PLAN DE TRAVAIL ISSU DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "PLAN DE TRAVAIL 2014-2015 ISSU DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015"

Transcription

1 PLAN DE TRAVAIL ISSU DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

2

3 PLAN DE TRAVAIL ISSU DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Le gouvernement du Québec a affirmé son engagement en matière de développement durable en sanctionnant la Loi sur le développement durable en avril Il a ensuite adopté la Stratégie gouvernementale de développement durable , à laquelle nous faisons référence dans le présent document sous le nom de «stratégie». Soulignons que cette stratégie a été prolongée par décret jusqu à l adoption d une stratégie révisée. Ces deux assises de la démarche de développement durable obligent les ministères et organismes à agir en conformité avec les orientations gouvernementales. Le Centre de services partagés du Québec (le Centre) s est engagé, en mars 2009, à intégrer les principes de la démarche de développement durable dans ses gestes quotidiens. C est pourquoi il a adopté le Plan d action de développement durable Ce plan d action a été reconduit avec des ajouts et des modifications jusqu au 31 mars 2015, afin de rendre compte des demandes gouvernementales liées à la prolongation de la Stratégie gouvernementale de développement durable et à l ajout d actions liées à l Agenda 21 de la culture du Québec et à la Stratégie pour assurer l occupation et la vitalité des territoires. Cet engagement s est concrétisé par diverses actions réalisées en Pour l année , le Centre entend mettre de l avant de nouvelles actions lui permettant de demeurer un acteur important de la démarche gouvernementale tout en poursuivant les projets amorcés au cours des dernières années de son plan d action. Vous trouverez ci-dessous les engagements pris par le Centre visant à mettre le développement durable au cœur de ses activités. 1

4 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 1 Informer, sensibiliser, éduquer et innover. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 1 Mieux faire connaître le concept et les principes de développement durable et favoriser le partage des expériences et des compétences en cette matière ainsi que l assimilation des savoirs et savoir-faire qui en facilitent la mise en œuvre. PREMIER OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Informer et sensibiliser le personnel aux orientations et aux engagements pris par le Centre visant à contribuer à la Stratégie gouvernementale de développement durable Cette activité incontournable requise par le gouvernement se veut la pierre d assise de la démarche de développement durable au Centre. Comme le Centre s engage à maintenir et à promouvoir l écoresponsabilité de son offre de produits et services, la multiplication des gestes de sensibilisation et de formation développera chez le personnel un milieu propice à la prise en compte des principes de développement durable dans leur quotidien. Ce premier engagement s accompagne d un deuxième engagement par lequel il propose de poursuivre et d améliorer son offre de services. C est dans une perspective d innovation continue que tout le programme de sensibilisation sera articulé. À moyen terme, son programme de formation visera à cibler le personnel œuvrant dans les secteurs d activité à impacts environnementaux et sociaux élevés. 2

5 ACTION 1 DU PLAN D ACTION Mettre en œuvre des activités contribuant à la réalisation du Plan gouvernemental de sensibilisation et de formation du personnel. SECTEUR ENGAGEMENT Bureau du président-directeur général (BPDG) Poursuivre la sensibilisation et la formation du personnel. Bonifier les sections de développement durable des sites intranet et Web. Former au moins 50 % du personnel ciblé sur les principes de développement durable. Vice-présidence aux services d infrastructures (VPSI) Sensibiliser les employés à adopter des pratiques contribuant au développement durable dans la réalisation quotidienne des activités. matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des acquisitions (DGACQ) Offrir à tout le personnel de la DGACQ une nouvelle formation de sensibilisation au développement durable en y intégrant l ensemble des principes. 3

6 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 1 Informer, sensibiliser, éduquer et innover. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 3 Soutenir la recherche et les nouvelles pratiques et technologies contribuant au développement durable et en maximiser les retombées au Québec. SIXIÈME OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Soutenir et promouvoir l utilisation des nouvelles technologies dans sa prestation de services dans une optique de développement durable et de promotion de la culture québécoise. L utilisation des nouvelles technologies par le Centre permet de rejoindre une plus grande clientèle et de rendre accessible son offre de services dans toutes les régions du Québec. Par son rôle d éditeur et de distributeur pour le gouvernement du Québec, le Centre est à même de soutenir la promotion de la culture québécoise en accord avec les principes de développement durable contenus dans la Loi sur le développement durable. 4

7 ACTION 6 DU PLAN D ACTION Favoriser la promotion de la culture québécoise dans le cadre des activités du Centre. SECTEUR matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des services de communication (DGSC) ENGAGEMENT Promouvoir les contenus des ministères et organismes du gouvernement du Québec : Par l intermédiaire du site Internet des Publications du Québec ; En utilisant les médias sociaux ; En incitant les ministères et organismes à diffuser leurs contenus en utilisant davantage les supports numériques. 5

8 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 2 Réduire et gérer les risques pour améliorer la santé, la sécurité et l environnement. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 4 Poursuivre le développement et la promotion d une culture de la prévention et établir des conditions favorables à la santé, à la sécurité et à l environnement. DEUXIÈME OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Développer les compétences et les connaissances du personnel menant au maintien et à l amélioration d un environnement de travail sain et sécuritaire ainsi qu à la promotion d une culture de prévention. Une organisation efficace et performante doit mettre en place un environnement physique et un climat de travail favorisant, notamment, la créativité par le partage des savoir-faire et des savoirêtre. Par cet engagement, le Centre veillera à ce que le milieu de vie au travail et son organisation au quotidien permettent l épanouissement des individus et poursuivra les efforts pour maintenir des conditions de qualité de vie au travail optimales à cet égard. Le Centre vise l émergence d une culture de prévention à la grandeur de l organisation et chez tous les employés pour qu ils se sentent appréciés et épaulés. 6

