des illustrations.

Plus en détail

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions)

Le ce rcl e de lecture (d après les travaux de Jocelyne GIASSON Les textes littéraires De Boeck éditions) Le ce rcl e de lecture ( ) 1 Le principe : C est un temps d échanges entre des élèves ayant lu le même livre qui se déroule de la manière la plus autonome possible. Afin de rendre ce temps d échanges riche,

Plus en détail

TITRE Le zoo logique. AUTEURS Joëlle Jolivet Collection Editeur Seuil

TITRE Le zoo logique. AUTEURS Joëlle Jolivet Collection Editeur Seuil 1 TITRE Le zoo logique AUTEURS Joëlle Jolivet Collection Editeur Seuil 2 Présentation de l album Grand livre cartonné qui présente les animaux de façon «logique» c'est-à-dire sous forme de classements

Plus en détail

Les quatrièmes et l histoire des arts

Les quatrièmes et l histoire des arts Les quatrièmes et l histoire des arts Objectifs documentaires Mettre en œuvre l ensemble des savoirs en recherche et maîtrise de l information pour réaliser un dossier documentaire. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

comprendre le rôles des adultes de l école

comprendre le rôles des adultes de l école comprendre le rôles des adultes de l école 1. QUI SONT LES ADULTES DE L ECOLE? 134 1.1. Mettre un nom et un visage sur une fonction Trace écrite : directeur, enseignants et agents de service Trace écrite

Plus en détail

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes.

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes. Homophone Année et sujet: 6e année Domaine : Français Enseignant : Philippe Ledaga Attente : C4. publier ses textes. C5. intégrer ses connaissances des référents de la francophonie d ici et d ailleurs

Plus en détail

Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles

Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles Etude de la langue Situations courtes au Cycle 2 et mise en lien avec les compétences des 3 cycles NB : Pour chaque niveau, les connaissances et compétences acquises dans la classe antérieure sont à consolider.

Plus en détail

DOSSIER N 3 Le rappel de récit : définition et enjeux

DOSSIER N 3 Le rappel de récit : définition et enjeux DECOUVRIR L ECRIT DOSSIER N 3 Le rappel de récit : définition et enjeux Un rappel de récit est un acte de parole visant à raconter des événements réels ou imaginaires. Il consiste à demander à un élève

Plus en détail

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire

Séance n 2 : À la rencontre de l histoire FICHE ENSEIGNANTS 2 1/3, Cycle 2 Séance n 2 : Objectifs Familiariser les enfants avec les codes de la bande dessinée être capable de lire et de comprendre une bande dessinée Savoir ordonner les étapes

Plus en détail

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel

Présentation. C est un objet qui peut très facilement être intégré dans un passeport culturel Présentation Ce qu il est : C est une mémoire des parcours de lecture de l enfant sur l année ou mieux encore, sur le cycle ou même sur toute sa scolarité primaire. On y retrouve les livres lus à l enfant,

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

A.3. Item 3 : repérer la fin d un texte Code 1 : L élève pointe le dernier mot de la dernière page

A.3. Item 3 : repérer la fin d un texte Code 1 : L élève pointe le dernier mot de la dernière page A.3 Niveau : cours préparatoire Discipline : Maîtrise du langage Champ : Comprendre Compétence : Comprendre les consignes de la classe, le vocabulaire technique utilisé en classe à propos des textes. 1.

Plus en détail

Livret scolaire. Cours préparatoire

Livret scolaire. Cours préparatoire Inspection de l Éducation nationale 21 ème circonscription 24 avenue Jeanne d'arc 92160 Antony Livret scolaire Cours préparatoire Prénom : Nom : Date de naissance : Année scolaire Classe Ce livret scolaire

Plus en détail

Le jogging d écriture

Le jogging d écriture Le jogging d écriture Ce projet, intitulé «jogging d écriture» d après une pratique québécoise s inscrit dans une pratique d ateliers d écriture. La pratique d ateliers d écriture doit se concevoir à partir

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES

5/LES APPRENTISSAGES SCOLAIRES 1 er DEGRE 5/LES APPRENTISSAGES B/ACTIVITES DECOUVERTE Mettre en commun les connaissances des participants. Questionner oralement : Devez-vous payer pour que votre enfant aille à l école? Connaissez-vous

Plus en détail

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER

Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Lycée français de San Salvador ECHANGER-S EXPRIMER Compétences devant être acquise en Objectifs et compétences P1 P3 P5 1. prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue. Participer

Plus en détail

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section

APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section APPROCHER LES QUANTITES ET LES NOMBRES en Moyenne Section Module Dénombrer une quantité ( 8) Mémoriser la suite des nombres( 15) Décomposer les nombres( 3,4 et 5 ) Au travers de l exploitation d albums

Plus en détail

Programmation Grammaire CP. Les articles et les noms : période 1

Programmation Grammaire CP. Les articles et les noms : période 1 Les articles et les noms : période 1 Les articles un-une Les articles le la -Employer l article qui convient devant un nom - Aborder la notion d article et implicitement la notion de genre -Employer l