9 ACTION 2 DU PLAN D ACTION Maintenir pour le personnel du Centre un environnement de travail sain et sécuritaire et poursuivre la sensibilisation et l information visant le rehaussement de la qualité de vie au travail. SECTEUR Vice-présidence aux solutions d affaires (VPSA) humaines et financières (VPRHF) ENGAGEMENT Mettre en place un programme de formation et l encadrement qui le soutien visant à favoriser le partage des expériences et des compétences ainsi que l assimilation des savoirs, savoir-faire et savoir-être. De ce geste découlera les réalisations suivantes : Rencontres d information, de partage et de réseautage entre les chargés de projet ; Évaluation du programme de développement ; Réalisation d un bilan. L accueil de nouveaux employés constitue une activité importante visant à rehausser la qualité de vie au travail. À cet effet, les nouveaux arrivants seront rencontrés deux semaines après leur entrée en fonction afin d assurer la qualité de l accueil. Poursuivre les activités du comité-conseil responsable de coordonner les efforts de l organisation en matière de qualité de vie au travail. Poursuivre la réalisation d activités en matière de promotion de la santé et de la sécurité au travail. Bonifier et entretenir la section dans l intranet du Centre dédiée à la qualité de vie au travail. matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des acquisitions (DGACQ) Maintenir le comité sectoriel santé et qualité de vie au travail. Mettre en place un club social. Promouvoir l alimentation saine et l activité physique auprès du personnel. Service aérien gouvernemental (SAG) Implantation d un système de gestion de la sécurité intégré relatif aux services aériens. Assurer le bon fonctionnement du système de gestion de la sécurité intégré par l entremise de formations, de capsules d information et autres. 7

10 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 3 Produire et consommer de façon responsable. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 6 Appliquer des mesures de gestion environnementale et une politique d acquisitions écoresponsables au sein des ministères et des organismes gouvernementaux. TROISIÈME OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Poursuivre la promotion de la consommation responsable et miser sur son rôle d influence pour inciter ses partenaires à faire des choix de consommation plus écoresponsables. Le Centre, par sa mission et son rôle stratégique au sein du gouvernement du Québec, influence les gestes écoresponsables des ministères et des organismes. Il le fait et continuera de le faire de deux façons. D abord, il poursuivra la mise en place des gestes en lien direct avec l application de son orientation de consommateur responsable. C est donc par l exemple qu il vise à inciter les autres acteurs gouvernementaux à adopter des comportements similaires. De plus, il s appliquera à revoir son offre de produits et services pour qu elle soit plus écoresponsable. Il compte participer activement aux différentes tables de concertation à la fois pour promouvoir son offre de services écoresponsables et pour s informer des meilleures pratiques des autres intervenants. Par ses efforts soutenus, le Centre compte contribuer de façon significative à cette activité incontournable. 8

11 ACTION 3 DU PLAN D ACTION Mettre en œuvre des pratiques et des activités contribuant aux dispositions de la Politique administrative pour un gouvernement écoresponsable. SECTEUR matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des ressources matérielles et documentaires (DGRMD) matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des acquisitions (DGACQ) Vice-présidence aux services d infrastructures (VPSI) ENGAGEMENT Placer des récipients à la disposition du personnel afin de favoriser le recyclage des canettes. Réduire de 10 % le nombre d impressions et de photocopies réalisées par le personnel. Favoriser et soutenir les ministères et organismes dans la réutilisation, la récupération ou le recyclage de leurs biens excédentaires par la poursuite du processus de disposition des biens écoresponsables. Favoriser la disposition écoresponsable des équipements informatiques, des téléphones portables et des assistants numériques personnels. Mettre en valeur la politique administrative pour un gouvernement écoresponsable dans les appels d offres. Diminuer la consommation de papiers dans les appels d offres. Appels d offres en achats regroupés : Augmenter la proportion d appels d offres contenant des critères écoresponsables ; Dans le cadre de la mise sur pied de la veille technologique, s assurer auprès des fournisseurs et prestataires de services, de connaitre les pratiques écoresponsables de leurs organisations. Appels d offres en achats mandatés : Proposer à la clientèle d insérer des critères écoresponsables dans leurs appels d offres ; Offrir une expertise-conseil afin d améliorer les exigences de développement durable pouvant être demandées. Installer des postes virtuels, limitant ainsi l acquisition d équipements informatiques. Mettre en place un comité sans papier. Procéder au retrait des infrastructures désuètes dans le cadre de la réalisation de projets. Disposer les équipements informatiques de façon écoresponsable. Regrouper tout le personnel au sein d un même lieu de travail. Sensibiliser le personnel à adopter des pratiques contribuant au développement durable dans leurs activités quotidiennes soit : Tenir des rencontres de travail par l intermédiaire de la visioconférence, permettant ainsi d éviter les déplacements ; Effectuer du covoiturage lors de déplacements ; Recycler le papier par sa réutilisation à d autres fins ; Fermer les lumières des bureaux et des salles de rencontre lorsqu ils ne sont pas utilisés ; Í Í Utiliser les poubelles «Visez juste» afin de recycler les matières recyclables. 9

12 SECTEUR humaines et financières (VPRHF) ENGAGEMENT Poursuivre le déploiement et la promotion du service de formation en mode virtuel. Permettre l accès en ligne au bulletin de paie électronique. Limiter les impressions couleurs. Utiliser un transfert numérique au lieu d un service de messagerie pour l échange de certains documents avec des partenaires. Utiliser toujours davantage le site Internet du Centre pour permettre la consultation d informations en lieu et place d un envoi de dépliants ou autres documents en format papier. Utiliser le système d autorisation de poste en ligne (APPEL). Poursuivre et promouvoir l application du mode de paiement sans mouvement de fonds. Utiliser, lorsque possible, le transport en commun lors de déplacements dans le cadre du travail. Service aérien gouvernemental (SAG) Utiliser le simulateur de vol pour la formation des pilotes du SAG, permettant ainsi de réduire l utilisation de carburant et d émissions de gaz à effet de serre. Poursuivre les bonnes pratiques d exploitation permettant la réduction de carburant. Bureau du président-directeur général (BPDG) Bonifier et entretenir la vitrine Web, accessible en tout temps par Internet, permettant au conseil d administration et au comité de direction du Centre de réaliser leurs activités sans papier. Poursuivre la promotion et encourager l utilisation du transport en commun et collectif auprès du personnel du Centre. matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des services de communication (DGSC) Poursuivre et promouvoir l organisation et la réalisation écoresponsable d événements auprès des clients actuels et futurs. 10

13 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 3 Produire et consommer de façon responsable. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 10 Fournir les repères nécessaires à l exercice de choix de consommation éclairés et responsables et favoriser au besoin la certification des produits et des services. QUATRIÈME OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Informer les usagers des produits et des services du Centre qui sont respectueux des principes de développement durable. Depuis 2005 au Centre, la culture de partage de l information en matière de développement durable est bien ancrée dans son comportement organisationnel. Cette conduite exemplaire lui a valu, le 18 juin 2008, la reconnaissance comme une des trois organisations publiques québécoises les plus dynamiques dans l intégration de la démarche de développement durable dans ses activités. Comme la mission du Centre l amène à offrir aux ministères et organismes une vaste gamme de produits et services écoresponsables et à interagir avec eux, il compte poursuivre son travail de sensibilisation et d information. Par des interventions d information précises et ciblées, le Centre entend influencer les ministères et organismes vers des choix plus écoresponsables. 11

14 ACTION 4 DU PLAN D ACTION Présenter et faire la promotion auprès de sa clientèle des produits et services du CSPQ prenant en compte les principes de développement durable. SECTEUR ENGAGEMENT matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des ressources matérielles et documentaires (DGRMD) Sensibiliser la clientèle à l envoi électronique de documents. matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des acquisitions (DGACQ) matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des services de communication (DGSC) humaines et financières (VPRHF) Maintien et évolution de la section «Approvisionnement écoresponsable» du Portail d approvisionnement. Participer activement à la table de concertation des acquisitions écoresponsables du Bureau de coordination de développement durable du ministère du Développement durable, de l Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques afin de partager le savoir et les actions de la DGACQ aux ministères et organismes qui y participent. Privilégier des moyens de promotion écoresponsables dans nos activités de marketing. Poursuivre les actions liées aux orientations en matière d édition écoresponsable des Publications du Québec (PUBQ) : diffusion gratuite sur Internet du recueil des Lois du Québec et de la Gazette officielle du Québec ; mise en place des moyens pour réduire le nombre d impressions pour l ensemble des publications ministérielles et juridiques ; favoriser la vente de publications numériques sur le site Web des PUBQ ; tenir compte des orientations en matière d édition écoresponsable dans le cas de la réimpression ou de la réédition de publications. Utiliser des papiers recyclés et des encres sans plomb dans le cas d impressions ; prioriser l utilisation d outils promotionnels en version électronique plutôt qu en version papier. Poursuivre les actions écoresponsables des services de bibliothèque : en faisant la promotion du catalogue et du système de gestion de bibliothèques du RIBG. en favorisant la promotion des services de bibliothèque par son site Web et celui du Centre et ainsi, inciter d autres bibliothèques à se joindre au réseau. Poursuivre le déploiement et la promotion du service de formations en mode virtuel. 12

15 SECTEUR Vice-présidence aux solutions d affaires (VPSA) ENGAGEMENT La plateforme de collaboration gouvernementale constitue un environnement accessible en tout temps aux ministères et organismes et permet un partage rapide et sécuritaire de l information pour les membres des communautés. De ce fait, elle réduit l utilisation du papier, permet la récupération et la réutilisation des travaux par le partage inter-organisations. Ce service s inscrit dans la démarche gouvernementale de développement durable. Ainsi, le Centre entend poursuivre le déploiement de la plateforme de collaboration gouvernementale. Sensibiliser la clientèle à réduire la consommation de papier. Éliminer l utilisation des formulaires d autorisation d absence et de gains déclaratoires en format papier. Réduire les déplacements et optimiser le temps du personnel spécialisé en ressources humaines de nombreux ministères et organismes par l offre de formation en région dans le cadre de la seconde livraison du projet SAGIR-SGR2. 13

16 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 4 Accroître l efficience économique. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 11 Révéler davantage les externalités associées à la prévention et à la consommation de biens et de services. CINQUIÈME OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Le Centre prendra en compte l impact environnemental et social qu engendreront les nouveautés inscrites dans son offre de produits et services proposée à ses usagers. L influence des décisions quotidiennes du Centre a une portée qui transcende les activités de mission des ministères et des organismes publics. Le choix d un produit ou d un service offert par le Centre aura nécessairement des impacts environnementaux et sociaux souvent hors du contrôle du ministère ou de l organisme acquéreur. Il devient donc essentiel que l offre de services du Centre reflète les valeurs que propose la démarche gouvernementale de développement durable. En prenant en compte les principes de développement durable dans son processus décisionnel, ces efforts concourent à placer le Centre au cœur de la démarche gouvernementale de développement durable. 14