Plus en détail

Ce que disent les élèves : Complexité : Parce que - Pour / que + infinitif - qui + infinitif

Ce que disent les élèves : Complexité : Parce que - Pour / que + infinitif - qui + infinitif Jouer et innover formation à distance : mise en place d une séquence à partir du coin choisi Trois séances minimum plus si besoin en fonction de votre projet Merci de compléter ce cadre d exploitation

Plus en détail

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402

LIRE POUR EXPRIMER. PAGE 1... Toboggan n 402 RUBRIQUE TobDOC : Bienvenue à Versailles! (P. 8 à 13) DOMAINES D ACTIVITÉ Lecture Découverte du monde : structuration du temps Langue orale Compréhension Vocabulaire Pratiques artistiques et histoire des

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26

Littérature au cycle 3. Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature au cycle 3 Atelier des suppléants Valence, 4.01.12 DDEC 07 / 26 Littérature et programme 2008 SOCLE COMMUN Compétence 1 : Maîtrise de la langue française lire seul des textes du patrimoine

Plus en détail

Poulette Crevette. Période 1. Présentation. Orientations pédagogiques

Poulette Crevette. Période 1. Présentation. Orientations pédagogiques Période Présentation Ce premier album permet d aborder avec tendresse et humour les grands thèmes du respect de la différence et du rythme d apprentissage de chacun. Il permet de construire avec les enfants

Plus en détail

Dossier codisciplinaire. Année 2005-2006. Codage d un album au cycle 1. (projet alliant le langage au cœur des apprentissages et découvrir le monde)

Dossier codisciplinaire. Année 2005-2006. Codage d un album au cycle 1. (projet alliant le langage au cœur des apprentissages et découvrir le monde) Institut Universitaire de Formation des Maîtres Académie d Aix-Marseille Site d Aix-en-Provence Dossier codisciplinaire Année 2005-2006 Codage d un album au cycle 1 (projet alliant le langage au cœur des

Plus en détail

Document réalisé par Laëtitia Kadur d après le travail de l équipe enseignante d Exideuil De la TPS au CM2 Année scolaire 2013-2014 En juin 2014 avait lieu la projection du film d animation «Les trois

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines

Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Niv: PS Période 2 Durée: 4 semaines Devenir élève Ecouter, aider, coopérer ; demander de l aide Exécuter en autonomie des tâches simples et jouer son rôle dans des activités scolaires Dire ce qu il apprend.

Plus en détail

S approprier le langage

S approprier le langage S approprier le langage Ecole Maternelle CORSY Petite section Classe de Valérie Encadré par Marie Noëlle ROUBAUD YVARS Isabelle LEYVASTRE Joan LAURET Julie avec MATTHIEU Dominique (Erasmus suisse) 1 LE

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE

Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Circonscription de Saint Avertin Mission maternelle Mme Gourin, I.E.N Saint Avertin mai 2008 S APPROPRIER LE LANGAGE Le langage à l école maternelle et son développement doivent être envisagés sous trois

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2)

Trame de restitution des ateliers menés en classe IEN Landivisiau 2011. Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) Conception d une séquence de lecture (CP au CM2) ECOLE : Saint Thégonnec Niveau de classe : CE1 ENSEIGNANTE : Hélène Griffon A- Choix de l item travaillé (programmes 2008) Lire silencieusement un texte

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

Défi lecture 2011-12

Défi lecture 2011-12 Défi lecture 201112 Contexte : Travail à partir des sélections du prix des incorruptibles 20062011.. Historique : Créé en 1988 par des libraires avec la collaboration de Françoise Xenakis, présidente d'honneur,

Plus en détail

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne.

LECTURE. Lecture et analyse de la page intérieure de titre et de l illustration qui l accompagne. Séance 1 : Travail sur la 1 ère et la 4 ème de couverture, mise en évidence d un récit encadré et lecture/analyse du récit cadre. Objectifs : - lire et analyser la 1 ère et la 4 ème de couverture, le récit

Plus en détail

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3

Langage et Motricité. Stage Maternelle. Stage maternelle Février/Mars 2014 CPC EPS et Généraliste Aurillac 3 Langage et Motricité Stage Maternelle Plan 1- Quelques repères relatifs au développement du langage 2- Quels sont les liens qui unissent le langage et la motricité? 3- Comment mettre en pratique? Trois

Plus en détail

La BCD et la lecture au Cycle 3

La BCD et la lecture au Cycle 3 La BCD et la lecture au Cycle 3 Il est à noter qu'au cycle 3, il est indispensable de mettre en œuvre une pédagogie construite de l'accès à une lecture poly fonctionnelle; dans la mise en place de cette

Plus en détail

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1

Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Utilisation du Cahier de vie et d écrits au cycle 1 Fiches séances Thème n 2 Concevoir une page à partir d activités vécues en classe Domaines S approprier le langage Découvrir l écrit Devenir élève Fonction