17 ACTION 5 DU PLAN D ACTION Prendre en compte dans son processus décisionnel menant à l élaboration de nouveaux produits et services du Centre ou à la fourniture de ceux-ci, les principes de développement durable. SECTEUR ENGAGEMENT Bureau du président-directeur général (BPDG) Poursuivre la formation du personnel ciblé sur la prise en compte des principes de développement durable. matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des acquisitions (DGACQ) Poursuivre le développement d outils afin de mieux prendre en compte les principes de développement durable dans les activités de la DGACQ (ex. : formulaire intégré aux systèmes de suivi des dossiers d acquisition utilisés par les conseillers (2SDA, TSAR)). 15

18 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 6 Aménager et développer le territoire de façon durable et intégrée. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 20 Assurer l accès aux services de base en fonction des réalités régionales et locales, dans un souci d égalité et d efficience. SEPTIÈME OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Rendre ses services accessibles à sa clientèle en région. Le Centre est sensibilisé à l importance de répondre aux besoins de sa clientèle en région et n a de cesse d améliorer l accessibilité à ses services et, de ce fait, de contribuer à la vitalité du territoire. 16

19 ACTION 7 DU PLAN D ACTION Faciliter l accès pour les citoyens aux services offerts par le Centre et les autres ministères et organismes. SECTEUR ENGAGEMENT humaines et financières (VPRHF) Fournir des services en ressources humaines en région. matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des services de communication (DGSC) Permettre aux ministères et aux organismes de rejoindre leurs clientèles dans toutes les régions du Québec par l entremise de son offre de services en exposition et en techniques audiovisuelles. Service aérien gouvernemental (SAG) Permettre l évacuation de patients de régions éloignées dont l état de santé exige un transport rapide vers les grands centres hospitaliers du Québec et des soins médicaux intensifs en vol grâce au programme national d évacuations aéromédicales du Québec (EVAQ). Offrir un service de navette hebdomadaire pour les patients des régions éloignées nécessitant des soins spécialisés disponibles seulement dans les centres hospitaliers de Québec et de Montréal. 17

20 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 9 Prévenir et réduire les inégalités sociales et économiques. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 30 Soutenir la création, la production et la diffusion dans tous les secteurs du système culturel québécois afin d en assurer le développement. HUITIÈME OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Faire la promotion et encourager la distribution de productions québécoises. Par son rôle d éditeur et de distributeur pour le gouvernement du Québec, le Centre occupe une grande place dans le monde québécois de l édition et, de ce fait, est à même de soutenir la promotion de la culture québécoise en accord avec les principes de développement durable contenus dans la Loi sur le développement durable. 18

21 ACTION 8 DU PLAN D ACTION Promouvoir la culture québécoise et participer à son développement dans la réalisation de son mandat d éditeur pour le gouvernement. SECTEUR ENGAGEMENT matérielles et aux moyens de communication (VPRMMC) Direction générale des services de communication (DGSC) Publications du Québec (DPUBQ) Éditer et commercialiser des contenus émanant des ministères et organismes du gouvernement du Québec sur différents supports et en assurer la distribution et la promotion par l intermédiaire d un vaste réseau et d un service des ventes complet et accessible. 19

22 ORIENTATION GOUVERNEMENTALE 6 Aménager et développer le territoire de façon durable et intégrée. OBJECTIF GOUVERNEMENTAL 19 Renforcer la viabilité et la résilience des collectivités urbaines, rurales ou territoriales et des communautés autochtones. NEUVIÈME OBJECTIF ORGANISATIONNEL DU CENTRE Contribuer à la vitalité et à l occupation du territoire au Québec tout en répondant aux préoccupations du gouvernement en matière de ressources dans le domaine des technologies de l information et, de ce fait, réduire ses coûts d opération. Le gouvernement du Québec a de plus en plus recours aux technologies de l information pour répondre efficacement aux besoins des citoyens et à ses propres besoins d affaires. Le domaine des technologies de l information est caractérisé par une rareté des ressources dans les grands centres urbains. Dans ce contexte, le Centre doit relever les défis de recrutement et de maintien de l expertise dans ce secteur clé. 20

23 ACTION 9 DU PLAN D ACTION Prendre en compte la vitalité et l occupation du territoire dans sa réflexion et sa recherche de solutions devant assurer la pérennité de l expertise en technologies de l information pour le Centre et le gouvernement. SECTEUR Vice-présidence aux solutions d affaires (VPSA) Direction générale des solutions et services applicatifs spécialisés (DGSSAS) ENGAGEMENT Poursuite des opérations au sein des deux centres régionaux de développement de solutions en ressources informationnelles mis en place en Ce geste contribue à la vitalité et à l occupation des territoires en créant des pôles régionaux d expertise qui permettent à certaines ressources d occuper un emploi dans leur région, tout en contribuant à la croissance économique de celle-ci. 21

24

LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC

LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC LE CENTRE DE SERVICES PARTAGÉS DU QUÉBEC Plan de travail 2010-2011 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2013 PLAN DE TRAVAIL 2010-2011 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2013

Plus en détail

Plan d action développement durable 2014-2016

Plan d action développement durable 2014-2016 Plan d action développement durable 2014-2016 Orientations 1. Informer, sensibiliser, éduquer, innover (information/éducatio n et formation / recherche et innovation). ORIENTATION PRIORITAIRE 1. Mieux

Plus en détail

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL

MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Plan d action de développement durable 2009-2013 MOT DU PRÉSIDENT-DIRECTEUR GÉNÉRAL Il me fait plaisir de présenter le plan d action de développement durable du Centre de la francophonie des Amériques

Plus en détail

PROLONGATION DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

PROLONGATION DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 PROLONGATION DU PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 ILJ!I I Sociéte du Centre des congres dequebec ri ri ri ri I MISE EN CONTEXTE Le gouvernement du Québec a prolongé de deux ans la Stratégie

Plus en détail

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015

LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 LA FINANCIÈRE AGRICOLE DU QUÉBEC PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser, éduquer,

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2013-2015

Plan d action de développement durable 2013-2015 Plan d action de développement durable 2013-2015 Une production de l Institut national d excellence en santé et en services sociaux Le contenu de cette publication a été rédigé et édité par l INESSS. Ce

Plus en détail

La Financière agricole du Québec

La Financière agricole du Québec La Financière agricole du Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 Table des matières Message du président-directeur général... 3 Orientation gouvernementale 1 : Informer, sensibiliser,

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 VERSION REVISEE EN JUILLET 2013 Avenant au plan 2009-2012 Le gouvernement du Québec a autorisé, le 29 février 2012, par décret, le report de l exercice

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

PLAN D ACTION DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DÉVELOPPEMENT DURABLE PLAN D ACTION DÉVELOPPEMENT DURABLE CRIQ 2008-2015 Une organisation responsable engagée dans l avenir des entreprises Équipe de projet Responsable : Le Comité de développement durable Élaboration et rédaction

Plus en détail

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable

DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Politique de Développement Durable DESSAU ET LE DÉVELOPPEMENT DURABLE Politique de Développement Durable Plan d action 2011-2014 Édifice Le Delta III certifié LEED-CS «Or», ville de Québec Mot DE LA DIRECTION Dessau est née d une volonté

Plus en détail

Plan d action de développement durable Société des établissements de plein air du Québec

Plan d action de développement durable Société des établissements de plein air du Québec Plan d action de développement durable Société des établissements de plein air du Québec 2 0 0 8-2 0 1 5 * * Le gouvernement du Québec a autorisé par décret (numéro 136-2012), le 29 février 2012, le report

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture

Plan d action de développement durable 2009-2015. Le développement durable, une question de culture Plan d action de développement durable 2009-2015 Le développement durable, une question de culture Révisé en mars 2013 Note importante Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2013 par décret

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2015-2020

Plan d action de développement durable 2015-2020 Plan d action de développement durable 2015-2020 «Durable Responsable Prospère Ensemble on fait avancer le développement durable au Québec!» La Société du Grand Théâtre de Québec a pour mission de promouvoir

Plus en détail

PLAN D ACTION de développement durable 2008-2015. Agir ensemble aujourd hui pour un futur viable

PLAN D ACTION de développement durable 2008-2015. Agir ensemble aujourd hui pour un futur viable PLAN D ACTION de développement durable 2008-2015 Agir ensemble aujourd hui pour un futur viable TABLE DES MATIÈRES Mot de la première ministre...3 Avant-propos.4 La démarche de développement durable au

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2012-2015

Plan d action de développement durable 2012-2015 Plan d action de développement durable 2012-2015 1 contexte Avec l adoption de sa Politique de développement durable par le Conseil d administration le 15 mai 2008, l École de technologie supérieure (ÉTS)

Plus en détail

Plan. d action. de développement durable. Mis à jour, mai 2013

Plan. d action. de développement durable. Mis à jour, mai 2013 Plan d action de développement durable 2009 2015 Mis à jour, mai 2013 Document produit par la Régie de l assurance maladie du Québec Coordination Direction de la gestion stratégique Édition et graphisme

Plus en détail

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051)

4.13 Politique culturelle et linguistique. (Résolution : CC.2014-051) 4.13 Politique culturelle et linguistique (Résolution : CC.2014-051) PRÉAMBULE La nouvelle politique culturelle et linguistique favorise la dimension culturelle comme levier incontournable pour mettre

Plus en détail

S INVESTIR AUJOURD HUI POUR PRÉPARER DEMAIN. des régimes de retraite PLAN D ACTION

S INVESTIR AUJOURD HUI POUR PRÉPARER DEMAIN. des régimes de retraite PLAN D ACTION S INVESTIR AUJOURD HUI POUR PRÉPARER DEMAIN Commission administrative des régimes de retraite et d assurances PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2015 Le contenu de cette publication a été rédigé

Plus en détail

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f.

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f. Le Plan de développement durable (PDD) du Service public de Wallonie (SPW), approuvé par le Comité stratégique fin 2011, représente l implication concrète de l administration face aux nombreux défis actuels

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2009-2013 Étant donné que le gouvernement du Québec a prolongé son plan d action sur le développement durable de deux ans, le Plan d action de développement durable

Plus en détail

Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives nationales du Québec PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 Table des matières 3 Avant-propos 4 Mot de la présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Plan d action de développement durable du Bureau du forestier en chef 2013-2015. Poser les jalons de l héritage que nous léguerons

Plan d action de développement durable du Bureau du forestier en chef 2013-2015. Poser les jalons de l héritage que nous léguerons Plan d action de durable du Bureau du forestier en chef 2013-2015 Poser les jalons de l héritage que nous léguerons Mot du Forestier en chef Parmi ses fonctions, le Forestier en chef détermine les possibilités

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013. Commission des services juridiques

Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013. Commission des services juridiques Plan d action de développement durable 2009-2015 modifié le 19 juin 2013 Commission des services juridiques Mot du Président Au nom du personnel et de la direction de la Commission des services juridiques,

Plus en détail

Vers une prévention durable

Vers une prévention durable Vers une prévention durable Commission de la santé et de la sécurité du travail Mise à jour 2013 Plan d action de développement durable 2008-2015 Parce que le Québec a besoin de tous ses travailleurs www.csst.qc.ca

Plus en détail

Commission des transports du Québec. Plan d action de développement durable 2009-2013

Commission des transports du Québec. Plan d action de développement durable 2009-2013 Commission des transports du Québec Plan d action de développement durable 2009-2013 gé n o l o Pr n 2015 e jusqu MOT DU PRÉSIDENT La Loi sur le développement durable, adoptée en avril 2006, vise à mettre