Plus en détail

Mise en situation, sur le terrain. Marcher longtemps et être «écouteur»

Mise en situation, sur le terrain. Marcher longtemps et être «écouteur» LA RANDONNEE CONTEE AUTOUR DES RENCONTRES DEPARTEMENTALES MATERNELLES ORGANISEES SOUS L EGIDE DE L pédestre et orientation PROPOSITIONS DE PISTES PEDAGOGIQUES qui sous-tendent les actions engagées lors

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Attention aux champignons. Graphies "ê", "è" Mots outils : car à apprendre en rituel Objectifs :

Attention aux champignons. Graphies ê, è Mots outils : car à apprendre en rituel Objectifs : Attention aux champignons Graphies "ê", "è" Mots outils : car à apprendre en rituel Objectifs : - Découvrir et utiliser les graphies «è» et «ê» Séance 1 1 heure 15 Phase 1 5 minutes, en collectif Objectif

Plus en détail

UN EXEMPLE DE PROJET : FABRIQUER UN ALBUM A COMPTER

UN EXEMPLE DE PROJET : FABRIQUER UN ALBUM A COMPTER UN EXEMPLE DE PROJET : FABRIQUER UN ALBUM A COMPTER Quelques références ARTICLES TELECHARGEABLES : P. Eysseric «albums, contes et mathématiques» http://peysseri.club.fr/documents/albums/atelierchamonix.pdf

Plus en détail

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012

Dictée à l adulte. Animation du 19 décembre 2012 Dictée à l adulte Animation du 19 décembre 2012 Déroulement de l animation Recueil des représentations sur la dictée à l adulte Les Instructions officielles Constat Définition et objectifs Modalités, déclencheurs

Plus en détail

Progression moyenne section : langage

Progression moyenne section : langage Progression moyenne section : langage s'approprier le langage. Échanger, s exprimer Comprendre Progresser vers la maitrise de la française -S exprimer dans un langage mieux structuré, en articulant correctement

Plus en détail

Séquence de prise en main d'e-sidoc en 6ème [3 séances]

Séquence de prise en main d'e-sidoc en 6ème [3 séances] Séquence de prise en main d'e-sidoc en 6ème [3 séances] Groupe technique académique Politique documentaire, Académie de Grenoble. Niveau : 6ème Séquence en 3 séances d'une heure chacune, en IRD (Initiation

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle

Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Guide à l usage des enseignants pour accueillir les élèves et leurs parents à l'école maternelle Bien accueillir les enfants et leurs parents est une des clefs essentielle, pour qu à l école maternelle,

Plus en détail

LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS

LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS LISTE DES SITUATIONS PROPOSEES SUITE A LA PRESENTATION D ALBUMS 1. Découverte de l objet-livre 2. Anticiper et rappeler 3. Travail sur les illustrations/lecture d images 4. Dictée à l adulte à partir des

Plus en détail

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

METHODOLOGIE LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS METHODOLOGIE I. Comment travailler et organiser son travail en histoire-géographie LE CAHIER EST UN OUTIL DE TRAVAIL, MIEUX IL SERA TENU, PLUS TU AURAS DE PLAISIR A L OUVRIR POUR RETRAVAILLER LE COURS

Plus en détail

Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION

Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION DISCIPLINE : MATHEMATIQUES Nom de la séquence : RESOLUTION DE PROBLEMES = CHOISIR LA BONNE OPERATION NIVEAU DE CLASSE : CM1 ITEM S SEANCE 1 Découverte et construction de la notion SEANCE 2 Construction

Plus en détail

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm

Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Lecture et écriture au cycle 2 (2002) Techniques d apprentissages en vigueur au Lycée Saint Louis de Stockholm Les apprentissages sont centrés sur la maîtrise de la langue (oral + écrit). - Ils impliquent

Plus en détail

Rentrons à la maison petit ours Waddel Martin, Firth Barbara Pastel, paru en 2000 (PS, MS)

Rentrons à la maison petit ours Waddel Martin, Firth Barbara Pastel, paru en 2000 (PS, MS) Rentrons à la maison petit ours Waddel Martin, Firth Barbara Pastel, paru en 2000 (PS, MS) Auteurs du dossier Suzy MALZIEU Annie DIBERT réalisé le 01/1992 Table des matières Remarques préliminaires Page

Plus en détail

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires

VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 21 VI- Exemples de fiches pédagogiques en 3 ème année primaires 22 PROJET I : Séquence 3 ORAL (Réception) Compréhension orale : Activité d écoute : 1 ère fiche pédagogique L objectif de cette séance est

Plus en détail

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique

Séquence : Arts visuels MS. Utilisation de la tablette numérique. Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique Séquence : Arts visuels MS Utilisation de la tablette numérique Objectifs de compétences Compétences dans le domaine artistique : - Réaliser une production photographique -Réaliser un cadrage photographique

Plus en détail