Plus en détail

CSSS DOMAINE-DU-ROY PLAN TRIENNAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2010-2013

CSSS DOMAINE-DU-ROY PLAN TRIENNAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2010-2013 CSSS DOMAINE-DU-ROY PLAN TRIENNAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2010-2013 Présenté au comité de direction, le 21 décembre 2010 1. LA DÉMARCHE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Au printemps 2006, le gouvernement du Québec

Plus en détail

Les Offices jeunesse internationaux du Québec - LOJIQ

Les Offices jeunesse internationaux du Québec - LOJIQ Les Offices jeunesse internationaux du Québec - LOJIQ Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) Office Québec-Amériques pour la jeunesse (OQAJ) Office Québec Wallonie Bruxelles pour la jeunesse (OQWBJ)

Plus en détail

CHOISIR POUR L AVENIR

CHOISIR POUR L AVENIR CHOISIR POUR L AVENIR La politique de développement durable de la Société du parc Jean Drapeau présentée par la Direction des Affaires publiques et du développement durable Mars 2009 CHOISIR POUR L AVENIR

Plus en détail

POLITIQUE DE COMMUNICATION

POLITIQUE DE COMMUNICATION POLITIQUE DE COMMUNICATION Mise à jour en juillet 2010 POLITIQUE DE COMMUNICATION 1. MISE EN CONTEXTE... 2 2. FONDEMENTS DE LA POLITIQUE DE COMMUNICATION... 2 3. MISSION DU MINISTÈRE... 2 4. VALEURS...

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE Mars 2016 PLN D CTION DE DÉVELOPPEMENT DURBLE 2015-2020 vant-propos Mot du président-directeur général Institution publique à vocation commerciale, la Société du Palais

Plus en détail

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain

POLITIQUE DÉVELOPPEMENT DURABLE. Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Des actions prises aujourd hui pour demain POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE L Assemblée générale des Nations Unies constituait la Commission mondiale de l

Plus en détail

PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES EXPLOITATION PLAN D ACTION A L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES -2015-2016 Adopté le 13 décembre 2013 Résolution 13-CA (AMT)-314 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION DE L AGENCE MÉTROPOLITAINE DE TRANSPORT...

Plus en détail

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017

Plan stratégique 2015-2017. Horizon 2017 Service des bibliothèques et archives Plan stratégique 2015-2017 Horizon 2017 Mise en contexte L environnement dans lequel évoluent les bibliothèques universitaires est en mutation depuis plusieurs années.

Plus en détail

Plan d action de développement durable

Plan d action de développement durable SOCIÉTÉ DE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES CULTURELLES DU QUÉBEC Plan d action de développement durable 2009-2015 Préambule Le gouvernement du Québec a autorisé le 29 février 2012 par décret (no 136-2012)

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 (2009-04-03)

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 (2009-04-03) PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2008-2013 (2009-04-03) MOT DE LA PRÉSIDENTE-DIRECTRICE GÉNÉRALE Le plan d action de développement durable 2008-2013 de Télé-Québec est le tout premier réalisé par

Plus en détail

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné?

La démarche québécoise de développement durable. Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? La démarche québécoise de développement durable Comment le gestionnaire de parc immobilier est-il concerné? Visez vert des gestes durables AGPI Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES

PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE MONTRÉAL À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES Période du 1 er avril 2013 au 31 mars 2015 PLAN D ACTION 2013-2015 DE L AGENCE DE

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE PRÉAMBULE Le présent document est la première politique de développement durable du Musée Stewart, développée et mise en œuvre en collaboration avec le Musée McCord.

Plus en détail

Code de conduite en matière de jeu responsable

Code de conduite en matière de jeu responsable Code de conduite en matière de jeu responsable 1 Notre mission Loto-Québec a pour mission première d exploiter dans l ordre et la mesure les jeux de hasard et d argent au Québec. Créée en 1969 afin d implanter

Plus en détail

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable

La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable La Loi québécoise et la Stratégie gouvernementale de développement durable Robert Lauzon, directeur Bureau de coordination du développement durable Association québécoise de vérification environnementale

Plus en détail

Plan de travail

Plan de travail Plan de travail 2013-2014 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2015 PLAN DE TRAVAIL 2013-2014 Issu du Plan d action de développement durable 2009-2015 Le gouvernement du Québec a affirmé

Plus en détail

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012.

Du CLD de L Érable. Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. * Du CLD de L Érable Adopté par le conseil d administration le 18 décembre 2012. 2 *Pour le CLD de L Érable, le développement économique et social passe par la réalisation concrète de projets menés par

Plus en détail

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à :

À titre d organisation vouée au développement économique de la métropole montréalaise, Tourisme Montréal vise à : Feuille de route pour la démarche environnementale et charte du bureau vert Novembre 2011 Introduction Les défis de la gestion environnementale représentent des enjeux de taille pour toutes les organisations

Plus en détail

L infonuagique au gouvernement du Québec

L infonuagique au gouvernement du Québec L infonuagique au gouvernement du Québec Journée des acquisitions et des technologies de l'information et des communications 15 octobre 2014 Portrait des ressources informationnelles (RI) au gouvernement

Plus en détail

Postes en technologie de l information

Postes en technologie de l information Mutation 2013 Postes en technologie de l information Consultez les témoignages de nos ambassadeurs Suzanne Samson Gestionnaire en technologies de l information Simon Barriault Analyste en informatique

Plus en détail

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le :

POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Le conseil d administration Le : Destinataires : POLITIQUE DE GOUVERNANCE N o : Administrateurs, directeurs, gestionnaires, médecins, employés, bénévoles, stagiaires et fournisseurs Élaborée par : Le conseil d administration Le : Adoptée

Plus en détail

DÉVELOPPEMENT DURABLE

DÉVELOPPEMENT DURABLE Loi sur le DÉVELOPPEMENT DURABLE UNE LOI FONDAMENTALE POUR LE QUÉBEC La Loi sur le développement durable, sanctionnée le 19 avril 2006, établit un nouveau cadre de gestion pour tous les ministères et organismes

Plus en détail

Plan d action d Équiterre 2015

Plan d action d Équiterre 2015 Plan d action d Équiterre 2015 (présenté au Conseil d administration le 25 novembre 2014) (adopté le 15 janvier 2015) Version du 25 novembre 2014 LA MISSION L énoncé de mission d une organisation définit

Plus en détail

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4

Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Définir un nouveau modèle économique Présentation de l axe 4 Le développement du numérique dans la sphère de l édition, les mutations induites par la dématérialisation des supports ont profondément influencé

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE *

POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * POLITIQUE RELATIVE À LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ET AU DÉVELOPPEMENT DURABLE * 2011 Adoptée par le conseil d administration le 11 juin 2007, dernières modifications en 2011. PRÉAMBULE Le Cégep de

Plus en détail

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT

INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT INNOVATION INITIER UNE DÉMARCHE DE LABORATOIRE VIVANT FICHE D INTENTION MARS 2013 Propriété intellectuelle Les résultats des travaux de recherche réalisés par les chercheurs du projet demeureront la propriété

Plus en détail

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479)

Politique de gestion des archives. Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) Politique de gestion des archives Adoptée le 11 octobre 2011 par le conseil d administration (289 e assemblée résolution n o 2479) TABLE DES MATIÈRES PRÉAMBULE... 3 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE... 3 2.

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS)

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES INSTITUT NATIONAL D EXCELLENCE EN SANTÉ ET EN SERVICES SOCIAUX (INESSS) 2014-2015 Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRÉSENTATION DE L ORGANISME...

Plus en détail

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016

PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 PLAN D ACTION À L ÉGARD DES PERSONNES HANDICAPÉES 2015-2016 Table des matières Présentation...2 Mise en contexte...2 Notre mission...2 Nos employés...2 Plaintes et demandes d accommodement...2 Adoption

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour

Plan d action de développement durable 2009-2013. Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Société du Parc industriel et portuaire de Bécancour Plan d action de développement durable 2009-2013 Favoriser une meilleure concertation des industries du territoire Octobre 2009 Avant propos La Société

Plus en détail

Conseiller, Ressources humaines

Conseiller, Ressources humaines Conseiller, Ressources humaines Supérieur hiérarchique : Directeur, Ressources humaines Type d emploi : Permanent, temps plein Lieu de travail : Ottawa, Ontario Nombre heures par semaine : 37.5 Clôture

Plus en détail

Plan d action de développement durable 2013-2015. de Loto-Québec

Plan d action de développement durable 2013-2015. de Loto-Québec Plan d action de développement durable 2013-2015 de Loto-Québec Selon l article 2 de la loi, le développement durable s entend d un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre la

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation

Le centre d excellence d infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Le centre d excellence d en soins infirmiers : dix x ans de leadership et d innovation Odette Roy, inf., MSc., MAP, PhD. Adjointe à la directrice des soins infirmiers et de la prestation sécuritaire des

Plus en détail

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC

PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC PLAN D ACTION 2014-2018 FÉDÉRATION DE CROSSE DU QUÉBEC INTRODUCTION: documents consultés pour établir le plan : - plan d action FCQ 2004-2008 - plan d action FCQ 2009-2013 - plan stratégique CLA 2012-2016

Plus en détail

HEC Montréal. Politique de développement durable. Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal

HEC Montréal. Politique de développement durable. Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal HEC Montréal Politique de développement durable Présenté par la Direction du développement durable de HEC Montréal Adoptée au Conseil pédagogique, le 27 mars 2013 1 HEC MONTRÉAL Politique de développement

Plus en détail

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS

POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Cégep de Sept-Îles POLITIQUE DES COMMUNICATIONS Service émetteur : Direction des communications Instance décisionnelle : Conseil d administration Date d approbation : Le 7 mars 2006 Dernière révision :

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Commission scolaire des Hautes-Rivières

Commission scolaire des Hautes-Rivières Commission scolaire des Hautes-Rivières P P O L I T I Q U E SUJET : POLITIQUE LINGUISTIQUE SERVICE : ADMINISTRATION GÉNÉRALE CODE : AGP 06 DATE D APPROBATION : 9 mai 2011 RÉSOLUTION NUMÉRO : HR 11.05.09-06

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES

BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES BTS Assistant de manager(s) LES FINALITES PROFESSIONNELLES 1 FINALITÉ 1 Soutien à la communication et aux relations internes et externes L assistant facilite la communication à tous les niveaux (interpersonnel,

Plus en détail

Le laboratoire d expérimentation des technologies du CRDITED de Montréal: Un lieu de co-construction et de soutien à l innovation

Le laboratoire d expérimentation des technologies du CRDITED de Montréal: Un lieu de co-construction et de soutien à l innovation Le laboratoire d expérimentation des technologies du CRDITED de Montréal: Un lieu de co-construction et de soutien à l innovation Plan de la présentation Contexte de création du laboratoire et structure

Plus en détail

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419

Gestion commerciale LCA.8Z. Information : (514) 376-1620, poste 419 Gestion LCA.8Z Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 35 unités 1/3. Buts généraux du programme Ce programme

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

PLAN D ACTION 2013-2014

PLAN D ACTION 2013-2014 Le cadre d intervention de la SADC Côte-Nord 1 2 Les grands axes du cadre d intervention 1 Les services de soutien aux Les enjeux des collectivités La planification stratégique régionale 3 4 Diagnostic

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE

CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE CENTRES D APPUI À LA TECHNOLOGIE ET À L INNOVATION (CATI) GUIDE DE MISE EN ŒUVRE Le programme de centres d'appui à la technologie et à l'innovation (CATI), mis en place par l'ompi, permet aux innovateurs

Plus en détail

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document :

Cahier de gestion CODE : TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES. Date d adoption : Le 13 juin 2007. Nature du document : Cahier de gestion TITRE : POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES CODE : Nature du document : Règlement X Politique Directive administrative Procédure Date d adoption : Le 13 juin 2007 X C.A. C.E.

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Avant-propos 3. Introduction 4

Avant-propos 3. Introduction 4 Plan d action de développement durable 2010-2011 Le plan d action de développement durable 2010-2011 de l Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) est accessible sur

Plus en détail

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable

École de technologie supérieure. Plan d action de développement durable École de technologie supérieure Plan d action de développement durable 2009-2012 Enseignement et recherche Favoriser l intégration du concept de développement durable dans les activités d enseignement

Plus en détail

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis

POLITIQUE LINGUISTIQUE. 2.0 Notre milieu : son contexte, ses particularités et ses défis Page 7002-1 1.0 Préambule En 2008, le ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport adoptait son Plan d action pour l amélioration du français à l enseignement primaire et à l enseignement secondaire.

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Roche Diagnostics France Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans

Plus en détail

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin

Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Audit environnemental 2010-2011 du Cégep Marie-Victorin Objectif : Atteindre les objectifs permettant de maintenir la certification Cégep vert niveau Excellence Maintenir le CACE : minimum de quatre rencontres.

Plus en détail

Édition. Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Anne Le Menn

Édition. Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Anne Le Menn Édition Rédaction : Lucie Raymond Supervision : Michèle Pelletier Mise en page : Anne Le Menn Association québécoise d établissements de santé et de services sociaux Direction de l organisation des services,

Plus en détail

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011

Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep. Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 Proposition de création d un comité institutionnel pour l intégration des TIC au Cégep Déposé au Comité de régie le 29 novembre 2011 - Attendu que le plan stratégique de développement, dans chacune de

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 18 mars 2009 1 OBJET Prescriptions des principes relatifs à la protection de l environnement et au développement durable. 2 BUT La Société du Centre des congrès de Québec

Plus en détail

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC

CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC CADRE INSTITUTIONNEL DU DÉVELOPPEMENT DURABLE ET DÉVELOPPEMENT D UNE ÉCONOMIE VERTE AU QUÉBEC Depuis 2004, le gouvernement du Québec met en œuvre une démarche de développement durable structurée en vue,

Plus en détail

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles...

Préambule... 3. Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4. Mission... 5. Vision et engagements... 6. Valeurs organisationnelles... POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE 2010-2015 TABLE DES MATIÈRES Préambule... 3 Attentes exprimées à l égard de la fusion... 4 Mission... 5 Vision et engagements... 6 Valeurs organisationnelles... 7 Principes de

Plus en détail

PROPOSITION DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

PROPOSITION DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Consultation 2013 sur la Politique de développement durable de l Université de Montréal PROPOSITION DE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE i Consultation 2013 sur la Politique de développement durable de

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE COMTÉ DE RIVIERE-DU-LOUP RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS

Plus en détail

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce

Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Politique de soutien aux entreprises MRC de La Nouvelle Beauce Préparé par : Pour : 1 Table des matières 1. FONDEMENT DE LA POLITIQUE... 2 2. CLIENTÈLES ADMISSIBLES... 2 3. LES SERVICES OFFERTS... 3 3.1

Plus en détail

Objet : Politique de développement des ressources humaines

Objet : Politique de développement des ressources humaines Page 1 de 6 1. ÉNONCÉ DE LA POLITIQUE La présente politique reflète les valeurs que le conseil d administration et la direction générale du Centre de santé et de services sociaux des Etchemins soutiennent

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE. SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure Novembre 2008 SERVICE DES BIBLIOTHÈQUES ET ARCHIVES Mission, mandat, structure I MISSION Le Service des bibliothèques

Plus en détail

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0

Architecture d entreprise gouvernementale 3.0 Avis au lecteur sur l accessibilité : Ce document est conforme au standard du gouvernement du Québec SGQRI 008-02 (SGQRI 008-03, multimédia : capsules d information et de sensibilisation vidéo) afin d

Plus en détail

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre

Orientation 1. Améliorer la qualité de l air et réduire les émissions des GES. Objectif : Réduire les émissions de gaz à effet de serre PLAN LOCAL DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE LA VILLE MONTRÉAL-EST Introduction 2013-2015 Le développement durable est, de nos jours, un concept très important qui permet à tout décideur de concilier les dimensions

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE ÉDITION 2014 TABLE DES MATIÈRES 1. À propos du CETEQ 2. Politique de développement durable 3. Notre vision du développement durable 4. L intégration de la responsabilité

Plus en détail

Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique

Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique Table : perte d autonomie liée au vieillissement et déficience physique Légende : en continu : en cours mais à poursuivre et finaliser: à développer : Priorité : 1. Augmenter l accessibilité des services

Plus en détail

La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) dans un contexte de gouvernance documentaire. Michel Roberge

La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) dans un contexte de gouvernance documentaire. Michel Roberge APTDQ 12 e congrès Gérer l information à l ère numérique Montréal, 19 avril 2012 La gestion d un projet de gestion intégrée des documents (GID) Michel Roberge 1 Contenu Le développement du système Le déploiement

Plus en détail